Catch Asylum : Le forum des fous de catch WWE TNA ROH INDY NJPW
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

On fait le bilan, calmement, sur la loooooongue saison 3 de la Lucha Underground ici! Bonne écoute !
Notre traditionnel concours de popularité WWE de fin d'année a commencé ici ! Venez voter !
Notre e-fèd, reprend, la WAF c'est par ici que ça se passe ! Viendez !
Oh ? Un show WFA serait en train de poper par ici ?!

Partagez | 
 

 WFA Destination-X

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
SwantonBomb
Head Booker
avatar

Messages : 1776
Age : 23

MessageSujet: Re: WFA Destination-X   Dim 22 Juil - 23:16

Bon, qu'est-ce que je fais ? Si je dis que c'est un excellent match l'égo des deux va encore atteindre des sommets.
Bravo aux SMAC et aux KoH d'avoir tenter leur chance ? ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gbacca
Administrateur
avatar

Messages : 10316
Age : 32
Localisation : Trou de baal de Jabba le Hutt
Humeur : Fakhr/Nature Touch

MessageSujet: Re: WFA Destination-X   Dim 22 Juil - 23:20

Justin Roberts : Ladies and gentlement, the following Contest is a Monster's Ball Match... No disqualification, no count-out, no holds barred, and is Sheduled for one faaaall !

Dans un silence d'église, plusieurs officiels de la WFA amènent quatre hommes sur le ring, le visage cagoulé. On reconnait le torse de Brock Lesnar, ainsi que les membres de la Straightedge Society. C'est dans la plus grande tradition du Monsters Ball que d'amener les compétiteurs dans le noir le plus complet, aussi affamés et aussi perdus que possible. Pendant 24h, ils n'ont pas vu la lumière du jour. Ils n'ont pas mangé, enfermé dans un mitard dont personne ne peut connaitre l'existance... Pur idéologie hardcore ce soir, après un Barbed Wire exceptionnel. Incroyable ambiance ce soir, aussi étrange que stressante.

Justin Roberts : Ladies And Gentlemen, Daniel Bryan and Brock Lesnar will now... see the light. Please ring the bell !

DING DING DING

Daniel Bryan ( Thib ) w/SES VS Brock Lesnar ( Gbacca )


Les masques se retirent, on y voit plus clair, que le match commence...

Comme on pouvait s'y attendre, la Straightedge Society entourent rapidement Lesnar autour du ring. Pour parvenir à faire de Monsters Ball Match une référence du genre, le leader de la SES et vainqueur du dernier Rumble n'a pas fait les choses à moitié. Par conséquent, tous les membres de sa secte n'ont donc pas vu la lumière du jour, en sa compagnie, depuis plus de 24h. Les yeux écarquillés comme un loup prêt à bondir sur sa proie, Mark Henry se pourlèche les babines de sa nouvelle victime. Bryan, quand à lui, semble beaucoup plus calme et posé. Il ne quitte pas son adversaire du regard, qui lui, réajuste ses gants de MMA. Grosse ambiance ce soir, et une pression que le moindre spectateur dans la salle peut ressentir. D'un côté, on tente de se mettre en confiance pour Wrestlemania. De l'autre, il est question de retour à la WFA, et de rédemption. Revenir aux fondamentaux, et punir tous les lutteurs n'ayant pas le physique nécessaire pour survivre. En aucun cas des enfants de cœurs. Pourtant, le public prend vite le parti du Next Big Thing. De deux maux, autant prendre le moindre.

Après quelques rounds d'observations, Bryan donne l'assaut, et envoit Drew McIntyre en pâture à la bête. Il est réussi par une droite monstrueuse, alors que Lesnar le plaque au sol et lui assène plusieurs coups d'avant bras ! Dans la pur tradition de la MMA, il attaque le visage de son adversaire, le relève, l'écossais tente de se reprendre, courant en direction des cordes. Mais une fois face à son adversaire, il est accueillit par un Spear foudroyant ! Mon dieu quel impact ! Il fut si violent que les gouttes de sang naissantes sur le visage du Sinister Scotman ont éclaboussé le torse de Lesnar. Complètement KO, il roule péniblement à l’extérieur du ring, alors que Brock lèche une marque sang sur son coude. Bryan, hilare, applaudit avec mépris l'ancien lutteur de l'UFC. Quittant le ring, il récupère une chaise placée pour l'occasion, et la balance au World Strongest Man. Nous y sommes. Le combat des géants. On se tourne autour, l'expression des deux hommes a changé. McIntyre n'était que l'amuse gueule. " Come On ! " hurle le Silverback à Lesnar, qui ne bouge pas. Il attend. Il est comme aveuglé par la lumière du jour, et se sert de cette inconvénient pour devenir encore plus incontrôlable. Ca y est. Henry charge. Il lève haut sa chaise et commence à marteler le dos de Brock ! Borck ne réagit pas, les coups se font de plus en plus durs, et surtout rapide ! 6...7...8... On n'arrête plus le Sexual Chocolate !

Voyant que ses assauts ne portent pas leurs fruits, Henry décide d'adopter une nouvelle technique. Il recule légèrement, ne trouvant pas de solution. L'American Dragon lui envoie deux Kendo Stick, que Lesnar attrape en plein vol ! Ce n'était pas prévu au programme, et Brock commence à faire pleuvoir les coups dans le crane d'Henry qui n'a pas eu le temps de réagir ! Il tente de le mettre au sol, mais même pour un monstre comme Lesnar, la tache est difficile. Il lui faut toute les peines du monde, sous le regard consterné de Bryan, pour mettre Henry à genoux. On place un DDT sorti de nul part pour achever la bête, Brock est en feu ce soir ! Il vient de planter la tête du Silverback avant de... Attendez... Il place son dernier Kendo dans la bouche de son adversaire ! Que va t-il... Il soulève Henry par les cheveux, et s'appuie de tout son poids sur le Kendo Stick... avant de le tenir de ses mains. Il invoque le public, et écrase le crane du Strongest Man par un violent coup de pied qui brise le Kendo Stick ! Oh mon dieu, la mâchoire du Sexual Chocolate vient littéralement d'exploser son arme ! Des échardes se perdent dans la gorge et dans les lèvres du 38 tonnes, qui lui aussi, roule lamentablement en dehors du ring.

Plus personne maintenant pour défendre Daniel Bryan. Inquiet, il ne monte pas tout de suite sur le ring. Oubliant que dans un Monsters Ball Match, les tombés peuvent s'effectuer n'importe où ! Brock n'a cure des peurs de son vis à vis, et enjambe les cordes pour fondre sur Bryan. Un brawl commence à l’extérieur du ring ! Lesnar court après l'American Dragon, qui tente tant bien que mal de réveiller ses partenaires en route. Trop tard, ou trop lent ? Il est rattrapé au niveau de la table des commentateurs, et son visage fait vite la bise aux petites télévisions de JR et Striker ! Brock retourne Bryan, et coups de genoux dans l'abdomen ! Le leader de la Straightedge Society n'en voit pas venir une, alors Brock se saisit maintenant d'une échelle ! Dieu, il lui enfonce directement dans le crane ! Bryan est maintenant allongé sur la table des commentateurs, alors que Bryan l'enferme à l’intérieur de l'échelle. Bryan est coincé ! Pour être sûr de son coup, The Next Big Thing éparpille des chaises tout autour de celle -ci, avant de la recouvrir d'une table ! C'est un sandwitch Bryan auquel nous assistons ce soir, messieurs dames, choisissez votre sauce ! Pour Lesnar, c'est clair, ce sera une émincé d'Hardcore, alors qu'une deuxième échelle entre en jeu ! Complètement groggy, Bryan n'est pas en mesure de réagir. Remontant sur le ring, Lesnar invoque la foule, qui prend globalement son partie. Il place l'échelle debout, avant de monter un à un les échelons... Quand un theme song explose dans toute l'Arena !




C'est Natalya ! La plus ancienne protégée de la Straightedge Society débarque sur le ring en courant, sous les yeux furieux du Next Big Thing. Enfin face à face, elle semble lui demander pardon. Leur discussion est masqué par le bruit des fans, qui commencent à se poser des questions. Après quelques secondes, elle se met à genoux ! Elle est à genoux, implorant la compassion d'un homme aussi sensible qu'un Viking. Lesnar l'observe, ricane, se marre. Il la prend par la main, et lui murmure quelques mots à l'oreille. Voila qu'il... Il l'a prend dans ses bras ! Natalya semble... Oh non, F5 ! F5 ! Il vient d'appliquer sa prise de finition sur la belle canadienne, alors qu'aucun des membres de la SES n'a toujours la force de se relever ! Dans le public c'est le délire totale, quelle image ! La magnifique diva est maintenant écroule au sol, alors que Lesnar observe l'échelle. Puis Natalya. Puis l'échelle. Une idée lui vient. Il soulève la belle, la place sur ses épaules... et commence à grimper en haut de l'échelle ! Il monte, niveau après niveau, jusqu'au sommet de celle ci. Bon dieu, mais que va t-il faire avec Natalya dans les bras ? Prenant un instant, il vérifie que Bryan git toujours entre les barreaux de l'échelle. Il ne... Non... Non... Pas ça ! Il saute de l'échelle avec Neidhart en position de Powerbomb ! OH MY FUCKING GODNESS ! POWERBOMB SUR LA TABLE DES COMMENTATEURS, Lesnar est devenu fou furieux ! OH MON DIEU! C'est la stupeur dans les gradins, Tout s'est écroulé sous le poids de la canadienne, propulsé comme jamais par un Lesnar complètement cinglé ! Une série de médecin viennent inspecter les alentours, et viennent aux nouvelles de Nattie, qui est rapidement évacuée en civière. Aucune disqualification, aucun décompte, l'arbitre ne peut rien faire !

Et pourtant, dieu sait qu'il aimerait pouvoir interrompre le match. Personne ne bouge. Lesnar est KO, un sourire ensanglanté sur le visage. Aucun signe de vie de la part de Bryan, qui git entre deux tables pulvérisées. Aussi étrange que celui puisse paraitre, ce ne sont pas les deux compétiteurs qui se levent les premiers, mais bien les disciples de Bryan. Reprenant tant bien que mal leurs esprits, ils accourent en diection de Bryan pour lui venir en aide. McIntyre débarrasse les décombres sur le corps de son maitre, alors qu'Henry cherche désesperemment quelque chose sous le ring. Il en sort un... C'est un défibrillateur ! Un objet de premier soin qui risque fort de devenir une arme de destruction pour la Pain ! Henry ordonne a l'écossais de ramener Bryan sur le ring, et celui-ci s’exécute. Avec beaucoup de difficulté, Henry en fait de même avec le cadavre de Lesnar. Il lui faut toute les peines du monde pour soulever Brock et l'offrir a McIntyre, qui s'empresse de le maintenir au sol avec des descentes de la cuisse ! Une, deux, trois, il ne s’arrête plus ! On passe maintenant de l'autre côté pour lui assener de violente descente du coude. Idem, une, deux, trois... Il faut l'intervention du Silverback pour que le Sinister Scotman s'arrête enfin. Les plans sont clairs. Henry allume le défibrillateur. C'est dans une bronca incroyable que... attendez... La salle perd en luminosité ! Elle s'assombrit de plus en plus, alors que le 38 tonnes regarde tout autour de lui. Drew quitte le ring, la salle plonge dans l’obscurité ! Quelques lampes torches ou autres briquets se déclenchent dans la salle, alors que beaucoup pensent à une intervention des champions par équipe. Mais pourquoi Jericho et Christian voudraient...




Oh mon dieu ! ! ! THIS IS GOLDBERG ! DA MONSTER ! Il est la ! Matt Striker vient de mouiller son short alors que pourtant, personne ne vient ! Incompréhension totale ! Les deux membres de la SES sont apeurés, scrutant le titantron, mais personne. Sur la défensive, Henry ricane finalement en montrant une rampe d'entrée vide. Il reprend son bien, s'approche de Lesnar quand... GOLDBERG ! GOLDBERG ! Il est la, DA MONSTER DEBARQUE DU PUBLIC ! McIntyre ne l'a pas vu et SPEAR ! SPEEEEEAR ! Incroyable ! On connait le passé chargé de Billou avec Lesnar, mais les fans exultent ! Une ambiance démentielle envahie l'Arena alors que Goldberg arrive sur le ring, et coup de pied latéral sur Henry ! Il prend de l'élan dans les cordes, c'est un Spear ! Non ! Esquivé par le 38 tonnes ! On part pour un contre, World Strongest Slam peut être ! Non ! Esquivé ! Droite dans la face du Sexual Chocolate, qui le lui rend bien, et une autre, c'est du "à toi" "à moi" qui voit rapidement Da Monster prendre l'avantage ! Une droite, une gauche, à la manière d'un boxeur... Et Jackhammer ! Le Jackhammer ! Suplex Slam parfaitement exécuté, Goldberg vient surement d'offrir le match à Brock qui... NON ! Brock vient de se relever, et voila qu'il brule le torse de Goldberg avec le défibrillateur ! C'est une scène complétement folle, le public n'y comprend plus rien ! Il enchaine en martelant le crane de Bill avec son arme, qui se retrouve vite en sang. Il s'écroule après un dernier assaut, mais Lesnar le retient. On le soulève et F5 ! F5 sur Bill Goldberg ! Le public plonge dans un silence quesi religieux. Il faut plusieurs secondes au Next Big Thing pour réaliser. Il prend appui sur les cordes, reprenant son souffle par la même occasion. Quelle image... Ce n'est pas suffisant pour Lesnar, qui quitte le ring, et se penche pour en chercher un nouvelle objet. Il en sort un... Un fer à repasser ! Celui ci est branché par un long cable, suffisamment long pour arriver jusqu’à Goldberg. En position allongé, sur le dos, Brock nargue le public avant d'allumer le Fer et de bruler l'épaule de Golberg ! Dieu... On va l'entendre hurler à l'autre bout du continent ! La douleur est insupportable pour Da Monster, qui s’évanouit sous la souffrance. Lesnar le dégage de son ring du pied, se tournant vers son dernier objectif, Daniel Bryan.

Lesnar : I don't need you, Bill ! This is MY war ! And I...

Réaction de l'American Dragon ! Enfin ! A dire vrai, il n'a plus vraiment le choix. C'est une véritable hécatombe sur comme à l’extérieur du ring, et Bryan ne peut plus compter que sur lui même. Il plante des middles kicks dans le tibia de Lesnar, qui tombe vite à genoux. Et on part pour une série de coups de pieds dans l'abdomen, dont lui seul à le secret. 4,5,6... Et High Kick dans le haut du crane ! Il enchaine parfaitement en prenant de l'élan dans les cordes, il s'élance... et ermine sa course en missile drop kick directement dans le visage du challenger ! Tentative de tombé ! Ce n'est que la première de ce match ! 1...2... et il n'y aura pas trois, simplement deuuuuuuuux... Superbe retour du leader de la SES qui jusque maintenant n'avait pas eu l'occasion d'attaquer. La sueur de son front se mélange vite au sang qui perle sur ses joues. Se tenant les côtes avec douleur, il sait que ce match en doit pas durer plus longtemps. Il observe autour du ring, mais ne distingue aucune arme suffisamment puissante pour venir à bout de Lesnar. Par dépit, il s'empare d'une chaise et la bloque sur le visage de Lesnar. Une fois celle ci mise en place, il marche vers le turnbockle, prend de la hauteur... Première... Deuxième... Troisième cordes... On se jauge... Et l'envol d'un Five Star Frog Splash... Oui ! Non ! Si ! Il est passé ! Il vient tout simplement de se détruire sur cette action ! Le tombé... Un, deux, et trois ! Non ! Toujours pas ! ! ! Alors qu'il devrait sûrement tenter le Yes Lock, Bryan n'en fait rien, n'en a cure, et quitte aussitôt le ring pour retrouver Mark Henry. Le Chocolate est allongé devant le ring, dans la descente de la rampe d'entrée.

Bryan : Where's McIntyre ? Come on, where IS DREW ?

Henry : I... Please, I...

Bryan : WHERE IS HE ??? Damn !

Yes Lock ! Bryan est à bout ! Bryan qui porte son finisher sur Mark Henry, alors que McIntyre est visiblement porté disparu ! Un mélange de frustration, mais surtout de folie s'empare de Daniel, alors que les effets du Monster's Ball se font plus que ressentir. Même dans les gradins, personne n'ose huer cette scène. Les gens ont peur ce soir. Henry, ne pouvant et ne voulant rétorquer, s'évanouit rapidement. Bryan se relève, beuglant à toute la salle qu'il en a finit avec eux. Il est seul. Il peut le faire. Mis pour ça, il faudrait se soucier du retour de Brock ! Brock is back ! Coup de pied dans le dos de l'American Dragon, puis Suplex du côté de la rampe ! On s'éloigne de plus en plus du ring, mais les tombés peuvent se faire partout ! Nouvelle suplex, puis une autre, Bryan voit rouge ce soir, ladies and gentlemen ! Encore une suplex, tentativé de tombé, l'arbitre à suivit ! 1...2... et toujours pas 3, Bryan survit tant bien que mal. Grand dieu il est rapidement balancé contre les barrières de sécurités, et plusieurs fois de suite ! Inerte, l'American Dragon ne peut plus lutter. Cette fois, c'est la fin de ce match. Partout, même devant vos téléviseurs, l'ambiance se veut malsaine. Brock attrape Bryan par la barbe, lui hurle quelques mots doux, prenant le partie de la foule autour de lui. Il le souleve, position de F5 quand... DREW ! NON ! NOOOOOON ! PAS CA ! OH MON DIEUUUUUUU ! Drew est au volant d'une voiture, il fonce et percute violemment Lesnar, qui s'explose contre le pare brise ! STUPEUR DANS L'ARENA ! Le pare brise a littéralement volé en éclat, alors que Bryan n'a plus qu'à rouler sur le corps de son adversaire ! Non, pas comme ça ! Le tombé, Bryan n'est même pas conscient ! C'est incroyable ! Les deux hommes sont sur la voiture, Bryan descend du capot et ne fais que placer sa main sur le torse du challenger ! Un, deux... et trois ! C'est terminé ! Victoire de la Straightedge Society dans une fin de rencontre complètement folle ! Il va falloir plusieurs minutes pour que Bryan ne reconnaisse sa victoire, tant le chaos s'est installé dans la salle. Natalya en civière, McIntyre en sang dans une voiture détruite, Lesnar comme mort, et Henry au sol... Personne n'est vraiment sorti vainqueur du match de ce soir. Quelle rencontre, quelle rencontre ! This is Destination X !




Justin Roberts : And the winner of this match... The American Dragon... The leader, of the Straightedge Society... Daniel... Bryyyyan !

Daniel Bryan ( s'empare d'un micro ) : [...] Qu... J... SEUL ! ( sa respiration est lente, et profonde. Il ne bouge pas du capot de la voiture, alors que des dizaines d'officiels évacuent les blessés ) J... Depuis le commencement... Ils sont tous passés, aucun n'a réussi ! [...] Je... CM Punk... Dolph Ziggler... Et maintenant, Brock Lesnar... Sans aucune aide... IL N'Y A QUE MOI ! IL N'Y A TOUJOURS EU QUE MOI ! Arrghh... Dans... Dans 3 mois... JE SERAIS WORLD... WORLD HEAVYWEIGHT CHAMPION ! Randy, Sting, Ric... Peu... Peu importe. ( souffle et reprend ses esprits ) NE ME TOUCHEZ PAS ! Je.. Vous...

C'est sur ces images incroyables d'un Bryan perdant connaissance que la caméra rend l'antenne quelques instants, le temps d'une courte pause.

Jim Ross: Je... je pense qu'une pause nous fera du bien pour se remettre de tout ce sang.

**PUB**

Nous nous retrouvons en backstage avec Lauren.

Lauren : « Bon j’étais censée faire une interview avec Seth Rollins, mais je ne le trouve nulle part et il ne semble même pas être ici ».

JR : « Cherchez encore un peu Lauren, sinon on va devoir laisser Matt ou Santino meubler et ça… »

Santino : « Y’ai oune pétité chanson sour lé feu si vous voulez ».

Lauren : « D’un autre côté je sais pas si je n’aime pas mieux entendre la chanson de Santino plutôt que d’interviewé l’autre fou. Vous pouviez pas envoyer Josh ou je ne sais qui plutôt que moi pour interviewer Rollins. Alors que vous savez qu’il a enlevé Mélina. Il pourrait très bien m’enlever moi aussi ».

HHH : « ça m’étonnerait car… »

Striker : « Car je vous protège Lauren » !

Lauren : « Mouais c’est ça… »

HHH : « Car Lauren n’est pas une gêne pour lui contrairement à Mélina ».

De la fumée apparaît autour de Lauren, les lumières s’éteignent. Elle est désormais dans le noir quasi complet. Seule la lumière de la caméra éclaire le couloir.

Seth : « Alors comme ça on veut m’interviewer » ?

Lauren : « Je… euh… pas moi personnellement. Je suis qu’une employée ici et je fais ce qu’on me dit. On m’a bien dit de faire semblant d’être enceinte de Swagger pendant pas loin d’un an sans que ça choque personne que je n’accouche pas alors vous savez… »

Seth : « … »

Lauren : « Bref, avant que je sache si je dois m’enfuir en hurlant. Vous comptez me kidnapper puis me violer, ou me torturer, ou je ne sais quoi comme vous avez fait à Mélina ».

Seth : « Non ».

Lauren : « C’est vrai » ?

Seth : « Oui ».

Lauren : « Alors je ne vous intéresse pas » ?

Seth : « Non ».

Lauren : « Et vous n’êtes pas un détraqué qui sort la nuit pour violer des jeunes femmes sans défense ».

Seth : « Non. Pourquoi ça t’exciterait » ?

Lauren : « Euh… non non ! Non non ! Vous aviez fait quoi à Melina » ?

Seth : « Un simple envoûtement pourquoi » ?

Lauren : « Un simple… vous me prenez pour une folle c’est ça. Que des gens gobent votre histoire je veux bien. Mais moi je ne suis pas stupide. Vous êtes bien Colby Lopez non » ?

Seth : « Non ».

Lauren : « Mais… »

Seth : « Je suis l’Antique Dieu Seth, réincarné dans ce corps pour assouvir sa domination sur le monde. Mais pour ça je dois me faire connaître de la population de la contrée la puissante puis adorée par elle afin qu’elle mène une guerre sainte pour moi puis détruise toutes les fausses idoles que le monde vénère à l’heure actuel. Ensuite je ferai régner un chaos permanent sur Terre car cela m’amuse beaucoup et parce que tout ce qui n’est pas en mouvement est d’une laideur absolue. L’ordre est aussi inutile qu’inintéressant, seul le chaos vaut la peine, la vie est vouée à être chaotique, anarchique, c’est pourquoi elle est en incessante évolution. L’ordre est contre la vie ».

Lauren : « O….K…. vous êtes juste un anarchiste en fait ».

Seth : « Pas du tout ».

Lauren : « … vous pourriez faire des réponses plus longues » ?

Seth : « Oui ».

Lauren : « … »

Seth : « Oui, je pourrai ».

Lauren : « Vous vous moquer de moi hein ? Soit. J’ai l’habitude. Ce soir vous faîtes parti du King of The Mountain Match où vous retrouver John Morrison… »

Seth : « Je pensais que Morrison avait compris après ce que j’ai fait à Mélina, après la défaite que je lui ai infligée par vengeance. Mais non il s’est qualifié, moi aussi, et il ne s’est pas retiré du match. Ce soir je promets de le faire souffrir. Et s’il le faut je l’écarterai définitivement de mon chemin… ce soir… ou à Wrestlemania. Avec le titre autour de mes hanches ».

Lauren : « Vous semblez bien sûr de vous, à mon avis le favoris est… »

Seth : « Ton avis ne m’intéresse pas. Je gagnerai ce match point barre. Je suis Seth ! Je suis invincible ! Et je vais détruire chacun de mes 4 adversaires ! Je serais le roi de la montagne ! Le champion de la WFA ! Puis je dominerai toute la fédération, puis votre pitoyable contrée, puis le monde entier serait mon jouet » !

Lauren : « Bien, dernière question pour… »

La lumière se rallume, la fumée disparaît, Seth Rollins n’est plus là.

Lauren : « A vous JR et Hunter… il semblerait que l’interview soit terminée… »

Segment: Gbacca
Match : TS17

_________________
WFA:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nak
Pénélope du forum
avatar

Messages : 2338
Age : 26

MessageSujet: Re: WFA Destination-X   Dim 22 Juil - 23:22

On est venu, on a vu, on a encore vaincu. Les jours se suivent et se ressemblent, c'est triste qu'il n'y aie pas de concurrence digne de ce nom. En plus d'être les meilleurs au monde, nous sommes seuls au monde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gbacca
Administrateur
avatar

Messages : 10316
Age : 32
Localisation : Trou de baal de Jabba le Hutt
Humeur : Fakhr/Nature Touch

MessageSujet: Re: WFA Destination-X   Dim 22 Juil - 23:33

Les services vidéos de la WFA signalent que le premier match n'avait pas pu être diffusé entièrement suite à des problèmes de la technique (un type de fr3 Bourgogne Franche Comté en stage s'en occupait) et qu'il est désormais disponible en replay en version intégrale au début du show. Afin de laisser loisir à chacun de voir le match dans son entièreté la WFA retarde la diffusion de la suite du show de 10 minutes.

_________________
WFA:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Godot
Hall Of Famer
avatar

Messages : 4725
Age : 27
Localisation : Dans le TARDIS.

MessageSujet: Re: WFA Destination-X   Dim 22 Juil - 23:40

Très bon match entre la SES et Lesnar, sa part dans tous les sens mais j'adore cela. ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gbacca
Administrateur
avatar

Messages : 10316
Age : 32
Localisation : Trou de baal de Jabba le Hutt
Humeur : Fakhr/Nature Touch

MessageSujet: Re: WFA Destination-X   Dim 22 Juil - 23:50

The Following Contest schedulded for one fall is a Pure Match. The Rules are simples. Each wrestler has three rope breaks to stop submission holds and pinfalls during the match. After a wrestler exhausts his rope breaks, submission and pin attempts under the ropes by the opponent are considered legal. There are no closed-fist punches to the face allowed in a Pure match, only open-handed slaps or chops to the face are allowed. Punches to other parts of the body (save for low-blows) are permitted. The first use of a closed fist will get a warning, and the second will cause the wrestler to be penalized a rope break. If he is already out of rope breaks, he will be disqualified. The wrestlers are subject to a twenty count by the referee if the wrestlers go to the floor.

Introducing first, weighted at 222 Pounds, from Chicago Illinois, The Intercontinental Champion… CM Punk !



Le champion intercontinental, ceinture autour de la taille entre sous un tonnerre d’applaudissement. Pas de chichis cependant aujourd’hui, pas de sourire, pas de rituel habituel sous le titantron. CM Punk est particulièrement concentré et fermé. Il avance lentement jusqu’au centre du ring. Il dépose sa ceinture sur les escaliers après l’avoir embrassée puis attend son adversaire.

And his opponent…



L’homme mystère était donc Christopher Daniels ! The Fallen Angel est dans la place ! Les fans les plus férus l’applaudissent à tout rompre, tout comme la partie du public qui n’aime pas le « nouveau » CM Punk. Cependant ces applaudissements sont rapidement noyés dans les huées féminins et enfantins de la foule qui ne comprennent pas que les tenants et les aboutissants de la rencontre vont au-delà de l’opposition face-heel. L’homme qui veut remettre son ami sur le droit chemin est tout aussi concentré que son adversaire. Il se dirige sur le ring, lentement, monte sur les escaliers, retire sa veste, puis fait face à son adversaire.


Pure Match : CM Punk (TS17) vs Christopher Daniels (???)

Les deux hommes sont prêts, la cloche sonne le match peut démarrer. Aucun des deux hommes ne bouge, ce qui permet au public de s’exprimer. Des « Let’s go Punk » montent, rapidement contrés par des « Let’s go Daniels ». Les deux hommes restent inertes. Daniels s’avance alors et tend sa main vers Punk. Il semble dire quelque chose, mais cela n’est pas audible à cause du public. Punk hésite longuement avant de serrer la main de son adversaire. Daniels ramène alors Punk vers lui en tirant son bras et lui glisse encore quelque chose à l’oreille. Daniels desserre son étreinte et se met à tourner autour de son adversaire qui après un petit temps sans bouger l’imite rapidement. Les deux hommes n’entrent pas en contact l’un avec l’autre et l’ambiance s’électrise petit à petit. Au moment où la foule semble se lasser, Daniels attrape Punk par les épaules et l’ambiance remonte à nouveau d’un cran. The Fallen Angel donne un coup de genou dans l’estomac de son adversaire puis un coup d’avant bras et il finit par un high kick. Punk esquive le coup de pied et contre avec une balayette. Daniels est à terre. Punk se baisse vers son adversaire, mais ce dernier en profite pour coincer la tête du Straight Edge entre ses jambes. Cihaime est mis au sol par le Fallen Angel qui porte ainsi un étranglement. Punk tente de repousser les jambes de son adversaire avec ses bras. Quand Daniels sent que son adversaire va y parvenir, il casse de lui même sa prise et se remet aussitôt debout. Le champion intercontinental en fait autant.

Les deux hommes se retrouvent de nouveau faces à faces. Le public exulte et les chants se refont entendre de plus belle. Daniels porte un atémi sur le torse de Punk sous les « woooo » du public. Punk fait de même. Daniels à nouveau, puis Punk, les « woooo » sont remplacés par des « bouuuh » et des « yeeeeah » mêlés, le public étant partagé. Ce sont les « yeah » graves et donc le Fallen Angel qui prennent le dessus. Punk est coincé dans un coin du ring. Daniels tente de porter un high kick, mais Punk le bloque. Enzuiguiri de Daniels ! Punk est sonné. Le Fallen Angel se relève rapidement. Il monte sur les cordes et y monte son adversaire. Les deux hommes sont sur la troisième corde. Daniels est prêt à s’élancer. Le public retient son souffle. « I Will Save You » lance Daniels avant de donner une impulsion dans ses jambes. Impulsion qui reste sans effet car au dernier moment le champion intercontinental est parvenu à se retenir aux cordes. « I don’t need to be save » crie alors Punk tout en donnant des coups d’atémis dans le torse de son adversaire qui finit par le lâcher puis tomber en arrière. Daniels se relève rapidement mais Punk porte un Diving Crossbody. Le Fallen Angel parvient à le retourner. Mais Punk retourne le tombé à son tour et c’est parti pour le premier tombé du match. Non ! Daniels s’est dégagé avant même que l’arbitre n’ait le temps de compté jusqu’à un.

Les deux hommes se relèvent une fois de plus et se font encore face. « I will save you » annonce une fois de plus le Fallen Angel. « I don’t need to be save. You are my only threat » répond Punk. « No you’re ill and i’m the cure, explique Daniels, it’s obvious if you can’t see what’s the matter with you ». Daniels enchaîne avec une baffe qui déplait à la foule. Punk est fou de rage. Il se jette sur son adversaire qui attrape le bras du Straight Edge et le plaque au sol en position d’armlock. Cihaime souffre. Le public l’encourage. Punk tente de se défaire de la prise de son adversaire en bougeant le plus possible, mais Daniels bloque bien son adversaire avec ses jambes. Il donne même avec son bras libre des coups dans le dos de Cihaime. Ce dernier tente de ramper, en vain. Punk parvient finalement à bouger ses jambes. L’une d’elle est à prêt des cordes. Il finit par la toucher. L’arbitre ordonne à Daniels de lâcher ce que ce dernier fait sans discuter. Punk se relève en se tenant le bras. « you aren’t a wrestler no more » lâche Daniels. Cihaime s’agace une fois encore et fonce sur son adversaire… qui le fait tombé à l’éide d’un croc-en-jambe. Daniels se place au-dessus de son adversaire et porte cette fois une Camel Clutch. Punk souffre. Il voit les cordes pas très éloignée de lui. Daniels semble délibérément le laisser avancer près des cordes. Cihaime les touche assez rapidement et le Fallen Angel casse la prise sans discuter une fois de plus. Il ne reste à Punk plus qu’un Rope Break.

« Kate Beckinsale huh ? NBA Teams ? Are you kidding me ? You suppose to be a wrestler ! A good one ! You sell you soul to WFA » ! Hurle Daniels à Punk qui est à terre. Une fois de plus le discours de celui que Cihaime considérait comme un ami fait mouche et le champion intercontinental dont le titre n’est pas en jeu ce soir, s’énerve. Il se relève et donne un coup de poing dans la face de son adversaire ! C’est fini ! Non ! Par chance Daniels a bloqué le poing ! Daniels soupire et fait non de la tête. Il semble visiblement déçu. La tâche qu’il s’est imposée semble plus difficile que prévu. Punk frappe le bras de Daniels qui relâche le poing bloqué et High Kick de Punk ! Bloqué par Daniels ! Il repousse la jambe de Punk et porte un Spinning Heel Kick en contre ! Standing Moonsault du Fallen Angel ! Quel enchaînement ! Daniels cependant ne tente pas de tombé, il connaît suffisamment son ami pour savoir que même s’il le trouve « malade » il a encore suffisamment de rage en lui pour éviter de perdre aussi facilement. Daniels monte au sommet du coin le plus proche. Il attend que Punk se relève… et porte à son tour un Diving Crossbody ! Le Fallen Angel enchaîne naturellement avec un tombé. Un, deux et dégagement du champion intercontinental !

Daniels se relève rapidement. Il relève son adversaire et le projette dans les cordes. Il tente un surpassement. Cihaime le voit venir et donne un grand coup de pied dans la face de Christopher qui chancelle. Punk le saisit et porte un Double Underhook Backbreaker. Cihaime secoue son bras endolori après la prise puis porte un Knee Drop dans la face de son adversaire toujours au sol. Punk se place ensuite dans un coin du ring, attend que son adversaire se relève et porte un Bulldog qui plante Daniels au sol. Punk se dirige ensuite à nouveau vers un coin du ring et grimpe en son sommet. Il s’élance pour le Diving Elbow Drop ! Qui passe ! Non ! Daniels s’est écarté au dernier moment ! Punk s’est explosé le bras ! Il a désormais les deux bras endolori ! Les deux hommes sont au sol. Punk se tortille dans tous les sens à cause de la douleur. Le Fallen Angel se relève le premier à l’aide des cordes. Daniels fonce sur Punk qui vient de se relever ! Tilt-a-whirl Backbreaker de Punk qui contre ainsi la Clothesline de son adversaire ! Quelle vitesse ! Punk enchaîne avec un tombé. Un, deux et dégagement de Daniels. Punk relève son adversaire… et le met en position pour le GTS ! Daniels donne des coups de poing dans la tempe de son adversaire et parvient à se libérer. Le Fallen Angel saisit le champion Intercontinental… qui se retrouve dans la même position que son adversaire précédemment ! Death Valley Driver ! Qui passe ! Daniels effectue un tombé. Un, deux, trois ! Non ! Punk a le pied sur la corde ! Il n’a désormais plus de rope break ! « You will fight cleanly now, hurle Daniels fou de rage, unlike what you’ve done at the Royal Rumble » !

Daniels relève son adversaire et le projette dans le coin le plus éloigné de leur position. Le Fallen Angel fonce sur son ami et porte un Body Splash ! Non ! Punk a esquivé au dernier moment ! Daniels chancelle… Punk le saisit et le place en position pour le GTS ! Qui passe ! Le champion intercontinental s’en est sorti ! Punk éloigne Daniels de la proximité des cordes et fait le tombé. Un, deux… simplement deux ! Simplement deux ! Incroyable dégagement de Daniels ! Et l’arbitre était encore relativement loin du trois ! Punk n’en croit pas ses yeux ! La foule exulte ! Des chants à l’honneur de Daniels montent rapidement des travées. Une fois encore, ils se font noyer par les chants pro Punk. Cihaime regarde l’arbitre et fait signe de trois. Mais l’arbitre montre deux. Punk insiste. L’arbitre aussi. Cihaime se résigne. Il monte au sommet du coin le plus proche. Punk est lent, très lent, mais son adversaire ne bouge pas. Diving Elbow Drop ! Qui passe ! Les deux hommes sont au sol. Daniels est inerte. Punk hurle ! Son coude semble très douloureux. Il rampe lentement vers son adversaire. Il parvient à mettre une main sur lui. Un, deux mais toujours pas trois ! Daniels s’est dégagé une fois de plus ! A deux cinquante environ cette fois ! Punk paraît désabusé ! Mais cette fois il ne s’engueule pas avec l’arbitre et porte son Anaconda Vise ! Le Fallen Angel hurle ! Il est coincé ! Une partie du public lui hurle d’abandonner tandis que l’autre l’applaudit. Daniels parfois toutefois a rampé, lentement, très lentement. Il a le visage rouge. Il lève la main. Il va abandonner… Il peut saisir les cordes ! Mais il refuse de le faire ! Incroyable ! Il refuse de saisir les cordes ! Il continue de ramper ! Punk ne lâche pas la prise. Daniels a son bras sous la première corde et l’arbitre contraint Punk à cesser sa soumission. Il obéit au compte de quatre de l’arbitre.

Punk relève Daniels. Il le projette, mais c’est contré. Punk rebondit dans les cordes… Sideslam du Fallen Angel ! Les deux lutteurs sont au sol. L’arbitre commence à les compter. Les deux hommes se relèvent quasiment en même temps à huit. Punk fonce sur Daniels qui est appuyé contre les cordes. Il porte une Clothesline qui fait passé le Fallen Angel par-dessus la troisième corde ! Punk observe son adversaire. Il attend qu’il se relève, puis prend de l’élan et porte un Suicide Dive ! Qui touche sa cible ! Les deux hommes sont ko à l’extérieur ! L’arbitre entame alors un compte. A quatre, Punk se relève. Il relève aussitôt son adversaire et le projette contre la barricade. Il lui porte alors un enchaînement de coups de pied qui dure jusqu’au compte de sept de l’arbitre. Punk prend alors de l’élan et porte un violent coup de genou dans la face de Daniels ! Punk enchaîne avec le Bulldog ! Non ! Daniels l’a repoussé ! Punk a atterri en plein dans les escaliers ! Quel choc ! Punk hurle. Daniels semble épuisé. Il se repose, appuyé contre le tablier du ring. L’arbitre est en au compte de quinze. Daniels casse alors le tombé. Il monte ensuite au sommet du coin le plus proche. Punk, au milieu des débris de l’escalier scindé en deux se relève alors… Diving Moonsault de Daniels ! Vers l’extérieur du ring ! ça passe ! Le public exulte ! Des « This is Awesome » montent de la foule. Daniels se relève assez rapidement. Il attrape son adversaire par la tête avant de le faire passer sous la première corde. Daniels grimpe sur le tablier… Springboard Senton ! Qui passe ! Daniels enchaîne le plus rapidement qu’il peut avec le tombé. Un, deux, trois ! Non ! Dégagement in-extremis du champion intercontinental !

Pour la première fois du match, le Fallen Angel n’est revient pas. Il se tourne vers l’arbitre. Ce dernier lui montre deux avec sa main droite. Daniels n’insiste pas. Il relève son adversaire et porte un atémi. Puis un autre. Punk le bloque et contre avec un atémi. Roundhouse Kick De punk, esquivé, enchaîné avec une balayette, esquivée d’un bond. Coup de genou de Daniels dans le même bond. Ça passe. Punk chancelle. Daniels s’appuie dans les cordes. Big Boot ! Non ! Punk attrape la jambe de son adversaire. Il la frappe d’un violent coup de pied derrière le genou ! Quel choc ! Daniels tombe à la renverse. Punk tient toujours la jambe de son adversaire. Il porte une Texas Cloverleaf ! Daniels souffre ! Le public exulte ! Certains l’applaudissent d’autres une fois encore l’encouragent à abandonner. Daniels souffre atrocement. Le combat a été long et la douleur est réellement intense. Les deux hommes sont rouges tant leur effort est grand. Daniels parvient à ramper. Il s’approche des cordes. Punk recule ! Trop tard ! Daniels a attrapé la première corde ! Il ne lui reste plus qu’un rope break ! Punk s’approche de son adversaire qui s’aide des cordes pour se relever. Il porte un High Kick ! Mais Daniels esquive ! Punk se retrouve à califourchon sur les cordes… Daniels se tape les jambes puis porte un Standing Dropkick qui envoie son adversaire par-dessus la troisième corde ! Daniels attend que son adversaire se relève, ce qui amène l’arbitre à compter jusqu’à six. Il prend de l’élan… Springboard Plancha ! Qui passe !

Le public exulte ! Les deux hommes sont à terre à l’extérieur du ring une fois de plus. Daniels est le premier debout à cinq. Il relève son adversaire, mais ce dernier résiste et donne un coup d’avant bras à son adversaire. Daniels chancelle. Low Kick de Punk qui fait très mal à Daniels qui s’effondre contre la barricade. Punk monte sur cette barricade à la grande joie du public… et il porte un très violent coup de genou à son adversaire ce qui fait passer ce dernier par-dessus la barricade ! L’arbitre en est à huit. Punk retourne alors sur le ring. Daniels ne bouge pas jusqu’à douze. Visiblement le champion intercontinental souhaite se « contenter » de la victoire à l’extérieur du ring. Il souffle. A treize, Daniels bouge. A quatorze, il est à cheval sur la barricade. A quinze il la franchit. Punk est au sommet du coin le plus proche de son adversaire à l’extérieur du ring. Daniels a parcouru la moitié de la distance qui le séparait du ring à 16. Diving Clothesline de Punk ! Qui touche ! Non ! Daniels a attrapé le bras de son adversaire ! Anaconda Vise ! Anaconda Vise ! Il porte la prise de soumission de Punk ! Qui passe ! Punk est coincé à l’extérieur du ring ! L’arbitre recommence son décompte à zéro. A quinze, Daniels lâche la prise. Il relève son adversaire, complètement inerte, le porte, puis le fait passer sous le ring. Il tente ensuite un tombé. Un, deux, trois ! Non ! Presque ! Mais pas trois ! Punk s’est dégagé une fois encore ! Incroyable ! Le public exulte !

Daniels hurle que le combat va se terminer. Il saisit les bras de son adversaire. C’est parti pour l’Angel’s Wing ! ça passe ! Non ! Les jambes de Daniels l’ont trahi ! Il n’a pas pu porter son adversaire ! CM Punk est ainsi tombé sur Daniels portant un semblant de Facebuster involontairement. Il couvre son adversaire. Un, deux, trois ! C’est fini ! Non ! Daniels c’est dégagé juste à temps ! C’était vraiment limite ! Les deux hommes semblent essoufflés. L’arbitre les compte alors qu’ils sont à terre. Ils parviennent à se relever difficilement en s’appuyant l’un sur l’autre à huit. Atémi de Daniels ! Coup d’avant bras de Punk ! Atémi ! Coup d’avant bras ! C’est du à toi à moi ! Punk finit par prendre le dessus. Il envoie Daniels dans le coin le plus éloigné d’eux. Punk fonce sur son adversaire pour porter un coup de genou ! Mais Daniels s’écarte au dernier moment ! Punk est sur la troisième corde ! Le Fallen Angel monte sur la première corde. Punk tente de repousser son adversaire à coup d’atémis, en vain. Daniels les bloque et contre avant des coups d’avant bras ! Punk se retrouve assis sur la troisième corde. Daniels, lentement monte au sommet du coin à son tour, ses jambes ne l’aidant pas à aller plus vite. Les deux hommes se retrouvent debout en équilibre. Leur position est extrêmement précaire. Ils s’échangent des atémis, l’un et l’autre manquant tomber à la renverse après chacun des chocs. Le public retient son souffle. Daniel prend le dessus. Il place CM Punk en position pour son Angel’s Wings ! Il va s’élancer ! Non ! Punk a réussi à bloquer son adversaire. Punk prend le dessus et est en position pour le Pepsi Plunge ! Qui passe ! Non ! Surpassement de Daniels ! Punk va s’éclater à l’extérieur du ring ! Mais il parvient à attraper son adversaire avec ses jambes dans une sorte de Hurricanrana ! Quel mauvais choc ! Le public laisse échapper un gros « ooooh » de peur. L’arbitre se précipite vers les deux hommes qui sont au sol à l’extérieur du ring ! Ils se sont tous les deux éclatés ! L’arbitre remonte sur le ring, aucun des deux hommes n’est blessé. La foule compte avec l’officiel. A douze, les deux hommes commencent à remuer. A quatorze, Punk et Daniels sont à genou. A quinze Daniels tente de se relever mais est lâché par ses jambes. Seize ! Dix sept, Punk se relève. Dix huit ! Il va poser une main sur le ring. Mais Daniels bloque sa jambe. Dix neuf, les deux hommes sont debout, double High Kick ! Les deux hommes s’écroulent… vingt ! La cloche sonne, l’arbitre signale la fin du match. Justin Roberts annonce qu’il s’agit d’une égalité par double compte à l’extérieur. Daniels et Punk se relèvent après quelque temps, sous les applaudissements de la foule. Ils se serrent la main avant de retourner en coulisses, en se portant l’un, l’autre.

Jim Ross: Et bien mes amis, voici ce que j'appelle un vrai match!

Matt Striker: Certains seraient bien inspirés de regarder la technicité de ces deux hommes au lieu de faire 5 prises par match.

Triple H : Ou veux-tu en venir?

Matt Striker: Nan, nan rien...

Santino Marella (bruits de chasse d'eau, il revient en fermant la braguette): Yé raté quelque chose?

Triple H: Encore aux chiottes?

Santino, gêné : Yé la courante...

Match : Gbacca

_________________
WFA:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Godot
Hall Of Famer
avatar

Messages : 4725
Age : 27
Localisation : Dans le TARDIS.

MessageSujet: Re: WFA Destination-X   Lun 23 Juil - 0:01

Tient je m'attendais a Ace Steel plutôt que Daniels, je te félicite Mery pour avoir s'y bien garder l'identité de ton nouveau catcheur secrète dans ta promo. ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gbacca
Administrateur
avatar

Messages : 10316
Age : 32
Localisation : Trou de baal de Jabba le Hutt
Humeur : Fakhr/Nature Touch

MessageSujet: Re: WFA Destination-X   Lun 23 Juil - 0:10

** DING DING DING **

Justin Roberts : “Our next contest is a King of the Mountain Match, and it is for… the WFA CHAMPIONSHIIIIIIIP !!!”

Les échelles et la cellule sont de retour autour du ring…



« Here comes the first participant ! From Los Angeles, California, weighed in at 224 pounds, The Shaman of Sexy, The Guru of Greatness, JOHN MORRISON !!! »

Paré de son manteau de fourrure extravagant et de ses lunettes noires customisées, JoMo fait sensation auprès de la gente féminine mais la gente masculine majoritaire le hue. Il fait sa fameuse pose pour le public, au ralenti avec feux d’artifices en prime. Il provoque les hommes, ignore les enfants et parade pour ses groupies. En chemin vers le ring, il envoie volontairement des baisers à une magnifique demoiselle qui brandit une pancarte en l’honneur de Seth Rollins. Les insultes de la jeune femme fusent mais le Honcho of Hotness est déjà loin. Il grimpe sur le ring puis prend de la hauteur sur le montant de coin et procède à sa gestuelle habituelle, exposant son sourire ultra bright et ses abdominaux finement sculptés.



« Introducing the second participant, from Marieville, Quebec, Canada, weighed in at 240 pounds, he is the current Pure Wrestling champion, Mr. Wrestling... KEVIN STEEN !!! »

Le québécois est accueilli par une belle ovation, même si beaucoup de jeunes fans le huent. Kevin Steen, ceinture sur l’épaule, arbore sa tenue traditionnelle noire, rouge et blanche. Il n’a aucun regard pour la foule ou les fans. Dans sa bulle, il se dirige d’un pas nonchalant vers le ring. Une fois arrivé devant les escaliers en métal, il s’arrête. Puis il décide de ne pas monter sur le ring mais d’aller jusqu’à l’échelle la plus proche… qu’il escalade. Arrivé au sommet, il toise d’un regard confiant la salle toute entière.



« On his way to the ring, he is the third participant in this King of the Mountain match, from parts unknown, The Ancient God Seth’s soul host, SETH ROLLINS ! »

La sale est plongée dans le noir brièvement, puis les lumières virent au rouge sang et il est là, sous l’écran géant, avec sa cape sombre aux hiéroglyphes d’or, la tête recouverte d’un capuchon noir. Seth Rollins procède à quelques gestes mystiques, puis il entame sa marche vers le ring. Les fans l’encouragent et tentent de le toucher, mais il se dérobe à eux, poursuivant son chemin. Lorsqu’il grimpe les escaliers et passe les cordes, John Morrison s’en va en ringside en dénigrant avec des gestes le nouvel arrivant. Seth se place au centre du ring et retire son capuchon. Les lumières reviennent à la normale, ses yeux sont révulsés. Il les ferme, les rouvre et ils sont fixés sur JoMo. Le Shaman of Sexy le provoque depuis l’extérieur…



« Introducing the fourth participant, from Phoenix, Arizona, weighed in at 293 pounds, the Desert Destroyer, MIKE KNOX ! »

Accueilli par une pop phénoménale, la plus grosse de la soirée sans doute, le Desert Destroyer émerge de la tempête de sable artificielle. Il lève brièvement ses poings en l’air avant de prendre la direction du ring à grands pas. Mike est comme une bête fauve ! Il plonge dans le ring, et il le parcourt en long et en large en haranguant les fans qui l’acclament à tout rompre. Il tire sur les cordes, frappe les protections de coin, tape du pied… Il se frappe le torse et rugit des « COME ON ! COME ON ! I WANNA FIGHT ! » La musique est arrêtée. On entend encore la clameur et les chants des fans chauds bouillants… Mais l’ambiance change du tout au tout quand arrivent les puissants rifs de guitare!



« And the last participant, from Washington DC, weighed in at 290 pounds, he is the reigning and defending WFA champion, the Animal, BATISTAAAA !!! »

En slip de combat et bottes rouge vif, la prestigieuse et rutilante ceinture WFA Championship sur les hanches, l’Animal émerge sur la scène d’entrée sous une bronca vertigineuse ! Tous les fans présents dans la salle lui manifestent leur haine. Quelle heat ! Cela n’émeut pourtant pas Batista qui gueule « I’m the Man ! I’m the Champ’ ! I’m the star ! » Puis, avec de grands gestes autoritaires, il réclame : « Put these morons in the dark and gimme my spotlight, NOW ! » Le technicien responsable des éclairages fait son office et la salle se retrouve plongée dans l’obscurité, tandis qu’un projecteur éclaire le champion et le suit au moindre de ses pas. Big Dave est satisfait. Il descend la rampe en roulant des mécaniques, mettant en valeur l’or qui lui ceint la taille. Il s’arrête devant le ring et attend que les trois arbitres Scott Armstrong, Jimmy Korderas et Mike Chioda fassent quitter le squared circle à un Knox fou furieux et vindicatif. L’Animal monte alors les marches, passe les cordes et se place au centre du ring pour prendre des poses plastiques et exhiber son impressionnante musculature. Il défait ensuite sa ceinture et grimpe sur le turnbuckle avant de brandir le WFA Championship avec arrogance… Knox déboule dans le ring et tire sur le slip de Big Dave pour le faire chuter ! Les lumières se rallument partout dans la salle. Knox donne des coups de pied au champion. Tandis que Mike Chioda ramasse la ceinture, Armstrong ne peut retenir Rollins qui va attaquer Morrison à l’extérieur du ring ! Korderas se décide à faire commencer le match et fait signe au time-keeper…

King of the Mountain match pour le WFA Championship : Batista © (Tombstone) VS Mike Knox (mrcoffeeinthebank) VS John Morrison (HeelManiac) VS Seth Rollins (Gbacca) VS Kevin Steen (K-anard)

** DING **


L’Animal est au tapis et se fait rouer de coups par le Desert Destroyer ! A l’extérieur du ring, Morrison est malmené par Rollins qui lui assène des atémis, des manchettes et lui fracasse la tête contre la barrière de sécurité. Kevin Steen, quant à lui, plie une échelle et l’installe à l’horizontale en la faisant reposer sur un bord du ring et la barrière. Ensuite, il fouille sous le ring et retire une table qu’il pousse dans le ring… avant de fouiller encore. Il trouve une chaise et la lance dans le ring. Knox a relevé Batista et le projette dans les cordes : Scoop Powerslam autoritaire ! Il tente le tombé : 1… 2… dégagement du Léviathan. Knox remarque et ramasse la chaise. Il la brandit et demande l’avis des fans. Ces derniers encouragent le barbu à utiliser l’objet. Knox abat la chaise sur le dos de l’Animal ! Pendant ce temps, Rollins assène une série de coups de pied circulaires très stiff à JoMo qui finit par tomber côté public ! Seth grimpe sur la barrière, il tapote son coude, il va partir pour un Elbow Drop sur le Guru of Greatness dans le public… mais Steen arrive et lui tire sur une jambe : Seth s’explose les bijoux de famille sur la barrière ! Enzuigiri Kick du québécois dans la foulée et Rollins rejoint le Friday Night Delight. Sur le ring, après s’en être servi jusqu’à rendre le dos de l’Animal tout rouge, Knox a délaissé la chaise au profit de la table sortie par Kevin Steen tout à l’heure. Il l’installe au centre du ring, puis il va relever Big Dave. Il le prend sur ses épaules… et Death Valley Driver qui fait passer le champion à travers la table ! OMG ! Knox détruit Batista. Toutes ces semaines de frustration sont évacuées ce soir par le Desert Destroyer ! Un peu plus loin, au sein même de la foule, Morrison et Rollins se relèvent lentement… et Steen leur tombe dessus avec un Crossbody depuis la barrière ! Les fans se bousculent et les hommes de la sécurité ont toutes les peines du monde à maintenir les gens à distance des catcheurs. Mr. Wrestling est debout et il s’empare des jambes de Rollins… Sharpshooter porté ! Sur le ring, Mike Knox pousse la chaise au milieu du ring avec son pied. Il chauffe la foule, attrape la carcasse de l’Animal et… KNOX-OUT ! KNOX-OUT qui précipite la face du champion sur la chaise ! OMG ! Le colosse barbu couvre son rival et Jimmy Korderas se précipite : 1… 2… 3 !

« Mike Knox is now eligible and can hang the WFA Championship above the ring ! »

Knox is on fire ! Les fans sont ravis. Et du sang est visible sur le front de Batista. Knox pousse la carcasse de l’Animal hors du ring où il est recueilli par Mike Chioda et Scott Armstrong : direction la cellule où il est enfermé pour deux minutes ! Le Desert Destroyer va à l’extérieur chercher la ceinture… Morrison quitte subrepticement Rollins et Steen. Et enjambe la barrière pour revenir en ringside. Le Honcho of Hotness repère Knox avec la ceinture, prend de la vitesse et saute sur la spannish announce table, puis sur la table de Triple H et Santino et… Baseball Slide sur la table de Striker et JR pour percuter The Walking Mountain ! Wow ! A quelques dizaines de mètres de là, Steen met fin au Sharpshooter, il relève Seth, coup de pied à l’abdomen et il lui place la tête entre ses cuisses avant de faire des gestes obscènes à l’attention de la foule. Il ne va pas faire ça ?! PACKAGE PILEDRIVER ! NON ! Rollins se dégage, esquive une droite et AVADA KEDAVRA OUT OF NOWHERE ! Steen s’effondre au sol, KO. Rollins souffle un peu. Il laisse le québécois là, au sein du public, et se fraie un chemin parmi la foule pour retourner dans la zone d’action. Plus loin, le Shaman of Sexy frappe Knox avec la ceinture, puis il lui assène une série de coups de poing au sol. JoMo voit la cellule tout près, placée entre le ring et les tables des commentateurs, avec un Batista mal en point à l’intérieur : il provoque l’Animal et fait danser ses abdominaux devant la cage. Ce n’est pas du goût de Big Dave qui insulte et menace Morrison. Les deux s’engagent dans un dialogue stérile. Pendant ce temps, Knox est revenu à lui… et Bicycle Kick qui sèche le Guru of Greatness ! Le colosse barbu va chercher la ceinture puis il s’empare d’une échelle qu’il introduit dans le ring. Knox déplie et installe l’échelle. Il vérifie qu’il est dans l’axe du crochet qui pend du plafond six mètres plus haut, il commence son ascension, WFA Championship en main… et les fans deviennent dingues ! Et voilà Rollins ! Il monte sur la barrière de sécurité à l’endroit où se trouve l’échelle positionnée par Steen en début de match ! Seth court sur les échelons de l’échelle, s’en servant comme d’une passerelle ! Knox est presque au sommet de son échelle à lui… Rollins saute alors sur la troisième corde et Springboard Missile Dropkick sur l’échelle qui tombe sur le côté et Knox chute lourdement au tapis ! OMG !

The Ancient God’s Soul Host couvre le colosse barbu : simplement deux ! Il relève Mike et l’envoie dans le coin. Il part l’y rejoindre et Corner Spinning Wheel Kick ! Knox s’effondre face contre terre. Seth le retourne puis grimpe au sommet du turnbuckle… Batista peut sortir de la cage ! Il est libre. Steen enjambe la barrière de sécurité et est de retour dans la zone d’action… PHOENIX SPLASH de Rollins ! Il couvre Knox et lui agrippe une jambe : 1… 2… et Rollins est tiré vers l’extérieur du ring par John Morrison ! Ce dernier donne une grosse droite à Seth avant de plonger dans le ring, il voit Knox toujours au sol au pied du montant de coin : ni une, ni deux, le Guru of Greatness exécute le STARSHIP PAIN ! Au même moment Steen et Batista plongent dans le ring, l’Animal fonce et SPEAR ! SPEAR ! Spear monumental du champion qui a coupé en deux Mr. Wrestling ! Le Léviathan relève Steen : coup de pied à l’abdomen, la tête du canadien se retrouve entre les cuisses de Big Dave et BATISTA BOMB ! A l’autre bout du ring, Morrison couvre de façon désinvolte Mike Knox : 1… 2… et 3 ! Korderas valide le tombé, se retourne, voit Batista qui est placé sur Steen et lui tient une jambe, il se précipite : 1, 2, 3 !

« Both John Morrison and Batista are now eligible and can hang the title belt above the ring ! »

Le Friday Night Delight et l’Animal gagnent à leur tour le droit d’accrocher la ceinture. Knox et Steen sont expulsés du ring et les deux autres arbitres les conduisent à la cellule avant de les y enfermer pour deux minutes. Big Dave et JoMo s’observent en silence quelques secondes sans esquisser le moindre mouvement… Puis ils portent tous les deux leur regard sur l’échelle et la ceinture qui se trouvent dans le ring. Tout à coup le sprint est lancé : Batista se précipite sur le titre, Morrison sur l’échelle. Et voilà Rollins qui revient sur le ring et dispute l’échelle à JoMo ! Le Shaman of Sexy s’est emparé des pieds tandis que Seth tient le sommet ; les deux hommes tirent chacun de leur côté mais aucun ne cède. Ils voient alors Batista avec le WFA Championship qui se dirige vers eux… Une fois n’est pas coutume, les deux ennemis coopèrent et vont à la rencontre de l’Animal pour lui faire heurter l’échelle ! Big Dave tombe au sol sous l’impact. Les deux autres lui balancent l’échelle dessus ! Ils s’en emparent à nouveau, frappent Batista avec, et ils réitèrent l’opération une troisième fois ! Ils laissent l’échelle en place sur le champion. Ils courent ensuite vers les cordes, chacun de leur côté et Double Springboard Moonsault sur l’échelle !!! OMG !!! Big Dave est au plus mal. Les fans applaudissent la manœuvre et des chants « This is awesome ! » se font même entendre. JoMo et Seth se tiennent les côtes en grimaçant, ils se sont fait mal également sur ce coup. Et la haine que se vouent les deux ennemis refait spontanément surface : Rollins se jette sur Morrison et un brawl s’engage entre les deux hommes !

Pendant ce temps, dans la cage, on voit Knox et Steen en grande discussion. Alors qu’on pouvait s’attendre à ce que les deux lutteurs se cognent dans cet espace réduit, ils n’en font rien et discutent plus ou moins calmement… Sur le ring, Batista, le front sanguinolent, le corps meurtri, mais serrant toujours contre lui sa précieuse ceinture, préfère ramper jusqu’au bord du ring puis se laisser tomber à l’extérieur. Morrison et Rollins s’échangent des droites, des coups d’avant-bras, de pied, de tête et c’est finalement d’une fourchette dans les yeux que le Guru of Greatness prend l’ascendant sur sa némésis. Il prend appui sur la deuxième corde et Springboard Roundhouse Kick qui couche la réincarnation du dieu du chaos ! Dans la cellule, Steen et Knox semblent se mettre d’accord sur quelque chose, le barbu tape même sur l’épaule du québécois en souriant… John remarque la chaise utilisée par Knox tout à l’heure en-dessous de la première corde dans un coin du ring. Il s’en empare et frappe le dos de Seth avec par deux fois, puis il tire le corps de son adversaire vers l’échelle. Morrison place la tête de Rollins contre l’objet avant de lever la chaise avec un horrible sourire empli de sadisme. Le Honcho of Hotness abat l’objet sur le crâne de… NON ! Coup de pied de Rollins dans les valseuses de JoMo qui en lâche la chaise ! Et God’s Last Gift sur l’échelle dans la foulée ! OMG ! Seth tente le tombé tandis que Knox et Steen sortent de la cellule : 1, 2, 3 !

« Seth Rollins is now eligible and can hang the WFA Championship above the ring ! »

Morrison est aidé par les arbitres qui l’emmènent dans la cage où il restera pendant deux minutes. Le Desert Destroyer et l’Antichrist of Pro Wrestling plongent dans le ring. Rollins les aperçoit et se relève. Steen et Knox assaillent The Ancient God’s Soul Host mais ce dernier fait de la résistance ! Coup de pied à gauche, atémi à droite, High Knee à gauche et Middle Kick à droite ! Héroïque, Rollins fait battre en retraite Steen puis concentre ses assauts sur Knox… Mais The Walking Mountain a du répondant. Clothesline de Mike, c’est esquivé par Rollins qui trouve en plus le moyen de placer un Hurricanrana sur Steen ; Mais quand il se relève d’un bond, Seth voit le Desert Destroyer, qui avait poursuivi sa course, foncer droit sur lui et FLYING BEAR ! FLYING BEAR ! Flying Bear qui écrase Rollins sur l’échelle ! NON ! C’est évité de justesse par Seth et Knox s’est explosé sur l’objet ! Steen vient attaquer Seth en fourbe avec la chaise ! Mais c’est comme si la réincarnation du dieu du chaos avait des yeux derrière la tête ! Rollins, en transe, désarme le canadien et envoie l’objet au loin avant de sortir l’AVA KEDAVRA ! NON ! Steen a fait un pas de côté et projette Seth vers un Knox revanchard : énorme mandale du Desert Destroyer qui renvoie Rollins vers Steen qui l’accueille avec un Fisherman Buster onto the Knee ! Wow ! Steen agrippe ensuite les cheveux de Seth et le traîne jusque derrière les cordes, sur le tablier du ring, là où se trouve toujours l’échelle à l’horizontale, reposant sur la barrière de sécurité et le bord du ring… Steen installe son adversaire sur ses épaules et… OMFG ! F-CINQ ! F-CINQ ! F-CINQ qui a envoyé The Ancient God’s Soul Host s’exploser sur l’échelle ! Rollins se retrouve au sol inconscient. Knox souffle et tape dans les mains du québécois. Steen cherche alors quelque chose, il l’a trouvé. Il sort à l’extérieur et donne des coups de pieds à un Batista toujours moribond afin de lui arracher la ceinture. Mr. Wrestling repart dans le ring avec et donne le titre à Knox avant d’installer l’échelle au centre du ring. Mais ma parole, Steen veut offrir la victoire et le titre au Desert Destroyer !!!??? Peut-être Knox a-t-il promis un title shot à Steen s’il l’aidait ce soir à récupérer le titre ? En tout cas, The Walking Mountain monte à l’échelle avec frénésie, tellement excité qu’il en échappe la ceinture qui tombe au sol. Kevin Steen la ramasse et grimpe le long des échelons opposés, il rejoint Knox en altitude. Il lui tend le WFA Championship. Mike prend la ceinture, il lève la tête, il va l’accrocher, la victoire lui est acquise. Ce soir Knox redevient champ… OH !!! Son of a bitch ! Steen frappe le Desert Destroyer ! Il lui saisit la tête et… OMG ! DIVING CUTTER ! CUTTER du haut de l’échelle ! The Antichrist of Pro Wrestling a éclaté la face de Knox six mètres plus bas !!! Are you kidding me ?! Mr. Wrestling rive les épaules de The Walking Mountain au tapis et l’arbitre compte : 1… 2… 3 !

« Ladies and gentlemen, Kevin Steen has just earned the right to hang the title belt above the ring ! From now on, all five men can become the King of the Mountain ! »

Steen peut sourire et être fier de lui, il a complètement abusé Mike Knox et gagne à son tour son éligibilité. Sous les huées, Steen aide l’arbitre à faire rouler le corps du Desert Destroyer et l’éjecter du ring, où ce dernier est ensuite pris en charge par Chioda et Armstrong, jusqu’à la cage contenant déjà JoMo. Sur le ring, Mr. Wrestling ramasse le WFA Championship, puis il fait des doigts d’honneur aux fans avant de grimper à l’échelle. Alors que le canadien tutoie les hauteurs et tente de saisir le crochet, la clameur gagne le public ! Batista fait son retour dans le ring ! Il prend de l’élan dans les cordes et revient percuter l’échelle avec un Shoulder Block ! L’objet bascule entrainant Steen dans sa chute et ce dernier atterrit à cheval sur la troisième corde ! OUCH ! Le champion en titre s’approche du québécois, saisit le troisième câble en balançant un regard taquin à Mr. Wrestling, pétrifié de douleur, puis il remue la corde et fait danser Steen un petit moment, jusqu’à ce que ce dernier chute côté ring en se massant l’entrejambe. Batista plaque ensuite sa botte sur la gorge du canadien qui passe un sale quart d’heure. L’Animal s’empare de l’échelle et la place contre le turnbuckle à la verticale. Il relève le québécois et le projette dans le coin contre l’échelle avant d’aller l’y écraser. Le champion entre-ouvre l’échelle au tapis et y place Kevin, pris en étau. L’Animal rabat violemment la partie supérieure sur le corps du Wrestling’s Worst Nightmare, et recommence, recommence, et encore et encore ! Impitoyable, Big Dave extirpe sa proie de l’échelle, le relève, le prend sur son épaule et… Running Powerslam sur l’échelle ! OMG !

Pendant ce temps, dans la cellule, Morrison et Knox ont retrouvé assez de force pour se mettre sur la tronche, malgré les dimensions réduites de la cage. Le Guru of Greatness se fait soudain étrangler par le Desert Destroyer, placé derrière lui. JoMo s’accroche aux barreaux comme un singe et place ses pieds contre la paroi qui lui fait face, pousse dessus et effectue une rotation à l’intérieur de l’espace confiné pour se libérer et retomber dans le dos de Mike. Le Shaman of Sexy s’accroche au grillage du toit de la cellule et étrangle Knox avec ses jambes, puis il fracasse le crâne de son compagnon de cellule contre les barreaux latéraux ! Les deux minutes de pénalité sont passées pour JoMo et les arbitres en ringside le laisse sortir de la cage… Sur le ring, Batista a la ceinture et il commence à gravir les échelons qui mènent au crochet suspendu là-haut et à la victoire, il y est presque quand le public se fait entendre. L’Animal voit alors Seth Rollins debout sur un turnbuckle et une échelle devant lui. Le jeune homme part à l’abordage façon saut à la perche en s’aidant de son échelle ! Oui ! Rollins atterrit en face de l’Animal sur l’échelle de ce dernier ! Les coups pleuvent ! Seth envoie des atémis, mais Big Dave résiste bien et répond avec des droites bien senties. Et Seth y va avec des coups de pied maintenant ! Et ça paie ! Batista est groggy ! Seth parvient à lui voler la ceinture… et il place un coup de pied dans la tempe du Léviathan qui lâche définitivement prise et chute ! Seth essaie d’attraper le crochet, il est si près du but… Mais… OMG ! John Morrison est monté sur le toit de la cellule, il est au même niveau que Rollins et… OOOOOOOOH !!! INCROYAAABLE !!! MOONLIGHT DRIVE STRATOSPHERIQUE ! JoMo s’est élancé de la cage avec une pirouette pour finir avec un Neckbreaker sur Seth au terme de la descente !!! Hallucinant !!! Les commentateurs gueulent à s’en faire péter les cordes vocales, les fans sont devenus fous, les chants « Holy shit ! » sont lancés, les replays également. Le Guru of Greatness se relève péniblement à l’aide des cordes. Il part à la recherche de la ceinture, la repère et titube jusqu’à elle.

Le chéri de ses dames la ramasse, il s’arrête quelques instants pour admirer son reflet dans l’or, puis il la brandit bien haut en procédant à sa chorégraphie rituelle. « Mofos ! Let John Morrison’s light touch your souls ! Embrace the light ! » exulte-t-il. Les huées sont au rendez-vous, mais dans certaines sections des gradins, des encouragements se font entendre pour JoMo. Ce dernier chancelle et manque de trébucher, mais il réussit à trouver l’échelle et commence l’ascension vers le crochet… Knox, voyant le Guru of Greatness se rapprocher dangereusement de la victoire, comprend l’urgence et décide de faire fi des secondes qu’il lui reste à passer en « prison », il donne des coups d’épaules dans la porte de la cage… JoMo se rapproche du crochet… le loquet de la porte de la cellule cède sous les coups de butoir de The Walking Mountain et Knox est libre… Le Shaman of Sexy est en haut de l’échelle… Mike repousse brutalement les deux arbitres qui lui barraient la route, plonge dans le ring… Morrison attrape le crochet ! Il va y suspendre l’or… NON ! Knox renverse l’échelle et le crochet s’éloigne pour JoMo ! Et c’est la chute à l’extérieur du ring ! Quelle dégringolade ! Le colosse barbu remet en place l’échelle et cherche des yeux la ceinture, mais il ne la voit pas sur le ring… et pour cause, elle a accompagné Morrison dans sa chute ! Knox va enquêter à l’extérieur, mais nulle trace de la ceinture aux alentours du corps inanimé du Shaman of Sexy !? Kevin Steen émerge de sous le ring à l’exact opposé de Knox avec le titre dans les mains ! Le canadien s’introduit sur le ring et grimpe les échelons. Alerté de la situation par les fans, le colosse barbu remonte illico sur le ring et escalade l’échelle en faisant face à Mr. Wrestling. Les deux hommes se bastonnent au sommet. Steen veut donner un coup de ceinture à Knox mais ce dernier agrippe le titre et bientôt les deux en tiennent chacun une extrémité. Côté bourre-pifs, c’est l’égalité : Knox menace de chuter mais grâce à la ceinture, il est retenu par Steen à contrecoeur, Big Mike se reprend et donne une magnifique châtaigne à l’Antichrist of Pro Wrestling qui, à son tour, est sauvé de la chute par la ceinture et donc son adversaire.

C’est sur ces entrefaites que Batista et Rollins reviennent dans la partie et attaquent les deux hommes perchés sur l’échelle ! Knox et Steen lâchent tous les deux prise ainsi que la ceinture, qui tombe au tapis, sous les coups assénés par l’Animal et The Ancient God’s Soul Host. Ces derniers font redescendre de plusieurs crans Steen et Knox, avant de les rejoindre sur l’échelle ! Tentative de German Suplex de Rollins sur le québécois qui s’accroche pour se retenir ! Tentative de Russian Leg Sweep de Big Dave sur le Desert Destroyer qui résiste ! Mr. Wrestling raffute avec le pied et Rollins retombe, Diving Hurricanrana du canadien sur Seth ! De l’autre côté, Knox se défend bien à coups de coude et Batista redescend lui aussi. Diving Clothesline de Knox sur Batista ! NON ! Le champion attrape son adversaire au vol, pivote sur lui-même et SPINEBUSTER !!! Steen et Rollins se disputent la ceinture : chacun tire dessus ! Le québécois parvient à faire lâcher prise à Seth et le provoque avec un doigt d’honneur… The Ancient God’s Soul Host donne un coup de pied dans le poignet de son adversaire ! Ce coup a fait lâcher la ceinture au Wrestling’s Worst Nightmare ! Le titre vole et atterrit sur le toit de la cellule ! Rollins, Steen et Batista se tirent la bourre, c’est au premier qui grimpera au sommet de la cage. Seth bondit sur la troisième corde et se propulse sur le toit ! Steen est allé à l’extérieur et escalade la cage. L’Animal prend du retard. Echange de coups entre Seth et Kevin au sommet de la cellule ! Finalement, une tentative de coup de pied circulaire de Rollins échoue, il perd l’équilibre… et Mr. Wrestling le chope et le balance en contrebas dans le ring… pile poil sur Mike Knox qui s’était relevé à l’instant ! Les deux se télescopent et s’effondrent sur le ring. Steen ramasse la ceinture et crâne avec en haut de la cellule. Batista rejoint le québécois là-haut ! L’Animal balance une série de coups de poings rapides qui transpirent l’entrainement MMA, Steen essaie de contrer au début mais plusieurs coups finissent par passer et titubant, du sang lui coulant du nez, il se moque de Big Dave, balance la ceinture dans le ring avant de conclure avec un geste obscène envers le champion. Batista, ivre de fureur, donne un coup de pied à l’abdomen du québécois, il le chope et lui place la tête entre ses cuisses, fait demi-tour avec sa proie… Oh non ! Il ne va pas faire ça ! OOOOOH MYYYY GAAAAWD !!! POWERBOMB !!! IL A TUE STEEN !!! L’Animal a porté une Powerbomb depuis le toit de la cage : Steen a été projeté tout en bas sur la spannish announce table qui a implosé sous le choc ! This is insane ! Quel carnage !

Batista savoure son œuvre. Tout le monde est estomaqué dans la salle ! Les commentateurs hispanophones essaient de prendre des nouvelles du canadien, Mike Chioda et Scott Armstrong demandent une équipe médicale, JR a tellement crié qu’il n’a plus de voix, Triple H et Santino sont inquiets et n’osent plus parler. Les replays de l’action se multiplient ! Batista est content de lui on dirait, il montre ses biceps en souriant… Puis l’équipe médicale débarque et va s’occuper de Steen. L’Animal ne perd pas une miette du spectacle… En revanche, il ne voit pas que sur le ring, Mike Knox a la ceinture et qu’il grimpe lentement mais sûrement au sommet de l’échelle ! Rollins reste au pied de l’échelle, trop sonné pour faire quoi que ce soit. Batista reste focalisé sur le sort du québécois. C’est seulement quand la rumeur enfle dans la salle que Dave se retourne et constate que son pire ennemi est presque en haut de l’échelle avec le titre dans ses paluches ! L’Animal est trop loin, il n’aura pas le temps d’intervenir, à moins de sauter de son perchoir vers le ring, mais il risque de se blesser… Il se prend la tête à deux mains, désemparé… Knox va regagner le titre ! C’est fait ! NON ! John Morrison est revenu du diable vauvert ! Il frappe Knox en sautant sur place pour stopper sa progression, il fait le tour de l’échelle, y grimpe, rejoint le Desert Destroyer et il empêche ce dernier d’accrocher la ceinture ! Pendant que le duel en altitude JoMo/Knox fait rage, Rollins s’est remis debout, il… il fait quoi ?

Seth se met sous l’échelle, au moment même ou le Shaman of Sexy prend l’avantage sur The Walking Mountain en lui cognant la face contre le sommet de l’échelle, Rollins saisit les pieds de John et tire de toutes ses forces ! Les jambes de JoMo viennent et voilà le Honcho of Hotness coincé au niveau des épaules entre deux échelons, les jambes dans le vide, totalement pris au dépourvu ! Seth grimpe alors à son tour, il se moque de Morrison en passant au-dessus de lui, mais celui-ci a beau pester, il est pris au piège et ne peut rien faire ! Rollins et Knox sont en haut de l’échelle et c’est reparti : coups de poing, coups de tête, coups de pied, les deux hommes puisent dans leurs ultimes réserves pour tenter d’arracher la victoire. La foule est sur les charbons ardents tout le monde est debout dans la salle ! Et Morrison se dépêtre enfin de l’échelle ! Il se masse ses aisselles douloureuses avant de tenter de tout faire basculer, échelle, Rollins, Knox… mais il est frappé brutalement par un objet qu’il n’a pas eu le temps de reconnaître ! John Morrison, KO, s’effondre et passe à travers les cordes avant d’arriver inanimé à l’extérieur. C’est Batista qui est de retour avec une nouvelle échelle ! Il a éliminé JoMo avec. L’Animal déploie et installe son échelle juste à côté de celle où se battent Seth et Mike. Les fans retiennent leur souffle. Big Dave gravit les échelons, profite d’un coup de pied de Rollins qui ébranle Knox pour lui chiper le titre, puis il pousse avec sa jambe massive sur l’échelle où se trouvent ses deux derniers concurrents ! Et au prix d’un ultime effort, le Léviathan parvient à faire basculer l’échelle et à l’envoyer à la rencontre des cordes ! OMG ! Knox et Rollins s’écrasent à l’extérieur du ring. Batista n’a plus qu’à saisir le crochet et à y suspendre le WFA Championship ! Voilà ! C’est fait !

** DING DING DING **


« Here is the winner of this King of the Mountain match… And STILL… WFA Champion… BATISTAAA !!! »




Le champion reste assis au sommet de l’échelle quelques instants, soulagé. Il sait qu’il a failli perdre l’or plusieurs fois ce soir. Couvert de sueur et de sang, il décroche son WFA Championship en grimaçant de douleur, le contemple, puis le brandit au-dessus de sa tête. La tempête de huées fait un vacarme de tous les diables dans l’arena. Quel match ! Les cinq lutteurs sont littéralement détruits, moralement comme physiquement, certains encore plus que d’autres. D’ailleurs, Steen est installé sur une civière, il est conscient et discute avec les médecins. Mais après cette soirée, aucun d’eux ne sera plus jamais le même homme, c’est une certitude. L’Animal reste pour cette fois au sommet de la chaîne alimentaire… Il s’en est fallu de peu !

La foule conspue Batista mais des "WFA" montent petit à petit des travées et remplacent les huées, la foule étant visiblement satisfaite du spectacle. Des applaudissements nourris accueillent l'évacuation de Steen. Des chants à l'honneur des différents protagonistes fusent alors qu'ils s'éclipsent laissant le champion seul qui réclame une fois encore à éteindre toutes les lumières. Il se retrouve seul à être éclairé, lève les bras au ciel avec sa ceinture dans un vacarme assourdissant.

JR : Et bien quel match... quel match !

Matt : Oui, le ppv se termine sur une bonne note avec la victoire de Batista, j'ai eu peur que les deux freaks que sont Rollins et Knox aient une chance à la fin.

HHH : Ils auraient pu gagner, tout le monde aurait pu gagner. Mais au final les deux anciens membres d'Evolution restent au sommet de la WFA.

Santino : Slatér champion, Batista champion, Orton champion, y'espère que Wrestlemania changera la donne.

JR : La route vers Wrestlemania n'est pas terminée, mais pour l'heure de nombreuses superstars ont besoin d'un repos bien mérités. Chacun va pouvoir se remettre de ses blessures avant la reprise en Septembre.

HHH : Oui cela va faire du bien aux organismes. Après un tel chaos, je ne suis pas sûr que nous aurions pu avoir tout le monde dans deux semaines.

JR : Je suis sûr du contraire. Fans de la WFA, on se dit à dans un mois et demi pour la fin de la route vers Wrestlemania. Bonnes vacances à tous !

Match : Tombstone

Les Headbookers (enfin surtout Gbacc' vu qu'il est le dernier survivant ^^') remercient toute l'équipe pour l'année écoulée et remercie particulièrement ceux qui ont œuvré en Juin/Juillet et qui ont eu beaucoup de boulot. Nous remercions également tous les WFA Followers qui nous pousse à nous surpasser à chaque fois, en espérant que le show vous ait plu. N'hésitez pas à commenter le ppv même si vous le lisez début septembre, ça fera plaisir à tout le monde.

Un merci particulier aux commentateurs du show, notamment Godot qui a fait tout le long et à MCITB sans qui le show n'aurait pas eu lieu vu qu'il a tout finalisé.

Merci à tous.

_________________
WFA:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JoMo Styles
EC3
avatar

Messages : 876
Age : 19
Humeur : On mange quoi ?

MessageSujet: Re: WFA Destination-X   Lun 23 Juil - 0:15

De très très bon match et puis Christopher Daniels et Aj styles que du bon. Desole de vous rejoindre que maintenant. Mais maintenant je suis la
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sharpshooter
VIP
avatar

Messages : 6431
Age : 27
Humeur : Can it wait for a bit? I'm in the middle of some calibrations

MessageSujet: Re: WFA Destination-X   Lun 23 Juil - 0:17

Bon, l'imposture SMAC et KOH, c'est fait.
Maintenant qu'on en a finis avec ces rigolos, la compétition va vraiment pouvoir commencer, peut-être avec de vrais challengers?
Comme diraient ces tarés de Ruskofs, et pour m'exprimer en des termes simples pour que tout le monde, même les EoC puissent comprendre : WE DEMAND BETTER COMPETITION!

Encore heureux qu'on est là pour sauver cette fédération, se retrouver avec ce ravi de la crèche qu'est Slater avec une ceinture, c'est vraiment un signe de décrépitude que nous ne saurions tolérer sans rien faire.
Que tous nos adversaires futurs soient prévenus.

Nous sommes encore, et nous serons toujours vos champions et ce que la WFA pourra vous proposer de mieux.
Cordialement,
Christian et Chris Jericho, WFA Tag Team Champions, Wrestling Class Heroes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Godot
Hall Of Famer
avatar

Messages : 4725
Age : 27
Localisation : Dans le TARDIS.

MessageSujet: Re: WFA Destination-X   Lun 23 Juil - 0:21

Bravo a Tombstone pour ce grand match. J'ai vraiment cru pendant ma lecture que Batista allait finir par perdre son titre.
Ce très grand main event conclu parfaitement ce très bon PPV et j'espère qu'on aura droit a d'autres PPV rendant hommage à la UHW à l'avenir.
En tout cas, profitez bien de vos vacances messieurs les bookers car vous l'avais amplement mérité. ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clown Bastard
Prisonnier Politique
avatar

Messages : 6690
Age : 27
Localisation : Pays Catalan

MessageSujet: Re: WFA Destination-X   Lun 23 Juil - 0:25

GOLDBERG ? WTF ? Oo Juste un one shot ou bien... ???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gbacca
Administrateur
avatar

Messages : 10316
Age : 32
Localisation : Trou de baal de Jabba le Hutt
Humeur : Fakhr/Nature Touch

MessageSujet: Re: WFA Destination-X   Lun 23 Juil - 0:33

Clown Bastard a écrit:
GOLDBERG ? WTF ? Oo Juste un one shot ou bien... ???

à priori on partait sur un one shot ^^' (ouais c'est la RTW on fait revenir des légendes ^^').

_________________
WFA:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clown Bastard
Prisonnier Politique
avatar

Messages : 6690
Age : 27
Localisation : Pays Catalan

MessageSujet: Re: WFA Destination-X   Lun 23 Juil - 0:40

Un p'tain d'bon PPV ( Même si je connaissais la moitié des résultats ^^ ) bravo au Bookers des match. Spécial dédicace à Tomb et Gbacc' et ST17 qui signe son meilleur match à la WFA. J'oublie pas non plus les autres bookers. =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tricky38
Main Eventer
avatar

Messages : 1048
Age : 23
Localisation : Agglo de Grenoble
Humeur : Faut voir les spoilers ...

MessageSujet: Re: WFA Destination-X   Lun 23 Juil - 0:51

Je viens de me connecter, et quel plaisir de lire ce PPV ! Merci à tous les bookers (et particulièrement les HB) pour cet énorme boulot ! Smile

Très content que Cena gagne le titre, et très mécontent que AJ ne le touche pas ! En fait je crois que je vais inverser les deux gimmicks maintenant ^^'

Et, faites gaffe à Tyson Kidd pour WM. Comme j'aurais sûrement enfin le temps de promoter, ça va faire mal Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MrCoffeeInTheBank
Champion
avatar

Messages : 1593
Age : 28
Humeur : caféiné

MessageSujet: Re: WFA Destination-X   Lun 23 Juil - 2:55

un PPV parfait sur tous les points! Des surprises, des revenant(e)s, des changements de titres (même si ce n'est pas les bons Mister Green), des matches encore une fois de grande qualité!....

On a bien mérité quelques vacances! ;)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tombstone
Mr. Wrestlepedia
Mr. Wrestlepedia
avatar

Messages : 5492
Age : 33
Localisation : Les Flammes de l'Enfer
Humeur : Tranquilo

MessageSujet: Re: WFA Destination-X   Lun 23 Juil - 13:11

Quel show dantesque et épique ! Je n'étais pas au courant de la plupart des surprises (évitant volontairement de me spoiler les matchs dont je n'avais pas la charge) et bon sang qu'elles furent bonnes ! La nouvelle gimmick de Paulo Burchill est hilarante, je suis déjà fan ! lol

DH Smith qui gagne un title shot ! François is great ! Cena new TV champ', bravo Tricky c'est méri... Hey ! Qu'est-ce que tu fous là-haut ? Comment ça tu t'envoles ? Ah c'est à cause des chevilles et de la tête qui gonflent... je vois ! Gare à Mensah X que tu risques d'avoir dans ton dos à chaque fois que tu te retourneras. Heath Slater qui remporte une ceinture... va falloir qu'on s'y habitue, ça va être compliqué, mais on y arrivera. Plus sérieusement, bravo Godot ! Orton demeure WHC au terme d'un fort bon opener, dans lequel il est redevenu le Legend Killer ! (congrats' Swanton Very Happy ) The Nature Boy aura joué son rôle de faire-valoir comique à la perfection. ^^ J'ai bien aimé le match hardcore made in Clown Bastard entre Raven et Reks. Le corbac va nous manquer... Sad

Jolie victoire de Serena qui fait honneur à notre grandiose division féminine ! Et Layla revient à la sauce Pulp Fiction donc. Superbe match tag team remporté par la paire canadienne honnie. ^^ (Bien joué Nak et Sharp) Le Lesnar/Bryan featuring Drew, Henry et Bill Freakin' Goldberg a envoyé du lourd, même si la fin équivaut à une tentative d'homicide volontaire. lol Je me suis régalé avec le Pure match entre Punk et Daniels (j'avais deviné correctement ! Mister Green )

J'espère que le Last Rites match (avec la véritable identité du clown révélée) et le Main Event vous ont plu (j'ai pris mon pied durant leur rédaction en tout cas), les amis ! Merci. ^^'

Batista est le mâle dominant de la WFA, faut vous faire une raison. Cool The Animal will headline Wrestlemaniaaaaaaa !!! cheers (mais avant, il va se reposer dans une suite luxueuse d'un palace de Dubaï, merci pour lui)

Encore merci du fond du coeur et bravo à toute l'équipe ! WFA roxx !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SwantonBomb
Head Booker
avatar

Messages : 1776
Age : 23

MessageSujet: Re: WFA Destination-X   Lun 23 Juil - 14:20

Un énorme bravo aux bookers et notamment à MONSIEUR Gbacca, la WFA ne serait pas la même sans toi. Donc bravo et MERCI !! cheers

Un PPV d'une qualité incroyable variant de l'excellent à l'excellentissime. J'ai pas réussi à tenir pour suivre la fin du PPV hier ^^' (Swanton il bosse dur ^^). Mais le Bryan vs Lesnar doit certainement être mon coup de coeur du PPV (oui oui un gros bordel mais j'adore ça Razz ). Le ME est une tuerie (bravo Tomb pour le booking et pour ta victoire).

Reposez vous pendant ces vacances bien méritées avant d'entamer la dernière ligne droite de WM à la rentrée.

GLOIRE À LA WFA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: WFA Destination-X   Lun 23 Juil - 18:30

Le Pay-Per-View est juste dantesque ! J'ai juste adoré le lire même si malheureusement, je n'ai pas pu le lire en live à cause de petits soucis. Tous les titres secondaires ont changés de main à part le Pure Wrestling Championship puisqu'il n'était pas en jeu. Personnellement, je n'ai pas de préférence : les matchs sont tous palpitants ! Et les segments sont hilarants, j'aime beaucoup Dylan Alexander aka Hornswoggle ! Franchement, c'est un excellent Pay-Per-View. J'ai pris du plaisir à le lire toute la journée (oui, je suis hyper lent pour lire). Je félicite les headbooks et les bookers pour cet incroyable travail fournis, et la prochaine fois, ce sera en live, je l'espère !
Revenir en haut Aller en bas
François
Modérateur
avatar

Messages : 3459
Age : 25
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: WFA Destination-X   Lun 23 Juil - 20:31

Je ne commenterai pas ce show, NON.

Je suis indigné d'avoir perdu contre ce pseudo catcheur, ce monstre aux cheveux rouges, ce bras cassé, ce phénomène de foire, 'fin bref Heath Slater quoi.

Je suis également indigné d'avoir lu de meilleurs matchs que les miens, je suis indigné de la qualité de ces mêmes matchs.

Tellement indigné que je compte faire grève d'ailleurs, et ce au moins pendant un mois, j'ai déjà du soutien de poids en personne du wookie. GREVE! GREVE!


_________________

WFA:
 


Vainqueur du concours de pronostics WWE 2012/2013
Vainqueur Pool Catch Saison 4
Vainqueur du concours de pronostics WWE 2015/2016
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: WFA Destination-X   Lun 23 Juil - 21:11

Tu as quand même eu sept mois de règne, et c'est con de perdre de cette façon. Ca décrédibilise tout ton règne. Tu t'es fait balader avec du spray, quelle honte.
Revenir en haut Aller en bas
Gbacca
Administrateur
avatar

Messages : 10316
Age : 32
Localisation : Trou de baal de Jabba le Hutt
Humeur : Fakhr/Nature Touch

MessageSujet: Re: WFA Destination-X   Mar 24 Juil - 11:52

Kayfabe off *** Merci à tous pour les commentaires, comme je le dis en première page, si vous lisez le show même 1 mois et demi après n'hésitez pas à laisser un petit commentaire, c'est pas cher, pas dur, et ça fera plaisir à toute l'équipe ***


Kayfabe On *** Rejoint François sur le tas (nous on fait grève que sur des tas) sort sa pancarte de grève What , prépare de quoi tenir 1 mois, c'est un scandale j'suis le seul headbooker qui ait perdu ! Ses deux matchs en plus ! ***

_________________
WFA:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: WFA Destination-X   Mar 24 Juil - 15:43

Gbacca a écrit:
Kayfabe On *** Rejoint François sur le tas (nous on fait grève que sur des tas) sort sa pancarte de grève What , prépare de quoi tenir 1 mois, c'est un scandale j'suis le seul headbooker qui ait perdu ! Ses deux matchs en plus ! ***
C'est un bizutage ? Mister Green

Sinon, petite question : on peut gagner des matchs sans promoter si les plans veulent qu'on gagne ?
Revenir en haut Aller en bas
SwantonBomb
Head Booker
avatar

Messages : 1776
Age : 23

MessageSujet: Re: WFA Destination-X   Mar 24 Juil - 15:50

Contre Slater, seulement lol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gbacca
Administrateur
avatar

Messages : 10316
Age : 32
Localisation : Trou de baal de Jabba le Hutt
Humeur : Fakhr/Nature Touch

MessageSujet: Re: WFA Destination-X   Mar 24 Juil - 17:05

Darksider a écrit:

Sinon, petite question : on peut gagner des matchs sans promoter si les plans veulent qu'on gagne ?

Les promos sont plus importantes que les plans, donc pas de promo = défaite à coup sûr (sauf si personne n'a fait de promo dans ce match lol ).

Généralement de toute façon, on prépare les grandes lignes de nos storylines en se gardant différentes possibilités, comme ça nous sommes rarement pris au dépourvu.

_________________
WFA:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: WFA Destination-X   

Revenir en haut Aller en bas
 

WFA Destination-X

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

 Sujets similaires

-
» Destination-leurres NEWS
» Destination leurre ??
» DESTINATION ROANNE
» Laurent est parti pour sa derniére destination
» destination grand lac

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Catch Asylum : Le forum des fous de catch :: E-Fed :: Shows :: PPV-