Catch Asylum : Le forum des fous de catch WWE TNA ROH INDY NJPW
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Pour écouter les résultats des Wrestler Awards 2018 de Catch Asylum, c'est par ici
Pour écouter les résultats des Crown Jewel Awards 2018 de Catch Asylum, c'est par ici
Notre compte rendu de Wrestle kingdom 13 est dispo ici

Partagez | 
 

 Dossier Main Event Mafia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Flying Panda
Administrateur
Flying Panda

Messages : 2534
Age : 34

MessageSujet: Dossier Main Event Mafia   Sam 11 Aoû - 23:51

Ce dossier fut autrefois publié sur Catch Breaker pendant le mois de janvier 2011. Un an plus tard il fit son apparition sur les CDC après "les Évènements" et sous la pression d'un Luxembourgeois enragé je le publie ici.

STORY OF MAIN EVENT MAFIA

 
 

give us some respect gros
 
La Main Event Mafia fut la plus grosse stable heel de l’histoire de la TNA (jusqu’à ce que les Immortals fassent leur apparition). Elle fut fondée en octobre 2008 et perdura jusqu’en février 2010. Son but premier était d’inculquer le respect des grands anciens de l’Entertainement aux jeunes catcheurs se montrant insultant. Par la suite elle devint si dominante qu’elle regroupa en son sein tout les titres disponibles à l’exception toutefois du titre féminin. Mais avant de s’intéresser à l’histoire de cette alliance, il convient de planter le décors.

I) A propos de la course au WHC et de ses conséquences:
 
La saga pourrait commencer par un petit clin d’œil fait à la WCW. Lors de l’ Impact du 24 avril 2008, Booker T présenta ses excuses à Sting car il l'avait attaqué la semaine précédente. Booker avait alors eu des mots avec Matt Morgan et frappa Sting à la poitrine alors que ce dernier tentait de calmer le jeu entre les deux hommes. Booker expliqua que lui et Sting se connaissaient depuis longtemps et avaient vu leur ancienne compagnie s’effondrer. L’ancien King of the Ring ajouta qu’il avait du respect pour Sting et qu’il n’aurait pas dû le frapper traitreusement. Les deux ex-WCW se serrèrent alors la main ce qui amorça une réconciliation.
 


Ebony And Ivory Live Together In Perfect Harmony
Side By Side On My Piano Keyboard, Oh Lord, Why Don't We?
 

Cette petite séquence bien qu’anecdotique, aura son importance quelques mois plus tard. Mais restons en cette fin avril 2008 avec la course pour le WHC qui doit mener à Sacrifice. Samoa Joe détient le titre depuis le Lockdown du 13 avril suite à sa victoire contre Kurt Angle dans un Six Sides of Steel match (la variante TNesque du Steel Cage Match. Il ne faut pas oublier qu’à cette époque le ring de la fédération d’Orlando compte encore six côtés). Et le re-match doit avoir lieu à Sacrifice. Cependant ce match se transforma en triple-threat suite à l’ajout de Scott Steiner qui fit jouer son droit à un title-shot acquis quelques mois auparavant. Joe conserva son titre mais sans avoir à affronter Kurt Angle qui avait dû déclarer forfait suite à une blessure au cou (il fut remplacé par Kazarian qui gagna le droit de participer au match suite à sa victoire dans le TerrorDome qui donnait également droit à un title-shot pour la ceinture X-Division détenue par Petey Williams).

Suite à ce succès, la Submission Machine réunit tout les catcheurs lors de l’Impact suivant afin de leur faire une annonce. Cette annonce consiste en la désignation des participants des matchs de qualifications pour le King of the Mountain devant avoir lieu à Slammiversary (l’objectif de ce match étant bien évidemment la ceinture suprême). Le mode de qualification est le suivant:
4 catcheurs choisit par Joe et 4 catcheurs choisit par le GM Jim Cornette s'affrontent dans des matchs simples. Les 4 vainqueurs rejoignent le champion pour le KOTM.
Tout les catcheurs étaient réunis ? Non. Booker n’avait pas été invité et le fit remarquer pendant le meeting. Cet oubli provoqua sa fureur d’autant que Samoa Joe prit un malin plaisir à le narguer. Cependant lors de l’Impact suivant, Joe annonça que Booker était sélectionné. Ce dernier parvint à se qualifier après avoir remporté son match contre AJ Styles. Il rejoignit ainsi les autres participants qui étaient Christian Cage, Rhino, Robert Roode et bien sûr Samoa Joe.



Oui vous ne rêvez pas, Joe avait de vraies storyline à l'époque.


Notons également la présence de Kevin Nash lors de ce match. A cette époque, Big Sexy était le mentor de l’ex-champion de la ROH. Il avait alors conclu un marché avec Jim Cornette afin de participer au match en tant que Special Guest Ring Enforcer. Derrière cette appellation barbare se cache juste l’officiel chargé de veiller à ce que tout se passe bien. Il doit aussi remettre la ceinture au challenger voulant tenter de l’accrocher afin de remporter le titre.





Joe parvient à conserver son titre (et devient du même coup le premier champion à conserver son titre au cours d’un KOTM) grâce à l’intervention de Kevin Nash. Il reprocha cependant à ce dernier le laxisme dont il fit preuve au début, notamment en laissant Booker prendre la ceinture. Ce dernier n’avait pas digéré la conclusion du King of the Mountain et réclama donc une revanche. Le champion accepta et le match eut lieu lors de Victory Road à Houston dans la ville natale du first contender.
 




 
Ce match constitue un premier tournant. Samoa Joe fait preuve d’une rare violence en démontant tout ce qui bouge. Ce comportement est d’autant surprenant qu’il vient de la part d’un face. Sharmell eut beau supplier, Sting le raisonner, rien ne put arrêter le maître du Muscle Buster qui alla jusqu’à montrer son majeur au Stinger.
Ce qui provoqua la rage de l’ex-WCW qui assomma Joe avec sa batte de base-ball. Profitant de la situation, Booker fit péniblement le tombé mais il n’y avait plus un seul arbitre valide dans le coin. C’est donc sa compagne qui se chargea de l’affaire mais malgré le fait qu’ils repartirent avec la ceinture cette victoire n’avait évidemment rien d’officiel puisque non validé par qui de droit.

Arrêtons-nous un instant et analysons la situation. Le champion, qui est pourtant du côté Clair de la Force, a purement massacré un vétéran ce qui a provoqué la colère d'un autre grand ancien. Cette première fracture entre les jeunes talents et la vieille garde allait être la première d'une longue série qui allait être la raison même de la création de la stable.

Au cours de l’Impact suivant Booker T. se proclama champion mais Cornette refusa logiquement de reconnaître son règne et lu intima l’ordre de rendre la ceinture à Joe. Mais celui-ci refusa (ainsi que Booker) arguant qu’il s’agissait là d’une bonne motivation pour vaincre Booker. D’autant que comme le fit remarquer son adversaire, Joe ne l’avait pas vaincu.

En parallèle, des questions sur les motivations de Sting quand au soutien apporté à Booker T. se firent de plus en plus pressantes. Angle apparut alors déguisé en Sting en compagnie de la Team 3D et de Tomko. Il clama à l’assistance qu’il connaissait le pourquoi du comment car le stinger était venu lui en parler la veille. Il faut savoir qu’à ce moment l’ancien champion olympique était en feud avec AJ Styles depuis quelques mois car il le soupçonnait de coucher avec sa femme. Il était donc lui-même confronté à l’irrespect des jeunes envers les vétérans et se sentait donc un petit peu concerné par l’affaire. Ce qui offre un parallèle saisissant entre la storyline Booker/Joe et celle entre le Gold Medalist et le Phenomenal One puisqu'on a deux jeunes qui manquent de respects à deux anciennes gloires.
 

Et si vous n'êtes pas content,
la prochaine fois on se déguise en Beautiful People.
 
En plus de cette forfanterie, des allégations quand à une possible alliance entre Booker et Sting apparurent. Non content d’avoir secouru son pote de galère à la WCW, il lui prêta son arme de prédilection à maintes reprises durant les shows suivant. On vit par exemple la batte descendre du plafond afin que Booker puisse s’en saisir et frapper son adversaire avec.
Sting se fit cependant très discret voir carrément absent, se contentant seulement d’apparaitre au dessus du ring en fin de show. Il se fit en revanche un tout petit peu plus présent lors de Hard Justice où il infligea un Scorpion Death Drop à AJ Styles après que celui-ci ait vaincu Kurt Angle. Le Phenomenal avait alors littéralement massacré son adversaire allant jusqu’à lui infliger un beatdown alors que l’ex WWE était évacué sur une civière.

Plus tard dans la soirée, Samoa Joe affronta une nouvelle fois Booker T. dans un Six Sides of Steel Weapons match.
 


 
Joe triomphe ainsi suite à une mystérieuse intervention. Toutefois le mystère fut de courte durée car il était évident que la guitare utilisée par le champion appartenait à Jeff Jarrett. Le fondateur de la TNA avait pris beaucoup de recul et n’était plus apparut depuis mai 2007 afin de pouvoir gérer au mieux les affaires de la compagnie. Et le 11 septembre il fit son retour à Impact avant d’intervenir en faveur de Joe à No Surrender contre Kurt Angle (le match était un 3 way Dance avec Christian).
Auparavant, le 14 Août, Sting avait enfin expliqué ses actions. Ses motifs étaient simples, il réclamait seulement un peu de respect de la part des jeunes. Le fameux “respect des Anciens”. Pour lui les provocations de Joe et de Styles étaient inacceptables. À son époque, s’il devait affronter un ancien il se contentait juste de faire son boulot. Il ne cherchait pas à le blesser à l’insulter.

Bien que ces justifications paraissent légitimes aux yeux de certains, elles sonnèrent creux dans les oreilles de Jeff Jarrett. Une semaine après son retour, ce dernier affirma que, plutôt que de chercher du respect, les vétérans devraient passer la main à la nouvelle génération. C’est pour cela qu’il prit la défense de Samoa Joe. Il entra par la suite en feud contre Angle et le vainquit à Bound For Glory avec Mick Foley en special referee (l’ancien Mankind était alors apparu à la TNA quelques semaines auparavant. Il fut annoncé lors de l’Impact suivant Hard Justice qu’il était dorénavant le principal commissionner du show).



Ooohhh. Have MERCYYY !!


Les choses allaient ensuite se compliquer pour la jeune garde. Lors de ce même No Surrender, Sting affirma en début de show qu’il avait droit à un title-shot à Bound For Glory contre le vainqueur du match opposant Joe à Angle, Booker T et Christian. Joe ayant triomphé, c’est à la Submission Machine que le stinger dût faire face lors du Mania de la TNA le 12 octobre 2008.
 

 
Alors que le champion maîtrisait le match, il fut trahit par l’homme qui se présentait comme étant son mentor, son protecteur, le gars couvrant ses arrières. Nash donna plus tard une explication à ce geste. Auparavant lors de Turning Point 2007, lui et Joe ainsi que Scott Hall devaient affronter l’Angle Alliance composée évidemment du gold medalist, mais aussi AJ Styles et Tomko. Cependant le plus célèbre des catcheurs alcooliques fit un No-Show ce qui provoqua la fureur de la Submission Machine envers les légendes. Voici son discours:
 

 
Donc en gros pendant qu’ils y en a qui se lèvent le matin pour donner leur vie à la TNA, d’autres profitent de leur statut d’ancienne gloire pour se la couler douce. Joe fit alors appel à Eric Young qui disputa alors son premier main-event en PPV.
Ce discours déplut fortement à Nash, blessé de voir son meilleur ami aussi mal traité. Il se jura alors de faire payer cette humiliation tôt ou tard. Dans ce but, il se rapprocha encore plus de Joe car comme le dit l’adage: “garde tes amis prés de toi et tes ennemis encore plus prés”. C’est donc dix mois plus tard que Big Sexy vengea enfin l’ex Razor Ramon en provoquant la perte du titre de son ancien protégé. Comme quoi il a sut se montrer très patient.

Parallèlement à cela, Booker commença à apparaître en costume blanc toujours accompagné par Sharmell portant maintenant une mystérieuse mallette. Le contenu de cette mallette fut révélée lors de l’Impact du 23/10 après une séquence impliquant Kurt Angle, Kevin Nash, Sting, Booker T. et Sharmell dans une luxueuse suite d’un palace de Las Vegas (le show avait lieu dans la capitale du Nevada).

Écoutez mon p'tit Jérémy. Nous somme las de cette chienlit.
La TNA se doit d'être débarrassée de cette racaille.
Nous sommes prêt à faire usage du karsher s'il le faut !


Au cours de ce segment le champion olympique annonça à Jeremy Borash qu’en réaction au traitement infligé par Samoa Joe et AJ Styles les légendes avait conclu une alliance du nom de Main Event Mafia. Derrière ce nom quelque peu racoleur, on sent bien la volonté de réunir les grandes gloires du business (les main eventers) afin de faire main basse sur la fédération (d’où le nom de Mafia). L'impression d'avoir affaire à un gang était renforcée par le dress code imposant le port du costume. La mégalomanie de Kurt Angle ne s'arrêta pas là puisqu'il para sa tenue de rayures or et noir et prit le titre de Godfather. Rien que ça !



- J'ai l'impression qu'on est pas sortis de la galère avec ces gars-là.
- Parle pour toi AJ. Parle pour toi...

F. Panda
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flying Panda
Administrateur
Flying Panda

Messages : 2534
Age : 34

MessageSujet: Re: Dossier Main Event Mafia   Sam 11 Aoû - 23:51



II) Installation et agrandissement :
 

We are Legion...


Comme ils aimèrent à le rappeler, la MEM regroupait près de 75 ans d’expérience, ce qui vaut à peu près Ric Flair. Toutes fédérations confondues la stables représentait:

_ 16 titres de champion du monde WCW
_ 5 titres de champion du monde WWE
_ 2 WWE WHC
_ 5 TNA WHC
_ 1 NWA WHC
_ 2 King of the Ring

Et moultes titre par équipes et secondaires.
 
Après la formation du clan, Booker T. révéla le contenu de la mallette. Il s’agissait en faite d’une nouvelle ceinture baptisée “ Legend Championnship” dont Booker s’autoproclama champion. Un choix de nom logique puisque la stable était formée de légendes du catch. Mais le sans-gène de Booker provoqua l’ire de Christian qui vint le défier, non pas pour l’obtention du titre, mais car une victoire du Canadien sur l’ex King of the Ring, surtout pour lui prendre ce titre, l’énerverait au plus au point. En effet, par le passé Christian avait déjà fait preuve d’irrespect envers Booker, notamment en affirmant qu'il n'était rien à la TNA tant qu'il n'avait rien prouvé au sein de cette fédération.

L’ex “frère” d’Edge reconnut toutefois que la carrière de Booker méritait un tel titre. Cependant il ne pouvait décemment le mériter sans avoir combattu avant. Booker alla dans son sens et lui accorda le droit de concourir pour le titre en vertu de ses faits d’armes. Il lui proposa alors de rejoindre le clan nouvellement formé mais Christian refusa. Booker lança alors le défi suivant: Il proposa un match pour la ceinture. si Christian gagnait il remportait le titre mais s’il perdait il devait rejoindre la MEM.



Une belle ceinture qui changea deux fois de nom par la suite.


La semaine suivante, ce même Booker fit allusion quand à la présence d’un éventuel cinquième membre. Et plutôt que de faire montrer la pression quand à l’identité de ce membre mystère durant les semaines suivantes on su dès la fin du show de qui il s’agissait.
Kurt Angle était alors aux prises avec Abyss. Le match s'acheva par une disqualification du gold medalist qui s’était servi d’une chaise pour assommer son adversaire. Non content du résultat, Angle beatdowna le monstre qui fut sauvé par l’arrivée de Matt Morgan (qui était alors son partenaire tag-team). Cependant le Blue Print ne put rien faire face à l’intervention du reste du clan. Intervention vite suivie par l’arrivée de la jeune garde qui prit alors possession du ring.

C’est alors que le Big Poppa Pump Scott Steiner intervint armé d’une barre à mine. Il frappa un à un ses adversaires à l’exception de Petey Williams son ancien protégé. Le Canadian Destroyer était autrefois le disciple de Steiner. Cependant le Canadien ancien champion X-Division se mangea tout de même une tarte de la part d’ Angle. Le Genetic Freak faisait son retour ce même soir après plus de 4 mois d’absence à cause d’une blessure au genoux. Il expliqua la semaine suivante que le comportement de Joe et Styles l’avait choqué et c’est pourquoi il rejoignait la MEM. Son arrivée était un renfort de choix pour la stable qui l'avait engagé en tant qu'Enforcer.


L'espoir changea de camp, le combat changea d'âme..

Au cours de ce même épisode d’ Impact (nous sommes alors le 6 Novembre 2008), il rejetta l’argument de Styles qui affirma que lui et les jeunes avaient construit la TNA. Steiner rétorqua que s'ils avaient fait de la fédération ce qu'elle était devenue, c'est surtout car ils n'avaient pas le choix (il faut bien garder à l'esprit que la TNA fut fondée par Jeff Jarrett alors que la WWE était la seule fédération de catch professionel aux États-Unis. De plus certains, comme Morgan ou Kazarian, avaient essuyé un échec à la WWE). Contrairement à Angle et sa bande, ils n'étaient que des nobodys. Joe et ses copains ne laissèrent pas faire sans réagir et intervinrent à leur tour. Mais des images valant mieux que des mots:
 

 
Le nouveau clan devant faire face à la MEM était composé, en plus de Joe et Styles, de Jay Lethal, Consequences Creed, Eric Young, les Motor City Machine Guns, Petey Williams et ODB. Et la véhémence de Joe dans ses propos ne laissait la place à aucun doute: la guerre était déclarée entre les jeunes loups et les vétérans. Et trois jours plus tard lors de Turning Point, la MEM infligea un sévère 4-0 aux Originals. Kevin Nash prit sa revanche sur Samoa Joe, Booker conserva le Legend Championnship face à Christian, Angle s’imposa contre Abyss alors que Sting battit AJ Styles pour le WHC.

Suite à son match perdu, Christian devait rejoindre la MEM. Le Canadien n’était pas très chaud, ayant déjà affirmé par le passé qu’il ne voulait rejoindre aucun clan que ce soit celui des Originals comme la MEM. Une cérémonie eut lieu en pleine Impact zone afin d’accueillir le nouveau membre qui se présenta en tenue de ville (or la règle numéro 1 de la MEM impose le costume comme tenue vestimentaire). Ce qui en dit long sur sa volonté de rejoindre la stable. Cependant, des rumeurs disant que Cage n’avait pas renouvelé son contrat et s’apprêtait à rejoindre la WWE. Donnant foi à ces allégations, la Main Event Mafia passa Christian à tabac et le rejeta. Ces rumeurs s’avérèrent vérifiées puisque le Canadien rejoignit la WWE un peu plus tard où le titre ECW l’attendait avec impatience.



Tu vois Chrisitan, ce gars-là à Free. Il a tout compris.

 
Ce massacre de Christian eut pour conséquence le ralliement de Rhino (ancien partenaire tag-team de Christian et accessoirement un de ses plus proches amis IRL) au groupe des TNA Originals, rebaptisé par ses soins TNA Frontline le 27/11. Ce qui est déjà plus logiques comme nom puisque Rhino n‘est pas ce qu‘on pourrait appeler un TNA Originals. De plus, Frontline peut aussi faire référence à “Cross the Line“ la phrase d‘accroche d‘ Impact.

Frontline reçu également l’apport de la Team 3D (Bubba Ray et D-von, les anciens Dudley Boyz) que la MEM avait tenté de recruter mais sans succès. Bubba préférant le culot des jeunes au pouvoir des anciens. Ceci mena à un 8 Man Tag Team match entre Scott Steiner, Booker T., Kevin Nash et Sting contre Samoa Joe, AJ Styles et la Team 3D. L’enjeu étant le titre mondiale de Sting qui reviendrait à AJ Styles en cas de victoire de Frontline.

Cependant c’est la MEM qui s’imposa grâce à une action combinée entre Sting et Nash sur Samoa Joe. Sting récupéra la ceinture puis laissa ses partenaires seuls sur le ring au grand étonnement de Big Sexy. Ce petit évènement, en apparence anecdotique, était un indicateur sur les relations de Sting envers ses petits collègues. Si les différents membres paraissaient être tous sur la même longueur d'onde en apparence, il était possible qu'en fait il y ait quelques fritures sur la ligne. Pour bien se rendre compte de ça il suffisait de voir que Kurt Angle se comportait en véritable chef (d'où son titre de Godfather) alors que c'était Sting le champion du monde. C'est donc le stinger qui devrait mener la stable. Cependant ce dernier prenait sur lui et oevrait pour le bien du groupe. Mais il ne faisait aucun doute que cette situation allait devoir être régler. D'autant que Sting n'avait peut-être pas la même vision qu'Angle de ce que devait être la Main Event Mafia.




Hé reviens Sting ! On a les mêmes à la maison !

En attendant l'ancien tourmenteur d'Hulk Hogan faisait profil bas pour le bien du groupe. Un comportement qui marchait puisque bien qu’inférieur en nombre, la MEM parvenait à dominer ses matchs car ses membres paressèrent davantage unis que leurs adversaires. Les MCMG et Showtime étaient retournés en X-Division, ODB ne faisait que de succinctes apparitions, et Consequences Creed comme Jay Lethal n’avaient pas le niveau pour faire face à une telle opposition. Les seuls Originals paraissant crédible étaient AJ Styles et Samoa Joe.

Heureusement Frontline avait pu recruter Rhino et la team 3D et bénéficiait aussi du soutien de Mick Foley. Ce soutien était surtout moral mais c’était déjà mieux que Jeff Jarrett qui se désintéressait complètement de la question car voulant se consacrer uniquement à la gestion de son entreprise. Cependant Angle ne l’entendait pas de cette oreille car il n’avait pas digéré sa défaite contre ce même Jarrett à Bound For Glory. Il provoqua alors Double J afin d’avoir son re-match mais celui-ci refusa, provoquant la fureur de la Suplex Machine qui passa ses nerfs sur les catcheurs qui avaient le malheur de se retrouver sur son chemin. Parmi ces catcheurs, il y eut Abyss. Jeff profita de la colère du Monster causée par cette agression pour conclure un match entre le gros nounours et Kurt Angle à Turning Point. Match remporté par le champion olympique.
Finalement après une énième provocation de Kurt, Jarrett accepta le défi à condition toutefois qu’Angle batte Rhino à Final Resolution. L’adversaire n’était pas choisi par hasard car, comme on l’a vu plus haut, Rhino n’avait pas supporté le traitement infligé par la MEM à Christian et avait rejoint Frontline après s’être fait massacré par les hommes en costards. Cependant la War Machine perdit et Double J dut respecter son engagement bien qu’il le fit de mauvaise foi.
 


C'est bizarre. J'ai l'impression d'assister à un déjà-vu.


Signalons tout de même que pour des Hommes prônant l’honneur et le respect, la MEM se mettait souvent en porte-à-faux avec ses préceptes. Plusieurs catcheurs comme Petey Williams, Abyss, Rhino ou Bubba subirent d’horribles beatdowns. Petey Williams fut jeté du haut d’une échelle après s’être fait détruire par Scott Steiner jusque parcqu’il voulait lui parler. Bubba finit en sang dans une poubelle et Samoa Joe eut la main gauche complètement détruite par Steiner et Angle lors de l’Impact du 18 Décembre. De même que leur victoire à Final Resolution fut obtenu dans des circonstances particulières puisque Sting put faire le tombé sur Joe après que ce dernier ait reçu un coup dans le dos de la part de Kevin Nash. AJ Styles tenta bien de leur expliquer qu'il y avait une différence de taille entre leurs mots et leurs actes mais il en fut quitte pour un passage à tabac à son tour.



Mais le bougre ne se rendit pas sans combattre.


La nouvelle destruction de Joe par le clan, suite à un match en cage, provoqua la fureur de Mick Foley qui menaça d’intervenir si la MEM détruisait encore un catcheur. Angle se défendit en disant que c’était Frontline qui les avaient provoqué en les défiant dans un match en cage et en profita pour proposer une place au main comissioner dans le clan. Sans succès évidemment.

Les menaces de Foley ne firent bien entendu aucun effet. Et pendant un match opposant Brother Devon et AJ à Booker et Steiner les autres membres de la Mafia intervinrent provoquant l’arrivée de Foley qui les mit en déroute. Suite à cela Foley annonça un Six Man Hardcore Tag Team match devant avoir lieu à Genesis (le 11/01/2009). Ce match devait mettre au prises Kevin Nash, Booker T. et Scott Steiner contre Devon, AJ Styles et Mick Foley. Cependant Big Sexy dut déclarer forfait suite à une blessure au coude et fut remplacé par Cute Kip ( l’ex Billy Gun de la WWF). Ce remplacement n'était qu'un one shot visant à assurer le match. Par la suite le brave Billy retourna d'où il était venu et plus jamais ne fut vu en compagnie des membres de la stable.

Le match se conclu par un match nul suite à un double décompte à l'extérieur. Mais la Mafia avait quand même remporté deux matchs un peu plus tôt avec Kurt Angle qui prit sa revanche sur Double J qui fut évacué sur une civière et Sting qui conserva son titre contre Rhino.
 
Lors de l’ Impact suivant, Hernandez fit jouer sa clause pour un title shot qu’il avait remporté suite au Feast and Fired Match ayant eut lieu à Final Resolution. Malheureusement pour lui, le match se finit en beatdown. Il ne dû son salut qu’à l’intervention du Phenomenal One accompagné de Devon et Bubba qui faisait son retour après la destruction qu’il avait subi quelques semaines plus tôt. La 3D challenga d’ailleurs Kurt Angle et Sting à All Against Odd pour leur faire payer le beatdown subit par Bubba. Devon lança un défi au champion olympique tandis que son frère voulait régler ses comptes avec le Stinger.
Le 22, malgré un Angle réticent, Sting accepta le challenge. Outrepassant l’autorité du ”Godfather” Angle.



Ah j'en ai marre. Il fait froid j'me barre !

F. Panda
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flying Panda
Administrateur
Flying Panda

Messages : 2534
Age : 34

MessageSujet: Re: Dossier Main Event Mafia   Sam 11 Aoû - 23:51

III) Une alliance pas aussi parfaite:



_ Hé ducon ! J'te signale qu'on est tous copains comme cochon !
Alors tes insinuations à deux balles, tu les gardes pour toi.
_ Bien joué Scott.
_ Ouais. Tu l'as bien mouché.


Les promos de la MEM marchait toujours de la même façon. Angle entrait en premier sur le ring, parlait toujours en premier. Les autres se contentant de brèves interventions.
Ce fut donc un véritable crime de lèse-majesté que fit Sting en interrompant Angle et en montrant son désaccord. Toutefois entre celui qui lança officiellement la faction et celui qui fut à l’origine de l’alliance on peut se demander qui est le plus légitime pour commander. Surtout quand le leader ne détient pas le titre suprême.

Alors que les deux Hommes commencèrent a s’expliquer, Jim Cornette fit son apparition et rappela que c’était lui qui avait le pouvoir de booker les matchs. Aussi annonça-t-il que plutôt que deux face-à-face on aurait droit à un 4 Way match pour le WHC.
Ces tracasseries n’empêchèrent pas la MEM de prendre le contrôle du show au sens large. Ainsi le 29, profitant de l’absence de Mick Foley, Kurt Angle s’installa dans son bureau et dirigea l’émission. Nash et Booker furent aux commentaires pendant que Sharmell se chargea des interviews. Quand au Big Poppa Pump, il occupa le poste d’annonceur. Et Scott Steiner tentant d’annoncer un match du Kongtourage, ça vaut tout l’or du monde !



Attends. J'te mets au défi de prononcer correctement son nom sans rigoler
à l'aut' Rhaka Chan... Sankuchan... Chaka Khan...


Et Sting dans tout ça? Eh bien Sting était curieusement absent, il se montrera un peu plus tard au cours du show mais revêtu de sa tenue habituelle ainsi que de son maquillage. Il fit irruption dans le bureau de Kurt dans le but de faire part de sa surprise de devoir se coltiner la Team 3D dans le main event du show. Sachant que deux semaines plus tard il devait défendre son titre contre ces mêmes 3D et Kurt Angle, le Stinger soupçonna Angle de vouloir profiter de la situation pour l’affaiblir. Angle intervint quand même pendant le match avec Scott Steiner en faveur de Sting. Mais la Mafia  fut interrompue par le retour de la Hardcore Legend accompagnée notamment d’ Abyss.
 
Le 9 Février, Against All Odds s’avéra comme étant un tournant dans l’histoire de la MEM. Lors de son arrivée la Mafia ne paraissait pas aussi unit que ce que laisse entendre Angle car on put noter l’absence de Sting. Quand on posa la question à Angle celui-ci répondit énervé que Sting et lui sont deux grands champions ne voulant pas perdre, histoire de noyer le poisson.



Oh vous savez... Je crois que bon. L'important c'est les trois points
et de prendre les matchs les uns après les autres.


Pourtant les lézardes qui apparaissaient depuis quelques temps sur le mur de l'Union Sacrée se faisaient de plus en plus présentes. Une différence existe entre Sting et les autres. Et cette différence c’est Bubba qui la fit remarquer à Sting en notant que si le stinger cherchait à obtenir le respect qu’il mérite, la MEM n’était en revanche qu’une affaire d’egos. Une simple organisation malfaisante au service d'un homme. Cette distinction avait pu s’entrevoir lors de l’annonce du match par Cornette quelques jours avant. Le gérant de la TNA avait souligné que pour gagner un 4-way il faut s’allier avec un autre catcheur afin d’éliminer les autres avant de régler les comptes. Si la Team 3D a prouvé qu’elle savait travailler en équipe, le doute était permis quant à une alliance entre les deux égos mafieux.

 
https://www.dailymotion.com/video/x8e4sq_tna-against-all-odds-2009-sting-vs_news
https://www.dailymotion.com/video/x8e5lr_tna-against-all-odds-2009-sting-vs_news
 
Comme on peut le constater les premiers à se battre entre-eux furent les brothers Dudleys. Il fallut attendre la fin du combat avant que le champion olympique tente le tombé sur Sting provoquant l’étonnement de ce dernier. Le Stinger parvenait toutefois à conserver son titre après un Scorpion Death Drop sur Bubba mais la cassure qui commençait à apparaitre entre les deux membres de la MEM avait pris une nouvelle dimension.
 
Enfin deux autres évènements avaient quelques peu perturbé la marche en avant du clan au cours de ce PPV. Après avoir remporté son match contre son ancien protégé Petey Williams, Scott Steiner entrepris de le démolir une nouvelle fois. C’est alors qu’une vidéo montrant un Joe assez énervé apparu sur le titantron. La Samoan Submission Machine annonça qu’il serait bientôt de retour pour mettre fin à la Mafia et que Scott Steiner était le premier sur la liste. Le deuxième élément perturbateur fut AJ Styles qui intervint à la fin du match de Booket T. afin de le défier pour le Legend Championship.

Tout ceci confirma que les seuls membres de Frontline pouvant faire face à la MEM était Samoa Joe et AJ Styles. C’est un peu léger pour une fronde. Surtout quand on voit que les autres membres se font ou démolir ( Petey Williams) ou sont carrément absent de la storyline (Eric Young, Consequences Creed, Rhino,...) sans que cela soit expliqué.




Les réunions chez Frontline c'est comme sur les chantiers.
Y en a un qui bosse et les autres qui regardent.


Revenons à l’affaire Sting-Angle. Lors de l’Impact suivant eut lieu un match Tag-Team entre eux et la Team 3D. Si les 3D arrivèrent sous leur thème habituel, il n’en allait pas de même pour leurs adversaires qui apparurent séparément et sous leur thème initial. Ce fut déjà le cas lors du PPV mais c’était normal car ils étaient adversaires. Là il devaient combattre en équipe il était donc surprenant de les voir entrer séparément sous leur thème solo plutôt qu’ensemble sous le thème de la MEM.

Kurt commença le match et ignora plusieurs fois la demande de tag de Sting. Il fit enfin le changement mais montra que cela l'agaçait. Avant d’entrer sur le ring le stinger demanda des explications à son coéquipier mais celui-ci le rejeta. Alors que les deux superstars allaient en venir aux mains le reste du clan intervint en catastrophe pour les séparer. Le match reprit finalement avec Sting dans le ring. Le champion olympique continua d’ignorer les tag (malgré les injonctions de Steiner) ce qui provoqua la fureur du stigner qui le força à prendre sa place à la grande surprise d’ Angle qui subit aussitôt un roll-up de la part de De-Von. Le tout finit bien évidemment en affrontement entre Angle et Sting alors que les autres membres du clan tentèrent en vain de les séparer.
 
La raison de ce comportement vient bien évidemment de son ego massif qui ne pouvait supporter qu’un membre du clan autre que lui détienne la ceinture.C’est là que réside la première grosse erreur de la Mafia. Le clan aurait dû être crée autour de Angle champion du monde. Voir Sting  avec la ceinture était considéré comme un outrage à son autorité.



Sting mon petit, il faut me comprendre.
Tu as la ceinture alors que je suis le chef
Je passe pour qui moi après?
Pense à mes gosses !


Comme l’avait fait remarqué Bubba, la MEM était une affaire d’ego mal placé. Réunir quatre grosses pointures est un pari risqué car il ne peut y avoir qu’un seul champion du monde. À l’époque Booker avait contourné le problème en créant sa propre ceinture afin de satisfaire son ego. Nash ne montrait aucune envie pour cette ceinture, se contentant de faire du business grâce au clan et Steiner, ayant rejoint le groupe plus tard, était déjà content d’être là. Mais le champion olympique se retrouvait sans rien alors qu’il avait fondé le clan. Il avait pris le titre de “ Godfather” mais c’était plus symbolique qu’autre chose.

La rivalité pris de l’ampleur lorsqu’Angle ordonna à Sting de se coucher pour obtenir le titre. Le champion en titre fit alors remarquer qu’il y avait plus important que la perte d’un match pour le titre. Comme perdre sa femme et sa famille (Kurt venait alors juste de divorcer). Ce qui déclencha la rage de la Suplex Machine qui se jeta sur son rival.
 

 
La semaine suivante Angle défia Sting dans un Empty Arena match afin de pouvoir régler son compte à Sting.
 
https://www.dailymotion.com/video/x8g1h6_tna-impact-2-19-09-sting-vs-kurt-an_sport
 
On peut constater que si Sting à un comportement honorable, Angle agit comme le heel fourbe qu’il est. Le turn de Sting devenait alors réellement effectif puisqu'il agissait en face. Or un face dans un clan de heel ça ne fait jamais bon ménage. Ceci mena à un match pour le titre entre Sting et le gold medalist à Destination X avec Jeff Jarrett comme special referee et Mick Foley comme Special Enforcer (les deux en ayant assez des agissements d’ Angle, ils avaient décidé de participer au match).
 
https://www.dailymotion.com/video/x8q66i_tna-destination-x-2009-pt-18-sting_news
https://www.dailymotion.com/video/x8qaly_tna-destination-x-2009-pt-19-sting_sport
 
Sting conserva donc son titre une nouvelle fois au grand dam de Kurt Angle. La ceinture resta au sein du clan mais rien ne serait plus comme avant. Ce fut d’ailleurs une sale soirée pour la MEM car Booker T. perdit le Legend Championnship contre AJ Styles. Ce dernier harcelait Booker depuis quelques semaines allant jusqu’à voler la ceinture. En réaction, Booker l’avait fait arrêter par le FBI mais Cornette l’avait convaincu de retirer sa plainte. Si Booker signait, Cornette lui rendait sa ceinture. C’est pourquoi la superstar s’exécuta. Au passage le main comissionner lui fit signer un match de Championnat pour Destination-X contre le Phenomal One.

La victoire d’ AJ permit d’officialiser le titre. En effet la ceinture était jusque là propriété de Booker T. mais le contrat qu’il signa pour officialiser le match contre Styles comportait une clause cédant les droits du titre ainsi que la ceinture au vainqueur du match. AJ devenait donc Legend Champion mais aussi par la même occasion, le premier TNA Grand Slam Champion.
 


Ce type est une légende.


Mais la perte de la ceinture Legend n’était pas le plus grave. Joe était de retour et il avait bien l’intention de faire payer à chaque membre du gang le beatdown qu’il avait subit. Armé d’une machette et portant des tatouages guerriers, il lança sa “Nation of Violence”. Sa première victime fut Scott Steiner contre qui il avait un match à Destination-X. Le match ne dura guère plus d’une minute trente avant que le Samoan d’ Orange County ne soit disqualifié pour avoir frappé son adversaire avec une barre en fer. La fameuse barre de Scott Steiner que celui-ci était allait cherché en dessous du ring afin de pouvoir lutter contre son terrible adversaire. Et comme à Victory Road, Samoa Joe activa le mode berserk et détruisit son adversaire (et quelques arbitres au passage pour ne pas faire bourgeois).
Steiner réapparu par la suite mais le visage masqué.
 
Après sa nouvelle défaite, Angle l’avait encore plus mauvaise envers Jarrett. Mais avant il voulait régler le cas de Sting. Cependant Nash s’interposa et fit remarquer que si Sting ne devait rien à Angle (abondant ainsi dans le sens du champion), il devait en revanche des explications aux autres membres du clan. Car cela faisait deux PPV d’affilés que Foley célébrait la victoire de Sting. Le Stinger demanda alors ce qu’il pouvait faire pour prouver son intégrité, ce à quoi Angle répondit qu’il voulait que Sting fasse équipe avec lui contre Jarrett et Foley en main event du show. Double J intervint alors pour rappeler qu’ Angle n’était toujours pas habilité à booker les matchs et que de plus il n’avait pas envie de se battre.

C’est la Hardcore Legend qui finalement le convainquit de faire ce match. Match au cours duquel Angle ignora une nouvelle fois son partenaire et détruisit Foley (qui ne dut son salut qu’à l’intervention de la Team 3D qui mis en déroute les gardes du corps d’ Angle). Cependant ce dernier parvint à revenir dans le match et administra un chair shot dans le dos de Sting avant de faire le tombé gagnant. Cela déçut grandement le Stinger qui défia alors l’ex ECdub dans un Steel Cage Match à Lockdown.
 
https://www.dailymotion.com/video/x91nu4_tna-lockdown-2009-19-21_news
https://www.dailymotion.com/video/x91nuw_tna-lockdown-2009-20-21_news
https://www.dailymotion.com/video/x91nvo_tna-lockdown-2009-21-21_news
 
Foley récupèra donc le titre. La MEM se retrouva ainsi dépouillée de toutes ceintures. Il faut dire aussi qu’à part la conservation du titre mondiale et la destruction de Jeff Jarrett il y avait peu de choses qui concernaient réellement la Mafia. Double J, justement, avait mis en place une Team pour affronter la MEM dans un Lethal Lockdown. Cette équipe réunissait Jeff Jarrett donc mais aussi Christopher Daniels, AJ Styles et Samoa Joe. Il est à noter que l’équipe n’était même pas présentée comme étant Frontline mais bien l’équipe de Jeff Jarrett. Frontline avait bien vécu.
 
https://www.dailymotion.com/video/x91nq6_tna-lockdown-2009-15-21_news
https://www.dailymotion.com/video/x91nqx_tna-lockdown-2009-16-21_news
https://www.dailymotion.com/video/x91ns1_tna-lockdown-2009-17-21_news
https://www.dailymotion.com/video/x91nsy_tna-lockdown-2009-18-21_news
 
C’est donc une défaite pour la Main Event Mafia. Les temps sont difficiles, si difficiles que la plupart des membres ne portent plus le costume réglementaire depuis quelques mois déjà préférant un survêtement noire et or.

Toutefois les deux grandes figures de la MEM eurent une chance de corriger le tire. En effet Jarrett proposa à Angle et Sting un Four Way Ultimate Sacrifice match pour le PPV suivant devant avoir lieu le 24 Mai. Dans ce type de match, chaque participant doit mettre quelque chose en jeu. Celui qui gagne le match remporte la mise de celui qui a subit le tombé. Sting met alors sa carrière en jeu, Angle son leadership de la MEM. Les deux autres participants furent bien évidemment Foley qui risquait son titre et Jarrett qui mis en jeu sa place dans le management de la fédération.
 
https://www.dailymotion.com/video/x9enbe_tna-sacrifice-2009-foley-vs-sting-v_sport
https://www.dailymotion.com/video/x9f93e_tna-sacrifice-2009-foley-vs-sting-v_sport?search_algo=2

 
La victoire revint donc au Stinger. Il n’a pas récupéré la ceinture mais il a obtenu quelque chose de tout aussi important: la place de “Godfather” de la Main Event Mafia.



Et ça. C'est la classe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flying Panda
Administrateur
Flying Panda

Messages : 2534
Age : 34

MessageSujet: Re: Dossier Main Event Mafia   Sam 11 Aoû - 23:52

IV) Nation of Domination de la Violence:



Joe gonna kiss you.


Le 24 mai 2009 à Sacrifice, Sting prit le commandement de la Main Event Mafia. Il procéda alors à quelques changements au sein du clan notamment en virant les deux gardes du corps d’Angle Big Rocco et Sally Boy qui trouveront refuge chez Foley. Il renvoya également Sharmell ainsi que Jenna Morasca qui étaient la bailleuse de fonds du groupe depuis le mois de mars (pour ceux qu‘ont pas capté en gros c‘est elle qui fournissait la thune). Les gardes du corps d’ Angle avaient été engagé sans consultation des autres membres au préalable tandis que les femmes n’arrêtaient pas de se disputer. Ce qui motiva leur renvoi. Les autres membres n’eurent pas d’autres choix que d’accepter la décision du nouveau boss.



Ces dommages car elle incarnait relativement bien la ligne de conduite de la fédération.


Entretemps Nash et Booker avaient dérouillé lors de leur match à Sacrifice contre respectivement Samoa Joe et AJ Styles. Le Phenomenal One conservait ainsi la ceinture Legend alors que la Machine à Soumettre poursuivait sa vendetta contre la Mafia. Il battit une nouvel fois son ancien mentor dans un match qualificatif pour le King of the Mountain. Un peu avant il révéla que la création de sa “Nation of Violence” avait été suggérée par une certaine personne. Et après avoir vaincu Nash, les prochains sur sa liste furent Scott Steiner Booker T. qu’il affronta successivement dans un First Blood Match le 11 Juin.  Il ne lui restait plus qu’à battre Angle.
 
Les autres qualifiés pour le KOTM furent Mick Foley (en tant que Champion) AJ Styles (qui défit Christopher Daniels), Jeff Jarrett (qui battit Eric Young) et enfin Angle.
Ce dernier dût affronter Sting et remporta la victoire grâce à une intervention de Matt Morgan. Le Blueprint souhaitait rejoindre la MEM. Ilen avait fait part à Angle après un match perdu contre lui et, malgré la défaite, le champion olympique le félicita et lui dit qu’il souhaitait le voir intégrer le clan. Malheureusement pour Morgan, son intervention lors du match entre Sting et Angle ne fut pas du goût de ce dernier qui le rejeta. Toutefois Morgan parvint à un arrangement avec Sting. S’il le battait à Slammiversary il pouvait faire partie du clan. Mais il échoua.

Enfin eut lieu le King of the Mountain. Dont le principe est, je le rappelle, de faire le tombé sur un adversaire afin de pouvoir être éligible pour accrocher la ceinture en haut de l’échelle et devenir champion du monde. Et Samoa Joe allait enfin avoir l’occasion de se venger d’ Angle.
 

https://www.dailymotion.com/video/x9pgxq_tna-slammiversary-2009-king-of-the_sport (part1)
https://www.dailymotion.com/video/x9pkfv_tna-slammiversary-2009-king-of-the_sport (part 2)
 

Surprenant n’est-ce pas ?
En fait il s’avéra que Joe avait été payé pour rejoindre la MEM (c’est Jenna Morasca qui avait fournit l’argent). Son seul but était la quête d’argent et de pouvoir. L’officialisation de son entrée dans le clan se fit lors de l’Imapct du 25 juin. Il trahit ainsi ses petits copains de la Frontline qui était déjà plus que brinquebalante. Et pour fêter ça il massacra AJ Styles et Christopher Daniels.
Quand à Sting ? Eh bien.
 

 
Le stinger se retrouvait donc éjecté du clan qu’il avait inspiré. Cela pouvait paraître choquant au premier abord mais à y regarder de plus près c’était la logique même. Sting exigeait que les jeunes montrent un minimum de respect aux anciens, Kurt Angle et les autres n’étaient attirés que par l’argent, le pouvoir et la gloire. L’entente était impossible.

Et finalement c’est ce qui donna un coup de booste à la stable. Auparavant elle était tiraillée par la mésentente entre ses deux principaux leaders. Maintenant que Kurt était le seul maître à bord et qu’il n’y avait plus d’oppositions valides suite au recrutement de Joe, le clan pouvait reprendre sa quête de domination.

Un premier obstacle se dressa sur la route en la personne de Mick Foley. L’ancien champion voulut faire activer sa clause de re-match à Victory Road. Ce qu’il obtint après avoir conclu un arrangement avec Angle. Le champion olympique acceptait la demande de Foley et en échange celui-ci donnait un title-shot pour le Legend Championnship à Kevin Nash contre AJ Styles et un autre title-shot cette fois-ci pour le titre Tag-Team à Booker T. et Scott Steiner contre la Beer Money. À condition toutefois qu’ils dominent la team 3D, ce qu’ils firent.

Les  trois compères parvinrent à remporter leur match et ainsi à assoir la domination du clan. Le Legend Championnship revenait à la maison et la MEM mettait la main sur un nouveau titre. Il ne restait plus à Kurt Angle qu’a parachever l’œuvre en conservant son bien.
 
https://www.dailymotion.com/video/x9y4su_tna-victory-road-2009-kurt-angle-vs_sport
https://www.dailymotion.com/video/x9y55l_tna-victory-road-2009-kurt-angle-vs_sport
 
Le PPV Victory Road porte bien son nom. Il marqua une étape importante dans la prise de pouvoir de la MEM qui détenait maintenant trois titres. D’autant que Samoa Joe vainquit Sting dans la même soirée. La symbolique de ce match était très forte car c’était le remplaçant qui battait l’ancien membre éminent de la faction. Sting avait auparavant tenté de dévoiler l’identité du mystérieux commanditaire de Joe mais sans succès. Lors du match entre Samoa Joe et Sting à Victory Road, Tazz intervint en faveur de la Submission Machine et révélé qu’il était ce mystérieux commanditaire. Le Tazzmaniac fit partit de la MEM mais précisa par la suite qu’il avait juste été un allié temporaire de la Mafia afin d’enseigner à Joe tout ce qu’il connaissait. Puis il prit ses fonctions de commentateurs en remplacement de Don West à partir du 20 août 2009.
 


Et depuis il est devenu une star de Botchamania.


La suite fut quelque peut différente pour la MEM. Le 23 juillet, Angle introduit Bobby Lashley (qui faisait ses débuts à la TNA) comme un nouveau membre du clan. Il fut invité à participer au beatdown que le clan faisait subir à Mick Foley mais au moment où il dût l’achever, il se retourna contre Angle et mit la MEM en déroute avec l’aide de Foley. Plus tard, Lashley justifia son acte en disant qu’il aurait aimait faire partie du clan. Mais il avait une faim insatiable de titre et cette faim il ne pouvait l’assouvir en rejoignant la MEM. Car pour lui les mafieux n’avaient plus cette rage de vaincre qui l’animait. L’avenir lui donna tort.



En même temps on parle d'un type dont le seul fait d'armes
et d'avoir permit à Donald Trump de raser la tête de Vince Mc Mahon.


La semaine suivante Mick organisa un match Tag-Tam entre lui et Lashley contre Angle et Nash. Celui qui réalisé le tombé remporté la ceinture de celui qui le subissait.. L’ex-Mankind pinna Big Sexy et devint ainsi Legend Champion.  Sting apporta son aide à la Hardcore Legend en provoquant l’extinction des lumières ce qui permit de distraire Angle et Nash.

Entre-temps, la MEM accueillit un nouveau membre féminin en la personne de Traci Brooks. Cette dernière avait remporté une Battle Royale dont le prix étaient  50 000$ ainsi qu’un spot au sein de la MEM. Elle tenta par la suite de mettre la main sur le titre Knock Out avec Sharmell mais sans succès. Il faut avouer qu’ Awesome Kong constituait un obstacle considérable.
 
Malgré ces quelques contretemps, l’été s’avéra plus que fructueux pour le clan. Hard Justice se profilait à l’horizon et ce PPV allait marquait la consécration de la Main Event Mafia. Cela commença avec le titre Tag-Team qui fut conservé par Steiner et Booker T. contre la Team 3D. Puis Kevin Nash reprit son bien contre Mick Foley. Mais surtout Samoa Joe entra en feud contre Homicide pour le titre X-Division qu’il gagna à Hard Justice, amenant ainsi un nouveau titre au sein de la MEM.

Enfin il y eut la conservation du WHC de Kurt Angle qui dut faire face une nouvelle fois à Sting mais aussi à Matt Morgan qui avait gagné sa place en battant AJ Styles. Avant le match, le champion olympique tenta de convaincre le Blueprint de faire une alliance en lui miroitant une place au sein de la MEM mais Morgan refusa. Il n’était plus du tout intéressé par le clan.
 
Le succès était complet et la Main Event Mafia pouvait parader avec toutes les ceintures masculines.



La classe quoi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flying Panda
Administrateur
Flying Panda

Messages : 2534
Age : 34

MessageSujet: Re: Dossier Main Event Mafia   Sam 11 Aoû - 23:52

V) Alliance en bois et décadence:
 


En même temps quand tu vois les têtes de vainqueurs...


La Main Event Mafia règne sans partage sur la TNA. Et afin d'affermir sa position dominante elle conclut une alliance peu avant Hardcore Justice, avec la World Elite. Cette faction à caractère internationale regroupait Eric Young (Canada), Sheik Abdul Bashir (Iran), Kiyoshi (Japon)  et la British Invasion ( Brutus Magnus, Rob Terry et Doug Williams).

Le 6 Août, donc, ils firent un pacte avec la Main Event Mafia afin de fonder une super faction .Pour Kurt Angle il s’agissait surtout de prévenir toutes attaques importunes comme celle de Sting qui coûta le Legend Championnship.Il est quand même amusant de constater que un autre pilier de l’ancienne Frontline passe à l’ennemi après être devenu le leader d’une faction heel anti-Américaine. Mais ce qui est encore plus amusant c’est le discours anti-U.S. prononcé par Eric Young devant le héros Américain Kurt Angle.
 
Comme on l'a vu, Hard Justice marqua l'apogée de la stable. La MEM s'empara de tous les titres masculins et ce, sans le soutien de la World Elite. Celle-ci était juste représentée lors du PPV par la British Invasion qui parvient à battre la Beer Money. En revanche Rob Terry perdit son match contre Hernandez qui récupéra ainsi la mallette du Feats and Fired contenant le title-shot pour le WHC (suite à l‘intervention de la MEM lors de sa première utilisation, Foley avait redonné son droit à un title shot à Hernandez). Et ce, sans que la MEM ne fasse quoique ce soit. Bizarre pour une super faction censée s’entraider.

Le clan d'Angle triompha donc sur tout les tableaux. Samoa Joe mit la main sur le X-Division championship détenu par Homicide, Booker T. et Scott Steiner conservèrent les ceintures Tag contre la Team 3D, Kevin Nahs arracha des mains de Mick Foley le Legends Championship et Angle paracheva l'oeuvre de la Mafia en conservant la ceinture WHC contre Morgan et Sting.



On est les champions. On est les champions.
On est. On est. On est les champions !


La feud entre le Gold Medalist et Matt Morgan se poursuivit. Il lui proposa une nouvelle fois une place dans la MEM et cette fois-ci Morgan accepta. Mais pour rejoindre la MEM il devait aider Kurt à vaincre la Team 3D. Ce fut malheureusement un échec qui provoqua la rage du Blueprint.
La situation s’envenima une semaine plus tard lors d’un nouveau match Tag-team (un 6-man pour le coup) avec les champions Booker et Steiner accompagné de Morgan contre AJ Styles, Hernandez et Sting. La fin du match fut gâchée par le Blueprint qui refusa d’achever Supermex à coups de chaises malgré les injonctions de Steiner. Les champions par équipes pourrissent alors leur coéquipier d’un soir avant de se faire démolir par celui-ci.
 
Feud avec Morgan mais aussi fritures sur la ligne avec la World Elite. En effet lors d’un Gauntlet Tag Team Match opposant la Beer Money, la Team 3D, British Invasion et Main Event Mafia (enfin les champions par équipes) la British Invasion remporta le combat. Jusque là rien de bien méchant sauf que Brutus Magnus fit le tombé sur Scott Steiner. Ce qui provoque la furie de Kurt Angle en backstage. Et on le comprend ! À quoi ça sert de nouer des alliances si c’est pour se faire screwer à la première occasion ? Heureusement Eric Young parvint à rattraper le coup même si Scott Steiner n’était toujours pas convaincu et le montra en crachant au sol en direction de Showtime.



Attends que j'te r'trouve p'tit merdeux.
J'vais t'la jouer moyen-âgeuse tu vas voir.


Ce match préfigurait le Lethal Lockdown devant avoir lieu à No Surrender le 20 septembre et qui opposa les mêmes personnes, à la différence qu’il s’agissait de deux équipes de 4. On eut donc d’un côté la Beer Money allié aux 3D et de l’autre la British Invasion avec la MEM.
 
https://www.dailymotion.com/video/xalhf6_no-surrender-2009-lethal-lockdown-m_sport
 
La MEM perdit le match mais ne subit pas le tombé. De son côté, Joe conserva son titre contre Christopher Daniels. Nash en fit de même contre Abyss et empocha du même coup les 50 000$ du Bounty Challenge qui récompensait la personne parvenant à battre le Monster. Un détail plus qu'appréciable quand on sait que le Big Sexy est très attiré par l'argent. Angle dut, pour sa part, défendre son titre dans un 5-Way match contre Morgan, Sting, AJ Styles et Hernandez (qui casha une nouvelle fois sa mallette après sa première tentative avortée quelques mois plus tôt).
 

https://www.dailymotion.com/video/xalih4_no-surrender-2009-sting-vs-kurt-ang_sport?search_algo=2
 

Styles remporta donc la ceinture avec la bénédiction de Sting. Mettant ainsi fin au règne de la Main Event Mafia qui aura accaparé le titre pendant près d’un an. C’est donc la victoire du dernier rempart Originals contre le clan des Anciens, d’où la célébration qui suivit.



Ce Angle... dès qu'il perd un titre il se comporte vraiment comme un gamin.


Cette perte du titre mondiale amorça le déclin de la MEM. Le 1er octobre l’alliance avec la World Elite prit fin. Cela faisait suite à un match tag-team la semaine précédente, entre Angle et Young contre Hernandez et Morgan. Comme avec Sting autrefois, Angle laissa son coéquipier seul sur le ring causant la défaite du team. La World Elite débarqua alors et tenta de passer Kurt à tabac mais elle fut vaillamment repoussée par la MEM qui parvint à extraire son leader de l‘Impact zone.

Sept jours plus tard donc l’alliance prit fin. La World Elite chercha Hernandez et Angle afin de régler les comptes. Elle finit par les trouver et après avoir frappé Hernandez là où ça fait mal elle tenta de mettre à mal le champion olympique qui fut sauvé de justesse par les siens. Plus tard dans le show Showtime fit face au Blueprint mais fut attaqué par Kurt Angle déguisé en Abyss. Le reste des deux clanxx intervint et s’en suivi un bon gros brawl des familles qui entérine la rupture entre les deux clans.
 
Angle mit alors un contrat d’une valeur de 30 000$ sur la tête d’ Eric Young. Mais celui-ci, loin de se cacher, intervint lors du match Nash-Hernandez pour le Legend Championnship et proposa 60 000$ à celui qui reste un des catcheurs les plus vénales de l’histoire en échange d’un spot pour le match de championnat pour la ceinture Legends devant avoir lieu à Bound For Glory. Showtime proposa d’aider Nash à garder son titre si celui-ci accepta de l’aider à détruire Supermex. Etant bien évidemment attiré par l’argent, Big Sexy accepta le deal. Il conclue alors un pacte avec l’ennemi numéro 1 du clan malgré la consigne d'Angle.



Oh vous savez. C'est surtout le challenge qui m'intéresse.

 
Dans les jours qui suivirent, Samoa Joe perdit son titre le 8 octobre contre Amazing Red suite à une interférence de Bobby Lashley. Ce qui mena à un Submission match entre les deux hommes à BFG que Lashley remporta.
Lors de l’Impact précédent le PPV, Angle réunit ses hommes sur le ring et tint un discours visant à les motiver. Il fut cependant interrompu par une Frontline ressuscitée pour l’occasion et menée par le nouveau champion du monde accompagné notamment de Matt Morgan de la team 3D et d’Hernandez. La confrontation s’acheva par un brawl avant que les deux factions ne soient séparées par la sécurité.
 
Bound For Glory arriva et la Main Event Mafia ne fit même pas partie du Main Event. Ce qui est un comble vu le nom de la stable. En effet AJ Styles défendit sa ceinture contre Sting. Bon il affronta quand même un ancien de la maison, c’est toujours ça de prit. Comme un symbole, c’était la première fois que la MEM ne combattait pas pour le titre suprême. C’était un signe évident de sa chute. Un signe qui se vérifia avec les différentes pertes de titres puisqu'après celle du X-Division Championnship en weekly c’était le titre Legend qui glissait des doigts d’un Kevin Nash victime de son goûts pour l’argent et de la fourberie d’ Eric Young.

Quelques jours plus tard, Showtime renomma le titre Legends en Global Championnship, ce qui ne veut pas forcément dire grand chose mais au moins ça permet de justifier le port de la ceinture par un jeune. Car ce qui était la raison d'être de ce titre était bien de récompenser des lutteurs ayant goûté aux différents titres mondiaux qui existent dans l'univers du catch. Ce fut ensuite le titre Tag-Team qui fut récupéré par la British Invasion suite à un Four Way Full Metal Mayhem Tag Team match regroupant aussi la Team 3D (qui embarqua le titre Tag-Team de la IWGP qui était également en jeu) et la Beer Money. Il appartenait donc à Kurt Angle de sauver l’honneur:
 
https://www.dailymotion.com/video/xcq5h9_bound-for-glory-2009-part-21_sport
https://www.dailymotion.com/video/xcq3d8_bound-for-glory-2009-part-22_sport
https://www.dailymotion.com/video/xcq5kn_bound-for-glory-2009-part-23_sport
 
Angle remporta un match très serré et se réconcilia avec Morgan, amorçant ainsi un face turn. Un peu plus tard dans la soirée, Sting ne parvint pas à récupérer le titre suprême contre AJ Styles.
Les évenements de la soirée ne furent pas sans conséquence pour la survie du groupe. Il est facile d'imaginer que lorsqu'une stable se fait dépouiller de ses ceintures, une sévère remise en question se fait. Angle ne procéda pas exactement de cette façon. Quelques jours plus tard, le 22 octobre, il loua le courage des jeunes qui ont sut se faire une place dans le Main Event et rendit hommage à AJ Styles et Matt Morgan. Ce discours annonça ce que tout le monde devinait déjà, à savoir la fin de la Main Event Mafia.

En effet Nash avait plus ou moins quitté le navire en se faisant acheter par Eric Young, Booker T. quittait la TNA et Samoa Joe entra en feud avec AJ Styles pour le WHC. Seul Steiner resta, s’accrochant désespérément à un clan qui n’était devenu qu’une chandelle dans le vent. Le Big Poppa Pump affirma que tant qu’il serait à la TNA, la Main Event Mafia continuerait d’exister.



En même temps qui pourrait se passer de ça ?


Pour la petite histoire, Angle entra en feud avec un nouvel arrivant à la TNA. Un certain Desmond Wolfe.
Steiner eut son dernier match à la TNA contre Bobby Lashley à Final Resolution (match qui se termina par une défaite)  le 20 décembre avant de quitter la TNA quelques semaines plus tard, emportant avec lui les derniers restes de ce qui fut la plus grande stable de l’Histoire de la TNA.
 
Les grandes gloires du catch avaient fondé la Main Event Mafia dans le but d’obtenir le respect des jeunes. Un an plus tard la stable prenait fin après avoir dominé la TNA, réussissant même le tour de force de remporter toutes les ceintures. Même si les anciens avaient trusté le Main Event pendant un an, cette storyline avait permi de mettre en valeur des gars comme Samoa Joe, AJ Styles, Matt Morgan et Eric Young. Ce dernier fut même la révélation de la storyline. Son rôle au sein de la World Elite lui avait apportait une forme de reconnaissance de la part de Kurt Angle puisque ce dernier traita avec lui d'égal à égal (même si par la suite les choses se compliquèrent très vite). Et surtout, Young paru comme un personne suffisemment fourbe et capable de tromper Kevin Nash, ce qui n'est pas donné à tout le monde. Évidemment, Young avait déjà eu un rôle quasi-similaire au sein de la Team Canada quelques années auparavant mais c'était à un niveau plus confidentiel.



Mais ça, c'était avant de tomber sur le crâne.


Un autre grand bénéficiaire de la storyline fut AJ Styles. Non seulement le Phenomenal One devint le premier Grand Slam Champion de la TNA, mais il apparut comme étant le successeur de Kurt Angle en parvenant à lui prendre le titre et en obtenant la reconnaissance de ce dernier (ainsi que de Sting). On pensait alors que cette génération allait “taking over” mais il en fut autrement “brother“.



Et là. C'est le drame.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Samoan
Grand Slam Champion
Samoan

Messages : 3465
Age : 18
Localisation : Arkham Asylum

MessageSujet: Re: Dossier Main Event Mafia   Dim 12 Aoû - 10:47

Bravo pour cette chronique magnifique, elle est magnifique bien que j'ai commencé a regarder la TNA, 1 mois après la formation de la MEM, donc, j'my connais un peu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Showtime
Administrateur
Showtime

Messages : 6860
Age : 24
Localisation : Under a six sided ring
Humeur : Aqueuse

MessageSujet: Re: Dossier Main Event Mafia   Dim 12 Aoû - 12:23

Merci pandounet, merci beaucoup Very Happy


_________________

Pool catch:
 
[size=12]Showtime[/size]

Xavier Woods - Rollins -Big Cass - AJ Styles - Alberto Del Rio - Ambrose
Heath Slater - Jack Swagger - Erick Rowan - Kane
Becky Lynch Paige
Alexander Wolfe

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dossier Main Event Mafia   

Revenir en haut Aller en bas
 

Dossier Main Event Mafia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Dossier Main Event Mafia
» [Spoilers] Main Event du 29/05/2013
» [Spoilers] Main Event du 19/06/2013
» [Spoilers] Main Event du 24/07/2013.
» [Spoilers] Main Event du 31/07/2013.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Catch Asylum : Le forum des fous de catch :: Catch :: TNA-