Catch Asylum : Le forum des fous de catch WWE TNA ROH INDY NJPW
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

La nouvelle saison de pronostics à commencer, c'est par que ça se passe !
Notre débrief de AEW Double Or Nothing est ici

Partagez | 
 

 [Article] Review collective de Summerslam 2012

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Sharpshooter
VIP
Sharpshooter

Messages : 6431
Age : 29
Humeur : Can it wait for a bit? I'm in the middle of some calibrations

[Article] Review collective de Summerslam 2012 Empty
MessageSujet: [Article] Review collective de Summerslam 2012   [Article] Review collective de Summerslam 2012 EmptyJeu 23 Aoû - 1:03

Dimanche dernier, Sumemrslam devenait le deuxième PPV à fêter son 25ème anniversaire. Pour l'occasion, la WWE avait mis les petits plats dans les... Non, en fait, pas du tout. L'un des premiers aspects étonnants de ce Summerslam résidait dans son caractère assez non-historique. Hormis le retour de Brock Lesnar sur les rings après sa défaite contre John Cena à Extreme Rules, peu d'événements majeurs étaient annoncés en marge du PPV. Même les rumeurs sur la possible présence de Metallica pour ce Biggest PPV of the Summer se sont avérées fausses! La carte de ce Summerslam nous a donc offert huit matchs au final, et pas un de plus, la WWE ayant fait une exception par rapport aux derniers PPV en n'incluant pas de match à la dernière minute, les Ryback, Clay et compagnie ayant été soigneusement gardés au show. Mais ce show en apparence modeste s'est-il révélé être une bonne surprise? Les membres de Catch Asylum passent au crible la 25ème édition du deuxième plus ancien PPV de la compagnie.

Youtube Preshow : United States Championship : Santino Marella (c) vs Antonio Cesaro

[Article] Review collective de Summerslam 2012 CesaroSantinoAI2

Diable ! Je viens de revoir le match à l'instant (parce que Sharp', il me rappelle gentiment d'écrire ma review sur le fofo, mais via MP il menace de tuer ma mère) et y a pas à dire, Santino sait catcher.
Je vais encore passer pour le "Oui-oui" de service et je sais bien que c'est pas le match du siècle mais putain, c'est rafraichissant de voir le rital faire le boulot. On a droit à un bon catch au sol, des prises techniques très basiques mais foutrement efficaces avec pour les départager l'humour pour Santino et un côté brawler bien stiff pour Cesaro. On s'ennuie pas, les prises s'enchaine très bien, pas de temps mort et même la cruche en ring-side (Aksana pour les imbéciles qu'auraient pas bité) est arrivée à me faire rire avec ses "chut" adressé au public qui applaudit Santino et les mouvements de mains pour faire de l'air à Cesaro... c'est con mais j'ai ri.
Un final attendu par une majorité des membres du fofo pour couronner le tout et on a là, pas un grand match, mais une petite friandise offerte pas la WWE (bon, vu la suite du PPV, la friandise c'est pour nous attirer dans un van et nous sodomiser sauvagement).
Y a plus qu'a espérer qu'on aura un très bon champion midcarder heel avec le Cesaro qui risque d'apporter une bouffée d'air frais à la midcard. Une suite avec Christian dans le Show bleu ? Why not !

by Clown Bastard

Chris Jericho vs Dolph Ziggler

[Article] Review collective de Summerslam 2012 SLAM12_PHOTO_033-1

Après la victoire prometteuse de Cesaro en preshow, c'est armé d'un panach' retrouvé perdu dans le frigidaire et en compagnie des membres du site sur la box que Trollbacca se préparait à regarder Summerslam, PPV dont seul le match TT ne l'intéressait pas, preuve de sa bonne volonté. Cependant, alors qu'il envoyait vannes foireuses sur vannes foireuses, l’œil de Trollbacca s'enflamma ce qui brûla la rétine atrocement (sans doute à cause de la chaleur de la chambre de ce dernier) et permit à Gbacca de regarder le match qu'il attendait le plus et qu'il n'attendait surtout pas en opener. Passée la déception de la place, Gbacca se dit qu'en fait la soirée commençait bien. Gbacca pensa alors à Nak et se dit que l'autre moitié de la Bourguignon Connection allait, comme il l'avait pronostiqué, gagner la feud qui opposait les deux hommes. En effet il est très rare qu'un show commence par la victoire d'un heel, surtout pas après un preshow qui en avait vu gagner un autre. Gbacca, fervent défenseur de Ziggler avait pronostiqué la défaite de son poulain, étrange pensez-vous ? Pas tant que ça. En weekly le momentum avait été partagé, Jericho avait plutôt dominé le début de la feud avant de se faire saper par le jeune lion qui pensait que tel Keith Richards Jericho avait perdu de sa superbe. La logique voulait donc que Jericho gagne à la fin. La logique mais pas que. En effet, Jericho a perdu tout au long de l'année. Il a clairement crédibilisé Punk face (peut-être pour rien d'ailleurs vu que ce dernier a turné mais c'est un autre sujet) puis a également perdu face à Sheamus. Jericho n'avait fait que perdre depuis son retour, oui mais ce Jericho là était le Bad Jericho... pas le nouveau Jericho, celui qui venait de turner au cours de la feud face à Ziggler, afin de permettre au dernier cité de récolter encore plus de heat. Le Jericho nouveau est face et appelé à ne pas être toujours présent. Il avait donc besoin de partir sur une victoire pour revenir dans quelques mois de manière crédible. En effet, Jericho depuis son retour est clairement utilisé comme un Jobber de luxe à la Kane pour Upcarder et Main Eventer, celui qui permet de former les jeunes, bref celui qui a accepté que la roue tournait et qu'il était temps de faire le Tag à la nouvelle génération. Une victoire méritée donc, en forme de récompense et qui ne nuira pas, même si elle fut par soumission à Ziggler qui a toujours la mallette et peut donc se permettre de perdre (avec souhaitons-le plus un résultat à la Bryan qu'à la Swagger). Le match en lui même est bon, agréable, de taille raisonnable pour un opener. Seule sa fin est un peu trop abrupte et j'aurai aimé un peu plus de temps entre l'enchaînement de finishers et la soumission finale. Temps qui aurait pu être repris au hasard sur le pathétique concert de machin. Seul bémol, je crains qu'avant deuxième revue (oui d'habitude je regarde à nouveau les matchs afin de rédiger la revue mais là je n'ai pas le temps ^^') ce match fut au final mon préféré de la soirée... hors ce n'était, je pense, pas le rôle de l'opener.

by Gbacca

Daniel Bryan vs Kane

[Article] Review collective de Summerslam 2012 Kane_Bryan_articleimage_Summerslam

Un peu reléguée au second plan devant l'impossibilité de faire venir Charlie Sheen à Summerslam (lui qui était à l'origine du build de cette feud), la rivalité Kane/Bryan avait donc la lourde charge de suivre un opener très réussi qui avait rempli parfaitement son job, et ce sans émousser l'enthousiasme du public. La stratégie est d'ailleurs assez logique de la part de la WWE, qui a parfaitement su rebondir sur la popularité actuelle de Daniel Bryan et de ses chants "YES!"pour faire de celui-ci l'un des hommes les plus over du roster. Partout où il passe, Bryan enclenche des concerts de "YES!" qui restent, après pourtant plusieurs mois, une réelle délectation. On saluera d'ailleurs au passage l'évolution de la gimmick de Bryan du YES! vers le NO!, qui a réussi à canaliser ses pops énormes pour en faire en quelque sorte de heel heats de moquerie, en suivant le même cheminement qui fut celui des chants "You suck!" envers Kurt Angle il y a quelques années. En face, Kane, revitalisé depuis sa feud malheureuse contre John Cena, a noué un lien kayfabe très étrange avec Bryan, notamment depuis la géniale storyline amoureuse du printemps dernier autour de la figure d'AJ.
Les deux hommes réglaient enfin leurs comptes en un contre un sur ce PPV, et pour le match secondaire qu'il était devenu, ce match a plutôt rempli ses promesses. Le booking fut posé mais clair, avec un schéma classique David contre Goliath qui fut néanmoins très équilibré et a parfaitement fait paraître les deux hommes. Si ce match passe un peu inaperçu entre l'opener et le très bon combat pour le championnat Intercontinental qui a suivi, il n'en demeure pas moins que Kane et Bryan ont parfaitement rentabilisé les huit minutes qui leur ont été donné pour offrir un match certes pas mémorable, mais qui aura eu le mérite de divertir. On retiendra également la fin très réussie, où Bryan piège le Big Red Monster d'un roll-up (que je ne qualifierais pas de kellykellyesque parce que j'ai aimé cette fin) pour l'emporter. Ayant pronostiqué une victoire de l'American Dragon en y croyant à moitié seulement, je suis ravi de cette preuve de confiance indéniable de la part du management de la WWE envers l'une de ses têtes d'affiche actuelle, Kane n'étant pas forcément l'adversaire le plus simple à booker pour une victoire heel. Ce dernier a d'ailleurs fait éclater sa frustration après le match en s'en prenant notamment à Josh Matthews, prémice d'un retour vers un Kane plus enragé, plus "Embrace the hate", et en tout état de cause annonciateur d'un probable rematch entre les deux hommes.

by Sharpshooter

Intercontinental Championship : The Miz (c) vs Rey Mysterio

[Article] Review collective de Summerslam 2012 Miz_mysterio_v2

Petite note avant de commencer, j'ai regardé le PPV avec Madame Showtime et je vous livrerais donc ses impressions (elle viens de commencer le catch) en plus des miennes.

Donc le match IC:

Un bon match pour ma part, j'ai aimé la façon du Miz d'adapter son moveset à la taille de son adversaire, de bonnes prises qu'il ne fait pas souvent, il a vraiment étoffé son moveset et amélioré son acting dans le ring. Il ne se contente plus de parler au micro, il peut la ramener dans le ring désormais et ça c'est bien! Une victoire clean contre un gars comme Rey Mysterio c'est toujours bon pour un heel ainsi que pour le titre qui redevient intéressant!

Rey se couche pour mettre quelqu'un over, c'est très très bon, le Miz prend une ampleur nouvelle, et vu la forme dans laquelle il est, c'est pas plus mal! J'espère un long règne avec de nombreuses défense, j'aurais pas cru dire ça un jour, mais j'ai vraiment l'impression que le Miz est LE gars qui sera capable de rendre la crédibilité à se titre IC qui remonte tout doucement la pente, et pourquoi pas après une longue feud, le titre Intercontinental en Main Event d'un Pay Per View?

Ce que madame Showtime en dit:

-Pourquoi il (Rey Mysterio) met un T-Shirt comme ça pour cacher son ventre? Il sont pas tous musclés?

-Pourquoi tu dis qu'il (Le Miz) est méchant et pourquoi les gens le huent? Il a rien fait de mal la non?

-Le Miz est vraiment mignon.

by Showtime (et madame Showtime, à qui nous transmettons nos salutations distinguées)

World Heavyweight Championship : Sheamus (c) vs Alberto del Rio

[Article] Review collective de Summerslam 2012 SLAM12_PHOTO_088

Ce match était... pas très bon. Franchement, madame Show à quitté la pièce, j'ai pas aimé du tout le match. J'aime vraiment Alberto Del Rio, son attention aux détails est vraiment intéressante! J'aime également beaucoup le travail de tweener de Sheamus qui est clairement plus un face classique! Mais bien que ce soient deux catcheurs très très doués et qui font un bon travail au micro et dans le ring, mais je ne veux vraiment pas voir ce match encore une fois, je ne veux pas voir ces deux catcheurs faire un match de plus sans stipulation! Il leur faut quelque chose de spécial pour pas être ennuyant, une bonne stipu ce serait pas du luxe et c'est ce qui arrivera probablement!

by Showtime (mais pas madame Showtime apparemment, ce qui ne nous empêche pas de la saluer à nouveau)

WWE Tag Team Championship : Kofi Kingston & R-Truth (c) vs Prime Time Players

[Article] Review collective de Summerslam 2012 SLAM12_PHOTO_109

Alors... Curieux match que ce match tag team. On dirait que la WWE s'intéresse enfin à la division tag team : les PTP avaient gagné leurs chances pour les titres, ils se dressent devant une tag team assez insipide Kofi et R-Truth au règne ennuyeux. Mais là voilà, peut-être enfin une team qui peut les battre!

Le match en lui même est assez fade, on s'ennuie pas mal. Avec R-Truth qui fait le tombé victorieux au passage. Pour moi c'est le pire match de la soirée, même le preshow était meilleur! On a vraiment l'impression d'un match bouche trou. Je pense que ce ne sera pas la dernière chance qu'auront les PTP. Mais si la WWE veut redresser la division Tag Team, ça commence par une bonne rivalité et des bons matchs!

by JoMo styles

WWE Championship : CM Punk (c) vs John Cena vs Big Show

[Article] Review collective de Summerslam 2012 PSC1

Depuis Décembre 2011, le WWE Championship n'a pas été défendu en Main-Event de PPV et Summerslam ne fait pas exception, au grand dam de CM Punk. Le champion demande du respect et bien, à la place, il aura John Cena et le Big Show ! Les deux plus grandes menaces pour son ( trop ? ) long règne. Le match est largement dominé par le World's Largest Athlete qui colle alternativement des raclées à ses adversaires. Les tentatives de Cena et Punk pour reprendre l'avantage sur des contres sont vaines. Si, par miracle, l'un réussit à mettre le Big Show en échec, l'autre vient lui piquer le momentum, sans succès. J'avais l'impression de voir deux matchs en un, d'un côté Show vs Punk, de l'autre Show vs Cena. A tel point que le Marine et le StraightEdge n'échangent aucun coup durant la confrontation. J'ai bien aimé ce booking inarrêtable de Show, il a porté le match sans le ralentir. Et Punk et Cena s'en sortent toujours crédibles car ils montrent une résistance hors-normes. En revanche, la suite m'a déçu, je l'ai trouvée trop prévisible. Double soumission, Show tape, chacun pense avoir gagné, AJ ( qui a retrouvé sa langue ) se pointe, le match continue. La fin du match l'est encore plus, Cena ajuste l'attitude du World's Largest Athlete, CM le vire du ring et lui vole le tombé pour conserver son titre. Bon, c'est pas très sympa mais Punk ne perd pas en crédibilité pour autant. A voir si il va rester le cul entre deux chaises ou faire un vrai heel-turn plus tard.

by Sexy Boy

Brock Lesnar vs Triple H

[Article] Review collective de Summerslam 2012 Triple%20h%20brock%202

On a beaucoup dit avant ce match que Lesnar devait absolument l'emporter pour préserver son image de destructeur. Pour moi, c'est pire que ça : il aurait fallu qu'il écrase Hunter, qu'il l'humilie, qu'il lui inflige une de ses pires défaites pour enfin redevenir le monstre inarrêtable qui avait déboulé juste après Mania 28 (souvenez-vous...).
Donc voilà : Lesnar a gagné, oui, il a vaincu le Game, oui... mais il ne l'a pas écrasé, ça non. Il a juste obtenu la victoire à l'arraché, au courage, après un bon petit brawl bien classique. Disons que c'était un peu comme le Taker/HHH de Mania 27, mais en plus court, sans les armes, et sans la même dimension mythologique.
Bizarre de voir autant de temps morts, de voir un Lesnar prendre de loooongs temps de récupération entre deux coups, comme un vétéran (manque de cardio, ou nécessité de suivre le rythme plus lent de Hunter ?).
Quoi qu'il en soit, après un départ électrique, le match s'est progressivement enlisé dans un déroulement classique, trop classique, loin de l'aspect barbare du match face à Cena.
Alors, le Brock parvenait à réveiller le public par intermittence avec quelques prises fulgurantes, comme cette superbe projection sur la table des commentateurs, sauf qu'il aurait fallu qu'il enchaîne les coups de boutoir de ce genre. En l'état, la foule s'est éteinte progressivement devant le peu de spectacle proposé, et les trop longs temps morts.
Au final, on a quand même un bon match de main event entre deux stars charismatiques, un brawl old school « à la HHH », dans la lignée de ce qu'il nous a proposé ces dernières années. Mais justement, on était trop à mon goût dans le match de légendes, calibré pour ne pas trop dévaloriser Hunter. C'est d'ailleurs lui le héros du final, où l'émotion l'emporte sur la barbarie. J'aurais préféré voir Lesnar s'acharner encore sur lui après sa victoire, le rouer de coups, plutôt que de s'éloigner poliment du ring...
Alors, l'image finale d'un Triple H brisé moralement peut sembler parlante, c'est vrai, mais si c'est pour entraîner sa revanche éclatante dans quelques mois, bof...
Bref, Lesnar est bien remis sur les rails, mais il n'apparaît plus vraiment comme un monstre invincible, on le sent humain, prenable. Il ne sera sûrement plus la terrible menace qu'il incarnait au début des années 2000, mais il pourra peut-être au moins faire le job dans les prochains mois, en mettant over les jeunes stars de la compagnie...

by Black Bolt

Au final, les avis sont, comme vous le voyez, mitigés. Ce Summerslam, de l'avis général, ne restera pas dans les mémoires. Trop juste en terme de in-ring, manquant de moments forts, il n'a pas justifié son rang de deuxième PPV de l'année et aurait clairement reçu de meilleurs avis s'il n'avait été "qu'un" PPV de transition. Pour autant, beaucoup de membres de l'Asylum ont loué le choix des vainqueurs, de bonne augure pour les prochaines de la WWE après une période morose. Mais en l'état des choses, ce Summerslam ne nous aura malheureusement pas assez convaincu...

Encore une fois, merci à tous ceux qui ont participé à la review (et à nos malheureux réservistes privés de review), et rendez-vous à Night of Champions!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JGabriel68
Hall Of Famer
JGabriel68

Messages : 4907
Age : 23
Localisation : Atlanta, GA

[Article] Review collective de Summerslam 2012 Empty
MessageSujet: Re: [Article] Review collective de Summerslam 2012   [Article] Review collective de Summerslam 2012 EmptyJeu 23 Aoû - 10:02

Très sympa toutes vos reviews. Mention à Clowny (pour la friandise made in WWE) et Show (et dame Showtime qui pose des questions) qui m'auront bien fait rire [Article] Review collective de Summerslam 2012 277638789

Comme vous, je partage le sentiment d'inachevé, de manque. Pour un PPV du Big Four, on aurait dût recevoir bien mieux. Supprimer les concerts à la con, qui ne suscitent aucune réaction, et rallonger les matchs !

-Je me suis régalé devant Jericho/Ziggler, le match est vraiment bon, il lui manque un peu de temps pour voler complètement le show, mais c'est de bon augure, il y a une réelle alchimie entre les deux. Et Jericho qui fait taper quelqu'un, enfin cheers

-Il faudrait un retour de l'Oncle Charlie aux côtés de Bryan et Kane, pour faire repartir la feud. On a marché une fois, mais une autre fois out of nowhere serait de trop. De plus, Sheen apporterait une touche comique supplémentaire aux YES/NO !

-Content pour Cesaro ! On sent qu'ils misent sur lui maintenant, qu'ils ont tenté quelque chose. J'étais un peu sceptique à un changement de titre en préshow, mais c'est peut-être pas plus mal. Qu'il devienne un bon champion à SD, c'est tout ce que je lui souhaite. Un match face à DiBiase sur le retour pour NoC ? Very Happy

-Le TT... pfff.. Ils couronneront les PTP, mais quand ? Si déjà ils sont à chier, qu'on en finisse vite. Le truc, c'est que ça permet de caser Truth et Kofi, et qu'une fois les ceintures perdues, ils devront céder la place à d'autres challengers ! Pour ça qu'ils les laissent encore à mon avis..

-Étonnant d'avoir vu Show autant dominé dans ce match Shocked Pourquoi l'avait t-on envoyé détruire la division TT un coup, pas compris par contre... On se dirige maintenant vers notre Cena/Punk à NoC, avec de fortes chances de ME (enfin !) pour le titre WWE) car il n'y a pas de grosses affiches de prévues..

-J'ai bien aimé le ME, certes beaucoup de temps mort, mais dans ces cas-là, je me dis qu'on a deux légendes qui se battent, et ça fait passer le temps. Lesnar a gagné en effet, mais pas vraiment avec la manière. Comme dit dans la review de BB, il a pas éclaté Haitche. Alors se barrer en disant qu'il a tout accompli, mouais... A son retour, il rebouffera du HHH à mon avis, pour les Survivor Series !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rashool
Apprenti Catcheur
Rashool

Messages : 20
Age : 19
Localisation : Argenteuil, France
Humeur : .

[Article] Review collective de Summerslam 2012 Empty
MessageSujet: Re: [Article] Review collective de Summerslam 2012   [Article] Review collective de Summerslam 2012 EmptySam 25 Aoû - 22:38

Summerslam 2012 etait trop bien.Mais il y a des resultats qui me deplait beaucoup.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Onclesam64
BanhammerMan
Onclesam64

Messages : 11076
Age : 31
Localisation : au 7ème ciel avec Beth, Nattie, Serena et Daffney
Humeur : Pourriture communiste !

[Article] Review collective de Summerslam 2012 Empty
MessageSujet: Re: [Article] Review collective de Summerslam 2012   [Article] Review collective de Summerslam 2012 EmptyMer 29 Aoû - 22:42

Notes de Tata Meltzer

Antonio Cesaro vs Santino Marella *
Chris Jericho vs Dolph Ziggler ***½
Daniel Bryan vs Kane **
The Miz vs Rey Mysterio **½
Sheamus vs Alberto Del Rio ***
Kofi Kingston & R-Truth vs Darren Young & Titus O'Neil **¼
C. M. Punk vs John Cena vs The Big Show **¾
Brock Lesnar vs Triple H ***½

_________________
[Article] Review collective de Summerslam 2012 Sans_t11
Palmarès WFA:
 

Récompenses:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
the chosen one
Champion


Messages : 2270

[Article] Review collective de Summerslam 2012 Empty
MessageSujet: Re: [Article] Review collective de Summerslam 2012   [Article] Review collective de Summerslam 2012 EmptyMer 29 Aoû - 23:06

Onclesam64 a écrit:
Notes de Tata Meltzer

Antonio Cesaro vs Santino Marella *
Chris Jericho vs Dolph Ziggler ***½
Daniel Bryan vs Kane **
The Miz vs Rey Mysterio **½
Sheamus vs Alberto Del Rio ***
Kofi Kingston & R-Truth vs Darren Young & Titus O'Neil **¼
C. M. Punk vs John Cena vs The Big Show **¾
Brock Lesnar vs Triple H ***½

Sacré Melzer il aime nous prendre à contre-pied le gus...je veux bien qu'il mette **1/4 au match de cena mais fuck quoi pas ***à HHH.J'aimerai tellement savoir ses critères de notation parce que la je trouve pas ça jojo...
Le rey vs Miz est aussi sous noté pour moi.Je l'ai trouvé nettement mieux que le tag team ce match..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sharpshooter
VIP
Sharpshooter

Messages : 6431
Age : 29
Humeur : Can it wait for a bit? I'm in the middle of some calibrations

[Article] Review collective de Summerslam 2012 Empty
MessageSujet: Re: [Article] Review collective de Summerslam 2012   [Article] Review collective de Summerslam 2012 EmptyMer 29 Aoû - 23:41

Meltzer adore les legit fights, et tout ce qui peut faire penser au strong style japonais. Pas étonnant qu'il ait mis ***1/2, je m'attendais même à le voir près des ****.
Par contre, on ne peut décemment pas mettre plus au match TT qu'au Bryan/Kane.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naomichi~Marufuji
Apprenti Catcheur
Naomichi~Marufuji

Messages : 15
Localisation : Paris, 15ème
Humeur : Renversante!

[Article] Review collective de Summerslam 2012 Empty
MessageSujet: Re: [Article] Review collective de Summerslam 2012   [Article] Review collective de Summerslam 2012 EmptyJeu 30 Aoû - 9:48

Meltzer ne connaissait pas très bien le shoot wrestling surtout, alors quand Dave s’approprie un style (par exemple le lucharesu, où il a rapidement mis un ***** au 3 man tag team match), il aime tout de suite, après, ça s'évapore petit à petit. En somme, nouveauté pour Meltzer = *****, ou au delà des ****.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




[Article] Review collective de Summerslam 2012 Empty
MessageSujet: Re: [Article] Review collective de Summerslam 2012   [Article] Review collective de Summerslam 2012 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

[Article] Review collective de Summerslam 2012

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Article] Review collective de Summerslam 2012
» [Article] Review collective de Night of Champions 2012
» [Article] Review collective du Royal Rumble 2013
» [Article] Review collective d'Extreme Rules 2013
» Discussion Officielle: SummerSlam 2012 !!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Catch Asylum : Le forum des fous de catch :: Catch :: WWE :: Articles/Dossiers-