Catch Asylum : Le forum des fous de catch WWE TNA ROH INDY NJPW
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Si vous voulez suivre la coupe du monde de catch, c'est ici que ça se passe !
Deux podcast à écouter cette semaine, le bilan du G1 Climax ici et la rediff' du live préview de summerslam ici !

Partagez | 
 

 [Interview] Adam Cole

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Orange Sanguine
Légende
avatar

Messages : 7879
Age : 14
Localisation : Akihabara (un jour peut-être)
Humeur : Bof, Bof...

MessageSujet: [Interview] Adam Cole   Ven 31 Aoû - 21:51



Adam Cole à donner une interview lors de l'émission de Radio "Kayfabe Wrestling", il en a profité pour revenir sur plusieurs points.



Ce qui l’a poussé à entrer dans ce milieu

Citation :

J’ai grandi dans une famille très conservatrice. Quand j’avais 9 ans, nous étions en pleine Attitude Era à la WWF avec la présence de beaucoup de violence et de sexe. Mes parents ne m’ont du coup pas laissé regarder la lutte.

Mes parents se sont ensuite séparés et j’ai commencé à prendre des leçons de karaté. J’ai adoré et je voyais mon instructeur comme une sorte de second père. Je me souviens qu’un jour en me rendant à l’entrainement, je l’ai vu regardé un épisode de Raw avec Kane et Stone Cold Steve Austin balançant Paul Bearer dans les égouts. C’est mon premier souvenir de lutte.

Mon instructeur s’est alors tourné vers moi et m’a alors dit “Oh tu suis la lutte ?”. J’ai répondu « Yeah, tout le temps ». En réalité je n’avais jamais vu cela avant et je voulais juste créer une connexion entre lui et moi. Il m’a alors dit qu’il avait une cassette de Wrestlemania 15 et que je pouvais l’emprunter si je revenais avec une autorisation de mes parents. Je suis rentré chez moi et j’ai supplié ma mère. Je crois qu’elle s’est alors dit que le but d’un instructeur de karaté est d’enseigner aux jeunes la discipline, l’honneur et le respect et que cela ne devait pas être si dangereux. Elle m’a donc laissé emprunter la vidéo et j’ai vu le match entre Stone Cold Steve Austin et The Rock. J’ai été impressionné !

Son arrivée à la ROH

Citation :

Je m’entrainais durement à la CZW à l’époque et apparaissais de temps à autres à la Dragon Gate USA et Evolve qui étaient dirigées par Gabe Sapolsky. J’ai tout d’abord rejoint l’équipe logistique de la ROH, aidant à monter et démonter le ring, attendant dans l’ombre une opportunité. J’ai pu ainsi faire quelques Dark Match pendant environ un an. Je me souviens qu’après chaque match en retournant en coulisse je demandais à Adam Pearce (booker de la ROH de l’époque) ce qu’il en avait pensé. Il me disait à chaque fois « ouais, pas mal ». Cela s’est arrêté là et je n’ai pas eu d’opportunité pour apparaître à la TV.

Je me suis alors dit qu’il fallait que je m’y prenne autrement, que je fasse quelque chose qui lui donne envie d’investir en moi. Je me souviens lui avoir envoyé un email avec en pièce jointe plusieurs promos heel que j’avais enregistrées. Il a adoré. Pour le show suivant, il a alors voulu que j’aille sur le ring afin de faire une nouvelle promo. Et que cela. Adam Pearce regardait, tout comme Jim Cornette. Les deux ont semblent-ils apprécié. Ils me l’ont dit quand je suis retourné en coulisse et m’ont alors propose un contrat.

L’équipe qu’il a préféré affronter à la ROH


Citation :
Ouf, dur à dire, Kyle (O’Reilly) et moi avons eu l’occasion d’affronter avec tant de bonnes équipes comme les Kings of Wrestling (Chris Hero et Claudio Castagnoli), les Briscoes (Mark et Jay Briscoe) ou les American Wolves (Eddie Edwards et Davey Richards). J’ai vraiment le sentiment que la division par équipe de la Ring of Honor ne pouvait être meilleure. Si je devais en choisir une, cela serait les American Wolves. Ils nous ont vraiment poussé dans nos retranchements afin de faire ressortir le meilleur de nous-mêmes et nous faire comprendre ce qu’était le niveau du Main Event.

Son match brutal contre Kyle O’Reilly à Hostage Crisis

Citation :

Nous savions qu’avec la stipulation Hybrid Fighting Rules, nous devions mettre de l’intensité dans ce match. Kyle m’a mis un coup de poing qui m’a ouvert la lèvre. Je ne m’en suis pas rendu compte tout de suite. Après l’échange de coups, je me suis effondré sur le dos de fatigue, mais j’ai du me mettre tout de suite sur le côté parce que je m’étouffais avec mon sang. Je me suis alors rendu compte de tout le sang que j’avais perdu. Je voyais les flaques qui se formaient, le public se lever et les montrer et même l’arbitre Todd Sinclair regarder mon visage avec un air inquiet (…)

Le docteur est venu prêt du ring lors du match avec la réelle intention de le faire arrêter. C’est d’ailleurs ce docteur qui a recousu ma lèvre après. Je l’ai alors regardé dans les yeux et lui ai dit qu’il n’y avait pas moyen que le match s’arrête. Donc oui l’interaction avec la new York State Athletic Commission était réelle.



Source: FNLutte.com

_________________
Bitch... moan... complain... Repeat. Welcome to the IWC.
Bubba Ray Dudley

"From now on, when I refer to the "IWC", I am referring to "Incessant Wrestling Complainers."
Joey Styles


Palmarès Perso:
 
Palmarès WFA-WAF:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

[Interview] Adam Cole

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» recherche d'école de trial
» Capo, l'école de l'humilitée...
» Interview de Christophe le Bouille
» Interview de Samuel Eto'o qui revient sur l'OL
» Exploit de l'école de cyclisme au TOP 40

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Catch Asylum : Le forum des fous de catch :: Catch :: Autres fédérations-