Catch Asylum : Le forum des fous de catch WWE TNA ROH INDY NJPW
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

La nouvelle saison de pronostics à commencer, c'est par que ça se passe !
Notre débrief de AEW Double Or Nothing est ici

Partagez | 
 

 WFA Wrestlemania III

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
Gbacca
Luttologue bedonnant
Gbacca

Messages : 11678
Age : 33
Localisation : Trou de baal de Jabba le Hutt
Humeur : Fakhr/Nature Touch

WFA Wrestlemania III Empty
MessageSujet: WFA Wrestlemania III   WFA Wrestlemania III EmptyVen 12 Oct - 23:47

WFA Wrestlemania III Wfa-wrestlemania-3-bis-37b894f



La route pour Wrestlemania et la saison vont s'achever ! La carte présentée ici est à priori incomplète, car un match lié au Hall of Fame pourrait être ajouté, surprise, surprise ^^'. Quoi qu'il en soit, WFA Wrestlemania sera effectivement le plus gros show WFA de l'année, plus de matchs, des fins de rivalités qui ont duré sur plusieurs mois, nul doute que tout le monde aura l'envie de briller en cette saison. Mais cela permettra également aux nouveaux de montrer leur talent pour la saison prochaine. Et si vous souhaitez changer de lutteur, la promo pour votre futur ancien lutteur (très clair comme formule n'est-il pas) comptera pour votre futur lutteur !

La durée des promotions est de deux semaines (et un jour si on poste samedi ^^') et le show aura lieu le 4 Novembre à partir de 19h30 pour le DM et 20 heures pour le light show.



WFA Wrestlemania III Battle-royal-3867d2b

Dark Match : Battle Royale

Quoi de mieux pour chauffer la foule qu'une bonne vieille bataille royale ? C'est ce qui vous sera proposé en Dark Match. Aucun participant n'est annoncé officiellement car à priori, la grande majorité du roster n'apparaissant pas sur la carte du "light show" devrait avoir l'occasion de s'exprimer durant ce match. Celui qui sortira vainqueur de ce match aura probablement des chances d'entamer une marche en avant pour la saison prochaine.

WFA Wrestlemania III Mitb-divas-386409f

Knockout's Money In The Bank Ladder Match : Mickie James (MrCITB) vs Awesome Kong (Frog Splash) vs Natalya (Thib) vs Britani Knight (Gbacca) vs Daffney (Aralar) vs Alicia Fox (Godot) vs Beth Phoenix (Onclesam64) vs Layla Wallace (TheStraightEdge17)

Un vent de fraicheur souffle sur la Division Féminine. Stacy Keibler, la nouvelle General Manager a décidé de frapper un grand coup en programmant deux matchs dont celui-ci : le tout premier Money in the Bank féminin. Décrocher la mallette, c'est brouiller les cartes conçernant l'avenir de la division. Pour certaines, c'est l'occasion de retrouver leur place dans le Main-Event, pour d'autres de passer un palier ou encore de faire ses preuves. Mais ce match sera aussi le théâtre de la rivalité entre Britani Knight et Layla. Et comme si cela ne suffisait pas, Mickie James, dont le comportement est très inquiétant ces derniers temps, risque d'apporter sa touche de folie.


WFA Wrestlemania III Tt-3867a07

Match pour devenir les challengers numéro 1 au titre par équipe : Kings of Hardcore (JGabriel68 et Thib) vs Team ????? (Baptmann et Gbacca)

A cause d'une intervention ratée des Wrestling Class Heroes lors du dernier Raw avant Wrestlemania, les King of Hardcore ont perdu leur match contre les SMAC et ont cru qu'ils allaient passer à côté de Wrestlemania cette année. Mais c'était sans compter sur William Regal. En effet, les dirigeants souhaitant visiblement que le SMAC vs Wrestling Class Heroes soit le dernier, il faudrait désigner un challenger au vainqueur du match entre les deux équipes phares de la division par équipe. Les KoH ayant battu Beer Money, tout comme le tandem tout juste arrivé composé de Richie Steamboat et Ryback, le GM de Smackdown a organisé un match entre eux. Il était certain que les deux équipes auront beaucoup à prouver et vu le tempérament des quatre hommes des débordements sont à prévoir.

WFA Wrestlemania III Mensah-3863c6f

Mensah X (MrCoffeeinthebank) vs Brodus Clay (Heelmaniac)

Voilà plusieurs mois maintenant que ces deux là se tournent autour. Mensah-X accusant la WFA de racisme s'en est pris violemment à Brodus Clay quasiment dès son "arrivée" puisqu'il a accusé ce dernier non seulement d'être complice de la WFA, mais d'en être le bien heureux esclave, véhiculant des stéréotypes jugés par Mensah-X complètement insoutenables. Mensah-X s'en est ainsi pris à Clay et inversement par la suite. Les deux hommes vont pouvoir régler leurs comptes lors de Wrestlemania, mais pas seulement, en effet, le match a un autre enjeux. JBL s'en est mêlé. Il a senti l'image de la WFA menacée par le procès de Mensah-X. Si Mensah-X perd, il devra retirer les charges qui pèsent sur la WFA, mais s'il gagne, JBL a promis de s'occuper personnellement de son cas. Et vu les habitudes du bonhomme ce n'est pas forcément une bonne chose pour le ghanéen.

WFA Wrestlemania III Cena-3863cc7

Match pour le titre TV : John Cena (c) (Tricky38) vs Sami Callihan (Fallen)

Après des mois d'amères défaites face à Austin Aries, y compris sur abandon, c'est un Cena désespéré et au bout du rouleau qui a réussi à sortir vainqueur de l'Ultimate X match de D-X pour le titre TV. Après avoir perdu une nouvelle fois contre Aries lors du premier Raw après D-X dans un match pour se qualifier pour le MITB, Cena pensait devoir à nouveau affronter Aries la semaine suivante. Mais ce dernier a décidé qu'il n'était plus intéressé par le titre TV, ayant selon lui prouver sa supériorité sur le Champ' et a décidé de se consacrer au MITB. Cena savait dès lors que son adversaire serait Sami Callihan qui avait gagné le match pour devenir number one contender face à Husky Harris. Callihan qui a fait des débuts remarqués avait promis de faire venir avec lui une certaine dose de Hardcore. Et vu le traitement qu'il a infligé à Cena lors du dernier Raw avant Wrestlemania il semblerait que celui qui n'hésite pas à massacrer ses adversaires à coups de chaises quitte à se faire disqualifier, n'ait pas menti. Un défi inédit pour le Champ' qui aura à faire avec un adversaire qui sort complètement de l'ordinaire.

WFA Wrestlemania III Slater-3863d86

Match pour le titre US : Heath Slater (c) (Godot) vs DH Smith (JGabriel68)


Lors de Destination X, DH Smith remporta, hors caméra, le dark match ce qui lui permit de devenir le futur challenger au titre US. DH toutefois pensait certainement qu'il affronterait son ami Trent Barreta qui n'arrêtait pas de vaincre Slater depuis des mois. C'était sans compter sur EoC. En effet, DAR en tête, EoC a suffisamment pourri le match de D-X pour permettre au slattie-one de gagner son match. Dès lors, chose inédite, EoC avait un titre entre ses mains. Alors qu'ils fêtaient encore leur victoire durant le premier Smackdown après D-X, Regal les surprit et annonça un match de qualification pour le MITB entre Heath Slater et Samoa Joe. DH Smith intervînt en backstage et empêcha Slater, déjà en retard, de participer au match. EoC prirent immédiatement leur revanche sur le canadien. Deux semaines après, Regal organisait un match entre les deux hommes, ne comptant pas pour le titre. Slater gagna ce match grâce à l'intervention d'EoC... qui furent bannis des abords du ring par Regal pour Wrestlemania !

WFA Wrestlemania III Serena-38775d1

WFA Knockouts Championship : Serena (ECF) vs AJ Lee (Tricky38)

La rivalité entre Trish Stratus et Lita aura finalement eu raison d'elles. Mais elle n'a pas vu de vainqueur. Ce match pourrait être une manière d'y mettre un point final. D'un côté, la Diva adoubée par Trish Stratus avant son départ. De l'autre, l'élève affranchie qui s'est retournée contre Lita. Tout les oppose. Serena a remporté le premier round à Destination-X et AJ veut sa revanche. Alors que Deeb a remplacé le Women's Championship par le Knockout's Championship, Lee arbore maintenant l'ancienne ceinture, bien décidée à la réintégrer. Plus qu'un simple match, c'est une histoire personnelle qui unit ses deux femmes. Et le plus grand show de l'année décidera de celle qui régnera sur la division féminine.

WFA Wrestlemania III Styles-3866170

AJ Styles (Tombstone) vs JBL's choice (????)


Voilà une histoire peu banale qui mena à ce match. Du reste, il y a peu d'histoires banales à la WFA. AJ Styles désespérait d'obtenir un contrat à la WFA après l'achat de l'UHW, alors il a trouvé une solution de rechange. Il est arrivé lors du Royal Rumble... en tant que Doink le Clown ! Sauf que ça personne ne le savait. Doink Styles s'en est pris à Ted Dibiase ce qui a conduit à un match du cercueil entre les deux hommes dans le ppv hommage à la UHW. Dibiase voulait enterrer le clown, l'inverse s'est produit. Styles révéla son identité au cours de ce match puis expliqua ce qui l'avait poussé à agir ainsi lors d'un segment émouvant le Raw suivant D-X. Il expliqua qu'il n'avait eu que cette solution pour entrer à la WFA et qu'il avait choisi Dibiase comme cible car il représentait tout ce qu'il déteste dans ce milieu, soit le fils à papa qui est à la WFA uniquement grâce à son nom. Cependant il semblerait que JBL fasse parti des personnes qui avaient mis leur véto quant à la venue de Styles à la WFA. JBL arguant que Doink avait un contrat mais pas AJ. JBL organisa un Ziggler vs Styles. Si Styles perdait il était viré, s'il gagnait, il avait son contrat en bonne et due forme. Styles gagna le match, aidé par l'intervention de Chris Hero. JBl n'était visiblement pas satisfait de cette victoire car deux semaines plus tard à Raw, il intervînt personnellement contre AJ Styles, lui coûtant la qualification au MITB. Styles était furieux et il le fit savoir. Il proposa à JBL de mettre fin une bonne fois pour toute à cette rivalité naissante, ne souhaitant visiblement pas s'embourber dans une feud face au GM de Raw mais souhaitant surtout prouver sa valeur à tous. Il défia JBL à Wrestlemania. Ce dernier ne releva pas le défi personnellement, ne pouvant plus catcher à cause de ses blessures, mais il a promis de lui trouver un adversaire. Nul doute que JBL va choisir parmi les costauds du roster... ou d'ailleurs.

WFA Wrestlemania III Wch-3863ca5

Match pour le titre Tag Team : Wrestling Class Heroes (c) (Nak et Sharpshooter) vs Super Masked Avengers Chihuahuas (Otaku San et K-anard)

L'histoire autour du titre Tag Team n'est pas banale. Lors de Wrestlemania l'année dernière, Kaval et Bourne, pas encore SMAC, gagnaient les titres par équipe, presque à la surprise générale. Quelques semaines plus tard ils avouaient avoir jusque là avoir caché leurs véritables identités. Ils révélèrent alors être les SMAC. Personne, au départ, ne les prit au sérieux. Tout le monde s'attendait à ce que leur règne soit court. Et pourtant ce ne fut pas le cas. Ils battirent toute la division par équipe pendant toute l'année, Team 3D, RatedRcore, Kings of Hardcore, Beer Money, Origins, tous y passèrent, parfois les équipes n'ont pas survécu aux défaites infligées par les SMAC. Et alors qu'ils paraissaient invincibles, après avoir remporté leur match une fois de plus, Stephanie McMahon arriva, déclarant qu'il fallait mettre fin à la mascarade qu'était le règne des SMAC, profitant de la règle 24/7 qu'ils avaient mise en place, pour introduire Wrestling Class Heroes qui gagnèrent le championnat de manière éhontée. A D-X, WCH a réussi à conserver leur bien face aux SMAC et aux KOH... mais les SMAC désiraient une revanche en un contre un ! Cependant les champions refusèrent. Un match pour déterminer les challengers numéro 1 eu lieu par la suite. Match qui vit la victoire des SMAC après une intervention ratée des WCH. Les anciens champions auront ainsi droit à leur revanche. Et quel que soit le résultat de ce match, il semblerait que ce soit le dernier affrontement entre ses deux équipes. Voilà qui promet d'être épique.


WFA Wrestlemania III Ziggler-3863c84

UHW vs WFA : Chris Hero (Frog Splash) vs Dolph Ziggler (Sexy Boy)

Ce match aurait pu n'avoir jamais lieu. Mais pourtant les deux superstars qui ont en commun d'être de jeunes superstars montantes, ce sont croisées lors de Destination-X au cours du KOTM pour le titre de champion du monde poids lourd. Ni l'un ni l'autre n'ont gagné. L'histoire aurait pu en resté là. Mais pas pour Dolph Ziggler visiblement. En effet, ce dernier, a estimé qu'il devait sa défaite uniquement à cause de Chris Hero et des deux légendes présentes dans le match. Il reprocha ainsi à Hero d'être un no-name issu du monde de l'indy et de l'UHW en particulier, et que sans eux il aurait affronté Orton en un contre un et aurait gagné le match. C'est pourquoi il intervint dans la rencontre de Chris Hero, le faisant perdre par disqualification après avoir porté un Zig Zag à Ted Dibiase Jr, son adversaire. Hero se vengea en intervenant dans le match de Ziggler, lui coûtant la victoire face à AJ Styles. Lors du show suivant, Ziggler expliqua les raisons de son attaque. Après une joute verbale qui a divisé le public, Hero lança un défi à Ziggler, UHW vs WFA à Wrestlemania et accessoirement Chris Hero vs Dolph Ziggler. Une affiche alléchante entre l'ancien champion intercontinental, vainqueur du Rock l'année dernière à Wrestlemania et Chris Hero, valeur sûre de l'UHW qui a fait une arrivée plus que remarquée (et remarquable) lors du Royal Rumble. A la fin il ne peut en rester qu'un. Nul doute que l'horizon sera clair pour le vainqueur de ce match.

WFA Wrestlemania III Steen-386408a

Pure Match pour le Pure Championship : Kevin Steen (c) (K-anard) vs Trent Barreta (François)

L'histoire du Pure Championship est pour le moins particulière. Il y a quelques mois, il s'agissait du 15 carats Title d'Alberto Del Rio qui est devenu le Crown of England après la victoire de Wade Barrett. Puis Kevin Steen qui réclamait plus de "wrestling" au sein de la WFA a obtenu ce titre et en a fait le Pure Championship afin de remettre le vrai catch au goût du jour. Ce titre qu'il détient depuis plusieurs mois déjà a rapidement obtenu un prestige important auprès des fans. Steen au Royal Rumble a conservé son bien face à Evans avant de battre le record d'élimination dans un Royal Rumble de la WFA la même soirée ! Une énorme performance qui couplée à la popularité du bonhomme a permis à Kevin Steen d'être inclus au KOTM du WFA Title à Destination-X ! Si la chance lui avait un peu plus sourie, Steen aurait pu être le premier homme à la WFA à détenir deux titres en même temps ! Mais il n'en a pas été ainsi et Steen doit donc à nouveau défendre son bien, cette fois au grandest stage of them all. Quant à Barreta, c'est auréolé d'un long règne de champion US et suite à une victoire face à Tyler Reks qui a pourtant envoyé Raven à la retraite qu'il est devenu le challenger numéro 1. Alors certes il a fini par perdre son titre face à Slater, à cause des multiples interventions d'EoC, mais Barreta est crédible, du moins il tient à le prouver. Car Steen a clairement affirmé que selon lui Barreta n'était pas un challenger crédible et qu'il n'aurait donc aucun mérite à l'écraser. Mais Barreta aura à coeur de prouver à son adversaire qu'il a tort. Les règles Pure promettent quel que soit le résultat un bon match entre les deux adversaires !

WFA Wrestlemania III Jomo-38689df

Three Stages of Hell Match : Beard vs Beard, Melina Special Guest Referee, Sarcophage Match : John Morrison (HeelManiac) vs Seth Rollins (Gbacca)

Cette rivalité est la plus longue rivalité encoure en cours à la WFA, peut-être même la plus longue de l'année. En effet John Morrison et Seth Rollins s'affrontent depuis longtemps déjà. Quasiment depuis la création de Smackdown en fait, leur premier affrontement en PPV date ainsi des Survivor Series. Les raisons qui opposent les deux hommes étaient au départ assez simples. John Morrison souhaitait imposer sa "lumière" à Smackdown et pour cela il avait décidé entre autres choses de montrer que grâce à sa gamme de produits divers, il pouvait rendre le premier (mal)venu presque aussi séduisant que lui. Manque de chance pour JoMo, il décida de s'en prendre à Seth Rollins qui s'avéra plus rebelle que ce que John aurait cru. Morrison commença donc une cure de railleries envers Seth qui finit par perdre son sang froid et riposter violemment, le dieu Antique Seth en possession du corps de Rollins décidant qu'il était temps pour lui d'imposer ses ténèbres à la WFA, pour commencer. La lutte s'intensifia donc et les deux hommes s'affrontèrent aux Survivor Series. Morrison remporta le match, grâce à une distraction de Mélina. Morrison se vanta ensuite de sa victoire mais dû ravaler rapidement sa fierté car Rollins aidé par ses étranges pouvoir enleva Mélina pour obtenir une revanche lors du Royal Rumble. Morrison, malgré les moyens mis à la disposition par Dibiase ne parvînt pas à retrouver la jeune femme et accepta le match. Rollins prit sa revanche sur Morrison, possiblement déstabilisé par l'absence de Mélina puis son retour pendant le match en créature de Rollins qui finit par lui rendre sa personnalité normale. Les choses auraient pu en rester là, les deux hommes s'évitant royalement, tous les deux, insatisfaits du match nul mais qui s'en contentaient visiblement jusqu'à ce qu'ils gagnent tous deux leur place de le KOTM pour le championnat WFA. Une des raisons de leur défaite fut leur obnubilation l'un envers l'autre. Ils décidèrent donc de terminer leur rivalité une bonne fois pour toute à Wrestlemania dans un match dantesque. Comme l'ont montré les Smackdown entre D-X et Wrestlemania, il n'était plus temps pour eux de parler, mais de se taper dessus. Et d'écarter leurs faiblesses même puisque Morrison s'en prit violemment à Mélina. Une des questions de ce match est ainsi comment Mélina va-t-elle gérer d'avoir le destin de son ravisseur et de son ancien amant entre les mains ? Et surtout qui de la lumière et de l'ombre sortira vainqueur ?

WFA Wrestlemania III Punk-3863ccf

CM Punk (TheStraightedge17) vs Christopher Daniels (Meryhor)

Voilà plusieurs mois maintenant que CM Punk est le champion intercontinental mais contrairement à ce que l'on pourrait penser en découvrant cette affiche, le championnat intercontinental ne sera pas défendu durant Wrestlemania, au grand dam de JBL d'ailleurs car ce fut déjà le cas à D-X. Et selon lui cela nuit au prestige de cette ceinture. Pourtant, dans des circonstances, une nouvelle fois controversées, comme au Royal Rumble, CM Punk a conservé son bien lors des deux matchs de championnat organisés durant les Raw entre D-X et Wrestlemania ce qui fait du Punker le champion au règne le plus long actuellement. Même si le championnat n'est pas directement concerné, il est lié à la feud qui s'est nouée entre les deux hommes. En effet, après le gain de son titre, CM Punk a commencé à fricoter avec des stars de la NBA, des stars Hollywood même en la personne de Kate Beckinsale (histoire qui s'est mal terminée à cause du Nature Boy Ric Flair d'ailleurs). En gros pour certains fans du bonhomme CM Punk avait pété les plombs et complètement trahi ce qui avait fait de lui ce qu'il est le milieux indy. Un homme venu de l'UHW s'est alors "réveillé" afin de chasser les nouveaux démons du Punker. Et ce n'était autre que l'adversaire de Punk à la ROH, Christopher Daniels. Ce dernier commença d'abord par attaquer Punk verbalement, via écran interposé, sans révélé son identité, relevant les nouveaux défauts du Punker, relevant ses trahisons, lui la figure de proue de l'indy s'était fait totalement acheter ou aspirer par les phares du Main Stream. Christopher Daniels s'en prit ensuite physiquement à CM Punk, sans révéler son identité une fois encore et un match fut organisé entre eux à D-X. Punk voulait montrer à Daniels qu'il se trompait sur son compte. Le match se solda par un nul et la rivalité continua donc. Daniels intervînt dans le match de Punk contre son plus grand rival à la WFA, Daniel Bryan, et ne lui coûta pas la victoire que grâce à une deuxième intervention d'Orton contre Bryan. Puis deux semaines après, Daniels trouva un autre adversaire pour Punk qui se solda une fois encore sans victoire nette du Punker face à... lui même. Le Fallen Angel n'a pas l'avantage aux poings mais domine clairement psychologiquement cette feud. Les deux hommes vont régler leurs comptes une bonne fois pour toute dans un match qui promet une grande intensité psychologique.

WFA Wrestlemania III Mitb-3863c95

Money In The Bank Ladder Match : Austin Aries (Godot) vs Ted Dibiase Jr (Nak) vs Husky Harris (Onclesam64) vs Samoa Joe (Flying Panda) vs Goldust (Showtime) vs Paul de Burchill (Clown Bastard)


Le Money In The Bank Ladder Match est toujours un match festif, plaisant et attendu par les fans. Cette année il aura lieu en fin de soirée. L'occasion pour des lutteurs qui ne sont pas nécessairement habitués au Main Event de se faire remarquer ou de se faire une place au soleil. Après tout le vainqueur du MITB de l'année dernière n'est autre que Randy Orton actuellement détenteur du championnat du monde poids lourd. Le vainqueur aura quasiment à 100% un titre majeur dans les mois à venir. Et le moins que l'on puisse dire cette année c'est que les 6 candidats ont des profils hétéroclites. Austin Aries est l'ancien champion TV, qui a dominé Cena encore et encore et fait figure d'épouvantail et de favoris donc, du match. Tous les yeux seront tournés vers lui, à la fois ceux du public et ceux de ses adversaires ce qui est probablement une mauvaise chose pour lui. Ted Dibiase Jr est un ancien champion par équipe à la carrière en dent de scie et sur une pente descendante ces derniers temps. Nul doute qu'il aura à cœur de briller et de se relancer. Husky Harris est le dernier participant de Raw. Il fait parti des nouveaux venus ayant fait une belle performance au Royal Rumble. Il s'est qualifié suite à une intervention de JBL, qu'il n'a pas vue, et aura sans doute à cœur de montrer que sa place n'était pas usurpée. Samoa Joe a lui aussi débuté lors du Royal Rumble. Dès lors le moins que l'on puisse dire est qu'il s'est fait remarquer. En effet, cet alcoolique notoire n'est jamais apparu sobre dans la fédération. Il s'est d'ailleurs qualifié par hasard, son adversaire bloqué en coulisse, mais il n'aura pas à coeur de briller, lui, mais de gagner pour pouvoir assouvir sa soif... non pas de titre mais de bouteilles ! Goldust sera le représentant de la faction EoC dans ce match. Alors que personne ne les prenait au sérieux, Dylan Alexander Remington et sa bande ont prouvé qu'ils devaient être pris au sérieux. Slater a le titre US autour des hanches, Goldust est dans ce match... et sera probablement aidé par son manager pour remporter la victoire ! Quant au dernier participant, coloré, de Smackdown, Paul de Burchill qui n'a à priori pas compris en quoi consistait le MITB, il a fait une arrivée remarquée à la WFA et réussit à vaincre ses adversaires... sans forcément qu'ils ne comprennent pourquoi non plus. L'homme à la mule cependant est extrêmement motivé, puisqu'il souhaitera sans doute donner ce qu'il croit être de l'argent, dans la mallette, aux nécessiteux.

WFA Wrestlemania III Tista-38689ea

Street Fight pour le WFA Championship : Batista (c) (Tombstone) vs Mike Knox (Mrcoffeeinthebank)

Mike Knox contre Dave Batista, voilà une rivalité qui dure depuis un moment déjà. Pas directement au départ cependant. Lorsque Smackdown fut créé, trois hommes se sont disputés dès le départ les sommets, Batista, Mike Knox et Sheamus. Au départ la rivalité entre ces trois hommes était virile mais correcte. Mais rapidement les choses changèrent. Mike Knox aux Survivor Series fut choisi comme membre de l'équipe de Del Rio, contre son gré. Pendant ce temps Batista gagna sa place de challenger numéro un au titre de Knox. Batista accusa alors Knox de jouer double jeu, d'être un traitre à la solde de Del Rio. Et le public crût Batista tant et si bien que Knox commença à se faire huer alors qu'il clamait son innocence. Comme souvent, il était jugé coupable avant son procès. Et au Royal Rumble la terrible vérité jaillit. Batista remporta le titre en trichant, grâce à l'aide de Stephanie McMahon. Knox comme le public s'étaient fait avoir par un Batista très habile manipulateur. Knox fut outré, et les mots ne suffirent plus, à chaque fois qu'il croisait Batista ils finissaient par en venir aux mains. Regal, nouveau GM de SD, organisa des matchs entre eux et plaça Knox dans le KOTM de Destination-X. Malgré une excellente performance, Mike Knox ne put reprendre son titre. Batista était au sommet du monde. Mais Mike Knox avait toujours en travers les actions de celui qu'il surnommait la Stephi's Bitch, surnom rapidement adopté par le public. Knox proposa à Smackdown un re-match, juste entre lui et Batista pour le titre à Wrestlemania, mais pas n'importe quel match, un Street Fight ! Pas de règle, pas de limite, pas de catch en fait. Il s'agit là d'un règlement de compte où le titre est presque devenu accessoire, presque car comme l'anneau unique, il est l'épicentre de cette histoire, la cause, et le centre du désir de tout ce qui a déclenché la rivalité entre ces deux hommes. A la fin, il ne pourra en rester qu'un, nul doute que les deux brutes vont se tomber dessus, mais Batista a plus d'un tour dans son sac et le Street Fight est propice à la triche. Toutefois, Rollins a été une victime indirecte de la Stephi's Bitch, d'autres superstars pourraient penser que cela pourrait leur arriver et venir rééquilibrer la balance. A moins... comme le souhaite le WFA Universe qu'ils règlent ça d'homme à homme. Mike Knox pourra ainsi éliminer la frustration accumulé par la condition qu'avait posée Batista à ce rematch, à savoir que Knox n'avait pas eu le droit de poser sa main sur lui jusque Wrestlemania.

WFA Wrestlemania III Orton-3863ce7

Match pour le titre de Champion du Monde Poids Lourd : Randy Orton (Swantonbomb) (c) vs Daniel Bryan (Thib)

Qui avant le Royal Rumble aurait pensé voir cette affiche comme Main Event de Wrestlemania ? Personne ! Pourquoi ? Parce que la bataille au sommet faisait rage entre The Miz et HBK ! Awesome Era vs Career... et c'est le Miz qui a perdu se faisant renvoyé par Shane McMahon de la fédération, décision qui a précipité sa perte. Décision qui n'a pas été acceptée par HBK non plus qui a annoncé dans la foulée son départ à la retraite car il souhaitait perdre cet ultime match. Brisant plus encore le quatrième mur, HBK, The Miz et Triple H organisèrent l'utilisation de la mallette de Randy Orton qui devînt champion à la fin de la soirée de manière plus que controversé. La suite du règne d'Orton, autant acclamé que détesté, donna raison à ses détracteurs. Il perdit ses matchs à Raw, alors qu'il avait envoyé Alberto Del Rio et l'Undertaker hors des rings, ce dernier à tout jamais. Tout le monde pensait que son règne prendrait fin à Destination-X. Mais à la surprise générale, il réussit à gagner le KOTM de Destination-X et garda son titre autour des hanches, avec une assise plus ferme que jamais. Orton est ensuite intervenu contre Bryan alors qu'il avait une chance pour le titre Intercontinental de Punk, lui coûtant la victoire, mais a perdu à cause de sa mésentente avec Hero face à l'équipe Bryan/Ziggler qui tricha pour gagner. Comme lors du Raw précédent, Randy Orton acheva le show en prenant le meilleur sur ses adversaires, faisant de lui un champion clairement dominant avant d'aller à Wrestlemania. Mais en face de lui, il n'a pas n'importe qui. Daniel Bryan a fourni une performance époustouflante lors du Royal Rumble. Même s'il a été aidé par les membres de sa SES, qu'il avait ravie à Punk lors du précédent Wrestlemania, il n'en était pas moins méritant et dangereux. Il annonça dès le Raw après Wrestlemania qu'il affronterait le champion de Raw car le show rouge était selon lui le show numéro 1 de la compagnie. Il avoua qu'il aurait préféré combattre son idole HBK, ou bien rabattre le caquet du Miz, mais par la suite Orton lui a parfaitement montré qu'il n'était pas à prendre à légère. Bryan fut défié par Brock Lesnar qui trouvait que Daniel n'avait rien d'un vrai lutteur, et il remporta un match extrêmement violent à D-X se plaçant comme un outsider terriblement dangereux. Cependant tout dérapa après D-X, perte de la SES face à Punk, victoire à l'arrachée. Ce match qui clôturera une soirée épique promet d'être indécis !


Dernière édition par Gbacca le Sam 13 Oct - 0:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Onclesam64
BanhammerMan
Onclesam64

Messages : 11104
Age : 31
Localisation : au 7ème ciel avec Beth, Nattie, Serena et Daffney
Humeur : Pourriture communiste !

WFA Wrestlemania III Empty
MessageSujet: Re: WFA Wrestlemania III   WFA Wrestlemania III EmptySam 13 Oct - 0:02

WFA Wrestlemania III 1282786204310

2 MITB pour mes lutteurs, 2 victoires, je l'annonce
#GoHusky #GoBeth

_________________
WFA Wrestlemania III Sans_t11
Palmarès WFA:
 

Récompenses:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tombstone
Mr. Wrestlepedia
Mr. Wrestlepedia
Tombstone

Messages : 5492
Age : 35
Localisation : Les Flammes de l'Enfer
Humeur : Tranquilo

WFA Wrestlemania III Empty
MessageSujet: Re: WFA Wrestlemania III   WFA Wrestlemania III EmptySam 13 Oct - 1:56

Ca c'est de la matchcard de Wrestlemania qui roxxe la grand-mère qui mange du sushi en chevauchant le poney fougueux de Paul de Burchill ! bave jvc bave jvc bave jvc

AJ Styles compte bien relever le défi de cette pourriture capitaliste de JBL.

Quant à L'Animal Dave Batista, il va terminer Knox une bonne fois pour toute dans une ode à la barbarie, un bain de sang, une boucherie, un massacre. Le WFA Championship restera dans l'escarcelle du Mâle Alpha, du Big Bad Wolf, du Baddest Man On The Planet !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



WFA Wrestlemania III Empty
MessageSujet: Re: WFA Wrestlemania III   WFA Wrestlemania III EmptySam 13 Oct - 11:23

16 matchs annoncés alors que la carte n'est même pas complète, putain ! bave jvc

Une carte alléchante, des résumés frôlant la perfection et bien sûr des matchs dantesques ! Quelle impatience ! bave jvc
Revenir en haut Aller en bas
SwantonBomb
Head Booker
SwantonBomb

Messages : 1776
Age : 25

WFA Wrestlemania III Empty
MessageSujet: Re: WFA Wrestlemania III   WFA Wrestlemania III EmptySam 13 Oct - 12:01

I AM THE MAIN EVENT bave jvc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thib
Main Eventer
Thib

Messages : 1096
Age : 23
Localisation : Philadelphie, capitale du hardcore

WFA Wrestlemania III Empty
MessageSujet: Re: WFA Wrestlemania III   WFA Wrestlemania III EmptySam 13 Oct - 12:50

SwantonBomb a écrit:
I AM THE MAIN EVENT bave jvc

WE ARE Twisted Evil Fais gaffe à ton titre mon vieux!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
TheStraightedge17
Grand Slam Champion
TheStraightedge17

Messages : 3093
Age : 26
Localisation : Denver, Colorado.
Humeur : Franklin, Michael ou Trevor ?

WFA Wrestlemania III Empty
MessageSujet: Re: WFA Wrestlemania III   WFA Wrestlemania III EmptySam 13 Oct - 13:07

Vie, mœurs et plan de secours de Layla Wallace, 34 ans.



WFA Wrestlemania III Layla_10


Metteur en scène : Acte 1, scène 1. Premier bout d’essai ! Moteur… Action !



Voix off : Ce récit traite dans une large mesure de Layla Wallace, digne héritière d’un royaume qui lui est propre. Le lecteur découvrira dans ces pages une bonne partie de son caractère, de son émotion et bien sûr, de son histoire. On pourra trouver d’autres renseignements, si tenter qu'ils existent, dans les extraits du Livre Noir de la Marche de l’Est, déjà publié sous bien des titres. D’une divine lignée, Layla venait d’une peuplade de la Comté, région divisée en quatre branches. Le nord, le sud, l’est et l’ouest. Et ceux-ci comprenaient à leur tour multitude de régions qui, par chance, portaient encore le nom de quelques anciennes familles marquantes. La famille Wallace en faisait bien sûr partie. Une famille sage, aimante, puis brisée, divisée, et anéantie durant la grande bataille de Sauron. Si bien qu’il ne restait à dame Wallace qu’une petite métairie au Nord, où elle résidait éternellement.

Car si tous les Touque vivaient encore dans le Pays de Touque, si les Saquets avaient trouvé refuge dans le Pays de Bouc, mademoiselle Wallace, elle, demeurait seule. Plusieurs appels du Gondor, région autrefois grande et puissante, ne surent pas la convaincre de quitter sa terre natale. En ces temps de guerre, le bien être et la paix avaient néanmoins laissé à dame Wallace un étrange sentiment de calme et de sérénité. Et, au fur et à mesure que passaient les jours, les nuits, sous le bruissement des arbres, Layla demeurait dans son palais, priant chaque jour les Elfes de l’Ouest pour qu’arrive son salut. Un salut divin, ou une apparition divine, voir humaine, lui aurait fait le plus grand bien. Parfois, devant sa choppe, elle riait. S’imaginant rencontrer un Hobbit ou quelconque race de la sorte. Il est clair qu’en dépit d’un léger éloignement sanguin, les Hobbits nous sont apparentés. Ils sont beaucoup plus proche de nous que les Elfes ou même les Nains. Ils parlaient autrefois la langue des hommes, à leur propre façon, et leur sentiment, leur caractère n’étaient pas si différent des nôtres. Elle s’imaginait des histoires. Un chevalier luttant dans l’obscurité naissante. La lumière diminuerait de nouveau, alors que les corps se feraient las. Les montagnes se perdraient dans le noir, le vent serait froid. Image de Fondconde et autres…


??? : Stop :

Metteur en scène : Oui, mademoiselle Wallace ?

Layla Wallace : Comment vous dire… Tout cela manque de… de…

Metteur en scène : De pulp ?

Layla : Exactement. Nouvel essai, et plus vite que ça. Marcellus ne vous paie pas pour rien, je me trompe ?

Metteur en scène : Certainement… Acte 1, scène 1. Deuxième bout d’essai… Action !



Voix off : Voila comment c’est arrivé.

En dessous, c’est noir comme de l’encre, et nous descendons dans la crevasse avec nos cordes et nos grappins. Trop vite. Le choc à l’atterrissage m’ébranle la nuque. Une goutte de sang. Première en bas, j’inonde la salle de lumière avec le projecteur de mon casque. Il y a une porte anti explosion entre nous et notre objectif. Mes deux partenaires arrivent enfin. Je n’ai pas le temps de calculer la charge nécessaire pour faire exploser ce tas de ferraille. Pam, elle, est une spécialiste. Je lui dis d’accord. Un gros tas d’explosif. B pour beaucoup, comme on me l’as appris à l’entraînement, sur Kamino. Quand j’y pense, une armée de clones féminins pour les missions délicates, drôlement bien pensé. Bref, passons aux choses sérieuses. Coller un ruban thermal et enfoncer un détonateur… Plus facile à dire qu’à faire. La voix de notre commandant apparait alors. Delta. Je l’entends dans le comlink du casque de Pam. Elle lui répond. Des phrases dont elle seule a le secret…

- Vous faites quoi, Pam ?

- On ne bouscule pas une artiste…

- Vous en parlerez aux droides araignées !

- Patience, Delta. ( Allez, bébé, un petit effort… Reste collé, tu veux bien ? ). J’y suis presque…

- Un gros paquet de droides araignées… Je vous conseille de faire vite pour les esquiver en douce. On vous à crée pour ça, non ?

- Je vous reçois, Delta.

- Ne prenez pas trop votre temps !

- Ça... y... est !

Nous nous aplatissons contre les murs, et pendant un instant, le monde devient lumière. Du bruit, de la poussière, des gravats… Quand nous y voyons à nouveau, la porte est ouverte. Un mouvement m’attire, au loin. Je n’entends plus le comlink de Pam. Encore moins le mien. Le réseau se fait rare. Je lève la tête et regarde à travers le scope du DC-17. C’était mon imagination. Enfin, je l’espère… Non ! Des coups de feux ! Il y a plus de Géonosiens que nous le pensions. Beaucoup trop. Ça va être un sacré défi… J’en descend un, puis deux, à coup de blaster en toute discrétion. Beauté féminine. Soudain, je pers de vue mes deux équipières. Des crépitements.

- … tombé ! Soldat à terre ! Terminé.

- Qui est tombé ? Qui ?

- Pam ? Jam ? Vous êtes la ? Vous m’entendez ?? Terminé !

J’ai perdu le contact avec mon escouade. C’est la dernière fois que je verrais mes camarades…


Layla Wallace : Stooop !!!

Metteur en scène : Oui… Mademoiselle Wallace ?

Layla : J’ai envie d’un Milk Shake… Amenez moi Vincent Vega sur le champ ! Ah oui, et… je ne suis toujours pas convaincue. Je ne me vois pas lutter il y a bien longtemps, dans une galaxie très lointaine ! On poursuit, troisième tentative !

Metteur en scène : […] Il nous faudrait une directive, mademoiselle…

Layla : Je veux quelque chose qui…

Metteur en scène : Pulp ?

Layla : Oui ! Excellent ! Rappelez vous que si la WFA est un échec, ce film sera ma dernière chance !

Metteur en scène : Ok… Acte 1, Scène 1. Troisième bout d’essai. Moteur… Et action !



Voix off : Je suis inhumaine. Je le sais. J'aime l'odeur de la mort, les corps sans vie, l'énergie vitale qui s'y échappe. Il n'y a rien de meilleur en ce monde. Ne me demandez pas pourquoi. Je ne saurais vous répondre. Pourtant, je dois combattre avec force cette bête qui vit en moi et qui ne demande qu'à pouvoir se libérer. Mes parents travaillaient dans un hôpital. Mes deux parents… Depuis toute petite, je me cache dans les fins fonds de la salle d'opération, pour observer les corps. Les voir. Les deviner... Ce lieu est devenu, pour moi, comme un recueil. Un sanctuaire. Mais cela peut devenir dangereux, de côtoyer quotidiennement la mort. Le monstre ne doit pas vivre. Il ne doit pas survivre.

Laissez moi vous raconter l’histoire d’un combat. Celui d'un jeune fille luttant pour ne pas devenir une tueuse. Les méandres psychologiques d'un être instable, entre génie et folie, mais parfaitement consciente de cette double personnalité. Cependant, cet équilibre déjà fragile est ébranlé par la présence d'un autre monstre sanguinaire. Non loin de chez elle, dans la ville des Anges. Pour Layla, cela ne fait pas de doute, elle est la seule à pouvoir le combattre. Mais, pour cela, il faut libérer la bête qui est en elle. Terrible, n’est-ce pas ? Le violeur de Vinewood court toujours et on vient de retrouver des corps dans une ruelle. Ils ont été mutilés, et les rats se sont surement occupés de finir le travail. Il ne peut y avoir deux être malfaisants dans une même ville. Tuer son concurrent, et donc se ranger vers le bien ? Dur dilemme...

Elle sent en elle le besoin de la mort mais elle ne veut pas être la terreur de sa ville. Son petit ami et son psy ont perçu une différence en elle, mais ils sont loin d'en connaître toute l'étendu. Layla Wallace doit contrôler, seule, ses pulsions et pour cela, elle établit des règles, des limites à ne pas franchir. Laissez moi vous conter l’histoire d’un duel psychologique entre une ravissante femme, soucieuse d'appartenir à un groupe social et un monstre, avide de cadavres . Si vous espérez une histoire heureuse, ne… Si vous espérez une histoire heureuse, ne lisez pas la suite des événements. Mademoiselle Wallace, comme vous tous d’ailleurs, ne s’y prépare pas.

Comme si sa soif de pouvoir ne lui suffisait pas, voila que le destin la confronte de nouveau au pire. Un Boeing 747 atterrit dans un aéroport miteux de Los Angeles avant de s’arrêter net sur le tarmac, toutes communications interrompues. L’engin semble mort alors que cinq minutes plus tôt encore, plusieurs échanges avec la tour de contrôle étaient parfaitement anodins. Tous les hublots se veulent fracassés, en débris. Pas le moindre signe de vie, que ce soit de la part de l’équipage ou des centaines de passagers arrivant de Nouvelle Zélande. Les milices locales se font une joie d’aller inspecter le lieu et découvrent, horreur, que tout le monde est mort à l’intérieur. Des lambeaux de chairs, du sang, mais pas d’explication. Une équipe médicale spécialisée dans les risques biologiques entre en action... mais personne ne soupçonne que la cause du carnage est un homme, et que celui-ci a fait le voyage dans la soute, ne comptant pas s’arrêter en si bon chemin.

Doit-elle arrêter ce malade ? Layla Wallace, sa soif de victimes, et de morts. Le vent souffle entre les branches de palmiers verdoyants. Le ciel, d’un bleu azur, est aussi calme que reposant. Devant elle, les rires des touristes et le bruit des vagues, se brisant sur le sable chaud des plages californiennes. Elle qui a toujours voulu connaître ce genre de vie. Elle imagine ses enfants, et les vois, courant le long de l’océan, entre bonheur et insouciance. Mais aujourd’hui, elle comprends qu’elle ne peux plus vivre dans le passé, ou dans l’avenir. Ici, une nouvelle vie s’offre à elle. Elle se doit de rester concentrer. Elle ne veut pas tuer. Mais le monstre en elle réclame la vue du Boeing. De sa fenêtre, elle devine les corps luisants de nombreuses femmes, faisant de leur bronzage une question de survie. Mais le monstre en elle réclame de ses femmes autre chose. Self Contrôle oblige. Dans l’ombre, elle entend des centaines d’innocents crier à l’aide. Aider, ou tuer ? Sous ses aspects attractifs, Los Angeles est une ville comme les autres, où certaines personnes ont besoin de soutien. Reste à savoir comment Layla pourra lutter contre…


Layla Wallace : Stop !

Metteur en scène : PUT… Bien évidemment…

Layla Wallace : Je ne comprends pas cette manie de toujours faire dans le sinistre ! Vous vous prenez pour TheStraightedge17 ou quoi ? Dans ma profession, je ne suis pas Heel !

Metteur en scène : non, mais une chieuse, ça…

Layla Wallace : Pardon ??

Metteur en scène : Acte 1, scène 1 etc… Bref, Action !



Voix off ( métro sexuel ) : Ils vous ont manqué ? Ils sont de retour ! Après leurs aventures en vacances, en cours, au lycée, en vacances, aux toilettes, dans la salle de bain, en voiture, au plumard et en vacances, vos héros de « Lose School Musical » are back pour encore plus de chansons ! Que va-t-il se passer entre Heel Maniac et GabriLayla ?




H&M ( en chantant ) : Ouais ! ouais ! C’est la rentréeeee ! Je vais enfin pouvoir serrée yeaaaah !

GabriLayla : Mais, noooon, oh oh noooon, tu oublies l‘ami, qu’on a l’aviiiiiiiis du PG !

H&M : Aaaah, ouais, c’est vraiiiii ! Merde, fais chiéééé, j’attendais pour m’branl…

Voix off : OH !

H&M : Pardon… Yeaaaah ! C'est la viiiiie d'un COOOOKSUCKER ! Mais cet étéééééé, je serais Dashiiiiing comme jamaiiiis !

GabriLayla : T’es juste con comme un maaaanche… mais t’es troooop beauuuuuu ! Dans la saison 3, tu pourras mattteeeer mon maiilllloooooot !!!!

Nak : Putain de VIIIIIIIE D'MEEEEEEERDE !

H&M : Ptiiiiiite Biiiiite vient doonc danseeeeer !

Nak : Memoiiiiiiire de MEEEEERRDE !

GabriLayla : WHAT TIME IS IT ?

Tous ensemble : SUMMER TIME !!

H&M : Time for masturbation !

GabriLayla : WHAT TIME IS IT ?

Tous ensemble : SUMMER TIME !

H&M : Time for fertilization !

Tous ensemble : WHAT TIME IS IT ????

Nossair : 14h22 !!!!

Tous : […]


Layla Wallace : Hum…

Metteur en scène : Excusez moi. Oui, il ne me restait plus que ça…

Layla Wallace : Bon. Visiblement, il ne me reste plus qu’une seule chose à faire… Messieurs, raccompagnez ce bon vieux metteur en scène à la sortie. Il n’est pas assez, comment dire…

Metteur en scène ( en larme ) : Pulp ?

Layla Wallace : C’est ça ! Pas assez Pulp pour moi… Si je veux trouver une idée, autant que je fasse appel à une professionnelle… Moi ! Hum… Attendez, bien sûr que j’ai une idée !



Voix off : Pulp Fiction décrit l'odyssée sanglante et burlesque de petits malfrats dans la jungle de Hollywood, ou s'entrecroisent les destins de deux petits tueurs, d'un dangereux gangster marié à une camée, d'un boxeur roublard, de prêteurs sur gages sadiques, d'un caïd élégant et dévoué, d'un dealer bon mari et de deux tourtereaux à la gâchette facile… Après un passage chez son dealer, Lance, Vincent arrive chez Mia. Ils se rendent ensuite au Jack Rabbit Slim's, un restaurant sur le thème des années 50' où les serveurs sont déguisés en Buddy Holly ou encore Marilyn Monroe... Quand un concours de twist est annoncé, Mia se porte volontaire. Elle et Vincent remportent le trophée et rentrent dans la demeure du couple Wallace, une bonne alchimie semblant s'opérer entre eux deux. Vincent, seul aux toilettes, parle à son reflet dans le miroir. Mia lui plaît, mais c'est la femme de son patron, qui leur ferait payer cher tout adultère. Il se résout donc à rentrer chez lui. Pendant ce temps, Mia, fouillant dans les poches du manteau de Vincent, y trouve le sachet d'héroïne que Vincent a acheté à Lance quelques heures auparavant. Croyant qu'il s'agit de cocaïne, elle en sniffe une dose, et très vite, se met à saigner du nez et à vomir. Sortant des toilettes, Vincent la trouve dans un état quasi-comateux. Il l'emmène donc en urgence chez Lance et, une fois sur place, Vincent administre à Mia une piqûre d'adrénaline en plein cœur. La jeune femme reprend brutalement conscience et tombe elle aussi sous le charme de...


Metteur en scène : C'est... le scénario de Pulp Fiction ça ! Et la ver... version Wikipedia en plus, scandaleux !

Layla Wallace : Hum... Sortez le...

Metteur en scène ( au loin ) : Non, non, s'il vous plait, j'ai une femme, un gosse... une sécurité sociale ! Nooon !

Layla Wallace : Le problème, c'est qu'il a raison... Il me faut absolument une idée avant de revenir à la WFA. Si ma carrière tourne mal, ce film pourrait tout changer... J’crois que j’ai besoin d’une clo… Mais si ! Elle… Il faut que j’agisse comme Quentin dans ses films : avec inspiration. Elle a voulu ma peau, autant lui rendre hommage !



Citation :
Layla ( griffonnant sur un bout de papier ) : J’aurai pu me reconnaitre flattée que vous me contactiez en personne. Visiblement, je dois le prendre comme un privilège, tant votre lignée est exceptionnelle. Pour vous parler franchement, j’espérai en vous une compagnie décente, mure, et éclairée. Loin de toutes ces cocaînomanes qui… ( NON ! ) […] Loin de cette prétendue haute société américaine, qui n’est finalement que le reflet de notre décadence à tous. Vous entendrais bien qu‘en toute honnêteté, notre système, notre religion, notre mode de vie est composé de personnes rejetées par la société. Cela se ressent encore aujourd’hui jusque dans les prétendues élites. Mais, finalement, malgré votre hiérarchie, votre belle fortune et vos tenues provocantes, vous n’en demeurez pas moins qu’une femme comme les autres. Une femme que j’ai eu le privilège, cette fois le terme est bon, de battre haut la main. C’est pourquoi je suis extrêmement déçue de votre attitude, mademoiselle Knight. Malgré tout vos dires sur l’extravagance de mes tenues, ou de mes propos, sachez que je vous envoies cette lettre dans la plus pur langue de Sheakspeare. Ainsi, vous ne serez en aucun cas perturbée par ces paroles. En outre, j’aimerai vous signaler qu’étant largement meilleure, non pas par mon éducation, ou mon origine, mais bien par mon style, mon talent, et mon originalité, j’exige de vous une séance de rattrapage du film « Pulp Fiction ». Il en va de votre bonne santé, c’est une évidence. Je pense qu’il vous serez aisé, malgré un manque de « Pulp » évident, de rattraper le temps perdu à coup de Vincent Vega et autre Mia Wallace. Je vous invite donc, non pas sur un ring, où la qualité de mes mouvements vous sont maintenant tout a fait connue, mais bien dans une salle de cinéma, afin d’élargir un temps soit peu votre culture. Vous connaissant, vous ne pourrais apparaître qu’en robe de soirée de haute couture, sans quoi, vous refuseriez de venir.

En d’autres termes, ne voyez donc pas ce courrier comme une menace ou un manque de respect envers vous, mais bien comme une chance de connaître ce qu’est véritable le sens de la vie, telle que je le conçois. Oublions nos différents, ma chère, le temps d’un rouge à lèvre et d’une fusillade.

Veuillez accepter, mademoiselle Brittani Knight, l’expression de mes cigarettes portées langoureuse à mes lèvres.

L.W


Metteur en scène : Mais enfin, qu’est -ce que vous faites ?

Layla : Tiens, vous voilà revenu vous ! Les gros bars de Marcellus ne sont vraiment plus ce qu’ils étaient…

Metteur en scène : Vous avez trouvé un projet de long métrage à vous seule ?

Layla : Hum… Non, j’écrivais seulement à une nouvelle amie. Envoyez ce courrier rapidement voulez vous, je suis sur que Britanni sera ravie de la lire.

Metteur en scène : Pff… Petasse…

Layla : Revenons à nos Mia… Projet hors WFA. Film. Une idée. Hum... Non. Inutile. Je sens que cette petite pimbêche de Britani me fera rapidement grimper les échelons... Je vais d'abord lui apprendre ce que signifie vraiment le Money In The Pulp. Et, s'il faut une belle entre nous, il n'y a qu'à espérer que je sois la plus sexy... Je fais fort, pour un premier Wrestlemania...


( elle allume la télévision )

Citation :
- Est que tu as déjà vu monsieur Marcellus Wallace ?
- Quoi ??
- Est que tu as déjà vu monsieur Marcellus Wallace ??
- Quoi ?
- Si tu dis encore une fois "quoi" je te flingue ! Est ce que tu as déjà vu Mr Marcellus Wallace ?
- O... Oui....
- Et à quoi est-ce qu’il ressemble ?
- À... À un grand black.
- Bien. Est-ce qu’il ressemble à un tapette ??
- Quoi ?

[Il lui tire une balle dans l’épaule]

- Est-ce que monsieur Marcellus Wallace ressemble à une tapette ?
- Nnnn... Non !!!!
- Alors pourquoi tu as essayé de le baiser. Il se trouve qu Mr Marcellus Wallace ne baise qu’avec sa femme, Madame Wallace !


Layla : Ah, l'amour...


The End...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clown Bastard
Communiste à bonnet
Clown Bastard

Messages : 7175
Age : 28
Localisation : Pays Catalan

WFA Wrestlemania III Empty
MessageSujet: Re: WFA Wrestlemania III   WFA Wrestlemania III EmptySam 13 Oct - 18:42

Le High School music Hall avec Heel ! lol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HeelManiac
Champion
HeelManiac

Messages : 2637
Age : 28
Localisation : Chez ta soeur.
Humeur : Heelesque

WFA Wrestlemania III Empty
MessageSujet: Re: WFA Wrestlemania III   WFA Wrestlemania III EmptySam 13 Oct - 19:56

Citation :
H&M ( en chantant ) : Ouais ! ouais ! C’est la rentréeeee ! Je vais enfin pouvoir serrée yeaaaah !

GabriLayla : Mais, noooon, oh oh noooon, tu oublies l‘ami, qu’on a l’aviiiiiiiis du PG !

H&M : Aaaah, ouais, c’est vraiiiii ! Merde, fais chiéééé, j’attendais pour m’branl…

Voix off : OH !

H&M : Pardon… Yeaaaah ! C'est la viiiiie d'un COOOOKSUCKER ! Mais cet étéééééé, je serais Dashiiiiing comme jamaiiiis !


What-the-fuck lol lol Quoique je fasse, je ne pourrais jamais être crédible intellectuellement sur ce forum lol

Sinon la première promo de cette session est super originale, bravo TS !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thib
Main Eventer
Thib

Messages : 1096
Age : 23
Localisation : Philadelphie, capitale du hardcore

WFA Wrestlemania III Empty
MessageSujet: Re: WFA Wrestlemania III   WFA Wrestlemania III EmptySam 13 Oct - 20:28

Alors je n'avais aucune inspiration, donc j'ai fait un truc à l'arrache en plus d'être basique :


Nous retrouvons D-Bryan, assis sur une chaise, au milieu du ring. The American Dragon semble calme.

Daniel Bryan : Aujourd’hui, je ne vais pas faire dans le détail, j’ai envie d’en découdre avec Mark Henry, mon ancien disciple. Ce même Mark, m’a reproché de l’avoir détruit et de l’avoir trahi, mais ce qu’il faut savoir, c’est que je suis passé pour un loser avec ces bras cassés, dans mon équipe. J’ai un match à Wrestlemania, mais on s’en fout, on sait que je vais le gagner ! La preuve, j’ai battu Orton, lors du dernier Raw. Donc, maintenant, je lui pique son titre lors du Grandest Stage of them all ! J’invite Mark Henry à me rejoindre, pour un match extrême, on va régler ça de cette façon !

https://www.youtube.com/watch?v=QB3tSuxqLsI

The World Strongest Man court (chose étonnante) vers le ring, il s’arrête juste devant D-Bryan, les deux hommes se regardent. Un arbitre monte dans le ring, et fait sonner la cloche.


Extreme Rules Match : Daniel Bryan vs Mark Henry

Mark Henry semble remonter, ajouté à cela qu’il n’a plus l’air d’être effrayé par Daniel Bryan. Ce dernier n’en a cure, il fonce sur le World Strongest Man, avec un Running Big Boot ! The Sexual Chocolate réplique avec une droite, The American Dragon se baisse pour l’esquiver, pour ensuite mettre une droite en plein dans le tibia de Mark Henry ! Ce dernier se tient la jambe, l’American Dolphin lui a explosé le tibia. The World Strongest Man ne tient plus que sur une jambe, Bryan s’élance dans les cordes, et Chop Block ! Mark henry s’écroule sur le ring, tête la première. The American Dragon semble content, il sort du ring, nargue le public, ce qui lui vaut une grosse heat ! D-Bryan lève les bras, pour demander à être hué de façon plus considérable. The American Dolphin va à la table des commentateurs, il demande à Jim Ross de passer son fauteuil, mais pourquoi donc ? D-Bryan met le fauteuil, sur le tablier du ring. The American Dragon monte sur ce tablier, s’empare du fauteuil, voit que Mark Henry se relève, enfin, balance le fauteuil dans la face du Sexual Chocolate ! Mark Henry réussit à bloquer et s’emparer du fauteuil. D-Bryan s’appuie sur les cordes, et s’élance pour un Springboard Crossbody… The World Strongest Man balance le fauteuil sur Daniel Bryan !!

Holy Shit ! Daniel Bryan a dû endure moult souffrances après s’être cogné contre le fauteuil. D’ailleurs, The Sexual Chocolate enchaîne, il relève son ancien maître, le prend en position de Suplex, et Snap Suplex sur le fauteuil !! D-Bryan est allongé sur le fauteuil, en train d’hurler de douleur. Mark Henry s’élance dans les cordes, pour un Body Splash !! The American Dragon s’écarte au dernier moment, Mark Henry s’est empalé contre le siège, en plus de l’avoir cassé. Daniel Bryan peut s’estimer heureux. The Best Wrestler in the World veut faire souffrir Mark Henry, le premier cité s’empare d’un coussin, le place sur la bouche du Sexual Chocolate pour l’étouffer !! Daniel Bryan veut tuer son ancien disciple, il lui coupe la respiration. Mark Henry essaye de s’en dégager, mais il ne voit rien, le coussin recouvrant toute sa tête. Soit, The World Strongest Man va puiser dans ses dernières ressources, il met ses mains sous le coussin, et repousse celui-ci de toutes ses forces !! Bryan a été éjecté, avec le coussin. Mark Henry se relève, Daniel Bryan sort du ring, et prend la cloche du time keeper. The Sexual Chocolate est enragé, il descend du ring.

Daniel Bryan court, Mark Henry aussi, mais l’American Dragon le surprend en mettant un Dropkick surpuissant dans les marhces métalliques qui percutent les genoux d’Henry !! Ce dernier a les deux genoux à terre. Daniel Bryan monte sur les marches, pour exécuter une Diving Clothesline, qui couche le Sexual Chocolate au sol !! Daniel Bryan cherche sous le ring, il trouve une paire de menottes et une chaise. Dans un premier temps, D-Bryan s’empare de la chaise et matraque en entier le corps d’Henry avec celle-ci !! Tout y passe, les jambes, les bras, le ventre, la tête, TOUT Y PASSE !! Daniel Bryan place la chaise sur le ventre du Sexual Chocolate. Daniel Bryan monte sur le tablier du ring, s’appuie contre les cordes, pour porter un Springboard Moonsault sur la chaise !!! Le public entonne des « Holy Shit » et « Oh my God ! ». Que ce fut impressionnant, et c’est sans trop de mal que Bryan se relève, le sourire jusqu’aux oreilles. The American Dolphin passe les menottes autour des poignets de Mark Henry, ce dernier a les mains bloquées. Daniel Bryan le ramène, avec beaucoup de mal, à l’intérieur du ring.

D-Bryan place la chaise autour du cou de Mark Henry, que va-t-il faire ? Bryan appuie sur la chaise, de façon qu’Henry soit guillotiné !! OH MY GOD ! C’est terrible, le World Strongest Man souffre horriblement. Allez, on est repartis pour un tour dehors, pour Daniel Bryan. Ce dernier prend tout ce qu’il trouve sous le ring, c’est-à-dire, une table, une poubelle, une échelle, des punaises, une poupée gonflable. The American Dragon ramène tout ça dans le ring. The Best Wrestler in the World place la poubelle sur la tête du World Strongest Man, et fracasse la poubelle avec la chaise, mon dieu le pauvre Henry... Daniel Bryan renverse le sac de punaises sur le ventre de son ancien disciple. Apres, il met la table au-dessus du ventre d’Henry. Pour finir, il s’empare de l’échelle, et fracasse la table avec !!!! Mon dieu Henry s’est pris une table, des punaises, et uen échelle en plein ventre !! Daniel Bryan enchaîne avec le tombé 1, 2 et …3 !

https://www.youtube.com/watch?v=52CcHSYkrA8

C’est sans aucun sourire, et aucune expression sur visage que Daniel Bryan repart aux vestiaires. Il a l’air concentré comme pas possible en vue de son match à Wrestlemania.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gbacca
Luttologue bedonnant
Gbacca

Messages : 11678
Age : 33
Localisation : Trou de baal de Jabba le Hutt
Humeur : Fakhr/Nature Touch

WFA Wrestlemania III Empty
MessageSujet: Re: WFA Wrestlemania III   WFA Wrestlemania III EmptyDim 14 Oct - 0:40

Manoir des Knight, campagne anglaise, deux semaines avant l’arrivée de Britani à WFA Raw.



Monsieur Knight : Ainsi Britani vous allez nous quitter.

Britani : Oui, père. J’ai fait mon temps en Angleterre, j’ai tout gagné ici, en Europe. Il est temps pour moi de ramener l’Amérique à sa place, comme vassale de la couronne. A mon niveau, cela signifie devenir reine de la WFA. Cela sera aisé.

Monsieur Knight : Je crains fort ma douce enfant que vous vous trompiez sur ce point. Les américains sont des rustres, des barbares, un ramassis de déchets que nous ne désirions plus dans notre belle contrée.

Britani : Je sais cela père. Je suis bien meilleure que ces déchets.

Monsieur Knight : Britani ma douce enfant, vous avez raison, vos compétences sont incommensurablement supérieures à celles de vos futures adversaires. Toutefois rappelez-vous que ces barbares ont réussi à devenir indépendants. N’oubliez pas que ce sont des barbares qui ont envahi l’Empire Romain ou l’Empire de Chine. Il ne fous jamais sous-estimé ces gens là. Ils sont laids, stupides, moins bien habillés que nos clochards, mais pourtant ma douce enfant, ils sont une menace.

Britani : Je ne les crains pas père, ne vous inquiétez pas.

Monsieur Knight : C’est le devoir du père de s’inquiéter pour sa fille, ma douce enfant. C’est pourquoi George ira avec vous. George est grand, George est beau, Georges est doux.

Britani : Oui père je connais George, c’est notre majordome depuis que je suis enfant. Je n’ai pas besoin de lui.

Monsieur Knight : Il te protégera de la souillure américaine. Sache que je l’ai envoyé pendant plusieurs mois là bas et ce qu’il a appris est pour le moins déroutant.

George (qui fait son entrée dans le salon) : Monsieur. Mademoiselle. Savez-vous que ces monstres ingurgites des choses… que nous n’oserions pas donner à Plutarque, notre bien aimé Labrador. Ils mangent des choses constitués de plus de graisses que n’en contient une délégation de lanceuse de poids olympique Mademoiselle. Ils écoutent des sons barbares, plus barbares encore qu’un écossais en rut un matin de match du tournoi des 6 nations ! Et ça ce n’est rien ! A la WFA… les femmes sont folles à liées et…

Britani : Je sais cela George. Vous savez j’ai une vie en dehors du manoir. Et ce manoir est la dernière demeure qui ne doit avoir aucun accès à internet. Les shows WFA même s’ils ne sont pas diffusés ici sont facilement téléchargeables. J’ai vu de quoi est composée cette division. Ces femmes sont à moitié folles, se prennent pour des personnages de cinéma, des punks sorties de la fin des années soixante dix, des pseudos fans de jeux vidéos, des straight edge, bref rien qui ne soit digne d’être montré à la TV. Je vais dominer ces folles, devenir championne à vie et montrer ce qu’est la classe, le raffinement, ce qu’est une vraie femme à tous ces demeurés qui regardent ce show complètement décadent. Et si cela ne suffit pas, je dresserais moi-même quelques uns des crétins qui composent le roster masculin afin qu’ils comprennent bien la leçon. Et enfin ces stupides gros lards américains comprendront à quel point l’Angleterre leur est supérieure, à quel point je leur suis supérieure.





Backstage de WFA Raw, 30 minutes après la fin de l’émission, près des vestiaires des femmes.





Layla Wallace : Alors petite poupée ? ça fait quoi de perdre alors qu’on est censée être invincible. Tu dois réaliser à quel point, les petites poupées comme toi manquent de pulp.

Britani chuchote à l’oreille de George.

George : Britani dit qu’elle ne parle pas à toi. Elle dit que des… oh mademoiselle non. Elle dit que des dames telles que vous ne devraient…

Britani : Non j’ai dit que des poufiasses comme elle.

George : Que des dames aux mœurs peu inclines à être reproduites majoritairement dans la société à cause de déviances pour le moins facheuses.

Britani : Ne devraient pas lutter à la WFA !

George : Ne sont pas actes à exercer leur activité professionnelle, en l’occurrence, le catch, car vous ne représenter pas dignement les valeurs véhiculées par ce sport spectacle. En conséquence vous ne devriez pas être dans la fédération de catch la plus médiatisée au monde car votre exemple fera se fourvoyer de nombreuses jeunes femmes qui croiront ainsi qu’un mode de vie vulgaire, emprunté à un personnage de fiction dont la destinée n’est pas heureuse, puisse vous permettre de réussir.

Britani : Remarque c’est commun aux Etats Unis. Il suffit de regarder les Paris Hilton et autres starlettes débiles enfantées par votre nation décadente.

George : Vous avez raison mademoiselle, mais permettez moi de vous conseiller de cesser de converser en présence de cette femme. Imaginez que des caméras vous surprennent près d’elle. Cela pourrait laisser à penser que vous avez les mêmes mœurs qu’elle. Elle pourrait vous contaminer madame.

Layla : Qu’est-ce qu’il dit l’esclave là ?

Britani : Il dit que que je me casse.

Layla : Tu fuis encore ? Pas très pulp tout ça !

Britani : …

George : Permettez mademoiselle. Madame Wallace apprenez que vous êtes visiblement tellement secouée que la pulpe chez vous est montée à la tête.

George et Britani s’éloignent, hilares.

Layla : C’est ça qu’on appelle l’humour anglais ? Faudra que j’en parle à Vincent.




Backstage de WFA Raw du 5 Octobre, juste après le match féminin





Radio : « We Are the champiiiiooonnnnnns my friiiieeeennnnnnds » !

George : Mademoiselle je me suis permis de faire péter le champ’ !

Britani : Quoi ?!

George : Mademoiselle je me suis permis d’anticiper la célébration de votre exceptionnelle victoire de ce soir !

Britani : Exceptionnelle victoire ? J’ai même pas pu écraser cet insecte !

George : Mais…

Layla : Hey blanche neige tu sais ce qu’il te dit l’insecte ?!

Britani : L’insecte se tait, il sait que s’il bourdonne trop longtemps près de mon oreille il se fera écraser !

Layla : Perdu ! L’insecte pique et pique et pique encore (elle ajoute le geste à la parole en pinçant le majordome).

George : Mais c’est pas dieu possible ça ! Qu’est-ce qui m’a foutu une connasse pareille ! Et que je te pique ! Et que je te pulpe ! Et nia nia nia ! Et y’a pas une maison qui soit décemment construite dans cette ville de merde ! Et ce vestiaire pue la sueur ! C’est horrible ! Tout est moche dans ce pays ! Moche moche moche ! J’vais boire le champagne tout seul puisque c’est ça ! Et j’vais dormir dans la rue ! Et j’vais vomir sur les passants voilà !

Layla : Eh ben choupinou ça va pas ? Je connais un endroit…

Britani profite de la distraction pour asséner un grand coup de poing derrière la tête de Layla puis la projeter contre le mur.

Britani : Bien joué la distraction George ! George ? Cessez de faire l’enfant et ôtez moi ces bulles qui sortent de votre bouche !




Nous nous retrouvons maintenant sur le plateau de WFA Tonight émission hebdomadaire de WFA Tv. Djay Backa le présentateur, dans son costume impeccable, est assis dans un fauteuil en cuir visiblement confortable. En face de lui, dans un fauteuil identique, Britani Knight dans une longue robe de soirée rougeoyante qui flambe de milles feux. George est derrière elle dans sa tenue de travail, plus chère que le costume du présentateur.



Djay : Comme le montre les documents que nous avons vu à l’instant, vos à priori négatifs envers la WFA se sont avérées fondés. Il semblerait que vous ayez d’ailleurs déjà trouver votre némésis en la personne de Layla Wallace.

Britani chuchote dans les oreilles de George.

George : Mademoiselle Britani me fait dire qu’elle ne répondra pas à vos questions stupides. Elle ajoute que lorsque surviendra un tel cas de figure je vous répondrais à sa place. Donc comme votre première question est stupide je vais vous répondre cher monsieur Backa. Sachez que nos estimations de décrépitude, que dis-je de déchéance, morale, physique et psychique de la division féminine de la WFA était bien en deçà de la réalité qui nous a frappé lorsque nous sommes arrivés de son poing sale et frustre. La WFA abrite un nombre incalculable de femmes sans éducation, visiblement complètement perdue, dont la place serait non pas sur un ring mais dans un asile psychiatrique. Effectivement parmi ces dégénérées, Layla Wallace est la pire. Elle se prend pour un personnage de film, elle fume, elle utilise à tout bout de chant le terme « pulp » et pire encore elle semble croire qu’elle peut s’adresser aux autres personnages du film, vulgaire ô combien, un navet si vous voulez mon avis, pulp fiction engendré par l’infamie, que dis-je, l’illettrisme et la violence exacerbée de la société américaine décadente.

Djay : Ah oui et vos réponses sont toujours aussi longue George ?

George : Eh bien Djay je dois avouer que j’ai été habitué à converser avec des personnes qui…

Djay : Ok ! Ok ! J’ai compris ! Britani. Pourquoi être venu dans cette fédération si vous la trouver indigne de vous ?

Britani chuchote à l’oreille de George.

George : Mademoiselle Knight voudrait vous faire remarquer que la réponse à cette question se trouve dans votre reportage.

Djay : Pour devenir la reine de la WFA donc et pour donner un meilleur exemple à la jeunesse américaine c’est cela ?

Britani : …

George : Mademoiselle se moque de la jeunesse américaine. Son couronnement de reine de la division féminine montrera simplement à quel point l’Angleterre est supérieure à l’Amérique. Et puis cela fera de la WFA des sujets de sa majesté, comme devraient encore l’être vos stupides concitoyens.

Djay : Génial ! Quelle ambiance folle en plateau ! Avec une ambiance pareille on va faire un carton d’audimat, je vais licencier la moitié de mes escl, subordonnées, je peux donc enchaîner avec une autre question. Britani vous participez au tout premier Money In The Bank féminin de l’histoire ! Est-ce que cela vous fait quelque chose ?

Britani : Je ne participe pas au premier Money In The Bank de la division féminine de la WFA Djay. Je le gagne.

Djay : Mais… le match n’a pas encore eu lieu !

Britani : Et pourtant je l’ai déjà gagné. Comme mon brave George le répète depuis mon arrivée avant que je n’entre sur le ring, je descends d’une famille de lutteurs, j’ai tout gagné en Europe, mes compétences sont largement supérieures à celles de toutes les knockouts qui s’opposeront à moi réunies. Donc même si mes adversaires avait l’intelligence nécessaire pour s’allier, toutes, contre moi, je réussirai à m’en sortir sans aucune difficulté. En outre, mon intelligence supérieure, mon éducation supérieure, feront de moi la plus intelligente sur le ring, et de loin. Voilà pourquoi Djay je peux vous dire, sans aucune arrogance, que mon très cher George se fera un plaisir de porter ma mallette jusqu’à ce que je l’utilise sur la championne de mon choix, au moment de mon choix. Ainsi avant même d’être couronnée reine je serais au centre de la division féminine de la WFA.

Djay : Vous êtes une rookie à la WFA pourtant, aucune de vos adversaires ne vous fait peur ?!

Britani : George, il m’ennuie profondément avec ces questions stupides. Dis-lui que son émission m’agace et que je préfère m’en aller. Je ne peux me permettre de gaspiller mon temps avec ce… cette chose.

Djay : Hey je vous entends !

George : Désirez-vous que je prenne des gants pour lui faire comprendre qu’il est incompétent ?

Djay : Hey ! Je vous entends !

Britani : Non ce n’est pas la peine, ce rustre ne mérite pas de tels égards de votre part.

Djay : Hey ! Faîtes pas comme si je n’existais pas ! Je vous entends ! C’est mon émission merde !

George : Désirez-vous mademoiselle que je fasse usage du langage châtié dont j’ai été la malencontreuse victime l’autre jour.

Djay : Hey ! Mais ça suffit ! J’vais me lever du fauteuil et vous foutre une baffe !

Britani : Est-ce bien là un complot que ce ballot ourdit contre ma personne ?

Djay : Quoi ?!

George : J’en ai bien peur mademoiselle.

Britani se lève de son siège, se dirige vers la sortie avant de faire demi-tour puis d’assaillir l’animateur. Dans un premier temps Djay reçoit des coups de poings, puis Britani demande à son majordome de lui apporter le téléphone qui se trouvait sur la table basse près du commentateur pour mieux lui fracasser le crâne avec. Elle utilise ensuite la table puis enterre le commentateur sous le siège. Elle se relève, reprend une posture plus digne puis replace ses cheveux.

Britani : Voilà comme conjuguer raffinement et victoire Djay. J’espère que mes adversaires auront compris le message que je leur ai envoyé par téléphone.

George : Oh très drôle mademoiselle !

Les deux anglais quittent l’assistance médusée, hilares tandis que juste avant que de la publicité soit lancée (la pauvre pourvu qu’elle atterrisse bien) on aperçoit des médecins accourir près du présentateur vedette.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Godot
Hall Of Famer
Godot

Messages : 4748
Age : 29
Localisation : Dans le TARDIS.

WFA Wrestlemania III Empty
MessageSujet: Re: WFA Wrestlemania III   WFA Wrestlemania III EmptyDim 14 Oct - 1:48

Tout d'abord, je tenais a dire que l'affiche de ce WM ainsi que toutes les photos présentant les matchs sont vraiment très réussi (mention spéciale à l'affiche du MITB féminin lol ). Sans oublier la carte de ce grand PPV qui est juste grandiose ! Maintenant place à me première promo.

*************

Promo Austin Aries & Alicia Fox (partie 1/3)

Le couple à la mode de la WFA, Austin Aries et Alicia Fox, devait retrouver leur incroyable agent, Godot, chez lui …

Alicia Fox : Mais roule plus vite, a ce rythme on y sera jamais !

Aries : Ne t'en fais pas ma douce, Austin Aries fini toujours par y arriver. Bon le GPS me signale qu'on est arrivé.

Fox : Mais c'est impossible, il n'y a que dalle ici.

Aries : Pourtant c'est bien la bonne adresse, tient voilà Godot !

Le jeune couple sortit retrouver leur agent.

Godot : Ah bien le bonjour madame et monsieur.

Fox : En fait tu t'es foutu de nous, on est pas chez toi.

Godot : Bien entendu qu'on est chez moi pardi !

Fox : Euh tu es un SDF ?

Aries : Maintenant, je comprend pourquoi tu es l'agent de Slater.

Godot : Mais non, ma maison est juste là regardez !

Spoiler:
 

Fox : C'est une petite cabine bleu ...

Godot : Bon il temps que je vous avoue toute la vérité mais avant cela, allons chercher Slater qui est déjà à l'intérieur.

Godot tape à la porte.

Godot : Eh Heath, ouvre moi on doit discuter.

Slater : Désolé s'est déjà occupé !

Godot : Quoi ? Putain, non c'est pas des chiottes !!!

Slater : Ah euh oups, on peut tout de même me donner du papier ?

Ce quiproquo étant résolu, Godot peut alors divulguer son secret a ces jeunes poulains.

Fox : Mais … Mais c'est impossible ! L'intérieur est beaucoup plus grand que ne l'est la cabine de l'extérieur. D'ailleurs, je veux une a MOI, la même ! Pourquoi tu ne m'en a pas acheté une Austin ? Parce que tu ne gagnes pas assez d'argent à la WFA ou parce que tu penses que je ne le mérite pas ?

Aries : J'avais prévu d'en acheter une pour célébrer ta première victoire à la WFA mais comme ce n'est toujours pas arrivé …

Slater : Et pan ! In your face !

Alicia Fox se retourne et donne une grosse baffe à Slater.

Godot : Redevenons sérieux je vous pris ! En réalité, Godot n'est pas mon réel prénom, je l'utilise en hommage a un célèbre avocat qui m'a grandement marqué.

Aries : Et comment on doit t'appeler alors ?

Godot : Continuez a m'appeler Godot, c'est important pour que ma couverture ne soit pas détruite mais en réalité, je m'appelle le Docteur.

Slater : T'es docteur et non agent dans le monde du catch ? Mince je me suis fait arnaquer !

Fox : Tu pourrais me faire un arrêt maladie, j'ai envie de partir quelques semaines en vacances ?

Godot : Non, je ne suis pas un docteur je suis le Docteur, c'est tout et vous êtes à l'intérieur du TARDIS, c'est un vaisseau spatial capable de voyager dans le temps et l'espace !

Heath Slater, titube et donne l'impression d'être sur le point de s'évanouir.

Slater : Mince, je pensais être capable de m'évanouir pour rajouter une couche de tragique mais finalement je n'y arrive pas.

Aries : Même ça il botch …

Fox : Désolé, Godot mais je n'y crois pas une seule seconde.

Slater : Moi je te crois Doc car tu ne m'as jamais mentit !

Aries : Moi aussi je te crois car tu n'as pas mentit lorsque tu disais pouvoir vendre de la camelote Slatie.

Godot : Je comprend que tu puisses ne pas me croire Alicia, alors je vais te le prouver avec une petite démonstration, allons dans le passé !

Slater : Désolé mais moi cela ne m'intéresse pas, en plus je dois retrouver les autres membres d'EoC pour discuter avec les dirigeants d'un petit truc.

Godot : Bon maintenant qu'il est parti, direction le passé !

Aries : Tu compte nous amener où ?

Godot : C'est une surprise !

Godot, ou plus précisément le Docteur, touche plusieurs boutons sur la table de commande. A ce moment précis, le Tardis fait un drôle de bruit et disparaît.

Fox : On dirait que c'est fini.

Aries : On est en quelle année ?

Godot : Sortons tout d'abord !

Nos trois jeunes héros sortirent du Tardis et se rendirent compte qu'ils sont dans une chambre d'enfant.

Fox : En quoi ça me prouve qu'on est bien dans le passé ?

Godot : Regarde dans le berceau.

Fox : Mon Dieu qu'il est moche ce bébé !

Godot : Moins fort, tu vas le réveiller le pauvre.

Aries : Bravo, il est réveillé ! La vache ses pleures sont vraiment énervant.

Fox : Il a vraiment rien pour lui ce mioche. Au fait on est en quelle année ?

Godot : 1983.

Aries : Attend une seconde, tu as bien dis 1983 ? Ne me dit pas que ce gamin est en réalité …

Godot : C'est bien lui en effet.

Fox : Bon vous allez m'expliquer ?

Aries : C'est Slater !

Fox : Beurk … Par contre, tu peux nous mener ailleurs car s'il arrêtent pas de pleurer je le bute !

Aries : Pas de Slater égale pas de gamme Slatie … Cela serait sans doute une bonne chose pour l'humanité.

Godot : Bon maintenant que tu me crois Alicia, passons au chose sérieuse, remontons dans le TARDIS et allons à une autre époque dans le passé !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
TheStraightedge17
Grand Slam Champion
TheStraightedge17

Messages : 3093
Age : 26
Localisation : Denver, Colorado.
Humeur : Franklin, Michael ou Trevor ?

WFA Wrestlemania III Empty
MessageSujet: Re: WFA Wrestlemania III   WFA Wrestlemania III EmptyDim 14 Oct - 10:19

Hé bien ! Voilà une session de promos qui commencent plutôt bien ! Very Happy

@Thib : J'adore ce que tu offres avec ton personnage de Daniel Bryan. Sans avoir fait beaucoup parler de lui mis a part au Rumble, c'est une des personnalités les plus fortes de notre fédé je trouve. J'avais pris beaucoup de plaisir à promoter avec toi durant notre feud, et c'est toujours aussi sympa de lire tes matchs ! Une promo sympa en ce qui me concerne Smile

@Gbacca : Alors la ! Stupéfaction ! Enfer et damnation ! Sir Bacca se lance dans une promo réaliste et presque sombre avec sa Lady... Ça change de Keibler tout ça ^^ mais j'adore le contraste, une très belle promo qui en fait me fout un peu dans la merde avec Layla, espèce de.... Vil lol

@Godot : tu vas faire des heureux avec cette promo toi, le comité Dr Who te surveille, vivement la suite !

PS : merci pour les affiches et bannière Godot d'ailleurs Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JoMo Styles
EC3
JoMo Styles

Messages : 876
Age : 21
Humeur : On mange quoi ?

WFA Wrestlemania III Empty
MessageSujet: Re: WFA Wrestlemania III   WFA Wrestlemania III EmptyDim 14 Oct - 16:13

Promo MR Anderson . Partie 1
Ant the winner Amaziiing Red .
Mr Anderson sort de l'arène dépitait par sa nouvelle défaite . Il sa fait rattraper par un jeune fan .


Fan : Eh monsieur , monsieur porquoi vous faites que pedre


Anderson : Ne m'embete pas avec tes questions petit j'ai pas le temps .


Fan : Mais monsieur avant vous étiez plus fort avant non ?


Anderson : Peut etre , peut etre arrete de m'embeter maintenant .





Anderson repart chez lui .


Anderson(tout seul) : Putain ! J'y arive pas du tout depuis que je suis a la WFA pas une victoire clean pas une ! Je suis pas devenu faible a ce point quand meme !


??? : Laisse moi reprendre le controle .


Anderson stupéfait regarde partout et il ne voit personne .


??? : Je suis la dans ta tete !


Anderson : Qui es tu ? Que me veux tu ?


??? : Tu ne l'as pas encore deviné , je suis l'autre celui qui réussi , celui qui gagne .


Anderson repartit se coucher ne sachant toujours pas qui il était .


Reve : And The winner and the neeeew Misster Money in the bank Miiiister Kennedy .


Mr.Anderson se réveille en sueur .


??? : Tu comprends maintenant qui je suis .


Anderson alla au siége de la WFA il était convoqué par Stéphanie la boss de la WFA .


Stéphanie : Mais qu'est ce qui se passe Anderson ? Tu ne gagnes pas ? Tu ne fais plus vendre ?


Anderson : Je sais pas je suis plus en forme . Franchement je sais pas .


Stéphanie : Oui bah tu ferais mieux de savoir parce que pour moi tu es un gouffre financier .


Anderson : Oui c'est bon je promets de me remettre en forme .


Stéphanie : Moins de paroles plus d'actes ...


Anderson changea de regard .


Anderson bis : Si tu es as tant marre que cela t'as qu'as me renvoyer personne te retiens tout le monde du catch me veut de toute façon .


Anderson se fouttu une claque .


Anderson : Pardon vraiment pardon je sais pas ce qui m'a pris je ferais mieux d'y aller .


Stéphanie : Oui tu ferais mieux je pense ...


Anderson repartit chez lui .


??? : Alors tu as compris qui j'étais ou toujours pas


Anderson : Oui , enfin je crois tu es l'autre partie de moi meme . Mister Kennedy


Kennedy : Et oui tu l'as enfin compris .


Anderson : Que me veux tu ?


Kennedy : T'aider bien sur t'aider ...regardes toi tu n'es plus l'ombre que de moi meme


Anderson : Je t'avais repoussé j'aurais du me douter que tu reviendrais .


Kennedy : Laisse moi reprendre le controle !
Anderson : Non je suis plus fort que to..


Kennedy : Faux regarde toi qu'as tu fait a la WFA rien rien du tout . Défaite sur défaite .


Anderson : Ouai tu n'as pas tort . Mais je ne te laisserai pas reprendre le controle !



Kennedy laissa tranquille Anderson .


Le lendemain se déroulait Smackdown ! Ou Anderson était prévu pour encore une fois le Dark Match .


Triple H : Sa sent mal pour Anderson , Koslov le domine il n'arrive pas à se dégager . Oh !! Anderson nous sort une clotheline venu de nulle part ! Et il enchaine avec un Mic Chek . Il tente le tombé 1,2,3 .


And the Wiiiner
Anderson prit son micro placé au dessus et entame son célébre chant .
Miiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiister Ander...Nedy .


Santino Marellla : Mais qué qui dit ?


Triple H : Andernedy !? Il a changé de nom lui .



To Be continued
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clown Bastard
Communiste à bonnet
Clown Bastard

Messages : 7175
Age : 28
Localisation : Pays Catalan

WFA Wrestlemania III Empty
MessageSujet: Re: WFA Wrestlemania III   WFA Wrestlemania III EmptyDim 14 Oct - 17:05

Le coup de la "double personnalité" ça a déjà été utilisé voir sur-utilisé ( Hellangel avec Rhodes dans son remake de Fight-Club ou par moi même avec Kane ).
Les actions se passent en un claquement de doigt : "Anderson parleunfandorsrêveentretienSteph'matchgagne" et voilà c'est torché.

En soit et même si ça a déjà été fait, l'idée d'un personnage passant de Anderson ( Le mec simple et normal ) à Kennedy ( L'exubérant personnage qui se lâche et est prêt à tout pour gagner ) aurait pu être bonne mais ce n'est pas travaillé ici. Ça aurait pu être n'importe qui qu'Anderson ça aurait été la même.
Il aurait été intéressant de voir par exemple son évolution ou changement de personnalité tout au long du match contre Kozlov mais on a juste "Kozlov domine mais non en fait Anderson gagne."

Bref on ingurgite à la fois beaucoup de choses et rien du tout dans une promo trop courte. Faut pas se décourager et prendre le temps de travailler le personnage surtout avec une gimmick aussi complexe pour le rendre intéressant au lecteurs.

@Gbacca : George qui pète un plomb c'est 5 minutes de fou rire ! lol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tricky38
Main Eventer
Tricky38

Messages : 1048
Age : 25
Localisation : Agglo de Grenoble
Humeur : Faut voir les spoilers ...

WFA Wrestlemania III Empty
MessageSujet: Re: WFA Wrestlemania III   WFA Wrestlemania III EmptyDim 14 Oct - 17:19

Sans exprimer d'avis particuliers (notamment parce que j'attends de pondre une promo correcte ^^') je trouve ça intéressant de la part de CB d'avoir écris son avis ! C'est très cool de se faire complimenter mais je trouve ça bien aussi de pouvoir le dire quand on trouve qu'une promo est baclée ou mal faite. Quand l'avis est constructif (comme ici), ça aide à mieux faire la prochaine fois !
Bref, j'espère que certains n'hésiteront pas à le dire quand ça ne leur plait pas Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JoMo Styles
EC3
JoMo Styles

Messages : 876
Age : 21
Humeur : On mange quoi ?

WFA Wrestlemania III Empty
MessageSujet: Re: WFA Wrestlemania III   WFA Wrestlemania III EmptyDim 14 Oct - 17:44

Merci Clowny Smile . J'essayerais de faire mieux lors de la suite .

Et je pouvais pas savoir que tu l'avais déja fait .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thib
Main Eventer
Thib

Messages : 1096
Age : 23
Localisation : Philadelphie, capitale du hardcore

WFA Wrestlemania III Empty
MessageSujet: Re: WFA Wrestlemania III   WFA Wrestlemania III EmptyDim 14 Oct - 17:53

Je plussoie en tout point, l'avis d'ECF, mais ne te décourage pas JoMo!

Alors, je suis en manque total d'inspiration (pour Natalya, aussi), donc j'ai fait quelque chose de très basique, j'ai essayé d'être original à la fin, en mettant en valeur ma diva :mrgreen :




WFA Women’s Championship : Serena ©️ vs Natalya

Natalya ne perd pas de temps, elle se jette de suite sur Serena, elle exécute une sorte de Lou Thesz Press !! Elle a réussi à faire tomber l’Anti Diva, Nattie continue de l’enchaîner avec des droites. Elle frappe le poing fermé. Après avoir démoli Serena, la Canadienne décide de se relever, de s’élancer dans les cordes, puis de porter un Elbow Drop !! Suivi du premier tombé de la partie 1, 2 et … dégagement de l’Anti Diva ! Natalya se relève, elle voit que son adversaire est à genoux, elle décide donc de lui asséner un Superkick !! Serena est groggy, mais toujours à genoux. Cela fait sourire Natalya, cette dernière enchaîne avec un Dropkick !! Qui cloue Serena au sol ! La Canadienne tente le tombé 1, 2 et … dégagement de l’Anti Diva ! Cette dernière est au sol, Natalya se baisse pour la relever, mais Serena lui attrape la gorge ! Elle s’est fait surprendre, l’Anti Diva se relève, tout en lui tenant la gorge. Nattie est étranglée, Serena décide de lui asséner un Kick dans l’abdomen! Suivi d’un Monkey Flip ! La Candienne percute le coin ! Quel choc pour le dos de la Canadienne. Serena court en direction de Nattie, et Avalanche Body Splash !!

C’est esquivé par Natalya, l’Anti Diva titube, Natalya se place derrière elle, pour la ceinturer, et German Suplex Pin 1, 2, et … dégagement de Serena ! Natalya se relève, tout en maintenant l’étreinte exécutée sur l’Anti Diva, Nattie repart pour une seconde German Suplex Pin 1, 2 et … dégagement de Serena ! Natalya lâche la prise, elle décide relever l’Anti Diva, de la prendre en position de Suplex, mais Serena surprend son monde en exécutant une Snap Suplex !! elle a tiré profit de cette position, que d’ingéniosité et de ruse de la part de la championne ! Cette dernière enchaîne avec le tombé 1, 2 et … dégagement facile de Nattie ! L’Anti Diva relève son adversaire, elle l’enfourche et Body Slam !! Nattie se relève, elle se fait à nouveau enfourcher et second Body Slam !! Nattie se relève, elle se fait enfourcher pour la troisième fois, et troisième Body Slam !! La Canadienne se relève, mais cette fois, Serena a décidé de s’élancer dans les cordes, et de porter une Clothesline !! C’est esquivé par Natalya, qui enchaîne immédiatement avec un Neckbreaker Slam !!

Natalya enchaîne avec un collier arrière, pour temporiser. Les bras de la Canadienne enroulent le cou de Serena, tel un serpent qui serait autour de votre cou. La prise est bien maintenue, Natalya maintient Serena au sol. Elle semble vouloir travailler sur la nuque de l’Anti Diva. Cette dernière commence à se relever, Natalya maintient toujours la prise, avec plus ou moins de difficultés. La prise est maintenue, Serena assène des droites dans l’abdomen de Nattie pour se débattre, elle réussit à la faire lâcher la prise. Serena enchaîne avec un Dropkick dans l’abdomen de son adversaire, Nattie est pliée en deux, suite à cela ! Serena va derrière la Canadienne, et lui porte une Back Suplex !! Il enchaîne avec le tombé 1, 2 et … dégagement de la jeune Canadienne ! Ce n’est pas grave, l’Anti Diva tient le bon bout, elle décide de relever son adversaire, pour lui asséner un violent Big Boot !! Qui envoie Nattie dans les cordes, elle rebondit contre les câbles, Serena enchaîne avec un Arm Drag !!

La Canadienne se relève difficilement, en se tenant le dos. Serena court vers elle pour une Clothesline !! Natalya la surprend en exécutant un Drop toe Hold !! L’Anti Diva a dû morfler, puisqu’elle s’est explosée la tête contre le sol ! Nattie relève son adversaire, elle lui met la tête entre ses jambes, elle lui prend ses deux bras, et Butterfly Suplex !! La Canadienne enchaîne avec une Senton Bomb !! Puis le tombé 1, 2 et … dégagement réflexe de la championne !! Natalya décide d’enchaîne en montant sur la troisième corde, Serena se relève, cette même Serena n’a pas le temps d’atteindre le coin, car elle se prend un Missile Dropkick, pleine face !! Serena s’est fait transpercer, Nattie tente le Roll Up, elle met les pieds sur les cordes 1, 2 et… 3 !!

On a une nouvelle championne, l’arbitre n’a rien vu à cette tricherie. Nous avons une nouvelle championne, Nattie va prendre la ceinture de championne alors que Serena est surprise. Nattie accourt vers les vestiaires, la ceinture dans les mains !


Malheureusement, tout ceci était un rêve pour Natalya

Cette dernière fait du titre des Divas, son principal objectif. Preuve en est, elle est obsédée par celui-ci, elle rêve de cette ceinture ! Rêve qui deviendra peut-être réalité, si elle gagne le Money in the Bank Match à Wrestlemania ! Cela fait quasiment deux ans que Nattie est à la WFA, sans qu’on ne lui ait jamais donné sa chance, c’est la catcheuse la plus sous-estimée du roster. Pourtant, dieu sait que c’est une bonne catcheuse (dans tous les sens Mister Green ). Wrestlemania III = consécration de la belle Canadienne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clown Bastard
Communiste à bonnet
Clown Bastard

Messages : 7175
Age : 28
Localisation : Pays Catalan

WFA Wrestlemania III Empty
MessageSujet: Re: WFA Wrestlemania III   WFA Wrestlemania III EmptyDim 14 Oct - 19:25

Serena à fait un mauvais rêve cette nuit : Marine Le Pen avec une mèche rose venait lui chouraver sa ceinture parce que "c'est ramadan !"... WTF ?

Rêve étrange. Du coup elle s'est levé à 11h30 ce jours là ( ce qui est tôt ).
Un petit déj' à la pizza froide et la bière tiède et sans bulle d'hier et la voilà partie clope au bec pour s'entrainer en vue de son prochain match à WrestleMania.

"L'entrainement c'est important" lui disait son coach lors de son arrivée à la WFA. À l'époque elle avait salué la perspicacité de cette phrase par un coup de tête bien placé mais aujourd'hui il fallait bien avouer qu'un peu d'entrainement ne lui ferait pas de mal.
Wrestlemania c'est pas de la gnognotte, y a un titre à conserver, SON titre, et en plus faudra qu'elle fasse fermer son clape-merde à l'autre geekette.

Et pour s'entrainer à battre une geekette... autant aller dans un cyber-café.

"Bonvour madmoifvelle. Fvean Baptifte à votre fervifffe puive vous fv'aider ?"

Qu'est ce que c'est que ce truc ? Elle avait pas fait un pas dans cette antre du friendzonnage pixelisé qu'elle ce faisait déjà emmerdé par un autochtone à la peau grasse et boutonneuse et à la voix nasillarde.
On se détend et on attend un peu avant de cogner.

"J'veux m'entrainer à la baston."

"Bien fur ! Fve fvous montre tout de fuite notre gamme de veux de bafffton."

... Putain mais où tu es tombé encore Serena ma fille ? Ça sent la sueur, le slip pas frais et la chaussette remplie de reste de branlette.

"Fvouala ! Feux vous propove le veux Ftreet Fffighter dveux ! Un grvand claffique !"

"Merci Jean-foutre !"

Bon alors je me retrouve avec un bidule carré en plastique gris... à priori y a un gros niak a chignon qui balance des tatane au méchant de Waterworld en caleçon... encore un truc pour fiottes.
J'ai bien passé un quart d'heure à essayer de faire fonctionner cette merde avant que Jean-fiotte ne vienne m'expliquer que ça devait marcher avec une console.

Je réussie à faire rentrer le merdier dans un espèce de grille pain. J'allume la téloche et le jeux se lance... c'est moche et la musique est à chier. Au bout d'une demi heure il se passe toujours rien. Du coup je m'lève et commence à donner des grand coups de tatane dans le grille pain, je me dit que ça doit faire partie du jeu, battre la machine toussa.
La machine se défend pas, du coup Jean-Vaginite viens à son secours.

Il hausse le ton alors j'lui met une beigne, il passe en Mono et me tend un fil avec des oreilles de Mickey en plastique gris avec des smarties collés dessus. A priori faut que j'appuie sur les boutons pour qu'un des personnage que j'ai choisie foute des beignes à un autre personnage... j'vois pas l'intérêt, mais j'me dit qu'il faut que je sache comment s'entraine mon adversaire du coup je m'y met.

Alors... Ryu ? Tarlouze. Ken ? Double tarlouze. Chun li... Qu'est ce que c'est que ces couilles de yétis qu'elle à sur la tête ? Next. Bison, c'est un pilote d'avion donc, une tarlouze. Zangief semble tout droit sortie de tétu magazine... Vega... Triple tarlouze ibérique. Balrog il se fait mettre par Gandalf alors non, Honda il a un chignon donc il en est, Dalsim c'est Lindsay Lohan, Guile ressemble à l'autre tarlouze de Cartoon Networks, Saga c'est fait mettre par Kevin Costner,... Hum... Va pour Blan... Ah non ! Brésilien ! Ça veut tout dire ! Bon aller je prend Saga.

Bon... ok coup de pied c'est ça... coup de poing c'est... OH ! MAIS D’OÙ IL ME BALANCE DES TRUC BLEUE LUI ? OH ! Quoi ? Hein ? Mais... C'est quoi ce... attend il est où l'arbitre mais... quoi ? Comment il fait la toupie dans les air... hey ! Mais... QUOIIIIIIIIIIII ??? Comment ça je perd.

Bon round deux. Ok, tien prend ça. Ouais tu le sent bien mon coup de genoux de... Hey ! C'est quoi ce coup de poing ? HEY ! MAIS PUTAIN ! MAIS FOUT LUI UN SPEAR MERDE ? MAIS POURQUOI IL FAIT PAS LE TOMBÉ ? C'EST UN FALL COUNT ANYWHERE ? UN FIRST BLOOD ? C'EST QUOI CE BORDEL ? MAIS D’OÙ ? D’OÙ ENCULÉ DE TA RACE TU ME FAIT CA ? JE COMPREND RIEN ! EXPLIQUE JEU ! EXPLIIIIIIIIIIIIIIQUE !
QUOI ? PERDUE ? COMMENT CA J'AI PERDUE ?

RIOT PILEDRIVER SUR STREET FIGHTER !

"TIENS PREND CA CONNARD ! YOU LOOSE !"

"Non mademoivelle ! Faut pas abimer le matfériel !"

Jean-Jorés me postillonne dessus. Je lui fait comprendre que j'apprécie pas en lui tirant l'appareil dentaire très, très fort.

"Ffffécuritéééééééé !" Qu'y gueule !

La je comprend que c'est un piège ! Les geek commencent à m'entourer pour essayer d'me la faire à la surprenante... mais on m'la fait pas à moi.

Uppercut sur un gros avec un rital en salopette sur son t-shirt, je le balance tête la première dans les chiottes du Cyber ce qui coince la tuyauterie.
Le second tente de m’assommer avec un clavier, j'lui balance un coup de pied retourner dans la trogne. Le mec fait une crise d'asthme, je lui choppe son inhalateur et le broie de mes mains devant lui. Le mec tombe raide mort. FATALITY !
Jean de la fiottaine sort un taser de sa poche, j'lui choppe le bras, le lui brise et lui fout l'taser dans l'cul. Le mec à les cheveux qui s'hérissent sur la têtes, y deviennent jaune fluo. J'lui choppe les balls, le retourne en position de riot piledriver, pis j'y plante la tête sur sa console.

Finalement c'est cool l'entrainement de geek !






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
K-Anard
VIP
K-Anard

Messages : 1498
Age : 38
Localisation : Toulouse

WFA Wrestlemania III Empty
MessageSujet: Re: WFA Wrestlemania III   WFA Wrestlemania III EmptyDim 14 Oct - 19:43

PROMO POUR KEVIN STEEN ET UN PERSONNAGE MYSTÈRE

Article paru en Une du journal Daily Asylum, le 06 Juillet 2012

Citation :
Panique à WrestlingFrenchCity !

En ce jeudi 06 Juillet, les habitants de WrestlingFrenchCity sont paniqués...Ils ont peur de ce qu'il pourrait arriver ce soir... Les massacres annuels vont ils continuer ? Le tueur du 07 juillet sera t'il un jour arrêté ? Retour en détail sur ce terrifiant et morbide anniversaire...

06 Juillet 2007,06h30... les habitants de WFCity dorment paisiblement.
D'ailleurs, jusqu'à ce jour, la ville demeurait un havre de paix et de tranquilite.
Mais voilà, la terrifiante histoire des massacres du 07 Juillet à WFACity commença cette année.
En effet, 14h du mat', les habitants de la cité se réveillent. Tou semble normal...
Jusqu'à ce que les sirènes de la police résonnent à tout va ! C'est le début du cauchemar !
Un incident grave a eu lieu, les forces de l'ordre, les journalistes de la ville, ainsi que tous les curieux, sont rassemblés au parc d'attraction Funkasaurus Park, ou un cadavre vient d'être découvert ! Il s'agit du corps de Mr Georges Murdoch, le gérant du parc.
Le crime a été d'une rare violence, les entrailles du pauvre homme sont éparpillés dans tout le décor et certains organes sont retrouvés déchiquetés !

Malgrès une enquête approfondie, et la pression mise par le maire de la ville, Mme Stephanie Marie Levesque, aux forces de police, pour appréhender un suspect et ainsi calmer la population, aucune indice ne fut trouvé, le meurtre de Murdoch resta sans réponse et l'affaire fut classé...
Jusqu'à ce que...

07 Juillet 2008, 15h30, les WrestlingFrenchCitizen se remettent à peine, de l'horrible nuit du 07 Juillet 2007 que ...rebelote ! Un nouveau massacre eu lieu !
Cette fois, la victime c'est la légende vivante de la ville, l'idole du peuple, le héros de guerre, the Chain Gang Soldier, John Felix Anthony . grand soldat de l'armée WrestlingFrenchCitadine.
Et comme ce fut le cas l'année passé pour le meurtre de Murdock, le cadavre fut retrouvé violemment déchiqueté, éventré et brulé !
La population était horrifié, attristé par la mort de leur héros, mais surtout terrifié par ce double meurtre à un an d'intervalles...
mais pour la police, il était encore trop tot, pour parlé de Tueur en série...

Un an plus tard, le 07 Juillet 2009, la population attendait cette date avec méfiance et inquiétude, au vu des énévements passés les deux années précédentes. Et malheureusement, leur crainte était fondé ! Nouvelle année, nouveau meurtre ! Cette fois-ci, le tueur sanguinaire du 07 Juillet, comme le surnomme certains habitants, s'en était pris à une artiste étrangère, en passage dans la ville de WFCity, pour une représentation à l'Asylum Theater. C'est donc le corps brulé, déchiquetés et torturé de la fabuleuse pétomane Natalie Katherine Neidhar que la ville eu a déploré ce matin là....

Cette fois-ci, aucun doute possible, il s'agissait bien d'un tueur en série, qui massacrait chaque année des habitants de WFCity. Devans l'ampleur du phénomène, le maire Mme Levesque décidé de faire appel au FBI, au KGB, et au GIGN pour venir en renfort à la police municipale et ainsi arrêter ce tueur fou qui s'en prend à ses concitoyens... Mais malgrès leur bonne volonté à travailler tous ensemble pendant des mois et des mois, main dans la main, les justiciers n'ont toujours pas résolu cette étrange affaire, et les massacres du 07 Juillet continuent à avoir lieu, personne ne semble pouvoir arrété cette atroces série.

07 juillet 2010 : Assassinat du jeune rappeur blanc de WFACity, Jack Edward Miller
07 juillet 2011 : Assassinat d'un alcoolique notoire, James Allen Cox
Le massacre continue !

Aujourd'hui, 06 Juillet 2012, nous tous, habitants de Wrestling french City, savons ce qu'il va se passer cette nuit ! Nous savons qu'un nouveau crime sera commis et que demain matin, nous déplorerons de nouveau la mort d'un des notres !
Nous vivons dans la peur ! La mort guête ! La terreur a envahit la ville toute entière...
et personne ne peut empêcher cela.
Au niveau des forces de l'ordres, l'enquête avance, des hyppothèses sont émises...
A ce titre, les soupçons se porterait aujourdhui, non pas vers un tueur en série, mais vers une bande de tueur sanguinaire....C'est une avancée importante dans l'enquête ! Mais ce n'est pas suffisant pour arrêter le massacre, il faut retrouver ce ou ses criminels, et arrêter cette terrifiante série de meurtres du 07 Septembre...
Mais si la Police, si le FBI, si le KGB, si personne n'en ai capable...
Qui peut donc nous protéger contre cette criminalité ??? Des Supers Héros ?

Article de presse publié par Evan Kent et LowKi Lane, Journaliste pour le DailyAsylum,

[…]

06 juillet 2012, 22h 15, dans les bureaux de Daily Asylum...

Sheamus White, rédacteur en chef du Daily Asylum :
“Bravo les petits, superbe article, vous avez assuré ! On va faire un carton avec une Une pareille “

Evan et Lowki : “Merci Chef”

Sheamus : “Dites moi les gars, vous faites du très bon boulot ensemble, et j'aurrais besoin d'une équie comme vous, pour couvrir tous les évènements importants.
Ça vous dirait de devenir mon duo de choc, mon duo de Journaliste d'investigation pour les grands Scoops ?


Evan : “désolé patron, mais là c'était seulement pour vous dépanner ! Juste une seule fois !”

Lowki : “Ouais c'est vrai, Chef, ne nous en voulait pas, notre truc à nous, ça reste la rubrique des chiens écrasés”

Sheamus White : "Ok, Ok, c'est comme vous voulez ! J'comprendrai jamais votre manque d'ambition, et votre gout pour cette rubrique à la con, que personne ne lit !...C'est du talent caché, moi j'vous l'dit ! Bon, voilà ce que je vous propose, vous vous occupez encore demain de rédiger un article compte-rendu sur les tueries du 07 Septembre et après stop, vous retournez à votre rubrique chien écrasés... ”


Evan et low ki : « Ok Patron ! Bonne nuit et A demain... »

Sheamus White : « Ouais ! Vous aussi, et surtout faites attention ! Ne soyez pas les nouvelles victimes du tueur !"

[…]

Quelques minutes, plus tard, à l'extérieur des locaux du journal …

low Ki : « Il a raison le chef, faisons gaffe cette nuit, j'ai pas envie d'être la prochaine victime... »

Evan : « Lowki, tu veux bien passer chez moi, vite fait, j'ai un truc à te montrer »

[…]

Encore quelques minutes plus tard, dans la chambre d'Evan :

lowKi : « Euh, je suis pas sur ! Là ! Tu es sur qu'il n'y a pas d'autres solutions ? »

Evan : « Nan, Bro, le CIA, le Fbi, la Police tout le monde a échoué ! »

Lowki : « justement ! Tu crois pas que si eux n'ont pas réussi, nous, nous avons aucune chance ? »

Evan : « je sais pas, mais il faut essayer, on ne peut pas continuer comme ça ! Il faut faire quelques chose ! »

Lowki : « Ok, Ok...Mais pour le costume là, c'est vraiment nécessaire, on va pas avoir l'air ridicule ?

Evan : « t'occupe ! Et enfile ton casque ! »

Pendant ce temps là, le reste des habitants de WFACity se préparaient à cette nouvelle nuit du 7 Juillet... Tout le monde se planquait, s'enfermait à double tour, tout le monde essayait de se protéger comme il pouvait ! Cette nuit, Térrifié, apeuré, tout le monde restera, sage, chez soi...personne ne sortira dans la rue !
Personne sauf d'étranges personnages, et nos deux journalistes, bizarrement acoutrés...

[…]

Quelques heures plus tard, au milieu de la nuit, à l'autre bout de la ville

Lowki Lane : « Evan, j'ai peur...on aurait du faire comme tout le monde, restez enfermé chez nous, et prier pour ne pas être la prochaine victime sur la liste ! Mais en aucun cas, on aurait du sortir, c''est trop risqué !... »

Evan Kent : «  Chut, tais toi ! J'entends du bruit !
Quelqu'un approche !!! »


Lowki : « Oh Putain ! J'ai peur, Evan !!!! «  J'ai peur !!!

Evan : « Chuuuut ! »

[…]

Pendant ce temps là, à quelques centaines de près,
des ombres avancent dans la rue....

Lowki : « Hey ! Mais je les reconnais.... On dirait Mademoiselle Spurill, le Dr Noiseux, Mr Mickael Francis et …. »

Evan : « Chuuuut ! Ils approchent !!!!»

En effet les quatres individus s'approchent tout près de la cachette d'Evan et Low Ki.
Ils ont une démarche nonchallante, comme s'ils étaient inanimés, comme s'ils étaient...Possédés !
Ils continuent à avancer, se rapproche dangereusement de nos deux héros pui soudain, ils changèrent de direction....
Les voilà qu'il se dirigent tous les quatres vers le terrain vague du 7 Avenue Colby Lopez.
Ils entrèrent dans ce terrain vague, laissé à l'abandon...

Low ki : « mais que font ils ? Pourquoi restent ils dehors, ils sont fous ! Et que font ils dans ce terrain vague....Il n'y a rien ;...Il n'y a que de la mauvaise herbe....et mais qu'est ce que c'est que ça ? »

pendant que Low ki s'intérrogeait, dans le terrain vague, d'étrange « bout de bois » ,'environ 1mètre de long, viennent d'apparaitre, planté dans le sol, comme sorti de sous-terre :! il y en a quatre et ils sont disposé aux 4 coins du terrains.

Les 4 Individus se dirigèrent soudain, vers ces étranges bouts de bois,et chacun se posta devant l'un d'entre eux...Puis à l'unisson les 4 personnages déterrèrent ensemble et en même temps les 4 « piquets » enterrés....

Ils avaient donc tous les quatres, un de ces étrnages bouts de bois au bout de leur mains...

Evan et Lowki purent alors mieux voir la forme de ces objets mystérieux.
Ces bouts de bois ressemblaient à des Croix, qui avaient plus ou moins la forme du chiffre 7.

Ces 4 Individus dans le terrain vague, armés de leur « croix de 7 » se rassemblèrent de nouveau et pointèrent leurs « Armes » vers le ciel !!!!

Et là !!! L'incroyable se produit !!!
De leur cachette, Low ki et Evan assistèrent à un événement extraordianaire, un événement irréel....
quelquechose d'inexplicable....
le Ciel ce mit à gronder au dessus d'eux, de gigantesques éclairs apparurent ! La pluie, les nuages, le vent firent aussi leur apparitions !!! C'était un vrai déluge !!!!
Puis un immense et effrayant nuage noir tomba d'un éclat sur le terrain vague!!!
Low ki et Evan ne voyait plus rien....

5 minutes plus tard, le brouillard provoqué par le spectaculaire nuage noir disparu, et Surprise !!!!
Alors qu'Evan et Lowki pensaient avoir avoir tout vu !!! Ils eurent la vision de leur vie!Un spectacle allucinant apparit devant leur yeux complètement paniqués....
UN TERRIFIANT MANOIR AVAIT PRIT PLACE, EN LIEU ET PLACE DU TERRAIN VAGUE

Il ya encore 5 minutes, au 7 Avenue Colby Lopez, on en trouvais qu'un simple terrain vague et maintenant il y a un affreux et immense manoir à la place...

Lowki et Evan sont subjugués !

Lowki paniqué : « AHHHHHHH MAMANNNN !!!! VIENS ME CHERCHER ! JAI PEUR !!!


Evan qui essaye de cacher sa peur :  « Reste tranquille LowK, on va essayer de s'approcher pour comprendre ce qu'il se passe, tout ceci doit avoir un rapport avec les meurtes du 07 Juillet...


Lowki en pleur : « M'EN FOUS!!!!JVE VOIR MA MOMANNNN !!! EN PLUS JAI FAIT PIPI DANS M ON PAN.... »


lowki s'arrete de hurler s'appercevant que son ami n'est plus là !!!!
En effet, Evan plus téméraire, s'est rapproché du fameux manoir.

Lowki  : « EVAN, ATTENDS MOI, ME LAISSE PAS TOUT SEUL ! »

N'ayant pas le choix, Lowki rejoins donc Evan aux abords du manoir....

[…]

Pendant ce temps, dans le manoir, une étrange cérémonie à lieu.
Les 4 individus armés de leur croix en bois, en forme de 7, sont entrés dans le manoir par la porte d'entrée.
Derrière celle-ci, se trouvait des tenues noires que chacun des individus enfila par dessus ces habits « civils ».Ces vêtements ressemblaient à une large robe de pretre avec une longue capuche qui couvraient tous le visage...
Maintenant habillé, les 4 individus entrèrent dans la salle principale du manoir.

[…]
pendant ce temps là, à l'extérieur, Low ki et Evan avaient essayer eux aussi d'ouvrir la porte d'entrée du manoir....mais en vain, la porte reste fermé !
Nos deux héros décidèrent donc d'escalader le manoir pour trouver une entrée, plus haut !

Durant leur périlleuse montée, et à défaut de ne pouvoir voir, Evan et low ki purent entendre ce qu'il se passait à l'intérieur du manoir.
En effet, une affrayante et extrêmement puissante voix grave fit sursauter nos deux héros.
Ils entendirent les mots suivants :

« BIENVENUE A VOUS MES FIDELES SERVITEURS, CRIMINELS, ASSASINS , DEMONS ET PUISSANTS SORCIERS  DE WFACITY….LE GRAND JOUR EST ARRIVE ! MOI , VOTRE DIEU, VOTRE ATTROCITE, MOI , LE DIEU SETH, JE SUIS DE RETOUR POUR VOUS SAUVER ! PROSTERNEZ VOUS , DISCIPLES DE LA CROIX DE SETH, PROSTERNEZ VOUS ! DE NOUVEAU, LE JOUR DE SETH EST ARRIVEE ET AUJOURDHUI ENCORE UN HUMAIN SANS INTERET VA DEVOIR ËTRE SACRIFIE ET OFFERT A LA GRANDEUR DE SETH ET DE SES DISCIPLES ! »

« DISCIPLES, LIBERREZ DE VOTRE VULGAIRE ENVELOPPE CORPORELLE HUMAINE ET MONTRER A VOTRE SEIGNEUR VOTRE VERITABLE VISAGE DIABOL.... »

Le discours de la créature à la voix roque fut brusquement interrompu !
Low ki et Evan ont chutté lors de leur ascension du manoir...
Dans leur chute, ils ont brisé une des fenêtres, et ont attérit violemment à l'intéreur du manoir, sur un tas de pierre...à deux pas des « disciples de la croix de Seth » .

Lorsqu'il récupérèrent leurs esprit, nos deux gentils héros se mirent debout sans se douter que le Grand Seth et ses disciples étaient tous près d'eux....
Lorsqu'il s'en rendirent compte, le sang de nos deux héros se glaça aussitôt.
Devant eux, se trouvaient les 4 individus cachés sous leur robe maléfique et armés de leur baton de Seth. On ne pouvaient distinguer que la lueur de leur yeux dans la pénombre....
ils étaient terrifiant...Mais ce n'était rien comparé à l'AUTRE CREATURE !

En effet, derrière et au dessus des 4 Disciples, une sombre et étoufante fumée envahissait la pièce.
Au milieu des nuages noirs du fumée, nos deux héros eurent la stupeur de distinguer la forme de deux énormes yeux, un nez, et une bouche...
Aucun doute, il s'agissait d'un terrifiant et gigantesque spectre !
Le Spectre du terrifiant Dieu Seth  ...et celui-ci s'addressait à eux :

« QUI ETES VOUS , VULGAIRES HUMAINS , SOMBRES CRETINS RIDICULES POUR OSER PERTURBER LA CEREMONIE DE LA CROIX DE SETH ??? «  Hurla la créature

Evan et Lowki se regardèrent alors tous les deux.
Dans un premier temps, ils hésitèrent à se lancer, terrifié par cette terrifiante créature du mal et ses disciples.

Puis Evan, jeta un œil au costume qu'ils portaient tous les deux et s'écria :
« Nous sommes les SMAC : Super héros masqués, sauveur de l’humanité, justicier de WFACity et nous allons vous mettre hors d'état de nuire ».

Lowki, prit finalement lui aussi son courage à deux mains et continua :
« Ouais c'est vrai !! Nous sommes les gentils et nous allons vous tuer vous les vilains méchants pas beau qui faisez du mal tous les ans aux habitant de notre ville tranquille ….

« AAH AHHHH AHHHHH AHHHHHHH AAAAHHHHH !!!! VOUS, des SUPERS HEROS, SAUVEUR DE L'HUMANITE....AH AH AH AH !!!! MAIS l'HUMANITE N'A AUCUNE CHANCE SI ELLE EST PROTEGE PAR DES RIDICULES CHIHUAHUAS EN CULOTTE COURTE COMME VOUS !!!! » s’esclaffa le dieu Seth.

« C'est même po vrai ! Et puis tes disciples, il sont même pas beau d'abord ! » s'écria LowKi qui
manque parfois de répartie...

« AAAH AAAH ! BON !!! APRES TOUT LA CEREMONIE ATTENDRA ! NOUS AVONS LE TEMPS DE NOUS AMUSER UN PEU !!! HEIN !!! ET PUIS JE COMMENCE A EN AVOIR ASSEZ DE MANGER DE L'HUMAIN....ALORS ESSAYONS LES HOT DOGS ! »

« MESSIEURS , ENFIN DEVRAIS JE DIRE BESTIOLES ….JE VOUS PRESENTE MES FIDELES SERVITEURS. VOUS LES CONNAISSEZ CERTAINEMENT SOUS LES TRAITS De LA RAVISSANTE SHANNON CLAIRE SPRUILL, DE Mr MICKAEL FRANCIS FOLEY, DU DOCTEURNOISEUX, ET DU CHERCHEUR EN REPTILOLOGIE HUNTER JOHNSTON ….

« Hey mais c'est le nom de ma serveuse au Burger Asylum, de mon vendeur de chaussette, de mon osthéopathe et de mon voisin de palier ! » lança LowKi

« EXACT MAIS POUR MOI IL S'AGIT SURTOUT DU DISCIPLE DAFFNEY, DU DISCIPLE MANKIND, DU DISCIPLE MR WRESTLING, ET DE MON TOUT NOUVEAU DISCIPLE.....DELIRIOUS ! »

«MAINTENANT DISCIPLES, A L'ATTAQUUUUUUUEEEEEE !!!! »

[...]


Quelques heures plus tard, le 07 Juillet 2012, au centre-ville de WFA City...
deux habitants discutent autours d'un café :

Daniel Healy Solwold : « Hey ! Alors tu as bien dormi, toi, mon pote ? »

Allen Neal Jones : « Bof, comme tout le monde, je crois, j'ai flippé toute la nuit de rencontrer le tueur ».


Daniel  :  « Oui, moi aussi. D'ailleurs en parlant de ça, tu sais s'il y a finalement eu une victime cette nuit ?


Allen  : « Bah j'allais te poser la même question, car non je ne sais pas.
J'ai regardé sur le journal Daily Asylum, ce matin, et figure toi que la Une est vide...Il n'y aucun article qui parle des tueries, c'est bizarre.... »


Daniel  : « Ouais, je l'ai lu aussi, Il paraît que c'est les journalistes qui devaient écrire l'article qui sont pas venu bosser ce matin... »


Allen : « Arf, ces feignasses de journaliste, jte jure !!! Quand il s'agit de parler des choses importantes, il y a personne mais pour les infos à la con, là y a du monde ! »

Daniel  : « Tu parles de quoi quand tu parles des infos à la con !

Allen  : « Bah ! sur le Daily Asylum, j'ai pas trouvé d'infos sur les éventuels massacre de cette nuit mais parcontre il y avait un article, en page deux, complètement inutile pour nous informer que deux clebs ridicules avaient été retrouvés écrasés à l'autre bout de la ville....On s'en fous!

[…]


FIN 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gbacca
Luttologue bedonnant
Gbacca

Messages : 11678
Age : 33
Localisation : Trou de baal de Jabba le Hutt
Humeur : Fakhr/Nature Touch

WFA Wrestlemania III Empty
MessageSujet: Re: WFA Wrestlemania III   WFA Wrestlemania III EmptyDim 14 Oct - 22:44

@TS : Ouais enfin j'suis pas convaincu que ma promo soit meilleure que la tienne ^^'. (Par contre s'il faut payer Sexy y'a pas de soucis lol ).

@Thib : Pas d'inspi certes, mais deux bons p'tits matchs Very Happy !

@JoMo : La même chose que Clowny, n'hésite pas à développer, l'idée de base est bonne mais c'est trop court. Faut persévérer Very Happy !

@Clowny : L'entraînement geek quoi lol ! J'me suis vraiment bien marré.

@K-oin K-oin : J'ai beaucoup aimé ta promo, ambiance sympa, personnages foireux (donc j'aime ^^') et puis référence à Seth (n'en déplaise à Heel Razz) (la dernière phrase m'a beaucoup fait marrer).

Pauvres SMAC ^^'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
TheStraightedge17
Grand Slam Champion
TheStraightedge17

Messages : 3093
Age : 26
Localisation : Denver, Colorado.
Humeur : Franklin, Michael ou Trevor ?

WFA Wrestlemania III Empty
MessageSujet: Re: WFA Wrestlemania III   WFA Wrestlemania III EmptyLun 15 Oct - 14:44


BEFORE...



Quelques jours avant Destination X. L’ambiance est électrique. La foule donne de la voix, et des centaines de supporters attendent l’arrivée des héros. Il est 20h, et un couché de soleil typiquement estivale fait son apparition. Celui-ci recouvre le stade, qui prend alors une couleur pourpre étincelante. Dans les vestiaires, c’est le calme absolu. Concentration et autres messes basses, on pense. On réfléchi. On se prépare. Ils sont tous la, un seul homme manque à l’appel…

Un homme, mais pas des moindres. Pas son champs de bataille, certes, mais plus que jamais présent pour son équipe. Son métier, ce n’est pas celui la. Pourtant, il est ici. Ce soir. Malgré les shows, malgré la Wrestling French Addict, malgré Chistopher Daniels. Aucune chance de louper ce rendez vous. Pour beaucoup, il a perdu son âme. Pour d’autre, il se relève enfin. Champion Intercontinental ? Certes. Mais aussi capitaine. Et ses engagements, il ne peut plus les refuser. Le regard sombre, il observe les gradins, les pancartes, les affiches. Il fait quelques pas. Il se retrouve dans le stade, et le public entame une ovation sans précédent. Un avant goût. Juste un avant goût…

Lentement, il passe ses mains à travers l’herbe et la caresse. Elle est à peine chaude. Plutôt froide, et humide, tout juste arrosé. Il adore ça. Cette ambiance, ce climat… Ce n’est pas son job’. Et son job, il ne le perd pas de vue. Mais ce stade l’appel, et les fans aussi. Ils attendent les autres participants. Ils attendent leur équipe. Beaucoup de monde dans les vestiaires passent à côté de lui. Des femmes, des enfants, des membres du personnel, de la direction… Peu lui importe. Il se contente de sourire. Son esprit est ailleurs. Il est déjà sur le terrain. Et quelques secondes plus tard, il est rejoint par le reste de son équipe. Ses petits gars. Des horizons différents. Des motivations différentes. Mais la même volonté, le même enjeu. A sa droite, le capitaine adversaire. Un visage connu. Attitude rock, veste à 800 dollars, plusieurs groupies à ses pieds… Un autre monde. Mais un lutteur de la WFA. Ses longs cheveux ne peuvent masquer une nudité quasi-totale. Tout comme le reste de son équipe. Ils joueront torse nu… Pour les plus habillés. Notre héros se retourne, attendant les consignes du coach. Il lui fait signe de rentrer sur le terrain. Cette fois, on y est…


Christian Jean Pierre : Bienvenue à toutes et à tous en direct du Pepsi Center de Los Santos, pour un match qui s’annonce tout bonnement exceptionnel !

Arsène Wenger : Oui effectivement, bonjour à…

CJP : Exceptionnel !

Wenger : Hum... nous aurons droit à deux équipes…

CJP : Exceptionnelles !

Wenger : […] Les protagonistes s’échauffent, et le public est à l'épreuve des balles. Personne ne pourrait décrire cette ambiance inouïe.

CJP : Faisons un tour d'horizon des équipes de la soirée, Arsène ! D’un côté, la Team San Andreas. Une formation menée par un capitaine de talent, CM Punk, qui nous a confié en coulisses avoir fait de ce match un réel objectif.

Wenger : C'est juste, et je rajouterais que...

CJP : Attention à ce joueur, Arsène ! Super joueur, Arsène !

Wenger : [...] Bien. De l’autre, le FC Luxure, ou l’ode à la fornication. Privé de sa concubine, Melina, le capitaine John Morrison devra…

CJP : Attention à ce joueur, Arsène ! Excellent joueur, Arsène !

Wenger : […]

CJP : La caméra de monsieur Astorga se dirige maintenant vers les entraîneurs respectifs. Smoking de circonstance, dites bonsoir à Serge17, et... entièrement nu, voici Mister Ledger, deux grands techniciens des tablettes !

Wenger : Un sens du jeu assez inné, effectivement, et une intelligence de coaching à toute épreuve… Ce match promet d’être serré. Je mise une petite pièce sur les frères Johnson, Carl et Sweet, qui…

CJP : Carl « CJ » Johnson, 26 ans, tout comme son jumeau d’ailleurs, Sweet Johnson, 26 ans !

Wenger : Merci de nous avoir éclairé, Christophe…

CJP : Merci à vous, camarade !

Wenger : […]

CJP : Ha Ha Ha... En espérant, en tout cas, voir du beau football ! Comme je dis toujours, l’emportant reste d’être précis ! C’est le football ça… quand c’est poteau, c’est pas but !

Wenger ( consterné ) : […] Écoutons maintenant les hymnes, s’il vous plait.

CJP : Vous savez, à propos des hymnes, je…

Wenger : Coupez votre micro, s’il vous plait.


Annonceur : Ladies and gentlemen, the official anthem of the FC Luxure…




CJP : Magnifique, superbe, un grand merci au David Hasselhoff’ de la chanson française.


Annonceur : And now, the official anthem of the San Andreas FC…




CJP : Et cette fois on y est ! Gros plan sur l’arbitre de la rencontre, monsieur Djay Backa, dont on connaît une carrière d’entraîneur à la fois fulgurante et décevante. Il demande l’attention des deux capitaines. Qui aura le ballon lors de cette première mi temps… Ce sera le FC Luxure ! Choix intelligent de l’arbitre, n’est-ce pas Arsène ?

Wenger : Ce n’est que le hasard, rien de plus, mais…

CJP : Sans vous manquer de respect, Eden Hazard ne figure pas dans ce match, voyons ! Alors... maintenant que la composition des équipes est connue, quels joueurs redoutez vous ?

Wenger : Avec son talent comme passeur, son regard sur le jeu, David Otunga est une arme offensive importante. Tout comme le jeune Jimmy Hopkins, redoutable de technique.

CJP : Hum... Oui ! Comme les pizzas ! Il y en a de toutes les sortes, mais pour lui, c'est sa spéciale !

Wenger : Put... Qu... Bref. C’est le grand défaut de San Andreas d’ailleurs, une excellente attaque, qui masque une défense assez faible. Place au match maintenant, avec on l’espère, beaucoup de buts !


A quelques secondes du coup de sifflet. Certains s’échauffent encore, d’autres scrutent le ciel, à la recherche d’un message, d’une aide, d’une réponse. Punk est la, au centre du terrain. Face à lui, John Morrison et Massimo Gargia s’apprêtent à faire l’engagement. Le Straightedge observe une dernière fois ses camarades. Jimmy, Carl, John, David… Ils sont tous la. Sur le banc, on donne de la voix. Mike Shinoda pousse la chansonnette pour chauffer les tribunes, entièrement voués à leur cause. Quelques goutes de transpirations perlent sur le visage de Cihaime, qui enfile ses protections aux mains. Elle portent deux croix. Comme dans un ring… La discipline n’est pas la même, mais Punk reste un compétiteur. Un sourire en coin, il pense à son titre de Champion Intercontinental. Il pense à la Wrestling French Addict. Il pense à sa nouvelle conquête. Il pense à Daniels… Peu de temps avant que le match ne commence.


CJP : Et c’est parti !

Wenger : Le coup d'envoi est donné, longue transversale de Morrison qui touche son premier ballon. Amorti de Jimmy Hopkins qui contrôle. Première balle perdue pour Luxure.

CJP : Attention aux contres, Arsène !

Wenger : Et aux fautes également ! Regine essuie ses crampons sur Carl Johnson qui se tord de douleur. Quel attentat... Ce serait dommage d'être sanctionné si tôt !

CJP : Attention aussi aux contres, Arsène !

Wenger : Punk va se charger du coup franc… Ooooh il bien tiré ! Il fonce dans la lucarne mais... Quelle parade ! Le portier adverse stoppe cette balle du bout des doigts. Voila un arrêt, si vous voulez mon avis, à montrer dans les écoles ! Le match commence à peine. Attention, danger !

CJP : Corner à suivre. Sera-t-il direct ou indirect ? David Otunga le tire à ras de terre pour John Marston… qui effectue une frappe fantastique ! Et c’est au fond ! L’ouverture du score de Marston ! Il n'a pas laissé une seule chance au gardien !

Wenger : Toujours faire attention à ces coups de pieds arrêtés qui…

CJP : Gooooooooooooooooooooo…

Wenger : […]

CJP : …oooooooooooooooooooooal !


WFA Wrestlemania III 1-010


CJP : La tension est palpable, mesdames et messieurs ! San Andreas récupère le ballon dans la foulée.

Wenger : CM Punk fonce vers le but. Regine récupère le ballon d'un beau geste défensif. Les supporters peuvent souffler. Bon début de match de Punk, qui nous confirme sa place parmi les plus grands. La balle est récupéré par le FC Luxure, qui joue à l’espagnol… Un collectif d'une grande qualité !

CJP : Nous approchons du quart d’heure de jeu Arsène, ce qui veut dire 15 minutes écoulées, le temps passe vite !

Wenger : François Hollande centre pour Magloire qui reprend d'une belle volée ! Non ! Le gardien s'envole pour une claquette venue d’ailleurs !

CJP : Quel joueur…

Wenger : Corner joué rapidement… Massimo… Magloire… McDoom… C’est bien fait, action individuelle de Rocco Siffredi sur le côté droit, il fixe le gardien adverse et glisse le ballon à François Hollande au second poteau ! Il peut ! Oui ! Bellic est battu ! Il conclut du plat du pied dans le but vide ! !

CJP : Quel joueur ! Égalisation surprise !

Wenger : Hum... Les esprits se chauffent. Après ce but, Otunga semble chercher le contact avec Regine ! L’arbitre sort le carton pour mauvaise conduite, il faudra se calmer, l’équipe à besoin d'A List !


WFA Wrestlemania III 1-110


Wenger : On attend donc un sursaut d’orgueil, Christian. Je connais bien San Andreas, et...

CJP : Et but !!!! Je vous l’avais dis ! Réponse du berger à la bergère, Arsène ! Après s'être introduit dans la surface, Otunga effectue un passement de jambes, efface Dominique Strauss Khan qui jouait pourtant nu, et frappe à l'opposé. Imparable !

Wenger : Personne n'attendait un nouveau rebondissement si tôt dans le match. On ne se fait pas de cadeau, mais on laisse place à un mental d'acier. C'est ça, le football.

CJP : C'est incroyable. Quelle ambiance au Pepsi Center... Je ne regrette pas d'être venu, et vous ?

Wenger : J'...

CJP : Incroyable... Vraiment !

Wenger : C'est déjà la troisième fois que le FC Luxure effectue un engagement. C'est deux de trop, attention à ne pas se faire avaler.


WFA Wrestlemania III 2-110


Wenger : San Andreas joue long, joue précis, bref : joue bien. Excellente passe de CJ pour Jimmy Hopkins, qui dribble un, deux, trois adversaires… Regine montre ses seins, mais rien n’y fait ! Démonstration solitaire d’Hopkins qui frappe aux 30 mètres !

CJP : Attention peut eeeeeeetre ! Non le poteau !! Je l’avais vu dedans ! Belle occasion individuelle. Il faut tenter, mon p'tit gars !

Wenger : CM Punk vient d'ailleurs féliciter son joueur, tout en lui montrant d’autres options, c’est aussi ça un bon capitaine.

CJP : Patrick Sébastien et Colonel Reyel sont à la lutte pour s'emparer du ballon. Sebastien donne un violent coup d'épaule au chanteur qui s'écroule. C'est une faute. Oui, une faute ! Coup franc rapidement joué par Cesar qui ne donne rien, Massimo récupère le ballon. Contre attaque !

Wenger : Je…

CJP : CONTRE ATTAQUE ! ! !

Wenger : […] Belle passe de Rocco Siffredi vers John Morrison ! Une-deux... Magloire entre maintenant dans la surface en résistant à tout le monde. Il enveloppe sa fraaaappe... dans les nuages ! Manque de lucidité une fois encore.

CJP : Nouvelle relance. Hopkins adresse un long centre en direction de Tenpenny qui reprend la balle de volée, le gardien semble battu... NON ! La balle heurte le poteau avant de sortir. Quel manque de chance ! C’est déjà le deuxième ! Oh la la la la…

Wenger : Dégagement lointain du gardien de but. JoMo touche enfin le ballon. A la lutte avec Punk, il perd son duel, rattrape son adversaire et lui donne une gifle ! Il y a faute ! Mais... Voila que Punk prend John en position de GTS !

CJP : Que fait l’arbitre ! Mais que fait l’arbitre ?? C'est... C’est le rouge ! Expulsion ! Ledger est furieux, son joueur star quitte le terrain sous les sifflets de la foule !

Wenger : Sur la touche, même Serge17 est choqué par cette décision. De toute évidence, le rouge est indiscutable, mais cela va nuire à la beauté du match !

CJP : Coup franc. Il est loin. Il est très loin. Il ne vas pas y arriver. Regardez Punk, il scrute l’horizon, c’est beau ! Il va bientôt tirer, combinaison avec Hopkins… Mais si... Mais si... Jusqu'au bout... Le coup franc magniiiifiiiique et BUUUUUUUT ! ! ! GOOOOAAAAAALLLL ! Oh mon dieu ! A presque 40 mètres, il trompe tout le monde d’une frappe enroulée ! Le Punker vient célébrer avec la foule, juste avant la mi temps ! Déjà 3 buts à 1, 3-1 Arsène !

Wenger : Oui c’est la qu’on voit les grands joueurs, capables de tout sur le terrain et Punk, comme peu d’autres, fait parti de cette caste, Christian.

CJP : Et c’est la pause ! Nette domination de San Andreas qui, on l’espère, vient peut être de prendre le meilleur sur son adversaire en faisant le Break !


WFA Wrestlemania III 3-110


L’équipe respire. Renaît. Une nouvelle fois. Une pause bien méritée, et le match reprend. 45 minutes qui ne pourront rien changer. Un but d’Hopkins en fin de match masque le doublé prodigieux d’un Mcdoom au sommet de sa gloire. 4-3, score final. Punk rentre en dernier dans les vestiaires. Il observe les milliers de spectateurs présent ce soir. Il signe quelques dédicaces, et frôle une dernière fois l’herbe du Center. Elle est à peine chaude. Il adore ça. Aussi étrange que cela puisse paraître, son esprit est déjà loin. Il est au 22 Juillet. Il est à Destination X. C’est ça, son métier. Il ne l’a jamais oublié. Alors pourquoi une sensation étrange sommeille en lui ? Il doute. Il n’est plus lui-même. Kate ? NBA Teams ? Really ? Ce n’est pas vraiment sa place. Tous ces gens, la, dehors, attendent énormément. Peut être trop. Mais Punk est un lutteur, et même un excellent lutteur. L’un des meilleurs. Le meilleur. Best In The World, c’est comme ça qu’il aime s’appeler. Le mérite-t-il vraiment ? Punk, portrait d’un homme perverti par l’Entertainment ?La réponse, il l’aura à Destination X. Il faudra montrer au monde que toutes ces « distractions » ne sont qu’une facette de la personnalité Punk. Mais en aucun cas son nouveau lui.


Punk : I’m a professionnal wrestler…A bad guy ? It’s damn right, but a professionnal wrestl…

Carl Johnson : Hey, what’s up, man ?

Derrière lui, il reconnaît quelques membres de son équipe. CJ, Jimmy, Niko, Mike, John, Reyel... Ils sont la, auprès de lui. Un sourire en coin apparaît sur son visage.

Punk : Bon match les gars, merci à tous.

Colonel Reyel : Yeah, on a vraiment assuré ce soir ! Je dédie avant tout ma victoire à toutes les Aurelie ! Celle qui ont donné la vie, pour toutes les…

CJ : Come on, shut your mouth, man !

Colonel : Quoi ? Oh... Scuse moi…

CJ : Think you can deal wi' the fat man ? Sorry about that. Now fuck off!

Colonel : Mais, mais… Laisse moi être ceeeelui qui…

CJ ( pointe une arme ) : It's my constitutional right, bitch!

Jimmy Hopkins : Hey, CJ, tell me why I didn't finish high school.

Carl Johnson: 'Cause you been dealin' drugs, man. Since the age of ten. Ha, ha, ha.

Jimmy : Ha, ha, ha. Nope. That ain't it.

Carl Johnson: 'Cause you put your hands on that teacher for helping Gary’s brother ? Ha, ha, ha.

Jimmy : Ha, ha, ha. But, nope. It's cause I'm too intelligent for this shit. I am the real deal ! A genius. And a fuckin’ great soccer player !

Punk : Ha ha… Vous êtes cinglés, les mecs.

John Marston : I hear you speak Jimmy, and suddenly I'm reminded of how the people I respected most in my life had a problem with authority.

Jimmy : Like your gang ?

John : Well… I left the gang after the gang left me.

Niko Bellic ( accent russe ) : Hey ! Stay calm. No one needs to die.

Mike Shinoda : The fans were so amazing tonight, thank you guys, very much ! Thank you to the Linkin Park street soldiers everywhere, love you, guys !


Ses amis se marrent. S’esclaffent. D’autres restent aux vestiaires, plus discrets. Certains ont même déjà quitter le Center. Punk s’isole, et s’évade sous la douche. La sensation de l’eau bouillante contre sa peau lui fait un bien fou. Il se regarde dans un miroir, et aperçoit une petite cicatrice sur son arcade. Petit sourire sadique. Ce sera bien pire à Destination X. Bien pire…



DESTINATION X...



Citation :
La foule compte avec l’officiel. A douze, les deux hommes commencent à remuer. A quatorze, Punk et Daniels sont à genou. A quinze Daniels tente de se relever mais est lâché par ses jambes. Seize ! Dix sept, Punk se relève. Dix huit ! Il va poser une main sur le ring. Mais Daniels ploque sa jambe. Dix neuf, les deux hommes sont debout, double High Kick ! Les deux hommes s’écroulent… vingt ! La cloche sonne, l’arbitre signale la fin du match. Justin Roberts annonce qu’il s’agit d’une égalité par double compte à l’extérieur. Daniels et Punk se relèvent après quelque temps, sous les applaudissements de la foule. Ils se serrent la main avant de retourner en coulisses, en se portant l’un, l’autre.


To be continued...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
TheStraightedge17
Grand Slam Champion
TheStraightedge17

Messages : 3093
Age : 26
Localisation : Denver, Colorado.
Humeur : Franklin, Michael ou Trevor ?

WFA Wrestlemania III Empty
MessageSujet: Re: WFA Wrestlemania III   WFA Wrestlemania III EmptyLun 15 Oct - 14:46

After Destination X...


Le vent la fit légèrement trembler comme la dernière feuille d'un arbre mort. Je lui ai laissé entendre mes pas, elle s'est raidie un moment... Cette émotion n’a duré qu’une poignée de secondes. Lentement, je lui glisse quelques mots, un murmure étouffé par les mouvements et les bruits de la foule. Elle ne se retourne qu’à moitié, ne dévoilant qu’une infime partie de son inquiétude. Une larme perle le long de sa joue. Les gens s’esclaffent, rient, hurlent. Mais le plus parfait exemple de soirée mondaine ne saurait lui rendre son sourire angélique. Je la prends dans mes bras, et lui assure que tout va bien se passer. Une légère brise souffle et emporte ses cheveux. Mon cœur s’emballerait presque. Pour la première fois depuis des semaines, un sentiment de sécurité s’installe. Puissant. Limpide. Mais éphémère…

??? : Bouges pas ! Toi non plus ! Reste à terre, merde !

La voix rauque, sombre, brutale. Il se dirige vers nous et pointe son arme sur tout ce qui bouge. Il est venu pour moi. Ou peut être pour elle. Je ne suis pas sûr. Il faut que tu fasses un choix. Temps de réaction. C’est sûrement déjà trop tard. Non… Il t’a déjà tout prit, tu ne peux pas te défiler, plus maintenant. Des coups de feux ! La fête semble avoir commencé. A moi de faire en sorte de ne pas être la pour la pignata… Je prends cette jeune femme par la main, nous courons jusqu’au balcon… Je sens monter l’adrénaline. Elle est terrifié, elle tremble, ne peut masquer ses frissons… Pas de quoi me défendre. Merde ! Il ne me reste qu’à barricader les portes… Trop tard. Ils arrivent. Je lui montre l’échelle de secours. C’est sa seule chance. Sa reddition. Son issus de secours pour m’avoir soutenu, et aimé. Ils frappent, cognent contre la porte. Ils sont juste derrière, prêt à tout… Elle se retourne vers moi, je passe ma main dans ses cheveux, et il n’en faut pas plus. Ma guerrière ! Elle me casse presque les cervicales. Elle fourre sa bouche dans la mienne, ça fait mal. Une explosion qui balaye toutes ces années tristes et monotones que j'ai vécues depuis cette nuit torride où elle fut mienne. Drôle de manière de rompre un tandem… Sous une pluie naissante, elle quitte enfin notre toit, et une balle transperce mon abdomen. Je ne fais pas attention…

??? : Bordel ! A terre je te dis, tu en voudrais pas une deuxième ???

Je finis par m’asseoir, comme il m’a dit... Les sirènes se rapprochent… Mille fois trop tard… Elle est hors de danger. Tout s’assombrit... J’m’en fou pas mal… J’ai sommeil... Tout va bien, elle est hors de danger... Un lutteur meurt, une fan survit... C’est dans l’ordre des choses...


WFA Wrestlemania III Punk_w12


??? : Bonsoir, monsieur Punk. Pas besoin de me présenter n'est ce pas ? Tu as du lire les journaux ? C'est bientôt Wrestlemania, tu as du voir mon portrait un peu partout. A dire vrai, nous nous sommes même déjà rencontré… Tu sais donc qui je suis, le pouvoir que j'ai. Je vais m'intéresser à ton cas, Punk. Tu vas déguster, parole de lutteur. Regarde toi… Qu’est-ce que tu es devenu… Tu as amputé le peu d‘hormone masculine qu‘il te restait en signant à la WFA… Tu t’es toi même privé de tout ce qui comptait pour toi… Tu t’es bousillé la queue, et t’as vendu tes couilles. […] Et maintenant quoi ? T’es dans le coma, et les médecins disent que tu ne t'en sortira peut être jamais. Quelle ironie. Tout ça pourquoi ? Sara ? Ne te fous pas de ma gueule, Punk. Si tu l’a sauvé, c'est uniquement pour ton putain d’égo. Hum… Fricoté avec une lutteuse indépendante pour avoir le sentiment de revenir au bercail… C’est pitoyable. Tu aurais pu devenir champion du monde poids lourd, tu aurais pu prouver à tous, à tes frères, que tu étais différent… Mais non, tu t’es vendu à des shows télévisés, tu as quitté le nid et tu t’es transformé en petit légume sans queue, c'est affreux. [...] Ça t'a fait quoi quand t'as embrassé le cul des médias, tu t'es senti puissant ? Le pouvoir ne peut pas venir d'une audience… ou même de ça ( il sort une arme ). Le pouvoir vient du mensonge, et plus ils sont gros, plus tu emmènes de monde avec toi. Une fois que tous les pigeons sont convaincus que ce qu'ils pensent au fond d'eux est faux, tu les tiens par les burnes. Prenons cet établissement. Je sais pas, il doit y avoir 300 personnes ici ( Il arme son flingue et le pointe sur Punk ) Je pourrais plomber ta petite gueule là tout de suite et on ne m'arrêterait même pas. Ils mentiraient tous pour moi. Tous. Sinon, le secteur Indy, le fonctionnement de la ville, toute la mécanique bien huilée se bloquerait aussitôt. Ils ont besoin de moi. Tu n’es pas dans ta petite infirmerie pour pédale, comme dans cette fédération dans laquelle tu évolues… Non… Ici c’est marche ou crève, comme dans le circuit indépendant. Comme dans l’temps… ( Il range son arme ) Tu ne vas pas mourir ici, Punk. Je veux que tu te rétablisses, que tu respires la santé. J’ai même aligné les ronds pour qu'ils soignent cette faiblesse que tu as au coeur. Tu vas vivre encore très longtemps, je vais personnellement y veiller. Au moins assez longtemps pour découvrir la vérité… A Wrestlemania, tu seras seul. Et je me ferais un plaisir de t’éliminer une bonne fois pour toute…

??? : Monsieur Daniels ? Je ne crois pas que notre patient ne vous entende, il est toujours inconscient…

Daniels : Ne vous inquiétez pas. Il a tout entendu…


3 semaines s’écoulent…


La nuit est brûlante comme l'enfer. Une piaule pourrie dans un quartier pourri, d'une ville pourrie. Je ne sais pas trop ce que je fous la. Mes derniers souvenirs, c’est la putain de déclaration de Daniels, au pied de mon lit d’hôpital. Il parlait de Sara, d’un problème au cœur et, bien sûr, de Wrestlemania. C’est tout ce dont je me rappelle. Un problème au cœur… Ce con avait raison. Il suffit de voir ma cicatrice sur le torse pour comprendre : il m’a réparé. Il m’a soigné, comme il l’avait promit… Bon sang, c’est pas logique ! Pourquoi viendrait-il me coller un pruneau, si c’est pour me rendre plus fort ? A peine je termine ma phrase, que je m’rends compte de la réponse : Wrestlemania… Il me voulait vivant. Il veut m’affronter, à nouveau. Quelques semaines après Destination X… Seulement, la donne a changé. Regardez moi. J’ai passé la trentaine, et j’ai l'palpitant qui déconne... Je me demande si la lutte, c’est encore pour moi… J’ai mal… […]

Et puis merde, qu’est-ce que je débloque ? Reprends toi ! C’est le moment de prouver à tes potes que t’es pas un tocard, quitte à y laisser ta peau, ou flinguer ta carrière. Si Daniels me veut, je peux lui garantir qu’il se souviendra de moi. Je t’attends, Christopher. Une fois que j'en aurai fini avec toi, ton enfer aura un goût de paradis, tellement que tu auras dérouillé…

Il faut que je me lève. Que je sorte de ce trou à rat. Des vêtements. Une bagnole. Je remercierais mon copain de chambrée, encore dans le coma. Merci pour les clefs, l’ami…Avant de partir, je tombe sur un message, un petit bout de papier, avec une photo… La, c’est la bombe atomique. Daniels, espèce d’enfoiré… C’est Sara. Sur la photo… Elle… Elle souffre, une image prise… Angel’s Wings… Il l’a retrouvé. Et il est venu jusqu’ici, me la mettre sous le coin du pif. Non… Je n’ai pas su la protégé… Il… Merde ! Mais pourquoi se serait-il donné autant de mal pour torturer un lutteur brisé, comme un gosse en train de jouer avec une mouche après lui avoir arraché les ailes ? C’est pas logique… Je sens la combine. Il tente d’utiliser Sara pour m’atteindre. Cette photo est truquée, aucun doute la dessus. Je l’espère, en tout cas. Un seul moyen de le savoir vraiment. J’enfile l’impair d’un camé à ma gauche, et j’quitte ce putain d’immeuble. Sur le parking, les clefs ouvrent une magnifique Porsche Cayenne. Pas mal, pour une caisse de camé… […]

Les rues sont désertes depuis déjà 4 jours. Pas un seul bruit n’arpente les lieux. C'est étrange... Mais j'm'en fous pas mal. Aucune voiture, aucun crissement de pneu, aucun klaxon. Les rires des enfants ne sont maintenant plus qu’un lointain souvenir, de même que les aboiements des chiens au petit matin.
La journée commence seulement, mais la nuit perdure. Putain d'mauvais pressentiment. Je m'arrête à mi chemin, et je marche dans cette ville qui n’est plus qu’un corps sans âme. Je ne sais pas avec quel espoir, mais j’espère trouver un indice, ou au moins quelque chose. Daniels a des relations un peu partout dans le secteur. Je ne m'attaque pas à un rigolo. Ce mec est dangereux. Le moindre de ses sbires pourraient m'aider. Bon, je l'avoues, il faudrait un petit coup de pouce du destin pour qu'ils se mettent à parler. Coup de pouce du destin... Ou de mon soufflant. La chance, c'est pour les loosers. Le résultat, je m'en doutais. C’était presque sans surprise : rien. Ni homme, ni femme, rien. Je suis seul. Pas un bruissement ne se fait entendre, excepté les miens. Où aller ? À qui parler ? Nobody. Tu es seul. Il faut que tu te fasses une raison. Reprend la route, maintenant...

Je n'écoute que mes propres ordres, et retourne sur mes pas. Arrivé devant la voiture, je m'arrête un moment. Une goutte de sueur. Étrange, je ne pensais pas être angoissé... Je le suis. Merde ! Faut se ressaisir. Encore quelques miles jusque chez Sara. La, j'aurais une réponse.
Je suis sur l’autoroute de l’ouest. Je peux aisément réaliser mes désirs : la musique à fond, les cheveux au vent, le 300 km/h... Je redresse mon siège. Du haut de mes 185 centimètres, j'ai un bon dieu de mal de jambes.

Trois heures plus tard j'ai la tête comme un compteur à gaz. Et j'ai un truc qui me glace le bide : Sara n‘est pas la. Deux heures de routes pour arriver jusqu’à chez elle, dans le quartier Sud. Aucune trace d‘elle. Pas la peine de tergiverser plus longtemps : son appart’ est d’une propreté insolente. Il suffit de remarquer que sa cuisine est nettoyé. Je connais bien Sara, trop même. Et c'est pas vraiment son genre. Daniels a mit la main sur elle, et dieu sait ce qu’il a pu lui faire… Je fouille à droite à gauche, comme à la recherche d’un indice… Et me voilà pris d'un embarras qui frise l'inquiétude. Une nouvelle photo, plus récente. Sara et Chris, ensemble, le sourire aux lèvres… Je ne comprends plus. Une lettre, écrite à la main sur un vieux bout de papier, m’éclaire enfin :


« Aucune évasion. Aucune reddition. Aucune pitié. Nous devons supprimer tous ces salauds de la WFA un par un. Les éliminer. Pas par vengeance. Pas parce qu'ils le méritent. Pas parce que le monde deviendra meilleur. Nous avons besoin de terminer leurs carrière pour le bien du secteur Indépendant. Pour que les Mcmahon, père, fils ou fille, se rendent compte très vite qu'on ne s'attaque pas aux secteurs Indy. Sara, toi, ma valkyrie, accompagne moi jusqu‘au bout du monde. Nous serons ensemble, à jamais. Aide moi à accomplir notre destiné. La dernière… Ce feu mon amour, nous consumera tous les deux. Il n'y a pas de place en ce monde pour le feu qui nous anime. Ma guerrière. Ma valkyrie. Tu es à moi pour toujours. Pour toujours... et jamais.

Christopher… »


Je m’écroule. Mes jambes s’effondrent, et il n’y a qu’un vieux canapé pourpre pour retenir ma chute. Elle s’est servi de moi. Ce gala, ce moment sur le toit de l’immeuble… Je me souviens. La balle de Daniels qui me brise comme une vulgaire brindille… J'ai jamais été très à l'aise avec les gens. Alors imaginez, me faire avoir par une jeune fille somptueuse qui m‘avait l‘air en état de choc... J'étais comme un malade de Parkinson qui opérerait une tumeur au cerveau avec une clé de douze. Tout ça pour rien. Daniels avait tout prévu. Il voulait en arriver là, depuis le début. Qui sait, j’apprendrais peut être un jour que le camé à l’hôpital n’était qu’un comédien, pour me faire venir jusqu’ici… Ok. Reprends toi, Punk. Tu sais très bien ce qu’il te reste à faire. Trouver Daniels, et l’affronter face à face… Et pour ça, tu n’as besoin que d’une seule personne…


On The Road, Again...



La pluie est forte, et dense. Je roule à vitesse moyenne, pour ne pas attirer l’attention. Je n'ai pas assez de billets sur moi pour corrompre le moindre poulet, si je le devais. Et même si j'en avais assez, il y aurait toujours cette petite chance pour qu'il fasse partie des flics intègres. Les derniers de la région. Je ne peux pas prendre le risque. Encore quelques minutes, et j’arriverais dans la vieille ville. Les quartiers chics, si vous préférez. Être vu ici n’est pas un avantage, sauf si tu peux claquer 5 millions pour te payer une escorte. Pas difficile de comprendre que ce n’est pas mon cas. Alors autant ne pas attirer l’attention. Je roule, observe, me méfie. Et m’arrête au 14 HBK Street, où m’attends un vieil ami. Un hermite. Je lui demanderais bien son avis, mais le temps presse, alors autant pas faire dans le subtil. J’escalade sa barrière, et défonce sa porte en ayant pris soin d’ôter les huit caméra vidéo.


Punk : Bonsoir, Mike.

Mike Mizanin : Que… Qu’e… Qu’est… Que diable fais-tu dans ma demeure ?

Punk : Moi aussi, je suis content de te revoir. T’as un Pepsi au frais ? Il faut qu’on cause…

Après deux ou trois tentatives d’évasion, Mike s’assoit enfin, et ouvre une bouteille. Son peignoir dévoile une partie de lui dont je me serais bien passé. Mais soit, je ne suis pas chez moi. Il n’a jamais été très doué en relations humaines, surtout depuis son renvoi de la WFA. Les gens pensent qu’il est dingue... Il a juste eu la malchance de débarquer dans un siècle qui ne lui correspondait pas. Sa place est dans un temps révolu ou les dignes régnaient en maître, et où les intellectuels dominaient le monde. L’aristocratie dans son plus simple appareil. Tournoyer sa hache dans une arène romaine ou brandir son glaive devant d'autres gladiateurs… Pas du tout son style. J’espère simplement qu’il pourra me rencarder.

Miz : J’aspire à une parenthèse qui ne durera que l’espace d’un instant. Une immersion momentanée dans le plaisir de notre conversation. Mais pour cela, évitons tout malentendu, voulez vous.

Punk : Daniels. C’est lui ou moi depuis déjà trop longtemps. J’ai besoin de savoir où il se cache.

Miz : Je comprends tout à fait que votre pompe aortique ne soit quelque peu perturbé par vos précédentes fornications, et autres entrevues mal placé. Mais à Sin City si vous prenez la bonne ruelle... Vous trouverez ce que vous cherchez…

Punk : Justement, Mike. Cette bonne ruelle, c’est toi qui va me la donner. Je sais que tu as travaillé étroitement avec eux il y a quelques temps. Tu sais exactement où je peux le trouver.

Miz : Et bien… Je ne saurais cacher un embarra pour le moins agaçant… Et je crains de ne…

Punk : Mike.

Miz : […] Pour une poignée de sensations fortes et néanmoins éphémères, vous voudriez, Monsieur Punk, déclencher l’ire de ceux qui nous emploient. Ce… Daniels que vous avez la bêtise de convoiter et que nous avons de manière très brève côtoyé, n’en demeure pas moins le leader… des forces intimes du secteur Indépendant. Un moindre mot, une petite parole sur le pourquoi ou le comment… Et les répercussions que j’ai passablement énoncées vont à juste titre nous tomber sur l’occipital. Êtes vous capable d’endurer un tel fardeau ?

Punk : […] Je n’attends que ça.

Miz : Alors vous n’avez qu’à écouter votre intuition, et en ayant l’audace de me paraphraser, à Sin City si vous prenez la bonne ruelle... Vous trouverez ce que vous cherchez. Mais il n’y a pas que Sin City dans ce merveilleux pays qui est le notre. Souvenez vous d’une chose : qui vous êtes vraiment.


Une heure et quelques phrases philosophiques plus tard, je reprends la route. A peine l’impression d’avoir été pris pour un con. Du moins, au début. Une chance que j’avais emporté mon soufflant avec moi. Les intellectuels... Quelquefois, il leur suffit de se la jouer un bon coup, et quelques menaces de mort plus tard, c'est la résurrection. Tu apprends exactement tout ce que tu veux apprendre. Maintenant, c’est clair. On m’a collé quelque chose sur le dos, et Mizanin n’est pas dans le coup. Ce guignol est incontrôlable, mais il n’est pas de mèche avec Daniels. Christopher aurait aligné les biftons pour l’avoir dans sa poche, et Mike est honnête. Putain, je suis perdu. Pour être franc, je ne me reconnais plus tout à fait. Sortir de chez moi, trouver un mec qu’à les moyens d’me rencarder, et l’interroger, c’est pas dans mes habitudes. Et des fois… J’ai du mal à rester zen. Je le fais pas de gaîté de cœur, et ça m’donne pas l’impression de remonter la chaîne alimentaire. Mais les règles du jeu c’est moi, qui doit les fixer. Je reprend une longueur d’avance sur Daniels, alors que la nuit perdure. L’obscurité, mon atout principale. C’est elle qui me mènera à lui. Si je le veux, il faut que je revienne aux sources. Il faut que je pense par moi-même. Que j’oublis tout… Sauf la d’où je viens.

Punk : Go back to the ring... Of Honor. I'm here, Christopher...

Je reprends les reines. Terminé la NBA, les stars de cinéma, le football, le Main Stream de cette fédération. Revenir aux sources, je m’en porte garant. Je serais la. L’homme avec qui tu as combattu, vieux frère. Je change de regard, de façon de penser. Mais je ne changerais pas qui je suis au fond de moi. Je sais qui je suis. Ancien champion du monde poids lourds. Leader de la Straightedge Society. ROH, TNA, WWE, WFA… Tu avais raison. Je dois m’embraser. Je dois embrasser ce que j’étais… Quitte à nous détruire. Il n'en restera qu'un. Wrestlemania. Il est à nous. This Is True… This Is Real…This is CM Punk.


I am nothing without pretend
I know my faults
Can't live with them
I don't need another friend
When most of them
I can barely keep up with them...



The End





( vidéo promotionnelle pour Punk VS Daniels, oui, j'aime Linkin Park et je l'assume ^^ )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HeelManiac
Champion
HeelManiac

Messages : 2637
Age : 28
Localisation : Chez ta soeur.
Humeur : Heelesque

WFA Wrestlemania III Empty
MessageSujet: Re: WFA Wrestlemania III   WFA Wrestlemania III EmptyLun 15 Oct - 19:00

Ca me fait chier de le dire mais TS envoie du lourd en ce moment avec les promos, et je dis pas ça parce que je suis bien représenté dedans ( N'EN DEPLAISE A GBAC Mister Green ) mais aussi et surtout car elles sont réussies et originales !

Pour JoMo Styles, prends exemple sur les autres promos postées sur ce sujet, tu pourras t'en inspirer et progresser pour le prochain PPV ! C'est bien de t'être lancé en tout cas, on ne peut que t'encourager ! Smile

Clowny, t'es juste énorme mec lol lol

K-anard, un peu le même avis que pour TS, j'aime beaucoup

Thib, certes c'est plus classique, mais c'est tout aussi solide et réussi ;)

Bravo à tous !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gbacca
Luttologue bedonnant
Gbacca

Messages : 11678
Age : 33
Localisation : Trou de baal de Jabba le Hutt
Humeur : Fakhr/Nature Touch

WFA Wrestlemania III Empty
MessageSujet: Re: WFA Wrestlemania III   WFA Wrestlemania III EmptyLun 15 Oct - 21:10

@H et M : 1 partout à ce niveau là mwah ah ah ah lol (et puis TS il triche il l'a préparée en avance toussa lol )

@TS17 : Très bonne promo, ma préférence va à la deuxième partie, même si la première partie utilise bien les reproches fait à Punk dans la feud, j'aime bien quand tu fais dans les récits sombres inspirés de films.




**** ****


Sur ce changement d'ambiance avec la première partie de promo de l'équipe sans nom ^^'




Trois jours après le dernier WFA Smackdown, sur la terrasse d’un café deux individus au physique contrasté dans des vestes noires, lunettes noires, chapeaux noirs, cravates noires, chemises noires euh non blanches, discutent autour d’une boisson d’homme, du lait de vierge du Tyrol non pasteurisé. Ces deux individus sont visiblement des lutteurs de la WFA, ce qui tombe plutôt bien en sachant que ce texte sera publié dans la zone promotion de la WFA. Il s’agit en effet de Skip Sheffield, le grand costaud et Richie Steamboat, l’autre.

Richie : Putain Skip’ j’ai bien cru qu’on réussirait jamais à la semer !

Skip : Moi aussi. Trois jours que j’ai pas mangé ! Je crève la dalle !

Richie : Déjà du temps où on était en couple Kaitlyn ne me laissait jamais relâcher la pression. Elle continuait encore et encore et encore pendant des heures, voire même des jours !

Skip : J’ai vraiment trop la dalle !

Richie : Tu m’étonnes elle avait la dalle ! Je pensais pas qu’elle mettrait tant d’énergie dans notre poursuite. Elle est comme la femme Terminator, infatigable, insatiable, toujours à la poursuite de son succès, rien ne peut entraver sa marche en avant. Malheureusement nous sommes sa cible. Autant nous débarrasser des motards a été une chose facile autant elle.

Skip : Je mangerais bien une omelette.

Richie : Ouaip c’était des omelettes ces motards ! Une chance qu’on soit entré par erreur dans ce club. Comment s’appelait-il déjà ?!

Skip : Ou alors des huîtres.

Richie : oui c’est ça Skip le Blue Oyster Club. Il y avait un sacré paquet de motards là dedans. Je m’attendais pas à ce que leurs futales ne cachent pas leurs slibards. Enfin au moins pendant qu’ils se bagarraient on a pu s’esquiver. J’en ai entendu crier « non pitié pas les vêtements », j’ai pas bien compris pourquoi. T’as une idée toi ?

Skip : Non c’est vrai que j’aime pas les fruits de mer.

Richie : Ouais ils devaient être amers t’as raison. Enfin ils ont dû faire encore plus la gueule quand Kaytlin a fait explosé le bâtiment. On a eu du bol d’échapper aux flics. Malheureusement elle aussi a réussi à leur échapper mais je ne sais pas comment.

Skip : Je me prendrais bien de la pâtisserie, j’suis pas contre une petite douceur le matin.

Richie : Non tu crois qu’elle a fait des gâteries aux flics ? Remarque ça m’étonne pas elle était du matin, pis du midi aussi, du soir et de la nuit. Mais c’est pas tout ça je commanderai bien un petit quelque chose moi. Hep garçon ! Deux bières et trois croissants !

Skip : La même chose pour moi !

Garçon : ça marche !

Richie : Euh… j’avais commandé pour nous deux là en fait.

Skip : Ah ? Désolé mais j’ai vraiment faim.


Quatre bières et six croissants plus tard.

Skip (après un rot) : Oooouuuuaaaaah ça fait du bien !

Richie : J’aurai bien mangé un croissant moi aussi.

Skip : T’as dit que t’avais commandé pour nous deux !

Richie : Oui…

Skip : Je t’ai laissé les couverts.

Richie : …

Skip : Et le beurre aussi ! Tu l’as pas mangé d’ailleurs. T’es contrarié ma parole ? C’est Kaytlin ? Je peux le manger.

Richie : T’as écouté ce dont je t’ai parlé avant.

Skip : Non je t’écoute jamais quand j’ai faim.

Richie : Et tu dis que des conneries quand tu manges, je sais.

Skip : Je peux le manger ce beurre alors ?

Jean François Copé qui était assis à la table à côté : Ah voilà quelqu’un qui me plaît ! Mangez donc ces sales beurres ! Ce sera une revanche pour ceux qu’ils privent de pain au chocolat !

Skip : Quoi ?! Le beurre est sale ! Mais c’est un scandale !

Jacques Chirac qui était lui aussi assis à la table à côté : Evidemment que le beurre est sale. Il cause également des problèmes liés à la sonorité.

Skip : Quoi ?! C’est un beurre qui parle ?! Il vient de Fukushima ou quoi ?

Arnaud Montebourd assis à une autre table à côté : C’est impossible car le nucléaire est une filière d’avenir !

Richie : Oh putain Skip ‘faut qu’on dégage ! Regarde qui je vois là bas !

Skip : Kaytlin ! Oh merde elle nous a vu !

Les deux catcheurs s’enfuient en courant tandis que les divers hommes politiques bienveillants les dénoncent au serveur qui leur court après pour les faire payer ! Quand j’écris les faire payer c’est pas pour une vengeance mais pour l’addition ! Que ça soit bien clair entre nous. Quand j’écris clair entre nous je parle pas d’une sauterie à trois. Quand j’écris à trois, je ne parle ni d’un décompte ni d’une ville.

Baptmann : Gbacca ?

Gbacca : Oui ?

Baptmann : Ta gueule !

Gbacca : Oh ? Et voilà pendant que tu me parles Kaytlin a détruit le café ! Personne ne saura jamais ce que sont devenus les hommes politiques qui y buvaient ni comment elle a fait ! Franchement bravo !

Baptmann : Genre ! C’est pas à cause de tes digressions qu’elle a eu le temps de faire ça !

Gbacca : Non mossieur ! Non mossieur !

Baptmann : Mon œil ouais ! Et tu vas aussi m’accuser de t’avoir empêché d’expliquer comment le serveur épuisé a littéralement volé quand Kaytlin l’a percuté ?

Gbacca : Oui farpaitement !

Baptmann : Et arrête tes références à Astérix tu veux !

Gbacca : Mais il sort mercredi !

Baptmann : Ah ouais et qui te dit que la promo sera publiée avant hein ?

Gbacca : Rien j’avoue.

Baptmann : Déjà que le coup de la promo en temps réel je trouve ça moyen. Genre alors qu’on discute les personnages continuent d’agir comme si rien n’était. Comme si c’était pas toi qui était omniscient ! Surtout dans cette partie là de la promo.

C’est ainsi que Baptmann disparu dans l’entre de JoGkerr !

Baptmann (en écho lointain) : Noooon salaud !

Gbacca : On me l’a fait pas à moi !

Nak : Tu plagies Stargate maintenant ?

Gbacca : Je vais ce que je veux d’abord !

H et M : Avec mes cheveuuuux !

Julien Lepers : Elle avait les cheveux nooooiiiiirs de la couleur de l’espoooooiiiir !

Skip Sheffield : FEED ME MORE !

Gbacca : Mais je sais pas où elle est More moi ?

Richie : Non il a dit feed me, pas find me !

Gbacca : Oh pardon ! Mais qu’est-ce que vous foutez là au fait vous deux ?

Richie : C’est une longue histoire en fait, on est passé par une faille spatio-temporelle, on a survécu aux amazones de l’espace, aux vampires gays des cavernes, à la Bourgogne et finalement on est arrivé là. Le truc c’est que Kaytlin nous suit toujours… et qu’on n’a pas mangé donc Skip a faim.

Gbacca : Putain mais il s’est passé combien de temps pour vous ?

Mulder : Huit minutes ah ah ah ! On a perdu huit minutes !

Richie : Boarf pas plus de trois mois je dirais.

Gbacca : Putain mais vous avez louper Wrestlemania du coup ?!

Skip : FEED ME MORE !

Gbacca : Y’a des restes au frigo va manger !

Richie : Ouaip on a loupé Wrestlemania, on se trouvait sur la planète des McHammer.

Gbacca : Des McHammer ?

Richie : Ouais une planète où on peut pas se toucher.

Gbacca : Quoi ?

Richie : J’aurais dû la trouver quand j’étais encore en couple avec Kaytlin cette planète là.

Gbacca : Oh putain vous avez loupé Wrestlemania ! Mais cette promo est pour Wrestlemania ! Je vais vous renvoyé dans le passé ! De quoi j’ai besoin…

Doc : 2.21 gigowatts ! 2.21 gigowatts ! Mon dieu !

Edith Piaf : Mon dieu ! Mon dieu ! Mon dieu ! Laissez le moi encore un peu, mon amoureux !

Baptmann : Stooooooop ! ça devient n’importe quoi là ! Comment tu veux que je prenne le relais alors que ta partie n’a ni queue ni tête !

Gbacca : Ah ah justement ! C’est ça le piège ! Tu n’as aucune chance ! Bwah ah ah ah je suis diabolique !

Baptmann : Mais abruti on fait équipe !

Gbacca : Oh merde ! J’vais appeler ma marraine ?

Baptmann : Quoi ? Enfin qui ?

Raymond Babbitt : Qui ? Qui ? Qui est…

Baptmann : J’ai dit STOOOPPPEEEUUUUHHH !

Gbacca : Oui allo ma reine. Britani. Tu vas bien ?

Baptmann : Putain crétin tu devais appeler ta marraine ! Pas ma reine !

Gbacca : Attends deux secondes y’a Baptmann qu’est jaloux. (à Batou) : J’appelle pas ta reine, mais ma reine. Oh putain ! Oui je vois ! J’ai pigé ! Ah la boulette ! J’ai fait une Bachelot là ! (à Britani) : C’est toi qui raccroche ! Non c’est toi ! Non toi d’abord ! Ah merde j’ai pas de forfait appel sur mon portable (nda : c’est vrai en plus ^^’). Baptmann tu peux me prêter ton portable que j’appelle ma marraine ?

Baptmann désespéré : Oui…

Gbacca : Ouais marraine la fée, ça t’embête de nous ramener au moment où j’ai légèrement dévié ? Non pas quand j’avais trois ans. J’ai fait quoi quand j’avais trois ans ? Ah oui quand même. Non mais la dernière fois que j’ai dévié. Non pas là. Non là nous plus. Ni là. Tu sais c’est chiant à la fin, à t’entendre on croirait que je suis un dégénéré. Oui. D’accord je suis un dégénéré. Oui promos je t’appelle plus après.

Les deux catcheurs s’enfuient en courant tandis que les divers hommes politiques bienveillants les dénoncent au serveur qui leur court après pour les faire payer ! Kaytlin passe à côté du café, elle hurle : collaboooooooo puis lance une sainte grenade d’Antioche qui explose dans un fracas épouvantable, détruisant l’immeuble, mais ne faisant pas de victimes, enfin, presque. De l’alcool a été en effet gaspillé au cours de cette dramatique explosion. Le serveur à bout de souffle cesse sa poursuite, Richie lui lance sa bourse (de pièces) au serveur qui se la prend en pleine face, il titube, est percuté par Kaytlin, bat le record de saut en hauteur, puis se fracasse le crâne contre le trottoir. Richie et Skip aperçoivent alors un bâtiment dont la porte était ouverte. Ils y pénètrent, espérant semer leur poursuivante. Ils aperçoivent Kaytlin continuer tout droit mais réalisent alors qu’ils sont… dans une maison de retraite !

Skip et Richie : Nooooooooooooooon !

Skip et Richie survivront-ils ? Le serveur avait-il une bonne assurance ? L’usage d’une sainte grenade d’Antioche est-il prohibé en société ? Le roquefort société ? Gbacca prend-il trop ou pas assez de drogues ? Si un plus un font deux alors pourquoi huns plus huns est-il égale à deux huns ? Mais où est donc ornicar ? Pourquoi canard wc n’apparaît-il pas dans cette promo ? Est-ce que la suite de la promo aura un rapport avec la fin de celle-ci ? Pourquoi est-ce que je pose tant de question ? Vous le saurez dans la suite de la prochaine promo !

Baptmann : Ou pas !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




WFA Wrestlemania III Empty
MessageSujet: Re: WFA Wrestlemania III   WFA Wrestlemania III Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

WFA Wrestlemania III

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 5Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

 Sujets similaires

-
» [Competition] Ou se déroulera Wrestlemania 29 ?
» [Rumeurs] Pas de Deadman à Wrestlemania ?
» [Compétition] The Miz à Wrestlemania ?
» [Résultats] WFA Wrestlemania 3
» [Compétition] Un champion vs champion à Wrestlemania XXX ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Catch Asylum : Le forum des fous de catch :: E-Fed :: Promotions-