Catch Asylum : Le forum des fous de catch WWE TNA ROH INDY NJPW
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Oh ? Un show WFA serait en train de poper par ici ?!
Notre traditionnel concours de popularité WWE de fin d'année a commencé ici ! Venez voter !
Le débrief de TLC est dispo ici ! Bonne écoute (en plusieurs fois je pense ^^' ) !
Notre e-fèd, reprend, la WAF c'est par ici que ça se passe ! Viendez !

Partagez | 
 

 WFA WRESTLEMANIA III

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
Gbacca
Administrateur
avatar

Messages : 10302
Age : 32
Localisation : Trou de baal de Jabba le Hutt
Humeur : Fakhr/Nature Touch

MessageSujet: Re: WFA WRESTLEMANIA III   Dim 4 Nov - 21:40

Roberts : Ladies and gentlemen, the following contest is scheduled for one fall !

Roberts : Introducing first from Gainesville, Georgia, weighed at 215 pounds, The Phenomenal, AJ STYYYYYYLES !

A l'annonce de son nom, le public exulte et encourage déjà AJ Styles. Ce dernier fait sont arrivé et en profite pour taper dans le plus de main possible avant d'arriver sur le ring.

Roberts : And his opponent ...

JBL, couvert de pansements : Non non, n'ai pas peur mon petit AJ ! Je ne suis pas ton adversaire mais sans plus attendre le voici !

JBL : And his opponent, l'Homme qui va nous débarrasser définitivement d'AJ Styles, Goooolberg !

Goldberg fait entrée habituelle devant un public très surpris, une minorité nostalgique l'acclame alors que la majorité le hue, sans doute car ce soir il est l'homme de main de JBL.

AJ Styles (Tombstone) vs Goldberg (acc JBL)


L'arbitre fait sonner la cloche avec une très grosse ambiance.
Goldberg et AJ Style s'observent sans bouger et sans exprimer le moindre sentiments. Ils commencent alors à se tourner autour, tout en se regardant. Soudain, AJ Style fonce directement sur son adversaire pour l'attaquer et les deux hommes partent pour une épreuve de force. Après quelques secondes, Goldberg envoie violemment AJ Styles vers le coin du ring.
Très sur de lui il s'avance vers AJ Styles avec un très large sourire, il lui montre alors qu'il l'autorise à lui donner la première droite du match. The Phenomenal s'avance vers lui et lui donne une droite très violente qui fait tituber Goldberg. Le voyant ainsi, AJ Styles fonce pour monter sur le coin du ring, il attend que Goldberg se retourne vers lui. C'est chose faite, Styles saute … Mais Da Man contre en le réceptionnant dans ses bras et enchaîne sans perdre de temps avec un Front powerslam !



AJ Styles se relève rapidement et les deux hommes se tournent autour sans se lâcher du regard. AJ Styles se jette au sol pour essayer d’attraper la jambe de Goldberg pour le déséquilibrer mais ce dernier voit venir le coup et évite habillement. Les deux hommes se font de nouveau un face à face. Le public ovationne celui qui a longtemps catché à la UHW et les deux hommes s’avancent chacun vers l’autre pour une épreuve de force remporté cette fois-ci par AJ qui tente d'effectuer une headlock mais Goldberg contre avec un retournement du bras qui tient bien. AJ Styles frappe avec sa main libre les deux bras de Goldberg pour qu’il lâche la prise et c'est chose faite.
Les deux hommes se tournent autour en surveillant bien l’autre. Ils s’avancent à nouveau et épreuve de force … Non AJ essaye de passer derrière Goldberg qui l’en empêche avec des coups de coudes dans la face. Goldberg en profite alors pour reculer et foncer vers son opposant pour le sécher avec une clothesline !



The Beast regarde son opposant quelques temps puis prend de l'élan à l'aide des cordes, il prend de la vitesse et part pour un Splash mais AJ Styles se sauve en esquivant au tout dernier moment !
Goldberg est maintenant assis au centre du ring, l'ex Champion de la UHW en profite pour lui asséner quelques kicks pour ensuite terminer avec un DDT. Il tente alors le premier tombé du match mais Goldberg s'y dégage presque instantanément.
AJ se relève et respire un bon coup. Goldberg commence à se remettre sur ses pieds, AJ Styles se projette grâce aux cordes ... Mais Da Man l'intercepte une nouvelle fois dans ses bras. Il le met en position pour le Belly to belly suplex et réussit parfaitement cette prise ! Il tente a son tour le tombé mais Styles s'y dégage peu avant le compte de 2.
Goldberg le place alors au centre du ring et sur le dos, il se balance contre les cordes et lui fait un Knee Drop en pleine tête laissant AJ Style s'agiter tellement la douleur est forte.
Goldberg le relève alors puis le balance contre les cordes, mais AJ Style saute une nouvelle fois sur la troisième cordes et tente de lui faire un Springboard Crossbody mais son adversaire le contre en plein vole en lui faisant un Fireman's carry slam enchaînant avec le tombé ... Un ... deux … Et encore un dégagement d'AJ Styles !



Da Man se relève puis s'approche d'AJ Styles qui le surprend à son tour en lui faisant un Kip Up Rana qui envoi donc l'homme de main de JBL au sol. AJ Styles se lève directement, se balance contre les cordes et fait un Front Running Dropkick en pleine tête. Goldberg est alors propulsé en arrière contre le turnbuckle. AJ Styles s'approche de lui, mais ce dernier lui donne un coup de pied dans l'abdomen, se relève, le saisit et Full nelson slam !
Goldberg fait alors le tombé ... un ... deux ... trois ! Mais non ! AJ Style se libère en levant son épaule gauche au dernier moment ! Goldberg le remet sur pied, lui attrape la jambe et tente de lui faire un Angle Slam, mais AJ Style le contre en passant derrière lui et en lui faisant un Inverted DDT de toute beauté. Il va alors sur le tablier du ring, s'agrippe aux cordes puis lorsque son adversaire se relève, il saute sur la troisième corde et lui fait un Springboard Forearm Smash en pleine face. Goldberg tombe lourdement au sol et AJ Styles monte cette fois-ci sur la troisième cordes. Il attend qu'il se relève puis s'apprête à lui sauté dessus mais Goldberg saute sur les cordes ce qui fait trembler Styles. Résultat, Styles tombe les jambes écartées sur le turnbuckle et semble beaucoup en souffrir.



Goldberg reprend totalement ses esprits et fonce sur AJ Style toujours situé dans le coin pour lui donner un Big Boot. Mais ce dernier l'esquive et la jambe de Goldberg vient s'écraser contre le turnbuckle. The Phenomenal lui donne alors une série de coups de pied. Le public compte chaque coup.
Suite à ces nombreux coups Da Man finit par s'écrouler, AJ Styles remonte sur le coin et il saute pour le Frog splash se détruisant par la même occasion !
JBL lui même n'en croit pas ses yeux, il se lève de la table des commentateurs et commence à s'approcher du ring d'un air inquiet.
Les deux hommes se relève doucement et c'est Goldberg qui est le premier debout, il fonce vers Styles pour tenter de lui donner une Clothesline, mais AJ esquive et lui fait un Pele Kick en pleine face.
Styles fonce directement vers le coin, il monte une nouvelle fois sur la troisième corde et JBL le pousse dans le dos ... Résultat, Styles s'écrase le dos sur le sol avec l'arbitre qui n'a rien vu car il prenait des nouvelles de Goldberg !



Cela a permit à Goldberg de se relever, AJ quand à lui reprend doucement ses esprits mais il n'a pas le temps de se relever totalement car son adversaire revient à la charge avec un Spear porté avec autorité. JBL jubile et est certain que ce match est terminé. Goldberg se couche sur AJ Styles … 1 ... 2 … 2,99 ... Dégagement réflexe ! Incroyable, JBL n'arrive pas à y croire ! Goldberg également et prend du temps pour réaliser ce qu'il vient de se passer. Les fans eux sont ravis et continu d'encourager leur héros.
On peut voir maintenant Da Man avec un regard noir, il relève AJ Style et il le prépare pour lui faire son Jackhammer mais au moment de le soulever il se fait contrer par The Phenomenal qui se sauve à l'aide d'un DDT !! Néanmoins, il ne peut faire le tombé et reste inerte au centre du ring avec son adversaire, les deux catcheurs sont exténuaient par ce match !
L'arbitre commence a compter les deux hommes et JBL profite du chaos pour monter sur le ring. Il regarde attentivement AJ Styles qui commencent a se relever et … Clothesline From Hell sur l'arbitre !!! Les fans qui chantaient jusqu'à présent se sont tuent après cette intervention du general manager de Raw. Une fois debout, AJ comprend en voyant l'arbitre inerte et JBL sur le ring que ce dernier va certainement jouer le rôle d'arbitre pour le défavoriser.



Les deux protagonistes se font face, JBL l'encourage à l'attaquer pour le disqualifier. Cela permet à Goldberg d'en profiter pour attaquer les parties intimes d'AJ qui s'écroule et crie de douleur!
Da Man relève AJ … Et second Pelé Kick sortit de nul part d'AJ Styles !
Goldberg roule et sort du ring ! JBL quitte lui aussi le ring pour prendre des nouvelles de son compétiteur laissant assez de temps à AJ Styles pour reprendre totalement ses esprits. Ce dernier se relève, prend appuie sur les cordes et Fosbury flop sur JBL, ce dernier est totalement ko !
Encouragé par le public, AJ Styles monte alors sur la troisième corde et attend que son adversaire se relève. Une fois ce dernier debout, il effectue un magnifique Shooting Star Press du haut de la troisième corde sur un Goldberg situé en cotre-bas à l'extérieur du ring. Le choc est terrible !!!
En effet, Style s'écrase de tout son poids sur Goldberg qui lui s'écrase à son tour lourdement contre le sol. Le public est en délire devant ce très grand match, ils n'en croient pas leur yeux et commencent a scander '' This is awesome ".



Goldberg est maintenant coller à la barricade et Styles est plier en deux et serre les dents de toute sa force pour se relever. Il y parvient et se dirige vers Goldberg. Il le relève, lui attrape la bras et tente de le projeter contre les escaliers, mais son adversaire le contre et par conséquent Styles s'écrase de toute ses forces contre l'acier. Sans perdre de temps, Goldberg relève alors Styles, le met en position de Suplex et lui fait une Inverted Suplex sur la barricade !
AJ Style a alors le souffle coupé et Goldberg s'aperçoit que l'arbitre est revenu a lui et a commencé a compter les deux hommes, il monte alors sur le ring pour stopper le décompte. Il redescend puis donne une immense coup de pied dans la face de Styles. Il lui attrape ensuite la tête, recule de quelques pas, puis soudain se laisse tomber lourdement contre le sol. Il lui fait donc un Spike DDT ! Style est complètement K.O et Goldberg le place enfin sur le ring. Il y monte à son tour et fait le tombé ... un … deux ... trois ! Mais non, toujours pas ! Goldberg lui même n'y croit absolument pas et va demander à l'arbitre avec virulence de compter plus vite la prochaine fois.



The Phenomenal se relève mais Da Man fonce sur lui. Styles fait alors un Low Dropkick sur le genou du Goldberg. Ce dernier vient s'écraser contre la deuxième cordes. AJ Style profite alors de la situation, il attrape la troisième cordes, et monte sur Goldberg. Un effet de pression est effectué sur la gorge de son adversaire qui a le souffle coupé. L'arbitre compte la disqualification mais Style lâche au bout de quatre secondes. Il se balance ensuite contre les cordes, mais lorsqu'il revient il se prend une énorme Clothesline de la part de Goldberg. Il fait le tombé, Styles met son pied gauche sur la première corde mais l'arbitre n'a pas le temps de le voir car JBL enlève le pied de la corde. Heureusement pour le public, AJ relève une épaule avant le compte fatidique de 3 !
Goldberg le relève mais The Phenomenal One le contre en lui faisant un Standing Dropkick en pleine tête. Il le relève à son tour et lui donne une European Uppercut mais son adversaire lui en donne une à son tour. AJ Styles recule alors de quelques pas et en profite pour se balancer contre les cordes et lui faire un Spinning Wheel Kick. Il enchaîne avec un Moonsault suivit du tombé … 1 … 2 … 2,99 !!!



Alors qu'AJ Styles allait enchaîner, JBL monta sur le tablier du ring, AJ Styles délaisse son adversaire et va vers le general manager alors que l'arbitre a toutes les peines du monde à empêcher les deux hommes de ne pas en venir aux mains.
JBL finit par redescendre, AJ par relever son adversaire mais il reçoit une droite, Goldberg se propulse à l'aide des cordes et running clothesline sur Styles qui est envoyer au sol. Goldberg se baisse sur son adversaire et commence à enchaîner les droites. AJ Styles est en sang alors que l'arbitre essaye de séparer les deux catcheurs. Il se relève fébrilement, alors que Da Man arme son poings avec le sourire. AJ Styles est debout et reçoit une énorme droite de Goldberg mais AJ ne chute pas, il réussi à tenir sur ces jambes. Goldberg est très désagréablement surpris, il envoie une nouvelle droite mais AJ réussi une nouvelle fois à éviter la chute. Goldberg commence à s'impatienter et se projette contre les cordes pour tenter pour tenter un running clothesline mais c'est cette fois-ci esquivé par son adversaire tandis que Goldberg rebondit contre les cordes et revient vers Styles qui contre pour le roll up … 1 … 2 … Et toujours pas 3 !



Les deux hommes dans le ring se relève avec avantage pour Goldberg qui se relève plus vite, il envoie un coup de poing dans l’abdomen de son adversaire, avant de se projeter dans les cordes pour prendre de la vitesse mais lorsqu’il revient, il se prend un enzuigiri de la part d'AJ Styles. Les deux hommes sont de nouveau au sol et l'arbitre commence a les compter.
Goldberg est encore une fois le premier à se relever, AJ Styles fait de même peu de temps après mais son adversaire le saisit et le projette contre le coin du ring, puis fonce vers Styles pour une Stinger Splash qui est esquiver par ce dernier pour le plus grand bonheur des fans. AJ qui était accroupie tente de faire un roll up mais Goldberg contre, il relève son adversaire et porte à nouveau le Full nelson slam pour le tombé 1 … 2 … Et c’est un dégagement d'AJ Styles !
Goldberg n’apprécie pas cet énième dégagement et le fait savoir en enchaînant les coup d’avant-bras dans la face de son adversaire. Il se relève tout en relevant son adversaire et vient frapper son visage contre le coin du ring le plus proche. AJ Styles est sonné dans le coin, alors que son adversaire part dans le coin opposé et fonce vers lui pour retenter une Stinger Splash mais The Phenomenal se laisse tomber. Ainsi, Goldberg se prend le coin du ring, il titube alors que son adversaire se relève et vient frapper le visage de Goldberg contre le coin du ring.
Ce dernier s'écroule laissant le temps à AJ Styles de bondir sur le Turnbuckle mais JBL vient vers lui pour l'empêcher de sauter ! AJ l'ayant vu, lui donne un violent coup de pied en pleine face le faisant tomber. Maintenant débarrassé du general manager de Raw, AJ Styles se met debout, lève ses bras vers le ciel et … Spiral Tap parfaitement porté ! Il se sert de ces dernières forces pour couvrir Goldberg et … 1 … 2 … 3 !!!

Roberts : Here is your winner, The Phenomenal, AJ STYYYYYLES !


L'arbitre lève le bras d'un AJ Styles à bout de force mais cette victoire pour son premier Wresthemania conjugué aux acclamations de la foule lui fait oublier cette fatigue. Il prend tout son temps pour célébrer avec ses fans. Il est maintenant officiellement un catcheur de Raw !
JBL, lui, repart vers les vestiaires l'air soucieux sans un regard vers personne laissant les soigneurs s'occuper de Goldberg.


JR : Bravo à MONSIEUR Styles qui sort vainqueur d'une rencontre épique contre un homme que je pensais, je dois l'avouer, en le voyant arriver, vainqueur d'avance.

Striker : ça veut dire que Styles est officiellement à la WFA ?

JR : Sauf énième coup bas de JBL, oui !

Striker : Mais... non... c'est un nain !

JR : Dîtes-lui donc en face pour voir !

Striker : Place aux Wrestling Class Heroes ! Les dieux de la WFA !

Wrestling Class Heroes vs. Super Masked Avengers Chihuahuas


“ The following contest is a Tag Team Match scheduled for one fall and is for the Tag Team Championship ! ”





“ Introducing first, for a weight combined of 439 pounds, they are the Tag Team Champion… the team of Chris Jericho & Christian… THE WRESTLING CLASS HEROES ! ”


Les champions arrivent, tambour battant, sous une réaction hostile de la part des aficionados. Une pluie d’artifices jaillit alors tandis que les champions continuent leur ascension vers le ring, sans ce soucié des fans. Christian, dans le chemin, arrache une pancarte se moquant de sa propre personne, et la piétine sans gêne. The Mental Mastermind, lui, est déjà dans le ring, ayant gravit les marches métalliques. Il reste au centre du ring et soulève son titre en dévisageant du regard les spectateurs. Christian rentre finalement en glissant sous la première corde et refait les mêmes gestes que son partenaire. De longues secondes s’écoulent tandis que les champions soulèvent toujours leurs biens avec un regard des plus dévastateurs. Ils s’arrêtent finalement et attendent patiemment leurs opposants.





“ And his opponent, for a wieght combined of 339 pounds, the challengers… the team of Red & Blue… THE SUPER MASKED AVENGERS CHIHUAHUAS ! ”


Et c’est au tour des challengers de faire leur apparition en haut de la rampe d’entrée. Les deux petits lutteurs masqués arrivent donc, et, malgré les tensions et l’enjeu important, ils animent une petite danse, joyeux et prêt à faire la fête. Cette petite danse, malgré son ridicule, est reprise par plusieurs petits fans. Ils commencent finalement à avancer tout en remuant leur bassin et recueillant des applaudissements très encourageants. Ils rentrent finalement sur le ring en sautant d’un bond sur le tablier, puis sur le ring. Blue monte dans un coin pour lever ses mains en l’air tout en dansant sur le coin, tandis que, pendant ce temps, Red pointe du doigt leurs opposants, amusé à l’idée de les affronter. Blue descend de son perchoir et vient faire une accolade à son coéquipier avant que les deux ne commencent à imiter leurs adversaires, ce qui ne ravit par les Wrestling Class Heroes. Finalement, les aspirants numéro un s’arrêtent et se concentrent.


Tag Team Championship Match : Wrestling Class Heroes © (Chris Jericho & Christian) vs. Super Masked Avengers Chihuahuas (Red (Evan Bourne) & Blue (Kaval))



** DING DING DING **


Chris Jericho et Christian se consulte pour savoir lequel des deux débutera la rencontre. Ils tombent rapidement d’accord, et ce sera finalement Christian qui commencera pour son équipe. De l’autre côté, la discussion est un peu plus houleuse. Ils ont tout deux envie de débuter ce match, prêt à en découdre face aux deux canadiens. Ils décident de débuter une partie de pierre-feuille-ciseau pour se mettre d’accord. Et c’est Red, alias Evan Bourne, qui remporte cette épreuve et qui commencera. Pour fêter ça, il décide de faire une petite danse alors que son camarade baisse la tête et retourne dans son coin. Red et Christian s’approchent l’un de l’autre jusqu’à arriver au centre du ring où une épreuve de force à lieu. Christian prend l’ascendant sur son opposant qui préfère utiliser son agilité pour passer derrière le canadien et commencer un Armlock. Christian se précipite dans les cordes pour faire lâcher prise à son assaillant. L’arbitre est obligé d’intervenir pour faire reculer Bourne un peu plus loin, et ce dernier est déconcentré par l’homme zébré, ce qui lui coûte très cher puisque Christian vient lui porter une Discus Clothesline ! Red fait un tour sur lui-même tellement l’impact est violent ! Christian sourit légèrement avant de le relever et le projeter avec violence contre le coin, tellement fort qu’il rebondit et revient en titubant vers le centre du ring ! Christian enchaîne directement avec un Standing-Dropkick de toute beauté ! Bourne roule à l’extérieur du ring afin de reprendre ses esprits, mais son opposant repart déjà à l’attaque en montant sur le second turnbuckle… DIVING CROSSBODY ! Il vient de porter cette prise directement vers l’extérieur, heurtant de plein fouet Red ! Christian est déjà debout, mais il recule de quelques pas en voyant Blue marcher en sa direction. Jericho arrive en renfort et se met devant Christian, insultant au passage Blue et en se moquant de son apparence. Il n’en faut pas plus pour que ce dernier se jette sur Jericho ! Il l’arme de coups divers avant de le balancer sur la table des commentateurs ! Chris Jericho s’écroule lamentablement derrière celle-ci, mais son calvaire n’est pas terminé. Blue monte sur cette table et vient s’élancer… DIVING HURRICANRANA ! Jericho retombe dans le public, tout comme Blue ! Pendant ce temps, Christian redresse Red et le ramène sur le ring.


Christian enchaîne rapidement avec le premier tombé de la partie ! Un… et il n’y aura pas plus ! Captain Charisma garde son sang-froid et préfère redresser Evan Bourne. Il le prend dans une position parfaite de souplesse, et décide finalement d’exécuter une Slingshot Suplex ! Christian se dirige vers un coin et monte une nouvelle fois sur le second turnbuckle en tapant dans ses mains afin de réveiller son adversaire qui se redresse petit à petit. Red se tourne, un peu sonné… FLASHPOINT ! Non ! Red esquive au dernier moment et Christian vient s’écraser au sol, bras en premier ! Il crie afin de dégager toute sa douleur, mais il n’a même pas le temps de souffler puisque Red attrape ce bras endolori et vient porter un Cross Armbreaker ! The Instant Classic crie à plein poumon, ce qui semble réjouir le public. Ce dernier incite le canadien à abandonner, mais il résiste dur comme fer et refuse de capituler ! Il ne veut pas se résigner dès le début du combat ! Red ressert l’étreinte tandis que Christian lève sa main tremblante… intervention de Jericho ! Il vient de sauver son équipe de la défaite, mais également le bras souffrant de son camarade ! Jericho n’a néanmoins pas le temps de faire plus, puisqu’il est déjà talonné par Blue qui est dans le tablier, prêt à s’élancer pour un Springboard Dropsault ! THE WALLS ! Jericho vient de réceptionner son adversaire en plein vol avec sa mythique prise de soumission ! The Walls of Jericho est exécuté avec une facilité déconcertante alors que l’arbitre essaie de faire déguerpir les deux hommes du ring, sans succès. L’officiel se tourne finalement vers l’autre duo. Red a toujours le dessus, puisqu’il relève son adversaire après cette soumission et vient lui claquer plusieurs Middle Kicks dans les deux cuisses ! Christian recule vers les cordes, Bourne le projette dans les opposées et l’accueil avec un Armdrag ! Christian se redresse rapidement dans un coin… et subit un Monkey Flip ! Red enchaîne immédiatement avec un énorme Soccer Kick dans la nuque de Chris Jericho afin qu’il lâche la pression exercée sur son camarade, Blue. Jericho roule à l’extérieur tandis que Red va prendre des nouvelles de son ami… et se fait avoir dans un Roll-Up de Christian ! Un... deux... dégagement réflex de Red ! Christian se précipite, il relève Blue est le balance à l’extérieur afin de ne pas être encombrer. Il préfère se concentrer sur l’homme légal du combat : Red.


Christian attrape la jambe de Red et vient la bloquer dans les cordes avant de la tirer de toutes ses forces ! Red hurle, ce qui fait sourire Christian. Il lâche finalement la pression, sous les sermons de l’arbitre. Christian relève Red, souriant jusqu’aux oreilles, et vient s’approcher d’un coin tout en maintenant le visage de son adversaire. Christian s’assoit sur le dernier turnbuckle et vient fracasser le crâne de son adversaire avec un splendide Tornado DDT ! Blue revient dans son coin, tout comme Jericho. Christian vient d’ailleurs faire le changement avec ce dernier. Christian soulève Red et l’empêche de bouger en se plaçant derrière lui et en lui maintenant les bras. Jericho en profite pour lui coller plusieurs droites et gauches sur le visage, mais aussi des coups de pied dans le ventre. Christian lâche finalement le pauvre Bourne qui s’écroule au sol et laisse réellement le relai à son partenaire. Jericho donne quelques claques sur le haut de crâne de son adversaire, ce qui a le don d’agacer Red qui réagit ! Il se redresse et claque un Uppercut sur la mâchoire de son adversaire ! Il tente d’enchaîner, mais Jericho calme ses ardeurs avec un coup de genoux dans le ventre. Chris semble totalement confiant et sûr de lui. Il regarde les fans qui sont hostiles envers lui, avant d’attendre que son opposant se relève pour lui infliger une Tiger Plex ! Red rampe vers son coéquipier en tendant sa main pour essayer de faire le changement sous les yeux d’un Jericho, amusé. Il marche lentement et laisse Red s’approcher de Blue. Ils ne sont qu’à quelques centimètres… et c’est à ce moment que Jericho décide de tirer Evan Bourne vers le centre du ring. Jericho lui porte alors un Armbar ! Red se met à crier et tente d’attraper les cordes, mais Jericho maintient bien la prise, toujours aussi calme et arrogant. Blue anime et éveille la foule avec une petite danse dans le but d’encourager son partenaire qui se retrouve dans une position précaire. C’est avec stupeur dans la salle que Red parvient à s’en sortir avec un Headscissors ! C’est maintenant Jericho qui souffre, pris au piège dans les cuisses de Rouge ! Il suffoque et devient rouge, essayant avec peine de prendre tout l’air possible ! Il parvient à se dégager rapidement en effectuant à saut carpé. Les deux hommes se relèvent… mais Jericho porte directement un Enzuigiri qui sèche Bourne !


Jericho reprend le contrôle qu’il a failli perdre en l’espace d’un instant. Il relève Red et vient le projeter dans un coin. Mais Red l’a vu venir et se réceptionne dans le coin en sautant d’un bon sur le dernier turnbuckle… MOONSAULT ! Jericho est à terre, tout comme Red qui reçoit une ovation des plus incroyables ! Blue tend son bras aussi loin qu’il peut en tapant avec son pied sur les marches métalliques pour inciter son partenaire à faire le changement. Ils y sont presque… Jericho inflige un Elbow Drop sur le dos de Red pour l’empêcher de continuer ! La moitié des champions par équipe traîne le corps inerte du pauvre chihuahua vers le centre du ring. Jericho l’allonge sur le dos et s’élance dans les cordes… LIONSAULT ! Esquivé ! Red se jette sur Blue et le changement est effectué ! Blue rentre d’un bond sur le ring à vive allure, évite une Clothesline de Jericho et vient porter un coup d’avant-bras sur Christian qui tombe à l’extérieur ! Jericho lui fonce une nouvelle fois dessus, mais il lui porter un splendide Hurricanrana ! Y2J est adossé au coin… CORNER CROSSBODY ! Jericho titube vers le centre du ring, groggy, tandis que Blue prend de l’altitude dans le second turnbuckle… DIVING ROUNDHOUSE KICK ! Jericho se prend le pied dans Kaval dans les bronches ! Il ne tombe pas, mais Kaval est déjà à l’attaque en se projetant dans les cordes… TIDAL WAY ! Chris Jericho est toujours debout, il s’adosse une nouvelle fois au coin… TIDAL CRUSH ! Quel enchaînement ! Jericho pose un genou au sol mais résiste à tous ses coups ! Blue veut l’achever en se projetant une nouvelle fois dans les cordes… BLACK MAGIC ! Jericho est complètement inconscient ! Blue vient d’enchaîner toute sa palette de prises en l’espace de quelques minutes ! Il se prépare à en finir ! Kaval monte sur le dernier turnbuckle, respire un bon coup et s’élance… Christian le bouscule ! Heureusement, Kaval retombe sur ses pieds, mais se prend un One-Handed Bulldog ! Jericho reprend l’avantage sous les huées des spectateurs, mais aussi de Red qui semble furieux ! The Mental Mastermind passe le relai, souhaitant reprendre ses esprits. Il porte tout de même Kaval dans une position d’Electric Chair tandis que Christian est en haut de la troisième corde et colle un Missile Dropkick à son adversaire ! Une nouvelle prise en coopération des deux champions qui s’entendent à merveille !


Christian tente immédiatement le tombé ! Un… deux… dégagement de Blue qui, visiblement, à toujours les forces nécessaires pour continuer ce combat. Captain Charisma est vexé de cette résistance parfaite de la part des chihuahuas et sent qu’ils peuvent revenir à tout moment, il ne faut donc laisser aucunes secondes de répit à Blue. Il commence à lui porter plusieurs coups de coude dans les épaules, enchaînant par la suite avant des coups dans le même genre mais cette fois-ci dans le haut du crâne. Il termine son attaque agressive en écrasant la face de son adversaire contre le sol ! Jericho positionne alors son pied sur les cordes, botte la première, en demandant à son partenaire légal de jeter Blue, tête la première, contre sa botte. Et c’est ce qu’il fait ! Red tente de revenir sur le ring pour venger son coéquipier, mais l’arbitre l’en empêche ! Red se plaint auprès de l’arbitre, ce qui profite aux Wrestling Class Heroes puisque Jericho attrape les bras de Blue et les coince dans les cordes tout en tirant sa tête en arrière pour laisser à son camarade tout le loisir de se défoulé sur le petit chihuahua. Il porte des coups divers jusqu’à ce que Jericho relâche Blue en voyant l’arbitre se retourner. Christian ramène Blue vers le centre du ring et effectue une Leg Drop, suivi d’un First Drop ! The Instant Classic tente le couvrement ! Un... deux... et dégagement in-extrémis de Kaval ! Christian est en panne d’inspiration, il ne sait plus quoi faire et se contente de redresser son opposant, ce qui est une grossière erreur car Kaval parvient à retourner la situation à son avantage avec un Roll-Up ! Un... deux... Dégagement ! Christian tente de se relever, mais il se reçoit un High Kick dans la tempe qui le sèche ! Blue se dirige vers un coin où il monte sur le dernier turnbuckle... KI SPLASH ! Quelle prise ahurissante ! Christian est complètement K.O. ! Blue fait le tombé ! Un... deux... intervention de Jericho ! Red arrive à la rescousse ! Il porte un superbe Double Jumping High Knee sur Jericho qui roule à l’extérieur ! Jericho est déjà debout, en colère ! Il tape sur les barricades pour évacuer sa rage, mais il ne vit pas Bourne sur la troisième corde... Chris le rattrape dans les airs et le ramène sur le ring ! Jericho retourne à son coin en courant et tend sa main pour faire le changement qui est effectué ! Captain Charisma roule à l’extérieur tandis que Jericho prépare son Codebreaker mais Kaval contre en repoussant son opposant et enchaîne avec un Pelé Kick ! Blue regarde Red qui demande le tag en dansant ! Il tape dans la main de son partenaire qui monte directement sur la troisième corde sous les applaudissements ! Shooting Star... CODEBREAKER DANS LES AIRS ! Jericho a contré le Shooting Star Press avec son finisher ! Il fait le tombé ! Un... deux... Blue tente d’intervenir mais Christian lui attrape les jambes... trois ! Victoire des Wrestling Class Heroes !


** DING DING DING **





“ The winners of this match and still Tag Team Champions... the team of Chris Jericho & Christian... THE WRESTLING CLASS HEROES ! ”


Christian relâche les jambes de Blue qui rentre à vive allure dans le ring pour voir comment va son partenaire. Pendant ce temps, Jericho quitte le ring et vient prendre leurs ceintures. Il en donne une à Christian et les deux hommes commencent à quitter les lieux sans même célébrer leur victoire. Une fois tout en haut de stage, ils se retournent finalement et viennent brandir leurs biens sous une immense heat de la part des fans qui hurlent pour montrer leur mécontentement. Dans le ring, Blue a relevé son camarade Red qui tient à peine debout. Les deux équipes se font un face à face à distance emplie de haine. Les champions lèvent leurs ceintures, larges sourires. Ils quittent finalement les lieux, conspués comme jamais.



Striker : Oui ! Oui ! Je dis oui !

JR : Dommage pour les SMAC qui ont pourtant fait une année pleine à la WFA !

Santino : Ils méritaient dé gagner si !

HHH : Bon on avait le choix entre deux connards et deux tarés. J'aime mieux les connards. On a déjà Slater champion, les SMAC en même temps c'était juste pas possible...

JR : Hunter j'espère que vous plaisantez !

HHH : Non...

Striker : De toute façon il a autant de poids que...

HHH : Que quoi ?

Striker : Que... j'ai envie de voir le match suivant !


Booker Match 1 : Godot / Tag Team : Darksider

_________________
WFA:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SwantonBomb
Head Booker
avatar

Messages : 1776
Age : 23

MessageSujet: Re: WFA WRESTLEMANIA III   Dim 4 Nov - 21:40

Très bonne mise en bouche avec ce DM, félicitation à toi Darksider.
Et Jeffrey a gagné ! cheers

Putain d'opener ! Vous vous rendez compte qu'on a eu un match féminin comme opener de WrestleMania ? Et en plus de ça il était génial. Pour une première, c'était quelque chose !
Le match Sandow vs Hall of Famers était dantesque lui aussi. Rebondissements, intervention, surprises et victoire de légende pour finir le tout en beauté.


Oui je suis en retard ^^'. Et je me rattrape page par page ^^'.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clown Bastard
Prisonnier Politique
avatar

Messages : 6690
Age : 27
Localisation : Pays Catalan

MessageSujet: Re: WFA WRESTLEMANIA III   Dim 4 Nov - 21:43

... Non mais Coffee doucement sur la coke. oO

Bon alors la jeune geek viens de me piquer mon titre ? Profite, il a été défendu dans la douleur il sera repris dans la douleur... soon !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JGabriel68
Hall Of Famer
avatar

Messages : 4867
Age : 22
Localisation : Atlanta, GA

MessageSujet: Re: WFA WRESTLEMANIA III   Dim 4 Nov - 21:45

Coffee, pour faire simple et originale, pour te féliciter en quelque sorte, voilà en avant première l'expression que j'ai eu quand j'ai lu ce segment, ton segment:
Spoiler:
 

Sans déc, c'est juste une pépite, toutes ces interventions, ces retournements de situation. il n'y a que la WFA pour nous offrir ça ! Welcome to Wrestle-Maniaaaaaa !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
TheStraightedge17
Grand Slam Champion
avatar

Messages : 3093
Age : 24
Localisation : Denver, Colorado.
Humeur : Franklin, Michael ou Trevor ?

MessageSujet: Re: WFA WRESTLEMANIA III   Dim 4 Nov - 21:48

Putain ouais faut reconnaitre, le segment est juste excellent. Bravo coffee, c'est du n'importe quoi comme j'aime, juste génial et ça part dans tous les sens ! WTF THIS IS MENSAHMANIA BABY !

Ce... Match... Entre Styles et Fµµµing GOLDBERG ! WTF TOO Shocked

Cette fois, c'est sûr : AJ Styles fait bien parti de la WFA et de quelle manière, battre Bill Goldberg, dernière rampart pour un JBL visiblement hors de lui... Awesome :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Showtime
Administrateur
avatar

Messages : 6539
Age : 23
Localisation : Under a six sided ring
Humeur : Aqueuse

MessageSujet: Re: WFA WRESTLEMANIA III   Dim 4 Nov - 21:51

Mensah et AJ STyles qui gagne, sacrée soirée pour JBL

_________________

Pool catch:
 
[size=12]Showtime[/size]

Xavier Woods - Rollins -Big Cass - AJ Styles - Alberto Del Rio - Ambrose
Heath Slater - Jack Swagger - Erick Rowan - Kane
Becky Lynch Paige
Alexander Wolfe

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JoMo Styles
EC3
avatar

Messages : 876
Age : 19
Humeur : On mange quoi ?

MessageSujet: Re: WFA WRESTLEMANIA III   Dim 4 Nov - 21:53

Aj Styles officiellement a la WFA et après un match exeptionel .

Le match TT est très bon aussi .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
François
Modérateur
avatar

Messages : 3455
Age : 25
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: WFA WRESTLEMANIA III   Dim 4 Nov - 21:53

AJ vs Goldberg bave jvc AJ est finalement bien un membre de Raw, bravo cheers

Les WCH conservent contre les SMACS, bravo à eux. Et en gros félicitations aux 2 équipes qui auront supporté à bout de bras cette division cette année.

Continuez dans ce sens messieurs, c'est juste génial et ce n'est pas fini bave jvc

_________________

WFA:
 


Vainqueur du concours de pronostics WWE 2012/2013
Vainqueur Pool Catch Saison 4
Vainqueur du concours de pronostics WWE 2015/2016
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JGabriel68
Hall Of Famer
avatar

Messages : 4867
Age : 22
Localisation : Atlanta, GA

MessageSujet: Re: WFA WRESTLEMANIA III   Dim 4 Nov - 21:53

GOOOOLDBERG ! GOOOOOOLDBERG ! Superbe victoire pour le Phenomenal One ! Very Happy Et les WCH qui conservent, je ne suis pas tellement surpris. je sens la feud à venir avec Ryback/Steamboat devenir épique !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sharpshooter
VIP
avatar

Messages : 6431
Age : 27
Humeur : Can it wait for a bit? I'm in the middle of some calibrations

MessageSujet: Re: WFA WRESTLEMANIA III   Dim 4 Nov - 21:56

Non mais voilà, c'était pas faute de vous avoir prévenus. C'est comme un épisode de Colombo, le vainqueur était connu dès le début.
Et quand on voit ce qui se profile comme challenger, ça va pas s'améliorer...
Bon, bah maintenant, j'ai plus qu'à aller voir s'il reste pas une bouteille de champagne qui traîne en backstage.

Ah et bien sûr, WE ARE THE TAG TEAM CHAMPIONS!

Encore heureux qu'il y eut cet excellent Styles vs... Goldberg?
Très très bon match, où il y eut du suspens pour une fois!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HeelManiac
Champion
avatar

Messages : 2637
Age : 26
Localisation : Chez ta soeur.
Humeur : Heelesque

MessageSujet: Re: WFA WRESTLEMANIA III   Dim 4 Nov - 21:56

Prix du segment de l'année pour Coffee qui s'est surpassé, bravo à toi ( même si tu restes un pov con Mister Green )

Une série de matchs épiques, et on approche de Morrison, j'ai hâte !!! cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SwantonBomb
Head Booker
avatar

Messages : 1776
Age : 23

MessageSujet: Re: WFA WRESTLEMANIA III   Dim 4 Nov - 21:58

Richie Steambot et Skip Sheffied vont peut être relancé la division par équipe qui s'essoufflait depuis maintenant 1 an Mister Green
Bon match en tout cas entre les deux équipes. Déjà hâte de voir la suite des évènements avec eux.

Mensah-X gagne contre Brodus Clay ? Bravo.
Ce match fut fort sympathique et on risque de continuer à en entendre parler de Kofi.
(Pas le chapeau ^^')

C'est une triste soirée pour l'histoire de ce business. Un dépressif et ... Slater conservent leur titre Sad ça c'est moche lol lol
Très bon boulot sur ces deux matchs en tout cas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MrCoffeeInTheBank
Champion
avatar

Messages : 1592
Age : 28
Humeur : caféiné

MessageSujet: Re: WFA WRESTLEMANIA III   Dim 4 Nov - 22:03

Ahah! Maintenant avec Mensah et AJ Styles dans ses pattes, JBL fait moins le malin!! Tres bon match entre AJ et Goldberg (dommage que Gbacca m'ait spoilé, mais c'était nécessaire ;) )
.
Et encore une victoire des deux Canadiens, qui pour les battre?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gbacca
Administrateur
avatar

Messages : 10302
Age : 32
Localisation : Trou de baal de Jabba le Hutt
Humeur : Fakhr/Nature Touch

MessageSujet: Re: WFA WRESTLEMANIA III   Dim 4 Nov - 22:06

Ryback et Steamboat déambulent dans les couloirs tout contents de leur victoire et nouveau titre de "number one contender" lorsqu'ils sont accostés par une bonne sœur.

Bonne sœur : "Ryan, Richie je suis si fier de vous ! Voudriez vous me signer un autographe ?"

Richie : "Bien sur ma sœur... dites donc vous êtes plutôt gironde dans vot' genre, sans vouloir vous faire d'l'offence hein."

Bonne sœur : "Et pour vous monsieur Reeves voilà des cookies."

Ryback : "CHOUETTE !" *BAFFRE ! BAFFRE ! BAFFRE !*

Richie : "Euh... Pardon d'vous pauser cette question ma sœur mais... comment vous connaissez le nom de famille de mon part'naire ?... Mais... BON SANG ! JE RECONNAITRAI CETTE PAIRE DE LOCHES ENTRE MILLES !"

La bonne soeur jarte son voile pour dévoiler son visage.

Kaitlyn : "ITS ME RICHIE !"

Richie : "OH SON OF A BITCH !"

Kaitlyn : "IT'S ME RICHIE ! IT WAS ME AL ALONG RICHIE !"

Richie : "Oh mais chérie c'est une méprise et... RYBACK ATTAQUE !"

Ryback : "Zzzzzz..."

Richie : "Sapristi ! Le fameux coup des cookies au calmants !"

Kaitlyn : "En fait je les ai bourrées de cyanures... mais bon le résultat est là. Tu va souffrir Richie."

Kaitlyn sort son bazooka de sous sa jupe.

Kaitlyn : "Ce soir tu va prendre !"

Richie : "Oh nooooon ! Que quelqu'un vienne me sauver !"


"WHEN THE WORLD... NEED A HERO ! HE COME FROM THE LAND WHO CALL... ENG-LAND ! A KNIGHT WITH AN HART OF LION ! HE'S NAME IS...PAUL DE BURCHILL."

Paulo se tiens sur une table de victuailles ( Marchand impunément sur les chips ! ) le doigt pointé vers un futur radieux ( Ou un néon c'est celons ).

De Burchill : "Prend garde à toi jeune mongol ! Tu va apprendre ce qu'il en coute de t'en prendre à une prude religieuse."

Richie : "KWA ? NAN, NAN Y'A UNE ERREUR ! C'EST ELLE QUI VEUT MA PEAU !"

De Burchill : "... Hum ?"

De Burchill regarde attentivement le jeune homme, puis la none au bazooka, puis le type en salopette en train de se taper un roupillon le ventre plein de miettes de cookies, puis Richie de nouveau, puis Kaitlyn, puis le néon, puis Richie qui regarde sa montre, puis la montre de Richie. Diable déjà 22h15 ? Il serait temps de donner la réplique.

De Burchill : "Pourtant... J'ai cru entendre une femme crier."

Richie : "Euh..."

Kaitlyn : "LOL ! Bon assez rigolé les clowns. Richie, regarde moi droit dans le cannon de ce bazooka et dit adieu à ta misérable petite vie."

Richie : "Oh non pitié !"

De Burchill : "Madame je me vois dans l'obligation de protester. On n’abat pas un homme sans procès équitable au préalable... fut ce un chinois."

Richie : "... Je suis de Caroline du Nord m'sieur."

De Burchill : "Caroline du Nord... Ah ! L’exotisme de ces pays ! Bref ! M'ame, pauser votre arme à terre."

Kaitlyn : "Cause toujours Lancelot."

De Burchill : "Ah bigre ! Ce bazooka me regarde droit dans les yeux."

Richie : "Hiiiiiiiii ! Mais que quelqu'un viennent nous sauver."

"WHEN THE WORLD NEED A HEROE TOUSSA !"

Une grosse pogne viens aggriper le canon du bazooka avant de se fermer broyant l'arme sous le regard "WTF" de Kaitlyn. Ryback est réveillé ! Et il a le regard des mauvais jours.

Ryback : "... ACOR DES COOKIES ! ACOR !"

Kaitlyn : "Euh... j'en ai plus."

Ryback : "A PU COOKIES ? RAAAAAAAAH !"

Ryback choppe la none et la soulève bien haut au dessus de sa tête avant de la balancer par la fenêtre. Énervé, le regard fou, il se tourne vers De Burchill.

Ryback : "FEED ME MORE !"

De Burchill : "... Oh ! Mais bien sur suis je bête."

De Burchill descend de la table où se trouve les victuaille que Ryback engloutie d'une traite levant la table de façon à ce que tout lui tombe dans la bouche.

De Burchill : "Pauvre garçon il a du souffrir de la famine étant jeune pour autant manger. En tout cas merci jeune tibétain, grâce à ton amis j'ai échappé à une mort certaine de la part de cette none qui ne devait être autre qu'une sorcière maléfique... ou une garce hystérique."

Richie : "C'était ma petite a..."

De Burchill : "Quoi qu'il en soit, si l'envie vous prend de m'accompagner dans ma dure tâche de faire triompher la justice et de sauver la veuve et l'orphelin, vous serez toujours les bienvenues. Maintenant je doit y aller, j'ai une terrible joute qui m'attend."

Richie : "Ouais mais votre adresse c'est quoi ?... Il est parti... Oh et puis j'm'en f... RYBACK LAISSE CE DISTRIBUTEUR DE BONBON !"

Ryback : "RAAAAH ! MAIS FEED ME MORE CONNASSE DE MACHINE !"

Santino : Y'adore cé Burchill moi !

HHH : Encore un cinglé oui !

Striker : Un connard de communiste oui !

JR : C'est vrai qu'un distributeur de bonbon qui n'obéit pas c'est frustrant !

Striker : Vous êtes pathétique Jim !

JR : Attention derrière vous un bikini !

Striker : Où ça ? Où ça ?

JR : Dans ton cul !

HHH : ...

Santino : Striker a lé trou béant comme oune...

Striker : Place au catch ! Place à Dolph Ziggler !



Justin Roberts : Ladies and gentleman, the next contest is scheduled for one fall ! Please introduce first, weighing in at 223 pounds, from Hollywood, Florida, as known as the Show-off, Misteeeeeer … Doooolph … Ziggleeeeeeeeeeer !!!

L’accueil du public est unanimement négatif à l’arrivée du reflet de la perfection. Mais cela ne semble en rien le déranger. Au contraire, c’est tout sourire qu’il fait son entrée dans cette superbe salle entièrement braquée sur lui à l’heure qu’il est. Ce n’est évidemment pas son premier Wrestlemania, mais cette ambiance reste spéciale. Excitante, surtout. En tout cas, Dolph Ziggler, habillé pour l’occasion d’un saillant slip de combat noir orné de son nom sur la face arrière, ainsi que de bottes d’un blanc éclatant et pailleté, ne se prive pas pour savourer ce moment. Ces pas sont lents, il prend le temps d’observer les lieux. Lorsqu’il arrive enfin sur le ring, sans avoir, cela va s’en dire, saluer le moindre fan, il grimpe par les escaliers de métal et passe finalement sous la troisième corde. Arrivé au centre du ring, il écarte les bras en grand, pose un genou à terre, et lève la tête vers le ciel. Cette fois, il est prêt.


Justin Roberts : And his opponent, weighing in at 225 pounds, from Metropolis, he is the Mac Daddy of the Cravate, That Young Knockout Kid … Chriiiiiiiiiis … Heeeeeeeeero !!!

Cette fois, c’est au contraire un tonnerre d’applaudissements qui accueille le favori du public. Hero, lui, en est à son premier Wrestlemania. Et on dirait qu’il aime ça ! Ses yeux pétillent comme ceux d’un enfant, et il remercie d’emblée le public qui se trouve derrière lui en arborant un t-shirt « I’m a fan’s boy ». Lui aussi arrive sur le ring assez lentement, mais pas pour les mêmes raisons. Il tape dans les mains de la plupart des enfants, et même des adultes, qui la lui tendent. Arrivé devant le ring, il retire son t-shirt et l’offre à un jeune garçon aux anges. Il pénètre finalement sur le ring et, sans prêter la moindre attention à Ziggler, fait le tour des turnbuckles. Ce n’est qu’après être descendu du dernier d’entre eux qu’il se tourne vers son adversaire du soir. Les deux hommes se rejoignent au centre du ring, front contre front, les yeux dans les yeux, et l’arbitre fait sonner la cloche.

Dolph Ziggler (Sexy Boy) vs Chris Hero (Frog Splash)

Ziggler et Hero se font face. Pour le second, il s’agit de son premier Wrestlemania, et la pression risque de jouer en sa défaveur par rapport à un Ziggler habitué de ce grand rendez-vous. Les insultes fusent, l’un et l’autre ne veulent pas se laisser intimider d’entrée. C’est sous les applaudissements nourris de la foule que Chris décroche le premier coup de poing ! Suivi d’un second, plus appuyé cette fois. Dolph recule jusqu’aux cordes … et parvient à prendre appui sur celles-ci pour revenir lui aussi avec un coup d’avant-bras qui oblige le Mac Daddy of the Cravate à mettre un genou à terre. Le reflet de la perfection invective le public à coup de « Heroes don’t exist » … et ne voit pas venir le Small Package de Hero ! 1 … 2 et dégagement sans problèmes de Ziggler. Le Show-off se relève un dixième de second avant Chris, suffisant pour lui décocher une Clothesline qui l’envoie au sol. C’est alors un véritable passage à tabac qui débute ! Dolph semble furieux et il envoie sa botte percuter le dos, puis la nuque, et même les bras et les jambes de That Young Knockout Kid. Il relève ensuite son adversaire et le hisse sur ses épaules, avant de le balancer droit sur ses genoux pour un très réussi Fireman’s Carry Gutbuster ! Chris roule en dehors du ring en se tenant l’abdomen, laissant à Ziggler le loisir de placer un ou deux de ses taunts favoris.

Seulement, lorsque le reflet de la perfection se retourne enfin pour aller chercher son opposant … celui-ci a disparu ! Les fans ont l’air ravis de la nouvelle, certains, du côté où Chris était tombé, affichant même un sourire malicieux. Et pour cause : voilà qu’Hero ressort de sous le ring, à l’exact opposé de l’endroit où il avait roulé, puis remonte sur ce même ring sans que Ziggler ne le voit ! Le Mac Daddy of the Cravate se lèche alors littéralement la main tandis que Dolph se retourne … atémi monstrueux ! Qu’est-ce qu’il a bien claqué celui-là ! Le Show-off est au sol. Et Chris Hero continue : il court vers les cordes pour prendre de la vitesse, rebondit, et termine par une puissante Senton Bomb ! Le tombé, 1, 2 et non. Il en faudra plus pour venir à bout d’un morceau comme Ziggler. Chris décide donc de saisir son adversaire par les cheveux pour l’aider à se relever, avant de le tirer jusqu’à un coin du ring. Son genou vient alors percuter l’abdomen du #Heel qui finit les fesses au sol. Hero, à la manière d’un paparazzi avant un shoot, cadre la tête de son opposant avant d’aller se placer dans le coin opposé et de revenir lancé à pleine vitesse pour le Low Dropkick ! « Who’s your Hero ? », peut-on entendre une fois ce dernier relevé.

Malheureusement pour lui, c’est loin d’être assez pour venir à bout de Dolph. Ce dernier se dégage à deux du compte de l’arbitre, avant d’aller se réfugier dans les cordes pour obtenir de précieuses secondes de répit. Evidemment, ce n’est pas du goût de That Young Knockout Kid, qui le fait savoir de façon virulente à l’homme en costume rayé. Mais il n’y peut rien, et voilà un Ziggler à nouveau sur ses pieds pour reprendre le combat. Il demande alors une épreuve de force à Hero. Ce dernier semble méfiant mais finit par accepter, et les deux hommes s’approchent l’un de l’autre … Middle Kick de The #Heel ! Bloqué par le Mac Daddy of the Cravate ! On dirait qu’il s’attendait à un tel coup en traître de la part d’un lutteur comme Ziggler ! Mais ce dernier n’est pas à cour de ressource … Enzuigiri ! Cette fois le coup a atteint sa cible ! Hero vacille, Dolph se remet debout immédiatement, et Jumping DDT porté par le reflet de la perfection ! Il tente le tombé dans la foulée, son premier du match, mais c’est inutile, Chris se dégage alors que l’arbitre vient de taper pour la seconde fois au sol. Les deux hommes ont en tout cas un bel arsenal de prêt pour ce match, et ça risque de se jouer à très peu !

Dolph, en bon heel qu’il est, amène à présent son adversaire près des cordes. Il lui place ensuite la gorge contre la seconde, avant d’exercer une pression avec son genou ! Cette prise, illégale bien sûre, oblige l’arbitre à compter jusque 4 pour le faire stopper. Une nouvelle fois, Hero décide de sortir du ring pour reprendre son souffle. Sauf que cette fois, Ziggler n’est pas décidé à lui en laisser le temps ! Il va chercher le Mac Daddy of the Cravate en le prenant par les cheveux depuis le ring. Mauvaise idée ! Le coup de la guillotine est porté par Chris Hero qui parvient du même coup à reprendre l’ascendant ! Il grimpe sur le bord du ring, attend que son adversaire ne se retourne dans sa direction, et s’élance pour un Springboard Crossbody ! Non, Dropkick, Dropkick en plein vol du #Heel ! Il a touché son adversaire en plein dans l’abdomen, et à cette vitesse là, ça fait mouche ! Hero se tord de douleur au sol, sous les yeux hilares de Dolph Ziggler. Le public, qui comprend qu’il est à présent temps de se mettre à sérieusement encouragé son favori, se met à entonner un chant « You’re our hero » pour donner du baume au cœur de Chris. Dolph va le relever, puis il le projette dans le coin. Projection contrée, et Chris pousse un cri rageur avant de le suivre … Hero Sidekick ! Suivi d’un Cravate Buster ! Superbe enchaînement de Chris Hero !

Le voilà revenu dans la partie ! Chris sait à présent qu’il doit capitaliser sur son avantage, c’est pourquoi il se met à grimper sur la troisième corde ! Après un rapide signe pour obtenir le soutien des fans, le voilà qui s’élance pour retomber sur Ziggler avec le Hero Stomp ! Cette fois c’est peut-être bien la fin, le tombé, 1, 2, non ! Ce n’est pas terminé voilà que Dolph se dégage ! Hero a les mains sur les hanches à présent. Il sait qu’il était cette fois très près de gagner ce combat, bien plus qu’il ne l’a jamais été auparavant. Aussi décide-t-il de se remettre debout et de remonter sur les cordes … mais sans se tourner face à son adversaire cette fois ! Le public comprend très vite qu’on va partir pour un Moonsault, et les cris de la foule redoublent d’intensité ! Le Mac Daddy of the Cravate prend quelques secondes pour bien se positionner, jette un rapide coup d’œil sur le reflet de la perfection … et il s’élance ! Moonsault ! Mais Ziggler n’est plus là ! Il a roulé vers l’avant et Hero a été trop loin pour le toucher ! Sans perdre une seule seconde de plus, le Show-off grimpe à son tour sur le turnbuckle, et part pour une Elbow Drop qui touche sa cible !

Les retournements de situation s’enchaînent à une vitesse folle. Les deux hommes semblent pouvoir prendre l’avantage à tout moment ! Mais pour l’instant, c’est bien Ziggler qui est repassé devant ! Le Show-off décide de porter une Camel Clutch pour calmer le rythme du match, qui convient, à son goût, trop bien à son adversaire. Hero souffre, mais le public ne s’y trompe pas en l’encourageant, il va s’en sortir. Assez facilement même, puisque Ziggler relâche son étreinte alors que le Mac Daddy of the Cravate commençait à peine à ramper vers les cordes, il est vrai assez proches. La prise n’a pas semblé suffisamment efficace aux yeux du reflet de la perfection, c’est pourquoi celui-ci se place à présent derrière son adversaire. Ce dernier se relève au bout de quelques secondes, et se voit ceinturer par Dolph, qui veut porter une German Suplex ! Mais That Young Knockout Kid ne se laisse pas faire, et un violent coup de coude en pleine mâchoire plus tard, le voilà qui se sort du piège ! Les deux lutteurs se trouvent à nouveau face à face, et il ne faut pas longtemps à Ziggler pour se lancer droit dans la gueule du loup … Discus Elbow !!! C’est l’un de ses nombreux coups finaux ! Cette fois ça sent mauvais pour Dolph … le compte, 1, 2 et … non ! C’était juste, mais il se dégage !

Chris n’en croit pas ses yeux. D’ordinaire, ce coup sonne la fin de toute espérance pour son adversaire. Mais il faut croire qu’il est tombé aujourd’hui sur un gros morceau … En tout cas, ce combat continue ! Le Mac Daddy of the Cravate se met alors à taper dans ses mains ! Il veut en finir une bonne fois pour toutes cette fois ! Le public le suit évidemment, et Ziggler attrape les cordes pour se hisser sur ses pieds ! Une fois cela fait, Chris se dirige vers lui et le saisit par l’arrière, en Reverse Facelock ! On va partir pour le Death is Welcome ! Mais c’est sans compter sur la combativité du reflet de la perfection qui parvient au prix d’un grand effort à retourner le bras de son adversaire et repasser en position debout ! C’est suivi d’un coup de pied dans l’abdomen, et … et Name Dropper ! Leg Drop Bulldog porté par Ziggler ! Superbe prise, et parfaitement exécutée qui plus est ! Voilà qui le replace en position de force pour aller chercher la victoire ! Exténué, le Show-off parvient tout de même à retourner la carcasse de son opposant et à se placer au-dessus de lui, afin de valider le tombé que l’arbitre s’empresse de démarrer : 1 … 2 … non ! Dégagement in extremis de Chris Hero cette fois-ci !

On sent qu’on s’approche de la fin du match, les deux hommes ont de plus en plus de mal à relever l’épaule à temps ! Ziggler se tire d’ailleurs les cheveux de rage, il sait qu’il aurait pu grappiller la victoire sur cette attaque. Malheureusement, ce n’est pas suffisant pour mettre définitivement Hero hors d’état de nuire, aussi faut-il repartir au charbon ! Dolph relève son adversaire avec toute la peine du monde, et le prend par derrière pour un Inverted Body Slam ! Ca passe, et voilà que le Mac Daddy of the Cravate est allongé sur le ventre, à l’endroit précis où le souhaitait le Show-off. Ce dernier se dirige d’ailleurs vers la troisième corde ! Les fans savent tous ce qu’il va tenter, et ils se mettent à hurler leur désapprobation. Le reflet de la perfection commet alors une erreur grossière : il se met à leur répondre, perdant momentanément son adversaire de vue. Lorsqu’il se reconcentre enfin sur le match, c’est déjà trop tard. That Young Knockout Kid est déjà debout, et il s’est rué sur lui à la vitesse de l’éclair pour le faire choir de son pied d’estale à l’aide d’un Cyclone Kill ! Quel Big Boot monstrueux, en plein dans la tempe ! Dolph Ziggler s’écroule de son perchoir, complètement KO.

Le public est en feu ! Hero pousse un cri rageur, puis relève son adversaire. Il passe derrière puis le prend sur ses épaules en position d’Electric Chair ! Oui, il l’a attrapé, et cette fois Ziggler risque bien de le payer au prix fort ! C’est parti pour le Rubix Cube … non !!! Dolph frappe la poitrine et le visage de son adversaire avec l’énergie du désespoir, et ça suffit pour que Hero lâche le crâne du reflet de la perfection ! Celui-ci se laisse alors glisser dans son dos, attrapant au passage ses épaules pour porter le Zig Zag ! Magnifique ! C’est bien That Young Knockout Kid qui s’est fait attrapé, c’est la fin ! Le tombé, 1 … 2 … non ! Non !!! Toujours pas 3 ! Comment est-ce possible ? Le public, l’arbitre, Ziggler lui-même, personne ne peut croire que Chris Hero ait pu se relever après ça ! Le Show-off est comme fou ! Ses yeux sont injectés de sang, il secoue la tête dans tous les sens … il va relever Hero … et Sleeper Hold !!! C’est porté ! Immédiatement, les deux hommes s’écroulent au sol ! Chris ne répond plus. Il est complètement inconscient ! L’arbitre se couche à côté d’eux, puis il lève le bras du Mac Daddy of the Cravate une première fois, aucune réaction. Une seconde, toujours rien. Une troisième … et c’est terminé ! Chris Hero n’a pas pu retenir son bras, il est KO !!! C’est Dolph Ziggler qui remporte ce combat !!!



Justin Roberts : Ladies and gentleman, Chris Hero can’t fight anymore. Here’s your winner, Doooooooooolph … Ziggleeeeeeeeer !!!

Le public hue copieusement cette annonce, mais les faits sont là. Chris Hero gît inconscient au sol, tandis que Ziggler est debout, le corps certes endolori et même tuméfié par endroit, mais également victorieux. Le regard assassin du Show-off laisse peu à peu place à un visage plus enjoué, conscient qu’il s’agit là d’une victoire dans le plus grand des shows face à un adversaire valeureux et qui a défendu chèrement sa peau. Le reflet de la perfection monte alors sur le coin du ring, et, au son de sa musique fétiche, lève le bras fièrement, poing serré. Ce n’est peut-être pas le vainqueur que le public désirait, mais ça reste un beau vainqueur tout de même. Un très beau vainqueur.

JR : Très beau match entre eux jeunes gens très talentueux !

Striker : Et surtout quel beau vainqueur ! Dolph Ziggler une fois encore !

JR : Il faut admettre que Wrestlemania lui réussit plutôt bien ! Après The Rock l'année dernière, Chris Hero étoilante montante de la WFA cette année.

Striker : UHW vs WFA... WFA wins !

JR : Mouais vous simplifiez un brin Matt. Je pense que les mecs venants de l'indy méritent autant de respect que ceux que la WFA a forgé. Quoi qu'il en soit, on enchaîne avec une vidéo nous montrant ce qui s'est passé ses derniers mois autour du Pure Title que détient Kevin Steen depuis plusieurs mois maintenant !

Roberts : Ladies and Gentlemen, the following contest is scheduled for one fall and it’s for the Pure Championship !

Les lumières s’éteignent, la salle est plongée dans le noir le plus complet. Soudainement quelques lumières le long de la rampe s’allument et clignotent, des feux d’artifice explosent tout autour du stade.


Roberts : Introducing the challenger, from Mount Sanai, New York, weighed at 194 pounds, Trent Barreeeeta !!

Trent arrive sous le titantron en sautillant, il s’arrête au-dessus lève la tête et contemple l’écran géant. Il va vers la gauche de la rampe puis vers la droite. Il s’élance sur la rampe et tape dans toutes les mains tendues, il glisse sous la première corde. Il se place grimpe sur le turnbuckle et lève les bras.

Roberts : And now …


Roberts : His opponent, from Marieville, Quebec, Canada, weighed at 240 pounds , The Pure Champion, Mr Wrestling, Kevin Steeeeeeen!

Mr Wrestling entre sous les huées nourries du public, Steen prend la pose en haut de la rampe, ce qui a pour effet d’augmenter les réactions du public. Des flammes jaillissent autour de lui, il ôte sa longue cape et il s’engage dans la rampe. Il s’arrête devant le ring et fixe Barreta du regard, il rentre dans le ring via les escaliers et va front contre front avec son adversaire. L’arbitre vient alors les séparer.

Ce match est pour le Pure Championship. Kevin Steen défend son titre face à Trent Barreta. Les deux hommes se font face. Steen toise Trent. Il lève son titre et on peut clairement entendre ce qu’il dit à son adversaire « Tu vois gamin, ça tu ne le toucheras jamais, jamais. Je vais garder ce titre une plombe, tellement longtemps que je l’emporterais dans la tombe ! » Puis Steen crache au visage de Trent qui se met de côté en regardant le sol, on sent l’énervement monter. Il revient vers Steen qui tente de le frapper avec le titre mais Barreta esquive et envoi un dropkick sur Steen qui roule en dehors du ring alors que l’arbitre fait officiellement sonner la cloche pour le début du combat. Trent prend son élan et saute sur Steen à l’extérieur qui ne l’a pas vu arriver avec un summersault plancha !! Trent retombe directement sur ses pieds et reçoit l’encouragement des fans. Trent aide Steen à se relever puis le remet dans le ring. Il se place sur le tablier, attend que Steen soit debout et part pour un slingshot dropkick qui touche la cible ! Il couvre Steen 1…2… Steen se dégage. Barreta le relève mais Steen lui envoi des coups de poings dans le ventre avant d’aveugler Trent ce qui lui permet de reprendre ses esprits. Il attrape Trent par les cheveux et lui met un coup de tête qui envoi Barreta au sol. Steen est en train de réduire considérablement le rythme imposé par Trent au début du combat. Il relève à nouveau Barreta par les cheveux et l’envoi dans le coin du ring. Steen s’avance lentement vers son adversaire et lui met un atémi qui résonne dans toute la salle ! Steen est heureux de ce qu’il fait, il lèche sa main et met un deuxième atémi sur le torse de Trent qui devient rouge vif. Il le charrie maintenant en lui poussant la tête avec sa main ce qui énerve Barreta qui revient avec une série de coups d’avant bras sur Steen qui recule. Trent s’élance dans les cordes mais est reçu par un mule kick dans le ventre, Steen lui met un autre kick pour le redresser et lui porte une clothesline qui plie Trent en deux !

Steen couvre Trent qui se dégage au compte de 1, Steen ayant prit beaucoup trop de temps à couvrir Trent. Il lui met des coups de pieds maintenant, lui met la tête de côté et lui écrase le visage avec sa botte qui lance un compte de l’arbitre 1…2…3….4…. Steen arrête alors, l’arbitre lui disant de ne pas recommencer, Kévin le regarde alors avec un grand sourire et recommence avant d’enlever son pied au compte de 4 une fois de plus. Trent est assis et se frotte le visage, Steen en profite pour lui mettre un kick bien placé dans le dos qui fait souffrir Trent. Steen ne perd pas de temps, le remet en position assise et lui met un deuxième kick puis couvre Barreta 1… Dégagement de Trent. Steen s’amuse avec son adversaire. Il le relève et lui met un atémi si puissant que Trent retourne au sol. Steen relève une fois de plus Trent et lui porte un scoop slam avec pas mal de puissance ! Il enchaine avec une descente du coude directement sur le torse du pauvre Trent qui subit depuis quelques minutes maintenant. Steen relève Trent et l’envoi dans le coin. Il le charge mais se prend le pied de Barreta en pleine face. Il charge une deuxième fois, même résultat ! Trent en profite, il monte sur la deuxième corde, il saute mais est reçu par un atomic drop ! Steen le repousse très violement dans le coin qui fait tomber Trent position assise ! Steen prend immédiatement de l’élan et CANONBALL !! Il vient d’écraser Trent de tout son poids ! Il le tire vers le centre du ring et lui porte un sharpshooter !! Barreta souffre et il est au centre du ring ! L’arbitre lui demande s’il veut abandonner mais il fait signe que nom tout en hurlant de douleur ! Il rampe vers les cordes alors que Steen lui hurle d’abandonner mais Trent fini tout de même par atteindre les cordes ! L’arbitre ordonne à Steen de casser la prise alors que Trent vient de prendre son 1er Rope Break sur les trois autorisés.

Le match continue et Steen kick durement Barreta qui est dans les cordes alors que l’arbitre lui demande d’arrêter et finit parle pousser dehors ! Steen taunt la foule sous une bronca alors que Trent reprend tant bien que mal ses esprits. Steen le rejoint dehors pour le remettre dans le ring. Il monte sur le tablier mais Trent s’élance et lui met un basement dropkick dans le genou qui fait chuter Steen qui s’est prit le tablier en pleine tête par la même occaz ! Trent attend que Steen revienne vers lui et part pour un slingshot huricanrana mais Steen le contre immédiatement en powerbomb directement sur l’arrête du ring !! Mon Dieu !!! La foule entame des chants « Holy Shit » sous la violence du choc ! Steen remet de suite Trent dans le ring et le couvre ! 1 … 2 … Il se dégage !!! Barreta s’est dégagé ! Steen le tire vers le centre du ring et veut le mettre dans un crossface mais Trent se débat comme un beau diable, il fait une roulade, se retrouve debout alors que Steen est assis et lui envoi un superkick qui allonge Steen alors que Trent tombe aussi vite ! Les deux hommes sont au tapis alors que le public applaudit. L’arbitre commence le compte et c’est Steen qui se relève en premier au compte de 6 suivi par Barreta qui se relève dans le coin du ring. Steen le charge mais Trent esquive ! Il charge Steen à son tour mais se fait envoyer sur le tablier par un surpassement, il en profite pour mettre un enzugeri sur le champion qui le sonne mais ne tombe pas. Trent enchaine avec un springboard dropkick directement dans le dos de son adversaire ! Il le couvre ! 1…2… Steen se dégage mais Trent enchaine directement avec un cross armbreaker ! Steen réussi à se hisser rapidement aux cordes forçant Trent à casser la prise. Le champion vient d’utiliser son premier Rope Break à son tour. Trent essaye d’enlever Steen des cordes mais se dernier s’accroche et profite d’un cafouillage avec l’arbitre pour envoyer Trent gorge première sur la deuxième corde !

Steen reprend son souffle tout comme Trent qui a plus de mal. Steen est debout, il demande à son challenger de se lever, ce dernier s’exécute à l’aide des cordes, Kevin le charge mais Trent passe en dessous et saute sur le dos de Steen pour le prendre en sleeper hold !! Steen ne cherche même pas et se jette sur les cordes pour faire casser la prise en utilisant sa deuxième opportunité. Trent relâche le champion et recule, Steen le charge en l’insultant mais est accueillit par un dropkick qui l’envoi au sol ! Barreta veut enchainer avec un cloverleaf mais Steen le repousse par la force de ses jambes. Les deux hommes sont debout mais Trent porte un standing enzugeri sur Steen, du moins c’est ce qu’il croyait puisque Steen a esquivé et Trent s’est écrasé au sol, Steen enchaine avec un running senton sur dos de Barreta qui s’écrase sous le poids de Steen ! Le champion relève son adversaire et l’envoi dans le coin puis lui porte un running clothesline ! Il enchaine avec une snap suplex puis montre le coin du ring ! Il monte sur la 3e corde. Steen fait un taunt… A la Eddie Guererro ? La foule le hue copieusement. Il saute pour un frog splash et écrase Trent de tout son poids !! Cover !! 1…2… Barreta se dégage ! Steen engueule l’arbitre lui demandant de compter plus vite. Il relève Trent et le repousse dans le coin. Il le gifle lui disant d’arrêter les frais, qu’il ne peut pas gagner puis l’envoi dans le coin opposé. Il le charge mais Trent l’attend avec son pied, NON, Steen l’a intercepté. Il dit à Trent qu’il est trop prévisible avant de se prendre un kick en pleine tête mais ne lâche pas le pied, Trent le repousse avec ses deux jambes se qui envoi Steen au tapis ! Barreta en profite, il monte sur la 3e corde…… Diving elbow drop qui touche la cible !! Barreta reprend du poil de la bête et attend que son adversaire soit debout et lui porte une clothesline qui envoi Steen au tapis mais se relève aussi vite avant de s’en prendre une deuxième puis une troisième qui le laisse au sol !

Trent se place dans un coin et tape son genou, il va surement tenter son Gobstopper ! Il court vers Steen qui le voit arriver et se décale esquivant ainsi le coup, il se lance sur Barreta qui le reçoit avec un standing enzugeri ! Steen chancelle ! Barreta serre les poings, hurle un coup et superkick Steen en plein visage mais Steen en fait de même ! Superkick sur Barreta ! Barreta semble sonné… NON Superkick sur Steen qui enchaine avec un superkick également !! Barreta recule dans le coin de ring alors que Steen a beaucoup de mal à se tenir debout. Barreta s’élance mais surprend stten avec un superkick dans le genou qui met Steen sur un genou puis un en pleine face ! Barreta enchaine, il s’élance dans les cordes pour son Gobstopper mais Steen le surprend avec un lariat qui fait tourner Barreta sur lui-même !!! INCROYABLE !!! Les deux hommes sont au sol et ne bougent plus alors que la foule hurle « This is awesome !! » L’arbitre entame un décompte et les deux hommes se relèvent au compte de huit, chacun d’un côté du ring. Steen envoi un fuck a Barreta qui le charge et lui porte un coup d’avant bras dans le coin. Il attrape Steen par la tête et s’élance pour un tornado DDT mais Steen le contre et lui porte une belly to belly directement dans le coin du ring !! Quel contre !! Il relève vite Barreta et lui porte un Steenalizer !!! Il le couvre ! 1 … 2 … Trent pose son pied sur la corde !!! Bien joué de la part de Trent mais il vient d’utiliser son deuxième rope break. Steen devient fou après l’arbitre. Il revient vers Barreta, le relève et le pousse dans le coin. Il le place sur la troisième corde avant d’y monter à son tour. Il le prend pour une superplex mais Trent lui met des coups de poings dans le ventre forçant Steen à se mettre sur la deuxième corde. Il lui envoi maintenant des pains en pleine face mais Steen se met à mordre le front de son adversaire et enchaine avec une Superplex !!!! Incroyable ! Il le couvre ! 1 … 2 … Trent se dégage ! Mais Steen enchaine avec un crossface !! Cette fois Trent n’a pas pu s’en défaire ! Il essaye comme il peut de rejoindre les cordes mais Steen fait jouer son poids dans la balance. Barreta refuse cependant de taper et réussi finalement à rejoindre les cordes ! Steen lâche donc la prise mais comprend très vite que Trent ne peut plus s’aider des et reporte donc son crossface !!! Barreta s’accroche aux cordes mais l’arbitre ne peut faire casser la prise !! Barreta se tire comme il peut hors du ring et fini par tomber entrainant Steen avec lui qui est obligé de lâcher !

Steen est le premier debout malgré tout et remet Barreta dans le ring. Il reprend vite fait ses esprits et monte dans le ring à son tour. Il relève Barreta par les cheveux qui revient avec des droites ! Il prend maintenant son élan dans les cordes mais Steen le contre avec un kick dans le ventre et leplace pour un package piledriver !! Il le soulève mais Barreta profite de l’impulsion pour passer derrière Steen qui se retourne… GOBSTOPPER !!!! Kevin Steen s’est laissé surprendre par Trent qui n’a pas manqué l’occasion de placer son finish !! Il couvre Steen, nous allons avoir un nouveau champion 1 … 2 … Kévin Steen se dégage à la dernière fraction de seconde ! Barreta n’en revient, ni la foule d’ailleurs qui croyait déjà voir un nouveau champion couronné ! Incroyable ! Barreta se resaisie et place Steen dans un Cloverleaf !! Le champion souffre ! Il se dirige vers les cordes mais Barreta le ramène au centre !! Steen va taper ! Il va taper !! Non !! Il rampe de nouveau vers les cordes et fini par les attraper cette fois ! C’était sa dernière chance de Rope Break ! Barreta l’a bien comprit et ramène Steen loin des cordes, enfin pas si loin car Steen n’a qu’à rampé un peu pourles attraper de nouveau mais la prise ne peut pas être cassée ! La foule est en délire hurlant à Steen d’abandonner mais il ne veut pas ! Steen arrive à se glisser dehors forçant Barreta à lâcher prise ! Trent rage dans le ring et sort pour s’attaquer à Steen, il le relève mais ce dernier le pousse contre les barrières de sécurité ! Il charge Barreta qui surpasse Steen et l’envoi directement dans le public ! Barreta enjambe la barrière et envoi des coups d’avant bras dans le dos de Steen qui essaye de répondre avec des coups de poings ! C’est un véritable brawl qui éclate entre les deux lutteurs au travers des fans présents ce soir ! D’ailleurs ils ont oubliés quelque chose. L’arbitre ! Qui les compte mais ils ne semblent pas s’en faire ! 20 !! Le compte de 20 retentit et l’arbitre fait sonner la cloche mais les deux hommes s’en foutent complément puisqu’ils continuent de se battre dans la foule. Steen fini par renvoyer Trent par-dessus les barrières aux alentours du ring et le suit ! Il reprend son souffle, prend une chaise dans le public et envoi un coup directement sur le dos de Barreta. Alors que Trent se tord de douleur Steen bloque la table des commentateurs puis regarde la chaise. Il place la chaise sur la table puis met Barreta sur cette table. Steen y monte également. Il attrape Barreta entre ses jambes. Le place pour le package piledriver, le soulève mais Barreta se débat et réussi à repousser Steen, il se dépêche de prendre la chaise et la jette en pleine face du champion ! Trent descend de la table et envoi un coup de chaise dans l’arrière de la jambe de Kevin qui tombe assit et lui met un headshot qui claque avec la chaise !! Steen est KO mais Trent ne semble pas vouloir en rester là. Il regarde sous le ring et en sort une échelle !!! La foule devient dingue !! Barreta la place et commence à y grimper mais Steen qui a reprit ses esprits lui envoi un coup de chaise dans le bas du dos !! Quelle violence. Mais ? Steen monte à son tour mais de l’autre côté ! Barreta reprend son ascension et les deux hommes se retrouvent en haut ! Un échange de droites s’organise alors et les deux manquent de tomber mais continuent de se frapper ! Ils sont tout en haut de l’échelle, que font-ils !! Ils se jettent mutuellement sur la table des commentateurs !!!!!! OH MY GOD !!!!!!!! Les deux viennent de tomber du haut de l’échelle directement sur la table des commentateurs alors que des chants « Holy Shit » résonnent dans toute l’arène. Ils sont KO. D’ailleurs les médecins accourent pour leur venir en aide. Une chose est sûr, nous n’avons pas de gagnant pour ce match, Steen est toujours champion !!

HHH : Quel match ! Ces deux mecs ont tout donné ! Trop donné même ! Tu vois Santino c'est le problème entre ces deux là. Dès le départ ils ne pouvaient pas se piffrer. On l'a senti tout de suite. A tel point qu'ils ont réussi à oublier le principal ! Le titre !

Santino : C'est vrai yé... yéspère qu'ils n'auront rien au moins !

HHH : Mouais, à mon avis ils vont avoir de sacrés douleurs et leur haine l'un pour l'autre ne pas va s'être soignée avec un tel dénouement !


Bookers : Segment : Clowny/ Match 1 : Frog'/ Pure Match : Fallen / Merci à Françoinet pour les entrées du Pure

_________________
WFA:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tombstone
Mr. Wrestlepedia
Mr. Wrestlepedia
avatar

Messages : 5492
Age : 33
Localisation : Les Flammes de l'Enfer
Humeur : Tranquilo

MessageSujet: Re: WFA WRESTLEMANIA III   Dim 4 Nov - 22:09

YEAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAH !!!!!!!!!!!!!!!!!!!! cheers cheers cheers

AJ est en backstage et beugle comme un fou sa joie. Daniels est là qui l'arrose de champagne, quelques divas et autres lutteurs face célèbrent avec le Phenomenal One !

Que c'est bon ! Nom d'une pipe Place Pigalle ! Bill fucking Goldberg !!! Je ne m'y attendais pas mais alors pas du tout ! J'ai un peu flippé pour tout dire... ^^' AJ a battu la montagne Goldberg et l'a mis profond à JBL ! Quelle belle soirée ! The Phenomenal One is now an official WFA Superstar !!! Hell yeah !! cheers

Super match en plus !

Quant aux WCH, c'était écrit d'avance... GG au duo canadien et à Sharp et Nak. Très bon match tag team en tout cas, les SMAC n'ont pas démérité. Je salue ces deux équipes qui ont porté la division Tag team cette année avec énormément de brio !


Dernière édition par Tombstone le Dim 4 Nov - 22:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JGabriel68
Hall Of Famer
avatar

Messages : 4867
Age : 22
Localisation : Atlanta, GA

MessageSujet: Re: WFA WRESTLEMANIA III   Dim 4 Nov - 22:15

Quel segment avec la nouvelle tag Richie et Ryback, De Burchill cheers

Belle victoire de Dolph Ziggler, et vraiment dommage pour Trent, il n'a pas démérité face à Steen. Il va falloir persévérer pour décrocher cet or là. Et ré-éditer ce genre de performance intense Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nak
Pénélope du forum
avatar

Messages : 2338
Age : 26

MessageSujet: Re: WFA WRESTLEMANIA III   Dim 4 Nov - 22:16

Je rentre seulement du taf...

OMG !!!!

Je n'ai pu que survoler le début du show et je ne ferai pas l'affront de commenter vulgairement ces pépites qui méritent une lecture plus attentive mais je crois qu'on tient déjà le mailleur PPV de l'histoire de la WFA ! Cette cérémonie du HOF bon dieu !

Promis, je commenterai comme il se doit tout cela dès demain.

Je ne commenterai pas le match Tag Team. Parce que c'était trop facile. Sharp à tout dit. Les prochains challengers ? No comment.

En tout cas un gros bravo aux bookers c'est dantesque !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SwantonBomb
Head Booker
avatar

Messages : 1776
Age : 23

MessageSujet: Re: WFA WRESTLEMANIA III   Dim 4 Nov - 22:16

Très bon match Sexy, pour la deuxième fois de la soirée. Une nouvelle championne qui va peut-être faire sortir Tricky de chez le psy.

Oh mon dieu ! Le segment qui suit est juste une tuerie. Plein de Mark Time ! Beer Money et SCSA ensemble avec bières à la main, VKM, Le Rockbottom, Le double Tombstone Piledriver, Sting face à l'Undertaker, et pleins d'autres,... Un grand "sisibravocoffee" ça a géré.
Bon maintenant je vais prendre une aspirine...

Bientôt rattrapé mon retard ^^'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Godot
Hall Of Famer
avatar

Messages : 4725
Age : 27
Localisation : Dans le TARDIS.

MessageSujet: Re: WFA WRESTLEMANIA III   Dim 4 Nov - 22:18

Je me suis bien marré avec ce segment et De Burchill est une nouvelle fois awesome. lol
Sinon les deux matchs envoient du lourd et je remarque que Slater va repartir de WM avec une ceinture alors que Trent va partir sans rien dans une ambulance ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
TheStraightedge17
Grand Slam Champion
avatar

Messages : 3093
Age : 24
Localisation : Denver, Colorado.
Humeur : Franklin, Michael ou Trevor ?

MessageSujet: Re: WFA WRESTLEMANIA III   Dim 4 Nov - 22:19

Ziggler !!! cheers

Plus on monte dans la carte et, c'est simple, plus les segments et matchs deviennent bons. On commence a ressentir une grosse intensité et surtout de l'enjeu comme jamais ! Ziggler sauve l'estime de la WFA, et Trent offre une bataille épique pour un Steen en difficulté !

Et que dire du segment ? On tient une drôle d'équipe, croyez moi, surtout avec un Burchill awesome qui s'ajoute au segment, LE perso de cette fin d'année c'est lui lol


Dernière édition par TheStraightedge17 le Dim 4 Nov - 22:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HeelManiac
Champion
avatar

Messages : 2637
Age : 26
Localisation : Chez ta soeur.
Humeur : Heelesque

MessageSujet: Re: WFA WRESTLEMANIA III   Dim 4 Nov - 22:20

François, t'y étais presque !! Quel match en tout cas, quelle intensité, Trent peut être fier de lui cheers

Ziggler s'impose aussi dans cette lutte WFA vs UHW, cette victoire est un symbole !

Ce segment lol lol De Burchill est priceless!

Bravo aux bookers !

Next : John Morrison is coming... FEEL THE LIGHT Cool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JoMo Styles
EC3
avatar

Messages : 876
Age : 19
Humeur : On mange quoi ?

MessageSujet: Re: WFA WRESTLEMANIA III   Dim 4 Nov - 22:21

Vous etes trop fort. Vous etes des dieux du booking. Et pis c'est tout
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MrCoffeeInTheBank
Champion
avatar

Messages : 1592
Age : 28
Humeur : caféiné

MessageSujet: Re: WFA WRESTLEMANIA III   Dim 4 Nov - 22:23

WAOUH ces putains de matches techniques entre Ziggler vs Hero et Barreta vs Steen! Je bave directement devant mon ordi!
Et putain Clown il faut te faire soigner, mon vieux lol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sharpshooter
VIP
avatar

Messages : 6431
Age : 27
Humeur : Can it wait for a bit? I'm in the middle of some calibrations

MessageSujet: Re: WFA WRESTLEMANIA III   Dim 4 Nov - 22:26

Dolph Ziggler, showing off en toute circonstance.

Et dire qu'on en est même pas encore au Main-Event! PPV de gala!
Quoique, le vrai Main-Event, il est déjà passé depuis un petit moment.

Et toujours pas une bouteille de champagne en vue!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gbacca
Administrateur
avatar

Messages : 10302
Age : 32
Localisation : Trou de baal de Jabba le Hutt
Humeur : Fakhr/Nature Touch

MessageSujet: Re: WFA WRESTLEMANIA III   Dim 4 Nov - 22:31

Les lumières dans l’aréna s’éteignent toutes en même temps, le public comprend rapidement et des applaudissements, ainsi que divers cris se font entendre dans la salle. Un long moment le silence règne, de la brume jaillit des coulisses envahissant les alentours du titantron puis une musique inattendue retentit.


Deux hommes, assez grands, font leur entrée. Ils portent une lance dans leur main droite, un pagne ainsi qu’un bouclier dont l’effigie n’est autre que le visage du dieu égyptien Seth. Leurs cheveux évoquent également l’Égypte antique. Ils se déplacent lentement, puis attendent juste devant la rampe. Après quelques instants, entrent six belles jeunes femmes dans des tenues très légères, robes de lin asymétriques, cachant à peine les voluptueuses formes des servantes, bijoux dorés dans les cheveux. Elles transportent lascivement le sarcophage au centre du ring, escortées par les deux guerriers devant eux mais également par deux autres guerriers se trouvant derrière eux. Le public semble apprécier le spectacle et les flashs se font incroyablement nombreux. Une fois le sarcophage en place, les guerriers se placent chacun à un coin du ring. Les jeunes femmes entourent le sarcophage. Alors que le public s’attend à voir surgir Seth de l’objet mortuaire, les jeunes femmes s’éloignent du cercueil et se placent à genoux sur la rampe. Les dernières notes de la chanson de Septic Flesh se font entendre. Le silence se fait à nouveau. Du moins durant quelques instants la clameur du public croissant avec son excitation. Puis soudain…


Au cœur de la brume, jaillissant des coulisses, un char mené par quatre chevaux fait son entrée au pied du titantron. Le public exulte. Sur le char, un conducteur, dans la même tenue que les guerriers et Seth en tenue de pharaon, double couronne (pschent) sur la tête, pagne autour de l’entrejambe, barbe postiche, heka dans la main droite, sceptre ouas dans la main gauche, ankh autour du cou. Le char reste sous le titantron pendant un long moment permettant à l’ôte du dieu antique d’observer longuement la foule. Le char s’élance ensuite soudainement, semblant littéralement voler, grâce à la brume qui s’est répandue le long de la rampe. Il fait trois fois le tour du ring sous les applaudissements du public avant de s’arrêter aux pieds des escaliers sur lesquels se trouvent désormais les quatre guerriers. Seth descend de son char, marchand sur ses serviteurs pour atteindre le ring dont les cordes lui sont écartées par ses servantes. Ces dernières lui retirent ses attributs divins une fois qu’il a atteint le centre du ring. Seth lève les bras au ciel tandis que ses serviteurs se prosternent à ses pieds. Par un habile jeu de câbles dissimulés par l’obscurité et la brume, le sarcophage se déplace au-dessus du ring pour finalement se poser au pied du cercle de combat du côté du titantron. Les serviteurs de Seth s’éloignent alors de leur maître, disparaissant dans la brume.

Alors que l’ambiance commençait à retomber, un grand boom retentit, la brume semble soufflée, des lumières multicolores envahissent la salle. Justin Roberts, dans une tenue digne du mouvement du Flower Power est sur le titantron, éclairé par un spot dont la couleur ne cesse de changer. « Mesdames et messieurs, ce soir, pour vous, en exclusivité mondiale, je vous prie de faire un tonnerre d’applaudissement… pour les DOOOORS du 21 ème siècle » !
Le public qui pensait voir arriver John Morrison accueille bien cette annonce. Tandis que semblant jaillir de trappes dans le sol, trois musiciens grimés comme les Doors font leur apparition sous les applaudissements de la foule. Ils jouent en boucle quelques accords, les connaisseurs ont reconnu les premières notes de Break On Through. John Morrison dans sa tenue de Rock Star habituelle entre soudainement, escortée par des dizaines de jeunes femmes en jupe très courte, coiffée, habillée dans un style « summer of love » entrent et la chanson commence.


John Morrison joue le rôle de Jim et chante, en live, sa prestation, disons, unique, ne fait pas l’unanimité et petit à petit le public le conspue de plus en plus bruyamment jusqu’à parvenir à quasiment recouvrir le groupe. Une fois la chanson terminée, Morrison se fend d’un « I don’t care what you think, let there be light » !

Une véritable explosion de lumière blanche a lieu.


John Morrison avance devant la rampe d’entrée escorté par ses groupies tandis que les musiciens disparaissent avec les trappes qui les ont fait apparaître. Tandis qu’il évolue en slowmo, tout comme ses groupies, des feux d’artifices éclatent derrière John Morrison mais également sur le toit de l’arène comme le montre le titantron. John Morrison retire ses lunettes noires, puis les jette lascivement. La jeune femme à ses côtés qui les attrape après que la star les ait jetées tombe dans les pommes. John Morrison jette un œil en arrière, sourit, puis reprend sa route vers le ring, toujours aussi bien entouré. Le Shaman of Sexy monte à son tour les escaliers, toujours accompagné. Il se place au centre du ring, à côté d’un Rollins qui n’a pas bougé d’un poil, puis les groupies se mettent à danser lascivement autour de JoMo qui hurle un « Mr MoJo Rising Yeeeeaaaahhhhh » Les jeunes femmes se mettent alors à pousser des gloussements dignes des plus grands poulaillers sous les sifflets tonitruants de la foule. Morrison lance un « You’d better enjoy that dude because you will lose tonight, dance for him girls ». Les groupies obéissent, entourant Rollins dont le visage reste parfaitement impassible. Visiblement déçu, Morrison annonce à ses filles qu’il est temps de partir. Elles se placent en file indienne puis passent devant lui. Après une petite fessée à chacune, elles repassent pour l’embrasser puis rejoignent en sautillant les coulisses.

Justin Roberts et l’arbitre du match montent alors sur le ring. L’officiel ordonne aux deux hommes de se placer chacun dans un coin, ce qu’ils font sans discuter.

Roberts : The following contest is a Three Stage of Hell Match ! The first match will be a beard vs beard match, the second a special guest referee match starring Melina and the last match in case of draw will be a sarcophagus match !

L’arbitre montre aux deux hommes et à la foule un rasoir électrique puis le confie à un assistant qui va le placer sur une petite table, près d’une chaise tout droit sortie d’un salon de coiffure sous le titantron.

Roberts : Introducing first, from parts unknown, he is the ancient god Seth soul’s host, Seth Rolllllliiiiiiins !

Le public applaudit bruyamment son favori pour ce match qui n’accorde aucun regard à la foule. Il se contente de fixer son adversaire avec un air particulièrement mauvais.

Roberts : Introducing his opponent, from Los Angeles California, weighted at 224 pounds, The Light of Smackdown, John Morrisooooooooon !

La foule conspue Mister Friday Night qui lève son poing bien haut avant de retirer son manteau qu’il confie à une jeune femme dans le public en lui disant qu’elle pourra penser à lui en faisant l’amour à son hideux petit ami. Il se remet ensuite en place dans le coin opposé à celui de Seth.

Seth Rollins (Gbacca) vs John Morrison (HeelManiac)

La cloche sonne, la rencontre peut commencer. Les deux hommes aux barbes de trois jours ne perdent pas de temps et le calme d’avant match est bel et bien rompu ! Ils se foncent dessus d’entrée de jeu, visiblement bien décidés à en finir l’un avec l’autre une bonne fois pour toute, le tout dans une ambiance électrique. Les deux lutteurs sont au centre du ring, leurs muscles sont crispés, leurs bras tendus, les mains dans celles de l’autre, ils essaient de pousser l’autre vers le bord du ring sans qu’aucun ne parviennent à prendre le dessus permettant à l’excitation dans le public de monter d’un cran. Finalement c’est Seth qui semble dominer, il parvient à faire reculer son adversaire d’un pas, puis deux, puis trois, Morrison avance de deux pas dans un effort qui semble colossal puis il recule à nouveau, il est désormais près des cordes. Il lâche les mains de son adversaire et passe derrière lui. Il l’attrape par la taille et tente de porter une German Suplex mais Rollins s’est accroché aux cordes et n’a pas bougé. Il donne un coup de coude dans la tempe de son adversaire, puis un deuxième et un troisième qui fait lâcher la prise à Morrison. Seth prend appuie sur les cordes et porte un magnifique Springboard Moonsault à son adversaire !

La foule accueille bien la prise qui semble donner le véritable coup d’envoi du match. Seth se relève aussitôt après avoir porté le coup. Il saisit les cheveux de son adversaire, le relève puis le projette par-dessus la troisième corde ! Non ! Morrison s’est dégagé ! Il passe derrière Rollins et porte une Russian Leg Sweep ! La lumière de Smackdown se relève aussitôt et lève un poing victorieux, paradant déjà, déclenchant l’hostilité de la foule. Il se penche vers son adversaire qui lui enfonce deux doigts dans les yeux. Morrison est aveuglé, Rollins se relève et porte un Standing Dropkick qui envoie son adversaire dans les cordes. L’hôte de l’âme du dieu antique se relève aussitôt, fonce sur son rival et porte une Clothesline ! Non ! Surpassement réflexe de Morrison ! Rollins a atterri sur le tablier. Il attrape la tête de John et lui fait un véritable coup de guillotine avec les cordes ! Morrison s’écroule dans le ring en se tenant la tête. Seth remonte rapidement sur le tablier du ring. Il monte ensuite au sommet du coin le plus proche. Il s’élance, mais Morrison roule sous le ring en direction des commentateurs. Seth quitte le coin, puis fonce sur John portant un magnifique Suicide Dive qui passe !

Seth se relève aussitôt. Il attrape les cheveux de son adversaire, puis fracasse son crâne contre la table des commentateurs ! Une fois ! Deux fois ! Trois fois ! Quatre ! Cinq ! Six ! Le public compte chacun des coups ! Morrison est dépassé, complètement, dans ce début de match. Dix hurle maintenant la foule ! Onze ! Non ! Coup de coude de Morrison, Mule Kick ! Il passe derrière Rollins et Inverted Neckbreaker ! Quel choc ! Directement contre le sol. L’officiel n’a aucun pouvoir dans cette stipulation sans disqualification et les deux hommes vont pouvoir s’en donner à cœur joie dès la première manche. Morrison se dirige vers les spectateurs. Il semble saisir quelque chose dans la foule. Il se retourne… pour voir son adversaire lui foncer dessus ! Big Boot ! Esquivé ! Rollins s’appuie sur la barricade, il va porter un coup de pied ! Enorme Flash dans les yeux de Rollins ! Morrison avait donc volé un appareil photo ! Il mitraille littéralement les yeux de Seth à bout portant. Ce dernier est à son tour momentanément aveuglé. Morrison prend une photo de lui, posant victorieux devant Rollins puis redonne l’appareil photo à la spectatrice à qui il l’avait pris avant de littéralement éclater le crâne de son adversaire contre la barricade ! Seth vacille et Clothesline de Morrison qui fait passer son opposant par-dessus la barricade ! John recule pour prendre de l’élan. Il attend que l’hôte de l’antique dieu se relève. Ce qu’il fait relativement rapidement. La lumière de Smackdown s’élance, saute sur la barricade et porte un très violent coup de genou en plein dans la tête de Rollins qui s’écroule et tombe aux pieds de spectateurs qui l’encouragent bruyamment.

John souffle instant, puis se moque de son adversaire, levant les mains au ciel en énonçant une liste de différents produits de soins corporels. Le public conspue Morrison qui semble s’en moquer comme de l’an quarante. Il se dirige vers son adversaire. Coup de chaise en pleine face ! Boom ! Quel choc ! Quelle réaction de Seth ! Le public est aux anges ! Morrison vacille puis tombe à genou. Les deux hommes sont maintenant au pied des escaliers menant plus haut dans les travées, le service de sécurité a bien du mal à maintenir la foule à distance, tous voulant toucher les lutteurs. Rollins approche, chaise en main, de son adversaire à genou. Il lève la chaise au-dessus de sa tête. Le temps semble s’arrêter durant quelques secondes. Low Blow ! Low Blow ! Les testicules de Seth auront encore été touchées ! Même à Wrestlemania ! Le public conspue l’action de Morrison ! Rollins tombe en arrière, lâchant son arme par la même occasion. Les spectateurs à proximité hurlent des « you suck Morrison » qui sont repris par toute l’aréna. John se repose un peu, reprenant son souffle sous les quolibets de la foule. Il se dirige vers son adversaire dont il attrape la tête qu’il fracasse contre la barrière métallique séparant les escaliers en deux zone distincte. Rollins vacille. Morrison saute sur la barrière et porte un Diving Splash après s’être appuyé contre cet élément du décor ! Le public est ébloui par l’action de John dont les aptitudes au parkour sont un avantage dans ce type de terrain. Des this is awesome montent des travées, rapidement calmée par une nouvelle moquerie de John envers son adversaire.

Morrison relève Seth qui ne voit plus la lumière depuis un bon moment maintenant et le projette contre une rambarde de sécurité ! Le choc est dur ! Seth s’est explosé le dos ! John ne perd pas de temps. Il se dirige vers son adversaire, le relève puis le projette à nouveau ! Il le relève une fois de plus son adversaire au visage désormais ensanglanté, déjà, puis le projette contre une table autour de laquelle se trouvaient des techniciens qui ont rapidement fuit. Rollins déclenche des feux d’artifices et les lumières qui ont accueillies l’entrée de Morrison se mettent à briller en tout sens de nouveau. Morrison arbore un sourire narquois. Il monte sur une rambarde de sécurité séparant la zone des ingénieurs du public. Il s’élance ! Seth s’est écarté au dernier moment ! Morrison s’est explosé tout seul contre la table déclenchant de nouveaux feux d’artifices mais arrêtant ses lumières ! La tête de John dépasse de la structure et Rollins en profite pour lui envoyer un énorme coup de pied en pleine face ! Non ! John a esquivé l’attaque ! Il se relève à la Shawn Michaels sur la table, Superkick ! Esquivé par Rollins ! La lumière de Smackdown continue d’être en mouvement cependant et porte un Capoeira Kick qui touche en pleine face son adversaire qui vacille ! John se met debout sur la table… Diving DDT ! Qui passe ! Rollins s’est littéralement fait exploser le crâne ! Quel choc !

Les deux hommes sont au sol, essoufflés. Des let’s go Rollins montent de la foule. Cependant c’est Morrison qui est le premier debout. Rollins se relève alors comme à son habitude, tel un mort-vivant. Coup de genou de Morrison réflexe ! Rollins rechute, mais se relève aussitôt ! Nouveau coup de genou ! Même effet ! Morrison s’impatience. Coup de genou ! Bloqué ! Rollins garde la jambe de son adversaire, se relève… Enzuiguiri de Morrison ! Rollins se secoue la tête mais ne recule pas ! Morrison passe entre les jambes de son adversaire, rampe, se relève puis court vers les coulisses poursuivit par son adversaire. Un camémaran les suit tant bien que mal. Les deux superstars arrivent dans un couloir où se trouvent quelques lutteurs ayant participé au Dark Match. John en attrape un qu’il jette littéralement entre lui et Rollins. Seth télescope littéralement Matt Hardy. John cesse alors sa course. Il se retourne, voit l’aîné des frères Hardy vaciller mais ne voit pas Rollins derrière lui. Il se retourne de nouveau, Rollins est là ! Coup de pied dans les valseuses de John ! Bloqué par un plateau repas que Seth avait placé en prévision ! John se tient la jambe et coup de plateau en pleine face ! L’objet est littéralement déformé par les deux chocs !

Seth le jette, puis attrape Morrison avant de le projeter contre un mur ! Mais Morrison parvient à rebondir sur celui-ci et donne un énorme coup de genou dans la face de son adversaire ! Incroyable ! Seth vacille, John se tient la jambe. Les deux hommes se font face et c’est un échange à toi à moi qui démarre sous les « bouh » et les « yeah » du public ! Seth finit par prendre le dessus et John tente de s’enfuir à nouveau. Les deux lutteurs arrivent dans un autre couloir. Seth attrape Morrison et le lance littéralement sur les tables posées ! Morrison passe ainsi au travers de diverses nourritures et boissons mises à la disposition des lutteurs et des équipes techniques, renversant le tout sur son passage et s’en mettant littéralement partout avant de se fracasser contre le sol ! Seth se dirige, après un petit temps de pause, en prévision de la longueur restant à la rencontre, vers son adversaire. Il se baise. Morrison ouvre une canette de coca qui avait été particulièrement secouée et Seth s’en prend plein la tête ! John en profite pour s’éloigner de son adversaire. Il pénètre dans une autre pièce, visiblement un vestiaire commun. Il fouille dans un sac quand il sent une main se poser sur son épaule ! Morrison se retourne et asperge de déodorant son adversaire ! Une fois encore cela ne fait pas du bien aux yeux de Seth, ni à sa blessure au front. Morrison sort une crème de beauté du sac… il s’en applique sur le visage avant de la balancer en plein dans la tête de son adversaire qui se baisse, l’évitant ainsi. Le pot atterri contre Yoshi Tatsu qui venait d’entrer par hasard. Morrison lance alors tout ce qui passe à sa portée sur son adversaire, vêtements, sacs, chaussures, tout ! Le caméraman en reçoit lui aussi et durant quelques instants, le public ne peut plus voir l’action.

Lorsque le caméraman parvient à retirer le dernier slip qui bloquait l’œil de la caméra, Morrison et Rollins sont sous les douches, sous des trombes d’eau. En effet, différents jets sont ouverts, mais surtout, quelques uns ont été cassés. Seth semble avoir l’avantage et porte un coup d’avant bras à son adversaire avant de le projeter à travers les douches jusque dans le vestiaire… en plein sur le pauvre caméraman ! Quel choc ! Une caméra venant de plus loin se dirige vers les vestiaires, les deux hommes, trempés s’échangent des droites dans le couloir désormais. Quelques fans semblent s’être rassemblés à différents endroits, bloqués uniquement par la sécurité. Les échanges de coups de poing des deux hommes les mènent finalement devant le titantron et la foule exulte. Ils sont désormais juste à côté du rasoir électrique qui seul peu mettre fin au combat ! Les deux hommes, trempés se rendent coup pour coup. Superkick de Morrison ! Esquivé ! Superkick de Rollins ! Esquivé ! Pelé Kick de Morrison ! Qui passe ! Mais John s’est fracassé le dos contre la grille et n’est pas en meilleur état que son adversaire qui est posé contre le A géant de WFA. Morrison est le premier à retourner à l’assaut. Il fonce sur son adversaire qui s’écarte au dernier moment, laissant JoMo s’explosé la jambe contre la lettre géante !

Rollins attrape son adversaire et le projette contre la chaise de salon de coiffure de l’autre côté du titantron. Morrison est assis dans la chaise. Le public exulte, il sent la fin de la première manche arrivée ! Seth se dirige, lentement, vers son adversaire qui se relève au moment où Rollins arrivait. Superkick de l’hôte de l’âme du dieu antique ! Qui passe ! Morrison est assis dans la chaise ! Complètement KO cette fois ! Seth se dirige vers la petite table basse. Il attrape le rasoir électrique qu’il lève en l’air en le faisant fonctionner à la grande joie de la foule. Rollins saisit le visage de son adversaire et commencer à le raser à la grande joie de la foule. La moitié gauche de Morrison est désormais dépourvue de poils. Mais John s’est réveillé ! Coup de poing dans le ventre de Rollins qui lâche le rasoir qui se fracasse sans se casser (c’est de la bonne marque nom de Zeus !) sur le sol. Morrison enchaîne les coups de poing dans le ventre de son adversaire à toute vitesse, se relève… et Superkick à son tour ! Seth est littéralement séché, bien qu’il soit encore trempé par le passage sous les douches, et tombe en arrière. Morrison le relève difficilement, le place sur la chaise, lève le rasoir électrique en l’air à son tour et commence à raser son adversaire ! La joue gauche y est passée ! Le public hurle des Morrison sucks alors que ce dernier prend une pose lascive, rasoir en main devant le corps inerte de son adversaire. John va entamer la joue droite… mais son adversaire lui bloque le bras ! John est contraint de lâcher le rasoir à son tour !

Les deux hommes ne ressemblent plus à grand chose, étant chacun à demi rasés et la première manche continue ! Rollins pousse son adversaire qui s’écrase contre les grilles. Il se relève, court Running Shooting Star Press ! Non ! C’est contré ! Morrison a levé les genoux ! Quel réflexe salvateur ! John se relève, saute sur son adversaire Tilt a whirl DDT ! Oh mon dieu ! En plein sur la grille ! John hurle ! Il s’est fracassé le dos mais son adversaire s’est littéralement fait planter le crâne ! Morrison vainc la douleur, se relève, relève son adversaire, dont le front est de nouveau ouvert, l’assoie sur la chaise puis… achève de le raser remportant ainsi la première manche !

L’officiel vient saisir les bras de Morrison et Roberts annonce : « The winner of the first stage of hell, John Morrisooooon. And now the wrestlers will have one minute to regroup their forces ». Seth est rejoint par deux servantes qui l’aident à atteindre le ring, avant de se prosterner devant lui tandis qu’une groupie vient raser le côté de barbe non rasé de son gourou avant de l’embrasser sur les deux joues et de regagner les coulisses. John se dirige ensuite à son tour sur le ring. Il se place dans le coin opposé à celui de Rollins, se met entre les cordes, faisant semblant de dormir déclenchant l’ire de la foule tandis qu’à force de prière incompréhensibles ou simplement à cause du temps qui a passé, Seth se relève également. La minute s’écoule rapidement, l’ambiance restant électrique lorsque Roberts annonce : Please welcome the guest referee for the second stage of hell » !


Mélina en tenue d’arbitre sexy, maillot court, petit short en jean, fait son entrée sous les applaudissements de la foule. La jeune femme qui a beaucoup souffert de la véritable guerre que se sont livrés des mois durant Rollins et Morrison est bien accueillie, tandis que les commentateurs rappellent que Mélina est intervenue dans le premier match entre les deux hommes, permettant à Morrison de l’emporter, puis a été enlevée par Rollins pendant de longues semaines, réapparaissant lors du Royal Rumble. Elle avait été visiblement possédée par le démon, mais au cours du match Rollins l’avait libérée. Affaibli, perturbé par l’enlèvement Morrison avait perdu le match. Après D-X, et la nouvelle défaite de Morrison ce dernier avait quitté Mélina, violemment, indignement d’un homme, lui reprochant d’être la cause de toutes ses défaites. Et à Wrestlemania, Mélina à l’occasion de régler elle aussi ses comptes avec les deux hommes qui lui ont causé tant de troubles.

Les deux superstars sont en place, Mélina est prête et fait signe au time keeper de signaler le début de la deuxième manche. Et c’est reparti. Les deux hommes se dirigent l’un vers l’autre, JoMo se baisse et nouveau Low Blow ! Il se tourne vers Mélina, pensant qu’elle va le disqualifier, mais elle fait mine d’avoir rien vu. Il enchaîne avec un tombé. Un, deux et dégagement de Rollins. Le public conspue Morrison qui s’engueule déjà avec Mélina montrant trois avec ses doigts ce à quoi elle répond deux. JoMo se lève, schoolboy pin. Un deux, dégagement de Morrison. Les deux hommes sont debout. Rollins porte un Spinning Heel Kick à JoMo. Il enchaîne avec une descente du coude, puis une descente de la cuisse et porte un Headlock. Morrison est loin des cordes et semble particulièrement souffrir. Toutefois, il n’abandonne pas. Il rampe tant bien que mal et atteint les cordes ! Il pose la main sur elles. Mais Mélina ne compte pas. Rollins continue donc de porter la prise. La lumière de smackdown parvient finalement à se hisser sous les cordes obligeant son adversaire à lâcher la prise.

Seth attrape la jambe de Morrison, le fait reculer, mais au moment où il allait claquer la jambe de ce dernier contre le ring, Morrison parvient à faire une sorte de galipette qui lui permet de donner un coup de pied à son opposant qui se retrouve projeter dans les cordes. Morrison se remet rapidement debout et tente de porter un coup d’avant bras à son adversaire qui a rebondit dans les cordes. Mais Rollins a vu le coup venir et attrape le bras de son adversaire avant de donner un grand coup de pied dans le membre de son adversaire. Morrison recule à cause du coup, Jumping Corkscrew Roundhouse Kick de Rollins qui claque littéralement la face de son adversaire qui s’effondre. Rollins enchaîne avec un tombé. Un, deux et dégagement de la lumière de Smackdown. Seth relève son adversaire puis le projette dans le coin le plus éloigné. Il fonce sur son adversaire et porte un Corner Forearm Smash. Seth laisse son adversaire s’effondrer avant de monter au sommet du coin à la grande joie de la foule. Diving Splash qui passe ! Il enchaîne avec le tombé. Un, deux, trois ! Non ! Dégagement de Morrison.

Rollins ne discute pas la décision de Mélina et relève son adversaire. Il le place entre ses cuisses et part pour une Powerbomb ! DDT ! DDT ! Morrison a contré ! Bien joué ! Une fois de plus la tête de Rollins sur laquelle il reste encore des traces de sang, a été sévèrement touchée. Morrison place sa main sur le torse de son adversaire. Un, deux et dégagement de Rollins ! La fin du match était proche ! John se relève, difficilement, puis tire son adversaire jusqu’à un coin à proximité. Il l’observe attentivement, puis se prépare à s’élancer pour le Starship Pain ! C’est porté ! Non ! Mélina a poussé Rollins hors du ring sans que Morrison ne le voit et ce dernier s’est fracassé les jambes contre le ring ! Mélina cependant compte Rollins à l’extérieur. Un, deux, trois, Morrison qui se relève lui ordonne d’accélérer. Il la menace et la jeune femme obéit. Quatre, cinq, six, sept, huit, et Rollins rentre juste avant le compte de neuf sur le ring à la grande joie du public ! Morrison furieux fonce sur Rollins… Low Blow ! Low Blow de Seth ! Une fois de plus Mélina ne bronche pas, quel arbitrage pour le moins particulier. Rollins enchaîne avec une Camel Clutch ! Morrison hurle tandis que la foule l’encourage à abandonner. Il lève les mains, il va abandonner… non ! Il tente de ramper une fois de plus. Mais Rollins le bloque. Il bouge alors ses jambes en tout sens… et parvient finalement à toucher les cordes. Cette fois Mélina ordonne à l’hôte de l’âme du dieu antique de casser la prise. Seth obéit au compte de quatre.

Morrison a le souffle court et Rollins en profite. Il relève son adversaire et le projette dans le coin le plus éloigné de leur position, projection contrée ! Morrison suit Rollins qui s’appuie sur le coin pour laisser passer son adversaire qui s’explose contre les cordes ! Non Morrison s’appuie à son tour sur les cordes et parvient ainsi à placer ses jambes autour du cou de son adversaire ! Hurricanrana ! Non ! Tilt a Whirlt Backbreaker porté par Rollins en contre ! Quel mouvement incroyable ! Des « this is wrestling » montent des travées tandis que Seth se dirige vers son adversaire pour tenter un nouveau tombé. Un, deux et dégagement de Morrison. Les deux hommes restent un petit moment au sol, cela fait déjà plus d’une demi heure qu’ils s’affrontent et la fatigue commence à sérieusement se faire sentir. Il se relève l’un l’autre, se donnant des coups d’avant bras. Balayette de Morrison ! Il lève un poing victorieux et porte un Standing Moonsault ! Mais il n’enchaîne pas avec le tombé, et fonce dans le coin à proximité pour enchaîner avec un Second Rope Corkscrew Moonsault ! C’est tout bonnement magnifique il faut bien l’admettre ! Morrison enchaîne avec un tombé. Un, deux, trois ! Non ! Dégagement in-extremis de Rollins !

La foule exulte et Morrison hurle ! Il se lève d’un seul coup et montre trois à Mélina avant de l’incendier. Et baffe de Mélina dans la face de son ancien amant ! Morrison se tient la joue, estomaqué ! Il n’en revient pas ! Mélina se rebelle ! Elle lui montre deux et lui hurle que dorénavant elle ne laissera passer plus aucune tentative de triche de sa part ou de celle de son adversaire ! John ne s’attendait visiblement pas à une telle réaction de la part de son ancienne compagne. Il s’apprête à la baffer à son tour mais sa main est interceptée par un Rollins qui est revenu à lui grâce au pouvoir de l’ancien dieu qui est en lui. Seth s’exprime dans un langage incompréhensible. Il attrape Morrison, le tire vers lui, le place sur ses épaules et Fireman’s carry facebuster ! Rollins enchaîne avec un tombé. Mais Mélina refuse de compter. Seth paraît furieux et se lève à son tour. Elle hurle qu’elle a trop souffert à cause de leur rivalité et qu’elle ne leur pardonne ni à l’un ni à l’autre. Les yeux de Seth roulent, il tend ses bras vers elle… Clothesline de Mélina qui n’est pas décidée à se faire envoûter à nouveau ! Le public rugit de plaisir alors que la jeune femme prend la revanche sur les deux hommes qui l’ont maltraitée ! Des chants en faveurs de l’arbitre envahissent ainsi momentanément la salle.

Rollins cependant se relève rapidement. Mais il ne s’intéresse pas à l’arbitre et se concentre sur son adversaire qui porte un petit paquet ! Un, deux et dégagement de Seth ! Les deux superstars sont debout et se font face. Droite de Rollins ! Bloquée ! Droite de Morrison ! Esquivée ! Coup de genou de Seth dans l’abdomen de son adversaire. Rollins enchaîne les coups de pied, middle kick, low kick, high kick tout y passe. Il prend de l’élan dans les cordes et l’enchaînement d’achève avec un énorme Big Boot ! Non ! Morrison est parvenu à esquivé et il porte un Backbreaker à son adversaire ! John monte au sommet du coin le plus proche et porte un Moonsault ! Qui touche sa cible ! Il enchaîne avec le tombé ! Le public sent que cette fois c’est la fin du match ! Un, deux, trois ! Non ! Non ! Nouveau dégagement in-extremis de Rollins ! Incroyable ! Quelle résistance de la part de l’hôte du dieu antique ! La lumière de Smackdown de son côté est folle furieuse ! Il tape frénétiquement le sol avant de se concentrer à nouveau sur son adversaire. Morrison relève Seth et le place en position de Side Headlock… Moonlight Drive ! Qui passe ! Cette fois-ci le match est terminé ! John Morrison lève le poing en effectuant le tombé ! Il va gagner par deux manches à zéro ! Mélina effectue le tombé. Un, deux, et non ! Deux quatre vingt dix neuf ! Le public hurle littéralement de joie ! Une fois encore l’endurance incroyable de Rollins l’a sauvé !

Morrison n’en croît pas ses yeux. Il est épuisé, vanné, perdu presque. Il se tient la tête à deux mains et ne semble plus savoir quoi faire. Il se relève, traîne son adversaire jusque dans un coin. Il va tenter à nouveau son Starship Pain ! C’est parti… oh non ! Rollins a levé les genoux ! Morrison s’est explosé les jambes ! Il hurle ! Il se secoue en tout sens avant de s’arrêter de bouger, sur le dos. Rollins quant à lui se relève à l’aide du coin, puis grimpe sur ce dernier. Rollins est dos au ring… Phoenix Splash ! Phoenix Splash ! Qui passe ! Non ! Mélina a poussé Morrison ce qui lui a permis d’esquiver ! Elle a infligé le même traitement aux deux lutteurs ! Les deux hommes sont au sol ! Complètement inertes et Mélina commence à les compter. Alors que Mélina en est déjà à quatre aucun des deux hommes n’a encore effectué le moindre geste. Tandis que la jeune femme énonce cinq puis six, HHH précise qu’en cas d’égalité dans cette manche, Morrison serait déclaré gagnant, car une égalité équivaudrait en l’occurrence à une victoire pour les deux lutteurs. Sept, Morrison commence à bouger. Huit, il est à genoux et Seth se redresse tel un mort vivant. Neuf, John fonce pour porter un Running Knee ! Qui passe ! Il enchaîne avec un nouveau tombé ! Un, deux, mais pas trois ! Nouveau dégagement dans les tous derniers instants de Rollins !

Les deux hommes semblent épuisés. Morrison se relève toutefois à la HBK avant de vaciller et de s’effondrer dans un des coins du ring. Il ordonne à Mélina de compter son adversaire. Des chants encourageant Rollins se font entendre dans l’aréna alors que John lève un poing victorieux jusqu’au compte de sept qui voit son adversaire se relever. Morrison fonce sur son adversaire qui contre avec un croc-en-jambe ! Rollins se relève assez rapidement puis attrape la jambe droite de son adversaire qu’il claque au sol ! Morrison hurle ! Seth recommence ! Puis il enchaîne avec un Unkle Lock ! Non ! C’est contré par la lumière de Smackdown qui pousse son adversaire dans les cordes. Morrison fonce sur Rollins qui abaisse les cordes au dernier moment faisant passer son adversaire par-dessus la troisième corde ! Morrison se fracasse contre la barricade. Mais Seth ne perd pas de temps et porte une Springboard Clothesline à l’extérieur du ring ! John qui était contre la barricade bascule ainsi et passe par-dessus la barricade ! Mélina se met alors à compter les deux lutteurs ! A trois, Seth commence à ramper en direction du ring. A quatre, John commence à s’appuyer sur la barricade pour se relever. A cinq, Seth est au pied du ring et Morrison est debout contre la barrière de sécurité. A six, Seth est debout contre le tablier et Morrison se laisse tomber pour passer par-dessus la barricade. A sept, Seth passe sous la première corde et Morrison rampe vers le ring. A huit, Morrison a fait la moitié du chemin. Il bondit… et parvient à se glisser sous la première juste avant le compte de dix ! C’était vraiment limite !

La deuxième manche continue donc à la grande joie du public ! Les deux hommes se font face près des cordes. Un nouvel échange de coups de poing a lieu ! C’est du à toi à moi sous les « bouh » et les « yeah » de la foule ! Morrison prend le dessus cette fois et projette son adversaire dans un coin. Il fonce sur lui et porte un violent coup de genou dans la face de son opposant. John place ensuite Seth au sommet du coin. Il monte à son tour au sommet du coin. Morrison donne plusieurs droites à son adversaire pour s’assurer qu’il est bien ko. Rollins ne répliquant pas, John s’élance pour porter une Superplex ! Mais Seth ne décolle pas ! Il n’a pas bougé ! Il enchaîne les coups de coude dans l’abdomen de son adversaire ! Puis les coups de poings et les coups de boule ! Finalement Morrison lâche la prise et tombe à la renverse ! Rollins se met alors, sous les encouragements de la foule et les crépitements des appareils photos, debout au sommet du coin. Il s’apprête à s’élancer ! C’est parti ! Non Morrison s’est relevé à toute vitesse ! Il est déjà au sommet du coin lui aussi ! Diving Hurricanrana ! Non ! Rollins n’a pas bougé ! Il soulève Morrison ! Oh my God ! Diving Powerbomb ! Quel choc ! Quel choc ! Incroyable ! Les deux hommes sont au sol ! Mais Rollins a lâché son adversaire et ne peut pas effectuer de suite un tombé ! Des chants « this is awesome » montent des travées. Rollins rampe. Il tente de retourner son adversaire qui est sur le ventre. Morrison est un véritable poids mort et la tâche semble difficile pour Seth après l’effort qu’il vient d’effectuer ! Si ! Il est parvenu à retourner son adversaire ! Il enchaîne avec un tombé ! Un…deux… trois ! C’est fini égalisation ! Non ! Non ! Mélina a raison ! Morrison a un pied sous une corde ! Quelle vista ! Quelle intelligence ! John est peut-être vraiment la lumière de Smackdown après tout ! Le public hurle ! Rollins semble dépité. Il éloigne quelque peu son adversaire des cordes, puis en vacillant il se dirige vers le coin duquel il vient. Il grimpe, lentement, très lentement, mais son adversaire ne bouge pas. Il se retourne, ne voyant plus son adversaire. La tension monte d’un cran dans la salle. Seth lève les bras au ciel puis s’élance… Phoenix Splash ! Phoenix Splash ! Cette fois ça passe ! Rollins se tient le ventre, mais se laisse retomber sur son adversaire rapidement. Mélina effectue le compte. Un, deux, trois ! Cette fois la deuxième manche est belle et bien terminée ! Un partout désormais ! Quel match sensationnel !

Mélina lève le bras de Rollins avant de s’éclipser tandis que des équipes médicales s’affairent autour des lutteurs. Plus de servants cette fois mais des soigneurs qui massent, hydratent les lutteurs tandis que Justin Roberts annonce à la grande joie du public : « The winner of the second stage of hell… Seth Rolllllliiiiiiins ! And before the last stage of hell, THE SARCOPHAGE MATCH, the two wreslters will have two minutes to regroup their forces ». Tandis que les lutteurs se reposent, la foule s’exclame devant les différents ralentis des plus belles actions de ce match proposées sur le titantron. Les commentateurs quant à eux spéculent à propos du nom du vainqueur, JR et Santino soutiennent Rollins, Striker et HHH pensent que Morrison va gagner. Les deux minutes s’écoulent rapidement. Les deux hommes déjà à bout de souffle, sont chacun dans un coin du ring. Un arbitre est au centre du ring, il fait signe au time keeper, la sonne cloche, la troisième manche va commencer !

Morrison ne perd pas de temps et quitte le ring, aussitôt imité par son adversaire. Il fouille sous le ring, pour en ressortir un kendo stick. Il se dirige vers Rollins qui lui sort une poubelle. Coup de bâton de Morrison ! Bloqué par le couvercle de la poubelle, Seth ayant jeté le reste de l’objet rapidement. John s’apprête à porter un nouveau coup de bâton, mais Rollins se jette, avant bras en avant, portant un grand coup de couvercle, l’utilisant comme un bouclier, en plein dans la face de son adversaire. Morrison vacille, lâche le bâton, saigne légèrement du nez et nouveau coup de couvercle en pleine face ! Cette fois-ci Morrison tombe sur les tapis autour du ring. Rollins jette le couvercle sur son adversaire puis porte un leg drop directement sur l’objet métallique ! Les deux hommes se tordent de douleur ! On sent bien que chaque coup pourra être le dernier tant la rencontre a été longue. L’hôte du dieu antique est le premier debout. Il relève son adversaire puis l’amène près du sarcophage. Il tente de claquer la face de son rival contre la tombe mais Morrison parvient à se protéger à l’aide de ses bras. Il contre à l’aide de plusieurs coups de coude et enchaîne avec une Russian Leg Sweep !

Morrison relève à son tour son adversaire et lui porte une droite monumentale. Droite de Rollins ! Chaque coup fait mal désormais ! Les deux hommes vacillent, visiblement au-delà de leurs limites, le temps de repos ne les ayant pas tellement aidé finalement. Les deux hommes enchaînent les coups de poing sous les « bouh » et les « yeah » d’une foule survoltée. Seth enchaîne maintenant les droites, acculant son adversaire contre la barricade encouragé par la foule. Rollins recule un peu et prend de l’élan… Big Boot ! Esquivé ! Morrison regarde autour de lui et aperçoit un panneau dans la foule encourageant son adversaire, il le prend et l’explose contre Seth qui se retrouve avec un collier sous les sifflets de la foule ! Morrison avance désormais en vacillant vers le time-keeper. Il est suivi par Rollins qui a fini d’arracher le carton. La démarche des deux hommes est mal assurée et l’avance gagnée au départ par John est conservée jusqu’au bout. Morrison attrape la cloche et la lance… en pleine face de son adversaire qui tombe directement, séché par Morrison ! John pousse le time keeper et lui prend sa chaise. « I’m going to finish him now » lance la lumière de Smackdown, folle furieuse sous les conspuassions du public.

Alors que la caméra s’intéresse à Rollins, au sol, des traces de sang sont visibles sur le sol près de sa tête signe que sa blessure s’est réouverte. Coup de chaise dans le dos de Morrison ! Une fois ! Deux fois ! Trois fois ! La foule est extrêmement hostile. Morrison tape alors avec la tranche de la chaise contre la nuque de son adversaire ! Quel coup ! Mon dieu ! Rollins hurle et se tord en tout sens avant de cesser de bouger. Morrison, sourire narquois lève la chaise au-dessus de sa tête. Il s’avance vers Rollins et le frappe très rapidement dans le dos jusqu’à ce que le corps de son adversaire soit teinté de rouge et que la chaise casse ! La foule insulte littéralement John désormais. Le Friday night delight s’en moque éperdument. Il saisit son adversaire inerte, le hisse sur ses épaules et le porte, difficilement à cause de la fatigue jusque sur le tablier près du sarcophage. Morrison ouvre le couvercle de la tombe antique égyptienne. Il remonte ensuite sur le ring, puis pousse Rollins dans le sarcophage ! La foule hurle des « Morrison sucks » et se dernier décide de se moquer une fois de plus de son adversaire et du public, en paradant, en slow-motion, imitant son entrée.

Une rumeur dans le public l’alerte cependant que quelque chose ne va pas comme il l’avait prévu. Il se retourne et voit le haut du corps de Rollins. Ce dernier est en train de se relever, levant les bras, parlant dans son langage incompréhensible. Visiblement cette entrée dans le sarcophage l’a revigoré ! Morrison tombe alors à genou, comprenant trop bien que la dernière stipulation est clairement à l’avantage de son adversaire. Il recule, tandis que Rollins quitte le sarcophage et avance, lentement, sur le ring désormais, vers lui. La foule exulte, les chants pro Seth envahissant les travées. Morrison se retrouve acculé contre les cordes. Son adversaire avance inexorablement vers lui, comme la mort incarnée. Rollins se baisse, Morrison passe sous la première corde pour quitter le ring… mais Seth attrape sa jambe, le retient, puis dans un effort surprenant après tant de temps de match parvient à le tirer jusque sur le ring ! Rollins claque la jambe de Morrison au sol ! Ce dernier hurle en se tenant le genou. Seth qui tient toujours le pied de son adversaire donne des coups derrière le genou de son adversaire qui hurle plus fort à chaque fois.

Rollins traîne désormais son adversaire au sol à travers le ring. Il passe entre les cordes lâchant quelques instants la jambe de Morrison qui tente de s’enfuir en rampant mais il est trop lente et Seth reprend le membre inférieur abîmé. Rollins traîne Morrison qui semble fouiller dans son pantalon. Il le jette littéralement après l’avoir fait passé sous la première corde dans le sarcophage. John tente d’en sortir mais Seth le rejoint après lui avoir donné un grand coup de pied en pleine face… et il ferme le couvercle ! Les deux hommes sont enfermés. Le public retient son souffle durant quelques instants, puis hurle littéralement quand le couvercle bouge à nouveau, puis lentement s’ouvre, se referme, puis s’ouvre en grand… dévoilant un Morrison debout, coup de poing américain dans la main droite ! « I’m smarter than you, stupid guy » ! La foule semble choquée ! Morrison arbore un sourire narquois, puis quitte le sarcophage non sans un peu de dégoût. Il descend du tablier et se dirige près du couvercle. Il s’apprête à le refermer… lorsqu’il réalise que son adversaire n’est plus dedans ! « Where are you » hurle-t-il ! Le public ne comprend pas puis vois Morrison retourner de lui-même dans le sarcophage en hurlant. Il fouille, fouille et ressort quelque chose qui devait tapisser le fond du sarcophage ! Il y avait un double fond ! « That’s not fair » hurle Morrison tandis que Rollins sort de sous le ring à l’opposé du sarcophage, le visage ensanglanté, un sourire malsain défigurant sa tête. « I AM THE RULER » hurle alors l’hôte du dieu antique, vivement encouragé par la foule !

Comme l’explique Triple H, même si la rivalité marquait la lutte de l’ombre contre la lumière, elle ne marquait pas la lutte du bien contre le mal, aucun des deux hommes n’était clairement du côté des « nice guys » et même si la foule a soutenu Rollins, probablement car il avait été le premier victime des tricheries et quolibets d’un Morrison prétentieux, ce dernier n’avait jamais fait preuve de bonté, n’hésitant pas à enlever Mélina, entre autres choses, durant la rivalité qui avait opposé les deux athlètes et qui allait s’achever dans ce sarcophage apporté par Rollins durant son entrée et non pas par des officiels. Pendant ce temps, Morrison a replacé son poing américain sur sa main droite et Rollins a pris une échelle, sous le ring, qui aurait dû servir pour le MITB. Les deux hommes s’approchent lentement l’un de l’autre. Coup d’échelle de Rollins dans le ventre de son adversaire, esquivé ! Nouveau coup d’échelle, latéral cette fois ! Morrison passe en dessous ! Il roule, puis se relève portant un uppercut en plein dans la face de Rollins avec son poing américain. Seth est complètement ko. Morrison jette son arme, puis ramasse l’échelle. Il la place, relativement près du sarcophage, sur les escaliers et la rambarde de sécurité.

Morrison, sous les sifflets de la foule, se dirige vers son adversaire, au sol, inerte. Il le relève et le jette contre le poteau du ring ! Seth s’est fracassé l’épaule ! Morrison saisit la tête de son adversaire, la cogne contre le poteau, puis il le projette contre le sarcophage, épaule la première, à nouveau. John tente de soulever son adversaire au-dessus de lui, mais Rollins parvient à contrer la tentative avortée de Powerbomb par un surpassement ! Le public exulte car Morrison est dans le sarcophage ! Mais Seth est épuisé et tombe aussitôt aux pieds de la tombe, adossé contre elle. Il a visiblement besoin de reprendre son souffle après tout ce qu’il vient de subir. Après quelques instants, la main, puis le bras de Morrison dépassent du sarcophage. Il se hisse, lentement, très lentement, puis parvient à s’extirper de la tombe antique. Rollins se relève alors que Morrison est au sol, contre les escaliers où se trouve l’échelle. Il a lui aussi besoin se souffler. Rollins se dirige vers son adversaire qui l’aperçoit. Il court, Morrison se relève et porte un croc en jambe à son opposant qui se fracasse la mâchoire contre l’échelle ! Quel choc ! Morrison place son adversaire, difficilement, sur l’échelle. Il y grimpe à son tour ensuite, tel un funambule ! Quelle prise de risque ! La tension monte dans le public qui sent poindre la fin d’un match marathon ! Morrison place son adversaire entre ses jambes, puis le soulève, pour porter une Powembomb. Il se tourne vers le sarcophage. Les sifflets se font de plus en plus bruyant dans les travées. John va s’élancer… mais Rollins parvient à s’extirper ! Il passe dans le dos de Morrison, le tout sur l’échelle instable. Il se retourne, Morrison aussi. Coup de poing dans l’abdomen de John ! Rollins attrape son adversaire ! Oh mon dieu ! Diving God’s Last Gift ! Depuis l’échelle ! Dans le sarcophage ! Incroyable ! Des « this is awesome » rugissent dans la salle ! Cependant les deux athlètes sont dans le sarcophage ! Un bras surgit, puis une tête ! C’est Seth ! La foule explose ! Rollins s’extirpe lentement de la structure ! Il se dirige en rampant vers le couvercle et le referme !

Tandis qu’une explosion de joie retentit dans la salle, Justin Roberts annonce :

« The winner of the last stage of hell and of the match by two on one… SETH ROLLLIIIIINNNSSS » !

L’hôte de l’ancien dieu a tout donné et ne peut que lever un poing rageur, après être tombé à genou près du sarcophage. Au milieu du sang et de la sueur, des larmes de joie apparaissent dans les yeux fatigués de Seth Rollins qui gagne ainsi son premier match à WFA Wrestlemania. Le public crie des « this is awesome », tandis que le cortège composé de servantes de guerriers et du char reviennent et transportent sous les applaudissements de la foule le gagnant d’une des grandes rivalités de l’année et le perdant, dans son sarcophage.

HHH : Wow ! Je m'attendais pas à une telle issue je dois bien l'avouer. Je prenais ce Seth pour un taré. Un illuminé mais là...

Santino : Moi il mé fé peur avec sé pouvoir !

HHH : Je dois avouer que sans avoir peur je pense que je commencerai à me méfier de ce type si j'étais le reste du roster de la WFA.

Santino : Moi yé chierai dans mon froc !

HHH : Ce qui est sûr c'est que Morrison n'est pas prêt de s'en remettre !

Booker : Gbacca

_________________
WFA:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: WFA WRESTLEMANIA III   

Revenir en haut Aller en bas
 

WFA WRESTLEMANIA III

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

 Sujets similaires

-
» [Rumeurs] Et si l'Undertaker ratait Wrestlemania ?
» [Rumeurs] Matchs importants prévus pour Wrestlemania 29
» [Competition] Ou se déroulera Wrestlemania 29 ?
» [Débat de la semaine] Le pire Wrestlemania de l'Histoire ?
» [Divers] 5 Dream matchs pour Wrestlemania 29 (WWE.com)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Catch Asylum : Le forum des fous de catch :: E-Fed :: Shows :: PPV-