Catch Asylum : Le forum des fous de catch WWE TNA ROH INDY NJPW
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

On fait le bilan, calmement, sur la loooooongue saison 3 de la Lucha Underground ici! Bonne écoute !
Notre traditionnel concours de popularité WWE de fin d'année a commencé ici ! Venez voter !
Notre e-fèd, reprend, la WAF c'est par ici que ça se passe ! Viendez !
Oh ? Un show WFA serait en train de poper par ici ?!

Partagez | 
 

 WFA WRESTLEMANIA III

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
SwantonBomb
Head Booker
avatar

Messages : 1776
Age : 23

MessageSujet: Re: WFA WRESTLEMANIA III   Dim 4 Nov - 22:39

Goldberg vs AJ : Très très bon match, j'ai vraiment apprécié ce match. Je connais pas grand chose à Goldberg mais une chose et sûr, AJ est bien meilleur que lui. Sacré arrivée dans le roster de RAW.

Les imposteurs gagnent contre les SMACS... voilà c'est tout ce que j'ai à dire là-dessus. J'espère que la nouvelle team Steambot/Ryback va donner quelque chose de bien, en tout cas mieux c'est sûr.

Paul De Burchill lol

Dolph Ziggler remporte le match car il le mérite. Match qui fut plaisant à suivre puis totalement incroyable à vivre. J'ai bien aimé le dénouement qui montre que en quelque sorte, rien ne pouvait empêcher Ziggler de gagner le match.

Fallen tu nous a pondu un excellent match entre Steen et Trent. Ce qui est génial c'est que je commence à connaître Kevin Steen grâce à l'e-fed. Et je dois l'avouer, je l'apprécie plutôt pas mal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
TheStraightedge17
Grand Slam Champion
avatar

Messages : 3093
Age : 24
Localisation : Denver, Colorado.
Humeur : Franklin, Michael ou Trevor ?

MessageSujet: Re: WFA WRESTLEMANIA III   Dim 4 Nov - 22:41

Oh mon dieu Shocked

Match of the Year. Voila pourquoi Gbacca est devenu une légende sur le site, et en particulier pour la WFA. C'est absolument phénoménal. Seth Rollins, c'était mon favori, mais quand bien même, c'est juste énorme. Les rebondissements, une Melina contre toute attente, et tout se joue sur la survivance des deux hommes ! Match Of The Year Contender obligatoire ! Non mais Oh !

Et ce finish... MAIS WHAT A FUCKING FINISH QUOI !

Je me prosterne... Devant lui. Gloire à Gbacca, notre maître à tous ! C'est epique ! ON RENTRE DANS LE VERITABLE ESPRIT DE WRESTLEMANIA MESSIEURS DAMES !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Showtime
Administrateur
avatar

Messages : 6549
Age : 23
Localisation : Under a six sided ring
Humeur : Aqueuse

MessageSujet: Re: WFA WRESTLEMANIA III   Dim 4 Nov - 22:42

Bacca is crazy, bacca is nuts

_________________

Pool catch:
 
[size=12]Showtime[/size]

Xavier Woods - Rollins -Big Cass - AJ Styles - Alberto Del Rio - Ambrose
Heath Slater - Jack Swagger - Erick Rowan - Kane
Becky Lynch Paige
Alexander Wolfe

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Godot
Hall Of Famer
avatar

Messages : 4725
Age : 27
Localisation : Dans le TARDIS.

MessageSujet: Re: WFA WRESTLEMANIA III   Dim 4 Nov - 22:46

Quelle match ! QUELLE MATCH ! Ce fut grandiose du début à la fin, un grand bravo pour Gbacca. cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JoMo Styles
EC3
avatar

Messages : 876
Age : 19
Humeur : On mange quoi ?

MessageSujet: Re: WFA WRESTLEMANIA III   Dim 4 Nov - 22:47

GBACCA tu viens de nous pondre un de ces matchs! !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MrCoffeeInTheBank
Champion
avatar

Messages : 1593
Age : 28
Humeur : caféiné

MessageSujet: Re: WFA WRESTLEMANIA III   Dim 4 Nov - 22:49

Shocked

J'espère que ça suffirait, je suis encore scotché. Je m'attendais à un tel résultat, mais sa à un aussi bon match!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
François
Modérateur
avatar

Messages : 3459
Age : 25
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: WFA WRESTLEMANIA III   Dim 4 Nov - 22:50

Message à l'intention de Gbacc' :

You're my hero

_________________

WFA:
 


Vainqueur du concours de pronostics WWE 2012/2013
Vainqueur Pool Catch Saison 4
Vainqueur du concours de pronostics WWE 2015/2016
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gbacca
Administrateur
avatar

Messages : 10316
Age : 32
Localisation : Trou de baal de Jabba le Hutt
Humeur : Fakhr/Nature Touch

MessageSujet: Re: WFA WRESTLEMANIA III   Dim 4 Nov - 22:50

Une vidéo promotionnelle de plusieurs lutteurs est lancée :

John Cena : Il n'a pas toujours été le meilleur au monde. Mais il a toujours cru l'être. Il n'a jamais renoncé. L'un des mecs les plus arrogants, mais surtout l'un des plus talentueux que je connaisse.

Randy Orton : C'est peut être le RKO que je regrette le plus... Mais il méritait vraiment sa victoire face à Daniel Bryan. Christopher Daniels est cinglé, il pourrait bien lui couter Wrestlemania... Voir plus.

Austin Aries : CM Punk ? Un mec bien. Je ne peux pas blâmer ses parties de jambes en l'air avec Kate, dans la mesure où Alicia et moi nous... Mais que voulez vous ? Est-ce la faute du Main Stream si les meilleurs dans le métier sont demandés un peu partout ?

Paul Heyman : C'est triste à dire, mais je suis de tout cœur avec Monsieur Daniels. Punk n'est plus que l'ombre de lui même. Il s'est vendu. Ce soir, c'est se dernière chance.

Kevin Steen
: J'avais jamais vu une telle intensité dans les vestiaires. Putain de merde, je suis content d'être à Smackdown ! Ce foutu Daniels VS Punk va en envoyer plus d'un en orbite, parole de Pure Champion !

JBL : Ce soir. Ou jamais.


Des milliers de personnes pour un évènement unique. L’apogée de la carrière d’une Superstar. L’unique moment pouvant définir un véritable champion. Une ambiance. Une émotion. Un enjeu. Alors que la nuit est tombée, et que la lune illumine le stadium, le décor change brusquement d’atmosphère. Des grilles sont installées un peu partout, le long de la rampe d’entrée. Le ring se veut plus ancien, plus sombre. Des cordes rouges et noires, où l’on peut voir quelques inscriptions. Des turnbockles usés par l’age du temps. Un climat dérangeant. Toutes les lumières, hormis celles du ring, ont disparu. La pénombre. Un immense voile recouvre les écrans géants. Dans les gradins, plus un bruit ne se fait entendre. Seuls de profondes respirations. Celles d’un public dans l’attente. Les frissons s’installent. Justin Roberts a quitté les abords du ring. Il est remplacé par une voix rauque, et perçante. Nous y sommes.


Indy’s Annoncer : The following contest is sheduled for one fall…




Indy’s Annoncer : Introducing first… From Ring Of Honor, weighted at 232 pounds… He, is the only man who can saves CM Punk from himself… The Fallen Angel, Christopher Daniels !

Sous une bronca digne de Wrestlemania, Christopher Daniels débarque directement des gradins, une longue veste à capuche sur lui. Son visage est caché par celle-ci, mais on le devine concentré et déterminé. L’ange déchu enjambe les protections une à une, avant de se retrouver face au ring. D’un geste de la main, il ôte sa capuche, et s’agenouille devant lui. Écartant les bras, comme pour invoquer son propre destin, il marmonne quelques instants, les yeux fermés. Tous ces mois pour arriver à cet instant précis. Prouver au reste du monde son but, sa vocation, son choix. Il ne prétend pas détester le champion Intercontinental. Mais comme dans un excès de vengeance, il est prêt à l’éliminer, pour le faire renaître. La ceinture n’est pas en jeu. Il n’y a que de vieux amis, ensemble pour une dernière fois. LA dernière fois. Se relevant de manière calme et posé, il grimpe un a un les quelques marches de l’escalier, ne prêtant aucune attention à la foule. Dans le public, on peut entendre des chants « This Is Wrestling » ou encore « Indy fan ! Indy fan ! » surgirent d’un peu partout. Nul doute que des lutteurs comme Austin Aries, Kevin Steen ou même Jack Evans sont la pour admirer le show. Le combat. Une lutte entre un homme convaincu, et sa némésis.


La salle bascule alors dans un clair obscur qui ne laisse a peine deviner les contours du ring. Dans cette obscurité, la lumière ne revient que partiellement du côté de la rampe, et des dizaines d'hommes, de femmes et d'enfants avancent vers le ring. Leur démarche est lente, mécanique, sûre. On ne distingue pas leurs visages, ceux ci ayant tous un suite a capuche sur eux. Ils se stoppent devant le ring, puis l'encerclent très lentement. La foule se questionne jusqu'à ce que ces femmes, ces hommes, ces enfants ôtent leurs capuches et mettent une main sur leur poitrine. Une main entourée d'un strap où figure la croix Straightedge... Tous effectuent ce geste en même temps, attendant son arrivée...




Indy’s Annoncer : And his opponent… from Chicago, Illonois, weighted at 222 Pounds, He… is the Intercontinental Champion and The Second City Saint… C…M… Punk !!!

Il ne faut que les premières notes de Miseria Cantare pour faire lever la foule comme un seul homme. Lui aussi, tout droit venu des gradins, débarque dans l’Arena. Son regard est froid. Sa détermination est sans égale. Le peuple est la pour lui. Pas de championnat autour de ses hanches. Pas cette fois. Il n’y a que lui. Un gosse d’une quinzaine d’années qui affirmait vouloir devenir lutteur professionnel. Survolté, il avance sans quitter de vue son adversaire. La barricade n’est pas un problème, et les fans au premier rang exultent. Des genouillères, des coudières et un short aux couleurs bleue et jaune. Le Chick Magnet est de retour. Comme aux temps anciens de la Ring of Honor. Ses bandages aux mains ne le quittent pas. Elles sont son esprit, son envie, sa motivation. Juste avant de monter sur les escaliers, le Chicago Kid se retourne vers le public.

Punk : THIS IS TRUE… THIS IS REAL… THIIIIIS IS…

Public : STRAIGHTEDGE !!!!!

L’ambiance est électrique, comme jamais auparavant. Une armée derrière lui, Punk grimpe rapidement les escaliers. Son thème d’entrée masque ses paroles, que l’on devine arrogantes provocantes. Prêtes à tout pour offrir un second « Summer Of Punk » à son héros. Sa première victoire à Wrestlemania. Mais ce soir, il ne s’agit pas d’un simple match. C’est un passé, un avenir, et un héritage qui se jouent… Le look ravagé, les poings serrés, il fait son premier pas sur le ring. Le signe en croix comme une marque de renaissance, des frissons se déposent lentement sur ses bras. Il est devant la plus grande rencontre de son histoire, et de sa carrière. Aucun titre, aucune intervention. Juste The Voice Of The Voiceless, et The Fallen Angel.


Jim Ross : Je.. C’est tout simplement incroyable. Je n’avais encore jamais vu ça à Wrestlemania, Matt.

Striker : The Only Person you are destined to become, is the persone you decide to be. Je pense qu’aucune phrase ne pourra mieux d’écrire CM Punk, Jim. Aucune.

JR : Il n’a pas toujours été le meilleur au monde, Matt. Mais il a toujours pensé l’être. Et ce style de vie n’a jamais changé que ce soit il y a dix ans, ou aujourd’hui, proclamé Best In The World.

Striker : Il n’a toujours eu qu’un seul désir, Jim : le succès. Changer les règles du jeu, et de la lutte professionnelle. Et ce soir, devant son peuple, le temps semble le rattraper. C’est indescriptible. Cette ambiance, ce climat saisissant… Indescriptible.

JR : On verra s’il est à la hauteur de sa renommée face à un homme comme Daniels. « I’m better than each and every single one of you… ». Cette phrase en dit long, très long !

Matt : Carlos Boozer, Kate Beckinsale, Randy Orton… Personne ne viendra le sauver maintenant. Il a toute les cartes en main. A lui de les utiliser pour repartir en tant que… CM Punk.

Jim : Ecoutez moi ce public… C’est exceptionnel, il n’y a qu’à Wrestlemania que l’on peut entendre ses cris.

Matt : Et dans le bureau de Stephanie aussi…



Alors que la pénombre s’installe de nouveau dans la salle, les deux adversaires se font face. Une sensation qu’ils ne vivront qu’une seule fois lors de leur carrière. Daniels lui murmure quelques mots à l’oreille, et Punk le repousse violemment. Un petit rictus moqueur sur son visage, il le nargue et invoque la foule en grimpant sur un Turnbockle. Une fois descendu, Punk s’empresse de dévoiler une nouvelle fois le signe Straightedge à son adversaire en ricanant. The Fallen Angel sourit, s’échauffe, et fait signe à l’arbitre que tout est au point. Idem pour la voix des sans voix. L’arbitre fait signe au timekeeper de sonner la cloche… Que le match commence !


CM Punk © ( TheStraightedge17 ) VS Christopher Daniels ( Meryhor )


Cette fois, nous y sommes ! Wrestlemania, une foule en ébullition, il ne manque que le premier contact de ce match ! Aucun des deux hommes ne bouge, ce qui permet au public de s’exprimer. Des « CM Punk » s‘envolent dans les airs, rapidement contrés par des « We Want Daniels ». Les deux hommes restent cependant de glace. Daniels s’avance alors et tend sa main vers Punk. Il semble dire quelque chose, mais cela n’est pas audible à cause du public. Le straightedge hésite longuement avant de serrer la main de son adversaire. Le regard vers le public, une ovation se fait entendre. Daniels ramène alors Punk vers lui en tirant son bras et lui glisse encore quelque chose à l’oreille. Cette fois, il n’est pas repoussé par son champion d’adversaire, et s’éloigne de lui-même en reculant vers le turnbockle. Plus sombre, moins dissipé, le Chicago Kid croise enfin le regard de son challenger. Quelle tension, ladies and gentlemen ! Concentré d’entrée de jeu, Cihaime se met à tourner autour de son adversaire qui, après réflexion, l’imite rapidement. Les deux hommes n’entrent pas encore en contact l’un avec l’autre. Dans la plus pur tradition du catch Indépendant. Cette rencontre, ils l’attendaient. Au moment où la foule donne plus que jamais de la voix, Punk attrape Daniels par les épaules et tentative de Roundhouse Kick ! The Fallen Angel esquive tant bien que mal et donne un coup de genou dans l’estomac du champion, puis un coup d’avant bras. Sans pouvoir contrer, Punk reçoit alors un middle kick, puis un autre, et un high kick ! Non ! Le Best In The World esquive le coup de pied et contre avec une balayette. Daniels est à terre. Punk se baisse vers son adversaire, mais ce dernier en profite pour coincer la tête du Straight Edge entre ses jambes. Cihaime est mis au sol par le Fallen Angel qui porte ainsi un étranglement ! Il n’en fait pas plus pour que la prise soit retourner par un Armbar de Punk sur son assaillant. Belle soumission dont Daniels ne parvient que très difficilement à s’extirper. Après avoir torturé le bras de son adversaire, il s’agit maintenant d’affaiblir ses jambes. Et Heel Hook du Punker qui immobilise Christopher ! Celui-ci pousse un beuglement rapide et rampe tant bien que mal vers les cordes… Il les a… et… Oui ! Il faut le décompte de l’arbitre pour que le Chicago Kid ne casse la prise. Un sourire en coin, il se remet aussitôt debout. Son challenger, la mine des mauvais jours, en fait tout autant.

Et c’est la que les deux hommes se retrouvent de nouveau faces à faces. Le public exulte et les chants se refont entendre de plus belle. « This Is Wrestling » scandent la plupart d’entre eux. On se tourne de nouveau autour… Et l’action s’enchaîne de plus belle. Daniels porte un atémi sur le torse de Punk qui vacille. Le Punker, lui, préfère une série de manchette portée à l‘européenne. Daniels à nouveau, puis Punk, qui cède sa place à Daniels… Le public, partagé, entame alors un chant « à toi à moi » qui tourne à l’avantage du champion ! Irish Whip du Straightedge qui envoie Daniels dans les cordes. Il passe au dessus, il passe en dessous, saute mouton… Malenko Kick ! Contré ! Daniels revient mais Cihaime est revenu à lui et Powerslam ! Dieu que c’est aller vite ! Le Best In The World ne tente pas le tombé pour autant, prend de l’élan avec le soutien de la foule… et Shining Wizard ! Non, Daniels s’est baissé au dernier moment, roll up ! 1...2... Et dégagement réflexe du champion Intercontinental. Première frayeur pour le Punker. Il n’a d’ailleurs pas le temps de se remettre de ses émotions que Daniels est déjà sur lui. Cihaime est coincé dans un coin du ring. Le challenger tente de porter un high kick, mais Punk le bloque. Enzuiguiri de Daniels ! Il passe ! La botte du Fallen Angel a claqué jusqu’à Washington ! Quel debut de combat… Le Straightedge est sonné. Le Fallen Angel se relève rapidement. Il monte sur les cordes et y installe également son adversaire. Les deux hommes sont sur la troisième corde. Attendez… Daniels semble prêt à s’élancer. Le public retient son souffle. Dans un silence glacial, l‘Ange déchu ne prête aucune attention à la foule et se contente de porter quelques claques à son vis-à-vis. « Let me show you » lance alors Daniels avant de donner une impulsion dans ses jambes. Superplex ! Non ! Le Punker se défend avec des droites, et des atémis ! Encore une… puis une autre… Son adversaire finit tant bien que mal par le lâcher puis tomber en arrière ! C’est l’occasion rêvée pour Punk de prendre l’avantage. Cihaime bombe le torse et invoque la foule qui le lui rends… Quelle erreur ! Dans son orgueil, il en oublie le Fallen Angel qui bondit sur les cordes et Avalancha FrankenSteiner ! Quelle image ! Daniels tente immédiatement le tombé ! 1...2... Punk retourne le pinfall à son tour et c’est parti. Non ! Daniels s’est dégagé avant même que l’arbitre n’ait le temps de compté jusqu’à un. Vitesse et précipitation sont les maîtres mots de ce début de combat !

Les deux hommes se relèvent une fois de plus et se font face. Des semaines, des mois de lutte fratricide pour un match épique. L'avenir contre le passé. Les valeurs d'un homme contre ses plus anciennes origines. Un putain de Bad Guy dans l’éternel, face à toute une industrie, une fédération. « I will save you » annonce une fois encore le Fallen Angel. « I don’t need to be save. I am what i am.» répond Punk. « No you’re not. You‘re not true. You‘re not real, explique alors Daniels, le visage éteint. I‘ve known CM Punk in the past… And he wasn‘t you ». Sur ces mots, le challenger enchaîne avec une baffe qui déplait à la foule. Le ton monte entre eux, et une partie de leur respect mutuel semble avoir disparu. Punk est fou de rage. Il se jette sur son adversaire avec des low kick, middle kick et Roundhouse Kick ! Non ! Encore esquivé et balayette de Daniels qui calme les ardeurs de son adversaire. Le voila qui attrape le bras du Straight Edge et le plaque au sol en position d’armlock ! Une prise à montrer dans les écoles de catch, messieurs dames ! Cihaime souffre. Le public l’encourage. Il tente de se défaire de la prise de son adversaire en bougeant le plus possible, mais Daniels le bloque parfaitement avec ses jambes. Pire, avec son autre bras, il envoie une série de coup de poing dans le crâne du Punker. Quelques gouttes de sang perlent le long de son visage. Ce dernier tente de ramper, en vain. Avec toutes les peines du monde, Punk parvient finalement à bouger ses jambes. L’une d’elle est à quelques centimètres seulement des cordes ! Allez… Peut être… Et… Oui ! Il finit par la toucher. L’arbitre ordonne à Daniels de lâcher la prise, qui n‘en a cure. Il faut le compte de 4 pour voir l’Ange déchu s’exécuter. Le Punker se relève en se tenant le bras. En manque de solution, celui-ci récupère quelques précieuse secondes de repos dans le coin des cordes. Cihaime s’agace une fois encore et fonce sur son adversaire… qui le fait tombé à l’aide d’un croc-en-jambe. Daniels se place au-dessus de son adversaire et porte cette fois une Camel Clutch. Punk souffre. Il voit les cordes, les dévore des yeux. Daniels, dans un excès de générosité, ou de folie, semble délibérément le laisser avancer près d‘elles. Au prix d’un effort harassant, Cihaime les touche enfin sans demander son reste. Le Fallen Angel casse cette fois la prise sans discuter. Hilare, Daniels quitte le ring et s’en va pavaner auprès de la foule. Une bronca massive se fait entendre de la part des quelques milliers de personnes dans l’Arena. Daniels ordonne aux fans de quitter cette fédération pour enfin ouvrir les yeux. « Indy’s better than you ! Indy’s better tha »… Qu’est-ce… TOPE SUICIDA ! CM PUNK REVIENT DANS CE MATCH ! Il vient de couper son adversaire en deux, qui était bien trop occupé à louer les mérites de ses origines ! Incroyable manœuvre du Punker qui s’est écrasé avec son adversaire dans les barricades. L’action continue à l’extérieur du ring !

Étonnement, l’officiel de la rencontre n’entame aucun décompte extérieur, préférant aller aux soins des deux hommes et prendre garde de leur santé. Le Chicago Kid est le premier debout. Plusieurs gouttes de sueurs perlent sur son corps. Il attrape la nuque de son adversaire et le balance contre les escaliers du ring ! La technique à céder sa place au combat. Plusieurs coups de genou viennent s’abattre sur le visage du Fallen Angel. Une fois encore, le Punker traîne son adversaire et le balance dans l’escalier du côté opposé ! Sans perdre une minute, il grimpe sur le tablier du ring, observant son adversaire affalé sur les escaliers. Il prend son élan… Non il ne peut… Descente du genou ! En plein sur le torse de Daniels ! Quel choc, Punk s’est littéralement sacrifier sur cette action ! Et après un début de rencontre difficile, il semble enfin prendre le dessus sur son adversaire. Lentement, il relève l’Ange et l’assène de droites dans le minois. Daniels recule, encore, toujours… Jusqu’à se retrouver bloqué contre la table des commentateurs ! celui-ci tente de revenir dans le match avec un atémi, qui n’a pour effet que d’énerver un peu plus le Punker. Roundhouse Kick ! Roundhouse Kick ! Daniels s’écroule sur la table ! Sans un mot, Jim Ross et Matt Striker rejoignent les fans aux premiers rangs, comprenant sans doute que le destin de cette pauvre table est scellé. D’un cri rageur, Cihaime écarte les bras, puis les ramène doucement vers son visage pour le Go… Non… Il, il se retourne ! Ses yeux sont perdus entre le ring et le Fallen Angel. Attention à ne pas perdre un temps précieux… Finalement, il rejoint Daniels pour une série de coup de coudes. Les stigmates du combat deviennent impressionnant sur les corps des deux hommes. C’est alors qu’une fois Daniels KO, Punk remonte brusquement sur le ring. Prise de risque inconsidéré ou coup de génie ? Il grimpe tout d’abord sur le turnbockle, sous les hurlements de la foule. Un sourire en coin sur le visage, il réfléchit quelques secondes, puis redescend. Que se passe t-il dans l’esprit dérangé du champion Intercontinental ?

Punk : Too easy…

Pourquoi diable… Attendez… Le voila qui prend de l’élan, rebond à l’aide des cordes… Il s’élance pour un nouveau tope… OH MON DIEU ! SPRINGBOARD SWANTOM BOMB ! EN PLEIN DANS LA TABLE DES COMMENTATEURS ! Celle-ci s’effondre comme un château de carte !!!!! HOLLY SHIT ! Dans le public c’est le délire total ! « This is Awesome ! This is Awesome ! » peut on entendre dans l’Arena. Inconscients dans les décombres, aucun des deux lutteurs n’est capable de bouger. Devant un tel massacre, l’arbitre se doit d’intervenir. Et agitant son magnifique petit T Shirt rayé, il entame un décompte extérieur. 1. 2... Aucune réaction. 3...4... Seul Daniels commence à ramper vers le ring. 5...6... Toujours rien en ce qui concerne CM Punk ! 7...8... Daniels est de retour à la maison ! Il roule tant bien que mal… Et s’effondre de nouveau en ringside ! Stupeur dans les gradins, alors que tout le monde imaginait déjà la retraite du champion Intercontinental. Mais Daniels n’a pas eu assez de force pour se maintenir aux cordes. Tout est à refaire ! Le rythme est très lent, tant les deux hommes ont encaissés coups et soumissions depuis le début de cette rencontre. Comme seul soutient, le Fallen Angel trouve l’une des barricades de protection. Plusieurs petits fans de la WFA tentent de lui tapoter l’épaule, qu’il repousse immédiatement. Son visage est décomposé. Il ne parvient pas à se redresser suffisamment pour se mettre debout. Il… Attendez… En sournois, Punk s’est planqué derrière cette même barricade ! Véritable coup de génie ou coup de p***, on ne le saura jamais ! Mais celui-ci s’est remis sur pied bien avant son adversaire ! Sans un bruit, il prend de l’élan… Demande aux fans un calme plat avant de jaillir d’un bond la protection et emporter Daniels dans un Running Bulldog ! La prise est parfaitement exécuté, et Cihaime est hilare. Il profite de l’occasion pour ramasser la carcasse de son adversaire, Irish Whip contre le poteau du ring… Et Shining Wizard ! Il passe ! Punk recule… Nouveau Shining Wizard ! Le Straightedge impose son second souffle comme jamais auparavant. Avec difficulté, il roule Daniels dans le ring, et tentative de tombé ! 1...2... Et 3 ! Cette fois c’est fait ! Punk sort vainq… NON ! Pied dans les cordes ! Daniels s’est empressé de mettre sa bottine entre la première et la deuxième corde, le match continue !

Et Punk s’en veut, dieu qu’il s’en veut ! Se prenant la tête dans les mains, il maudit cette faute d’intelligence. Manque de lucidité évident. « Come on… » se motive-t-il en entamant une descente de la cuisse. Puis une descente du coude. Puis une descente de la cuisse. Le tombé… 1...2... Et dégagement ! Il plaque maintenant le crâne du Fallen Angel entre ses cuisses… Backbreaker ! 1...2... Et simplement deuuuux. Punk est fou de rage ! Il ne peut rien faire de plus ! On relève encore une fois son adversaire, part dépit, et l’emmène vers l’un des coins du ring. Daniels, ne pouvant reculer, est contraint de grimper au sommet des cordes ! On part pour une Superplex peut être… Les deux lutteurs sont dans une position délicate… D’autant plus que le Fallen Angel retrouve des sensations, et se défend ! Plusieurs coups de boules, coups de poings viennent se placer dans le crâne du champion. Tout le monde attend une réaction du Straightedge Savior… et High Kick ! Incroyable manœuvre dans les cordes, comment peut il envoyer sa botte si haut ? Que… Non… Si ! Superplex ! Oh mon dieu ! SUPERPLEX DU PUNKER ! C’est peut être la fin du match ! Tentative de tombé : 1...2... Et 3 ! Nooon ! NON ! Il est toujours vivant ! Christopher Daniels est toujours vivant ! Il en faudra plus pour abattre la Némésis du champion Intercontinental ! Punk, tout aussi affecté par cette prise de risque, se tient péniblement les côtes. Par manque de réalisme, il se dirige vers Daniels mais se fait surprendre par un aveuglement ! Et le voila qui l’emmène au sol… La caméra ne parvient pas à… Les deux hommes se tordent dans tous les sens ! On sent beaucoup d’enjeu ce soir, Punk et Daniels se doivent de montrer leur talent ! C’est… Oui ! Christopher prend l’avantage et part pour une Cattle Mutilation ! Le champion hurle à des kilomètres ! Il va abandonner ! Ses cris sont puissants, alors que l’officiel s’agenouille auprès de lui. Des coups de genoux viennent peu à peu sauver Punk de la défaite. Un.. Deux… Trois… Trop tard ! Le challenger l’a vu venir et inverse la tendance : d’une technique exceptionnelle, il grimpe sur son vis-à-vis, invoque la foule et Surfboard ! Surfboard ! Une des prises fétiches du Best In The World dans sa période indépendante ! Le public, enchanté, ne manque pas à l’appel : « This Is Wrestling ! This Is Wrestling ! » scande t-il a tue tête avant que Daniels ne casse lui mêmes les hostilités. Tentative de tombé ! 1...2... Et dégagement salvateur. Ce n’est pas passé loin cette fois pour le champion, qui ne trouve toujours pas la solution.

Daniels, furieux, comprend qu’il n’a pas assez affaibli son adversaire et claque très violemment la jambe de ce dernier contre le sol. Celui-ci donne alors plusieurs coups de pied dans la jambe droite de Punk, toujours impuissant. Le voila qui relève son adversaire. Il le place entre ses jambes, le soulève… Powerbomb ! Il passe ! Dieu il vient de briser la nuque de son adversaire ! Le tombé… 1...2... Et toujours pas trois ! Encore une fois, il le place entre ses jambes. « LET ME SAVE YOU » hurle-t-il avant de placer une nouvelle power… NON ! Punk contre la prise avec un DDT ! Quel réflexe salvateur ! Le champion vient de sauver sa dignité ! Les deux hommes sont au sol. KO. L’arbitre les compte. A trois, ils commencent à bouger. Cinq, Daniels est debout. Sept, Punk tente de se relever, mais sa jambe, après tout le travail de l‘Angel, finit par le lâcher ! Huit, il est dans les cordes. Neuf… le Straightedge se remet debout miraculeusement durant un bref instant avant de retomber ! Daniels hurle son mécontentement ! Dans le public c’est la stupéfaction ! Ce match sera donc indécis jusqu‘au bout ! L’Ange déchu traîne son adversaire au centre du ring. Il lui prend de nouveau la jambe… Figure Four Leglock ! La prise légendaire de Ric Flair ! Des « wooooo » sont hurlés dans le public ! Une fois de plus le champion souffre atrocement ! Il est coincé ! Punk lève sa main. Il n’en peut plus ! Il va abandonner. Comme un loup, il donne des coups de poing dans le visage de Daniels ! Qui ne lâche pas prise mais réplique. Le champion est séché ! Le challenger a clairement pris le dessus. Punk se retrouve même les deux épaules au sol. L’arbitre l’a vu. Un, deux mais pas trois ! Les deux hommes sont à bout de souffle. Ils n’en peuvent plus… Quel match mara…Punk ! CM Punk ! Il a retourné la prise ! Daniels hurle comme un beau diable ! Et il desserre rapidement son étreinte ! Une fois de plus le champion s’est en sorti au plus grand soulagement des fans dans l’Arena !

Les deux hommes sont à nouveau au sol. Et l’arbitre les compte. Daniels est le premier à se relever, à six. Il se dirige vers son adversaire. Il le place entre ses jambes. Surpassement de CM Punk ! Beau réflexe du champion qui s’écroule après cet effort. L’arbitre compte à nouveau les deux hommes. Le rythme du match a clairement ralenti. Mais l’intensité est là. On sent que chaque nouveau coup peut être le dernier. Tant bien que mal, Punk repousse les assauts du challenger. Ce dernier revient à la charge mais le champion esquive la Clothesline de son adversaire ! Daniels rebondit sur les cordes, gagnant en vitesse. German Suplex du Punker ! Les deux hommes sont au sol une fois de plus. Cihaime rampe vers son adversaire. Il effectue un tombé. Un, deux et dégagement ! C’est impossible ! Quel match, quel Wrestlemania ! Il semble évident que le Fallen Angel est de loin l’homme dominant de ce combat. Punk, même s’il ne rompt pas, ne trouve de solution que par des contres. La fatigue joue en sa défaveur, tout comme le temps qui passe. Impossible pour lui de faire durer ce combat plus longtemps. Pourtant, il n’est pas maître de son destin. Car Daniels est bien le premier debout. Il envoie plusieurs coups de pieds tonitruants dans le visage de son adversaire, puis le prend en Suplex ! Elle est parfaitement exécutée. Il soulève son vis-à-vis… Puis une autre, et une autre ! Belle manœuvre de… Attendez… C’est pas possible ! Spice Rack ! SPICE RACK !!!! Il est placé ! C’est la prise de finition de Daniels made in Indy Wrestling ! Sensation dans les gradins ! Cette fois c’est terminé ! Il grimpe sur les cordes, invoque la foule, qui le conspue… BEST MOONSAULT EVER ! L’envol est magnifique ! Le Fallen Angel vient de clore ce match pour de bon ! Personne ne se relève de ce mouvement ! 1...2... Et 2,99 ! NON ! NON ! Punk vient de se défaire de la prise ! C’est incroyable ! Daniels ne bouge plus, une mimique de déterré sur le visage. Il prend une profonde respiration, gardant un calme olympien devant une telle consternation.

Daniels : Pourquoi… Je pensais que tu étais devenu le reflet de cette société. Je pensais que tu étais devenu comme eux, dans les vestiaires. Je me trompais… Je… Je crois avoir retrouvé celui que je connaissais… Celui qui me donnais du mal, celui qui… CM Punk. Pardonne moi, vieux frère, mais cette réalité en cache une autre… Je ne peux pas repartir comme ça de ce combat… Il me faut repartir avec ta tête… De la plus belle des manières… Ou non.

Soudain, tout le stade sombre dans le noir le plus absolu. Quelques supporters huent le spectacle, au mauvais souvenir du dernier Raw. Et pour cause. On peut entendre des hurlements provenir du ring. Une immense bronca se fait entendre. Des huées massives, et puissantes. Dans la pénombre, Jim Ross et Matt Striker sont aussi perdus que les fans qui, à défaut de voir ce qu’il se passe, allume briquets et téléphones pour… Attendez… La lumière revient peu à peu… C’est… Mon dieu ! Christopher Daniels est accompagné de Davey Richards et Eddie Edwards ! Ils encerclent le cadavre du Chicago Kid ! L’avant-garde de la Ring Of Honor est sur le ring et matraque maintenant le Punker à coup de chaise ! Le choc de l’acier claque contre son torse. C’est incroyable ! L’arbitre ordonne la disqualification et le public donne de la voix pour s’abattre sur le Fallen Angel et sa bande ! C’est fini, c’est… C’est la fin de ce match ! Personne ne pouvait s’attendre à un tel retournement de situation. Les Kendo sticks s’ajoutent à la fête, et s’écrasant sur le crâne du Chicago Kid. Richards bloque le Punker entre lui-même et son Kendo, et drop kick instantané d’Edwards ! A tour de rôle, ils assomment le champion Intercontinental de plusieurs…




Qu’est-ce que… Voila que le thème de Desmond Wolfe explose dans l’Arena ! Il ne travaille pas avec la WFA ! Alors pourquoi… SI ! YES ! Here he is ! L’ancien Champion du monde de la ROH débarque sur la rampe d’entrée et il n’est pas seul ! C’est… COLT CABANA ! Colt Cabana est avec lui, quelle ovation ! C’est du délire ! Les deux hommes ne perdent pas une minute et foncent vers les hostilités ! Ils y sont ! Daniels a eu l’intelligence de quitter les abords du ring au même moment, c’est une réunion 100% Ring Of Honor messieurs dames ! Cabana fait rapidement passer Richards par-dessus la troisième corde, alors que Wolfe s’occupe d’Eddie Edwards ! Une droite, un atémi, une droite, et DDT ! DDT ! Edwards roule à l’extérieur du ring ! Mon dieu ils viennent tout simplement de sauver CM Punk ! Sonnés, Edwards et Richards rejoignent Christopher Daniels. Seul Punk est encore au sol, glissant quelques mots à l’arbitre. Visiblement choqué, l’homme aux rayures lui demande une confirmation. Après un temps, celui-ci quitte le ring et accourt vers Justin Roberts.

Roberts : Hum… According to the wish of CM Punk, the disqualification is canceled ... And the game continues ... in a 3 vs 3 ROH Elimination Tag Team Match !

Referee : Well… Hum… Ring the bell !


DING DING DING !


CM Punk © ( TS17 ), Desmond Wolfe, Colt Cabana VS Christopher Daniels ( Meryhor ), Eddie Edwards, Davey Richards


Le public est aussi perplexe que nos deux commentateurs. On le serait à moins. La tension est à son paroxysme pour ce « nouveau » match improvisé. Punk n’a probablement pas la moindre idée de ce qui peut l’attendre. Mais son orgueil parle pour lui. Affalé contre le turnbockle, il panse quelques unes de ses plaies. Colt vient à son aide, alors que nous attendons les premières notes de ce nouveau combat qui, espérons le, changera à jamais l‘histoire de la WFA. Rappelons que l’année dernière, lors de Wrestlemania, nous avions vu CM Punk quitter son statut de maître de Straightedge Society. Cette fois encore, des hommes sont derrière lui. Prêt à lui venir en aide. Véritable soutien ou coup de théâtre à prévoir ? L’histoire se répètera-t-elle ?

Les deux équipes sont toutes deux dans leur coin, et les leaders de chacune d’elles prennent la parole, se permettant même un discours, qui a pour vocation d’ encourager et stimuler ses partenaires. Daniels est clairement plus frais que CM Punk. Mais on ressent un véritable esprit d‘équipe du côté du Punker. C’est le moment de choisir qui sera le premier participant. Du côté de la team Daniels, on a choisi, ce sera Eddie Edwards. Du côté de la team Punk, ce sera Colt Cabana. On commence la rencontre avec une épreuve de force entre les deux hommes. Eddie Edwards envoie une torgnole dans la face de Cabana ! Ce dernier rigole, comme s’il n’avait rien subi, et enchaîne avec une droite ! Puis une seconde ! Une troisième ! Une quatrième ! Edwards tente de répliquer mais les mandales sont balancées à toute vitesse !! Edwards se retrouve rapidement dans les cordes, et c’est à ce moment que Cabana arrête ses droites. Il s’élance dans les cordes, et porte une Clothesline !! Edwards lève sa jambe, Colt la percute de plein fouet !! Eddie matraque le dos de son adversaire avec des coups d’avant-bras !! Petit à petit Cabana tombe, pour finir à genoux. Et aveuglement ! Edwards n’y voit plus rien ! Masqué par le bruit des fans en ébullition, Punk demande à son meilleur ami de le rejoindre à côté du tablier. Très calmement, il lui tend la main pour faire le changement. Son visage est sombre, et concentré. Colt hésite, sachant son ami en difficulté. « Trust me » lui confirme Punk, qui n’abdique pas. Et malgré lui, Cabana effectue le Blind Tag ! Ça y est Punk et sur le ring ! Edwards fonce sur lui ! Clotheline esquivé ! Nouvelle clotheline, évitée elle aussi ! Punk passe au dessus, en dessous, et coup d’avant bras dans le minois d’Edwards ! Son adversaire se relève, corde à linge ! Nouvelle corde à linge ! Attaque esquivé… Et le combo de CM Punk ! Toujours aussi calme, on ne distingue pas la moindre émotion chez le Straightedge. Edwards est sonné. Shining Wizard ! Shining Wizard ! Tout est allé à 2000 à l’heu… ANACONDA VISE ! Punk y est ! ANACONDA VISE ! Edwards souffre comme jamais, il va… Edwards tape ! Coup de tonnerre dans la salle, l’Arena explose ! CM Punk vient d’éliminer Eddie Edwards !

Roberts : Eddie Edwards has been eliminated !

Daniels est furieux ! Il veut rentrer sur le ring mais Davey est le plus rapide. Il s’élance des cordes pour un Springboard MoonSault… Mais s’écrase au sol lamentablement ! Celui qui s’était fait passer pour Punk lors du dernier Raw revient à lui et fonce sur son ad… Powerslam ! Powerslam ! Le Best In The World enchaîne comme un beau diable avant de grimper au sommet des cordes ! Levant les bras vers le ciel, le public devine immédiatement la suite des opérations… La descente du coude ! Et elle passe ! NON ! Davey esquive ! Punk se relève aussi vite que lui, il est dans le dos de Richards ! The Lone Wolf ne l’a pas vu ! Punk lui offre un coup de pied dans l’abdomen, il… Il le soulève et GTS ! GO TO SLEEP ! Le tombé ! 1...2... Et 3 ! C’est… Daniels n’en revient pas !

Roberts : Davey Richards has been eliminated !

Oh que cette deuxième partie de rencontre est rapide ! A la fois surpris et effrayé, Daniels enjambe très lentement les cordes pour rentrer sur le ring. Pas du tout rassuré par ce qu’il vient de voir, et encore moins par toute cette foule vouée à la cause du Punker, il scrute son vis-à-vis qui effectue un changement. C’est Desmond Wolfe qui devient l’homme légal de cette manche. C’est du 3 contre 1 à partir de maintenant. Daniels paye peut être le prix de son orgueil. Sans prétention, The Fallen Angel tend la main à son adversaire. Desmond se méfie un instant, puis la lui serre av… NON ! Daniels lui envoi un coup de pied dans les parties génitales ! L’arbitre n’a rien vu, Christopher joue les heels de service ! Le voila qui se positionne et Angel’s Wings ! Angel’s Wings ! Desmond Wolfe n’a rien vu venir ! Cabana tente d’intervenir sur le ring malgré les conseils de Punk et Curry Man Spice Rack ! Le Chicagoan vient s’écraser sur le corps de Desmond ! L’Ange déchu n’a plus qu’a poser ses ailes sur les deux hommes ! Pinfall ! 1...2... Et 3 ! Double élimination ! GOD DAMN ! Il n’aura fallu qu’une poignée de seconde à Daniels pour inverser la tendance, et comme par magie, il ne reste plus que deux hommes au centre du ring ! Appelez ça la réponse du berger à la bergère !

Roberts : Desmond Wolfe and Colt Cabana are both eliminated !

Les fans exultent ! Même le Chicago Kid n’a pas vu le coup venir. celui-ci est encore adossé à la barrière de sécurité, reprenant son souffle. Et à peine est-il retourné, que Daniels lui pousse un cri rageur. Se tenant l’épaule, l’Ange déchu ordonne à son adversaire de monter sur le ring. Le Chicago Kid, avec difficulté, s’exécute. Et après temps, les voila de nouveau face à face. Ensanglantés, meurtris, en sueurs. Mais face à face. Ils se regardent, ricanent, et observent le champs de ruine autour d’eux. Après un temps, ils vont, ensemble, discuter avec l’officiel. Dans un premier temps, l’homme aux rayures fait de grands gestes et brasse de l’air, comme pour un refus. Ce n’est que lorsque Daniels l’attrape par le col qu’il se décide à approuver, et courir en direction de Justin Roberts.

Roberts : What ?? Are you kidding me ? Well…

Roberts : Hum… According to the wish of CM Punk and Christopher Daniels, the following contest is a… Last Man Standing !


DING DING DING


Last Man Standing Match : CM Punk (TS17) © VS Christopher Daniels (Meryhor)


Le public n’en croit pas ses yeux. 3eme stipulation pour le même match, du jamais vu à Wrestlemania ! Meurtris, les deux lutteurs se tournent autour tant bien que mal avant de lancer leur dernières armes dans la bagarre. All or nothing ce soir ! Daniels est le premier à demander un rapport de force. Punk accepte, mais le Fallen Angel lui envoi un coup directement dans les parties ! Tout est permis dorénavant ! Et dans ce genre de pratique, Daniels semble prendre le pouvoir ! A vrai dire, il n'a plus vraiment le choix. C'est une véritable hécatombe sur comme à l’extérieur du ring, et Daniels ne peut plus compter que sur lui même. Il plante des middles kicks dans le tibia du Punker, qui tombe vite à genoux. Et on part pour une série de coups de pieds dans l'abdomen ! 4,5,6... Il ne s’arrête plus ! Et High Kick dans le haut du crâne ! Il enchaîne parfaitement en prenant de l'élan dans les cordes, il s'élance... et termine sa course en missile drop kick directement dans le visage du challenger ! Tentative de tombé ! Superbe retour de l’Ange Déchu qui masse délicatement son avant bras en récupérant de précieuse seconde. La sueur de son front se mélange vite au sang qui perle sur ses joues. Se tenant les côtes avec douleur, il sait que ce match ne doit pas durer plus longtemps. Il observe autour du ring, mais ne distingue aucune arme suffisamment puissante pour venir à bout de Punk. Par dépit, il s'empare d'une chaise et la bloque sur le visage de son vis à vis. Une fois celle ci mise en place, il marche vers le turnbockle, prend de la hauteur... Première... Deuxième... Troisième cordes... On se jauge... Et l'envol d'un Five Star Frog Splash... Oui ! Non ! Si ! Il est passé ! Il vient tout simplement de se détruire sur cette action ! Mon dieu this is Extreme ! Il ordonne à l’officiel de compter. S’en est peut être terminé de CM Punk ! 1...2... Toujours rien. 3...4.… Avec toutes les peines du monde, Punk vient seulement d’ôter la chaise de son corps. 5...6... Il est à genoux. « Stay Down ! » lui hurle Daniels alors que Punk n’abdique pas ! 7...8... Il y est presque et … C’est fait ! Punk est debout ! Il ne peut se maintenir correctement sur ses deux jambes, et s’écroule dans les cordes. Il faut l’aide de leurs appuis pour que le Chicago Kid reste dans ce match !

Fataliste, le Best In The World, effectue quelques mouvements de jambes dans l’air, dernière façon de prouver à Daniels que la tache ne sera pas simple. Il quitte le bien être des cordes pour se rapprocher de son adversaire et lui faire le signe Straightedge, comme une dernière menace. Christopher applaudit se geste, et… Angel’s Wings ! Angel’s Wings ! C’est fait ! HE DID IT ! Il vient d’exploser le champion Intercontinental au sol ! Dans un ultime effort, Daniels se rue sur Punk à pleine vitesse, et l’empoigne. La scène est terrible, et les deux hommes passent entre les cordes, tombant dans les escaliers. Ils roulent dans une chute qui effraie les fans. Ils heurtent les marches une à une, se cognant parfois violemment, sans parvenir à freiner. Ils atterrissent finalement en ringside, plusieurs mètres en contrebas, inertes. Punk est le plus touché des deux hommes, et se retrouve sur le corps sans vie de Colt Cabana. Daniels, lui, tient toujours debout. Plus favori que jamais. Dans un nouvel effort, il remonte sur le ring, attrape l’arbitre par le col et le descend avec lui en ringside. Bizarrement, il n’attends pas le décompte de l’officiel pour en finir. La victoire est pourtant à porter de mains ! Il retourne Punk et… Qu’est-ce que… Punk ! Punk ! Il asperge le visage du Fallen Angel avec un aérosol ! Le challenger n’y voit plus rien ! C’est du grand n’importe quoi ! Il a sûrement du trouver cette arme sous le ring ! Les fans exultent, et le Straightedge se relève en prenant appui sur son vieil ami Colt ! Incroyable ! Mais quel match ! Quelle intensité ! Les coups se sont enchaînés, de plus en plus violent, mais aucun des deux hommes n'a cédé ! Aucun d'eux ne se bat pour lui-même il faut dire, l'honneur de deux hiérarchies est en jeu ! Punk et Daneisl tiennent à peine debout mais pourtant ils se donnent des atémis, chacun leur tour, sous les bouh et les yeah, à une vitesse excessivement lente ! L’avantage est au champion qui envoie son adversaire dans les escaliers ! Voila que plusieurs coups de genoux atterrissent dans le visage de Daniels ! Il est relevé, et l’action se continue vers la rampe d’entrée, ladies and gentlemen !

Un frisson froid et glacial parcourt les tribunes, répondant en masse aux coups que se portent les deux hommes. L'ambiance dans la salle devient irréelle, il n'y a plus de supporters, juste les témoins impuissants d'un spectacle qui est devenu, au-delà du catch, un règlement de comptes. Nous sommes maintenant proche du Titantron, et Christopher place une Suplex directement sur le grillage ! En backstage, les gens se ruent devant les écrans, les mines défaites. Beaucoup se demandent pourquoi les deux superstars donnent autant pour un simple match. La réponse, elle n’appartient qu’a CM Punk et Christopher Daniels. Une nouvelle fois, les deux hommes se relèvent. Aucun ne prend l’avantage, chacun frappe où il peut. Les deux hommes tentent aussi bien de se faire mal qu’ils s’appuient sur l’autre pour progresser. Ils se servent de tout ce qu’ils ont, se cognent la tête contre les rambardes dès que possible, sous les yeux écarquillés des fans. Aucun ne prend l’ascendant sur l’autre. Leurs mouvements sont de plus en plus incohérents, ils oublient le monde autour d’eux. L’arbitre lui-même semble avoir du mal à suivre. De temps à autre, il compte un des deux lutteurs. Mais celui-ci se relève. Toujours. Cette fois, c’est Daniels. Au bout de 7. Certains spectateurs leur donnent des tapes sur le dos. Ils n’en ont cure. ils continuent de se frapper, de se repousser, de s’empoigner. C’est un cycle sans fin, une torture qu’ils aiment à s’infliger. Punk heurte l’arbitre sans le vouloir, et le repousse violemment, par réflexe. Nous sommes sous le titantron, bien loin du ring. Les deux rivaux poursuivent leur lutte sans merci, ignorant les hurlements et les acclamations que peuvent fournir les fans. Ils atteignent une nouvelle dimension dans le monde du catch. Dans leur lutte, ils en oublient qu’ils sont sur une petite estrade, d’a peu près 1m50 de hauteur. Daniels n’est pas loin de la rupture, du point de non retour. Il est au bord de l’estrade, et s’agrippe à Punk pour ne pas tomber. Cihaime profite de la surprise pour prendre l’avantage … GTS encore ! NON ! Daniels passe derrière lui ! Mais Punk avait vu le coup venir ! High Kick ! OH MON DIEU la botte lui a littéralement claqué au visage ! Le Fallen Angel perd connaissance et atterrit dans les bras du Punker. Cette fois, il est temps. C’est son heure. Il observe la foule, dos à lui. Son corps ne pourra pas supporter une autre poignée de minute. Il positionne son adversaire, et se place juste au bord de l’estrade. Il y a à peu près 1m50 en contrebas. « Do… Do it ! Please… Do.. Do it for me, Phil ‘ » lui murmure Christopher. Presque en larmes, le Chicago Kid se prépare. « I’m sorry… » PEPSI PLUNGE ! PEPSI PLUNGE ! Ils atterrissent enfin ! 1...2...3...4...5...6... CM Punk est à genoux ! 7...8.… Encore une jambe… ET IL Y EST ! 9.…10 ! C’est terminé ! Victoire du Best In The World !




Justin Roberts : And the wiiiiner... The Intercontinental Chaaaampion... C...M... Punk !!!!


JR : Il l'a fait ! Il l'a fait ! Quelle ovation ! Nom de dieu ! Punk a gagné ! Quel match.. Quel match ! Haters gonna hate, of course, mais même vous reconnaissez le ! CM Punk vient tout simplement d'écrire la plus grande page de sa carrière à la WFA !

MS : Effectivement, c'est la sensation dans le stade et Punk qui se jette dans la foule ! Il peut la savourer, Jim, cette nuit ne durera pas éternellement, sauf dans les livres des records.

JR : Il est toujours champion intercontinental qui plus est ! Le regne continue pour le Punker.

MS : Daniels lui aura apprit bien des choses depuis plusieurs mois. Oui, bien des choses. Le respect, on peut le demander, on peut se l'affirmer, mais...

JR : Avec une nuit comme ça, je pense que le monde a enfin vu qui était CM Punk ! Il quitte... Attendez, il vient prendre soin de l'état de santé du Fallen Angel ! Il l'aide à se relever, Daniels le bouscule !

MS : Ca va partir... Non pas après un tel match ! Come On !

JR : Ne vous faîtes pas plus stupides que... Non ! Ils se serrent la main, et Punk accompagne Daniels dans les vestiaires en saluant la foule !

MS ( larmes aux yeux ) : Bande de... De... FUCK LE KAYFABE ! C'est magnifique....


Booker : TS17

_________________
WFA:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HeelManiac
Champion
avatar

Messages : 2637
Age : 26
Localisation : Chez ta soeur.
Humeur : Heelesque

MessageSujet: Re: WFA WRESTLEMANIA III   Dim 4 Nov - 22:51

J'en ai encore des frissons, cette lecture fut tout simplement jouissive Gbac', merci pour ce match, merci pour cette feud, merci pour tout !!!

Le résultat importe peu pour moi tellement j'ai pris plaisir à participer à cette feud, cet épilogue est absolument épique, tous les éléments de la feud ont été repris et ça donne ce match absolument dantesque !

Bravo à Sept pour la victoire. But don't worry... The Light is not dead !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tombstone
Mr. Wrestlepedia
Mr. Wrestlepedia
avatar

Messages : 5492
Age : 33
Localisation : Les Flammes de l'Enfer
Humeur : Tranquilo

MessageSujet: Re: WFA WRESTLEMANIA III   Dim 4 Nov - 22:52

Deux matchs grandioses ! Shocked Heureux de voir Dolph gagner avec la Sleeper Hold ! Et ce draw entre Steen et Barreta est très très très fort ! Bravo aux bookers, vraiment, c'est du délice ! cheers

OMG ce segment avec Paul de Burchill, Kaitlyn et les nouveaux Laurel et Hardy de la WFA !! lol J'adore !

PPV de gala, c'est la fête ce soir ! Merci !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JGabriel68
Hall Of Famer
avatar

Messages : 4867
Age : 22
Localisation : Atlanta, GA

MessageSujet: Re: WFA WRESTLEMANIA III   Dim 4 Nov - 22:55

MOTY par M. Gbacca. Je pourrais dire à mes gosses que je l'ai lu et vécu Shocked Tu es énorme, une telle inventivité, c'est juste sensationnelle ! Et quelle belle victoire de Seth, qui va dominer Smackdown, j'en suis sûr ! cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SwantonBomb
Head Booker
avatar

Messages : 1776
Age : 23

MessageSujet: Re: WFA WRESTLEMANIA III   Dim 4 Nov - 22:56

Il fallait un vainqueur à cette rivalité de titan et à ce match de titan par la même occasion. Le match est à l'image de la rivalité, intense, spectaculaire, unique et complètement fou. Ce spot final me fait froid dans le dos. L'ombre a vaincu la lumière mais le problème maintenant c'est de savoir à quel prix pour WFA Smackdown...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sharpshooter
VIP
avatar

Messages : 6431
Age : 27
Humeur : Can it wait for a bit? I'm in the middle of some calibrations

MessageSujet: Re: WFA WRESTLEMANIA III   Dim 4 Nov - 22:56

WOW, Gbacc', ce Three Stages of Hell... Chapeau bas, du très très grand art!
Si on y ajoute le bordel total du match suivant, on tutoie les sommets!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Godot
Hall Of Famer
avatar

Messages : 4725
Age : 27
Localisation : Dans le TARDIS.

MessageSujet: Re: WFA WRESTLEMANIA III   Dim 4 Nov - 23:00

Après l'énorme match de Gbacca voici l'énorme match de TS17 ! Je te félicite, je me suis régalé. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clown Bastard
Prisonnier Politique
avatar

Messages : 6690
Age : 27
Localisation : Pays Catalan

MessageSujet: Re: WFA WRESTLEMANIA III   Dim 4 Nov - 23:02

... Ouaip ! Une awesome promo qui donne suite à un awesome match ! Avec Sharp' et Tomb, Gbacc' est l'un des meilleurs rédacteur du fofo', mais sur cette session WM il a tout déchiré. C'est un honneur de booker à tes côté Gbacc' ( Oui je fais dans la démesure, comme ma bite !).

"Moi yé chierai dans mon froc !" lol Le truc qui déteint pas trop après le match épique !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JoMo Styles
EC3
avatar

Messages : 876
Age : 19
Humeur : On mange quoi ?

MessageSujet: Re: WFA WRESTLEMANIA III   Dim 4 Nov - 23:05

Vous etes tous les deux exeptionelles! Je n'ai rien a ajouter votre honneur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JGabriel68
Hall Of Famer
avatar

Messages : 4867
Age : 22
Localisation : Atlanta, GA

MessageSujet: Re: WFA WRESTLEMANIA III   Dim 4 Nov - 23:06

J'ai adoré aussi l'IC, TS tu as booké un match de survivants là ! Les retournements de situations à gogo, j'en suis aussi sur le cul Shocked Et encore une victoire de Punk

Clown "( Oui je fais dans la démesure, comme ma bite !)." pas ça lol lol

Et la phrase de Santino, c'est con, mais après un putain de match, tu lis, ça te fend en deux lol lol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tombstone
Mr. Wrestlepedia
Mr. Wrestlepedia
avatar

Messages : 5492
Age : 33
Localisation : Les Flammes de l'Enfer
Humeur : Tranquilo

MessageSujet: Re: WFA WRESTLEMANIA III   Dim 4 Nov - 23:07

Shocked WOW !!! On est passé au stade supérieur là avec ce Three Stages of Hell d'anthologie !!! WHAT AN EPIC MATCH ! Vraiment bravo, Gbacca ! C'est clairement le MOTY ! bave jvc J'ai savouré ce combat dantesque du début à la fin (belles entrées en plus). Merci du fond du coeur pour ce véritable joyau, mon cher wookie d'amour ! Vive toi ! cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gbacca
Administrateur
avatar

Messages : 10316
Age : 32
Localisation : Trou de baal de Jabba le Hutt
Humeur : Fakhr/Nature Touch

MessageSujet: Re: WFA WRESTLEMANIA III   Dim 4 Nov - 23:10

Justin Roberts : This is the time for the WFA Moooooney in the Bank Ladder Match, The winner will be the superstar who will unhook the briefcase.




Justin Roberts : Introducing first, from Hollywood, California, weighed at 243 pounds, the One Man Bizzare, Golduuust!


Goldust s'avance tranquillement vers le ring, l'air décontracté, son manteau de fourrure sur les épaules, le public siffle le One Man Bizzare, mais il n'en a cure. Avant de monter sur le ring, Goldust regarde attentivement les échelles, puis la mallette. Une fois dans le ring, il jette son manteau de fourrure en direction de la table des commentateurs.




Justin Roberts : Introducing next, from Chelsea, England, weighed at 247 pounds, Sir Paul Burchill!


L'anglais arrive sur le ring, à dos de cheval, ce dernier court sur la rambarde, pour se défouler les pattes. Paul Burchill se fait plutôt encouragé, devant le ring, il descend de son cheval pour rentrer dedans. Le cheval repart en courant aux vestiaires, tout ça sous le regard d'un Goldust choqué.




Justin Roberts : Introducing Third, from Mineapolis, Minnesota, weighed at 210 pounds The Greatest Man that ever Lived, Austin Ariiies!


A Double est souriant, gilet de fourrure rose sans manche sur les épaules, le public est assez neutre en voyant Austin Aries. Ce dernier à l'air à la fois décontracté et déterminé. Austin monte sur le ring, laissant son gilet à l'entrée du ring.



Justin Roberts : Introducing next, from Tremens Delirium, weighed at 280 pounds, The Samoan Submission Machine, Samoa Joe!


The Nation of Violence court en direction du ring, sa bouteille de bière à la main, Joe fout de la bière partout, au passage. The Samoan Submission Machine dépose sa bouteille au pied du ring, avant de rentrer dedans. Joe hurle sur tout le monde, il veut absolument en découdre.


Justin Roberts : From West Palm Beach, Florida, weighed at 235 pounds, The Million Dollar Son, Ted DiBiase!

Ted DiBiase Jr fanfaronne un peu avant de rentrer sur le ring, le public le conspue comme pas possible. Cela a l'air de réjouir DiBiase qui les nargue encore plus, et lance un billet dans le foule. The Million Dollar Son tourne autour du ring, pour tester les échelles. The Million Dollar Son rejoint ses adversaires.



Justin Roberts : And the Last, from le Poil de cul Barbelé, Asylum City, weighed at 302 pounds, Husky Harris!

Le bourriniste prend tout son temps pour rentrer dans le ring, plutôt soutenu par le public. Harris monte dans le ring, comme un bourrin, tout le monde le regarde.

Les six protagonistes étant dans le ring, le match peut commencer.



Money in the Bank Ladder Match : Goldust (Showtime) vs Paul Burchill (Clown Bastard) vs Austin Aries (Godot) vs Samoa Joe (Flying Panda) vs Ted DiBiase (Nak) vs Husky Harris (Onclesam 64)

Ca y est la cloche a sonné. On ouvre directement les hostilités, Samoa Joe se jette sur Goldust, alors que Husky Harris assène des droites à Paul Burchill ! Austin Aries reste dans son coin, en regardant le spectacle, tandis que Ted DiBiase descend du ring. Dans le duel opposant la Samoan Submission Machin et le One Man Bizarre, le premier prend un net avantage, il fait pleuvoir les droites dans le crâne du membre d’EoC ! Entre Husky et Burchill, c’est serré, aucun des deux ne prend l’avantage. Ted DiBiase s’empare d’une échelle à l’extérieur du ring, et remonte avec celle-ci. Pendant ce temps The Nation of Violence balance Goldust par-dessus la troisième corde ! The Million Dollar Son est dans le ring avec l’échelle, il court en direction de Burchill et Harris, pour les percuter de plein fouet !! Après les avoir expédiés au sol , Ted DiBiase regarde autour du ring, pour courir en direction de Joe, avec l’échelle, mais le Samoan le stoppe avec un Dropkick dans l’échelle !! Quel Dropkick ! Surtout, quel choc entre la tête de Ted et l’échelle ! L’échelle est au sol, Joe enfourche le Million Dollar Son, pour un Powerslam sur l’échelle !! DiBiase s’est fait briser le dos ! Attention, Austin Aries est derrière pour un Chop Block dans les jambes du Samoan ! Ce dernier a un genou à terre, A Double s’élance dans les cordes, pour un Running Elbow Drop dans la face de Joe !

Le Samoan n’a quasiment rien senti, et se relève. L’ancien champion TV ne recule pas devant le Samoan, continuant de lui asséner des coups de coude ! The Samoan Submission Machine réplique avec des claques ! Les claques de Joe sont SURPUISSANTES ! A chaque fois, on croit que A Double va se faire démonter la mâchoire… Goldust, à l’extérieur du ring, s’empare de la bouteille de bière de Samoe Joe, pour la balancer dans le dos de la Nation of Violence !! La bouteille de verre s’est explosée contre son dos !! Joe hurle de douleur, Austin s’empare de la tête de la Samoan Submission Machine, pour lui porter un DDT !! Austin se relève, mais DiBiase s’est lui aussi relevé. The Million Dollar Son assène un coup de pied dans l’abdomen de A Double, puis le prend en position de Suplex… Paul Burchill s’est remis debout, il assène un coup d’avant-bras dans le dos de DiBiase, pour le prendre en position de German Suplex. L’Anglais soulève le Million Dollar Son, pour une German Suplex, DiBiase réussit à placer en même temps une Snap Suplex sur Aries ! Dieu ce mouvement fut incroyable, c’est comme si Burchill avait porté deux Suplex. The Ripper prend l’échelle qui est au sol, pour la placer sous la mallette. Husky Harris s’est relevé, pour s’occuper de nouveau de l’Anglais, le fils Rotundo attrape Burchill par le slip, pour le balancer dans le coin !

Husky enchaîne avec un Body Avalanche dans le coin !! Harris a écrasé de tout son poids son opposant. Husky monte sur la seconde corde, pour mieux asséner des droites dans le crâne du Ripper ! Pendant ce temps, en fourbe qu’il est, Goldust monte dans le ring, puis sur l’échelle… Dans un autre temps, Burchill a réussi à prendre Husky Harris dans ses bras, l’Anglais fonce sur l’échelle, utilisant le dos d’Harris comme un bélier !! Le choc était tellement violent, que l’échelle est tombée, Goldust y compris !! Burchill a toujours Harris entre ses mains, Austin Aries est debout, il monte sur la troisième corde, pour un Missile Dropkick dans le dos d’Harris !! Ce dernier s’écroule sur Burchill. L’Anglais est coincé sous le gros ventre d’Husky, en plus d’être sonné, A Double s’empare de l’échelle, et la place. Cependant, Ted DiBiase vient de se relever, les deux hommes montent sur l’échelle, ils se retrouvent en haut de celle-ci. Les deux hommes s’échangent des droites, mais DiBiase bloque la main d’Aries, pour lui retourner une énorme droite ! L’ancien champion TV s’affale sur le sommet de l’échelle ! The Million Dollar Son prend la face de son concurrent, et claque sa face contre l’échelle !! La Samoan Submission Machine est debout, elle a l’air déterminé à se venger. Samoa Joe assène de suite un Running Big Boot dans un barreau de l’échelle !! Cette dernière bouge, mais juste le barreau est cassé ! Qu’à cela ne tienne Joe prend l’échelle, pour la faire basculer !!

Ted DiBiase a réussi à sauter avant que l’échelle ne s’écrase contre le sol, malheureusement, The Greatest Man that ever lived n’a pas eu cette chance, et s’est écrasé contre le sol ! The Million Dollar Son se retourne, pour se prendre un Step Up Enzuigiri de Samoa Joe !! DiBiase est au sol, Burchill a réussi à se dégager de sous le ventre d’Husky. The Ripper va à l’extérieur du ring, pour s’emparer d’une échelle, la balancer sur Samoa Joe, heureusement le Samoan l’intercepte. Goldust est debout dans le coin, The Nation of Violence voyant cela, il décide de s’approcher de lui, pour fracasser l’échelle sur sa tête !! Une fois, deux fois, trois fois !! Pendant ce temps, Burchill balance une échelle dans le ring, puis prend une miniature dans ses mains. Husky Harris est debout. Samoe Joe a placé une échelle, mais il se rend compte qu’il est trop loin de la mallette. Tant pis, The Samoan Submission Machine a vu que Husky Harris était debout, alors que Burchill est sur le tablier du ring, avec l’échelle miniature dans les mains. Husky se jette sur l’Anglais, pour lui asséner une droite, mais à travers les cordes, The Ripper met un coup d’échelle dans le ventre d’Husky !! Ce dernier est plié en deux. Joe prend les deux bras d’Harris, pour lui porter une Half Nelson ! Joe voit les débris de verre de la bouteille, il porter une Half Nelson SUplex sur les bouts de verre !!!!!

MON DIEU !! Des bouts de verre se sont plantés dans le dos du fils Rotundo ! Samoa Joe sourit, mais Burchill lui balance son échelle dans la face !! Le Samoan est groggy, et s’affale sur les cordes, Burchill place l’échelle miniature sur le tablier du ring. Ensuite, l’Anglais met la tête de Joe entre ses jambes, pour le prendre en position de Powerbomb, Burchill s’approche de l’échelle, et POWERBOMB sur les cordes et l’échelle !!! La troisième corde a lâché, sous le poids de Joe, désormais il n’y a plus que deux cordes sur le ring. C’est choquant comment le Samoan a écrasé l’échelle ! Derrière, DiBiase est debout, place une échelle sous la mallette tant convoitée. Quant à Paul Burchill, il tourne à peine la tête, pour voir que Goldust est au sol, en train de se relever, l’Anglais lui assène un Standing Shooting Star Press !! Pendant ce temps, DiBiase est quasiment en haut de l’échelle, il est crevé, mais va au bout de lui-même, il veut être champion du monde. Paul Burchill le voit, il attrape la jambe du Million Dollar Son, pour le tirer vers le sol, et le faire descendre de l’échelle. A Double, quant à lui, monte sur l’échelle que Samoa Joe avait positionnée trop loin de la mallette. DiBiase s’accroche aux barreaux de l’échelle, Burchill essaie de le faire descendre, il y met toute sa force. The Greatest Man That Ever Lived est au sommet de l’échelle, assis dessus même. Ted DiBiase réussit à asséner un énorme coup de botte dans la tête du Riper !! Ce dernier lâche la jambe du Million Dollar Son.

Ted DiBiase s’empresse de monter au sommet, c’est bon il y est. DiBiase se lève, pour décrocher la mallette, mais Burchill pousse l’échelle de toutes ses forces !! The Million Dollar Son s’agrippe à la mallette, pour ne pas tomber, on croirait voir un funambule. Austin Aries regarde tout ça du haut de son échelle, il fait un signe de tête à DiBiase, lui disant que c’est la fin ! A Double se met debout sur le dernier barreau de l’échelle, pour porter un SPEAAAAAAAR !!!!! QUELLE SEQUENCE !! The Greatest Man That Ever Lived est un kamikaze après ce qu’il vient de faire, le public hurle des « Holy Shit ! ». Les deux hommes sont retombés sur une échelle ! Tout ça s’est passé sous le regard attentif de Paul Burchill. Ce dernier s’empare d’une échelle, se place exactement en-dessous de la mallette, pour ensuite installer l’échelle. Attendez, Husky Harris se relève, une fois de plus, quand l’Anglais est seul, Harris n’est pas loin. Husky est énervé, il se jette sur le Ripper, pour une sorte de Lou Thesz Press ! Les droites pleuvent sur le crâne de l’Anglais ! Ce dernier ne réussit pas à rendre les coups. Husky relève son opposant, pour lui porter une Snap Suplex !! Harris enchaîne en plaçant Burchill sur une échelle, qui est au sol. A savoir, que sur le ring, il y a au moins trois échelles, utilisables ou pas. Husky s’élance dans les cordes, mais Goldust le fait chuter en portant un Drop toe Hold !!

Harris s’est écrasé la face contre l’échelle placée sous la mallette !! Husky a la tête entre le deuxième et troisième barreau. The One Man Bizzare se relève, il retourne Husky Harris, pour que ce dernier ait la nuque contre le deuxième barreau. Goldust lui prend les jambes, et porte un coup du boomerang !!! Husky s’est fait décapiter ! The Ripper est debout, il monte sur l’échelle, mais Goldust le voit, et lui attrape son slip, pour baisser celui-ci ! Toute l’arena peut admirer les fesses toutes blanches de l’Anglais, The One Man Bizzare lui met des fessées !! Goldust lui met un coup de poing entre les deux fesses !! The Prince of Perversion n’a jamais aussi bien porté son surnom en fracassant l’anus de l’Anglais ! Ce dernier tombe de l’échelle ! Goldust en profite pour le relever et lui porter le Curtain Call !!! The One Man Bizzare est le seul homme debout, il faut qu’il décroche la mallette, c’est ce qu’il va faire, mais Austin Aries qui a repris ses esprits pousse avec ses jambes l’échelle, pour a déséquilibrer ! Goldust voit qu’elle va tomber, il saute, pour retomber sur ses pieds. L’échelle tombe sur le coin, on pourrait l’utiliser comme un toboggan. A Double retourne Goldust, pour lui asséner des droites, alterné avec des coups de coude ! The One Man Bizzare fait de même, c’est du à toi, à moi. The Greatest Man That Ever Lived met fin à cet échange, en assénant un coup de pied dans l’abdomen de Goldust !

A Double enchaîne avec une Snap Suplex ! The Star veut se la jouer à la Eddie Guerrero, en relevant Goldust, tout en gardant son opposant en position de Suplex, pour une seconde Snap Suplex ! Comme on dit, jamais deux sans trois ! Ce n’est pas fini, A Double va partir pour une quatrième, il s’approche de l’échelle toboggan, pour un BRAINBUSTER sur celle-ci !!! L’échelle s’est pliée sous le poids de Goldust ! Holy shit ! L’ancien champion TV exulte, c’était sans compter sur le retour de Samoa Joe. La Samoa Submission Machine chope Austin Aries par la gorge, pour lui asséner une énorme droite !! The Nation of Violence enchaîne en lui assénant des claques !! Suivi d’un High Kick ! A Double s’est baissé pour l’esquiver. Pendant ce temps, Husky Harris se relève, tout comme Ted DiBiase. The Greatest Man That Ever Lived place un coup de coude dans la cuisse du Samoan ! Ce dernier réplique avec un coup de genou dans le nez d’Aries !! Husky s’empare d’une échelle, DiBiase fait de même, les deux hommes se rentrent dedans avec les échelles, mais personne ne prend l’avantage ! The Million Dollar Son met un coup d’échelle ! Husky se protège avec son échelle, pour ensuite mette à son tour un coup d’échelle ! Cette fois, Ted se protège avec la sienne !

Les deux hommes décident d’arrêter ce duel, pour installer leurs échelles sous la mallette. Ils font le plus vite possible. Samoa Joe en profite, pour monter sur l’échelle de DiBiase. Ce dernier et Husky Harris font de même. On a un duel DiBiase/Joe, avec un Harris, seul. Husky est audacieux, il est le premier à essayer de la décrocher, mais The Million Dollar Son lui assène un coup de coude dans le ventre ! Même plusieurs ! Ensuite The Samoan Submission Machin prend la tête de DiBiase pour lui mettre un coup de tête ! Suivi d’un second coup de tête ! Maintenant, c’est au tour d’Austin Aries de monter sur les échelles, il monte sur celle d’Harris. Joe essaye de décrocher la mallette, mais A Double l’en empêche, en lui mettant des droites dans les côtes ! Ils sont 4 sur les sommets de l’échelle, on assiste à un duel entre Aries/Joe, chacun leur tour, ils se mettent des droites dans la face ! Husky Harris aide Joe, en mettant des droites dans la face d’Aries ! Mais DiBiase se réveille, pour mettre des mandales dans le crâne d’Harris !! A Double a compris, que personne n’aura la mallette, il décide de descendre de l’échelle. The Greatest Man That Ever Lived pousse l’échelle où est le Million Dollar Son !! Pour que ce dernier chute sur le sol à l’extérieur du ring !!!! Mon dieu quelle chute, les médecins viennent à sa rescousse, avec une civière. Pendant ce temps, Joe et Harris ne réussissent pas à prendre l’avantage, en haut de l’échelle.

A Double voit que Burchill se relève, The Greatest Man That Ever Lived prend une échelle, et la claque sur le dos de l’Anglais !! Qui retourne au sol. Austin Aries utilise cette même échelle pour la mettre entre le coin et la mallette, pour ensuite monter au sommet de celle-ci. The Nation of Violence et Husky Harris sont épuisés, Aries lance ses bottes, en direction de Joe et Harris !! Headshots !! Les deux hommes qui sont au sommet de l’échelle se tiennent mutuellement, Joe pousse Harris vers le bas, mais Husky réussit à entraîner le Samoan !!! Les deux hommes s’écrasent contre une échelle au sol ! Goldust a réussi à se relever, A Double est debout sur le dernier barreau de l’échelle, il voit le One Man Bizarre, il lui saute dessus pour un MOONSAULT ATTACK !!!! Goldust est immédiatement retourné au sol ! Quelle prise de risque de la part du Greatest Man That Ever Lived ! Ce dernier se relève, voyant que les médecins ramènent Ted DiBiase dans les vestiaires. Paul Burchill attrape la jambe d’Aries, l’Anglais tire sur celle-ci pour ramener A Double au sol. Burchill prend la jambe de The Star et la claque contre le sol ! The Ripper prend l’échelle où était Aries pour la placer sous la mallette, il met du temps, à la placer idéalement. The Greatest Man That Ever Lived a pu se relever, Burchill monte sur l’échelle, A Double lui assène un Dropkick dans le dos !! The Star monte un barreau en dessous de l’Anglais, pour essayer de le prendre en Back Suplex.

Malheureusement Burchill lui met un gros coup de coude en plein dans le nez !! The Ripper le prend en Headlock, il se retourne légèrement, voit des débris d’échelle, saute dans cette direction, pour porter un Bulldog !!! Le choc fut terrible pour la tête d’A Double ! Burchill souffre quand même, étant donné que ses fesses sont retombées sur une échelle. Goldust est debout, il relève Burchill pour le balancer dans les cordes, projection contrée, The One Man Bizzare est projeté contre l’échelle !! Goldust se baisse pour passer en-dessous. Il se relève entre les deux parties de l’échelle, The Ripper en profite, pour monter sur l’échelle, et profiter du peu de temps où Goldust est bloqué. Cependant, le membre d’EoC est intelligent, attrape les jambes de l’Anglais et tire dessus !! Burchill est coincé entre le quatrième et cinquième barreau, son tour de taille est trop gros pour qu’il puisse passer entre les barreaux. The Ripper essaie de se dégager, mais il n’y arrive pas ! The Prince of Perversion sort de dessous l’échelle, mais Samoa Joe s’est relevé, pour asséner un Enzuigiri dans la face du One Man Bizzare !! Samoa Joe relève le Prince of Perversion pour le balancer par-dessus la deuxième corde !! Joe s’élance dans les cordes pour porter un Dropkick dans la face d’Harris qui essayait de se relever !! The Samoan Submission Machine monte sur l’échelle, personne pour l’arrêter…

Si, Burchill a réussi à se décoincer, en sortant par le haut, et délivrant ses jambes. Joe est en haut de l’échelle, il va décrocher la mallette, il y est presque ! The Ripper est arrivé au sommet, il place un coup de poing dans les parties intimes du Samoan !! Burchill n’avait pas le choix, c’était ça ou Joe décrochait la mallette. The Ripper relève Joe, les deux hommes sont sur le sommet de l’échelle, l’Anglais prend son opposant en position de C4, et c’est porté du HAUT DE L’ECHELLE !!!!! De base, c’est une prise époustouflante, là, ça l’est encore plus, quand c’est exécuté de si haut ! Attendez le cheval de Burchill arrive aux abords du ring, l’Anglais essaye de faire monter sa monture dans le ring, il réussit et monte dessus. L’Anglais un brin provocateur, jubile, pour montrer qu’il est seul dans le ring, et qu’il va être le prochain mister Money in the Bank. A Double est debout à l’extérieur du ring, il place une échelle, dont il positionne un bout sur le ring, et l’autre sur la table des commentateurs. A Double s’empare de sa botte, qui était à terre. The Greatest Man That Ever Lived remonte dans le ring, il lance sa botte sur le cheval de Burchill ! The Ripper ayant vu cela, il ordonne à sa monture de charger Austin Aries !! Ce dernier saute au dernier moment, la monture se prend les pieds dans les cordes du ring, Burchill passe à travers l’échelle qu’Austin avait positionnée !!

Le canasson a pris peur, il décide de rentrer au vestiaire, au galop. Austin Aries jubile, pendant ce temps, Husky Harris s’est relevé, il s’empare de l’échelle du milieu du ring. Fonce avec sur le Greatest Man That Ever Lived !! A Double tombe immédiatement au sol ! Husky place l’échelle sur son opposant, pour ensuite s’élancer dans les cordes, et porter une Running Senton sur l’échelle !!! Harris a écrasé son opposant, même s’il s’est détruit le dos ! Le public est silencieux, sous ce spectacle incroyable, on se demande comment ces hommes font pour encore être debout. Husky a beaucoup de mal pour se relever, logique, vu ce qu’il vient de faire. Harris prend l’échelle, pour la placer sous la mallette, mais Goldust vient de remonter dans le ring, il place un Big Boot dans l’échelle, cette dernière tombe sur le sol ! Husky enchaîne avec une Clothesline !! Goldust s’est fait surprendre, Husky enchaîne avec une German Suplex… Mais Goldust refuse de partir, en mettant tout le poids de son corps dans ses jambes. Harris force, Joe se relève, voit qu’une échelle a été cassée en deux, le Samoan la prend. The Nation of Violence prend une partie d’échelle pour frapper le dos d’Harris avec !!

Husky lâche la German Hold, désormais il se tient le dos, Goldust s’élance dans les cordes pour un Running Stunner !! Une fois debout, le One Man Bizzare se reçoit la moitié de l’échelle en plein face !! Goldust réussit à l’attraper, Joe court en sa direction, The Prince of Perversion est plus vif, il pointe l’échelle vers le bas, Joe se prend les pieds dedans !! Mais on ne sait comment la Nation of Violence réussit à s’agripper à l’échelle. Goldust la secoue pour le faire chuter, mais rien n’y fait, le Samoan s’accroche ! La Samoan Submission Machin s’écroule de tout son poids sur le Prince of Perversion !! Ce dernier est écrasé sous l’échelle ! Joe va à l’extérieur du ring, cherche dessous celui-ci, pour s’emparer d’une échelle, mais Burchill est lui-aussi, dehors. L’Anglais s’est emparé de la cloche du time keeper, pour courir avec en direction du Samoan, et lui asséner un coup !! L’Anglais boîte un peu, à cause du choc qu’il a subi, plus tôt dans le match. Paul Burchill s’empare de l’échelle, la place sous la mallette, pendant qu’il l’installe, Austin Aries monte sur le sommet du turnbuckle. The Ripper monte sur l’échelle, Aries saute en direction de celle-ci, The Star réussit à monter sur le dos de l’Anglais. Paul Burchill essaie de se débarrasser de l’ancien champion TV, mais ce dernier est plus rapide et réussit à monter sur les épaules de l’Anglais. Burchill attrape les jambes d’Aries, le placer sur ses épaules, pour porter une Electric Chair !!

Cette prise passe quasiment inaperçue, tant on a eu des spots incroyables, pourtant cette prise était visuellement impressionnante. Goldust s’est relevé, il place la moitié d’une échelle sur la seconde corde, et un barreau de l’échelle. Burchill se relève, juste à côté de l’installation, The One Man Bizzare voyant cela, il prend la face de Burchill, pour lui porter un Facebuster sur l’échelle !!!! Husky Harris est debout dans le coin, mais il ne fait rien, il regarde ce qui se passe. The Samoan Submission Machine remonte dans le ring, il monte sur l’échelle, en même temps que Goldust. Husky Harris fait semblant d’être groggy. Quant à Joe et Goldust, ils se retrouvent au sommet de l’échelle, l’un contre l’autre, The Prince of Perversion assène un Eye Poke à son opposant ! Dieu, Joe est aveuglé ! The One Man Bizzare martèle de droites son opposant !! Austin Aries vient de se relever, il monte sur l’échelle, du même côté que Goldust, avec difficultés. The Prince of Perversion réussit à faire chuter Joe, en le poussant de toutes ses forces !! Goldust n’a pas vu A Double, ce dernier grimpe sur le Prince of Perversion, décidément, cette technique est une des favorites de The Star. Comme Burchill, Goldust essaie de s’en débarrasser, mais en vain ! A Double a réussi à lui passer au-dessus, mais là encore, The Prince of Perversion bloque le Greatest Man That Ever Lived le bloque sur ses épaules.

A Double est bloqué, il ne peut rien faire.. Si, il place un REVERSE HURRICANRANA !!!! Les deux hommes transpercent l’échelle placée en contre bas !!! Personne sur le ring, à part Husky Harris, qui est en pleine forme, après s’être reposé quelques longues minutes. Husky monte sur l’échelle, il atteint le sommet assez rapidement mais… WAIT A MINUTE, Ted DiBiase Jr arrive dans le ring, en courant sa civière à la main. The Million Dollar Son semble avoir retrouvé ses esprits et la forme. Ted DiBiase Jr monte dans le ring, laissant sa civière, Harris est au sommet de l’échelle, il essaie de décrocher la mallette, DiBiase assène un Big Boot dans l’échelle pour la faire tomber !! Mais Husky s’accroche à la mallette. Tout à l’heure, c’était le Million Dollar Son qui était dans cette position. Husky essaye de décrocher la mallette, mais c’est très compliqué vu sa position. Ted s’empare d’un bout d’échelle, pour frapper les jambes d’Harris avec !! Husky lâche la mallette sous les coups, pour s’écraser au sol !! The Million Dollar Son est revanchard. Ce même Million Dollar Son prend le bout d’échelle pour exploser la tête d’Husky à six reprises !! DiBiase voit A Double au sol, l’homme qui l’a éloigné des rings pendant quelques minutes. DiBiase place rapidement une échelle sous la mallette. The Million Dollar Son relève Aries pour le prendre en Cobra Clutch. The Star étouffe, DiBiase n’en a cure, monte sur le cinquième barreau de l’échelle, puis porte le Million Dollar Dream depuis le cinquième barreau !!!

Ensuite, Ted place Aries sur la civière, pour la symbolique. Désormais, Ted DiBiase peut monter sur l’échelle, il est quasiment au sommet, mais cette fois, à nouveau, The Ripper pousse l’échelle avec son pied, DiBiase chute une fois de plus à l’extérieur du ring !!!!! Holy shit, The Million Dollar Son est inconscient, deux équipes de médecins arrivent, la première équipe prend la civière où est Aries, pour l’amener aux vestiaires, la seconde pour remmener DiBiase dans les vestiaires. Burchill se relève, en même temps que Goldust et Samoa Joe. La victoire se joue entre ces trois hommes, Husky Harris étant lui aussi inconscient. The One Man Bizzare va à l’extérieur du ring. Joe et Burchill se sautent dessus, pour s’échanger des droites, personne ne prend l’avantage, c’est intense, ils veulent à tout prix remporter le match et sont épuisés. The Nation of Violence réussit à balancer son opposant dans les cordes, High Kick de Joe dans l’abdomen de Burchill !! Le Samoan réussit à prendre le Ripper en position pour le Muscle Buster, mais l’Anglais se dégage de la prise, puis repousse Samoa Joe dans les cordes… Burchill l’accueille avec un coup de coude dans la tempe !! Goldust remonte dans le ring. L’Anglais met son bras sous la gorge de Joe, pour placer le C4 !!! Non, Joe attrape son adversaire, et porte une Belly to Belly Suplex !! Goldust s’élance dans les cordes, pendant que Joe se relève, mais le Samoan l’attrape pour un SPINEBUSTER sur une échelle !!!!

OH MY GOD !!! The Samoan Submission Machin place une échelle sous la mallette, il va le faire, il va le faire, mais au moment de monter sur l’échelle, Burchill pousse son adversaire contre l’échelle, avec son pied !! Joe titube légèrement, Burchill positionne son bras sous sa gorge, pour le C4… Mais Joe pousse l’Anglais contre les cordes, The Ripper réussit à maintenir la prise et à porter le C4 sur le tablier du ring !!! La prise est carrément botchée, mais c’est bon Burchill est seul homme debout. The Ripper monte sur l’échelle, difficilement, il est complètement épuisé, il met du temps pour monter les barreaux de l’échelle… Attendez le public tourne sa tête en direction de la rampe d’entrée, Austin Aries ou Ted DiBiase qui fait son retour ? C’est JOHN MORRISON !!! The Guru of Greatness qui a perdu son match contre Seth Rollins, plus tôt dans la soirée. John Morrison rentre dans le ring, le public est surpris mais il n'hésite pas à le conspuer, Burchill continue de monter les barreaux, mais JoMo lui assène un Superkick en plein dans la face !!!! Quel Kick ! C’est impressionnant la façon dont Morrison peut lever si haut sa jambe ! John Morrison monte sur l’échelle, il est rapidement au sommet, ça y est, il tente de décrocher la mallette, il met du temps à l’attraper, autant pour essayer de la décrocher, mais il finit par réussir !!!!

Justin Roberts : Here is your winner, WFA Mister Money in the Bank 2012, John Mooorrison !!


John Morrison est limite en pleurs, au sommet de son échelle, le public semble dépité et hue copieusement celui qui a perdu son match contre Seth Rollins. The Guru of Greatness descend de son échelle, la mallette à la main, il se place au-dessus du Ripper, pour le narguer, tout en gueulant "I'm Mister Money in the Bank!". Les autres participants étant groggys, ils ne semblent pas comprendre ce qui s'est passé. The Shaman of Sexy sort du ring, le sourire jusqu'aux oreilles. On connaît probablement le nom d'un futur champion du monde.

JR : Mais ? Il a le droit de faire ça ?!

Striker : Cet homme est un génie ! Un dieu !

HHH : Putain heureusement que je suis à la retraite !

Santino : Ma yé croyé qué en back

HHH : Tu te tais !

Striker : Géniaaaaaaaaaaaalllllllll !

JR : Je crois pas qu'il ait le droit non ?

HHH : A vrai dire... je n'en sais rien. Il a décroché la mallette après tout...


Booker : Thib

_________________
WFA:
 



Dernière édition par Gbacca le Dim 4 Nov - 23:36, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
François
Modérateur
avatar

Messages : 3459
Age : 25
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: WFA WRESTLEMANIA III   Dim 4 Nov - 23:12

TS bave jvc

Quel match de fou, c'est même pas assez. WHAT AN EPIC MATCH!!! TS et Gbacc même combat, mais privez nous d'une énième feud entre vous deux, je ne veux pas Rollins vs Punk sinon je crois que mon coeur ne tiendrait pas. Félicitions à vous 2 les HB vous êtes géniaux Very Happy

_________________

WFA:
 


Vainqueur du concours de pronostics WWE 2012/2013
Vainqueur Pool Catch Saison 4
Vainqueur du concours de pronostics WWE 2015/2016
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SwantonBomb
Head Booker
avatar

Messages : 1776
Age : 23

MessageSujet: Re: WFA WRESTLEMANIA III   Dim 4 Nov - 23:14

Je l'avoue, c'était un sacré bordel.
Je l'avoue, j'ai adoré.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Godot
Hall Of Famer
avatar

Messages : 4725
Age : 27
Localisation : Dans le TARDIS.

MessageSujet: Re: WFA WRESTLEMANIA III   Dim 4 Nov - 23:24

Non mais c'est quoi ce bordel ?! Il ne participé même pas a ce match ! Puisque c'est comme cela, l'an prochain je décrocherai la mallette et ainsi Godot deviendra le premier manager champion du monde de l'histoire !

Blague a part ce fut encore un grand match. ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
TheStraightedge17
Grand Slam Champion
avatar

Messages : 3093
Age : 24
Localisation : Denver, Colorado.
Humeur : Franklin, Michael ou Trevor ?

MessageSujet: Re: WFA WRESTLEMANIA III   Dim 4 Nov - 23:24

Ouais. Alors tout le monde parle de mon égo. Certes.

Mais alors vous imaginez même pas ce qu'on va se tapper pendant une décennie avec ce match, oh non, nous venons d'avancer la fin du monde au 4 Novembre 2012 lol

PS : Excellent Money In The Bank, et voila une chose que TS et Heel' ont en commun ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MrCoffeeInTheBank
Champion
avatar

Messages : 1593
Age : 28
Humeur : caféiné

MessageSujet: Re: WFA WRESTLEMANIA III   Dim 4 Nov - 23:26

Oh merde, je m'y attendais pas du tout à celle-là! oO l'intervention de JoMo, bravo!
Par contre le match Daniels-CM Punk WAOUH
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Showtime
Administrateur
avatar

Messages : 6549
Age : 23
Localisation : Under a six sided ring
Humeur : Aqueuse

MessageSujet: Re: WFA WRESTLEMANIA III   Dim 4 Nov - 23:27

BOOOOOOOOOOOOOOOOOUH

_________________

Pool catch:
 
[size=12]Showtime[/size]

Xavier Woods - Rollins -Big Cass - AJ Styles - Alberto Del Rio - Ambrose
Heath Slater - Jack Swagger - Erick Rowan - Kane
Becky Lynch Paige
Alexander Wolfe

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: WFA WRESTLEMANIA III   

Revenir en haut Aller en bas
 

WFA WRESTLEMANIA III

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

 Sujets similaires

-
» [Rumeurs] Et si l'Undertaker ratait Wrestlemania ?
» [Rumeurs] Matchs importants prévus pour Wrestlemania 29
» [Competition] Ou se déroulera Wrestlemania 29 ?
» [Débat de la semaine] Le pire Wrestlemania de l'Histoire ?
» [Divers] 5 Dream matchs pour Wrestlemania 29 (WWE.com)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Catch Asylum : Le forum des fous de catch :: E-Fed :: Shows :: PPV-