Catch Asylum : Le forum des fous de catch WWE TNA ROH INDY NJPW
 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

La nouvelle saison de pronostics à commencer, c'est par que ça se passe !
Notre débrief de NJPW Royal Quest est ici , vous pouvez également retrouver notre vlog de l'événement ici !

Partagez | 
 

 [Article] Review collective du Royal Rumble 2013

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Sharpshooter
VIP
Sharpshooter

Messages : 6431
Age : 29
Humeur : Can it wait for a bit? I'm in the middle of some calibrations

[Article] Review collective du Royal Rumble 2013 Empty
MessageSujet: [Article] Review collective du Royal Rumble 2013   [Article] Review collective du Royal Rumble 2013 EmptySam 2 Fév - 21:30

Finally... La review collective fait son come-back sur Catch Asylum en cette année 2013! Le principe n'a pas changé, à ceci près que cette review sera plus light qu'à l'accoutumée du fait d'une carte faible en nombre de matchs, mais dominée par deux grands événements : la 30-Men Battle Royale annuelle, et surtout le retour tant attendu du Rock dans la course au titre WWE, pour faire face à CM Punk et ses 434 jours de règne! Après une édition 2012 qui avait fait débat notamment au sujet du vainqueur du Rumble, que vaut ce PPV signalant le départ de la Road to Wrestlemania XXIX? Les membres de Catch Asylum répondent pour vous!

Youtube Preshow : United States Championship : Antonio Cesaro (c) vs The Miz

[Article] Review collective du Royal Rumble 2013 Cesaro10

Et ben, les petits amis, une chose est sûre, Cesaro c'est comme la Suisse, à savoir propre (et j'en sais quelque chose, tant j'ai côtoyé ce peuple barbare!). C'est beau, c'est rapide, on s'ennuie pas ! Rien de plus à ajouter sinon que Cesaro s'annonce comme étant un futur "mec qui ferai passer une canette pour un lutteur honnête".
Le Miz n'est pas resté en reste et nous a régalé de la nouvelle partition de son personnage "Face à tendance roublarde" (ses coups d'avant-bras dans l'arrière du gigot c'est génial à voir chez un face tant c'est pute et contradictoire). La feud entre les deux est pas trop mal pour une feud de mid-card et non seulement donne franchement envie de voir la feud entre les deux continuer et d'assister à des match plus longs mais aussi redonne un certain intérêt pour le titre US. Le seul bémol de ce match des plus agréable, c'est bien sa durée trop courte et la fin trop abrupte, mais au moins aura-t-il joué son rôle en nous donnant envie de voir la suite de ce PPV.

Clown Bastard

Last Man Standing pour le World Heavyweight Championship : Alberto del Rio (c) vs Big Show

[Article] Review collective du Royal Rumble 2013 Rr13_p10

En dépit d'une crainte d'un léger effet redite et du manque de sex-appeal de cette rencontre en regard de son pendant dans l'autre branche du roster, on ne pouvait pas reprocher grand chose à la manière dont ce match s'est retrouvé sur la carte de ce PPV, à une place logique d'opener qui semble devenir une habitude pour ce titre depuis la disparition de l'ECW, qui occupait généralement cette place dans la carte habituellement. La feud entre les deux hommes n'avait pas forcément de quoi exciter, entre un Del Rio fraîchement devenu face mais toujours sujet au scepticisme de certains, et un Big Show qui, s'il sortait d'une feud assez surprenante in-ring contre Sheamus, n'emballe plus forcément grand monde en Main-Event. Et pourtant, l'auteur de ces lignes s'est surpris à apprécier cette rivalité tournant essentiellement autour du valet et souffre-douleur du Mexicain, Ricardo Rodriguez. Rien de bien original, mais le travail effectué autour du passage d'Alberto du côté clair de la Force s'est avéré très efficace ; et en face, Big Show a déployé une panoplie de heel non seulement brutal mais aussi vicieux, cherchant à toujours pousser à bout son adversaire et à lui rendre la monnaie de sa pièce après avoir perdu son titre en weekly à Smackdown.

Le match en lui-même fut fort sympathique : un peu libéré niveau move-set de par son nouvel alignement, plus propice à la cabriole et au spectacle, Del Rio semble convaincre de plus en plus de monde (moi-même étant friand des matchs du garçon depuis son arrivée dans la compagnie). Et en face, la stipulation convient parfaitement à un catcheur plus lent comme le Big Show. Moins de comptes de 10 inutiles qu'à l'accoutumée, un travail sur la résistance de Del Rio assez réussi, on tombe sur un opener qui ne révolutionnera jamais le genre, mais qui assure ce qu'on lui demande. Le spot final verra Del Rio, aidé de Ricardo, ligoter les jambes du géant aux cordes pour l'empêcher de se relever pour le compte de 10, exploitant astucieusement l'une des possibilités qu'offre la stipulation. Le problème, c'est que ce final, déjà employé en 2010 lors d'un match du même genre entre John Cena et Batista, sent trop le réchauffé pour fonctionner efficacement. Dommage car le choix de cette fin s'insérait parfaitement dans la logique du match et de la storyline, et aurait parfaitement fonctionné s'il n'avait pas été récupéré sur un match d'il y a à peine 3 ans.

Sharpshooter

WWE Tag Team Championship : Team HellNo (c) vs Rhodes Scholars

[Article] Review collective du Royal Rumble 2013 Rr13_p11

Après coup, on peut se demander : mais pourquoi ce match a été programmé dans le pay-per-view, en fait ? Ben oui : quitte à éviter cette année les matchs de pur remplissage (genre le squash de Drew McIntyre par Brodus Clay l'an dernier, eh oui, souvenez-vous), quitte même, à faire l'impasse sur les Divas, ce Royal Rumble aurait largement pu se passer de ce match par équipe, quand on voit le résultat. On rappelle que les Rhodes Scholars sont en feud avec les Hell No depuis Hell In Cell, où les barbus/moustachus avaient remporté un match pour le titre par DQ. Après une période de flottement, ils avaient logiquement reçu un deuxième title shot à l'émission Main Event, qu'ils avaient cette fois perdu, clean. Bref... nous voilà trois mois plus tard, les deux équipes sont encore en feud, nouveau title shot, et ils perdent à nouveau. Clean.

On se retrouve avec un cas étrange ici : voilà deux équipes charismatiques et complémentaires, elles ont tout pour faire une feud formidable, autant au micro que dans le ring, les gimmicks sont là, tout est prêt pour s'enflammer, et les bookers le savent bien, en plus, puisqu'ils opposent les deux teams depuis des mois... le problème, c'est que les deux intellos n'ont pas droit au chapitre : seuls les Hell No reçoivent des segments comiques développés, avec ou sans leur docteur Shelby, quand les Rhodes Scholars se contentent des mêmes promos répétitives. Pareil dans le ring : les champions sont bookés nettement plus forts, et même leurs régulières engueulades ne les empêchent pas de dominer sans discussion leurs rivaux, comme ça a encore été le cas sur ce match. Bref, une feud idéale sur le papier, un casting de rêve... mais il n'y en a que pour les Hell No, en fait, et puis en match, ben on s'ennuie un peu. Il ne s'est rien, mais alors rien passé de notable sur cette rencontre. C'est solide, tout le monde fait sont travail pour arriver du point A au point B, mais c'est tout. Aucun move incroyable, aucune combinaison surprenante, pas de moments de comédie qui pourrait épicer un peu le match, ou en influencer l'issue. Alors... même avec un déroulement banal, voir les Rhodes Scholars prendre enfin le titre aurait justifié le match, et aurait pu faire rebondir la feud, tout le monde attendait ça, forcément, sinon à quoi bon ? Mais non. Bref, si vous découvrez le pay-per-view en différé, c'est le match à zapper, le seul dont on se passera sans problème (les quelques minutes entre Bryan et Kane en coulisses étaient plus fun que le match lui-même, c'est bien qu'il y a un problème).

Black Bolt

30-Men Royal Rumble Match pour un match de championnat à W XIX

[Article] Review collective du Royal Rumble 2013 Royalr11

Après avoir revu pendant ces dernières semaines les 25 éditions précédentes du Royal Rumble Match, c’est bien préparé que j’abordais celui de cette année. Le RR Match étant l’un des matchs que j’attends le plus chaque année, attendez-vous à un bon gros pavé ! La WWE a toujours aimé commencer fort ses Royal Rumbles en attribuant presque toujours des numéros 1 et 2 symboliques (dès les débuts par exemple avec les deux membres de Demolition en 1989, HBK et le British Bulldog premiers et derniers participants en 1995 ainsi que Stone Cold et Vince McMahon en 1999, Chris Benoit et Eddie Guerrero en 2005, Michaels et Undertaker en 2008 ou encore CM Punk et Daniel Bryan en 2011). Cette année on savait déjà que Ziggler commencerait mais on ne savait pas contre qui. Et avec le retour surprise (très bien caché des médias d’ailleurs) de Chris Jericho, on est partit à 100 à l’heure ! C’est d’ailleurs, je crois, la première fois qu’on a un entrant surprise dans les 2 premiers. Cela a permis à ces deux-là de déterrer leur rivalité de l’année dernière et sachant que c’est un des seuls moyens qui me donnerait envie de patienter un peu plus pour le cash in de Ziggler, le coup de la WWE est parfaitement réussi. Avant de continuer, il faut savoir qu’il y a deux types de Rumbles : celui où les entrées de participants s’enchaînent et où on a toujours un nombre considérables de lutteurs, et celui où on assiste à un ou plusieurs vidages de ring qui permettent de mettre en scène la domination d’un participant ou une association de participants. Celui de cette année, comme l’année dernière et contrairement à il y a deux ans, fut du premier type.

A la troisième entrée on retrouve Cody Rhodes, qui une fois de plus réalise une très bonne prestation alors qu’il avait en plus déjà livré un match auparavant, en réalisant le 4eme chrono (27 minutes) et le 3eme plus gros nombre d’éliminations (4). Le fils de l’American Dream commence vraiment à devenir un spécialiste de ce type de match : en 2008 il était resté plus de 23 minutes, en 2009 il fut éliminé en avant dernier après 37 minutes, et l’année dernière il fut à l’origine du plus grand nombre d’élimination et du 2eme meilleur temps ! Son apparition dans le Rumble fut intéressante à suivre notamment grâce au retour de Goldust, nouvel entrant surprise au numéro 8 et nouvelle réussite ! Les frères Runnels ont livré une belle bataille, et comme en 2009 c’est le plus jeune qui a éliminé son ainé. Une feud entre ces deux-là jusqu’à WrestleMania serait le top ! En ce début de Royal Rumble nous avons également assisté à une nouvelle clownesquerie de Santino (qui fut d’ailleurs le seul moment un peu moins sérieux, et pour ceux comme moi qui ont encore le douloureux souvenir de Hornswoggle en 2011 c’est tant mieux ! ). Une nouvelle tradition semble avoir été mise en place ces 3 dernières années, c’est le spot « éviter une élimination certaine ». Cette année encore, c’est Kofi qui a fait le spectacle. Ça reste sympa à voir mais difficile de comparer ça avec l’incroyable saut de Morrison il y a deux ans. Par contre, ça a un peu éclipsé l’entrée de Bo Dallas, auteur d’une belle prestation pour sa première apparition dans le roster principal. Il s’est même permit de nous faire une Maven, dans un degré moindre bien sûr (Barrett n’est pas Undertaker et le beat down qui a suivi fut moins long et moins violent). Dans ce sens, c’était la meilleure utilisation du rookie qu’on pouvait faire, et une très bonne manière de lancer Dallas dans le grand bain avec cette feud. Espérons pour lui qu’il rencontrera plus de succès que celui qu’il a imité. Trois entrants surprises dans ce match, et le dernier c’était le Godfather, pour une durée dans le ring de 5 secondes. On aurait pu aisément s’en passer.

On regrettera quand même l’absence du Shield dans ce match, alors qu’ils avaient pourtant été annoncés. Leur apparition dans le Main Event n’empêche pas qu’on aurait pu les voir dans le Rumble, je pense qu’à la place de Khali, Otunga et Godfather, personne ne s’en serait plaint. L’altercation entre Cesaro et Miz était moindre mais elle est importante dans le sens où ces deux-là vont poursuivre leur rivalité, et le Royal Rumble c’est aussi ça ! Depuis sa création ce match a créé, réinventé, et permit à des rivalités de continuer. Cette année ce sont Jericho/Ziggler, Rhodes/Goldust, Dallas/Barrett , Cesaro/Miz les feuds qui ont été mises en avant. Sans oublier sans doute les prémisses du split de la Team HellNo. L’élimination des deux compères fut d’ailleurs assez bien jouée. En guise de retours, on a assisté à celui des luchadors, et là où pour Sin Cara ce ne fut pas surprenant, l’apparition de Rey Mysterio fut assez décevante quand on voit le passé qu’il a avec ce type de match. En tout cas, ce ne sera pas moi qui m’en plaindrais. Ryback est le 30eme entrant, je m’attendais soit à ça soit à une entrée plus tôt pour vider le ring. Et très vite, avant qu’on ne s’en rende compte on se retrouve avec les tous derniers. Jericho est éliminé et avec notre Final Four Ryback/Orton/Sheamus/Cena auquel on pouvait s’attendre on retrouve comme seul heel Dolph Ziggler, toujours là. A partir de là, l’action s’accélère et on a un rythme très élevé, que ce soit dans les enchaînements ou dans les éliminations. A intervalles réguliers, Orton, Dolph, Sheamus et enfin Ryback quittent le ring. D’ailleurs, comme on peut le voir dans à peu près tous les Royal Rumbles, c’est toujours celui qui commence à dominer les autres qui se fait éliminer. Et après 55 minutes de match, Cena remporte la victoire. Il faudra noter que ce fut l’un des Rumbles les plus courts de l’histoire alors que c’est le PPV Royal Rumble qui comportait le moins de matchs dans sa carte (je ne compte pas le pré show). C’est une victoire de Cena que l’on voyait arriver à des kilomètres, depuis même que le Rock avait annoncé son retour lors du Raw 1000. C’est donc avec un arrière-goût d’insipide que se termine ce combat qui dans l’ensemble, sans être un des meilleurs Rumbles de l’histoire et pour ma part auquel j’ai préféré les dernières éditions, fut agréable et divertissant.

KXL

WWE Championship : CM Punk (c) vs The Rock

[Article] Review collective du Royal Rumble 2013 Rock2010

Finally, The Rock has come back to Phoenix and became The WWE Champion! Oh my God he did it! Et oui, le règne de CM Punk commençait (En fait c’est depuis le match contre Bryan a OTL et le match contre Cena à NoC l’a vraiment confirmé) à sérieusement me gonfler et tout comme mon collègue Gbacca, en voyant en premier lieu la victoire de Best in the World, j’ai voulu arrêter la WWE et puis Vince est venu et tout est rentré dans l’ordre. Oui mais voilà, ce n’est pas si simple.

The Rock a fait une promo d’avant match et alors qu’il est censé nous électrifier une fois de plus, il nous dit qu’il va gagner pour sa mère et que chaque personne compte pour lui, il dit que chaque personne compte pour lui. Qui est cet homme ? Où est passé The Great One ? Passons aux entrées, The Second City Saint est une fois de plus acclamé par les « Smarts » des personnes bizarres qui se disent être bien-pensants et dont beaucoup ne croient pas que la WWE fasse du business. The Rock, lui aussi est ovationné, quoi de plus normal pour une légende faisant parti de ceux qui ont révolutionné le monde du catch ?

Là arrive le match. Un départ rapide et violent qui laisse présager de bonnes choses pour la suite et peu à peu, on voit que quelque chose ne va pas : The Rock cherche son souffle, une vraie détresse respiratoire et là, en étant honnête, j’ai cru à un ennui de santé (peut-être est-ce là l’explication de ce match insipide). Le botch de la table n’est pas sans rappeler celui de l’édition du Royal Rumble de 1999. Il y a beaucoup trop de lenteurs, des hésitations, on voit clairement les deux superstars se parler. Il faut bien l’avouer : CM Punk a porté le match. Vient l’intervention du Shield dans le noir. Et là, désolé, mais c’était plus que prévisible, rien de choquant pour l’instant. Pourtant, quand le Punker à couvert The Rock et que la cloche a sonné, j’étais atterré et j’ai failli couper la vidéo et me promettre de ne plus regarder la WWE. Mais Vince vient au secours de Gbacca, moi et du Brahma Bull et au moment où il dit qu’il va retirer le titre à Punk, The Rock intervient et demande plutôt que le match recommence et il gagne cette fois ci, après un People's Elbow! Consternant.

Je suis plus que ravi que The Rock possède le titre et mette fin à ce règne de Punk qui me semblait interminable. Mais je suis aussi plus que déçu de la qualité du match, avec un simple Rock Bottom à l’extérieur et un People's Elbow. J’attendais un match plein de suspens, des nearfalls, des finishers à la pelle, je voulais que The Rock prenne le casque de Michael Cole et nous électrifier en disant qu’il va botter le « candy ass » du Chicago Kid, pas un match de technicien, pas un match de brawler, mais un match d’entertainment ! Et surtout la dernière possibilité de Shocking moment, ça aurait pu être que The Rock ne demande pas de recommencer le match mais demande à ce qu’on lui donne le titre et que Vince accepte !

On nous a vendu une affiche de rêve, on a obtenu un résultat qui me réjouit, mais le match est vraiment en dessous de ce que beaucoup de nous attendait.

Twist-of-Fate

Conclusion :

Ce Royal Rumble allait faire parler, c'est certain. Et ce fut le cas. Mais quoi qu'on pense du résultat de ce Main-Event, le déception était dans l'ensemble de mise au sortir d'un match qui, de l'avis d'un bon nombre d'entre nous, n'a pas tenu les promesses énormes que laissaient augurer la storyline. Débat il y a eu aussi autour de la bataille royale, dont le vainqueur a, conformément à son statut dans l'IWC, fait grincer quelques dents dans l'assistance. Le sentiment général qui anime la communauté est quand même celui de la frustration d'avoir assisté à un show qui, s'il fut loin d'être mauvais, n'a pas forcément atteint le niveau historique qu'on en attendait.
La Road to Wrestlemania est néanmoins belle et bien lancée et la prochaine étape qui nous attend aura lieu dans l'antichambre de l'Enfer, l'Elimination Chamber, et nous espérons que vous serez encore une fois au rendez-vous! Et merci à tous les revieweurs qui se sont porté volontaires!
Revenir en haut Aller en bas
Clown Bastard
Communiste à bonnet
Clown Bastard

Messages : 7182
Age : 29
Localisation : Pays Catalan

[Article] Review collective du Royal Rumble 2013 Empty
MessageSujet: Re: [Article] Review collective du Royal Rumble 2013   [Article] Review collective du Royal Rumble 2013 EmptyDim 3 Fév - 0:21

Analyse des pro' Punk par ToF digne d'un poivrot de comptoir Moranophile ( Mister Green ), mis à part ça de très bonnes review collective notamment celle du RR match par l'ami KXL qui n'hésite pas à nous faire un petit cours d'histoire et de statistiques. ^^
Revenir en haut Aller en bas
HeelManiac
Champion
HeelManiac

Messages : 2637
Age : 28
Localisation : Chez ta soeur.
Humeur : Heelesque

[Article] Review collective du Royal Rumble 2013 Empty
MessageSujet: Re: [Article] Review collective du Royal Rumble 2013   [Article] Review collective du Royal Rumble 2013 EmptyDim 3 Fév - 1:48

" The Second City Saint est une fois de plus acclamé par les « Smarts » des personnes bizarres qui se disent être bien-pensants et dont beaucoup ne croient pas que la WWE fasse du business "

Je rejoins Clowny, et j'affirme même que c'est un résumé plutôt consternant. Dommage que tu n'aies pas lu les arguments de ces "smarts" dans différents sujets sur le forum. Cette analyse péjorative est sans doute motivée par le run de Punk que tu as trouvé détestable, permet-moi donc de remettre en doute ton argumentation assez primaire.

Les reviews sont de qualité en tout cas, beau travail les gars.
Revenir en haut Aller en bas
Twist-Of-Fate
NXT
Twist-Of-Fate

Messages : 121
Age : 28
Humeur : "You sit there and you thump your Bible, and you say your prayers, and it didn't get you anywhere! Talk about your Psalms, talk about John 3:16... Austin 3:16 says I just whooped your ass!"

[Article] Review collective du Royal Rumble 2013 Empty
MessageSujet: Re: [Article] Review collective du Royal Rumble 2013   [Article] Review collective du Royal Rumble 2013 EmptyDim 3 Fév - 11:23

[Article] Review collective du Royal Rumble 2013 Tumblr_m9s3vwbvGD1rfzbkdo1_500

Je savais parfaitement que ma description des "smarts" ou plutôt des pro' Punk allait faire grincer des dents lol
Citation :
Je rejoins Clowny, et j'affirme même que c'est un résumé plutôt consternant. Dommage que tu n'aies pas lu les arguments de ces "smarts" dans différents sujets sur le forum.

En ce cas je vais t'en citer:

UNIC a écrit:
$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$

The Naitch a écrit:
c'est à se demander si Rock a fait pression ...

TheStraightedge17 a écrit:
Bon...

Réaction numéro 1 : [Article] Review collective du Royal Rumble 2013 306198060

Réaction numéro 2 : [...] : [Article] Review collective du Royal Rumble 2013 306198060

...

"CM Punk t'es pas sympa, t'as triché, je suis gentil alors je vais te dé... Quoi ? Ah oui Rocky, excuse moi, j'avais oublié que tu devais avoir le titre pour mettre sur le rétro de ta caisse dans Fast And Furious 34, vas y !"

...

Un Rock qui ne mérite ABSOLUMENT PAS son titre. Il ne fait que profiter de son statut, de son nom, et paf le titre. Il décrédibilise totalement CM Punk en 15min, et ne nous faisons pas d'illusion, il ne luttera pas. Ou peut être deux fois d'ici a ce qu'il se barre encore en Avril. Et on l'aura HOF l'an prochain. Ce mec est devenu une blague, comme la politique de la fédé actuelle qui joue sur l'Easy Money. Alors The Rock champion a l'Elimination Chamber pour un run court je dis pas, mais la non. Pas déjà. Pas comme ça.

...

-Discours du Rock : RAW pendant 30 minutes, SD pendant 30 minutes et le replay de RAW de 30 minutes à SD.
-Deux matchs.
-House Show sans champion.
-Manque de respect pour les jeunes lutteurs. On critique Jericho qui revient vite fait, bah voyons...
-Manque de respect pour le titre qui n'aurait pas du changer de main si vite.
-Manque de respect pour CM Punk, qui méritait bien mieux.
-Fédération qui se dévoile enfin comme un business.
-UN MATCH HONTEUX.

Et finissons par toi:

HeelManiac a écrit:
Tout pareil que Clowny + le fait que on privilégie l'argent et les ratings et que Rocky n'a pas fait le geste de laisser la victoire pour Punk ( quelle soit fourbe ou clean, voir le débat en Discution Générale WWE ) au Royal Rumble pour prendre le titre plus tard.



De plus, il ne me semble pas que j'ai enfoncé Punk car j'ai bien dit qu'il avait porté le match à lui tout seul. Je comprends que ça vous énerve que le Punker ai perdu son titre, mais le règne a été créé dans le but que The Rock y mette fin.

Ceux qui parle d'une "décrédibilisation" d'un "manque de respect" pour le Chicago Kid, je rappellerais qu'il a eu quand même un règne de plus de 400 jours, je reconnais son talent au micro et sur le ring, Il a défait de nombreux challengers et perdre son titre face au Rock n'a rien de honteux.
Revenir en haut Aller en bas
Meryhor
VIP
Meryhor

Messages : 3385
Age : 31
Localisation : Campagne bretonne
Humeur : Nostalgique

[Article] Review collective du Royal Rumble 2013 Empty
MessageSujet: Re: [Article] Review collective du Royal Rumble 2013   [Article] Review collective du Royal Rumble 2013 EmptyDim 3 Fév - 12:14

Bon, fini le fan de Punk cynique, qui reconnaissait la faiblesse de son règne, notamment à cause d'un heel turn inutile et impossible à réaliser de manière totale.

Maintenant que c'est fini, je vais pouvoir fanboyer à nouveau bave jvc

Sur la perte du titre, je ne suis pas choqué, mais alors pas du tout. Mais un Rocky comme ça, dans cet état physique déplorable, non, mais alors non. Il fait au moins 25kgs de plus qu'à son apogée, et ça se ressent sur la qualité de son catch, qui est vraiment basse. Qu'il gagne sur un People's Elbow passe encore, m'enfin j'aurais préféré quelqu'un d'autre. D'ailleurs je n'ai pas arrêté de me dire pendant des heures "Mais pourquoi Ziggler n'avait pas la mallette de Raw" lol

M'enfin voilà, vivement que Cena reprenne le titre (si, si), que tout revienne dans l'ordre.
Revenir en haut Aller en bas
Black Bolt
Modérateur
Black Bolt

Messages : 12453

[Article] Review collective du Royal Rumble 2013 Empty
MessageSujet: g   [Article] Review collective du Royal Rumble 2013 EmptyLun 4 Fév - 19:19

"En ce début de Royal Rumble nous avons également assisté à une nouvelle clownesquerie de Santino (qui fut d’ailleurs le seul moment un peu moins sérieux, et pour ceux comme moi qui ont encore le douloureux souvenir de Hornswoggle en 2011 c’est tant mieux ! )."

Oui, les consignes étaient clairement de mettre un frein sur la pure comédie cette année, sûrement en réaction aux excès de l'an dernier ( et c'est vrai qu'il y avait eu aussi un passage Cena/Hornsy assez grâtiné en 2011 Mister Green ).

"Une nouvelle tradition semble avoir été mise en place ces 3 dernières années, c’est le spot « éviter une élimination certaine ». Cette année encore, c’est Kofi qui a fait le spectacle. Ça reste sympa à voir mais difficile de comparer ça avec l’incroyable saut de Morrison il y a deux ans."
Bien d'accord, JoMo a un peu créé cette tradition avec son fameux spot, et je trouve un peu cheap la façon dont la WWE recycle l'idée depuis deux ans : plus ça va, moins c'est impressionnant, et le coup de la chaise cette année était presque plus proche d'un gag à la Santino que d'un pur exploit physique (Bon, Kofi avait bien pris son élan pour un saut directement de la table des commentateurs, avant de renoncer, et tant mieux, puisqu'il voulait prendre appui sur le revêtement instable posé dessus affraid ).
Pour ce qui est de Ziggler en Iron Man, beau boulot, mais je regrette après coup que son élimination n'ait pas été plus marquante, pour couronner sa performance. Il a été oublié un peu trop facilement sur le final, je trouve.
Enfin, si on suit la théorie énoncée récemment par KXL sur le finaliste, on devrait retrouver Ryback très bientôt champion poids lourds (et j'espère bien que la statistique se vérifiera !).

_________________
Pool catch saison 6 :

Finn Balor - Finn Balor - Seth Rollins - Karl Anderson / AJ Styles - Kofi Kingston - Jimmy Uso - Shinsuke Nakamura
Elias Samson - Heath Slater / Tyler Breeze - Tyler Breeze
Nia Jax / Charlotte
Akira Tozawa
Billie Kay - Andrade Almas
Revenir en haut Aller en bas
KXL
Modérateur
KXL

Messages : 3450
Age : 24
Localisation : Oui
Humeur : Everything is XL about me

[Article] Review collective du Royal Rumble 2013 Empty
MessageSujet: Re: [Article] Review collective du Royal Rumble 2013   [Article] Review collective du Royal Rumble 2013 EmptyLun 4 Fév - 20:08

Black Bolt a écrit:
(Bon, Kofi avait bien pris son élan pour un saut directement de la table des commentateurs, avant de renoncer, et tant mieux, puisqu'il voulait prendre appui sur le revêtement instable posé dessus affraid ).
Pour ce qui est de Ziggler en Iron Man, beau boulot, mais je regrette après coup que son élimination n'ait pas été plus marquante, pour couronner sa performance. Il a été oublié un peu trop facilement sur le final, je trouve.
Enfin, si on suit la théorie énoncée récemment par KXL sur le finaliste, on devrait retrouver Ryback très bientôt champion poids lourds (et j'espère bien que la statistique se vérifiera !).

- J'avoue que j'ai trouvé ça assez bête de sa part, même s'il ne l'a pas fait, pourquoi ne pas avoir enlever la protection ?

- C'est vrai que Ziggler a été éliminé sans trop de cérémonie, pris dans le rythme très élevé de cette fin de match, qui même si rajoutant en intensité, elle aurait pu être plus longue et construite.

- J'ai oublié de parler de cette théorie en effet ! Ryback dans le match pour le WHC à Mania ça semble assez peu probable aujourd'hui mais sait-on jamais !

_________________
[Article] Review collective du Royal Rumble 2013 Maxres11


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Samoan
Grand Slam Champion
Samoan

Messages : 3538
Age : 20
Localisation : Arkham Asylum

[Article] Review collective du Royal Rumble 2013 Empty
MessageSujet: Re: [Article] Review collective du Royal Rumble 2013   [Article] Review collective du Royal Rumble 2013 EmptyLun 4 Fév - 22:13

Belle review, surtout celle de KXL.

Pour ma part, c'est un Rumble tout a fait normal, mieux que l'année dernière a mon gout mais bon.

Bizarrement, le Rumble en plein milieu, ça ne m'a pas choqué, je ne sais pourquoi bien que ce soit le thème du PPV.

Le LMS était très sympa, un peu répétitif et prévisible mais l'ensemble du match est très sympa Smile

Le Rumble, j’avouerai qu'un Rumble, c'est dur de se donner un avis dessus je trouve, autant y'a des choses dénudé de sens et nul, autant y'a de très bon spots et de nombreux points positifs (Iron Man pour Ziggler, prestation de Ziggler et Y2J, spots de Kofi ...etc).

Le Rock/Punk m'a déçu a un très gros point Mad

Voilà mon avis que j'avais posté y'a quelques temps ^^

Alors, alors, je suis très partagé sur ce PPV, il est merdique mais très bon par moment.

Le match Punk/Rock était médiocre, alliant beaucoup de botch de la part du Rock.

Je m'attendais a un (très) bon match, je suis ultra déçu !

La victoire de Cena, n'importe quoi je trouve, déjà, la fin ou il éliminé Ryback, ok, ce dernier n'a jamais perdu clean, je le sais mais une victoire de Ryback serait sa première grosse victoire de sa jeune carrière, 4ème défaites de suite pour un homme censé être "indestructibles" ..., je trouve que c'est n'importe quoi !

L'opener est très sympa quand même, ça ouvre très bien le Show, ça, y'a pas a dire Smile
Mais dommage de refaire la stipu' utilisé 3 semaines avant a SD.

Le Tag Match était très ennuyant quand même, je sens que la perte des titres Tag pour Team Hell No est proche, a EC je pense histoire de faire un Bryan/Kane a WM, ça me brancherait bien Very Happy

OMG, quel mark time sur le retour de Y2J p"tain, j’étais Shocked, presque aucune rumeur ne l'annonçait, pis bravo la WWE, il est rester 45mn sur le ring presque, c'est pas rien !
Dommage par contre que Ziggler l'élimine, ça aurait mieux l'inverse pour relancer les hostilités.

Bo Dallas soit le nouveau Maven, bravo a lui même si je suis pas fan de ce mec, ça me rappelle beaucoup Maven au Rumble 2002 ça, ça annonce une rivalité Barrett/Dallas, ça me brancherait ça aussi même si je trouve qu'une perte du titre de Barrett est trop tôt.

Et je tiens a souligner Kingston, ce mec, c'est vraiment du bon, bravo de l'innovation de sa part et de celle de la WWE pis quand il s'accroche a Tensai, j'ai bien aimé lol

Bref, avec ce Rumble, des affiches sont déjà lancé mais a cause du Rumble et de certaines feud prévisible, on n'a plus de suspens pour EC, c'est bête de mettre un PPV entre le Rumble et WM, ça rend les cartes trop prévisible par certains moments.

Bref, la carte est lancé avec Y2J/Ziggler et Goldust/Rhodes a WM, je le sens ça.

Bref, un PPV assez bon, déjà 100x meilleur que l'affreux TNA Genesis, bref, un PPV qui laisse du mark time a la grosse déception (surtout le Rock/Punk et la victoire de Cena).

Fin perso, je sens le Rock/Punk/Cena a WM !
Revenir en haut Aller en bas
Frog Splash
Champion
Frog Splash

Messages : 1694
Age : 24
Humeur : Enjoy the moment !

[Article] Review collective du Royal Rumble 2013 Empty
MessageSujet: Re: [Article] Review collective du Royal Rumble 2013   [Article] Review collective du Royal Rumble 2013 EmptyDim 10 Fév - 14:40

Let's talk about wrestling !

Bon, je vous préviens, ça va faire sept ou huit mois que je suis de façon plus que sporadique le monde du catch, alors ne vous étonnez pas si vous trouvez dans ma review quelques coquilles, imprécisions ou contresens.

Alberto Del Rio vs Big Show

Déjà, première surprise, Del Rio est face ! N'étant pas au courant du récent turn du mexicain, j'ai mis tout de même plusieurs minutes à m'en assurer, et il faut dire que ça m'a pas mal surpris tant j'étais habitué au Del Rio heel et inintéressant de 2011/2012. Eh ben le fait est qu'en face, il rend plutôt bien, vraiment ! Le simple fait que je ne m'en sois pas rendu compte immédiatement prouve d'ailleurs bien qu'il a un rôle encore un peu différent des autres, plus borderline, et j'apprécie. Le public, qui plus est, répond présent d'entrée avec une belle pop, ça augure de bonnes choses !
Par contre, le Big Show en match de championnat ... j'ai eu des doutes. Pas que je n'aime pas le World Largest Athlete, mais mine de rien j'avais du mal à voir comment ces deux-là allaient trouver une alchimie sur le ring. D'autant que, pour en avoir vu un ou deux il y a quelques mois, les Del Rio vs Big Show m'ont rarement émoustillé. Mais celui-ci ...
Du catch solide, une mise en scène soignée et même un ou deux spots bien péchus ! La première partie du combat dans le ring était sympathique même si sans doute trop hachée, avec un Del Rio effectivement débridé par rapport à mes souvenirs. La phase sur la rampe d'entrée m'a plu, le final un peu moins. J'avais fait partie de ceux qui avaient trouvé la fin du Cena vs Batista d'Extreme Rules extrêmement bien trouvée et pour qui le rôle de face par le Marine n'empêchait en rien un tel spot, mais cette redite avec une saveur nettement différente. Moins impressionnante. Moins bien jouée. Moins au point, tout simplement. Evidemment, répété un spot qui a marqué reste compliqué (en témoigne les 36 782 Montreal Screwjob revival tous plus mauvais les uns que les autres), mais celui-ci aurait mérité plus de ... je dirais plus de background.
Enfin, dernier point que j'aimerais aborder dans ma review de ce match, c'est l'utilisation du Last Man Standing Match à la WWE depuis trois ou quatre ans. En fait, elle va de pair avec le début des PPV à thème. J'ai l'impression que c'est devenu une stipu "bouche-trou", utilisée à tord et à travers pour n'importe quelle rivalité de haut de carte. Avant, participer à un Last Man Standing Match revêtait un caractère exceptionnel. Maintenant ... Del Rio disputait là son troisième LMS depuis son arrivée, il s'agissait du dix-huitième combat de la sorte depuis 2007 pour un total de vingt-huit depuis 1999 ... Alors oui, il n'y en n'a pas eu en 2012 ... mais je trouve que cette stipulation a perdu son côté épique du fait de sa mauvaise utilisation par les bookers. C'est simple, le Last Man Standing est presque devenu une stipulation weekly ! Il a perdu son caractère marquant et c'est selon moi dommage. Avant, les grandes rivalités pouvaient se terminer sur un Last Man Standing. Maintenant, je trouverais presque ça décevant.

Note : *** 1/4


Team HellNo vs Rhodes Scollars


Autant j'avais quelques ... "notions", concernant la Team HellNo, autant Rhodes Scollars m'était inconnu. J'aurais plutôt pensé que Cody Rhodes serait en train de se battre pour le Wolrd Heavyweight Championship actuellement, plutôt que de végéter dans une division par équipes qui a certes l'air en meilleur état que lorsque je l'ai quittée mais qui me paraît tout de même être un pas en arrière pour le Dashing One. Son partenaire étant donc le fameux Damien Sandow dont on parle tant sur le forum et qui a même eu la chance de devenir le lutteur attitré de KXL à la WFA. Hum ...
Premier constat : le look de Cody est juste dégueulasse. On dirait un acteur porno porto-ricain des années 80 participant activement au fameux courant HardSM (euh ... je suppose, hein). M'étonne pas qu'avec cette moustache il soit descendu dans la carte ... non mais sérieusement, je ne vois pas comment des mecs ont pu se dire que ça serait une bonne chose pour lui que de porter un truc pareil ...
Pour le combat ... je dirais qu'il a effectivement été sans folie, sans surprise. Un tag team comme la WWE nous a habitué à en voir depuis plusieurs années : aucun move par équipes, un schéma classique et une fin de match aseptisée au possible. Rien n'avance vraiment, c'est simplement du pur remplissage de carte. Grand bien n'en fasse à la crédibilité des HellNo, qui sont je crois champions depuis assez longtemps maintenant, mais pour le titre tag team, ce n'est pas ce genre de combat qui va faire avancer les choses.
Sandow ne m'a pas fait grande impression d'ailleurs, même s'il est vrai que le juger sur ce match serait injuste. Il m'a tout de même paru en retrait par rapport à Cody qui se comporte en véritable leader de l'équipe. Heureusement d'ailleurs, manquerait plus qu'il ne devienne le larbin d'un rookie après avoir tutoyé les sommets. Un match moyen donc, trop moyen à mon avis pour figurer sur une carte de PPV. Après, si tous les matchs indignes in-ring devaient être jartés ... bah autant annuler les PPV.

Note : **

Royal Rumble Match

Autant le dire tout de suite, les Royal Rumble, en général, j'aime pas ça. Partant de là, ne vous étonnez pas si ma review paraît un tantinet sévère et/ou ne reflète pas le niveau réel du match, je ne prétends en rien que ce sera le cas.
Je restais pour ma part sur un très mauvais souvenir avec ce fameux Royal Rumble Match à quarante en 2011 (je n'avais pas eu le courage de regarder celui de 2012 en entier). Celui de cette année était donc attendu au tournant, histoire de voir s'il était possible de faire pire qu'un Hornswoggle dernier éliminé. La réponse est non. Mais pour autant, ce match ne restera pas dans les annales. Deux moments m'ont tout de même plu : le passage entre Cody et Goldust, et la fin de match. Peut-être était-elle effectivement trop rapide, mais il ne faut pas non plus omettre que l'intensité aura été très présente. Les éliminations qui s'enchaînent laisseront en effet un arrière-goût désagréable notamment quant à la perf de Ziggler ou pour Orton (l'anonymat de son élimination m'a plus choqué que celle de Dolph). Mais bordel, un peu de rythme ça fait du bien ! KXL a parlé des différents rythmes possibles dans un Rumble Match, et il a bien raison de dire que celui de cette année appartenait au second : le nombre de lutteurs par moments sur le ring empêchait toute action d'éclat ! On se contentait de quelques secondes de domination pour le nouvel arrivant avant de retourner sur le classique "deux dans chaque coin et on fait semblant de pouvoir éliminer l'autre". Boooooooooring ...
Les "matchs dans le match" de cette édition n'auront cependant pas étaient mauvais du tout, que ce soit donc le passage Rhodes/Goldust qui est mon coup de coeur (heureux de voir qu'après mes craintes du match précédent Cody conserve un rôle "majeur" dans le match, malgré son élimination plutôt précoce en terme de numéro d'élimination) mais aussi le passage de la Team HellNo. Un moment assez amusant qui risque d'amener à une séparation (je précise que je n'ai pas non plus lu les résumés des derniers shows) de l'équipe. Tant mieux, Bryan est un Main-Eventer en puissance et Kane n'est pas le dernier des clanpins non plus en solo.
Extrêmement surpris de la performance de Bo Dallas. Je suppose qu'il s'agit de Bo Rotundo ? En tout cas, j'ai eu du mal à en croire mes yeux lorsqu'il a éliminé Wade Barrett. Une rivalité avec un upcarder pour un rookie ? On dirait que la WWE a pris la décision de lancer la nouvelle génération de la meilleure des façons après le Shield et Cesaro. Tant mieux !
Enfin, ma grosse déception réside dans la non-utilisation de mecs comme le Miz, Cesaro ou encore Rey Mysterio. Ils sont venus, ils ont vu, et ils ont été battu. Autant les deux premiers cités ont eu leur moment avec ce passage sur la rampe d'entrée, même si ça reste très light, autant le Luchador aura été tout simplement étranger au match. Comme le souligne KXL, compte tenu de son passé avec le Royal Rumble, on aurait pu logiquement espérer une meilleure utilisation pour lui. Surtout que, mine de rien, des Rumble, il ne lui en reste pas des masses.

Note : *** 1/4

CM Punk vs The Rock

Alors comme ça Rocky est de retour ... Putain. J'ai toujours dit que j'étais contre ce retour, ne serait-ce que pour le Cena vs Rock de Mania XXVIII, mais alors là ... ok, on s'y attendait à cette prise de titre (même moi, qui n'a pourtant pas suivi depuis huit mois la WWE), ok ça faisait trop longtemps que CM Punk était champion, mais putain, pas comme ça quoi ! Pas face à un Rock plus cramé qu'Hogan, pas après un pseudo bouleversement pourri ! Et surtout, SURTOUT ... PAS APRES UNE PUTAIN DE DESCENTE DU COUDE !!!
Oui, c'est la People's Elbow. Oui, c'est The Rock ... mais en face, ce sont CM Punk et près de 400 jours de règne ! 400 jours de règne qui s'achèvent sur un coup de coude ! Punk a résisté à Cena et à son Attitude Adjustment, il a résisté à Jericho et au Codebreaker, il a résisté à Ryback et à son Shell Shocked ... mais une descente du coude de Rocky, ça non, impossible de s'en relever ! Merci pour la crédibilité du champion, merci pour la crédibilité du titre et merci pour la crédibilité de tous les précédents challengers de la Straight Edge Superstar. Et surtout, bravo.
En plus de ça, effectivement, le match n'est pas bon. Il est porté par Punk, avec le Brahma Bull presque en spectateur de la majorité du match. Un Russian Legsweep, un pauvre Russian Legsweep. C'est la seule prise qu'il a porté pendant approximativement quinze minutes. Vous avez dit léger ? Encore que la fin du premier combat est un peu plus rythmé, jusqu'à l'intervention du Shield. Mais pour un match qui Main-Event à la place d'un Royal Rumble, avec The Rock et CM Punk comme protagonistes, c'est juste de l'escroquerie.
Concernant la logique de ce résultat ... bah, rien à redire, c'est normal. Il fallait un second Cena vs The Rock à Wrestlemania. Vu le niveau du premier, c'était obligatoire (ironie inside). Je ne viendrais pas discuter sur la politique économique de la WWE, c'est normal pour une entreprise de vouloir gagner de l'argent. Simplement, en tant que fan, je déplore que l'on ne nous propose pas pour affiche principale du plus grand show de l'année un combat entre deux lutteurs simplement capables d'assurer un tel spectacle. A moins que le Rock ne se remette sérieusement à l'entraînement, il n'y a aucune chance de voir un bon combat. Encore que ... le Punker pourrait bien se mêler à la fête finalement ...

Note : ** 1/2


Conclusion : Contrairement à ce que peut laisser entendre ma review, j'ai quand même bien kiffé ce Royal Rumble. Est-ce parce qu'il s'agit là de mon premier évènement de catch depuis des lustres ou parce que finalement le show dans l'ensemble est meilleur que les matchs pris séparément ? Va savoir, mais en tout cas, ce PPV m'a confirmé que la flamme était toujours là ... reste à retrouver le temps pour l'entretenir.


Dernière édition par Frog Splash le Dim 10 Fév - 19:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Clown Bastard
Communiste à bonnet
Clown Bastard

Messages : 7182
Age : 29
Localisation : Pays Catalan

[Article] Review collective du Royal Rumble 2013 Empty
MessageSujet: Re: [Article] Review collective du Royal Rumble 2013   [Article] Review collective du Royal Rumble 2013 EmptyDim 10 Fév - 18:54

Froggy ! I love you Reviens du côté obscur de la force !
Revenir en haut Aller en bas
Godot
Hall Of Famer
Godot

Messages : 4748
Age : 29
Localisation : Dans le TARDIS.

[Article] Review collective du Royal Rumble 2013 Empty
MessageSujet: Re: [Article] Review collective du Royal Rumble 2013   [Article] Review collective du Royal Rumble 2013 EmptyDim 10 Fév - 19:35

Je suis content de pouvoir relire ton avis sur le catch Frog. ^^

Citation :
Premier constat : le look de Cody est juste dégueulasse. On dirait un acteur porno porto-ricain des années 80 participant activement au fameux courant HardSM (euh ... je suppose, hein). M'étonne pas qu'avec cette moustache il soit descendu dans la carte ... non mais sérieusement, je ne vois pas comment des mecs ont pu se dire que ça serait une bonne chose pour lui que de porter un truc pareil ...

Citation :
Oui, c'est la People's Elbow. Oui, c'est The Rock ... mais en face, ce sont CM Punk et près de 400 jours de règne ! 400 jours de règne qui s'achèvent sur un coup de coude ! Punk a résisté à Cena et à son Attitude Adjustment, il a résisté à Jericho et au Codebreaker, il a résisté à Ryback et à son Shell Shocked ... mais une descente du coude de Rocky, ça non, impossible de s'en relever ! Merci pour la crédibilité du champion, merci pour la crédibilité du titre et merci pour la crédibilité de tous les précédents challengers de la Straight Edge Superstar.

Amen !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




[Article] Review collective du Royal Rumble 2013 Empty
MessageSujet: Re: [Article] Review collective du Royal Rumble 2013   [Article] Review collective du Royal Rumble 2013 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

[Article] Review collective du Royal Rumble 2013

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Opération Loire Propre 2013???
» Balade sur les quais de Seine à Paris - The Blitz/Egador - 03 mars 2013
» Marathon Metz Mirabelle 13/10/2013
» [12/05/2013] Aéroport de Paris Orly (LFPO / ORY)
» Un article intéressant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Catch Asylum : Le forum des fous de catch :: Catch :: WWE :: Articles/Dossiers-