Catch Asylum : Le forum des fous de catch WWE TNA ROH INDY NJPW
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

La nouvelle saison de pronostics à commencer, c'est par que ça se passe !
Notre débrief de NJPW Royal Quest est ici , vous pouvez également retrouver notre vlog de l'événement ici !

Partagez | 
 

 WFA Invasion

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Bon Brute & Truand
Head Booker
Bon Brute & Truand

Messages : 929

WFA Invasion Empty
MessageSujet: WFA Invasion   WFA Invasion EmptyDim 7 Avr - 22:58



Salut à tous les joueurs ! La séance de promo c'est parti d'aujourd'hui jusqu'à dimanche 21 à 23h59.

L'ordre de la carte suite au départ de Saucisse à changer. Le Dark Match sera le Gabriel vs Steamboat et l'Opener le Callihan/Andernedy vs Kidd/Smith


Walà que le meilleur gagne !

Merci à Godot pour l'affiche et les bandeaux Very Happy.




WFA Invasion 915246wfaaffiche455

Les Survivor Series ont vu le triomphe de Smackdown qui est devenu le show numéro 1 de la WFA. Cependant de nombreux évènements ont émaillés les weeklies, matchs de championnats, apparition du Gang qui sème le trouble à la WFA sans que ses représentants soient connus. WFA Invasion a ainsi été nommé par le Gang himself, preuve de son influence. Dernier ppv avant le RTW, cette session de promo est la dernière occasion de se relancer, ou de confirmer, avant le grand tournant que sera le Royal Rumble ! Si vous n'avez pas de match, l'équipe des hb vous encourage très fortement à promoter (y compris si votre lutteur n'est pas réapparu après une blessure).



WFA Invasion 531248WFA2

Tyson Kidd et DH Smith (Tricky38 et JGabriel68) vs Andernedy et Sami Callihan (JoMostyles et Fallen)

Ce Dark Match sort de l'esprit de William Regal qui a lors du dernier Raw décidé de laisser une chance à l'EoC de prouver sa bonne foi nouvelle et a chargé l'EoC de "calmer" Callihan qui sera toutefois associé à l'élément le moins contrôlable de l'EoC. En face, Tyson et DH aura l'occasion de prouver que leurs victoire en infériorité numérique face à l'EoC n'avait rien d'un hasard et qui sait, qu'il faudra compter très rapidement avec eux au sein de la division Tag Team.



WFA Invasion 215261WFA6

Justin Gabriel (Saucisse) vs Richie Steamboat (Gbacca)

L'opener du pay-per-view est un match qui opposera le revenant Justin Gabriel, qui a complètement changé depuis son exil de la fédération à celui qui s'est retrouvé sans partenaire après les Survivor Series, Richie Steamboat. Justin Gabriel, psychotique gay a aidé Richie Steamboat lors d'un dark match à Smackdown pour attirer son attention mais surtout pour signifie à Steamboat, qu'il croyait gay, qu'il le désirait. Cependant les préférences sexuelles de Richie ne sont pas compatibles avec celles de Gabriel. Ce dernier ne l'a pas accepté et les deux hommes en sont venus aux mains. William Regal a décidé que ses deux là règleraient leurs comptes lors d'Invasion. Un match qui promet au moins une grande technicité.


WFA Invasion 577590WFA4

US/TV : Fatal Fourway : John Cena (c) (Tricky38) vs Sheamus (Meryhor) vs Show du Grenier (JoMoStyles) vs Goldust (Showtime)

Le premier match pour le titre de la soirée est un inédit car pour un seul match, deux titres seront défendus, à la fois le titre US et le titre TV. Peut-être pour une unification officielle par la suite, qui sait. Pas moins de quatre superstars font s’affronter dans un match qui promet d'être dantesque. Le champion dépressif, John Cena fera face au Celtic Warrior et au Show du Grenier qui ont remporté un match par équipe pour obtenir leur chance. Quant à Goldust c'est William Regal qui l'a ajouté dans le match, les deux autres qualifiés pour ce match étant de Raw afin de laisser l'occasion à l'EoC de joindre la parole aux actes. Quatre profils différents, un match où personne ne part favori d'autant plus que pour gagner il n'est pas forcément nécessaire d'effectuer le tombé sur le champion. Un match attendu par le public également, car si l'EoC tient parole, aucun badguy ne sera présent dans ce match !


WFA Invasion 544013WFA15

Scramble Match pour le Knight Championship : Britani Knight (Gbacca) vs Layla Wallace (TS17) vs Alicia Fox (Godot) vs Natalya (Thib) vs Velvet Sky (ToF)

C'est le chaos autour du Women's Championship ! Enfin, autour du Knight's Championship puisque Britani l'a remplacé, lors de son couronnement à SmackDown. AJ, Natalya, Layla puis Serena en ont profité pour intervenir et demander un title-shot. Stacy Keibler leur a toutes accordées puisqu'elles s'affronteront dans un Scramble Match. Après l'annonce du match, un brawl a démarré entre les participantes. Rebelote à Raw, mais avec tout le vestaire cette fois ! La sécurité est intervenue mais Serena et AJ ont continué à se battre, ce qui leur a valu l'exclusion du Scramble Match. Layla a ensuite battu Tara malgré l'intervention de Britani, qui a ensuite déclaré qu'elle se débarrasserait enfin de Wallace à Invasion. La semaine suivante, Alicia a remporté une des deux places vacantes. Et au dernier Raw, Velvet a gagné la dernière place à sa manière avant de se faire attaquer par AJ, furieuse de voir son titre gâché dans ce match. Britani anéantira-t-elle enfin Layla ? Natalya va-t-elle enfin toucher au titre ? Alicia prouvera-t-elle qu'elle a les épaules ? Velvet sera-t-elle assez rusée pour profiter de la stipulation ? Beaucoup de questions qui trouveront leurs réponses lors du PPV !



WFA Invasion 320176WFA7

Christopher Daniels (Meryhor) vs Brock Lesnar (Godot)

Un des matchs les plus anticipés de la soirée. Tout oppose les deux hommes. L'un est brutal et implacable quant l'autre est rusé et technique. L'un espère la mise en avant du catch à la sauce indépendante, l'autre pense que seul les grands gabarits devraient avoir leur place dans un ring de la WFA. Brock Lesnar a effectué son retour en fracassant Daniels, puis à remporter un match contre lui dans des circonstances douteuses suite à l'intervention du Gang. De fait, un re-match a été organisé afin de départager les deux matchs. Il y a plusieurs mois Lesnar avait effectué son retour pour les mêmes raisons et avait été renvoyé chez lui par Daniel Bryan après un match monstrueux. Cette fois, il s'agit d'un "match simple", Daniels parviendra-t-il à freiner la machine de guerre ? Réponse pendant le pay-per-view.

WFA Invasion 824710WFA14

Serena (Clown Bastard) vs AJ Lee (Tricky38)

C'est une rivalité qui dure depuis plus d'un an, depuis les Survivor Series 2012 plus exactement. Lors du traditionnel 5 contre 5, les deux lutteuses avaient livré un duel intense, remporté par AJ. Mais après le match, la Geek Goddess avait refusé de serrer la main de son adversaire. Elles se sont retrouvées à Destination-X dans le face-à-face final du Queen of the Cage. C'est Serena qui en était sorti vainqueur, glanant le Women's Championship au passage, qu'elle remplaça par le Knockout's Championship. Mais AJ, adoubée par Trish Stratus, récupéra le titre à WrestleMania et réinstaura la ceinture originelle. Après ça, les deux rivales n'ont cessé d'intervenir dans leurs matchs respectifs. Lee a même formé sa milice personnelle, les AJ-Men. Lors de Backlash, elles ont coopéré pour se débarasser de Awesome Kong mais AJ a conservé son titre, tout en assénant 17 coups de chaise à Serena. Même si Natalya était devenue challenger, l'Anti-Diva, obsédée par son titre, a continué de harceler sa rivale au détriment de sa participation dans The Gold Watch. Aux Survivor Series, Lee a conservé son titre mais après le match, Serena s'est glissée parmi les AJ-Men et a attaqué la championne, permettant à Britani de casher son MITB. Delestée de sa ceinture, la Geek Goddess est intervenue dans le 5 contre 5 et a entraîné l'élimination de Layla. Les deux rivales, bien décidées à récupérer le titre, ont été intégrées au Scramble Match. A SmackDown, Serena a attaqué AJ, alors arbitre, mais a fini par causer la défaite de son équipe. Et après avoir déclenché un brawl en backstage à Raw, Stacy les a exclues du match et a décidé qu'elles devaient mettre un point final à leur rivalité. La semaine suivante, après la signature du contrat, Deeb a frappé Trish Stratus avec une batte de base-ball et l'a fait passer à travers une table. Au dernier Raw, AJ a cherché Serena pour se venger mais c'est cette dernière qui l'a trouvée et a remis les pendules à l'heure à coups de batte avant de la menotter. A WFA Invasion, ce sera leur affrontement final en 3 rounds : un match normal, un Tables Match et enfin un Sadistic Madness Match.


WFA Invasion 266126WFA11

TLC Match pour le titre Tag Team : Brutal Redneck Coalition (c) (Crimson et Young) (Onclesam64 et Showtime)vs Bad Mood Miracle (Cesaro et Ambrose) (HeelManiac et François) vs Wrestling Class Heroes (Chris Jericho et Christian) (Nak et Sharpshooter)

Placé en milieu de carte, ce match a tout du potentiel showstealer. Trois équipes aux profils différents au sommet de leur art, tour à tour champions, six lutteurs talentueux et une stipulation qui a toujours bien réussi aux match par équipes. Remontons à Backlash. Les WCH étaient alors champions depuis longtemps, mais ils perdaient leurs titres face aux Steamfield (Stemboat et Sheffield). Après le match, les BRC débarquaient et passaient à tabac tout le monde, volant les ceintures. Pendant ce pay-per-view également, JBL associait arbitrairement Cesaro et Ambrose qui se voyaient donc imposés leur partenaire. Sans cela, ils n'auraient pu signer de contrats à la WFA. Par la suite, les BRC et les WCH entraient dans une rivalité explosives tandis que les Steamfield récupéraient en douce leur ceinture. Les BMM remportaient matchs sur matchs à Raw et Smackdown et obtenaient un match pour le titre de Steamfield. Aux Survivor Series, les WCH remportait avec filouterie, un match handicap face aux BRC sous les applaudissements de la foule. Quant aux BMM ils remportaient les titres de champions. Premier ppv, premier titre, leur ascension était fulgurante. Cependant, ils firent une erreur. Après le match, ils passèrent à tabac les Steamfield et blessèrent Sheffield. Ce qui permit aux BRC de débarquer (après avoir enlevé Stéphanie McMahon herself) et d'exiger un match de championnat qu'ils remportèrent. Depuis les trois équipes s'en sont données à coeur joie à Raw et Smackdown. Le match qui va les départager sera sans nulle doute épique.


WFA Invasion 434660WFA10

Hell In A Cell Match pour déterminer le challenger numéro 1 au titre IC : AJ Styles (Tombstone) vs Heath Slater (Godot) vs Kid Kash (Clown Bastard)vs Seth Rollins (Gbacca)

JBL a décidé de relancer l'intérêt autour de la ceinture IC qui est selon lui tombé en désuétude pendant le règne de CM Punk. Comme le champion IC va affronter le champion Pure pour tenter de lui prendre son titre, JBL devait faire un match autour de la ceinture afin de booster le prestige de la ceinture. C'est pourquoi il a décidé d'un Triple Threat Hell In a Cell Match. Dans ce cas, pourquoi nous retrouvons-nous avec quatre hommes ? La raison est simple. JBL avait fait trois matchs de qualification. Seth Rollins a battu Ted Dibiase Jr grâce à l'intervention de Paul de Burchill, Kid Kash a gagné sa place face à Chris Hero et AJ Styles avait remporté son combat face à Heath Slater qui était diminué par un passage à tabac du Gang. JBL a donc décidé, par soucis d'équité, d'ajouter Heath Slater dans ce match qui est donc devenu un fatal fourway. Ces hommes ont eu des fortunes diverses récemment, mais ont tous brillé à un moment ou à un autre au sein de la fédération et le profil des compétiteurs promet un match très intense, très vif, très technique. Qui saura survivre à ce qui s'annonce comme un véritable enfer ? La réincarnation du dieu égyptien ? Le leader de la bande de motards qui est à l'heure actuelle également champion par équipe ? Le lutteur courageux qui a dû batailler trop longtemps pour avoir sa place au sein du roster ? Le vendeur d'objets divers et variés Slaties et membre de l'EoC ? Ce qui est certain c'est que Mensah-X regardera ce match attentivement.


WFA Invasion 586856WFA1

Ladder Match : Ted Dibiase Jr (Nak) vs Paul De Burchill (Clown Bastard)

Cette fois-ci Ted Dibiase et Paul de Burchill veulent régler définitivement leurs comptes. Alors que jusqu'à présent Paul de Burchill avait le dessus sur son adversaire, Ted Dibiase a réussi à reprendre l'avantage lors des Survivor Series où il a éliminé son adversaire de longue maintenant. Mais la lutte entre le preux chevalier redresseur de torts, défenseurs des pauvres et des malheureux, face au riche héritier aux mœurs ultra capitalistes douteuses n'en étaient pas terminées pour autant. Et pour une fois, c'est Ted Dibiase qui a décidé de poser les règles d'un jeu que menait De Burchill jusqu'à présent en intervenant très souvent pendant les matchs de son adversaire, lui volant de l'argent à de multiples reprises. Ted Dibiase a proposé un marché à Paul De Burchill. Si Ted Dibiase gagne le match, il fera construire le bâtiment qu'il avait prévu en expulsant voire employant les enfants qui vivaient l'orphelinat qui occupait les lieux. Si Paul De Burchill gagne, l'argent ira dans la refondation totale de l'orphelinat. De Burchill a accepté le marché, conscient des risques, espérant gagner pour ceux qu'il soutient. Mais dans ce Ladder Match où il faudra décrocher un contrat, l'affaire n'est pas jouée d'avance. Ce match sent la fin de rivalité entre les deux hommes, et tout peu basculer en bien comme en mal. Nul doute que l'arène entière sera derrière De Burchill.


WFA Invasion 927274WFA9

Pure Championship Match : Trent Barreta (c) (François) vs Dolph Ziggler (Sexy Boy) vs IC Champ' Mensah-X (MCITB)

Ce match ci est une conséquence directe des Survivor Series. Contrairement à Samoa Joe, Mensah-X et Dolph Ziggler ont choisi d'attendre le pay-per-view pour utiliser le match de championnat qu'ils ont gagné. C'est ainsi que nous nous retrouvons avec un triple threat match pour le titre Pure. Dolph Ziggler et Mensah-X les survivants de la Team IC vont affronter Trent Barreta pour son titre. Et une chose est sûre, les trois hommes ne s'apprécient pas. Mensah-X déteste les blancs et veut posséder les deux titres pour démontrer une fois pour toute la supériorité des noirs sur tous les autres. Dolph Ziggler quant à lui n'a pas touché à un titre depuis son championnat intercontinental et compte bien remédier à cela. Pour se faire, il compte sur ses qualités naturelles qui font qu'il s'estime être la perfection incarnée. Quant à Barreta, le champion, il fait presque figure d'outsider. Oui mais voilà, depuis ses débuts à la WFA Trent Barreta ne cesse de gagner lorsque tout le monde le voit perdre. Après son règne de premier champion US, il a rebondi et obtenu le titre Pure de Kévin Steen. Trent Barreta a perdu aux Survivor Series, il ne veut pas perdre à Invasion. Une autre interrogation subsiste cependant. Le Gang est intervenu dans les matchs des trois fois, à plusieurs reprises. Beaucoup de fans et de dirigeants craignent qu'ils viennent gâcher la rencontre entre les jeunes loups. Rencontre que tout le monde voit atteindre des sommets de qualité tant les lutteurs qui participent au match sont brillants. Espérons qu'ils aient tort.



WFA Invasion 759285WFA3

World Heavyweight Championship : Randy Orton (c) (Swantonbomb) vs Daniel Bryan (Thib)

Voilà des mois que ces deux là s'affrontent maintenant. Leur premier match en pay-per-view remonte en effet à WFA Wrestlemania et avait vu Randy Orton conserver son bien. Puis, lors de WFA Backlash, Bryan avait pris le dessus. Lors des Survivor Series, ni l'un ni l'autre n'ont trop brillé, mais Bryan moins encore qu'Orton. Et la suite semblait donner raison à ceux qui pensaient que Bryan était à bout de souffle. Il n'a remporté son match face à Samoa Joe à Smackdown que grâce à l'intervention de Morrison. Puis la semaine suivante, il perdait son match face à Randy Orton, après avoir fait taper son adversaire toutefois, suite à l'intervention du Gang qui l'avait déjà passé à tabac la semaine d'avant puis qui le passa à tabac une nouvelle fois lors du dernier Raw. Les deux hommes n'ont plus échanger depuis longtemps et n'en sont plus au stade des mots. Beaucoup pensent que cette confrontation entre les deux hommes sera la dernière pour le titre et ce quelque soit le vainqueur. En outre, JBL craint beaucoup une intervention du Gang surtout après que Randy Orton les ai ouvertement aidé lors du Main Event du dernier Raw, certains soupçonnant même qu'Orton fasse parti du Gang. Plein d'enjeux et de tension dans cette rencontre donc.



WFA Invasion 454436WFA13

Wrestling French Addict Championship : John Morrison (c) (HeelManiac) vs Samoa Joe (Flying Panda) vs Batista (Tombstone)

Le match pour le titre de la WFA sera donc le Main Event de WFA Invasion. Et être en Main Event de ce pay-per-view implique un fort risque d'intervention du Gang. La rivalité qui oppose les trois hommes est très forte depuis les évènements de Backlash. Et les Survivor Series qui ont vu s'affronter les deux GM et donc été comme une pause au sein de la bataille pour le titre n'ont pas arrangé les choses. A Backlash, Samoa Joe mettait fin au règne de Batista qui durait depuis le Rumble déjà et qui l'avait vu écarté définitivement Mike Knox de la course au titre, voire de la fédération. Les choses auraient pu en rester là, cependant, John Morrison a décidé de casher son MITB sur Samoa Joe juste après le match. Depuis les trois hommes se détestent. Mais ils ne se détestent pas uniquement à cause de la ceinture. Chacun à coutume de trahir l'autre dès qu'il le peut et surtout leurs caractères sont complètement incompatibles. Joe et Batista ne supportent pas John Morrison qu'ils trouvent trop arrogant, stupide, lâche, narcissique et dont le concept de "lumière de la WFA" (autoproclamée bien sûr) ne passe pas du tout. Batista et John Morrison pensent que Samoa Joe n'a rien à faire dans un show de catch car il est tout le temps ivre, qu'il n'est donc pas un vrai lutteur et qu'il devrait interdit d'exercer en plus d'être un exemple terriblement mauvais pour les jeunes (et Batista a également en travers de la gorge sa défaite à Backlash et aux Survivor à cause, entre autre, de John Morrison qu'il ne supporte pas également pour cette raison). Enfin, Joe et Morrison ne supportent pas Batista car ils le trouvent trop arrogant, trop brutal, trop sérieux et parce qu'il s'agit, plus encore que Morrison, d'une véritable ordure. Dans un triple threat match tout est permis, au grand dam de Morrison qui souhaitait défendre son bien uniquement dans des un contre un, et il est probable que les armes soient employées très tôt dans cette rencontre qui s'annonce extrêmement violentes tant les trois hommes se détestent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
TheStraightedge17
Grand Slam Champion
TheStraightedge17

Messages : 3093
Age : 26
Localisation : Denver, Colorado.
Humeur : Franklin, Michael ou Trevor ?

WFA Invasion Empty
MessageSujet: Re: WFA Invasion   WFA Invasion EmptyDim 7 Avr - 23:07

WFA Invasion Onib10


La promo suivante contient plusieurs passages pouvant heurter la sensibilité des Gbacca les plus jeunes. Par mesure de sécurité, bien que celle ci fut approuvé par Marc Dorcel, elle demeure sous spoiler.


- - - - - -


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Godot
Hall Of Famer
Godot

Messages : 4748
Age : 29
Localisation : Dans le TARDIS.

WFA Invasion Empty
MessageSujet: Re: WFA Invasion   WFA Invasion EmptyDim 7 Avr - 23:11

Tu as bien fait de mettre la bannière -16. lol
Sinon, j'ai beaucoup aimé cette promo que j'ai eu la chance de lire en avant première ! ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sexy Boy
EC3
Sexy Boy

Messages : 844
Age : 24
Localisation : In the space between the spaces
Humeur : Sinusoïdale

WFA Invasion Empty
MessageSujet: Re: WFA Invasion   WFA Invasion EmptyLun 8 Avr - 17:11

95% de cette promo ont été approuvés par :


Quant aux 5 derniers pour-cents, la Team Perversion dégage toute responsabilité envers l'ignominie que constitue cette photo honteuse et dégradante et recommande à l'auteur de ne plus réitérer cette faute grave sous peine d'être banni à vie de la Division Féminine de la WFA.
Ceci était un communiqué officiel de la Team Perversion, merci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CIHAIME
Grand Slam Champion
CIHAIME

Messages : 3928

WFA Invasion Empty
MessageSujet: Re: WFA Invasion   WFA Invasion EmptyLun 8 Avr - 19:33

affraid Décidément rien ne vous arrête WFA Invasion 277638789
Vous avez oublié le principal "sorter COUVERT".WFA Invasion 2222602150

flower
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Godot
Hall Of Famer
Godot

Messages : 4748
Age : 29
Localisation : Dans le TARDIS.

WFA Invasion Empty
MessageSujet: Re: WFA Invasion   WFA Invasion EmptyLun 8 Avr - 19:35

PROMO ALICIA FOX



MS : Bonsoir à toutes et tous et bienvenue pour ce nouveau numéro de WFA Raw ! Ce soir pour m'accompagner, l'incompétent Jim Ross !

JR : Bonsoir à tous ! Comme toujours, les rivalités battent leur plein et s'intensifient même à quelques semaines du PPV WFA Invasion. Les places sont chères, et il faut prouver qu'on la mérite. Lors des derniers shows, nous avons vu des catcheuses comme AJ Lee ou encore Layla marquer des points, s'octroyant sûrement une place importante dans la course au titre. Titre toujours détenu par Britani Knight. Mais ce soir, c'est au tour de la compagne d'Austin Aries de vouloir nous montrer qu'elle mérite elle aussi de remporter ce titre féminin car ...

MS : Tout ça pour dire que nous commençons ce show avec la très belle et non moins talentueuse Alicia Fox !

JR : Mais euuuuuuuh, c'était à moi de l'annoncer !


La foule est impatiente tandis que la musique d'Alicia Fox résonne dans l'arène. Toujours aussi sensuelle et provocatrice dans ses gestes comme dans son attitude. Alicia fait son apparition sur la rampe, se déhanchant jusqu'au ring, arborant un sourire mesquin et narquois, presque vantard.
Les fans présents dans la salle se plaisent à huer la plus belle des Divas. Montant sur le ring, la belle joue sur son côté sexy pour se faire remarquer et provoquer les fans, mais aussi les Divas en coulisse. Alicia se munit d'un micro et se place au centre du ring.


Alicia : Rien qu'avec cette arrivé tonitruante en début de show, je viens de créer un impact ! Ce que Paige n'a pas su faire jusqu'ici depuis qu'elle a commencé son règne. Oups ! Je voulais dire Britani Knight. D'ailleurs, on ne sait pas trop comment on devrait appeler Miss Emo.
Paige ou Knight ? Décide toi ma belle, car même toi tu as l'air de te poser la question. Ton passage dans les petites fédé pour les ploucs ne semble pas t'avoir plu plus que ça puisque tu renies même le joli nom qu'ils t'avaient donné. Mais en fait, pourquoi tu en es partie ? Entre nous, t'avais tout pour toi là-bas. Tout le monde croyait en toi, mais à ce que je vois c'est encore le cas malheureusement.

Le public hue Alicia et scande « We want Knight »

Alicia : Ton nom est écrit partout et on ne jure plus que par toi. Juste une chose, ça me gonfle. Et maintenant que tu en es là, tu comptes une fois de plus prendre tout le spotlight alors que seules les vraies Divas méritent d'avoir ce titre. Mais surtout, comment oses tu me voler la vedette ? Pour qui tu te prends exactement Knight ? Je suis fatiguée d'entendre toujours parler de toi et ne viens pas me dire que c'est de la jalousie. Bien loin de là. Tu n'as strictement rien à envier, rien à jalouser. Je peux te battre quand tu veux, à n'importe quel jour de la semaine même deux fois le dimanche si ça me chante !

La foule hue de nouveau Alicia.

Alicia: Alors ok, mes détracteurs disent que parfois il m'arrive de tricher pour remporter des matchs, et alors ? La façon dont je le fais, où je le fais, et sur qui, ça n'a aucune importance. Lorsque je suis sur ce ring les ratings explosent ! Alors certes, je pourrai également m'en prendre à la petite AJ Lee qui n'est elle n'ont plus pas une Divas au sens noble du terme mais c'est tombé sur toi car il me fallait juste une tête à claque, un bouc-émissaire, une victime sur qui me défouler histoire de bien finir la journée et histoire de me faire remarquer. Car malheureusement, personne ne parle assez de moi, lorsque les journaleux me contacte, c'est juste pour savoir si Austin Aries compte revenir un jour.

Les huées et les sifflets couvrent presque ses mots, alors que les chants "We Want Paige" continuent de s'abattre dans la salle. Alicia continu d'afficher un sourire mesquin et reprend.

Alicia: Je me souviens très bien de ce que j'ai dis lors de ma dernière interview pour ESPN, je me fiche de la ceinture, et je n'en veux pas car je n'en ai pas besoin pour être la meilleure et c'est pour cela que je n'ai jamais rien fait pour obtenir un title shot depuis mon retour mais maintenant que tu l'as remporté, les choses ont changé. Je ne pourrais pas me regarder dans une glace tant que cette ceinture sera aussi mal lotie, je me dois de sauver le prestige de ce titre ! Paige, ou Britani, je veux simplement mettre fin a ton règne car lorsque des Maryse et autres Stacy Keibler se sont battus pour ce titre, on ne peut pas laisser cette ceinture autour de tes reins. En te battant, je vais te faire réaliser que tu n'auras pas plus d'importance qu'on ne t'en a déjà apporté. J'en ai plus qu'assez de te voir faire la belle et de te pavaner en entendant tous ces crétins hurler et brailler ton minable nom à chaque entrée que tu fais. Lors du PPV Invasion, tu pourras ajouter une défaite contre Alicia Fox à ton joli palmarès.

Alicia marque une petite pause, et reprend avec une voix plus douce.

Alicia: Alors Prépare toi chérie, je vais faire de ton joli petit visage britannique un pauvre pudding écrasé sur le tapis de ce foutu ring. Je suis là pour briller, pour montrer ce que je sais faire, et surtout je compte bien te faire mordre la poussière à toi et à toutes celle qui se mettront sur mon chemin. Je vais te prendre ton titre et ton spotlight. Ton moment de gloire sera bientôt mien, alors ramène ton petit cul BritaPaige !

Alicia se tourne en direction de la rampe, et attend l'intervention de la championne.

JR: Je ne pensais pas qu'Alicia Fox détestait autant notre championne féminine …

MS: Mais elle a totalement raison ! Une femme aussi belle qu'Alicia Fox a forcément TOUJOURS raison ! BOUUUUH BritaPaige ! BOUUUUH !!!

Alors que nos deux commentateurs préférés continu de s'écharper, soudain, la lumière de la salle s'éteint et lorsqu'elle revint enfin, Britani Knight apparaît sur l'écran géant en compagnie de Djay Bacca qui ne fera que tenir le micro pendant le discours de la belle Anglaise qui sourit à la caméra avant de prendre la parole.

Knight : Oups, Je crois que le technicien s'est trompé sur la vidéo que je lui avais demandé. Heureusement que je lui avait dit de diffuser une promo avant que j'apparaisse à l'écran. Alicia pourra toujours le frapper après mon discours si elle le souhaites, de toute façon, c'est le seul qu'elle parviendra à mettre ko dans toute la fédération ! Je voulais donc féliciter Alicia pour son magnifique discours qui m'a littéralement endormi sur une chaise, heureusement que Djay Bacca était là, même s'il aurait pu éviter le bouche à bouche pour me réveiller. Bref, de toute façon, je n'ai pas trop envie de parler d'elle mais puisque qu'elle a était pour une fois autoriser à venir sur le ring autant en profiter. Nous allons effectivement nous affronter lors de ce PPV et je vais gagner, encore une fois, et je ferai ça à chaque défense de titre car j'ai été entraîné pour être championne depuis l'âge de 13 ans, et c'est ce qui fait de moi, contrairement à Alicia, une combattante et non une Divas.

Fox : Tu pensais m'impressionner avec ce discours ? Ton enfance et ton entraînement m'indiffère totalement. Ah, tu pensais que j'allais enchaîner sur ton enfance et enfin parler de toi plus précisément avant que tu n'ai ce titre ? Et bien non, tu peux encore attendre longtemps et tu peux même partir si tu ne souhaites pas continuer à m'entendre parler. Je le comprendrai si tu fais ça, puisque je sais que je suis meilleur que toi au micro, et ça serait dommage pour toi de subir un complexe d'infériorité avant ta défense de titre à Invasion.

Pendant ce temps, Djay Bacca, car il faut bien parler un peu de lui, change le micro de main car il commence à avoir mal à force de tenir le micro et le calvaire n'est pas prêt de se terminer pour lui puisque Britani Knight reprend une nouvelle fois la parole après que la salle se soit tut pour laisser l'Anti-Divas parlé à Alicia Fox

Knight : Oh ... Mais je viens de remarquer que mon adversaire était toujours présente sur le ring. Tu aurais pu me le dire Djay, je serais venu sur le ring juste en face de toi, Alicia, si je l'avais su. En faites non, je serai quand même resté ici, non pas par peur, mais pour éviter de perdre du temps car j'ai un entraînement qui va commencer dans quelques minutes. Mais ce qui est sur, c'est que tu vas être un frein à ma progression malheureusement ... Mais pas pour les raisons que tu le crois. A Invasion, je vais devoir prendre et donc par conséquent perdre quelques minutes pour te mettre ko et nous laisser, nous autres combattantes donner aux fans de cette fédération un super combat qu'ils n'oublieront pas ! Et puis je viens d'avoir une idée de génie ! Tu souhaites que ta présence dans ce combat me fasse flipper ? Alors serais-tu prête à accepter un challenge car en marchant dans les vestiaires je suis tombé sur …

Alicia : Ferme là et fais là venir que je l'écrase !

Knight (avec un large sourire) : Très bien !

Britani Knight quitte alors la zone d'interview tandis que Djay Bacca s'apprête à prendre la parole, mais l'image de la caméra se coupe avant qu'il n'ai pu dire le moindre mot.
Alicia Fox reste au milieu du ring en attendant son adversaire du soir. De longues secondes défilent lorsque le titantron se rallume enfin :


Des les premières notes de musique, la foule explose de joie ! Le visage d'Alicia se durcit, elle ne s'attendait sûrement pas à un défis aussi compliqué !

Alicia Fox ( Godot ) vs Trish Stratus ( IA )


Les deux Divas sont en place, et la cloche sonne. On sent une immense tension entre les deux femmes qui ne perdent pas une seconde, puisque commence une épreuve de force entre les deux. C'est Alicia qui prend l'avantage en repoussant son adversaire dans le coin du ring, lui envoyant avec violence son genou dans le ventre. Alicia lève les bras sous une énorme bronca du public.
Ce moment d'inattention est suffisant pour Trish qui s'appuie sur les cordes pour se soulever, elle attrape la tête d'Alicia entre ses jambes et la Diva part pour un Hurricanrana !
Fox roule sur elle-même et n'a pas le temps de réagir, que Stratus la couvre déjà pour le tombé ... 1 ... 2 ... Mais la compagne d'Austin Aries se dégage. Elle se relève d'ailleurs rapidement, mais pas assez puisque Trish arrive à vive allure avec un Lou Thezs Press ! Les coups pleuvent sur le visage d'Alicia qui hurle pour signaler à l'arbitre de faire dégager Trish. Il s'exécute et attrape la Canadienne pour lui dire que poings fermés, elle n'a pas le droit de taper. Elle le pousse et l'engueule gentiment. Elle se retourne et Big Boot ! Le pied écrasé dans le visage, Trish s'écroule au sol et n'a plus aucune réaction. C'est l'occasion rêvée ! Alicia Fox couvre Trish pour le tombé ... 1 … 2 … 3 ! NON ! Alicia ne comprend pas et se met à gueuler sur l'arbitre de manière très virulente.
Pendant ce temps, Trish fait un saut carpé à la manière de Shawn Michaels ! Les deux catcheuses se remettent debout et se regardent sous les applaudissements de la foule. Les deux jeunes femmes repartent pour une épreuve de force qui est cette fois remporté par la légende qui projette son adversaire dans les cordes mais Alicia revient avec une Clothesline assez puissante avant de retourner dans les cordes.
Elle revient et passe au dessus de son adversaire qui se relève. Alicia revient à nouveau et Trish saute au dessus de celle-ci pour faire un Dropkick lorsque Alicia revient. Trish rampe vers Alicia Fox pour tenter le tombé ... 1 … 2 ... Dégagement d'Alicia qui se relève assez rapidement. Trish, qui c'était déjà relevé arrive vers son adversaire mais se prend un Savate Kick. Alicia passe à l'extérieur du ring et Rope Sunset Flip porté par Alicia qui fait le tombé ... 1 ... 2 ... Dégagement de Trish qui se relève rapidement comme si le combat venait de commencer ! Elle envoie un Nasty Kick dans la face d'Alicia qui était encore à terre !!! Trish enchaîne avec le tombé ... 1 ... 2 ... Et nouveau dégagement d'Alicia Fox qui cependant reste à terre.


Trish relève son adversaire et essaye de la mettre en position pour sa prise de finition ... Mais c'est contré par The Foxy Floridian qui se remet devant son adversaire et DDT porté par Alicia qui lève le bras en l'air sous, une nouvelle fois, les huées de la foule. Elle tente le tombé. 1 ... Dégagement !
Alicia Fox demande à l'ancienne championne de se relever, elle se projette dans les cordes pour son Scissors kick mais c'est esquivé par Trish, Alicia revient immédiatement et se prend un Big Boot assez impressionnant, elle semble totalement ko ! Trish se couche pour le tombé ... 1 ... 2 ... Dégagement de la part d'Alicia Fox sous quelques timides applaudissements de la foule qui semble apprécier la pugnacité d'Alicia Fox.
Trish semble légèrement surprise mais ne perd pas de temps et tente maintenant une Headlock sur son adversaire. Alicia refuse d'abandonner. D'ailleurs, elle parvient contre toute attente à se remettre sur ses jambes et envoie quelques coups de coude dans l'abdomen de son adversaire. Trish finit par lâcher la prise, Alicia court dans les cordes et revient pour son Scissors kick qui est cette fois-ci parfaitement porté !!! Les deux Divas sont ko, alors que l'arbitre commence à compter. Le public semble assez surpris de voir Trish en difficulté dans ce match.
Les deux Divas ont réussis à se relever, et s'envoie quelques claques sous les cris de la foule. C'est Alicia qui arrive à prendre l'avantage et envoie une Clothesline à son adversaire, suivi d'une deuxième. Puis, Trish se fait projeter dans le coin, et Corner Clothesline !!! Alicia tente maintenant le tombé ... 1 ... 2 ... Dégagement in extremis de la part de Trish Stratus qui se réfugie derrière les cordes, Alicia la suit. Mais coup de la guillotine porté par Trish qui laisse Alicia tomber au sol. Trish monte assez rapidement sur la troisième corde et saute pour un Leg Drop qui est esquivé par son adversaire.
Trish est à genoux, Alicia en profite pour porter une seconde fois son Scissors kick ! Elle fait le tombé … 1 ... 2 ... Non !!! Trish parvient à se dégager en attrapent les cordes juste à coté d'elle.


La foule est en délire devant ce mach, et Trish se relève difficilement, bien séchée par ce coup puissant. D'ailleurs, elle semble totalement perdue, Pendant ce temps, Alicia tourne la situation à son avantage, envoyant Trish par dessus la troisième corde, avant de la rejoindre à l'extérieur. Elle lui attrape la tête qu'elle vient claquer violemment contre la table des commentateurs. 1 ... 2 ... 3 ... 4 ... Les deux femmes se font compter à l'extérieur. Alicia attrape cette fois-ci le bras de son adversaire et s'apprête à la lancer dans les escaliers en acier mais Stratus la retourne et c'est bien la belle Alicia Fox qui finit dans ces escaliers ! La Canada's Greatest Export remonte rapidement dans le ring. L'arbitre continu son compte ... 7 ... 8 ... Et elle s'élance de la troisième corde pour un Diving Crossbody qui touche parfaitement sa cible ! Le compte de l'arbitre repart à zéro, et Trish s'écroule sur Alicia. Elle se relève et renvoie vulgairement son adversaire sur le ring, pour le tombé ... 1 … 2 ... Mais ça n'ira pas plus loin. Trish attrape la tignasse de son adversaire et la relève pour venir lui envoyer une énorme claque. Alicia ne semble absolument pas apprécier ce geste, elle s'élance dans les cordes mais a son retour, Trish parvient à retenir son adversaire, et vient lui fracasser le dos sur son genou avec un Backbreaker. Puis elle la traîne sur le sol pour venir lui claquer violemment la tête dans la protection du turnbuckle, avant de la mettre assise sur la troisième corde. Tout le monde a compris ce qu'elle s'apprêtait à faire.
Elle s'élance pour sa Stratusphere ! Oui ! C'est lancé ! Mais Alicia Fox continue d'attraper les jambes de Trish et elle la roule ! Elle met les pieds sur les cordes, l'arbitre n'a rien vu ! ROLL-UP ! 1 … 2 ... 3 ! Victoire d'Alicia Fox !


Alicia ne laisse pas le temps à l'arbitre de lui lever son bras, elle demande un micro et retourne au centre du ring.

Alicia : Layla, Velvet, Natalya et Britani, si vous en doutiez encore, JE serais la grande favorite pour notre match alors rendez-vous à Invasion !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JGabriel68
Hall Of Famer
JGabriel68

Messages : 4907
Age : 24
Localisation : Atlanta, GA

WFA Invasion Empty
MessageSujet: Re: WFA Invasion   WFA Invasion EmptyLun 8 Avr - 19:41

Belle carte, et belles réalisations artistiques. Bravo Godot pour l'affiche et les bandeaux de matchs Very Happy !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Godot
Hall Of Famer
Godot

Messages : 4748
Age : 29
Localisation : Dans le TARDIS.

WFA Invasion Empty
MessageSujet: Re: WFA Invasion   WFA Invasion EmptyMar 9 Avr - 10:25

Promo Brock Lesnar (avec la participation de Heath Slater)


Le public est comme toutes les semaines sur-excité par le show qui se profile alors que les pyro explosent. Après avoir filmé la foule et diverse pancarte à la gloire de certains catcheurs, on se retrouve avec Stone Cold et Santino qui sont entrain de jouer au carte Yu-Gi-Oh. Remarquant la caméra Austin pousse directement toutes les cartes sous la table alors que Santino râle. 

Austin : Bonsoir et bienvenue à toutes et tous pour ce nouveau Smackdown qui s'annonce encore une fois épique, n'est-ce pas Santino ?

Santino : Juste au moment ou j'allais invoquer le Dragon blanc au yeux bleu, maudit soit Fâkhr !

Austin : Ton accent du con, on est à l'antenne !

Santino : Oh si ! Como toto les semaines, Smickdown vai être génialissimo !

Austin : On me dit dans l'oreillette qu'un catcheur souhaite faire une mise au point !

Une voix se fait alors entendre sous l'écran géant.

??? : Ladies and gentleman, laissez moi tout d'abord me présenter, je me suis fait connaître sous le pseudonyme Godot.

Un jeune homme fait son apparition et s'avance vers le ring tandis que la foule l'ignore totalement.

Godot : Je suis un agent spécialisé dans le monde du catch, je fut l'agent du grand Austin Aries avant que ce dernier décide de prendre du recul suite aux événements du dernier PPV. Actuellement, je bosse pour les intérêts de Heath Slater et d'Alicia Fox mais ce soir je suis venu vous présenter le dernier venu dans mon écurie alors veuillez accueillir l'Homme que vous aimez détester, The Apocalypse, Brock LESNAR !


L'ancien combattant de l'UFC fait son arrivé avec un gros sac à dos sous une très grosse bronca de la foule qui ne semble pas apprécier le retour de ce dernier. Lesnar fait ses mouvements habituels sous l'écran géant avant de se diriger vers le ring.

Godot : Mais … Mais pourquoi tu es venu avec ce sac à dos ?

Lesnar jette le sac au sol et commence à l'ouvrir laissant sortir un Matt Stricker à la limite de la suffocation !

Godot : Mais que faisait il dans ton sac ?

Lesnar : Il est là pour m'interviewer alors donne lui la fiche.

Godot : Ah euh ok … Très bien.

Stricker : C'est un pur scandale ! Lorsque Madame (Lesnar met sa main sur l'épaule de Matt) McMahon va l'apprendre … Elle vous remerciera de m'avoir donné le privilège de connaître votre sac dos d'aussi près ! Bon, première question, pourquoi être revenu dans le monde du catch ?

Lesnar : Tout simplement parce que la WFA me donne la possibilité de tabasser des gens de façon tout à fait légal. Alors oui, l'UFC me donnait également cette possibilité mais il y a deux différences entre ses deux fédérations. La première est qu'il y a bien plus de tête à claque à la WFA qu'à l'UFC est la seconde est que cette fédération paye bien mieux que l'UFC. Question suivante !

MS : Donc votre retour n'a rien à voir avec votre défaite contre Daniel Bryan lors …

Lesnar : Absolument rien à voir ! Bryan et un bon catcheur, je suis obligé de le reconnaître mais le public mérite de connaître la vérité. Juste avant mon combat contre Daniel, un certain Thib m'a donné à boire du café et maintenant que j'y repense je ne me sentait pas bien durant ce combat comme s'il y avait eu des somnifères dans ce café mais bon je suis passé à autre chose. Question suivante !

MS : Pas besoin de s'énerver ! Alors, j'en était où déjà ... Ah oui, et une possible retraite définitive, vous y avez pensé parfois ?

Lesnar : J'y pense, comme tout le monde. Mais je me dis que l'humanité toute entière a encore besoin de moi dans le monde du catch. Je suis la plaque tournante de ce milieu. Celui qui attire tous les regards, qui enflamme toutes les conversations. Here comes the pain ! Cette phrase est légendaire, magnifique, retenue de tous ! Même les sourds l'ont déjà entendu ! Cette catch phrase est autant célèbre que toutes celle du Rock assemblée. D'ailleurs, que ce soit lui ou n'importe quel autre catcheur, personne ne m'arrive à la cheville, dans n'importe quel domaine, que ce soit au micro, ou dans le ring. Et si tu veux tout savoir, la seule chose qui m'arrive à la cheville c'est …

Lesnar se tourne vers Godot pour lui laisser finir sa phrase.

Godot : Euh … Ta chaussette ?

Lesnar : En tout cas, The Next Big Thing is back ! Sans moi, ce monde ne serait plus rien, absolument rien. C'est comme si tu enlevais Quentin Tarantino au cinéma, ou encore Martin Luther King à la liberté d'expression. Sans moi, toi, ton patron, le patron de ton patron, vous serez tous au chômage, car cette industrie tourne autour de moi. Vous devriez même vous mettre tous à genoux devant moi car c'est grâce à moi, que toutes les personnes bossant à la WFA ont un boulot ! Alors oui, j'y pense a une possible retraite définitive, mais je ne peux m'empêcher de penser à vous tous, bande d'incapables, et je ne suis pas lâche au point de vouloir vous abandonner.

MS : Visez vous un titre ici, ou simplement plus de reconnaissance ?

Lesnar : De la reconnaissance ? En une apparition sur un ring, j'en aurais plus que tu n'en auras jamais toi et ta famille en sept vies. Donc non, je m'en balance totalement de ta reconnaissance. Je suis venu ici pour les titres, évidemment, et pour le gros chèque que je ramasse à chaque fin de mois ! Mais oui, je vise bien un titre mondial, je ne sais pas encore lequel, je viens seulement d'arriver. J'aviserais en temps voulu, quand j'aurais trouvé ma cible. Tout ce que je sais c'est que je vais vite devenir l'image de cette fédération, comme partout ou j'irais et que grâce à moi, le monde du catch va reprendre un maximum d'ampleur. Je suis Brock Lesnar, je suis né pour gagner !

MS : Concernant votre adversaire au prochain PPV, Daniels ?

Lesnar : Daniels ... Voilà un nom que je ne connais pas, rien le néant, mais toi, Daniels, tu dois connaître mon nom, bien avant que je ne fasse mon retour, et maintenant que nous allons être sur le même ring toi et moi, la peur t'envahit, oui elle t'envahit, l'idée que je t'inflige une correction ou un simple coup dans ton petit visage et de finir en sang t'effraie, mais ne t'inquiète pas, tu en sortiras grandit, tu auras découvert ce que signifie la souffrance. Et lorsque je commencerais à te taper, tu t'évanouiras mais avant cela, tes dernier mots ne seront pas tourné vers Dieu ou ta famille. Non, tes derniers mots seront « Merci Brock » parce que grâce à moi, tu auras droit à une retraite anticipée ! Bon, Je ne perdrais pas plus de temps à parler de toi, tu n'es qu'un microbe sans intérêt pour le catcheur que je suis, un simple grain de poussière que je ferais disparaître en soufflant dessus.

MS : Revenons vers les titres, que pensez vous des actuels champions du monde John Morrison et Randy Orton ?

Chers fans, je sais que certains d'entre vous adorez ce JoMo, seulement, il faut dire les choses comme elles sont. Oui, parfois il fait le spectacle ! Oui, par conséquent il donne l'opportunité à ses adversaires de faire de grand match, de les mettre en valeur ! Mais au final, que gagne t-il ? A part, votre soutien continuel ? Votre admiration ? Et votre respect ainsi que celui de toutes les autres superstars ? La réponse est Rien ! C'est un mauvais champion qui fait du mal à son titre mondial !
Tout le contraire de Randy Orton qui est un vrai champion du monde comme je les apprécies ! Mais, ne te méprend pas Randy, si je dois t'affronter pour ton titre alors je te cognerai comme lorsque je cogne tout le reste du roster.

MS : Pour finir, un petit mot sur la division tag team ?

Lesnar : Je dois avouer que je ne connais que la team des WCH. Alors contrairement à Christian qui à toujours vécu par l'intermédiaire de ses coéquipiers, j'ai un minimum de respect pour Jericho pour sa carrière et aussi pour ses prestations qui sont toujours plus ou moins bonnes. En revanche, qu'il ne croit pas que je l'envie ou même que je l'admire ! Je n'ai rien à lui envier car je suis une star bien plus importante que lui. Puisqu'il est l'un des champion par équipe … Cela signifie qu'il à besoin de son partenaire pour être champion ! Pour une superstar tel que lui, cela doit être difficile de se dire qu'on ne peut mieux faire. Se dire qu'en un contre un, on n'arrive pas à arracher une victoire pour un titre solo. Ce doit être frustrant, oui !

Godot : Bon cette intervie …



Heath Slater fait son apparition, micro en main.

Slater : Hey je voulais voir de mes beaux yeux bleu, yeux bleu rendu possible grâce aux lentilles Slatie, à quoi ressemble en vrai ce Brock Lesnar alors me VOICI cher fan Slatie !

Godot : Euh, non Heath, je ne pense pas que ce soit une bonne idée, tu ne devrais pas monter sur le ring …

Slater : Alors comme ça ce type s'imagine être ton meilleur catcheur, Godot. Ben j'ai un truc à te dire gros muscle, JE suis le meilleur catcheur sur ring. La preuve ? J'ai déjà gagné un titre ici, ce qui n'est toujours pas ton cas ! Je suis le meilleur vendeur, la preuve ? Regarde ma gamme Slatie ! Et enfin je suis meilleur micro en main que toi, la preuve ? Je vais te le prouver avec une battle de chant ! Alors honneur au rouquin, je commence !

Slater fait quelques vocalises tandis que Lesnar est étrangement calme.

Slater : Cette chanson est en honneur à ce nouveau clan que l'on appelle le GANG, est plus précisément sur le chef du GANG qui pourrait très bien être (se met à chanter) :
Bien sûr que ce serait The Miz !
Sur lequel personne ne mise !
C'est celui là que je vais mettre au tapis !
S'il reviens sur ce ring !

Je vais lui porter toutes mes prises !
Et il sera toute soumise !
Ce sera pire qu'avec Daniel Bryan !
Cette tête d'âne, cette tête d'âne !

The Miz sait ce que tout le monde pense !
Quand on voit Heath Slater toute les femmes sont en transe !
Car je suis la victoire promise !
Comparé à ce bouffon du Miz, ce bouffon du Miz !


La foule hurle de désespoir tant Heath Slater chante faux !

Godot : Attend une seconde, tu es sur que le Miz est le chef du GANG ? Car finalement personne ne sait rien sur ce groupe, tant leur leader c'est Daniel Bryan par exemple.

Slater : Daniel Bryan ?

Slater prend sa respiration puis recommence à chanter.

Slater : Un jour j'ai rencontré un beau mouton,
Seul dans le pré laissé à l'abandon.
Il était barbu,
Il passa pas inaperçu.

On y vomissait,
On pensait pas que ça existait,
mais pourtant oui,

Et moi je peux l'abattre,
récolter sa laine,
Pour en faire des Slatie mitaines,

Ma chanson n'a pas de sens,
Non pas de sens,
Mais sa tête non plus,
avec sa barbe velue ...


Lesnar (hilare) : Tu me plais petit, tu as une sale tête mais tu es marrant.

Slater : A toi maintenant, pousse la chansonnette !

Lesnar : Je t'aime bien mais tu as un défaut, un gros défaut.

Slater : Je vends trop de t-shirt et pas assez de string ?

Lesnar : Tu es un gringalet, donc …

Brock laisse tombé son micro et se jette sur Heath Slater, tel un combattant MMA, il enchaîne les droites sur son adversaire tout en l'empêchant de se relever.
Ensuite, il part à l'extérieur du ring pour prendre les marches en acier. Après les avoir placé au centre du ring, il saisit Heath Slater est … F-5 sur les marches !
Alors que Slater est totalement ko, que Godot semble totalement désespéré, Brock ouvre son sac à dos et y met Slater à l'intérieur.

Lesnar : Je te dépose, Matt ?

MS : Euh, oui c'est très gentil de votre part … Ah non pas encore dans le sac ! Bon, ok ...

Lesnar quitte le ring avec Godot à ses cotés et à l'intérieur de son sac Matt Stricker et Heath Slater !

Santino : Hi benne, si Brouk Lesnar y n'est pas tris commode.

Austin : Ce type est un fou furieux comme on en fait plus aujourd'hui, bon passons à la suite du show !


Dernière édition par Godot le Mar 9 Avr - 13:35, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MrCoffeeInTheBank
Champion
MrCoffeeInTheBank

Messages : 1594
Age : 30
Humeur : caféiné

WFA Invasion Empty
MessageSujet: Re: WFA Invasion   WFA Invasion EmptyMar 9 Avr - 12:51

Godot, tu sais tout le bien que je pense de tes promos, j'ai oublié de te dire que j'ai beaucoup aimé le goût simple de tes bannières (par contre, je vois pas le rapport avec les invasions)

Je n'ai plus rien à ajouter pour qui que ce soit.

Non vraiment personne.

AH SI!
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
TheStraightedge17
Grand Slam Champion
TheStraightedge17

Messages : 3093
Age : 26
Localisation : Denver, Colorado.
Humeur : Franklin, Michael ou Trevor ?

WFA Invasion Empty
MessageSujet: Re: WFA Invasion   WFA Invasion EmptyMar 9 Avr - 12:59

mrcoffeeinthebank a écrit:
Godot, tu sais tout le bien que je pense de tes promos, j'ai oublié de te dire que j'ai beaucoup aimé le goût simple de tes bannières (par contre, je vois pas le rapport avec les invasions)

Je n'ai plus rien à ajouter pour qui que ce soit.

Non vraiment personne.

AH SI!
Spoiler:
 

Sympa Coffee, mais au bout de deux spoilers j'ai directement "citer" ton écrit pour lire plus simplement ton message... Tu m'en veux pas ? Tu t'es donné du mal pourtant Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MrCoffeeInTheBank
Champion
MrCoffeeInTheBank

Messages : 1594
Age : 30
Humeur : caféiné

WFA Invasion Empty
MessageSujet: Re: WFA Invasion   WFA Invasion EmptyMar 9 Avr - 13:07

Et en plus il est malin Happy

en tout cas, ça m'a fait plaisir de t'aider à te personal-branler ce matin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gbacca
Luttologue bedonnant
Gbacca

Messages : 11704
Age : 33
Localisation : Trou de baal de Jabba le Hutt
Humeur : Fakhr/Nature Touch

WFA Invasion Empty
MessageSujet: Re: WFA Invasion   WFA Invasion EmptyMar 9 Avr - 22:20

Bonne promo Godot, avec un Lesnar méchant, hargneux comme on l'aime et un Slater toujours aussi couillon qui est (vilement) servi en pâture à Brock Very Happy.

Bien joué Very Happy.

(ps : non je commente pas les filles parce que j'ai pas le temps de tout lire, surtout si c'est pour voir ma chère Britani souillée Razz )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gbacca
Luttologue bedonnant
Gbacca

Messages : 11704
Age : 33
Localisation : Trou de baal de Jabba le Hutt
Humeur : Fakhr/Nature Touch

WFA Invasion Empty
MessageSujet: Re: WFA Invasion   WFA Invasion EmptyMar 9 Avr - 22:24

Promo Seth Rollins


(oui je pique la mise en page de Godot Very Happy).

Ps : c'est assez noir donc -12 ou âmes sensibles faisez gaffe quand même (oui faisez c'est pas français)

PS 2 : @ mes adversaires, vous verrez (ou pas à part Klown) vous avez tous un rôle dedans Very Happy








La nuit était noire et profonde, le silence, mortel, semblait signaler aux malheureux héros que leur périple les avait mené dans les profondeurs des ténèbres qu’ils devaient affronter. L’enfer existait, ils le savaient désormais, ils l’arpentaient chaque jour, chaque nuit. La faible lueur du feu signalait le camp à des lieux à la ronde. Mais sans ce feu, le froid ou les bêtes nyctalopes auraient eu raison des quatre mortels qui étaient parti depuis des lunes déjà pour détruire le démon qui avait sournoisement envahi les terres d’asyléum. Mensah-X était son nom, noire était son âme, noire était sa cause. Ses immenses pouvoirs avaient grandi dans chaque ombre au sein même du palais lumineux d’asyléum. Le roi, John Morrison Ier était tombé le premier, à cause d’une maladie. La peste s’était répandue, une fosse sans fond s’était ouverte et de cette fange l’armée de morts et de démons avaient jailli. Mensah-X avait ravagé l’asyléum et seul quelques villages éparts survivaient encore, cachés. De l’un d’eux, nommé Rawenhill, perdu au cœur de la forêt sacrée de West Forest Areonia un groupe de dix héros étaient parti pour tenter de stopper le mal, d’arrêter l’avancée des ténèbres sur le monde. Pourtant ces héros n’étaient pas le premier choix des survivants, tous s’étaient tourné vers Brooks, le vieux paladin qui les avait sauvé de bien des dangers. Mais il était parti quand le roi Morrison et sa cours l’avait rejeté. Il n’était pas revenu en ces temps de malheur, à moins que Mensah ne l’est tout simplement tué en premier.

Des dix héros, il n’en restait plus que quatre. Ils étaient tombés les uns après les autres. Le brave chevalier De Burchill avait voulu sauvé une jeune fille prisonnière des flammes dans un village, l’enfant s’était avérée être un monstre à la gueule énorme qui dévora vivant, avec armes et armure le brave homme. Le fidèle chambellan du roi, Trent Barreta, avait disparu une nuit, alors que le feu s’était éteint et qu’il s’était endormi pendant son tour de garde. Ses hurlements raisonnent encore dans la tête des survivants. Le lendemain, ses compagnons avaient trouvé quelques restes, éparpillés. Samoa Joe, un mercenaire aux forts penchants pour la boisson a succombé à l’attaque d’un démon nommé Bat’ Ista, qui lui a promis du vin et l’a fait boire jusqu’à ce qu’il explose littéralement, répandant ses tripes, sa chair et son sang sur ses compagnons arrivés trop tardivement pour le sauver. Randy Orton, grand paladin de Rawenhill tomba pendant le combat contre le démon mais réussit à lui asséner un coup fatal en retour. Antonio Cesaro, le célèbre arbalétrier était tombé dans un village. Au milieu du chaos, les aventuriers avaient trouvé un asile de paix et de beauté. Ils ne s’étaient pas méfiés, ils avaient festoyés, pour oublier leurs malheurs. Mais la nuit, les accueillants villageois étaient devenus des monstres plus proches de la bête que de l’homme. L’arbalétrier fut leur première victime. Dévoré vivant, ses hurlements permirent à ses compagnons de s’en tirer de justesse. Ils avaient fui cette nuit là perdant par la même occasion une bonne partie de leur équipement et de leurs réserves. Dès lors, ils n’avaient plus eu confiance en qui que ce soit ni ne s’étaient arrêtés pour sauver des âmes qui semblaient innocentes. Certaines l’étaient peut-être réellement, mais ils n’avaient pas pris le risque de s’arrêter. Le dernier compagnon à avoir succombé deux jours auparavant, du moins l’estimaient-ils car le soleil ne brillait pas sur ses terres desséchées, le noir ne laissait place qu’au gris, lorsqu’une pluie charbonneuse n’arrosait pas les pauvres hommes. Le jovial forgeron, Paul Wright avait été mordu par un animal qu’ils ne virent pas en traversant des marais. Son agonie avait été douloureuse et longue. Durant les premiers jours il ne souffrit pas. Puis la douleur, comme l’infection autour de la morsure avait fait surface. La suite n’avait été que souffrances terribles. Le forgeron avait continué d’avancer le plus longtemps possible, puis il était tombé, trop faible pour continuer. Il supplia ses compagnons de l’achever avant qu’une créature de ses maudits lieux ne le fisse. Ce fut le prêtre, Seth Rollins qui se chargea de le tuer, par un sortilège qui faisait ressentir la paix avant la mort et qu’il utilisait pour permettre à des mourants de trépasser plus sereinement. Depuis, le groupe avait littéralement perdu la parole, mais bien plus encore.

Les ténèbres qu’étaient devenus asyléum s’emparaient d’eux peu à peu. Chaque jour, ils étaient plus sombres, plus maussades, moins humains en fait. Pour survivre dans ces lieux, ils n’avaient pas le choix. Ils n’étaient plus très loin du palais des rois au cœur duquel siégeait désormais sur son trône d’ossements Mensah. D’après la carte qu’ils possédaient, ils ne leur restaient plus qu’un jour de marche avant d’atteindre le maudit refuge du démon. Le prêtre, qui montait la dernière garde, soupira, une lueur rougeâtre malsaine, semblait monter dans le lointain, la nuit était terminée, pour la première fois depuis le début de la traversée, elle avait été calme. Sans un mot, en les secouant les uns après les autres, il réveilla ses compagnons. Tout d’abord, le guerrier, AJ Styles, venu des terres de l’Union Heteroclyte Westrienne, une petite île à l’ouest des terres d’asyléum, avait toute sa vie dû se battre contre les préjugés que subissaient les siens de la part du reste de la population. Comme ils étaient plus petits que la moyenne, personne ne les prenait au sérieux en tant que guerrier. Styles cependant avait prouvé durant cette traversée que ses qualités étaient nombreuses. Il réveilla ensuite, le marchand véreux repentit, Heath Slater, un brigand qui revendait de la camelote hors de prix en la faisant passer pour des raretés. Sa vie de filou lui avait appris bien des tours et à bonimenter. Il avait ainsi, une nuit, dupé des vampires, permettant aux six membres du groupe, ce jour là, de passer sans encombre. Enfin le dernier était un pirate cupide qui n’était là que pour réclamer le trône pour son compte, Kid Kash. Il se plaisait comme un poisson dans l’eau dans ce monde de noirceur et semblait être le seul à ne pas avoir été changer par la traversée. Du moins, c’est ce qu’il faisait croire, Seth, le prêtre, ne parlait pas beaucoup, mais il observait. Il avait vu les changements, infimes dans le caractère du pirate. Il était irascible, plus encore au levé que durant n’importe quelle moment de la journée, qu’à l’accoutumé et le sourire auto satisfait qui le caractérisait avait disparu de son visage. Et ses hommes, visiblement, lui manquaient énormément.

« Bien dormi, demanda le prêtre tout en connaissant déjà la réponse, grignotant un morceau de lard fumé qui allait lui manquer tôt ou tard.
_ Non, répondit le bandit repentit, encore ces maudits cauchemars. Ce pays est maudit. Nous arrivons trop tard.
_ Il n’est jamais trop tard, répliqua le guerrier, jamais. Nous avons une mission, nous devons l’accomplir.
_ Nous n’aurions jamais dû venir, contra le pirate. Quelle folie que cette expédition. Je n’ai accepté de venir qu’en échange de la promesse du trône et de terres pour mes compagnons. Mais nous ne gagnerons jamais. Nous ne pouvons pas gagner. Chaque jour qui passe nous voit nous affaiblir de plus en plus. Nous sommes plus faibles que jamais et chaque jours les serviteurs et les pouvoirs du démon grandissent.
_ Que voudrais-tu faire, demanda Heath ? Repartir.
_ Bien sûr que non, assura Kash.
_ Alors quoi ?
_ Nous devrions prêter serment d’allégeance au démon. Nous savons où se trouve les dernières poches de résistance, pas lui.
_ Retire ce que tu viens de dire, menaça A.J, plaçant son katana sous la gorge du pirate, nous ne pouvons pas abandonner. Nous sommes l’espoir. Nous sommes la rédemption. Nous sommes la renaissance. Nous sommes la vie. Les survivants comptent sur nous. Nos compagnons comptent sur nous.
_ Nos compagnons sont morts, ils ne comptent plus sur rien maintenant, objecta le pirate en écartant la lame de son camarade avec ses haches. Dis-lui, toi, ajouta-t-il en désignant Seth. Tu es un prêtre de la mort. Explique lui que la mort est le néant.
_ Tu as bien vu que non, déclara l’intéressé. Les morts se sont relevés et ont tenté maintes fois de nous tuer, de nous dévorer, ou pire encore. Le dieu de la mort est censé éviter que ce genre d’aberrations se produisent. Mais Mensah est un être si malfaisant qu’il n’a pas hésité à souiller aussi bien notre monde que le royaume des morts. Et si nous ne l’arrêtons pas, il s’en prendra aux cieux et condamnera toute existence aux ténèbres et à la servitude. Et les démons règneront à tout jamais.
_ Au moins, conclut Heath avec un demi sourire, la nuit a été calme ».

Après avoir renfilé les tenues dérobés à des guerriers de l’ennemi, des humains ayant vendu leur âme au démon pour survivre, les quatre hommes se mirent en route, lentement, sans aucun allant, en direction de l’ancien palais du roi. Plus encore que les jours précédents, l’ombre était présente, le ciel ne se teignant même pas dans une teinte gris claire. L’humeur était maussade dans le groupe et personne ne parla. Finalement, alors que le soir tombait, du moins le pensaient-ils, ils virent enfin la silhouette désormais menaçante de l’antre démoniaque. Enfin, les survivants arrivaient au bout de leurs peines. Enfin, les souffrances allaient cessées. Mais avant cela, il leur fallait pénétrer dans l’enceinte du château démoniaque. « Il va falloir qu’on trouve la porte de derrière, suggéra Kid Kash.
_ Si nous n’avions pas perdu les cordes nous aurions pu escalader le mur d’enceinte, dit AJ, ce serait plus prudent.
_ On entrera par l’entrée principale, déclara alors Heath, sûr de lui. Avec ses déguisements et mon bagou ça ne sera pas un soucis.
_ Marchand et voleur hein, ça fait pas doublon, se moqua le pirate.
_ Non, le marchand vend ce qui est légal, le voleur le reste, ce sont deux activités complémentaires nécessaires à l’enrichissement. Enfin jusqu’à ce que j’entre dans la légende comme le grand Slater, l’homme qui a sauvé asyléum.
_ Vous êtes trop confiant, assura le guerrier, il y aura des gardes à l’entrée et ils ne sont pas stupides.
_ Les démons sont forts, mais bêtes, le contredit Heath, ils nous prendront pour des hommes à eux. Laissez-moi parler et tout ira bien ».

La nuit était tombée lorsque les quatre hommes arrivèrent devant les grandes portes du palais. Heath, qui s’avançait devant, frappa à plusieurs reprises sur les portes mécaniques. Un petit volet s’ouvrit, deux yeux jaunes aux pupilles félines fixèrent alors le groupe. « Qui va là ? Demanda la créature de sa voix surnaturelle.
_ Nous revenons de mission, déclara le bandit, nous venons faire notre rapport.
_ Et quelle était votre mission ?
_ Nous devions intercepter les prétendus héros qu’ils ont envoyé pour détruire notre maître.
_ Vous n’êtes que quatre ?
_ Certaines étaient des durs à cuir, les autres sont morts.
_ Et les têtes ?
_ Là, répondit Heath en désignant un sac ensanglanté que levait Styles.
_ Bien, entrez, le maître vous attend.
_ C’est trop facile, chuchota le guerrier.
_ Mais non », pesta Heath.
Le garde, un être bipède, mi homme, mi lion leur ouvrit un passage. Deux autres créatures étaient avec lui, de la même espèce. Ils dévisagèrent les quatre hommes aux visages camouflés par leurs casques. La créature qui leur avait parlé leur ordonna de les suivre, leur faisant traverser la cour séparant les portes de la forteresse à l’entrée du bâtiment constituant le palais en lui-même. « Vous n’enlevez pas vos casques, s’étonna-t-il lorsqu’ils entrèrent dans un couloir sombre, éclairé seulement par quelques chandeliers dont les flammes avaient bien du mal à transpercer la noirceur pesante, presque surnaturelle, des lieux. « Si bien sûr », déclara alors Heath, qui obtempéra, imité ensuite par ses camarades. Les survivants, guidés par l’homme lion dont il ne connaissait pas le nom, franchirent plusieurs pièces, plusieurs couloirs et étaient maintenant perdus dans le palais. « Je vais annoncer votre arrivée, dit alors le démon, surtout ne bougez pas ».

Quelques minutes s’écoulèrent. Elles parurent une éternité aux survivants qui commencèrent à s’inquiéter. « Ils ont reniflé le coup fourré, assura le guerrier, on va se faire tuer, on ferait bien de s’éclipser.
_ Il n’a pas tort, affirma le pirate, j’ai l’impression que quelque chose moi aussi. Mon instinct ne m’a jamais trompé et là, je le sens pas, mais pas du tout.
_ C’est normal, dit Heath, nous sommes au cœur d’un palais maléfique. Nous ne sommes pas à notre place ici, mais il faut le camoufler, tout va bien je vous assure. Et puis ça m’étonnerait qu’un démon comme Mensah ne soit pas à cheval sur la hiérarchie, notre guide n’a peut-être pas encore pu lui parler.
_ Il nous faut nous éclipser, insista AJ. Sinon on ne pourra pas remplir notre mission.
_ Si nous sommes repérés, comme je le crois aussi, objecta Kid, nous ferions bien de les attaquer directement. Nous sommes perdu dans un lieu hostile que nous ne connaissons pas. Ils nous trouverons rapidement. Alors que si on leur rentre dans le lard, on pourra au moins bénéficier de l’effet de surprise.
_ Je vous conjure de patienter encore un peu, fit Heath, nous sommes à quelques instants de notre heure de gloire.
_ Qu’en dis ton dieu le prêtre ? Demanda le superstitieux pirate.
_ Il ne me dit rien, dit Seth non sans une pointe de peur. Je crains que mes pouvoirs ne soient complètement neutralisés par les maléfices du palais. Je ne vous serai pas d’une grande utilité ici, mais si la situation dégénère, j’ai ma masse d’arme. Je suis d’avis de… »
_ « Vous pouvez entrer, dit alors l’homme lion qui venait de laisser passer sa tête aux traits félins à travers la porte, le maître va vous recevoir ».
Le guide ouvrit légèrement la porte. Très peu de lumière semblait s’échapper de la pièce où se trouvait Mensah, le terrible démon. Peu de bruit également, sans doute les démons dans la pièce attendaient-ils le rapport des tueurs de héros avec impatience. Heath prit la tête du groupe de survivants, une fois encore, suivi du guerrier et du pirate. Le prêtre fermait la marche.

Les quatre hommes comprirent rapidement la situation. A peine Seth fut-il dans la salle que plusieurs créatures humanoïdes les assaillirent. L’homme lion les avait mené dans une pièce où attendaient de nombreux gardes démoniaques, hommes félins, hommes ours, hommes aigles et autres créatures dont la faible puissance, à l’échelle démonique, les condamnait à une existence servile. En un instant, épée, hache, et lance jaillirent. Heath fut touché à plusieurs reprises par les lames de ses adversaires, trop confiant pour être sur ses gardes. Le guerrier grâce à ses réflexes surnaturels parvînt à écarter les lames qui l’assaillirent et à contre attaquer dans la foulée, tranchant deux bras ennemis en un éclair. Le pirate qui avait toujours une main sur son pistolet tira une balle qui se ficha dans l’entrejambe d’un homme bête, mais reçut un coup d’épée par derrière qui lui fendit l’épaule. Quant au prêtre, il ne dû son salut qu’à sa place de quatrième. Seul leur guide était à portée et, par chance, celui-ci avait voulu frapper Seth dans le dos. L’armure des démons, le protégea du coup, sa masse fit le reste. Le combat qui s’ensuivit fut aussi court que âpre et brutal. Du sang jaillit en fontaine de blessures béantes qu’infligèrent les héros endurcis et devenus comme fous lorsqu’ils comprirent qu’ils avaient été piégés. Des morceaux de bras furent arrachés, des tripes jonchèrent le sol et la puanteur de la mort emplit les narines des humains d’un air nauséabond. Un homme sanglier tenta de s’enfuir lorsqu’il constata que ses camarades avaient été tués en un clin d’œil, AJ Styles emportant la plupart d’entre eux grâce à son habileté hors du commun. Il posa ses pattes porcines et malhabiles sur la poignée de l’entrée qu’avait fermé le guide, mais n’eut pas le loisir d’ouvrir la porte. Un coup de feu retentit, et un instant après, une balle traversa le cou de la créature qui mourut en un instant, tombant lamentablement la tête contre la porte, laissant dans sa chute une immonde trace de sang. La furie des combats passée, les survivants retrouvèrent leurs esprits.

« Il faut qu’on quitte la pièce rapidement, déclara le pirate, avec le boucan qu’on a fait, d’autres monstres certainement plus dangereux que ceux là vont nous suivre.
_ J’aimerai bien faire vite, répondit alors d’une voix trahissant sa grande souffrance le bandit, mais je crois que je ne puisse plus.
_ Bordel ! S’exclama Kid Kash en se penchant vers lui, constatant les multiples entailles rougies dans l’armure noire du marchand.
_ De la camelote cette armure, dit en souriant Heath qui trouvait encore la force de plaisanter.
_ Il faut partir, déclara AJ, qui guettait sur le pas de la porte entr’ouverte l’arrivée des renforts. Portez-le, je me battrai seul, je me débrouillerai s’il n’y a rien de trop dangereux.
_ Je vais y passer les mecs, n’est-ce pas, dit alors le criminel.
_ Ne dis pas de bêtises, répliqua le pirate, tu vas vivre.
_ Seth… soupira Slater, dis moi la vérité.
_ On va filer d’ici, répondit-il en aidant le Kid à soulever le blessé, et quand on aura trouver un coin calme, j’examinerai tes blessures. Je n’ai plus grand chose dans ma besace, mais cela suffira en attendant.
_ En attendant quoi ? Demanda Heath.
_ Que l’on tue Mensah. Une fois qu’il sera mort, je pourrai utiliser mes pouvoirs. Je te soignerai grâce à eux, je te le promets.
_ Magnez-vous, ils approchent » ! Déclara Styles.

Le bandit passa ses bras autour des épaules des deux hommes venus l’aider puis le trio partit en trombe, suivit par le guerrier. Ils avancèrent dans de nombreux couloirs, jusqu’à atteindre un escalier qui s’enfonçait dans les ténèbres que Seth désigna comme le bon itinéraire pour aller vers le démon qui devait se cacher dans les entrailles même de la terre. Malheureusement pour les champions, la porte était verrouillée. « Je m’en charge, déclara Heath, Seth, tu vas me soutenir, Kid, va aider AJ à retenir les monstres ». Le pirate opina du chef et le bandit, porté par le prêtre, commença à forcer la serrure à l’aide de ses pinces. De nombreux hommes bêtes arrivèrent. Styles les massacra au fur et à mesure, le pirate tuant à l’aide de ses armes à feu ceux primitives ceux qui franchissaient le mur de fer qu’était le guerrier des îles lointaines dont la vaillance n’était plus à prouver. Une lumière rougeâtre apparut au fond du couloir. La température augmenta légèrement. « Heath, il faut te dépêcher, cette fois, ce qui arrive risque d’être trop gros pour moi !
_ Je vais le plus vite possible, dit l’intéressé, croyant crié mais parlant d’une voix faible qui trahissait son état qui se détériorait rapidement, trop rapidement, savait Seth pour qu’il n’ait pas été touché par une arme empoisonnée.
_ Il a bientôt fini, répondit le prêtre en criant.
_ C’est quoi qui arrive selon-toi ? Demanda le pirate.
_ Quelque chose qui aura dû rester en enfer si tu veux mon avis », répondit AJ en tuant un homme rat qui était leur dernier adversaire.
Une clameur monta, des bruits de lames s’entrechoquant dans des boucliers, la lumière rouge se fit plus nette. Et là AJ et Kid virent la monstruosité qu’ils allaient devoir affronter si Heath n’était pas assez rapide pour leur permettre de fuir. Le démon était immense, sa tête atteignait presque le plafond du couloir qui se trouvait à cinq mètres de haut, il était large, près de deux mètres, il avançait donc seul, suivit par une horde de créatures horribles et d’humanoïdes qui faisaient grands bruits pour encourager leur champion. « Vas les prévenir », suggéra Styles à son équipier. Le démon avait une tête immense, triangulaire, pleine de cornes, avec une mâchoire démesurée. Deux paires de bras musculeux tenant d’immenses épées, et des jambes bestiales, plus larges encore que le torse du guerrier. AJ savait qu’il n’avait aucune chance de victoire contre une telle créature. La bête n’était plus qu’à dix mètres. La fièvre et la douleur ralentissait Heath. « Grouillez-vous », hurla AJ. Neuf mètres. « Qu’est-ce que tu fous, pesta Kid ! Il faut qu’on se tire » ! Huit mètres. « J’y suis presque, mais cette foutue porte blindée est piégée, assura le bandit ». Sept mètres. « On sera à l’abris si on franchit la porte ? S’inquiéta Seth, ou on ferait bien d’aller aider AJ » ? Six mètres. « Je casserait mes épingles dans la serrure, même s’ils ont des clés, ils mettront un moment à l’ouvrir », répondit Heath, haletant. Cinq mètres. « Grouillez-vous bordel » ! Hurla le guerrier qui se mis sur ses gardes. Quatre mètres. « Et s’il y avait pire de l’autre côté », s’inquiéta Kid, soudain paniqué. Trois mètres. « On n’a pas le choix, déclara Seth ». Deux mètres. Un clic retentit. « Amène-toi AJ c’est ouvert » ! Le guerrier se dépêcha de rejoindre ses camarades. Par chance, il n’y avait rien derrière la porte si ce n’est un autre escalier qui descendait dans les profondeurs et un chandelier qui éclairait les lieux. AJ franchit la porte, poursuivit par le démon, rejoignant Kid Kash qui était de l’autre côté. Heath et Seth étaient appuyés contre la porte. « Tu diras quel héros je suis », susurra le bandit à l’oreille de son compagnon avant de pousser celui qui maintenait la lourde porte métallique ouverte. La porte se referma sur un « Non » hurlé du prêtre. Il n’y eut plus aucun son. Rien de ce qui se passait de l’autre côté ne parvenait aux trois hommes. Ils ne surent pas ainsi la fin horrible que connu leur brave compagnon.

« Il m’a poussé, pesta Seth.
_ Il était condamné, dit AJ. Il s’est sacrifié pour nous. Nous ne l’oublierons jamais. Il aura accompli sa mission jusque dans la mort.
_ On l’aurait soigné ! S’énerva Kid. Il serait revenu avec nous !
_ Il serait mort, avoua le prêtre. Il était mourrant, il était empoisonné. Je ne sais même pas où il a trouvé la force de me pousser.
_ Cet homme n’est pas un criminel, déclara le guerrier, c’est un héros.
_ J’aimerai mieux qu’il soit en vie, s’agaça Kid. Je ne veux plus être roi, je ne veux pas être un héros, tout ce que je veux désormais, c’est vivre, retourner sur mon navire, retourner naviguer avec mes compagnons. Et explorer ce vaste monde.
_ Nous devons tuer Mensah pour ça, assura Styles. Nous n’avons pas le temps de pleurer. Les démons franchiront cette porte. Nous devons avancer afin que le sursis que nous a donné Heath ne soit pas vain. Venez ».
Seth entama alors une prière pour leur compagnon disparu.
« Je croyais que ton dieu n’était pas présent ici, remarqua Kid.
_ Le dieu de la mort est partout, c’est moi qui ne peut plus l’entendre, mais lui le peut, expliqua Seth. Je vais prier pour que l’âme de notre ami trouve le repos et la paix qu’il n’a pas eu dans son vivant, dans la mort ».

Après avoir pris le chandelier, les trois derniers hommes envoyés pour lutter contre le démon à l’âme si noire, Mensah, descendirent, grâce aux escaliers, dans les entrailles du palais. Les lieux étaient sombres et silencieux, l’atmosphère pesante et la fatigue était la seule compagne fidèle aux survivants. Ils arrivèrent à une première porte, mais ne purent l’ouvrir. Ils descendirent encore et encore, aucune porte ne cédait. Ce fut la sixième qui s’ouvrit. Elle donnait sur un couloir, éclairé par une lumière rougeâtre, probablement magique. Aucun son ne parvenait à leurs oreilles et ils n’avaient pas rencontrés âme démoniaque, qui vivent depuis très longtemps. La fatigue aidant, les héros se faisaient de moins en moins attentifs, du moins le pirate et le prêtre. Le guerrier lui était, au contraire, imperceptiblement pour des oeils non avertis, de plus en plus méfiants. Plus l’attente était longue, plus le piège serait mortel. Il en était convaincu. Ils passèrent devant des portes qui leur étaient inaccessibles une fois encore. Ils avancèrent dans des couloirs, puis dans le sixième, il leur sembla entendre des voix, tantôt féminines, attirantes, tantôt celle d’amis ou de proches. « Méfiez-vous, les prévînt AJ.
_ Il faut qu’on se repose, répondit le pirate, je n’en peux plus. On ne pourra pas vaincre le démon dans cet état.
_ Il ne faut pas s’arrêter, assura le guerrier, nous sommes perdus si nous nous arrêtons.
_ Nous sommes perdus si nous continuons, répliqua Kid.
_ Tu n’as rien contre la fatigue Seth ? Demanda Styles.
_ Non, je n’ai plus grand chose depuis l’embuscade dans le village des loups garous, répondit l’intéressé, nous devons compter que sur nous.
_ Les démons doivent nous croire mort, déclara Kash, on peut se reposer. Je pense que la mort d’Heath a dû permettre aux larbins de convaincre leur maître que nous étions tous morts. Ils n’auront pas voulu décevoir leur maître et pour éviter son courroux aurons utiliser cette ruse.
_ Les démons sont lâches, appuya le prêtre, c’est possible.
_ Je crois plutôt que nous nous dirigeons tout droit dans un piège, affirma AJ. Nous n’avons pas rencontré d’opposition depuis trop longtemps. On joue avec nous. Nous ne sommes que des marionnettes depuis que nous sommes rentrés ici. Il faut avancer ».

Le ton du guerrier, plus en forme que ses compagnons d’infortune, suffit à mettre fin à la discussion. Ils marchèrent dans le couloir, lentement, emprunts de désespoir, dépassant des portes closes. Puis lorsqu’ils arrivèrent devant l’une d’entre elles, sur leur gauche, elle s’ouvrit. Styles fut le plus prompt à se tourner vers le danger, main sur la poignée de son katana, prêt à réagir au moindre danger. Ses deux compagnons regardèrent l’ouverture et Kid Kash y vit trois lits. « Bon sang, il faut y aller, c’est une chambre, dit-il.
_ Surtout pas, le prévînt AJ, c’est un piège grossier et… »
Trop tard, le pirate, suivit par le prêtre, avaient été attiré dans cette pièce comme un marin par le chant d’une sirène. Le guerrier les suivit donc malgré lui afin de limiter les dégâts. La pièce dans laquelle ils entrèrent s’avéra être une plage de sable fin. « L’île des Ceydeycey, déclara le pirate. Ces démons ont des portails qui mènent jusqu’à cet endroit magnifique. Tellement riche, tellement reposant. Et les habitantes de l’île sont très accueillantes avec les étrangers, vous allez voir » !
Seth était fasciné par la beauté de l’endroit. Le sable était fin, chaud, le soleil, brillant, réconfortant, chaleureux, l’air, légèrement humide, apportait avec lui l’odeur saline de la mer, les cocotiers apportaient une ombre bienvenue à la zone. Il suivit Kid, vers la plage, sans broncher. Quant au guerrier, toujours sur ses gardes, il regarda derrière lui mais ne vit pas de porte. Ils étaient pris au piège comme il le craignait mais ses compagnons, enchantés par les merveilles de l’île ne l’écouterait pas. Ils étaient perdus. « AJ, cria une voix, AJ, mon amour, comme tu m’as manqué » ! Sa femme, une jolie petite brune, venue elle aussi des îles de l’Union se précipitait vers elle en courant. AJ n’en croyait pas ses yeux. Comme elle lui avait manqué, comme il était heureux de la revoir à présent. Une chose le chiffonna cependant, il ne comprenait pas comment elle pouvait être sur cette île alors qu’elle n’en connaissait probablement pas l’existence. Elle se jeta dans ses bras. Elle était plus lourde que dans ses souvenirs. Il comprit rapidement pourquoi. Son ventre s’était arrondi depuis la dernière fois qu’il l’avait vu. « Tu n’es pas heureux de me revoir », s’étonna la beauté aux yeux verts semblables à deux puits sans fond, dont le sourire ravageur aurait pu causé à lui seul bien des guerres. « Je… », bégaya-t-il, ne trouvant pas ses mots. « Tu es un héros maintenant, dit-elle, tu as vaincu Mensah ! Tu as vaincu le démon ! Mais… tu as dû voir tant d’horreurs. Je… à moins que tu aies rencontré quelqu’un d’autre pendant ton aventure.
_ Non, répondit-il tout simplement, je… j’étais ailleurs, pardonne-moi ! Tu attends un enfant ! Quelle merveilleuse nouvelle !
_ Oui, les anciens pensent que c’est un fils, comme tu l’espérais, dit-elle, il sera la symbole du triomphe de la vie sur la mort. Il aura une vie magnifique, grâce à toi. Viens avec moi, ajouta-t-elle, les ceydeyceyistes ont construit une pagode au bord de la mort rien que pour toi et moi, pour le sauveur. Tu vas voir comme elle est belle. Nous allons être bien ici.
_ Quand retournerons-nous dans l’union ? Demanda AJ.
_ Bientôt, je te le promets ».
Puis il se laissa entraîner par sa douce épouse qui lui avait tant manqué des mois durant.

Les jours s’écoulèrent, paisibles, sereins, voluptueux même. Seth avait retrouvé son temple, AJ son épouse et Kid ses pirates. Ce dernier avait d’ailleurs acheté un navire grâce à ses compagnons, notamment ses fidèles lieutenants Crimson et Eric Young, deux marins endurcis. Ils allaient parcourir les mers ensembles, afin de découvrir les merveilles encore insoupçonnées que leur cachaient ce monde et si possible, les prendre pour eux. La marée était favorable, sur le port, le temps des adieux était venu pour les trois héros qui avaient vaincu le démon Mensah et redonner au monde l’espoir et la vie. Seth était dans sa bure grise de prêtre, AJ portait un pantalon et un maillot ample. Il n’avait pas d’arme ni d’armure sur lui. Quant à Kid il arborait sa tenue de prédilection, pantalon, maillot, veste rougeoyante et un tricorne noirâtre, délavé qui avait vu passé plus de tempête que certaines nouvelles recrues. « Alors tu t’en vas, dit AJ, tu quittes ce paradis.
_ Un homme comme moi ne tient pas longtemps en place, avoua le pirate, même dans ce paradis. Les mers m’appellent, je vais prendre le large.
_ Sois prudent, suggéra le guerrier.
_ Pourquoi faire ? On a vaincu le démon Mensah, nous sommes immortels ! Ajouta-t-il en riant. Prends soin de toi, et des tiens. Seth.
_ Kid.
_ Vous êtes sûr que vous ne voulez pas venir avec moi ? Demanda Kash. Vous auriez votre place dans mon équipage.
_ Ma vie est auprès de ma femme et de mon enfant, répondit AJ, je partirai bientôt moi aussi, mon île m’attend.
_ Et toi le prêtre ?
_ Je dois veiller sur les morts, dit-il, c’est mon devoir. Et il y a tant d’âmes perdues à cause du démon. Je vais moi-même entamé un périple pour renvoyer les âmes damnées vers des lieux qu’elles n’auraient jamais dû quitter. Qui sait, peut-être nous recroiserons-nous ».
Un silence pesant s’empara d’eux, ils savaient qu’il s’agissait d’un adieu et pas d’un au revoir. Ils avaient tant souffert ensemble, ils étaient liés, à tout jamais désormais, par les horreurs qu’ils avaient vues, par les compagnons qu’ils avaient perdus, et même s’ils ne se reverraient plus jamais, ils seraient unis.

La nuit était tombée sur la caravane de Kid Kash. Il buvait une bouteille de rhum pour chasser les images terrifiantes qui s’emparaient de lui lorsque venait le sommeil. Parfois, il avait l’impression quant il buvait trop d’être encore dans le palais de Mensah, avec ses compagnons, et d’y subir les pires sévices. Mais ce temps là était fini. Il allait reprendre l’aventure avec les siens, avec ses lieutenants. Ses lieutenants, tués par des démons en pleine mer. Ils étaient la raison pour laquelle il s’était engagé dans la lutte pour vaincre le démon. Sans cela, il aurait continuer sa vie aventureuse. « C’est trop tard, lui dit-une voix juste derrière ses oreilles, pour toi comme pour tes amis ». Il se retourna. L’illusion disparut. Il était dans une petite salle, assis sur une chaise, attaché. A côté de lui, ses compagnons semblaient éveillés mais ne voyait pas ce qu’il se passait. Plusieurs créatures monstrueuses les entourait. L’une d’elle était même en train de s’accoupler avec AJ qui prononçait le nom de son épouse. Mais l’être qui était devant lui, avait bien des jambes, un tronc et des bras humains, mais ses bras pourvus de pinces et sa tête possédait une longue chevelure serpentines, de la peau écailleuse et des dents acérées. Quant à Seth, il ne bougeait pas et semblait répéter, sous les ordres d’un démon très petit et mince, à la tête cornue et à la peau d’ébène, des prières pour son dieu mais à l’envers. Quant à lui, il sentit une douleur dans son cou. Il aperçut alors un appendice accroché à lui, sur son cou, mais sur ses bras et ses jambes également. L’être qui lui parlait était un monstre sans forme, aperçut-il en retournant sa tête, qui était en train de le dévorer littéralement. Enfin, devant eux, un autre démon, à forme humaine, en tout point, mais cela devait être une illusion estimait le pirate, semblait maintenir l’illusion. « Tu es déjà mort, dit-alors une voix dans sa tête, je me nourris de tes souvenirs, de tes émotions, tu ne seras bientôt plus qu’une coquille vide sans intérêt.
_ Si tu te nourris de mes souvenirs, objecta le pirate, tu devrais savoir que je suis plein de ressource ».

Kid se déboîta l’épaule en hurlant et parvint à libérer ainsi ses bras. A l’aide de sa main valide, il détacha ses jambes, pris son arme et trancha les tentacules qui l’enserraient, arrosant le sol et ses compagnons d’un sang verdâtre immonde. Dans l’espèce de bouillie informe derrière lui, apparue une bouche, carnassière, mais souriante. « Je te l’ai dit, répéta une fois inhumaine, suraiguë, tu es déjà mort. J’ai laissé mon sang en toi, il te tuera à petit feu dans une souffrance énorme. Je peux encore t’offrir une mort rapide, affirma le démon.
_ Mort lente ? Mort rapide ? Quelle différence ? Se moqua le pirate. Par contre il semblerait que tes petits copains ne puissent pas bouger pour maintenir l’illusion. C’est dommage pour toi, mais je partirai pas tout seul !
_ C’est ce qu’on va voir ».
Le démon forma de nouvelles tentacules et agrandit sa bouche. Il attrapa sa proie et la tira vers lui. Kid ne perdit pas son sang froid. Il avait connu bien des situations périlleuses et ce n’était pas maintenant qu’il se savait mort qu’il allait paniquer. Il saisit la besace qui pendant le long de son pantalon, l’ouvrit, faisant tombé sa bouteille de rhum qui se fracassa, perdant ainsi les dernières gouttes d’alcool qu’elle contenait. Mais il saisit une boule noire. Il l’a mis dans sa bouche puis de sa seule main encore habile saisit son pistolet, les démons n’ayant pas jugé bon, de désarmer les humains qu’ils avaient capture. Un excès de confiance que Kash allait leur faire payer. Il sentait l’haleine fétide de son bourreau. Le démon allait le dévorer tête la première. Kid cracha alors sa boule noire, « bouffe ça », lança-t-il, puis tira une balle qui fit exploser la « grenade » qu’il venait de lancer. Le démon hurla, le lâcha, tomba lentement du mur, perdant son sang d’une puanteur atroce. Le pirate se releva et regarda la créature, difforme, ressemblant plus à une étendue de boue vivante qu’à autre chose. « Et ça c’est pour le rhum, connard ». Kash vida alors son chargeur dans le monstre qui finit par littéralement exploser recouvrant de son sang putride celui qui venait de le descendre.

Les autres démons, la succube, l’être tout petit et l’illusionniste réalisèrent alors ce qu’il se passait. Le pirate vit le regard de ses compagnons changer. En un instant, Styles, se libéra, saisit son arme et massacre la créature avec laquelle il s’accouplait involontairement quelques instants auparavant. Il trancha d’un coup sec la tête du démon nain puis libéra Seth de ses liens. « Qu’est-ce qui s’est passé bordel, je me croyais sur une île avec ma femme mais…
_ Tu ne veux pas savoir, répondit le pirate.
_ Bien il faut se tirer de là, dit AJ, avant que d’autres n’arrive.
_ On n’en a pas fini, déclara le pirate, l’illusionniste est toujours là.
_ Tu te trompes, affirma le prêtre, regarde, il n’y a que ces chaises, nous et les trois démons qui nous avait emprisonné.
_ Allez venez, les gars, dit alors Heath, Mensah n’est plus très loin !
_ Il a raison, confirma AJ, en avant » !
Les quatre hommes quittèrent la petite salle sombre, désormais puante à cause du démon qu’avait vaincu Kid. En sortant, le pirate compta les portes. La sixième porte, du sixième couloir au sixième sous-sol. Décidément le démon qui jouait avec eux avait le sens de l’ironie. Il se moquait des anciennes croyances qui faisait de ce nombre un nombre maudit. Kash s’approcha d’Heath et lui attrapa le bras. « Attend mon ami, dit-il, je suis affaibli, Seth, tu n’aurais pas un truc pour me soigner ». Puis Kid enfonça sa rapière dans le ventre d’Heath, lui faisant cracher une gerbe de sang. « Sale traître » hurla alors le guerrier de l’union, donnant un violent coup de son katana qui entailla très profondément le pirate dans le dos. Il tomba à genou. Mais le pirate ne lâcha pas la poignée de sa rapière. Il la tourna même faisant hurler Heath qui tomba avec lui. L’illusion disparut alors. Styles lâcha son arme. « Qu’ai-je fait, dit-il, ses souvenirs inventés disparaissant avec son créateur.
_ Tu as voulu protégé un ami, haleta lentement Kid. Ce salopard de démon nous aura joué un bien vilain tour.
_ Pourras-tu me pardonner, supplia AJ, tandis que Seth entama une prière pour permettre à l’âme de Kid de trouver la paix.
_ Tu as abrégé mes souffrances avoua-t-il, j’étais déjà mort de toute façon.
_ Comment as-tu déjoué l’illusion ? Le questionna le guerrier.
_ Je m’en suis libéré une fois, alors que je vivais une vie de rêve, expliqua Kid, cette fois-ci ça a été facile. La douleur de mon épaule déboîtée m’a vite ramener à la réalité. Je me suis souvenu. Du sacrifice de Heath, de la mort de mes amis. Cet enculé a joué avec ce qu’on avait de plus précieux. Il a eu le sort qu’il méritait, tué par un vaurien.
_ Ne dis pas ça, conseilla AJ.
_ C’est ce que je suis, insista le pirate en crachant une gerbe de sang, dis-moi Seth, j’ai une chance d’aller au paradis ?
_ Bien sûr, dit-il, tu nous as sauvé. Tu iras au paradis, mentit-il sachant qu’une bonne action ne rachèterait pas une vie de débauche et de meurtre.
Soulagé, Kid cessa de respirer. AJ ferma ses paupières et versa une lame maudissant sa propre faiblesse.

La mort dans l’âme, le dernier espoir d’asyléum s’apprêtait à quitter la dépouille du pirate quand celle-ci se mit à tressaillir. Les blessures du corps du pirate se refermèrent et il se releva, sous les yeux de ses compagnons ébahis. « Kid » ? Demanda le guerrier, soulagé. Mais l’homme saisit la gorge de Styles et l’étrangla. Styles put alors voir la lueur verdâtre dans le regard du corps de celui qui avait été son compagnon. Seth comprit tout aussi rapidement et donna un coup de masse dans l’arrière du genou de Kid, explosant l’articulation. Mais des tissus se formèrent entre les deux morceaux de jambes qui se fixèrent de nouveau ensemble. Styles étouffait, tentant d’obliger son nouvel ennemi à desserrer son étreinte sans y parvenir. Seth donna un nouveau coup dans le dos qui fracassa l’armure mais resta sans effet sur la créature qui fit faire un cent quatre vingt degré à sa tête, l’allongea et donna un énorme coup de boule au prêtre qui recula sous l’impact et lâcha son arme. Seth, sans ses pouvoirs, se sentait impuissant. Pourtant la distraction qu’il avait fourni avait suffit à AJ pour saisir son katana et trancher les deux bras de son ennemi, se libérant. L’étreinte diminua, mais les bras restèrent agrippés au cou. Comme précédemment les membres détachés retrouvèrent grâce à des tissus qui formèrent un lien entre les deux ensembles leur place sur le corps de la créature puante au sang vert. Seth comprit alors qu’il s’agissait sans doute d’un rejeton du démon qu’ils avaient vu dans la pièce précédente et qui s’était emparé du corps de son hôte après sa mort, survenue sans doute trop tôt pour qu’il soit à pleine puissance. Seth toucha la faucille symbole de son dieu puis entama la prière intitulée « la répulsion du démon » qui permettait à un prêtre du dieu des morts de chasser un démon s’emparant du corps d’un défunt. Le chant, incompréhensible pour ceux ne parlant pas le langage secret des prêtres s’éleva dans l’air et emplit le couloir, semblant même chasser les ombres. Contre toute attente, il sembla efficace et le démon lâcha le guerrier et commença à se convulser. Il fit pivoter ses pieds, puis le reste de son corps et avança, lentement, en hurlant sa souffrance et sa colère vers le prêtre. Il leva ses bras, qui s’étendirent, se dirigeant vers le cou de l’homme de la foi qu’il voulait faire taire. Les doigts touchèrent la gorge de Seth qui reculait sans paniquer. Ils allaient saisirent sa gorge mais un coup de katana trancha les bras allongés, plus fragile. Et Styles trancha encore et encore, jusqu’à ce que la prière fut achevée et que le démon, une espace de boule verdâtre difforme jaillit par la bouche du corps de Kid… pour se diriger dans celle d’AJ. Mais il n’atteignit jamais sa cible car d’un revers de masse, le prêtre l’envoya s’exploser contre le mur. La dépouille de Kash se décomposa alors, se transformant en un liquide immonde, à l’odeur plus prenante que la bouse. Les deux hommes se regardèrent et quittèrent les lieux.

Ils arrivèrent à un escalier qui mena dans une pièce où les attendait de nombreux démons, qu’ils vainquirent non sans difficulté, Seth se retrouvant blessé à de multiples endroits, jamais mortellement et AJ fut lui aussi, malgré son habileté, touché à l’épaule gauche assez durement. Mais il avait appris à combattre la douleur et ne cilla pas. Les deux hommes combattirent des heures durant, oubliant tout, fatigue, souffrance, le but de leur mission même. Ils durent tués des démons polymorphes qui prirent l’apparence d’enfants, de femmes, ou de leurs compagnons défunts. Et ils avancèrent, lentement, difficilement, perdant peu à peu ce qui leur restait d’humanité jusqu’à devenir des bêtes de guerre assoiffées de combat, de sang et de vengeance. Finalement, ils se trouvèrent dans une immense salle, devant une porte immense, gardée par un dragon noir, massif. Les deux hommes cependant, armés de leur seule détermination ne ressentait pas la fatigue. Ils devaient avancer.

« Mon maître est derrière cette porte, déclara le dragon de sa voix caverneuse, je pourrai vous occire en un clin d’œil, en déclenchant l’enfer qui est dans ma gueule. Mais cette mort ne serait pas digne de créatures si faibles pourtant arrivées si loin. Résolvez mon énigme, vous dont l’esprit est endormi et je vous laisserai passer. Soyez attentif. Tous les voleurs me possèdent. Je viens en premier dans les vengeances. Tous les devins m'utilisent. Les savants ne peuvent se passer de moi, car je suis le centre de gravité.
_ Nous sommes las d’être des jouets, répliqua AJ, perplexe et dont le cerveau ne voulait pas se mettre en marche pour une telle futilité, je suis prêt à me battre.
_ Attends, dit Seth, je crois que j’ai trouvé.
_ Déjà ? S’étonna AJ.
_ En fait… je n’avais pas trouvé avant de te dire que j’avais trouvé, avoua-t-il, je voulais simplement nous éviter un combat perdu d’avance. Et nous aurons besoin de toute nos forces pour combattre Mensah.
_ Tu n’avais pas trouvé avant de me le dire ? Je ne comprends pas.
_ Et bien… trou… v, au centre de gravité, le v, savant, le v, devins, v, voleurs, v, vengeance en premier v, la solution c’est la lettre v, dragon !
_ C’est votre dernier mot, humains ? Demanda le dragon.
_ Oui, ma réponse est définitive dragon, il s’agit de v, confirma Seth.
_ Tu as répondu fort judicieusement, vous pouvez passer, mon maître vous attend ».

Le dragon s’écarta et la porte derrière lui s’entrouvrit aussitôt. Les deux hommes entrèrent alors dans une pièce… petite et vide, hormis un trône d’os. Mensah n’était pas là. « Montre-toi ! Hurla Styles. Montre-toi et viens affronter ton destin ! Lâche » ! Puis le guerrier tomba à genou, en larmes. « Ce n’est pas possible, dit-il, on n’a pas pu faire ça pour rien.
_ Quelle est la plus grande ruse du démon ? Demanda Seth.
_ Faire croire qu’il n’existe pas, disent les sages sur mon île, répondit AJ.
_ Ils disent tous ça, opina le prêtre, mais ils se trompent.
_ En quoi ?
_ La plus grande ruse du démon c’est de faire croire qu’il existe ».
D’un coup de masse hyper violent, Seth fracassa alors la tête du guerrier qui l’avait accompagné jusque là. Puis il se mit à rire avant de se pencher sur le corps de sa victime. « Pauvres fous, Mensah n’a jamais existé, il n’est qu’une illusion, un nom que j’ai lancé. Le seul et unique démon qui a envahi cette maudite planète c’est moi. Mensah… n’a jamais existé. Il n’y a toujours eu que moi qui ai joué mon rôle d’humain à la perfection. Les dernières poches de résistances sont mortes à présent, votre groupe était en fait les derniers survivants. Et vous m’avez bien amusé. Votre monde est maintenant à moi. Votre monde deviendra ce que vous appelez l’enfer. L’enfer est mon royaume, mon domaine, personne ne peut me vaincre en enfer. Et bientôt, je m’attaquerai directement à vos dieux stupides qui ne sont pas venus pour vous sauver, et alors seulement ma quête sera achevée. L’ironie du sort c’est que la mort que vous chassiez… a marché derrière vous tout au long de votre aventure ».
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gbacca
Luttologue bedonnant
Gbacca

Messages : 11704
Age : 33
Localisation : Trou de baal de Jabba le Hutt
Humeur : Fakhr/Nature Touch

WFA Invasion Empty
MessageSujet: Re: WFA Invasion   WFA Invasion EmptyMer 10 Avr - 2:17

Promo Britani Knight


Je suis tellement classe TS que je me suis pas venger, ah ah ! ... ou alors juste un tout petit peu...






WFA Invasion HhniDIR7lw



Racolage : nom masculin, « action d’attirer des gens à soi par des procédés en général peu scrupuleux ». Exemple : TS17 nous donne un bel exemple de racolage avec sa promo pour Layla.


Extraits d’une vidéo diffusée sur le fan site de Britani Knight, 1 semaine avant WFA Invasion.


« Je pourrais passer mon temps à vous parler de Layla, ou faire semblant de l’imaginer dans des situations peu ragoûtantes. Mais je ne le ferai pas. Pourquoi ? Je suis Britani Knight, détentrice du Knight Championship, plus grande championne de l’histoire de la division divas à la WFA et de toutes les divisions féminines de toutes les fédérations. De plus, Layla Wallace n’est pas ma seule adversaire lors de mon triomphe annoncé à WFA Invasion. Et puis, même si elle n’a tellement pas de personnalité qu’elle est obligée de se prendre pour un personnage issu d’un film, de qualité discutable d’ailleurs, ou alors de parler de moi sans cesse pour se mettre en valeur, elle reste une compatriote. Et en tant qu’anglaise, bien éduquée, contrairement à certaine, je ne peux pas, je ne dois pas m’abaisser à de telles choses. Je resterai digne de mon nom, digne de mon pays, digne de mon éducation. Et puis Georges ne le supporterait pas, mon brave Georges au cœur si fragile. Alors comme avec l’infâme vague Punk en musique, je vais laisser l’infâme Layla Wallace s’éteindre toute seule, comme une grande. Je suis Britani Knight, je suis meilleure qu’elle.

Je laisserai donc Eric Clapton vous parler d’elle ».



« Merci monsieur Clapton.

Les choses étant claires maintenant. Je pense que je peux passer à la suite. Comme vous le savez, dimanche, j’affronte pas simplement une adversaire, qui oublie toutes les autres et qui se croit ma rivale, mon égale alors que je n’ai cessé de la battre et que j’ai acquis mon titre grâce à sa stupidité. Dans ce Scramble Match, nous serons cinq, la gagnante, moi et les perdantes, Layla, Alicia, Velvet et Natalya. Je pourrai vous dire pourquoi mes adversaires n’ont aucune chance mais je ne le ferai pas. Chacun sait que Natalya aurait plus sa place en compagnie de Charles Ingalls à couper du bois, qu’Alicia n’est que la plante verte d’Ariès et que maintenant qu’il n’est plus là pour l’arroser régulièrement elle va dépérir et que Velvet n’est même pas une lutteuse. Non je vais vous dire pourquoi je vais gagner. Le Scramble Match est un type de match, violent, où il faut gérer sa fatigue, le nombre et où la meilleure ne gagne pas forcément. Par chance, généralement, c’est la plus intelligente qui gagne. Etant donné que la plus intelligence c’est moi, je vais gagner. Fin de la démonstration ».




Extrait d’une vidéo diffusée sur le site de Britani Knight, 6 jours avant Invasion.



« Mes chers fans, si vous aussi vous estimez que la division féminine de la WFA a droit à mieux que ce qui vous ai proposé, écrivez leur votre mécontentement. Il est temps d’en finir avec la médiocrité du roster. Finis, les femmes qui pensent avant tout à se trémousser, avant tout à vous aguicher avec des méthodes indignes, nous autres, véritables lutteuses, valons mieux que ça. Nous ne sommes pas des modèles de fitness, nous ne sommes pas des femmes écervelées, nous sommes des lutteuses. Les bookers essaient, et arrivent même, à cacher la médiocrité ambiante car quelques femmes, dont je suis la leader naturelle, sont de véritables lutteuses. Mais nous sommes tellement peu nombreuses et tellement peu mises en avant. Pire encore nous devons combattre avec ses parodies de femmes, ses prostituées des rings comme je les appelle. Si vous pensez que les femmes valent mieux que ça, écrivez-leur ! Et surtout précisez bien que vous exigez de vos lutteuses un vocabulaire correct. Finis-les expressions sans aucun sens, finis les « pulp » lancés au hasard. Une fois pour toute, pulp n’est pas un mot. « Pulp » ne signifie rien. Enfin pas exactement. Pulp est le reflet du manque d’instruction et d’imagination du cerveau souillé par une présence trop longue sur le sol américain de ma chère compatriote Layla El. Layla, la famille Knight est prête à mettre à disposition ses moyens financiers pour te sortir de ta dépravation, de ta médiocrité, de ton illusion malheureuse par l’éducation. Un monde nouveau s’offrira à toi. Classe, raffinement, savoir, finis les discussions stériles dans un café puant. Place au débat animé à propos de Platon, Schopenhauer, Kant, Nietzsche et consorts. Un monde aux perspectives nouvelles s’offrira à toi. Alors surtout, n’hésite pas à venir me voir et à me demander ton départ de la WFA pour la maison Knight dans la campagne anglaise. Tu y seras bien reçue et tu y seras remodelée afin que tu puisses toi aussi porter fièrement les couleurs d’Albion la magnifique jusqu’au firmament ».



Extraits d’une vidéo diffusée sur le site de Britani Knight, 5 jours avant WFA Invasion.



« Bonjour à vous, mes fidèles fans. La WFA n’a pas entendu mes appels à la décence, à la classe, bref à la revalorisation de la place de la femme et du modèle de féminité proposé par la fédération. Pire encore, Layla Wallace fait courir des rumeurs calomnieuses à mon sujet, prétendant que je participerai à des orgies en compagnie de Ted Dibiase et John Morrison. Je tenais à mettre les choses au point et ce même si ma vie privée ne regarde que moi, je ne serai jamais l’amante d’un homme qui croit que l’argent peut tout acheter ou d’un homme à l’intelligence encore moins développée que celle de Layla. Ils feraient, je le pense un beau couple tous les deux. Quoi qu’il en soit, et même si je ne suis pas une sainte, personne n’a à se mêler de ma vie privée ».

« (…) J’ai toutefois une bonne nouvelle à vous annoncer, les dirigeants ont accepté ma requête, et pour prouver que je suis une lutteuse j’affronterai dans le house show de demain, le dernier avant Invasion, un homme qui a un point commun avec moi, à savoir qu’il aime les hommes, Justin Gabriel. George et moi sommes impatients ».




Extrait d’une vidéo diffusée sur le site de Britani Knight, 3 jours avant WFA Invasion.



George : « Nous avons demandé à la WFA de filmer le match entre mademoiselle Britani et monsieur Gabriel afin de la conserver au sein de notre collection. Nous vous proposons en exclusivité, à vous abonnés de Britanisaqueen.com de visionner ce match. Nous préparons une version commentées par mademoiselle Britani et moi-même, mais en attendant, profitez bien du spectacle ».

La vidéo montre maintenant les images du show, George est sur le ring.


George : « Venue du tout droit d’Angleterre, la fière représentante de sa majesté, la plus talentueuse femme de toute la WFA, et votre Knight Championne, Ladyyyyy Britannnnniiiiiiiiii Knight » !

Le public, encourage la jeune femme qui s’en moque complètement. Elle semble très déterminée. Elle confie sa ceinture à George et attend son adversaire, allongée dans un coin du ring.


George : « Et son adversaire, venu d’un endroit qu’il n’aurait jamais dû quitter, Justin Gabriel ».

Le public conspue le dangereux sud africain dont l’inclinaison naturelle vers les hommes a facilité l’organisation de la rencontre spéciale pour ce house show. Justin Gabriel fait quelques gestes obscènes devant quelques hommes au premier rang, leur disant des « i want you » insistant, ajoutés avec un sourire et un clin d’œil puis il monte sur le ring, met une main aux fesses à George qui quitte le ring aussitôt avant de faire face à Britani.

L’arbitre fait signe aux deux athlètes que la rencontre peut commencer et c’est parti. « You’re just a doll » lance Justin à la face de son adversaire qu’il regarde de haut. Britani, hautaine, lève un sourcil avant de donner un coup de pied dans l’abdomen de son adversaire et d’enchaîner avec une claque monumentale qui résonne dans la petite salle locale, sous les applaudissements de la foule. « I want wrestle with you » hurle alors un fan. Britani le regarde et lui répond par « Not even in your dream, stupid man » qui déclenche les rires de l’assistance. Gabriel profite de la déconcentration de son adversaire pour l’attraper et se prend une nouvelle baffe. Britani enchaîne avec un Low dropkick qui met son adversaire à genou. Puis elle porte un DDT qui sèche Gabriel. Elle enchaîne avec un tombé. Simplement un. Gabriel se relève aussitôt et porte une clothesline, esquivée par l’anglaise, qui porte plusieurs atémis rapidement dans l’estomac de son opposant avant d’enchaîner avec un Roundhouse Kick qui sèche sa cible qui se retrouve à genou. Elle enchaîne alors les coups de pied dans le torse de Gabriel, à la manière d’un Daniel Bryan. Elle recule ensuite, s’appuie dans les cordes pour gagner en vitesse et porte un Necksnap à Gabriel avant d’enchaîner avec un nouveau tombé. Un, deux et Justin se dégage.

Britani relève Gabriel qui lui donne un coup de genou dans le ventre. Il enchaîne avec un enzuiguiri qui passe et tente directement le tombé. Simplement deux. Gabriel, étonné, relève son adversaire et l’envoi, épaule la première, dans un des coins du ring. Il rejoint ensuite sa cible, après un clin d’œil vers George, puis l’attrape par la tête et fracasse celle-ci contre le sommet du troisième coin à plusieurs reprises sous les sifflets de la foule. Gabriel place ensuite son adversaire au sommet du coin, la soulevant très facilement puis la rejoint. Superplex ! Non ! La lady donne de nombreux coups de poing dans le torse de Justin qui finit par lâcher et tomber à la renverse. Il se relève, vacillant, elle se lève, Diving Splash ! Non ! Justin l’a attrapée dans ses bras. Il la soulève pour porter une Powerbomb, mais il se fait contrer par un Hurricanrana qui l’envoie au sol ! Les deux athlètes se relèvent rapidement, coup d’avant bras de Britani qui envoie Gabriel à terre. Il se relève aussitôt, nouveau coup d’avant bras suivi d’un « come on » tonitruant. Gabriel se relève de nouveau et Fisherman Suplex de l’anglaise. L’arbitre effectue le compte. Un, deux et dégagement de Gabriel.

Britani monte au sommet du coin le plus proche et hurle à son adversaire de se relever, ce que ce dernier fait finalement. Missile Dropkick ! Missile Dropkick qui passe ! La championne rampe vers son adversaire, elle le met difficilement sur le dos et effectue un tombé. Un, deux, trois ! Non ! Dégagement in-extremis du sud africain qui en s’est sans doute pas assez méfié de son adversaire. La lady prend de l’élan un porte un coup de genou à son adversaire. Non, ce dernier l’a esquivé. Il s’est relevé très rapidement. Il se place derrière Britani et porte une Russian Legsweep. Il enchaîne avec un Standing Moonsault et un tombé. Un, deux et dégagement à deux et demi de la championne de la division féminine de la WFA. Justin se remet debout et enchaîne les stomps sur la jeune femme sous les sifflets de la foule. « The match is over » lance-t-il avant de monter au sommet du coin le plus proche. Justin fait un clin d’œil à George, s’élance… 450° splash ! Esquivé par Britani au dernier moment ! Gabriel est debout, se tenant le ventre, vacillant, la jeune femme en profite, Swinging Leg Hook Fireman’s Carry Slam. La jeune femme profite que son adversaire soit au sol pour lui porter sa Cloverleaf et il tape ! Justin Gabriel, invaincu en live show, tape !

George : « La logique, vainqueur, de ce match, par soumission, Ladddyyyyy Britani Knight » !

Et le majordome lève le bras de sa protégée au centre du ring qui est vivement applaudit. Britani prend alors le micro des mains de son employé.

Britani : « Vous applaudissez parce que je m’en suis pris à Justin Gabriel… mais si j’avais vaincu un de vos favoris, le feriez-vous ? Bien sûr que non, à part les femmes je suppose. Et vous savez pourquoi ? Parce que le public de la WFA est aussi misogyne que la fédération. Stéphanie McMahon est censée être à la tête de la fédération, soit on l’a fait passer pour une femme fatale qui abuse sexuellement de son pouvoir, soit on se débrouille pour la faire enlever comme les princesses d’autrefois ! Tout ça c’est terminé ! Tout ça se termine avec moi ! Je suis la Knight Champion ! Je ne suis pas une diva, je ne suis pas une Knockout, je suis une lutteuse ! Et je me bats contre des lutteuses… et des lutteurs ! Je n’ai peur de personne ! Je suis issue d’une famille dont le catch est la passion depuis des générations, j’ai reçue la meilleure éducation possible en Angleterre, j’ai appris la lutte auprès des meilleurs. Je suis tout simplement au sommet de mon art et personne, je dis bien personne ne m’égale. Je peux battre tout le monde, John Morrison et Randy Orton y compris. C’est pourquoi le Scramble Match d’Invasion sera une formalité pour moi. Et après je ferai comprendre à cette fédération rétrograde et à ce public rétrograde ce qu’est une femme forte et moderne. Et ce même si cela ne vous plaît pas. Vous êtes touché dans votre masculinité parce que je bats vos idoles ? Et bien ce ne sera qu’une juste revanche aux insultes qu’ont été les bras et panties matchs pour la femme digne, raffinée et pudique que je suis ! Il est temps pour vous de comprendre que le Girl Power ce n’est pas qu’un cri de ralliement stupide pour les masses, c’est quelque chose que je vais apporter à la WFA. Bientôt, je serai votre reine car je serai au sommet de la fédération, je serai votre reine mais vous ne serez pas tous mes sujets. Pourquoi ? Parce que je ne veux pas se sujets imbéciles. Je ferai un tri et tous ceux qui ne seront pas digne de ce que doit être une fédération de catch serez renvoyés. Et je commencerai par toi, Layla Wallace, tu ne seras plus la honte de l’Angleterre, tu retourneras dans l’endroit que tu n’aurai jamais dû quitter, la cave où vivent les troglodytes de ton espèce » !

Le public conspue la jeune femme qui rend le micro à son majordome.

George : « God saves the queen » !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Godot
Hall Of Famer
Godot

Messages : 4748
Age : 29
Localisation : Dans le TARDIS.

WFA Invasion Empty
MessageSujet: Re: WFA Invasion   WFA Invasion EmptyMer 10 Avr - 12:22

Partie 1 : EoC



Spécialement en collaboration avec WFA Magazine, Youtube et Twitter. La WFA se lance dans la confection d'un Reality Show un peu spécial. J'ai dis spécial ?! Car oui la star de ce show n'est nul autre que le One Man Rock Band, Heath Slater.

Pas d'effets spéciaux, il n'y aura seulement la superstar la plus populaire de la WFA aussi bien sur le plan sportif que sur le plan capillaire. Alors restez bien assis sur votre fauteuil, vous allez en prendre plein les yeux en l'espace de quelques minutes. Messieurs mais surtout Mesdames, c'est parti pour le Slatie Show !

WFA Invasion 690534images

Slater : Salut à tous, pour ceux qui ne me connaîtrait pas encore, mon nom est Heath Slater, superstar de la WFA, ancien champion US et peut être (il croise les doigts) futur champion IC. Je suis là pour vous présenter le premier épisode de ma série le "Slatie Show", le concept est très simple. Lors de chaque épisodes je vous parlerai d'un thème en particulier pour vous aider dans votre vie de tous les jours, aujourd'hui, je me trouve à Los Angeles au lendemain de la fameuse soirée de Raw qui s'est passé dans la ville même. La Californie est principalement connu pour les jeux mais surtout les multiples fêtes qui s'y déroulent toutes les nuits, donc le thème que nous allons aborder est ... Comment réussir sa soirée à tout les coups en un seul guide.

Changement de plan de la caméra

Slater : Pour ce guide, je jouerai le rôle du mec qui souhaite combler sa soirée avec une magnifique femme alors commençons par le commencement.

Etape 1 - L'approche.

Slater :  Lorsque vous êtes l'invité d'une soirée où d'un anniversaire où vous ne connaissez pas grand monde sauf l'organisateur. Vous vous dites, et si j'invitais une amie que je connais ?! Eh bien première erreur, c'est encore un coup à rester avec la même cruche pendant 2h sans pouvoir adresser la parole à une fille en particulier. Exemple à ne surtout pas reproduire ... 

****************

Tirée d'une conversation Skype.

WFA Invasion 763308hgfhfh

Moi : Eh, ce soir il y a une soirée pour un anniversaire. Que dirais-tu de m'accompagner ?! 

Femme 1 : Bien sûr Heath, on va s'amuser comme un beau petit couple ça va être fun, surtout après la magnifique nuit que tu m'as fait passer l'autre jour !

BIPPPP !!!

Voix off (Slater) : Grossière erreur, vaut mieux être seul que mal accompagné, non ? Surtout que la drague sur Facebook, Skype ou sur catch asylum c'est nul à chier sauf lorsqu'on est un puceau en chaleur. Voici le bon exemple.

******************

Slater : Salut, Heath enchanté. Tu es ravissante et plutôt jolie, quel est ton petit nom ?

Accolade.

Fille 2 : Moi c'est Sam, enchantée également. Toi aussi, tu es plutôt beau-gosse.

Voix off : Voilà le tour est joué. Il ne faut pas avoir peur d'aborder une inconnue car elle est sûrement dans la même situation que vous. Elle ne connaît presque personne et elle est toute seule. 

*******************

Slater : N'oubliez pas, ne venez pas en slip et en chapeau de Cowboy si vous voulez conclure. Sinon vous serez dans la merde totale. Surtout si vous avez une ceinture autour des hanches.

Etape 2 - Faire connaissance avec la personne qui sera en face de vous lors de la soirée.

Slater : Une fois la première étape franchie. Il est temps pour vous de connaître votre adversaire. Commencez par briser la glace en la/le faisant rigolé avec une blague sur son prénom par exemple.

*******************

Exemple

Slater : Dis moi, c'est jolie Sam comme prénom. Au moins avec toi si j'abuse de l'alcool, je serais soulagé d'apprendre qu'une belle femme sobre va me ramené dans mon lit sain et sauf.

Elle rigole et se sent gêné.

Sam : Tu es vraiment trop choux, personne ne me l'a jamais faite celle-ci.

Voix off : C'est dans la poche. Comme on dit, femme qui rit, femme à moitié dans son lit. Et selon la moitié, il y a moyen de bien s'amuser !

WFA Invasion 988562HeathSlatercontent

********************

Slater : Petite précision. Ne parlez pas dans votre barbe, faut vous faire comprendre par la personne d'en face. Alors rasez vous la barbe, surtout lorsqu'elle est mal entretenu, ça fait négligé surtout à la télé. Alors Bryan, mon pote, achète toi un rasoir ou évite la drague !

Etape 3 - Conclusion.

Slater : Voilà la soirée touche à sa fin. Vous et votre cible avait fait plus ample connaissance, vous avez même danser ensemble sur la piste ! C'est le moment de conclure et éventuellement prendre son numéro de téléphone.

*********************

Sam : Heath, il se fait tard et je suis complètement épuisé je crois que je vais rentré chez moi.

Voix off : C'est le moment pour l'endormir. Dans ce cas nous n'utilisez surtout pas un Sleeper Hold, mais c'est presque pareil on l'a prend dans ses bras et on l'embrasse.

Slater : Tu sais, j'ai passé une formidable soirée avec toi. Laisse moi te raccompagner chez toi, ne bouge pas.

Voix off : Si tout se passe bien, vous l'embrasserai et vous aurez l'impression d'être un warrior mais restez lucide. Ne vous prenez pas pour un vulgaire John Morrison.

Quelques minutes plus tard, devant chez ELLE.

Sam : Merci de m'avoir raccompagné. J'ai passé une superbe soirée, tu veux peut-être entrer boire un dernier verre ?!

Voix off : Ne le refusez pas ce dernier verre, c'est une femme !!! Entrez chez ELLE. Et Zlatanné la, elle vous remerciera à la fin de se retrouvé toute nue et de lui avoir fait oublier ses problèmes en lui faisant passé une bonne demie heure.

******************

Slater : Dernier petit conseil, lorsque vous êtes au moment subtile. Débarrassez votre proie de sa ceinture, cela lui fera un poids en moins et vous lui dites que vous la garderez en souvenir du bon vieux temps. Vous êtes le mal dominant, vous avez gagné. Vous avez réussi votre soirée, bravo à vous !

Changement de plan

Slater : Ce dernier petit conseil est spécialement pour mon futur adversaire lorsque j'aurais gagné mon match à Invasion pour devenir le challenger numéro 1 de Mensah. Comme on dit sans alcool la fête est plus folle, alors viens sans, Mensah. Car dans tous les cas tu payeras l'addition au prix fort.

Changement de plan

WFA Invasion 830190jnbjb

Slater : Voilà l'épisode touche à sa fin. C'était Heath Slater pour ce premier numéro du Slatie Show ! Et n'oubliez pas, sortez couvert avec les capotes Slaties !



On voit maintenant tous les membres d'EoC devant l'ordi de Heath après avoir visionné cet épisode du Slatie Show.

Goldust : Alors Dylan, qu'en penses tu ? Je sais, pour en avoir parlé avec lui, que Heath a adoré le tourner et je pense même que son petit show pourrai en plus, être une rubrique de notre show WFA Boomerang TV, non ? Alors Dylan, ton avis ?


Est-ce que Dylan appréciera l'initiative de Heat Slater ? Les autres membres d'EoC tourneront-ils eux aussi un show youtube ? A quel age devient-on un vieux con ? Comment appelait-on l'épilation ''ticket de métro'' avant l'invention du métro ? Mais qui a décidé qu'il fallait manger 5 fruits et légumes par jour ?

Pour avoir toutes les réponses à ses questions viellez lire la seconde partie de cette promo EoC !


Dernière édition par Godot le Jeu 11 Avr - 15:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
François
Modérateur
François

Messages : 3592
Age : 27
Localisation : Belgique

WFA Invasion Empty
MessageSujet: Re: WFA Invasion   WFA Invasion EmptyMer 10 Avr - 19:11

Promo Trent Barreta pour le Triple Threat Pure Championship à WFA Invasion

Précédemment:

Citation :
Trent attrape sa veste et chope ses clés, il attrape les 2 cartes au passage et fonce vers la porte. Il emprunte l’ascenseur pour descendre au niveau -1, dans le garage souterrain de l’immeuble. Il avance d’un pas franc vers sa voiture mais se retourne instinctivement puis qu’il sent à nouveau une présence dans son dos, toujours rien ! Il se frotte le visage et reprend sa route, il tourne à droite puis à gauche et arrive dans le parking, parking qui est presque vide pour une heure si matinale. Il déverrouille sa voiture alors qu’un sifflement retentit dans tout le garage, le bruit résonne et impossible à savoir d’où vient ce sifflement. Trent s’arrête et tourne sur lui-même pour tenter de comprendre d’où il venait. A nouveau rien de bien visible, il est à cinq mètres de sa voiture quand il entend à nouveau se même sifflement, il est intrigué et se dirige vers ce qu’il croit être le lieu de départ du bruit, Trent passe la porte en métal et s’engouffre dans la chaufferie, la chaufferie est malsaine, il y règne une humidité et une chaleur monstres, Trent s’avance lentement en prenant ses précautions au vue des actions qui se sont passées durant la nuit et de la lecture des deux mots qu’on lui a laissé dans son appart. Trent fait volteface et retourne vers la porte quand un bruit de métal heurtant le sol l’arrête de nouveau. Ce bruit était très proche de lui, Trent commence à ne plus être maître de ses émotions, il se hâte vers la porte mais est arrêté par quelque chose qui lui maintenant le bras, il se retourne et s’écroule après un coup sur la nuque. Le corps de Trent est inerte sur le sol alors qu’une personne se tient triomphalement au-dessus de lui. Il se baisse et redresse Trent avant de le mettre sur son épaule, il tient quelque chose dans sa main gauche qu’il laisse tomber, un masque rouge ……

---

Trent se réveilla dans une pièce sombre ayant pour seul éclairage une fenêtre de toit sale, la lumière avait du mal à la transpercer. Il régnait une ambiance morbide dans cette pièce, la saleté et les toiles d’araignée était monnaie courante, un léger courant d’air froid vient fouetter le visage de la Superstar qui est appuyée contre le mur.

WFA Invasion 6z3cZPI3IM

Trent était prisonnier de chaines qui lui nouaient les deux poignets à l’aide d’un cadenas rouillé, chaines qui étaient accrochées à un anneau solidement fixé au plafond et qui l’empêchait de bouger. Ses mains étaient brûlées, ouvertes et ensanglantées, elles le faisaient énormément souffrir, le sang coulait même le long de ses bras. Ces blessures ressemblaient à de multiples lacérations mais cela semblaient superficielles. Trent tente de se défaire de ses entraves mais impossible de sortir ses mains, il se tape l’arrière du crâne contre le mur en marmonnant. Il ressent une énorme douleur qui le lance, une énorme bosse résultant de l’agression dans son parking. La pièce était minuscule, une grande coupe patinée trônait sur une petite table d’appoint. Un vieux poste de télévision qui semblait encore être en état de marche était dans le coin mais l’écran était opaque dû à la saleté. Trent tourne la tête vers la porte et remarque une caméra dans le coin de la pièce braquée sur lui, une petite lumière rouge signifiait sous doute qu’elle fonctionnait et qu’il était filmé. Trent examine minutieusement ses liens mais n’y voit pas de failles lorsque la télé dans le coin se met à fonctionner, une silhouette y apparait.

"Bonjour Trent, je vois que tu t’es enfin réveillé, alors pas trop mal dans ton nouvel habitat j’espère que ça te sera suffisant parce que je compte te garder un sacré bout de temps, en fait, jusqu’à ce qu’on te retrouve mais je n’y crois pas ou jusqu’à … ta mort. HAHAHA. Malgré tout, j’ai envie de m’amuser avec toi, tu es malin, tu es courageux, téméraire, tu n’as pas froid aux yeux et tu m’amuses petit rat de laboratoire. Ici tu es dans mon antre, l’endroit où je vis depuis ma naissance, je connais tous les coins et recoins mais je vais t’offrir une chance de t’amuser également, après tout ce ne serait pas juste qu’il n’y ait que moi qui m’amuse, tu es d’accord. Ne répond pas ! Je n’ai pas encore terminé. Comme j’ai vu, tu as examiné sous toutes les coutures les chaines et le cadenas et tu en es venu à la conclusion qu’il n’y a que la clé qui puisse te sortir de ton étreinte, et bien je suis gentil, je vais te dire où elle se trouve. Tu vois la grande coupe sur cette table, les chaines te permettent d’aller tout près et bien les clés se trouvent dedans, mais tu te doutes que ce ne sera pas si simple hein ? Vas-y, je te laisse, fais ton choix. Bye."

Trent : Qu’est-ce que je fais ici ? Faut que je me casse au plus vite, les clés faut que je les trouve ! Dans la coupe, oui.

Trent s’approche de la coupe et regarde dedans, les clés sont effectivement dedans, elles sont dans le fond, un liquide emplit cette coupe, à l’odeur, Trent reconnait de l’alcool. Trent s’approche encore plus de la coupe, lorsqu’il entend un clic, la télé s’allume de nouveau.

"Une erreur HAHA, tu vois dans la partie inférieure de l’écran, c’est un décompte, tu as marché sur un piège, il te reste à présent une minute pour t’en sortir avant que, je ne vais pas te dire, tu risquerais d’être effrayé. Ah oui j’oubliais de te dire, la coupe est fixée à la table donc pas moyen de la renverser …"

Trent : J’en peux plus, c’est n’importe quoi, laisser moi partir, vous êtes cinglé, complètement taré. Vite ces clés.

Trent plonge ses doigts dans la coupe et hurle à la mort, ses plaies absorbent l’alcool et le brûle encore plus qu’avant, Trent retire immédiatement ses mains.

Trent : Putain, bordel ça fait mal, où je suis moi ici, 35 secondes, faut que je me décide. Pas le choix.

Trent plonge franchement ses mains dans la coupe, il crie de toutes ses forces pour atténuer sa douleur après 5 secondes de recherches, il parvient à ressortir les clés de cette maudite coupe, des larmes perlent à ses yeux alors qu’il regarde le chronomètre qui indique 20 secondes. Ses mains tremblent, Trent tremble entièrement, il tente de mettre la clé dans la serrure du cadenas mais il échoue à plusieurs reprises, le cadenas rouillé ne l’aide pas, il jette un coup d’œil furtif au chronomètre, 10 secondes ! Il entre la clé à ce moment et déverrouille le cadenas, il retire les chaines qui l’entravent et se décale vers la porte. Le chrono arrive à zéro alors qu’une boite qui était accrochée au plafond s’ouvre, une multitude de confettis tombent en pluie ! Trent les regarde tomber alors que ses larmes tombent au sol. La télé se rallume …

"Bravo, félicitations, quel suspens. T’as jamais songé à une carrière dans le cinéma, tu serais parfait, tu as réussi ma première épreuve mais à quel prix ? Regarde tes mains, tes pauvres mains. Pauvre petit garçon, regarde-moi, je t’applaudis des deux mains, fais en pareil, applaudis moi pour mon génie."

Trent : Ta gueule, dis-moi ou je suis espèce de connard, je ne vais pas jouer à tes jeux, je vais me barrer et tu t’amuseras tout seul.

"Oh tu veux me quitter ? Crois-moi ou pas, on en a pas terminé nous deux, ca, c’est le début, il te reste encore quelques choses à faire, j’ai payé pour du spectacle alors fais tout ce qu’il faut pour m’en offrir et je veux du grand spectacle, du spectacle digne de Steven Spielberg. Tu seras mon acteur et moi le réalisateur, quelle paire, quelle équipe. On va faire des étincelles, à la prochaine fois Trent et ça va arriver plus rapidement que prévu. Allez zou !"

Trent quitte la pièce et se retrouve dans un couloir mal éclairé, très vite, il repère directement les caméras grâce à la lueur rouge, cinq, il y a cinq caméras. Trent repère vite une porte en face de celle qu’il vient de quitter, il la pousse avec l’épaule mais elle ne bouge pas d’un iota. Il tente une autre mais même résultat, il n’en reste qu’une mais il est attiré par la lumière au bout de ce même couloir. Trent se dirige prudemment vers cette lumière, il y trouve des escaliers, cette lumière vient de l’étage inférieur.

WFA Invasion DAPO6vqqnt

Il les descend et aperçoit une silhouette qui s’enfuit, il la prend en chasse ! Trent le suit dans le dédalle de couloirs mais perd la personne après deux minutes de fuite. Il est dans un cul de sac, Trent fait alors demi-tour pour trouver un moyen de sortir de cet endroit sordide. Il passe devant de nombreuses portes closes jusqu’à ce qu’une porte ne s’ouvre, Trent passe la tête mais il n’y voit pas grand-chose, il pose sa main sur le mur à côté de la porte à la recherche d’un interrupteur. Il ne le trouve pas, il ouvre un peu plus la porte pour laisser entrer e la lumière mais il est poussé dans la pièce et la porte est refermée violemment. La lumière s’allume et le système d’extinction de feu se met en route, détrempant la petite pièce. Trent tourne sur lui-même et scrute les alentours. Il se trouvait dans une pièce rectangulaire semblable à des douches mais les pommeaux avaient été arrachés et les évacuations bouchées. L’eau coulait abondement ce pourquoi l'eau lui arrivait tout juste au talon. Un grésillement se fait entendre …


"Tu es prévisible, c’est fou ! C’est ton côté chevalier servant mon petit Barreta ? N’empêche que ce côté vient de te mettre dans de sales draps, tu pensais avoir fait le plus dur avec ma première surprise ? Et bien non … Je t’ai attiré ici, c’est ce que je voulais. Comme tu t’en doutes, la porte est verrouillée et le seul moyen de t’en sortir, c’est de découvrir le code qui est divisé en plusieurs morceaux, ces morceaux sont dissimulés sur les carrelages muraux, tu vas devoir déchiffrer les signes mais tu ne crois pas avoir tout l’après-midi, j’espère. Tu vois le bureau dans le coin ? Une fois que tu auras ouvert le bureau, tu pourras voir l’indice qui je crois te sera d’une grande et précieuse aide."

Trent se dirige vers le bureau, soulève le couvercle du bureau et attrape l’enveloppe, quand le grésillement se fait à nouveau entendre…

"Tu devrais commencer à me connaitre Trent, je donne des indices et je sème des pièges en contrepartie. A côté de toi, sous le bureau, se trouve un dispositif de mon invention, tu vois la tige métallique, je l’ai soumise à un courant électrique, du 400 volts. Dois-je te dire que l’eau et l’électricité ne font pas bon ménage, l’eau est conductrice, alors comme tu peux le voir, la tige n’es qu’à 15 cm de hauteur, ce qui te laisse suivant mes calculs approximatifs, 5h30 ou moins pour trouver le code et t’enfuir. Ah oui j’oublie, n'essaye en aucun cas de toucher à mon dispositif, tu pourrais le regretter amèrement. Que la partie recommence..."

Trent : J’ai jamais vu quelqu’un d’aussi tordu, c’est pas vrai. Qu’est-ce que je vous ai fait, ça fait un sacré bout de temps que vous me persécutez. J’aimerais savoir pourquoi ?



Trent : En plus tu, oui tu, parce que maintenant je te tutoie, gros con. Tu vas me dire immédiatement ce que je t’ai fait. Je commence à perdre patience.



Trent retourne l’enveloppe dans tous les sens et l’ouvre finalement. Une suite de symbole incompréhensible y est inscrite, Trent décidé donc d’aller scruter les carrelages, eux aussi grimés par des symboles farfelus. Il pose la feuille contre le carrelage et reconnait des nombreux symboles présents à la fois sur la feuille que sur le mur. 26 ! Il y a 26 symboles sur la feuille donc un par lettre de l’alphabet. Trent repose tout sur le bureau et prend sa tête entre ses mains et se place dans le seul endroit qui n’est pas encore envahit par l’eau qui monte doucement mais surement. Les minutes passent à une vitesse folle, déjà 3heures se sont écoulées depuis l’enfermement de Trent dans cette pièce. Grrrr…

"Alors ça avance Trent ? Tu penses t’en sortir vivant ou pas. De mon côté, aucun des deux scénarii ne me déplairait mais j’ai bien une préférence. J’aimerais que tu t’en sortes manière de pousser le vice jusqu’au bout. Je te concède que j’aime bien les trucs tordus mais tu as déjà été confronté à mes devinettes. Remember ?

Trent relève la tête, il se précipite vers le bureau et observe à nouveau les symboles, il commence à en reconnaitre certains qui avaient été utilisés pour le mot qu’il avait trouvé avant d’être enlevé.

Trent : Déjà été confrontés à mes devinettes … Déjà confronté … Oui ça commence à me revenir, ça c’est la lettre V, celui le E. Le A, là le F.

Trent remplace les signes par les lettres mais ne semble pas satisfait, il regarde à nouveau les symboles sur le papier en ne tenant pas compte des lettres. Il regarde sur tous les carrelages au cas où il n’y aurait pas un petit indice supplémentaire, il plaque la feuille à côté d’un symbole en particulier, celui-là ne semblait entrer nulle part. Et une grande partie de la phrase lui était encore inconnue. Il recule de 3 pas et tourne la tête de droite à gauche et de gauche à droite, il les regarde même à l’envers. Il regarde sa feuille et la tourne également, il commence à la déchirer en confettis et si dirige vers le bureau, là il bouge sans cesse ces petits morceaux et il parvient à reconstituer une forme qui contient des chiffres. 4 chiffres sont désormais visibles dans le cercle dessiné par les petits bouts de papier. Il se dirige vers le clavier et encode les 4 chiffres obtenus, il regarde au-dessus de la porte, le voyant rouge c’est éteint tandis que celui du dessous, le vert s’est allumé, on entend un clic métallique et la porte s’ouvre. L’eau s’engouffre hors de la pièce, Trent quitte alors cette pièce et se retrouve dans le couloir et commence à l’arpenter pour trouver une sortie à ce bâtiment maudit. Grrr…

"Encore un défi de réussi, tu m’impressionne, vraiment, je suis bouché bée. Moi qui pensais te mettre sur une mauvaise route avec mes allusions concernant le déchiffrement. Mais je dois avouer que tu m’as bien eu, je pensais avoir une Claude François aujourd’hui, c’est raté. Tu fais échouer mes plans, ça me contrarie grandement mais il faut faire avec les aléas. Je crois que je me suis assez amusé avec toi, tu es libre de partir mais trouve ton chemin tout seul. Tu as défait tout, tu es sorti indemne de mes deux plus gros pièges, je n’ai pas fort aimé mais je sais m’avouer vaincu."

Trent : Wow oh oh oh. T’es gentil, enfin si on peut dire ça, mais je ne sais toujours pas qui tu es ? Ni pourquoi tu m’as fait ça ? Puis comment as-tu fais pour glisser les cartes, enfin je ne sais rien et ça m’énerve. Arrêtes de me parler via ton interphone, tu as peur de moi, d’un mec qui a les mains en compote et les nerfs à vifs ?

Si tu veux des explications, commençons par le début, qu’est-ce que j’ai adoré vous faire souffrir dans ce bus, je voyais cette peur dans vos yeux, vos disputes qui servaient mes intérêts, Cena complètement à l’ouest qui m’a donné l’occasion de jouer avec Steamboat, Sheffield et ce même Cena, j’ai même voulu retourner jouer par après mais ils avaient disparus. A l’hosto surement, ou voulais tu qu’ils aillent dans leur état. J’aurai aimé fermer la grande gueule de Jericho mais ce pleutre n’a pas osé sortir de cet amas de tôle, tout dans la gueule, rien dans le froc. Ce qui m’amène au WFA Champion, John Morrison, l’homme au nombre illimité de femmes insatisfaites qui n’a pas les couilles pour affronter un homme comme moi, n’oublions pas Steen. Le gros couillon de Steen, baraque à l’écran, fillette derrière l’écran, j’ai jamais vu un homme avoir autant peur pour de simples secousses et puis y’a toi, le preux Trent Barreta, le moins expérimenté de tous et sans doute le plus humble, celui qui n’a peur de rien, celui qui se dresse devant tout, devant tous les dangers, un trompe la mort. Je te le dis franchement, ça m’a impressionné. Voilà une partie de ta réponse, tu as montré ce que tu valais lors de mon initiation, tu étais donc la cible parfaite. Mais je ne vais pas te dire tout d’un coup, ce serait gâcher le plaisir.

Trent est toujours dans des petits couloirs plus froids les uns que les autres, il vagabonde à la recherche d’un exutoire. Il descend un nombre incroyable d’escaliers, il passe devant des dizaines de portes fermées ou condamnées. Après des longues minutes à tourner en rond, il remarque un panneau "EXIT" au-dessus d’une porte, il s’en approche et la pousse soudainement un sirène se met en route.

"Bravo tu as trouvé la sortie Trent, autant te dire que la porte ne s’ouvrira que lorsque je l’aurai décidé, j’ai ce fameux bouton en dessous de mon doigt et comme je t’ai dit plus tôt, je te laisserai partir mais je suis frustré, c’est dingue. Ah oui, aussi, le mot que tu as trouvé dans la caisse, c’est bien évidemment moi qui l’ai mis dans cette boîte, je te suis depuis longtemps, très longtemps. A l’aéroport, je voyais bien que tu t’ennuyais en attendant ton avion, je t’ai suivi partout même jusqu’aux toilettes, tu ne m’as sans doute pas vu. Puis on s’est retrouvé dans cette vente aux enchères, j’ai remarqué directement que tu t’intéressais à cette caisse, j’ai donc glissé ma petite carte dedans. Puis j’ai pris un malin plaisir à faire disparaître ce trouble-fête qui la voulait également, je ne sais même plus ce que j’en ai fait d’ailleurs, je voulais que tu l’aies, il a dû disparaître. Malheureux pour lui."

Trent : Rien à foutre de savoir tout ça, tu es qui ? Je veux le savoir.

"Je suis son passé, ton présent et ton futur. Nous aurons certainement la chance de nous revoir plus tard, mais ce n’est pas dit que tu sauras me reconnaître. Prend la porte et bon vent, jeune Trent. Tu auras été un adversaire redoutable. Je me suis bien amusé de mon côté. A plus."

Le voyant vert au-dessus de la prote s’allume et la porte est débloquée. Trent la pousse avec son épaule, un petit vent vient lui caresser la joue, il peut enfin respirer à plein poumon, terminée la vilaine odeur de soufre. Trent sort de cet endroit, descend les escaliers métalliques, 28 escaliers d'un couleur rouge terne, usée par les années. Trent reconnait directement l’endroit où il se trouvait, une vieille usine désaffectée au cœur du parc industriel de WFA City.

WFA Invasion WUI74d39o3

C’est donc quelqu’un qui le connait qui lui a fait subir tout ça …

_________________
WFA Invasion DOamNr34Qi
WFA:
 


Vainqueur Pool Catch Saison 4, 5, 6
Vainqueur du concours de pronostics WWE 2012/2013
Vainqueur du concours de pronostics WWE 2015/2016
Vainqueur du concours de pronostics WWE 2017/2018
Vainqueur du concours de pronostics WWE 2018/2019
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Godot
Hall Of Famer
Godot

Messages : 4748
Age : 29
Localisation : Dans le TARDIS.

WFA Invasion Empty
MessageSujet: Re: WFA Invasion   WFA Invasion EmptyJeu 11 Avr - 15:37

Partie 2 : EoC


Quelques heures après avoir visionné le show de Heath Slater, Goldust et Dylan attendent de pied ferme le boss de la gamme Slatie.

Goldust : Euh … T'es sur Dylan que l'ont doit faire cela ?

Dylan : Bien entendu que j'en suis sur, alors fini d'accrocher cette affiche au mur et continu de boire ma tisane !

Goldust : D'ailleurs elle a fort bon goût cette tisane, faudra que tu me donne la euh comment on dit déjà ?

Dylan : La recette ?

Goldust : Voilà ! Ouais, la recette ! Tu trouve les euh … comment on dit déjà ? Ah oui, les bons mots !

Dylan : Voilà tous est prêt, attendons le retour d'Heath ! (rire démoniaque)

Puis Dylan se tourne pour s'exprimer à Andernedy.

Dylan : Je reviens dans deux minutes alors surveille Goldust.

Andernedy : C'est un grand garçon il …

Dylan : Il est totalement ivre a cause de ma ''tisane'' car je sais qu'il est du coté de Heath alors il aurait pu être un frein à mon plan ! Bon à tout de suite !

Goldust : ....

Andernedy :  Euh ... Goldust ? Tu vas bien ? Tu devrais arrêter avec cette tisane, en fait c'est de l'alcool.

Goldust : Quoi ? Noooooon... non non non, moi ? Nooon … Je ... Jamais je bois avant un *hic* avant une intervention. Et toi, comment ça va ????

Goldust se penche vers Andernedy en lui faisant les yeux doux. The Asshole recule de quelques pas, l'air effrayé.

Andernedy: Euh, on se calme hein ? Allez, on va s'asseoir, on attend le retour de Dylan et de Heath. Donc on reste calme. Ok?

Andernedy part à reculons jusqu'à sortir du champ de vision de Goldust avant de quitter la pièce. Goldust se retrouve seul et s'approche d'un poster de Barack Obama. Goldust s'accoude à une table.

Goldust : Salut ma beauté... Alors on se sent un peu seul ce *hic* ce soir ? Est-ce que je peux vous ai, vous aid, vous...

Le coude de Goldust sur la table glisse et The Bizarre One se casse la gueule. Il se relève en s'appuyant sur les supports autour de lui mais n'a pas du tout l'air d'être sûr de ses mouvements et de ses pas...

Quelques dizaine de minute plus tard, Dylan revient dans la salle suivit de Heath, ce dernier découvre dans la pièce une banderole avec marqué en gros le mot ''intervention''.

Slater : Ah cool, il était temps que l'on fasse cela pour faire revenir Tyson avec nous.

Dylan : Non, cela ne concerne en rien ce vaurien.

Slater : Ah ok, bon écoute Dylan, si on a organisé cette intervention c'est pour que tu te rendes compte que tu vas trop loin dans ton personnage …

Dylan : Non, tu n'y es pas, cette intervention te concerne toi ! Tu es entrain de changer Heath et c'est pas bon pour les affaires, c'est pas bon pour nous.

Slater : Quoi ?

Dylan : Tu t'es construit un personnage car le WFA Universe ne pouvait accepter ta vrai nature à cause de tes différences et c'est ce personnage qui est devenu pendant de long mois le champion US de la WFA alors ne gâche pas tout !

Goldust : Mais faites le taire cet *hic* idiot ! Tu as tort, tort sur toute la ligne !

Dylan : Goldust tu n'es pas en mesure de dire quoi que ce soit alors arrête !

Goldust : Non, au contr *hic* aire, je n'ai jamais eu l'esprit aussi clair ! Les gens sont prêt a nous aimer comme nous sommes, plus *hic* besoin de faire semblant !

Slater : D'ailleurs, on voulait te faire une surprise.

Dylan : Oh mon Dieu, mes palpitations reprennent …

Slater : Vas-y Goldy, dis lui.

Goldust : Euh … Ah oui … Heath n'est pas le seul à avoir fait une vidéo devant *hic* être diffusé sur le net. Moi *hic* aussi !

Dylan : On non, pas une sex tape, pitié pas ça !

Goldust : Heath montre lui, la VHS n'est pas *hic* loin.

Heath Slater met le CD dans l'ordi et les trois membres s'y mettent devant.

****************

Goldust : Bonsoir ou bonjour, cela dépend du moment ou vous regarderez cette vidéo. Après Heath Slater qui vous aidera dans votre vie quotidienne dans son show tv, j'ai décidé d'en faire de même en vous aidant vous et de manière plus précise ! D'ailleurs, pour ce show, je serai assisté par Heath Slater. Alors Heath, de quoi allons nous parler aujourd’hui ?

Slater : Pourquoi ne pas leur expliquer comment entretenir sa peau ?

Goldust : Mais quelle bonne idée alors parlons de celle du visage bien entendu.

ETAPE 1 

Goldust : C’est le matin, après le petit déjeuner, vous pensez être en retard, vous oubliez donc de vous passer de nombreuses crèmes ou lotions sur le visage.

Slater : Nous vous conseillons d'ailleurs les lotions Slaties qui sont les meilleurs du marché et a un prix défiant toute concurrence !

Goldust : Je ne vais rien vous cacher, la première étape est la plus courte, vous n’aurez qu’à enduire un coton de lotion Slatie qui retire les poussières, les bactéries, les petites croutes et j’en passe. Avec ce coton, vous vous le passez partout sur le visage, ensuite appliquez une crème hydratante Slatie qui empêchera à votre visage de se salir trop rapidement.

Slater :  Merci Goldy, comme vous l’aurez compris c’est un conseil très masculin et très simple que l’on vous propose aujourd’hui. Donc, voilà comment faire.

Heath Slater fait donc ce que Goldust a conseillé.

ETAPE 2

Goldust : Je ne vous cache pas que cette seconde étape, est plus longue. Tout d’abord prenez une lotion qui aura un effet similaire mais moins fort que celle du matin, mettez la lotion sur un gant ou sur vos mains que vous aurez lavez préalablement.

Slater : Utilisez toujours de la lotion Slatie !

Goldust : Chose que j'oublie d’ailleurs. Passez la lotion et enlevez là trente secondes après avec de l’eau. Prenez ensuite un coton, mettez dessus une lotion qui sera complémentaire avec la lotion que vous aurez appliquée avant. C’est-à-dire, elle effacera tout ce qui ne sera pas partie et c’est beaucoup plus hygiénique que de le faire en une fois !

Slater : D'ailleurs, il faudrait que je crée du coton Slatie ...

Goldust : Ensuite prenez une crème qui effacera les impuretés sur votre visage, remarquez que je n’ai pas ces impuretés sur mon visage ! 

Slater : Moi j’en ai ?

Goldust :  Hum ... Laisse-moi voir ... Ouh ! Malheureusement oui ! Bon c'est tout pour aujourd'hui, j'espère vous avoir bien aidé, à la prochaine pour un nouveau Goldy Show !

******************

Goldust : Alors qu'en penses tu *hic* Dylan ?

Dylan : Je ne sais pas trop, là j'ai envie de boire un verre de cette tisane spéciale que j'ai concocté plus tôt dans la journée …

Goldust : Bon laissons tomber les masques auprès des autres et venez pour un free hugs comme le voudrait ce bon *hic* vieux Dr. Shelby !

Slater : Voilà une bonne décision !

WFA Invasion 119258thatsallfolks

Dylan acceptera t-il de voir son groupe tourner des shows you tube ? Slater commercialisera t-il la tisane spéciale de Dylan ? Goldust montrera t'il un jour sa sex tape avec Serge Dissept ? A Lourde y a t-il des places de stationnement pour valide ? Que devient la Tektonik ?
Vous aurez peut-être les réponses à toutes ces questions en regardant le prochain PPV de la WFA, Invasion !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gbacca
Luttologue bedonnant
Gbacca

Messages : 11704
Age : 33
Localisation : Trou de baal de Jabba le Hutt
Humeur : Fakhr/Nature Touch

WFA Invasion Empty
MessageSujet: Re: WFA Invasion   WFA Invasion EmptyJeu 11 Avr - 16:05

@François : Bonne promo pour Trent, qui m'a aussi fait pensé un film comme te l'avait dit l'ami TS (et même si tu avais pris l'inspiration là ça aurait été bien ^^'). Elle donne envie de voir la suite et qui est ce mystérieux charcuteur ^^' (moi j'dis c'est un mec du Gang, en fait t'avais anticipé le coup des masques et tout) !


@Godot : Bonne promo là aussi pour Heath, l'idée est très originale, et les personnages toujours aussi clownesques, mais maintenant "gentiment" (du bon côté de la force quoi) au grand désespoir de DAR Very Happy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gbacca
Luttologue bedonnant
Gbacca

Messages : 11704
Age : 33
Localisation : Trou de baal de Jabba le Hutt
Humeur : Fakhr/Nature Touch

WFA Invasion Empty
MessageSujet: Re: WFA Invasion   WFA Invasion EmptyVen 12 Avr - 1:29

Promo Richie Steamboat


(je voulais faire un truc vite fait... j'ai échoué lol )

(ps : les sons et chansons sont parfois importants pour donner de l'ampleur au gag (en fait à part les génériques de début et de fin c'est important ^^'))


(ps 2 : toute ressemblance avec de mauvais films est... volontaire)








Narrateur : (en italique le narrateur s’exprimera) Cette histoire se passe, comme le laisse présager la musique d’intro en Irlande du Nord alors que… hum ? Ah ? Vraiment ? Mais du coup les paroles de la… oui… certes mon avis n’est pas… soit. Maudit sois la crise économique, si seulement je bossais dans le cinéma français au moins je serais surpayé pour jouer minablement dans des films que personne ne va voir. Enfin… j’aurai dû écouter mon père et arrêter les études pendant qu’il était encore temps. Donc, contrairement à ce que laisse présager la chanson, cette histoire ne se passe pas du tout en Irlande du Nord mais à WFA City, bourgade sympathique… pour les macs, les dealers où règne en maître la corruption et… vous avez les droits pour ça ? je veux dire on croirait Gotham City votre ville là. Oui… oui… je suis là pour narrer pas pour donner mon avis. Donc, à WFA City, Richie Steamboat était très triste car son ami Skip Sheffield venait d’avoir un grave accident. Un couple d’homosexuels, Antonio Cesaro et Dean Ambrose, se disputaient au volant de leur camion pizza et n’ont pas vu traverser Skip qu’ils ont renversé. Fort heureusement, le Docteur Nak s’occupait dans l’hôpital de sauver le blessé. Pendant l’opération, les amis de Richie étaient venus. Personne n’était donc venu, mais son ex, Kaytlin, avait accouru au premier appel, enfin avant même vu qu’elle suivait Richie en espérant qu’il passe par des recoins sombres pour le violer discrètement par vengeance.

Kaytlin : « Tu vas voir Rich’ tout va bien se passer. Dans un instant le Docteur Nak va arriver et nous dire que tout va bien ».

Docteur Nak qui sort de la salle d’opération : « Tout va bien. Mademoiselle Swan dînera avec moi ce soir comme prévu. L’opération n’a pas été trop longue ».

Richie : « Et pour Skip ».

Docteur Nak : « Qui » ?

Richie : « Skip… vous savez le patient ».

Docteur Nak : « Ah le patient… il est mort. Mais c’est un lutteur non, il devait avoir une bonne assurance vie ».

Richie : « Non… »

Docteur Nak : « Ah. Je suis désolé ».

Skip sort alors de la salle d’opération : « Feed Me More » !

Docteur Nak : « Et voilà comme je le disais, il est vivant. Non pas de câlin monsieur Sheffield ».

Skip prend dans ses bras le docteur Nak avant de commencer à lui manger le torse.

Docteur Nak (ensanglanté) : « Vous avez un sacré sens de l’humour vous les lutteurs. (silence). Putain il essaie de me bouffer ! Mais sauvez-moi bordel de merde » !

Richie : « Putain il devait avoir une sacrée faim pour manger le docteur ».

Kaytlin : « C’est bien, il n’aura rien à débourser pour l’opération. Par contre c’est normal qu’il bouffe aussi les intestins » ?

Richie : « Oh mon dieu ! Skip est devenu un zombie » !

Ah c’était donc pour ça la chanson. Bref. Des hurlements se font entendre partout dans l’hôpital, surtout à la morgue et dans les chambres des patients regardant une émission de télé réalité (oui la malédiction touche ceux dont le cerveau est mort). Richie et Kaytlin s’enfuient alors de l’hôpital comprenant qu’ils n’ont aucune chance de survie dans ce milieu hostile. Par réflexe, ils s’abritent au siège social de la WFA, leur fédération de catch. Une journée passe et ils sont rejoints par quelques survivants dont Dean Ambrose et Antonio Cesaro, les homonymes du couple d’homosexuel qui avait écrasé Skip précédemment dans cette promo. Laissez-moi maintenant, introduire les survivants.

Richie : « Quoi » ?!

Justin Gabriel : « Moi l’prems » !

Goldust : « Non moi » !

JoMo : « John Morrison ne se fera introduire par personne d’autre que John Morrison » !

Trent Barreta : « Quoi » ?!

Laissez-moi maintenant, présenter les survivants, voulais-je dire.

Gabriel et Goldust : « Ooooooh ».

Ils étaient au nombre de douze lutteurs à être réunis dans le building dont ils avaient bouchés tous les accès. Richie, Kaytlin, Gabriel, Goldust, Morrison, Barreta, Layla, Mensah, Orton, Ambrose, Cesaro et le Show du Grenier. Laissez-moi maintenant vous détailler leur personnalité et… oui ? On me dit que vous les connaissez déjà si vous lisez ces lignes car si vous lisez les promos c’est que vous connaissez la WFA. Eh bien, c’est pas comme ça que ma carrière va évoluer. Où sont les envolées lyriques ? Où sont les envolées poétiques ? Où sont passés les survivants ! Putain ils pouvaient pas rester dans la même pièce non ! Ah bah si, ils sont partis bouffés ces cons ! Ils ne savent même pas qu’ils ont oublié de sécurisé la porte de l’escalier de secours AH AH AH AH AH !

Richie : « Hey les gars faudrait vraiment qu’on aille sécuriser la porte de l’escalier de secours ».

Randy : « Je suis Randy Orton ».

Mensah : « Et je suppose que c’est au noir de le faire hein ? Comme par hasard ! Vous croyez que j’ai jamais vu de films de zombie ! C’est toujours le black qui meurt en premier dans les films de zombie ! Surtout s’ils sont mauvais ! Si encore y’avait un chinois j’aurai mes chances, mais non ! Je suis le seul représentant d’une minorité ethnique ! Putain » !

Richie : « Moi je disais ça parce que le narrateur avait ri après avoir dit qu’on n’avait pas sécurisé la porte de l’escalier de secours. Je savais même pas qu’il y avait un escalier de secours en fait ».

JoMo : « John Morrison dit que cet escalier de secours n’existe pas ».

Layla : « Si si il existe, il mène à une cave même ».

Kaytlin : « Et comment tu sais ça toi » ?

Layla : « Euh… je le sais c’est tout ».

Richie : « Bon bah Layla c’est toi qui prendra la tête de l’expédition ».

Layla : « Je n’ai pourtant pas l’habitude d’être chiante » !

Un silence pesant s’empara de la pièce.

Randy : « Je suis Randy Orton » !

Trent : « Ouais, Randy a raison, depuis quand c’est toi qui commande Richie » ?

Richie : « Bah en fait c’est que… c’est moi le personnage principal donc je me disais que… »

JoMo : « John Morrison pense que John Morrison devrait commander ».

Show du Grenier : « ça rapporte des points xp d’aller sécuriser la porte ».

Richie : « Je crois pas ».

Show : « Alors j’y vais pas ».

Kaytlin : « Putain mais c’est quoi ces mecs ! Vous allez laisser Layla y aller tout seul » ?

Dean : « En tout cas j’suis sûr qu’Antonio va pas y aller ».

Antonio : « Ah ouais ? Eh ben j’y vais avec la connasse moi ! Mais toi je te conseille de rester là » !

Dean : « Parfait, je viens avec vous » !

Justin : « Ouais moi aussi je viens » !

Dean : « Et pourquoi » ?

Justin : « Deux hommes et deux femmes se sera plus équilibré comme groupe ».

Layla conduisit donc le groupe jusqu’à la porte à cet étage, le quatrième, celui de la cantine, menant aux escaliers de secours. Juste après avoir pénétré dans ces escaliers, une coupure de courant priva le bâtiment d’électricité pour ajouter du suspense à la scène, l’auteur étant visiblement prêt à céder devant toutes les ficelles scénaristiques possible, à tel point que c’est en infamant. Par chance, ils avaient tous des portables et descendirent jusqu’au rez de chaussée. La porte était entr’ouverte mais aucun signe de zombies aux alentours, comme si on ne savait pas qu’il y allait avoir un mort, à moins que Mensah ne soit en danger ? Non ? Ah c’est pas le black qui meurt en premier mais le black qui meurt après une action héroïque ? Voilà qui diminue les chances de survie du groupe de lutteurs que nous suivons actuellement ! AH AH AH AH !

Justin : « Putain ce narrateur me fout les jetons ».

Dean : « Regardez ! C’est ça qui bloquait la porte » !

Antonio : « Mais ferme là » !

Dean : « Quoi » ?

Antonio : « La porte, ferme là avant qu’un de ces machins n’entre ».

Dean, après avoir fermé la porte : « Regardez, j’ai gagné un bras ! AH ah trop bon, il est plein de tatouages » !

Layla : « Oh mon dieu c’est le bras de CM Punk » !

Dean : « Comme quoi ça lui aura pas servi d’être fan de the walking deads » !

Antonio : « Ah ah ah putain celle là elle est bonne » !

Layla : « Merci » !

Justin : « Plait-il » ?

Dean : « Putain les mecs j’ai hyper mal ».

Antonio : « Ah bon où ça » ?

Dean : « Là où le reste du zombie punk me mord » !

En effet, le zombie Punk était encore là, en compagnie de ceux dont il avait freiné l’ascension, Christopher Daniels et Daniel Bryan. Antonio tenta de sauver son coéquipier en ajoutant qu’il était le seul qui avait le droit de dévorer vivant Dean. Layla quant à elle entraîna Justin dans la cave à proximité et ferma la porte derrière eux. Les autres cons avaient fini de manger mais comme ils étaient demeurés, ils ne s’inquiétaient pas mais participaient à un tournoi de WFA vs UHW 2013 dans la salle de jeu dont était chargé le Show du grenier. Et alors qu’ils auraient dû s’inquiéter du sort de leurs camarades, John Morrison eut une idée dont lui seul à le secret.

JoMo : « Bon John Morrison va aller voir dans les étages supérieurs s’il y a des survivants ! John Morrison ne pourra pas survivre dans un monde où Kaytlin est la seule femme » !

Kaytlin : « J’t’emmerde » !

Goldust : « J’suis là moi » !

Randy : « Je suis Randy Orton » !

Trent : « Ouais bien joué Randy, fous sa pâtée à Show » !

Mensah : « J’vais accompagner l’autre abruti » !

Richie : « C’est ma promo et personne ne fait attention à moi ».

Goldust : « J’peux faire attention à toi si tu veux » !

Richie : « Bon j’vais accompagner Mensah et John moi ».

Richie, Mensah réussirent à convaincre John Morrison d’aller directement à l’étage interdit, le treizième (alors qu’il n’y avait que six étages + le treizième) dans le bâtiment, celui des headbookers. Ils prirent l’ascenseur, car le courant était revenu maintenant que deux d’entre eux étaient morts à cause de la pénombre. Dans l’ascenseur, une musique étrange se fit entendre par notre trio.


Inexplicablement, ils sortirent de l’ascenseur en chantonnant quelques notes et en dansant, juste avant d’ouvrir la porte menant à… l’étage maudit.

http://www.instantsfun.es/halloween

Les trois lutteurs entrèrent dans l’étage maudit dont la panne d’électricité avait permis l’ouverture . Tout n’était que désordre, feuilles en vrac, bureaux sens dessus dessous, bouteilles d’alcool, réserves de drogue, portrait des headbookers disparus, propagande diverses. Mensah se saisit d’une des feuilles.

Mensah : « Suite à l’entretien avec le manager de DH Smith, nous allons le dépusher. N’a pas fourni assez de prostituées. Bla bla. Mensah-X devient champion intercontinental… prostitution néo-zélandaise, chasse au hobbit, bla bla, coffee paie bien ».

JoMo : « Putain celle que John Morrison a saisi est pire. Pas de push pour John Morrison, une feud contre Justin Gabriel est à envisager, dans un porn match. Signé TS17 ».

Richie : « Et la mienne alors… retour de CM Punk à la WFA » !

http://www.instantsfun.es/dramatic

Mensah : « Oh mon dieu ! Est-ce qu’elle est signée » ?

Richie : « Oui… d’une main sanglante » !

JoMo : « Voilà donc ce qui a déclenché l’apocalypse… »

http://www.instantsfun.es/trolololol

Les trois lutteurs décidèrent de quitter ce lieu maudit, mais le courant se recoupa, définitivement cette fois. Des zombies pouvaient être dans ce bâtiment, partout, puisque la malédiction était venue d’ici…

Pendant ce temps, tandis que Kaytlin et Goldust préparaient à manger dans la cuisine grâce aux gazinières et à des lampes torches qu’ils avaient trouvé, les autres, grâce à la batterie de secours du Big Show qu’ils n’avaient pas utilisé pour allumer la radio qui diffusait des informations capitales, Trent, Randy et le Show du grenier jouaient à Mario Kart quand soudain semblant crever le ciel et venant de nulle part, surgit un aigle noir… ou presque.


Show du Grenier : « Ah Heath ?! Tu veux jouer » !

Heath : « Slatiiieeee Slatiiiiieeeee » !

Trent : « Je t’ai déjà dit que j’avais pas d’argent pour tes conneries » !

Heath : « Slatiieeeee » !

Show : « Ha ha bouffe ma tortue rouge » !

Randy : « Je suis Randy Orton » !

Show : « Hé oui c’est l’jeu mon vieux » !

Les trois crétins qui jouaient n’avait pas vu que Slater portait des vêtements Slaties troués, chose qu’il n’aurait pas supporter de son vivant. Il s’approchait lentement de Trent. Il allait le dévorer quand Goldust arriva pour tout gâcher.

Goldust : « Hey Heath, t’as survécu toi aussi, EoC for life » !

Par chance ce crétin tendit son poing à Heath car il n’avait pas remarqué qu’il était devenu un mort-vivant, ce qui me permettra de voir à coup sûr un peu d’hémoglobine. Slater mordit la main de Goldust.

Goldust : « Bon sang ! C’est un zombie » !


RKO de Randy Orton sur le zombie Slater dont le crâne explose sous l’impact du choc !

Trent : « Regardez dans sa poche droite, le guide Slatie de survie en cas d’attaque de zombie ».

Randy : « Je suis Randy Orton ».

Show : « Ouaip ça lui a pas réussi ».

Kaytlin : « Comme vous êtes des petits gourmands j’ai apporté le dessert » !

Trent : « ça va Goldust » ?

Goldust : « Oui, c’est rien qu’une égratignure ».

Trent : « Ouf, parce qu’il t’avait mordu il y a des chances pour que tu deviennes un zombie ».

Goldust : « Ah bon » ?

Show : « Oui, c’est toujours comme ça dans les films ».

Trent : « Et souvent y’a un mec du groupe qui se fait mordre, qui le dit pas et ça finit par foutre la merde. Ou alors il se sacrifie héroïquement avant de clamser, mais ça fout la merde quand même ».

Show : « Tu t’y connais en films de zombie ».

Kaytlin : « Ouais mais là les gars on est dans la réalité ».

Trent : « Nan j’crois pas, je pense qu’on est dans une parodie ».

Kaytlin : « Ah putain c’est pour ça que le scénario est si mauvais et que nous n’avons aucun background » ?

Trent : « Et ouais… »

Kaytlin : « Quelle loose » !

C’est à ce moment là que JoMo, Mensah et Richie arrivèrent dans la pièce.

JoMo : « John Morrison dit qu’il faut se tirer de là ! C’est infesté de zombies ici en fait » !

Mensah : « Ouaip on en a eu quelqu’uns en descendant ».

Richie : « Allez venez » !

Le groupe partit donc sans manger le dessert, mais le Show du grenier prit avec lui dans un sac à dos les consoles de jeu vidéo et sa batterie de secours. Ils descendirent les étages tuant quelques membres du personnels s’étant fait zombifier d’une façon ou d’une autre. Ils dégagèrent ensuite l’accès à la porte principal sans ouvrir les stores auparavant ce qui leur aurait permis de voir qu’une foule de zombies les attendait dehors. John Morrison qui voulait absolument mener le groupe ouvrit la porte et se fit attraper par une multitude de bras qui le griffèrent puis l’entraînèrent vers eux. Il hurla. Kaytlin essaya de sauver le seul mec vraiment à son goût de la bande sans y parvenir. Mensah la poussa et referma la porte… trop tardivement. Les zombies entraient dans le bâtiment. Le Show du grenier ne réagit pas assez vite et son sac à consoles lui fut arraché.

Show : « Putain bande d’enculés ! Vous allez payer » !


Le Big Show enchaîne alors l’explosage de zombies à coup de Ko Punch ! C’est incroyable, ce déchaînement de violence, ces têtes qui volent partout, (au ralenti parfois bien entendu). Le géant enchaîne les droites, il est presque au niveau de son sac à dos. Les autres qui le regardaient prennent la fuite devant les zombies (qui marchent, un zombie ça ne courre pas bon sang) car la horde commence à casser des fenêtres pour passer et déchirent les stores à coup de dents et de griffes. Le show du grenier lui continue son massacre. Puis le zombie de John Morrison arrive et lance un « Here’s Johnny » avant que Show détache sa tête du reste de son corps. Finalement le show du grenier atteint son sac contenant ses consoles. Il se baisse pour les ramasser, mais il se fait mordre, puis ensevelir par la horde d’affamées qui a envahit le bâtiment. Pendant ce temps, après avoir courageusement laisser leur ami mourir.

Trent : « Oh ça va hein ! On n’allait mourir pour des consoles nous » !

Richie : « Ouais ! On fait un truc intelligent et tu nous le reproche » !

Kaytlin : « C’est vrai ! T’aurais fait quoi à notre place, narrateur » ?

J’aurai dit à Goldust qui s’est fait mordre par le zombie Heath d’aller se sacrifier pour chercher les consoles du Show du grenier puisque de toute façon vous n’auriez pas pu convaincre le géant de repartir sans.

Les 3 : « Bon sang ! Tu t’es fait mordre Goldust » !

Mince je viens de niquer une intrigue. Bon pour la peine, c’est à ce moment là que Goldust acheva sa transformation ! ça vous apprendra !

Orton : « Je suis Randy Orton » !

Et oui le désormais zombie, Goldust, comme vous l’avez sans doute compris, venait de sauter sur Randy Orton et le dévorait. Oh mais, Mensah donne un coup de pied dans la tête de Goldust ! Il l’a mauvaise et se relève, Superkick de Richie qui décolle la tête du zombie et magnifique reprise de volée de Trent Barreta ! La tête passe entre les pieds de la table, c’est un magnifique but ! Bien joué !

Orton : « Je… suis… Randy… Orton » !


Trent : « Oh Randy… non non ! Tu es parti trop vite ! Je me souviendrai de tous ces moments qu’on a passé ensemble…

Ah non cette promo est assez longue sans flash back !

http://www.freesound.org/people/Halleck/sounds/29938/

Kaytlin : « Dîtes… vous croyez qu’on doit lui couper la tête » ?

Richie : « Pourquoi ? C’est dégueulasse » !

Trent : « De toute façon un zombie de plus ou de moins à nos trousses ».

Kaytlin : « Bon cassez-vous les chochottes, je vais le faire moi-même » !

Trent et Richie laissèrent donc Kaytlin seule et arrivèrent devant la porte fermée qui menait à l’escalier qui menait, bon sang ça fait déjà deux fois menait, à l’issue de secours. Ils entendirent des bruits étranges qu’ils identifièrent comme provenant de zombies. Quand soudain… quelqu’un arriva derrière eux !


Kaytlin : « Mais bon sang, c’est moi » !

Trent : « Oh ça va on n’a pas eu si peur que ça » !

Kaytlin : « C’est quoi qui goutte de ton pantalon Rich’ » ?

Richie : « Hein, c’est rien… je… j’ai marché dans une flaque d’eau ».

Kaytlin : « Ah ? Et qu’est-ce que vous attendez pour ouvrir cette porte » ?

Trent : « Il y a des zombies derrière » !

Kaytlin : « J’vous ai apporté ça » !

Trent : « Des battes de baseball… »

Richie : « Qui est-ce qui ouvre la porte » ?

Trent : « Ta promo, ta porte » !

Richie : « Fais chier » !

Riche ouvrit alors la porte et les zombies Daniels, Punk et Bryan se jetèrent sur les trois lutteurs qui d’un coup de batte décollèrent les têtes des zombies en un clin d’œil comme si cette discipline était devenu un sport national. Ils découvrirent les corps sans vie de Dean et Antonio, du moins ce qu’il en restait et entendirent des grattements provenant de la cave. Richie ouvrit à nouveau la porte… Kaytlin et Trent frappèrent… et se rendirent compte trop tard qu’ils venaient de tuer Layla et Justin qui n’étaient pas des zombies. Les vêtements de Gabriel étaient déchirés, visiblement il avait dû subir les pires sévices des mains… enfin quand je dis des mains, bref vous avez compris, de Layla.

Kaytlin : « Ecoute Richie ! C’est l’apocalypse, un accident est vite arrivé ! C’était des zombies pigés » !

Richie : « Oui oui… c’était des zombies ».

Trent : « Allez on se tire, les morphales arrivent ».

Le trio quitta le bâtiment et se retrouva dans la rue… entourés de zombies. Ils étaient perdus. Quand soudain…


La SMAC mobile était arrivée, les trois survivants allaient pouv…

Mensah : « Hey putain je suis toujours en vie moi bordel » !

Ah… mais comme tu n’avais plus de dialogues depuis très longtemps j’ai cru que…

Mensah : « Narrateur raciste ! C’est incroyable ça ! J’ai pas de dialogue ! Forcément les trois cons disent que des conneries ! En plus j’en ai marre de parler qu’à des blancs et d’obéir à leurs ordres ! J’suis pas un esclave moi bordel » !

Red Smac : « Vite montez dans la Smac Mobile » !

Le quatuor monta dans la…

Mensah : « Mais non je monte pas bordel ! J’en ai assez qu’on me file des ordres ! Je vais me démerder tout seul ! Vous êtes tous trop cons de toute façon ! Quoi qu’est-ce qu’il y a le zombie ? Tu veux pas me bouffer parce que je suis noir hein ? Mossieur est raciste même dans la mort c’est ça ? Ah tiens non… aaaaaaaarrgghhhlllll » !

Les SMAC conduisirent les survivants jusque dans le bar le plus proche, dernier bastion de résistance. Le bar, tenu par les BRC avait survécu grâce aux motards… et au renfort de Samoa Joe. Des autres lutteurs, ils n’avaient eu aucune nouvelle et jusqu’au moment où ils avaient rencontré les tro… quatre survivants dont un était mort, ils croyaient qu’ils étaient seuls. Samoa Joe était ivre mort derrière le comptoir, tandis que Kid Kash, Crimson et Eric Young après avoir refermé les portes du garage donnèrent à manger et à boire aux Smac et aux rescapés.

Kid : « On tiendra pas longtemps ici. On n’a presque plus à manger. Va falloir qu’on trouve un plan pour se barrer d’ici ».

Samoa Joe : « Mwhé j’resté vers l’lcoll » !

Kid : « Il arrive à parler en dormant lui. Néanmoins va falloir qu’on se tire ».

C’est alors que la porte s’ouvre avec fracas. Deux silhouettes, de dos, brillent devant l’entrée ! Les WCH viennent d’entrer !

Christian et Chris : « Donnez-nous les ceintures ! C’est peut-être la fin du monde mais on la passera en tant que champion tag team » !

C’est la panique dans l’établissement, les deux canadiens se font attraper après cette remarquable entrée par des zombies et dévorer vivant tout en se moquant des zombies.

Chris : « Ma grand mère mordait plus fort que toi » !

Christian : « Et vous appelez ça une apocalypse ! Ah ah, l’autre il est pas foutu de transpercer la chair ! Regarde c’est comme ça qu’on fait » !

Les deux canadiens se mettent à mordre les zombies à leur tour ! Pendant ce temps, les autres, sauf Samoa Joe qui défend héroïquement les réserves d’alcool quittent les lieux sur leurs motos ou dans la SMAC mobile. Peu de temps après le départ des fuyards, le bar explose, Samoa Joe ayant préféré partir avec l’alcool que laisser l’alcool être gaspillé. Le revers de la médaille, c’est que l’explosion attire tous les zombies. Les motards se font désarçonner et dévorer les uns derrière les autres à toute vitesse, faisant remarquer que la promo arrive à sa fin vu que les morts s’accélèrent et que ça fait des plombes que l’auteur a commencé un truc qu’il pensait rapide. La smac mobile roule sur quelques zombies avant de perdre de la vitesse et de se retrouver bloquée. Les superhéros et le trio de survivants quittent la voiture par le toit. Les Smac décident alors de fournir aux rescapés une issue de secours. Ils se jettent dans le tas de zombies et donnent des coups de partout. A coup de battes, à l’opposé, Trent, Kaytlin et Richie s’échappent par les petites rues. Mais en se sauvant, Barreta est mordu. Il décide donc de se séparer des deux autres lutteurs afin de ne pas les dévorer au moment où la transformation arrivera. Après une journée à fuir, les survivants ont presque atteint la sortie de la ville. Ils sont épuisés affamés et quelques zombies se dressent sur le chemin. Parmis eux, Seth Rollins.

Richie : « Oh c’est pas vrai ! Pas Seth ! Pas lui » !

Seth, au milieu des zombies : « Ha mais je suis pas un zombie moi ! J’marche derrière les morts ! J’trouve ça fendard » !

Kaytlin : « Quoi » ?!

Seth : « Mais si… d’habitude je me pointe en disant death walks behind you… mais là… ah ah… là c’est moi qui marche derrière les morts » !

http://www.instantsfun.es/sadtrombone

Richie : « Mais comment ça se fait que tu te fasses pas bouffer » ?

Seth : « Bah j’suis censé être l’hôte de l’âme d’un dieu. Tu crois vraiment qu’un dieu peut se faire bouffer par un zombie ? Moi non. Du coup je me marre bien là. Ah et pendant que j’y pense, vous êtes les seuls à avoir survécu. Du coup… je pense que vous allez devoir repeupler le monde tous les deux pendant que je m’emploie à dézinguer des zombies grâce à mes pouvoirs surpuissants qui auraient pu permettre de sauver tout le monde si je n’avais pas fait le con à la place ».

Richie : « Qu’est-ce que tu as dit » ?

Seth : « Que je pouvais sauver le monde grâce à mes pouvoirs » ?

Richie : « Non avant ».

Seth : « Que je me marre » ?

Richie : « Après » !

Seth : « Ah… que Kaytlin et toi alliez devoir copuler pour repeupler la terre » !


Et cette stupide promo s’achève sur Kaytlin faisait un clin d’œil à Richie Steamboat pendant que Seth Rollins utilise ses pouvoirs pour sauver le monde après que tout le monde soit mort…

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clown Bastard
Communiste à bonnet
Clown Bastard

Messages : 7182
Age : 28
Localisation : Pays Catalan

WFA Invasion Empty
MessageSujet: Re: WFA Invasion   WFA Invasion EmptyVen 12 Avr - 2:56

Oh la vache ! Gbacc' c'est l'une des promo les plus marrantes que t'ai jamais faite !
Mention au dialogues des BMM et WCH. Du grand art ! MORDELOL !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
François
Modérateur
François

Messages : 3592
Age : 27
Localisation : Belgique

WFA Invasion Empty
MessageSujet: Re: WFA Invasion   WFA Invasion EmptyVen 12 Avr - 11:46

Oh mon Dieu lol

C'est juste énorme Gbaccounet. Un bon point tu as presque fait survivre Trent jusqu'à la fin mais par contre c'est pas sympa de faire passer Dean et Antonio pour des gays Sad
Les WCH lol

_________________
WFA Invasion DOamNr34Qi
WFA:
 


Vainqueur Pool Catch Saison 4, 5, 6
Vainqueur du concours de pronostics WWE 2012/2013
Vainqueur du concours de pronostics WWE 2015/2016
Vainqueur du concours de pronostics WWE 2017/2018
Vainqueur du concours de pronostics WWE 2018/2019
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
TheStraightedge17
Grand Slam Champion
TheStraightedge17

Messages : 3093
Age : 26
Localisation : Denver, Colorado.
Humeur : Franklin, Michael ou Trevor ?

WFA Invasion Empty
MessageSujet: Re: WFA Invasion   WFA Invasion EmptyVen 12 Avr - 12:06

Ouais bah moi je l'ai pas aimé, ta promo toute pourrie, Gbacca ! Et si tu me demandes pourquoi c'est que tu es encore plus fahkr que je pensais ! LAYLA? FANDANGO ET LE BRAS DE CM PUNK TE FACK ! Et puis pourquoi comme par hasard mon poulain et déjà mort ? Pourquoi tu m'fais signé un match de merde pour JoMo ? Pourquoi moi ? MOIIII ? Crying or Very sad

damn Ambrose Sheik
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MrCoffeeInTheBank
Champion
MrCoffeeInTheBank

Messages : 1594
Age : 30
Humeur : caféiné

WFA Invasion Empty
MessageSujet: Re: WFA Invasion   WFA Invasion EmptyVen 12 Avr - 12:08

TheStraightedge17 a écrit:
Ouais bah moi je l'ai pas aimé, ta promo toute pourrie, Gbacca ! Et si tu me demandes pourquoi c'est que tu es encore plus fahkr que je pensais ! LAYLA? FANDANGO ET LE BRAS DE CM PUNK TE FACK ! Et puis pourquoi comme par hasard mon poulain et déjà mort ? Pourquoi tu m'fais signé un match de merde pour JoMo ? Pourquoi moi ? MOIIII ? Crying or Very sad

damn Ambrose Sheik


bizarrement, moi j'ai beaucoup aimé! Bien rigolé, même devant la mort de Mensah. Car moi, je sais rire de moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flying Panda
Administrateur
Flying Panda

Messages : 2534
Age : 35

WFA Invasion Empty
MessageSujet: Re: WFA Invasion   WFA Invasion EmptyVen 12 Avr - 13:15

TheStraightedge17 a écrit:
Ouais bah moi je l'ai pas aimé, ta promo toute pourrie, Gbacca ! Et si tu me demandes pourquoi c'est que tu es encore plus fahkr que je pensais ! LAYLA? FANDANGO ET LE BRAS DE CM PUNK TE FACK ! Et puis pourquoi comme par hasard mon poulain et déjà mort ? Pourquoi tu m'fais signé un match de merde pour JoMo ? Pourquoi moi ? MOIIII ? Crying or Very sad

damn Ambrose Sheik

https://www.youtube.com/watch?v=KYmd630oU-g
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gbacca
Luttologue bedonnant
Gbacca

Messages : 11704
Age : 33
Localisation : Trou de baal de Jabba le Hutt
Humeur : Fakhr/Nature Touch

WFA Invasion Empty
MessageSujet: Re: WFA Invasion   WFA Invasion EmptyVen 12 Avr - 16:05

Merci les gars Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




WFA Invasion Empty
MessageSujet: Re: WFA Invasion   WFA Invasion Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

WFA Invasion

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

 Sujets similaires

-
» invasion...Des tiques derrières des croûtes !
» Kikou tout le monde , l'invasion Belge continue
» Invasion de Hannetons.
» INVASION DE SOURIS!!!
» Invasion d'écrevisse rouges

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Catch Asylum : Le forum des fous de catch :: E-Fed :: Promotions-