Catch Asylum : Le forum des fous de catch WWE TNA ROH INDY NJPW
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Oh ? Un show WFA serait en train de poper par ici ?!
Notre traditionnel concours de popularité WWE de fin d'année a commencé ici ! Venez voter !
Le débrief de TLC est dispo ici ! Bonne écoute (en plusieurs fois je pense ^^' ) !
Notre e-fèd, reprend, la WAF c'est par ici que ça se passe ! Viendez !

Partagez | 
 

 WFA Royal Rumble 2013

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
Gbacca
Administrateur
avatar

Messages : 10301
Age : 32
Localisation : Trou de baal de Jabba le Hutt
Humeur : Fakhr/Nature Touch

MessageSujet: Re: WFA Royal Rumble 2013   Dim 23 Juin - 21:24

Godot a écrit:
Tombstone a écrit:
Godot : t'es un grand malade, tu sais ça ? 



Elle n'est pas de moi mais TS est effectivement un grand malade. lollollol

Et un perdant BananeBananeBanane !

_________________
WFA:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meryhor
VIP
avatar

Messages : 3382
Age : 29
Localisation : Département des psychoses maniaques
Humeur : Fâkhr Rises

MessageSujet: Re: WFA Royal Rumble 2013   Dim 23 Juin - 21:25

Damn j'ai déjà plus de titre lol
C'te pub Slaties ! Best one ever !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tombstone
Mr. Wrestlepedia
Mr. Wrestlepedia
avatar

Messages : 5492
Age : 33
Localisation : Les Flammes de l'Enfer
Humeur : Tranquilo

MessageSujet: Re: WFA Royal Rumble 2013   Dim 23 Juin - 21:30

Thanks ! Very Happy

(et donc TS, t'es un grand malade ! ^^)

Sheamus est-il maudit ? La question mérite d'être posée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
François
Modérateur
avatar

Messages : 3454
Age : 25
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: WFA Royal Rumble 2013   Dim 23 Juin - 21:30

Ouais bon ok ...


_________________

WFA:
 


Vainqueur du concours de pronostics WWE 2012/2013
Vainqueur Pool Catch Saison 4
Vainqueur du concours de pronostics WWE 2015/2016
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bon Brute & Truand
Head Booker
avatar

Messages : 929

MessageSujet: Re: WFA Royal Rumble 2013   Dim 23 Juin - 21:31

Citation :
ALLOCUTION OFFICIELLE DE LA MAISON-NOIRE.

On retrouve un bureau digne de celui de la Maison-Blanche (drapeau panafricain, tapis à l'effigie d'un lion dévorant un aigle chauve, posters des Blacks Panthers...).
La caméra se concentre sur Mensah-X, costume sur mesure, ceinture intercontinentale posée sur le bureau, son themesong en fond sonore.

Mensah-X: Mes chers frères et soeurs. Je suis ici devant vous pour vous annoncer ma future victoire au Royal Rumble. Grâce à mon agilité, ma technique et mon intelligence bien supérieure à celle de mes pauvres adversaires, vous aurez l'occasion de me voir éliminer 29 whiteys, une nouvelle preuve s'il en est que la race blanche nous est inférieure. A la fin de ce PPV, je serai non seulement votre champion intercontinental, mais je serai également présent au main-event de Wrestlemania. Nulle doute alors que je serai le premier catcheur, toutes couleurs confondues, à unir la ceinture intercontinentale, notre ceinture, celle de tous les peuples brimées par les blancs, à leur titre majeur. L'heure de la Black Revenge a sonné. Il est temps de remontrer notre suprématie au Monde Entier. Désormais rien ne me stoppera.

C'ETAIT UNE ALLOCUTION DE LA MAISON-NOIRE.




The Following contest is schedulded for one fall and it's for the WFA Intercontinental Championship !

“ Introducing first the challenger, from parts unknown, The Ancien God Soul’s Host… Seth Rollins ! ! !”







Les lumières s’éteignent et la foule se lève comme un seul homme pour applaudir l'arrivée de Seth Rollins, qui fait son apparition au milieu de la brume. Il avance lentement jusqu’au ring, puis se place en son centre, lève les mains au ciel, prononce quelques paroles incompréhensibles qui permettent à la lumière de revenir. Il se place dans un coin et attend patiemment et calmement son adversaire.


And his opponent accompanied to the ring by Inyanga, from Ghana, West Africa, weighing in at 221 pounds, the current WFA Intercontinental Champion, Mensah-X ! ! !







C'est avec la ceinture autour des hanches que Mensah-X fait son entrée sous les sifflets de la foule. La WFA Universe n'a jamais porté dans son cœur Mensah-X et encore moins, semblerait-il, depuis les évènements lors du dernier RAW, il y a trois semaines. Il avance vers le ring et regarde quelques secondes son adversaire avant de porter un regard vers sa ceinture. Le champion est suivi de près par Inyanga, le shaman. Ils montent sur le ring pour y retrouver Seth Rollins. Mensah détache sa ceinture et la donne à l'arbitre. Il serre la main de son manager, qui descend du ring.




Single Match pour le championnat Intercontinental : Mensah-X (c) VS Seth Rollins







*DING*




La cloche sonne et le match peut désormais commencer. Des chants « Seth ! Seth ! Seth ! » commencent à se faire entendre et parviennent à toutes les oreilles sauf à celles des deux combattants qui semblent imperturbables. Les deux se fixent, les yeux dans les yeux. Le premier à détacher son regard de l'autre, c'est Seth Rollins qui tourne quelques instants son regard vers Inyanga. Ce regard semble dire « Tu interviens, t'es fini ». Mensah-X fait alors signe à son manager de retourner en backstage. Inyanga s'exécute et rentre en coulisse. Mensah-X et Seth Rollins se dirigent l'un vers l'autre et premier contact entre les deux. Mensah-X pousse son adversaire dans un des coins et l'arbitre demande à Mensah de lâcher son adversaire. Mensah s'exécute, recule au centre du ring et attend son adversaire. Seth Rollns s'avance et nouveau contact entre les deux. Cette fois-ci, c'est la réincarnation du dieu Seth qui prend l'avantage et qui pousse son adversaire contre les cordes. Mensah-X reprend l'avantage pendant l'espace de trois secondes, avant que Seth ne reprenne l'avantage avec une prise de tête. Kingston passe ses bras autour des hanches de Seth pour le soulever et le plaquer au sol. Le champion intercontinental commence à travailler sur les côtes de son challenger, il exerce une pression assez forte. Seth roule sur le côté pour tenter de repousser son adversaire mais le champion reste bien accroché à lui. Il attrape la première corde et commence à se redresser, puis la deuxième. Seth puise dans toute les forces de la divinité pour attraper la troisième corde. Il court en marche arrière vers un des coins faisant écraser son adversaire qui ne l'a toujours pas lâché. Il l'écrase une seconde fois et cette fois-ci, Mensah-X lâche enfin la taille de Seth. Rollins prend sa respiration pendant quelques instants avant de recevoir un bulldog de la part de Mensah-X. Mensah maintient le cou de son adversaire, au sol, et porte un chinlock. Une nouvelle fois, Seth est pris au piège bien cadenassé du champion.




Mensah-X semble être bien au-dessus de son adversaire dans ce début de match. Seth se débat dans tous les sens pour s'extirper de là mais ne trouve pas de moyen si ce n'est de délivrer le premier coup du match. En effet, le coude droit de Rollins vient s'écraser dans la mâchoire du ghanéen. Seulement, celui-ci ne flanche pas et maintien la pression sur le cou de l'égyptien (ou presque). Le deuxième coup de coude n'est toujours pas le bon, alors Seth déverse un pluie de coup de coude sur le visage de Kofi Kingston. Ce-dernier lâche enfin Seth Rollins et de met debout en se tenant la bouche. Lorsqu'il la retire, il y voit du sang dessus. Il sourit et regarde Rollins se relever. Après un échange de regard très intense, Mensah fonce sur Rollins pour un coup d'avant-bras mais l'ex-Tyler Black esquive en s'abaissant. Il attend que Kingston rebondisse dans les cordes pour lui porter une clothesline, qui couche l'africain sur le ring. Rollins attrape les deux bras de Mensah-X et le relève mais Kofi profite de cette position pour réaliser une planchette japonaise. Rollins se retrouve assis sur le ring. Mensah, lui, court vers les cordes pour prendre de la vitesse et porter un saut chassé dans l'arrière de la tête du challenger. Mensah ne perd pas une seule seconde et attrape cette même tête pour la relever, elle et tout le corps, pour placer un inverted DDT. Mensah enchaîne et impose un ring très violent en effectuant une série de trois descente du coude sur le torse de Rollins, qui devient rouge. Mensah-X, euphorique, monte sur la troisième corde, sur le coin le plus proche. Il attend que Rollins se relève pour porter son standing frog splash mais Rollins l'accueille avec un missile dropkick. À peine quelques minutes de matchs et les deux hommes sont déjà au sol, déjà exténués. L'enjeu psychologique du match joue énormément sur la fatigue, qui pour l'instant pèse beaucoup sur les deux lutteurs. L'arbitre commence à compter mais Rollins roule à l'extérieur du ring. Kingston le rejoint et fonce vers lui mais Seth l'attrape et le balance dans l'un des poteaux avant de le balancer dans la barricade et de lui écraser son genou dans les dents.




Mensah-X grimace et Rollins le passe du côté du public pour lui porter une suplex. Le choc est assez dur. Le compte de l'arbitre en est au six, et Rollins revient dans le ring avant d'en ressortir pour poursuivre ce qu'il a fait. Mensah-X se relève doucement grâce à un des quatre poteaux mais non sans difficulté. Rollins arrive et lui met un coup de boule qui a un double impact sur le front et sur l'arrière du crâne à cause du poteau. Rollins lève sa main au ciel pour, semblerait-il, porter un atémi. Il frappe le torse de Kingston, NON, le champion s'est abaissé et la même de son adversaire s'est écrasée sur le poteau. Mensah fait un balayage de jambe faisant chuter lourdement Rollins qui se cogne la tête contre le poteau. Le champion va du côté des commentateurs puis prend la ceinture des mains de l'officiel. Il la regarde pendant quelques secondes et l'embrasse. Il rend la ceinture à l'officiel et se retourne pour faire face à Rollins qui rampe vers lui. Mensah-X le regarde de haut avant de lui mettre un coup de pied dans la figure puis il le relèveet lui met une bonne droite avant de le renvoyer sur le ring. Mensah-X monte tranquillement sur le tablier sous les huées de la foule. Rollins s'est rapidement remis sur ses deux jambes et se rue vers son adversaire pour lui mettre une gauche mais Kofi esquive et réplique avec un Pelé Kick. Rollins titube tandis que Mensah-X place un puissant sligshot missile dropkick. Mensah-X enchaîne immédiatement et se couche sur Seth Rollins pour tenter le tombé. Mais le compte de l'arbitre n'arrive pas puisque Rollins a sa jambe droite sous une corde. Mensah-X attrape cette même jambe et effectue une grosse descente du coude sur le genou droit . Rollins hurle de douleur. Mensah-X continue de s'acharner sur cette jambe et la place sur la première corde pour l'écraser de tout son poids. Il passe sous cette même première corde et tire la jambe droite vers l'extérieur du ring pour la claquer contre un poteau, puis une deuxième fois, puis une troisième fois et une quatrième et dernière fois.




La réincarnation du Dieu Seth semble souffrir énormément. Mensah-X remonte sur le ring et attrape la jambe meurtrie du challenger. Il porte un single leg boston Crab. Seth Rollins tape du poing sur le ring pour exprimer sa souffrance tandis que Mensah-X continue de plier la jambe de Rollins, seconde après seconde. Le public, qui ne s'est manifesté que par des sifflets et par des « bouh », entame un chant d'encouragement pour Rollins. « Let's go Rollins ! »« Let's go Rollins ! »« Let's go Rollins ! »« Let's go Rollins ! »« Let's go Rollins ! ». La foule en délire semble redonnée de l'énergie au challenger qui rampe vers les cordes mais une fois qu'il n'est plus qu'à quelques centimètres de la corde, Mensah-X le retire à l'autre bout du ring. L'arbitre est à l'affut des moindres gestes de Seth Rollins ; mais c'est mal connaître les ténèbres. Rollins rampe à nouveau vers les cordes et cette fois-ci, il les atteint et s'y accroche fermement. L'arbitre demande à Kingston de lâcher la prise de soumission mais il ne lâche pas. 1 ! L'arbitre commence son compte. 2 ! Mensah-X accentue la pression. 3 ! Seth Rollins mord les cordes. 4 ! Mensah-X relâche enfin la prise. Ce-dernier recule, énervé, puis se jette sur Rollins. Les yeux de Kofi Kingston sont remplis de rage et les poings pleuvent sur la tête du challenger. Seth attrape le champion par les cheveux et le balance entre les cordes à l'extérieur du ring. Cette action permet à Rollins de souffler pendant une dizaine de secondes. Neuf secondes, c'est le temps qu'il faut pour que Mensah-X revienne au centre du ring et faire face une nouvelle fois à son challenger. Rollins charge et plaque son adversaire au sol et le frappe avec une droite, une gauche, une droite, une gauche et une dernière droite. Il se redresse et effectue un standing shooting star press. Seth Rollins tente alors son premier tombé. 1, 2, c'est tout, Mensah-X a décollé les épaules. Ce-dernier se relève et se met à quatre pattes. Blackout ! Blackout ! C'est terminé, 1, 2, 3, NON, le compte s'arrête 2. Heureusement que le Blackout n'a pas été total pour Kingston.




Mensah-X semble ailleurs, il voit des étoiles. Rollins relève le champion intercontinental et le projette dans un coin et porte un corner forearm smash. Mensah titube et belly-to-belly porté par Rollins. La balle a changé de camp. Seth Rollins avance calmement vers le champion qui se relève péniblement grâce aux cordes. Mensah-X place un atémi sur son adversaire mais l'attaque le fait chuter. Rollins a reculé de quelques pas à cause du coup porté. Il court vers Kingston. SOS ! Le tombé, 1, 2, NON. Rollins a résisté, il s'est relevé au bon moment, au dernier moment. Mensah-X s'étend au sol, avant de se remettre debout. Il se met dans un coin, en attendant que son adversaire se relève à son tour. Rollins se relève et reçoit un tornado DDT. Camel clutch porté par le champion intercontinental. La prise n'est pas longtemps portée puisque The Ancien God Soul’s Host enlève son adversaire de son dos et lui assène une clothesline mais ce-dernier se relève rapidement et fonce vers le challenger. Thil-a-wirl backbreaker porté par Seth Rollins. Rollins tente le tombé 1, 2 et NON pas 3 !!! Les replays s'enchaînent sur l'écran géant dans l'aréna, tandis que Rollins relève Mensah-X et porte une Fireman's Suplex. Le champion n'y est plus. Rollins veut terminer ce match. La fin est tout proche. Il monte sur la première, la deuxième puis la troisième corde. Mensah-X est inerte au centre du ring. Rollins s'élance pour un Corkscrew 450° splash. Kofi Kingston a roulé et Rollins s'est écrasé sur le ring. Le champion le frappe d'un uppercut puis de deux atémis qui fait chuter Seth. Kingston s'élance dans les cordes pour son boom drop, NON, non, Rollins a roulé et se relève grâce aux cordes. Mensah-X et Seth Rollins s'élancent en même temps dans les cordes et double clotheline. Mensah-X est le premier à se relever et envoie son adversaire par dessus la troisième corde. Rollins s'est bien retenu à cette même corde et Mensah le voit. Le champion fonce mais son adversaire abaisse la corde, le faisant chuter hors du ring.




Mensah-X se relève grâce à la table des commentateurs et se retourne et voit Rollins s'écraser sur lui suite à un slingshot moonsault. Rollins relève son opposant et le balance dans le ring. Il le place sur un des turnbuckes et assène un Enzuiguiri Kick. Mensah titube et Rollins en profite pour le placer en position de powerbomb, Turnbuckle Powerbomb. Il attrape Mensah-X et le soulève avant de le poser sur la troisième corde. Rollins monte sur la deuxième corde. Les deux sont debout dans le coin. C'est une position très dangereuse d'autant que Rollins est sur la troisième corde lui aussi. Attention, Frankensteiner ! Non ! NON ! NON ! Rollins est tombé violemment dans le ring, seul. Mensah-X est toujours sur la troisième corde, il s'est bien accroché aux cordes. L'arbitre est déjà aux nouvelles auprès du challenger qui est tombé lourdement. La chute fait l'objet de nombreux replays et on voit que The Ancien God Soul’s Host]est tombé sur la nuque. Seth Rollins se relève péniblement et reçoit une droite de Mensah, qui est entre temps descendu de la troisième corde ; Rollins ne tombe pas et lui rend sa droite. Ils se frappent chacun à leur tour mais c'est le champion Intercontinental qui prend le dessus et assène la droite fatale faisant chuter le challenger au sol. Rollins se relève presque instantanément pour mieux se recoucher suite à une énième droite du ghanéen. Ce-dernier attend que son adversaire se relève et une fois cela fait, il lui donne un coup de pied dans le ventre le faisant plier en deux. Coup de pied dans le menton porté par Mensah faisant redressé la réincarnation de Seth. Trouble ! Trouble in Paradise ! On ne l'avait pas vu venir !



C'est terminé, le tombé de l'arbitre commence 1, 2, 3, Victoire de... Attendez une minute... NON !!!!! Rollins a posé son pied sur la corde. Il a levé la jambe droite, cette jambe qui le fait souffrir depuis le début du match. Kingston retente le tombé, 1, 2, toujours pas ! Small package de Rollins, 1, 2, NON pas 3 ! Le public est en délire tandis que les deux combattants se battent comme des chiens pour la ceinture du championnat Intercontinental. Rollins se relève et frappe Mensah-X au visage, qui réplique avec un coup de coude. Trouble in Paradise ! NON ! Rollins a arrêté la jambe du champion et la repousse. Standing shiranui, c'est Skywalker ! Le Skywalker porté par Rollins qui peut enchaîner immédiatement par le tombé. 1, 2, 3 ! Nouveau champion !


Spoiler:
 


Bookers : Match : SwantonBomb Segment : Gbacca
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sharpshooter
VIP
avatar

Messages : 6431
Age : 27
Humeur : Can it wait for a bit? I'm in the middle of some calibrations

MessageSujet: Re: WFA Royal Rumble 2013   Dim 23 Juin - 21:38

Finally...
Finally...
Finally...
Finally...
Finally!

Le catch l'emporte, le catch triomphe!
ENFIN! ENFIN DE RETOUR AU SOMMET, ENFIN DE RETOUR LA OU ON MERITE D'ÊTRE!

Les Wrestling Class Heroes vont aider la WFA à se relever, car oui, cette fédé est en train de se relever! Et au-delà de la fierté, de la douleur et de la fatigue, on voit que nous mettons tout le monde d'accord! Les gens sont en train d'ouvrir les yeux, et ça c'est une bonne nouvelle pour ce business pour lequel Jericho et moi-même avons tout sacrifié.

WRESTLING CLASS HEROES BACK ON TOP, BITCHES!
WE ARE THE NEW WFA TAG TEAM CHAMPIONS!


A part cela, je reconnais être sorti un peu de l'opener. C'était un excellent match, mais mon cerveau saignait encore de la promo Slaties, je crois être encore en état de choc!
Et décidément, c'est la Brittany Week!
Encore un excellent début de PPV!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
François
Modérateur
avatar

Messages : 3454
Age : 25
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: WFA Royal Rumble 2013   Dim 23 Juin - 21:42

Seth! Seth! Seth! Seth! Viiiiiictoireeeee, bravo Gbacc pour ce nouveau titre Very Happy

_________________

WFA:
 


Vainqueur du concours de pronostics WWE 2012/2013
Vainqueur Pool Catch Saison 4
Vainqueur du concours de pronostics WWE 2015/2016
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JGabriel68
Hall Of Famer
avatar

Messages : 4867
Age : 22
Localisation : Atlanta, GA

MessageSujet: Re: WFA Royal Rumble 2013   Dim 23 Juin - 21:42

Bon segment d'intro, avec une publicité Slaties encore une fois hilarante (censuré?) lol

Notre match de la Hart Dynasty était très bon, merci TS ! Bien aimé le "pierre-feuille-ciseau" lol
On s'attendait à perdre vu que nous n'avions pas promoté. Personnellement, je m'attendais à un petit beatdown final, mais merci Haitche, nous nous en sortons cheers

Et Regal viré, ça fait vraiment mal là où je pense, c'était un excellent GM. Hâte de voir néanmoins ce que cette canaille de Lauri nous prépare !

Et sinon, super content pour les victoires de Callihan (Sheamus Sad), et de Brittani (Gbacc :cheers:TS Sad) !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SwantonBomb
Head Booker
avatar

Messages : 1776
Age : 23

MessageSujet: Re: WFA Royal Rumble 2013   Dim 23 Juin - 21:45

Qu'est-ce qu'ils lui ont fait ? affraid
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Godot
Hall Of Famer
avatar

Messages : 4724
Age : 27
Localisation : Dans le TARDIS.

MessageSujet: Re: WFA Royal Rumble 2013   Dim 23 Juin - 21:49

Je te félicite pour ce titre Gbacca, c'est amplement mérité. ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tombstone
Mr. Wrestlepedia
Mr. Wrestlepedia
avatar

Messages : 5492
Age : 33
Localisation : Les Flammes de l'Enfer
Humeur : Tranquilo

MessageSujet: Re: WFA Royal Rumble 2013   Dim 23 Juin - 21:50

Allocution depuis la Maison Noire ! lollollollollol

Gbacca sort vainqueur de cette confrontation entre HB... mais Seth n'est plus qu'un simple mortel ! Un combat monstrueux, faramineux ! Et les événements post match relancent complètement la feud et c'est tant mieux ! C'est génial ! J'ai hâte de voir comment va rebondir le nouveau champion IC maintenant que ses "pouvoirs" lui ont été retirés (enfin je crois ^^).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gbacca
Administrateur
avatar

Messages : 10301
Age : 32
Localisation : Trou de baal de Jabba le Hutt
Humeur : Fakhr/Nature Touch

MessageSujet: Re: WFA Royal Rumble 2013   Dim 23 Juin - 21:51

Tous ceux qui m'ont félicité vous serez pushés Razz !

(et ceux qui l'ont fait à la fois pour Seth et Britani seront mieux pushés Razz ) !


Bonne soirée pour moi ce soir cheers


Et Tomb' tu as tout compris Very Happy

_________________
WFA:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JGabriel68
Hall Of Famer
avatar

Messages : 4867
Age : 22
Localisation : Atlanta, GA

MessageSujet: Re: WFA Royal Rumble 2013   Dim 23 Juin - 21:51

Les WCH, yeeeeeeeeeees ! cheers



Citation :
JR : Un champion ne meurt jamais !

Santino : Oune boutoné dé herpès non plou !

JR : Baw Gawd ! Stone Cold ! Stone Cold ! A claqué la face de Santino contre la table des commentateurs !


lol Putain mais comme j'aimerai voir ça en vrai !


Et Gbacc again, avec Seth ! cheers Bon, par contre la fin est inquiétante, qui sait où Mensah s'arrêtera ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nak
Pénélope du forum
avatar

Messages : 2338
Age : 26

MessageSujet: Re: WFA Royal Rumble 2013   Dim 23 Juin - 21:52

Très très gros début de show ! Entre le second souffle des BRC, le titre de Seth/Baccou (barre toi Coffee/Kofi ! ), le licenciement de Regal ... cheers

Et puis bien sûr, Sharp et moi, de retour au sommet. C'est normal. Pas de surprise, juste de la logique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bon Brute & Truand
Head Booker
avatar

Messages : 929

MessageSujet: Re: WFA Royal Rumble 2013   Dim 23 Juin - 21:52



Ziggler arrive, titre autour des hanches en tenue de combat sous un mélange assez équitable entre ovation et hués.
Il monte sur le ring et demande aussitôt un micro.

"Je ne vois vraiment pas..."

Il s'interrompt pour laisser ses fans s'égosiller avec des chants "Ziggler ! Ziggler ! Ziggler !".
Sourire en coin, il demande d'un geste au fans de se calmer.

"Je ne vois vraiment pas ce que je doit faire ici disait-je. Pas que je n'ai aucune envie lutter comme un dieu devant vos yeux ébahis. Certains dans cette aréna comprennent mon art et mérite bien de m'admirer faire ce que je sais faire de mieux que quiconque."

Il s’interrompt encore, sous le mélange de hués et hourras qui caractérise depuis son refus d'adhésion au Gang chacune de ses entrées.

"Mais il semblerai que... notre regretté Trent barretta ne soit plus en mesure de lutter pour mon titre."

Au souvenir de l'underdog gumba, laissé à l'abandon par ce même Dolph, la foule cette fois si devient plus hostile. L'ancien champion pure semblait faire l'unanimité et la perte de l'un de leur héros semblait avoir marqué les fans, ce que Dolph ni sourd ni aveugle semblait avoir compris.

"Comprenons nous bien... je déplore de ne pas pouvoir me mesurer au petit rital ce soir... juré. Mais si c'était à refaire... et bien je le referai. Et vous savez tous de quoi je parle."

"BOUUUUUUUUUUUUUH !"

"Soyons réaliste, si j'étais resté à me battre contre le Gang pour protéger votre héros j'aurai subit le même traitement que lui... Hors la WFA sans Trent c'est une triste mais brève passade... Alors que, que serai le monde sans Dolph Ziggler ? Réfléchissez y. Et réfléchissez pendant que ce soir, au lieu de rester ici à attendre un match qui ne viendra jamais, je siroterai un délicieux champagne en compagnie d'une ravissante compagne dans un très bon restaurant... Italien tiens pourquoi pas ? Une sorte d'hommage. Cher fans et haters, je vous souhaite que votre soirée soit aussi bonne que la mienne."

Il lâcha son micro avec la ferme intention de quitter le ring, sous les réprobations de la foule qui tantôt conspuaient le lutteur, tantôt faisaient part de leurs regrets de ne point le voir lutter ce soir.



Énorme bronca dans la foule alors que le Million Dollards Sons déboule en tenue de ring sous le titantron, toujours accompagné de son larbin De Burchill accoutré d'un stupide habit de majordome du XIII ème siècle.

"Wow ! Wow ! Wow ! Une seconde Ziggy mon ami. Tu pense vraiment que la WFA te laissera t'en tirer comme ça. Si tu t'en va c'est un match en moins sur la carte, donc un public mécontent... donc moins de POGNON ! Et comme le nouveau Général Manager de Smackdown semble être loin d'être l'abruti qu'avait été William Regal, il a avec l'appuie de notre bien aimé Général Manager monsieur Layfield décidé que ce soir... tu avais un match mon cochon. Et avec ton titre remis en jeux bien sur. Et bonne nouvelle ton adversaire se trouve juste ici sous ce titantron."

Dibiase tend son micro a De Burchill et commence à faire des échauffements et des étirements sous le titantron pendant que Dolph fulmine dans le ring.

" Oh ok ! Tu veux essayer de me la faire à l'envers hein Ted ? Viens mon gars, j'adore cette idée de devoir me mesurer à toi et de te mettre la branlée que tu mérite. Yo ! Clarrisse si tu regarde la télé, désolé ma belle mais la soirée sera retardé de cinq petites minutes, le temps de massacrer ce Marty jannetty et de prendre une douche."

Ziggler cette fois à conquis la foule. Il jette nerveusement son micro et attend de pied ferme son ancien partenaire tag team... mais les secondes passes et Ted est toujours sous le titantron à faire ses étirements... à la longue ça en devient risible, puis très vite frustrant, et la foule comme Ziggler fait entendre son impatience.

Dibiase finit enfin ses échauffements, il reprend alors son micro des mains de Burchill.

"Le match de ce soir pour le titre Pure sera donc, avec l'accord des deux GM de la WFA, Dolph Ziggler... Contre Paul De Burchill !"

Mélange de hués et de hourras de la foule, décidément. Ziggler n'en croit pas ses oreilles et il se fend d'un rire jaune. "Come on !" semble il dire.
De Burchill lui ne sourit pas, il fulmine même intérieurement, mais il se résigne et rentre dans le ring, non préparé. Il se contente juste de retirer son haut... il se battra dans ce pantalon trop serré pour lui.
Le temps que les deux hommes dans le ring lances un regard haineux au Million Dollars Son et le match pouvait commencer avec les trois coups de cloche.

L’arbitre fait signe aux deux combattants qu’ils peuvent démarrer. De Burchill et Ziggler entrent en contact au centre du ring et cela semble partagé, aucun des deux ne prend l’avantage sur l’autre, ils restent liés et font des tours dans le ring, Dolph relâche la prise et ils reprennent une distance de sécurité entre eux, seconde tentative tout à fait différente, Ziggler prend le dessus, Headlock. Paul tente de se sortir de l’étreinte du Show Off mais il n’y parvient pas, il repousse Ziggler contre les cordes et l’envoie dans les câbles en face, Ziggler y prend appui, Dropkick ! Ziggler s’arrête et reste au-dessus de son adversaire, Paul reprend ses esprits et roule vers le coin puis se met à genoux et fixe Dolph qui rigole. De Burchill se relève mais reste sur ses gardes vu qu’il vient de se faire avoir. Nouveau contact entre les 2 hommes, ni Paul, ni Dolph ne parvient à supplanter l’autre, Ziggler maintient le contact et repousse son adversaire dans le coin. L’arbitre lui fait lâcher la prise, on peut lire la tension entre les 2 lutteurs, aucun de deux ne veut s’offrir à l’autre et lui laisser le champ libre. Paul veut une épreuve de force, The Show Off s’approche de lui mais passe dessous et Headlock qui le surprend , ce dernier utilise la même technique que plus tôt dans le match, il prend appui contre les cordes et envoie Dolph dans les câbles opposés, il se baisse pour éviter la Clothesline de Paul et continue dans les cordes, Paul roule alors hors du ring et demande du temps, l’arbitre lui ordonne de remonter immédiatement mais il ne veut pas, il reste appuyé contre les barricades. L’arbitre entame un décompte mais Paul se parle et ne prend pas attention, Ziggler sort du ring mais est esquivé par le chevalier qui est remonté sur le ring, Dolph monte sur le tablier pour rentrer également mais Baseball Slide de Burchill qui fait chuter Dolph sur le sol.

Le Ref est à 5 lorsque le reflet de la perfection parvient à remonter sur le ring, Dolph esquive la Clothesline de Paul, il va dans les cordes, fonce sur Paul qui l’esquive, Jumping Neckbreaker du challenger! De Burchill se redresse illico et relève son adversaire qui revient et lui envoie une droite dans le front, Paulo reste sur ses pieds et enchaine avec un coup de pied dans le ventre qui plie Dolph, il poursuit avec un atémi, puis un second qui fait reculer Ziggler dans le coin. L’Anglais envoie le Show Off dans le coin mais il contre et envoie le Sir dans le coin qui saute sur le turnbuckle et saute pour éviter l’attaque de Ziggler. Paul se retourne et attend que le Pure Champ se retourne, De Burchill part dans les cordes, Dropkick de Ziggler ! Première tentative de tombé, 1… Paul s’extirpe du tombé. Dolph Ziggler recule tandis que son adversaire se relève, Clothesline de Ziggler ! Puis une seconde et enfin une troisième d’affilée ! Dolph attrape la tête de son adversaire et le remet debout mais Paul glisse et passe derrière lui, il lui maintient le bras, Armlock ! De Burchill tord et épuise le bras du champion et se donne un peu de temps de récupération, cependant Ziggler contre et retourne la prise puis passe en Side Headlock, l’Anglais se tortille et glisse des bras de son adversaire, il lui attrape les jambes et le fait tomber à la renverse, il part pour une soumission, pour un Texas Cloverleaf en fait mais Dolph le repousse avec ses pieds, le challenger se dresse directement et fond sur son adversaire qui vient de se relever, Drop Toe Hold, De Burchill vient de s’écraser le nez sur le ring ! Ziggler attrape le bras du challenger et retournement du bras, Paul De Burchill est pris dans le piège. Le reflet de la perfection maintient fermement le bras du challenger dans son dos, Paul est à genoux et parfaitement impuissant, Ziggler tente un second retournement mais le Sir se retourne et Middle Kick dans la cuisse pour le faire reculer, Paul le suit avec un Uppercut, puis un autre, Paulo parachève avec des High Kicks dans le torse de Dolph Ziggler qui est acculé dans le coin. Paul le projette dans le coin opposé, il suit le même chemin, Shoulderblock dans le coin! Dolph est plié en deux entre les cordes. Paul prend de l’élan alors que Dolph a quitté sa place et est appuyé sur les cordes. Clothesline de Paul ! Esquivé par Ziggler qui baisse la troisième corde et Paul sort du ring. Il revient directement sur ses pieds. Ziggler ne l’avait pas vu et demande du soutien au public qui lui rend plutôt bien. Paul attrape les pieds du Show Off et le traine hors du ring, il le propulse dans les escaliers qui se démantibulent au contact sous les huées copieuses de la foule. Paul est désemparé, il ne sait ce qui lui vaut ce traitement.

Paul redresse Ziggler et le balance dans le ring, pour y rentrer à son tour. Ziggler se masse toujours l’épaule et flan qui ont pris cher suite à ce contact. De Burchill se jette au sol pour essayer d’attraper la jambe de Ziggler pour le déséquilibrer mais ce dernier voit venir le coup et évite habillement. Les deux hommes se font de nouveau un face à face. Le public encourage surtout Dolph et les deux hommes s’avancent chacun vers l’autre pour une nouvelle épreuve de force rapidement remportée par l’Anglais qui tente d'effectuer une Headlock mais Ziggler contre avec un retournement du bras qui tient bien. Paul frappe avec sa main libre les deux bras de DZ pour qu’il lâche la prise et c'est chose faite. Les 2 hommes sont fébriles, aucun des deux ne veut s’exposer et montrer ses faiblesses à son adversaire. Paul avance vers Ziggler et lui met un coup de pied dans le flan, Enzuigiri dans l’épaule ! Ziggler se redresse la bras balan alors que Paul lui fonce dessus mais le Pure Champion esquive et Spining Wheel Kick dans la face du Sir qui tombe à la renverse ! Dolph tente le tombé, 1… Paul soulève l’épaule et interrompt le compte de l’arbitre. Dolph relève Paul difficilement mais ce dernier met un coup de tête dans l’estomac du champion et le prend en Waistlock ! Dolph se tortille pour s’échapper de l’étreinte, en vain. Ziggler essaye de passer derrière Paul qui l’en empêche en enfonçant son pied dans l’arrière du genou droit du Pure Champ. Dolph est maintenant à genoux alors que De Burchill le contrôle aisément ! The Show Off est maintenant couché et Paul remonte en Headlock ! DZ revient avec des coups de genoux dans le front du troubadour, il lâche la prise et les 2 hommes sont debout, Paul entend bien reprendre le match en main, il fonce sur Dolph qui esquive, Paul s’élance dans les cordes mais est poursuivi par Dolph qui lui assène un coup de genou dans le ventre pour le stopper. Il le traine par les cheveux et X Factor ! Ziggler le redresse illico et Nothern Lights Suplex ! Ziggler s’effondre sur De Burchill, 1…2 Non ! Paul se dégage.

Ziggler est assis aux côtés de Paul se tient le visage dans les mains. Ziggler redresse son adversaire mais Paul revient avec un droite qui fait reculer Ziggler, Paul est déjà sur ses jambes, il ceinture Ziggler, Atomic Drop ! Ziggler est prostré au centre du ring, Paul va dans les cordes, Yakuza Kick !!! Paul se place dos à son adversaire allongé, Standing Moonsault ! Ziggler s’aide des cordes pour se redresser alors que Paul demande du soutien, il obtient une réaction assez mitigée, il s’approche de Dolph, High Kick dans l’épaule du Show Off, ce dernier esquive et répond avec un coup de pied également, puis une série de coup de poings, le troubadour recule et encaisse les coups, Paul est contre les câbles, Ziggler le projette dans les cordes et s’apprête à porter un surpassement mais Paul s’arrête et lui met un coup de pied dans l’épaule. Ziggler titube et chute alors que son adversaire se rue sur lui, Ziggler se roule sur le ring alors que De Burchill semble satisfait. De Burchill attrape Ziggler par la tête et le met debout , le challenger fait passer le champion par-dessus les cordes, il s’y raccroche et ne tombe pas, Ziggler attrape la tête de son adversaire et Guillotine! Ziggler remonte sur le ring via les escaliers, il se rue sur De Burchill, Leg Lariat! C’est contré par Paul qui le maintient et Sitout Powerbomb !!! Les deux hommes sont KO sur le ring alors que la foule acclame le spectacle proposé, Dolph rampe vers le coin et s’y assied alors que Paul se redresse et se tient dans le coin. Ziggler se redresse mais Paul était prêt, les deux hommes vont l’un vers l’autre, Clothesline de Dolph puis une seconde, Paulo esquive la troisième et va dans les cordes, Harlem Side Kick !! Paul tente le tombé, 1…2… non ! Paul redresse à nouveau Dolph qui semble épuisé, Sir De Burchill veut enchainer avec une Suplex mais Dolph passe derrière lui, Jumping Neckbreaker ! Dolph en rajoute avec une Headstand Headlock. It’s Showing Off Time ! Dolph veut reprend la main sur le match, en redescendant il enfonce son genou dans le flan de De Burchill, c’est le moment choisi, il fait le signe de la fin, Paul se redresse doucement, une main sur le côté, Zig Zag !!! Non contré par Paul qui le repousse, Shining Wizard ! Paul attrape les deux pieds de la perfection et Bridging Pin ! 1…2 Non ! Ziggler s’extirpe du tombé et les superstars se redressent illico, nouveau contact entre eux, Headlock de Paulo, Snapmare ! Dolph se débat et parvient à quitter l’étreinte du Sir, ils se relèvent, Rolling Elbow du Show Off ! Ziggler le redresse tout de suite, Belly to Back Suplex ! Le Pure Champion fonce dans les cordes, Leg Drop ! Ziggler relève son adversaire et le fait passer de l’autre côté des cordes, l’Anglais se débat mais Dolph le tient fermement entre les cordes, Ziggler Droper !!

Ca fait treize minutes que les deux croisent le fer, chacun menant le combat à son tour mais là les deux sont au sol en train de reprendre leur souffle. Dolph roule vers son adversaire, tombé du Show Off, 1…2… Les cordes ! Paul a attrapé les cordes, elles sont salutaires pour lui, Ziggler enrage il redresse De Burchill et l’envoie dans le coin, contré par son adversaire, Ziggler est dans le coin, Paul fond sur lui, Monkey Flip ! Paul monte très vite sur le coin, Diving Headbutt, ça touche la cible ! Dolph attrape les cordes et s’en aide mais l’Anglais est déjà auprès de lui, il le relève et l’envoie dans les cordes, Tilt a Whirl Backbreaker à une vitesse fulgurante, le public applaudit le move. Dolph se tient le dos mais le troubadour ne semble pas déterminé à prendre une pause. Il passe de l’autre côté des cordes et attend Dolph qui est presque debout, Springboard Crossbody ! 1…2… Nooooon ! Ziggler expulse le corps de Paul qui chute en dehors du ring, Paul revient directement mais Dolph est debout, coup de pied dans le ventre, puis un atémi sous les Woooo du public, le blondinet projette le Sir dans le coin et le monte au plus haut, il le rejoint mais De Burchill se défend, Sunset Flip Powerbowb !!! La tête du Show Off vient de cogner assez durement sur le ring mais le challenger n’en a cure, il le tire vers l’extérieur, il l’appuie contre le poteau du ring et recule. L’Anglais s’élance mais Ziggler se baisse et le genou du challenger vient se cogner contre le poteau. Dolph a le sourire alors que Paul se tord de douleur, Mr Perfection le relève et le renvoie dans le ring, Single Leg Boston Crab ! L’arbitre se met aux côtés de Paul et lui demande s’il veut abandonner, il répond que non et tente de retourner la prise ou de s’en dégager. Paul De Burchill se tourne dans tous les sens mais l’étreinte de Ziggler tient et se renforce même, le chevalier allonge son bras et touche de peu la corde, pas assez pour que l’arbitre ne casse la prise. Dolph relâche un peu la prise et marche en crabe pour se replacer au centre du ring mais Paul voit une faille et se retourne pour se sortir de la prise. De Burchill et le Show Off se font à nouveau face, Paulo est le premier à porter un coup mais Ziggler se baisse, Jumping Neckbreaker !

Ziggler tente le tombé, 1…2…2,5 ! Paul se dégage, Ziggler relève son adversaire, il passe derrière lui, Sleeper Hold, Paul De Burchill vire Ziggler de son dos, Dolph se retourne mais De Burchill l’arrête avec un Backflip Kick ! De Burchill redresse son adversaire qui revient dans le match avec des coups de poings, idem pour Paul, les deux hommes ne veulent pas lâcher mais l’Anglais prend le dessus, Butterfly Suplex !!! Paul monte sur le coin, s’apprête à s’élancer et … non, Ziggler a jailli et fait chuter son adversaire sur le coin. Dolph monte sur le coin également et retourne son adversaire, Reverse Superplex !!! Ziggler se rue sur le corps inerte de son adversaire, 1…2…2,5 ! Dolph Ziggler est le premier debout alors que l’arbitre est à 5, il relève son adversaire et l’envoie dans les cordes, Ziggler l’esquive en sautant par-dessus mais Paul s’arrête net et s’attaque aux genoux du Show Off qui tombe à genoux, De Burchill fonce dans les cordes, Roundhouse Kick !! Le pied du troubadour vient de fracasser le visage du Pure Champion, De Burchill ne veut pas laisser du répit à son opposant, il le redresse illico, Spinning Middle Kick ! Paulo place la tête de Dolph entre les jambes et saisit ses deux bras, Butterfly Backbreaker !!! Il tente le tombé, 1…2… non les cordes. Paul De Burchill avait les pieds dans les cordes, l’arbitre le réprimande et fait le signe de la fin, il redresse Ziggler, C4 ! C4 !! C4 !!! La prise est porté à la perfection par le Sir, Paul tente le tombé, 1…2…2,9 !!

Dolph est toujours dans le match et Paul De Burchill est passé à un cheveu de la victoire. Dolph secoue la tête mais Paul ne semble pas rassasié, il redresse à nouveau Ziggler, le place en position de C4 mais Ziggler le contre avec des coups de coudes, Standing Dropkick dans la face du troubadour ! Ziggler se dirige vers les cordes et pointe du doigt Justin Roberts qui tient le Pure Championship dans ses mains. Ziggler patiente en attendant De Burchill, il se glisse dans son dos, Zig Zag ! ZIG ZAG !!!! Ziggler vient de porter le coup de grâce, il glisse sur le corps de Paul De Burchill, 1…2… NOOON ! Les cordes pour De Burchill !! Dolph se retourne vers l’arbitre qui lui dit qu’il a attrapé les cordes ! Il redresse son adversaire mais Paul le contre, Samoan Drop ! Paul le relève encore une fois et l’envoie dans le coin, il le fait monter mais dernier ne se laisse pas faire, Ziggler le repousse et va partir pour un Missile Dropkick mais De Burchill est plus vif, il saute directement sur la troisième corde et attrape Ziggler, C4 vers l’extérieur !!! C4 du haut de la troisième corde sur le sol en ringside !! Les fans sont bouche bée, plus aucun son ne sort de leur bouche, eux qui ont tant supporté les combattants lors du match. Paul De Burchill et Dolph Ziggler sont détruits à l’extérieur mais Paul rampe vers les barricades et se relève alors que Ziggler semble totalement KO, Paul est debout et tente de redresser le poids mort qu’est Dolph, il y parvient et le fait rentrer sur le ring, il roule à son tour et tente le tombé, 1…2…3 ! NON, Ziggler touche la corde ! Ziggler est toujours dans le match. Les 2 hommes ont beaucoup de difficultés à se relever mais ils y parviennent, Paul s’élance dans les cordes Seated Clothesline ! Une à une, le challenger grimpe sur les cordes dans le coin. Il s’arrête au-dessus et lève les bras, Shooting Star Press !!! Ca touche la cible, 1…2…3 !!!! Sir Paul De Burchill est le nouveau Pure Champion !!


Spoiler:
 




Bookers : Match : François Segments : Clown Bastard
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sharpshooter
VIP
avatar

Messages : 6431
Age : 27
Humeur : Can it wait for a bit? I'm in the middle of some calibrations

MessageSujet: Re: WFA Royal Rumble 2013   Dim 23 Juin - 21:59

Oh mon Dieu, mais quel coup de pute, quel coup de pute bordel! lollollol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Godot
Hall Of Famer
avatar

Messages : 4724
Age : 27
Localisation : Dans le TARDIS.

MessageSujet: Re: WFA Royal Rumble 2013   Dim 23 Juin - 21:59

Ted Dibiase est vraiment un c****** de première ! lollollollol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JGabriel68
Hall Of Famer
avatar

Messages : 4867
Age : 22
Localisation : Atlanta, GA

MessageSujet: Re: WFA Royal Rumble 2013   Dim 23 Juin - 22:00

Dommage pour Clown, j'y ai vraiment cru. Mais DiBiase (Nak?) est une belle enflure :lol:Un beau arrogé quand même, avec un nouveau tron plutôt sympa ! Bravo Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
François
Modérateur
avatar

Messages : 3454
Age : 25
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: WFA Royal Rumble 2013   Dim 23 Juin - 22:02

Depuis que Trent a perdu ce titre, cette breloque sert vraiment à tout et n'importe quoi, un intermédiaire pour le match Facepalm Je dois rêver, c'est pas possible

_________________

WFA:
 


Vainqueur du concours de pronostics WWE 2012/2013
Vainqueur Pool Catch Saison 4
Vainqueur du concours de pronostics WWE 2015/2016
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SwantonBomb
Head Booker
avatar

Messages : 1776
Age : 23

MessageSujet: Re: WFA Royal Rumble 2013   Dim 23 Juin - 22:04

Ted cheers

Voilà ce soir The Gang raffle tout !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Showtime
Administrateur
avatar

Messages : 6536
Age : 23
Localisation : Under a six sided ring
Humeur : Aqueuse

MessageSujet: Re: WFA Royal Rumble 2013   Dim 23 Juin - 22:08

Magouille et compagnie, faudra que EoC donne un coup de chiffon !

_________________

Pool catch:
 
[size=12]Showtime[/size]

Xavier Woods - Rollins -Big Cass - AJ Styles - Alberto Del Rio - Ambrose
Heath Slater - Jack Swagger - Erick Rowan - Kane
Becky Lynch Paige
Alexander Wolfe

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bon Brute & Truand
Head Booker
avatar

Messages : 929

MessageSujet: Re: WFA Royal Rumble 2013   Dim 23 Juin - 22:10

Citation :
L'écran géant s'allume et on y voit Alicia Fox en backstages aux côtés d'Ashley Massaro, qui est exceptionnellement présente pour l'interviewer.


Massaro : Bonsoir Alicia Fox, depuis quelques semaine vous ...

Fox : Je n'ai pas besoin de tes questions, je sais m'exprimer toute seule !


Suite à ces mots, Ashley Massaro recule de quelques pas pour laisser Alicia Fox s'exprimer.



Fox : Comme vous le savez, ce soir c'est le Royal Rumble ! Cet événement marque donc la présence du Rumble match que toutes les catcheuses aimeraient gagner un jour pour avoir une chance d'affronter la championne de la fédération. Et bien Mesdames dites le vous dès maintenant pour ne pas être déçu lorsque ça arrivera, vous n'avez aucune chance. J'ai bien réfléchi et j'ai de gros projets qui se mettront en place dans un futur proche dont la première étape est de gagner le Royal Rumble féminin qui me poussera jusqu'au titre de Layla ou de Britani car qu'elle que soit la gagnante de cette rencontre, cela ne changera rien au destin de ce titre qui sera remporté par la Déesse des ring Alicia Fox ! N'importe quelle catcheuse a pour rêve de devenir championne, de représenter la WFA mais pour moi ce n'est pas un rêve, c'est la réalité ! D'ici quelques mois, je serai championne par n'importe quel moyen ! Que se soit en gagnant le Royal Rumble de ce soir ou même le Money in The Bank match lorsqu'il aura lieu ! Et de toute façon, même si aucun de ces deux matchs ne m'étais ouvert, j'ai une autre solution pour avancer jusqu'au titre, je peux toujours utiliser ma force. Cette force peut agir sur toutes catcheuses qui se mettra en travers de mon chemin pour m'empêcher de réussir mes projets, ce qui a pour conséquence que généralement, lorsque je veux quelque chose je l'ai. Je veux une victoire au Royal Rumble et je l'aurai, et toutes celles qui essaieront de m'en empêcher seront rapidement redirigés vers le chemin de la sortie. Ce soir, la route vers WrestleMania sera ouverte pour la seule Déesse de la WFA !



Citation :

Randy Orton : Le Royal Rumble est l'un des trois plus grands PPV de la WFA, le début de la Road to WrestleMania, la route vers la gloire...
Le Royal Rumble 2012 a été le début de ma gloire, la gloire d'un seul homme, moi, Randy Orton. Le Royal Rumble 2013 sera le début de la gloire pour le GANG. Ensemble nous détruirons cette fédération pour tout reconstruire. Et cela commencera ce soir avec la victoire du GANG au Royal Rumble match et par ma victoire sur le monstre. Ce soir, la WFA va connaître la destruction, ce soir le GANG l'emportera, ce soir, Randy Orton restera champion du monde poids lourd et ira à WrestleMania pour la deuxième en tant que champion du monde poids lourd.




Roberts : Ladies and gentleman, the following contest is scheduled for one fall and it’s for the World Heavyweight Championship !



Roberts : Introducing first the challenger, from Tempa, Florida, weighed in at 485 pounds … The Big Show !!!

Le Show du grenier fait son arrivé par le public qui est ravi de le voir et le fait savoir ! Surprise, Show distribue des Mégadrive portable avec en plus son gamertag pour les consoles de salon. Après une grosse minute, le Show du grenier finit par arriver sur le ring et l'on peut voir son visage changer lorsque les premières notes de la musique de son adversaire retentissent. Il n'attend qu'une chose, le début du combat !


Roberts : And his opponent ...





Roberts : … from St Louis, Missouri, wieghing in at 245 pounds … The World Heavyweight Champion ... Randy Ortoooon !!!

Le champion débarque sur de très fortes huées avec un nouveau t-shirt '' Oups sorry Trent '', certains fans jettent même divers détritus en direction de Randy. Ce dernier s'arrête, regarde avec sourire en direction de ces personnes et demande aux membres de la sécurité de les évacuer de la salle. Il finit par arriver sur le ring, toujours avec un très larges sourire.


Randy Orton © ( Swanton Bomb ) vs Show du Grenier ( JoMo Styles )





Le match débute entre Randy Orton et le Big Show, les deux hommes se regardent dans les yeux pendant plusieurs secondes. Randy parle à Show puis pointe son titre du doigt avant de remettre le doigt sur lui-même. Le Show du grenier lui répond d’une façon peu amicale puisqu’il lui envoi une Clothesline qui le met directement au sol.
Le Show du Grenier tente de soulever Orton mais ce dernier résiste, Show tente une nouvelle fois mais Randy parvient à glisser hors du ring ! Il fixe son adversaire de l’extérieur du ring. Show le regarde et fait un mouvement avec le bras pour dire au champion qu’il peut revenir sur le ring quand il veut. Randy remonte lentement sur le ring, Show lui propose une épreuve de force que le membre du Gang accepte. Le Big Show prend rapidement l’avantage et emmène Randy dans le coin pour l’enchaîner avec des coups d’épaules dans le ventre puis il recule au centre du ring et hurle en levant un bras en l'air, la foule l’acclame.
Il fonce dans le coin pour un autre coup d’épaule mais Randy l’évite et laisse Show s’écraser contre le coin. L'Aprex Predator reprend son souffle et attrape son adversaire pour le projeter dans les cordes puis lorsqu'il revient vers lui, Orton place une Clothesline. Le Show du Grenier titube sans tomber, Orton le fixe droit dans les yeux et lui envoie une droite en plein visage mais Show ne tombe toujours pas ! Randy le propulse de nouveau dans les cordes et Dropkick ! Cette fois-ci il tombe sol et Randy tente le tombé 1 … Dégagement rapide du Show du Grenier. Randy relève son adversaire pour lui écraser le crane contre le coin, il commence à enchaîner des coups de poings sur le crane de Show.

L’arbitre s’approche et commence son décompte 1 … 2 … 3 … 4 … Et Randy s'arrête en discutant un instant avec l’arbitre, il revient vers Show et le propulse dans le coin opposé mais le fan de jeu vidéo contre et c’est Randy Orton qui se retrouve dans le coin. Show fonce vers le coin avec un coup de coude dans le visage de Randy qui titube, Show se projette dans les cordes et percute de tout son corps Randy ! Le tombé de Show 1 … 2 … Et dégagement du champion. Show commence à enchaîner des coups de poings sur le visage de Randy toujours au sol, le poing est fermé et l’arbitre est obligé d’intervenir pour arrêter le challenger. Ce dernier relève le champion et le tient par le menton, il lui dit quelques mots et lui envoie un atémis, Randy recule jusque dans les cordes et Show le récupère, sidewalk slam ! Non Randy envoie des coups de coude dans le dos de son adversaire qui le lâche, Randy est derrière Show qui se retourne et kick de Randy sur la jambe du Show du Grenier. Randy se projette dans les cordes, coup de genou dans le front de son adversaire pour le mettre au sol. Le tombé 1 … 2 … Et Dégagement ! Randy traîne son adversaire vers le coin et le champion World Heavyweight grimpe sur la deuxième corde et Diving Elbow Drop ! Non ! Le Show du Grenier s'écarte au dernier moment en roulant un peu sur le côté, l’arbitre commence à décompter les deux hommes au sol 1 … 2 … 3 … 4 … 5 … Show se relève, Randy est à quatre pattes et le Big Show lui envoie un violent coup de pied dans les côtes. La Vipère est dans les cordes mais Show s’approche de lui et commence à le piétiner avec des coups de pied, l’arbitre décompte et finit par lui même repousser Show de son adversaire, mais ce dernier revient chercher le champion, il lui envoie un coup de poing dans l'abdomen et tente très vite le tombé … 1 … 2 … Dégagement de Randy Orton !

Randy commence à en avoir assez, il voit Show qui commence à se relever et lui envoie des petites claques sur l’arrière du crane, le public encourage le Show du Grenier et cela semble être efficace car il pousse violemment Randy qui recule de quelques pas, il revient en riant mais Lou Thesz Press du Big Show ! Il enchaîne des coups de poings sur Randy qui peine à mettre ses bras en opposition, avant même que l’arbitre n'ait le temps d’intervenir, le Big Show se relève d’un coup et pointe les pouces vers le bas pour indiquer que le match va bientôt se terminer ! Il relève son adversaire et le saisit par la gorge, il prend son temps pour regarder la foule qui l'acclame, mais Randy revient à lui et parvient à se dégager de l'emprise de Show ! Il recule de quelques pas mais Show fonce sur lui et RKO !!! La foule s'est totalement tue avec Randy qui vient de porter sa prise favorite ! Le tombé est tenté ... 1 … 2 … 2,99 !!!
Dégagement au tout dernier moment du challenger. Randy frappe au sol frustré de ne pas avoir terminé le match, il relève le Big Show toujours sonné, il lui envoi une claque en plein visage et se propulse dans les cordes mais Spinebuster du Show du Grenier ! Les deux hommes sont au sol, le Show du Grenier rampe lentement vers son adversaire et pose son bras sur lui ... 1 … 2 … Dégagement ! The World's Largest Athlete se relève lentement et va se placer dans le coin. Il piétine l’espace devant le coin tandis que le champion se relève très lentement, le Show du Grenier s’élance et Dropkick de Randy ! Randy se relève incroyablement vite et lève le bras en souriant réveillant les huées de la foule. Orton repose vite sa main sur ses côtes avec un rictus de douleur, son adversaire se relève et Randy s’approche de lui, il le prend en position pour un abdominal stretch.

Non, Randy ne parvient pas à porter la prise, il recommence une fois avec le même résultat, le Big Show reprend ses esprits et bras à la volée, Randy se relève en titubant, Show se projette dans les cordes en face de son adversaire et Spear ! Le tombé … 1 … 2 … Dégagement !
Le nolife relève sa proie, Randy le repousse, et kick de Randy sur la cheville de son adversaire ! Puis il se projette dans les cordes mais sidewalk slam du Big Show ! Le tombé … 1 … 2 … Nouveau dégagement ! Le Show du Grenier est furieux de ne pas réussir à en terminer avec ce match, il monte sur le coin, il monte lentement sur la troisième corde tandis que le champion du monde est debout, titubant, et diving shoulder block ! Non Randy s’écrase au sol au dernier moment pour que Show lui passe au dessus, puis il se jette sur le corps de son adversaire pour le tombé ... 1 … 2 … Dégagement une nouvelle fois ! Randy frappe au sol, la foule a compris où il voulait en venir. Le Show du Grenier se relève difficilement et second RKO de Randy Ort … Non ! Le Show du Grenier a eu la lucidité de se tenir aux cordes ! Résultat, Randy s'est écrasé au sol seul.
Randy commence à se relever tandis que le Show du Grenier se projette dans les cordes, Randy se retourne, spear ! Le tombé une nouvelle fois ... 1 … 2 … Dégagement ! Le Show du Grenier s’approche de son adversaire et attend que ce dernier se relève. Randy reprend ses esprits et tente de se relever en s’aidant des protections du Show du Grenier qui le relève et l'envoie à l'extérieur du ring.
The Giant se dépêche de sortir du ring afin de relever son adversaire. C'est chose faite mais Randy contre et l'envoie contre les marches en aciers. Puis, il se précipite pour rentrer sur le ring. Lorsque le Show du grenier fait son retour sur le ring, Randy l'accueil avec un coup de pied dans le visage pour l'enchaîner ensuite de coup de coudes sur le dos pour le tombé ... 1 … 2 … Et dégagement !

Orton hurle à l'arbitre qu'il compte mal, alors que le Big Show se relève fou de rage, mais reçoit une gifle sur son visage de la part d'Orton qui part s'accrocher aux cordes et demande à son adversaire de venir s'il l'ose, mais ce dernier s'approche et commence à l'enchaîner de coup d'avant-bras obligeant l'arbitre à le décompter.
Arrivé à quatre, Show arrache son adversaire des cordes et vient lui porter une Bear Hug au centre du ring sous les acclamations de la foule tandis que Randy Orton semble beaucoup souffrir. Show lui crie d'abandonner mais Orton lui claque ses deux mains contre les oreilles une fois, puis une deuxième et troisième fois pour le faire lâcher la prise, et Clothesline porté par la Vipère qui fait tituber son adversaire.
Voyant que sa prise est peu efficace, il se dépêche de monter sur le coin du ring pour tenter une prise aérienne mais Show se trouve déjà devant lui lorsqu'il est sur la troisième corde et lui envoie un coup de boule directement dans le visage qui lui fait presque perdre équilibre ! La foule est ravie. Show lui dit que ce coup de boule est pour Trent mais Orton en réponse lui crache au visage ! Quel fou ! Le visage du Big Show change littéralement !
Il se touche le visage, pour lever la bave de son adversaire sur sa joue. Show regarde Orton qui tétanisé par le nouveau visage du Show du Grenier n'ose plus bouger. Show le saisit à la gorges et Chokeslam !

Le Show du Grenier vient d'envoyer son adversaire directement à l'extérieur du ring, et se dépêche de sortir du ring pour le rejoindre. Orton rampe vers la table des commentateurs pour prendre une chaise. Show s'approche de lui, et Randy lui tend la chaise tout en disant qu'il a aimé envoyer Trent Barreta à l'hôpital.
Le Show du Grenier soulève la chaise et la balance au sol avant de relever son adversaire et lui cogné le visage contre la table des commentateurs. L'arbitre continue à décompter les deux hommes, alors que Show enlève les protections de la table, puis relève Orton pour lui taper le visage contre cette table, avant de retourner dans le ring pour en ressortir aussitôt et ainsi briser le décompte.
Orton va payer pour ses pêchés et Show va encore envoyer un message à tous les membres du Gang. Mais Randy Orton envoie un coup de pied dans la jambe de son adversaire puis un second. Ce dernier titube et Orton se relève pour tenter de placer un DDT sur son adversaire mais il se fait soulever avant de se faire relâcher sur les marches en aciers ! Orton est complètement détruit, se tenant le ventre alors que son adversaire le place sur son épaule pour lui envoyer le crâne contre le poteau du ring ! Orton ne bouge plus en dehors du ring, alors qu'il est légèrement ouvert au front et son adversaire le remet dans le ring pour y grimpé à son tour. La foule applaudit Show, alors que ce dernier regarde son adversaire au sol essayant de reprendre ses esprits, et le voilà se propulsant à l'aide des cordes pour porter une Big Splash sur son adversaire qui était encore au sol. Show effectue ensuite le tombé ... 1 ... 2 … Et l'arbitre arrête le décompte voyant le pied d'Orton sur la corde !

L'homme le plus fan de jeux vidéo au monde ne semble pas satisfait de cela, il relève Orton pour le projeter contre un coin du ring et foncer vers lui pour une corner Big Splash esquivé par le champion !
Show titube alors qu'Orton s'aide des cordes pour ne pas retomber et envoie sa jambe dans la face de son adversaire qui titube avant de tenter le RKO mais étant sans doute trop épuisé, Show parvint à le repousser sans aucune difficulté mais malheureusement pour le champion, étant lui aussi fortement diminué, le Show du Grenier s'écroule de tout le poids sur son adversaire le faisant un peu plus souffrir ! L'arbitre commence à les compter et le Show du Grenier est le premier à se relever. Quelques secondes plus tard, Randy Orton fait de même à l'aide des cordes.
Les deux hommes sont donc tous deux debout et semblent se rapprocher pour une nouvelle épreuve de force, mais Orton finit finalement par se jeter sur les jambes de son adversaire, avant que le Show du Grenier ne le relève et le jette contre le coin du ring. Orton pousse un crie, et ne parvient pas à esquiver son adversaire qui fonce à toute vitesse sur lui, l’écrasant en big splash contre ce même coin du ring, avant de l'envoyer contre les cordes, et le recevoir avec un surpassement qui envoie Orton au sol. Ce dernier préfère rouler hors du ring avant que le Big Show ne descende à son tour du ring pour aller chercher Orton mais ce dernier contre et envoie Show contre le poteau du ring ! Randy remonte sur le ring et demande à l'arbitre de commencer à décompter le Show du Grenier.
Celui-ci commence à se relever à l'aide des barricades alors que l'arbitre en est à 7.

Il en est à 9 et le Show du Grenier remonte sur le tabler du ring mais Randy ayant anticipé, c'était propulsé à l'aide des cordes et revient vers le Show avec un coup de Bélier qui le renvoie hors du ring, obligeant l'arbitre à recommence à le décompter et laissant Randy Orton se marrer. Le Big Show remonte dans le ring à 6, mais se prend un enzuigiri d'Orton qui effectue ensuite un low dropkick dans les jambes de son adversaire pour lui placer un DDT, parvenant ainsi à le mettre au sol pour effectuer le tombé … 1 ... 2 ... et dégagement !
Le public le hue mais cela n'empêche pas Orton d'envoyer des coups de pieds sur son adversaire toujours au sol pour l'empêcher de se remettre debout. Il grimpe ensuite sur la troisième corde, en insultant les fans tandis que Show commence à se relever. Le Show du Grenier est debout, et se tourne vers son adversaire qui effectue un missile dropkick qui envoie le challenger au sol, pour le tombé une nouvelle fois tenté ... 1 ... 2 … Et dégagement du Big Show ! Orton frappe au sol furieux, puis se relève et fonce contre les cordes et à son retour se jette pour une descente du coude parfaitement exécutée ! Tombé encore tenté ... 1 ... 2 … Et toujours pas 3 ! Randy se relève très énervé et part donner un coup de genoux dans l'abdomen de son adversaire qui se relevait. Show est à genoux, tandis que Randy se propulse à l'aide des cordes mais lorsqu'il revient, il se prend une Clothesline de la part de son adversaire qui était pourtant encore à genoux. Orton est sonné, alors que le Show du Grenier se remet debout et relève son adversaire pour l'envoyer contre le coin du ring. Puis, il fonce vers lui pour un corner big splash qui est esquivé au dernier moment par le champion qui parvient en plus à envoyer un Uppercut dans la face de son adversaire qui titube, afin de s'élancer derrière son dos pour un Bulldog pour le tombé … 1 ... 2 … Et dégagement une nouvelle fois du Big Show !

Après avoir hurlé son mécontentement à l'arbitre, Orton se relève en criant à son adversaire de se relever, avant de foncer vers lui pour le RKO ! Non, Show le repousse contre le coin du ring, avant de foncer vers lui pour le corner big splash qui est cette fois-ci réussi !
Orton est sonné, et Show l'envoie contre les cordes pour le recevoir avec un Spinebuster dévastateur ! Le Big Show se relève et s'assoit sur son adversaire qui commence à manquer d'air, il bouge dans tout les sens afin de toucher une corde et il finit par y parvenir obligeant alors l'arbitre à décompter le Show du Grenier qui se relève et met fin au supplice du champion. Show regarde son adversaire au sol et le relève pour le soulever en Military Press pour l'envoyer s'écraser contre le coin du ring, et le couché au sol avec une Clothesline tandis qu'Orton titubait. Le champion du monde se relève en se tenant la tête, le Big Show se dirige vers lui mais Orton le surprend avec une droite dans l'abdomen puis il enchaîne avec une Clothesline !
Le Show du Grenier est sonné, Orton décide d'en profiter pour se jeter sur lui afin de tenter le tombé ... 1 ... 2 ... Et dégagement du Big Show !
Orton semble épuisé et frappe au sol, puis il monte sur le coin du ring alors que le nolife se relève encore groggy, ce dernier se tourne vers son adversaire qui tente un diving crossbody mais Show l'attrape en plein vol et Chokeslam ! La foule est en délire et le Show du Grenier se couche pour le tombé … 1 … 2 … Et 2,99 !!! Le Big Show n'y croit pas, même l'arbitre semble très surpris.

Le Show du Grenier relève son adversaire et utilise sa force pour pousser Orton contre les cordes, mais ce dernier contre et tente d'envoyer Show contre ces même cordes mais il n'y parvient pas également. Les deux hommes se lâchent et se regardent, jusqu'à ce que Randy Orton commence à l'enchaîner de droites obligeant le Show du Grenier à se réfugier dans les cordes, l'arbitre n'a alors d'autre choix que de venir s'interposer.
Orton est obligé de reculer, Show se moque de lui, et Randy vexé fonce vers lui mais Show lui donne un coup de genoux dans l'abdomen le fessant tomber à genoux. Show le relève et enchaîne les atémis sur son adversaire, puis il le relève pour le bloquer contre un coin du ring, il l'enchaîne maintenant avec des coups de béliers dans ce même coin.
Le public l'acclame et Show décide de foncer vers son adversaire pour un nouveau corner big splash mais son adversaire s'est effacé au dernier moment. Show titube et Orton lui attrape le visage pour une European Uppercut mais le World's Largest Athlete ne tombe pas alors Orton enchaîne avec un Dropkick. La foule hue Orton et ce dernier glisse hors du ring pour tiré son adversaire vers lui, et l'étrangler avec les cordes, sous le décompte de l'arbitre. Orton relâche son adversaire à 4 et le tire pour que son torse soit sous les cordes, avant de monter sur le tablier du ring et effectué une Knee Drop ! Show roule sur le ring touché, et Orton remonte pour commencer à faire son tour du déshonneur, frappant chaque partie du corps de son adversaire pour terminer avec un nouveau Knee Drop sur le visage pour le tombé … 1 ... 2 ... Et dégagement !

Orton effectue directement une headlock au sol, maintenant son adversaire alors que le public commence à encourager Show pour l'aider à se sortir de cette prise.
Les secondes passent et le Show du Grenier commence à se relever, bien que son adversaire ressert la prise, et back suplex portée par Show !
Les deux hommes restent au sol, récupérant pour ensuite se relever et Show envoie une droite dans le ventre de son adversaire, avec ensuite un coup de genoux dans le ventre. Il repousse son adversaire contre les cordes et tente un Big Boot mais Orton bloque sa jambe et le fait tomber avec un croche patte.
Orton relève son adversaire, pour ensuite le placer dans les cordes. Il souhaite partir pour son Spike DDT, mais bien entendu il met beaucoup trop de temps à placer son adversaire sur la seconde corde. Tellement de temps que Show finit par se dégager de son emprise et envoie des coups de genoux dans le ventre de son adversaire, avant de le projeter contre les cordes mais Clothesline d'Orton, et une seconde ! Show se relève et tente de saisir Orton pour son Chokeslam mais celui-ci s'abaisse, l'esquivant et Orton parvient à porter un nouveau Dropkick ! La vipère est prête à terminer son adversaire qui se relève petit à petit, et Orton bondit pour asséner un RKO, mais Show parvient à le repousser contre les cordes, et l'accueillir avec son KO Punch pour le tombé … 1 ... 2 … Et 3 ! Non ! L'arbitre a vu au tout dernier moment le pied de Randy sous les cordes !
Show frappe au sol d'énervement, il relève son adversaire pour le saisir pour son Chokeslam, mais ce dernier parvient à se dégager avec des coups de coudes et passe derrière son adversaire pour parvenir à placer son Inverted Headlock Backbreaker ! Show reste au sol, se tenant la nuque alors qu'Orton tente, tant bien que mal de se relever avec l'aide des cordes.

Orton finit par relever difficilement son adversaire le Legend Killer lui envoie ensuite des droites dans la face et l'envoie dans le coin. Orton le rejoint, il continue à lui donner des droites pour ensuite grimper sur la seconde corde. Encore deux coups d'avant-bras dans la face de son adversaire mais le Show du Grenier se rebelle, et envoie des droites dans la face de son adversaire et un coup de boule de Show suffit à le faire tomber de la seconde corde ! Show a le sourire, il se met sur la seconde corde, il s'élance pour son Corner slingshot splash parfaitement porté pour le tombé ... 1 ... 2 ... Et dégagement de Mr RKO !
Show frappe d'énervement au sol, et relève son adversaire pour l'emmener vers les cordes et le coincer dedans pour enchaîner les coups de genoux dans sa face. Show lève son bras en l'air, sourire aux lèvres, avant de prendre de l'élan pour un Big Boot dans la face de son adversaire qui chute à l'extérieur du ring. Show descend du ring et part le relever pour lui claquer le visage contre les barricades. Il prend ensuite de l'élan, alors qu'Orton est contre les barricades sonné, et fonce vers lui pour un coup d'épaule esquivé par Orton ! Heureusement pour ce dernier car Show a brisé les barricades en plusieurs morceaux prouvant la force de l'impact !
Les deux hommes commencent à se relever même si le Big show semble avoir une légère avance. Il remet son adversaire dans le ring et se dirige assez lentement vers le ring. Tout à coup, la foule tourne la tête vers le titantron et se met à huer très fortement vers cette direction. C'est Batista ! Dave Batista se dirige assez rapidement vers le ring ! Pendant ce temps là, le Show du Grenier est de retour sur le ring. N'ayant pas vu Batista, il se jette sur Randy comme si de rien n'était pour le tombé … 1 … Et Batista tire les jambes de Randy pour l'emmener à l'extérieur du ring !
Randy paraît très surprit ne savant pas quoi penser de cela et Batista lui donne une petite claque ! L'arbitre fait sonner la cloche !!!


Spoiler:
 



En backstage, Layla est assise sur un banc. Georges s’assoit à ses côtés et lui donne une bouteille d'eau.

Layla : Vous êtes très gentil, Georges mais vous n'avez pas besoin de faire ça. Je vais bien.

Georges : Hum... vous me faîtes penser à mademoiselle Knight juste après le match des Survivor Series.

Layla : Pourquoi faîtes-vous ça ?

Georges : Le père de mademoiselle Knight m'a fait promettre de protéger Britani. Ma famille n'a cessé de servir les Knight depuis 7 générations. Mais ce que vous a fait mademoiselle Britani, ce n'est pas digne d'une Knight. Knight n'est pas seulement un nom dont on hérite. Ce sont des valeurs, des principes, des...

Layla : Elle vous a renvoyé, c'est ça ?

Le majordome baisse les yeux.

Layla : Je suis désolé.

Georges : Ce n'est pas de votre faute, mademoiselle Wallace.

Layla : Qu'est-ce que vous allez faire ?

Georges : Je n'y ai pas encore réfléchi. Retourner à Norwich, sûrement. Le manoir doit être dans un ces états... et puis il y a Plutarque à nourrir.

Layla : Plutarque ?

Georges : Le labrador de mademoiselle Knight.

Wallace sourit.

Layla : Dîtes-moi, Georges ? Combien vous payait Britani ?

Georges : Pourquoi cette question, mademoiselle ?

La Pulp Diva ne répond pas.

Georges :Oh, vous n'y pensez pas ?

Layla hoche la tête, excitée comme une puce.

Georges : Mais... ça ne va pas du tout plaire à mademoiselle Knight.

Layla : Oooh, Georges, vous êtes trop chou. Mais vous allez devoir me pulper un peu tout ça.

Le majordome réfléchit puis sourit.

Georges : Très bien, mademoiselle Wallace. Que puis-je faire pour vous ?

Layla : Je veux des milk-shake, beaucoup de milk-shake. Et des bons. Les meilleurs.

Georges : Vos désirs sont des ordres.

Le majordome se lève, s'incline puis se retire.

Layla : Oh, Britani. Je crois qu'on va bien s'amuser.


Bookers : Match : Godot Segment : Sexy Boy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tombstone
Mr. Wrestlepedia
Mr. Wrestlepedia
avatar

Messages : 5492
Age : 33
Localisation : Les Flammes de l'Enfer
Humeur : Tranquilo

MessageSujet: Re: WFA Royal Rumble 2013   Dim 23 Juin - 22:12

Un match bonus et quel match mes amis ! Très bien vu le coup de l'esclave qui prend la place du maître : contrepied parfait. ^^ Le spot du C4 vers l'extérieur du ring est sensationnel ! J'ai adoré, vraiment. Et puis la révélation finale : DiBiase est le champion officiel. C'est tellement petit, mesquin, putassier... JOUISSIF ! Félicitations mon cher Nak ! C'est une grande soirée pour le Gang qui est lancée ! D'abord Regal dégagé, puis The Bank titré... Orton va conserver et l'un de nous va remporter le Rumble ! Cool

Ce titantron est une merveille, n'est-ce pas ? Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sharpshooter
VIP
avatar

Messages : 6431
Age : 27
Humeur : Can it wait for a bit? I'm in the middle of some calibrations

MessageSujet: Re: WFA Royal Rumble 2013   Dim 23 Juin - 22:14

Même pas foutu de battre Show du Grenier correctement... Il est beau le Gang de Teletubbies. Mister Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JGabriel68
Hall Of Famer
avatar

Messages : 4867
Age : 22
Localisation : Atlanta, GA

MessageSujet: Re: WFA Royal Rumble 2013   Dim 23 Juin - 22:19

Quel match pour le Show du Grenier ! Une très bonne surprise de le retrouver en route pour le titre suprême, je l'avais déjà dis, mais après une aussi belle prestation, j'encourage les bookers à amener du sang neuf encore et encore. C'est mérité pour les manageurs ! Qui plus, est SdG ne perd pas clean :cheers:Il prendra sa revanche, et le GANG révèle des premiers signes de dissension.

En tout cas, la petite claque m'a rappelé un JBL gifflant HBK à la WWE, il y a quelques années. Bien vu comme stratégie. Simple et efficace pour conclure différemment !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: WFA Royal Rumble 2013   

Revenir en haut Aller en bas
 

WFA Royal Rumble 2013

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

 Sujets similaires

-
» [Article] Review collective du Royal Rumble 2013
» WFA Royal Rumble 2012
» [Divers] 25 statistiques étonnantes du Royal Rumble. (WWE.com)
» WFA Royal Rumble 2012
» [Resultats] WWE Royal Rumble du 26/01/2014

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Catch Asylum : Le forum des fous de catch :: E-Fed :: Shows :: PPV-