Catch Asylum : Le forum des fous de catch WWE TNA ROH INDY NJPW
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

On fait le bilan, calmement, sur la loooooongue saison 3 de la Lucha Underground ici! Bonne écoute !
Notre traditionnel concours de popularité WWE de fin d'année a commencé ici ! Venez voter !
Notre e-fèd, reprend, la WAF c'est par ici que ça se passe ! Viendez !
Oh ? Un show WFA serait en train de poper par ici ?!

Partagez | 
 

 WFA RAW DU 26/10/2014

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
Clown Bastard
Prisonnier Politique
avatar

Messages : 6690
Age : 27
Localisation : Pays Catalan

MessageSujet: Re: WFA RAW DU 26/10/2014   Dim 26 Oct - 19:17

Citation :
Ici, c’est du sectacle
Du quoi ? C'est quoi ce mot ? Ça existe pas ! Vous êtes nazes ! Ce show est naze ! Bouuuuh !

Citation :
Antonio Cesaro : Tu veux que l’on reprenne les choses là où nous les avons laissés au dernier RAW, Roode ?

Bobby Roode : Hey Vince, ils parlent !
C'est pas drôle ! C'est nul ! Bouuuuh !

Citation :
Vincent Kennedy McMahon : De ce fait, tu conserveras ton titre TV au moins jusqu’au Royal Rumble puisque personne ne pourra te défier étant donné que tu lutteras pour aider notre ami Ted DiBiase à devenir champion du monde poids lourd.
Bon enfin une bonne idée. Ça va je veux bien rester voir la suite du coup.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tombstone
Mr. Wrestlepedia
Mr. Wrestlepedia
avatar

Messages : 5492
Age : 33
Localisation : Les Flammes de l'Enfer
Humeur : Tranquilo

MessageSujet: Re: WFA RAW DU 26/10/2014   Dim 26 Oct - 19:18

Cesaro vs Bryan pour le titre Pure !!! bave jvc bave jvc bave jvc

WFA Did you know ?

Il n'y avait que deux paires de couilles dans ce segment d'ouverture. Mister Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bon Brute & Truand
Head Booker
avatar

Messages : 929

MessageSujet: Re: WFA RAW DU 26/10/2014   Dim 26 Oct - 19:20

Renée Young, cette jeune blonde toute pimpante, est dans la zone d'interview. Avec son sourire habituel, elle accueille son invité.

-Mesdames et Messieurs, mon invité de ce soir est l'ancien vainqueur du Royal Rumble, et ancien champion poids lourd, Trent Barreta.

L'ex-underdog se rapproche de la zone d'interview, portant un t-shirt CM who? Il semble être content d'être là, mais passablement énervé par les récents événements de Destination-X, alors que la foule l'acclame.

-Trent, vous voila maintenant sans ceinture et sans aucun moyen de la récupérer, à cause de l'intervention d'un homme. Comment vous sentez-vous?
-Renée, n'as-tu jamais ressenti une rage en toi? Une colère impuissante parce que tu veux achever quelque chose d'important, mais un élément extérieur t'empêche de le faire? Moi oui. C'était ma dernière occasion de reconquérir ce titre, de prouver au monde entier que je pouvais battre un Dieu à mains nues. (Il soupire) Mais cette occasion s'est envolée. Depuis mon arrivée à la WFA, j'ai tout fait pour arriver au sommet. J'ai été champion USA, puis champion Pure, et tout le monde a dit que c'était mérité, bravo, encore, etc... Et quand j'ai remporté le Royal Rumble l'année dernière, mes amis sont devenus mes ennemis, criant que je ne le méritais pas. Mais je m'en suis moqué, puis j'ai battu Batista, puis Orton pour cette ceinture. J'étais à deux doigts de battre un Dieu, que certains n'ont jamais battu. Mais mon parcours doit rendre jaloux certains, ou alors ils estiment que les high-flyers ne méritent pas d'avoir leurs noms gravés sur la ceinture poids-lourd. J'ai écouté le discours du nouveau boss, et... il ne fait pas bon être un maigrichon par les temps qui courent, quand bien même le maigrichon a battu deux membres du GANG. Mais les bien-pensants pensent que c'en est fini de moi, mais ce n'est que le commencement.

Le public encourage Barreta alors que Renée Young reprend la parole.

-Que pensez-vous du comportement de CM Punk? 

A la simple évocation du straigh-edge, les huées parviennent jusqu'à nos oreilles. Trent Barreta essaie de se calmer.

-De la jalousie pure et dure. Ce mec pensait qu'on allait lui dérouler le tapis rouge pour son retour, avec un public acquis à sa cause. Il pensait remporter la ceinture poids-lourd juste en raison de son nom. Mais il a oublié qu'il ne suffit pas de faire un tv-show pour être champion. Quand je suis rentré à la WFA, ça se jouait au mérite. Et quand il m'a vu proche de regagner mon titre, il n'a pas du se sentir, et est intervenu dans mon match pour me le faire perdre. Il n'est plus à Voiceless TV, ce show n'est  pas la Wrestling Chicago Made, et s'il veut avoir des explications sur mon parcours, je l'attends dans un ring. 
-Et d'ici là, quels sont vos objectifs, maintenant que vous ne pouvez plus affronter Seth Rollins?
-Il y a un an, j'ai remporté le Rumble. Je me sens chaud pour le remporter une seconde fois! Comme ça, je reviendrai chercher mon dû. Et ça sera mon doigt d'honneur à la gueule du GANG et de Punk!

L'arène soutient totalement Barreta dans sa quête du Graal... tandis qu'un ricanement se fait entendre non loin de la zone d'interview. La caméra se tourne, et c'est CM Punk, adossé au mur derrière l'ancien vainqueur du Rumble.

-Toi?! Remporter le Rumble? T'as eu de la chance la dernière fois, laisse faire les vrais pros, gamin, dit le Fun Lovin' Criminal en se désignant. Tout le monde sait que ton niveau, c'est la midca.. hé! OH FUCK!

Barreta vient de lancer un projecteur en direction de Punk! Celui-ci l'a esquivé à la dernière seconde, mais il s'en est fallu de peu. Le projecteur s'éclate contre le mur, laissant Punk pantois, et surtout laissant Barreta sauter sur lui! Non! Il se fait retenir au dernier moment par trois hommes de la sécurité qui lui conseillent de ne pas se faire trop remarquer par la nouvelle direction. Trent Barreta leur hurle de le laisser faire et donne rendez-vous à Punk dans un ring, tandis que le straight-edge continue à ricaner et part tranquillement en affirmant haut et fort qu'il se ferait bien interviewer par la jolie blonde pour lui montrer ce qu'est un vrai futur champion poids-lourd.

Plus loin dans les couloirs de la WFA, où devrais-je dire dans les couloirs qui mènent au local à ordures de la WFA, nous retrouvons les champions par équipe de la WFA, Samoa Joe et Carlito, les Alcooliques Pochtrons Anonymes. Ils sont sans ceintures, et semblent s'embrouiller en déambulant, ou plutôt en titubant tout en ouvrant chacune des bennes.

-Raaah Carlipoto! T'aurais pu zieuter un coup d'oeil quand même!
-Ah ouais? Pendant que Môssieu Joe faisait la sieste!
-Hey ho! T'sais ben qu'après 15 absinthes-shot, z'ai tendanche à fermer les paupiettes! Tandis que toi, tu f'sais le jolicoeur avec les amies de Chara. *BUURPS*
-Oh! Tu vas pas me reprocher de m'amuser non?! Et puis, c'était à toi de mettre les ceintures en sécurité après Destination-X!
-Keumment j'pouvais chavoir que les mettre chur la benne du JJ allait...
-Ouais bon, t'inquiètes... En tout cas, elle est grave vénère Sara!
-Y a de koué! C'tout de même la seconde fois! Faudrait faire gaffe à partir de maintenant!
-Elle reste cool en tout cas, c'te meuf.
-Ben dis! OH! CA Y EST! Je les ai!
-Ah cool! Euh... Joe?
-Ouais?
-C'est quoi ces cadavres?
-Ben, c'ceux du Salon du Vigneron Indépendant de Lyon! 
-Ah vi pas faux! Z'étais goûtus! Faudrait en recommander! Bon, on est pas là pour ça.

Les deux hommes fouillent encore deux-trois poubelles alors que Carlito plonge la tête la première dans la benne et s'écrit:

-AH BAH PUTAIN! CA Y EST!
-RAAAH DONNE!

La tête de Carlito apparait avec une peau de banane sur les cheveux. Il extrait de la poubelle les deux titres par équipe, qu'ils avaient clairement perdus, au plus grand plaisir de la foule. Le Bad Apple Caribbean sort de la benne, et aussitôt les deux hommes se débarrassent des ordures qu'ils avaient sur eux. Samoa Joe retire la peau de banane des cheveux de son coéquipier et la balance au loin. Et pour le plus grand bonheur de la foule, Curtis Axel qui passait par là, glisse dessus et finit dans le décor, sans que les APA s'en aperçoivent.

-Bon, maintenant qu'on a récupéré les titres, où qu'ils sont?!, s'interroge le Gros.
-Fouillons les poubelles, ils doivent ch'y trouver!
-Pfffrrtttt, on aura passé la journée dans les poubelles, après j'm'imagine qu'on va se coltiner des ordures dans le ring, bwahahaha!
-Au lieu de faire de l'esprit, aide-moi à les retrouver, tu veux? J'ai déjà soif, et ça fait 10 minutes qu'on a quitté le JJ.

Les deux hommes se remettent à fouiller les poubelles. La caméra dézoome et s'arrête sur une poubelle en particulier, d'où sort des dizaines et des dizaines de déchets à rythme régulier. Cette fois, c'est l'Enorme qui les trouve.

-CARLIPOTO! JE LES AI TROUVE!
-Ah! 

Soudain l'intérieur de la poubelle, d'où sortaient des gémissements, des onomatopées, et des bruits de fouille, se met à parler. Des ordures sortent Kassius Ohno, qui ne semble pas dans son état... habituel. Il est totalement paniqué.

-Vous l'avez vu?! DITES-MOI QUE VOUS L'AVEZ RETROUVE!
-Hein? Ben en fait, nous vous cherchi...
-Kassius, fait Rowan dans la poubelle, ne les dérange pas, ils ne sont pas au courant.
-MAIS ILS DOIVENT LE RETROUVER;
-A vrai dire, depuis cinq minutes, on n'arrête pas de chercher et de trouver, dit Carlito. De vrais chercheurs qui trouvent!
-On est devenu des chercheurs qui cherchent et trouvent en chef, se goguenard Samoa qui s'étonne de ne pas avoir dit ça sans bafouiller.
-C'est rare, des chercheurs qui trouvent, parce que là, nous ne sommes que chercheurs qui cherchent.

Les PWL se remettent à débarrasser les déchets.

-IL N'EST PAS LA! IL N'EST PAS LA!
-KASSIUS CALME-TOI! NOUS ALLONS LE TROUVER!
-IL EST PAS LA! VOUS L'AVEZ VU?!, dit Kassius Ohno en s'accrochant à la chemise hawaïenne de Carlito.
-KASSIUS LACHE LE MONSIEUR ET VA PLUTÔT FOUILLER DANS UNE AUTRE BENNE! Excusez-nous, mais nous sommes un peu sur les nerfs. Il nous faut absolument le retrouver.
-Ben, nous, on vous a trouvé.
-Vous nous cherchiez? En quel raison? Vite, messieurs, le temps presse!
-*BURRP* laisse-moi faire Carlipoto, j'ai été diplomaté des Samoas! Alors vouàlé! On sait bien que vous êtes de sacrés saligauds 'vec nous, que vous avez fait du mal à Chara...
-Cette brave petite! Comment se porte-t-elle?, semble vraiment s'inquiéter le Warlord.
-Plutôt ben! Mais c'pas pour cha qu'j'cauje! Pour être franc, z'êtes à nos yeux une équipe 'vec qui on s'marre bin, pas comme les Riesling-Kahlua-Cirrhose ou les SMAC verts derrière john devant lô. Au moins, pô de blôblô 'vec vous, mais qu'du vrai catch! Donc, 'vous invite à un 'ti match au Jovial Crumble...
-Au Royal Rumble, corrige Carlito.
-...un 'ti match pour les ceintures. Kess z'en dites?, fait Samoa avec son plus grand sourire.
-Messieurs, ce serait un honneur de vous faire souffrir publiquement mais malheureusement nous devons le retrouver à tout prix! 
-Qui çô?
-QUI CA?, crie Ohno sortant la tête de la poubelle. TU DEMANDES QUI ON CHERCHE?
-Kassius! Calme-toi, et prends ta pilule! 
-BOUHOUHOU! IL EN RESTE PLUS BEAUCOUP!
-Courage! Nous allons le retrouver!
-'Cherchent qui, Carlipoto?
-J'ai beau cherché, je ne trouve pas.
-Nous cherchons notre ami le Docteur, messieurs! L'avez-vous vu?
-...
-...
-Qui ça?
-C'est un homme très bien habillé qui nous aide à tenir avec ses produits miracles! Nous devons absolument le retrouver.
-'Tendez... je cherche si je l'ai pas viré de mon bar... Nan ça m'dit rin.
-Pareil!
-Oh... Très bien messieurs, je vous remercie. Si vous avez du nouveau, prévenez-nous. Nous verrons plus tard pour notre match.

Erick Rowan saute dans la benne où se trouve son coéquipier et se remettent à virer les détritus dehors, laissant les APA bras ballants et remontant tranquillement vers le vestiaire.

-Ben du coup, Carlipoto, qui sait qu'on va affronter au Jovial Crumble?
-Je ne sais pas, Gros. 'Faut qu'on cherche encore.
-Oh mais vous les avez trouvé!, fait une voix devant eux.

C'est JBL, le GM de RAW! Il est tranquille sur le mur, et toise les champions par équipe.

-Ou plutôt, je ne sais pas qui vous allez affronter au prochain PPV. Mais ce soir, vous allez défendre vos titres contre le GANG. A toute à l'heure.

Le Texan s'en va, laissant les APA sentir que cela n'annonce rien de bon.


Toujours en coulisse, nous voici maintenant dans les loges VIP du GANG. On quitte un membre du GANG pour en retrouver un autre. Le GANG a un total contrôle sur RAW, c’est effrayant, agaçant, frustrant. Mais force est de constater, ils écrivent l’histoire de cette fédération.
 
En backstage donc, avec Ted DiBiase – le nouveau champion Intercontinental et challenger numéro un au titre poids lourd – et Paul De Burchill. Les deux se font face. Il y a de la tension visiblement…
 
Que s’est-il passé entre eux depuis le segment d’ouverture ?
 
Paul De Burchill : ABRACADABRA !
 
Ted DiBiase se tient la poitrine et simule une attaque avant de rire aux éclats.
 
Paul De Burchill : Je sens que nous allons bien rire au Royal Rumble.
 
Ted DiBiase : AIE ! Ma tête !
 
Paul De Burchill : Mais voyons, Ted, que se passe-t-il ? Pourquoi hurles-tu ?
 
Ted DiBiase : C’est lui ! C’est le Dieu machiavélique ! Il me lance un sort !
 
Paul De Burchill : AHAHAHAHAHAHAH !
 
Ted DiBiase : Je vais finir par pleurer tant le champion actuel et drôle.
 
Paul De Burchill : Et tu sais quoi ?
 
Ted DiBiase : Non ?
 
Paul De Burchill : C’est grâce à CM Punk qu’il est toujours champion !
 
Cela en est trop pour Ted DiBiase qui rit aux éclats. Il ne s’arrêt pas et Paul De Burchill se joint très vite à lui pour rire. 
 
Ted DiBiase : Oulala… 
 
Paul De Burchill : Il est grand temps de redonner de la crédibilité à ce titre parce que depuis… euh… depuis…
 
Ted DiBiase : Dur de trouver un ancien champion crédible.
 
Paul De Burchill : Si… Randy…
 
Ted DiBiase : Ah oui merde… enfin…
 
??? : Salut les gars !
 
Antonio Cesaro fait son entrée dans la loge du GANG, toujours en tenue impeccable.
 
Antonio Cesaro : Alors comme ça, on se paye la tête de Randy ?
 
Ted DiBiase : C’était pour rire.
 
Paul De Burchill : Ah ?
 
Antonio Cesaro : Et à votre avis… ça fait combien de temps que Randy couche avec la mère McMahon ?
 
Paul De Burchill : Si ça se trouve, ils ne couchent même pas ensemble.
 
Ted DiBiase : C’est peut-être une sainte-ni-touche, la Stephanie.
 
Antonio Cesaro : En tout cas, Randy, il a plus de classe maintenant.
 
Paul De Burchill : Une pépette au bras ça change un homme.
 
Ted DiBiase : A ce propos, ‘tonio, t’es le seul célibataire maintenant ?
 
Antonio Cesaro : Ah parce que c’est sérieux avec les sœurs Bella, vous ?
 
Paul De Burchill : La base, vieux. La base.
 
Antonio Cesaro : Et je ne suis pas le seul mec célibataire !
 
Ted DiBiase : Brock ça ne compte pas.
 
Antonio Cesaro : Pourquoi ?
 
Ted DiBiase : C’est une bête, un monstre.
 
Paul De Burchill : Et alors ? T’as jamais la Belle et la bête ?
 
Antonio Cesaro : En l’occurrence, la belle sera mienne. Mickie sera mienne.
 
Ted DiBiase : Toi avec James ? AHAH !
 
??? : Bon les puceaux, vous en avez fini avec vos conneries ?
 
Randy Orton rejoint ses trois compagnons d’arme du GANG mais il n’est pas seul… VINCENT… KENNEDY… MCMAHON !
 
Vince McMahon : Et toi le caméraman ! Fous le camp.
 
Randy Orton : Dégage !
 
Le caméraman quitte la pièce mais l’ingé son a le temps d’entendre quelques mots de la bouche d’Orton…
 
Randy Orton : Il faut qu’on parle de ce qui va se passer ce soir…

Booker segment Barreta & APA : Coffee / Segment GANG : SwantonBomb
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aralar
EC3
avatar

Messages : 870
Age : 32
Localisation : Rouen

MessageSujet: Re: WFA RAW DU 26/10/2014   Dim 26 Oct - 19:25

On vois que le gang est au pouvoir, il n'y a plus de catch à Raw lol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nak
Pénélope du forum
avatar

Messages : 2338
Age : 26

MessageSujet: Re: WFA RAW DU 26/10/2014   Dim 26 Oct - 19:25

C'est jouissif de voir que nous avons la mainmise totale sur la fédération bave jvc

Ces segments bave jvc

Les blagues sur le faux dieu lol lol

Paulo I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MrCoffeeInTheBank
Champion
avatar

Messages : 1593
Age : 28
Humeur : caféiné

MessageSujet: Re: WFA RAW DU 26/10/2014   Dim 26 Oct - 19:25

Mickie est une femme forte et indépendante, et jamais AU GRAND JAMAIS, elle ne finira dans les bras d'un mec managé par Heelmaniac!
Merde quoi j'ai mes principes!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Godot
Hall Of Famer
avatar

Messages : 4725
Age : 27
Localisation : Dans le TARDIS.

MessageSujet: Re: WFA RAW DU 26/10/2014   Dim 26 Oct - 19:26

Citation :
Vince McMahon est un génie. Il a su reconnaitre les vrais talents de la fédération. Il a su éliminer les ennemis de la fédération. Que dire ?

Rien, tout est dit !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
TheStraightedge17
Grand Slam Champion
avatar

Messages : 3093
Age : 24
Localisation : Denver, Colorado.
Humeur : Franklin, Michael ou Trevor ?

MessageSujet: Re: WFA RAW DU 26/10/2014   Dim 26 Oct - 19:26

Citation :
Trent Barreta leur hurle de le laisser faire et donne rendez-vous à Punk dans un ring, tandis que le straight-edge continue à ricaner et part tranquillement en affirmant haut et fort qu'il se ferait bien interviewer par la jolie blonde pour lui montrer ce qu'est un vrai futur champion poids-lourd.


Tout est dis. Punk est juste bave jvc bave jvc bave jvc

Trent, mon petit Trent, écoute moi bien, gamin. Ne me provoque pas sur le ring. T'auras ni l'effet de surprise, ni le projo nécessaire pour me mettre une branlée. Et l'issue sera la même qu'à D-X.

GTS 1-0 Trent Barreta.


Sinon, pas de matchs ce soir ? lol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
FOZ
EC3
avatar

Messages : 911
Age : 24

MessageSujet: Re: WFA RAW DU 26/10/2014   Dim 26 Oct - 19:27

Trés bon segment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nak
Pénélope du forum
avatar

Messages : 2338
Age : 26

MessageSujet: Re: WFA RAW DU 26/10/2014   Dim 26 Oct - 19:28

mrcoffeeinthebank a écrit:
Mickie est une femme forte et indépendante, et jamais AU GRAND JAMAIS, elle ne finira dans les bras d'un mec managé par Heelmaniac!
Merde quoi j'ai mes principes!

J'imagine trop la lutteuse de Coffee femme objet pour HeelManiac bave jvc

Tu seras sa petite ... non je vais pas le dire, je veux pas être dépushé Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
TheStraightedge17
Grand Slam Champion
avatar

Messages : 3093
Age : 24
Localisation : Denver, Colorado.
Humeur : Franklin, Michael ou Trevor ?

MessageSujet: Re: WFA RAW DU 26/10/2014   Dim 26 Oct - 19:29

mrcoffeeinthebank a écrit:
Mickie est une femme forte et indépendante, et jamais AU GRAND JAMAIS, elle ne finira dans les bras d'un mec managé par Heelmaniac!
Merde quoi j'ai mes principes!

Non, elle finira surement chez Pôle Emploi, comme contre Layla. Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MrCoffeeInTheBank
Champion
avatar

Messages : 1593
Age : 28
Humeur : caféiné

MessageSujet: Re: WFA RAW DU 26/10/2014   Dim 26 Oct - 19:31

@Nak: la seule femme objet du GANG, c'est DiBiase qui fait sa pute

@TS: Un autre va bientôt rejoindre le Pôle Emploi, et c'es Hunico.

Sheik
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gbacca
Administrateur
avatar

Messages : 10316
Age : 32
Localisation : Trou de baal de Jabba le Hutt
Humeur : Fakhr/Nature Touch

MessageSujet: Re: WFA RAW DU 26/10/2014   Dim 26 Oct - 19:31

Trollbacca : CM Punk c'est un salaud, Trent aura sa peau !

Et Le Gang, tous ensemble il les prend Rollins !


Gbacca : Excellents segments. Trent est mode sur les nerfs, c'est tout bon, Punk en saligaux égoiste égocentrique... c'est normal Razz

Et Dibiase rira bien qui rira le dernier, ça commence toujours comme ça de toute façon Mister Green

Et ce segment entre les APA et les Warlords lol

_________________
WFA:
 



Dernière édition par Gbacca le Dim 26 Oct - 19:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flying Panda
Administrateur
avatar

Messages : 2534
Age : 33

MessageSujet: Re: WFA RAW DU 26/10/2014   Dim 26 Oct - 19:34

Le Jovial Crumble lol

Ça sent le gros screwage pour le titre par équipe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
TheStraightedge17
Grand Slam Champion
avatar

Messages : 3093
Age : 24
Localisation : Denver, Colorado.
Humeur : Franklin, Michael ou Trevor ?

MessageSujet: Re: WFA RAW DU 26/10/2014   Dim 26 Oct - 19:35

mrcoffeeinthebank a écrit:

@TS: Un autre va bientôt rejoindre le Pôle Emploi, et c'es Hunico.

Mais oui c'est ça. Le seul truc impressionnant chez toi c'est la tronche de Ruquier, et encore. Hunico te donne des ratings, ducon !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nak
Pénélope du forum
avatar

Messages : 2338
Age : 26

MessageSujet: Re: WFA RAW DU 26/10/2014   Dim 26 Oct - 19:35

Gbacca a écrit:
Trollbacca : CM Punk c'est un salaud, Trent aura sa peau !

Et Le Gang, tous ensemble il les prend Rollins !


Gbacca : Excellents segments. Trent est mode sur les nerfs, c'est tout bon, Punk en saligaux égoiste égocentrique... c'est normal Razz

Et Dibiase rira bien qui rira le dernier, ça commence toujours comme ça de toute façon Mister Green

Et ce segment entre les APA et les Warlords lol

Fais gaffe.
Nos headbookers sont des génies. Ils sont originaux. Ils aiment l'inédit. 
La surprise ca pourrait être l'absence de surprise -> Ted DiBiase champion du monde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MrCoffeeInTheBank
Champion
avatar

Messages : 1593
Age : 28
Humeur : caféiné

MessageSujet: Re: WFA RAW DU 26/10/2014   Dim 26 Oct - 19:37

TheStraightedge17 a écrit:
mrcoffeeinthebank a écrit:

@TS: Un autre va bientôt rejoindre le Pôle Emploi, et c'es Hunico.

Mais oui c'est ça. Le seul truc impressionnant chez toi c'est la tronche de Ruquier, et encore. Hunico te donne des ratings, ducon !

Insulte-moi encore une fois et Cihaime se fait aider par Rollins Sheik

Hunico n'est plus bon pour le business
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tombstone
Mr. Wrestlepedia
Mr. Wrestlepedia
avatar

Messages : 5492
Age : 33
Localisation : Les Flammes de l'Enfer
Humeur : Tranquilo

MessageSujet: Re: WFA RAW DU 26/10/2014   Dim 26 Oct - 19:37

Jovial Crumble ! lol lol lol

D'excellents segments que voilà ! Bien aimé l'intensité du discours de Trent et l'humour bourré des deux poivrots.

On peut avoir un match maintenant, siouplé ? Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
TheStraightedge17
Grand Slam Champion
avatar

Messages : 3093
Age : 24
Localisation : Denver, Colorado.
Humeur : Franklin, Michael ou Trevor ?

MessageSujet: Re: WFA RAW DU 26/10/2014   Dim 26 Oct - 19:39

mrcoffeeinthebank a écrit:

Insulte-moi encore une fois et Cihaime se fait aider par Rollins Sheik

Tête de nœud.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flying Panda
Administrateur
avatar

Messages : 2534
Age : 33

MessageSujet: Re: WFA RAW DU 26/10/2014   Dim 26 Oct - 19:40

Tombstone a écrit:
Jovial Crumble ! lol lol lol

D'excellents segments que voilà ! Bien aimé l'intensité du discours de Trent et l'humour bourré des deux poivrots.

On peut avoir un match maintenant, siouplé ? Very Happy


C'est vrai que ce Ouéfa RAW ressemble de plus en plus à Nitro et Impact fin 2010. À croire que le Gang est encore plus chiant que les Immortals
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gbacca
Administrateur
avatar

Messages : 10316
Age : 32
Localisation : Trou de baal de Jabba le Hutt
Humeur : Fakhr/Nature Touch

MessageSujet: Re: WFA RAW DU 26/10/2014   Dim 26 Oct - 19:40

Nak a écrit:
Gbacca a écrit:
Trollbacca : CM Punk c'est un salaud, Trent aura sa peau !

Et Le Gang, tous ensemble il les prend Rollins !


Gbacca : Excellents segments. Trent est mode sur les nerfs, c'est tout bon, Punk en saligaux égoiste égocentrique... c'est normal Razz

Et Dibiase rira bien qui rira le dernier, ça commence toujours comme ça de toute façon Mister Green

Et ce segment entre les APA et les Warlords lol

Fais gaffe.
Nos headbookers sont des génies. Ils sont originaux. Ils aiment l'inédit. 
La surprise ca pourrait être l'absence de surprise -> Ted DiBiase champion du monde.

Ou alors Seth qui gagne clean Mister Green

_________________
WFA:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bon Brute & Truand
Head Booker
avatar

Messages : 929

MessageSujet: Re: WFA RAW DU 26/10/2014   Dim 26 Oct - 19:41

Justin Roberts : The following contest is scheduled for one fall !
 

 
“Introducing first, from Aberdeen, Washington, weighing in at 210 pounds, The American Dragon, he is your current Pure Champion, DANIEL BRYAN !!”  


Le nouveau champion Intercontinental fait son entrée sous les applaudissements de la foule. Celui qui a remporté l’opener de Destination-X, ce fantastique King of the Mountain Match, arrive avec la ceinture autour de la taille. Les réactions sont très positives pour le Pure Champion, très différentes de celle de Destination-X à UHW City. Il avance vers le ring concentré prêt à en découdre avec un autre champion de RAW. Il salue son public, tape dans quelques mains puis grimpe sur le ring avant de communier une dernière fois avec les fans.
 


 
  
“And his opponent, from parts unknown, The Ancien God Soul’s Host, he is your current World Heavyweight Champion, SETH ROLLINS !!”


Les lumières s’éteignent. De la brume apparaît et peu de temps après, c'est Seth Rollins qui fait son entrée sous les applaudissements de la foule. Il avance lentement vers le ring à six-côtés et y rentre sans y prêter attention particulière. Cela semble être un environnement comme un autre pour lui. Une fois au centre du ring, il retire sa capuche puis lève les mains au ciel en prononçant quelques mots incompréhensible permettant à la lumière de revenir. Le champion du monde poids lourd est prêt à en découdre et à prouver qu’il est le meilleur champion de RAW et peut-être de la WFA.
                                                                                             

Champion vs Champion match : Seth Rollins (Gbacca) VS Daniel Bryan (Godot) 
 
** DING **  


Le match peut alors commencer.  La foule a pris le parti pour Daniel Bryan et l’encourage. Seth Rollins n’en a que faire. Et premier contact entre les deux. Le clash des champions peut commencer. Daniel Bryan prend l’avantage mais est repoussé par le champion du monde poids lourd. Daniel Bryan tourne autour de son adversaire redouble prêt à attaquer. Et il commence à frapper le champion du monde poids lourd à coups de poing au visage mais son adversaire le repousse avec un coup de boule. Bryan se retrouve au sol mais se relève vite et recommence à frapper son adversaire. Une seconde fois Bryan est au sol suite à un coup de boule de la top star de RAW. Bryan se relève et porte un coup de la corde à linge qui couche Seth Rollins, qui se réfugie dans un coin etonné par la réactivité de son adversaire. Il se relève doucement toujours en fixant Bryan dans les yeux. Il avance vers lui et Bryan lui parle avant de le pousser et ainsi le vers reculer de quelques dizaines de centimètres. Bryan enchaîne alors avec un série d'atémis mais une fois encore le champion du monde réagit bien en répondant aux atémis du Pure Champion. Il assène un atémi surpuissant à Bryan, qui se retrouve au sol. Le YES-MAN se relève et forearm elbow smash de Seth Rollins. Ce dernier relève Bryan et le projette dans les cordes et coup de bélier monstrueux du champion qui fait rechuter l’ancien champion du monde poids lourd. La réincarnation du Dieu égyptien alors vient écraser le dos de son adversaire en lui sautant dessus à pied joint, celui-ci se plie de douleur mais le champion poids lourd continue et écrase une fois encore son adversaire et restant cinq secondes sur lui. Bryan hurle de douleur et cela semble encore plus nourrir la haine du Seth Rollins. Celui qui défendra son titre face à Ted DiBiase au Royal Rumble relève l’ancien rival de Randy Orton et va le placer dans un coin pour lui asséner une droite qui met Bryan encore à terre. Alors que le champion veut le relever une nouvelle fois, Bryan roule à l'extérieur du ring pour pouvoir prendre un peu de répit.
 
L'arbitre commence à compter Daniel Bryan. Le compte s'arrêta à six lorsque celui-ci remonte sur le ring. Matt Striker se moque de Daniel Bryan mais ce-dernier semble déterminé à en découdre avec Seth Rollins.Il évite une droite de Seth Rollins et effectue un saut chassé dans la jambe droite du champion. Bryan s'en prend alors à la jambe blessé de son adversaire en lui assénant des coup de pied, puis en effectuant des descentes de la cuisse. Le champion du mond e poids lourd a été surpris et a du mal à se relever et est obligé de s'aider des cordes mais à chaque fois Bryan le ramène au sol en le frappant à la jambe. Alors que cela semble se répéter, Seth attrape Daniel Bryan à la gorge et l'envoie par dessus la troisième corde. Daniel Bryan retombe sur les pieds mais Seth Rollins a bien suivi un suicide dive ! MON DIEU ! Bon dieu que c’est beau ! Les deux champions s’heurtent l’un l’autre pour taper ensuite la barricade. Le public applaudit et aime ça. Les replays s’enchaînent sur le titantron. Le public compatit malgré tout à la douleur des deux hommes surtout pour Bryan dont le choc avec la barricade a été très rude. Seth Rollins est le premier debout. Il relève son adversaire et fait mine de l’envoyer dans le ring mais il l’envoie heurter à nouveau la barricade. L’arbitre compte et en est déjà à trois ! Seth Rollins semble être ravi de ce qu’il vient de faire... Il envoie Bryan dans le ring cette fois-ci puis monte à son tour. Mais Bryan porte un coup de la guillotine au bon bon moment qui fait chuter le champion du monde.
 
C’est vicieux. C’est vicieux, mais c’est bien joué. Daniel Bryan reprend son souffle en attendant que Seth Rollins se relève à l’extérieur du ring. Justement Rollins est debout. Sligshot… Non… Saut chassé de Daniel Bryan entre les cordes qui a anticipé l’esquive de Seth Rollins. Daniel Bryan roule sous les cordes. Il va frapper Rollins. NON ! Seth a esquivé et le coup de genou. Seth Rollins est derrière Daniel Bryan. Backstabber ! C’est superbement bien porté. Daniel Bryan se relève, retourne dans le ring et fait face à Seth Rollins – lui aussi dans le ring – après quelques secondes au sol. Les yeux dans les yeux, ils se défient. Le duel va recommencer. Daniel Bryan ? Seth Rollins ? Lequel frappera – refrappera – le premier ? C’est Daniel Bryan qui se jette sur Seth Rollins et le rue de coups de poing. Bryan fonce sur Rollins et lui fout un coup de genou dans les abdos. L’ancien membre de la cohalition foireuse des ROHriginals fait genre d'avoir mal au genou, faisant ainsi rire la foule du WFA Universe. Une nouvelle fois, Seth Rolins se retrouve la tête entre les jambes d'un de ses adversaires mais il se dégage et fait passer le Pure champion en titre au-dessus de lui, super surpassement. Ce-dernier se relève tout de suite et reçoit une Snap Suplex de la part de la réincarnation du dieu Seth. Le champion numéro au 1 balance le champion numéro 2 de RAW dans le ring puis monte sur un turnbuckle, il saute et descente du coude qui écrase la cage thoracique du champion. Le tombé qui suit s'arrête à 2 ! Daniel Bryan a eu la force de lever son épaule. Daniel Bryan se remet tranquillement de la descente du coude du champion du monde tandis que Seth Rollins a repris les choses en main, si l'on peut dire, que ce soit au sens propre ou au sens figuré, et attrape Bryan par les cheveux et le tire vers son genou, faisant écraser la nuque de Bryan. Il ne relâche pas applique une pression sur la nuque de Bryan. Elle va se briser. Il fait un tombé sur Bryan qui se relève à 2. Seth Rollins relève Bryan et l'envoie dans un coin. Il lui porte une série de droites et de gauches au visage. Il soulève Bryan pour l’assoir sur la troisème corde. Seth Rollins rejoint Bryan au sommet. Il le prend en position de superplex. NON ! C’est Bryan qui porte une souplesse ventrale ! Seth Rollins s’est écrasé violemment. Daniel Bryan se met debout sur la troisième corde. Il prend une profonde respiration avant de s’élancer.
 
Standing Frog Splash. Quel envol ! Le tombé ! 1 !... 2 !... 3 !... NON ! Daniel Bryan lève les bras en hurlant « YES ! » pour  arranguer la foule. La foule reprend en cœur son « YES ! » Seth Rollins se relève. Daniel Bryan est prêt. KNEE PLUS ! KNEE PLUS ! KNEE PLUS ! Le tombé ! 1 ! 2 ! NON ! NON ! NON ! Seth Rollins s’est dégagé ! Quel exploit exceptionnel ! Daniel Bryan attrape la jambe droite de Seth Rollins et porte un Single Leg Boston Crab. C’est porté à la perfection par le Pure Champion. Les deux hurlent, l'un de rage et l'autre de douleur. Seth essaye de s'extirper de la prise de soumission par la force mais il n'y parvient pas. C'est parfaitement porté. Il serre les dents et commence à ramper en direction des cordes. Il n'est plus très loin et le public encourage Bryan comme jamais. Ça y est il est à deux centimètres ! NON ! NON ! NON ! Non, il est ramené au centre du ring par Bryan. C’est la folie dans la WFAréna. En petite fouine, il parvient à enlever ses jambes. Seth s'est dégagé. Il se relève et porte un missile dropkick. Seth et Daniel Bryan sont à terre au centre du ring. Le public applaudit les deux hommes. Ils rampent vers les cordes, ils se relèvent. Double coup de la corde à linge ! Seth Rollins est le premier debout. Il met Bryan en position de Powerbomb ! Turnbuckle Powerbomb ! Bryan tombe au sol. Seth Rollins va sur le tablier. Springboard diving high knee ! WHAT ?! Il n’y a plus de lumière dans la WFAréna. Qu’est-ce qu’il se passe. C’est la panique ici. Ah ça y est la lumière est revenue. Seth Rollins est K.O. dans le ring ! L’arbitre ne comprend rien. Personne ici ne comprend. Bryan le voit et fait le tombé. 1 ! 2 ! 3 !
 
   
 
Justin Roberts : Here is your winner, DANIEL BRYAN !!! 


Victoire de Daniel Bryan ! Que s’est-il passé ? Mais ? Ted DiBiase et Paul De Burchill sont sur la rampe. C’est à cause d’eux ! Ils ont surpris Seth Rollins, ils l’ont eu à son propre jeu. Pour Bryan, c’est ironique mais le champion Pure doit sa victoire grâce au GANG, grâce à Ted DiBiase et Paul De Burchill. Quel exploit malgré tout pour Daniel Bryan qui bat Seth Rollins. Rollins perd son premier combat depuis WrestleMania IV.  Premier avantage pour Ted DiBiase face à Seth Rollins en vue de leur affrontement imminent au Royal Rumble dans deux mois. Décidemment, nous ne sommes pas au bout de nos surprises ce soir avec le GANG.


On retrouve DH Smith dans les coulisses de la WFA, ses traits sont tirés, et il porte encore les stigmates des événements de Destination-X. Il arpente d'un pas décidé les longs couloirs du bâtiment, le regard semi-absent, en proie à une profonde réflexion.

- Hey gamin !

La voix éraillé de Bobby Roode, résonne dans le couloir et extrait immédiatement Smith de ses pensée. Le jeune homme fais volte face, les poing serrés, prêt à en découdre ! Sur le visage encore marqué de l'inspecteur se dessine un rictus désolé, il lève rapidement les deux mains en signe d'apaisement.

- Ahah du calme petit, je suis pas là pour me battre… Écoute, je…

- Qu'est ce que tu me veut ?! Tu crois pas que tu as suffisamment foutus la merde ?

- Justement je voulais…

- Tu voulais quoi ?! Balancer de nouvelle accusation à tort et à travers ?! Que vas tu me reprocher aujourd'hui ?! Que je...

Le poing serré de Roode viens violemment s'écraser contre le mur sur sa droite, stoppant net la tirade de Smith.

- Écoute moi bon sang ! Je suis venu m'excuser ! Pour tout ça… Pour tout ce que je vous ai fais, à toi et ton mentor. Je...je suis désolé, j'ai merdé dans les grandes lignes. Alors voilà je viens simplement m'excuser et enterrer la hache de guerre…

Joignant le geste à la parole, Bobby Roode tend la main en direction de DH Smith, de longue seconde s'écoule durant lesquels le King observe l'inspecteur. Puis il finis par saisir cette main tendue et les deux hommes s'échangent une poignée de main déterminée ! Profitant de l'étreinte, David se rapproche de Bobby et lui glisse, les dent serrées :

- Tout ça ne compte pas Bobby, tu peut t'excuser autant que tu veut, ça ne change rien ! Une seule chose compte, la raclée que je vais mettre au gang ! Et maintenant tu as intérêt de rester hors de mon chemin, tu m'as déjà fais perdre suffisamment de temps !

- Fais pas le con David, tu fais pas le poids contre ces gars là, ils vont te briser, comme ils ont briser ton mentor, laisse moi faire, j'ai un compte à régler avec eux.

Rapidement une troisième voix se fait entendre à l'image, les bribes d'une conversation téléphonique quasi inaudible, puis Brian Kendrick apparaît à l'image. Drappé dans un costume impeccable, la fine lumière bleuté qui s'échappe de son oreillette témoigne de l'appel téléphonique en cours.

- Georges? Je te rappelle plus tard Bro', j'ai un petit truc à régler… Okay, à toute.

D'un geste habitué, il éteint son oreillette bluetooth et observe tour à tour les deux hommes.

- Salut les gars, désolé j'ai entendu votre conversation, et vu le volume de celle ci, il était difficile de passer à coté. J'ai bien compris que vous vouliez régler vos compte avec nos amis du gang, mais il faudra faire la queue comme tout le monde les gars… Leurs magouilles m'ont coûté le titre TV à deux reprises…

Un air agacé apparaît rapidement sur le visage de Roode, alors qu'il se tourne vers le nouveau venu.
- Tu veut vraiment qu'on s'amuse à lister ce que les méfaits du gang nous on coûté ? Tu veut vraiment jouer à ça Brian ?! Pendant que tu fais le joli-cœur sur Twitter, moi j’enquête sur le gang ! Pendant que tu faisais le clown avec le Big Show, Steamboat, Super Eric et compagnie, moi j’enquêtais sur le gang ! Alors si quelqu'un doit s'occuper du Gang ça seras moi !

DH Smith viens se positionner entre les deux hommes, et se tourne vers Kendrick, excluant ainsi Roode de la conversation.

- On a bien vu où a mené l'enquête de l'inspecteur… Mais sérieusement Brian, tu crois que tu es plus apte que moi à t'occuper du gang ? Ils m'ont aussi coûté des victoires ! Mais surtout il s'en sont pris à ma réputation ! A ma famille ! A mes amis !

- Justement les gars, vous êtes trop impliqué émotionnellement pour vous occuper d'eux. Bob', il suffit de mentionner Mickie James pour te faire péter une durite, alors comment réagiras tu quand elle interviendras dans le combat ? Le gentil inspecteur oseras lever la main sur sa pe….

- C'est sur toi que je vais lever la main connard !

- Et toi David, tu crois qu'ils vont se priver de remettre sur le tapis le cas Triple H ? Tu as déjà prouver que tu n'étais pas capable de faire la part des choses quand ton mentor est en jeu… Moi de mon coté, ils n'ont pas de moyen de pression… Ah si... ils pourraient m'écarter du titre TV, mais j'y reviendrais quand j'aurais fais chuter le gang… Ouvrez les yeux les gars, JE suis l'homme idéal pour faire tomber le gang… Je suis... le rebelle, un peu comme Lorenzo Lamas, mais en moins crade et évidement plus classe !

DH Smith s'écarte de la discussion le temps de se calmer, son visage porte le masque de la colère, mais il semble malgré tout comprendre le raisonnement de Kendrick. L'inspecteur lui, n'en démord pas et continue d'argumenter contre le gentleman.

- Allez ! Histoire qu'on rigole un coup, rappelle moi qui est le plus gros adversaire que tu ai affronté ?! Et je parle pas de taille mais bien de dangerosité! Allez qui donc ?! ODB ?! Axel ?! Steamboat ?! Tu es un gamin qui veut jouer au chevalier, tu te trimballe avec ton armure en carton, ton épée en bois, tes belles paroles et tu t'attend à faire tomber un dragon ?!

Kendrick, s'apprête à répondre, il grommelle quelques mots mais finis par se raviser. Roode jette un regard à DH Smith légèrement en retrait, puis il s'éloigne des deux hommes. Après quelques seconde, Brian Kendrick s'éloigne à son tour, laissant DH Smith seul, au milieu du couloir, en proie à une profonde réflexion...




Le titantron de Mickie résonne pour la deuxième fois dans l'aréna. Et elle est encore plus mal accueillie que la première fois ! Certaines insultes que la décence m'interdit de retranscrire par écrit fusent. Elle rejoint le ring, immense sourire aux lèvres, se délectant de chaque huée qu'elle reçoit. Une fois qu'elle a passé les cordes, elle s'adosse contre le turnbuckle, attendant que le silence se fasse. Cela prend du temps mais, finalement, elle l'obtient. Elle se place au centre du ring et porte le micro à sa bouche.

Mickie : C'est tout ce que vous pouvez faire ?

Et la bronca repart de plus belle. James est hilare alors qu'un gobelet est lancé sur le ring. L'espionne shoote dedans et reprend la parole.

Mickie : Je crois que ça suffira.

"WHAT ?!"

Mickie : Vous voulez jouer à ça ?

"WHAT ?!"

Mickie : Allez-y. Faîtes vous plaisir.

"WHAT ?!"

Mickie : WHAT ?!

"WHA...

Mickie : Quoi ?! Je vais vous dire quoi ?! Je suis la garce qui a révolutionné ce business ! Insultez-moi ! Rien ne me fait plus plaisir que d'être détesté par des losers dans votre genre. Ou si. Il y a peut-être une chose qui me fait plus plaisir. Voir le regard d'ahuri du grand Bobby Roode tentant de comprendre ce qui se passe. Quand ma matraque a percuté son crâne, j'ai plus pris mon pied que pendant tous les nuits qu'on a passé ensemble.

Les chants "WE WANT BOBBY !" se confondent avec les "YOU ARE A SLUT !".

Mickie : Mesdames et messieurs, le plus grand détective du monde Bobby ROOOOOOOOO ! Si facile à berner, comme vous tous. Vous pensiez vraiment que j'étais là pour démanteler une C-O-N Spiration ? J'ai n'ai rien à foutre de la WFA ! J'ai tout donné pour cette fédération et qu'est-ce que j'ai eu en échange ? On m'a mis sur la touche ! Mais personne ne me met sur la touche !

Les huées redoublent d'intensité.

Mickie : Taisez-vous ! JE PARLE ! Ouvrez bien vos oreilles et essayez d'imprimer parce que je n'ai pas l'intention de passer le reste de ma carrière à m'expliquer. Ça ne devait être qu'un petit coup, une simple revanche pour tout ce que Stacy m'a fait. Mais cette blondasse s'était fait des amis entre temps. Stacy a toujours été une bonne à rien qui a su s'entourer mais bosser pour le Gang, ça, c'était quelque chose. Et si j'ai appris quelque chose pendant mon entraînement intensif, c'est de toujours s'aligner du côté du plus fort. Alors j'ai accepté la proposition de Steph. Faire tourner la tête du détective et en contrepartie, elle m'offrait la tête de Stacy sur un plateau. Un boulot aussi facile, je n'allais pas refuser ! Bien sûr, tout n'a pas été une partie de plaisir.

James commence à ricaner.

Mickie : Roode était totalement à l'ouest. Mais Lufisto, elle, elle a mis son nez là où il ne fallait pas. Alors je m'en suis occupée. Elle s'est bien défendue mais elle n'a pas pu faire grand chose quand j'ai écrasée son assistante sous ma botte.

Elle fait semblant d'essuyer une larme.

Mickie : Rest in Peace, Pegaboo. Tombée dans l'exercice de ses fonctions.

Elle pose maintenant la main sur son cœur et fredonne "Amazing Grace", sous les huées.

Mickie : Oh ! Comment osez-vous montrer si peu de respect à une "personne" qui a fait le serment de protéger et servir ?


L'espionne est interrompue par sa rivale, qui ne porte pas sa tenue de combat mais un simple sweat-shirt. Ce jour est à marquer d'une pierre blanche. Gail Kim est soutenue. Il faut que je le réécrive car moi-même je n'arrive pas à y croire. Gail Kim est acclamée. Ces... peut-on dire "fans" ? ... en tout cas, ils l'encouragent à frapper James. Elle serre les poings et rejoint le ring, capuche sur la tête.

Mickie : Est-ce que ce sont des manières, Gail ? Interrompre quelqu'un qui est en train de parler, c'est très malpoli. Et tu aurais pu faire un effort de présentation !

Elle renifle.

Mickie : Pitié, prends une douche, au moins.

Kim répond quelque chose.

Mickie : Je sais, je sais. Tu as envie de me casser la gueule. Comme toutes les semaines. Et comme toutes les semaines, tu vas encore plus t'enfoncer. Deux solutions s'offrent à nous. La première, tu te jettes sur moi, je te mets au tapis. Ça nous avance pas à grand-chose. La seconde, tu contiens ta colère pendant deux minutes et je t'explique tout ce que tu veux savoir.

La canadienne réfléchit puis dé-serre les poings.

Mickie : C'est ça, détends-toi, pense à un truc relaxant. Tiens, prends ça.

James lui jette un micro.

Gail : Je vais me retenir pour ne pas te l'enfoncer au fond de la gorge.

Mickie : Excellent.

Gail : Dis-moi pourquoi ? Pourquoi tu as décidé de faire de ma vie un enfer ?

Mickie : J'ai jamais pu t'encaisser. Question suivante.

Gail : Ne joue pas à ça avec moi ! Je veux savoir la vérité !

Mickie : N'inverse pas les rôles, c'est toi qui m'a attaqué, sur l'ordre de Stacy.

Gail : Justement ! Elle bossait pour le Gang, toi aussi ! Pourquoi elle aurait fait ça ?

Mickie : Elle n'était pas au courant de mon rôle.

Gail : Alors à quoi je sers dans l'histoire ?

Mickie : Il me fallait un bouc émissaire, quelqu'un qui puisse détourner les soupçons pendant que je m'occupais de l'inspecteur. Et quand Stacy t'a engagé, je n'ai pas pu résister. J'ai renchéri sur son offre.

Gail : C'est toi... qui me payait ? Je bossais pour toi ?

Mickie : Qu'est-ce que dit ton titantron déjà ? "Puppets on a String" ? Quelle ironie. Alors que tout ce temps, c'est moi qui tirait les ficelles.

Gail : Tu es la pire crevure que j'ai jamais rencontré.

Mickie : Dis-moi. Ton salaire te suffisait pour effacer l'humiliation que je te faisais subir ? Est-ce que tu arrivais à faire taire cette petite voix dans ta tête ?

Gail : Je vais te le faire payer.

Mickie : C'est bon, tu as eu ce que tu voulais ? Tu l'as ta vérité. 

James s'approche de Kim et lui chuchote à l'oreille mais en gardant le micro près de sa bouche pour qu'on l'entende.

Mickie : Tu as été très utile. Mais je n'ai plus besoin de toi. Alors ravale le peu de dignité qui te reste et casse toi.

Elle se recule et croise le regard noir de la canadienne.

Mickie : Mais ce n'est pas ce que tu vas faire n'est-ce pas ? Non, tu vas me frapper. Et une bande de gorilles va te maitriser puis te traîner à l'extérieur de l'aréna. Alors vas-y, prouve-moi à quel point tu es faible, prouve-moi que tu ne peux plus rien faire.

Elle jette le micro puis écarte les bras. Elle hurle sur son adversaire.

Mickie : VAS-Y ! FRAPPE MOI ! PROUVE-MOI QUE J'AI GAGNE !

Le public encourage Kim à le faire. Elle retire sa capuche...


La championne arrive, ceinture autour des hanches, accompagné de Georges... et de Mimi, la challenger au Knockout Championship. James prend le micro de Kim.

Mickie : Va-t-en, Britani, c'est une affaire entre Gail et moi.

Britani : Alors ne prenez pas mon temps d'antenne en otage. Réglez ça dans une ruelle comme les sauvages que vous êtes.

Gail : Va te faire voir.

Mickie : Non, elle a raison. Britani, tu viens d'avoir une idée brillante.

Britani : Ça m'arrive souvent.

Mickie : Gail, je t'offre deux semaines de sursis. Mets les bien à profit. Parce qu'au prochain SmackDown, on s'affrontera dans un Street Fight. Pas de règles, pas de stratagèmes. Rien à gagner, rien à perdre. Juste toi et moi.

Gail : C'est parfait.

Britani : Merci, Gail, vous pouvez disposer. J'aimerais m'entretenir avec Mickie.

Kim jette son micro par terre et sort du ring. Elle rejoint les vestiaires alors que Britani, Mimi et Georges font le trajet inverse. Dashwood tente d'ailleurs de parler à la canadienne mais celle-ci l'ignore.

Mickie : Pas toi, s'il te plaît. Ne vient pas me faire la morale.

Britani : Je n'en ai pas l'intention. Je ne suis pas une oie blanche. Moi aussi, j'ai fait jouer mes relations par le passé. Moi aussi, j'ai manipulé certaines personnes pour arriver où j'en suis aujourd'hui.

Mickie : Non, pas le couplet "nous sommes semblables", je préfère encore que tu joues l'hypocrite.

Britani : Oh non ! Je n'oserais jamais me comparer à vous. Je n'aurais pas la ressource, le talent... que dis-je... le génie pour jouer une femme de petite vertu.

Mickie : Venant d'une femme qui a couché avec son adversaire pour obtenir un titre, ça me touche.

Britani : Ne parlez pas de ce que vous ignorez.

Mickie : Tu vois, c'est ça le truc. Il y a très peu de choses que j'ignore. Et grâce à ta petite-amie, je sais tout de toi. C'est fou ce qu'elle est bavarde au lit !

La droite fuse ! Et elle percute le menton de James, qui tombe sur les fesses. Mais celle-ci commence à rire.

Mickie : Je sais sur quel bouton appuyer. Je sais quel point faible exploiter. A l'intérieur ou en dehors du ring. C'est juste une question de temps pour que ta jolie ceinture soit à moi.

Britani : Vous n'avez pas été capable de remporter un title-shot. Comment pourriez vous me prendre mon titre ?

Mickie : Tu crois que ce genre de détails m'arrête ? J'ai le Gang de mon côté, Stacy me bouffe dans la main, Gail bosse pour moi, Alicia est sur la touche... regarde la vérité en face, tu as déjà perdue.

Britani : Oh, j'ai été dans des situations bien pire. Et regardez-moi, je suis la reine de la WFA. Vous n'êtes qu'une autre prétendante qui va se heurter à l'immuabilité de ma domination.

Mickie : J'ai déjà entendue ça dans la bouche de quelqu'un. Tu sais ce qui lui est arrivée ? Je lui ai brisée la jambe et elle n'est plus jamais remontée sur un ring.

Knight et James sont maintenant prêtes à en venir aux mains. Elle s'approchent l'une de l'autre et échangent des mots qu'on ne peut entendre mais qui n'ont pas l'ait très amicaux.

Mimi : S'il vous plaît, les amies, pourrions-nous nous calmer ? Nous avons toutes dîtes des choses qui dépassaient nos pensées. Je pense que si nous reconnaissions que...

Britani : Mimi, reste en dehors de ça.

Mais l'australienne vient se placer entre les deux Knockouts.

Britani : Qu'est-ce que tu fais ?

Mimi : J'aimerais vous rappeler que je suis sortie vainqueur du Queen of the Cage. J'estime avoir gagner le droit d'avoir mon mot à dire.

Mickie : Je crois que tu n'as pas compris le sens de "number one contender", Mimi. Ca ne consiste pas à protéger la championne.

Britani : Je n'ai pas besoin de protection. Mimi, recule-toi.

Mimi : Non, il faudra me passer sur le corps.

Georges s'approche des trois femmes et demande à Dashwood de s'écarter. Elle fait "non" de la tête. James se recule.

Mickie : N'oublie pas Britani, ce n'est qu'une question de temps.

L'espionne lâche son micro et passe à travers les cordes. Elle remonte la rampe sous les huées et en faisant la signe de la ceinture autour de ses hanches. Dans le ring, Knight demande à Mimi ce qui lui est passé par la tête. Georges demande à la championne de se calmer et le ton monte à nouveau entre elle et son majordome.

Bookers : Match : SwantonBomb / Segment : Roode/TBK/DH : Aral' / KO : Sexy Boy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clown Bastard
Prisonnier Politique
avatar

Messages : 6690
Age : 27
Localisation : Pays Catalan

MessageSujet: Re: WFA RAW DU 26/10/2014   Dim 26 Oct - 19:41

Et voilà, on passe encore pour des guignols. Sheik Head bookers salauds ! Corrompus ! Consanguins dégeuwlaaaaass' !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MrCoffeeInTheBank
Champion
avatar

Messages : 1593
Age : 28
Humeur : caféiné

MessageSujet: Re: WFA RAW DU 26/10/2014   Dim 26 Oct - 19:45

Vas-y Mickie! Montre-lui qui est la vraie championne, à cette petite conne!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
François
Modérateur
avatar

Messages : 3459
Age : 25
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: WFA RAW DU 26/10/2014   Dim 26 Oct - 19:47

Les APA, franchement c'est savoureux lol

Trent est seulement aux commencements, le projectile qui a effleuré n'est qu'un avertissement. Un de ces 4 ce sera un poing sur la gueule pour augmenter petit à petit pour terminer avec un Dudebuster DDT pour finir CM Connard.

Le Gang égal à lui même, parler pour ne rien dire. Puis Cesaro qui va essayer de pecho Mickie quoi lol

_________________

WFA:
 


Vainqueur du concours de pronostics WWE 2012/2013
Vainqueur Pool Catch Saison 4
Vainqueur du concours de pronostics WWE 2015/2016
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: WFA RAW DU 26/10/2014   

Revenir en haut Aller en bas
 

WFA RAW DU 26/10/2014

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

 Sujets similaires

-
» 2014 - [Skoda] Fabia III
» 2014 - [Smart] Forfour [W453]
» 2014 - [Dodge] Challenger SRT
» 2014 - [Bentley] Azure (Mulsanne Cabriolet)
» Une nouvelle 914 pour 2014 ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Catch Asylum : Le forum des fous de catch :: E-Fed :: Shows :: Raw-