Catch Asylum : Le forum des fous de catch WWE TNA ROH INDY NJPW
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

On fait le bilan, calmement, sur la loooooongue saison 3 de la Lucha Underground ici! Bonne écoute !
Notre traditionnel concours de popularité WWE de fin d'année a commencé ici ! Venez voter !
Oh ? Un show WFA serait en train de poper par ici ?!

Partagez | 
 

 WFA Royal Rumble

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
JGabriel68
Hall Of Famer
avatar

Messages : 4867
Age : 22
Localisation : Atlanta, GA

MessageSujet: Re: WFA Royal Rumble   Dim 4 Jan - 18:52

Quel opener ! Un excellent match, précédé d'un segment juste drôle à souhait, avec les "Quoi ?" de Laurie lol lol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HeelManiac
Champion
avatar

Messages : 2637
Age : 26
Localisation : Chez ta soeur.
Humeur : Heelesque

MessageSujet: Re: WFA Royal Rumble   Dim 4 Jan - 18:53

Un excellent booking pour ce match entre Bray et Christian, l'ambiance, le déroulement, tout est judicieusement écrit, félicitations au booker ! Et un gros impact pour Wyatt, impact qui n'est pas le premier, attention à la surprise au Rumble...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Godot
Hall Of Famer
avatar

Messages : 4726
Age : 27
Localisation : Dans le TARDIS.

MessageSujet: Re: WFA Royal Rumble   Dim 4 Jan - 18:59

Super match entre Bray et Christian ! D'ailleurs, je pense qu'il est mieux de ne pas chercher à savoir ce que Bray a infligé à son adversaire lors de la fin du match. lol

Bon, on sait maintenant qui est la Déesse des ring !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
François
Modérateur
avatar

Messages : 3459
Age : 25
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: WFA Royal Rumble   Dim 4 Jan - 19:03

Comme lors de tous les shows, les rencontres sont grandioses. Bravo à tous les bookers. Mention spéciale au match entre Ziggler et Miz, leur histoire va continuer, tant mieux.

Le Hardcore Match effraierai n'importe quelle none n'ayant jamais vu la lumière. (WTF)

Puis Axel Sad Mine de rien je l'aimais bien.

_________________

WFA:
 


Vainqueur du concours de pronostics WWE 2012/2013
Vainqueur Pool Catch Saison 4
Vainqueur du concours de pronostics WWE 2015/2016
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bon Brute & Truand
Head Booker
avatar

Messages : 929

MessageSujet: Re: WFA Royal Rumble   Dim 4 Jan - 19:08

Jim Ross: Bien remis du match hardcore, Matt?

Matt Striker : Oui, plutôt merci,mais je me sens encore un peu épuisé.

Jim Ross: Je sais ce qu'il vous faut!

Justin Roberts : The following contest is for the WFA Knockout Championship !



Justin Roberts : Introducing first, from Melbourne, Australia, she is a member of EoC : Mimi Dashwood !

Quelle pop pour Mimi ! Depuis son arrivée, le nombre de ces fans ne cessent d'accroître, grâce à sa joie de vivre contagieuse. Elle sautille et tape dans les mains tendues. Elle fait le tour du ring et salue tous ses fans. Elle entre dans le ring et attend son adversaire.



Justin Roberts : And her opponent, from Norwhich, England, she is the current WFA Knockout Champion : Britani Knight !

Britani, légèrement forcée par les événements, s'est rapprochée de son public et celui-ci lui rend bien. Elle rejoint le ring, ceinture autour des hanches, en faisant de timides signes de la main à ses fans, plus particulièrement à celui portant la pancarte "I was sitting next to Britani in the bus". Elle donne sa ceinture à l'officiel avant de prendre son adversaire dans ses bras.

WFA Knockout Championship : Britani Knight(Gbacca) vs Mimi Dashwood(Clown Bastard)

La cloche sonne et le match commence par un round d'observation. Collar and Elbow ! Remporté par Britani. Mimi tente de se dégager mais Knight passe dans son dos en lui retournant le bras. Dashwood passe dessous et la ceinture. La Lady se libére mais son adversaire porte un Snapmare. Elle applique un Rear Naked Choke. Mais Britani se relève avec elle et la pousse dans les cordes. Mimi la relâche et lève les mains. Superkick ! Esquivé ! Dashwood a roulé mais ce n'est pas passé loin. Avons-nous failli assister à la fin du match. La membre de l'EoC ne se démonte pas et repart à l'assaut. Knight veut la ceinturer mais elle s'esquive. Elle Mimi l'amène au sol et applique un Fujiwara Armbar ! La championne se remet sur ses pieds. Son adversaire décide alors de lui retourner le bras et la force ainsi à retourner au sol. Mais Britani se relève à nouveau et s'aide des cordes pour la projeter. Daswhood revient avec un Shoulderblock ! Knight est à genoux et se tient l'épaule, surprise. L'australienne lui sourit alors que la Lady se remet debout. Nouveau contact ! Remporté par Mimi qui applique un Facelock. Britani lui retourne le bras et la projette. Hip Toss ! Suivi d'un Standing Dropkick ! Dashwood se relève mais Knight porte un Facelock TakeDown ! La membre de l'EoC s'aide des cordes pour la repousser. La championne rebondit et porte à son tour un Shoulderblock ! Elle prend de l'élan dans les cordes mais Mimi saute au-dessus d'elle. Au retour, elle la soulève sur ses épaules ! Non, Britani glisse dans son dos. Dashwood se retourne. Et Knight la prend à son tour sur ses épaules ! Mais elle s'échappe de la même façon ! Les deux femmes reculent et s'observent en souriant. Elles s'approchent l'une de l'autre.. Coup de pied de Britani ! Elle enchaîne les middle-kicks jusqu'à faire reculer son adversaire dans le coin. Et elle l'accule avec des stomps ! L'arbitre la compte. Knight s'interrompt et recule. Elle s'excuse envers Mimi qui lui fait signe que ça va. La britannique projette son adversaire dans le coin. C'est renversé ! Dashwood fonce vers elle et porte un Monkey Flip ! Mais Britani retombe sur ses pieds. Les deux femmes rebondissent dans les cordes. Clothesline de l'australienne ! Elle fait le tombé : 1... même pas 2 !

Knight a été surprise par le coup et Mimi en profite pour porter un Rear Naked Choke. La Lady tente de se relever en s'appuyant sur son bras mais il est aussitôt pris en tenaille par les jambes de son adversaire. Britani se dégage et finit par se remettre sur ses pieds. Back Suplex ! Knight couvre Dashwood : 1... 2... dégagement ! La championne la relève mais se fait repousser dans le coin. Irish Whip ! Britani percute le turnbuckle. Elle avance en se tenant le dos et la membre de l'EoC en profite pour porter une Snap Suplex ! Elle la couvre : 1... 2... simplement 2 ! Mimi la relève mais Knight se libère et lui donne un coup de pied dans l'abdomen : Snap DDT ! Tombé : 1... 2... dégagement ! Elle la projette dans les cordes mais Dashwood se retient. Clothesline qui la fait passer par dessus la troisième corde ! Mais l'australienne retombe sur ses pieds et la tire à l'extérieur ! Britani la plaque contre la rambarde avant de la balancer contre le ring. Elle la soulève et la remet dans le ring. Mais elle laisse dépasser le haut de son corps. Elle prend de l'élan et porte un Running Knee ! Elle entre à son tour et la tire au milieu du ring : 1... 2... et pas 3 ! Knight secoue la tête et commence à s'excuser auprès de Mimi pour son agressivité. Elle la relève et commence à lui donner des coups de genou dans l'abdomen. Irish Whip dans le coin ! Elle lui fonce dessus... et Dashwood se décale ! La Lady s'éclate l'épaule contre le poteau ! La membre de l'EoC la tire par la jambe. Britani se retourne et la repousse avec les pieds. Elle se remet debout et cloue Mimi au sol avec une Clothesline ! Elle la couvre : 1... 2... dégagement ! Elle la relève... Jawbreaker de Dashwood ! Elle la projette dans le coin et court vers elle. Knight esquive et porte un Rope Hung Boston Crab ! L'officiel compte et la Lady relâche à 4 ! Elle remonte sur le tablier et passe la tête de son adversaire sous son bras. Suplex ! Les deux femmes retombent en ringside ! Britani est la première à se relever et elle remet son adversaire dans le ring pour faire le tombé : 1... 2... dégagement !

Knight relève son adversaire mais celle-ci se débat avec des coups d'avant-bras dans l'abdomen. Souplesse ventrale ! Elle rive ses épaules : 1... 2... simplement 2 ! La championne se remet debout et Mimi l'enchaîne de coups d'avant-bras. Mais Britani bloque et réplique. Coup d'avant-bras. Coup de pied. Knight reprend l'avantage avec des droites. Irish Whip ! Renversé. Abdominal Stretch de la part de Dashwood ! La Lady est prise au piège. Non, elle porte la main au visage de son adversaire pour la gêner. Elle se libère et Hip Toss ! Elles prennent toutes les deux de l'élan dans les cordes. Double Clothesline ! Elles se sont neutralisées mutuellement ! Elles se relèvent en même temps. Clothesline de Britani ! Esquivée ! Back Suplex ! Mais Knight retombe sur ses pieds et Roll-up ! 1... 2... Elle repoussée ! Mimi la projette dans le coin. C'est renversé ! Splash de la championne ! Esquivé ! Dashwood la ceinture mais se prend un coup de coude ! Britani prend appui sur les cordes et Corner Reverse Crossbody ! Knight a emprunté ce move à Layla. Et elle en profite pour faire le tombé. Mais son adversaire a le pied sous les cordes. Knight la relève et porte un Swinging Leg Hook... Non, Dashwood contre en Neckbreaker ! Elle la retourne et applique un Muta-Lock ! Non, la championne se précipite vers les cordes et les attrape. Mimi recule alors que son adversaire se remet debout. Dashwood s'approche mais se prend un coup de poing dans l'abdomen. Cradle... La membre de l'EoC ne se laisse pas attraper et surpassement ! Mais Britani retombe sur ses pieds. Mimi se retourne : Superkick ! En plein dans la mâchoire ! Dashwood s'effondre en arrière et Knight la couvre : 1... 2... elle lève l'épaule au dernier moment !

La championne n'en croît pas ses yeux, elle ne pensait pas que Mimi serait aussi résistante. Elle se relève et attend que son adversaire ne fasse de même. Ça y est Dashwood est debout. Superkick ! Esquivé et Mimi la fait trébucher, elle porte le Muta Lock ! Britani souffre mais réussit à ramper vers les cordes, uniquement grâce à ses bras. Elle va les toucher, elle va les... elle les attrape ! Dashwood lâche prise alors que Knight commence à se relever. L'australienne s'approche... Superkick ! Out ouf nowhere ! La britannique n'a même pas regardé. Elle s'effondre sur elle : 1... 2... 2,99 ! Britani commence à rire, tellement c'est surréaliste. Elle relève son adversaire : Cradle DDT ! Non, Mimi la repousse contre les cordes. Drop Toe Hold ! Muta Lock ! Mais Britani roule sur le côté et se dégage. Elle applique son Scorpion Crosslock ! Mais Dashwood a le temps d'attraper les cordes. Knight la relève. Mais son adversaire lui retourne le bras. Eat Defeat ! Eat Defeat de l'australienne ! Elle fait le tombé : 1... 2... dégagement in-extremis ! Mimi se relève, titube un peu et se dirige vers le turnbuckle. Elle grimpe au sommet. La Lady se relève. Diving Crossbody ! Elle l'attrape en plein vol et renverse en Cradle DDT ! Elle fait le tombé : 1... 2... 3 !

Spoiler:
 

Matt Striker: DIVAAAASSSSS! ENCORE DIVAS!

Maryse: Pourquoi on ne fait plaisir qu'à Matt! Pourquoi on ne me ferait pas plaisir aussi?

Jim Ross: Et si je propose un Noir, un Mexicain et un Blanc?

Maryse: Ca m'ira.

Santino Marella: Mamma mia!

Justin Roberts : Ladies and gentlemen, the next contest is scheduled for one fall and is a Triple Threat Match ! Introducing first, weighing in at 211 pounds, from Ghana, West Africa, he is the African Sensation … Meeeeeeensah … X !!!



Le ghanéen fait son entrée aussi sombre qu’à l’accoutumée. Quand bien même il est remonté dans l’estime des fans depuis un bon moment maintenant, il n’en est pas encore arrivé à toutes les facéties que certains estiment nécessaires. Il trace droit vers le ring, adressant tout juste au public un signe de tête. Aujourd’hui, il vient régler une affaire personnelle, pas divertir le public. Sa musique se termine pendant que l’arbitre vérifie qu’il n’a rien caché dans ses protège-genoux, annonçant l’arrivée de son premier adversaire …

Justin Roberts : Introducing now the second third of this match, weighing in at 185 pounds, from Fairfax, Virginia, the gentleman … The Briiiiian … Keeeeeendrick !!!



Au tour de Kendrick de faire son entrée. Et cette fois, les fans ont le droit à un client un peu plus jovial ! TBK salue chaleureusement tous ceux qui l’applaudissent –les demoiselles en particulier. Il franchit les cordes sans prêter attention à Mensah, de l’autre côté du ring. Une fois sur la surface de combat, le séducteur invétéré grimpe sur un turnbuckle et salue encore une fois. Puis son theme song prend fin …

Justin Roberts : Introducing last their opponent, weighing in at 205 pounds, from Juarez, Mexico, he is a … half-member of the Gang … Huuuuuuuuunico !!!



Le mexicain arrive, sûr de lui. Il se sent supérieur à ses deux adversaires et il compte bien le montrer ce soir ! L’accueil du public est évidemment hostile, mais ce n’est pas le genre de choses que le latino prend en compte. Déjà il a repéré Mensah et Kendrick. Eux aussi le fixent du regard. Il semblerait que la physionomie du match soit connue en avance … Le larbin du Gang avance à présent vers le ring, et y pénètre toujours souriant, narquois même. L’arbitre ne perd pas de temps et regarde si tout est en ordre de son côté. Les protagonistes se mettent ensuite en place. Ça va commencer !

Mensah-X (mrcoffeeinthebank) vs Hunico (TheStraightedge17) vs The Brian Kendrick (Aralar)

Les trois hommes s’observent un moment. On sent qu’ils se craignent mutuellement et aucun n’ose pour l’instant faire le premier pas. Seulement, petit à petit, les choses se mettent en place : Mensah et Kendrick se tournent tous deux en direction d’Hunico. Celui-ci esquisse un sourire … et se laisse tomber en dehors du ring au moment où TBK se lançait à l’assaut ! Une discussion houleuse a ensuite lieu, très vite ajournée par un Roll-up du ghanéen ! 1 et dégagement immédiat du Barney Stinson de la WFA. Les deux hommes se relèvent et viennent se défier rapidement, tête contre tête au centre du ring. Brian n’a pas apprécié la manœuvre de son adversaire, qui lui rappelle par la même occasion que ce combat est un match triple menace … En dehors du ring, le mexicain est tout sourire. Il sait qu’il ne pourra gagner que si ses adversaires refusent de s’allier, sans quoi le nombre aura raison de lui. L’African Sensation et Kendrick s’éloignent chacun d’un pas, ils semblent décidé à combattre l’un contre l’autre pour le moment, sans se soucier du troisième larron. Hunico n’y voit pas d’inconvénient et se pose tranquillement sur la rambarde de sécurité pour profiter du spectacle. Contact ! Les lutteurs sont encouragés par une moitié du public environ, preuve que les deux ont su trouver leur public. Mensah repousse son opposant, projection, contrée … Suicide Dive ! Il a visé le larbin du Gang ! Ça touche !

Hunico se retrouve derrière la barricade, du côté du public. Très vite le personnel de sécurité de la WFA se regroupe autour de lui afin d’empêcher toute tentative de la foule, très remontée envers le heel. Seulement c’est plus de Mensah-X que devrait s’inquiéter le mexicain. Ce dernier le relève tout de suite et le prend en position pour une Suplex … ventrale ! Le ghanéen a fait s’écraser Hunico contre les barrières ! Il lève les bras en signe de victoire, se retourne … la droite de Kendrick ! Pendant que le sous-fifre du Gang regagne tant bien que mal le bon côté de la rambarde, les deux autres lutteurs s’envoient des droites et des gauches toutes plus stiff les unes que les autres. L’African Sensation prend le dessus, il fait reculer Brian jusqu’au poteau … Clothesline ! Esquivée ! TBK est passé sous le bras de son opposant qui s’est du même coup explosé le membre contre le métal ! Et ce n’est pas fini, Dropkick dans la foulée du gentleman, Mensah-X percute une fois de plus le poteau ! Cette fois c’est certain, ce match ne verra aucune alliance se former. Laissant le ghanéen recompter ses dents tranquillement, Kendrick attrape Hunico par le col et le renvoie sur le ring. Le lutteur grimpe à son tour … Small Package ! Le mexicain pour le hold-up ! 1, 2 … non ! C’est passé très près mais le bourreau de ses dames s’en sort.

Kendrick est énervé après s’être fait avoir aussi facilement. Il calme les velléités de révolte du larbin du Gang avec un Rundhouse Kick qui claque la tempe d’Hunico, à genoux. TBK harangue ensuite les fans pour avoir un peu de soutien, et se hisse pour la première fois au sommet d’un turnbuckle. Sa cible est toujours à terre, il s’élance … Frog Splash ! Le compte, 1, 2 et dégagement du mexicain ! Brian tape du poing au sol, déçu de ne pas avoir obtenu la victoire là-dessus. Il enchaîne ensuite avec une prise de soumission qu’il a rarement utilisé … Full Nelson! Hunico est bloqué dans la prise et commence à hurler de douleur. Il se débat, décolle plusieurs fois ses pieds du sol pour tenter de faire basculer son adversaire avec l’élan ainsi pris, mais le placement du gentleman est parfait et rien ne semble marcher. Seulement voilà, Mensah-X est en train de revenir ! Le ghanéen est debout en dehors du ring, et l’expression sur son visage ne laisse pas de place au doute : il est furieux ! Kendrick est obligé de relâcher sa prise pourtant prometteuse afin de faire face au retour de l’ancien champion Intercontinental. Une fois de plus ils se retrouvent l’un contre l’autre … Brian balance le premier coup, bloqué par l’African Sensation. Coup de genou dans l’abdomen qui plie le séducteur en deux, puis un violent coup d’avant-bras qui le met à genoux. Enfin, un Rundhouse Kick met le lutteur à terre. Mensah se montre plus lent qu’à l’accoutumée, plus violent également.

Le ghanéen envoie à présent Kendrick dans un coin. Il remet ensuite Hunico debout et l’envoie se télescoper avec TBK. Le mexicain glisse et termine sa course assis sous le séducteur de la WFA. Les deux hommes sont dans la position parfaite pour Mensah-X. Ce dernier s’élance … Corner Hip Attack qui touche ses deux cibles à la fois ! L’African Sensation n’en a pas fini avec ses adversaires. Il retire Brian du coin et le projette à l’opposé. Il veut réitérer l’opération avec le larbin du Gang, projection … mais Hunico se retient grâce aux cordes, alors qu’il n’était qu’à une poignée de centimètres d’une nouvelle étreinte avec Kendrick ! Le mexicain se retourne, Mensah arrive très vite ! Et le gros réflexe ! X est balancé au-dessus par Hunico vers le turnbuckle, atterrissant sur la seconde corde, face à TBK ! Il envoie son pied sur le crâne du sous-fifre de service qui s’effondre … Hurricanrana sur le Barney Stinson made in Professional Wrestling ! Grosse séquence de Mensah-X qui est pourtant déjà debout et aux prises avec le dernier tiers de ce match ! Le mexicain l’a en effet attrapé par le cou et l’a balancé par-dessus la troisième corde dans la foulée de sa prise. Le ghanéen s’est rattrapé aux cordes et place un coup de la guillotine … non, c’est Hunico qui se montre le plus prompt ! L’African Sensation se fait décapiter et finit sa course à l’extérieur ! Attention ! The Brian Kendrick arrive par derrière, il attrape la tête du larbin du Gang et place son Sliced Bread n°2 ! Non, non, non !!! Hunico le repousse au moment où il prenait appui sur les cordes … le gentleman s’écrase sur Mensah à l’extérieur du ring !

Ça risque de laisser des traces ! Hunico lui-même tombe à genoux après l’enchaînement, tandis que ses adversaires gisent au sol. Il a pris un avantage qui pourrait s’avérer décisif pour la suite. Cependant, il sait pertinemment qu’aucun des deux lutteurs n’est suffisamment amoché pour un compte de 3. Il lui faut donc un nouveau plan d’attaque … qu’il semble avoir trouvé ! Le lutteur latino descend du ring à son tour et fouille en-dessous du tapis. Ce qu’il sort de là ne va pas rappeler que des bons souvenirs aux fans ! C’est Tijuana, sa batte préférée ! Eh oui, dans un match à trois les disqualifications n’existent pas, il peut donc s’en servir comme bon lui semble ! Le larbin du Gang va donc chercher ses deux victimes. Mensah est le premier à goûter aux joies de la compagne d’Hunico. Un premier coup décoché dans les côtes, un second directement dans la mâchoire et voilà l’African Sensation prêt pour un voyage au pays des songes ! C’est donc Kendrick qui va subir les affres d’un vrai passage à tabac « à la mexicanos ». Il se fait balancer sur le ring par le sous-fifre. Le pauvre homme rampe par terre à la recherche des cordes … un premier coup de batte s’abat sur sa jambe droite. Aïe ! Un second sur sa jambe gauche ! Ouille … puis sur son dos nu. Le mexicain ricane sous les sifflets. Il observe ensuite son adversaire tentant de se relever. Alors qu’il se remet sur pieds, Hunico l’étrangle avec Tijuana ! White Russian Legsweep porté durement !

Le tombé qui suit n’est malgré tout pas concluant. On dirait que Kendrick a encore envie de souffrir ! Le gentleman reste cependant au sol, incapable de se relever pour l’instant. Hunico s’en aperçoit et lui propose gentiment son aide … projection, et Tilt-a-whirl Backbreaker porté par le mexician ! Nouvelle tentative, 1, 2 … non, TBK s’en sort une fois encore. Le larbin du Gang sait donc ce qu’il lui reste à faire … il désigne le turnbuckle de l’index ! Il veut partir pour sa prise de finition ! Hunico place d’abord sa victime à bonne distance avant de rejoindre le sommet du coin. Un petite rire satisfait accompagne sa grimpette … il s’élance finalement pour ce qui pourrait être la prise finale … Falling Star !!! C’est à côté ! Réflexe salvateur de Kendrick qui roule sur le côté au bon moment ! L’assaillant s’explose le dos sur le sol, mais il réussit néanmoins à se remettre rapidement. Il va chercher Brian … Heel Kick en se relevant ! Les deux lutteurs s’effondrent une fois de plus au sol, trop meurtris pour tenir debout ! Les fans encouragent dès lors leur favori, et le séducteur de la WFA commence à ramper vers les cordes. Seulement il ne faudrait pas oublier la troisième variable de cette équation : Mensah-X ! Le voilà de retour, avec un gros mal de tête en plus !

Bien que chancelant, il est celui des trois compétiteurs qui est le moins mal en point. L’African Sensation profite de cela pour maltraiter ses adversaires. Double Foot Stomp sur Hunico … la même pour Kendrick ! Le ghanéen a repris le contrôle des opérations. Malgré tout, les séquelles des coups de batte pris risquent de le désavantager sur le long terme, il doit donc chercher à finir rapidement. Pour ce faire, il remet le mexicain debout avant de le projeter vers le coin. C’est retourné, et voilà que le favori de la foule s’éclate le dos ! Hunico a du mal à enchaîner, il prend cinq bonnes secondes avant de s’élancer … Pendulum Kick en contre ! Le larbin du Gang vacille sans choir, Mensah s’élance depuis le bord du ring pour son Springboard Crossbody ! Le tombé, 1, 2, retourné ! 1, 2 et dégagement ! La fourberie du latino a bien failli payer ! Les deux hommes se relèvent, Hunico tente de prendre l’avantage en frappant le premier. Sa droite échoue dans le vide, et en plus elle permet à l’African Sensation de se placer pour son SOS ! Enzuigiri ! Enzuigiri de Kendrick en plein dans la face du ghanéen ! TBK revient ! C’est lui qui attrape finalement le mexicain pour un DDT ! Non, le sous-fifre s’en sort in extremis ! Mais déjà Mensah est debout ! Trouble in Paradise sur le gentleman ! Esquivé au dernier moment … deuxième tour ! Il enchaîne, Trouble in Paradise sur Hunico ! Ça passe ! Oh, Kendrick ! Il vient finir le travail en attrapant le mexicain par le cou, Sliced Bread n°2 !

Hunico roule en dehors du ring, complètement KO après avoir subi les deux prises de finition de ses adversaires ! La performance athlétique de l’African Sensation est ébouriffante, et TBK a parfaitement concrétisé l’ouverture pour mettre sans doute définitivement hors-jeu l’un des concurrents. Les deux lutteurs restant se relèvent, lentement. Ils ne se quittent pas des yeux. La tension est palpable, l’atmosphère, électrique. C’est donc un duel entre Mensah-X et The Brian Kendrick qui accouchera du vainqueur … Seulement l’un des deux risque d’être largement avantagé … Le ghanéen a en effet la batte de baseball d’Hunico à un pas. Il s’en saisit, tout en soutenant le regard du séducteur. Le public hue la décision, suppliant Mensah de se battre à la loyal. Ce dernier sait que la victoire lui est pratiquement acquise s’il se sert de l’objet … pourtant il le balance en dehors du ring. Il veut une victoire clean ! Kendrick n’est pas surpris, et déjà il se prépare à partir au combat. L’African Sensation s’approche … Rundhouse Kick qui frôle l’ancien champion intercontinental ! Au tour de Brian de tenter une approche en profitant du mouvement de recul de son adversaire … Superkick, là aussi dans le vide ! Les deux lutteurs ont un style de catch très proche, et il va être difficile pour eux de se départager …

Contact. Comme au début du match, c’est Mensah-X qui prend le dessus. Le ghanéen parvient à placer un retournement du bras. Mais l’ancien champion TV contre avec une balayette. Il essaye de clouer son adversaire au sol pour son Camel Clutch, mais l’African Sensation s’éclipse rapidement. Les deux hommes sont debout, et TBK s’élance en premier … Leg Lariat ! Oui, c’est passé ! Il ne perd pas une seconde et relève son opposant, projection dans les cordes et surpassement ! Non, c’est contré par Mensah envoie un violent Yakuza Kick droit sur l’épaule de son adversaire ! Ce n’est pas tout … SOS !!! C’est porté ! La victoire tend les bras à l’ancien champion intercontinental ! Il s’écroule sur le corps inerte du gentleman, 1, 2 et … non, dégagement ! Dégagement au dernier instant ! The Brian Kendrick s’en sort miraculeusement ! Le ghanéen n’y croit pas, il demande à l’arbitre s’il est sûr d’avoir bien compté … L’officiel n’a pas le moindre doute, l’African Sensation va devoir trouver une autre solution pour l’emporter. Il va alors se placer dans un coin, à l’affût. Il attend que le séducteur de la WFA se relève tout seul … c’est fait … Trouble in Paradise !!! Cette fois Kendrick n’y échappe pas ! C’est la fin ! 1 … 2 … 3 ! Non ! Hunico ! Hunico avec un coup monstrueux de Tijuana sur la nuque de Mensah-X ! L’arbitre lui-même fait un bond en arrière devant la soudaineté et la violence de l’impact ! Le public gronde mais le mexicain n’en a cure : il se couche sur le ghanéen, tandis que l’arbitre commence à taper ! 1 … 2 … 3 !!! Hunico l’emporte !!!
Spoiler:
 

Match divas: Sexy Match Triple threat: Frog
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
FOZ
EC3
avatar

Messages : 912
Age : 24

MessageSujet: Re: WFA Royal Rumble   Dim 4 Jan - 19:10

Beau booking pour ce match Hardcore !! Grosse victoire de Bray Wyatt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gbacca
Administrateur
avatar

Messages : 10333
Age : 32
Localisation : Trou de baal de Jabba le Hutt
Humeur : Fakhr/Nature Touch

MessageSujet: Re: WFA Royal Rumble   Dim 4 Jan - 19:15

Et bah, sacré booking pour cet hardcore match. S'bien ça change et la gimmick de Bray est achement bien exploitée ! Bien joué ! (Pauvre Christian ^^' ).

Très bon match ensuite entre les deux déesses... et finalement il n'en reste qu'une Alicia Fox ! (Après un sacré finish ^^' ) !

Bien joué les mecs !

_________________
WFA:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JoMo Styles
EC3
avatar

Messages : 876
Age : 19
Humeur : On mange quoi ?

MessageSujet: Re: WFA Royal Rumble   Dim 4 Jan - 19:15

Anderson est partout ce soir ! Excellent match Hardcore, vraiment très intriguant avec une nouvelle démonstration des pouvoirs de la Wyatt familly. cheers  

Citation :
Santino: Rassourez-moi, ils né séront pas au Roumble!?
Citation :

Citation :
Jim Ross: Bray Wyatt non! Anderson, je ne sais pas.

On veut Anderson !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aralar
EC3
avatar

Messages : 870
Age : 32
Localisation : Rouen

MessageSujet: Re: WFA Royal Rumble   Dim 4 Jan - 19:16

Candice a fais son choix cheers

Au moins Brian n'a pas subit le tombé lol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Godot
Hall Of Famer
avatar

Messages : 4726
Age : 27
Localisation : Dans le TARDIS.

MessageSujet: Re: WFA Royal Rumble   Dim 4 Jan - 19:19

Dommage pour Mickie mais un jour ou l'autre, cette ceinture appartiendra au Gang !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
TheStraightedge17
Grand Slam Champion
avatar

Messages : 3093
Age : 24
Localisation : Denver, Colorado.
Humeur : Franklin, Michael ou Trevor ?

MessageSujet: Re: WFA Royal Rumble   Dim 4 Jan - 19:20

Oh que j'ai cru à une victoire de Mickie James ! Encore un retournement de situation dans une série de matchs assez géniaux ! Britani, je sens que ton règne va prendre fin, à l'instar de ton hétérosexualité déjà bien mis en péril depuis quelques mois, n'est-ce pas, mon bon Gbac' ? Razz

Bon je gagnerais pas le Rumble (gagner deux matchs la même soirée en rookie me parait impossible), mais j'aurais au moins gagné un match ! Content tout de même d'avoir déculotté Tic et Tac ! cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bon Brute & Truand
Head Booker
avatar

Messages : 929

MessageSujet: Re: WFA Royal Rumble   Dim 4 Jan - 19:30

Justin Roberts : The following contest is a Tag Team Match. And it’s for the WFA Tag Team Championship are on the line !


Et voilà Samoa Joe et Carlito, les Alcooliques Pochtrons Anonymes, les champions par équipe de la WFA ! Ils entrent, Joe jetant sans retenue une bouteille vide derrière son dos sans se préoccuper de son sort. Les deux champions ont leurs ceintures à la taille. Ils marchent, pas forcément très droit mais ils sont déterminés à en finir avec les super-héros. On les sent confiants, et leur victoire lors de Destination-X face à trois autres équipes a été appréciée, tout comme leur capacité de réaction à récupérer leurs ceintures après les avoir perdu aux mains du GANG. Ils grimpent sur le ring et lèvent leurs ceintures sous une belle ovation.

Les soi-disant super-héros sont là. Ils avancent vers le ring. Ils sont applaudis par les plus jeunes mais les applaudissements sont moindres que l’ovation reçue par les champions en titre. Ils tapent dans les mains de jeunes fans présents autour du ring avant de grimper dans le carré de la vérité. Les deux lutteurs héroïques ont une chance de remporter leurs premières ceintures en équipe ensemble.

L'arbitre lève les titres que lui ont remis les APA. Il les donne à un autre officiel. Les deux équipes sont prêtes. Le main-event peut débuter, et la cloche sonne.

WFA Tag Team Championship : Alcooliques Pochtrons Anonymes (Samoa Joe (Flying Panda) & Carlito (mrcoffeeinthebank)) © vs Justice-Brotherhood (Super-Eric (Showtime) & The Hurricane (JoMo Styles))

Super-Eric et Carlito vont commencer. Le public applaudit très chaleureusement les deux hommes. Ces deux mêmes hommes qui se font face. Super-Eric lui propose une poignée de main mais Carlito préfère taper dans la main avant de commencer à se battre. Ils reculent ensuite de quelques pas pour se retrouver dans leurs coins respectifs. Et c'est parti ! Super-Eric propose une épreuve de force mais Carlito refuse et frappe Super-Eric d'un coup de pied dans l'abdomen. Il se met dans son dos et le ceinture. Il resserre la pression mais l’ancien champion de la X-Division enlève les bras de son adversaire, les écarte et ceinture à son tour l'ancien champion par équipe. La force de Carlito essouffle un peu plus le super-héros. Soutenu par une partie du public, Super-Eric arrive lui aussi à retirer les bras de son adversaire mais ce-dernier le soulève et plaque au sol. Carlito applique alors un chokehold à Super-Eric. La tactique du champion est claire, maintenir son adversaire au sol pour l'empêcher de s'envoler. Seulement, un super-héros ne baisse jamais les bras. Il n'est pas quelqu'un dont on se débarrasse facilement et que l'on arrête facilement. Toujours avec le soutien du public derrière lui, il se relève et frappe Carlito à deux reprises d'un coup de coup dans le ventre. Ça ne suffit pas pour que Carlito lâche la prise. Un troisième, un quatrième puis un cinquième coup de coude lui permet de se défaire de la prise. Il s'élance dans les cordes et coup de coude à la volée. Carlito titube et ne tombe pas. Standing missile dropkick porté par Super-Eric. Cette fois, Carlito est à terre.

Super-Eric saute au-dessus de la troisième corde et se trouve sur le tablier. Il s'élance, slingshot leg drop. Il tente le tombé immédiatement, 1, 2 et non ! Carlito se dégage. Carlito se met en position assit et tousse. L'impact a été assez violent et dropkick dans sa nuque. EY semble en forme ce soir, ce qui n'est pas le cas du champion… enfin, nous ne sommes qu’au début du match. Il relève le portoricard par la nuque, lui assène deux claques au visage et l'envoie dans le coin. Showtime s'élance pour un splash et ça passe. Carlito se retient aux cordes pour ne pas tomber. Super-Eric recommence mais cette fois, Carlito a la lucidité nécessaire pour esquiver le second splash, faisant ainsi s'écraser Showtime dans le coin. Derrière, Carlito enchaîne dans la seconde avec une Back Suplex. Les deux hommes sont au sol. L'arbitre commence le compte 1 ! 2 ! 3 ! 4 ! Carlito se relève et relève son adversaire. Il lui assène une droite, contrée par EY. Celui-ci porte alors un gros coup de genou de la mâchoire du champion. Il s'élance dans les cordes mais il est attrapé par son adversaire en backbreaker. The Carribean Manzan va dans un coin et monte sur la troisième corde mais il glisse. Il glisse tout seul. L’alcool est mauvais pour la santé mais bon pour le spectacle.

Super-Eric fait le changement avec The Hurricane, qui devient l’homme légal. The Hurricane se positionne dans un coin et attend patiemment que son adversaire se remette à la verticale. Carlito se tient le dos et se relève grâce aux cordes avant de recevoir de plein fouet un big boot ! Quel Big Boot incroyable. Il tente le tombé, ça ne peut pas en être autrement. 1 ! 2 ! NON ! Belle résistance de Carlito qui relève les épaules au bon moment. Carlito grimace et se relève, plein de bonnes volontés. The Hurrican ne se prive pas de l'aider mais il reçoit et encaisse un snap DDT porté à la vitesse de l'éclair. Carlito s'écroule sur son adversaire et fait le tombé. 1 ! NON ! Même pas 2 ! Il faut qu'il continue. The Hurricane se relève sans problème et renifle de façon très classe. Carlito profite du fait que son adversaire lui tourne le dos pour le frapper dans le dos à coup d'avant-bras puis va faire le changement à son tour avec Samoa Joe. The Hurricane ne bouge même pas et se relève sans faire attention au changement. Samoa Joe pousse ensuite son adversaire dans un coin pour lui écraser le dos avant d'en rajouter une couche avec une turnbuckle Powerbomb ! Body Avalanche ! Il enchaîne parfaitement. Samoa Joe tient le combat d'une main de maître. Beaucoup de maîtrise pour Joe, l’expérimenté. Il le projette vers le coin opposé mais non il le retient dans le dos... Half Nelson. C'est une démonstration. Il relève The Hurricane et porte une Gutwrench Powerbomb. The Hurricane est détruit. Le tombé. 1 ! 2 ! Toujours pas 3 ! The Hurricane est encore capable de nous surprendre et de résister face au colosse. Il roule sous les cordes pour se relever du côté du tablier. SPEAR ! SPEAR ! THE HURRICANE S’ECRASE À L'EXTERIEUR DU RING ! Le super-héros est inerte au sol alors que Joe le rejoint et que l'arbitre commence à compter. 1 ! Avec tout ce qu'a pris The Hurricane ces dernières secondes, nous sommes en droit de nous demander pourquoi il n’a pas encore laissé tomber la cape. Samoa Joe fait le tour du corps détruit de The Hurricane. 2 ! Il le relève et le balance dans la barricade. 3 ! Samoa Joe crache un gros mollard en direction de son adversaire. Bien qu'il ne trouve pas la cible, il affiche toujours ce sourire narquois. 4 ! Il pose la tête de The Hurricane sur la barricade et monte dessus. 5 ! Il saute.. Leg Drop... Outch... c'est esquivé. Samoa Joe se retrouve dans une situation que tout homme aimerait éviter. 6 ! Voilà les premières grimaces du samoan. The Hurricane rampe vers le ring. 7 ! The Hurricane entre dans le ring ! Il ne va tout de même pas faire le hold-up ? 8 ! Samoa tente de rejoindre le ring. 9 ! Ça va se jouer à un poil de c...

Ce n’est toujours pas fini. … Il est dans le ring. The Hurricane se tient la tête à deux mains et Super-Eric l’encourage. Samoa Joe sautille pour que ça passe, après la casse. The Hurricane veut projeter Joe mais c'est l'inverse qui se produit dans un coin. Samoa Joe exécute deux turnbuckle thrusts qui plient le super-héros en deux. Samoa Joe le porte sur la troisième corde et lui colle deux droites pour déboussoler son challenger. The Hurricane titube et Brodie Lee en profite pour monter sur la deuxième corde. Il saisit son adversaire et porte une Superplex. Superbe ! The Samoan Alcoolique Machine sautille à nouveau et relève son adversaire pour l'envoyer dans les cordes. Powerslam. Le tombé. 1 ! 2 ! Pas 3 ! Carlito entre sur le ring puisque Samoa Joe vient de faire le changement. Carlito projette le super-héros dans les cordes qui s’y accroche. Contre de The Hurricane. Brodie Lee recule jusqu'au centre du ring. Le changement est fait entre les challengers et Super-Eric rentre dans le ring. Il court vers lui mais là encore, les APA et cette fois-ci Carlito a encore un coup d'avance et porte un fireman’s carry flapjack. Il part pour un tombé. C'est renversé par Super-Eric. Éclair de lucidité qui pourrait payer. Ce n'est pas un roll-up. Il transforme ça de manière étonnante en Camel clutch.. Carlito est pris au piège et hurle de douleur. Super-Eric met ses dernières forces dans la bataille. Carlito tend le bras en espérant atteindre les cordes mais il est trop loin. Il parvient à faire une roulade et par conséquent, se dégager. Carlito s'est rapidement remis sur ses deux jambes et se rue vers son adversaire pour lui mettre une gauche mais Showtime esquive et réplique avec un... Belly-to-belly suplex. Le super-héros enchaîne immédiatement et se couche sur la moitié des champions paréquipe en titre pour tenter le tombé. Mais le compte de l'arbitre n'arrive pas puisque Carlito a sa jambe gauche sous une corde. Super-Eric attrape cette même jambe et effectue une grosse descente du coude sur le genou droit. Carlito hurle de douleur. Super-Eric veut continuer de s'acharner sur cette jambe et la place sur la première corde pour l'écraser de tout son poids mais Carlito retire sa jambe au bon moment. Le Carribean Bad Apple se relève et recule de quelques pas. BACK STABBER ! BACK STABBER !! Super-Eric vient de se faire briser le dos. La caméra s'arrête sur le regard vide de Carlito, il fait le tombé. 1 ! 2 ! 3 ! C'est gagné !

NON ! The Hurricane vient de sauver son coéquipier mais aussi ses chances de remporter les ceintures par équipe. Samoa Joe veut intervenir mais l’arbitre lui demande de ne pas le faire. Carlito se relève et enzuiguiri kick. The Hurricane est K.O. Carlito le relève et le balance par-dessus la troisième corde. Carlito vient de faire lever la foule comme un seul homme. Carlito se retourne et fait face à Super-Eric, debout. Contact entre l’ancien champion de la X-Divion et le super-héros. Prise de tête du challenger qui plaque Carlito contre un coin. L’arbitre demande au justicier de lâcher la prise. Il s’exécute. Nouveau contact et nouvelle prise de tête de Super-Eric mais Carlito Colon l’envoie dans les cordes. Showtime rebondit et Carlito saute au-dessus du champion. EY rebondit à nouveau ET ? Bras à la volée de Carlito. WOUHOU ! Deuxième bras à la volée de Carlito. YOUHOU ! Troisième bras à la volée et il maintient son adversaire pour porter une clé de bras. Carlito a l’air d’aller bien mieux. Il affiche un bien meilleur visage qu’en début de match. Showtime se lève et se défait de la prise de Colon. Le justicier plus charismatique que Thor envoie le champion dans les cordes. Coup de la corde à linge de EY. C’est esquivé. Carlito s’accroche aux cordes. Le héros plus classe que Captain America fonce vers lui. Carlito abaisse les cordes.


Spoiler:
 

Renee Young est avec Shawn Michaëls.

Renee Young : Re-bonsoir Shawn. Quelle soirée extraordinaire, n’est-ce pas ?

Shawn Michaëls : Oui et ce n’est pas fini. Le meilleur est à venir.

Renee Young : Et concernant le passé…

Shawn Michaëls : Aucun regret. Un Sweet Chin Music c’est toujours bon pour le spectacle.

Renee Young : Le match a été exceptionnel et votre impartialité pendant la rencontre rend le combat entre vos deux successeurs encore plus incroyable.

Shawn Michaëls : C’était mon job. L’arbitre se doit d’être impartial. Toutefois, je ne suis plus certain que ces deux là – que ce soit Mike ou Dolph – ne soient mes successeurs. Je pense que c’est à la fois ce qu’il y a de meilleur et… et de pire chez moi. L’un correspond à ce que le WFA Universe aimait chez moi, l’autre ce que le WFA Universe détestait chez moi.

Renee Young : Alors pourquoi avoir laissé votre « côté obscur » gagnait ? Vous n’avez pas peur que les fans gardent en mémoire cela…que cette facette a fait de vous l’une des superstars les plus sifflées de toute l’histoire et que c’est cette même facette qui ce soir a gagné auprès d’un de vos… successeurs… que vous le voulez ou non… ?

Shawn Michaëls : Ouais… enfin… de ce que je retiens ce soir, c’est que le Heartbreaker, le Main-Event, le Showtopper, Mister WrestleMania a encore volé le show. Tout n’est pas blanc, tout n’est pas noir. Et ce soir, preuve en est. Dolph est un mec bien et… je crois que Mike l’est au moins tout autant. Seulement, il s’est perdu. Je l’ai perdu… je l’ai laissé se perdre.

Renee Young : Comment ça ? Vous estimez être responsable de sa pseudo décadence ?

Shawn Michaëls : Un peu. Pendant que moi je profitais de ma retraite avec ma chère femme, Mike, lui, ruminait sa défaite, sa frustration de pas être ce nouveau visage qu’attendait notre fédération.

Renee Young : Et à ce propos, vous pensez que la fédération l’a trouvée ?

Shawn Michaëls : Le nouveau visage ?

Renee Young : Oui. Ce visage qui incarne la WFA aujourd’hui.

Shawn Michaëls : Oui. Si on dégage ces trous du cul du GANG… Oui. La WFA a son visage.

Renee Young : Qui ?

Shawn Michaëls : Dolph… Dolph Ziggler.

Renee Young : …

Shawn Michaëls : Mike est quelqu’un de très intelligent et c’est pour ça qu’il a attaqué Dolph. Mike est juste jaloux de la chance de Dolph. Mike aurait pu être sa place… Mike aurait du être à sa place.

Renee Young : Un pronostic pour le gagnant du Royal Rumble ?

Shawn Michaëls : Bryan et Barreta sont favoris parce qu’ils connaissent cette stipulation et ils ont déjà réalisé cet exploit. Ils le referont mais pas ce soir. Ce soir, je vois ou le Miz ou Ziggler. Je les vois se battre à WrestleMania V pour le titre de la WFA.

Renee Young : Vous ne pensez pas que le GANG aura son mot à dire pendant le Rumble ?

Shawn Michaëls : Pour leur bien, j’espère que non. Je n’ai pas eu à mêler de cette histoire mais ça pourrait vitre changer s’il continue dans cette voie là.

Renee Young : Vous leur en voulez toujours à propos de l’humiliation causée par le GANG à Triple H ?

Shawn Michaëls : Plutôt oui. Ça va mal finir cette histoire.

Renee Young : Merci Shawn. Et bonne fin de soirée.


Booker : SwantonBomb
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gbacca
Administrateur
avatar

Messages : 10333
Age : 32
Localisation : Trou de baal de Jabba le Hutt
Humeur : Fakhr/Nature Touch

MessageSujet: Re: WFA Royal Rumble   Dim 4 Jan - 19:35

Wouah ! Y'a du niveau sur ce Rumble c'est sûr ! Malgré les fêtes qui aident pas trop, on a encore le droit à deux gros matchs !

Le Triple Threat est très bon, particulièrement fluide, et la victoire, un peu, en pute du mexicain est méritée, pas par rapport à Mensah et Kendrick mais par rapport à ce qu'il subit avec le Gang. Par contre oui, à priori ça l'écarte des favoris du Rumble. M'enfin je le voyais plus tourner sa veste pendant le match que le remporter de mon côté ^^' .

Enfin, le match qui me concernait m'a fait passé par tous les états. J'ai cru que Mimi finirait par l'emporter d'abord tant elle s'est avérée résistante. Mais après un gros spot final, Britani l'emporte et là joie. Puis je clique sur spoiler et je vois le titantron de Mickie... qui arrive armée. Là je me dis " putain merde fais chier c'est mort " ! Puis Candice intervient ! Là je me dis Hallelujah Bordel ! Et bim elle aussi elle veut le titre... ça sent le match à plusieurs à NWO ça ^^' .

Bien joué les mecs !

_________________
WFA:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Godot
Hall Of Famer
avatar

Messages : 4726
Age : 27
Localisation : Dans le TARDIS.

MessageSujet: Re: WFA Royal Rumble   Dim 4 Jan - 19:40

Encore une victoire pour le Gang !

Oui, les membres du Gang estime que lorsque Hunico gagne, il fait partie du Gang. lol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JoMo Styles
EC3
avatar

Messages : 876
Age : 19
Humeur : On mange quoi ?

MessageSujet: Re: WFA Royal Rumble   Dim 4 Jan - 19:43

Super match à trois ! Avec une très bonne intensité et plein de suspense ! Première victoire pour TS.
Et puis le match après Sad 
Bon je m'y attendais à ma défaite. Mais après on se tabasser par ces petits cons de Psychedelik Warlords Sad. J’espère qu'on sera pas éloigné tout de suite de la course au titre. 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gbacca
Administrateur
avatar

Messages : 10333
Age : 32
Localisation : Trou de baal de Jabba le Hutt
Humeur : Fakhr/Nature Touch

MessageSujet: Re: WFA Royal Rumble   Dim 4 Jan - 19:45

HBK cheers S'il apparaît pendant le Rumble Match avec Hunter pour se venger ce sera très bien Banane


Et puis bel adoubement pour Dolph ! (Qui n'a pas le plus beau palmarès et le record d'invincibilité à Mania pour rien ^^' ).


Et bon match entre les deux tag team face, avec les super héros en "vrais" faces qui n'attaquent pas dans le dos et tout, s'bien ça prolonge leur gimmick superhéroïque jusque pendant les matchs !

Belle victoire des APA... et les Warlords n'ont pas fini de jouer les épouvantails de la division Sheik

_________________
WFA:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
FOZ
EC3
avatar

Messages : 912
Age : 24

MessageSujet: Re: WFA Royal Rumble   Dim 4 Jan - 19:48

Sympa ce match par équipes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bon Brute & Truand
Head Booker
avatar

Messages : 929

MessageSujet: Re: WFA Royal Rumble   Dim 4 Jan - 19:49

Matt Striker: Jim?

Jim Ross: Humm?

Matt Striker: On a eu droit à du très bon spectacle, avec des retours et des surprises inédites aujourd'hui, mais vous savez ce qui manque?

Jim Ross: Des divas, je parie.

Matt Striker: Oui!!!

Maryse & Santino : Facepalm

"The following contest is set in one fall and an Handicap match ! Introducing first , from Ontario, Canada, Bobby Roode !!!"


L'inspecteur fais son entrée sous les encouragements de la foule, mais il a sa tête des mauvais jours. Mal rasés, des cernes sous les yeux, l'inspecteur semble au bout du roulot, mais il est présent et déterminé ! Il avance sans un mot, ni regard pour le public directement vers le ring et y grimpe immédiatement, sans fioriture.

"And his opponents, members of the Gang, Brock Lesnar and Mickie James !!!


Le tandem du gang arrive calmement sur la rampe d'accès, sourire narquois sur les lèvres, Mickie James ouvre la marche, suivis de près par Brock Lesnar, le titre WFA largement mis en valeur sur son épaule. Le public les huent copieusement, mais ils ne semblent pas s'en soucier outre mesure… Ils s'avancent calmement vers le ring et grimpent lentement derrière la troisième cordes.

Bien trop lentement pour Roode, qui n'attend pas une seconde de plus et se jette sur le tandem ! D'un solide coup d'épaule il éjecte Lesnar des abords du ring avant d'attraper James par la tête pour la faire basculer par dessus la troisième corde ! Il concentre alors sur la lutteuse et la force à se relever, mais Lesnar lui attrape les jambes et le tire vers l'extérieur ! Les deux hommes se font face et une fois de plus Roode attaque ! Il envoie un coup de coude directement dans le visage de son adversaire qui ne bronche pas et écrase violemment l'inspecteur contre le rebord du ring ! Le poing de l'inspecteur s'abat violemment sur la tempe de Lesnar, mais ce dernier maintiens l'étreinte et écrase une seconde fois sa victime contre le rebord du ring ! L'impact arrache un cri de douleur à Roode, mais il se reprend rapidement et envoie une série de coup de boule à Lesnar qui finis par lâcher prise. Baseball Slide de Mickie James ! L'impact projette Roode directement dans les bras de Lesnar ! Spinebuster !!! La lutteuse fais signe à son partenaire de venir dans le ring, celui ci ramasse Bobby Roode et s’exécute.

* Ding ding ding *

Cette fois c'est officiel le combat est lancé ! Mickie James est sur le ring et elle fais face à Bobby Roode, encore sonné par les multiples assaut subis hors du ring ! Sans perdre une seconde, elle se précipite sur son adversaire et tente le tombé ! 1… Dégagement facile de Roode qui repousse la Knock Out d'un bon mètre ! L'inspecteur se relève immédiatement et cherche son assaillante des yeux, elle s'est réfugiée dans son coin du ring et passe la main à son partenaire, Brock Lesnar ! La bête du Gang se rue sur l'inspecteur qui esquive de justesse ! Roode se jette dans le dos de Lesnar et lui envoie une rapide série de coup de coude dans le bas du dos ! Brock pivote légèrement et parviens à saisir le crâne de son adversaire en Side Headlock, et le fais basculer par dessus sa hanche ! Lesnar maintiens la prise et porte un étranglement à son adversaire ! Bobby Roode recherche désespérément les cordes ! Elles ne sont pas très loin de lui mais il a toutes les peines du monde à les atteindre ! Brock Lesnar réassure sa prise et une nouvelle menace se présente pour Bobby Roode ! Ses deux épaules touchent maintenant le sol du ring, et l'arbitre plonge au sol pour faire le compte ! 1… ! Roode relève rapidement l'épaule pour contrer cette menace ! La position est inconfortable et il doit rapidement trouver une solution ! Se débattant autant que possible, il parviens finalement à se positionner et envoie un violent coup de genou dans le dos de son adversaire ! Le choc arrache un cri étouffé au membre du gang, qui ressers la prise en guise de réponse ! L'arbitre viens s'enquérir de l'état de santé de Roode, et lui demande si il veut continuer.
Roode lâche un « fuck you ! » rageur et envoie un second coup de genou dans l'échine de la bête ! Ce coup est rapidement suivis d'un troisième puis d'un quatrième qui force cette fois la bête à lâcher prise !

Bobby Roode reste au sol et cherche désespérément à reprendre son souffle, Lesnar se relève et force son adversaire a en faire de même en l'agrippant par la nuque ! Il le hisse sur ses épaules et se positionne pour son F-5 ! Mais Roode se débat et agrippe finalement la troisième corde ! James se précipite et décroche l'inspecteur avec un violent coup de pied ! F-5 !!! Non c'est contré ! DDT !!! Les deux hommes retombent lourdement au sol ! Roode rampe vers Lesnar et se positionne pour le tombé, mais remarque rapidement Mickie James, prête à franchir les cordes… Il se ravise et se relève pour faire face à la lutteuse ! Elle l'observe calmement alors qu'il s'approche et lui envoie finalement une formidable gifle ! L'inspecteur l'accueille avec un sourire et s'apprête à lui rendre la politesse tout en la retenant par le bras, mais il se laisse surprend par Brock Lesnar qui viens l'encastrer contre le coin du ring ! Après un violent coup de coude, le membre du Gang hisse l'inspecteur dans le coin, assis en équilibre sur la troisième corde et passe le relais à sa partenaire. James entre dans le ring, et envoie une nouvelle gifle à son ancien amant, puis elle prend de l'élan en retournant au centre du ring. L'inspecteur Roode tente de redescendre mais Brock Lesnar le calme immédiatement avec un coup de poing au visage ! Mickie James charge ! Frankensteiner !!!
Sans perdre une seconde, la Knock-Out se positionne pour le tombé ! 1...2… Dégagement réflexe de Roode !

La jeune femme se relève et essaye de rejoindre son partenaire mais l'inspecteur Roode la retiens par la jambe ! Il la fais basculer en avant et se positionne rapidement pour son Fujiwara Armbar !! Sans attendre Lesnar se précipite dans le ring et charge Roode ! Punt Kick !! Orton Style !!! Non c'est esquivé de justesse par Bobby Roode qui saute dans le dos de Lesnar ! Bulldog !!! Le champion WFA s’écrase sur le sol du ring, et Roode se relève immédiatement ! Super kick de Mickie James ! Le coup claque et l'inspecteur bascule par dessus la troisième corde !! James se précipite dans le coin et y grimpe rapidement, elle guette patiemment le bon moment et se jette sur Roode encore à l'extérieur ! Thesz Press !!! Les coups pleuvent sur le visage sur le visage de l'inspecteur ! Et ils sont bientôt rejoins par Brock Lesnar.

The Beast fais signe à sa partenaire de remonter dans le ring, et elle s’exécute après avoir pris connaissance de l'avancée du compte extérieur. Brock Lesnar relève Roode et s’apprête à l'envoyer contre les marches d'accès au ring ! Mais Bobby Roode contre la prise !! Lesnar décroche littéralement les marches dans un fracas détonant alors que l'inspecteur retourne dans le ring à temps ! Mickie James l'accueille immédiatement avec Dropkick directement dans le visage ! Elle cherche des yeux son partenaire, et se jette de nouveau sur Roode ! Mickie DDT !!! Non c'est contré !! Sambo Suplex !!! Roode se relève et vois James se faire extraire du ring par Brock Lesnar !! L'inspecteur saisis la troisième corde et se propulse par dessus celle ci ! Lesnar l'accueille à bras ouvert ! Spinebuster !!! Directement sur le rebord du ring !!!

L'arbitre commence immédiatement le décompte extérieur ! Brock Lesnar ramasse Mickie James, visiblement KO et l'emporte de son coté du ring, il la fais glisser sous la première corde, et toujours à l'extérieur du ring, effectue le tag. Puis il retourne calmement vers Roode ! L'arbitre du combat marque un temps de pause et reprend un nouveau décompte extérieur. The Beast se penche au dessus de Bobby Roode et l'attrape par la gorge pour le forcer à se relever ! Le poing droit fermé de l'inspecteur viens percuter l'arcade sourcilière du membre du gang ! La surprise et la douleur mêlées contraignent Lesnar a lâcher prise ! Roode vacille, fais quelques pas en arrière et s'écroule finalement contre la barrière de sécurité ! Brock Lesnar charge ! Il se jette à pleine vitesse contre Bobby Roode épaule en avant ! Esquive de Roode !!! Brock Lesnar défonce la barrière et atterri dans le public qui s'écarte précipitamment de peur d'être percuté !

Bobby Roode rejoins péniblement le ring, et passe sous la première corde ! Le compte de l'arbitre en est à 7 ! Il est clair que Brock Lesnar ne seras jamais à temps dans le ring ! Bobby Roode reprend son souffle ! 8 ! L'inspecteur semble tirailler, la victoire est proche mais la frustration se lis sur son visage ! 9 ! Finalement il ressors du ring, et force ainsi l'arbitre à reprendre un nouveau compte ! Il avance rapidement en direction de Brock Lesnar et après un violent coup de pied dans les côtes il l'attrape par le bras et tente de le relever ! Double Hand Bulldog !!! Directement sur le sol bétonné !!! Mickie James viens se surgir comme une furie, et s'est jetée dans le dos de l'inspecteur ! Elle hurle sur Brock Lesnar, lui ordonnant de se relever. The Beast s’exécute tant bien que mal et écarte violemment Mickie James avant de lui hurler un « Shut Up ! » en guise de réponse ! Le compte de l'arbitre touchant à sa fin, Lesnar se précipite dans le ring, avant d'en ressortir aussitôt pour reprendre sa tâche !

Bobby Roode est traîner malgré lui jusqu'au abord du ring, et The Beast le hisse à l’intérieur avant de grimper à son tour. Roode se relève aussi vite que possible et se jette dans le coin proche de Mickie James, usant ses dernière forces il envoie un violent crochet du droit, facilement esquivé par la Knock Out puis encaisse de plein fouet la nouvelle charge de Lesnar ! Un violent Shoulder Block, qui comprime l'inspecteur contre les protections du coin du ring ! Un rictus de haine se dessine sur le visage de Mickie James et elle demande à Lesnar de lui passer le relais ! The Beast refuse et hisse l'inspecteur sur ses épaules ! Turnbuckle Powerbomb ! Roode s'affale lourdement contre le coin du ring, alors que Mickie James continue de réclamer le tag ! Finalement Brock Lesnar cède, et la jeune femme entre une nouvelle fois dans le ring. Elle se précipite vers Roode, et l'attrapant par les cheveux, elle le force à se relever ! Elle dépose un lent baiser sur la joue de l'inspecteur et reçoit pour toute réponse un violent coup de boule qui la fais reculer d'un mètre ! Roode enchaîne ! Spear !!! La lutteuse retombe violemment au sol et l'inspecteur fais le tombé dans la foulée ! L'homme au costume rayé commence le compte ! 1...2… L'arbitre est happé hors du ring par Brock Lesnar et retombe lourdement sur le sol ! Le membre du gang se faufile maintenant sous les cordes, le WFA Championship entre les mains! Roode se relève péniblement sous le regard attentif de Lesnar, prêt à charger ! The Beast vas s'élancer mais quelque chose viens l'heurter au visage !

Spoiler:
 

Booker: Aralar
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flying Panda
Administrateur
avatar

Messages : 2534
Age : 33

MessageSujet: Re: WFA Royal Rumble   Dim 4 Jan - 19:57

APA 

PEEK-A-BOO !! cheers

LUFISTO !! cheers

BOBBY RROOOOO cheers

BROUCK LÉNAR lol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
TheStraightedge17
Grand Slam Champion
avatar

Messages : 3093
Age : 24
Localisation : Denver, Colorado.
Humeur : Franklin, Michael ou Trevor ?

MessageSujet: Re: WFA Royal Rumble   Dim 4 Jan - 19:59

Un bon petit premier Handicap Match avec une nouvelle fin hors du commun, et l'arrivée d'un nouveau perso assez intriguant, hâte d'en savoir plus ! Roode méritait sa victoire contre la testostérone du GANG... qui, je pense, ne sera pas au mieux de sa forme ce soir !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HeelManiac
Champion
avatar

Messages : 2637
Age : 26
Localisation : Chez ta soeur.
Humeur : Heelesque

MessageSujet: Re: WFA Royal Rumble   Dim 4 Jan - 20:01

Hunico a gagné un match !! Une victoire en PPV qui plus est cheers 

Et Britani retain, ce PPV est parfait I love you 

J'ai quelques posts de retard, rattrapons cela !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gbacca
Administrateur
avatar

Messages : 10333
Age : 32
Localisation : Trou de baal de Jabba le Hutt
Humeur : Fakhr/Nature Touch

MessageSujet: Re: WFA Royal Rumble   Dim 4 Jan - 20:01

Bobbyy Roo ! Bobbyyy Rooo !

Décidément la bête noire de Lesnar, même s'il n'a pas fait le tombé sur lui, mais sur Mickie qui l'a bien mérité Sheik

Et qu'elle laisse Brit' tranquille Sheik


Et qu'elle retourne au Kofistan Sheik


Bref, encore un bon match cheers

_________________
WFA:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Godot
Hall Of Famer
avatar

Messages : 4726
Age : 27
Localisation : Dans le TARDIS.

MessageSujet: Re: WFA Royal Rumble   Dim 4 Jan - 20:02

S'en prendre de la sorte à une femme de la classe de Mickie James... Roode devrait avoir honte !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
FOZ
EC3
avatar

Messages : 912
Age : 24

MessageSujet: Re: WFA Royal Rumble   Dim 4 Jan - 20:04

Hâte de découvrir cette Lufisto Banane
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bon Brute & Truand
Head Booker
avatar

Messages : 929

MessageSujet: Re: WFA Royal Rumble   Dim 4 Jan - 20:05

Les Alcooliques Pochtrons Anonymes sont dans les coulisses de la WFAréna. Ils sont fatigués, épuisés par leurs derniers matchs contre le GANG, l’éprouvant Ultimate-X de Destination-X et ce soir contre les super-héros. Certes le match ne fut pas le plus compliqué mais le brawl d’après-match a laissé des traces sur les visages marqués des champions. Carlito est allongé sur une caisse métal tandis que Samoa Joe a une poche de glace sur le front et une cannette de bière dans la bouche.

Samoa Joe met un entonnoir dans la bouche de carlito et y verse quinze bons centilitres de vodka.

C’est alors que…

Ted DiBiase : Salut les gros.

Paul De Burchill : Toujours aussi minable ?

Ted DiBiase : C’est l’heure du biberon, on devrait revenir plus tard, mon cher ami.

Paul De Burchill : Vous faites une belle brochette de sous-merdes.

Carlito : Ey c’est pô gentil du tout ça !

Samao Joe : Cassez vous les petits sinon je vous écrase avec mon boule… les sous-merdes.

Paul De Burchill : Ferme la bouche si tu veux conserver un semblant de charisme.

Ted DiBiase : La WFA mérite mieux que des alcooliques comme champions par équipe.

Paul De Burchill : Ca fait longtemps qu’on a pas eu des champions par équipe digne de ce nom ici… Ca doit chang…

Ted DiBiase : Ca va changer les gros.

Paul De Burchill : Entre vous, les canadiens ratés et…

Carlito : RanDYYYYY et Avé Césao !

Ted DiBiase : Continuez à cuver tranquillement. Dans quelques temps, Ted DiBiase Jr. et son précieux ami Paul De Burchill seront au top. Aucune ceinture ne nous échappera pas.

** DING DING **

Justin Roberts : « Ladies and gentlemen, the following contest is scheduled for one fall… and it is for the WFA Pure Championship ! »




« Coming down the aisle first, from Lucerne, Switzerland, weighing in at 236 pounds, representing the Gang, The Swiss Superman, ANTONIO CESARO !!! »

Le King of Swing débarque sous les huées… mais une petite partie du public l’acclame toutefois. La réalisation montre d’ailleurs brièvement un groupe de fans brandissant le drapeau suisse et une pancarte « C-section ». The Swiss Sensation, vêtu de blanc et de noir ce soir, affiche une confiance inébranlable le long du chemin qui le mène au ring. Le membre du Gang grimpe les escaliers métalliques, passe les cordes et se place au centre du ring en roulant des mécaniques. Il tire des coups de canon avec ses bras avant de mimer une ceinture imaginaire sur ses hanches en proclamant qu’il repartira avec le titre ce soir. Cesaro effectue ensuite quelques étirements à l’aide des cordes…




« And his opponent, from Aberdeen, Washington, weighing in at 212 pounds, he is the reigning and defending Pure champion, The American Dragon, DANIEL BRYAN !!! »

Et voici le champion qui fait irruption dans la salle sous une belle ovation de la foule ! D-Bry, en tenue de combat grenat à motifs de dragon, détache la ceinture Pure qui ceignait sa taille et la lève au-dessus de sa tête avec une fierté non dissimulée, acclamé par les fans. Il entame ensuite la Yes Walk, la salle entière ou presque imitant le champion en rythme. L’American Dragon grimpe sur le ring et sur le turnbuckle avant de brandir à nouveau sa ceinture, savourant l’osmose avec le public… jusqu’à-ce que Cesaro ne le fasse chuter en arrière et ne lui assène coup de pied après coup de pied ! L’arbitre de ce combat, Mike Chioda, s’interpose mais le suisse ne l’écoute pas. L’officiel hausse le ton et fait reculer le membre du Gang en le poussant avant de lui passer un savon. Bryan se relève lentement en s’aidant des cordes…

Cesaro affiche un sourire ironique tandis que Chioda lui fait toujours la leçon… et Bryan pousse l’arbitre avant de se jeter littéralement sur le challenger ! Les coups de pied pleuvent sur Antonio qui bat en retraite et quitte le ring. C’est au tour de Bryan de subir les remontrances de l’homme à la chemisette rayée. Mais l’American Dragon n’en a cure : il court et prend de l’élan avant de plonger à travers les cordes et de percuter Cesaro de plein fouet ! Les fans sont ravis et font du bruit. L’arbitre hurle aux deux lutteurs de revenir sur le ring. Le champion Pure ramasse le suisse et le projette dans le ring, non, c’est contré et D-Bry heurte violemment les escaliers en métal ! Chioda intervient, il en a assez et il ordonne  à Cesaro d’aller dans le ring. Un sourire narquois aux lèvres, le King of Swing obéit, non sans se pavaner une fois dans le squared circle, récoltant des huées massives. L’arbitre prend des nouvelles du champion et l’aide à se relever. Bryan se dégage illico et plonge dans le ring. Il retourne Antonio qui lui tournait le dos et le frappe. Le membre du gang réplique et ainsi de suite. Chioda rejoint les belligérants et fait sonner la cloche, ce qui signifie le début officiel de ce match qui s’annonce intense !


WFA Pure Championship : Daniel Bryan © (Godot) VS Antonio Cesaro (Heelmaniac)


** DING **

Les deux catcheurs s’échangent des droites et la puissance du Very European lui permet de prendre l’avantage. Coup d’avant-bras, coup de boule et projection dans le coin. Cesaro se rue sur Bryan avec une manchette à l’européenne ! Le challenger assoit le champion au sommet du montant de coin. Il lui saisit les poignets et lui tourne le dos avant de tirer de toutes ses forces pour le projeter au tapis ! Goriconoclasm magnifique signé du membre du Gang. Antonio relève Bryan, il veut déjà en finir ma parole ! Il lui place la tête entre ses cuisses et le ceinture : c’est parti pour le Neutralizer ! Non l’American Dragon se dégage et place un Enzuigiri Kick qui claque la tempe du Swiss Superman ! Ce dernier, sonné, met un genou à terre. Bryan décoche un coup de pied au plexus de son adversaire qui met l’autre genou à terre ! Et un autre coup de pied, et encore et encore et encore ! Les fans comptent au fur et à mesure. Le champion Pure se déchaîne et la poitrine de l’helvète est devenue rouge. Après la bagatelle de 22 coups, The Beard envoie un dernier coup de pied dans la tête du challenger qui s’effondre. D-Bry le retourne et le couvre, c’est le premier tombé tenté du match : 1… 2… et dégagement du suisse.

Bryan ne laisse aucun répit à Cesaro : il applique dans la foulée la Yes Lock !! Oui ! C’est verrouillé ! Ce match sera très court ! The Swiss Sensation serre les dents et rampe comme il peut… oui, il atteint rapidement les cordes et agrippe la première. L’arbitre fait casser la prise et Antonio se laisse tomber à l’extérieur du ring afin de gagner du temps de récupération. Grisé, Bryan chauffe la salle et attend que son adversaire se mette debout… Lorsque c’est fait, il prend son élan, il va exécuter son second Suicide Dive ce soir ! Il saute et passe à travers les cordes et… OH !! VERY EUROPEAN UPPERCUT A LA VOLEE !!! Magnifique contre !! Cesaro a décapité le champion ! Quel réflexe ! Les spectateurs des premiers rangs ont jailli de leurs sièges ! On revoit l’action au ralenti, wow quel impact ! Bryan est ko, Cesaro récupère toujours, appuyé à la barrière de sécurité. Mike Chioda a commencé à compter les deux hommes. Le membre du Gang se ressaisit et s’empare des jambes du champion. Il se place dos à la barrière de sécurité, fait quitter le sol au reste du corps de Bryan et donne un grand coup de rein vers la droite ! Il a fait heurter la barrière à son adversaire ! Et il réitère l’opération vers la gauche à présent, et il recommence vers la droite dans un mouvement de balancier fluide ! L’arbitre en est à 8 et Cesaro arrête enfin son manège. Il se permet de provoquer les fans avant de ramasser le champion et de le ramener sur le ring. Le catcheur venu d’Europe couvre son adversaire de sa seule botte gauche tout en gonflant les biceps façon « Jericho vintage » : 1… 2…

… et l’arbitre montre à Antonio la jambe du Dragon qui s’est placée à temps sur la première corde. Cesaro a pêché par excès de confiance et n’a pas placé Bryan assez loin des cordes. The Swiss Sensation s’arrache les cheveux qu’il n’a pas et s’empare des jambes de The Beard avant de le tirer vers le centre du ring. Il fait un signe circulaire au-dessus de sa tête : ça va swinguer ! Que nenni ! Small package surprise signé du champion ! 1, 2 et renversement, c’est maintenant D-Bry qui a les épaules au tapis : 1, 2 et nouveau renversement et ainsi de suite ! Les deux lutteurs se contrent l’un l’autre en parcourant tout le ring. Finalement, Cesaro se dégage d’une énième tentative et se relève, furieux. Il fonce sur le champion mais celui-ci l’amène au sol avec un croc-en-jambe ! Bryan roule sur son adversaire et applique la Yes Lock !! Le King of Swing se retrouve encore une fois pris dans la gueule du Dragon ! Cette fois les câbles sont loin. Le suisse commence à paniquer. Entre deux râles de douleur, il décide de miser sur son atout numéro un contre Bryan, c’est-à-dire sa puissance. Antonio se redresse doucement, il prend sur lui, il fait l’effort… Oui il est debout et Bryan est toujours accroché à lui et à son bras ! Cesaro soulève le champion avant de l’écraser violemment au tapis ! The Swiss Superman s’est libéré. Il se masse le bras et la nuque. Le champion est déjà de retour, paré à l’attaque. The American Dragon se rue sur son adversaire et tente une Sleeper Hold ! Cesaro se débat comme un beau diable et réussit à se défaire de l’étreinte du barbu en le faisant basculer tête en avant. Le champion assis devant lui, le membre du Gang lui attrape les bras et place ses mains sur sa nuque : c’est le Full Nelson !

Bryan est coincé dans l’étau impitoyable du challenger. Il a beau gesticuler, rien n’y fait : le suisse est trop fort. Le King of Swing se permet même de secouer son adversaire en portant la prise. Le public encourage l’American Dragon et Cesaro crie aux fans de la fermer dans toutes les langues qu’il connaît. Soudain, Bryan trouve son second souffle et se redresse doucement. Mike Chioda lui demande s’il veut abandonner mais le champ’ l’ignore et… what ?! Il s’est servi de l’officiel comme d’un point d’appui pour ses pieds !? Bryan s’est appuyé sur Chioda pour pivoter vers les cordes et faire passer son corps par-dessus le troisième câble ! Le suisse est gêné par la corde et il relâche The Beard qui chute à l’extérieur du ring. Vexé, le membre du Gang donne un coup de pied dans les cordes et balance une flopée de jurons en allemand. Puis il se décide à rejoindre Bryan. Mais… mais il ne le trouve pas ! Les fans présents au premier rang, et notamment un groupe de jeunes gens arborant fièrement de fausses barbes en l’honneur de leur lutteur favori, provoquent le Swiss Superman et se moquent de lui. Cesaro se laisse déconcentrer et ne voit pas que le champion Pure est sorti de sous le ring, côté opposé. Bryan grimpe sur le tablier et fait le tour, l’index sur la bouche. Quand Antonio se rend compte que quelque chose cloche et qu’il se retourne, c’est trop tard : il reçoit un coup de pied de Bryan puis il est la victime d’un Diving Tornado DDT !

Les chants « YES ! » gagnent la salle entière et Bryan relève son adversaire, l’envoie dans le ring et part s’installer au sommet du turnbuckle… Il s’élance et Flying Headbutt de l’American Dragon ! NON ! Cesaro a roulé sur lui-même à l’instant fatidique et D-Bry s’est explosé la face sur le tapis ! The Swiss Sensation fait le signe, il s’empare des jambes de son adversaire et c’est parti : CESARO SWING ! Les fans du membre du Gang présents dans l’arena comptent chaque rotation en cadence ! Après la numéro quinze, Cesaro relâche le champion qui atterrit brutalement à l’autre bout du ring. Le King of Swing roule des mécaniques avec arrogance puis il tente le tombé : 1… 2… et D-Bry décolle ses épaules du tapis. Cesaro, agacé, relève son adversaire, le retourne, le ceinture et exécute un magnifique German Suplex ponté : 1, 2 et dégagement du champion. Le challenger s’empare à nouveau de son adversaire et porte sa Delayed Gutwrench Suplex… sauf que Bryan réussit tel un chat à retomber sur ses pattes ! Il se rue sur le Very European qui lui tourne le dos et exécute un fabuleux Dragon Suplex ponté : 1… 2… et dégagement. The Beard tente dans la foulée un Tiger Suplex, toujours ponté : pour le même résultat car Antonio se sauve en basculant sur son côté gauche… mais le champion nous offre la preuve de son génie, il convertit le Tiger Suplex en… CATTLE MUTILATION !!! OMG !!! Les fans de la première heure de l’American Dragon sont aux anges en voyant leur héros sortir sa prise de soumission fétiche de son époque ROH ! Cesaro est en très mauvaise posture et souffre. Son visage se tord  en une grimace de douleur, il va abandonner, c’est une question de secondes !

Le challenger résiste… et il résiste bien ! Encore une fois, le suisse utilise sa puissance phénoménale pour se sortir du pétrin. Il parvient à faire desserrer le verrou que Bryan applique sur ses bras par sa seule force, mais pas assez longtemps pour se libérer et le champion Pure maintient la pression. Antonio puise alors dans ses ultimes ressources et se sert de son crâne et de sa nuque comme d’un appui pour… se redresser sur ses jambes ! Incroyable !!! Bryan reste accroché à lui ! Il glisse quelque peu d’un cran et le suisse se laisse alors tomber sur ses fesses portant plus ou moins quelque chose qui ressemble au Vertabreaker ou au Gringo Killer ! Bryan est allongé au tapis, ko. Cesaro reste assis et prostré, incapable de faire quoi que ce soit à part récupérer des efforts prodigieux qu’il vient de fournir. Les fans poussent des chants « WFA » et « This is wrestling » aux quatre coins de la salle. Après quelques instants de flottement, Cesaro couvre le champion : 1… 2… et le Dragon se dégage in extremis au grand soulagement des fans et au grand dam du challenger. Bientôt les deux hommes se relèvent, diminués, exténués, ils se font face, haletants… et coup de pied de Bryan ! European Uppercut de Cesaro ! Coup de pied de Bryan ! European Uppercut de Cesaro ! C’est du à toi – à moi, l’échange s’accélère, les fans font du bruit et ponctuent chaque coup du suisse par un « Bouh ! », chaque coup de the Beard par un « Yeah ! ». Les « yeah » se succèdent tout à coup mais non, Cesaro revient à la charge et les « bouh » se multiplient ! C’est proprement hallucinant ! D’où vient cette soudaine rage de vaincre chez le challenger ? C’est complètement fou ! Il  fait reculer D-Bry jusque dans le coin et enchaine toujours les manchettes à l’européenne sans discontinuer à un rythme effréné ! Bryan ne voit plus le jour, tout le monde a perdu le compte mais c’est environ une bonne trentaine de manchettes que Cesaro vient de donner à son adversaire !

C’est de la folie ! The Swiss Superman met fin au massacre, il maintient Bryan dans le coin, l’empêchant de s’effondrer, puis il l’installe au sommet du turnbuckle. Antonio prend quelques secondes pour souffler un peu, puis il rejoint le champion en altitude. Il prépare l’American Dragon pour un Superplex. Il place le bras de son adversaire par-dessus son épaule pendant qu’il enserre lui-même la tête du champion. Antonio élève Daniel dans les airs mais il se stoppe net et ne poursuit pas le mouvement qui voudrait qu’il bascule en arrière. Cesaro ramène même Bryan sur le turnbuckle… mais qu’est-ce qui se passe ? OH !!! L’American Dragon a profité de la position de Superplex initiée par le challenger pour contrer avec une Guillotine Choke ! Il étrangle le suisse ! Bryan place maintenant ses jambes autour de Cesaro tout en continuant à l’étrangler avec son bras droit. Cesaro est pris au piège, il commence à faiblir… et finalement il bascule, entrainant le champion avec lui dans sa chute ! Les deux lutteurs enlacés s’écrasent dans le ring et l’impact met un terme à l’étreinte du champion. Cesaro se masse la gorge et tousse. Bryan est le premier debout, il relève Antonio et lui envoie des coups de pied ! The Swiss Sensation réplique avec ses manchettes à l’européenne. C’est reparti pour un tour ! Comme tout à l’heure, c’est du à toi – à moi et les « yeah » et les « bouh » sont de retour. Mais cette fois-ci, c’est l’American Dragon qui prend le dessus ! Mais où puise-t-il cette énergie ? Cesaro est victime d’une avalanche de coups de pied qui le frappent au torse et à l’abdomen ! Antonio est acculé dans le coin, impuissant. C’est plus d’une vingtaine de coups que le challenger vient d’encaisser !

Bryan est possédé ma parole ! Il empêche son adversaire de s’effondrer et le cale dans le coin avant de reculer dans l’angle opposé. Puis, dans une atmosphère électrique, galvanisé par les cris des fans chauds bouillants, D-Bry se rue sur Cesaro et décoche un terrible Running Missile Dropkick ! The Swiss Superman est KO debout. Encore une fois, The Beard l’empêche de s’écrouler. Le champion hisse son adversaire au sommet du montant de coin avant de l’y rejoindre. Bryan fait signe à la foule… TOP ROPE HURRICANRANA !! OMG ! NON ! Cesaro n’est pas parti et il retient Bryan par les jambes ! Il réhausse un peu son adversaire qui pend la tête en bas et… HOLY SHIT ! NEUTRALIZER ! NEUTRALIZER DEPUIS LA DEUXIEME CORDE !!! C’est fait ! C’est fini ! A bout de souffle, Cesaro retourne Bryan et se couche sur lui. Mike Chioda se précipite pour le compte : 1… 2…

Spoiler:
 


Bookers : Segment : SwantonBomb / Match : Tombstone
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: WFA Royal Rumble   

Revenir en haut Aller en bas
 

WFA Royal Rumble

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

 Sujets similaires

-
» [Article] Review collective du Royal Rumble 2013
» [Divers] 25 statistiques étonnantes du Royal Rumble. (WWE.com)
» WFA Royal Rumble 2012
» WFA Royal Rumble 2012
» [Resultats] WWE Royal Rumble du 26/01/2014

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Catch Asylum : Le forum des fous de catch :: E-Fed :: Shows :: PPV-