Catch Asylum : Le forum des fous de catch WWE TNA ROH INDY NJPW
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

On fait le bilan, calmement, sur la loooooongue saison 3 de la Lucha Underground ici! Bonne écoute !
Notre traditionnel concours de popularité WWE de fin d'année a commencé ici ! Venez voter !
Notre e-fèd, reprend, la WAF c'est par ici que ça se passe ! Viendez !
Oh ? Un show WFA serait en train de poper par ici ?!

Partagez | 
 

 WFA RAW 18/01/2015

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
Diabolo
Hype Bro
avatar

Messages : 226

MessageSujet: Re: WFA RAW 18/01/2015   Dim 18 Jan - 18:52

Merci à tous Smile  Victoire  Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bon Brute & Truand
Head Booker
avatar

Messages : 929

MessageSujet: Re: WFA RAW 18/01/2015   Dim 18 Jan - 18:54

J'espère pour toi Diabolo que ce sera la première d'une belle série  Smile
Bienvenue et bonne chance à toi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bon Brute & Truand
Head Booker
avatar

Messages : 929

MessageSujet: Re: WFA RAW 18/01/2015   Dim 18 Jan - 19:00

Les officiels de la WFA dédient ce show aux victimes des attentats perpétrés le 7 janvier 2015, le 8 janvier 2015 et le 9 janvier 2015.
 
Bonsoir à toutes. Bonsoir à tous. C’est un immense plaisir de vous retrouver ce soir, deux semaines après un Royal Rumble qui restera dans les mémoires. Et aujourd’hui c’est un jour de fête, un jour de fête ce soir, un soir de fête ! C'est WFA RAW ce soir ! WFA RAW ! WFA Royal Rumble 2015 fait désormais partie du passé et du patrimoine de cette fédération. Nous avons eu le droit à l'un des meilleurs Pay-Per View que les officiels et les lutteurs de la fédération nous ait offert. L’année 2015 a très bien commencé. Nous avons eu la victoire du Miz ponctué par un Sweet Chin Music assez exceptionnel ; Zack Ryder a confirmé son bon retour à la WFA et Curtis Axel a prouvé qu’il était plus populaire que jamais ; Alicia Fox a prouvé qu’elle était la vraie déesse au détriment de AJ Lee ; Bray Wyatt continue son règne hardcore en ayant dominé Christian ; Britani a conservé mais a eu chaud, la faute à une Mickie James qui a failli faire le hold-up parfait ; Hunico confirme qu’il fait d’excellents débuts à la WFA ; les APA sont en route vers WrestleMania V ; Roode a renoué avec la victoire ; Daniel Bryan et Antonio Cesaro ont offert une prestation de grand standing ; Seth a battu le GANG dans un affrontement titanesque ; Jericho a pris sa revanche contre Randy Orton après de nombreuses années ; ET le Royal Rumble Match qui nous a offert un spectacle incroyable, un moment de pure folie avec au final, un seul vainqueur KEVIN STEEN . Aujourd'hui donc, ce soir, c'est RAW ! Et nous sommes en route vers le prochain Pay-Per View, la prochaine échéance, c'est WFA No Way Out 2015. Et c’est désormais officiel, il y aura DEUX ELIMINATION CHAMBERS. Les pyrotechniques explosent dans la salle, sous une ovation monstre. La salle affiche complet. Peu importe l'angle de caméra choisi, il n'y a plus aucune place de libre. C'est guichet fermé ce soir, comme à chaque show. Le public est en feu. On remercie toute la tribune des Bourgogne Boy’z venus en nombres. Nous sommes de retour à WFA City avec le WFA Universe. Nous pouvons distinguer plusieurs pancartes à l'effigie de DH Smith, star incontestable de la WFA ; Daniel Bryan, Pure Champion, est à l’honneur ; ou encore Kevin Steen, le vainqueur du Rumble. Par contre, certains ne se font pas prier pour insulter le GANG mais aussi Seth Rollins. L'ambiance est électrique car entre les applaudissements, les chants, les insultes,... nous n’y comprenons pas grand chose et c'est pour ça que nous aimons ce public. Sur le titantron, le générique de Raw laisse place aux highlights (les moments forts) du Royal Rumble. Nous espérons que vous serez très nombreux à suivre le A-show ce soir mais aussi toute cette année 2015. Ce soir, nous vous promettons des explications, des matchs de haut niveau, des lutteurs encore plus impliqués, une équipe de commentateurs au sommet de leur art. Ce soir, vous ne le regretterez pas d’avoir suivi RAW.
 


 

Tandis que les dernières étincelles disparaissent de la salle, et que la musique se fait moins forte, nous retrouvons Matt Striker et Jim Ross à la table des commentateurs. This is RAW-time ! Ladies and Gentlemen, ça commence.... maintenant. Jim Ross : Bonsoir à toutes et à tous et bienvenue pour ce RAW qui fait suite aux événements du Royal Rumble 2015 où la révolte a eu lieu. Bonsoir Matt…   Matt Striker : Bonsoir Jim. Et ce soir, le GANG prend sa revanche.
 
Jim Ross : Je ne l’espère pas mon cher ami mais les vrais amoureux de ce business reprennent le pouvoir.
 
Justin Roberts : Please introduce from Marieville, Quebec, Canada weighing in at 220 pounds, the 2015-Royal Rumble winner… The Antechrist of Professional Wrestling… KEVIN STEEEEEEN !!!!
 
 
« KILL STEEN KILL ! » La foule chante comme un seul homme. Le héros de ces dernières semaines est attendu comme le messie ; celui qui a vaincu le GANG, celui qui a éliminé Randy Orton, celui qui a remporté le Royal Rumble fait son entrée sous les applaudissements de la foule en délire. Kevin Steen apparaît sous le titantron. Il porte un T-Shirt sur lequel est écrit « Steen kicked GANG ». C'est donc sous de gros applaudissements que Mr. Wrestling, The Anti-Christ of Professional Wrestling arrive dans l'aréna. Kevin Steen fait vraiment l'unanimité ce soir. Il monte les marches une à une, calmement, avant d'entrer dans le ring.
 
Kevin Steen tient un micro en main.
 
La foule ne le laisse pas s’exprimer, elle continue de l’acclamer. Le WFA Universe lui est éternellement reconnaissant pour avoir vaincu le GANG.
 
Kevin Steen : Un ! Un, c’est le chiffre de cette année 2015. Une seule élimination a été décicive. Un seul vainqueur du Royal Rumble. Kevin Steen ! Après avoir léché le cul de Vince McMahon pendant des mois, Randy Orton s’est fait botté le cul comme il fallait. Je suis le vainqueur de ce putain Royal Rumble Match et que cela vous plaise ou non,… je vais à WrestleMania V pour botter le cul d’un champion de pacotille pour une ceinture… mais quelle ceinture ?
 
Qui Kevin Steen va-t-il choisir ? Quel ceinture Kevin Steen va-t-il choisir ? Seth et la ceinture de champion du monde poids lourd ? Ou Brock Lesnar et la ceinture de la WFA ?
 
Kevin Steen : J’avoue que j’hésite. J’avoue que défoncer la sale tronche décolérée d’un Dieu de mes baloches, ça me tente.
 
« KILL STEEN KILL THE GOD ! »
 
Kevin Steen : Ouais… Mais d’un autre côté, il y a cet abruti illettré du GANG… donc j’hésite.
 
« KILL STEEN KILL THE BEAST ! »
 
Kevin Steen : Oh yeah ! Je suis un botteur de cul. J’aurai craché sur ma propre mère pour gagner ce Royal Rumble. Mais je reconnais qu’éliminer Orton, le chef du « GAG »…
 
« KILL THE GAG ! KILL THE GAG ! »
 
Kevin Steen : Éliminer Orton en dernier fut vachement un putain de plaisir. Quel pied, bordel ! J’ai vu depuis quelques jours que je ne méritais pas de remporter ce Rumble… que d’autres auraient du gagner à ma place… que d’autres le méritaient plus… et bien vous savez quoi ? J’en ai rien à foutre. Je ne suis pas n’importe qui ! Je suis Mr. Wrestli…
 
 
BRODIE LEE ! Celui qui a éliminé le plus de catcheurs lors du Royal Rumble Match – 6 au total – mais aussi l’un des hommes les plus dangereux de la fédération et qui sait… un des adversaires probables de Kevin Steen. Puisque Brodie Lee est toujours ni plus ni moins que Mr. Money in the bank. L’accueil est mitigé. D’un côté, il est hué comme depuis ses débuts ou presque mais de plus en plus et ce depuis la fin de sa rivalité avec DH Smith, Brodie Lee semble avoir conquis le cœur des fans du WFA Universe. Tout ça en restant le même camionneur, ingrat, dégoûtant et sale. Il entre dans le ring pour faire face à Kevin Steen. Mr. Money in the Bank versus Royal Rumble’s winner bitches.
 
Brodie Lee tient lui aussi un micro en plus de sa mallette. Il renifle de façon très élégante avant de s’exprimer.
 
Brodie Lee : Tu devrais faire ta sale gueule de merde.
 
Le ton est donné d’entrée. Ça risque de cogner et vite entre ces deux gaillards.
 
Kevin sourit
 
Brodie Lee : Tu as devant toi le vrai gagnant de ce Royal Rumble. J’ai pas fait ma fiotte en éliminant qu’un seul bonhomme. J’en ai jarté six ! SIX !
 
Kevin Steen : Ouais… c’est vrai mais… j’en ai éliminé qu’un mais ce fut le bon. Et au final, le seul vainqueur c’est moi. Tu aurais bien aimé être le mec à unifier les titres à WrestleMania V mais c’était sans compté sur le fils de pute que je suis.
 
La foule est aux anges et ça se ressent. Les deux hommes sont chauds comme la braise.
 
Kevin Steen : Je serai champion à WrestleMania V.
 
Brodie Lee : T’en fais pas mon gros,… moi aussi.
 
Kevin Steen : Te botter le cul à Mania serait donc une possibilité. J’adore ça.
 
Steen vs Lee *clapclap* Steen vs Lee *clapclap*
 
La foule semble être friande.
 
Kevin Steen s’approche de Brodie Lee. Les yeux dans les yeux. Les deux hommes se toisent quand soudain…
 
 
SETH ROLLINS ! Le titantron du désormais célèbre Seth Rollins. Seth Rollins, qui a battu Ted DiBiase Jr. et Paul De Burchill dans un Handicap Match et qui a échappé au cash-in de Brodie Lee, fait son entrée sous les sifflets de la foule. Il fait son entrée sur un char, entouré de flammes et d’ombres. Le champion numéro 1 du show rouge arrive vers le ring. Il descend du char et monte sur le ring.
 
Seth Rollins : Qui êtes-vous simples mortels ?
 
Brodie Lee : Je suis celui qui va te botter le cul quand tu t’y attendras le moins !
 
La foule applaudit !
 
Seth Rollins sourit en coin puis regarde Kevin Steen.
 
Kevin Steen : Je suis Kevin Steen, et toi t’es qui bordel ?
 
Seth Rollins : Je suis l’homme qui porte l’or. Je suis celui qui règne. Je suis celui qui a battu deux mortel du clan du mal au Royal Rumble.
 
La foule siffle le champion du monde poids lourd.
 
Seth Rollins : Et il se pourrait bien que je recommence très vite.
 
Seth Rollins vient de menacer directement ET Mr. Money in the Bank ET le vainqueur du Royal Rumble. Deux de ces possibles adversaires à WrestleMania V… s’il est toujours champion d’ici là.
 
Seth Rollins : Je suis le FEU. Je suis LES OMBRES. Je suis le CHAMPION !
 
Kevin Steen : Et moi je m’en bats les couilles !
 
Kevin Steen et Brodie Lee bondissent sur Seth Rollins. Coup de pied dans l’abdomen, Seth se plie en deux… Brodie… Brodie… BRODIE BOMB ! Kevin Steen tape sur son bide et relève le champion… FR… FREAKIN PACKAGE PILEDRIVER ! GRAND DIEU ! ILS VIENNENT DE LE DETRUIRE ! Attendez…
 
Brodie Lee donne sa mallette à l’arbitre ! Il va effectuer son cash-in ce soir !
 
Kevin Steen : Oh le sale fils de pute !
 
Brodie Lee retourne son attention sur Seth qui… qui se relève ! Il se relève intact ! C’est incroyable. Seth Rollins est debout après une Brodie Bomb et un Package Piledriver ! Seth Rollins lève les mains et fait ainsi jaillir des flammes dans le ring. La lumière se coupe. Il nous fait la totale !
 
Kevin Steen : La lumière MERDE !
 
La lumière se rallume et Seth a disparu ! Brodie Lee et Seth Rollins sont avant nous les seuls dans le ring sous l’incompréhension.
 
 
Randy Orton : C’est quoi ce bordel !
 
Kevin Steen : V’là les casses couilles.
 
Randy Orton n’est effectivement pas seul. Il est accompagné par tout le GANG. Brock Lesnar, champion de la WFA ; Ted DiBiase et Paul De Burchill ; Antonio Cesaro ; Mickie James ; Stephanie McMahon ; et Vince MacMahon.
 
Ils montent tous dans le ring. Il y a du ring. Le charisme, l’intelligence, la force, le respect, le passé, le présent et le futur. Mais pour beaucoup, c’est le mal, la corruption et la méchanceté.
 
Randy Orton : Le Royal Rumble a été une véritable catastrophe. L’année dernière, on avait perdu le Royal Rumble à cause d’un petit con… là c’est le gros tas qui m’a coûté ma gloire. Et ça tu vas le payer le gros.
 
Kevin Steen s’approche de Randy Orton et soullève son T-shirt.
 
Kevin Steen : Et oui bonhomme, c’est ça qui gagne à la fin.
 
Brock Lesnar s’approche de Steen. Randy Orton lui dit de s’écarter.
 
Randy Orton : Si tu crois que le semblant de rebellion à laquelle toi et Lee avaient participé signifie notre fin… tu te trompes. Les gens veulent notre chute mais ils ne comprennent pas que ce n’est que le début d’une ère plus grande. Une ère à laquelle seule les lutteurs qui le méritent en feront partie.
 
Ted DiBiase : Et ni toi. Ni toi, Lee. N’en faites partie.
 
Randy Orton : Cela dit, je me dois de te féliciter Steen pour ta victoire. Tu n’as pas mérité la victoire mais tu as gagné comme tu l’as dit à ton copain, c’est le plus important. Mais tu crois que tu auras autant de chances contre moi à WrestleMania dans le Main-Event pour le championnat du monde poids lourd ? Ou contre Brock ?
 
Ted DiBiase : Ou moi…
 
Randy Orton : Vous n’êtes que des opportunistes tous les deux et vous ne tiendrez pas cinq minutes face à des champions du monde aujourd’hui.
 
Brodie Lee : Euh… sauf que j’ai déjà battu clean ton copain illettré et ce CLEAN !
 
Brock Lesnar est furax. Cesaro et De Burchill retiennent Lesnar sur ordre de Vincent Kennedy McMahon.
 
Brodie Lee : Et sinon ? Vous allez vous faire foutre !
 
La foule est extraordinaire ce soir ! Elle est à fond derrière Steen et Brodie Lee.
 
Kevin Steen : Surtout toi, Orton !
 
Randy Orton est en rage à son tour. On a l’impression de le revoir tel le psychopathe qu’on le connait. Il faut toute la diplomatie de Stephanie pour ne pas qu’Orton aille les cogner.
 
Stephanie McMahon : Puisque vous vous dites si forts, si prétentieux, vous affrontez à chaque show des anciens champions du monde et ce dès ce soir !
 
Brodie Lee : Brock, c’est quand tu veux.
 
Brock Lesnar feinte une droite à Brodie Lee qui ne bouge pas d’un pas.
 
Brock Lesnar : On verra si vous aussi fort que The Beast !
 
Kevin Steen se moque de Brock Lesnar.
 
Stephanie McMahon : Et ce soir, mon chéri, tu vas pouvoir te défouler en affrontant Kevin Steen.
 
Kevin Steen fait un clin d’œil à Stephanie.
 
Vince McMahon : Et toi, Lee. Tu affronteras… le trois fois champions du monde poids lourd, Chris Jericho.
 
Brodie Lee : Comme par hasard, hein ?
 
Vince MacMahon : En tout cas, ce soir et dans les prochaines semaines, Steen, Lee et tous les autres crétins de cette fédération, vous verrez le GANG récupérer les ceintures les unes après les autres.
 
Ted DiBiase : Dans quelques minutes, je reprendrai la ceinture Intercontinental des mains de l’immigré ukrainien.
 
Antonio Cesaro : Je vais reprendre ma revanche sur Bryan pour récupérer le bien qui doit être mien.
 
Paul De Burchill : Ted et moi allons prendre les titres aux Abrutis Alcooliques.
 
Mickie James : Knight va très prochainement se consoler dans les bras de son ex après que je lui ai pris sa ceinture.
 
Randy Orton : Et moi, je reprendrai le titre que je n’aurai JAMAIS dû perdre.
 
Ted DiBiase : Et dans notre grande bonté, nous laissons la ceinture Hardcore au petit peuple… pour l’instant !
 
Stephanie MacMahon : Et cela mettra fin à la rebellion avant même qu’elle n’est pris de l’ampleur. Vous vous mettrez tous à genoux devant le GANG.
 
Vince MacMahon : Gloire au GANG !

Booker : SwantonBomb
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clown Bastard
Prisonnier Politique
avatar

Messages : 6690
Age : 27
Localisation : Pays Catalan

MessageSujet: Re: WFA RAW 18/01/2015   Dim 18 Jan - 19:01

On s'en prend à L'EoC ? On s'en prend à Vladdy ? SALAUDS !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aralar
EC3
avatar

Messages : 870
Age : 32
Localisation : Rouen

MessageSujet: Re: WFA RAW 18/01/2015   Dim 18 Jan - 19:06

Brodie vs Jericho
Attation les choses sérieuses commencent ! cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
FOZ
EC3
avatar

Messages : 911
Age : 24

MessageSujet: Re: WFA RAW 18/01/2015   Dim 18 Jan - 19:11

Difficile à choisir pour Kévin Steen, prendre le titre à Lesnar qui serais ENORME ou faire un excellent match Rollins avec possibilité de gagner ... Hum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Godot
Hall Of Famer
avatar

Messages : 4725
Age : 27
Localisation : Dans le TARDIS.

MessageSujet: Re: WFA RAW 18/01/2015   Dim 18 Jan - 19:11

Pauvre Curtis Axel. lol

C'est bien que les membres du Gang remettent les choses en place dès le début du show !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
TManiac
Champion
avatar

Messages : 2306
Age : 25
Localisation : Les Eyrié
Humeur : En travaux

MessageSujet: Re: WFA RAW 18/01/2015   Dim 18 Jan - 19:11

Eh bah ça vous met dans l'ambiance tout ça ! Steen et Lee qui s'affrontent pour savoir qui est le plus menaçant pour les ceintures mondiales, Rollins super puissant (si le mec se relève d'un Brodie Bomb et d'un Package Piledriver, plus rien ne peut le stopper) et le GANG qui vient encore nous faire ch*er, ce show s'annonce énorme (et la Road to WM en général).

Steen vs Orton cheers

Lee vs Jericho cheers cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://simdelpatoche.canalblog.com/
Gbacca
Administrateur
avatar

Messages : 10316
Age : 32
Localisation : Trou de baal de Jabba le Hutt
Humeur : Fakhr/Nature Touch

MessageSujet: Re: WFA RAW 18/01/2015   Dim 18 Jan - 19:15

Mwah ah ah ah... je sens que Seth va se faire screwer d'ici à No Way Out, comme l'a dit TMan', il apparaît VRAIMENT puissant là, surtout après la victoire dans le Handicap Match. Et quand c'est ça... Fakhr n'est jamais loin lol .

Sinon Lee et Steen ont des couilles et les ont posées sur la table ! Classe ! (S'bien au final ce sont les "neutres" qui menacent pour les "méchants" que les "bons" .

Et le Gang qui annonce la couleur... le combat n'est pas terminé !

Et au-delà des rencontres du jour... y'a du gros match en perspective !

_________________
WFA:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
François
Modérateur
avatar

Messages : 3459
Age : 25
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: WFA RAW 18/01/2015   Dim 18 Jan - 19:18

Le Gang croit vraiment qu'ils vont reprendre les ceintures en un claquement de doigts, de mon côté je n'y crois pas.

Steen va surement affronter Lesnar à Wrestlemania alors que Seth se trouvera sans adversaire vu qu'il fait trop peur.

_________________

WFA:
 


Vainqueur du concours de pronostics WWE 2012/2013
Vainqueur Pool Catch Saison 4
Vainqueur du concours de pronostics WWE 2015/2016
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bon Brute & Truand
Head Booker
avatar

Messages : 929

MessageSujet: Re: WFA RAW 18/01/2015   Dim 18 Jan - 19:20

Après la pub, nous retrouvons dans le ring Ted DiBiase. Il demande à ce qu'on lui apporte un micro. Pas un merci pour l'employé qui viens de faire son boulot, comme si le micro tombé dans ses mains lui était dut. Détestable à souhait.

Ted : Well ! Ne tournons pas autour du pot, ne ressassons pas le passé, ne perdons pas de temps à parler de l'injustice que fut le Royal Rumble ! Une mauvaise passe ça arrive même au plus grands, alors quand j'entends parler de "début de la fin du Gang" ça me fait doucement sourire. Non je ne vais pas perdre de temps, je vais juste vous spoiler un peu sur l'avenir des titres de cette fédération : Paulo et moi... futur tag team champ' ! Ça me botte bien en attendant qu'on trouves les preuves que Rollins a triché pour gagner son match, et en plus Burchill commence à s'ennuyer vu qu'il n'y a aucun adversaire pour son titre TV.

Foule : Woo, woo, woo ! Woo, woo, woo !

Ted : ??? Ah oui... Ryder... donc comme je le disait, Burchill va s'ennuyer vu qu'il n'a aucun challenge pour son titre TV et il est temps de redonner un peu de prestige au titre tag team et le sortir de... comment est ce que je pourrais qualifier cette division composés d'illuminés frapadingues fourrés d'acides, des mongoloïdes accroc aux comics et à la lingerie colorée de mauvais goûts et deux sac à mauvais vin aussi bêtes que malodorant et dont leur gestion d'entreprise fait honte à tout bon libéral... tellement mauvais que leur bar devrait tomber dans le service publique ( Oui je dit bien tomber )... je vais appeler cette division Cartoon Network, je pense que ça simplifiera assez pour tout le monde. Bref, Cartoon Networks, désolé mais en tant qu'homme de valeur...

Foule : LOL !

Ted : ... je me doit de redonner prestige à ses titres... comme au bon vieux temps de la team Perfection.

Foule : We want Ziggler ! We want Ziggler !

Ted : Oh que non ! Ziggler est trop occupé à se renifler les fesses avec le Miz. Qu'ils y restes et nous foutent la paix. Je vais vous avouer quelque chose... si j'avais été avec Paulo à la place de Dolph, le règne des Freak'n Awesome n'aurai jamais débuté, pour le bien de cette division. Loin de moi l'idée de mettre l'état de la division actuelle sur le dos de Dolph mais... enfin disons qu'il a sa part de responsabilité. M'enfin tout ceci sera bientôt du passé rassurez vous.

Foule : Bouuuuuuuuuuh !

Ted : Bon les tag teams c'est fait... le titre IC maintenant.

Foule : Kozlov Piledriver ! Kozlov Piledriver ! Kozlov Piledriver !

Ted : Je crois que je n'ai pas encore eu l'occasion de récupérer ma breloque. Il est bon de souligner qu'elle n'a de prestige qu'autour des hanches d'un membre du Gang... et qui de mieux indiquer que moi pour la reprendre. Vladimir... mon brave, je t'invite à venir dans ce ring afin de discuter de la marche à suivre. Je tiens à ce que nous décidions ensemble d'où et quand cela doit ce passer.

La foule hue le Million Dollars son... mais pas très longtemps puisque le champion intercontinental apparait à l'écran.

Kozlov : Match revanche ? Toi délirer Dibiasse. J'ai gagné titre et toi pas venu le réclamer et maintenant que toi reviens la queue entre les jambes de combat pour titre suprême toi vouloir t'approprier un autre privilège. Ton tour être passé et c'est à moi de décider de mon futur adversaire.

Ted : ... Je crois qu'on ne s'est pas bien compris... Kozlov je ne veux pas qu'on parlemente via satellite, je veux que tu vienne dans ce ring... et que tu te couche pour moi, que tu me donne ce titre. Tu n'auras même pas le privilège de te battre à nouveau contre moi. Alors tu va venir comme un gentil garçon, tu va me serrer la main, me dire "merci monsieur Dibiase" et me donner ton titre.

Kozlov : La réponse être NIET. Va te faire foutre et si toi vouloir chercher embrouilles toi t'attendre a correction dure et froide comme moi savoir si bien donner.

Ted :... Mais je t'ai pas demandé ton avis espèce de sale petit cloporte.

HORREUR ! Paul de Burchill ! Cesaro ! Hunico ! Ils sont entrés dans la loge de l'EOC ! Pris par surprise et submergés par le nombre Kozlov succombe très vite. Les membres du Gang tires ensuite Kozlov hors de sa loge. Hunico le tiens à la gorge avec sa batte, et Cesaro lui entraves les mains avec une puissante clef de bras alors que Burchill ouvre la marche et leur dit de se dépêcher.

La foule devait s'attendre à ce genre de coup de pute, comment peut elle encore être surpris par ce genre de stratagème vicieux de la part du Gang. Mais voilà qu'arrive Mimi qui se place juste devant Burchill ! Elle supplie les membres du Gang d'arrêter et de lâcher son ami. Hunico lui dit de dégager avant qu'elle ne soit blessé... mais Burchill ne semble pas avoir la même patience et il envoie la tête de la pauvre hippie s'écraser contre le mur avant de la rouer de coup de pieds. Kozlov hurle de rage mais Burchill en bon sadique prend tout son temps.

Ted : Paul ! On se grouille j'ai pas que ça à foutre !

L'ancien chevalier qui n'a plus rien de preux arrête là le massacre sans prêter attention aux remarques d'Hunico : "Putain ! C'est une femme hijo de..."
Et enfin voilà les membres du Gang sous le titantron, trainant Kozlov qui se débat du mieux qu'il peut, mais rien n'y fait, la prise des membres du Gang sur lui est trop forte.

Ted se frotte les mains et souris de satisfaction.

Ted : Et voilà Vladimir Kozlov les amis ! On l'encourage bien fort !

Kozlov est amené dans le ring, un instant il réussis à échapper à la prise des membres du Gang et a envoyer un coup de la corde à linge dans le dos du chevalier, mais tout le Gang présent lui tombe dessus. Ted hurle sur Kozlov en lui balançant des coups de pieds au visage.

Ted : Tu va obéir chien ! Tu va obéir ! Tu va te coucher ou tu va souffrir ! Arbitre ! Sonne la cloche le match commence... Maintenant !

Dream Street de Dibiase sur Kozlov !

Ted : Sonne la cloche maintenant ! Sonne là ou c'est moi qui te sonne !

L'arbitre est désemparé ! Il se résigne vite de peur de se faire frapper et le match commence. Dibiase se fait le tombé sur Kozlov, un, deux... mais pas trois ! Mais qu'est ce que...

BOBBY ROODE ! BOBBY ROODE VIENS DE TIRER DIBIASE HORS DU RING ! Il le roue de coups ! Striker s'indigne, demande à ce qu'on vienne aider Dibiase... mais voilà que DH se rue sur Cesaro, et qu'Hunico et Burchill sont acculés par les APA ! Bon sang c'est le chaos ! JR encourage les faces à tout rompre, et finalement cela a porté ses fruits, les heels battes en retraites.

Roode prend un micro alors que les APA vont prendre des nouvelles du ruskoff et que DH sledgehammer sur l'épaule monte la garde devant le ring.

Roode : Annonce au publique ! Rassurez vous Kozlov et la ceinture seront mis en sécurité et ce sera la même pour toutes les autres victimes du Gang. Parce que la résistance est en marche et que nous sommes plus forts et déterminés que jamais !

Foule : YEAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAH !

Roode : Et maintenant Dibiase je veux que tu ferme bien ta grande gueule et que tu ouvre grand tes oreilles crotteuses et que tu délivre un message à Vince, à sa chienne de fille et à son larbin de beau fils ! : "We're not afraid anymore, dumbass" !

*********


Nous sommes à présent dans le bureau du Général Manager de RAW. Il n’est pas seul puisqu’il est accompagné par Randy Orton, Stephanie MacMahon et le père de cette-dernière, Vince MacMahon. Les quatre viennent de regarder la scène à la télévision dans le bureau de JBL.
 
Randy Orton : Je crois qu’il est l’heure pour une réunion d’équipe… une réunion d’urgence.
 
Stephanie MacMahon : Il ne faut pas être alarmistes non plus mon chéri.
 
Randy Orton : On se retrouve avec une révolte sur les bras. On la repoussait au maximum et elle nous a explosé à la gueule violemment.
 
Vince MacMahon : C’est de ta responsabilité d’y mettre à terme et cela dès ce soir, Randy.
 
Randy Orton : Je ne vais pas vous décevoir ce soir.
 
Vince MacMahon : Je le sais fiston. D’ailleurs, il se pourrait que tu prennes plus rapidement que prévu les rênes de la WFA.
 
Randy Orton : Comment ?
 
Stephanie MacMahon : Pourquoi tu dis ça papa ?
 
Vince MacMahon : Vous formerez le couple le plus puissant à la tête de la WFA… en 2016, ça vous dit ?
 
Soudain, Seth Rollins apparaît dans un torrent de flammes. 
 
Randy Orton : Qu’est-ce que tu fais là Rollins ?
 
JBL : Je voulais le voir.
 
Randy Orton regarde méchamment le Général Manager de RAW.
 
JBL : Je… J’ai la liste de tes adversaires pour No Way Out. Et ce, sans négociations possibles.
 
Seth Rollins : Qui seront les cinq mortels qui auront l’honneur d’être humilié ?
 
JBL : Seth Rollins, tu affronteras Antonio Cesaro, Paul De Burchill, Ted DiBiase, Hunico et Randy Orton dans une Elimination Chamber.
 
Cinq membres du GANG face à Seth Rolins.
 
JBL : La ceinture reviendra de droit au GANG. A présent, Seth… signes le contrat maintenant !
 
JBL lui tend le contrat. Contrat que Seth Rollins prend en main avant de le brûler. Un feu embrase la feuille de papier.
 
Seth Rollins : A présent, c’est vous qui m’écouter ! JE choisis mes adversaires pour l’Elimination Chamber. Je choisis mes cibles. Je choisis mes victimes.
 
Randy Orton : Ou sinon ?
 
Seth Rollins esquisse un sourire en coin laissant présager une action ou une pensée mauvaise. Et c’est en effet ce qu’il se passe. Seth Rollins tend sa main vers Stephanie MacMahon et sort un serpent qui s’enroule autour de la fille du chairman.
 
C’est la panique totale dans le bureau de JBL. L’étreinte du serpent ne se fait pas ressentir autour du cou de Stephanie. Seth Rollins le contrôle.
 
Randy Orton : Arrête ça ! ARRÊTE CA TOUT DE SUITE ! MAINTENANT !
 
Seth Rollins : Serait-ce de l’amour ou de la faiblesse, Orton ? Vois-tu, la Vipère, je n’ai pas peur de toi. Je contrôle les vipères comme je te contrôle à cet instant-ci et je t’écraserai s’il le faut. Ne te mets pas sur mon chemin. Sinon, le venin vous punira.
 
Randy Orton : Layfield, accepte ses conditions maintenant.
 
JBL : Très bien. J’accepte. J’accepte les noms que tu donneras seulement s’il y a des matchs de qualification...
 
Seth Rollins regarde JBL de façon très méchante.
 
JBL : Matchs que tu pourras choisir.
 
Seth Rollins sourit puis relâche l’emprise sur le serpent qui tombe aux pieds de Stephanie avant de se consummer.
 
Lorsque Stephanie relève les yeux, toujours effrayée, et voit que Seth Rollins a disparu. Elle se blottit dans les bras de Randy Orton.
 
Vince MacMahon : Ca va ma chérie ?
 
La lumière du bureau s’éteint alors.
 
La panique règne à nouveau dans la pièce.
 
C’est alors que l’ordinateur de JBL s’allume automatiquement. Un mail intitulé : « Trois premiers matchs de qualification pour le championnat du monde poids lourd » from Seth Rollins.

Justin Roberts : The following contest is scheduled for one fall !
  
 
  
“Introducing first, from Winnipeg, Manitoba, Canada, weighing in at 226 pounds, Y2J, CHRIS JERICHO !!”  


Le triple champion du monde poids lourd et triple champion par équipe de la WFA fait son entrée. Il va faire face ce soir à un très gros défi. Après un Royal Rumble éprouvant, il va devoir se donner au maximum.    
  
 
  
“And his opponent, from Rochester, New York, weighing in at 264 pounds, The Big Rig, BRODIE LEE !!”  


Brodie Lee fait son retour. Il reçoit le même accueil que son adversaire, des applaudissements mais aussi quelques sifflets. Mais il s’en fiche, mallette en main, il fait à présent face à Jericho.
 
Single match : Brodie Lee (Aralar) VS Chris Jericho (Nak) 


  ** DING **
 
Le match peut alors commencer. Premier contact entre les deux hommes. De par sa force brute, Brodie Lee prend l’avantage et projette son adversaire dans les cordes. Chris Jericho rebondit mais est stoppé violemment par un coup d’épaule de mr. Money in the Bank. Chris Jericho est au sol mais se relève rapidement et nouveau contact entre les deux hommes. Prise de tête de Brodie Lee mais Chris Jericho s’extirpe avant que la pression ne se ressert. Il passe dans le dos de Lee et le ceinture. Il le ceinture quelques secondes uniquement puisque Brodie Lee lui donne deux coups de coude arrière qui font lacher la prise de Chris Jericho. Ce-dernier titube quelques instants avant de prendre un coup de la corde à linge du Big Rig. Chris Jericho se relève immédiatement et reçoit un second coup de la corde à linge. Brodie Lee le relève cette fois-ci mais Chris Jericho le pousse de plusieurs centimètres pour prendre une détente nécessaire et porter un standing dropkick dans l’épaule qui le fait chuter. Jericho plante son genou dans l’épaule droite de Brodie Lee. Ce-dernier grimace mais ne hurle pas. Ce sir, il veut démontrer au GANG mais aussi au roster qu’il peut battre n’importe qui et qu’aujourd’hui, il est plus que jamais crédible pour devenir champion du monde de la WFA. Brodie tente de frapper Jericho avec sa main libre mais Jericho veille au grain ce soir. Y2J porte une Leg drop sur le bras droit de Brodie pour le maintenir encore plusieurs secondes au sol. Brodie Lee a les épaules collées au sol. L’arbitre tape : 1 ! C’est tout ! Très bon début de match de Chris Jericho.
 
Brodie Lee parvient à retrouver des forces. Il se relève et met une grosse droite au visage du triple champion du monde qui lâche le bras de Lee par la même occasion. Brodie reprend son souffle pendant trois secondes et fonce vers Chris Jericho. CODEBREAKER ! CODEBREAKER ! Il vient de surprendre la salle. Chris Jericho va faire le tombé. 1 ! 2 ! 3 ! C’est gagné ! NON ! NON ! L’arbitre n’a pas tapé trois fois puisque Brodie Lee a levé l’épaule juste à temps. Chris Jericho n’en revient pas et demande des explications à l’arbitre. Mais il n’a aucune réponse qui semble calmer le lutteur canadien. Brodie Lee secoue sa tête et ouvre grand les yeux en espérant émerger très rapidement. Il se relève grâce à un des coins. Chris Jericho l’a vu et fonce vers le coin. Stinger splash ! Non ! Brodie Lee s’est retiré et Jericho mange le coin. Brodie est à genoux et se relève puis attrape son adversaire par les cheveux. Il le tire vers le centre du ring et porte une Half nelson suplex. Superbement porté par le Bulldozer. Brodie Lee semble être de retour parmi nous après s’être mangé le codebreaker. Il martèle le dos de l’ancien membre de la tag team la plus titrée de la WFA. Brodie effectue une série de trois descentes du genou sur le dos de Jericho. Il le retourne et tente le tombé. 1 ! 2 ! C’est tout ! Brodie Lee relève Jericho de manière à ce qu’il soit sur les fesses. Il plante plusieurs coups de genoux dans le bas du dos de Jericho avant de reculer et prendre de l’élan dans les cordes et asséner un big boot dans l’arrière du crâne de Jericho qui s’écroule après avoir fait la pendule. Brodie Lee retente le tombé. 1 ! 2 ! NON toujours pas ! Mais quel big boot et quel choc. Protocole commotion indispensable si nous étions au rugby. Brodie Lee relève son adversaire et le frappe d’une droite, puis d’une gauche avant de le projetter dans les cordes. Coup de la corde à linge de Brodie Lee, non c’est esquivé par Jericho. Splash ! Splash ! Double Splash ! Les deux hommes se sont télescopés !
 
Un nouveau choc terrible ! Les deux hommes sont au sol et se tiennent le ventre. Jericho semble avoir quelques difficultés à respirer… en même temps il vient de se prendre 125 kilo à pleine vitesse. L’arbitre vient aux nouvelles et il semblerait que tout aille bien. Brodie Lee est le premier debout. Il relève Chris Jericho par la tête qui se défend immédiatement en mettant un coup de boule dans les dents du Big Rig qui recule. Il se met la main devant la bouche pour voir s’il ne saigne pas. Non. Pas de sang. Pas encore en tout cas. Enzuiguiri kick dans la tempe. Chris Jericho vient d’exécuter un mouvement très technique, très rapidement qui vient de mettre Brodie Lee K.O. Lionsault ! LIONSAULT ! Chris Jericho enchaîne très bien. Il monte sur la troisième corde provoquant les applaudissements du public. Brodie Lee se relève, dos à Jericho. Flying forearm smash ! Superbe ! Brodie Lee n’est pas tombé mais il est contre les cordes. Jericho s’élance et saute par-dessus la troisième corde et porte en même temps un coup de la guillotine à Brodie Lee qui rebondit contre la corde et s’écroule. Il toussote au sol tandis que Chris Jericho est bien retombé. The Best In The World At What He Does retourne immédiatement dans le ring et saisit les jambes de Brodie Lee. La foule le sait. La foule sait ce qui va suivre. Brodie Lee tente de résister mais rien n’y fait. Ça passe ! Ca passe ! The Walls ! Walls of Jericho ! Brodie Lee cette fois-ci hurle de douleur et de rage. Il est très loin des cordes. Il ne peut que se dégager s’il veut avoir encore une chance.
 
Chris Jericho hurle aussi et accentue la pression au maximun. Brodie Lee a avancé de quelques centimètres mais il est encore loin. Des chants l’encouragent à continuer à puiser dans toutes ses forces et atteindre les cordes. Mais d’autres chants l’encouragent à abandonner et offrir une nouvelle belle victoire pour Chris Jericho après celle contre Randy Orton au Royal Rumble. Brodie Lee continue à avancer. Pour s’encourager il s’insulte. « Bouge-toi fils de pute. Bouge ton cul sale merde ! » Il y est presque ! Il y est presque ! Il y est… plus du tout ! Chris Jericho vient de ramener Brodie Lee au centre du ring. Ça semble fini pour Brodie Lee. La foule assiste à une scène d’abnégation incroyable. Les deux en ressortiront épuisés quoiqu’il arrive. Brodie Lee rampe à nouveau vers les cordes. Il donne un gros coup de poing au sol pour se motiver encore plus. Il n’est plus qu’à quelques centimètres dix, peut-être cinq. Il tend les bras. Il y est presque. Il y est enfin ! 1 ! 2 ! Y2J doit lâcher ! 3 ! 4 ! Y2J lâche. Brodie Lee s’est sorti d’une situation bien délicate. Il se relève en se tenant le dos. The Ayatollah of Rock 'n' Rolla fonce vers The Right Stuff et surpassement de Brodie. Chris Jericho passe par-dessus la troisième corde. Il s’est réceptionné. Brodie Lee s’en est aperçu. Crochet du droit esquivé par Jericho, qui en profite pour porter un coup de bélier. Brodie Lee se plie en deux et récule. Jericho en profite pour retourner dans le ring mais il est accueillit une Discuss clothesline. LARIAT ! Le tombé ! 1 ! 2 ! PAS 3 ! Chris Jericho tient bon. Ce qui a le don d’énerver Brodie Lee qui le relève. Il le prend en position de suplex, suplex qu’il exécute. Brodie Lee taunte la foule toujours mitigée à son image.
 
Chris Jericho se relève avec quelques difficultés et attaque Lee dans le dos. Brodie Lee se retourne et assène un puissant uppercut qui fait tomber The Ayatollah of Rock 'n' Rolla. Ce-dernier a été surpris mais il se relève rapidement. Coup de pied dans son abdomen et subit une Gutwrench Powerbomb. Brodie Lee a le contrôle total depuis qu’il est sortit du mur de Jericho. Le toimbé ! 1 ! 2 ! 3 ! NON ! Roll-up ! Small package ! Le petit paquet de Chris Jericho ! 1 ! 2 ! 3 ! Non ! Brodie Lee se dégage et porte une descente du coude pour calmer son adversaire. Chris Jericho fait grise mine depuis quelques instants mais il ne se décourage pas et se relève. CodeBreak… NON ! Brodie Lee retient Chris Jericho et va le plaquer contre le coin. Le bas du dos de Jericho souffre (pas très bon pour son pauvre âge). Brodie Lee assène un coup d’avant bras dans la joue de Jericho puis ce-dernier monte sa garde et donne un gros coup de pied dans le genou de Lee. The Right Stuff me ce genou à terre. Jericho se me derrière lui et lui écrase le visage contre le turnbuckle. Brodie Lee titube. One-handed bulldog de Chris Jericho ! La foule applaudit et Chris Jericho imite Randy Orton se préparant pour le RKO déclenchant des rires dans la salle. Brodie Lee se relève et Chris Jericho assène des backhand chop faisant reculer Mr. Money in the Bank. Brodie Lee se retrouve dans un coin. Chris Jericho monte sur la deuxième corde et en profite pour frapper une fois son adversaire, puis une deuxième fois, suivi d’un troisième coup de poing, un quatrième, un cinquième, une sixième droite, une septième, huit droites et neuf… Brodie Lee attrape Chris Jericho et est en postion pour sa célèbre Brodie Bomb… Attention. Chris Jericho s’extirpe de là.  Il est dans le dos de Brodie. Neckbreaker ! Neckbreaker ! Il tente le tombé. 1 ! 2 ! C’est tout ! Chris Jericho va faire le coin. Il semble partir pour exécuter un moonsault. Mais Brodie Lee le fait chuter. Chris Jericho est assis sur le turnbuckle dos au ring. Brodie Lee le met sur ses épaules… Brodie BOMB ! Ca passe facile. Le tombé ! 1 ! 2 ! 3 ! C’est fini.
 

  
Justin Roberts : Here is your winner, BRODIE LEE !!!
 
Victoire de Brodie Lee ! Brodie Lee qui remporte son premier défi. Le match fut intense et Brodie Lee aura besoin d’un peu de repos s’il veut casher ce soir ou dans les prochains shows. Belles prestations des deux lutteurs.
 
On marque une page de publicité et on revient avec du très lourd.


Segment IC title : Le Clown du Spectacle (LOL!)/ L'autre segment et le match : Swanton
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gbacca
Administrateur
avatar

Messages : 10316
Age : 32
Localisation : Trou de baal de Jabba le Hutt
Humeur : Fakhr/Nature Touch

MessageSujet: Re: WFA RAW 18/01/2015   Dim 18 Jan - 19:20

François a écrit:
Le Gang croit vraiment qu'ils vont reprendre les ceintures en un claquement de doigts, de mon côté je n'y crois pas.

Steen va surement affronter Lesnar à Wrestlemania alors que Seth se trouvera sans adversaire vu qu'il fait trop peur.

Moi ça me va Mister Green

_________________
WFA:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aralar
EC3
avatar

Messages : 870
Age : 32
Localisation : Rouen

MessageSujet: Re: WFA RAW 18/01/2015   Dim 18 Jan - 19:26

Burchill salaud ! Georges auras ta peau !

Victoire de Brodie cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
FOZ
EC3
avatar

Messages : 911
Age : 24

MessageSujet: Re: WFA RAW 18/01/2015   Dim 18 Jan - 19:29

Hâte de découvrir les matchs de qualification pour le WHC.

Bon match entre Y2J et Brodie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Godot
Hall Of Famer
avatar

Messages : 4725
Age : 27
Localisation : Dans le TARDIS.

MessageSujet: Re: WFA RAW 18/01/2015   Dim 18 Jan - 19:31

Seth Rollins. Facepalm
JBL a la gentillesse de le mettre dans un dream match et ce dernier a l'audace de refuser. Pour la peine, j'espère que Brodie Lee va le punir en utilisant sa mallette contre lui !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gbacca
Administrateur
avatar

Messages : 10316
Age : 32
Localisation : Trou de baal de Jabba le Hutt
Humeur : Fakhr/Nature Touch

MessageSujet: Re: WFA RAW 18/01/2015   Dim 18 Jan - 19:34

Mwah ah ah ah ah ah ah Seth tient le Gang par les couilles, c'est beau Sad


Putain la flippe que j'ai eu par contre, avec les premiers participants pour le match lol .

(Bon par contre le "retour de flammes" je sens que je vais le manger un jour ou l'autre ^^' ).

Très bon segment également autour de l'IC. J'ai bien cru que Kozlov allait perdre son titre après le nouveau coup de pute du Gang... mais la résistance est là cheers

ça sent bon pour un gros final à Mania ça !

Et très bon Lee vs Jericho... mais arrêtez de rendre crédible Mister MITB s'il vous plaît lol

_________________
WFA:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
François
Modérateur
avatar

Messages : 3459
Age : 25
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: WFA RAW 18/01/2015   Dim 18 Jan - 19:34

Gbacca a écrit:
François a écrit:
Le Gang croit vraiment qu'ils vont reprendre les ceintures en un claquement de doigts, de mon côté je n'y crois pas.

Steen va surement affronter Lesnar à Wrestlemania alors que Seth se trouvera sans adversaire vu qu'il fait trop peur.

Moi ça me va Mister Green

Depuis que Trent n'a pas su reprendre le titre, je ne vois pas qui pourrait lui prendre.

---

JBL qui veut mettre le Gang dans l'EC avec Seth Rollins lol Qu'est ce que c'est fourbe. J'espère que lesdits matchs seront corrects et sans intervention extérieure du Gang. Mais je doute qu'ils vont sans doute s'aider l'un l'autre pour y entrer.

_________________

WFA:
 


Vainqueur du concours de pronostics WWE 2012/2013
Vainqueur Pool Catch Saison 4
Vainqueur du concours de pronostics WWE 2015/2016
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gbacca
Administrateur
avatar

Messages : 10316
Age : 32
Localisation : Trou de baal de Jabba le Hutt
Humeur : Fakhr/Nature Touch

MessageSujet: Re: WFA RAW 18/01/2015   Dim 18 Jan - 19:35

François a écrit:
Gbacca a écrit:
François a écrit:
Le Gang croit vraiment qu'ils vont reprendre les ceintures en un claquement de doigts, de mon côté je n'y crois pas.

Steen va surement affronter Lesnar à Wrestlemania alors que Seth se trouvera sans adversaire vu qu'il fait trop peur.

Moi ça me va Mister Green

Depuis que Trent n'a pas su reprendre le titre, je ne vois pas qui pourrait lui prendre.

---

JBL qui veut mettre le Gang dans l'EC avec Seth Rollins lol Qu'est ce que c'est fourbe. J'espère que lesdits matchs seront corrects et sans intervention extérieure du Gang. Mais je doute qu'ils vont sans doute s'aider l'un l'autre pour y entrer.

C'est pas faux (pour les deux lol )

_________________
WFA:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clown Bastard
Prisonnier Politique
avatar

Messages : 6690
Age : 27
Localisation : Pays Catalan

MessageSujet: Re: WFA RAW 18/01/2015   Dim 18 Jan - 19:36

Moi je trouvais ça intéressant tout les membres du Gang dans la même Chamber... tester la fidélité d'Hunico... ou de Dibiase... voir même une autre surprise. Cool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gbacca
Administrateur
avatar

Messages : 10316
Age : 32
Localisation : Trou de baal de Jabba le Hutt
Humeur : Fakhr/Nature Touch

MessageSujet: Re: WFA RAW 18/01/2015   Dim 18 Jan - 19:38

Ouais bah pas moi lol !

(parce qu'avec le Gang dans la cage, ça veut dire Seth qui commence et s'il élimine pas les entrants les uns après les autres, avant le suivant, il est foutu ^^' )

(Ouais je les vois bien s'assurer dans un premier temps de l'élimination de Rollins, malgré tout ^^' )

_________________
WFA:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
TManiac
Champion
avatar

Messages : 2306
Age : 25
Localisation : Les Eyrié
Humeur : En travaux

MessageSujet: Re: WFA RAW 18/01/2015   Dim 18 Jan - 19:38

La Résistance cheers Merci les gens cheers WE ARE THE RESISTANCE cheers Et JE vais choisir mon adversaire pour le titre IC, t'as voulu ton rematch Teddy, tu l'as eu, la cloche a sonné, et tu n'a pas récupéré la ceinture Sheik

Rollins qui impose ses choix pour ses adversaires, Ou comment mettre les têtes pensantes du GANG devant leurs peurs Twisted Evil

Super match entre Y2J et Brodie, très belle victoire pour le Big Rig.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://simdelpatoche.canalblog.com/
François
Modérateur
avatar

Messages : 3459
Age : 25
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: WFA RAW 18/01/2015   Dim 18 Jan - 19:39

Gbacca a écrit:
François a écrit:
Gbacca a écrit:
François a écrit:
Le Gang croit vraiment qu'ils vont reprendre les ceintures en un claquement de doigts, de mon côté je n'y crois pas.

Steen va surement affronter Lesnar à Wrestlemania alors que Seth se trouvera sans adversaire vu qu'il fait trop peur.

Moi ça me va Mister Green

Depuis que Trent n'a pas su reprendre le titre, je ne vois pas qui pourrait lui prendre.

---

JBL qui veut mettre le Gang dans l'EC avec Seth Rollins lol Qu'est ce que c'est fourbe. J'espère que lesdits matchs seront corrects et sans intervention extérieure du Gang. Mais je doute qu'ils vont sans doute s'aider l'un l'autre pour y entrer.


C'est pas faux (pour les deux lol )

Je dis toujours des choses vraies et censées

_________________

WFA:
 


Vainqueur du concours de pronostics WWE 2012/2013
Vainqueur Pool Catch Saison 4
Vainqueur du concours de pronostics WWE 2015/2016
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bon Brute & Truand
Head Booker
avatar

Messages : 929

MessageSujet: Re: WFA RAW 18/01/2015   Dim 18 Jan - 19:40


 

Dès les premières secondes de la musique, les huées se déclenchent. Alors que l'espionne remonte la rampe, des chants "You lost twice !", faisant écho au match handicap et à sa tentative de prise du titre Knockout, démarrent. Une fois au milieu du ring, elle attend que le calme revienne pour prendre la parole.

Mickie : Premièrement, je me fous de votre avis. Deuxiè...

Elle est interrompue par des huées.

Mickie : Deuxièmement, dans les deux cas, une personne est intervenue pour m'empêcher de faire mon travail. Et troisièmement, tout ceci n'a pas d'importance. Ce qui est important, c'est l'avenir de cette division et je ne peux pas cautionner cette parodie de match qui a eu lieu au Royal Rumble. J'ai compris ton petit jeu, Britani, tu fais amie-amie avec tes adversaires pour qu'elles baissent leur garde et qu'elles ne représentent plus une menace, hein ? Layla, AJ, Mimi... mais ça ne fonctionnera pas avec ta prochaine challenger puisque j'annonce qu'à No Way Out, je t'affronterais pour la Knockout Championship.

La décision de James n'est pas appréciée du public.

Mickie : Et cette fois, il n'y aura personne pour m'empêcher de mettre la main sur ton titre. Si l'une des Knockouts intervient, je promets de faire de sa vie un enfer. Ça compte pour toi aussi Lufisto, tu ne bosses peut-être pas pour moi, mais je t'ai déjà mise sur la touche et je n'hésiterais pas à recommencer !



 

Le WFA Universe est divisé. Une partie entonne "B-B-B" tandis que l'autre la hue, suite à son attaque sur la championne. Elle rejoint le ring et tend la main vers James pour lui demander le micro.

Mickie : Je vais te donner une chance de faire demi-tour et de...

LeRae finit par lui arracher le micro des mains.

Candice : Tu sais, je suis plutôt du genre sympa comme fille. Mais je n'aime pas trop qu'on me prenne de haut. Surtout par quelqu'un dans ton genre.

James reprend le micro.

Mickie : Oh, regardez. Encore une qui à quelque chose à dire sur ma façon de travailler.

Candice : Si tu appelles ça "travailler".

Mickie : Petite, je veux bien laisser passer ton coup d'éclat au Royal Rumble si tu me présentes tout de suite des excuses.

Candice : Tu peux te les mettre où je pense tes excuses ! Si je suis là, c'est pour un title-shot.

James est prise d'un fou rire.

Mickie : Excuse-moi. J'ai du mal comprendre, tu veux un title-shot ? Et pourquoi ? Tu as combattu... quoi... 2 fois en tout ? Et tu veux une chance pour le titre ? Tu rêves, là.

Candice : Oh, c'est vrai. Tu as beaucoup plus de mérite que moi ! Après tout, tu as perdu... 2 fois... au Rumble. Et tu as perdu à Destination-X. Et tu as perdu à Cyber...

Mickie : Écoute-moi bien, blondasse ! C'est moi qui dirige cette division et tant que ce sera le cas, tu n'auras jamais l'occasion de combattre pour le titre. Alors maintenant, tu vas prendre la bonne décision et t'écraser.

LeRae baisse les yeux alors que l'espionne lui tend le micro pour attendre sa réponse.

Candice : Tu as raison. Je ne peux rien faire contre toi.

Mickie : Merci, ça fait du bien d'enten...

Mais LeRae reprend le micro.

Candice : Mais comme tu l'as dit, je suis blonde alors j'ai un peu de mal à comprendre ce genre de choses. Non, moi, je veux la jolie ceinture, je suis sûre qu'elle m'ira très bien au teint.

La membre du Gang sourit.

Mickie : Je dois avouer... que tu es plutôt amusante. Tiens, ça me donne une idée, on va bien s'amuser ensemble durant les prochaines semaines. Peut-être que Mimi a raison après tout, on devrait apprendre à se connaître et je propose que la semaine prochaine, nous nous affrontions. Si tu me bats, tu as ton title-shot.

Candice : Et sinon ?

Mickie : Sinon ? Rien du tout. Tu n'as rien à perdre. Encore faut-il que tu arrives à me battre.

Candice : Allez, Mickie. C'est quoi l'embrouille ?

Mickie : Mais rien, je te dis ! Si on doit devenir amies, il faut que tu commences par me faire confiance.

Après avoir terminé sa phrase, James tend la main pour conclure le deal. LeRae semble hésiter, elle fait la moue puis finit par accepter.

Mickie : C'est le début d'une grande amitié, j'en suis sûre.

La blonde répond avec un sourire ironique avant de se retourner et de quitter le ring. La membre du Gang la regarde s'éloigner.

Jim Ross: Et bien! On se dirige donc vers un sacré triple threat match à No Way Out! Britani Knight vs Mickie James vs Candice Ler....

Matt Striker: WOWOWOWOWOW! Attends une minute, joueur! Mickie va botter le cul de cette blonde, et ce sera un match simple au prochain PPV!

Jim Ross: Mais ça ne vous déplairez pas de voir plusieurs petits culs se battre devant vous, non?

Matt Striker: ... GO CANDICE! 

Jim Ross: (soupir)


*******


Dans une pièce faiblement éclairé par une loupiote qui se balance de gauche à droite, puis de droite à gauche, nous retrouvons Randy Orton, Brock Lesnar et Cesaro. Pour cette séance extraordinaire, Mickie James est absente, trop occupée à diriger la division KO et à s'occuper du cas Lerae. De toute façon, son chef sait qu'elle fait du très bon boulot. 
La salle dans lequel se trouvent les trois hommes contraste fortement avec le luxe auquel le GANG s'était habitué. Autour d'une massive table en bois sont posées des chaises en bois, sans charme, sans fioritures. Pas de mets, pas de boissons, ni de filles de joie. Pas même un document, ou des liasses de billets, ou la moindre petite parcelle de poudre blanche. A vrai dire, seuls les pieds de la Vipère sont posés dessus. L'ancien champion poids-lourds fait la moue, et semble penser à autre chose, tout en regardant l'état de ses ongles. Pas un mot, pas un regard à ses deux sbires. Le Suisse, qui s'est bien remis de l'attaque de la coalition, et The Beast jettent un coup d'oeil à l'attitude étrange du chef du GANG, puis se fixent. D'un coup de tête et de haussements de sourcil, ils s'accordent à dire tacitement que ça va chauffer pour les retardataires... et sûrement pour eux aussi! L'ambiance devient palpable. De plus en plus. Cesaro sifflote doucement, tandis que le champion WFA lustre sa ceinture. Pour faire passer le temps. En attendant.
Soudain, la porte s'ouvre et arrivent dans l'ordre Hunico, le champion TV Paul de Burchill et Ted DiBiase Jr. Si les deux premiers, sentant l'atmosphère lourde, ne disent rien et se dépêchent de s'asseoir, le Fortunate Son parait agacé et s'emporte.

"Enfoirés de putains de coalition! Merde! Vous les avez vu?! Randy, tu les as vu, ces fils de pute?"

Orton ne dit toujours rien, continuant à regarder le plafond et à faire comme si personne n'était là. DiBiase continue.

"Elle devait être mienne, cette ceinture! Bordel! Et ce russkoff pas même foutu de gagner une ceinture sans des interventions extérieures! Et maintenant, les deux blaireaux alcoolos sont partis cachés le titre intercontinental Dieu seul sait où! Putain de merde, je vais leur faire bouffer leurs cadavres à ces connards à No Way Out!"

De rage, DiBiase donne un coup de pied à une poubelle qui se trouvait là, l'un des rares meubles qui embellissaient la pièce. 

"Elle devait être à moi, cette foutue breloque! A moi! J'ai fait bloquer aux autres gogos de l'Equality of Chance, j'ai fait payer l'arbitre, j'ai mis direct mon finisher, j'ai même fait intervenir mes potes pour... Et putain d'ailleurs toi, Brock, tu étais parti où encore?! Tu peux pas aider tes potes du GANG?! Randy, je dis pas, il a du taf, mais toi, Brock, merde!"

The Beast jette un rapide coup d'oeil à son chef, qui ne bronche toujours pas, et décide de prendre sa propre défense.

"Et toi, putain?!, s'écrie-t-il en se levant d'un bond. T'étais où quand ce connard de V m'a attaqué?! Il était dans son dos, et tu pouvais pas faire gaffe, non? Alors, ferme ta gueule, DiBiase! Je n'ai besoin de personne pour écraser ce chasseur de mes couilles, alors tu n'as besoin de personne pour battre un minable comme Kozlov! Et tu t'es pris pour qui à décider de ce plan minable comme ça, hein? Alors, pour ta ceinture, tu te demmerdes, et je conseille à toi Hunico, toi Paul, et toi Antonio de ne pas se fourrer dans ses combines foireuses! En attendant, si tu veux que je t'aide à réparer tes conneries, je te répondrai que je me réserve pour V et seul mes deux majeurs fièrement brandis te feront la conversation."

Le Fortunate Son n'aime pas du tout ce ton, et plaque son nez sur celui de The Beast! Mais Lesnar l'a mis sur ses épaules! Il va lui porter le F-5! Ses collègues tentent de lui en dissuader, sauf Orton qui semble être toujours absent.

-Relâche-le, Brock, dit doucement the Viper.


-Quoi?! Non! Randy! Laisse-moi lui donn...


-J'ai dit, relâche-le, Brock, répète-t-il sur le même ton.

Bougonnant, Lesnar remet l'ancien champion intercontinental sur ses deux pieds. Celui-ci retire les poussières et les plis sur son costume, et lance un regard noir au champion WFA.

-Merci, Randy! Mais laisse-moi m'occuper de Brock dans une Elimination Chamber. On va voir s'il a toujours besoin de personne pour gagner!


-Ta gueule, Ted.

Pourtant peu habitué aux félicitations de la foule, Orton se fait cette fois-ci applaudir par le public. Les cinq membres, et surtout DiBiase, estomaqué, le regardent étonnés.

-Qu..quoi?


-Tu m'as très bien compris, Ted, dit Orton qui se lève et le fixe. Ta gestion pour la reconquête du titre intercontinental a été désastreuse! A cause de toi, des employés de la WFA ont volé la ceinture intercontinentale! Le GANG s'est fait volé une ceinture, putain de merde! Où est-elle, cette ceinture, Ted?! Où est Kozlov, maintenant?! Attends, il me revient une réminiscence! N'est-ce pas toi qui m'a dit après le dernier Smackdown "t'inquiète, Randy, pour récupérer la ceinture et battre Kozlov, je gère! J'ai un plan infaillible!" Tu vois ce qui arrive quand tu veux faire croire que tu es grand? Assis-toi! Maintenant, nous avons un nouveau problème sur les bras, bravo! Nous avions franchement besoin de ça en ce moment! Avant le Rumble et maintenant ça! Merci de faire passer le GANG pour des branques, Ted! Et je t'ai dit de t'asseoir.

Le Fortunate Son obtempère, non sans maugréer. Désormais, The Viper marche le long de la table, en prenant soin de passer derrière chacun des membres de son équipe. La pression monte d'un cran encore. Plus personne n'ose s'exprimer. Orton reprend la parole.

-Tu sais pourquoi je suis ton supérieur, Ted? Non? Tu ne sais pas? Parce que j'ai toujours trois coups d'avance sur mes adversaires. L'idée que Kozlov ou un autre cinglé d'Equality of Chance soit champion m'insupporte au plus haut point! Et tout ça par ta faute, Ted!


-Randy, écoute, je te promets que la prochaine fois, je récupérerai la ceinture sans encombres. Et mon petit doigt me dit que ces nigauds sont partis se planquer dans leur bar. Ils sont suffisamment cons pour y être! La prochaine fois, Kozlov ne sera plus champion!


-Oh! Il ne l'ai plus à l'heure actuelle, rétorque Orton. Je le lui ai fait retiré sa ceinture...


-Vrai, Randy?! Oh c'est génial! Et puis en plus, tu me la refiles gratos! Hahaha! C'est pour ça que tu es le chef, chef!


-... et ce titre est désormais vacant, Ted.


-QUOI?! Randy, fais pas ça!


-Et pourquoi pas? Après tout, tu devrais être content d'avoir une chance aux titres par équipe. Comme ça, toi et Paul, vous vous vengerez sur les APA.


-Mais!


-Une autre chose, puisque c'est toi qui a perdu cette ceinture, c'est toi qui la récupérera! Je veux la voir à No Way Out. Pour les adversaires, nous verrons cela. De toute manière, n'importe quel rookie pourrait gagner ce titre.

Calmé par de Burchill, le Fortunate Son s'enfonce dans la chaise. Orton, après avoir avili son coéquipier, reprend sa marche silencieuse. Cesaro et Lesnar se terrent dans un silence religieux, visages fermés. Seul Hunico est ravi de la situation, et se marre sur sa chaise. Mieux, il est l'un des rares à prendre la parole, malgré la colère de DiBiase.

-Héhé! En parlant de ceinture sans champion, ni challenger, M'sieur Orton, je me disais, à propos de ce title push promis... Je pourrai peut-être récupérer une ceinture que j'ai durement gagné mais bêtement perdu?


-Non! Ferme-la, le basané!, s'oppose DiBiase, se rappelant que c'est lui qui avait "volé" le titre à son employé.


-En fait... j'ai une bien meilleure idée pour toi, mon cher Hunico. Je t'en reparlerai après.

The Viper prend une profonde inspiration alors qu'il se dirige vers son siège. 

"Messieurs, je vous ai réuni ici car nous avons été les rois du monde. A Destination-X, nous régnons e maitre et en terreur. Le monde nous craignait, ils avaient le choix entre s'écarter ou se faire écraser. Oui, mais désormais, nous sommes bien loin du compte. Les temps ont changé. Pourquoi? Parce que nous nous sommes crus trop beaux trop vite! Il faut montrer au monde entier que nous sommes la plus forte faction de catch de l'histoire. Comme le phénix, quand nous mourrons, nous renaissons. C'est pour cela que je compte sur vous pour récupérer l'ensemble des titres majeurs : le Pure, l'Intercontinental, les ceintures par équipe et le poids lourds, que je me réserve. Mickie se charge des Divas, et je compte encore sur vous, messieurs Lesnar et de Burchill, pour conserver vos titres.


-Pas de problème, Randy! Battre Zack Ryder sera facile!


-Et moi! Je vais m'amuser à éliminer cinq malades... et j'aurais encore faim après!


-Très bien. C'est le genre de discours que je voulais entendre. J'espère que je n'aurais plus à faire ce type de réunions, où je dois mettre les points sur les i.


-Non! Non!, répondent-t-ils tous presque en chœur.

Alors qu'ils apprêtaient à partir, Orton leur adresse un dernier mot.

-Au fait, messieurs. J'en ai discuté avec Vince et il est d'accord avec moi. Je considère qu'il y a un maillon faible dans l'équipe qui s'est formé depuis quelque temps. Il faudra qu'il se resserre de par lui-même ou bien nous nous en débarrasserons sans modération. Un maillon est facilement remplaçable, il s'agit juste de le faire avant que le système entier se casse.


-Et qui est le maillon faible dans l'équipe?, se risque DiBiase


-Oh! Vous le saurez bien assez tôt.

Les paires d'yeux entre les cinq catcheurs se mélangent, chacun montrant sa crainte d'être le mouton noir du groupe. D'un coup, tous les regards se portent sur Ted DiBiase, qui se sent visé.

Justin Roberts : The following contest is scheduled for one fall and it’s a qualifying match for the World Heavyweight Champion’s Elimination Chamber at No Way Out !
  
  
Introducing first, from Fairfax, Virginia, weighing in at 185 pounds, THE BRIAN KENDRICK !!”  

The Brian Kendrick fait son entrée sous un tonnerre d’applaudissements provenant de jeunes femmes principalement mais aussi de tous les métrosexuels du WFA Universe. Il avance vers le ring, déterminé à obtenir son premier title shot pour le championnat du monde poids lourd.     
  
  
  
And his opponent, from Ghana, West Africa, weighing in at 211 pounds, MENSAH-X !!”  

Mensah-X fait son entrée sous les applaudissements de la foule. De retour à RAW, Mensah-X veut prendre sa revanche sur le GANG en gagnant ce match. Le GANG qui l’a drafté pour éviter d’avoir des batons dans les roues.
 
Match de qualification pour l’Elimination Chamber pour le championnat du monde poids lourd : The Brian Kendrick (Aralar) VS Mensah-X (TheStraightedge17) 


** DING **
 
Le match peut alors commencer. Premier match de qualification pour la Chamber de Seth Rollins. Premier match décidé par le champion. The Brian Kendrick recroise la route de Mensah-X, deux semaines après le Royal Rumble où les deux hommes se sont affrontés et ont été battu par le seul membre du GANG vainqueur, Hunico. Premier contact entre les deux hommes. Retournement du bras de The Brian Kendrick. Coup de poing dans le ventre de Kendrick et Mensah se libère. Prise de tête de Mensah-X qui met The Brian Kendrick au sol. Il accentue la prise de tête mais le Barney Stinson de la WFA se relève et porte une backsuplex. Non. Non puisque Mensah-X fait un backflip et retombe sur ses pieds. Il ceinture The Brian Kendrick dans le dos. Ce-dernier ne lui laisse pas le temps et recule rapidement. Mensah rebondit contre les cordes puis roule sur Kendrick avant de le lacher. Bras à la volée de Mensah-X. Deuxième bras à la volée de Mensah-X sauf que cette fois il maintient le bras de son adversaire mais aussi ce-dernier au sol. Kendrick se relève et retourne le bras de Mensah-X avant de tirer dessus. Mensah-X préférant ne pas lutter trop longtemps, attrape une corde et réalise une belle figure acrobatique lui permettant de retourner la prise. Planchette japonnaise de Mensah-X qui repousse ainsi son adversaire du soir. Les deux hommes sont à un des côtés du ring chacun. Mensah-X et Kendrick se défient du regard. Pour Mensah-X, il n’y a que The Brian Kendrick qui le sépare d’un match pour le titre.
 
Nouveau contact entre les deux adversaires. The Brian Kendrick se défait du contact et ceinture dans le dos Mensah-X. Il le dirige vers un coin et le plaque avant de le trainer vers le sol avec un roll-up. Première tentative de tombé. 1 ! 2 ! Tr… C’est pas passé loin !Mensah-X s’est dégagé. Il se relève plus rapidement que The Brian Kendrick et tente un small package à tour. 1 ! 2 ! NON ! Kendrick retourne ! 1 ! Deu… ! Toujours pas. Les deux hommes font une roulade arrière et se projette dans les cordes. Mensah-X, coup de la corde à linge. Esquivé par The Brian Kendrick. Il s’est baissé juste à temps ! Les deux rebondissent à nouveau dans les cordes et cette fois c’est The Brian Kendrick qui tente un coup de la corde à linge. Mensah-X effectue une roulade pour esquiver. Ils rebondissent une troisième fois et double COUP DE LA CORDE A LINGE ! Le public est en feu ! 
 
« This is awesome ! This is awesome ! »
 
Mensah-X et The Brian Kendrick se relèvent mutuellement. Une gauche de Kendrick. Une droite de Mensah-X. Une gauche de Kendrick. Une gauche de Mensah-X. Une droite de Kendrick qui fait reculer Mensah. Le Ghanéen rebondit contre les cordes. Hurricanrana de Brian Kendrick. Mensah-X se relève immédiatement et reçoit un dropkick dans le torse. Mensah tombe au sol. Kendrick tente le tombé. 1 ! C’est tout. Mensah se dégage rapidement. Il se relève mais Kendrick l’attrape par les cheveux et lui place la tête sous le bras. Il lui met deux coups de genou dans l’abdomen et porte une butterfly suplex. Il enchaine avec un armbar. Grosse pression exercée par Kendrick. Mensah-X, non loin des cordes, parvient à les saisir. 1 ! L’arbitre compte. The Brian Kendrick lâche immédiatement la prise de soumission et libère Mensah-X. Le lutteur africain se relève. Brian Kendrick est déjà debout et fonce vers Mensah qui abaisse les cordes ! BRIAN KENDRICK PASSE PAR-DESSUS LA TROISIEME CORDE ! YOUHOU ! La foule applaudit. Mensah a un genou à terre pendant que Brian Kendrick a heurté la table des commentateurs. Mensah se remet à la verticale et prend son élan. Il attend que son adversaire se relève. Il s’élance pour un…suicide dive ! SUICIDE DIVE ! Les deux hommes sont allongés à l’extérieur du ring, déjà très fatigué. 1 ! L’arbitre décompte les deux hommes. 2 ! Pas un seul mouvement ni de Mensah-X ni de Kendrick. 3 ! Mensah se relève grâce à la table des commentateurs. 4 ! Il reprend son souffle en attrapant Kendrick par les cheveux. 5 ! Il écrase la tête de son adversaire contre la table des commentateurs avant de l’envoyer dans le ring. 6 ! C’est bon Mensah-X y est à son tour.
 
Mensah-X frappe The Brian Kendrick avec plusieurs coups d'avant-bras. Ce-dernier réplique avec des droites. « Yeah ! » « Yeah ! » « Yeah ! » « Yeah ! » « Yeah ! » « Yeah ! » « Yeah ! » « Yeah ! » « Yeah ! » « Yeah ! » « Yeah ! » « Yeah ! » « Yeah ! » « Yeah ! ». Mensah-X prend le meilleur sur son adversaire et le fait reculer. Mensah-X veut projeter Kendrick dans les cordes mais c'est contré, double contre. Jumping elbow smash porté par Mensah-XThe brian Kendrick se relève dans le coin. Corner Body Avalanche de Mensah-X. Il enchaîne avec Single Leg Boston Crab. Kendrick est en mauvaise position. Il rampe vers les cordes. Ça y est, il a la main sur les cordes. Mensah-X ne relâche pas la prise, déterminé à remporter ce match. 1 ! 2 ! 3 ! C’est bon Mensah a lâché. Il relève Kendrick et porte un Russian legsweep. Il tente le tombé. 1 ! 2 ! Stop. The Brian Kendrick est relevé et en profite pour porter un brise-mâchoire à son adversaire. Mensah se tient le menton et commence à ricaner. Brian Kendrick se met à la verticale difficilement. Contact entre les deux adversaires. Prise de tête de Kendrick. Les deux superstars semblent déjà très fatiguées. Mensah-X ceinture Kendrick dans le dos. Cela permet au deux de récupérer un peu. Mensah-X poursuit en attrapant les cheveux du lutteur adverse et les tire pour le faire chuter au sol. Il attaque ensuite Kendrick grâce à une succession de coups de pied qui écrase la cage thoracique du Barney Stinson de la WFA. Mensah-X est de plus en plus déterminé dans ce match. Quelques secondes plus tard, l’ancien champion TV se relève et se rue sur Mensah-X qui esquive la charge de THE Brian Kendrick. Ce-dernier n'en démord pas et donne un coup de pied arrière dans l'abdomen de Mensah qui se plie en deux. The Brian Kendrick passe derrière lui et il tente de porter une German Suplex mais le Ghanéenreste bien accrocher aux cordes et donne une série de coups de tête en arrière pour que son adversaire le lâche. Kendrick a surestimé ces forces. Une fois libre, Mensah envoie Kendrick dans les cordes avant qu'il ne l'accueille avec un belly-to-belly over head suplex qui envoie Kendrick dans les cordes opposées. Le tombé est tenté, 1, 2,... Brian Kendrick se dégage. Il se relève en se tenant le dos. Mensah arrive à toute vitesse et porte une clothesline qui couche une fois encore Kendrick au sol.
 
Mensah-X relève Kendrick et porte son SOS ! Nouveau tombé ! 1 ! 2 ! PAS 3 ! Kendrick s’est bien dégagé. Mensah-X relève Kendrick et l'envoie dans un coin. Il lui porte une série de droites et de gauches au visage. Il soulève Kendrick pour l’assoir sur la troisème corde. Mensah rejoint Bryan au sommet. Il le prend en position de superplex. NON ! C’est Kendrick qui porte une souplesse ventrale ! Mensah s’est écrasé violemment. Brian Kendrick se met debout sur la troisième corde. Il prend une profonde respiration avant de s’élancer. La foule est silencieuse. Standing Frog Splash. La foule explose ! Quel envol ! Le tombé ! 1 !... 2 !... 3 !... NON !The Brian Kendrick lève les bras en hurlant pour  arranguer la foule. Le défenseur des noirs à la WFA se relève. The Brian Kendrick est prêt.ELECTRIC MAYHEM ! ELECTRIC MAYHEM ! ELECTRIC MAYHEM ! Le tombé ! 1 ! 2 ! NON ! NON ! NON ! Mensah-X s’est dégagé ! Quel exploit exceptionnel ! Kendrick attrape la jambe droite de Mensah-X et porte un Single Leg Boston Crab à son tour.  C’est porté à la perfection par l’ancien TV Champ’. Les deux hurlent, l'un de rage et l'autre de douleur. Mensah essaye de s'extirper de la prise de soumission par la force mais il n'y parvient pas. C'est parfaitement porté. Il serre les dents et commence à ramper en direction des cordes. Il n'est plus très loin et le public encourage Kendrick ET Mensah comme jamais. Ça y est il est à deux centimètres ! NON ! NON ! NON ! Non, il est ramené au centre du ring parKendrick. C’est la folie dans la WFAréna. En petite fouine, il parvient à enlever ses jambes. Mensah s'est dégagé. Il se relève et porte un missile dropkick. Les deux lutteurs sont à terre au centre du ring. Le public applaudit les deux hommes. Ils rampent vers les cordes, ils se relèvent. Double coup crossbody ! Mensah est le premier debout. Il met Kendrick en position de Powerbomb ! Turnbuckle Powerbomb ! Kendrick tombe au sol.Mensah va sur le tablier. Springboard crossbody de Mensah ! Les deux roulent. Ce n’est pas super bien porté par Mensah. Les deux se relèvent. TROUBLE ! TROUBLE IN PARADISE ! Le tombé ! 1 ! 2 ! 3 ! C’est fini.
 
 
  
Justin Roberts : Here is your winner, MENSAH-X !!!  

Victoire de Mensah-X ! Mensah-X  se qualifie pour l’Elimination Chamber de Seth Rollins. Mensah-X recroisera la route de Seth environ un an après leur affrontement titanesque à WrestleMania V. The Brian Kendrick se relève et fait face à Mensah-X en se tenant la nuque. The Brian Kendrick tente l’autre main en signe de reconnaissance et de respect. Mensah-X n’hésite pas et serre la main de Kendrick porvoquant de nouveaux applaudissements.
 
The Brian Kendrick laisse Mensah-X profiter de sa victoire. Soudain, du haut du titantron,Seth Rollins applaudit la victoire de Mensah-X. Ce-dernier ne sait pas comment le prendre.

La caméra filme toujours les applaudissements de Seth Rollins, alors que Mensah-X rentre aux vestiaires. L'image se fixe sur un Seth Rollins souriant et regardant au loin, tandis que la salle est plongée dans le noir. Mais cette fois, pas d'ombres menaçantes à visages d'animaux diaboliques. Pas de feux sorties des Enfers. Pas de cris stridents des âmes damnés. Pas d'odeur prenante de soufre. Rien de tout cela. Au contraire. Une paisible noirceur. Les premiers portables éclairent vainement le ringside de leurs lumières paisibles. La foule est bercée et conquise par cette fausse nuit. Au titantron, Bray Wyatt! Il allume sa lanterne avant de murmurer "We're here!" avant de souffler sur la petite flamme. Puis une musique se fait entendre.


Étonnamment, comme si Bray Wyatt avait hypnotisé la foule, personne ne réagit. Pire, certains applaudissements se font entendre, en tout cas bien plus forts que les quelques huées que reçoivent les deux hommes. En avant-poste, le champion hardcore Bray Wyatt marche doucement, suivi de près par son sbire Mr. Anderson, masque de mouton lui recouvrant toute la face. Ils rejoignent, suivant le tempo de la musique, le ring, où est placée la fameuse rocking chair, chère au Eater of the World. Rappelons que ces deux hommes ont été véritablement l'une des grosses surprises de ce Royal Rumble, sans compter le fait que Mr Anderson a agressé Zack Ryder après son match contre Curtis Axel, et que Bray Wyatt a battu ni plus ni moins le double champion poids lourds Christian. C'est le chef de famille, une fois bien installé dans sa chaise qui prend la parole. Mr. Anderson est derrière lui.

-Elle n'était pas là...

Cette fois-ci réveillée, la foule hue Wyatt.

-Elle n'était pas là.... L'âme de Callihan! Elle n'était pas là! Elle n'était pas au Rumble! Christian n'avait son âme! ELLE N'ETAIT PAS LA!

Le champion hardcore sanglote, et tente de réduire ses trémolos dans sa voix.

-SAMI NE REVIENDRA PAS! SAMIIIII!!!

Cette fois, des larmes coulent pour de bon sur le visage de Wyatt. Même Mr. Anderson tente de le consoler. The Eater of the World sort le visage de ses mains en... souriant?!

-Hihihihi! Mais prend ton temps, Samiiiii! HAHAHA! Nous aurons tellement de choses à te raconter, moi, Mister Anderson et Sister Abigail! Comme la fois où nous avons tué le dernier dinosaure! Ca-si-mir! Il était si mignon avec ses cheveux blonds! Mais il voulait me manger tout cru! Alors, j'ai dû l'abattre! Mais c'est la vie de ma sélection Darwyattienne! HAHAHA! C'est rigolo de voir tous ces animaux tenter de survivre! Oh! J'espère que tu as vu ça, Sami, de là où tu étais! Comment? Tu n'as pas vu Mister Anderson? Honte à toi!, dit Wyatt en désignant le ciel. Honte à toi! Mister Anderson a écrasé un petit insecte absolument insignifiant, le Challengerus Numérounus Ceinturtévéus! Hohohoho! C'est la vie! Hihihi! Et ensuite, nous avons éliminé plein d'animaux! HA! QUELLE BELLE PARTIE DE CHASSE CE JOUR-LA A ETE! HAHAHAHA! Nous nous sommes follement amusés, moi et Mister Anderson! Vivement la suite! Car je sens que la route vers le Paradis ne fait que commencer héhéhéhé!, dit -il en désignant le panneau Wrestlemania V.


Alors que la salle est de nouveau bercée par la fausse nuit claire, que la musique de la WF se fait entendre et que Bray Wyatt et Mister Anderson rentrent au vestiaire, la nuit devient de plus en plus sombre. D'une soirée agréable dans les bayous, on passe à une soirée orageuse! Oui, on entend des bruits de tonnerre! Les ombres à tête de chien et de démons tournoient autour de la Wyatt Family qui reste stoïque! Puis le noir complet! Une voix, inimitable, dit "Alors, c'est toi la nouvelle déité dont tout le monde parle?" Des flammes sortent du ring! Seth est devant eux!
La foule n'en finit plus de scander les "THIS IS AWESOME" chants, tant ils ont apprécié le spectacle son et lumière, et que la tension est grande entre le champion poids lourds et le champion hardcore!

-Ainsi, les simples mortels ont choisi une nouvelle idole... Pathétique... (la foule le hue) Regarde-toi! Tu n'as pas plus de pouvoir que le GANG a de talent! Je pourrai t'écraser comme une fourmi, toi et ton stupide compère.


-Je ne suis pas une simple déité, simple Dieu. I'M THE UNIVERSE! COME HERE HUGGING YOUR CREATOR!, fait Wyatt en serrant Rollins.


-Pauvre fou! Je devrais te tuer pour tes propos! D'un autre côté, tu m'amuses. Tu ridiculises tous ceux qui t'ont approché, les mortels te respectent, tu convertis les gens à ta religion. Je dois reconnaitre que tu me plais, Windham Rotunda.


-HAHAHAHAHA! WINDHAM ROTUNDA ?! HAHAHAHAHAHA!


-N'est-ce pas là ton nom? Et cesse de rire comme un fou!


-HAHAHAHA! MAIS WINDHAM EST MORT! JE L'AI REMPLACE! HAHAAHAHA! WINDHAHAHAHA!


-ALORS DONNE TON NOM!


-HAHAHAHAHAHA!


-TON NOM!

Bray Wyatt prend délicatement la tête de Seth Rollins et lui souffle à l'oreille.

-I am the Eater of the World, the Man of 1000 truths, the Monster, the Pied Piper of Terror, the New Face of Fear. I am Bray Wyatt!

Quand il a fini de se présenter, Wyatt commence à carresser les cheveux de Rollins en chantant "he's got the whole world in his hands". Mais Seth le repousse.

-Il suffit! Bray Wyatt, je veux que tu me challenges à No Way Out pour ma ceinture. Dans une Elimination Chamber. Et nous verrons qui sera le plus grand des Dieux!


-Mais c'est tout vu!


-Avant cela, je te lance un dernier défi.


-Parle petit homme.


-Il est dommage que je te veuille en pleine capacité de tes moyens, sinon tu serais déjà mort. Mais, je te comprends. Moi aussi, je provoquais beaucoup quand j'étais un inconnu. Mais maintenant, je suis respecté. C'était à One Night Stand. On m'avait lancé un défi : battre trois "dinosaures", comme tu dis si bien, dans un Gauntlet hardcore match pour avoir un title shot. Je te propose le même challenge. Tu choisiras tes trois adversaires. Réussis-le et nous nous reverrons dans une Elimination Chamber. Echoue, et tu ne seras à jamais qu'une fausse idole.


-J'accepte avec joie!

Sur ces mots, Seth Rollins partit en quelques secondes, alors que la salle fut encore plongée dans le noir. Puis Bray Wyatt s'adresse à Mr. Anderson

-Venez, Mister Anderson, nous avons encore plus de travail que d'habitude!

Eux aussi disparurent alors que la salle fut plongée dans le noir.

Bookers: Divas: Sexouille; Réu d'équipe du GANG: Coffee; match: ; Wyatt-Rollins: Coffee
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aralar
EC3
avatar

Messages : 870
Age : 32
Localisation : Rouen

MessageSujet: Re: WFA RAW 18/01/2015   Dim 18 Jan - 19:52

Candice en lice pour le titre cheers
Première dissension au sein du gang ? J'aime la façon dont c'est amené, chapeau les booker !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
TManiac
Champion
avatar

Messages : 2306
Age : 25
Localisation : Les Eyrié
Humeur : En travaux

MessageSujet: Re: WFA RAW 18/01/2015   Dim 18 Jan - 19:55

QUOI ?? QUOIIII ????? SALAUDS !!!! SALAUUUUUUUUDS !!!!!!!!! MA CEINTURE Evil or Very Mad Et en plus je ne l'ai pas perdue, ça c'est rageant ! Bon par contre ça se tend entre eux, à voir si l'unité affichée va se maintenir encore longtemps.

Et l'autre Candice qui pactise avec le diable juste pour la gloire... Ca te mènera à ta perte ma grande.

Mensah dans la Chamber, il retrouve Rollins, souvenirs souvenirs...

Et Wyatt et Rollins en face à face bave jvc Vite, une feud entre les deux !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://simdelpatoche.canalblog.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: WFA RAW 18/01/2015   

Revenir en haut Aller en bas
 

WFA RAW 18/01/2015

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

 Sujets similaires

-
» Tram 2 : objectif 2015
» 2015 - [Infiniti] Q30/QX30
» Coupe du Monde 2015
» [BMW] 2015 vue par les étudiants de l'IED
» MIRIBEL - Plan directeur 2006-2015

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Catch Asylum : Le forum des fous de catch :: E-Fed :: Shows :: Raw-