Catch Asylum : Le forum des fous de catch WWE TNA ROH INDY NJPW
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Oh ? Un show WFA serait en train de poper par ici ?!
Notre traditionnel concours de popularité WWE de fin d'année a commencé ici ! Venez voter !
Le débrief de TLC est dispo ici ! Bonne écoute (en plusieurs fois je pense ^^' ) !
Notre e-fèd, reprend, la WAF c'est par ici que ça se passe ! Viendez !

Partagez | 
 

 WFA No Way Out 2015

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
François
Modérateur
avatar

Messages : 3455
Age : 25
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: WFA No Way Out 2015   Dim 22 Mar - 19:07

Seth Rollins, nous allons donc nous retrouver pour mon titre. See you soon blondie ...

_________________

WFA:
 


Vainqueur du concours de pronostics WWE 2012/2013
Vainqueur Pool Catch Saison 4
Vainqueur du concours de pronostics WWE 2015/2016
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HeelManiac
Champion
avatar

Messages : 2637
Age : 26
Localisation : Chez ta soeur.
Humeur : Heelesque

MessageSujet: Re: WFA No Way Out 2015   Dim 22 Mar - 19:07

Merci pour ce superbe booking de fin. Je dois avouer que ça me fait chaud au coeur et que même si l'inspiration me manquait cruellement pour Cesaro depuis plusieurs mois, j'ai eu un petit pincement en lisant ce post. Une acclamation de la part du public pendant le Swing, puis le beatdown fabuleux !

Deux titres tag-team avec Cesaro, des belles storylines, je retiens le positif ! Very Happy

Et bravo à Koslov ( sur qui je porte de grands espoirs ) et Barreta ( toujours au top ) pour leur qualif !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
TheStraightedge17
Grand Slam Champion
avatar

Messages : 3093
Age : 24
Localisation : Denver, Colorado.
Humeur : Franklin, Michael ou Trevor ?

MessageSujet: Re: WFA No Way Out 2015   Dim 22 Mar - 19:07

Triple H qui n'est plus Hall Of Fammer ? C'est possible ça ? DAMN ! Orton va trop loin Shocked

Bon Cesaro, c'était sympa de bosser avec toi... Sans rancune ! lol

Kozlov pour le WFA, Trent pour le WHC, les logiques sont respectés, l'intervention du GANG arrive pour permettre à Cesaro d'avoir une vraie fin, bref un très bon booking et un bon match... qui me fait dire que le mien risque d'être beaucoup moins bon à suivre Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nak
Pénélope du forum
avatar

Messages : 2338
Age : 26

MessageSujet: Re: WFA No Way Out 2015   Dim 22 Mar - 19:08

Bon ben voilà. Heel ayant officialisé qu'il abandonnait Cesaro, je m'attendais à ce que les HB tranchent dans le vif dès maintenant et s'évitent ainsi de la caser à WM. Ca n'a pas trainé, gros beatdown, et au revoir. Encore un excellent match, Vladdy et Baretta dans des EC, donc, pour aller perdre mouahaha 

Triple H qui n'est plus HAF ? Ca sent le DH Smith qui luttera à WM pour le lui redonner, dan sun match symbolique. Simple idée.

Match sympa mais sans plus sinon, encore booké avec les pieds par Borg Smash Parasite

(nan excellent mais faut pas le dire)

Et dommage malgré tout pour Cesaro, je pense qu'il aurait pu aller plus loin. Mais on aura eu de beaux moments WFA-esques avec lui, notamment sa team puis sa feud avec Ambrose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gbacca
Administrateur
avatar

Messages : 10302
Age : 32
Localisation : Trou de baal de Jabba le Hutt
Humeur : Fakhr/Nature Touch

MessageSujet: Re: WFA No Way Out 2015   Dim 22 Mar - 19:09

Kozlov et Trent cheers (s'cool que Françoinet ait pu promoter à l'arrach' Very Happy )

On se retrouve donc en ME ^^' !


Très bon match là aussi, particulièrement intense.

Et goodbye Cesaro... finalement les HB m'auront surpris... en ne faisant pas de surprise pour ce match lol !

Hâte de voir le nouveau perso de Heel' Very Happy

Ps : Stéphanie c'est une salope Sheik

_________________
WFA:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clown Bastard
Prisonnier Politique
avatar

Messages : 6690
Age : 27
Localisation : Pays Catalan

MessageSujet: Re: WFA No Way Out 2015   Dim 22 Mar - 19:10

Good bye Tonio ! Envoie nous une carte postale et des chocolats.

MVPute est dans la place. cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
FOZ
EC3
avatar

Messages : 909
Age : 24

MessageSujet: Re: WFA No Way Out 2015   Dim 22 Mar - 19:13

Très bon match. Bravo à Vladdy et Baretta pour leurs Qualifs dans les EC.

Au revoir Cesaro.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MrCoffeeInTheBank
Champion
avatar

Messages : 1592
Age : 28
Humeur : caféiné

MessageSujet: Re: WFA No Way Out 2015   Dim 22 Mar - 19:13

Et bien! Quel début de show!

Ce sera donc du Lesnar vs Pope vs Roode vs Miz vs Ziggler vs Kozlov! bave jvc

Et qui aura la dernière place de l'EC de Rollins? scratch (oui je m'auto-commente)

TS, arrête de te sous-estimer, 'dedieu! lol

Heel, de rien! ;)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
TheStraightedge17
Grand Slam Champion
avatar

Messages : 3093
Age : 24
Localisation : Denver, Colorado.
Humeur : Franklin, Michael ou Trevor ?

MessageSujet: Re: WFA No Way Out 2015   Dim 22 Mar - 19:15

mrcoffeeinthebank a écrit:

TS, arrête de te sous-estimer, 'dedieu! lol

Rien à voir, j'ai du faire avec le temps que j'avais, et je pensais que j'en aurais eu plus lol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nak
Pénélope du forum
avatar

Messages : 2338
Age : 26

MessageSujet: Re: WFA No Way Out 2015   Dim 22 Mar - 19:16

Moi j'ai booké le prochain Match of the Year et je l'assume. Marre des gens qui se sous estiment et manquent de confiance en eux.

Ta gueule TS mouahaha
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Showtime
Administrateur
avatar

Messages : 6539
Age : 23
Localisation : Under a six sided ring
Humeur : Aqueuse

MessageSujet: Re: WFA No Way Out 2015   Dim 22 Mar - 19:18

Parasite
Nak a écrit:
Moi j'ai booké le prochain Match of the Year et je l'assume. Marre des gens qui se sous estiment et manquent de confiance en eux.

Ta gueule TS mouahaha

lol

_________________

Pool catch:
 
[size=12]Showtime[/size]

Xavier Woods - Rollins -Big Cass - AJ Styles - Alberto Del Rio - Ambrose
Heath Slater - Jack Swagger - Erick Rowan - Kane
Becky Lynch Paige
Alexander Wolfe

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
TheStraightedge17
Grand Slam Champion
avatar

Messages : 3093
Age : 24
Localisation : Denver, Colorado.
Humeur : Franklin, Michael ou Trevor ?

MessageSujet: Re: WFA No Way Out 2015   Dim 22 Mar - 19:18

Nak a écrit:
Moi j'ai booké le prochain Match of the Year et je l'assume. Marre des gens qui se sous estiment et manquent de confiance en eux.

Ta gueule TS mouahaha

Je t'emmerde, gros con, arrête de flooder Nak
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bon Brute & Truand
Head Booker
avatar

Messages : 929

MessageSujet: Re: WFA No Way Out 2015   Dim 22 Mar - 19:19

Justin Roberts : Ladies and gentlemen, the following contest is an Elimination Chamber Qualifying… Gauntlet Match! 





A l’instar du soleil, se couchant sur les rues de WFA City, les lumières s’estompent dans l’Arena. Cependant, pas la moindre ambiance ne vient rompre le calme plat régnant dans la salle. Quelques jeunes freluquets s’aventurent dans l’obscurité, allumant un briquet, un téléphone portable, n’importe quoi. Les commentateurs s’impatientent, la foule se réveille, donne de la voix… et achève son sursaut par une bronca de tous les diables quand les projecteurs se rallument. Bray Wyatt, hilare, se tient au milieu du ring micro en main. Il est assis sur sa fameuse chaise à bascule, scrutant la rampe d’entrée à la rencontre de ses adversaires. D’un simple geste du poignet, il semble mimer les directives d’un chef d’orchestre, discutant avec… personne, à sa gauche. De longues secondes s’écoulent, gênantes, incompréhensibles, avant que ce dernier ne daigne prendre la parole. 

Bray Wyatt : Tu… Tu entends ça, Abigail ? Trois. Ils t’en offrent trois ce soir… J’aimerai tellement que vous le compreniez… C’est un moment particulier, mes frères et sœurs alors j’aimerai que vous le partagiez avec moi… Elle tient le moooooooonde entieer… au creux de ses maiiiiins…. Elle tient le moooooooonde entier…. au creux…. de…. ses…. maiiiiins…. Allez ! Chantez avec moi ! Elle tient le moooooooonde entier…. Hahahaha… Vous voyez… C’est au moment où nos âmes cessent de parler que l’esprit, oui, l’esprit devient beaucoup plus entreprenant. L’esprit… C’est lui qui vous ordonne, qui vous guide, qui vous contrôle mais l’âme, le cœur, eux… Ohohoh mes frères, eux ne sont là que pour vous stopper. C’est notre cœur, notre source de vie qui vient nous rappeler continuellement, jour après jour, les moindres traces de notre passé, les plus petites choses, ces choses qui vous font rêver d’un ailleurs, de vengeance, de haine ! Nous sommes comme ça… Le cœur engendre le souvenir et le souvenir engendre la haine et, qui sait, peut-être ai-je, aujourd’hui, réussit à vivre sans haine, sans colère, parce que mon cœur est avec toi, là-haut, Abigail… Hahaha… Oui ma sœur, voler ma vie m’a rendu plus fort, et c’est en essuyant mes larmes, en marchant… en marchant à travers toi que je volerais le cœur de mes trois compagnons de ce soir… Je les sauverais comme tu l’as fait pour moi et quand ils seront là, face à moi, face au miroir de leurs existences minables peut-être, peut-être qu’ils se souviendront de leurs erreurs ! J’écraserais leur âme pour toi ! POUR TOI ! Je… Haha… Je refuse de les laisser dans l’errance. Ils ne pourront jamais tout contrôler, ils ne contrôleront jamais cette rage au fond d’eux, cette haine qui grandit avec le cœur, avec les tripes ! En la refoulant, ils refoulent qui ils sont réellement ! Ils enfouissent, creusent, suintent, prétextent que tout va bien alors que NON ! NON ! NON ! ILS SE MENTENT ! Hum… Enfant, j’avais ce… ce camarade… Et ce camarade de classe vouait une sorte de culte à me faire comprendre que jamais je n’arriverais à rien, que jamais Abigail ne pourrait suffisamment dévorer mes entrailles pour que je ne sois plus atteint de n’importe quelle marque d’émotion… Il pensait que je ne croyais qu’à des mensonges, et que seul les livres et la science disaient vrais… Un MENSONGE ? HEIN ? UN MENSONGE ? Contrôler un corps n’est PAS de la fiction ! Alors… Alors je l’ai emmené dans la foret. Je… Je lui ai glissé quelques mots à l’oreille, simples questions, lui demandant subtilement POURQUOI, qu’est-ce qui pouvait bien faire de lui un être meilleur que je ne le serais jamais… C’est vrai ! Est-ce que ton père était avocat ? Est-ce que ta mère était médecin, ou infirmière ? Est-ce que tu connaissais tes parents ? Est-ce que pour toi l’obscurité n’était qu’un moyen de s’endormir, rejoignant ainsi des rêves éphémères ? Je l’ai plaqué contre les pilonnes de ma maison, l’implorant de me répondre et vous savez quoi ? Il a baissé les yeux… Il m’a affirmé n’avoir jamais rencontré quelqu’un comme moi, il disait avoir vu en moi, au-delà de mes yeux, quelque chose d’autre. Il s’est relevé et m’a dit « Bray Wyatt… Tu es le mal en personne.»… Hahahahaha… Le mal en personne ! Hahahaha… Oh, putain… Ce soir je serais presque contraint de l’admettre… Tu avais raison. VOYEZ ! VOYEZ ce que le cœur provoque, mes frères !

C’est… Bray Wyatt nous indique la rampe d’entrée d’un geste du bras… et Christian débarque sous le titantron ! C’est… Oui, c’est lui ! L’ancien champion du monde poids-lourds avance comme zombifié vers le ring, ne prêtant aucune attention à la foule ou aux alentours. Il n’est même pas en tenue de combat ! Incompréhension totale au sein du public, les plus jeunes tendent la main en direction de leur superstar favorite, qui n’en a cure. Quelque chose est arrivée… Du côté des smarts, on apprécie la mise en scène, même si des « Wake Up Chris’ ! Wake Up Chris’ ! » se font entendre par-ci-par-là. Wyatt ricane, se lève lentement de sa chaise afin d’accueillir le Wrestling Class Hero, immobile devant The New Face Of Fear. Ses yeux sont gorgés de sang, aucune expression ne peut se lire sur son visage. Il n’y a que lui et son adversaire, se pourléchant déjà les babines d’une telle offrande. Bray pose délicatement sa main sur l’épaule de Captain Charisma, lui caresse le visage, l’invitant à se mettre à genoux. Le canadien s’exécute sans broncher ! L’officiel de la rencontre, Mike Chioda, demande aux deux protagonistes s’il est maintenant possible de faire sonner la cloche. Wyatt reste calme, et c’est Christian qui fait le signe « oui » de la tête. La cloche sonne, et le match commence ! Pourtant, rien ne change. Toujours ce profond sentiment d’inquiétude, installé depuis de trop nombreuses minutes. Le gourou hoche la tête, ferme les yeux, écarte les bras. Son visage est toujours marqué par les rides et les traces de ces précédentes confrontations face à Dean Ambrose, Seth Rollins, ou Goldust. Il murmure quelques phrases que seuls une ou deux personnes en ringside ne peuvent entendre, passe la main le long de ses cheveux, et hurle le nom de sa sœur à tout rompre. Christian sursaute, observe l’assemblée tout autour de lui, avant de fixer Bray Wyatt une poignée de secondes. « What the f… » SISTER ABIGAIL ! SISTER ABIGAIL de Bray Wyatt sur la moitié des Wrestling Class Heroes ! Quelques projecteurs se coupent un instant sous l’impact de la prise. A peine une minute de combat, et Christian gît déjà aux pieds de sa némésis. L’homme qui avait secoué l’univers de la WFA en offrant un mindgame hors du commun à l’Instant Classic lors du Royal Rumble vient juste de sécher son rival, complètement KO. Son rire, lorsqu’il pose le pied contre le torse du malheureux, est équivoque : Christian n’a jamais réussi à empêcher Wyatt d’entrer en lui, et de lui voler son âme. Mike Chioda s’agenouille, entame un décompte que le public ne prend même pas la peine de clamer. 1…2… et 3. Coup de théatre à No Way Out, un de moins. Et sûrement pas le dernier…

Justin Roberts : Ladies and gentlemen… Christian has been eliminated ! 

Bray Wyatt : Haha… VOYEZ ! Voyez comme le cœur est une mécanique dangereuse ! Abigail… ABIGAIL ?! Tu es là, mon amour ? J’ai fait ce que tu m’as demandé ! Je t’ai offert Christian sur un plateau d’argent… et… à l’écoute de ton nom… Il s’est réveillé… Tu es la seule à pouvoir faire ça ! Christian n’est plus que l’ombre d’une fédération révolue mais moi, MOI, je suis toujours là ! Je me présente à vous ce soir comme un conquérant, un révolutionnaire, un homme contrôlant le destin de plusieurs dizaines de MILLIERS DE FIDELES alors OUI ! Toi, cher camarade de mon enfance poussiéreuse REGARDE MOI DANS LES YEUX et dis le moi ! Dis-moi que je détiens CE PUTAIN DE MONDE AU CREUX DE MA MAIN ! Je… C’est MA vengeance. MA faim justifiera MES moyens. Pour elle. Pour moi. Pour eux. Mon ami sache que tu avais au moins raison sur un point… Oui, je suis le mal incarné… Je suis cette touche de malheur et de cupidité nécessaire à notre Terre pour subvenir à la balance parfaite existent entre le bien et le mal. Vous avez besoin de moi pour survivre, vous avez besoin d’avoir ce mal. Vous ne pourrez jamais plus vous cacher derrière un héros pendant que tout brûle autour de vous. TOUT BRULERA autour de vous ! Chantez avec moi… Chantez, chan… Il tient le moooooooonde entier… au creux… de ses maiiiiiiiins… Il tient le mooooooooonde entier….. 

Foule : au creux… de ses maiiiiiiiins…

Bray Wyatt : Hahahaha… Au suivant. 






On le voyait venir ! Dean Ambrose ! L’ancien partenaire d’Antonio Cesaro est attendu sur le ring ! Le leader de la Wyatt Family, de son côté, attends patiemment que le second participant de ce Gauntlet Match ne se pointe, lui qui n’a pas beaucoup transpiré jusque maintenant. Mais rien. Les notes du thème song déchirent l’air, remplissent l’Arena, sans pour autant que le Street Dog ne montre le bout de son museau. L’arbitre questionne un bref instant Justin Roberts, puis quitte le ring pour rejoindre les commentateurs. Dans l’inconnu le plus total, il se précipite, trébuche, se rattrapant tant bien que mal au bras d’un fan en ringside. Celui-ci lui fait une franche accolade, ôte sa capuche et… Wait a minute… DEAN AMBROSE ! Ah… Attendez, le natif de Cincinnati fait signe au public et à Chioda de faire le moins de bruit possible, restons donc soft, pas d’envolée et de grosse police de caractère. Dean Ambrose est dans la place, mesdames et messieurs ! Telle est une anguille, il franchit la barrière de sécurité et se cache discrètement contre le tapis du ring quand Wyatt se retourne. Il n’a rien vu. Le gourou lève les yeux vers le ciel, discutant sans doute avec sa sœur. C’est l’occasion ! En véritable sournois, Dean farfouille en dessous du ring à la recherche d’un baril d’essence, qu’il déverse sur la table des commentateurs ! Santino n’apprécie que moyennement le flux de gazole se déversant aussi bien sur ses fiches que sur sa veste, et emmène dans sa grande galanterie la belle Maryse en sécurité. Un simple clin d’œil amusé pour seule réponse, l’ancien Tag Team Champion se retourne, marche sur la pointe des pieds derrière Wyatt, s’armant très vite d’une batte de baseball. Le public soutient à 200% l’américain, fort sympathique dans ce rôle de tricheur magnifique à la Eddie Guerrero… version hardcore. Aussi furtif que minutieux, le voilà qui monte sur le ring et se positionne juste derrière son adversaire ! Le roll-up serait facile, d’autant plus que le thème song couvre toujours ses mouvements. Mais le Street Dog ne l’entend pas de cette oreille, et décide de provoquer le danger. Il sort une cigarette de sa poche, qu’il allume aussitôt, et porte à sa lèvre. La fumée monte dans les airs, il passe le dos de sa main contre une barbe naissante… et balance la cigarette directement sur la table derrière lui ! Celle-ci s’enflamme alors aussi sec, bon dieu quel brasier ! L’odeur nauséabonde de l’essence et du bois alerte très vite Wyatt, qui se retourne et tombe face à Ambrose. Tout le reste se passe à une vitesse folle. «What’s up, bro ?» nargue le chien fou au maitre de la Family, qui ricane un bref instant… DIRTY DEEDS ! DIRTY DEEDS de Dean Ambrose ! Oh que c’est allé vite ! 

Bray se roule par terre en se tenant le visage, maudissant son imprudence. Et c’est pas faute de lui avoir dit… Il doit s’en mordre les doigts, lui qui reçoit maintenant plusieurs coups de batte un peu partout. Dean se déchaine, se fait plaisir au grès de ces envies. Les jambes, la nuque, le dos, le visage… Tout y passe. Si bien que la donne est maintenant complètement différente : la foule est au diapason pour soutenir le Street Dog qui pousse un cri rageur. Un dernier assaut vient fracasser son arme sur le torse de Bray, qui se retrouve l’arcade sourcilière gorgée de sang. Comme possédé par une fureur nouvelle, un acharnement que l’on n’avait pas vu depuis Wrestlemania et son match contre Antonio Cesaro, Ambrose ne perds pas une minute et traine la carcasse de Bray vers les cordes. Une série de droites sur son visage brouille la vision du gourou, qui rétorque dans le vide. Dean relève son adversaire, passe derrière les cordes… et menotte l’ancien champion Hardcore au poteau ! Voilà Bray Wyatt, hilare comme à l’accoutumée, prisonnier d’un poteau les mains liés derrière lui ! Assez étonnement, il n’essaie même pas de s’en défaire. Peut-être se dit-il que la punition infligée ici sera moins grande qu’à travers une table couvert de flammes. Du moins, pour l’instant. Otant rapidement sa ceinture, le Lunatic Fringe s’étire longuement pour faire durer son propre plaisir, et fouette copieusement le maitre du macabre ! Un, deux, trois… Il ne s’arrête plus ! «Come on, my man, scream !» hurle-t-il à son homologue, qui n’en a cure. Six, sept, huit… Ambrose s’arrête. Un filet de sang coule le long de la joue du Eater Of Worlds. Il n’a même pas crié… Ambrose agrippe sa tignasse, scrute les yeux du démon, reprend son souffle. Increvable. Ce type est increvable. Ok, fini la rigolade. Posant son regard en ringside une poignée de secondes, Dean fait signe à quelques mères de masquer le visage de leurs enfants, avant de sortir quelques petits bouts de bois, forts pointus. Il en compte trois, et ce sera plus que suffisant. Il s’approche de son adversaire, lui assène quelques coups de coudes dans la tempe, avant de claquer des doigts devant lui. Il aimerait avoir toute sa concentration. Il aimerait avoir Bray Wyatt, et pas un fou furieux à moitié dans les vapes. C’est dans cette optique qu’il demande à Justin Roberts une bouteille d’eau, qu’il balance sur son ennemi. Voilà qui est beaucoup mieux. Dans l’euphorie du moment, il demande aussi un micro, qu’il porte à ses lèvres. 

Dean Ambrose : Bray, Bray, Bray… Tu croyais vraiment que j’allais venir en mode The Walking Dead vers toi ? A moitié dans l’cirage, pendant que tu m’jouerais un rituel vaudou ? Nooon… Non pour toi j’ai du concret. Tu vois, j’ai pas pu trouver de bambou à WFA City. Je le trouve plus agréable à la manœuvre. Cela dit, j’ai trouvé une plante qui s’en rapproche : le roseau. Je pense que l’effet est identique… lorsque les éclats sont enfoncés sous les ongles. Et tu veux que je te dise ce qui est le plus drôle ? Je n’te poserais même pas de question.

Bray Wyatt (rire) : Tu… Tu sais ce que je crois, mon frère ? Je… Argh… Je crois que tu n’as jamais torturé personne de… de ta vie.

Dean Ambrose : Hum. Hé bien tu vois, malheureusement pour tous les deux… Tu te trompes. 


Cette fois, il hurle à la mort. Ambrose se penche doucement sur les mains du Tank au moteur Ferrari, et enfonce ses bouts de roseau à l’intérieur de ses doigts. Glauque et mortellement intense, cette scène ne sera pas sans heurter la sensibilité des plus jeunes. Bordel, Dean s’en délecte ! Il tire la langue et torture l’ancien champion Hardcore sans demi-mesure. La première tige y est passée, la seconde aussi. Pendant ce temps, à quelques mètres des débats, Maryse étouffe. La chaleur provenant de la table devient insupportable. Mais à chaque fois qu’un membre du personnel ne fait mine ne serait-ce que de vouloir l’éteindre, Ambrose lui beugle dessus. C’est son clou du spectacle, son grand final. Les cris rauques de Wyatt agressent de nombreuses oreilles, mais match hardcore oblige, les fans en redemandent. Ambrose s’arrête enfin, remonte sur le ring, et prend de l’élan. Running Drokick ! En plein dans le minois ! Prise d’élan, une nouvelle fois… Et Running Dropkick again ! A bout de souffle, Wyatt s’effondre, à peine retenu par ses menottes. Le Street Dog observe les alentours, bouge la tête frénétiquement comme s’il cherchait quelque chose. A droite ? Non. A gauche ? Rien. Devant… Ouais…Bingo. Il revient sur ses pas, se marre gentiment devant les brasiers de sa colère, et s’empare d’une chaise. Qu’il monte sur le ring. Et qu’il place devant Wyatt. Les bras écartés devant la foule, il inspire une dernière fois. C’est sa… Attendez… « DAMN » ! La salle plonge dans le noir, alors que le cri de ralliement de la Wyatt Family s’est fait entendre ! On pouvait s’y attendre, évidemment, surtout à ce moment du match. Pourtant, quand les lumières se rallument, rien. Ambrose, aussi surpris que le public d’être encore vivant, et Wyatt, KO en face de lui. «Bon… Bah écoute, on va pas faire durer le suspense, du coup» murmure-t-il en esquissant un sourire. Il fonce ver Bray… et troisième Running Drokick ! Celui-là était encore plus violent que les premiers ! Le chien fou se retourne aussitôt vers les fans, le poing serré. La bidoche «Bray Wyatt » n’est plus, et roule sur le ring en laissant quelques traces de sang au passage. L’Elimination Chamber lui tend les bras, après des semaines de galère ! Frappant son torse avec insolence, il s’apprête à libéré Wyatt pour faire le tombé quand un frisson lui parcours la nuque. Le voilà qui se relate les dernières secondes de son match. Le dropkick, ok. Le poing rageur, pas de problème. Mais Wyatt qui roule par terre alors qu’il devrait être attaché… Ouais, là il y a une couille. Et quand il fait volteface pour se rassurer, c’est un Eater of Worlds debout, la chaise au bout des mains, qui le reluque de la tête au pied. «Hé merde, quel con»… CHAIR SHOT ! et DDT ! DDT à bout portant ! C’EST PAS POSSIBLE ? Dieu, mais comment fait-il ?!? Le public est complètement pris de court, on le serait autant ! Quel retournement de situation, Wyatt s’empresse de conclure en trainant à son tour Ambrose vers le poteau. Pas de menottes, pas d’hésitation, il prend de la hauteur ! Santino, du haut des gradins, baratine quelques belles paroles italiennes pour masquer l’inévitable… Non… Bray, tu ne peux pas… Oh mon dieu non non SUPERPLEX SUR LA TABLE ! SUPERPLEX SUR LA TABLE ! Wyatt est brisé, roule pour échapper aux flammes alors que Dean Ambrose a percuté les décombres de plein fouet, il prend feu ! DEAN AMBROSE PREND FEU ! Les autorités de la Wrestling French Addict se hâtent de porter secours au malheureux, en pleine crise de convulsion. Un doigt levé vers les cieux, Bray se relève après plusieurs longues minutes où l’arbitre hésita à écourter ce Gauntlet Match. Ce n’est qu’une fois le Master Of Macabre sur le ring, les yeux figés sur Dean Ambrose, emporté via civière à l’hôpital, que Justin Roberts ne prend la parole. 

Justin Roberts : Ladies and gentlemen… Dean Ambrose is now unable to compete… Therefore, he has just been eliminated ! 

Bray Wyatt (ramasse le micro d’Ambrose sur le ring) : Abi… Abig… Abigail ! Tu m’entends ? C’est le prix à payer… Je te… je te les offrirais tous… tous sur… sur un plateau d’argent… Jonathan Good est maintenant à toi… GOLDUST ! *tousse* GOLDUST ! Il n’y a que toi qui peux comprendre… Cette douce addiction… Cette… Cette haine… Tu l’as, n’est-ce pas ? Tu aimerais m’achever ICI et MAINTENANT, HEIN ? ALORS VIENS ! Embrasse la, rejoins ton DIEU, je suis… Je suis DIEU ici… Ce monde est à moi… *chante* Il y aaaa plusieurs chooooses… que les geeeens ignoooorent à proopooooos de l’enfeeeer… J’ai dévoré la brebiiiiiiiis devaaaaaant soooon… cime…tièèèèère… HahaArgh… Haha…





Et la réponse ! La réponse ! Goldust n’a aucun stratagème, aucun faux plan, il déboule sous le titantron accompagné par Dylan Alexander, fidèle manager de l’Equality Of Chance, et fonce vers le ring ! Voilà du catch à l’ancienne, en bonne et due forme ! Il stoppe son envolé aux abords du ring, monte les escaliers et se retrouve très vite face à un Wyatt proche du gouffre. Ce dernier défi sera sans aucun doute le plus compliqué. Les deux lutteurs se font face, se tournent autour en marmonnant quelques mots doux. Des chants «He gots the whooooooole woooorld in his haaaaaaands….» résonnent dans l’Arena, prevue que les smarts sont bien presents ce soir. Après quelques rounds d'observations, c’est bien Rhodes qui donne l'assaut, et qui s’offre en pâture à la bête. Une droite, une gauche, rebond dans les cordes… et une nouvelle droite ! Non ! Il est reçu d’emblée par un kick monstrueux dans l’estomac : Wyatt le plaque immédiatement au sol et lui assène plusieurs coups d'avant-bras ! Dans la pure tradition de la MMA, il attaque le visage de son adversaire, le relève avec difficulté… Goldust, plus frais et plus en condition, tente de se reprendre. Après une série de cinq manchettes portées à l’européenne, il court de nouveau en direction des cordes. Mais une fois face à son adversaire, il est accueilli par un Spear foudroyant ! Mon dieu quel impact ! Il fut si violent que les gouttes de sang naissantes sur le visage du Master of Macabre ont éclaboussé la combinaison du Golden One. Groggy, il roule péniblement à l’extérieur du ring, alors que Bray lèche une marque de sang sur son coude. Hilare, il pose un genou au sol, fatigué par ce match marathon, applaudissant avec mépris le membre des EoC. Quittant le ring, il récupère une chaise placée pour l'occasion, et la balance aux pieds du challenger. The Natural la ramasse, esquisse un sourire, et fait signe à Dylan Alexander de ne pas bouger. Nous y sommes. La dernière joute. On se tourne autour, l'expression des deux hommes a changé. C’est à croire que Dean Ambrose n’était que l’amuse-gueule. "Come On !" hurle le Bizarre One à son homologue, qui ne bouge pas. Il attend. Il est comme aveuglé par la lumière du jour, et se sert de cette folie ambiante pour devenir encore plus incontrôlable. Ca y est. Goldust charge ! Il lève haut sa chaise et commence à marteler le dos de Wyatt ! Le leader des bayous ne réagit pas, les coups se font de plus en plus durs, et surtout rapide ! 6...7...8... On n'arrête plus l’ancien champion, cette rencontre part en cacahuète ! 

Voyant que ses assauts ne portent pas leurs fruits, bien qu’il fasse reculer son adversaire qui tente de répliquer avec des uppercuts, Goldust décide d'adopter une nouvelle technique. Il recule légèrement, ne trouve pas la moindre solution. Bien aidé par son acolyte, qui lui envoie deux Kendo Stick, le babyface se pench… Non ! C’est… Wyatt ! Wyatt les attrape en plein vol ! Ce n'était pas prévu au programme côté Equality Of Chance, et l’expression sur le visage du manager ne trompe personne : il est effrayé ! Bray commence à faire valoir ses droits dans le crane d'un Goldust qui n'a pas eu le temps de réagir ! Il tente de le mettre au sol, mais même pour un dieu, à bout de souffle, la tâche est difficile. Il lui faut toutes les peines du monde, sous le regard consterné de Remmington, pour mettre Rhodes à genoux. On place alors un… NON ! DDT ! Un freakin’ DDT sorti de nul part pour achever la bête, quel contre de la Lonestar ! Il vient de planter la tête du Eater of Worlds avant de... Attendez... le voilà qui place un Kendo dans la bouche de son adversaire ! Que va- t-il... Il soulève… Oui ! Il soulève Wyatt par les cheveux, et s'appuie de tout son poids sur le Kendo Stick... avant de le tenir de ses mains. Il invoque le public, et écrase le crane du gourou par un violent coup de pied qui brise l’objet en plusieurs morceaux ! Oh DIEU ! La mâchoire de l’animal vient d’exploser le Kendo ! Des échardes se perdent un peu partout sur le sol et dans les lèvres du Man of 1000 Truths, qui lui aussi, roule lamentablement sur le côté. Plus personne maintenant pour empêcher Goldust de remporter le match. Pourtant, Dylan est inquiet, et ne monte pas tout de suite sur le ring pour aider son collègue. Tout cela semble trop facile. Evidemment, ce n’est pas pour lui déplaire, mais il conseil plutôt à son poulain d’en remettre une couche, et d’achever sa proie à l’intérieur du ring, pour enchainer avec le tombé. Goldust hésite, puis s’exécute. Il traîne le corps meurtri du Tank jusqu’aux cordes, et le remonte aussitôt. Mike Chioda est également sur place… Tentative de tombé ! 1…2… et 3 ! C’est fait NON ! Dégagement ! Dégagement de BRAY WYATT ! Improbable ! Goldust avait fait le plus dur ! Frustré, il plaque les deux bras du gourou au sol et nouveau tombé : 1…2… et toujours pas ! Merde ! 1…2… et 3 ! Allez ! Non ! NON ! Pire, Wyatt ouvre les yeux dans un énième soubresaut et emporte Goldust avec lui ! 1…2… et 2,95 ! Le Bizarre One n’était pas loin de se faire surprendre... et il fallait s’y attendre, un brawl éclate à l’intérieur du ring ! La star de cinéma s’acharne sur son challenger, le retourne, et coups de genoux dans l'abdomen ! Il est en feu !

La tension est à couper au couteau, et le momentum penche maintenant côté babyface. C’est un véritable récital que nous accorde le vétéran de la Wrestling French Addict. Manchettes, Golden Age, Dropdown Uppercut… C’est bien simple : dès que Wyatt tente quelque chose, Goldust connait LA bonne formule pour lui mettre des bâtons dans les roues. Et c’est sans tambour ni trompette, mais avec le soutien d’une foule maintenant vouée à sa cause, qu’il enchaine Running Clotheline et Director’s Cut ! Bray ne voit plus la lumière du jour : le pinfall ! 1…2… et simplement deux ! Encore une grande déception pour le rival de la Family, qui se prend la tête dans les mains. A bout de nerfs, des gouttes de sueurs perlant sur son front, Bray reprend son souffle et puise dans ses derniers retranchements pour rester en vie dans ce match. Titubant, il tente de se remettre sur ses deux jambes mais la douleur l’en empêche. Une flamme lui permet toutefois de foncer sur son vis-à-vis… pour se prendre un POWERSLAM ! On l’a entendu jusque Chicago, celui-là ! Bray rampe le plus loin possible de son adversaire, et pour la première fois de ce match, il ressent quelque chose de bien particulier : de l’angoisse. Il se faufile alors derechef entre les cordes, quitte le ring en perdant l’équilibre, s’écroule au sol et ne devine par le Bizarre One s’élancer pour un Tope Suicida ! LUCHA LIBRE STYLE, mesdames et messieurs ! Il vient tout simplement de rentrer dans la gueule de l’ancien Hardcore Champion ! Le public est en pleine bourre, tout comme Goldust qui semble retrouver son second souffle au meilleur moment. Il ramène le corps de son adversaire sur le ring, hurle de manière revancharde face aux fans du premier rang, et commence une série de kick dans le torse d’un dévoreur de mondes à genoux ! Et un ! Et deux ! And again ! And again ! And again ! And again ! And again ! Et… Le coup dans la tempe est esquivé ! Goldust se la jouait Daniel Bryan, les enfants ! Bray attrape la jambe de son homologue au dernier moment et tente de partir pour une prise de soumission qui n’est pourtant pas sa spécialité… Il atteint le visage de Goldust avec sa main gauche, le plaque contre lui et sort… il sort des cendres de sa poche pour aveugler le challenger ! Voilà pourquoi il était sorti du ring ! Rhodes ne voit plus rien, il se tort dans tous les sens comme un poisson hors de l’eau, frottant ses yeux brulés par la chaleur de l’attaque. The New Face Of Fear se redresse, reluque Dylan Alexander à sa droite, et tend les bras vers le ciel comme pour annoncer la fin du combat… Quand une voix s’empare de la salle ! Les projecteurs perdent en luminosité, l’Arène entière se tamise dans une ambiance rougeâtre très sensuelle. Du titantron, plusieurs dizaines de jeunes femmes débarquent en tenue de bonnes sœurs, alignant alors un tapis rouge jusqu’au ring. Toutes armées… d’un simple micro, elles commencent alors à fredonner l’air d’une célèbre chanson française, en claquant des doigts. Wyatt reste figé devant ce spectacle hallucinant, sentant la colère monter en lui. «Allez-y les filles… Ouais… Au petit matin, Dieu m’est apparu, et m’a donné la solution… Aussitôt à l’église j’ai couru, parler à mes fidèles… sur ce ton…»… WHAT THE FUCK ! C’est… D-Angelo Dinero ! LE POPE ! Le pope est dans la place ! L’instrumental d’Eddy Mitchell claque alors un peu partout, et le prêtre de la Wrestling French Addict avance vers le ring dans un magnifique costume blanc, entre la classe gospel et le sérieux biblique. Les religieuses se trémoussent au rythme de la musique, troquant la tunique des nones pour des bas beaucoup plus sexy. Il prend la parole ! 

Mes bien chers frères ! Mes biens chers Sœurs ! 
Reprenez avec moi tous en chooooooeur ! 
Pas d’placeuh dans la Chamber avant de faire vos prières du soir ! 

Jeunes femmes : Placeuh dans la Chamber ! Pas d’placeuh dans la Chamber !

Pas d’placeuh dans la Chamber avant de faire vos prières du soir ! 

Jeunes femmes : Placeuh dans la Chamber ! Pas d’placeuh dans la Chamber !

Maintenant l’bayooou est devenu péché mortel,
Ne provoquez pas le VRAI père éternel ! 
Pas d’placeuh dans la Chamber avant de faire vos prières du soir ! 

(SOLO) : Ouiiiiii Bray je réclameuh ton silence,
Afin d’observer ta rééééaction,
Mais sur ton visage ce n’est plus de l’insolence,
Mais plutôt de l’indignatiooooooon,
Quant aux autres partout dans l’Arène,
Sachant qu’ils n’comptent pas pour du beurre,
Ils me demenderont, de faire à nouveau, 
Le sermon d’l’Elimination Chamber !
Mes biens chers frères ! Mes bien chers sœurs ! 
Regardez Bray Wyatt s’faire niquer sa place daaaaaaans la Chambeeeeer !!!!!


Goldust ! Goldust en profite ! Il place son adversaire pour le Curtain Call ! YES ! NO ! Contré par Wyatt ! Le Tank au moteur Ferrari donne un violent coup de coude dans la tempe de son vis à vis, et le positionne pour son finish ! SISTER ABIGAI… NO ! CROSS RHODES ! CROSS FUCKING RHODES ! Dustin vient de render homage à son frère Cody, le tombé ! 1…2… simplement deux ! Le babyface insiste et s’appuie sur les cordes, l’arbitre n’a rien vu ! 1…2… et 3 ! 3 ! C’EST FAIT ! Nom de dieu c’est fait ! La sensation ! Surprise totale dans l’Arena, le Bizarre One sera dans l’Elimination Chamber du World Heavyweight Championship, le public exulte ! Aux abords du ring, le Pope continue de danser avec ses assistantes, offrant bibles et business cards aux fans des premiers rangs. Quel coup de théâtre, on savait que No Way Out réserverait son lot de surprise… Voici déjà un cataclysme ! Bray Wyatt, jugé parmi les favoris pour s’emparer du titre de Seth Rollins, n’en aura même pas l’occasion ! Les deux membres de l’EoC ne prennent même pas le temps de célébrer, craignant les représailles du gourou. Ils foncent en direction des vestiaires pour vivre LE rendez-vous de ce soir. Wyatt, lui, est toujours inconscient. 


Spoiler:
 



Booker : TheStraightedge17


Dernière édition par Batman&Robin le Dim 22 Mar - 19:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MrCoffeeInTheBank
Champion
avatar

Messages : 1592
Age : 28
Humeur : caféiné

MessageSujet: Re: WFA No Way Out 2015   Dim 22 Mar - 19:21

Sorry, Tomb, mais tu connaissais les règles ;)

!!!!!! ATTENTION CECI NE VEUT PAS DIRE QUE BRAY WYATT VA ETRE DEPUSHE !!!!! (ni que ce flim n'est pas un flim sur le cyclimse, merci de votre attention)

DEUX MEMBRES D'EOC DANS DEUX CAGES! cheers Showtime ne doit plus se sentir!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bon Brute & Truand
Head Booker
avatar

Messages : 929

MessageSujet: Re: WFA No Way Out 2015   Dim 22 Mar - 19:23

Pas un mot de félications pour Swanton, coffee ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flying Panda
Administrateur
avatar

Messages : 2534
Age : 33

MessageSujet: Re: WFA No Way Out 2015   Dim 22 Mar - 19:26

EOC !! cheers

EOC !! cheers

Le Pope fusionnera-t-il les titres Hardcore et Ouéfa ? bave jvc

Très belle victoire de MVP. Diabolo continue sur ta lancée et tu pourras viser un titre bientôt.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Showtime
Administrateur
avatar

Messages : 6539
Age : 23
Localisation : Under a six sided ring
Humeur : Aqueuse

MessageSujet: Re: WFA No Way Out 2015   Dim 22 Mar - 19:26

QUel match! Super TS17, et cette utilisation du Cross Rhodes est énorme!! Very Happy Mon goldy est dans l'EC Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy 


EOC EOC EOC EOC EOC EOC EOC EOC EOC EOC EOC EOC EOC EOC EOC EOC EOC EOC EOC EOC EOC EOC EOC EOC EOC EOC EOC EOC EOC EOC EOC EOC EOC EOC EOC EOC EOC EOC EOC EOC EOC EOC EOC EOC EOC EOC EOC EOC EOC EOC EOC EOC EOC EOC EOC EOC EOC EOC EOC EOC EOC EOC EOC EOC EOC EOC EOC EOC EOC EOC EOC EOC EOC EOC EOC EOC EOC EOC EOC EOC EOC

Bray est flippant mais Goldy a gagnéééééééééééééé!

Vladdy et Goldy dans une EC, Mimi qui finira par gagner le titre, GO EOC Very Happy

_________________

Pool catch:
 
[size=12]Showtime[/size]

Xavier Woods - Rollins -Big Cass - AJ Styles - Alberto Del Rio - Ambrose
Heath Slater - Jack Swagger - Erick Rowan - Kane
Becky Lynch Paige
Alexander Wolfe



Dernière édition par Showtime le Dim 22 Mar - 19:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aralar
EC3
avatar

Messages : 870
Age : 32
Localisation : Rouen

MessageSujet: Re: WFA No Way Out 2015   Dim 22 Mar - 19:27

(ni que ce flim n'est pas un flim sur le cyclimse, merci de votre attention)






Elles vont être belles les EC cheers

EOC !! cheers
EOC !! cheers

Bravo au Pope ! 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MrCoffeeInTheBank
Champion
avatar

Messages : 1592
Age : 28
Humeur : caféiné

MessageSujet: Re: WFA No Way Out 2015   Dim 22 Mar - 19:27

Mais je le félicite constamment! Quel chenapan!

Félicitations, mon cher collègue! cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HeelManiac
Champion
avatar

Messages : 2637
Age : 26
Localisation : Chez ta soeur.
Humeur : Heelesque

MessageSujet: Re: WFA No Way Out 2015   Dim 22 Mar - 19:28

For-mi-dable post.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
FOZ
EC3
avatar

Messages : 909
Age : 24

MessageSujet: Re: WFA No Way Out 2015   Dim 22 Mar - 19:30

OMG ! OMG ! EOC !

Bravo au Pope également.

Bray Wyatt qui commence à tout perdre ce soir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MrCoffeeInTheBank
Champion
avatar

Messages : 1592
Age : 28
Humeur : caféiné

MessageSujet: Re: WFA No Way Out 2015   Dim 22 Mar - 19:32

On annonce que Curtis Axel veut rejoindre EoC, véritable place to be!
Le hashtag #EoC is trending worldwide!

Retenez cela : Seth Rollins vs John Morrison vs CM Punk vs Mensah vs Trent Barreta vs Goldust! bave jvc

L'idée du Cross Rhodes est juste splendide!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clown Bastard
Prisonnier Politique
avatar

Messages : 6690
Age : 27
Localisation : Pays Catalan

MessageSujet: Re: WFA No Way Out 2015   Dim 22 Mar - 19:33

OMAGAD ! oO

Putain quel match ! Quel match !

Christian, pas de promo, pas de chocolat.

La séance de torture avec Dean était un pure délice ! Les bambou sous les ongles, miam. I love you Et l'acting de Dean était bien cool aussi ( Le «Hé merde, quel con» X) ).

Grosse surprise que l'intervention du Pope et la victoire de Goldust. Finalement pas de Bray vs Seth pour tout de suite et franchement je préfère ça. Le Pope vs Bray risque d'être bien cool également. Heel vs Heel, Pope Boy'z vs Fondu du Bayou. J'en salive d'avance.

Bravo à toi Show. Décidément c'est la fête chez l'EoC. ^^

New Hardcore Champion ! Bravo Swanton c'est également mérité. Un Pope champion c'est annonciateur de gros segment pimp' à souhait. X)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
François
Modérateur
avatar

Messages : 3455
Age : 25
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: WFA No Way Out 2015   Dim 22 Mar - 19:33

I wasn't eliminated from this match. Je veux un match contre Goldust pour cette place! Non? Ok!

Ambrosemania will be running wild on you! Je serai de Wrestlemania.


Bravo au Pope pour ce titre Hardcore gagné lors d'un match impromptu. Wyatt a tout perdu ce soir.

_________________

WFA:
 


Vainqueur du concours de pronostics WWE 2012/2013
Vainqueur Pool Catch Saison 4
Vainqueur du concours de pronostics WWE 2015/2016
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nak
Pénélope du forum
avatar

Messages : 2338
Age : 26

MessageSujet: Re: WFA No Way Out 2015   Dim 22 Mar - 19:33

Hum. Perdre pour mieux reconquérir ensuite ? En tout cas grosse surprise dans ce booking, et du coup une belle récompense pour le Pope, qui promet un peu de renouveau autour du titre hardcore.

Sinon belle victoire de Goldust, et content pour Show, qui doit savourer Very Happy

Deux membres de l'EOC dans une Chamber ... mine de rien c'est pas mal !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: WFA No Way Out 2015   

Revenir en haut Aller en bas
 

WFA No Way Out 2015

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 10Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

 Sujets similaires

-
» Tram 2 : objectif 2015
» 2015 - [Infiniti] Q30/QX30
» Coupe du Monde 2015
» [BMW] 2015 vue par les étudiants de l'IED
» MIRIBEL - Plan directeur 2006-2015

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Catch Asylum : Le forum des fous de catch :: E-Fed :: Shows :: PPV-