Catch Asylum : Le forum des fous de catch WWE TNA ROH INDY NJPW
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

La nouvelle saison de pronostics à commencer, c'est par que ça se passe !
Notre débrief de AEW Double Or Nothing est ici

Partagez | 
 

 WFA on Demand : Back to The Past ! WFA No Way Out 2011

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Gbacca
Luttologue bedonnant
Gbacca

Messages : 11641
Age : 33
Localisation : Trou de baal de Jabba le Hutt
Humeur : Fakhr/Nature Touch

WFA on Demand : Back to The Past ! WFA No Way Out 2011 Empty
MessageSujet: WFA on Demand : Back to The Past ! WFA No Way Out 2011   WFA on Demand : Back to The Past ! WFA No Way Out 2011 EmptySam 25 Fév - 18:51

Un grand merci à JGab' pour la correction Very Happy !





Après l'étonnant et détonnant succès que fut le Royal Rumble, et une bonne session de promos, les bookers de la WFA vont essayer de continuer le chemin suivi depuis longtemps et de faire de No Way Out, présenté le samedi 2 juillet à partir de 20H30 pour le Dark Match et 21H00 pour le "Light Show", le meilleur PPV jamais présenté dans cette fédération. Nous comptons sur votre présence!

WFA on Demand : Back to The Past ! WFA No Way Out 2011 Tumblr_lzsyngflh81rq6emko1_500




Match Card :


Dark Match : Trent Barreta (François) vs R-Truth (Tallen)




Single Match : Edge (Lionsault) vs Zack Ryder (Sinesse)




Strap Match pour le TV Championship : Cody Rhodes (c) (hellangel) vs Chavo Guerrero (Y2Jeriko)




Single Match pour le Women's Championship : Trish Stratus (c) (hellangel) vs Maryse (Baptmann)




Single Match : The Miz (Gbacca) vs Kane (ECF)




2 vs 2 vs 2 Elimination Chamber Match pour le Tag Team Championship : The Lord and The Beast, William Regal (Baptmann) & Big Show (Else) ©️ vs The StraightEdge Society, CM Punk (TheStraightEdge17) & Daniel Bryan (Thib) vs Kaval (K-anard) & Evan Bourne (Otaku San)




No Disqualification Fatal Four Way Elimination Match pour l'Intercontinental Championship : Wade Barrett (Owen) ©️ vs Sheamus (Meryhor) vs The Rock (Hitman) vs Dolph Ziggler (Sexy Boy)




Elimination Chamber Match pour le World Heavyweight Championship : Chris Jericho (Nak) ©️ vs Christian (Sharpshooter) vs Undertaker (Onclesam64) vs Alberto Del Rio (FlyingPanda) vs Kofi Kingston (Hadès) vs John Morrison (More)






Après un sans faute au Royal Rumble, la Revolucion réitèrera-t-elle l'exploit?


Jericho remportera-t-il son premier match en tant que champion?


La SES restera-t-elle soudée cette fois-ci?


Toutes les réponses le samedi 2 juillet!


Dernière édition par Gbacca le Lun 4 Juin - 0:22, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gbacca
Luttologue bedonnant
Gbacca

Messages : 11641
Age : 33
Localisation : Trou de baal de Jabba le Hutt
Humeur : Fakhr/Nature Touch

WFA on Demand : Back to The Past ! WFA No Way Out 2011 Empty
MessageSujet: Re: WFA on Demand : Back to The Past ! WFA No Way Out 2011   WFA on Demand : Back to The Past ! WFA No Way Out 2011 EmptySam 25 Fév - 18:52






Justin Roberts : The following contest is set up for one fall! Introducing first, from Mount Sanai, New York, weighed at 203 pounds, Trent Barreta !


Alors que retentit son theme song énergique, Trent Barreta est le premier à arriver ce soir ! Il est accueilli sous une belle pop, pas encore spectaculaire mais déjà bien fournie. Il tape dans les mains des fans du premier rang et monte rapidement sur le ring, attendant sereinement son adversaire.







Justin Roberts : And his opponent, from Charlotte, North Carolina, weighted at 230 pounds, R-Truth !


R-Truth arrive à son tour, sous une heat, elle aussi, bien fournie. Geste de dédain envers le public, expression de mépris, tels sont les sentiments que Ron Killings laisse transparaître sur son visage. Il a l'air concentré et il en aura bien besoin car il fera face ce soir au virevoltant Trent Barreta !




R-Truth et Trent Barreta sont tout deux dans leur coin respectif, le match peut donc débuter ! La cloche retentit et les deux catcheurs se toisent quelques instants avant que Trent ne propose sa main en l'air à son adversaire. Truth feinte d'accepter l'épreuve de force mais envoie aussitôt un coup dans l'abdomen de Barreta et le repousse jusque dans le coin oppos' pour ensuite lui assèner une série de coups dans le torse. L'arbitre vient s'interposer mais Truth poursuit son offensive en projetant Trent dans les cordes, lequel rebondit pour recevoir directement un Spinning Calf Kick en pleine face ! Ron Killings ne tente pas le tombé et préfère relever son adversaire pour lui assèner un coup de pied qui le plie en deux. R-Vérité tente d'enchaîner mais Barreta l'a vu venir et s'extirpe d'un Swinging Neckbreaker pour se projeter et revenir avec un Running Hurricanrana sous les acclamations de la foule ! Truth se relève presque instantanément et Trent se projette à nouveau mais le rappeur le coupe cette fois-ci dans son élan en s'interposant avec son genou gauche qui fait trébucher le high-flyer. Truth ricane d'un air mauvais et lance un « What's up? » du même air de crapule au public, qui le hue bien évidemment. Truth applique une pression sur le bras droit de son opposant tout en le maintenant fermement au sol. Les spectateurs jouent leur rôle et applaudissent avec entrain dans le but de booster Barreta. Chose faite puisque l'ancien membre des Dudebusters se relève petit à petit et envoie des coups de coude dans le ventre de la Vérité. Ce dernier cède et laisse son adversaire prendre de la vitesse, grossière erreur, car Barreta exécute son violent Gobstopper ! Le jeune et virevoltant Trent Barreta couvre l'adversaire qui lui a manqué de respect ces temps derniers, sans succès puisque Truth se dégage directement après le compte de deux.




Les deux protagonistes se relèvent chacun après quelques secondes et le DudeBuster prend logiquement l'ascendant sur son opposant avec une série d'atémis, sous les « Whoo! » du public. Truth recule de plus en plus et riposte avec une Clostheline mais Trent l'esquive en passant par-dessous et le surprend une nouvelle fois avec un Enzuigiri cette fois-ci ! Trent Barreta se relève et, voyant Truth assis et tentant de se relever tant bien que mal, effectue un Running Knee qui résonne dans toute l'arèna ! Premier nearfall de la soirée en faveur de Trent. Ce dernier poursuit sur sa lancée et fonce sur R-Truth qui s'est relevé dans le coin avec un Corner Springboard Elbow Drop ! R-Truth a énormément de mal à suivre le rythme effréné de son adversaire qui monte maintenant sur les cordes. La Vérité est toujours sonné au sol suite à ce coude à pleine vitesse, ce qui profite à Trent, mais le premier cité effectue un saut carpé pour revenir sur ses pieds et faire chuter son adversaire en dehors du ring, n'ayant pas eu le temps de le voir arriver ! Barreta retombe sur son ventre mais heureusement pour lui les tapis atténuent le choc. Toujours est-il qu'il est maintenant en très mauvaise posture tandis que son adversaire lui lance un « Come on dude, get up! ». N'ayant aucune autre possibilité, Trent se relève et voit R-Truth atterrir sur lui avec une magnifique Slingshot Corkscrew Plancha par-dessus les cordes ! Truth se relève et en profite pour narguer un jeune du premier rang, sous une nouvelle bronca du public et pour récupérer quelques instants. La Vérité relève péniblement son adversaire et le ramène tant bien que mal dans le ring, pour y pénétrer lui aussi. La natif de Charlotte, Caroline du Nord, essuie sa chaussure sur le visage meurtri de Barreta. Ce dernier tente de réagir mais Truth le couche rapidement sur le ventre et applique pour la deuxième fois en deux apparitions une Camel Clutch !




Tout comme Rey Mysterio lors du précédent WFA Raw, Trent souffre énormément de la pression de cette soumission inventée par Gory Guerrero et rendue populaire par Iron Sheik. Cependant, peut-être ne la porte-t-il pas aussi bien que le Sheik car Barreta ne plie pas et, après de longues secondes, arrive à se cramponner aux cordes, sous les encouragements de la foule. Truth ne lâche pas et l'arbitre intervient entre les deux lutteurs. Il ordonne à Truth de reculer, ce qui profite à Trent qui prend de la vitesse mais le rappeur l'a bien vu et le renverse en Scoop Slam ! 1.. ! 2.. ! Dégagement ! Truth projette son adversaire, celui-ci le contre et le projette à son tour mais se fait prendre dans un Tilt-a-Whirl Headscissors ! Les deux sont à nouveau debout et Ron Killings enchaine maintenant en écrasant son adversaire au sol avec un Reverse STO ! Les deux catcheurs sont au sol l'un à côté de l'autre, le premier K.O. et le deuxième conscient. Truth saisit le bras droit de Barreta, bloque son visage avec ses jambes et le tire en Cross- ArmBreaker ! Nouvelle manoeuvre de soumission, très bien portée par Truth. Celui-ci semble déterminé à faire souffrir son ennemi puisqu'il l'applique de toute sa force en tirant dans le bras. Barreta lui aussi est déterminé à ne pas plier sous la douleur, sous le soutien de la foule qui scande des chants « Barreta ! Barreta ! Barreta ! ». Au bout d'une quinzaine de secondes, il arrive à faire une roulade arrière pour revenir sur ses pieds et retomber directement avec un Knee Drop afin de sonner son adversaire et de pouvoir récupérer un bref moment. Trent demande le soutien du public qui lui répond positivement. Il effectue une roulade en faisant attention à son bras droit endommagé et atterrit sur R-Vérité avec une Senton ! Killings reste au sol et Barreta se glisse sur le tablier du ring pour effectuer un over the ropes Springboard Elbow Drop! Non, il passe par-dessus les cordes et préfère atterrir sur ses pieds pour gifler R-Truth d'un air malin et suffisant ! Le public est hilare et Truth est extrêmement frustré de s'être fait avoir comme un débutant. Il se relève instantanément, furax, et ramène Barreta vers lui en le tirant par son bras droit, en mode vicieux, et le saisit en l'air. Il s'apprète à le positionner sur ses épaules mais Trent le contre et revient sur ses pieds. Il ne perd pas de temps et s'élance pour prendre appui sur les cordes et exécuter son magnifique DudeBuster DDT !!! Le foule se lève et léacclame alors que le DudeBuster rive les épaules d'un R-Truth complètement K.O. par ce Springboard Tornado DDT pour le compte de trois !!!









Justin Roberts : Here is your winner, Trent Barreta !!!




Trent Barreta célèbre pendant quelques instants avec le public qui est debout pour lui. Trent tape une nouvelle fois dans des mains de fans du premier rang avant de célèbrer une dernière fois sur la rampe avant de retourner en backstage. Dans le ring, R-Truth commence à peine à remuer et à se rendre compte de sa défaite. Médusé, il retourne péniblement en coulisses, sans un geste pour le public.


Booker: Angelo aka Geylow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gbacca
Luttologue bedonnant
Gbacca

Messages : 11641
Age : 33
Localisation : Trou de baal de Jabba le Hutt
Humeur : Fakhr/Nature Touch

WFA on Demand : Back to The Past ! WFA No Way Out 2011 Empty
MessageSujet: Re: WFA on Demand : Back to The Past ! WFA No Way Out 2011   WFA on Demand : Back to The Past ! WFA No Way Out 2011 EmptySam 25 Fév - 18:53




Les feux d'artifices explosent sous le titantron alors que le générique de début résonne dans la Allstate Arena de Chicago. Les projecteurs font le tour de la salle dans laquelle les affiches sont nombreuses. Qu'elles encouragent Christian ou l'Undertaker, ou critiquent Chris Jericho ou Wade Barrett, les spectateurs ont tous rivalisé d'ingéniosité et de créativité pour se faire remarquer. Les projecteurs finissent par illuminer la structure métallique de l'Elimination Chamber, suspendue au dessus du ring.


Jim Ross : "Ladies and Gentlemen welcome to No Way Out !"


Matt Striker : "Bonsoir Jim, bonsoir à toutes, et merci de nous suivre en live !"


Jim Ross : "Ce soir c'est la soirée spéciale Elimination Chamber ! Jericho défendra son titre fraîchement acquis face à Kofi Kingston, l'Undertaker, John Morrison, Alberto Del Rio et Christian !"


Matt Striker : "Et plus tôt dans la soirée, la Revolucion au grand complet remettra ses titres en jeu ! Cody Rhodes face à Chavo Guerrero dans un Strap Match, Wade Barrett face à Sheamus, Dolph Ziggler et le revenant The ROCK ! Et surtout, la première Elimination Chamber spéciale Tag Team: The Lord and The Beast vs la SES vs Evan Bourne & Kaval !"


Jim Ross : "Mais tout de suite, Zack Ryder va affronter la Rated-R Superstar... Edge !"


Justin Robert : The Following Contest is Sheduled For One Fall ...







Justin Robert : And Introducing First, From Long Island New York, weighted at 214 pounds, Zack Ryder !!


Zack Ryder fait son entrée sous une pop digne de ce nom. Il entre sous les acclamations de la foule et avance tout droit vers le ring. Il fait son taunt, et attend gentillement son adversaire du soir qui est ...







Justin Robert : And his opponent, from Toronto ontario Canada, weighted at 263 pounds, The Rated R Superstar, Edge !!!


La Superstar Classé X fait son entrée sous une très grosse heat. Il avance jusqu'à la rampe, fait son taunt, puis fonce sur le ring pour rejoindre son adversaire. Les deux font alors un face à face, puis l'arbitre les séparent et le match peut enfin débuter.


Ding Ding Ding !




La cloche sonne, et c'est désormais l'heure du match. La tension est à son comble entre les deux protagonistes qui se regardent sans parler. Le public est chauffé à blanc pour ce début de PPV et commence à chanter. Edge, lui, a le sourire, et regarde le public le conspuer tandis que Zack Ryder, lui est un peu stressé si bien qu'il fonce soudainement sans réfléchir sur Edge. Malheureusement pour lui, ce dernier s'attendait à cette attaque, et lui fou un Big Boot en pleine face ce qui le fait tomber au sol. La Superstar Classé X se rut sur lui, et lui donne plusieurs coups de poing sur le front. Il le relève, et continue de lui donner des droites. Il regarde derrière lui, observe le coin, attrape le bras de Ryder, puis le propulse violemment contre le turnbuckle. Mais Zack Ryder le contre en sautant sur la troisième cordes, et en faisant un jolie Diving Crossbody, mais se fait contrer en plein vol ! En effet Edge le surprend avec un second Big Boot en plein vol. Son pied atterrit droit sur le torse de Ryder qui s'écroule avec fracas sur le ring. The Ultimate Opportunist le couvre alors pour le premier tomber de la soirée, un, deux .. Mais dégagement de Ryder qui lève son épaule droite juste à temps. Edge qui commence à être essoufflé se relève, et en profite pour remettre sur pied son adversaire. Il lui attrape une nouvelle fois le bras, puis le balance contre les cordes. Edge tente alors de lui faire une Clothesline, mais Ryder l'esquive, lui attrape le bras et lui fait un Russian Legsweep. Il fait le tombé, un, deux, mais non Edge se libère !


The Long Island Iced Z lui attrape alors le bras, et lui fait un Fujiwara Armbar. Zack commence alors à forcer et tirer de toute ses forces, tandis que Edge, lui, hurle de douleur. Il essaye tant bien que mal d'attrapé la corde, mais malheureusement il est trop éloigné. Sous un ultime hâlant de victoire et d'espérance Ryder force et tire encore plus pour essayer de faire abandonner The Rated R Supertars. C'est alors que ce dernier pousse un énorme cri, et se tire les cheveux avec son autre bras. Voyant qu'il ne veut pas abandonner, The Long Island Ice Z lâche finalement la prise. Il étale le bras de Edge, et tente de lui donner un coup de pied, mais Edge l'esquive et roule à l'extérieur du ring. Edge retombe sur ses jambes, mais soudain il se prend un Low Dropkick de Ryder sur l'arrière du crâne. Il est alors propulsé contre le barricade de sécurité. Zack descend du ring, et va vers Edge. Il lui attrape la tête, et lui écrase la face contre la barrière. Edge tombe à terre, et rampe vers le poteau du ring pour essaye de se relever. Zack Ryder prend alors son élan et fonce sur Edge pour lui faire un Facewash, mais la Superstars Classé X se relève au dernier moment, et lui fait un Flapjack. The Long Island Ice Z est directement propulsé la face la première contre le poteau en acier. Edge remonte sur le ring pour briser le décompte extérieur compté par l'arbitre. Il se balance contre les cordes et Low Dropkick sur Ryder qui était entrain de se relever. Ce dernier est K.O au sol.


The Ultimate Opportunist se relève et se balance contre les cordes. Puis soudain il fait un magnifique Somersault Plancha. Mais Ryder saute alors sur sa droite pour l'esquiver. C'est alors que Edge s'écrase avec une violence inouï sur les tapis. Il a le dos en miettes et hurle de douleur. Zack va le rejoindre, le relève et le remet sur le ring. Il fait le tombé, un, deux, trois, mais non dégagement d'Edge ! Zack le relève, lui attrape la nuque et lui fait alors un Hangmans Neckbreaker. Le nuque d'Edge vient s'écraser contre l'épaule de Ryder. L'opportuniste Ultime se tient la nuque et hurle de douleur. Ryder, lui, ne fait pas le tombé et monte sur la troisième corde. Il attend que Edge sur relève, puis une fois debout saute sur Edge pour lui faire son Rough Ryder directement depuis le turnbuckle, mais il se fait contré par un Standing Dropkick d'Edge. Zack s'écroule à terre, mais se fait relever par la Rated R Superstar qui le ramène vers le coin. Il lui attrape la tête et Tornado DDT ! Un, deux, trois ! Mais non !! Dégagement de Zack Ryder in extremis !! Edge le relève, et le balance contre le coin. Il le met en position de Superplex, puis monte à son tour sur le turnbuckle. Mais une fois en haut, Ryder ne se laisse pas faire et donne plusieurs coups de poing dans la crâne d'Edge qui tombe à terre. Quelques secondes plus tard, il se relève dos à Ryder qui lui est toujours situé sur le coin. C'est alors que Ryder se met en bonne position, et fait un Diving Jumping Leg Drop Bulldog titanesque qui plante la face d'Edge contre le sol. Un, deux, trois, mais non encore une dégagement in extremis de la part d'Edge.


Zack Ryder se relève, et recule jusqu'aux cordes. Il reprend son souffle, et s'essuie le front. Il a le souffle court, et attend que son adversaire se relève. Une fois en lui faisant un Half Nelson Bulldog. Il ne fait pas le tombé, mais attrape les jambes de Ryder, et Edgecator ! hurlent les commentateurs. Zack Ryder hurle de douleur. En parallèle, Edge, lui, lui ordonne d'abandonner, mais Ryder résiste pour le grand bonheur des aficionados qui l'acclament haut et fort. Edge hurle en leur disant de la fermée, mais les fans le huent à mort. A cause de ça, Edge serre encore plus. Ryder quant à lui serre les dents et essaye de ramper jusqu'aux cordes. Puis après quelques temps, c'est enfin la libération. En effet Ryder réussit enfin à attrapé la corde, ce qui brise automatiquement la prise. Edge regarde alors son ennemi, puis le public. Il commence à s'exciter tout seul et va vers le coin. Il se met en position de Spear, et se titre les cheveux comme à son habitude. Il attend le bon moment, puis fonce sur Ryder, mais ce dernier le contre en lui faisant un magnifique Rough Ryder qui calme les hardeurs de la Superstar Classé X. Ryder le couvre, un, deux, trois, mais non Edge lève son épaule au bon moment ! Simplement deux ! Ryder le relève, et s'apprête à lui faire son Lifting Inverted DDT, mais Edge passe derrière lui, et Edge O-Matic ! Un, deux, trois, mais encore un dégagement ! Edge n'en peu plus, et relève son ennemi, mais soudain il est prit dans un Roll-Up, un, deux, mais Edge le contre et lui fait à son tour un Little Package, un, deux, mais dégagement ! Les deux se relève, mais Edge lui donne un coup de pied dans l'abdomen, et Edgecution ! Ryder est K.O ! Edge ne fait pas le tombé et va vers le coin. Il attend que Zack se relève, puis lui fonce de dessus et Spear !! Non ! Ryder lui fou un coup de pied dans la face !! Il lui attrape la tête et Zack Attack ! Zack Attack !! Zack Attack !! Un, deux, trois !!! Zack Ryder remporte le match !!







Justin Roberts : The Winner Of This Match, Zack Ryder !!!


MS : Quel Match ! Oh My God !


JR : Zack Ryder a tout donné, il mérite cette victoire ! Et quelle fin !


MS : Les deux protagonistes n'ont pas démérité ! Et puis quelle classe de la part d'Edge. Accepter de se battre face un lowcarder !


JR : Je me demande s'il a vraiment le choix à vrai dire...


*Nous sommes dans la zone d'interview avec Justin Roberts*


Josh Matthews : Bonsoir WFA Universe ! Je suis ce soir avec le prétendant n°1 au titre, gagnant du Royal Rumble Match, le Heart Break Kid, Shawn Michaels ! Tout d'abord bonsoir Shawn.


Shawn Michaels : Ouais salut.


Josh Matthews : Euh vous n'avez pas l'air très enjoué, qu'est ce qu'il y a ?


Shawn Michaels : Tu me demande ce que j'ai ? Ce que j'ai c'est que je suis le prétendant n°1 au titre comme tu l'a si gentimment dit, et qu'aucun bonnet de la production ne m'a donner de match lors du PPV qui précède celui de mon sacre, je suis désolé mais je crois qu'un combat ou je suis inclut vaut indéniablement plus qu'un match avec un mec qui est incapable de choisir entre porter un pantalon ou enfiler un slip !


Josh Matthews : Vous voulez parler de Zack Ryder ?


Shawn Michaels : Son nom m'intéresse autant que l'âge ou vous avez été dépucelé Josh, je ne fais pas attention au chose qui n'ont pas d'importance à mes yeux, je préfère regarder du côté de l'Elimination Chamber.


Josh Matthews : Ah justement, selon vous qui pourrait rafler la mise lors du combat ? Ou pensez vous que Chris Jericho puisse garder son bien durant le match ?


Shawn Michaels : ... Pour une fois ta question est intéressante, et bien je dois reconnaitre qu'il y a du choix, et de qualité qui plus est, mais ils n'ont pas mon expérience ni mon savoir faire, alors je pense que j'ai mes chances contre n'importe qui pouvant remporter ce match, je n'ai peur de personne ici, personne !


Josh Matthews : Euh oui, mais vous ne répondez pas à ma question...


Shawn Michaels : Ah !? Et bien effectivement c'est dommage, enfin moi çà n'arrange foutrement pas mon problème de répondre à tes questions, je n'ai toujours pas de match.


??? : *note de banjo* Alors comme ça tou veux oun match hombre ?


Shawn Michaels : Quoi ? Qui est la ?


??? : Mon nom a pas d'importance yo ne soui qu'oun ombre.


Shawn Michaels : ... Alberto sort de derrière ce rideau !


ADR : Arf tu a levé le voile sur mon habile supercherie, félicitation, enfin maintenant que je suis devant toi, tu souhaite avoir un match ce soir ?


Shawn Michaels : Oui c'est tout juste.


ADR : Mouais, c'est compréhensible, bon enfin je suis un petit peu occupé mais je dois bien avoir quelqu'un à te mettre sur le dos ce soir, cela dit je ne sais pas encore. En tout cas je te le confirme le chevelu, tu a un match d'officialisé ce soir. Tu ferais d'ailleurs mieux d'aller te préparer. !? Comprende senor ?!


Shawn Michaels : C'est limpide.


ADR : Parfait nous voila donc d'accord, enfin où est mon fidèle tornado que je retourne dans ma loge ? ... Bon ok allez j'y vais à pied. Hasta Luego !


*Sur ces mots Alberto Del Rio s'en alla l'air fière et victorieux vers les vestiaires des lutteurs*


Josh Matthews : Bon et bien on peut dire que ADR vous aura gâter, vous avez finalement un combat ce soir.


Shawn Michaels : Effectivement. Et le temps que je passe a parlé avec toi est du temps que je perds pour me préparer alors tu m'excuse mais j'ai mieux à faire.


* Shawn Michaels partit lui aussi de son côté laissant ainsi Josh Matthews seul devant la caméra*


Josh Matthews : Bon et bien Michaels est toujours aussi aimable à ce que je vois et ça me va droit au coeur. Enfin sur ce je vous rends l'antenne Ross et Striker à très bientôt et bonne suite de show !


Bookers : Hadès (Match) & Sinesse (Segment)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gbacca
Luttologue bedonnant
Gbacca

Messages : 11641
Age : 33
Localisation : Trou de baal de Jabba le Hutt
Humeur : Fakhr/Nature Touch

WFA on Demand : Back to The Past ! WFA No Way Out 2011 Empty
MessageSujet: Re: WFA on Demand : Back to The Past ! WFA No Way Out 2011   WFA on Demand : Back to The Past ! WFA No Way Out 2011 EmptySam 25 Fév - 18:54

Bureau de la Revolucion, backstage - 9h30 PM


Assis autour d'une table, les membres de la Revolucion ne pipent pas mots. Leur leader, le champion 15 Carats, Alberto Del Rio semble concentré. Il s'adresse à eux avec beaucoup de calme.


Del Rio : "Senores, l'heure n'est pas aux bavardages. L'heure est grave ! Après un Royal Rumble plutôt satisfaisant, nous nous devons de marquer un grand coup ! L'histoire de la WFA a changé grâce à vous. Mais votre destinée n'est pas d'apparaitre dans les livres. Votre destinée est de rester graver à jamais dans les mémoires ! Nous ne devons pas en rester la, à nous contenter de nos titres durement gagnés. Il faut aller plus haut, aller plus loin !


Ce soir El Señor Rhodes enterrera à jamais la team Guerrero/Gabriel. Plus jamais nous n'entendrons parler de vendeurs de tacos. Plus jamais un boyz band ne menacera de se créer ici. Et plus jamais nous ne verrons de playboy mal rasé venir nous expliquer comment se comporter. Car Cody Rhodes n'est pas le jeune inexpérimenté et légèrement attardé qu'il laisse apparaitre chaque semaine à Raw ! Il montrera à Chavo Guerrero que l'on signe à la WFA à ses risques et périls ! L'American Desillusion montrera ce soir à tous de quoi il est capable. J'ai foi en lui. La stipulation choisie lui permettra de prendre le dessus sans aucun doute !"


Courte pause


"Ce soir Los Señores Regal et Wright s'affirmeront comme la plus grande équipe de tous les temps en sortant victorieux de l'antre de la terreur, la structure de l'horreur, le tout premier Elimination Chamber match par équipe ! Je ne doute pas de vos compétences ! Il vous suffira de vous acharner à chaque fois sur l'un des membres d'une équipe pour affaiblir cette dernière et remporter la victoire. Quand alors, le membre restant fera face à votre courroux, n'ayez aucune pitié, frappez ! Et frappez fort ! Regal, je vous fait confiance pour avoir sur vous votre ami qui vous a accompagné à travers votre carrière."


Regal acquiesce, souriant


"Mis amigos, ce soir El Señor Barrett prouvera au monde entier qu'il ne faut pas prendre le jeune loup anglais de haut ! Il saura rabattre la caquet de ce jeune blond platine, se touchant surement sur sa propre image dans le miroir. Il fermera également la bouche de Sheamus, le guerrier roux, dont la pâleur cadavérique a préparé les spectateurs à sa propre fin. Et surtout, surtout, Wade Barrett fera taire une bonne fois pour toute la soi-disante légende, Dwayne The Rock Johnson ! Grande gueule, l'homme le plus grande gueule du monde se verra battre, annihiler, humilier par un jeune catcheur ! Lui qui prône un américanisme sans limite, mettant des drapeaux américains sur tous ces t-shirts, se verra rabaisser plus bas que terre par son pire ennemi, un anglais ! Quand, lors du coup fatal, il se rendra compte de son erreur, il sera trop tard et déjà notre ami célébrera avec la ceinture, SA ceinture autour des hanches. "


Il s'arrête pour boire un verre d'eau, sous le regard surpris de ses interlocuteurs


"Et enfin mis amigos, l'essence de l'excellence, le 15 Carats Champion, Al..."


"ALBERRRRRRRRRRRRTOOOOOOOOOOO DEEEELLLLLLL RRRRRRIIIIIIIIOOOOOOOOOO"


Ricardo Rodriguez, assis dans un coin sur une chaise, venait de pousser un cri, comme sortant d'un rêve. Sous le regard ébahi des cinq homme présents dans la pièce, il se mit à bégayer.


Ricardo : "Euh je crois que je m'étais endormi et que... Enfin vous savez je..."


Puis son patron repris son speech comme si de rien n'était.


Del Rio : "Je disais donc que le clou du spectacle entrerait ensuite en lice. J'aurais ma place au sein de l'Elimination Chamber, plus déterminé que jamais à gagner ! Ce soir, j'aurais à mes cotés un allié de marque sur qui je ne pourrais pas forcement compter mais qui se devra de m'obéir ! Avec l'Undertaker sous mes ordres ce n'est plus les shows que nous allons contrôler mais la WFA entière ! Shane MacMahon n'osera pas se lever contre nous. Nous aurons alors non seulement la force de frapper quand nous le voudrons mais nous aurons aussi le pouvoir du peuple derrière nous qui ne supporte plus l'intransigeance et la manière de gouverner de Shane MacMahon. Ce soir la victoire sera plus que jamais à ma portée grâce au Taker mais également à un plan mis en place depuis l'après Royal Rumble, un plan qui ne peut pas rater et qui m'assurera la victoire !"


Il attrape un verre de vin et le lève


"Messieurs, à nous !"


Après avoir vidé son verre, il reprend la parole


"Sur ce je vous laisse, je dois aller me préparer. Bon courage à tous !"


Après qu'il ait quitté la pièce, suivi de Ricardo Rodriguez, les quatre hommes toujours présents se regardent stupéfaits.


Regal : "Del Rio ne rigole plus ! Gare à celui ou ceux qui ne le satisferont pas..."


Rhodes : "Bon c'est pas tout ça mais j'ai mon match en suivant, je vais également aller me préparer."


Show : "Courage petit ! Tu peux le faire ! N'hésite pas à lui placer des mauvais coups quand l'arbitre aura le dos tourné !"


Rhodes : "Merci les gars, on compte sur vous aussi !"


Alors qu'il quitte la pièce, Barrett fait mine de la suivre mais Regal s'interpose.


Barrett : "Un problème peut-être ?"


Mais au lieu de répondre, Regal lui tend la main, à la surprise du jeune anglais.


Regal : "On a eu des différents, certes, mais je dois avouer que tu accomplis un travail énorme. Tu as toute ma confiance et mon soutien pour ce soir !"


Show : "Et en cas de pépin tu nous fais signe, on sera jamais bien loin !"


Barrett sourit à son tour et serre la main de ses collègues, avant qu'ils ne sortent tous les trois de la pièce.




JR : "Et bien Matt je dois avouer que cela ne présage rien de bon ! Les plans de Del Rio se révèlent toujours dangereux pour ceux qui en font les frais !"


MS : "Ne soyez donc pas si naïf Jim ! Del Rio sait ce qui est bon pour la WFA et sera prêt à tous les sacrifices pour y arriver ! Vous connaissez beaucoup d'homme prêt à sacrifier corps et âme dans une Elimination Chamber pour ça ?"


JR : "Matt, si vous ne postuliez pas pour le titre de commentateur officiel de la Revolucion, tiendriez vous le même discours ? Del Rio n'est qu'un vil manipulateur, trompant sans arrêt ceux qui on le malheur de traiter avec lui ! Il a fait de l'Undertaker son serviteur !"


MS : "Et alors ce n'est que justice ! De part leur comportements, Jericho et Morrison se seraient alliés ainsi que Kingston et Christian. Pour assurer des chances équitables à chacun, Del Rio devait imposer ce marché à l'Undertaker !"


JR : "Vous êtes d'une mauvaise foi Matt, c'est stupéfiant..."


The following contest in a Strap Match for the WFA Television Championship !







Introducing first from El Paso, Texas, weighed at 215 pounds, Chavo Guerrero !!




Le mexicain entre sans prendre la peine de saluer la foule, à peine lève-t-il la main pour la remercier de son soutien. Il rentre directement dans le ring et va vers l'arbitre pour que ce dernier lui attache le Strap.





And his opponent, From Marietta, Georgie, weighed at 223 pounds, he is the current Television Champion, The American Desilusion, Cody Rhodes !




Le champion TV entre, la ceinture sur les hanches, souriant. Il a l'air plutôt confiant, ayant pu choisir la stipulation du match. Il nargue la foule en montrant la ceinture et prend son temps pour monter sur le ring. Il se met face à Chavo, le narguant à son tour faisant mine de lui donner la ceinture. L'arbitre lui attrape la main et lui met le strap.


Ding ! Ding ! Ding !


Les deux hommes ont les mains lié par un strap, ils ne peuvent gagner le match qu'en touchant les quatre coins ou par tombé ou soumission. L'arbitre lève la ceinture TV pour montrer qu'elle est en jeu puis il fait signe au time keeper de sonner la cloche.




Cody Rhodes © (Hellangel) vs Chavo Guerrero (Y2Jeriko)




Les deux hommes sont chacun dans un coin du ring, d'un côté comme de l'autre ils tirent sur le strap pour amener leur adversaire plus près d'eux, que ce soit Rhodes ou Guerrero ils ne bougent pas d'un centimètre, ils arrêtent l'épreuve de force voyant que ça ne sert à rien. Cody Rhodes et Chavo s'avancent tout en tenant le strap et The American Desillusion tire sur le strap pour amener le Mexican Warrior plus près de lui, Chavo en fourbe qu'il est profite de la manoeuvre pour assèner un Running Elbow Drop dans la tête de son adversaire, il enchaîne avec une droite mais le Dashing One repousse son adversaire. Chavo s'approche une nouvelle fois du Dashing One, ce dernier est prévoyant et envoie une droite dans la tête du Latino Warrior ! Ce dernier esquive en se baissant et envoie une droite dans la tête de Rhodes, puis une seconde et une troisième. Rhodes essaie de se défendre tant bien que mal en envoyant des droites mais Chavo les esquive toutes et finalement il se fait surprendre par un Dropkick qui l'expédie dans le coin ! The American Desillusion court en direction du coin mais il se fait accueillir par la botte du Mexicain ! Rhodes titube, Chavo court en direction de son adversaire et il se fait surprendre par une Rolling Clothesline ! Cody s'élance dans les cordes et Running Knee Drop ! The Dashing One se relève et il touche le premier coin plus que trois coins à toucher et il remporte le match. Cody Rhodes marche lentement vers le second coin et il le touche il a déjà fait la moitié du boulot. Chavo va à quatre pattes derrière Rhodes qui ne l'a pas vu et le Roll Up 1, 2 et dégagement de l'American Desillusion ! Les deux protagonistes se relèvent en même temps et Rhodes se reçoit un coup de pied dans l'abdomen suivi d'une Snap Suplex ! Chavo s'élance dans les cordes et Senton Bomb ! The American Desillusion a roulé au dernier moment et Chavo s'est écrasé le dos contre le ring. Rhodes est debout, The Mexican Warrior est au sol et il tire de toutes ses forces sur le strap, le Dashing One est tiré vers Chavo et ce dernier exécute un Drop toe Hold !




Chavo se relève, Rhodes est au sol à genoux. The Latino Heat s'élance dans les cordes et Running Crossbody ! Rhodes vient de se faire aplatir contre le sol. Chavo se relève d'un pas déterminé et il touche un coin, il va pour toucher à un second c'est fait mais l'American Desillusion s'est relevé et tire sur le strap et l'envoie de toutes ses forces dans le coin, Rhodes le ramène près de lui en tirant sur le strap et Back Body Drop ! Cody Rhodes regarde son adversaire avec une mine pathibulaire, The Dashing One relève Chavo et Side Slam ! Par la suite The Dashing One monte sur la troisième corde et Diving Elbow Drop !! Il a touché sa cible de plein fouet, Rhodes se relève et regarde une nouvelle fois Chavo d'un air étrange comme si il allait détruire le Latino Heat d'ici peu de temps. Cody Rhodes tire le strap vers lui et prend une partie du strap entre ses mains de façon à en faire un fouet et il tape avec le strap dans le ventre du Mexicain ! Le bruit qu'a produit le choc du strap contre l'abdomen de Chavo a retenti dans toute l'arena. The Dashing One récidive mais cette fois c'est le dos qui doit supporter le coup de strap. Une marque rouge apparaît dans le dos de Chavo. Ce dernier est à genoux au centre du ring, il se tient le dos après le sale coup qu'il vient de recevoir. Cody Rhodes s'élance dans les cordes et Running Bulldog !! Cody Rhodes assène un dernier coup de strap dans le dos du Mexican Warrior ! Ce dernier hurle de douleur et la marque sur son dos est rouge écarlate. Le TV Champion prend le strap entre ses mains, va à l'extérieur du ring avec le strap et se place derrière le poteau métallique du ring. The American Desillsuion tire de toutes ses forces sur le strap et l'épaule de Chavito vient percuter de plein fouet le montant métallique. The Mexican Warrior continue de tirer sur le strap et l'épaule du Latino Heat est broyée contre le poteau métallique, Chavo hurle de douleur mais Rhodes n'en a rien à faire, il prend un malin plaisir à faire souffrir son adversaire. Le visage de Chavo devient rouge tellement la souffrance est intenable.




Rhodes arrête d'un coup son petit stratagème, il monte sur les escaliers métalliques qui sont juste derrière le poteau métallique ou se trouve l'épaule de Chavo. Rhodes prend le bras du Mexicain et le cogne de toutes ses forces contre les marches métalliques ! Chavo souffre et Rhodes recommence ! Le Latino Heat se roule dans tous les sens tout en hurlant de douleur et The American Desillusion n'a pas l'air de comprendre ce qui se passe et il remonte à l'intérieur du ring. Cody Rhodes sourit en regardant le public, ce dernier prend ça comme une provocation et redouble de huées envers le Dashing One. Ce dernier relève Chavo, il met la tête du Latino Heat entre ses jambes, il le prend en position de Powerbomb, il s'approche de l'extérieur du ring et Powerbomb vers l'extérieur du ring !!! Quelle prise impressionnante et quel choc, Chavo a fait une chute de près de trois mètres. Le strap pendouille au dessus de la troisième corde, Cody Rhodes a le champ libre et il touche le premier coin. Il va en direction du second coin et Chavo commence à bouger au sol sous les acclamations du public, Rhodes a touché le second coin ! The Dashing One veut aller vers le troisième coin mais il ne peut pas bouger à cause du strap qui est tendu au maximum, Rhodes est obligé de tirer le strap vers lui et Rhodes s'approche du ring. The American Desillsuion essaie de toucher le coin mais le strap l'en empêche et Chavo s'est relevé en s'aidant des escaliers métalliques à l'extérieur du ring. Cody Rhodes rencontre beaucoup de difficultés pour toucher le troisième coin, Chavo remonte sur le ring tout en tirant sur le strap pour empêcher son adversaire de toucher le turnbuckle. The Dashing One fait demi tour et s'approche du Latino Heat, Rhodes envoie une droite que Chavo esquive en se baissant, une fois relevé il assène un Eye Poke à l'American Desillusion ! Ce dernier est aveuglé, le Mexicain s'empare de la tête de l'autoproclamé Dashing et la guillotine contre la troisième corde ! Rhodes titube, Chavo remonte sur le tablier du ring, il s'appuie sur les cordes et Springboard DDT !!




Les deux hommes sont au sol désormais, le Mexican Warrior rampe jusqu'aux cordes et se relève à l'aide de celles-ci. Chavo voit que son adversaire est groggy au sol, c'est le moment pour terminer le match, The Latino Heat monte sur la troisième corde, Chavo se met debout sur le haut du turnbuckle et le public comprend qu'il va partir pour son Frog Splash mais Cody Rhodes tire sur le strap et le Mexican Warrior chute lourdement parties intimes les premières sur le haut du turnbuckle. The Dashing One se relève difficilement, il voit Chavo au sommet du turnbuckle, Rhodes le rejoint il monte sur la seconde corde et prend le Latino Heat en position de Suplex et porte une Superplex !! Le ring a tremblé sous la chute des deux hommes. Chavo a l'air inconscient au sol alors que Rhodes se relève tout doucement. The Dashing One est debout et il nargue le public tout en se moquant de Chavo, la foule n'hésite pas à le siffler. Cody Rhodes relève son adversaire et lui assène quelques droites dans la face, The Dashing One projette Chavito dans le coin, Rhodes recule pour mieux prendre de l'élan et Turnbuckle Clothesline !! The Latino Heat a esquivé et The Dashing One a heurté le coussin de protection du ring. Chavo est au sol à quatre pattes, le strap est entre les jambes de Rhodes et le Mexican Warrior remonte le strap de façon à donner un coup de strap dans les parties de Rhodes ! Ce dernier hurle de douleur et Chavo rigole. Le strap est toujours entre les parties de l'American Desillusion, Chavo ramène le strap près de lui et Rhodes chute lourdement contre le sol, tête la première. The Mexican Warrior rampe jusqu'au corps de Rhodes et tente le tombé 1, 2 et dégagement du Dashing One ! Chavo ne perd pas espoir et il se relève, The American Desillusion est à quatre pattes, Chavo le relève et Northern Lights Suplex Pin 1, 2 et pas 3 ! The Latino Heat se relève sous les acclamations du public, Cody Rhodes se relève à l'aide du coin, The Dashing One est debout il se retourne et Wheel Kick de Chavito ! Rhodes est expédié dans le coin suite à ce Kick. The Latino Warrior continue sa phase de domination en portant un Monkey Flip ! L'American Desillusion s'est écrasé le dos au centre du ring.




Chavo voyant le piteux état de son adversaire il juge que c'est le bon moment pour toucher les quatre coins. Chavito a touché le premier coin, il va en direction du second et c'est touché, plus que deux coins à toucher pour obtenir la victoire. The Latino Heat se dirige vers le troisième coin mais Rhodes commence à reprendre ses esprits et tire sur le strap comme si c'était un réflexe, Chavo a presque touché le troisième coin mais Rhodes tire de toutes ses forces sur le strap et Chavito a du mal à toucher ce troisième coin mais finalement il y arrive. The Mexican Warrior y est presque plus qu'un coin à toucher pour devenir TV Champion. Chavo Guerrero marche en direction du quatrième coin mais The Dashing One l'en empêche en tirant sur le strap, Chavo n'est pas loin de toucher le coin manquant, mais Rhodes s'est relevé et il tire sur le strap et le Latino Heat est surpris par cette action et arrive à pleine vitesse en direction de l'American Desillusion qui exécute un Flapjack !! Cody Rhodes enchaîne avec le tombé 1, 2 et ... 2,75 ! Rhodes est déçu qu'il n y ait qu'un compte de 2, il pensait en avoir terminé avec Chavito. Qu'à cela ne tienne voyant l'état du Mexican Warrior, le Dashing One décide d'obtenir la victoire en touchant les quatre coins. Cody a touché la premier coin, plus que trois coins à toucher pour conserver son bien. The American Desillusion marche lentement vers le second coin, cette marche lente peut s'expliquer du fait qu'il est exténué de par ce qu'il vient de subir durant le match. Rhodes réussit tout de même à toucher le second coin, il a déjà fait la moitié du travail. The Dashing One va en direction du troisième coin, pendant ce temps Chavito bouge au sol, Rhodes a touché le troisième coin il y est presque, il a la rencontre entre ses mains. The Latino Heat a rampé jusqu'aux cordes et a attaché ses pieds aux cordes et Chavito tire de toutes ses forces sur le strap. Rhodes ne peut plus avancer, il a beau tiré de toutes ses forces le stratagème mis en place par Chavo est très bien exécuté et l'American Desillusion est piégé. Chavo se relève et Rhodes court en direction du Mexicain mais Chavo se baisse tout en tirant la troisième corde et le Dashing One passe par dessus la troisième corde !! The Latino Heat voit que Rhodes est au sol à l'extérieur du ring et Chavito monte sur la troisième corde, Rhodes est déjà debout et Diving Crossbody vers l'extérieur du ring de Chavo Guerrero !!!




Quelle manoeuvre hallucinante de Chavo ! Le public n'hésite pas à entonner des chants « Holy Shit ! » The Latino Heat s'est écrasé de tout son poids contre Cody Rhodes et le premier cité réussit à se relever très rapidement. Il ne perd pas de temps et remonte sur le ring, il titube légèrement mais il réussit à toucher le premier coin. Chavo continue son périple vers la victoire et il touche le second coin. The Mexican Warrior va pour toucher le troisième coin mais le strap n'est pas assez long étant donné que Rhodes est à l'extérieur du ring et que lui est à l'autre bout du ring, Chavo tire sur le strap pour l'allonger. Le strap passe par dessus la troisiàme corde et Rhodes est debout à l'extérieur du ring, il tire les trap de toutes ses forces mais Chavo étire sa jambe au maximum et il réussit à toucher du bout des doigts le troisième coin. Plus qu'un coin et il a gagné mais Rhodes tire de toutes ses forces sur le strap et Chavo se fait violemment tirer vers l'arrière et il chute lourdement ! Rhodes ne perd pas de temps en montant sur le tablier du ring et en portant un Springboard Moonsault !! Chavo a mis les genoux ! The Dashing One s'est empalé contre les genoux du Latino Heat, ce dernier attrape Rhodes par le slip et le Roll Up 1, 2 et ... 2,95 ! Il s'en est fallu de peu pour que Chavo devienne TV Champion. The Mexican Warrior se relève, Rhodes est assis au sol et Chavo lui assène un Dropkick dans le crâne ! The Latino Warrior se relève immédiatement sans faire attention à Rhodes et il touche un coin. D'un pas déterminé il va en direction du second coin et le touche. Chavito continue son périple vers la victoire et il touche le troisième coin mais Rhodes s'est réveillé et Chavo n'en a rien à faire et il se précipite en direction du quatrième coin mais le Dashing One tire sur le strap ce qui empêche Chavito de toucher le dernier coin. The Mexican Warrior tend sa jambe pour toucher le coin manquant, Rhodes s'est relevé et il tire sur le strap mais Chavo a les jambes solides et il ne bouge pas d'un centimètre, Rhodes s'avance en direction de son adversaire avec l'aide du strap et il court en direction de Chavo qui le surprend par un Hurricanrana !! Rhodes contre en Powerbomb !! Les deux hommes sont au sol, exténués par le combat. Rhodes se relève difficilement à l'aide des cordes et il se repose quelques secondes dans celles ci. The Dashing One tire sur le strap pour relever le Mexican Warrior et Rhodes assène une droite à Chavito ! Ce dernier titube et Rhodes lui envoie une second droite qui le fait se mettre à genoux. Le Mexicain a la tête contre l'abdomen de l'American Desillusion qui jubile mais Low Blow de Chavito !!




Rhodes ne l'a pas vu venir et il est lui aussi à genoux. Les deux protagonistes sont épuisés et Chavo réussit à se relever il se place derrière son adversaire, le ceinture par derrière et German Suplex Pin 1, 2 et ... 2,95 !! The Mexican Warrior semble ne pas étre énervé par ce dégagement, il ceinture toujours Rhodes et german Suplex !! Non The American Desillusion a réussi à retomber sur ses pieds, il se jette sur la jambe du Mexicain et Chop Block !! Chavito a un genou à terre, Rhodes le prend en position pour le cross Rhodes et c'est porté !!! The Dashing One tente le tombé 1, 2 et ... 3 !! Victoire de Cody Rhodes non l'arbitre montre que Chavito a mis son pied sur la corde au dernier moment. The Dashing One n'en revient pas, il est complètement fou suite à ce petit stratagème. Rhodes ramène Chavo au centre du ring prend le strap et attache les jambes du Mexican Warrior avec le strap, il fait de même pour les bras et The American Desillusion tnete le tombé 1, 2 et ... Chavo tente de bouger son épaule mais il n'y arrive pas et l'arbitre compte 3 !!





There is your winner and still Television Champion, Cody Rhodes !




Le champion se défait du Strap et arrache la ceinture à l'arbitre. Il la lève bien haut, grand sourire aux lèvres. Il s'approche de Chavo Guerrero, toujours empétré dans le Strap et le nargue. Le mexicain le regarde dans les yeux puis lui crache au visage ! Cody Rhodes réagit au quart de tour et le frappe violemment à la tête avec la ceinture ! Puis il quitte le ring, laissant Chavo KO.


MS : "Rhodes a gagné d'une façon peu fair play mais on retiendra le résultat pas la manière."


JR : "et frapper un homme sans défense ! Vous croyez qu'on ne peut pas retenir ça ?!"


MS : "Dois-je vous rappeler qu'il avait préalablement craché au visage de Rhodes ?"


JR : "Parce que Rhodes a triché !"


MS : "Et c'est moi qui suis de mauvaise foi ?! Alala..."


Bookers : Baptmann (segment) & Thib (Match)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gbacca
Luttologue bedonnant
Gbacca

Messages : 11641
Age : 33
Localisation : Trou de baal de Jabba le Hutt
Humeur : Fakhr/Nature Touch

WFA on Demand : Back to The Past ! WFA No Way Out 2011 Empty
MessageSujet: Re: WFA on Demand : Back to The Past ! WFA No Way Out 2011   WFA on Demand : Back to The Past ! WFA No Way Out 2011 EmptyLun 19 Mar - 20:43

La caméra zoome sur la foule et sur les différentes pancartes encourageant la championne de la WFA ou son adversaire du soir.


Matt Striker : Jim, je pense que ce n'est pas la peine de vous demander votre opinion sur le match des Divas de ce soir.


J.R. : Matt, je suis un commentateur expérimenté, je saurai resté professionnel et impartial.


Matt Striker : Très bien... mais ce n'est pas mon cas, je vous le dis franchement, j'espère que Trish va faire mordre la poussière à votre poupée québécoise.


J.R. : Comment vous avez appelé Maryse ?


Matt Striker : Et puis le français est une langue si inutile ! Vive le Canada anglophone !


J.R. : Taisez-vous et écoutez ça.





Justin Roberts : Heading to the ring, from Montreal, Quebec, Canada : Maryse !


Ouellet rejoint le ring en toisant le public du regard et, arrivée sur le ring, fait sa pose traditionelle.


Matt Striker : Ouais et bien, je n'ai rien compris. Now, it's time to rock'n roll !





Justin Roberts : And her opponent, from Richmond Hill Ontario, Canada. She is the current WFA Women's Champion : Trish Stratus !


Trish tape dans les mains de ses fans et monte sur le ring.


Women's Championship Match : Trish Stratus © (Hellangel) vs Maryse (Baptmann)


On peut sentir une grave tension entre les deux lutteuses. Trish attaque la première mais Maryse esquive et lui envoie une gifle. Elle enchaîne avec une projection dans les cordes mais Stratus se retient et porte un Gutkick. Elle la balance contre le coin et donne plusieurs coups de bélier. L'arbitre doit intervenir. Maryse se dégage avec un coup de coude puis attrape la tête de son adversaire.et Tornado DDT ! Ouellet relève Stratus et porte une manchette à l'européenne. Puis un coup de pied dans l'abdomen. Suplex ! Mais Trish retombe sur ses pieds et c'est elle qui porte une souplesse ventrale. Elle prend son élan dans les cordes et Dropkick dans la face. Elle fait le tombé : 1...2 et dégagement !


Trish la relève et la projette dans les cordes. Maryse contre avec un Sunset Flip ! 1... et même pas 2 ! La championne se relève en s'aidant des cordes et clothesline de la québécoise qui les fait passer par-dessus la troisième corde ! Ouellet retombe debout et envoie Trish contre les escaliers. Elle la balance ensuite contre le poteau et Stratus s'explose l'épaule contre le métal. La challenger l'a bien vu. D'ailleurs, elle remet la championne dans le ring et écrase plusieurs fois son omoplate avec le pied. Elle lu attrape la tête et la frotte contre le ring. Elle lui attrape le bras mais Trish réussit à se retourner et lui envoie une droite. Elle prend son élan dans les cordes et clothesline ! Puis une seconde ! Elle se repose contre le turnbuckle et masse son épaule. Maryse se relève et Lou Thesz Press ! Mais Stratus n'utilise qu'un seul bras alors Ouellet peut aisément le bloquer et contrer avec un coup de boule. Mais celui-ci a aussi affecté la quebecquoise qui se relève difficilement. Elle réussit néanmoins à porter un Side Slam Backbreaker ! Elle fait le tombé : 1...2 et pas 3 !


Maryse relève Trish mais celle-ci porte un Jawbreaker. Elle reprend ses esprits et enchaîne avec un Spinebuster ! Elle attrape la jambe de son adversaire et Foot DDT ! Elle fait le tombé : 1...2 et dégagement ! Elle la projette maintenant contre le turnbuckle et Splash ! Maryse contre avec un coup de pied puis monte sur la troisième corde, Flying Crossbody. Contré en tombé par Stratus : 1...2... dégagement in extremis ! Ouellet roule à l'extérieur pour se remettre. Suicide Dive de la championne ! Cette dernière attrape maintenant la tête de son adversaire et la fracasse contre la table des commentateurs ! Elle la remet dans le ring. Et c'est parti pour le Stratusfaction ! Non ! Maryse la retient et porte une Back Suplex ! Elle fait le tombé en utilisant les cordes : 1...2... l'arbitre interrompt le compte car il vient de voir la tricherie. La québécoise hurle sur le referee et Roll-up : 1...2...2,99 !


Trish place son adversaire assise sur le turnbuckle et Stratusfear ! C'est porté mais elle se tient l'épaule. Elle attend que son adversaire se relève et Chick Kick ! Esquivé ! French TKO ! Maryse s'écroule sur la championne : 1...2... et Stratus lève l'épaule au dernier moment. Ouellet porte un Cross Armbreaker sur son bras meurtri. Trish souffre et tente de se dégager. Elle renverse la prise en tombé : 1...2... Maryse lâche la prise puis revient vers son adversaire. Celle-ci contre avec un coup de poing dans l'abdomen, prend son élan dans les cordes et One-handed Bulldog ! Elle pinne : 1...2 et simplement 2 ! Elle projette Maryse dans les cordes mais celle-ci contre et c'est Stratus qui est projetée. Elle saute au-dessus de la québécoise et Bicycle Kick ! Esquivé et contré en Reverse Neckbreaker. Ouellet applique maintenant un Camel Clutch.


Stratus réussit à se dégager avec un coup de coude dans la tempe. Les deux mettent du temps à se relever mais c'est Trish qui est la première debout. Elle attrape Maryse par les cheveux mais celle-ci lui envoie une droite. Stratus réplique avec son bras valide. Mais la québécoise prend l'avantage avec un coup de pied dans l'abdomen. French Kiss DDT ! Elle fait le tombé : 1...2... dégagement ! Maryse trépigne puis frappe Trish à la tête avec le pied. Elle lui rape maintenant le visage contre la première corde. L'arbitre la réprimande. Maryse n'en a que faire puis monte sur le dos de Trish pour l'étrangler. L'arbitre compte. Maryse stoppe à 4 puis la relève. Elle la projette dans les cordes, Victory Roll de Stratus : 1...2... Maryse renverse le tombé : 1...2... dégagement ! Maryse l'attrape mais Trish contre avec un Gutkick et lui attrape la tête. Stratusfaction ! Le tombé : 1...2...3 !


Justin Roberts : The winner and still WFA Women's Champion : Trish Stratus !


Matt Striker : Haha ! Vous voyez, Jim. Trish est la meilleure.


J.R. : J'aimerais toutefois souligner l'incroyable performance de Maryse qui...


Matt Striker : Ranafoutre ! Vous avez perdu ! Vous me devez un week-end à Toronto ! Tout compris, vol première classe, chalet particulier, visites touristiques...


J.R. : Ok, c'est bon ! Mais vous pourrez me ramener du sirop d'érable.


Matt Striker : D'accord mais c'est bien parce que c'est vous. J'en prends combien ?


J.R. : Oh ! Ne vous encombrez pas. Une dizaine de litres, ça devrait suffire.


Dernière édition par Gbacca le Lun 19 Mar - 20:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gbacca
Luttologue bedonnant
Gbacca

Messages : 11641
Age : 33
Localisation : Trou de baal de Jabba le Hutt
Humeur : Fakhr/Nature Touch

WFA on Demand : Back to The Past ! WFA No Way Out 2011 Empty
MessageSujet: Re: WFA on Demand : Back to The Past ! WFA No Way Out 2011   WFA on Demand : Back to The Past ! WFA No Way Out 2011 EmptyLun 19 Mar - 20:44

Justin Roberts : The following contest is schedulded for one fall !







Justin Roberts : Introducing first, from Chandler Arizona, weighted at 228 pounds, The Heart Break Kid, Shawn Michaels !




Shawn arrive sous des huées grondants, mais çe n'est pas ça qui arrive à lui enlever ce petit sourire qu'il a au coin de la bouche, il se place à genoux sur la rampe, entame une prière et des feux d'artifice commence alors à jaillir du sol. Il se relève et se dirige vers la table des commentateurs et se saisi d'un micro avant de monter sur la surface de combat :


"Alberto, qui que ça soit que tu es mis en face de moi, je n'ai absolument aucune crainte, je suis le prétendant n°1 au titre alors ça n'est pas un de tes larbins qui m'empêchera d'avoir le bien ultime de la compagnie, maintenant si tu veux bien le faire venir j'ai un combat à boucler !"
Michaels lâche le micro et attend d'entendre la musique d'entrée de son adversaire.





[youtube]Justin Roberts : And his oppent, from Arlington Virginie, weighted at 259 pounds, Batista !![/youtube]


Shawn est très surpris de voir arriver un lutteur qui n'est pas de la Revolucion, mais il essaye au possible de ne rien laisser transparaitre et reste calme tandis que Dave est une furie qui n'a qu'une chose en tête, détruire ! Il rentre à toute allure sur le ring la aussi sous des huées plutôt sévère mais sa colère prend indéniablement le dessus sur son envie d'être idolâtré.
Les deux combattants sont tout deux dans un coin du ring et attendent que la cloche sonne.


Batista (Leyo) VS Shawn Michaels (Frog Splash)




*DING DING*


Ca y est la cloche sonne, et Batista se rue directement vers le coin de son adversaire, tentative de Splash ! Non c'est esquivé, l'Animal se retourne Atémi de HBK et les "Woooo" se font entendre, Shawn ne prend pas de risque et s'écarte le plus possible de son adversaire qui n'a pas l'air d'avoir apprécié l'acte de son adversaire, The Leviathan s'approche du centre du ring et lève l'une de ses mains en l'air afin de faire comprendre qu'il veut une épreuve de force, ce que Shawn refuse sans hésiter, Batista court vers The Showstopper et clothesline !! Non esquivé, et nouvel Atémi qui claque sur le torse de Dave Batista qui hurle l'étendue de sa colère.
Shawn tout satisfait s'approche de lui, pour le narguer, mais Batista le voit venir et se saisit de Mr Wrestlemania, Headbutt de Tista ! et Belly to Belly Suplex !! finalement l'Animal arrive à mettre son adversaire au tapis il va pour le relever, Small Package de Shawn 1.2... NON ! Dégagement à 2.99 !! Shawn roule en dehors du ring tandis que Batista se sent outragé d'avoir été dupé de la sorte la force brute ne suffira pas pour vaincre HBK et ça Dave Batista est entrain de le comprendre, il est entrain de reprendre son calme dans les cordes tandis que l'arbitre compte Shawn Michaels hors du ring sous les huées qui accompagne le décompte, l'homme en veste rayé en est à 6 et Michaels est monté sur le tablier du côté extérieur du ring mais Dave ne bouge pas et attends que HBK soit entièrement dans l'enceinte de combat pour continuer, Mr Wrestlemania rentre à tout allure au compte de 8 et enfin The Leviathan passe à l'assaut et envoie une série de droite au visage de Michaels, le projette dans les cordes et Shoulders Block qui fait tombé Shawn sous l'impact, Batista ne s'arrête pas la et relève aussitôt son adversaire, Fisherman Suplex ! Il tente le tombé 1..2.. Non dégagement du Heart Break Kid à 2.50, Tista va pour relever Michaels, Eye Poke !! Dave Batista se tient les yeux en titubant à moitié, HBK ne perd pas une seconde et envoie un europpean uppercut afin de faire reculer son assaillant, Batista est entrain de retirer les mains de son visage, The Showstopper s'élance et running dropkick !! The Animal est assis sur les cordes, et Michaels voit que son adversaire est en mauvaise posture, il lance un troisième assaut et clothesline qui envoie The Leviathan valser par dessus la troisième corde !


HBK regarde le logo Wrestlemania tout en faisant le signe de la ceinture autour de sa taille devant le public qui désapprouve le geste de celui-ci, Batista quant à lui se relève doucement alors que l'arbitre le comptait déjà à 4, mais il n'est pas pressé et reprends son souffle avant de repasser à l'attaque, l'arbitre en est à 7 et Batista retourne alors sur le ring en passant sous la première corde, mais Michaels ne lui laisse pas le temps de se remettre debout et lui envoie un dropkick en plein visage ! Mais Dave n'en a que faire et il se remet debout encore plus vite que son adversaire, et Bear Hug !! Bear Hug de Tista sur Mr.MOTY qui se tortille de douleur, mais Tista sert sa prise à en briser la colonne de son adversaire ! Les deux lutteurs sont au centre du ring, et Shawn commence à perdre de l'énergie, The Leviathan le sent et continue comme il peut à resserrer l'étreinte, oh coup de coude de HBK Ã la tempe ! Deuxième coup de coude !! Et le voila parti dans une série de coup qui pleuve sur le visage de Batista, finalement il lâche la prise, clothesline de Shawn ! Non c'est contré ! Swinging Side Slam qui écrase littéralement Shawn Michaels contre le tapis, l'ex membre de l'Evolution est enragé et souhaite en finir, il se place dans un coin, en tenant de chaque main l'un des côtés du ring ! Il est prêt pour le Spear ! Batista est comme un taureau prit de folie qui n'attend que de pouvoir se lancer à l'attaque, ca y est the Heart Break Kid est entrain de se remettre sur ses deux jambes et Tista affiche sur son visage un sourire malveillant alors qu'il voit encore que le dos de Michaels, The Showstopper enfin sur ses deux jambes se retourne, et l'Animal se jette comme une furie !! Et le SPEAR !!! NON C'est contré !! Monkey Flip !!! Monkey Flip de Shawn Michaels et écrase littéralement le dos de l'Animal contre le coin du ring qui a les jambes coincé au dessus de la troisième corde, Shawn soulagé respire un coup avant de retourner voir Tista qui est complètement groggy après cette esquive innatendue.


Shawn s'avance vers le coin ou se trouve son adversaire du soir et le redresse afin qu'il soit en position assise face au public, HBK en profite pour lui infliger une série de droite au front afin qu'il reste à moitié inconscient, oh il se saisit de son visage en collier arrière, ils sont tout les deux debouts sur le coin, Inverted Suplex de Shawn !! Il tente le tombé 1..2.. Non ! Dégagement à 2.95 sous les yeux médusés de HBK qui sermonne le juge du match qui est catégorique. Shawn a l'air d'avoir envie d'en finir lui aussi avec ces histoires, il remonte alors sur la même troisième corde, le voila debout dessus et prends quelques secondes pour regarder le public, cela dit il ne perd pas de tête son objectif, le voila qu'il saute ! Et Diving Elbow Drop magnifiquement porté ! Les deux catcheurs sont au sol et l'arbitre commence à les compter ...1...2...3.. Saut Carpé de Shawn qui est debout dans la seconde même !! Il retourne s'adosser au même coin où il a porté ses deux prises, il se saisit des deux côtés des cordes et le voila qu'il tape de toutes ses forces avec sa jambe droite sur le ring se qui fait sans surprise réagir le public qui l'accompagne, il est prêt à porté sa prise de finition ! L'arbitre en est au compte de 6, ça y est il commence à se remettre debout, 7...8 Voila ! Il est complètement debout, peut être pas pour longtemps, il se retourne et Shawn Michaels fait envoler son pied SCM !! Non c'est évité Tista est passé sous la jambe de HBK en courant vers les cordes derrière Shawn, il se retourne, SPEAR !!! Spear de Batista qui sèche littéralement le number 1 contender ! Il se place pour le tombé, c'est terminé 1..2... Dégagement !! Dégagement à 2.99 qui envoie l'Animal dans une colère pas possible, il n'est pas loin de s'en prendre physiquement à l'arbitre qui lui rappelle au passage ses droits, Tista se résigne alors, et relève finalement The Icon qui est encore sous le choc de la prise, The Leviathan l'agrippe et Spinebuster !! Il est fou de rage et commence à agiter de toutes ses forces les cordes du ring, il se met devant The Showstopper et fait tel un empereur le signe du pouce vers le bas, il compte en finir très vite, cela annonce son finisher ! Il relève Shawn qui a dût mal à tenir sur ses jambes mais il n'en a que faire et place la tête du HBK entre ses cuisses, ça y est, la Batista Bomb est en route ! Il va pour le soulever ! Mais... Il n'y arrive pas, Michaels dans un dernier élan s'est agrippé de toutes ses forces aux cordes, Tista n'en a que faire et insiste pensant que Shawn Michaels lâchera tôt ou tard. Effectivement il lâche et part très vite sur les épaules de l'Animal ! Tellement vite que même celui-ci ne l'avait pas vu venir, et Tornado DDT de Shawn Michaels qui explose la tête du Leviathan contre le ring !! Les deux hommes sont une fois de plus au sol et l'arbitre recommence à les compter...1...2...3...4 C'est Shawn Michaels qui est le premier à commencer à se relever tout en s'aidant des cordes 5...6 Ca y est le voila debout tandis de Tista quand à lui a plus de mal à se remettre sur ses pattes mais se lève comme il peut 7... Il est à genoux...8 Il est entrain de s'aider de ses bras pour prendre appuie 9...... Il est debout !


Le combat peut reprendre, les deux hommes n'ont plus le droit à l'erreur et ils le savent très bien, et Shawn demande l'épreuve de force ! Alors qu'il l'avait refusé au début du combat, Dave Batista s'en réjouie et place sa main vers celle de HBK, oh retournement du bras de Mr.Wrestlemania qui s'est servi de sa roublardise pour piéger Tista, celui-ci prit de colère envoie une clothesline avec son autre bras, non c'est évité! Roll Up de Shawn..1..2... Non dégagement !! The Leviathan se relève la aussi très vite, et Big Boot !! Michaels tombe à la renverse, et l'Animal va faire le tombé ! 1..2.. Non encore une fois dégagement au dernier centième se qui met fou de rage l'adversaire du number one contender. Batista a l'air de vouloir récidiver son finisher, il est fou de colère et aggripe violemment le visage de The Icon, lui replace entre les cuisses, cette fois les deux sont au centre du ring, Shawn n'a aucun moyen d'aggriper les cordes ! Ca y est Tista le soulève !! Mais ! Dans un dernier souffle Michaels envoie une enorme série de droite au front de l'ex champion television qui commence à perdre l'équilibre, il saigne ! Batista commence à saigner et lâche alors Shawn Michaels, il est littéralement fou de rage et hurle toute sa colère, il court avec tout se qui lui reste d'énergie vers The Showstopper, Sweet Chin Music !!!! C'est porté ! Tista est au sol, Michaels fait le tombé 1... Non !!! Dégagement à 1 de l'Animal qui est dans un état secondaire désormais, il court de nouveau vers son adversaire, nouveau Sweet Chin Music !!! Qui fait tomber The Leviathan comme une feuille ! Mais Michaels n'effectue pas le tombé, il va dans l'un des coins du ring, et alors commence à taper du pied et toute l'arena reprend avec lui tandis que Tista se relève une fois de plus le front couvert de sang mais il n'a plus l'air de vraiment sentir la douleur il se retourne vers Michaels, et troisième Sweet Chin Music !!! Qui écrase littéralement Batista au centre du ring, il est complètement K.O ! C'est terminé il tente le tombé 1...2...3 VICTOIRE !!


*DING DING DING*


Justin Roberts : The winner of this match, Shawn Michaels !!


Michaels fête seul sur le ring sa victoire tout en fixant fièrement l'embleme de Wrestlemania et bien que son combat de ce soir aura été rude, il n'a pas l'air de s'inquièter de l'issu du match lors du PPV de l'année.
Batista quant à lui est complètement immobile au centre du ring et l'arbitre demande une équipe de secouriste pour lui porter assistance, et tandis que le staff médical arrive Shawn Michaels quant à lui repart du ring sous les huées mais n'en a que faire et laisse afficher sa joie d'avoir pût remporter son match et se satisfaire de l'état dans lequel il a mit son adversaire.


JR : "Il faudra définitivement compté sur le Heartbreak Kid ! Quelle violence de sa part !"


MS : "A croire que l'âge ne le touche même pas... Quel homme..."


JR : "Chris Jericho, s'il remporte l'Elimination Chamber de ce soir et conserve son titre, ne fais pas le poids face à lui ! Ca n'a plus rien à voir avec Christian !"


MS : "Jericho, non. Mais un homme comme le Taker en ferait qu'une bouchée !"


JR : "En tous cas, la tension sera à son comble ce soir !"


Dernière édition par Gbacca le Lun 19 Mar - 20:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gbacca
Luttologue bedonnant
Gbacca

Messages : 11641
Age : 33
Localisation : Trou de baal de Jabba le Hutt
Humeur : Fakhr/Nature Touch

WFA on Demand : Back to The Past ! WFA No Way Out 2011 Empty
MessageSujet: Re: WFA on Demand : Back to The Past ! WFA No Way Out 2011   WFA on Demand : Back to The Past ! WFA No Way Out 2011 EmptyLun 19 Mar - 20:44

Il n'était pas dupe. Oh que non, il ne l'achetait pas ! Il était le Chairman, le chef de ces lieux, et cétait bien malgré lui qu'il se retrouvait contraint à composer avec Alberto Del Rio... Pour autant, il comptait bien imposer sa vision des choses au sein de la WFA RAW. Il avait pris la suite de son père. Il avait appris de ce dernier, de ses erreurs, et n'avait pas l'intention de faire les mêmes. Il irait donc de l'avant, cherchant toujours ce qui était le mieux pour ses intérêts tout d'abord, pour l'univers de la WFA ensuite. Les deux étaient bien souvent liés, me direz-vous, mais cela n'empêchait guère ses petits caprices personnels de passer avant tout...


Pour autant, ce qui le tenait en haleine depuis plusieurs semaines n'avait rien à voir avec un caprice. Non. C'était son honneur de Chairman qui était en jeu, c'était ses plans qui avaient été bousculés d'une manière qu'il n'admettrait jamais. Orton et Sheffield avaient manqué à l'appel lors du RAW du 27 Mai, et depuis, demeuraient introuvables. C'était impensable, ces deux catcheurs ne pouvaient pas avoir simplement disparu. Ce jour-là , ils devaient affronter Christian et l'Undertaker et n'étaient jamais apparus sous leur Titantron... Impensable. Les choses ne pouvaient pas s'arrêter là . Et Del Rio qui avait pris un malin plaisir à intervenir en maintenant la qualification de Christian et l'Undertaker pour l'EC. Avec ce sourire et cet air mielleux qui le caractérisaient... Shane ne le supportait pas, mais il n'avait pas le choix que devoir l'admettre à ses côtés, pour la gestion de la WFA.


« Putain !»


La tête entre ses mains, le regard fixant un point quelconque de son bureau, Shane McMahon pestait à voix haute. Pour la énième fois, il essayait de réfléchir aux rares éléments qui étaient en sa possession. Il ne savait pas grand chose... Où étaient donc passés Orton et Sheffield ? Il s'agissait de deux catcheurs puissants et plein d'avenir. Il n'y avait aucune raison qu'ils s'envolent ainsi ! Alors oui... il avait songé à la possibilité qu'ils puissent avoir été payés... mais quelle raison auraient-ils eu d'accepter un pareil marché ? La WFA pouvait leur offrir bien plus ! Une forte exposition médiatique, de belles victoires, des ceintures, une renommée... pourquoi accepter une somme d'argent, aussi grande soit-elle, pour s'enterrer dans l'ombre ? Cela n'avait aucun sens !


Et pourquoi ne parvenait-il pas à trouver quelqu'un qui puisse le renseigner sur ce qu'avait fait le duo ce jour là ? Certes, la population du roster, en plus des membres du personnel et des techniciens était conséquente, mais merde, on ne disparait pas comme ça !


Il avait du mal chercher... Il était certain que Del Rio et sa révolution n'étaient pas étrangers à tout cela. A qui est-ce que cette disparition soudaine profitait ? A Christian et l'Undertaker... mais pourquoi ? Ni Christian ni l'Undertaker n'avaient révélé une quelconque affiliation au groupe du mexicain... Pour autant, Shane était convaincu. Oui, convaincu vous dis-je, qu'Alberto Del Rio avait planifié toute cette histoire ! Qui d'autre sinon ? Cependant, sans preuve, Shane ne pouvait pas faire grand chose... Les mots du catcheur au slip doré lui revenaient en tête : « Je te laisse jusqu'au prochain Raw pour mener ton enquête. Si tu trouves des preuves, j'annoncerai moi même leur exclusion de l'Elimination Chamber. Sinon je me ferai une joie de confirmer leur participation. » S'il avait quelque chose à voir avec tout cela, il devait être parfaitement certain de son coup...


Et alors, que devait-il faire ? Lui, Shane McMahon, le Chairman ? Il ne resterait pas à maugréer entre quatre murs... La dernière fois, son enquête néavait guère avancé. Son interlocuteur masqué n'était pas parvenu à lui apporter plus d'informations, et ni Douglas Riper ni Richard Bullit, de l'entretien, n'avaient été réellement prolixes. Il devait s'y prendre autrement.


« Tu crois m'avoir Del Rio, mais ne t'en fais pas, je vais les trouver les preuves... je vais les trouver. »


Il se leva alors et sortit de son bureau, prenant soin d'en refermer la porte à clé derrière lui. Vêtu de son manteau à longue capuche, il cheminait discrètement dans les couloirs de l'Arena. Finalement, il tourna pour atteindre une pièce d'entrainement, dans laquelle, à cette heure-là , se trouvaient bien souvent les low-carder. C'étaient eux les plus susceptibles d'errer dans les locaux, lorsqu'ils n'avaient pas d'apparition de prévue. Une fois dans la salle, il posa un regard circulaire. Par-ci par-là , quelques catcheurs s'entrainaient.


Il s'avança et fit retentir, d'une voix forte :


« Venez là , tous ! »


Les hommes le dévisagèrent d'un oeil sceptique, mais le ton de sa phrase ne laissait aucun doute sur son droit d'autorité.


« J'ai des questions et je veux... j'exige ! que l'on me réponde. Qui parmi vous a vu Orton et Sheffield, le soir de leur brusque disparation ? »


Silence. Les catcheurs s'étaient regroupés et se lançaient des regards surpris. Khali ne semblait même pas comprendre de quoi il était question et Santino Marella venait de découvrir qu'il y avait un trait jaune fluo qui décorait ses chaussures. Le bruit d'une mouche aurait pu se faire entendre, si mouche il y avait. Mais il n'y en avait pas, donc on n'en entendait... pas.


« Répondez-moi ! »


Haussant le ton, Shane McMahon découvrit son visage en relevant sa capuche. Le silence se maintint, mais un voile de stress semblait recouvrir certains visages.


Santino : J'les ai pas vus...
Plusieurs autres : Non plus.
Primo : Je crois que je les ai aperçus, avant le show. Ils prenaient la direction des vestiaires.
Shane : Il était quelle heure ?
Primo : Euh... 20h passé, je crois.
Shane : Et ensuite ?
Primo : Aucune idée, je suis parti de mon côté.


Voilà qui ne l'aidait guère...


Shane : Personne d'autre ?


Le silence qui lui répondit fut la meilleure des réponses. Sans plus de manière, il repositionna sa capuche et s'en alla, faisant claquer la porte derrière lui. Il était entouré d'incapables ! Et il n'était pas idiot, il était quasi certain que parmi le lot des hommes à qui il s'était adressé, certains en savaient plus ! Mais pour une raison ou une autre, ils ne le disaient pas. N'avait-il pas droit de vie ou de mort sur leur carrière ? Pourquoi est-ce qu'ils ne le réalisaient pas ?! Avait-il perdu de son autorité ? De sa crédibilité ? ... Del Rio se permettait de mettre à mal sa gestion de la WFA, et cela se ressentait chez tous les hommes qui travaillaient pour lui. Il ne pouvait pas continuer ainsi. Il se DEVAIT de trouver les responsables de cette affaire !


Sa route l'amena cette fois-ci auprès du personnel technique, une nouvelle fois. Une idée avait muri dans son esprit et il se maudit de ne pas y avoir songé plus tôt. Il pressa le pas pour aller dans la régie de la sécurité, et poussa la porte sans frapper. Là , plusieurs hommes s'activaient devant une rangée d'écrans vidéo.


« Je veux les enregistrements vidéos des couloirs menant aux vestiaires des hommes, le 27 mai au soir, à partir de 20h. »


Les personnes présentes s'arrêtèrent et le dévisagèrent un instant. L'un d'entre eux fit remarquer :


« Euh... vous ne pouvez pas les avoir comme ça, il vous faut une autorisation. »


Une nouvelle fois, Shane se fit alors reconnaitre.


« Ca vous suffit comme autorisation ? Je veux ces enregistrements. Tout de suite. »


A sa vue, les hommes se figèrent puis celui qui avait parlé s'empressa d'aller dans la salle voisine. Shane s'approcha d'un pas. Il n'était jamais vraiment venue par ici... Il pouvait voir comme des murs de tiroirs, chacun s'ouvrant par une clé. L'homme s'était rendu devant l'un d'eux, l'ouvrit, et se mit à fouiller l'intérieur. Cela dura quelques secondes, puis Shane le vit s'agiter, le regard surpris.


L'homme : Je... je suis désolé... Ils n'y sont pas, je n'y comprends rien !
Shane : Comment ça ?!
L'homme : Les enregistrements. Chaque soir, ils sont rangés dans ces tiroirs, celui-ci comme les autres. Mais ils ne sont pas là !


Dans un long soupir, Shane se passa la main sur le visage. Ca ne servait à rien d'insister. Ceux qui étaient à l'origine de tout ça étaient malins... Influents et malins. C'est marrant, cela correspondait parfaitement à quelqu'un... but you already know that. Et il n'avait aucune preuve.


Las, il finit par reprendre le chemin de son bureau. Il était à court d'idée. En quelques minutes, il se trouva à l'intérieur. Il avait le cerveau qui bouillonnait de rage, mais se sentait totalement impuissant. Il s'imprégna du silence du lieu, puis déboucha l'un de ses whisky préférés, un pur mal de quinze ans d'âge. Il laissa couler le liquide couleur d'ambre dans son verre, et le porta à ses lèvres... Il lui fallait bien ça.


***
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gbacca
Luttologue bedonnant
Gbacca

Messages : 11641
Age : 33
Localisation : Trou de baal de Jabba le Hutt
Humeur : Fakhr/Nature Touch

WFA on Demand : Back to The Past ! WFA No Way Out 2011 Empty
MessageSujet: Re: WFA on Demand : Back to The Past ! WFA No Way Out 2011   WFA on Demand : Back to The Past ! WFA No Way Out 2011 EmptyLun 19 Mar - 20:48

The following contest is scheduled for one fall !





Introducing first, from Knoxville, Tennessee, « The Big Red Monster » Kane !!





And his opponent, from Cleveland, Ohio, « The Awesome One » The Miz !!


Simple Match : Masked Kane vs The Miz


Les anciens partenaires se font face, chacun dans un coin du ring. Ils se fixent pendant un long moment, sans bouger ni parler, chacun testant la volonté de l'autre. Kane est le premier à bouger et il s'avance lentement vers le centre du ring, suivi de près par Miz. Kane toise son ancien partenaire et ce dernier ne bronche pas mais le fixe droit dans les yeux. Un silence de cathédrale englobe les deux lutteurs, personne ne voulant déranger ce tête à tête. Kane semble faiblir et commence à se tenir la tête ! Il hurle ! Ca y est, premier coup de poing de Kane sur Miz ! Kane a surpassé son moment de faiblesse et porte le premier coup ! Et le match commence par une série de ''A toi, à moi'', chacun voulant montrer à l'autre sa détermination ! Kane envoie des droites directes au visage de Miz pendant que ce dernier assène des coups de poings rageurs au visage de Kane ! Les deux sont au centre du ring, personne ne prend l'avantage et c'est une bataille d'usure ! C'est Kane qui finit par prendre l'avantage ! Il porte une série de coup et finit par un Uppercut qui couche le Miz ! The Chick Magnet se relève rapidement mais nouvel Uppercut qui le renvoie au sol ! The Miz se relève encore une fois rapidement et cette fois-ci, Kane le pousse contre les cordes. Projection et Kane porte un Shoulderblock ! Miz se relève rapidement et porte un coup de poing au visage du Big Red Monster ! Ce dernier ne réagit pas et le fixe ! Miz en profite, il porte deux nouveaux coups, s'élance dans les cordes ! Big Foot !! Il l'a décapité ! Le premier tombé du match ... Miz se dégage rapidement à 1 !


Kane relève son adversaire et l'accule contre le coin. Il lui met deux droites et projection vers le coin opposé ! Il s'élance ... Corner Clothesline ! Miz titube et Kane le prend sur son épaule pour un Snake Eye ! Miz se débat et descend pour atterrir derrière Kane ! Il le pousse dans le turnbuckle ! Kane recule en se tenant le ventre ... Neckbreaker de la part du Miz ! Le tombé, 1 ... 2 ... dégagement ! The Big Red Monster se relève assez rapidement mais The Miz avait anticipé ! Il s'élance dans les cordes et Shoulderblock droit dans la jambe de Kane qui pose un genou à terre ! Miz en profite, il lui saisit la tête et DDT !! Miz ne tente pas le tombé mais relève plutôt son adversaire. Il le pousse contre le turnbuckle et lui assène une série de coup de pied ! Miz évacu sa rage accumulée et frappe de toute ses forces ! L'arbitre intervient et tente de faire reculer Miz mais sans succès ! L'homme aux rayures entame un compte et Miz se stoppe finalement à 4. L'arbitre le fait reculer jusqu'au centre du ring pendant que Kane récupère contre le turnbuckle ! Miz accepte de reculer et va jusqu'au coin opposé. Il se prépare pour la Mizline ! Il s'élance ... Esquivé par Kane ! Miz s'empale sur le poteau ! Kane en profite ! Il saisit Miz par la taille et Back Suplex ! The Chick Magnet souffre et se relève en se tenant le dos ! Kane le saisit à la gorge ! Il se prépare pour le Chokeslam ! Non, Miz donne un coup de pied dans le ventre de son adversaire ! Snap Suplex ! Miz n'arrive pas à soulever son adversaire ! Il retente plusieurs fois, en vain ! Et c'est Kane qui porte la Suplex ! Il tient la prise plusieurs secondes et c'est porté !


Le nouveau tombé du match mais Miz se dégage encore ! Le match est totalement dominé par la puissance de Kane qui ne laisse pas une seconde de répit à son adversaire ! The Big Red Monster relàve Miz et le prend en position de Sidewalk Slam ! Il reste en position sans bouger pendant que Miz se débat pour sortir de la prise, sans succès ! Soudainement, Kane regarde Miz, éclate d'un rire dément et ... Sidewalk Slam ! Kane ne perd toujours pas de temps, il met Miz en position assise et s'élance dans les cordes ... Dropkick ! Non, Miz esquive en se baissant ! Il se relève rapidement pendant que Kane est assis sur le ring ... Big Boot en pleine téte ! Miz reprend l'avantage ! Mais Kane décide de sortir du ring pour reprendre ses esprits. L'arbitre commence à le compter à l'extérieur et Miz sort du ring pour le rejoindre ! Cependant, Kane s'y attendait et le reçoit avec un Uppercut en plein dans le menton ! Suivi d'un violente projection contre les barrières de sécurité ! Miz se tient le dos pendant que l'arbitre continue de compter ! Kane relève The Awesome One et projection contre les escaliers métalliques ! C'est contré et c'est le dos de Kane qui les percute violemment ! L'arbitre en est déjà à 6 et Miz décide de renvoyer The Big Red Monster sur le ring. Il laisse juste dépasser sa tête hors du ring, il prend de l'élan ... Running Knee Lift en plein dans la tête !! The Devil's Favorite Demon se tient la tête de douleur pendant que Miz se place au dessus de lui. Il lui hurle différentes phrases et on peut entendre, entre autre « We were friends ! » au milieu des autres.


Kane ne réagit pas, ce qui plonge Miz dans un colère folle ! Hé mais ... il essaie d'enlever le masque de Kane !! Kane se débat comme un fou furieux ! Il arrive à se dégager de l'emprise de Miz et se remet rapidement debout ! Miz se jette sur lui avec l'intention de lui retirer son masque à nouveau ...Violent Uppercut qui le couche au sol ! Kane va vers le turnbuckle en se tant la tête. Il marmonne des paroles intelligibles pendant que Miz tente de se remettre debout en se tenant la gorge. Il fixe Kane qui est seul dans son coin, en train de marmonner. Il lui hurle encore quelque chose qui fait cette fois-ci réagir The Big Red Monster. Ce dernier le fixe et à travers son masque, on peut voir la rage qui l'anime. Il s'avance lentement vers Miz qui recule. Kane se jette soudainement sur lui ! Miz est surpris et n'a pas le temps de réagir ! Clothesline qui couche le Chick Magnet ! Kane le relève et nouvelle Clothesline ! Il enchaîne avec le tombé, 1... 2 ... dégagement ! Miz se relève en reculant vers le turnbuckle. Kane le rejoint rapidement et lui assène quelque coup à l'abdomen. Il le monte sur la troisième corde et se prépare pour une Superplex !! Miz ne se laisse pas faire ! Il donne plusieurs coups à Kane qui est monté sur la seconde. Kane ne réagit pas au coup et tente de soulever Miz pour la Superplex. Ce dernier s'accroche aux cordes et refuse de lâcher ! Kane retente, en vain ! Coups de pied de la part de l'Awesome One qui fait finalement tombé son adversaire ! Miz se met debout sur la troisième corde et se prépare pour un Diving Double Axe Handle ! Il saute ... Kane l'attrape à la gorge ! Miz tente de se dégager de la prise mais The Devil's Favorite Demon serre plus fort que jamais ! CHOKESLAM !! Le tombé final, 1 ... 2 ... 2,99 !! Miz se dégage sous des "YEAH" monstrueux de la foule !


Kane se relève ébahit ! Il regarde Miz avec des yeux écarquillés et le relève. Il le prend sur son épaule pour le prendre en position de Tombstone ! Miz se débat et arrive à se dégager ! Reverse DDT !! Les deux adversaires sont KO sur le ring, Miz en profitant pour récupérer. Les anciens partenaires se relèvent en même temps et se fixent pendant un long moment, chacun essayant de sonder l'autre. C'est encore Kane qui attaque le premier en se jetant sur Miz ! Ce dernier se baisse et porte un Low Dropkick directement dans la jambe du Big Red Monster ! Kane tombe à genou, Miz lui saisit la tête ... Complete Shot ! La tête de Kane a violemment percuté le ring !! Miz monte directement sur la seconde corde et regarde son adversaire au sol. Il saute ... Diving Fist Drop ! Suivi du tombé, 1 ... 2 ... dégagement ! Kane se relève difficilement et Miz se tient derrière lui ! Kane est debout, Miz le prend en position de Skull Crushing Finale ! Kane sort aisément de la prise et se retourne vers Miz ! Nouvel Uppercut qui pousse The Chick Magnet vers le coin ! Kane s'élance et Corner Clothesline ! Contré par un Big Boot du Miz ! Ce dernier place Kane dans le coin et le fait s'assoir sur la troisième corde ! Il monte à son tour sur la seconde corde et se prépare pour une Superplex ! Il va y aller, il soulève Kane ... ça passe ! Les deux lutteurs se sont écrasés sur le ring ! Miz rampe lentement vers Kane et fait le tombé en s'affalant sur lui ! 1 ... 2 ... 2,99 ! Dégagement in-extremis de la Big Red Machine !


Miz relève Kane et lui porte une série de coup de poing au visage. Projection contre les cordes ... C'est contré ! Miz est projeté dans les cordes et Kane enchaîne avec un Back Body Drop ! Miz se relève rapidement en se tenant le dos et Kane le prend sur son épaule ! Il s'approche du turnbuckle et Snake Eyes ! Il s'élance dans les cordes à la manière de son frère et Big Boot ! Miz est couché sur le ring ! The Big Red Monster le met en position assise sur le ring, il s'élance dans les cordes et Dropkick ! ça passe cette fois-ci ! Nouveau tombé de la part de Kane, 1 ... 2 ... dégagement du Miz ! Kane relève Miz et le lève au dessus de lui, en position de Military Press Slam ! Il va vers le centre du ring et laisse tomber Miz qui s'écrase sur le ring ! The Miz se relève en se tenant le ventre et Kane se place derrière lui ! Pumphandle Slam !! Suivi d'un nouveau tombé, 1 ... 2 ... dégagement du Miz qui refuse d'abandonner ! Kane le relève et projection dans le coin ! Il s'élance pour un Corner Shoulderblock ... Miz se pousse et Kane percute le poteau métallique à pleine vitesse ! Il recule en se tenant le dos et Miz le saisit en position de Reverse DDT ! Backbreaker sur son genou ! Suivi d'un Neckbreaker ! Mr. Awesome relève son adversaire et le pousse contre les cordes ! Il l'attends ... Kane porte une Clothesline ! Non, Miz passe sous son bras ...Jumping Side Slam ! Nouveau tombé... Kane se dégage encore à deux !! Miz se met genou et regarde Kane avec un regard désespéré.


Il met s'assied sur le dos de Kane, lui saisit les bras et Arm-Pull Camel Clutch !! Il tire de toutes ses forces, ne se préoccupant pas de blesser son adversaire ! Kane hurle de douleur mais les cordes sont trop loin et il n'a pas la possibilité de bouger pour s'en rapprocher ! Miz tire de plus en plus fort et hure à Kane d'abandonner ! The Big Red Monster ne répond rien mais on peut sentir la tension ! Kane arrive à poser un pied sur le ring ! Puis le second ! Miz a lâche la prise pour porter une Sleeper Hold ! Il s'accroche de toute ses forces mais Kane ne faiblit pas ! Il se précipite vers l'un des turnbuckle pour s'y jeter, dos le premier. Miz est écrasé contre le coin ! Il s'écrase encore une fois et Miz lâche finalement ! Il est assis sur la troisième corde ! Kane se tourne vers lui et le prend en position de Powerbomb ! Il va vers le centre du ring ... Last Ride ! Non, Miz est descendu ! Il s'élance dans les cordes ... Nouveau Big Boot de Kane ! The Devil's Favorite Demon ne laisse aucune chance à Miz ! Il monte sur la troisième corde pendant que Miz se relève ! The Awesome One est debout, Kane saute ... Diving Clothesline !! Kane ne fait pas le tombé et lève la main en agitant les doigts ! Miz se remet debout en titubant et tourne le dos à son adversaire ! Il se retourne ... Kane l'attrape à la gorge ! Miz ne tente même pas de se débattre ! Kane le soulève ... Miz se dégage de la prise ! Il est derrière Kane ! Skull Crushing Finale !! C'est porté !! Incroyable ! Il a profité d'un court moment de faiblesse de son adversaire pour reprendre l'avantage !


Les deux lutteurs sont allongés sur le ring ! Miz rampe lentement vers Kane et arrive à le tourner sur le dos ! Il s'allonge sur lui et fait le tombé ! 1 ... 2 ... 2,99 ! Kane lève son épaule à l'ultime moment !! Miz est assis sur le ring, l'air las. Il regarde son ancien partenaire qui a du mal à se relever et fait un dernier signe de la tête. Il se remet debout et se place derrière Kane qui est à genou ! Il lui saisit les bras pour son Skull Crushing Finale ! Il le remet debout en tenant toujours la prise et s'apprête à la porter ! Kane se débat ! Miz décide de lâcher la prise et pousse Kane contre le coin ! Il prend un peu d'élan et se prépare pour la Mizline ! Il s'élance ... Mizline !! The Big Red Monster reste collé contre le coin et Miz l'assied sur la troisième corde ! Il lui tourne le dos et commence à le prendre sur son épaule en position de Front Powerslam ! C'est une tentative désespérée de la part du Chick Magnet ! Kane est sur son épaule ! Miz avance lentement vers le centre du ring ... The Big Red Machine se débat et tombe derrière Miz en le tenant en position de Reverse DDT ! Il le soulève ... C'est le Tombstone Piledriver !! Miz est bloqué, il ne peut plus bouger ! La foule retient son souffle ... TOMBSTONE PILEDRIVER !!! Kane enchaîne avec le tombé, 1 ... 2 ... Miz pose une jambe sur les cordes !! Kane se met à genou, une lueur folle dans les yeux ! Il tape de rage sur le ring et balance Miz à l'extérieur du ring ! Il sort à son tour et balance son adversaire dans les escaliers métalliques ! Puis dans les tables des commentateurs ! Miz se tient le dos de douleur et Kane le balance par dessus les tables ! Miz est KO ! Kane va le chercher et le saisit à la gorge ! Chokeslam à travers la table des commentateurs ! Kane a pété un câble ! Il le renvoie dans le ring et The Big Red Monster regarde sous le ring ! Il en sort une chaise et remonte sur le ring ! L'arbitre tente de l'en empêché mais Kane le repousse ! Miz se redresse lentement, il se tourne vers Kane ... CHAIRSHOT EN PLEINE TETE !! Miz saigne !! L'arbitre fait sonner la cloche, le match est fini !!





Here is your winner by disqualification, The Miiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiz !!!!


Kane regarde son méfait, avec un regard démoniaque. Le sang qui coule sur le front de son ex-partenaire semble attiser sa rage. On dirait qu'il va remettre ça et s'acharner sur le pauvre Mizanin, mais finit par jeter la chaise sur le corps du vaincu, et lui tourne le dos. Il quitte l'arena sous quelques sifflets, en se tenant la tête.


Dans le vestiaire de Maryse


Le champion de la WFA est assis sur une chaise, face à une table de massage. Sur cette table, Maryse, entre les mains de son masseur.


Maryse : « Seriously, de quoi j'ai l'air maintenant ? Perdre contre une cougar revenue de je ne sais où c'est sacrément la honte ! »


Jericho, les yeux dans le vide : « Hum... »


Maryse : « Tu m'écoutes au moins quand je te parle ? »


Jericho : « Hum ...»


Maryse : « Okay, j'vois le genre. »


Elle repousse le masseur et, alors que la caméra se retourne décemment, se lève. Elle se dirige vers le paravent et se change pendant que Jericho, toujours les yeux dans le vide, se balance d'avant en arrière.


Jericho : « Pourquoi crois-tu qu'elle est revenue ? Ne me dis pas qu'elle est là pour le titre des Divas, je n'y croirais pas une seconde. Ce n'est pas assez pour elle, il doit y avoir quelque chose d'autre, quelque chose de plus grand encore... Christian a dût réussir à la manipuler comme il le fait si bien. Comment les spectateurs peuvent-ils croire en tout ce qu'il raconte ? Ca me dépasse complètement. »


Maryse, sortant de derrière le paravent, en tenue de ville : « Au final vous êtes pareil tous les deux. Vous avez pour seul but la gloire mais vous passez pas par le même chemin. Il a choisit le plus court et le plus simple quand toi tu as pris le plus dur et le plus long. Vous n'hésitez pas à créer des alliances, à les laisser tomber à en recréer pour mieux les laisser tomber. Vous mentez, faites du charme, roulez des mécaniques... Au final vous jouez juste à celui qui a la plus grosse. Toi ce qui t'intéresse c'est pas le titre, c'est battre Christian pour laver l'affront de Wrestlemania 20. »


Pendant qu'elle parlait, les deux s'étaient levés et avaient quitté la pièce. Ils marchaient.


Jericho, serrant les poings : à« Ne me parle pas de ça ! J'ai été trahi par une... trainée de bas étages ! J'ai été trahi ! Ce n'est pas un affront pour moi ! Il est pour Christian ! C... ce... cet infâme animal qui disait être mon ami. Pourquoi serait-ce un affront pour moi ? Je n'ai pas démérité ! Christian oui ! Il ne pouvait pas me battre seul, il avait besoin d'elle pour me battre ! Et au Royal Rumble je l'ai battu seul ! Et ce soir si tout ce passe comme prévu, on entendra plus parler de Christian avant un moment. »


Maryse : "Tout se passera comme prévu, ne t'inquiètes pas. T'es pas le Best In the World at What he does pour rien !"


Jericho : "Si tout mes surnoms étaient vrais je crois que..."


Mais il n'a pas le temps de finir sa phrase car au tournant du couloir ils tombent sur Christian et Trish Stratus, arborant fièrement sa ceinture de championne.


Jericho : "Comme ça m'étonne de vous voir ensemble. Vous manigancez quoi cette fois ? Trish qui te refile des armes à travers la structure ? Ou alors Trish qui soudoie l'arbitre pour te faire gagner contre une folle nuit d'amour ? Ou les deux peut-être..."


Christian : "Et toi, je ne te vois pas avec ta ceinture. Tu préfères t'habituer à ne plus la porter maintenant pour pas subir le choc de plein fouet tout à l'heure ? »


Trish : « et toi t'as du payer les services d'une call-girl pour noyer ton chagrin ? »


Maryse : « Au moins il est sûr de la qualité du service ! »


Trish : « Ah, excuse-moi, j'avais oublié que la nouvelle génération de Divas était recrutée sur leurs formes plutôt que sur leurs performances ! »


Jericho : « Si on parle des mêmes performances, il me semble que tu es à la traine alors. Trish, si je te revois aux abords du ring ce soir pendant le match, tu auras beau ramper à mes pieds, me supplier, me faire les beaux yeux ou que sais-je, je ne te laisserais pas me faire perdre de nouveau un match. »


Christian : « Ah oui, excuse nous. On avait oublié que tu perdais tes matchs à cause d'évènements extérieurs. Si c'est pas Trish, c'est le vent qui va t'empêcher de gagner ? »


Jericho : « Retenez bien ce que je dis. Je ne veux pas voir Trish aux abords du ring ce soir ! »


Puis, suivi de Maryse, il s'éloigne dans les couloirs, laissant Christian et Trish sur place.


Bookers : Else (Segment 1), Hellangel (Match), Baptmann (Segment 2)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gbacca
Luttologue bedonnant
Gbacca

Messages : 11641
Age : 33
Localisation : Trou de baal de Jabba le Hutt
Humeur : Fakhr/Nature Touch

WFA on Demand : Back to The Past ! WFA No Way Out 2011 Empty
MessageSujet: Re: WFA on Demand : Back to The Past ! WFA No Way Out 2011   WFA on Demand : Back to The Past ! WFA No Way Out 2011 EmptyLun 23 Avr - 21:33

On voit maintenant descendre la cage, qui est à l'effigie de La Revolucion, sur demande d'Alberto Del Rio. La cage est dorée, et au sommet une pièce centrale proéminente s'y trouve sur laquelle le nom du clan est inscrit. Puis, sur la porte, un R incrusté de diamants est incrusté.


Justin Roberts : The next contest is a 2 vs 2 vs 2 Elimination Chamber Match !!!!







Justin : Introducing first, they are the WFA Tag Team Champions, they are William Regal and Big Show they are... The Lord & The Beast !!!!









Justin : Introducing the first challengers, they are CM Punk & Daniel Bryan, they are The Straight Edge Society !!!









Introducing the second challenger, they are Kaval & Evan Bourne !!!




2 vs 2 vs 2 Elimination Chamber Match pour les WFA Tag Team Championship : The Lord & The Beast [William Regal (Baptmann) & Big Show (Else)] vs CM Punk (The Straightedge17) & Daniel Bryan (Thib) vs Evan Bourne (Otaku San) & Kaval (k-anard)




C'est donc Kaval et Daniel Bryan qui vont commencer ce match ! Les fans du circuit indépendant se souviennent au bon souvenir des affrontements de ces deux poids-légers à la ROH il y a quelques années. Les deux se tournent autour, mais aucun des deux ne prenant l'initiative d'attaquer en premier. Petit à petit, ils se rapprochent, et c'est un contact entre le Straight Edge et le guerrier. Leurs forces étant égales, aucun ne prend l'avantage. Finalement, Daniel arrive à porter un Front Facelock, mais l'ancien Low Ki s'en défait aisément, et les deux lutteurs repartent pour un nouveau contact. Cette fois ci, c'est Kaval qui prend l'avantage, et il arrive à repousser Bryan jusqu'à un coin du ring. Arrivé près des cordes, l'arbitre est obligé de s'interposer entre les deux catcheurs. Daniel Bryan profite de cette occasion pour mettre une droite à Kaval, se comportant comme un typique heel. Kaval titube après ce coup, et Daniel Bryan porte une clé de bras sur le World Warrior. Ce dernier s'en sort encore une fois facilement de la prise avec un coup de pied porté sur le bras de l'American Dragon, qui lâche tout de suite.


Kaval commence alors un enchaînement de Kick. En premier, c'est trois Low Kick au niveau des jambes, puis un Middle Kick près des côtes, avant de fini par un Roundhouse Kick ! Daniel Bryan est plié en deux et Kaval se projette dans les cordes pour un Dropkick en plein dans la tempe de l'American Dragon ! Daniel Bryan roule jusque derrière les cordes, dans la partie dangereuse de la chambre, là où le sol est en métal. Kaval harangue la foule qui donne de la voix pour encourager la toute nouvelle recrue de la WFA. Puis, il rejoint le membre de la Straight Edge Society qui semble avoir subi un lavage de cerveau ces dernières semaines. Daniel Bryan se relève juste quand Kaval arrive à ses côtés. Le Warrior tente alors de le projeter contre la structure de la cage ! Mais l'American Dragon stoppe son élan au dernier moment, et envoie un coup de coude dans l'abdomen du natif de Brooklyn. Daniel Bryan, à son tour, tente de projeter Kaval contre la structure. Mais le World Warrior arrive lui aussi à ne pas arriver tête la première contre le métal. Et il envoie un coup de pied retourné dans le bide du Straight Edge.


Kaval, à la vitesse de l'éclair, se dirige alors vers le tunbuckle, monte rapidement sur la troisième corde Tidal Krush du haut de la troisième corde. Mais Daniel Bryan esquive le coup de pied en se baissant, et Kaval s'étale sur le sol froid en métal ! L'American Dragon prend tout son temps pour se relever. Il remet ensuite debout son adversaire, et il porte une Snap Suplex à même le sol ! Le choc a été rude ! On peut déjà distinguer la marque du grillage sur le dos rouge de l'ancien Low Ki. Daniel Bryan relève Kaval et tente de le balancer du côté du ring. Mais il se fait contrer par Kaval, et c'est lui qui passe par-dessus la troisième corde, sur la zone de combat. The Warrior attend que Bryan se relève, il prend appui sur les cordes, rebondit dessus pour un Spingboard Crossbody ! Et le premier tombé du match ! 1, 2, et dégagement de Daniel Bryan ! Ce match commence sur les chapeaux de roue avec un rythme déjà très soutenu. Celui qui est considéré comme le meilleur catcheur au monde se relève, à genou. Et Kaval en profite pour porter son Downward Kick !


C'est à ce moment-là que le chronomètre apparait pour la première fois dans ce match et dans ce PPV. Le public reprend le compte à rebours jusqu'au 0. Les lumières s'éteignent, et il n'y a qu'un projecteur braqué sur les différentes chambres. Petit à petit, ce projecteur ralentit... pour s'arrêter sur la chambre où se trouve William Regal !


Maintenant, chaque équipe est représentée dans ce match, et nous n'aurons pas le droit à un Handicap Match entre deux membres de la même équipe, et l'autre adversaire. The Lord fait signe à 'arbitre charg' d'ouvrir la chambre de se dépêcher, voulant combattre le plus vite possible. William Regal va sans doute amener sa puissance et sa technique dans ce match. Il rentre dans la zone de combat, et Clothesline sur Kaval ! Clothesline sur Daniel Bryan ! L'Anglais lève le poing en l'air en signe de victoire, ce qui provoque des huées massives du public. Kaval est le premier à se lever, et Regal se diriger vers lui. Et c'est alors un enchaînement de coups de genou dans la face du World Warrior. Il porte cinq coups de genou avant de porter un double coup de genou, dans le nez de Kaval ! C'est maintenant Daniel Bryan qui se relève. Et William Regal porte une magnifique Exploder Suplex ! La moitié des champions par équipe est bien en jambe dans ce début de match, et il impose sa domination dans cette première Elimination Chamber de cette soirée. Dans un des coins du ring, Daniel Bryan se relève grâce aux cordes.


William Regal se dirige vers lui, et met sa botte sur sa gorge, l'étranglant ! L'arbitre n'intervient pas. Après quinze secondes sans pouvoir respirer pour Daniel Bryan, Regal enlève enfin sa chaussure, laissant l'American Dragon tenter désespérément de reprendre son souffle. William Regal va maintenant s'occuper de Kaval qui se trouve dans le coin opposé, et qui se relève seulement. Il se dirige vers lui, et le projette de l'autre côté du ring, c'est-à-dire dans le coin où Daniel Bryan se trouve ! Et les deux se télescopent violemment ! The Lord prend son élan, et part pour un Corner Splash sur ses deux adversaires ! Mais Kaval esquive au dernier moment, et il n'y a que Daniel Bryan qui se prend la prise ! William Regal se retourne alors pour voir où se trouve Kaval, mais il se fait cueillir par un magnifique High Kick du Warrior, en pleine tempe ! L'Anglais va se réfugier dans un coin du ring. Mais Kaval ne lui laisse pas une minute de répit. Il prend de l'élan, effectue une roue, et le Tidal Krush est porté ! Magnifique ! Regal est groggy dans le coin, mais il reste debout grâce aux cordes. Il passe de l'autre côté, monte sur les cordes et porte son Bite of The Dragon !


Il porte sa prise pendant une bonne trentaine de seconde, pour bien affaiblir le plus puissant des trois lutteurs qui se trouvent en ce moment sur le ring. Il lâche enfin la prise, et Regal avance, sonné. Kaval monte alors au sommet du turnbuckle... et il porte un Moonsault sur l'Anglais ! C'est une voltige de grande classe que vient de nous offrir le World Warrior ! Et il tente le tombé ! 1, 2, et dégagement du Lord. Daniel Bryan se relève alors, et Kaval tente de lui porter une Clothesline. Mais c'est esquivé par l'American Dragon qui se projette dans les cordes, et porte une Clothesline ! Kaval se relève rapidement, mais Bryan se projette une nouvelle fois dans les câbles, et deuxième Clothesline ! The Warrior se relève mais moins rapidement cette fois. Il est à genou, et Daniel commence à lui envoyer des Kicks ! Les coups de pied claquent bien, et après une bonne dizaine, Bryan s'arrête, pousse un cri, et en porte un encore plus violent dans la tempe du guerrier ! Kaval s'écroule, complètement sonné par ce coup de pied ! Daniel Bryan tente alors le tombé : 1, 2, et c'est un dégagement de Kaval. Il en faudra plus pour l'éliminer !


Le chronomètre apparait une nouvelle fois. Le public s'en donne à coeur joie pour reprendre le compte. Les lumières s'éteignent une nouvelle fois. Et le prochain qui sortira de la chambre est... CM Punk !


Le Straight Edge Savior sort rapidement de sa chambre, pressé de venir en aide à son disciple, Daniel Bryan. La Straight Edge Society est donc la première équipe réunie dans ce match. Les deux sont à côte à côte, et le maître, CM Punk semble donner des consignes à son élève, qui l'écoute attentivement. C'est alors que, bizarrement, les deux Straight Edge se séparent. CM Punk se dirige vers Kaval, alors que Daniel Bryan part s'occuper de celui qui lui a enseigné le catch, William Regal. La caméra se concentre sur le leader de la Straight Edge Society, qui relève Kaval, et le fait passer par-dessus la troisième corde. The World Warrior chute durement sur le sol métallique produisant un bruit horrible. CM Punk le rejoint rapidement, et lui envoie des Stomps sur toutes les parties de son corps, pour l'affaiblir. Il le relève ensuite, et le balance violemment contre la structure dorée de la cage, spéciale Revolucion ! Il le fait rebondir contre les cordes pour lui faire prendre de la vitesse, et il le balance contre la cage ! Et il recommence l'opération une deuxième fois, une troisième fois ! Quatre fois en tout !


Kaval s'écroule, sonné par toutes ses projections. Et on peut voir du sang couler de son arcade sourcilière ! L'entaille est profonde, et le sang jaillit abondamment de la plaie. CM Punk n'en a que faire, il en profite même. Il se penche sur le corps du World Warrior, et lui envoie des droites, juste à l'endroit de la coupure pour aggraver la blessure. Ces agissements répugnent le public, qui siffle Punk. Après une dizaine de coups de poing, Cihaime se relève, et provoque les spectateurs, s'attirant une heat incroyable. De l'autre côté, les forces sont plus équilibrées entre Daniel Bryan et William Regal. Un coup c'est l'un qui domine, un coup c'est l'autre. Ils sont au milieu du ring, et The Lord maintient un collier arrière sur Bryan. La prise est très bien portée, ce qui est une habitude chez l'Anglais. Daniel Bryan suffoque, et ne sait pas comment se sortir de la prise. Petit à petit, il arrive à se relever, et il envoie des coups de pied dans la face de William Regal ! Et ce dernier lâche finalement la prise sous les coups ! Puis, il tente de projeter Bryan dans un des coins du ring. Mais arrivé près du turnbuckle, il monte sur les cordes, et effectue un salto arrière, et il arrive à se réceptionner sur ses jambes, derrière Regal.


Et il tente un Roll Up ! 1, 2, et dégagement de Lord William Regal ! Les deux lutteurs se relèvent rapidement, et en même temps. La moitié des champions par équipe tente une Clothesline, esquivée par Daniel qui porte une Belly-to-Back Suplex ! L'American Dragon monte alors sur la troisième corde, puis attend que Regal se remette debout. Et il s'envole pour un Missile Dropkick ! Ca touche sa cible ! Le tombé : 1, 2, et énième dégagement de l'Anglais ! Daniel Bryan se relève, en s'encourageant tout seul. Il saisit alors le bras de Regal, pour porter le LeBell Lock ! C'est porté ! NON !!!! William Regal retourne la prise... en Roll-Up !!! 1, 2, 3 !!!!


Daniel Bryan est éliminé !


CM Punk, qui se battait toujours avec Kaval, n'a même pas remarqué que son disciple venait de se faire éliminer. Il se retourne, et voit alors Bryan quitter la cage dorée. Punk se dirige vers lui, et l'agrippe par le bras, dans une colère noire. Il lui parle un long moment, en l'insultant presque. Daniel Bryan baisse la tête, puis repousse son maître, et repart vers les backstages. CM Punk lance un regard noir à Bryan, ayant cru que ça allait être lui qui allait lui offrir les titres par équipe.


Le chrono apparait. Le prochain catcheur qui sort de sa chambre est... Evan Bourne !


Le petit lutteur rentre à toute vitesse sur le ring. Il se projette dans les cordes, et Spinning Wheel Kick sur Regal ! Evan Bourne harangue la foule avec son taunt. Il se dirige vers CM Punk, qui est toujours dans une colère noire après l'élimination de son élève, pour venir en aide à son coéquipier Kaval toujours malmené par le Kid de Chicago. Il lui envoie coups d'avant-bras et coups de pied. Et il porte ensuite un Roundhouse Kick qui sèche littéralement Punk. Evant Bourne traine ensuite le corps de Punk près d'un des coins du ring, et fait signe à Kaval de monter sur les cordes pour porte son Warrior's Way. Evan, lui, va s'occuper de William Regal, dans le coin opposé. Kaval s'élance... mais c'est esquivé par Punk qui s'enlève au dernier moment ! La World Warrior arrive néanmoins sur ses pieds, mais il est désorienté. Et Punk en profite pour porter le GTS ! C'est porté ! Evan Bourne se rend juste compte que son coéquipier est KO, il ne pourra pas casser le compte ! Le tombé : 1, 2, 3 !


Kaval est éliminé !


Nous avons notre deuxième éliminé du match ! Le chronomètre apparait encore, pour la dernière fois ! Et c'est donc le Big Show qui fait son entrée !


Show prend son temps pour rentrer, nonchalant. Et il fait le ménage sur le ring ! Atémi sur CM Punk ! Atémi sur Evan Bourne ! Il projette le petit Bourne dans les cordes, et porte un Back Body Drop ! Il relève Evan, et le balance de l'autre côté des cordes. Et il le projette ensuite dans une des chambres en plexiglas ! Et la chambre cède ! Bourne est entouré de débris de plastique ! CM Punk arrive alors derrière lui et lui envoie un coup de pied dans la nuque qui le faut chuté ! William Regal tente de venir en aide à son coéquipier mais il se fait accueillir par un High Kick de Punk ! CM se penche ensuite vers le corps de Show, et il lui porte l'Anaconda Vise ! C'est maintenu ! Show se débat, mais n'arrive pas à se sortir de la prise. Evan Bourne se relève alors, et monte sur la troisième corde. Et il porte son Air Bourne ! Incroyable ! Un combo Anaconda Vise/Air Bourne ! Le tombé ! 1, 2, 3 !


Big Show est éliminé !


Ce n'est pas possible ! L'homme qui semblait le plus menaçant a été éliminé en même pas cinq minutes ! Maintenant, il ne reste plus que trois hommes, et chacun d'une équipe différente ! Les trois sont dans la zone de combat, se tournant autour. Evan Bourne se dirige alors vers Willial Regal et porte un Headcissor ! Et il en fait de même avec CM Punk. Il relève ensuite CM Punk et arrive à le soulever pour le placer au sommet du turnbuckle. Il le rejoint rapidement, et le met en position pour le Cyclorama ! Et c'est porté ! Magnifique prise que vient d'effectuer Evan Bourne ! Bourne et Punk sont au sol, et les deux se relèvent en même temps. CM est à genou, et c'est alors que Regal prend de l'élan et porte son Knee Trembler !!! Le tombé : 1, 2, 3 !!!!


CM Punk est éliminé !


Il ne reste plus que deux catcheurs ! Et Bourne qui vient de se relever, semble vouloir en finir au plus vite. Il monte sur les cordes, sans que Regal s'en aperçoive, et il porte son Diving Double Knee Drop !!! The Lord est au sol, près d'un des coins du ring, en parfaite position pour le Air Bourne ! That Kid monte encore une fois sur la troisième corde, et s'élance pour sa prise de finition ! Mais c'est esquivé par Regal, et Evan s'étale par terre, à plat ventre. William Regal le relève... et il porte sa Tiger Bomb !!! Le tombé : 1, 2, 3 !!!





Justin Roberts : And the winner, and still the WFA Tag Team Champion, The Lord & The Beast !!!




Regal ne savoure pas longuement sa victoire. Il prend les deux ceintures, et repart aux vestiaires sous les huées du public.


Booker : Lionsault
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gbacca
Luttologue bedonnant
Gbacca

Messages : 11641
Age : 33
Localisation : Trou de baal de Jabba le Hutt
Humeur : Fakhr/Nature Touch

WFA on Demand : Back to The Past ! WFA No Way Out 2011 Empty
MessageSujet: Re: WFA on Demand : Back to The Past ! WFA No Way Out 2011   WFA on Demand : Back to The Past ! WFA No Way Out 2011 EmptyDim 6 Mai - 0:29

Justin Roberts : The following contest is a Fatal-Four Way Macth for the WFA Intercontinental Championship !









Justin : Introducing first, from Manchester, England, weighing 260 pounds, he's a member of La Revolucion and the WFA Intercontinental Champion, Wade Barrett !!!




L'Anglais entre sous un brouhaha de huées ! Celui qui a acquis un statut d'un des catcheurs des plus détestés de la foule en peu de temps, entre ceinture brillante autour de la taille. Nonchalent et semblant totalement sûr de lui, comme à son habitude, Barrett avance tranquillement vers le ring. Arrivé dans la zone de combat, il se place dans un coin, et attend, l'air extrêmement concentré, ses trois challengers.









Justin : Introducing the first challenger, from Hollywood, California, weighed at 223 pounds, Dolph Ziggler !!!




Le protégé de Shane McMahon rentre lui aussi sous les huées de la foule. Très concentré, il marche rapidement vers le ring, sans taunt. Arrivé sur le ring, il se place dans un coin prêt à en découdre.









Justin : Introducing the second challenger, from Dublin, Ireland, weighing 272 pounds, Sheamus !!!




Le challenger éternel au titre intercontinental arrive sous des bruyants applaudissement du public, contrairement aux deux précédents. Il fait son taunt au début de la rampe, avant de marcher, déterminé, vers le ring. Avant de monter sur la zone de combat, il lance un regard noir à Wade Barrett. Puis, il se place lui aussi dans un coin.









Justin : Introducing the last challenger, from Miami, Florida, weighing 260 pounds, The Rock !!!




La légende des rings fait son entrée devant une foule en délire, pressé de voir le Rock en action sur un ring. Celui-ci, voulant à tout prix remporter un titre peu après son retour est très concentré. Arrivé sur le ring, il monte sur la seconde corde, et fait son taunt. Puis, il se place dans un coin attendant que la cloche sonne.




L'arbitre demande aux quatre protagonistes s'ils sont prêts, avant de faire sonner la cloche !




DING ! DING !




Fatal-Four Way Elimination No DQ Match pour le WFA Intercontinental Championship : Wade Barrett © (Owen) vs Dolph Ziggler (Sexy Boy) vs Sheamus (Meryhor) vs The Rock (Hitman)






Et c'est parti pour ce match, qui s'annonce extrêmement intense ! Le public est chaud comme la braise, alors qu'ils ont déjà beaucoup utilisé leurs cordes vocales depuis le début du show. Les quatre protagonistes restent chacun dans leur coin, se jaugeant. Les regards sont concentrés, ne laissant paraitre aucune émotion. Finalement, The Rock fonce sur Dolph Ziggler, et Sheamus en fait de même avec Wade Barrett. Les deux faces ruent de coups de poing leurs ennemis dans le coin, sans que l'arbitre puisse intervenir puisque ce match est sans disqualification. Le reflet de la perfection sort du ring pour souffler un peu mais le Rock le suit. De l'autre côté, Sheamus balance celui qui lui a causé tant de torts ces derniers mois en dehors du ring. L'Anglais chute durement sur le tapis de protection, sous les applaudissements du public. Le guerrier celte déterminé à que ce soir soit le soir de sa consécration, relève le membre de La Revolucion et lui frappe le crâne sur la barricade de sécurité. Et il recommence l'opération une deuxième fois ! Wade se tient la tête pour voir si ces coups ne lui ont pas ouverts l'arcade sourcilière. Mais pas une goutte de sang ne coule du crâne du champion intercontinental.




The Rock, lui, martèle de ses coups de poing si célèbre le crâne de Dolph Ziggler, qui ne voit pas le jour. Mr Perfection se tient à la barricade pour ne pas chuter. Mais, il arrive néanmoins à envoyer un coup de genou dans l'abdomen du Brahma Bull qui est plié en deux et a le souffle coupé. Ziggler reprend un peu ses esprits avant, à son tour, d'envoyer plusieurs droites ou coups de genou sur le Rock. On repart vers l'autre duo, où l'Irlandais a toujours le dessus face à l'Anglais qui ne peut pas en placer une. Et Sheamus projette violemment Wade Barrett dans les escaliers ! Le choc a été si rude que les escaliers en métal ont reculé de plusieurs centimètres. Barrett est totalement sonné, il se tient le dos qui lui fait atrocement souffrir après cette projection. Le People's Champion a repris le dessus sur son rival du moment, et enlève la protection qui se trouve sur la barricade. Il relève Ziggler qui était à terre, et le soulève pour mieux l'écraser contre le métal ! Mais Dolph arrive à contrer, et il repousse Dwayne Johnson. Ce dernier fonce sur le reflet de la perfection, mais il contre avec un Flapjack ! Superbe contre !




Le Brahma Bull est allongé au sol, vraiment sonné. On peut voir une grosse marque rouge sur sa tête, après que sa face se soit écrasée contre le métal froid de la barricade. Leurs deux ennemis étant hors course pour le moment, Sheamus et Dolph Ziggler montent tous les deux sur le ring en même temps. Et pour commencer, les deux lutteurs s'échangent des droites. A ce jeu-là , même si Ziggler se défend bien, c'est Sheamus et sa puissance qui prennent le dessus. Dolph recule sous les coups de poing surpuissants du guerrier celte. Ce dernier projette alors Mr Perfection dans les cordes. Mais le petit blondinet arrive à contrer, et c'est l'Irlandais qui rebondit contre les cordes. Le reflet de la perfection tente un Back Body Drop, mais c'est téléphoné et Sheamus lui envoie un violent coup de pied qui le redresse tout de suite. Le catcheur au teint pâle prend de l'élan et porte son Double Axe Handle ! Le coup a été si puissant que Dolph Ziggler fait un tour sur lui-même ! Sheamus se frappe ensuite le torse, et fait son taunt sous les bruyants applaudissements du public, supportant à fond le guerrier celte.




Sheamus relève Dolph Ziggler, puis place son buste entre la seconde et la troisième corde. Ziggler a le corps presque plié en deux, et l'Irlandais le tient par la mâchoire. Et l'Irish Curse lui envoie des coups dans le torse. Un coup, deux coups, trois coups... C'est une dizaine de coups qui s'abattent sur le torse de Dolph, qui devient rouge ! Sheamus le lâche finalement, et le reflet de la perfection reste sonné sur la seconde corde. The Celtic Warrior passe sur l'apron, prend de l'élan, et envoie un coup de genou dans la tempe de Dolph Ziggler ! Ce dernier retombe, presque KO, sur le ring. Sheamus se dépêche de couvrir le blondinet. 1, 2, et dégagement de Ziggler, assez facilement. L'Irlandais relève Ziggler, puis le met en position pour l'Irish Curse ! Cependant, Dolph arrive à contrer et il porte son Sitout Shoulder Jawbreaker ! Le tombé : 1, 2, et dégagement de Sheamus ! Mr Perfection se relève rapidement, et pour garder le guerrier celte au sol, il commence une série de trois Elbow Drop ! Puis, il s'arrête, prend son temps, avant de mettre ses cheveux en arrière... et le Jumping Elbow Drop est porté !




C'est à ce moment-là que Wade Barrett et The Rock décident de remonter sur le ring, après avoir bien repris leurs esprits. Dolph Ziggler ne les aperçoit pas, et cela profite à Barrett qui saisit Dolph par derrière, et le balance contre un des poteaux du ring ! Quel choc ! Le reflet de la perfection retombe à l'extérieur du ring. The Rock, lui, relève Sheamus pour mieux le balancer en dehors du ring. Il n'y a donc que Wade Barrett et The Rock sur le ring. Les deux se font face, très pr's l'un de l'autre, les deux n'ayant pas oublié la joute verbale qu'ils ont eu au dernier Raw, puis la victoire du champion en titre à cause d'une intervention de Dolph Ziggler, celui qui est à l'origine de retour de Dwayne Johnson sur les rings de la WFA. The Rock est très concentré, alors que Barrett affiche un petit sourire en coin, sûr de lui. Et c'est le Brahma Bull qui ouvre les hostilités avec des droites ! Wade Barrett tente de répliquer, mais c'est la légende qui a le dessus, et le champion intercontinental en titre titube. Mais ce dernier use d'un coup de pied directement dans l'abdomen du People's Champion pour que celui-ci stoppe ses attaques.




C'est maintenant au tour de Barrett d'envoyer des droites, et elles sont toutes aussi puissantes que celles du Rock. C'est alors que Wade se met en position de boxeur, et commence son enchainement de coups de poing. Un coup de poing, un deuxième, un troisième, et un quatrième qui fait chuter le Rock ! Wade Barrett emmène le Brahma Bull vers les cordes, et le place entre la seconde et la troisième corde, comme l'avait fait auparavant Sheamus. Et il porte sa Surfboard Stretch, aidé par les cordes ! La prise est très bien portée, et l'arbitre ne peut pas intervenir même si Dwayne est dans les cordes car le match est sans disqualification. The Rock souffre, et Wade met de plus en plus de force dans la prise, pour affaiblir la légende des rings. Après une bonne trentaine de secondes, l'Anglais lâche finalement la prise. The People's Champ retombe par terre, faisant sourire le champion intercontinental qui en profite pour chambrer le public. Bien sûr, la foule répond par des huées massives. Cela amuse encore plus le membre de La Revolucion qui envoie des Stomps sur le Rock, toujours au sol.




Wade Barrett pense alors pouvoir déjà éliminer The Rock. Il le relève, puis le place sur ses épaules pour le Wasteland ! C'est porté ! NON ! Dwayne contre, et porte un DDT ! Retournement de situation total ! Les deux hommes sont au sol, et c'est le Brahma Bull qui se relève en premier avec un saut carpé ! Wade Barrett se relève peu après, et il se fait cueillir par des droites. L'Anglais tente de riposter, mais le Rock esquive puis se projette dans les cordes, et porte une Flying Clothesline ! The Most Electrifying Man In The World harangue la foule, qui l'acclamme. Barrett se relève, groggy, et Spinebuster ! C'est porté ! L'Anglais est au sol, au centre du ring... la position parfaite pour le People's Elbow ! The Rock se place au-dessus du corps de Barrett, puis enlève son protège-coude qu'il balance dans le public. The Rock fait ses mimiques habituelles, passe par-dessus le corps de Wade... et le People’s Elbow est porté ! Mais le Rock ne tente pas le tombé, il attend que son adversaire se relève pour lui mettre le coup de grâce avec le Rockbottom ! Wade Barrett a du mal à se remettre debout, et Dwayne trépigne d'impatience.




Wade Barrett est maintenant à genou, presque debout... mais c'est alors que Dolph Ziggler revient sur le ring armé d'une chaise ! Il est dans le dos du Rock, qui ne l'a pas vu malgré les cris du public. Et coup de chaise dans le dos, d'une violence rare ! The Rock tombe tout de suite à terre. Et Dolph s'acharne sur le dos de Dwayne à l'aide de sa chaise ! Et ces cinq Chairshot qui s'abattent sur le dos du Brahma Bull ! Il est totalement KO ! Le visage du blondinet exprime une haine indescriptible, il est presque devenu fou. Il place la chaise, presque pliée, au sol. Il relève le Rock, inerte... et il porte le Zig Zag sur la chaise ! Quel acharnement ! Et il couvre son rival du moment : 1, 2, 3 !




The Rock est éliminé !




Incroyable ! Dolph Ziggler vient d'éliminer The Rock, une légende des rings ! The Rock ne peut pas se relever seul, des médecins et officiels accourent pour l'aider à rejoindre les backstages. Ziggler le suit du regard, satisfait d'avoir écarté de ce match son ennemi. Cependant, il ne voit pas derrière lui Sheamus qui remonte à son tour sur le ring. Ziggler se retourner... Brogue Kick ! BROGUE KICK !!!! Dolph est KO mais toujours debout... et Wade Barrett en profite pour porter son Wasteland !!! Le reflet de la perfection a subi les deux prises de finition de Sheamus et Wade Barrett ! Le champion intercontinental tente le tombé : 1, 2, 3 !!!!




Dolph Ziggler est éliminé !




Il ne reste plus que deux lutteurs dans ce match ! Et ces deux catcheurs sont Sheamus et Wade Barrett qui se vouent une haine sans nom, et qui combattent depuis déjà plusieurs mois pour la ceinture. Le public donne de la voix pour encourager leur chouchou, Sheamus, à enfin gagner le titre intercontinental après des semaines et des semaines de désillusion. Et ça commence par un échange de droites, de coups de pied, c'est une bagarre de chiffonniers ! Et l'Irlandais met à terre l'Anglais en lui portant un sorte de Spear ! Et il le matraque de coups de poing ! Les droites pleuvent sur le crâne du membre de La Revolucion ! Ce dernier réussi finalement à repousser Sheamus. The Celtic Warrior est déterminé, et il repart à la charge ! Mais sa haine l'aveugle et il se fait avoir par Barrett qui porte un Spinning Side Slam ! Le tombé : 1, 2, et dégagement du guerrier celte ! Wade Barrett se relève vite, et aucune sorte de frustration se lit sur son visage. Il traîne le corps de l'Irish Curse vers un coin du ring. Cela fait, Barrett monte sur la seconde corde. Et il s'élance pour son Diving Elbow Drop ! Mais Sheamus lève les genoux au dernier moment, et Wade s'empale dessus !




L'Anglais est debout, mais son flanc doit lui fait extrêmement souffrir après ce contre. Et Sheamus le soulève, et porte un Running Powerslam ! Le catcheur au teint pâle tente alors le tombé : 1, 2, et Barrett lève l'épaule pour stopper le compte de l'arbitre. Comme son adversaire, Sheamus ne baisse pas les bras, bien au contraire, il a l'air encore plus déterminé qu'avant. L'Irlandais relève Wade Barrett, et le balance en dehors du ring ! The Celtic Warrior fait une nouvelle fois son taunt pour que la foule le pousse jusque dans ses derniers retranchements. Sheamus rejoint ensuite Barrett en dehors du ring, puis, il le remet debout. Et il le balance contre une barricade de sécurité ! Et il recommence l'opération ! Il lui fait faire le tour du ring en le balançant contre les barricades ! Sheamus est déchaîné ! Les deux lutteurs sont maintenant près de la table des commentateurs, Barrett est toujours au sol. Le guerrier celte le relève encore une fois, et il porte son Irish Curse ! L'Anglais est totalement KO, et a les dos broyé ! L'Irlandais semble alors avoir une idée. Il débarrasse la table des commentateurs de tous les objets qui l'encombrent, obligeant Jim Ross et Matt Striker à quitter leur table.




Wade Barrett commence alors juste à se relever grâce au tablier du ring. Sheamus le saisit, et place sa tête entre ses cuisses pâles. Il est en place pour le High Cross ! Il le soulève, ça va être porté sur la table des commentateurs ! NON !!! Barrett arrive à passer derrière l'Irlandais qui est surpris. Et c'est le Wasteland !!! Wasteland à travers la table des commentateurs, qui cède sous le choc !!!! Wade vient de surprendre tout le monde, Sheamus en premier ! Ce dernier est HS, alors que Barrett a un genou à terre, épuisé. Le membre de La Revolucion relève l'Irlandais, entouré par les débris de table, et le remet sur le ring. Cependant, bizarrement, il ne monte pas sur le ring pour tenter le tombé, vu que Sheamus est vraiment sonné. Il se dirige vers les escaliers en métal, et en dégage la première partie, la plus petite. Il soulève alors la grande partie, et la met sur le ring. Sheamus, lui, est toujours au sol. L'Anglais place l'escalier au centre du ring, puis, il relève le dernier adversaire de ce match. Et il le met en position pour le Wasteland !!! Il veut le porter sur les escaliers en métal !!! C'est parti !!! C'est contré !!! Sheamus arrive à se réceptionner sur ses pieds, derrière son rival. Et il porte un Lift Side Slam, une sorte de Rockbottom, sur les escaliers en métal !!!! Le dos de Wade Barrett est broyé ! Le choc a été incroyablement rude !!!




Sheamus se relève avec beaucoup de difficulté. Il ne tente pas le tombé, il préfère relever Barrett qui ne tient presque plus sur ses jambes. L'Irlandais le repousse alors vers le cordes, où le corps du champion rebondit... et Brogue Kick !!!!! C'est porté, en plein dans la face de l'Anglais ! C'est incroyable !!!! Sheamus, épuisé, s'écroule sur le corps de Wade pour le couvrir : 1, 2, 2,99999 !!!! Wade Barrett se dégage in-extremis !!! Sheamus était à deux doigts de la victoire ! L'Irlandais n'y croit pas ses yeux, il ne veut pas y croire. Encore une fois, il se voyait partir du stade avec la ceinture intercontinentale sur l'épaule. Mais il ne veut pas désespérer. Il relève Wade Barrett, et il espère que ce sera la dernière fois de la soirée. Il veut en finir une bonne fois pour toute, et pour cela, il doit user du High Cross. Il se place dans un coin, avant de mettre en place son adversaire. Il le soulève, c'est parti... et NON !!!! Barrett puise dans ses dernières ressources pour contrer ! Il passe derrière l'Irlandais, et Low Blow !!! Suivi du Wasteland !!! Sheamus va encore se faire avoir ! Le tombé : 1, 2, 3 !!!! NON !!! The Celtic Warrior s'est dégagé de justesse avant le compte de trois !!!




Comme son adversaire auparavant, Wade Barrett est déboussolé. Il n'y croit pas, il croyait encore triompher de son rival. Il se relève lentement, éreinté par ce rude combat. Il se penche sur le corps de Sheamus, et le relève par les cheveux. Mais d'un coup Sheamus saisit ses deux jambes, et le fait chuter ! Mais qu'est ce qu'il fait ?! Et Cloverleaf !!!! Il porte un Cloverleaf !!!! Ce n'est pas possible !!!! Le public est en folie ! La prise est portée au centre su ring, il n'y a aucun moyen de s'en sortir !!! Et pourtant, malgré l'atroce souffrance qui parcourt son corps, Barrett tente de s'en sortir. Il rampe jusqu'aux cordes, avec l'espoir d'en attraper une. Il est maintenant tout près, à quelques centimètres de la libération. Mais Sheamus le remet au centre du ring, ruinant ses dernier espoirs !!! Et il tape, il tape !!!! Wade Barrett abandonne !!!









Justin Roberts : And the winner, and the neeeewwww WFA Intercontinental Champion... SHEAMUUUUSSSSS !!!!!!!




La foule est debout, en délire. Sur le ring, Sheamus est à genou, se tenant la tête dans ses mains, très ému. L'arbitre lui apporte sa toute nouvelle ceinture. L'Irlandais la contemple un long moment, avant de se relever pour que l'arbitre lui soulève le bras en signe de victoire. The Celtic Warrior lève bien haut sa ceinture sous les bruyants applaudissements du public. On peut ressentir la grande émotion chez Sheamus, qui a presque les larmes aux yeux. Il sort ensuite du ring, et se dirige vers le public, communiant avec eux, ce qui est rare chez lui. Puis, il se dirige vers les vestiaires. Avant de rentrer en backstage, en haut de la rampe, il pose une dernière fois avec sa ceinture, profitant de ce moment qu'il attendait depuis très longtemps.




*****




Toujours dans son bureau, nous retrouvons le chairman, l'esprit éternellement préoccupé par son enquête qui n'avançait toujours pas. Il avait délaissé son deuxième verre de whisky, à moitié bu, et griffonnait différentes choses sur un carnet devant lui. Les éléments qu'il possédait concernant la disparition d'Orton et Sheffield étaient minces, et s'il voulait apporter à Del Rio les preuves que ce dernier réclamait, il lui faudrait bien plus que cela ! Mais au train où il allait, comment les obtenir avant l'échéance... ?


Aux alentours de 20h, les hommes se rendaient dans les vestiaires... Ensuite... ensuite, rien. Rien ni personne ne savait le renseigner, et les enregistrements vidéo, dernière trace de leur passage, étaient introuvables. Un soupir, un de plus, vint hanter la pièce. Il ne pouvait pas rester ici à ne rien faire, mais que faire, voilà la question ? Comment trouver ces vidéos ?


Une nouvelle fois, il ressortit. Nul besoin de manteau, son enquête n'était plus un mystère... Toujours ce pas pressé et déterminé qui le caractérisait, même si son empressement et sa détermination n'avaient qu'un but flou. Une nouvelle fois, il allait reprendre la direction de la régie vidéo lorsqu'on le tira par le bras. Après un moment de stupeur, il réalisa qu'il se trouvait dans l'un des nombreux débarras de l'Arena où les techniciens entreposaient leur matériel. En face de lui, son mystérieux informateur, éternellement encapuchonné. Il ne savait pas grand chose de lui, on le lui avait conseillé en échange d'une gracieuse rémunération, et savait qu'il était généralement détenteur de bons tuyaux. En règle générale. Son inefficacité de la dernière fois dans cette affaire l'avait grandement déçu.


Homme masqué : Alors comme ça, vous cherchez des enregistrements vidéo du jour de la disparition d'Orton et Sheffield ?


Comment pouvait-il être au courant... ? Shane ne chercha pas à réfléchir plus. Ce n'était pas le moment.


Shane : Oui, mais ils ont vraisemblablement disparu.


Homme masqué : Vraisemblablement.


Sceptique, Shane le dévisagea un instant. Outre le large capuchon, l'homme dissimulait son visage d'un masque noir, il ne pouvait rien savoir de ses intentions.


Shane : Que voulez-vous dire par là ?


Homme masqué : Disons que les objets disparaissent moins facilement que les hommes par ici, il faut croire...


Et dans un geste brusque, il releva un pan de son manteau et fit apparaitre sa main, détenant un cd. Shane eut un hoquet surpris. Quel était cet homme qui pouvait ainsi parvenir à retrouver ce que d'autres devaient certainement s'être appliqués à faire disparaitre ?


Shane : Ce sont les enregistrements... ? Comment... ?


Homme masqué : Il est des méthodes que vous ne péfèreriez pas connaitre, je vous l'assure. Mais avoir les bons contacts et ne pas s'appeler McMahon aide pour ce genre de... trouvaille.


Le chairman hocha la tête, il ne voyait pas quoi ajouter. Il récupéra le cd et invita l'homme à le suivre. Une fois dans son bureau, il se précipita sur son ordinateur et y inséra le cd. Il s'y trouvait plusieurs enregistrements vidéo, classés par heure de prises de vue. Il sélectionna celle de 20h, et impatient, la lança.


C'était la caméra du couloir de droite menant au vestiaire, pendant plusieurs minutes, on y voyait un grand nombre de personnes qui cheminaient, sous un brouhaha sonore plus ou moins perceptible. Attentivement, Shane fixait l'écran, alors que derrière lui, toujours bien droit dans sous son manteau, l'homme masqué faisait de même. Brusquement, McMahon se concentra d'autant plus. On voyait Orton et Sheffield qui marchaient, s'approchant des vestiaires. Non loin, passa Primo, comme l'avait dit ce dernier.


Orton et Sheffield entrèrent alors, et Shane accéléra la vidéo, espérant percevoir quand est-ce que le duo sortirait de là ... Le souci était que l'angle de la caméra offrait une mauvaise couverture de l'entrée du vestiaire. La vidéo avança un long moment, cela faisait désormais 30 min que le duo était entré mais qu'il n'en sortait pas. Le couloir était de plus en plus désert, signifiant par là que le show devait avoir déjà commencé. Puis, brusquement, un homme apparu à l'image, il portait comme un chapeau et n'était pas correctement visible. Il semblait attendre quelqu'un ou quelque chose, et se positionna de manière à avoir l'entrée du vestiaire bien en vue.


Homme masqué : Vous devriez lancer la vidéo de la deuxième caméra, celle du couloir de gauche.


Shane acquiesça et s'exécuta, positionnant les deux fenêtres des vidéos en parallèle, sur le grand écran de son ordinateur. Il avança cette nouvelle vidéo à la même heure que la première. De nouveau l'on pouvait voir l'homme mais le chapeau lui couvrait le visage... Shane grinçait des dents. Au bout du couloir, tout au bout si bien qu'on le distinguait mal, semblait se trouver une autre personne. Etait-ce elle qui justifiait le peu de passage dans le couloir ? C'était probable. Puis une nouvelle silhouette apparut, et vint s'approcher du premier homme. Lui aussi portait un chapeau semblable, et n'était pas plus distinguable. Les deux se mirent à converser et Shane augmenta le son au maximum, afin de percevoir leurs propos.


« ... Ils sont à l'intérieur... il faut attendre... ...... »


Le son était extrêmement mauvais, et des grésillements couvraient une partie des paroles. Shane s'agitait sur son siège, il allait devenir fou, tout se liguait contre lui !


« ... a dit qu'il ... risque de bavure. ... vont bientôt sortir. ... pas louper. »


Un troisième homme s'approcha alors et au même moment, la porte des vestiaires s'ouvrit. Shane eut à peine le temps de distinguer les silhouettes d'Orton et Sheffield que les hommes leur tombèrent dessus, profitant de l'effet de surprise pour se ruer sur eux à coups de poing. De rage devant son écran, Shane serrait également ses poings, jusqu'à s'en rendre les jointures blanches. Tout cela confirmait ce qu'il pensait. Mais il devait savoir qui.


« Bordel... »


Orton et Sheffield avaient offert une résistance plus qu'honorable, mais deux des hommes firent apparaitre des barres de fer et les frappèrent avec, ne laissant aucun doute sur leurs intentions. Les deux catcheurs finirent gisants au sol, après plusieurs minutes de combat, et avaient tout de même réussi à amocher deux de leurs agresseurs. Mais pas suffisamment pour prendre le dessus, malheureusement...


« Embarquons-les... amener à ... »


Les deux hommes les plus épais portèrent alors les catcheurs assommés, tandis que le troisième ouvrait la marche. Ils prirent le couloir de droite puis s'engouffrèrent dans un autre chemin, de nouveau sur la droite.


« Il me faut l'enregistrement de ce couloir ! »


Et comme un dératé, Shane se mit à cliquer sur les autres fichiers vidéos, les ouvrant un à un. Une multitude de fenêtres apparurent à l'écran, et après examen, Shane refermait celles qui n'avaient aucun intérêt. Il finit toutefois par trouver l'angle de vue qui l'intéressait, et le positionna à l'heure voulue. Le groupe apparut alors sur l'écran. Dans une pause, Shane se mit à zoomer au maximum sur les hommes, mais ne parvint pas à déterminer qui pouvaient être ces personnes. Le couloir menait au parking souterrain réservé aux employés. La caméra de l'entrée du parking offrait un meilleur angle, et une nouvelle fois le groupe passa. Plus loin se trouvait un fourgon, et au moment où deux nouvelles personnes apparurent... la vidéo fut comme brouillée avec un long grésillement sonore.


« Nooooon. Non non non. »


Cela dura plusieurs minutes, et lorsque l'image revint à la normale, le parking était désert.


« Non non non non non, ce n'est pas possible ! »


Le chairman se tenait la tête entre les mains, lorsque brusquement, l'homme masqué fit retentir sa voix, calme et posée.


« Je peux essayer quelque chose ? »


Shane le fixa un moment, essayant d'assimiler ses paroles, puis s'empressa d'ajouter :


« Oui, bien sûr. Si vous pouvez trouver une solution. »


Il se leva de son siège et laissa l'homme masqué y prendre place. Celui-ci s'installa, alors qu'avide d'en savoir plus, Shane appuyait ses mains sur le bureau, pour avoir pleine vue sur l'écran. L'homme masqué inséra une clé USB dans l'ordinateur, et lança une installation rapide, de ce qui semblait être un logiciel. Il finit par l'ouvrir rapidement et se mit à pianoter sur le clavier à une vitesse d'expert. Shane maitrisait plutôt bien l'informatique, mais il avait trouvé là bien plus expert que lui. En moins de deux, l'homme avait récupéré la vidéo en question dans le logiciel et l'avait positionné à l'heure nécessaire. Il zooma au maximum et relança la vidéo, la faisant avancer image par image, dans une improbable lenteur. Progressivement, appliquant différents filtres, le brouillage opéré sur la vidéo semblait se lever...


« Un brouillage d'amateur... » murmura l'homme masqué.


Déjà , l'on distinguait les contours du parking, les voitures présentes... puis le fourgon... les silhouettes... les hommes... les deux types... Shane ne pouvait retenir sa surprise devant une telle précision. L'homme masqué faisait cela avec une aisance remarquable...


Shane : Comment faites-vous ça ?


Homme masqué : Chacun ses ressources, Monsieur McMahon.


Shane : Mais... vous êtes qui ?


Homme masqué : Celui qui vous aide à lever ce mystère...


D'un mouvement de la tête, il invita Shane à reporter son attention sur l'écran. Le zoom se fit plus précis sur les deux types en question... Encore un peu... plus de netteté... L'image n'était pas parfaite, mais la résolution aidant, il n'y avait plus de doute. Le zoom se porta sur l'homme de gauche.


« C'est lui ! »


La voix de Shane avait retenti brusquement, forte, distincte et on ne peut plus ravie ! Il avait la preuve ! La preuve qu'il voulait ! Il n'était pas dupe, ô que non, il ne l'était pas. Il le prouverait.


« Mais une seconde. Ce fourgon, je l'ai déjà vu. Oui ! Je m'en souviens ! »


Sa voix était catégorique, très sure, et dans son regard, on croirait voir un éclair de génie. Il prend son portable, et téléphone.


« Allô ? C'est moi. Ecoutez, il faudrait que vous alliez voir à un petit coin de Rosemont, près d'ici. Oui, vous trouverez un fourgon. C'est vital ! Dépéchez-vous, il ne reste plus beaucoup de temps ! Le fourgon se trouve ... »


Les images se coupent ici.




Bookers : Lionsault (Match) et Else (Segment)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gbacca
Luttologue bedonnant
Gbacca

Messages : 11641
Age : 33
Localisation : Trou de baal de Jabba le Hutt
Humeur : Fakhr/Nature Touch

WFA on Demand : Back to The Past ! WFA No Way Out 2011 Empty
MessageSujet: Re: WFA on Demand : Back to The Past ! WFA No Way Out 2011   WFA on Demand : Back to The Past ! WFA No Way Out 2011 EmptyLun 7 Mai - 23:36

*Ding! Ding! Ding!




Justin Roberts : The following contest is an Elimination Chamber Match for the World Heavyweight Championship! If Alberto Del Rio wins, the 15 Carats Championship and the Undisputed Championship will be unified!









Roberts : Introducing first, from Winnipeg, Manitoba, Canada, weighed at 226 pounds, he's the current World Heavyweight Champion, Chris Jerichooooooooooo!!




Chris Jericho arrive, ceinture à l'épaule. Il est accueilli par une pluie de sifflets, mais ne semble pas perturbé. Il a les yeux fixés sur la structure dans laquelle il va pénétrer pour sa première défense de titre depuis le Royal Rumble. Il y entre, sûr de lui, imperturbable, le regard sérieux. Il regarde la chambre qui lui est destinée, et y pénètre, après avoir laissé son titre à l'arbitre.









Rodriguez : Muchachos y muchachas, c'est un grand honneur pour moi d'annoncer l'homme qui va marquer l'histoire une fois de plus ce soir! Grâce à son corps majestueux et robuste, grâce à son intelligence, grâce à ses boules en acier, il sera capable de résister au moindre impact tout en évitant au maximum de se blesser. Cet homme est un roi, il sera bientôt un Dieu sur cette Terre. Et pour cause, il s'agit de la Escencia de la Excelencia, Albertoooooooooooooooooooooooooooooo del Riooooooooooooooooooooo!!




Le General Manager arrive en fanfare au volant d'une superbe Porsche des années 60 couleur or, klaxonnant tant et plus. Il est escorté par la Revolucion au grand complet. Les huées se font fortes, mais cela semble satisfaire Del Rio. Il sort de sa voiture, puis va sur la rampe, et les feux d'artifices dégringolant depuis le haut du titantron sont actionnés. Alberto se dirige ensuite vers la cage, et semble admirer le métal doré dont elle a été faite juste pour l'occasion, ainsi que le "R" incrusté dans la porte d'entrée. Il entre ensuite, et va dans sa cellule. Ses sbires restent devant l'entrée de l'arena.









Roberts : From Death Valley, weighed at 299 pounds, The Undertakeeeeeeeeeeeer!




Comme à son habitude, le Phenom entre sur sa célèbre Harley Davidson. Cependant, les réactions suscitées sont moins enthousiastes, plus dubitatives, en raison de son étrange accord avec le GM. Il traverse la rampe sur sa moto, voyant au passage que les membres de la Revolucion l'escortent, puis gare son véhicule près de la cage. Il y pénètre ensuite, et rejoint sa chambre. Del Rio le surveille, et lui lance un sourire complice. Il fait ensuite signe à ses sbires de s'en aller.









Roberts : From Los Angeles, California, weighed at 229 pounds, John Morrison!




Le Guru of Greatness fait son entrée, avec son attitude arrogante habituelle. Il se fait accueillir par une belle heat de la part du public. Avançant nonchalamment, il s'arrête juste devant l'entrée de la cage. Il la regarde longuement, puis finit par enlever son manteau et ses lunettes, et s'apprête à rentrer... mais...? Oh non! Skip Sheffield... et Randy Orton l'attaquent par derrière, l'empêchant de rentrer dans la cage! Ils s'acharnent littéralement sur lui, le matraquant au sol de Stomps sur le dos et sur les jambes. Orton fait ensuite un signe de la tête à Sheffield. Ce dernier acquiesce. Il relève Morrison, pour le prendre sur ses épaules en Fireman's Carry. Orton semble se préparer... il bondit... au même moment, Skip lâche sa victime... et RKO! Le Shaman of Sexy est au sol, inconscient, tandis que les deux hommes le regardent, fiers de leur méfait. Les hommes déjà présents dans leurs chambres respectives regardent le spectacle d'un oeil intrigué, en particulier Del Rio.






??? : J'ai une annonce à faire concernant l'Elimination Chamber.




Cette voix est celle du Chairman, qui se trouve sur l'entrée de l'arena.




Shane : Mais d'abord, évacuez ce cher Johnny.




Des officiels ainsi que des médecins arrivent avec une civière pour embarquer John Morrison. Une fois qu'ils ont quitté les lieux, McMahon regarde en direction de l'Elimination Chamber, plus précisément vers Del Rio, et affiche un sourire narquois.




Shane : Alberto... tu as voulu jouer les malins, et c'était pas mal joué... mais pas assez bien. Je sais que tu es un actionnaire de la WFA, que tu as du pouvoir ici, mais n'en abuse pas! Vois-tu, depuis la victoire par forfait du Canadien et de l'autre motard, j'ai eu quelques soupçons, et j'ai mené ma petite enquête. Il y a trois semaines, j'avais peu d'informations, mais ce soir, j'ai récolté ce qu'il fallait.




Il se met à faire les cent pas sur l'entrée, comme pour raconter un récit.




Shane : Oui, que ce fut dur. D'abord, j'ai demandé plusieurs témoignages, et il semblerait que personne n'avait vu Orton et Sheffield après 20H00, heure à laquelle ils étaient rentrés dans leurs vestiaires. Ainsi, j'ai cherché les enregistrements... mais ils avaient été dérobés. Je n'en pouvais plus, j'étais au bout du rouleau. C'est alors qu'un homme étrange, masqué, est venu me voir. Il avait les enregistrements! Nous les avons visionnés, et on a clairement pu voir plusieurs hommes attaquer ces pauvres Randy et Skip au moment où ils sortaient de leurs vestiaires. Ensuite, ces personnes les ont embarquées dans un fourgon. Cependant, impossible de les dévisager. Grâce à sa connaissance de la technologie, cet homme m'a permis de clarifier certaines choses, notamment sur l'identité de quelqu'un. C'est pour cela que je vous invite à regarder attentivement ces images.


Il s'arrête, se plaçant juste sous le titantron. Une image floutée apparaît alors sur l'écran géant, sur laquelle on pouvait apercevoir deux silhouettes. A chaque instant, elle devient de plus en plus claire... jusqu'à ce qu'on puisse parfaitement distinguer tous les détails. On peut voir ainsi clairement le visage de l'homme de gauche... il s'agit de Wade Barrett! Des éclats de huées se font entendre. Del Rio est pétrifié.


Shane : Et oui, ainsi, j'avais la preuve que tu étais à la tête de cette opération. Après tout, tu avais proposé à l'Undertaker de se qualifier s'il gagnait son match, ainsi, tu le menaçais de le virer au cas où il t'éliminerait. Un avantage certain s'il était qualifié. Comme tu n'as pas voulu faire le sale boulot, tes hommes s'en sont chargés. Cependant, j'avais l'impression d'avoir vu ce fourgon quelque part... en effet, il était garé à quelques centaines de mètres de l'arena, un peu caché. J'ai demandé à des hommes d'aller voir, et dedans, j'y ai trouvé ces deux personnes!




Il s'arrête, et pointe du doigt Orton et Sheffield.




Shane : Tu avais bien calculé ton coup. Tu faisais en sorte que personne ne puisse te soupçonner, alors tu as laissé un de tes hommes près du fourgon. Oui, nous avions vu deux hommes qui gardaient le fourgon. Nous les avons arrêtés, et ils ont avoué travailler pour toi. Tu ne voulais pas prendre le risque de laisser le fourgon dans un quelconque endroit sans qu'on s'en rende compte, alors toi et tes sbires l'avez gentiment caché auprès de vous pendant tout ce temps. Mais pas de chance pour toi.




Del Rio semble anxieux, et colle son visage au plexiglas de sa chambre, lançant un regard haineux envers le Chairman. Ce dernier se met à rire.




Shane : Ha! Ha! Que c'était malin! Et même ce soir, tu as été malin, en laissant tes sbires à l'entrée pour protéger Undertaker... mais malheureusement pour toi, Morrison est resté sans défense. J'ai donc choisi de rééquilibrer la balance. Tu sais ce qu'il s'est passé, je suppose, pas besoin que je te réexplique. Morrison n'est plus capable de combattre ce soir, et je ne compte pas avoir un participant manquant pour ce match. Pour que justice soit faite, il faut un remplaçant... et c'est lui que j'ai choisi!




Il lève le doigt en l'air, et...











A ce moment, la foule se met à huer activement le jeune lutteur.




Shane : Eh oui, Alberto. Ta rivière ne sera plus aussi tranquille qu'avant, et tes plans vont être chamboulés. Skip, tu peux revenir, merci pour ton travail.




Sheffield fait «oui» de la tête, et marche vers le Chairman. Une fois arrivé à lui, les deux hommes tournent le dos, et se dirigent vers la sortie.




Shane : Bon match, Alberto!




Les deux hommes quittent l'arena. Le General Manager est furieux, il tape dans le plexiglas, puis montre Orton du doigt en criant «Kill him! He's a must-kill!». The Viper rentre tranquillement dans la cage, jetant un regard pédant envers le chef de la Revolucion. Il entre ensuite dans la dernière chambre vide.









Roberts : Hem... from Ghana, West Africa, weighed at 223 pounds, Kofi Kingston!




Comme de coutume, le Ghanéen arrive, bondissant et inspirant la joie et la bonne humeur des fans. Il tape dans les mains de quelques enfants sur la rampe, puis ne perd pas de temps, il entre dans la structure et attend le dernier participant.









Roberts : And their opponent, from Toronto, Ontario, Canada, weighed at 227 pounds, Christian!


Captain Charisma reçoit la plus grosse pop de la soirée. Il est calme, et avance tranquillement sur la rampe, se délectant de toutes ces acclamations. Il ne manque pas de serrer la main de quelques fans au passage. Il s'arrête devant la cage. Il la regarde attentivement, comme s'il s'agissait du défi de sa vie. Il y pénètre, et ferme la porte lui-même, confiant. Il se place face à Kofi, et attend le son de la cloche.




Elimination Chamber Match pour le World Heavyweight Championship : Chris Jericho(c) (Nak) vs Christian (Sharpshooter) vs Alberto Del Rio (FlyingPanda) vs Undertaker (Onclesam64) vs Randy Orton (Swantonbomb) vs Kofi Kingston (Hadès)






L'arbitre fait sonner la cloche. Christian et Kofi se tournent autour, ils se jaugent, puis se rapprochent, attendant la première attaque. Le Canadien propose une épreuve de force à son adversaire... ce dernier hésite, mais accepte finalement, et premier contact du match! Captain Charisma prend l'avantage, il pousse de toutes ses forces, faisant basculer Kingston tout doucement en arrière... il a presque réussi à le coller à terre... oh, joli, le Ghanéen contre avec un Monkey Flip, qui fait valdinguer Christian derrière lui! Les deux hommes se relèvent, The Instant Classic tente de réagir avec une Clotheline... contrée, Kingston passe dans son dos, puis va se projeter dans les cordes... le Canadien se retourne... The African Sensation revient avec une Jumping Clotheline! Christian étant au sol, Kofi se place près de sa tête, puis bondit, tentant un Jumping First Drop... mais non, Captain Charisma évite le coup, laissant l'Africain s'éclater la main au sol. Ce dernier se tient la main, à genoux, avec une légère grimace sur le visage. Le Canadien en profite, il le relève, le place en position de Suplex, le soulève... et ça passe! Premier tombé du match. 1. Dégagement! The Instant Classic relève son adversaire pour le projeter dans le coin qui se trouve juste devant la cellule de Y2J. L'ancien champion du monde lance un regard noir envers l'actuel champion. Jericho lui lance le même regard. Christian se dirige vers Kingston, monte sur la deuxième corde, et l'enchaîne de droites en pleine tête, tout en gardant un oeil sur Chris Jericho. Le public compte les coups : one, two, three, four, five, six, seven... mais la légère déconcentration de Captain Charisma permet à Kofi de le contrer avec un Flapjack! Christian s'écrase la tête sur les protections du turnbuckle. Il se remet debout, mais est un peu sonné... et le Ghanéen, qui était derrière lui, fait un Roll Up! 1.. Non, le Canadien se dégage!




Kofi Kingston est le premier à se remettre debout. Il relève son adversaire, tente de le projeter... c'est contré, et c'est Christian qui le projette dans les cordes. Captain Charisma l'accueille ensuite avec un Tilt-A-Whirl... non, The African Sensation parvient à se réceptionner sur ses pieds, juste à côté de l'ex-WHC, et répond avec un Russian Leg Sweep! Il se dirige ensuite vers le coin, et monte sur la troisième corde... mais The Instant Classic s'est relevé à temps, venant l'empêcher d'agir en lui assénant un Dropkick dans la jambe. Le coup fait trébucher Kofi qui... ouch! qui tombe sur le coin en plein sur ses bijoux de famille! Captain Charisma grimpe sur la deuxième corde, prenant son adversaire en position de Suplex. Il s'apprête à le soulever... mais il regarde vers l'extérieur du ring... et il enjambe la troisième corde pour pouvoir se placer dos à l'extérieur. Christian tente ensuite de soulever Kingston... mais ce dernier s'aggripe comme il peut aux cordes pour éviter de décoller... puis se débat en donnant de multiples coups de poing dans l'abdomen du Canadien... et ça fonctionne, il se dégage! Mais Christian, bien que l'ayant lâché, ne s'arrête pas, il lui assène un atémi retentissant sur la bas du torse! Il enchaîne avec une droite en pleine face, puis une deuxi... non, Kofi pare le coup... il lui attrape ensuite le bras, parvient à se placer sur la deuxième corde, de l'autre côté du coin... il lui tire le bras... mon Dieu, Super Arm Drag! Le Ghanéen s'est mal réceptionné, mais Captain Charisma, lui, vient littéralement s'exploser le dos sur le sol métallique!




Le public est impressionné par cette prise et par cette chute, applaudissant le geste pendant quelques secondes, mais des chants «Let's go Christian!» se font vite entendre. Le Canadien grimace de douleur, on peut voir les marques de sa chute sur son dos. Il se trouve près de la cellule du champion, qui le regarde en souriant, satisfait de le voir dans une telle situation. The African Sensation se relève avec un peu de difficulté, puis vient relever The Instant Classic. Le Mental Mastermind lui crie «Balance-le! Balance-le contre ma chambre!». Kofi ne réfléchit pas, il amène Christian assez loin pour prendre de l'élan. Il prépare ensuite sa projection, prenant les meilleurs appuis possibles... et il le balance de toutes ses forces... non, Captain Charisma contre, et le projette... Y2J, surpris de ce retournement, recule, et voit Kofi venir s'éclater en plein dans le plexiglas! Avec le choc, le Ghanéen recule. Christian, encore un peu meurtri par sa chute, met un peu de temps à revenir, mais revient quand même... il attrape les jambes de son adversaire, le fait basculer violemment en arrière, puis il se prépare. Il jette un oeil derrière lui, regardant Y2J farouchement. Et il y va pour le Boomerang! Kofi Kingston vient à nouveau s'éclater sur le plexiglas! La protection a tenu, mais on peut voir la marque de passage de l'Africain. Captain Charisma se dirige vers le champion, et se retrouve face à lui. Les deux hommes n'ont pour seule frontière que la barrière de la chambre de Chris, mais leurs regards semble percer cette barrière. La tension est si forte qu'on pourrait même croire qu'elle n'existe pas, et que les deux hommes vont s'en foutre une. Le compte à rebours commence. 10...9...8... Captain Charisma est toujours face à Jericho. 7...6...5...4... Il s'écarte, et voit Kofi en train de se relever. 3...2... Il le projette dans le ring. 1...0! *Jeu de lumières* Et c'est Alberto Del Rio qui doit rentrer!




Le Mexicain sort de sa chambre, conspué par les fans, mais souriant. Il prend son temps, rentrant lentement sur le ring, et regardant Christian et Kofi se battre. Le Canadien saute par-dessus la troisième corde pour pouvoir exécuter un Sunset Flip Pin sur le Ghanéen! 1...2. Oh, Kingston parvient à renverser Captain Charisma, et contre avec un Pin with Bridge! 1... Dégagement! Les deux hommes se relèvent, The African Sensation projette son adversaire dans les cordes, et tente de l'accueillir avec un Double Back Chop... Christian esquive en se baissant... mais derrière Kingston, il est accueilli par Del Rio, qui l'attrape dans sa course pourle projeter à l'extérieur entre la deuxième et la troisième corde! Le GM se dirige ensuite vers l'Africain, exécute un Snapmare pour l'asseoir devant lui. Il enchaîne en lui assénant un Soccerball Kick claquant dans le dos! ADR ne s'arrête pas là , il bloque Kofi en position de Half Nelson, et lui porte de multiples Elbow Strikes dans la nuque, un, deux, trois, quatre, c... non, le cinquième ne passe pas, le Ghanéen tente de se défaire, il donne des Headbutt en arrière, qui touchent la mâchoire du Mexicain... et ça marche, après plusieurs coups de crâne, Del Rio le lâche! Kofi se relève, et contact entre les deux hommes... oh, Christian à l'extérieur, saute sur la troisième corde, et se jette sur eux... Springboard Clotheline qui atteint les deux hommes! Le Canadien tente le tombé sur l'homme le plus proche, à savoir Kofi. 1...2. Et non, simplement deux!




Le Canadien se concentre désormais sur Alberto Del Rio. Il le relève pour lui asséner un atémi retentissant en pleine poitrine! Kingston, qui vient juste de se remettre debout, lui envoie un Low Kick en plein dans la cuisse... nouvel atémi de Christian... nouveau Low Kick de Kofi, cette fois-ci dans l'arrière du genou... Captain Charisma envoie une gifle cinglante dans la face d'ADR... le Ghanéen lui porte un Middle Kick dans le bide, pour le faire plier en deux... l'ancien champion recule un peu pour prendre de l'élan, et revient avec un Swinging Neckbreaker! Le Canadien et le Ghanéen se retrouvent maintenant face à face, avec Alberto au sol entre les deux. The Instant Classic fait un signe à Kofi, qui acquiesce... il se projette dans les cordes, puis revient vers le GM... Christian, lui, tape dans ses mains pour chauffer le public... Kofi se met à danser, et... oh, le chef de la Revolucion attrape le collant de Captain Charisma pour le tirer, et celui-ci vient se cogner contre Kingston! Quel coup de filou! Une fois le coup fait, il se relève et part se réfugier à l'extérieur, frustré par la petite alliance qu'il y a eu. Mais son répit est de courte durée, car le Canadien revient rapidement pour faire un Baseball Slide en plein dans les chevilles! Del Rio tombe en arrière, s'éclatant le dos sur le sol en métal. L'ex-WHC profite de la position du Mexicain, il bondit sur la deuxième corde, pour effectuer un Springboard Splash! Oui, ça passe!




Le Canadien enchaîne, il le relève, lui attrape la têe, et tente de le faire percuter les chaînes... non, Alberto parvient à se retirer au bon moment... il se glisse dans le dos de Christian, l'attrape au niveau des hanches, et tente de le soulever, mais Captain Charisma s'aggripe aux chaînes pour éviter de recevoir la prise. Del Rio jette un oeil derrière lui... il voit Kofi, qui est en train de bondir sur la troisième corde... le 15 Carats Champion lâche le Canadien pour se diriger rapidement vers le Ghanéen... celui-ci saute rapidement grâce à son appui... ouah, il a mis tant de force dans le saut qu'il a réussi à passer au-dessus de tout le monde, aller jusqu'aux chaînes et s'y aggriper... Del Rio se retourne... Kingston grimpe un petit peu, et s'élance pour un Crossbody... oh non, à la vitesse de l'éclair, le chef de la Revolucion a tiré Christian pour le mettre à sa place, et s'écarte... et c'est le Canadien qui reçoit l'attaque! Kofi se relève, et tente d'envoyer une droite à Del Rio, et le décompte est lancé! 10... ADR pare le coup... 9... Il assène un Gut Kick à Kingston pour le plier en deux... 8...7...6... Il lui attrape le bras, et le prépare pour son Finisher... 5...4... Et Cross Armbreaker! 3...2...1...0! *Jeu de lumières* Undertaker est le nouvel entrant! Il se dirige tout doucement vers l'endroit où se déroule l'action. Il regarde Kofi crier de douleur, et Alberto en train de porter sa prise. Il serre le poing, il semble vouloir casser la figure du Mexicain, mais l'accord qu'il a passé avec lui le fait hésiter. Il va alors vers Christian, le relève, et porte une Clotheline! Il se couche sur lui pour tenter le tombé. 1...2. Dégagement!




Le public est incompréhensif face à la réaction du Deadman, et quelques huées se lèvent. Pendant ce temps, Kofi est toujours prisonnier de l'Armbar de Del Rio. Son visage est masqué par la souffrance... mais il essaie de se dépâtrer... oh, il... il utilise la sueur abondante qui est apparue depuis le début du match pour faire glisser son bras... ça semble marcher, le Mexicain commence à lâcher prise... et oui, bel effort de Kingston, qui parvient à retirer son bras! Juste après ça, il roule vers le ring, pour éviter que le General Manager recommence tout de suite. Pendant ce temps, l'Undertaker relève Captain Charisma, et lui attrape la gorge! Il hésite, il regarde du côté d'Alberto, mais finalement, il décide d'en finir... il le soulève... non, Christian parvient à se dégager en l'air... il atterrit dans son dos, l'attrape en Inverted Facelock... et Reverse DDT! Une fois la prise portée, le Canadien se met en retrait pour pouvoir récupérer un peu. Le Ghanéen, lui, s'est relevé. Kofi regarde attentivement le Last Outlaw, qui semble bien placé. Il prend appui sur la troisième corde, faisant en même temps sa danse annonçant son prochain coup, en criant «Boom! Boom!», et il y va, il saute par-dessus la troisième corde pour le B... non, Del Rio était juste derrière, il l'a attrapé au niveau des hanches au moment où il sautait, et il le ramène avec une German Suplex! Il maintient la prise pour le pinfall! 1...2.. Non, pas trois!




Le Mexicain tape sur le ring, frustré de ne pas avoir encore pu éliminer Kingston. Il le relève, le projette dans les cordes, puis l'accueille en le soulevant en Fireman's Carry... oh, The African Sensation contre avec un Crucifix Pin! 1...2. Et non! Les deux hommes se relèvent, Kofi est le premier à réagir, il envoie un Standing Dropkick! Alberto se relève, l'Africain tente une Clotheline... le 15 Carats Champion bloque l'attaque... il attrape le bras de son adversaire, exécute ensuite un Arm Wrench... il saute ensuite, genoux en avant, pour un Double Knee Armbr... non, le Ghanéen s'est accroché du bout du bras à la corde la plus proche, Del Rio tombe sans avoir pu emporter le bras qu'il tenait avec lui. Le GM se relève rapidement, et entre dans une épreuve de force avec Kofi Kingston. L'Undertaker, de l'autre côté, remonte sur le ring... il les aperçoit tous les deux, et, tel un bulldozer, charge dessus... Clotheline sur les deux hommes, qui les fait passer par-dessus la troisième corde! Le Phenom les rejoint à l'extérieur. Il les regarde, tous deux au sol, et hésite qui attaquer. Il finit par relever le Ghanéen. Il l'attrape par la gorge... il s'apprête à le souleve,r mais voit qu'il est en face de la chambre de Y2J. Il... non, pas ça... si, il vient vers cette cellule... et il vient éclater Kofi de toutes ses forces! Le plexiglas n'a pas tenu! Le Ghanéen se retrouve dans la chambre de Jericho, et ce dernier s'est fait renveser! Mon Dieu!




Le Mental Mastermind se dégage, et se réfugie de l'autre côté de sa chambre exigue, apeuré. Taker le fusille du regard. Le décompte est lancé de nouveau. 10...9...8...7... The Undertaker se retire, se dirigeant cette fois vers Del Rio. 6...5...4...3... Le Mexicain se relève, et voit que le Deadman lui lance un regard noir. 2...1...0! *Jeu de lumières* La lumière s'arrêe sur la cellule du World Heavyweight Champion! La porte s'ouvre, et il en profite pour vite sortir de sa chambre pour s'éloigner du Phenom. Ce dernier est d'ailleurs toujours face au GM... il lui envoie une droite! Oh, mais Alberto ne semble pas avoir senti grand chose, le Deadman s'est retenu. Del Rio sourit, voyant que son emprise marche. Pendant ce temps, Chris Jericho se retrouve sur le ring, nez à nez avec Christian. On y est, l'affrontement que le public attendait va enfin débuter. Tous les yeux sont rivés sur eux... et c'est parti! Echange de coups de poing entre les deux hommes, aucun ne semble prendre le dessus... si, Y2J, qui est encore frais, a enfin l'avantage, il enchaîne une, deux, trois droites, faisant reculer Captain Charisma jusqu'aux cordes, puis il le projette de l'autre côté... et l'accueille avec un Spinning Wheel Kick! Il se couche sur son adversaire. 1...2. Simplement deux! Le King of Bling-Bling ne perd pas de temps, il attrape les jambes de son compère Canadien, et tente déjà de le retourner pour The Walls! A l'extérieur du ring, Del Rio et l'Undertaker sont toujours face à face. Mais Kofi s'est enfin relevé... et instinctivement, il vient porter un Dropkick to Back sur le Last Outlaw... qui vient ensuite percuter le Mexicain! De retour sur le ring, Christian parvient à se dégager en donnant une impulsion de la hanche, faisant valdinguer le champion.




A l'extérieur, Kofi semble pris d'un second souffle. Il relève le Phenom, et le balance dans le ring! Mais derrière lui, le GM s'était remis debout, et il le balance dans le ring à son tour. Il rejoint tout ce petit monde. Il se concentre sur Kingston, tandis que l'American Badass se dirige vers Christian et Y2J. Le chef de la Revolucion relève le Ghanéen, lui porte un Low Kick dans la cuisse, puis un deuxi... non, ce coup-ci est paré... oh, l'Africain se place bien... SOS! Il enchaîne avec le tombé! 1...2.. Pas trois! Del Rio en veut encore! En attendant, The Undertaker a chopé la gorge des deux Canadiens. Il s'apprête à les soulever... non, les deux hommes lui assènent un Gut Kick simultanément pour se dégager... le Deadman est plié en deux... Chris et Christian le bloquent en Facelock, et Double DDT! Belle alliance contre-nature... mais cette alliance est brisée aussi rapidement qu'elle a commencé, car le Lionheart attrape Christian et lui inflige un Pendulum Backbreaker! Il tente le tombé. 1...2.. Nouveau dégagement! Captain Charisma commence à se relever. Le World Heavyweight Champion se projette dans les cordes, et se prépare à revenir sur son adversaire... mais le Taker, qui s'était relevé, l'accueille avec un Big Boot! Il tente le pinfall. 1... Dégagement! Pendant ce temps, Del Rio était toujours à couteaux tirés avec Kingston. Il lui assène un Dropkick to Knee, le faisant se retrouver sur un genou. Il prend ensuite un peu d'élan en reculant... et se jette sur le Ghanéen pour un Shining Wizard! C'est alors que le dernier décompte est lancé. 10...9... The Undertaker projette Y2J dans le coin. 8...7...6... Il le place sur la troisième corde, monte sur la deuxième... 5...4... Il le prend en position de Suplex... 3...2...1... Il essaie de le soulever, mais The Ayatollah of Rock'n'Rolla se retient... 0! C'est l'heure. Tous les regards du public se tournent vers le dernier participant. La porte s'ouvre... et Orton sort de sa chambre.


JR : Mon Dieu, Matt, j'en peux plus!


MS : Ah, vous avez trop mangé?


JR : Faites attention, j'ai été comme vous il y a longtemps. Vous verrez, quand vous aurez mon âge, que ce n'est pas facile! Et pour ne pas sortir du contexte, je disais simplement que j'étais épuisé de commenter ce match, tant c'est long et incroyable!


MS : Ah, je suis d'accord là-dessus, marquons une petite pause.




Booker : Y2Jeriko




*Retour à l'Elimination Chamber pour le World Heavyweight Championship.




Nous y sommes, aucun éliminé, et tous les participants sont rentrés. The Undertaker essaie toujours de porter la Superplex sur The Ayatollah of Rock'n'Rolla. Voyant que Jericho s'accroche, il prend de l'altitude, en montant sur la troisième corde... cette fois, il y va de toutes ses forces... et c'est parti, Superplex! Mon Dieu, quel impact! Jericho et le Phenom se sont écrasés sur le ring! Le King of Bling-Bling roule un peu, se mettant en retrait, presque à l'extérieur, puis ne bouge plus. Le Deadman, lui, commence à se relever... oh, Orton le voit... il va s'adosser au coin le plus éloigné, et attend que l'Undertaker soit dans la position adéquate, il se prépare à frapper fort pour son entrée... le biker se retrouve maintenant sur les deux genoux, courbé, essayant de se redresser... le Legend Killer s'élance, prêt pour le Punt Kick... mais non! Il se fait stopper dans sa course par Alberto, qui le réceptionne avec un Enzuigiri! Le GM de RAW voit alors le Last Outlaw qui se relève, et semble l'attendre. Taker est sur pied. Lui et Del Rio sont les seuls debout sur le ring. Le Deadman se relève, et les deux hommes se retrouvent face à face. Le General Manager ne semble pas apeuré par le regard menaçant du biker. Il lui tend même la main en souriant, lui disant «Faisons alliance! Ensemble, on pourra les écraser, pour permettre à la Revolucion de régner en ces lieux!». Undertaker semble hésitant. Il rapproche sa main de la sienne, alors que le public crie «Don't do this!». Mais... le Phenom ne semble pas écouter la foule... et accepte la poignée de main! La foule est sous le choc, et c'est alors que des huées se lèvent. Alberto est satisfait, disant à son nouvel allié «Tu ne le regretteras pas.». Taker lui rétorque «I know it..»... oh! Avec sa main libre, il vient choper la gorge du chef de la Revolucion! Ce dernier, pris par surprise, essaie de se dégager, mais sans succès, l'étreinte de l'Undertaker est trop forte! Finalement, le motard repousse son adversaire, mais si violemment qu'il s'en trouve retourné... mon Dieu, Orton s'était relevé, et se trouvait derrière lui... et RKO!! Il... il tente le tombé! 1...2...3! Alberto Del Rio has been eliminated!




Le public est fou de joie, des chants en faveur de l'Undertaker retentissent dans toute la salle. Tous les membres de la Revolucion viennent vers la cage, pour pouvoir ramener leur chef. Del Rio, qui, en sortant, a retrouvé ses esprits mais encore abasourdi, réclame un micro. Rhodes va lui chercher.




Del Rio : Undertaker... tu n'as pas respecté le contrat. A cause de toi, j'ai perdu, et ce n'est pas ce soir que la Revolucion pourra dominer officiellement toute la fédération.




Le regard de l'Undertaker change un peu, il semble intrigué. Le public fait de même.




Del Rio : Je te l'avais pourtant dit. Tu as gagné ta place grâce à moi. Tu as tenu jusqu'ici grâce à moi. Oui, je t'ai sauvé plusieurs fois pendant le match. Et toi, en retour... tu m'élimines! Tu ne l'as peut-être pas fait directement, mais c'est bien toi qui as permis à ce crétin de Randy de me mettre à terre. J'avais même... demandé de construire une cage spéciale pour l'occasion. Tout était parfait. Sans ça, j'étais assuré de gagner. Quel ingrat tu es... tu ne gagneras même pas.




Des huées se lèvent, mais le Mexicain fait signe qu'il n'a pas fini.




Del Rio : Profite bien de ton dernier match, Undertaker. You're fired!




Cette annonce a l'effet d'une bombe, tant sur le concerné que sur le public. Un tonnerre assourdissant se fait entendre, le public conspue le GM comme jamais. La Revolucion le ramène vers la sortie, mais la porte de la cage est toujours ouverte. Le Deadman sort, furieux au plus au point. Les arbitres essaient de le retenir, mais il fonce à toute vitesse sur Del Rio. Il l'attrape, prenant par surprise la Revolucion, et vient le projeter avec une force incroyable dans la barricade! Rhodes, Barrett, Regal et Show reviennent vite défendre leur patron. Ils repoussent à eux quatre le Taker. Ensuite, Show se met face au Phenom pour l'empêcher d'avancer, pendant que les autres relèvent Alberto et le ramènent rapidement en Backstage. Le Last Outlaw n'a jamais été furieux à ce point, et des nombreux officiels et arbitres essaient de le contenir. Big Show lui montre la cage en disant «Va finir ton match, si tu veux avoir au moins la chance de retoucher au titre mondial.». A ces mots, le géants part vers la sortie. L'American Badass est encore plus énervé. Il se dirige finalement vers la cage... oh, au moment de rentrer, il ramasse les escaliers métalliques, et les amène dans la cage! Certains officiels veulent l'arrêter, mais comprenant qu'il n'y a rien à faire, le laissent finalement faire. Avec ces escaliers, The Undertaker charge vers le champion du monde, pour essayer de lui éclater la tempe avec l'objet contendant... Jericho s'en aperçoit au bon moment, et parvient à esquiver. Le biker le poursuit, et Y2J fuit comme il peut, allant se réfugier de cage en cage, restant parvenant à garder la distance.




Du côté des autres participants, on voit Kofi sur la troisième corde, scrutant Orton. Il se jette sur le Legend Killer, Diving Crossb... non, Randy parvient à rattraper Kingston sur son épaule en Oklahoma Clutch. Il est prêt pour un Running Powerslam... oh, le Ghanéen parvient à se dégager... Orton se retourne... The African Sensation part pour le Trouble in Paradise... et c'est porté! The Viper a juste eu le temps de mettre ses bras devant sa tête en guise de protection. L'Africain se relève... et juste à ce moment, Christian, qui était à l'extérieur, l'attrape par derrière en position d'Inverted Facelock... et il le ramène de son côté avec une Inverted Suplex! Captain Charisma ne perd pas de temps, il vient ensuite attraper les jambes de son adversaire pour se mettre dos aux chaînes... il part pour le Boomerang... non, cette fois, Kofi s'en sort, il parvient à s'aggriper aux chaînes de la cage... et se met à grimper. Captain Charisma se retourne, et grimpe lui aussi! Les deux hommes se retrouvent à hauteur d'une cellule. Kingston envoie une droite qui atteint la tempe du Canadien... ce dernier réplique avec une droite du même acabit... et c'est parti pour un échange de coups! Chacun rend à l'autre ce qu'il a reçu à chaque coup... Kingston commence à prendre l'avantage... il stoppe ses coups de poing, attrape ensuite la tête de son adversaire, essayant de lui frotter contre les chaînes... mais The Instant Classic se débat, il donne un, deux, trois coups de coude dans les côtes de Kofi pour se dégager. The African Sensation a du mal à tenir... Christian profite de ce moment de faiblesse, il l'attrape... mais qu'est-ce que...? Mon Dieu, il essaie d'exécuter un Russian Leg Sweep! Le Ghanéen tient comme il peut, mais le Canadien le fait faiblir à chaque tentative... Kofi ne tient plus... et Russian Leg Sweep! Oh my Fuckin' God! Les deux hommes s'éclatent sur le sol! Christian s'est sacrifié pour mettre Kofi out! Ils ne bougent plus, ils sont inertes, on dirait presque qu'ils sont sans vie si on ne voyait pas leur ventre se gonfler par la respiration. Et... oh, Randy Orton a repris connaissance... il voit le corps des deux hommes... il rampe pour aller se coucher sur l'Africain. 1...2...3! Kofi Kingston has been eliminated! Orton ne s'arrête pas là , il se dirige vers Christian et fait de même. 1...2... Non! Non! Le Canadien en veut encore!




The Legend Killer ne semble pas y croire après la chute sacrificielle vertigineuse de l'homme de l'Ontario. Il reste au sol, et reprend son souffle. On revient du côté de Taker et Y2J. Le Deadman balance les escaliers dans une cellule ou s'était réfugié le champion, et il parvient à détruire la protection en plexiglas! The American Badass se rapproche dangeureusement de Jericho, avec un regard d'assassin... le King of Bling-Bling tente de fuir en passant entre ses jambes, mais c'est peine perdue, Undertaker lui attrape la cheville. Il le relève ensuite, et lui chope la gorge! Il le soulève... Chokeslam! Chokeslam à l'extérieur! Mon Dieu! Chris s'est fait détruire le dos sur les grilles en acier! Il hurle tant la douleur est forte! Undertaker regarde longuement sa victime, comme s'il ne cherchait pas à l'éliminer, juste à la détruire. Il va ramasser les escaliers, et regarde dans le ring. Il voit Randy Orton, en train de placer Christian sur la troisième corde. Le Legend Killer attrape la tête de son adversaire, préparant un Super RKO... mais non, la frénésie du Deadman reprend, il rentre sur le ring, et, à toute vitesse, vient éclater la face de Randy avec les escaliers! Après ce coup, on voit qu'un filet de sang commence à couler depuis le front du jeune lutteur. The Last Outlaw semble avoir déversé toute sa colère dans ce coup, car son regard a changé. Christian, qui était retombé, retrouve ses esprits, et voit les ravages du Phenom. Oh, la rage revient dans les yeux de ce dernier... il relève Christian, lui met la tête entre ses jambes, le soulève pour préparer son Last Ride Powerbomb... le Canadien se défend comme il peut, il donne des coups de poing un peu faiblards, gigote pour essayer de déséquilibrer le Taker... ça semble fonctionner, mais le biker ne lâche pas prise... oh, Y2J s'est redressé... il rampe vers le ring, dans le dos du Deadman... et... ouuuuuuuuuuuh! Il vient lui appliquer un terrible Low Blow! L'Undertaker lâche l'homme de l'Ontario, et se tient l'entrejambe, plié en deux!




On dirait qu'une tornade est passée sur le ring. Tout le monde est à terre, en train de reprendre son souffle. Le premier à se relever est Captain Charisma. Il regarde lequel est le plus amoché, et se rend compte qu'Orton saigne. Il le relève, le met en position pour une Suplex, puis essaie de le soulever... non, Orton parvient à rester cloué au sol. Deuxième essai pour l'ex-WHC... sans plus de succès. Randy commence à se débattre en donnant des coups de poing dans l'abdomen du Canadien... il parvient même à le soulever! Il le maintient en l'air, puis vient le placer l'extérieur. Il fait ensuite en sorte de faire passer sa tête entre la deuxième et la troisième corde, le prend en Facelock, et le tire. Les jambes de CC sont sur la deuxième corde... The Legend Killer est prêt pour son Spike DDT... non, Christian arrive à reposer ses pieds au sol... il repousse Randy, puis tente de le sécher avec une Clotheline... esquivée, Orton passe dans son dos... Captain Charisma se retourne... The Viper tente le RKO... contré par The Instant Classic, qui en profite pour lui attraper les bras par derrière... il le retourne, et Kills... non, Orton le repousse vers le coin... oh, Christian parvient à sauter sur la deuxième corde, et il s'élance en arrière pour un Springboard Sunset Flip.. oh non, le jeune lutteur l'a réceptionné sur ses épaules en Fireman's Carry! Il se déplace jusq'au centre du ring, repose son adversaire à terre pour bien le repositionner, puis le soulève pour partir en Angle Slam... nouveau contre du Canadien, qui riposte avec un Arm Drag! Les deux hommes se relèvent... au même moment, The Undertaker se remet debout... Christian se projette dans les cordes, et revient vers Orton pour tenter une Clotheline... esquivée... oh, juste derrière Randy se trouvait le Deadman, qui accueille Captain Charisma avec un Complete Shot!




Pendant ce temps, Y2J s'est relevé à son tour... il attaque l'Undertaker par derrière en lui assénant un Dropkick to Back, le faisant passer entre la deuxième et la troisième corde à l'extérieur! Jericho se retourne... Orton lui porte un Gut Kick, puis lui place maintenant la tête entre ses jambes... il le soulève pour préparer un Powerbomb... le Mental Mastermind se débat, il donne des coups de poing dans la face du Legend Killer... ce dernier vacille un peu, mais il tient le coup... Y2J stoppe subitement sa série de coups, pour pouvoir tenir la tête de Randy... oh, il parvient à se dégager... et contre avec un Codebreaker! Le pinfall! 1...2... N... non, Randy en veut encore! Le King of Bling-Bling part vers le coin et s'adosse pour récupérer. Mais... Oh, Christian est de retour. Il est debout, sur le ring, près de The Viper, et regarde le champion avec un air de défi. Il regarde ensuite l'homme au sol devant lui... il lui attrape les jambes, les croise, puis le retourne... et c'est parti pour le Cloverleaf! La douleur a réveillé Orton sur le coup, qui se met à crier pour la combattre. Il rampe vers les cordes, mais s'arrête rapidement, sachant qu'il n'y a pas de Rope Break. Alors qu'il se fait plier le dos, il regarde Chris, l'implorant. «P... please... you... you hate him. Help me... hit him...». Le Mental Mastermind hésite, il a une bonne occasion dans les deux cas. Il finit par se rapprocher d'eux. Orton, croyant qu'il va être sauvé, tire un léger sourire malgré cette douleur. Jericho les regarde... puis il se dirige rapidement vers les cordes, sautant sur la deuxième... et Lionsault en plein sur le dos de Randy! Cette fois, le Legend Killer n'en peut plus, il semble perdre connaissance. «W... why Chris..». Il tape! Il abandonne! Randy Orton has been eliminated! Orton se fait sortir par l'arbitre, pour le plus grand plaisir du public.




Alors que cette alliance contre nature semblait à nouveau fonctionner, le King of Bling-Bling la brise à nouveau en venant porter un Running Bulldog sur Christian dès qu'il a lâché sa prise! Nouveau tombé. 1...2... Et non, non, l'ancien WHC résiste! Le King of Bling-Bling semble ne plus savoir quoi faire. Il s'approche des jambes de Captain Charisma... oh, ce dernier le surprend avec un Small Package! 1...2.. Dégagement! Les deux hommes se relèvent... The Instant Classic réagit en premier, il projette son adversaire dans les cordes, et se place pour l'accueillir avec un Back Body Drop... oh, Chris revient avec un Sunset Flip... joli, dans le mouvement, il a attrapé les jambes de son adversaire, il se relève, puis le retourne... et c'est parti pour The Walls! The Walls of Jericho! L'homme de l'Ontario serre les poings, il essaie de lutter contre la souffrance coûte que coûte... mais à chaque seconde qui passe, Y2J met un peu plus de pression dans sa prise, augmentant la dose de douleur! Christian serre les dents, mais il résiste encore et encore, il n'est pas prêt d'abandonner... oh! The Undertaker revient, et casse la prise en attrapant le champion par la gorge! Il le fusille du regard, alors que Jericho semble impuissant... il le soulève... non, Chris parvient à se dégager en l'air, passant dans son dos. Il se réfugie rapidement à l'extérieur. Taker se retrouve devant Christian. Les deux hommes se défient du regard... le biker décroche une droite qui fait chuter Captain Charisma! Le Canadien se relève... le Taker le soulève, et tente de le placer pour son Tombstone... mais Christian parvient à se dégager en arrivant dans son dos, et tout en atterrissant derrière lui, il lui attrape les bras... il parvient à la retourner... non, le Deadman le repousse. Oh, Y2J était monté sur la troisième corde, et voyant le Canadien arriver, il s'élance, Missile D... non, l'ex-WHC réagit rapidement, il esquive le coup... Jericho part jusqu'au Phenom, et le touche à la jambe! Le Deadman trébuche, se retrouvant sur un genou. Le King of Bling-Bling se relève, et se retourne... il voit Christian arriver vers lui... il se baisse, prêt à l'accueillir avec un Back Body Drop... mais Captain Charisma parvient à passer par-dessus avec un Leapfrog, puis fait de même avec l'Undertaker qui se trouve juste derrière. The Instant Classic se retrouve dans le dos du Last Outlaw... il... il lui attrape les bras, et le met en position... Killswitch! Cette fois, c'est passé! Le tombé! 1...2...3! The Undertaker has been eliminated! Mon Dieu!




Plus que deux survivants. Ces deux derniers se font face. Ils sont en sueur, couverts de marques diverses à cause du match, ils sont essouflés, mais leur regard rempli d'animosité l'un envers l'autre est toujours le même. Ce face à face dure, tenant la foule en haleine. Des officiels essaient d'évacuer le Deadman... mais...? Ce... ce dernier refuse de sortir! Il revient sur le ring, soulève le premier qui passait par là , Y2J en l'occurrence... et Tombstone Piledriver! Qu'est-ce que...? Il fait de même avec Christian, déversant son flot de haine et de frustration... Tombstone Piledriver again! The Undertaker regarde une dernière fois ses victimes, puis sort de la cage. Il se dirige vers la sortie, laissant sa bécane prêt du lieu de combat, et, pour sa dernière prestation, le public l'applaudit, en criant «We will miss you!». Mais il n'en a rien à faire, il a raté l'occasion de toucher une dernière fois au titre. Il disparaît dans les Backstages, définitivement. Sur le ring, personne ne s'est relevé. La foule encourage alors son chouchou, lançant «Wake up, Christian! *clap *clap *clap clap clap Beat him, Christian! *clap *clap *clap clap clap». Mais ce n'est pas The Instant Classic qui est le premier à reprendre connaissance... Jericho, encore groggy, rampe machinalement vers son adversaire... le tombé... 1...2...Tr... Qu...? Quoi? Christian tient encore! Y2J ne réalise même pas.




Les deux hommes restent encore au sol pendant un bout de temps. Il finissent par se relever en même temps, avec difficulté. C'est reparti pour un échange de droites, mais cette fois, ça ressemble à une bagarre de bar entre deux hommes éméchés. Christian prend le dessus, il fait reculer Jericho jusqu'aux cordes... puis il recule... et il se jette sur lui avec une Clotheline! Les deux hommes passent par-dessus la corde supérieure! Ils se retrouvent à l'extérieur. Ils se relèvent en même temps à nouveau... les coups les ont un peu boosté... Captain Charisma tente un Gut Kick... le coup est paré par Y2J, qui repousse son pied, et lui assène un Gut Kick, qui passe cette fois. Il le prend ensuite en Double Underhook... il le soulève pour un Tiger... non, The Instant Classic parvient à contrer... avec un Hurricanrana! Il s'est mal réceptionné, mais le Mental Mastermind est projeté tête la première contre une porte de chambre! L'adrénaline et la volonté de redevenir champion font se relever Christian. Il aperçoit les escaliers en métal... il va les chercher, puis il les place devant Jericho... il prend ensuite son élan, et attend le bon moment. Le King of Bling-Bling commence à se relever, il s'adosse à la porte pour pouvoir se remettre debout plus facilement... il est presque debout... Christian fonce sur lui, il saute sur les escaliers pour avoir un meilleur appui... et Speaaaar! Spear de Christian! Les deux hommes passent à travers le plexiglas, et se retrouvent dans la chambre! C'est terminé! Le public est fou de joie! Captain Charisma tente le tombé. 1...2... Oh my God! Non! Ce n'est toujours pas fini! Personne n'arrive à le croire, pas même le Canadien. Nouveau moment d'inactivité sur le ring, The Instant Classic reprenant son souffle comme il peut, Jericho étant KO.




Une bonne minute est passée. Christian s'est relevé. Il relève Y2J, l'amène à un endroit à l'extérieur où il y a de l'espace, puis il le prépare pour son Killswitch... non, cette minute de répit a également profité au champion, qui trouve la force de repousser son adversaire. Jericho retourne ensuite sur le ring, encore sonné, essayant d'éviter de recevoir un trop gros choc sur les grilles. Il se laisse s'effondrer au sol. Qu'est-ce que...? Quelqu'un court sur la rampe d'entrée... c'est... c'est Maryse! Elle tient une petite barre de fer dans les mains! Elle hurle «Chris!». Mais elle est suivie de près par Trish Stratus! Elle essaie de faire passer le petit objet entre les chaînes... et se fait stopper au dernier moment par la Women's Champion! Les deux femmes se battent, pendant que Christian, voyant que le Lionheart est presque HS, se dirige vers la troisième corde. Pendant ce temps, à l'extérieur, Maryse et Trish se battent toujours... oh, la francophone a utilisé sa barre pour donner une sorte de gifle à Stratus! Elle profite de ce court instant pour glisser la petite arme dans la cage, le plus près possible du ring... mais à peine eut-elle le temps de le faire que la championne se jette sur elle pour un Lou Thesz Press! Le World Heavyweight Champion, dans cette confusion, voit la barre de fer. En la voyant, il semble obtenir un regain d'énergie. Il l'attrape, et se relève ensuite avec un gros effort. The Instant Classic monte sur le toit d'une cellule, et le public, voyant le coup fourré de Y2J, crie «Be careful!». Mais c'est inutile, Jericho est revenu à temps, il monte sur la troisième corde, et vient assomer son adversaire d'un grand coup de barre dans le crâne! Christian est sonné, mais toujours sur la cellule.




The Ayatollah of Rock'n'Rolla descend alors des cordes, puis pénètre dans la chambre sur laquelle se trouve son adversaire. Il... il lui tire la jambe pour essayer de la coincer... et il y parvient! Captain Charisma est bloqué! Etant assomé, il ne parvient pas à se dégager. C'est le bon moment pour le Mental Mastermind... et il lui frappe la jambe avec son arme! Cette action est accueillie par un tonnerre de huées de la part du public. Ces huées semblent attiser la colère du champion. Il remet ça, il balance un deuxième coup, puis un troisième, puis un autre, puis encore un autre! Il finit par arrêter sa frénésie, alors que la douleur semble avoir réveillé l'homme de l'Ontario. Y2J est essoufflé après s'être tant acharné, il reprend son souffle. Après quelques secondes de récupération, Jericho revient sur le ring, monte à nouveau sur la troisième corde, puis monte encore un peu en s'aidant de la cellule. Il prend sa barre à deux mains, et s'apprête à porter le coup fatal... non, dans un élan de désespoir, l'ancien champion parvient à le repousser! Chris fait une mauvaise chute sur le ring, se faisant projeter sur environ deux mètres. Captain Charisma peut en profiter. Dans un ultime effort, il décoince sa jambe... il essaie ensuite de remettre ses pieds comme il peut sur la chambre... il fait un dernier taunt avant le geste final... il se laisse tomber pour porter un Diving Headbutt... mais Jericho avait eu largement le temps de reprendre ses esprits, il s'était redressé, et avec le peu d'appui et ce qui lui reste d'énergie... contre avec un Codebreaker! Codebreaker! Il n'a pas sauté haut, mais le coup a sûrement achevé Christian! Y2J rampe vers le corps inerte de son adversaire, puis se couche dessus! 1...2...3! Oui! Il l'a fait! Chris Jericho conserve!




Roberts : Here is your winner and still the World Heavyweight Champion, Chris Jerichooooooooooo!













Le public est profondément choqué et ne réagit pas. Après le renvoi du Deadman, voilà que Jericho repart avec le titre. Chris Jericho est encore faible après ce match monumental, l'adrénaline étant retombée. L'arbitre lui rend sa ceinture, qu'il prend, et brandit, victorieux, avec un très léger sourire. Il repart ensuite, ayant du mal à marcher. Un arbitre vient même l'aider à aller jusqu'au bout de la salle et à rejoindre les vestiaires. Christian, lui, est toujours étendu dans la structure. Il a presque tenu jusqu'au bout, mais doit être totalement out pour quelques jours au moins. C'est sur ces images douloureuses pour le public que se termine No Way Out.




Booker : Y2Jeriko
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JGabriel68
Hall Of Famer
JGabriel68

Messages : 4907
Age : 24
Localisation : Atlanta, GA

WFA on Demand : Back to The Past ! WFA No Way Out 2011 Empty
MessageSujet: Re: WFA on Demand : Back to The Past ! WFA No Way Out 2011   WFA on Demand : Back to The Past ! WFA No Way Out 2011 EmptyLun 7 Mai - 23:43

Y2Jeriko pour le Main-Event: le trip que je me suis tapé en le relisant, thanks cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




WFA on Demand : Back to The Past ! WFA No Way Out 2011 Empty
MessageSujet: Re: WFA on Demand : Back to The Past ! WFA No Way Out 2011   WFA on Demand : Back to The Past ! WFA No Way Out 2011 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

WFA on Demand : Back to The Past ! WFA No Way Out 2011

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» WFA on Demand : Back to The Past ! WFA No Way Out 2011
» WFA on Demand : Back to The Past ! Mars WFAttack
» WFA On Demand : Back To The Past ! WFA Wrestlemania 1
» les back lead
» recherche back lead fox pas trop chere

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Catch Asylum : Le forum des fous de catch :: E-Fed :: WFA :: Archives-