Catch Asylum : Le forum des fous de catch WWE TNA ROH INDY NJPW
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

On fait le bilan, calmement, sur la loooooongue saison 3 de la Lucha Underground ici! Bonne écoute !
Notre traditionnel concours de popularité WWE de fin d'année a commencé ici ! Venez voter !
Oh ? Un show WFA serait en train de poper par ici ?!

Partagez | 
 

 WFA Summerslam 2015

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
Clown Bastard
Prisonnier Politique
avatar

Messages : 6690
Age : 27
Localisation : Pays Catalan

MessageSujet: Re: WFA Summerslam 2015   Dim 13 Sep - 22:44

NOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOON ! Sad

Son règne devait durer mille ans ! Il ne peut être vaincu ! C'est une mascarade ! Bouh Ziggler bouh ! Pourquoi les blonds piquent toujours ce qui reviens de droit aux arabes ! Bouuuuh !

Citation :
laissant la foule assister à des danses démoniaques de diables rouges.
Dans ma tête c'est ridicule. lol

Par contre qui à osé contré les pouvoirs de Seth ? Mensah ? Non l'Inianga est mort. Morrison ? Non j'y crois pas non plus... Peut-être le père Bray qui sait. Vraiment très, très envie de savoir la suite.

Bon match de la soirée finalement, le Punk/Aries viens juste derrière. Excellent Summerslam, et c'est pas finie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Godot
Hall Of Famer
avatar

Messages : 4726
Age : 27
Localisation : Dans le TARDIS.

MessageSujet: Re: WFA Summerslam 2015   Dim 13 Sep - 22:45

Tout d'abord, un très grand bravo à Gbacca, le règne de Seth Rollins est l'un des plus beau de l'histoire de la WFA que ce soit au niveau de sa durée mais aussi car on aura eu de sacré grand match. Encore une fois, je te félicite Gbacca car en plus, ton règne prend fin sans que ce soit ton lutteur qui a eu ses épaules rivés !

Et maintenant, je félicite notre nouveau champion, Dolph Ziggler pour son titre et sa très belle victoire ce soir !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
FOZ
EC3
avatar

Messages : 912
Age : 24

MessageSujet: Re: WFA Summerslam 2015   Dim 13 Sep - 22:45

Excellent premier ME de la soirée. Ziggler est le nouveau champion du monde. Bravo à Gbacca pour son règne de plus de 400 jours avec Seth Rollins.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gbacca
Administrateur
avatar

Messages : 10333
Age : 32
Localisation : Trou de baal de Jabba le Hutt
Humeur : Fakhr/Nature Touch

MessageSujet: Re: WFA Summerslam 2015   Dim 13 Sep - 22:46

Clown Bastard a écrit:
NOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOON ! Sad

Son règne devait durer mille ans ! Il ne peut être vaincu ! C'est une mascarade ! Bouh Ziggler bouh ! Pourquoi les blonds piquent toujours ce qui reviens de droit aux arabes ! Bouuuuh !

Citation :
laissant la foule assister à des danses démoniaques de diables rouges.
Dans ma tête c'est ridicule. lol

Par contre qui à osé contré les pouvoirs de Seth ? Mensah ? Non l'Inianga est mort. Morrison ? Non j'y crois pas non plus... Peut-être le père Bray qui sait. Vraiment très, très envie de savoir la suite.

Bon match de la soirée finalement, le Punk/Aries viens juste derrière. Excellent Summerslam, et c'est pas finie.

Merci Clowny (pour le match ET luttons contre ces salauds de blonds ! )

Merci Godot Very Happy

Merci FOZ Very Happy

_________________
WFA:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
François
Modérateur
avatar

Messages : 3459
Age : 25
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: WFA Summerslam 2015   Dim 13 Sep - 22:47

Mais, mais Sad Seth a perdu Sad C'est impossible. J'aimais tellement ce règne, quoi? Plus de 400 jours? Va au diable Gbacc, laisse profiter un peu les autres aussi. C'est pas qu'à toi cette babiole, tout le monde aime l'avoir aussi.

Sans rire, quel règne, j'ai bien cru qu'il ne finirai jamais. Bravo à toi et à Rollins qui reviendrez beaucoup plus fort dès le prochain PPV, oui vive la routine, et énorme bravo à Sexy pour le gain de ce titre.

_________________

WFA:
 


Vainqueur du concours de pronostics WWE 2012/2013
Vainqueur Pool Catch Saison 4
Vainqueur du concours de pronostics WWE 2015/2016
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gbacca
Administrateur
avatar

Messages : 10333
Age : 32
Localisation : Trou de baal de Jabba le Hutt
Humeur : Fakhr/Nature Touch

MessageSujet: Re: WFA Summerslam 2015   Dim 13 Sep - 22:50

T'inquiète Françoinet, je me vengerai et la routine reviendra lol !


(Et mon précieux me manque déjà tu sais lol )

_________________
WFA:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Diabolo
Hype Bro
avatar

Messages : 226

MessageSujet: Re: WFA Summerslam 2015   Dim 13 Sep - 22:50

Le dieu Seth qui perd ce soir Shocked Bravo pour ton règne Gbac'

Bravo à Sexy avec son Ziggler. Voici le nouveau champion du monde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gbacca
Administrateur
avatar

Messages : 10333
Age : 32
Localisation : Trou de baal de Jabba le Hutt
Humeur : Fakhr/Nature Touch

MessageSujet: Re: WFA Summerslam 2015   Dim 13 Sep - 22:51

Merci Diabolo Very Happy !


(Hey Sexy est-ce que j'ai pensé à te Sheik er dans tout ça je crois pas ... )


Sheik


(et bravo Razz


N'empêche Ziggler c'est LE visage de la Ouéfa ^^' )

_________________
WFA:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bon Brute & Truand
Head Booker
avatar

Messages : 929

MessageSujet: Re: WFA Summerslam 2015   Dim 13 Sep - 22:51

Jim Ross: NOUVEAU CHAMPION! BRAVO DOLPH!
Matt Striker : Dolph Ziggler.... Génial... J'espère que Jericho va conserver!
Santino Marella: Ma famille! Ce Dieu va la trucider!
Matt Striker: Oh ta gueule, Santino. Tout le monde a ses problèmes, tu sais?

Sans prévenir, la salle est plongée dans le noir le plus complet. Après un court instant, de petites lumières multicolores clignotantes apparaissent et dessinent une silhouette. Les bras de la silhouette se mettent à l'horizontale et les fans huent comme jamais…



Une explosion de son, de lumière et d'effets pyrotechniques accompagne l'apparition de Chris Jericho dans la salle, conspué par la grande majorité des fans présents qui crient la haine que le champion Intercontinental leur inspire ! Dans une tenue de combat rouge et noire, vêtu de sa veste à diodes animées, ceinture IC autour de la taille, le canadien entame sa marche en direction du ring, drapé d'un orgueil colossal sans commune mesure et arborant son éternel sourire en coin, preuve d'un mépris affiché et d'une arrogance sans limite. En chemin, alors que Jericho ignorait royalement les fans et les quolibets, un homme a l'outrecuidance de toucher l'épaule du champion. Y2J s'arrête, tance le fan du regard et la caméra se rapproche. On entend Jericho dire : « Touche-moi encore, sale cloporte et je te fais expulser du bâtiment ! Personne ne touche Chris Jericho ! Je suis intouchable ! »

Le fan n'a pas le temps de répondre que le champion IC est déjà reparti. Il gravit lentement les marches de l'escalier métallique, passe prestement les cordes et se poste au centre du ring. Il ôte l'or qui lui ceignait la taille pour le brandir avec fierté bien haut, afin que le monde entier puisse contempler la magnificence de Jericho, le champion Intercontinental. Les huées massives s'accompagnent de quelques jets infructueux de programmes roulés en boule et de gobelets en plastique, plus ou moins remplis de bière ou de soda. Y2J n'en a cure, il demande un microphone et il est rapidement obéi. The Living Legend veut porter l'objet près de sa bouche mais il y a trop de bruit. Il attend encore un peu puis il observe une montre imaginaire à son poignet avant de prendre la parole…

« Vous savez… si vous continuez à beugler comme de vulgaires canidés des rues, avec lesquels certains ici partagent visiblement l'apparence, l'odeur et le quotient intellectuel, et ainsi à nous faire perdre un temps précieux, les dirigeants de la WFA seront forcés de faire annuler un match… mais peut-être est-ce là ce que vous désirez ? Peut-être que les autres matchs vous indiffèrent ? Peut-être n'êtes-vous venus ici ce soir dépenser une partie de vos payes au montant risible que pour assister à mon open challenge ? Je vous comprends… Ne suis-je pas ce qu'il y a de mieux à la WFA aujourd'hui ? Ne suis-je pas le plus grand champion que cette fédération et cette industrie toute entière aient jamais connu ? Ne suis-je pas, moi, Chris Jericho, le meilleur au monde dans tout ce que je fais ? Vous ne voulez pas des autres matchs, vous ne voulez pas voir les autres champions en action, vous vous en fichez, je le sais. Alors faites du bruit, continuez ! Bouuuu ! Bouuuuu ! »

Les huées semblent se calmer petit à petit alors Y2J reprend…

« Quel beau troupeau de moutons, vous faites ! Vous êtes si malléables, si facilement manipulables… Parfois, j'ai l'impression d'être un naufragé et de me trouver sur une île déserte, séparée du monde par un océan de médiocrité. Mon île est entourée par une mer immonde et polluée, une mer constituée d'hypocrites, de parasites, de vermines, de cas sociaux, de ratés, d'échecs vivants ! Oui, je me sens souvent comme... seul au monde. Ce n'est pas du tout un complexe de supériorité, non, il faudrait que je sois complexé pour cela, or, cela ne me gêne pas car je n'ai pas le choix : c'est la stricte vérité et je l'ai depuis longtemps acceptée. Je suis au-dessus de la mêlée, hors de toute catégorie. Je suis unique, je suis le diamant de la WFA et je brille, j'étincelle, j'éblouis, j'irradie, je rayonne, j'aveugle de mon talent ce business que je domine. Je suis celui qui éclipse tout, même le soleil ! »

Le public n'apprécie pas ce discours suffisant et arrogant et le fait savoir.

« Vous ne me croyez pas ? Pourtant j'ai des preuves. J'ai mon palmarès, j'ai mes innombrables victoires, j'ai cette ceinture dont je me suis emparé, un titre auquel j'ai redonné tout son prestige, mieux, un titre que j'ai transformé, que j'ai transfiguré ! Avec mon règne, j'ai fait du championnat Intercontinental un titre supérieur au championnat WFA ou au championnat du monde catégorie poids lourd ! J'en ai fait le titre SUPREME ! »

Jericho parade et brandit la rutilante ceinture.

« Contemplez-le ! Soyez admiratifs ! Soyez fiers de moi ! J'ai déjà défendu à six reprises cette ceinture. Personne n'a été capable de me la prendre ! J'ai éteint John Morrison ! J'ai débarrassé la WFA de la pourriture communiste à Wrestlemania. J'ai expulsé Kozlov et son idéologie obsolète et naïve hors de cette fédération pour toujours ! »

Le nom de l'ex membre d'EoC est scandé mais Jericho met un terme à l'hommage.

« J'ai envoyé Christian, mon compatriote, mon ami, à la retraite ! J'ai mis fin à sa déchéance, son agonie. Je ne supportais plus de voir ce qu'il était devenu. Lui qui était autrefois mon égal, il avait sombré dans les affres de la décrépitude, il était tombé dans la médiocrité et il ne s'en était même pas rendu compte ! J'ai fait ce qui devait être fait. Moi seul en avait le courage et les moyens, vous m'entendez ? Alors je l'ai fait, je l'ai euthanasié, je lui ai rendu ce service ! »

Les chants en faveur de Captain Charisma naissent aux quatre coins de l'arène, s'accompagnant de huées. Y2J intime à la foule de la boucler et s'énerve.

« LA FERME ! C'est complètement ubuesque ! Je vous prouve par A + B que je suis ce qu'il y a de mieux à la WFA aujourd'hui, je vous démontre que je suis le meilleur au monde dans tout ce que j'entreprends, je vous rappelle mes exploits, mes défenses de titre… et au lieu de faire preuve d'admiration, au lieu de me féliciter, au lieu de me donner le respect et la considération que je mérite, vous préférez, bande de dégénérés ingrats au cerveau atrophié, m'insulter et me rabaisser !? Vous savez quoi ? Vous êtes indignes de moi ! Vous êtes indignes du plus grand champion de l'histoire de cette industrie ! Je suis une légende vivante, personne ne m'arrive à la cheville ! Je préfère ne plus vous adresser la parole, vous êtes des cas désespérés, une cause perdue. Passons donc à l'open challenge ! »

Le public est comme soulagé et fait du bruit tandis que Jericho s'approche des cordes pour faire face à l'écran géant et à la scène d'entrée.

« Alors ? Qui osera défier le grand Chris Jericho pour le titre intercontinental, le plus prestigieux de tous ? Qui est assez courageux pour venir se frotter au dieu du catch ? Allez, il doit bien y avoir quelqu'un dans ce bâtiment qui a besoin d'apprendre deux ou trois trucs à mon contact ? La défaite vous sera utile, au moins vous progresserez... Personne ? »

Nul ne répond à l'appel et on entend seulement le brouhaha du public.

« Ne soyez pas timides. N'ayez pas peur. Je vous rappelle que le ridicule ne tue pas. Personne ne veut avoir ses cinq minutes de gloire en PPV ? Ne m'obligez pas à choisir un adversaire dans le public, c'est absolument hors de ques... »



Finalement, quelqu'un a décidé de relever le défi de Y2J et c'est Drew McIntyre ! Les fans sont surpris mais ils se réjouissent progressivement et encouragent l'écossais. Les actions plus tôt dans la soirée du Sinister Scotsman lui ont visiblement fait gagné les faveurs du WFA universe. Le visage fermé et concentré, Drew rejoint Jericho sur le ring. Le champion a le sourcil gauche levé.

« C'est une blague, n'est-ce pas ? Il n'y avait vraiment personne d'autre ? C'est que j'aime les défis relevés, moi. Chris Jericho n'aime pas la facilité. »

Sans prévenir, Drew prend le micro des mains de Y2J.

« Je vais t'éviter un claquage de la langue, l'ancêtre. Je suis ton adversaire ce soir, que ça te plaise ou non. Alors maintenant, soit tu défends cette ceinture contre moi, soit tu te dégonfles, mais surtout, Chris… tu fermes ta grande gueule ! »

Drew rend virilement le micro à Jericho tandis que la foule scande un tonitruant « Thank you, Drew ! »

« Je vois… Alors c'est toi que je vais rendre célèbre ce soir, garçon ? Très bien. Accroche-toi et essaie de tenir plus de deux minutes, junior ! »

Jericho ôte sa veste à diodes électroluminescentes. L'arbitre Scott Armstrong est monté sur le ring, tout comme Lilian Garcia qui fait les présentations.

** DING DING DING **

« The following contest scheduled for one fall is for the WFA Intercontinental Championship ! Introducing first, the challenger : from Ayr, Scotland, weighing in at 250 pounds, DREW… MCINTYRE ! »

L'écossais lève fièrement un bras et le public l'encourage tandis que Jericho est affalé contre le montant de coin, totalement blasé.

« And his opponent, from Winnipeg, Manitoba, Canada, weighing in at 227 pounds, the Intercontinental champion, Y2J… CHRIS JERICHO ! »

Férocement conspué, le champion n'a pas bougé, se contentant d'afficher un petit sourire narquois et suffisant. Lilian quitte rapidement le ring. Armstrong exhibe le titre IC avant de le transmettre à un assistant en ringside. Drew et Chris s'observent à distance. Les fans encouragent l'écossais. Le timekeeper use de son marteau...

Intercontinental Championship : Chris Jericho (Nak) © VS Drew McIntyre (TManiac)

** DING **

Le public est en grande majorité acquis à la cause de McIntyre. Celui-ci invite d'un geste de la main le champion à engager le combat. Jericho conserve son sourire arrogant et s'approche. Les deux hommes se tournent autour, ils se jaugent l’un l’autre. Puis c’est le contact et la foule rugit de plaisir ! Hammerlock de Y2J, renversée par Drew, puis à nouveau par Jericho, Wrist Clutch de McIntyre et torsion du bras… Le champion saute d’avant en arrière et se libère : Flipping Arm Wrench qui envoie le challenger au tapis et Jericho écrase le bras du Sinister Scotsman avant d’appliquer une clef de bras. L'écossais grimace de douleur, puis il parvient à étendre sa jambe pour la poser sur la première corde. L’arbitre fait casser la prise. Les deux hommes sont déjà debout et s’échangent des coups : Drew prend l’avantage et assène une manchette à l’européenne au canadien avant de l’envoyer dans les cordes ! Jericho passe par-dessus McIntyre et poursuit sa course cordes opposées avant de revenir droit sur le champion et… magnifique Big Boot du challenger qui a cueilli Jericho en plein visage ! Chin Lock verrouillée sur le champion Intercontinental au tapis. Après quelques secondes, Y2J se met debout et balance des coups de coude à l’abdomen de McIntyre et finit par se libérer. Le champion part dans les cordes et revient pour donner un coup de genou au visage de son adversaire. Jericho s’empare dans la foulée de la tête de l'européen et court pour un One Handed Running Bulldog splendide. Le champion célèbre bras droit levé, sourire moqueur, et s'attire une salve de huées.

Jericho s'approche de Drew et lui saisit la tignasse avant de le gifler ! « Who do you think you are ? You are nothing ! You don't deserve to be in my ring ! Do you understand what I'm s... » Ouch ! McIntyre vient de gifler à son tour le champion ! L'écossais est debout et Jericho se masse la joue, furieux. Y2J se rue sur McIntyre et les coups pleuvent de part et d'autre, c'est un brawl nerveux et hideux et les deux hommes roulent, entraînés dans leur élan, jusqu'à sortir du ring ! Armstrong ordonne aux deux hommes de revenir mais rien n'y fait. Jericho prend le dessus et écrase le dos de Drew contre la barrière de sécurité, atémis à suivre puis Standing Dropkick qui envoie l'écossais côté public. Chris est copieusement insulté par les fans les plus proches mais il s'en fiche et les provoque en tendant la joue puis en leur tournant le dos. « Come on, you idiotic tapeworms, dare to touch me and you'll be escorted out of this building ! Come on ! Touch me, punks ! » Mais c'est Drew qui surgit dans son dos et amène manu militari le champion IC dans le public ! Les coups se multiplient sur le canadien tandis que des stadiers peinent à établir un périmètre de sécurité autour des catcheurs. McIntyre envoie valdinguer le champion qui atterrit dos le premier sur les chaises. Le challenger ne perd pas de temps et ramasse Jericho avant de l'expédier en ringside, le jetant par-dessus la barrière de sécurité. L'arbitre, qui comptait les deux hommes, en est déjà à 8 et Drew s'active pour plonger dans le ring avant d'en ressortir aussitôt, interrompant le compte. Malgré les suppliques d'Armstrong, l'homme des Highlands redresse le champion IC et l'installe sur son épaule avant de foncer droit sur le poteau en acier afin de lui écraser la face sur l'objet...

… c'est renversé par Jericho qui s'est laissé glissé en arrière avant de faire entrer en contact la tête de Drew avec le poteau ! Le challenger est KO, allongé au sol. Jericho en profite pour souffler un peu et récupérer. Il relève ensuite son adversaire et le ramène dans le ring. Y2J couvre McIntyre, c'est le premier tombé du match : 1… 2… et dégagement de l'écossais. Le canadien demande à l'arbitre de compter plus vite avant de donner un coup de pied dans les côtes du challenger qui essayait de se relever. Bow and Arrow appliqué à présent sur Drew qui grimace de douleur. Les encouragements des fans ne tardent pas à se faire entendre. Mais quand McIntyre commence à reprendre du poil de la bête, Jericho transforme la prise en Crossface ! Pris au piège, Drew émet des râles de douleur mais il serre les dents et refuse d'abandonner. Les fans scandent son nom et le Sinister Scotsman trouve son second souffle : il se redresse lentement, petit à petit… il est debout et Jericho ne lâche pas même s'il ne touche plus le ring ! Sidewalk Slam signé McIntyre qui se libère ainsi de l'étau de Y2J, sous les hourras du public ! Les deux hommes soufflent un instant et se relèvent. Echange de coups et c'est Drew qui prend l'avantage. L'écossais inflige une Snap Suplex au champion puis un Neckbreaker onto the Knee ! Le tombé est tenté dans la foulée : 1… 2…

… et Y2J relève son épaule gauche. McIntyre ne s'en laisse pas compter et assène quelques coups de poing sur le crâne de Jericho au sol avant de le hisser sur ses pieds. « You can't beat me ! You're a nobody ! » crache le canadien pourtant mal en point. « I don't know if I can beat you… but trust me : I'll do my best to kick your ass ! » lui répond Drew du tac au tac avant de joindre le geste à la parole : coup de boule et Northern Lights Suplex ponté ! L'arbitre se précipite : 1… 2… et dégagement de Jericho. McIntyre relève le champion et le projette dans les cordes, coup de la corde à linge de Drew, c'est esquivé par The Living Legend qui poursuit sa course et prend appui dans les cordes pour exécuter un Springboard Missile Dropkick qui touche la cible. Le champion attend que Drew se relève puis se jette sur lui avec une Clothesline, puis une autre, non c'est évité par l'écossais. Big Boot de Drew ! Non, esquive de Y2J et Enzuigiri Kick ! Non, McIntyre s'est baissé juste à temps et donne un coup de pied dans l'abdomen du champion avant de lui attraper les bras… HIGHLAND SHOCK DDT !! Non, Jericho contre le finisher avec un surpassement ! Drew se relève de suite et se retourne… CODEBREAKER !!! CODEBREAKER !!! Incroyable ! Mais le Mental Mastermind voit impuissant son adversaire rouler après l'impact et chuter à l'extérieur du ring. Jericho prend quelques secondes pour récupérer puis il quitte le ring à son tour. Y2J se moque du challenger avant de le relever et de lui asséner un Snake Eyes sur la barrière de sécurité. Chris balance ensuite Drew dans les escaliers en métal qui se disloquent avec grand bruit sous l’impact. L’arbitre a commencé à compter les deux hommes. Jericho ôte la partie supérieure des escaliers de son chemin et la jette plus loin. Il relève McIntyre, lui balance un coup d'avant-bras puis une série de coups de tête. Y2J grimpe avec sa proie sur la partie inférieure des escaliers en métal… OMG ! Il place la tête de Drew entre ses cuisses, le ceinture… Il ne va pas faire ça ?! PILEDRIVER SUR LES ESCALIERS ! NON ! McIntyre se dégage, revient sur ses pieds et repousse violemment Jericho. Vexé, le champion IC revient tout de suite à la charge ! Il fond à toute berzingue sur Drew et... OMG ! SNAP POWERSLAM A LA VOLEE SUR LES ESCALIERS EN METAL !!! Le Sinister Scotsman l'a retourné comme une crêpe avant de lui exploser le dos sur le bloc métallique ! Wow !

Les fans sont ravis et le font savoir. Le compte de l'arbitre ramène Drew sur terre. Il ramasse la carcasse de Jericho et l'envoie dans le ring avant de lui-même passer sous la première corde au compte de 9. Drew couvre Chris : simplement deux ! Le Sinister Scotsman saisit la tête du champion pour un Snapmare avant de prendre de l'élan dans les cordes pour un coup de botte en plein visage qui couche Y2J. Le challenger ne laisse aucun répit au canadien qu'il relève et auquel il assène un premier Dragon Rush. Oui, premier car McIntyre réitère l'opération deux autres fois ! Jericho ne voit plus le jour. Drew est déchaîné et harangue les fans avec de grands gestes… Il redresse le Diamant Eternel de la WFA, lui place la tête sous son bras. C'est une Vertical Suplex… Non, c'est… c'est carrément un JACKHAMMER ! C'est superbement exécuté et Bill Goldberg lui-même ne l'aurait pas renié. Les fans font du bruit et McIntyre couvre Jericho : 1… 2… et dégagement du champion. The Best in the World at What He Does n'abdique pas et résiste. Drew demande confirmation à l'arbitre et ce dernier lui certifie que ce n'est bien qu'un compte de deux. McIntyre se passe une main sur le visage puis il relève le champion. Atémi qui claque sur le torse de Y2J puis coup de genou à l'abdomen, un autre et encore un autre, non ! Jericho attrape la jambe du challenger, balaie l'autre. Drew tombe à la renverse… THE WALLS ! WALLS OF JERICHO ! Y2J a retourné son adversaire et Drew est maintenant en très mauvaise posture ! « Ask him ! ASK HIM, REF ! » beugle le canadien. En proie à une douleur lombaire terrible, l'écossais grimace, jure et griffe le tapis du ring. L'arbitre pose la question fatidique mais McIntyre refuse d'abandonner. « Tap ! Tap the hell out, junior ! » ricane le champion. Drew secoue la tête. Galvanisé par les encouragements du public, il commence à pousser sur ses bras. Il serre les dents, trouve la force d'avancer et il s'empare de la si précieuse première corde. L'arbitre ordonne à Jericho de casser la prise mais ce dernier refuse. Il faut que l'arbitre compte jusqu'à 4 pour qu'il consente à libérer sa proie.

Y2J provoque les fans puis il relève son adversaire tout en lui donnant de petites tapes sur le sommet du crâne. McIntyre tente de placer un coup de poing mais c'est paré aisément par le canadien qui réplique avec un Enzuigiri Kick en pleine tempe ! Son challenger groggy et sonné, Jericho a tout loisir de lui porter un Double Underhook Backbreaker avant de courir vers les cordes… LIONSAULT ! LIONSAULT ! Le champion reste en position sur son adversaire : 1… 2… et Drew décolle ses épaules du tapis in extremis. Armstrong subit les remarques désobligeantes de Jericho et lui ordonne de se calmer. Le ton monte entre les deux mais Y2J préfère délaisser l'officiel au profit de son adversaire qu'il relève… Small Package Pin de Drew ! Il a surpris son monde et Jericho se retrouve les épaules rivées au tapis : 1… 2… et Chris se dégage avec autorité. Le Diamant Eternel de la WFA voit rouge et matraque de coups son adversaire avant de s'emparer de ses jambes… Oui, ce sont les Walls ! WALLS OF JERICHO ! McIntyre est au pied du mur ! Mais les fans n'ont pas le temps de se faire du souci pour l'écossais. En effet, l'homme des Highlands renverse les Walls et Jericho en attrapant la cheville droite du champion IC ! Le Mental Mastermind est à présent victime d'un Single Leg Boston Crab et il déguste ! « Ask him ! Ask him, ref ! » Haha ! Drew se permet le luxe de se payer la tête du canadien. Jericho est en mauvaise posture mais il refuse d'abandonner, finalement, il trouve les ressources nécessaires pour se traîner jusqu'aux cordes dont il se saisit avidement.

L'arbitre fait casser la prise et Drew s'effondre. Les deux belligérants accusent le coup pendant un instant puis ils se redressent. Jericho est affalé contre les cordes. McIntyre titube mais se dirige droit sur le champion… surpassement de Y2J et Drew passe par-dessus la troisième corde mais atterrit sur le bord du ring ! Jericho a bien suivi et assène une fourchette dans les yeux au Sinister Scotsman avant de passer entre les cordes pour le rejoindre. Echange de coups entre les deux catcheurs et l'Homme aux 1004 Prises prend facilement l'avantage sur son adversaire désorienté. Jericho donne un coup de pied dans le ventre de Drew et… Nom de Dieu ! BRAINBUSTER ! BRAINBUSTER SUR LE BORD DU RING !!! C'est un coup à terminer prématurément une carrière, ça ! Les fans sont debout et le sentiment oscille entre admiration et inquiétude. Y2J parade jusqu'à-ce qu'il voie Drew bouger. Alors il lui décoche un coup de pied dans les côtes, récoltant un barrage de huées de la part du public. Jericho s’approche de la table des commentateurs français. Agius et Chéreau sont là en ringside pour Summerslam et protestent… mais en reculant surtout lorsque le champion les foudroie d'un regard noir. Le canadien fait le ménage sur la table, il ôte la protection et les moniteurs TV. L'arbitre hurle aux deux hommes de revenir dans le ring mais il prêche dans le désert. Il lance le décompte.

Jericho relève McIntyre, l’installe sur la table tant bien que mal et le frappe à la tête à plusieurs reprises. Puis, The Living Legend grimpe sur le bord du ring, fait face aux cordes, jette un coup d’oeil derrière son épaule un bref instant et saute à pieds joints sur le deuxième câble pour une SPRINGBOARD MOONSAULT SENSATIONNELLE !! OMG !! Jericho a écrasé McIntyre et la table à rompu sous le choc ! Le stade s’est soulevé et les commentateurs ont beau s’égosiller, on ne les entend qu’à peine ! Les chants « Holy shit ! » et autres sont scandés partout dans les tribunes. Les deux hommes sont inanimés parmi les débris de la table. Quelle folie ! On nous remontre l’action sous des angles différents… et l’arbitre en est déjà à « 5 » ! Y2J est le premier sur pied. Il doit s’aider de la barrière de sécurité pour ne pas tomber. Il brandit un poing serré. Ses fans l’acclament tandis que les autres le huent. « 7 » et Chris fait face au ring avant de tomber à genoux et d’attraper le tablier. « 8 » et Drew est là-bas qui rampe enfin. « 9 » et Jericho plonge dans le ring… mais pour ressortir aussitôt afin d’interrompre le décompte d'Armstrong. « I'm a fighting champion ! Count-out victories are for the weak. Chris Jericho always wins inside the ring. D'you know why ? Because I am that damn good ! » proclame le champion. Quelle arrogance ! Quelle suffisance ! Jericho relève McIntyre et le ramène tant bien que mal dans le ring. Il le rejoint et c’est le tombé : 1… 2…

… et dégagement à l'ultime dixième de seconde de l'écossais ! Incrédule, Y2J effectue un nouveau tombé, mais le résultat est le même. Frustré, Jericho frappe le ring de son poing et enrage. Il engueule l'arbitre et Armstrong se fâche également. Le Mental Mastermind voit le challenger bouger et s'agripper à ses genouillères puis à son slip pour se redresser. « Stay down ! Just stay down, junior ! You're too dumb to realize I'm better than you. You don't stand a chance against me, McLoser ! » fustige Jericho. Drew, une fois debout, chancelle et tient à peine sur ses jambes… Le canadien décide alors d'en terminer : CODEBREAKER ! CODEBREAKER ! NON ! C'est contré en une sorte de Spinebuster par l'écossais ! Le public encourage le challenger et ce dernier relève Jericho et lui balance un coup de pied à l'abdomen qui le plie en deux… OMG ! HIGHLAND SHOCK DDT !!! NON ! Jericho se débat et exécute un Jawbreaker salvateur ! Russian Leg Sweep à suivre puis Y2J court vers les cordes : LIONSAULT ! NON ! McIntyre a relevé les genoux et le champion s'est empalé dessus. Ouch ! Le public rugit de plaisir et le Sinister Scotsman se relève, revanchard. Il redresse son adversaire et l'envoie dans le coin avant de courir l'écraser contre le turnbuckle. Drew se sent pousser des ailes et maintient Chris en position dans le coin pour mieux lui asséner une Clothesline… puis une autre et une autre et une autre et encore une autre ! Les fans comptent en rythme. McIntyre ne s'arrête plus ! Au bout d'une vingtaine de coups, Drew recule tout en empoignant de sa main gauche le bras droit de Y2J… Short-Arm Clothesline MO-NU-MEN-TALE de Drew et Jericho fait un salto arrière sous l'impact ! Mais ? Mais WTF ???!!! Le champion parvient on ne sait comment dans sa rotation à agripper le bras de son adversaire et… grâce à l'élan, tout en plaçant avec précision ses jambes de part et d'autres du bras de Drew… Jericho réussit à piéger McIntyre dans un Cross Armbreaker façon Alberto Del Rio ! C'est surnaturel ! Epoustouflant ! Hallucinant !

Les fans oublient temporairement leur haine pour Y2J et les chants « This is wrestling ! This is awesome ! » résonnent bientôt aux quatre coins de la salle. McIntyre est dans de sales draps. Il va abandonner… non, heureusement pour lui les cordes ne sont pas loin et il est grand. En allongeant sa jambe au maximum, Drew parvient à la faire reposer sur la première corde ! Il est sauvé et l'arbitre force Jericho à libérer son bras. Le Diamant Eternel de la WFA relève l'écossais et lui assène quelques atémis façon Ric Flair. Drew réplique maladroitement et Jericho esquive facilement, se plaçant dans son dos pour une magnifique Back Suplex. Après avoir provoqué encore une fois le public, Y2J relève McIntyre et l'envoie dans le coin. Entre deux coups de poing, il l'installe au sommet du montant de coin avant de le rejoindre en altitude. Le champion Intercontinental insulte le Sinister Scotsman puis il saute en arrière en enserrant la tête de son rival entre ses jambes : TOP ROPE HURRICANRANAAAAA !!! OMG !! NON ! C'est contré ! DIVING POWERBOMB DE DREW !!! Extraordinaire renversement de situation ! Les fans sont extatiques et les commentateurs dithyrambiques ! L'écossais vient de tuer le canadien ! Aucun des deux hommes ne bouge depuis l'impact. La réalisation multiplie les replays. Après quelques instants, alors qu'il effectuait un compte de 10 pour les deux lutteurs, l'arbitre voit McIntyre ramper difficilement jusqu'au champion et placer son bras sur le torse de Y2J. Armstrong s'interrompt et plonge au tapis : 1… 2… et toujours pas 3 puisque Jericho décolle son épaule droite au tout dernier moment dans un ultime réflexe de survie. C'est complètement dingue. Les fans n'en reviennent pas.

Après quelques instants de flottement, dans une ambiance chauffée à blanc, les deux catcheurs, à genoux, se retrouvent à s'échanger des coups de poing. Les « Bouh ! » et les « Yeah ! » scandés par les fans alternent et se succèdent. Soudain le rythme s'accélère, les « Yeah » s'emballent et dominent ! Drew McIntyre prend l'avantage, se relève et il réussit à placer le Scot Drop ! SCOT DROP !! Tombé tenté dans la foulée : simplement deux ! L'écossais se nourrit des encouragements du public et place Jericho en position pour une Vertical Suplex. Le challenger maintient le champion en place à la verticale… nouveau Jackhammer ? Que nenni ! DDT en contre signé Jericho ! Quelques secondes plus tard, les deux belligérants sont debout et c'est le festival de la phalange dans la tronche mais au ralenti, tellement la fatigue se fait sentir des deux côtés maintenant. Le jeu des « Bouh ! » et des « Yeah ! » reprend et cette fois le « Bouh » l'emporte, le champion se transcende et prend le dessus, Drew ne lutte plus… CODEBREAKER ! CODEBREAKER DE JERICHO !! C'est fini ! 1… 2… et 3 ! NON ! Dégagement au dernier centième de seconde de l'écossais ! Incroyable ! Le public est sur les charbons ardents ! Jericho est totalement abasourdi et effaré ! Il se prend la tête à deux mains et demande confirmation à l'arbitre. Armstrong lui montre deux doigts, il est formel. Le champion hurle aux fans de la fermer. Il voit Drew bouger et se mettre à quatre pattes alors il lui donne un violent coup de pied dans le buffet ! Puis un autre ! Le challenger est calmé, allongé sur le dos, il a du mal à respirer…

Jericho a alors un drôle de regard. Il affiche un sourire crispé et grimpe au sommet du montant de coin. Il observe son adversaire en contrebas, il attend… McIntyre remue, il se relève avec difficulté. Il titube, désorienté… Le Diamant Eternel de la WFA est dans son dos, posté en altitude… Drew se retourne, Jericho s'envole et plonge ! DIVING CROSSBODY ! OMG ! McIntyre l'a attrapé au vol ! On ne sait comment, il trouve la force de hisser le canadien sur ses épaules… FIREMAN'S CARRY GUTBUSTER ! La manœuvre est dévastatrice ! Dans une ambiance de folie furieuse, l'écossais, dans un état second, ramasse Jericho et s'empare de ses bras ! HIGHLAND SHOCK DDT !!! HIGHLAND SHOCK DDT !!! C'est passé !!! Drew se laisse tomber sur le corps de Y2J et accroche la jambe. L'arbitre plonge au sol… 1… 2… et 3 !!! C'est fait !!! Nous avons un nouveau champion !

** DING DING DING **



« Here is the winner of this match… and… NEEEEEEEEEW Intercontinental champion… DREW MCINTYRE !!! »

La salle a littéralement explosé ! Les fans sont au comble de la joie. Quelle surprise ! Quel moment ! Drew McIntyre lui-même ne semble pas réaliser encore l'exploit qu'il vient d'accomplir. Jericho lui aussi a explosé… mais de colère ! Il est fou de rage ! De grosses veines se sont gonflées sur son cou et sur son front, mais ce qui est le plus surprenant, c'est que sa colère n'est pas dirigée contre son adversaire… mais contre l'arbitre Scott Armstrong ! L'officiel a à peine le temps de donner la ceinture IC à son nouveau propriétaire qu'il est alpagué par le canadien furax qui le prend sévèrement à partie. Les mots de Jericho sont très durs. Le canadien fait de grands gestes et désigne à plusieurs reprises son épaule avant de lever le haut de son bras. Il conteste clairement la décision de l'arbitre. Jericho jure ses grands dieux qu'il s'est dégagé à temps et que Armstrong s'est trompé. Le Mental Mastermind montre deux doigts, l'arbitre lui en montre trois. La dispute se poursuit. Pendant ce temps, Drew McIntyre célèbre sa victoire au sommet du turnbuckle et le réalisateur nous montre des replays des moments forts de ce combat…

… quand arrive le moment du tombé final, les images nous révèlent que… que… rien ! On ne voit rien à cause de l'angle de prise de vue. Impossible de savoir à 100 % si Jericho s'est dégagé ou non avant que l'arbitre ne frappe le ring une troisième fois. Le réalisateur tente un plan plus large, mais la position de l'arbitre empêche encore de voir clairement si Jericho nous ment ou s'il dit la vérité. On revient au direct et Y2J est livide. Il se faisait une joie de montrer les images diffusées sur l'écran géant à Armstrong mais la réalisation ne l'aide pas. Chambré par la foule, incompris par l'arbitre, Jericho voit McIntyre quitter le ring avec la ceinture et remonter l'allée centrale. Alors il se précipite hors du ring et fonce droit en ringside sur une Lilian Garcia qui n'avait rien demandé à personne et lui arrache son micro.

« HEY ! DREW ! OU TU VAS ? Où tu vas comme ça avec MON titre ? Je n'ai pas perdu ! Tu entends, junior ? Tu ne m'as pas battu ! Je me suis dégagé à deux ! A DEUX ! C'est un scandale ! Je le dis depuis très longtemps mais la WFA engage des arbitres criminellement incompétents ! Cet homme, Scott Armstrong, a fauté ! Il s'est trompé ! Il n'a pas été capable de voir que j'avais décollé mon épaule du tapis AVANT son compte de trois ! C'est une aberration ! Une infamie honteuse ! Un complot ! OUI, UN COMPLOT ! »

Les huées dirigées contre le désormais ancien champion IC sont massives. McIntyre, qui s'est arrêté dans l'allée et retourné, reste interloqué devant ce qu'il juge être un ramassis de culot et de mauvaise foi. Chez l'écossais, l'incompréhension et la perplexité dominent.

« Je le sais. Je fais des jaloux à la WFA, j'ai trop de talent, je domine trop, je gêne certaines personnes… alors on veut m'enlever cette ceinture, me rabaisser, c'est bien ça ? Je suis le dindon de la farce ! On veut m'escroquer ! Je suis victime d'une conspiration, d'une machination ! Regardez ! Comme par hasard, le réalisateur est incapable de diffuser les images qui prouvent que je dis la vérité ! Comme c'est pratique ! Comme ça arrange tout le monde ! Et vous, bande d'hypocrites, sombres crétins, ça vous plaît, ça vous excite, n'est-ce pas ? Bande de charognards ! Mais je ne vais pas me laisser faire comme ça ! Je suis Chris Jericho ! Je suis le meilleur ! Le plus grand catcheur de tous les temps ! Je trouve toujours la parade… Drew ! Reviens sur ce ring tout de suite ! Je n'en ai pas fini avec toi ! Tu vas me rendre ce qui est à moi ! »

McIntyre n'a pas l'air de vouloir accéder à la requête du canadien et commence à rire du ridicule de la situation.

« Je vais t'ôter ton envie de rire, garçon… car j'invoque officiellement mon droit contractuel à un match revanche pour cette ceinture ! RIGHT HERE, RIGHT NOW ! »

McIntyre ne rit plus. Il en a marre et prend a direction du ring.

« En cas de perte de titre, mon contrat prévoit une clause de rematch où et quand je veux ! Je compte bien utiliser cette clause âprement négociée lors de ma re-signature il y a quelques mois à la WFA. Et si les dirigeants ont un problème avec ça, je jure de poursuivre en justice ces ronds de cuir, de les faire condamner à me verser des dommages et intérêts qui les mettront sur la paille ! »

McIntyre a plongé dans le ring et Armstrong le retient de sauter sur Jericho.

« J'exige mon rematch maintenant… et je veux un autre arbitre ! Celui-là est soit corrompu, soit incompétent ! J'attends, j'ai tout mon temps. »

Sous un déluge de huées, après un instant de flottement, voilà que débarque en trombe des coulisses, l'arbitre Charles Robinson ! Il court vers Lilian Garcia avec un micro. Il lui glisse quelques mots à l'oreille et lui tend l'objet avant de grimper sur le ring. Lilian, stupéfaite, énonce alors :

« Ladies and gentlemen, Chris Jericho's requests… have been granted by Triple H ! We're gonna have a rematch. »

Jericho jubile. Il affiche un sourire satisfait. Robinson demande à Armstrong de partir. L'officiel tire la tronche et envoie un regard noir au canadien qui lui fait ironiquement au revoir d'un geste de la main. L'arbitre aux cheveux blancs quitte les lieux, énervé et déçu. McIntyre n'en revient pas. Il est exaspéré et le fait savoir à Robinson en lui tendant la ceinture Intercontinentale.

** DING DING DING **

« The following contest set for one fall is for the Intercontinental Championship ! Introducing first, the challenger… From Winnipeg, Manitoba, Canad… »

« STOP ! Lilian tu te trompes ! Le challenger c'est lui ! Le champion c'est moi ! Je n'aurais jamais dû perdre cette ceinture ! Je t'ordonne de me présenter comme le champion ! Est-ce que tu comprends, espèce d'idiote ? Non seulement tu as une tronche de poney, mais en plus tu en as le QI, ma parole ! »

OH ! C'en est trop pour l'écossais qui se jette sur Y2J et le plaque au sol avant de faire pleuvoir des coups de poing sur le crâne du blondinet ! Lilian quitte le ring et Robinson fait signe au timekeeper…

Intercontinental Championship : Chris Jericho (Nak) VS Drew McIntyre (Tmaniac) ©

** DING **

On prend les mêmes et on recommence. Jericho repousse le nouveau champion mais ce dernier revient à la charge ! L'action est confuse. C'est une véritable bagarre de rue et la haine rend les deux hommes maladroits. Ils roulent l'un, l'autre. Jericho émerge au-dessus quelques secondes pour finalement se retrouver sous McIntyre un instant plus tard. Drew prend l'avantage avec des coups de coude qui sonnent le Diamant Eternel de la WFA. Il le relève : enfourchement puis descente de la cuisse, non ! Jericho esquive, se redresse et envoie un coup de pied au visage de son adversaire qui passe d'assis à couché. Y2J ne perd pas de temps et tente les Walls ! WALLS OF JERICHO ! Non, le champion l'empêche de le retourner et le repousse de ses pieds avant de se remettre debout. Clothesline ratée par Drew et… CODEBREAKER ! CODEBREAKER ! Le vétéran a surpris le jeune écossais ! Le public retient son souffle et Robinson se précipite : 1… 2… et l'arbitre interrompt son compte pour engueuler Jericho ! En effet, le canadien a essayé de tricher en plaçant ses deux pieds sur la seconde corde durant le tombé, accentuant artificiellement la pression sur les épaules de McIntyre. Robinson veillait au grain. Sans se démonter, le challenger couvre à nouveau le champion, régulièrement cette fois : 1… 2… et les épaules de l'homme des Highlands se décollent du tapis d'extrême justesse !

Les fans soupirent de soulagement. Jericho, lui, fulmine. Il semble prêt à s'arracher les cheveux. Il relève Drew, lui prend les poignets, il se retourne… OMG ! KILLSWITCH ! Non ! Roll-up opportuniste de l'écossais ! 1… 2… et c'est tout. Les deux lutteurs se relèvent. Le canadien fonce droit sur McIntyre qui lui porte un Tilt-a-Whirl Backbreaker dévastateur. Le Sinister Scotsman redresse le challenger et l'envoie dans les cordes, Big Boot esquivée par le vétéran des rings qui continue sa course cordes opposées et saute sur le deuxième câble : Springboard Back Elbow qui touche la cible ! Jericho relève McIntyre : atémi, Dragon Suplex ! Non, Drew s'est dégagé et il contre avec le HIGHLAND SHOCK DDT !!! C'est passé ! Quel impact ! Les fans sont debout et font un vacarme de tous les diables. Oh que c'est dur ! Oh que c'est compliqué ! Le champion a du mal à ramper vers la carcasse de Y2J. La fatigue et tous les efforts consentis se font ressentir. Il place sa main sur le corps du challenger, c'est un tombé : 1… 2… et dégagement de Jericho ! Hallucinant ! Drew martèle de son poing le ring avant de demander confirmation à l'arbitre. Robinson lui montre bien deux doigts. McIntyre se donne de petites claques pour s'encourager puis il relève le Diamant Eternel de la WFA. Drew est excédé et il prend Jericho par la tête, la place entre ses cuisses. Il le met en place pour une Powerbomb ! Non, le génial canadien déséquilibre McIntyre en attrapant ses jambes ! WALLS OF JERICHO ! Oh non, c'est pire ! C'est la version améliorée : LIONTAMER ! LIONTAMER ! Drew est en grand danger ! Il est pris au piège de la prise qui a soumis Christian et Morrison ces dernières semaines. « ASK HIM ! ASK HIM ! » beugle Y2J. Les fans font tout ce qu'ils peuvent pour transmettre leur énergie au champion IC et l'exhorter à résister. « TAP, MCLOSER ! TAP ! » hurle le technicien canadien. McIntyre souffre le martyre, la douleur est insoutenable… mais il refuse d'abandonner ! Drew se contorsionne, il est dans le dur, il donne tout ce qu'il a, tout ce qui lui reste, il réussit à s'emparer du pied gauche de Jericho… c'est un miracle ! Il déséquilibre le Mental Mastermind qui lâche prise et Drew est libre ! C'est insensé ! Les fans sont heureux et célèbrent cet exploit. Hébété, Y2J en reste sur le cul. Même son Liontamer, d'ordinaire létal, échoue à lui donner la victoire contre le vaillant écossais. Le Diamant de la WFA change d'expression faciale. Il se laisse gagner par la haine. Ses yeux sont devenus deux canons de revolver tout droit dirigés sur son adversaire qui a toute les peines du monde à se redresser… Jericho, ivre de fureur, s'accroupit au-dessus de McIntyre et le frappe, le frappe, le frappe, il le frappe encore ! Et encore ! L'arbitre s'interpose mais le canadien le repousse et continue de cogner l'écossais. La voix de Robinson annonce 1, 2, 3, 4 et 5 !!! Quoi ?

Jericho a peur de comprendre. Il délaisse l'écossais et voit l'arbitre qui se tourne vers le timekeeper. Le canadien, affolé, retourne l'officiel et le saisit par les épaules.

« No no nononononono ! NO ! Don't do it, please ! Please, don't ! I'm begging you ! »

Inimaginable ! Jericho se met à genoux devant Robinson, il l'implore de ne pas faire sonner la cloche !

« For the love of God, don't do this, mister referee ! I'll give you everything I have, everything you want, but don't call for the bell, please ! I'm begging you ! I'll give you money, lots of money ! »

Jericho est en train de pleurer, de quémander, il rampe et serre contre lui la jambe de Robinson ! La situation est surréaliste ! Mais l'arbitre reste insensible aux suppliques du challenger et fait finalement signe au timekeeper...

** DING DING DING DING DING **

La cloche a retenti ! Jericho est effondré, il est comme paralysé. Il a un regard ahuri… Il se tourne vers l'arbitre. Robinson le sermonne mais Y2J n'entend pas, il n'entend plus rien. Il se couvre les oreilles. Un sentiment de panique l'envahit…

« Ladies and gentlemen, the referee has called for a disqualification ! Therefore, the winner of this match… and STILL… Intercontinental champion, DREW MCINTYRE !!! »



La foule est au paradis, les fans sont extatiques ! Jericho, quant à lui, semble perdre pied. Il reste prostré. L'arbitre rend la ceinture IC à son propriétaire. McIntyre, groggy et surpris, roule sous la première corde et sort du ring, serrant fort contre lui le titre Intercontinental. Il remonte l'allée centrale sans demander son reste, brandit la ceinture bien haut sur la scène d'entrée, sous les cris de joie du public, puis il disparaît en coulisses. La musique se coupe. Au milieu du ring, Jericho est assis, tête basse. Robinson propose de l'aider à se relever mais, devant l'absence de réaction du canadien, il hausse les épaules et s'en va. L'officiel passe les cordes, non ! Il est brutalement tiré en arrière et mange un Codebreaker ! Robinson est KO. Jericho contemple son œuvre quelques secondes puis éjecte l'arbitre du ring à coups de botte. Les fans conspuent l'ex champion IC avec véhémence. Des boules de papier, des gobelets et autres projectiles de fortune sont lancés en direction du ring. Jericho pète carrément les plombs et fait des bras d'honneur au public avant d'aller chercher de force un micro en ringside, copieusement insulté par le WFA universe.

« Vous n'êtes tous qu'un ramassis de tocards ! Fermez vos gueules quand je parle ! Vous n'êtes que des déchets indignes de poser vos yeux vitreux de consanguins alcooliques dégénérés sur moi ! Cette fédération a organisé un guet-apens ! C'est une attaque, un attentat honteux ! Un screwjob dégueulasse ! On m'a volé ! On m'a spolié ce soir ! La WFA est une organisation mafieuse ! ELLE NE ME MERITE PAS ! ET VOUS NON PLUS ! JE QUITTE CETTE FEDERATION SUR LE CHAMP ! »

Les fans accueillent la nouvelle avec joie et se moquent de Jericho. Et ce n'est pas la musique qui vient tout juste de retentir qui risque de calmer leurs ardeurs !



Le Chairman est là ! Acclamé par tout un peuple, Triple H débarque micro en main en costume cravate impeccable. Il reste sur la scène d'entrée et fait rapidement signe de couper la musique. Il est exaucé alors il porte le micro à sa bouche.

« Je n'aurai qu'un mot pour toi, Jericho… Ce mot c'est : CHICHE ? »

Sur le ring, Y2J est en panique, la sueur coule sur son front, il bafouille.

« Non, non ! Tu as mal compris, Hunter ! Je… j'ai eu un moment de faiblesse… je n'étais pas dans mon état normal… je... tu dois comprendre…Ce n'était pas ce que je voulais dire. C'est cet arbitre incompétent qui m'a coûté le titre ! McIntyre a dû l'acheter, c'est sûr ! Et… et tous ces imbéciles là qui se moquent de moi ! Je… j'ai besoin de vacances, Hunter ! Voilà ! C'est ça ! C'est ce que je voulais dire… hem… des vacances. »

Les fans huent le canadien et Triple H a maintenant sa tête des mauvais jours.

« Tu as dépassé toutes les bornes possibles et imaginables, ce soir, Jericho. Tu as franchi la ligne jaune. Tu as eu un comportement inadmissible pour une star de ton calibre ! Tu as attaqué un arbitre, tu as porté de fausses accusations d'une grande gravité à l'encontre de la WFA, tu as insulté tous ces gens ! Tu as montré au monde entier qui tu étais vraiment ce soir, Chris… une petite diva, une pleureuse, un enfant pourri gâté ! Tu es une pourriture ! Tu as déshonoré cette fédération et tu fais honte à ce business ! Tu veux des vacances ? Je vais t'en donner, moi, des vacances ! JERICHO… YOU'RE FIRED !!! »

OMG !!! Le Chairman ne fait pas dans la dentelle ! Jericho est viré comme un malpropre ! Les fans sont ravis et commencent à chambrer Y2J qui accuse sérieusement le coup… Le chant « Nanana na… Nanana na… Hey hey hey ! Goodbye ! » est repris à l'unisson par la salle entière. Le Diamant plus si éternel que ça finalement de la WFA tombe à genoux. Il joint les mains en prière, implorant Triple H… c'est de plus en plus pathétique.

« NON ! Hunter, ne fais pas ça ! Je t'en conjure ! Je ferais tout ce que tu veux ! Je paierai une amende au tarif indécent ! Je veux bien être suspendu temporairement ! Je ferai des travaux d'intérêt général, j'irai voir les enfants à l'hôpital, je laverai ta voiture… PITIE ! »

Triple H secoue la tête et reste droit dans ses bottes.

« Tu ne me laisses pas le choix, Jericho… SECURITE ! »

Le public chante toujours dans la joie et l'allégresse et une dizaine d'hommes baraqués vêtus de l'uniforme noir du service d'ordre font leur apparition. Ils se placent à côté du Chairman.

« NOOOON ! Hunter ! Par pitié ! Pas ça ! PAS COMME CA ! »

Les hommes de la sécurité attendent les consignes de Triple H.

« GAME OVER ! Messieurs, dégagez-moi cette ordure hors de mon ring, hors de ce bâtiment, hors de ma vue ! »

Les hommes en noir descendent l'allée centrale et entourent rapidement le ring. Y2J regarde autour de lui, angoissé.

« Non ! N'approchez pas ! Ne me touchez pas ! Je vous interdis de me toucher ! Personne ne touche le grand Chris Jericho, PERSONNE ! »

Mais le service d'ordre pénètre sur le ring, encercle Y2J et se jette sur lui ! Immobilisé, neutralisé en un éclair, le canadien est embarqué par la sécurité. Il est traîné hors du ring sous les hourras du public. Il a beau se débattre, hurler, insulter, gémir, Jericho est pris au piège et ne peut strictement rien faire pour échapper à la poigne inflexible de ses gardiens qui l'emmènent en coulisses. Les caméras diffusent sur l'écran géant la suite des événements. Les hommes de la sécurité s'enfoncent plus avant dans les couloirs tandis que le canadien pleurniche toujours.

« Vous n'avez pas le droit de me faire ça ! Lâchez-moi ! Je suis Chris Jericho, je suis le plus grand catcheur de tous les temps ! Je suis la plus grande star de la WFA ! Libérez-moi,bougres d'imbéciles ! A l'aide ! Quelqu'un ! »

L'arbitre Scott Armstrong croise le convoi, il fait au revoir de la main à Jericho en le narguant. Des techniciens se marrent en voyant passer le curieux attelage devant eux. Des divas de NXT sont aux premières loges ensuite pour voir le canadien tenter de mordre l'une des mains qui l'entravent. Une des jeunes femmes pousse un cri de dégoût tandis que les autres font des mines écoeurées. Le voyage dans les coulisses continue et c'est le seul et unique Curtis Axel qui vient se mêler aux hommes de la sécurité.

« Ah te voilà, Chris Jerrican ! Tu étais sensé être mon invité pour le préshow, tu te rappelles ? »

Jericho interrompt ses plaintes pour se concentrer sur Axel.

« Dieu soit loué ! Machin ! Aide-moi ! Attaque ces types ! Ne les laisse pas me jeter dehors !
- Et qu'est-ce que j'y gagne ?
- Ma reconnaissance éternelle et toutes les interviews que tu voudras !
- Mmmh… ok ! »

Curtis Axel passe à l'attaque ! Il essaie de chatouiller un des hommes de la sécu sous les bras, quand soudain il hurle de douleur. Verdict : triple foulure de l'index gauche et fracture du majeur droit. Echec total de la mission.

Le service d'ordre continue sa mission d'expulsion de Jericho sans encombre. Le convoi passe une double porte et c'est Christian qui est là ! **grosse pop dans l'arena** Captain Charisma demande aux hommes en noir de faire une halte.

« Tiens tiens… comme on se retrouve, Chris.
- Christian ? Qu'est-ce que tu fais ici ?
- Je viens d'être engagé comme entraîneur principal à NXT. **cris de joie des fans** La paye est bonne, on a la paix et il y a Lita qui a envie de me violer dans les douches. Et toi, ça va ?
- Ne reste pas planté là et aide-moi ? Je t'en supplie ! Au nom de notre longue histoire…
- Désolé, Chris. Tu l'as dit toi-même : je ne suis qu'un vieux toutou que tu as euthanasié. J'étais bon autrefois mais j'ai sombré dans la médiocrité tout ça.
- Ne m'abandonne pas, Christian ! Je regrette tout ce que je t'ai dit ! Aide-moi !
- Bonne chance ! Vous pouvez y aller, Messieurs, merci. »

Le service d'ordre poursuit sa route, Y2J désespère et commence à se résigner. Quand une voix résonne dans les coulisses…

« HALTE-LA ! ARRETEZ !
- Enfin ! Quelqu'un vient mettre fin à cette mascarade, à cette injustice ! Qui est mon sauveur ? »

Le fringuant et sémillant John Morrison apparaît alors à l'écran. **grosse pop dans la salle**

« Dis-leur de me libérer, John ! Pitié ! C'est un scandale !
- Oui, tu as raison, c'est scandaleux.
- A la bonne heure ! Mets-leur une raclée et…
- C'est scandaleux que John Morrison n'ait pas eu droit à un match revanche contre toi. Tu vas me manquer, mon sémillant blondinet. En tout cas, je tiens à te dire que… ce fut un immense honneur de t'avoir eu comme adversaire, Chris Monaco. Salut l'artiste !
- Quoi ? Mais… Imbécile ! Reviens ! »

Les hommes en noir se remettent en mouvement et emmènent toujours avec eux leur proie. Les gens se font de plus en plus rares dans les couloirs. Le cortège passe sous l'encadrement d'une porte sur lequel un panneau « issue de secours » a été placé. Y2J proteste toujours mais rien n'y fait. Finalement, au détour d'un énième couloir, une grande double porte en métal s'ouvre sur le monde extérieur. Les hommes de la sécurité jettent Jericho comme un malpropre dans les ténèbres de la nuit ! Il atterrit sur des poubelles puis sur le béton souillé d'une arrière cour désolée, effrayant un chat de gouttière au passage. Le canadien se précipite vers la porte que les hommes du service d'ordre sont en train de refermer mais il trébuche sur un détritus et s'affale de tout son long sur le sol. Il assiste impuissant à la fermeture implacable de la double porte qui le condamne à rester dehors dans cette arrière cour sinistre.

« NON ! NON ! NOOOOOOOOOOOOOON ! »

Il rampe, il atteint la porte, se met à genoux et tambourine dessus en pleurnichant.

« HEY ! LAISSEZ-MOI ENTRER ! JE SUIS CHRIS JERICHO ! Y2J ! La plus grande star de l'histoire de ce business ! Vous n'avez pas le droit de me faire ça ! Ouvrez cette satanée porte ! OUVREZ ! OUVREEEEEZ ! Ouvrez-moi… Je suis… Chris… Jericho… le meilleur… le plus grand…
- Heu… Monsieur ? Qu'est-ce que vous faites là en slip dans le noir ?
- Hein ? Quoi ? Non, laissez-moi ! N'approchez pas ou… HAAAAAAAaaaaaaaaa…
- Putain de merde, Lou ! Le tazer t'étais pas obligé !
- Désolé, chef. J'ai cru qu'il allait vous attaquer…
- Bon, c'est pas grave. Viens m'aider, on l'emmène au poste.
- Vous croyez que c'était qui ce mec, chef ?
- J'en sais rien, sûrement un dépravé sexuel qui aime faire des choses pas nettes dans les poubelles… Allez, on coffre ce sosie de Bon Jovi et ensuite on ira fumer des joints dans la salle des pièces à conviction. »

Booker : Tombstone


Dernière édition par Batman&Robin le Dim 13 Sep - 23:32, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
FOZ
EC3
avatar

Messages : 912
Age : 24

MessageSujet: Re: WFA Summerslam 2015   Dim 13 Sep - 23:04

Quel POST ! Waaa ! Jericho qui perd tout ce soir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Godot
Hall Of Famer
avatar

Messages : 4726
Age : 27
Localisation : Dans le TARDIS.

MessageSujet: Re: WFA Summerslam 2015   Dim 13 Sep - 23:04

Donc dans un seul et même PPV, on a assisté aux pertes de titre de Jericho et de Rollins, à deux membres pour EoC, un nouveau GM pour Raw, au départ à la retraite du Hurricane, aux excuses publiques de CM Punk envers Aries, et... AU LIMOGEAGE DE CHRIS JERICHO ??? La vache, ce n'était vraiment pas le PPV à louper ! affraid

En tout cas, un grand bravo à Nak pour ce règne magnifique de Chris Jericho, à Tombstone pour l'ensemble de ce post et enfin, un grand bravo à notre nouveau champion IC qui vient de marquer un grand coup !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clown Bastard
Prisonnier Politique
avatar

Messages : 6690
Age : 27
Localisation : Pays Catalan

MessageSujet: Re: WFA Summerslam 2015   Dim 13 Sep - 23:11

Putain ça c'était une fin de carrière ! lol lol lol

Franchement je m'attendait à autre chose pour Jericho, une fin digne avec pleur et main pausé sur l'épaule du rookie qui a fait l'exploit de le battre... mais chapeau Nak, faut avoir des couilles pour accepter ce genre de fin peu conventionnelle.

Belle carrière pour Jericho et beau sacre pour le Drew de Tman qui va devoir assurer. J'aime l'idée d'un champion IC froid mais pas heel.

Pour sur qu'on reverra Jericho malgré tout. S'il doit y avoir un GM heel dans le futur ce sera forcément lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
François
Modérateur
avatar

Messages : 3459
Age : 25
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: WFA Summerslam 2015   Dim 13 Sep - 23:15

Que dire? Jericho aura été un énorme personnage à la WFA (J'espère toujours un retour surprise dans les semaines prochaines) des titres à foison, des feuds extraordinaires contre Christian, avec Christian, les WCH auront été un énorme pilier pour la division par équipe de la WFA. Un personnage maitrisé à la perfection t'ont mené là où tu dois être das les hautes sphères de la fed. Bravo Nakounet et à très vitre avec Y2J ou un autre.

Bravo à Tman pour ce titre IC.

_________________

WFA:
 


Vainqueur du concours de pronostics WWE 2012/2013
Vainqueur Pool Catch Saison 4
Vainqueur du concours de pronostics WWE 2015/2016
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nak
Pénélope du forum
avatar

Messages : 2338
Age : 26

MessageSujet: Re: WFA Summerslam 2015   Dim 13 Sep - 23:15

NON NON NON !
JE REFUSE ! C'EST UN PUTAIN DE SCANDALE ! VOUS VOULEZ MA MORT ? TROLOLOLOLOL, NAK, ON ADORE JERICHO TU SAIS ? AH OUAIS MERCI BATMAN ET ROBIN LES PARTOUZEURS !
TROLOLOLOL, JERICHO VA VOLER LE SHOW. AH OUAIS C'EST CA VOLER LE SHOW POUR VOUS ?
D'abord on m'enlève le rouge, ensuite on me ban', et maintenant ca ? Coïncidence ? JE NE PENSE PAS ! Tout est lié, c'est un coup de Panda ou de Gbacca. Coffee a collaboré au nouveau régime !
C'EST SCANDALEUX. Je suis le champion Intercontinental. Tout a été fait ce soir pour se débarrasser de Jericho, c'est dégueulasse ! Ca se passera pas comme ca, je reviendrai, et vous allez chialer quand je détruirai vos rêves ! Triple H était de mèche avec les arbitres. Et on donne la ceinture IC à un plouc qui n'aurait jamais du ne serait-ce que l'effleurer.
C'est un screwjob dégueulasse. Je souhaite aux responsables réels ou fictifs de se vider de leurs fluides corporels par tous les trous possibles, qu'ils finissent par nager dans un mélange de vomi, de chiasse, de sang, d'urines, et de tout ce que vous voulez. Mais sans mourir, sinon c'est pas drôle ! J'avais pas perdu le premier match ! Présomption d'innocence bordel, vous pouvez pas prouver que j'ai perdu ? Bah j'ai gagné. C'est pas compliqué non ? INCOMPETENTS NOTOIRES !
Parasite


J'ai envie de vomir. On ne m'a jamais apprécié à ma juste valeur, et on me fait ca maintenant, alors que j'ai mis en avant tellement de monde et rendu son prestige à cette merveilleuse ceinture ? NON, NON, NON.
Ce n'est pas fini vous ne m'en empêcherez pas. Je promoterai à chaque PPV pour Jericho, et vous serez obligés de le faire revenir. Et si ca ne suffit pas je change tous les pseudos du fofo ! Enfin je demanderai à Baccou mais il sera d'accord pour se faire pardonner !

Soutenez moi ! Soutenez Nak ! Soutenez Jericho ! Contre Panda, contre Gbacca, contre Coffee, contre les arbitres et Triple H. Révoltez vous, faites entendre votre voix !

Ils n'auront pas le choix, si tout le monde m'encense, je reviendrai en force ! AIDEZ NAK, AIDEZ JERICHO !
SOUTENEZ MOI ! LE PEUPLE, AVEC MOI, CONTRE LES OPPRESSEURS ! ENSEMBLE NOUS ARRETERONS CETTE CONSPIRATION. REJOIGNEZ MOI. TOUT DE SUITE ! 
AIMEZ MOI. Promis, je vous le rendrai au centuple ! J'ai une Ferrari et un compte en banque à 6 chiffres ! J'ai les moyens de vous fidéliser, aimez moi, aidez moi !
#JeSuisNakJeSuisJericho
Sinon, je me casse de ce forum tout pourri ! OK ? 

Parasite 
Parasite Parasite
Parasite Parasite Parasite  


Dernière édition par Nak le Dim 13 Sep - 23:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gbacca
Administrateur
avatar

Messages : 10333
Age : 32
Localisation : Trou de baal de Jabba le Hutt
Humeur : Fakhr/Nature Touch

MessageSujet: Re: WFA Summerslam 2015   Dim 13 Sep - 23:17

Bon, je dois avouer que j'étais au courant de pas mal de choses par rapport à la fin de Jericho, on en avait pas mal discuté par téléphone...

Mais c'est pile-poil comme on l'avait imaginé !

C'est énorme !

Chris Jericho qui pleure, qui supplie... qui se fait humilier par tout le monde (ce Chris Monaco lol )


Et puis ça rend un fier service à TMan et Drew qui est de suite très crédible !


Bravo à lui, bravo à Tomb' pour l'exécution... et bravo à Nak pour avoir choisi cette fin mais aussi pour tout ce que tu as accompli avec Jericho.

Le faux retour en face qui aboutit à un heel-turn au moment où il vire Stone Cold
La feud contre Christian au sommet et le règne de champion du monde poids lourd qui va bien
Les règnes avec les WCH !
Le dernier règne IC et cette fin lol !

Énorme !

Et excellent choix, encore inédit à la ouéfa ! Bravo !

_________________
WFA:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clown Bastard
Prisonnier Politique
avatar

Messages : 6690
Age : 27
Localisation : Pays Catalan

MessageSujet: Re: WFA Summerslam 2015   Dim 13 Sep - 23:18

Cool Nak. Du coup ce sera qui ton prochain perso' ? Tu va prendre un face pour une fois ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bon Brute & Truand
Head Booker
avatar

Messages : 929

MessageSujet: Re: WFA Summerslam 2015   Dim 13 Sep - 23:21

Matt Striker: NOOOOOOOOON!!
Maryse: My Gode Michel! On est en train de le perdre!
Jim Ross: Vite! Le match suivant! Celui avec les divas!

Justin Roberts : The following contest is a Hair vs Hair match for the WFA Knockout Championship !



Justin Roberts : Introducing the challenger, from Winninpeg, Manitoba. She's the canadian goddess : Candice LeRae !

La Blonde Diva est accueillie par des applaudissements tonitruants. Souriante, confiante, elle lève le poing et lance un chant "B-B-B". Elle regarde le fauteuil sur le titantron, celui dans lequel la perdante va s'assoir pour dire au revoir à ses cheveux ! Mais elle reste sous le titantron et attend. Ronda Rousey ! L'autre ambassadrice du mouvement B-B-B est à Summerslam pour accompagner Candice. Les deux femmes vont taper dans les mains tendues de leurs fans. LeRae entre ensuite dans le ring alors que Ronda reste à l'extérieur.



Justin Roberts : And her opponent, from Richmond, Virginia. She's the current WFA Knockout Champion : Mickie James !

Voici la championne, détestée de tous mais au sommet de cette division depuis des mois, écrasant tous ses obstacles sur son passage. Mais elle est tombée sur un os, en la personne de Candice. Habituée aux huées, elle passe une main sur le fauteuil avant de rejoindre lentement le ring, ceinture sur l'épaule. Une fois à l'intérieur, elle donne son titre à l'arbitre, qui le lève au-dessus de sa tête.

Hair vs Hair Match for the WFA Knockout Championship : Mickie James (mrcoffeeinthebank) (c) vs Candice LeRae (Aralar) (w/ Ronda Rousey)
La cloche sonne et un round d'observation démarre. La tension est palpable. Collar and Elbow ! Remporté par Mickie qui applique un Facelock. Candice se sert des cordes pour la repousser. Elle s'allonge pour laisser passer son adversaire au-dessus d'elle. Puis elle saute par dessus James. Shoulderblock de LeRae ! L'espionne se remet debout, devant une Blonde Diva souriante et encouragée par Ronda. Nouveau rond d'observation. Contact ! Non, Mickie donne un coup de pied dans l'abdomen de son adversaire. Elle lui donne une série de coups de poing sur le crâne. Elle lui donne un coup d'avant-bras qui l'envoie au sol. Coup de pied dans le ventre. Candice roule dans le coin mais James la relève et la plaque contre le turnbuckle. Elle lui envoie une série de droites. LeRae tombe sur les fesses et la championne lui écrase le visage avec le genou. L'officiel la compte. Elle arrête à 4 et se recule. Elle en profite pour narguer Ronda en ringside. Elle revient vers son adversaire et la projette dans le coin opposé. C'est renversé. La challenger est partie à sa poursuite et porte une clothesline. Mickie titube. Irish Whip de Candice. Surpassement ! Contré avec un coup de pied en pleine face. James enchaîne avec des stomps et LeRae roule sous les cordes. L'espionne la relève et la place sur la deuxième corde. Elle commence à l'étrangler avec sa jambe. L'arbitre la compte. Elle la relâche et la Blonde Diva tombe sur le ring en toussant. Elle tente de se relever mais Mickie lui donne un coup de pied dans le crâne. Elle la remet debout et la projette violemment dans le coin. Elle l'empêche de se relever en la frappant. Puis la fait s'assoir et applique un Rear Naked Choke. Candice réussit à se remettre debout. Puis elle attrape les mains de son adversaire et commence à les écarter. Mais James se laisse tomber et lui plante les genoux dans le dos ! Elle la retourne et la couvre : 1... 2... dégagement !

L'espionne se remet debout. Elle entend les encouragements de Ronda et se retourne vers elle. Elle s'approche des cordes pour échanger quelques mots. Puis elle revient vers son adversaire qui se relève. Clothesline qui la remet au sol ! Elle la relève et lui donne un droite. Retour au tapis pour LeRae qui subit ce début de match. Mickie regarde Rousey et lui... Roll-up ! Roll-up de la Blonde Diva : 1... 2... dégagement ! Elles se relèvent. Lou Thesz Press de James. Elle roue son adversaire de coups de poing. Elle se relève mais l'enjambe à nouveau pour la frapper ! Elle la remet debout et la projette dans les cordes. Clothesline ! Esquivée. Spinning Heel Kick de Candice, qui prend à nouveau de l'élan. Clothesline ! Contrée avec un Arm Trap Neckbreaker ! L'espionne fait le tombé : 1... 2... dégagement ! LeRae commence à se remettre debout mais Mickie porte un Snapmare. Elle rebondit dans les cordes et Low Dropkick en pleine face. Elle la couvre : 1... 2... simplement 2 ! James relève son adversaire mais celle-ci lui donne ces coups de poing dans le ventre. Elle se remet debout mais la championne lui donne un coup de genou dans l'abdomen. Elle la projette dans les cordes. Surpassement ! Mais Candice retombe sur ses pieds. Elle rebondit dans les cordes. Clothesline ! Puis une deuxième ! Elle lui donne un coup de pied dans le ventre et porte un Snap Suplex ! Elle porte un Elbow Drop ! Elle se remet debout, sous les applaudissements du public et les encouragements de Ronda. Elle démarre un chant "B-B-B" ! Puis elle s'élance vers les cordes. Springboard Frankensteiner ! Contré en Electric Chair ! Mickie lui rive les épaules au sol : 1... 2... dégagement !

James se dirige vers le coin. Elle grimpe sur la troisième corde. Mais LeRae la prend de court et fait trembler les cordes. La championne trébuche et se retrouve assise sur le turnbuckle. La Blonde Diva vient lui donner une droite. Elle la rejoint au sommet. Mais Mickie lui donne un coup de boule ! Candice s'effondre en arrière. James s'élance. Double Diving Foot Stomp ! Mais LeRae a roulé sur le côté. Elle se relève et porte une Gory Bomb ! Elle fait le tombé : 1... 2... dégagement ! La challenger attrape son adversaire par les cheveux. Elle lève le bras et crie "B-B-B" avant de porter une droite. Esquivée. Mick Kick ! Mick Kick ! Candice s'effondre au milieu du ring alors que James se relève en s'aidant des cordes. Elle sourit et fait signe à Ronda. Elle commence un chant "B-B-B" à son tour. Elle se fait conspuer par le public mais continue, tout en faisant le tour du ring. Elle se retourne vers son adversaire et la relève. Elle porte à son tour une Gory Bomb ! Elle fait le tombé : 1... 2... dégagement ! L'espionne projette LeRae dans le coin puis fonce vers elle. Elle bloque le coup de pied de son adversaire mais celle-ci la frappe avec son autre jambe. La challenger monte sur la deuxième corde et s'élance. Tornado DDT ! Elle fait le tombé : 1... 2... simplement 2 ! Candice se relève rapidement et se dirige vers le coin. Elle grimpe au sommet du turnbuckle. Moonsault ! Ca touche la cible ! Elle la couvre : 1... 2... et toujours pas 3 ! LeRae discute avec l'arbitre qui lui certifie que ça fait que 2. Elle relève Mickie et la prend sur ses épaules. Mais celle-ci passe dans son dos. La Blonde Diva se retourne. Gutkick ! Elle la place entre ses jambes puis la soulève. Powerbomb ! Elle maintient ses épaules contre le ring : 1... 2... dégagement !

James commence à être agacée. Elle hurle sur Rousey, lui disant qu'elle n'a rien à faire là. Elle remet Candice debout puis lui donne un coup d'avant-bras. Irish Whip ! Mais LeRae prend appui sur les cordes. Springboard Inverted DDT ! Quel move ! Elle fait le tombé : 1... 2... dégagement ! La challenger remet son adversaire debout et la plaque dans le coin. Elle la retourne et la dépose sur la troisième corde. Elle la rejoint. Springboard Reverse Frankensteiner ! Non ! Mickie s'est retenue et Candice s'écrase sur le ring ! James se retourne et Double Diving Foot Stomp ! Elle la tire vers le centre et fait le tombé : 1... 2... 2,99 ! James soupire. Elle relève LeRae et la projette dans les cordes. Clothesline ! Esquivée ! Mais l'espionne prend aussi de l'élan. Double Clothesline ! Elles se sont neutralisées mutuellement ! Les deux femmes sont au sol. A l'extérieur, la championne de MMA frappe dans ses mains, suivie par le public. Visiblement, ça aide la Blonde Diva qui est la première à se remettre sur ses pieds. James la suit de peu. Candice vient lui retourner le bras mais se prend une droite. Puis un coup de pied dans l'abdomen. Et un coup d'avant-bras sur le dos. Elle rebondit dans les cordes et porte un Swinging Neckbreaker ! Non, LeRae se retienr ! Elle la prend sur ses épaules ! Mais Mickie glisse dans son dos et attrape sa jambe. Elle la fait trébucher. Elle applique son Cross Legged STF ! C'est porté ! La challenger souffre et tend la main vers les cordes. Elle est bien trop loin. James affiche un rictus diabolique. Mais Candice réussit à ramper vers les câbles. Elle va toucher le... Non, la championne relâche son emprise pour la retirer vers le centre du ring. LeRae en profite pour se retourner et la repousser avec ses jambes. Elle se remet debout mais se prend un coup de pied dans l'abdomen. Mickie la prend sur ses épaules. La Blonde Diva glisse dans son dos. Inverted DDT ! Elle la couvre : 1... 2... simplement 2 !

Candice relève son advers... Jawbreaker ! Irish Whip de James ! Surpassement ! Mais LeRae retombe sur ses pieds. L'espionne se retourne. Belly-to-Belly Suplex ! Mickie se remet debout. La challenger fonce vers elle. James esquive la clothesline et la ceinture. German Suplex ! Candice est assise dans le coin. La championne s'élance et porte un Low Dropkick ! Elle la tire vers le centre du ring et la couvre : 1... 2... dégagement ! Mickie tire LeRae par les cheveux. Elle la prend en Facelock et fait signe à Ronda que c'est terminé. MickieDT ! MickieDT ! Elle a planté sa tête dans le ring. Elle la retourne et fait le tombé : 1... 2... 3 ! Non, la Blonde Diva a levé l'épaule au dernier moment ! James serre les poings, sous l'oeil soulagé et amusé de Rousey. Elle se dirige vers le turnbuckle et grimpe à son sommet. Elle s'élance. Diving Elbow Drop ! En plein sur les genoux de Candice ! Elle s'est empalée dessus. L'espionne roule sur le ring en se tenant les côtes. Elle se relève en s'aidant des cordes. LeRae fait de même. Elle se place derrière elle. Inverted Scoop Powerslam ! Elle la retourne et la couvre : 1... 2... dégagement. Les tombés se suivent et se ressemblent ! La challenger hurle à l'arbitre que ça faisait 3 mais celui-ci est formel. Le ton monte entre la lutteuse et l'officiel. On peut comprendre sa réaction étant donné le double enjeu du match. Candice se calme et revient vers son adversaire. LeRae la relève et l'amène dans le coin. Elle la soulève mais Mickie lui donne un coup de pied en pleine face. Elle passe les jambes autour du cou de la Blonde Diva. Mick-a-rana ! Elle la projette dans les cordes et attend son adversaire. Mais celle-ci contre avec un Hurricanrana ! Oeil pour oeil ! Candice court vers James. Superkick de l'espionne ! Quelle détente ! Elle l'a séché ! Elle s'effondre sur elle. 1... 2... NON !

Les coups sont de plus en plus durs mais aucune des deux ne veut lâcher. Elles se relèvent chacune lentement dans un coin opposé. Mickie fonce vers son adversaire. Mais elle est accueillie par un coup de coude. Candice monte sur la deuxième corde et saute. Tornado DDT ! Elle fait le tombé : 1... 2... simplement 2 ! Déjà presque une vingtaine de tombés dans ce match ! LeRae se repose contre les cordes. Puis elle passe de l'autre côté et grimpe sur le turnbuckle, dos au ring. Elle s'élance. Moonsault ! Mais James a roulé sur le côté et elle s'écrase toute seule ! La championne la place entre ses jambes. Riot Piledriver ! La prise favorite de Serena ! Elle fait le tombé : 1... 2... dégagement in-extremis ! Mickie se relève, furieuse ! Elle engueule l'arbitre comme du poisson pourri. Il lui demande de se calmer. Elle marmonne et commence à faire les cent pas. Ronda encourage Candice, ce qui a le don d'énerver James. Celle-ci vient provoquer la championne de MMA et abaisse même les cordes, lui faisant signe de grimper. Le public l'encourage mais Rousey sait que si elle intervient, la victoire reviendra à la championne. Celle-ci se retourne vers son adversaire et attend qu'elle se relève. Ca y est ! Mick Kick ! Esquivé ! Double Knee Facebuster ! Mickie tombe en arrière et LeRae se rue vers elle pour faire le tombé : 1... 2... dégagement !

La Blonde Diva relève James et la place dans le coin. Une nouvelle fois, elle la soulève pour la déposer sur le turnbuckle. Mais l'espionne la repousse et se met debout. Missile Dropkick ! Esquivé ! Et Candice applique... un Armbar ! Le mouvement signature de Ronda Rousey ! L'arbitre s'allonge pour demander à Mickie si elle abandonne ! Elle secoue la tête. Elle tend son bras libre vers les cordes, derrière lesquelles Ronda la regarde souriante. James lâche un cri de colère et se retourne. Elle se met sur ses genoux puis sur ses pieds. Elle soulève LeRae et porte une Powerbomb ! La Blonde Diva relâche son emprise et son adversaire tombe sur le sol en se tenant le bras. La championne se relève et Candice porte un Inverted Overdrive ! Elle fait le tombé : 1... 2... dégagement ! LeRae relève directement son adversaire et la projette dans le coin. Elle la retourne et la soulève pour la déposer au sommet du turnbuckle. Elle grimpe à son tour puis prend une grande respiration. Elle saute. Top Rope Reverse Frankensteiner ! Mickie décolle avant de percuter le ring. Par reflèxe, elle roule sous les cordes et tombe en ringside ! La challenger est étendue dans le ring. Le public l'applaudit à tout rompre. Elle commence à se relever. Une fois sur ses pieds, elle voit James à l'extérieur. Sans même réfléchir, elle s'élance et saute à travers les cordes. Suicide Dive Tornado DDT !

L'arbitre compte les deux femmes à l'extérieur tout en veillant à ce que Ronda n'intervienne pas. Candice se relève la première. Elle s'approche de Mickie et la relève. Elle la balance contre le ring ! Elle la dépose sur le tablier et entre dans le ring. Elle attrape James par les cheveux mais se fait surprendre par un coup de la guillotine. La championne court vers le coin et grimpe sur le turn... Top Rope Enziguiri de LeRae ! Mickie s'effondre à l'extérieur. L'officiel continue son compte. 9... 10 ! Il fait sonner la cloche !

Justin Roberts : Here is your winner by count-out : Candice LeRae ! As a result, Mickie James is still WFA Knockout Champion.

Candice n'en croît pas ses yeux ! Elle a remporté le match mais pas le titre. Elle demande à l'arbitre de redémarrer le match mais il secoue la tête. Pendant ce temps, Mickie s'est remise debout. Elle a entendu la cloche sonner mais ne comprend pas tout de suite pourquoi. Quand elle se rend compte qu'elle a été comptée à l'extérieur, elle est toute aussi abasourdie que son adversaire. Elle garde son titre, certes mais ça signifie qu'elle perd sa chevelure !



La General Manager se présente sous le titantron, micro à la main. Elle jette un coup d’œil au fauteuil.

Serena : Tout le monde se calme ! Je craignais une fin controversée de ce type. Toutefois, je pensais que la disqualification serait causée par Mickie. Mais peu importe, ce match doit avoir un vainqueur clair, c'est un Winner Takes All. L'une d'entre vous repartira avec le titre et ses cheveux. Par conséquent, ce match va redémarrer et il n'y aura aucune disqualification ! Et je vais demander à Ronda de quitter les abords du ring.

LeRae et Rousey se regardent. La Blonde Diva lui fait signe d'y aller. La championne de MMA s'éxécute, sous les applaudissements du public. Pendant ce temps, Mickie remonte dans le ring, beaucoup moins confiante qu'au début du match. La tension est plus que palpable dans le ring alors que l'arbitre fait à nouveau sonner la cloche.

No Disqualification Hair vs Hair Match for the WFA Knockout Championship : Mickie James (mrcoffeeinthebank) (c) vs Candice LeRae (Aralar)


Elles se jettent directement l'une sur l'autre pour un Collar and Elbow ! Mais aucune des deux ne réussit à prendre l'avantage et elles se repoussent. Nouveau contact mais Candice passe dans son dos et la ceinture. Puis elle applique un Facelock. Mais James lui donne des coups de poing dans le ventre et renverse. Mais LeRae s'aide des cordes pour la repousser. Hip Toss de la challenger ! Non, la championne se retient et lui donne un coup de genou dans le ventre. Puis elle lui donne un coup d'avant-bras sur le dos. Elle l'attrape par les cheveux et lui frappe le crâne contre la protection du coin. Une deuxième fois. Et encore ! Et encore ! L'arbitre n'intervient pas, il n'y a pas de disqualification ! Elle la décolle du coin et la balance violemment contre celui-ci. Elle la relève et la projette contre le coin opposé. Puis elle se place derrière elle et la soulève sur ses épaules. Argentine Rack DDT ! Elle fait le premier tombé de ce nouveau match : 1... 2... simplement 2 ! Mickie relève son adversaire en la tirant par les cheveux et lui donne une droite en plein visage. Candice titube. James prend de l'élan. Mais LeRae passe sous son bras et rebondit dans les cordes. Clothesline ! Elle rebondit à nouveau. Deuxième Clothesline. Contrée en Arm Trap... Non, LeRae renverse en DDT. Non, Bridging Northern Lights Suplex de l'espionne ! 1... 2... dégagement ! Mickie se remet debout et relève son advers... Standing Dropkick de la Blonde Diva ! Les deux femmes se relèvent. Clothesline de James. Esquivée. Candice rebondit dans les cordes. Wheelbarrow Stunner ! Elle fait le tombé : 1... 2... simplement 2 !

LeRae projette son adversaire dans les cordes. Surpassement ! Contré en Snap DDT ! La championne se relève et donne un coup de pied dans l'abdomen. MickieDT ! Non, Candice la repousse et James s'écrase sur le ring. LeRae la relève mais se fait repousser contre les cordes. L'espionne la récupère avec une Overhead Belly-to-Belly Suplex ! Elle rebondit dans les cordes et porte un Knee Drop sur le crâne de son adversaire ! Elle attend que la challenger se relève. Elle la soulève sur ses épaules. Mais Candice lui donne ces coups de coude dans la tempe et se dégage. Elle en profite pour appliquer un Armbar ! Mickie tombe sur le ring, piégée. Elle n'essaie pas d'atteindre les cordes, ce qui est inutile dans un match sans disqualification. James effectue une roulade arrière et renverse la prise... en Armbar ! C'est l'arroseur arrosé ! Mais LeRae se dégage rapidement ! Elle va se réfugier dans le coin. La championne lui fonce dessus. Elle bloque son coup de pied et la tire vers elle. La challenger décolle et s'écrase sur le ring. Mickie la relève et la projette dans les cordes. Mais Candice se retient aux cordes. Clothesline de James ! Esquivée. Et LeRae prend appui sur les câbles. Quebrada ! Non, l'espionne l'a rattrapé au vol. Powerslam ! Elle fait le tombé : 1... 2... simplement 2 ! Mickie commence à être à court de ressources. Elle relève son adversaire et lui donne des coups de poing au visage. Mais la Blonde Diva réplique. Elle lui retourne le bras et donne un coup de pied dans celui-ci. Double Knee Armbreaker ! James se roule sur le ring en tenant son bras. Candice relève son adversaire et lui retourne le bras. Mais James effectue une roulade sur son autre main et porte une Russian Leg Sweep !

L'espionne se repose contre les cordes, massant son bras endolori. LeRae commence à se relever. Elle court vers elle. Running Knee. Esquivé ! Hair Pull Backbreaker ! La challenger pose le bras sur la poitrine de Mickie : 1... 2... James lève l'épaule ! Candice semble à bout, elle aussi. Elle relève son adversaire et la plaque dans le coin. Elle la soulève et la dépose sur la troisième corde. Mais la championne s'acharne sur son dos avec des coups d'avant-bras ! Elle renverse la vapeur. Elle met la tête de LeRae sous son bras et attrape sa cheville. Elle la soulève. Top Rope Fisherman Buster ! F'N TOP ROPE FISHERMAN BUSTER ! C'est terminé ! James rampe vers son adversaire et la couvre : 1... 2... 3 ! Non ! La challenger a mis sa jambe sous les cordes ! L'espionne a lâché un cri de désespoir. Elle se prend la tête entre les mains. Elle se remet debout et attrape son adversaire par les cheveux. "Stay down, Candice !" Elle lui donne une droite. "Stay down !" Et elle applique son Cross Legged STF ! "Ask her" hurle-t-elle à l'officiel, qui s’exécute. LeRae refuse d'abandonner. Et elle frappe le bras de Mickie. Celle-ci grimace et finit par lâcher prise. James est allongée sur le ring, les yeux vers le ciel, le bras contre son corps alors que la challenger s'assoit dans le coin du ring. Elles se relèvent en même temps et la championne fonce vers son adversaire, qui lui donne un coup de pied. Elle se retourne et prend appui sur les cordes pour porter un Reverse Crossbody ! Mais Mickie profite de l'impact pour renverser tombé : 1... 2... simplement 2 ! Elles se relèvent. Mick Kick ! Ca touche ! James la couvre : 1... 2... non ! Candice se dégage !

L'espionne secoue la tête et serre les poings. Elle marmonne des paroles inaudibles. Elle se remet debout, un peu chancelante. Elle relève son adversaire et la prend en Facelock. MickieDT ! Mais Candice se maintient et la prend sur ses épaules. Fireman's Carry Neckbreaker ! Et elle enchaîne directement avec un Armbar ! James est de nouveau piégée ! Par réflexe, elle attrape la corde pas loin d'elle. Mais c'est inutile dans un match sans disqualification. LeRae tire de toutes ses forces sur les bras de son adversaire. Mon dieu, un peu plus longtemps et il va casser ! La championne s'aide des câbles pour se soulever et river les épaules de son adversaire au sol : 1... 2.... 3 ! Elle tape ! L'arbitre fait sonner la cloche ! Mais c'est la stupeur dans le carré des officiels ! Justin Roberts ne sait qui donner vainqueur. Il va discuter avec l'homme au t-shirt rayé. Dans le ring, chacune est persuadée d'avoir gagné et regarde le débat avec intérêt.

Spoiler:
 

Dans les coulisses, nous retrouvons Jojo, prête pour une nouvelle interview.

-Mesdames et Messieurs, mon invité de ce soir: CM Punk.

Mr. Money in the Bank apparait à l'écran, sous les huées. Malgré la défaite, il affiche un grand sourire.

-CM Punk, vous devriez être à l'heure actuelle champion majeur, mais vous courez toujours après celui qui a volé votre contrat. Pensez-vous le récupérer un jour?

Le Straightedge sourit et arrache le micro des mains de la remplaçante de Renée Young avec une suffisance toute Punkienne.

-Merci Jojo, ça sera toute, mon petit. Oh, je peux t'emprunter ton caméraman?
-Je vous permets p...
-Je te remercie, tu es bien urbaine haha! Viens, toi, ordonne-t-il au caméraman.

Punk commence à marcher tranquillement dans les couloirs, tout en s'adressant à l'objectif.

-Je m'appelle CM Punk et je suis votre Mister Money in the Bank de cette belle fédération qu'est la WFA. Mais la direction de ladite fédération a décidé que maintenant, les possesseurs de mallettes doivent signer et conserver le contrat, ce qui est déjà une aberration en soi. Bref. Il se trouve qu'un petit plaisantin me l'a dérobé, passant pour ce que je ne suis pas aux yeux de tous. Cherchant de l'aide, j'ai obtenu par le biais de l' "inspecteur" (il fait le signe des guillemets avec ses doigts) Bobby Roode une révélation: ce serait Austin Aries! Soit, j'obtiens un match contre lui, bien décidé à avoir des informations. Je le perds. Très franchement? Je m'en moque. Au moins, nous nous sommes dits ce que nous avions à nous dire. Même si nous ne serons plus aussi bons amis, je le crois quand il me dit qu'il n'a pas volé mon contrat. Après tout, cela ne m'étonne pas. J'ai l'impression que l'on a cherché à me monter contre lui et à me tourner en bourrique. Tu veux que je te dise, Mister Caméra? Je dérange la WFA.

Les huées se font entendre jusqu'aux oreilles de CM Punk.

-Oh oui. Je sais ce que vous allez dire. "N'importe quoi" "quel mégalo!", etc... Mais pourquoi m'avoir poussé sur le banc de touche il y a deux ans? Pourquoi la WFA a voulu contrôler Voiceless TV? Pourquoi je suis cantonné à des rôles mineures? Je dois perdre contre DiBiase, je ne touche jamais à la ceinture Pure, je me frotte à Barreta et je gagne le MITB sans pouvoir l'utiliser? Pourquoi? Pourquoi CM Punk dérange-t-il autant la WFA? Je n'en sais rien. Je suis comme tous les autres. Je cherche à faire mon trou grâce à mon travail et mon talent. Mais je ne crois pas que cela suffise à la WFA. Il faut aussi savoir cirer les pompes, lécher les culs et se mettre à genoux devant les bonnes personnes. Eux appellent ça "être bons pour le business". Mais j’appellerai ça plutôt "ne pas penser aux fans". Et je ne suis pas le seul à penser cela, comme je ne suis pas le seul à déranger la WFA.

Au fur et à mesure qu'il marchait, CM Punk est maintenant sous le titantron.

-Pourquoi Ted DiBiase n'a jamais touché à un titre majeur? Pourquoi Mensah-X a-t-il préféré partir? Pourquoi Steen a-t-il gagné le Royal Rumble s'il a servi de pailllasson ? Paie ta crédibilité du Royal Rumble d'ailleurs, avec Barreta. Pourquoi John Morrison a-t-il eu une période creuse? Et je pourrais vous en donner encore plus d'exemples. Vous allez me dire "mais il y a eu DH Smith! Et puis euh... Il y a eu DH Smith!" Formidable exemple! DH Smith! Le mec qui méritait le plus de remporter un titre majeur et il l'a fait! Comme ça, le monde entier est aux anges, et tout le monde oublie les autres qui dérangent! Je n'ai rien contre David, je l'adore même! Il est talentueux et travailleur, mais évidemment, en s'associant avec le "patron", ça allait beaucoup plus vite! David, je te kiffe, mec. On se paie un match quand tu voudras. Mais tu es la preuve vivante qu'à la WFA, le talent et le travail ne sont rien sans le clientélisme et le favoritisme! Fais gaffe à tes relations, mon pote.

Cette fois, la réaction de la foule est mitigée. Certes, Punk est heel, mais il vient de dire à voix haute des vérités blessantes. Certains des fans l'ont même applaudi et scandent les noms de ceux qui méritent d'être plus hauts dans la carte.
De son côté, Punk grimpe dans le ring, accompagné du caméraman.

-Il doit y avoir des fans de catch, et des catcheurs amateurs . Je vais vous donner un bon conseil. Le truc, c'est de connaitre du monde. Je ne connais personne et me voilà avec une mallette inutilisable, dit-il en levant ledit objet. Et comme cela ne suffisait pas, comme un couillon, j'ai demandé conseil à un mec proche du pouvoir. Un alcoolique, un abruti, un violent, un soi-disant inspecteur qui ne sait pas comment mener une enquête, si bien que ça me rappelle celle de Kane à base de chokeslams. Mais il est protégé par le pouvoir en place, alors ça va. C'est cool. Il peut rester. Mais je suis pas là pour parler de lui, mais pour parler de mon cas. OU EST MON CONTRAT?



-J'exige un droit de répons...
-Tiens! Voici Action-Man, le plus grand de tous les salauds! Moi aussi, j'ai un droit de réponse: ou est mon contrat?
-Punk, pour la énième et dernière fois, j'en sais rien!
-Bien sûr... Ca fait longtemps que tu rêvais de me faire ce coup, pas vrai? J'ai toujours cassé les couilles de la WFA et depuis que t'es arrivé en ville, shériff, il fallait montrer l'exemple.
-Si seulement Punk. Après tout, je parle bien au mec qui vient en retard à la signature de contrats.
-Et donc? Que vas-tu me faire? Me renvoyer?
-Non. Ca ne ferait que confirmer ta théorie du complot, espèce de chasseur de reptilien nazi soumis à l'ordre mondial des hommes-taupes illuminati. Ce que je vais faire, c'est rappeler que tous les catcheurs de la WFA, à force de travail et de talent, finissent au plus haut niveau et aussi te dire que tu emmerdes tout le monde. Alors, casse-toi de ce ring.
-Ou quoi? Tu vas m'envoyer la sécurit...?



-Ah génial!, s'exclame Punk. Tu vas annoncer que le prochain challenger au titre WFA sera Roode, qui l'a tellement mérité! Fais donc, je t'en prie.
-Tu n'y es pas, Punk, répond l'inspecteur. J'ai tout mon temps pour récupérer le titre en question. Mais je ne vais pas perdre une minute pour te botter le cul maintenant!

Roode sort sa matraque téléscopique et fonce vers le ring où l'attend CM Punk! Il n'a pas apprécié les insultes de ce dernier! Roode fonce dans le ring et Punk l'agresse déjà. Mais ça part vite fait en pugilat, et Triple H s'empresse d'aller chercher la sécurité! Les deux hommes ne retiennent pas leurs coups, et malgré la sécurité, ils essaient de continuer à se frapper! Le Straightedge a attisé la haine en Roode, qui semble de plus en plus hors de contrôle, mais Mr. MITB a clairement énoncé des vérités que personne n'a jamais osé dire et qui feront mouche dans un avenir proche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
FOZ
EC3
avatar

Messages : 912
Age : 24

MessageSujet: Re: WFA Summerslam 2015   Dim 13 Sep - 23:22

Grand bravo à Nak avec son Chris Jericho. Le plus grand heel de cette fédération. J'ai aimé ton Jericho Heel. Je ne doute pas que Nak va choisir un autre perso heel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clown Bastard
Prisonnier Politique
avatar

Messages : 6690
Age : 27
Localisation : Pays Catalan

MessageSujet: Re: WFA Summerslam 2015   Dim 13 Sep - 23:47

Naaaaaaaaaaaaaan ! Bouh Mickie ! Bouuuuh !

Candice te laisse pas avoir, elle essaye de te retourner le cerveau. Elle veux que tu devienne son jouet pour renverser Serena, c'est une garce !

Sinon retour du personnage de Punk "Je suis un révolutionnaire, je sais qui mérite mieux" eurk ! Eurk ! Je vais vomir ! Ça me fait chier de soutenir un condé malgré tout donc je vais rester neutre sur la future feud qui s'annonce.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nak
Pénélope du forum
avatar

Messages : 2338
Age : 26

MessageSujet: Re: WFA Summerslam 2015   Dim 13 Sep - 23:50

ARRETEZ DE ME FELICITER POUR MA CARRIERE ! C'EST PAS FINI ! C'EST PAS FINI ! J'ETAIS PAS CONSENTANT C'EST UN SCREWJOB DEGUEULASSE !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gbacca
Administrateur
avatar

Messages : 10333
Age : 32
Localisation : Trou de baal de Jabba le Hutt
Humeur : Fakhr/Nature Touch

MessageSujet: Re: WFA Summerslam 2015   Dim 13 Sep - 23:56

Très bon match entre les deux knockout !

Mais je plussoie Clowny, Mickie est vile, fourbe et cruelle ! Elle a affaibli Brit' comme jamais ! (La preuve elle s'est fait soumettre et n'a jamais autant perdu que depuis que James en a eu après elle ).

Allez Candice on compte sur toi !


Punk qui crie au complot de méritants toussa ? Faîtes gaffe les gars vous allez sur un terrain glissant... faudra vraiment bien gérer et doser ce changement de gimmick (ou la feud si ça concerne juste la feud). Bon ça peut donner quelque chose de très bon... mais à mon avis avec le Punk nouveau ça sent juste la grosse arnaque ^^'

_________________
WFA:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bon Brute & Truand
Head Booker
avatar

Messages : 929

MessageSujet: Re: WFA Summerslam 2015   Lun 14 Sep - 0:00

Jim Ross: CM Punk vient juste de briser le quatrième mur.
Santino Marella: Le Summerslam of Punk.
Maryse: Et maintenant, le rital qui fait de l'humour. Vivement que cette soirée se finisse, tout le monde est crevé.
Matt Striker : Courage, Maryse! C'est le dernier match!


Et voilà Trent Barreta qui fait son entrée. Il est accueilli par les applaudissements des fans, très nourris, et arbore un léger sourire en entendant la foule. Il effectue quelques taunts sous le titantron, faisant le signe de la ceinture, puis il se dirige à toute allure sur le ring en tapant dans les mains des fans placés au bord de la rampe. Il bondit ensuite aux quatre coins du ring afin de communier avec la foule.



L'ambiance change du tout au tout alors que le patriarche de la Wyatt Family apparaît sous le titantron après que les lumières se soient éteintes. Contrairement à d'habitude, il n'a ni chemise hawaïenne ni chapeau mais un énorme tablier marron ensanglanté qu'on dirait tout droit sorti de l'abattoir de massacre à la tronçonneuse. Mais Bray n'est pas tout à fait seul. Si ses disciples ne sont pas là, il porte une poubelle dont le couvercle le contenu. Bray avance lentement sous les huées de la foule jusqu'aux abords du ring. Il pose sa poubelle dans le coin en bas à gauche de l'écran et s'y place ensuite riant au nez de ceux qui le huent.



Le champion du monde de la WFA fait maintenant son entrée sous une standing ovation de la foule. Le plus accueil de la foule ce soir, très clairement. Le King, couronne sur la tête, titre autour des hanches arbore un énorme sourire en pénétrant dans le WFA Stadium. Il prend la pose près du titantron tandis qu'explosent des feux d'artifices aux couleurs des Hart derrière-lui. Il descend ensuite tranquillement, tapant dans les mains des fans des deux côtés de la foule. Après quoi, il monte sur le ring et lève bien haut sa ceinture communiant une fois encore avec les fans, plus bruyants que jamais. Il confie ensuite sa ceinture et sa couronne à l'arbitre, Mike Chioda. Ce dernier confie la couronne à un autre officiel et conserve la ceinture.

Justin Roberts, discret sur le ring jusqu'à présent, annonce maintenant : " The Following Contest is our Main Event of The Evening and is a Triple Threat for the Wrestling Fans Addict Championship " !

" Introducing the first challenger, weighing in at 202 pounds, from Mont Sanaï New York... The Flying Gumba... Trent Barreta " !

Ce dernier est très applaudit par les fans, alors qu'il se contente de lever un bras en l'air depuis le coin en haut à droite de l'écran où il s'est placé, s'avançant à peine alors qu'il est annoncé. Il a le regard noir et semble particulièrement déterminé à l'emporter.

" Introducing now the second challenger, weighing in at 285 pounds, from Bayou Lafourche... The New Face of Fear... Bray Wyatt " !

Ce dernier, lui aussi resté dans son coin, celui en bas à gauche donc, se met simplement à rire comme un dément alors que le public le conspue, malgré les quelques smarts qui tentent de se faire entendre.

" Introducing the champion, weighing in at 250 pounds, from Calgary, Alberta, Canada, The King... DH Smith " !

Ce dernier est plus expressif que ses deux adversaires et il s'avance quasiment au milieu du ring tout en levant ses bras en l'air sous les applaudissements nourris des fans. DH lance alors son " Respect ", "Combativité", " Honneur", que reprend bruyamment le public. Il regagne ensuite le coin en bas à gauche où il s'était placé.

L'arbitre se dirige au centre du ring, lève la ceinture, la confie à un officiel, puis fait signe au timekeeper qui fait sonner la cloche à trois reprises. La rencontre peut commencer. Les trois lutteurs ne bougent pas pour le moment, à la grande surprise de Mike Chioda (et aussi un peu la joie que ça ne parte pas en vrille directement). Les trois hommes laissent la foule s'exprimer et celle-ci semble très clairement en faveur du champion en titre. Trent fait quelques mouvements d'échauffement, puis regarde le champion. Leurs regards ne se croisent qu'un instant, mais visiblement cela a suffit pour qu'ils se comprennent puisqu'ils foncent maintenant tous les deux vers Bray. Mais ce dernier quitte le ring à la vitesse grand v et saisit sa poubelle en passant. DH semble crier après le patriarche tandis que Trent... effectue un roll-up dans le dos du champion. Ce dernier qui avait saisi les cordes s'y retient. Il se retourne et fait face à Barreta qui a un mouvement qui signifie " hey tu t'attendais à quoi " avec un petit sourire en coin. Le roi de la WFA sourit à son tour et c'est un premier contact entre les deux hommes. Les " let's go Trent " répondent aux bruyants " let's go D-H " . Les deux faces ne s'occupent pas du heel en ringside et se concentrent l'un sur l'autre. Visiblement, l'alliance anti Bray, ne va pas jusqu'au point de renier le triple threat, même si tous deux semblent conscient de la dangerosité du gourou. Sur le ring, DH prend le dessus sur son challenger, profitant de sa supériorité physique. Il avance pas après pas et parvient à l'entraîner jusque dans le coin en haut à droite. Smith profite de sa position avantageuse pour porter des coups d'épaule dans le ventre de son challenger qui subit les coups. Le roi en porte un, deux, trois, quatre et même cinq ! Il fonce ensuite dans le coin opposé afin de prendre de l'élan... et se fait sécher par un coup de chaise porté par Bray dans son dos au moment où DH allait quitter le coin. Le gourou a sorti la chaise pliante, en bois, peinte partiellement en rouge... à moins qu'il ne s'agisse d'autre chose que de la peinture, de la poubelle qu'il a apportée. Bray porte un deuxième coup à Smith qui tombe au sol cette fois. Il entre ensuite dans le ring, puis porte un troisième coup de chaise au champion qui tentait de se relever et se trouvait donc à genou. Bray s'apprête à frapper son adversaire au sol lorsqu'il se fait surprendre par un Spinning Heel Kick de Trent qui passe ainsi par dessus le champion !

Bray, surpris, tombe au sol et lâche sa chaise qui se coince entre les cordes. Trent se relève rapidement et grimpe sur la troisième corde. Il attend que Bray se relève... Diving DDT ! Non ! Le gourou parvient à bloquer son adversaire et contre avec un Sideslam de toute beauté. Il se relève, place Trent entre ses jambes... ça sent la powerbomb ! " C'est pour toi Abigail " hurle le patriarche ! Mais ce dernier se prend un énorme coup de pied de Smith qui vient de se relever. Bray atterrit dans les cordes, faisant choir son arme en contrebas. DH ramène Bray vers lui... Kneeling Powerbomb ! Le gourou a atterri en plein sur le Flying Gumba ! Quel choc ! Le champion effectue le tombé sur Trent ! Un, deux, dégagement du challenger. Il fonce couvrir Wyatt. Un, deux, et là aussi le challenger parvient à se dégager. Smith relève alors le gourou... et le balance par-dessus la troisième corde du côté de la rampe à proximité. Il relève Barreta, mais ce dernier ne se laisse pas faire et envoie des droites dans le flanc de son adversaire. Le champion lâche Trent après le troisième coup. Ce dernier recule un peu et porte un énorme coup de pied à son adversaire... qui le bloque ! Enzuiguiri de Barreta ! Esquivé ! DH a toujours la jambe de son adversaire dans la main. Il se retourne... Single Leg Boston Crab ! Non ! Barreta repousse Smith dans les cordes ! " Boom " ! Le public conspue Bray qui vient de profiter de la position désavantageuse du champion pour lui envoyer un coup de... de quoi au juste ? Un coup de mallette de bricolage ! Celle-ci ne s'est, étonnamment, pas ouverte. Barreta ! Barreta ! Suicide Dive ! Suicide Dive ! Trent vient probablement de sauver DH Smith en agissant de la sorte. Quoi qu'il en soit, le public entonne des " this is awesome " récompensant la fluidité de l'action. Le Flying Gumba ne semble pas en avoir fini toutefois puisqu'il relève Bray et le balance dans les escaliers ! Ce dernier se fracasse l'épaule contre le métal, tandis que l'escalier se sépare suite à la violence du choc. Barreta remonte alors sur le tablier du ring. Visiblement, le mot d'ordre est " tout sauf Bray ". Le Flying Gumba se dirige au sommet du coin en bas à gauche, ce qui signifie clairement qu'il va s'en prendre au champion. Ce dernier se relève... Crossbody ! Qui ne passe pas ! Une fois encore la prise de risque de Trent n'est pas récompensée car ses adversaires profitent de leur supériorité physique ! Spinebuster ! Enorme Spinebuster ! Le tombé ! Un, deux, et dégagement du challenger !

DH se remet debout assez vite. Il soulève son adversaire... Powerbomb ! Non ! Barreta balance des coups de poings dans la tête du champion ce qui oublie ce dernier à le lâcher. Trent retombe... et Wyatt ! Ce dernier vient de revenir sur le ring comme un démon ! Body Avalanche porté sur le champion en passant par-dessus Trent qui venait de retomber au sol ! Bray se relève aussitôt et fonce dans les cordes à l'opposé ! Running Senton portée sur DH ! Le tombé... un, le public est debout, deux... Corkscrew Senton ! Trent était monté à toute vitesse dans le coin et il vient de magnifiquement porté cette prise sur ses deux rivaux ! Bray qui était au dessus a roulé en dehors du ring, quant à DH, après s'être secoué en tout sens un instant, il ne bouge plus. Barreta en profite pour effectuer un tombé à son tour, seulement le deuxième du match. Un, deux, mais pas trois ! Le Flying Gumba ne perd pas de temps et remonte au sommet du coin en haut à gauche de l'écran. Diving Splash ! Mais Trent se fracasse contre le ring car le roi a roulé pour esquiver l'attaque ! Et voilà Bray qui revient de nouveau ! Sister Abigail ! Non ! Barreta parvient à se dégager ! DDT ! Non plus ! Coup de genou énorme porté par le gourou dans le ventre du Flying Gumba. Sister Abigail ! Non ! Cette fois c'est une axe handle du champion dans le dos du nouveau visage de la peur qui met fin à l'action. Bray laisse tomber l'autre challenger et se tourne vers le champion, l'air mauvais. Ce dernier ne se démonte pas et lui envoie une énorme droite dans la tête. Le patriarche se met alors à éclater de rire. Nouvelle droite, puis encore une, qui fait reculer Wyatt... qui tombe en arrière ! Barreta s'était placé, à quatre patte dans son dos, pour qu'il chute ! Bien vu ! Les deux faces semblent discuter un court instant avant de se mettre à donner des coups de pied à leur adversaire au sol. Trent se dirige ensuite dans le coin en bas à droite tandis que DH relève, puis soulève son adversaire le plaçant en position de Vertical Suplex ! Le public applaudit les prouesses du champion qui maintient, en s'approchant du coin, tant bien que mal son pesant challenger en l'air. Vertical Suplex ! Frog Splash dans la foulée ! Trent enchaîne avec le tombé ! Un, deux et c'est DH qui casse le compte ! Les deux hommes se disputent, visiblement ce n'est pas ce qui était convenu. Trent hurle qu'il s'agit d'un triple threat et que tout est permis. Cela ne semble ni plaire au champion WFA ni le calmer car ce dernier envoie une droite monumentale à Trent ! Qui en envoie une à son tour ! Les deux lutteurs s'échangent des droites à tout va, tous les deux sous les yeah de la foule ! A tel point qu'ils en oublient... Bray Wyatt qui s'est laissé glissé en ringside et qui se dirige vers sa boîte à outil.

Sur le ring, DH a pris le dessus, et il pousse Trent dans les cordes ! Ce dernier revient à toute allure... surpassement du roi ! Mais le Flying Gumba retombe sur ses pieds. Il fonce dans les cordes à l'opposé afin de gagner en vitesse. Il fonce maintenant sur Smith qui tente de porte un coup d'avant bras. Mais Trent l'esquive en passant par-dessous et fonce de nouveau dans les cordes. Leg Lariat portée par l'ancien champion du monde poids lourd à toute vitesse ! Mais bon sang c'est bloqué par l'actuel champion WFA ! Powerbomb ! Non ! Sunset Flip Powerbomb de Barreta ! La foule est ravie ! L'arbitre effectue le compte suite à cette prise. Un, deux, dégagement du champion ! Le ravissement ne dure pas longtemps car voici Bray Wyatt qui revient avec un petit marteau dans la main ! Il veut en donner un coup à Trent, mais ce dernier, l'esquive, passe derrière le gourou et lui porte une Russian Legsweep ! Non ! Bray se dégage à coups de coups de coude ! Il se retourne après le troisième et " boooom headshot " ! Trent tombe, inerte sur le ring. Bray jette le marteau en ringside et s'effondre sur l'autre challenger sous les sifflets des fans. Un, deux... et intervention du champion tant bien que mal ! Il est parvenu à briser le compte en rampant assez vite pour faire bouger le patriarche. Ce dernier semble cette fois particulièrement furieux. Il relève DH et le pousse par-dessus la troisième corde ! Mais Smith parvient à rester sur le tablier ! Bray s'en aperçoit et lui fonce dessus... Big Boot ! Esquivé ! Le nouveau visage de la peur se retrouve en fâcheuse position. Mais l'héritier des Hart n'en profite pas et se contente d'obliger Wyatt à le rejoindre sur le tablier. Il lui envoie une droite, que bloque le gourou qui pousse tout simplement le champion en arrière ! Ouch ! Il est vraiment mal tombé ! Le public conspue Bray, à part quelques fans irréductibles qui applaudissent la manœuvre. Mike Chioda fonce en ringside s'assurer que le champion n'a rien, tandis que Bray veut profiter des effets de son coup de marteau. En effet, Trent Barreta n'a toujours pas bougé depuis le choc dans la tête. Bray Wyatt effectue le tombé... mais réalise avant le compte de trois des fans que l'homme en rayures ne s'en occupe pas. Le gourou se dirige alors au bord du ring et hurle à l'arbitre de venir faire son boulot. Ce dernier revient dans le ring en passant sous la troisième corde tandis que Bray effectue le tombé sous les sifflets des fans. Un, deux, trois ! Non ! Ce n'est pas fini ! Le Flying Gumba a bougé son épaule gauche juste à temps ! Bray Wyatt ne semble pas en croire ses yeux ! Les fans, eux, y croient à mort et lancent des " This is awesome " en constatant que le match n'est pas terminé !

Le gourou, passablement énervé, quitte le ring et retourne chercher le marteau qu'il avait préalablement lancé. Il le retrouve rapidement, mais ne retourne pas sur le ring car il a vu que Barreta venait de se laisser tomber hors du ring, à l'opposé, soit au fond de l'écran. Bray se dirige donc vers DH, qui est prêt des commentateurs. Il lui envoie un énorme coup de... non ! DH a la présence d'esprit de lui envoyer un coup de pied dans les jambes qui fait tomber son adversaire. Smith, au sol, porte plusieurs coups dans la tête de son challenger qui a lâché le marteau qui se trouve maintenant sous le ring. L'héritier des Hart se relève difficilement, la fatigue commençant à se faire sentir dans cette rencontre qui dure déjà depuis un moment. Il relève son challenger et l'envoie, tête la première, rencontrer la table des commentateurs de Smackdown. Il recommence l'opération trois fois, sous les applaudissements de la foule, avant de laisser le gourou tomber en arrière. Il hurle ensuite à Santino et Maryse de s'éloigner, puis nettoie la table. Il se retourne... et constate amèrement et avec un " oooh " de la foule, que Wyatt est dans sa position de "spider walk". Le patriarche se retourne alors et se lève comme un seul homme, coup d'avant bras puissant qui envoie DH contre la table. Bray rend maintenant la monnaie de sa pièce au champion et lui fracasse la tête contre la table à de multiples reprises, et à toute vitesse, sous les huées des fans. Il positionne ensuite le champion WFA sur la table, puis l'y rejoint. Il le relève, le place entre ses jambes " Je crois que t'aimais bien Triple H hein " ? Lance-t-il avant de hurler de rire. Bon sang... Smith est en position pour le Pedigree ! Pedigree ! Non ! Surpassement du roi de la WFA en contre. Il soulève à son tour son adversaire... Powerbomb contre la table ! Non ! Bray envoie des coups de coude à toute vitesse à son adversaire qui n'est d'autre choix que de le lâcher. Les deux hommes sont debout, sur la table, titubants plus qu'autre chose. Et droite énorme envoyée par le gourou dans la tête du champion ! Droite en retour de la part du roi ! Chaque coup semble pouvoir être le dernier alors que les "bouh" et les "yeah" s'enchaînent. Finalement ce sont les partisans du roi qui donnent le plus de voix. DH tente de porter une suplex arrière, afin de profiter de son avantage, mais le patriarche ne décolle pas. Trent ! Barreta vient d'arriver à toute allure et de se placer à côté du champion WFA ! Back Suplex bien portée par les deux faces contre la table qui ne résiste pas au choc ! Le public hurle de joie !

Des " holy shit " montent des travées alors que les ralentis se multiplient. Aucun des trois lutteurs ne bouge au milieu des débris de la table. Quelques instants s'écoulent avant que le champion ne se relève péniblement. Il envoie tant bien que mal le gourou dans le ring en le faisant passé sous la première corde. Il monte sur le tablier... et esquive la main de Trent qui voulait le renvoyer en arrière. Smith tente de porter un Diving Double Axe Handle mais Barreta l'esquive facilement. Ce dernier, passé derrière l'héritier des Hart, l'envoie dans les escaliers ! Mais la projection est contrée ! Et Trent, agile, parvient à sauter par-dessus les escaliers métalliques ! Bien joué ! Mais DH n'en a pas fini avec lui pour autant. Alors qu'il se reposait contre les barricades, Smith, en sautant à son tour sur les escaliers porte une Diving Clothesline qui fait passer Barreta... par-dessus la barricade. Le champion tente de le refaire passer du "bon" côté de la barricade, mais Trent porte un jawbreaker en s'aidant de la dite barricade puis fait passer le champion par-dessus cette même barricade ! Alors que les deux faces s'échangent des droites au milieu des fans, à la grande joie de ces derniers, Bray déverse le contenu de sa poubelle sur le ring... à savoir des tas et des tas de punaise, le tout en riant. Il quitte ensuite le ring, en emportant sa poubelle et rejoint ses deux adversaires qui sont maintenant dans les escaliers. Il leur envoie un coup de poubelle à chacun, non, les deux lutteurs visés ont bloqué, ensemble, le premier coup ! Mais Bray ne semble pas déstabilisé pour autant... il donne deux énormes coups de pieds à ses rivaux, visant l'intérieur de leurs jambes. Trent et DH tombent sur les escaliers avant de recevoir chacun leur tour un coup de poubelle sur la tête. Wyatt se met alors à rire... avant de placer le roi à l'intérieur de la poubelle " et les ordures redevinrent des ordures " lance-t-il, avant de monter sur la marche au-dessus du roi... et de le pousser dans les escaliers, la tête dans la poubelle. ( DH était allongé au sol la poubelle sur la tête ). Smith roule dans les escaliers, ne dévalant par chance, que quelques marches dans cette position, lui et Barreta n'ayant pas eu le temps d'aller très haut. Le gourou saisit maintenant l'arrière de la tête de Trent et la place contre la séparation métallique qui se trouve, maintenant, entre les deux parties de l'escalier jusqu'alors unit. Le patriarche fait remonter le Flying Gumba dans cette position, sous les huées des fans, jusqu'à atteindre l'étage. Il tente alors de projeter Trent dans la foule, mais ce dernier se retient et envoie un énorme coup de genou dans l'estomac de Bray. Barreta enchaîne les coups de pied, mettant son adversaire en difficulté. Les fans hurlent leur plaisir tandis que Trent enchaîne les low kicks, les middle kicks et finit par porter un énorme High Kick dans la tête du patriarche... et Superkick pour terminer ! Qui claque bien ! Bray vacille... avant de prendre la fuite au milieu des fans se dirigeant vers la sortie la plus proche !

Mais Trent se lance à la poursuite de l'autre challenger ! Bray a atteint la sortie ! Barreta est sur ses talons ! Mais ?! Voilà que des hommes portant des masques d'alligator, animal que l'on retrouve dans le bayou, bloquent le passage. Ils étaient visiblement "cachés" au milieu de la foule. Et ils se jettent sur Trent qui les repousse. Mais lorsque l'un d'entre eux tombe, un autre semble le remplacer ! Et revoilà DH ! Les deux hommes s'allient et repoussent maintenant rapidement la vingtaine d'adeptes qui gisent au milieu de l'allée. On voit la sécurité se précipité sur ces hommes, sous les yeux d'un Mike Chioda effaré, tandis que les deux lutteurs reprennent leur route atteignant, enfin, le tunnel dans lequel est rentré Bray auparavant. Les caméras suivent la progression de Smith et Barreta qui ne semblent pas, pour le moment, se préoccuper l'un de l'autre. Ils empruntent un large couloir, où les fans commencent à tenter de s'agglutiner (mais ils sont bloqués par la sécurité ) et ne voient aucune trace de leur adversaire commun. Mais... Bray surgit des ombres derrière eux ! Il porte une espèce de longue tige métallique ! Il en envoie un coup dans le dos du roi de la WFA ! Ce dernier s'effondre, tombant à genoux, à cause de la rudesse du choc. Et Bray en envoie un coup à Trent ! Non le Flying Gumba parvient à esquiver l'attaque en se baissant ! Wyatt enchaîne avec un coup de haut en bas ! Trent esquive d'une roulade sur le côté. Il se relève, mais Bray tente de lui envoyer un coup dans la tête, alors encore basse. Mais le bondissant challenger parvient à sauter par-dessus la tige métallique et envoie un énorme coup de genou dans le mouvement dans la tête de son rival ! C'est magnifique ! Trent ne perd pas de temps et envoie son adversaire, vacillant, dans le mur d'un sublime dropkick ! Le patriarche, qui a lâché son arme, est acculé contre le mur et Trent en profite pour se déchaîner, lui envoyant une série de middle kicks impressionnants qui ravissent la foule. Et superkick pour terminer ! Bray retombe lourdement au sol tandis que Trent ramasse la longue tige métallique utilisée par le gourou auparavant... pour lui en mettre un énorme coup dans le dos ! Et un deuxième ! Et trois ! Et qua... non ! Le roi de la WFA a saisi la barre à mine au moment où le Flying Gumba allait frapper. " Assez ", lui dit ce dernier avant de jeter l'arme au loin. " Tu ne fais pas les règles " ! Hurle Barreta. " Bien sûr que si, je suis le roi ", rétorque Smith. Superkick de Trent ! Bloqué par DH ! Enzuiguiri ! Qui passe cette fois ! Trent regarde autour de lui... et voit un distributeur de boissons. Il relève DH... et l'envoie, dos en premier, contre la machine ! La vitre s'éclate sous le choc et des cannettes retombent et s'entrechoquent autour et sur le corps du roi effondré. Trent se dirige alors vers la machine en elle-même... et il l'a fait tomber sur le roi ! Bon dieu ! Barreta est vraiment prêt à tout pour gagner ce nouveau titre afin de faire parti des rares à avoir posséder les titres WFA et Poids lourds. Par chance, DH a esquivé la lourde machine en s'écartant juste à temps.

Trent ne laisse pas de temps à Smith de revenir et le relève avant de l'envoyer contre un mur... non ! C'est Barreta qui atterrit dans le mur après le contre de DH. Trent vacille... Belly to Back Suplex portée contre le sol extrêmement dur du couloir ! Quel choc ! Le champion WFA se relève difficilement, se tenant le dos. Running Body Block de Bray Wyatt qui s'est déjà remit sur pied malgré les coups reçus précédemment ! Le public n'en revient pas ! Le gourou, lui, se dirige plus loin dans le couloir. Il voit un escalier qui descend au rez de chaussée. Un sourire malsain se dessine sur son visage. Il traîne le roi jusque là... mais au moment où il allait le jeter dans les escaliers, Barreta a surgi ! Hurricanrana porté à toute vitesse qui envoie Bray... contre le panneau contrôlant les porte d'un des ascenseurs se trouvant à proximité ! Les portes s'ouvrent tandis que les deux lutteurs se battent devant elles. Double Clothesline portée avec autorité par le champion WFA ! Et voilà tout le monde dans l'ascenseur ! Des images nous provenant de ce dernier nous sont montrés ! Les trois hommes s'échangent des coups comme des chiffonniers jusqu'à ce que la porte s'ouvre, au rez-de-chaussée et que Bray s'extirpe de là. Cette fois-ci, les trois hommes sont dans les coulisses. Autour d'eux, le personnel de la WFA s'enfuit, quelques lutteurs ayant fait leur job plus tôt les regardent, mais tout le monde se garde bien d'intervenir. Les trois hommes se suivent, les uns derrière les autres, leur marche est mal assurée, à cause de la fatigue et de la douleur. Ils ont l'air de trois zombies se poursuivant les uns les autres. Bray aperçoit sur son chemin des planches, posée sur une table, visiblement le staff avait commencé à ranger. Il se saisit de l'une d'elle, et s'arrête, attendant son poursuivant le plus rapide, à savoir le champion WFA en personne. Trent se retourne et explose littéralement la planche contre le flanc de l'héritier des Hart qui tombe à genou. Bray attrape maintenant une petite plaque de placo... et l'explose contre la tête du champion qui tombe à la renverse, le visage ensanglanté ! Wyatt ne peut s'empêcher d'éclater de rire en voyant ce qu'il vient de faire. Il s'aperçoit alors que Trent arrive à toute allure, poussant un brancard... qu'il envoie dans les genoux du gourou ! Ce dernier renvoie la machine après un cri de douleur, mais Trent l'esquive. Bray balance alors une autre plaque de placo dans la face de Barreta ! Mais le Flying Gumba l'attrape et la renvoie au gourou qui l'attrape à son tour ! Running Dropkick dans la planche qui s'explose contre le torse du patriarche qui tombe contre la table d'où il a prélevé le matériel.

Trent balance alors Wyatt dans le mur en face, tête la première, puis le balance contre la table, flanc en premier ! Et il recommence l'opération, comme un enragé, à la grande joie de la foule qui l'encourage maintenant bruyamment ! Une fois ! Deux fois ! Trois fois ! Et de plus en plus vite ! Forearm Smash de Bray qui met fin à la folie furieuse de son adversaire ! Barreta est séché. Bray le soulève... Powerbomb contre la table qui explose sous le choc ! Le matériel se déverse sur Trent qui est littéralement enterré sous les débris. Bray hurle de rire, comme un dément, avant d'attraper le champion WFA par les jambes et de le traîner au sol ! Mais ce dernier ne se laisse pas faire longtemps et parvient à se dégager. Il se relève, Clothesline ! Esquivée ! Bray attrape Smith et l'envoie... contre la porte de l'infirmerie ! Le gourou recule, prend de l'élan... Spear ! Et les deux hommes fracassent la porte et entrent dans l'infirmerie ! L'infirmière s'enfuit, laissant la grande salle, avec deux lits et un autre brancard, vide. Bray ouvre les armoires et fouille, visiblement à la recherche de quelque chose. Il s'arrête lorsqu'il trouve une énorme seringue. Il va la planter dans le torse du champion ! Cet homme est malade ! DH, pourtant encore secoué, a le réflexe d'envoyer un énorme coup de pied dans les jambes de son adversaire. Il tombe, mais tient toujours l'énorme aiguille qu'il plante dans la jambe du champion ! Et il la retire aussitôt ! DH hurle de douleur et un filet de sang se dessine sur sa jambe ! Bray s'apprête à recommencer... mais Smith, d'une manœuvre un peu désespérée parvient à lui envoyer un énorme coup de pied dans la tête qui sèche le maniaque. Smith se relève... et Running Knee dans la face ! Il n'a pas eu le temps de se relever que Trent a surgi, accompagné par un "ooooooh" de la foule qui encourageait son champion. Barreta qui s'est extirpé des débris porte les ecchymoses du choc dans son dos mais a surtout ses deux adversaires ko devant lui. Il sourit après avoir observé les lits. Il place, difficilement, le gourou dessus avant de lui envoyer des droites en masse dans la tête et... l'attache au lit ! Bray est coincé ! Alors que Trent place, difficilement, le roi sur la civière, le patriarche est coincé ! Bray a beau hurler rien n'y fait ! Il est attaché ! " Va te faire mettre " lance Barreta avant de refermer la porte de l'infirmerie et de pousser, le roi sur la civière... jusqu'aux abords du titantron !

La foule applaudit le retour de ses héros qui vont en terminer ensemble visiblement. DH revient à lui et s'extirpe de la civière au moment où Trent allait la faire dévaler la rampe. La civière se fracasse en contre bas tandis que les deux hommes s'échangent des coups de poings sous la rampe. Le Flying Gumba interrompt la lutte à coups de poings en envoyant une série de low kicks dans la jambe de son adversaire qui, à cause de la fatigue, est contraint de poser un genou à terre. Trent prend de l'élan... Running Knee ! Non ! DH l'attrape... Spinebuster ! QUi finit sa course deux mètres plus bas ! Les deux hommes étaient au bord de la rampe ! Bon sang ! Quel choc ! Les " Holy Shit " résonnent dans l'arène ! Les ralentis se multiplient, Mike Chioda se tient la tête à deux mains ! Le contre a été réflexe et JR aux commentaires avisés, doute même que le roi est vraiment eut conscience d'être aussi prêt du bord ! Les deux lutteurs ne bougent plus, mais l'arbitre qui s'est enquit de leur santé n'a pas fait de signe de croix, le match continue donc. La foule exhorte les deux hommes à se relever en les encourageant à tue tête. Les " Let'go Trent " plus bruyants qu'au début de match, répondent aux " All Hail The King " ! Après quelques dizaines de secondes, le roi est le premier debout, salué comme il se doit par la foule. Il relève son adversaire et coince sa tête sous ses bras puissants, l'entraînant, lentement mais sûrement, vers le ring. Les deux hommes ont rejoint le ringside maintenant... et Trent se dégage et envoie DH Smith tête la première contre le poteau du ring ! Les blessures, refermées, du champion WFA, à la tête s'ouvre de nouveau. Trent fait glisser le champion sur le ring couvert de punaises ! Même si c'est, relativement lent, en passant sous la première corde et en roulant, certaines s'accrochent au corps déjà meurtri du champion. Trent monte alors au sommet du coin le plus proche, celui en bas à droite quand...

Spoiler:
 

Booker : Gbacca
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bon Brute & Truand
Head Booker
avatar

Messages : 929

MessageSujet: Re: WFA Summerslam 2015   Lun 14 Sep - 0:05

LA WFA ET SES HEADBOOKERS VOUS REMERCIENT D'AVOIR SUIVI ET COMMENTE LE SHOW! MERCI A CEUX QUI FERONT DE MEME PLUS TARD! NOUS ESPERONS QUE LE SHOW VOUS AIT PLU ET ON VOUS DONNE RENDEZ-VOUS DANS DEUX SEMAINES!

DANS LES PROCHAINS JOURS, ON VOUS DONNERA DES INFORMATIONS IMPORTANTES, KAYFABES COMME HORS-KAYFABE!

D'ICI LA, SALUT ET A LA PROCHAINE!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gbacca
Administrateur
avatar

Messages : 10333
Age : 32
Localisation : Trou de baal de Jabba le Hutt
Humeur : Fakhr/Nature Touch

MessageSujet: Re: WFA Summerslam 2015   Lun 14 Sep - 0:09

Bon j'espère que le ME vous plaira.


Je m'attendais pas au résultat et ça sent une suite entre le King qui n'est maintenant plus si "pur" et Bray.



Pour le reste, énorme ppv, beaucoup beaucoup de changements, à la fois dans les titres, mais dans la fédération aussi.

Beaucoup de bons matchs, et beaucoup de questions.

J'ai hâte de voir à quelle sauce vont être manger mes poulains à l'avenir, car pour Silas et Seth les cartes sont assez flous. (Je sens Seth lâcher la course au titre, ce qui serait normal, et partir à la recherche du mec qui lui a fait lâcher les pouvoirs ). Et j'ai hâte de voir le mariage de Brit' et Kendrick cheers


(et encore merci pour les retours positifs à propos de mes matchs et pour le règne Very Happy )


Et... Seth sera de retour en mode énervé, je vous conseille de pas vous mettre sur son chemin bwaaarrrggghhhh

_________________
WFA:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
François
Modérateur
avatar

Messages : 3459
Age : 25
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: WFA Summerslam 2015   Lun 14 Sep - 0:12

J'ai tout pris dans la gueule. Tout.

Le roi conserve, il valait mieux ça qu'un règne de Wyatt remporté comme ça. Tu vois JGab, tu as conservé ton titre. Well done.

Ce PPV fut excellent, bravo à tous pour les matchs, à très bientôt pour le prochain show qui sera riche en rebondissements et évènements comme après chaque PPV

_________________

WFA:
 


Vainqueur du concours de pronostics WWE 2012/2013
Vainqueur Pool Catch Saison 4
Vainqueur du concours de pronostics WWE 2015/2016
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: WFA Summerslam 2015   

Revenir en haut Aller en bas
 

WFA Summerslam 2015

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

 Sujets similaires

-
» Promos Summerslam 2015
» WFA Summerslam 2015
» WWE Summerslam du 23/08/2015
» [Résultats] Summerslam du 23/08/2015
» WWE Summerslam du 17 août 2014

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Catch Asylum : Le forum des fous de catch :: E-Fed :: Shows :: PPV-