Catch Asylum : Le forum des fous de catch WWE TNA ROH INDY NJPW
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Oh ? Un show WFA serait en train de poper par ici ?!
Notre traditionnel concours de popularité WWE de fin d'année a commencé ici ! Venez voter !
Le débrief de TLC est dispo ici ! Bonne écoute (en plusieurs fois je pense ^^' ) !
Notre e-fèd, reprend, la WAF c'est par ici que ça se passe ! Viendez !

Partagez | 
 

 WFA RAW du 28 février

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
MrCoffeeInTheBank
Champion
avatar

Messages : 1592
Age : 28
Humeur : caféiné

MessageSujet: WFA RAW du 28 février    Sam 27 Fév - 10:55

Cette fois, c'est la bonne!

Au programme (entre autres) de ce RAW

-Ziggler vs Ted DiBiase annoncé dès l'opener!

-Le nouveau champion Pure Zack Ryder va célébrer son titre comme il se doit!

-Dean Ambrose a fait jouer sa clause de rematch dès ce RAW!

-Les Divas en action!

-John Morrison a des choses à nous dire!

-Jeff et Matt vont s'expliquer!

-Quels seront les prochains adversaires de Equality of Chance pour les titres par équipe?


Viendez nombreux et nombreuses à ce WFA RAW du 28 février à partir de 18h30!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
FOZ
EC3
avatar

Messages : 909
Age : 24

MessageSujet: Re: WFA RAW du 28 février    Sam 27 Fév - 11:18

Présent Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gbacca
Administrateur
avatar

Messages : 10301
Age : 32
Localisation : Trou de baal de Jabba le Hutt
Humeur : Fakhr/Nature Touch

MessageSujet: Re: WFA RAW du 28 février    Sam 27 Fév - 11:20

J'suis de JDR ce dimanche, je serai donc probablement en retard.

_________________
WFA:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
TheStraightedge17
Grand Slam Champion
avatar

Messages : 3093
Age : 24
Localisation : Denver, Colorado.
Humeur : Franklin, Michael ou Trevor ?

MessageSujet: Re: WFA RAW du 28 février    Dim 28 Fév - 11:16

Je risque d'être avec le paternel pour un resto-cinoche, mais dans le pire des cas je commenterais tout en détail dans la fin de soiree/nuit ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Godot
Hall Of Famer
avatar

Messages : 4724
Age : 27
Localisation : Dans le TARDIS.

MessageSujet: Re: WFA RAW du 28 février    Dim 28 Fév - 13:58

Présent mais avec surement un peu de retard. En tout cas, j'ai hâte de lire ce show !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Frog Splash
Champion
avatar

Messages : 1694
Age : 22
Humeur : Enjoy the moment !

MessageSujet: Re: WFA RAW du 28 février    Dim 28 Fév - 18:30

Jojo : Mesdames et messieurs, je me trouve dans le Jobber's Jungle, en compagnie des APA. Messieurs, première questi...


Mais la journaliste n'a pas le temps de finir sa phrase. Endormis sur le zinc, s'étalant de tous leurs longs et serrant comme jamais des bouteilles plus vraiment pleines, Carlito et Samoa Joe s'étaient assoupis, dormant du sommeil du juste. Ce sommeil que nous avons tous après une bringue de folie. Ce que les APA appelaient "un mardi soir".


Jojo : Hem... Messieurs?

Samoa Joe : ROOOOOOOOOOONNNNNN ZZZZZZZZZZZZZZZZZZ ...


Son comparse n'était pas en reste. Un long filet de bave coulait sur le comptoir. Le Porto-Ricard semblait rêver.


Carlito : zzz... ravi de vous rencontrer Captain Morgan... zzzz... grand fan... zzzz

Jojo : Mais, il y a deux minutes, ils étaient éveillés! Comment ont-ils...

Sara Del Rey : Deux minutes? C'est suffisant pour eux de glouglouter la consommation moyenne d'un ouvrier anglais.


Jojo se tourna vers Sara et lui sourit. Elle sentait en la manageuse comme la clé pour réveiller les ex-champions par équipe.


Sara Del Rey : Que leur voulez-vous? A mon avis, s'ils viennent de s'endormir, vous n'aurez aucun mot de eux deux. Ils sont pire que des ours en période d'hibernation.

Jojo : Il n'y a aucun moyen, vraiment?

Sara Del Rey : Ca risque d'être chaud, ma grande.

Jojo: Mais... Je voulais savoir ce qu'ils pensaient de la Wyatt Family!


Sitôt qu'elle ait fini de prononcer ces deux noms, L'Elephantesque et le Porto-Ricard se levèrent d'un bond, et reprennent le sens de la conversation.


Joe : C'est des keunards! 

Carlito : Pas mieux! Des enfoirés qui nous emmerdent depuis trop longtemps!

Joe : D'puis Wrestleragnagna 3, vieux.

Carlito : Merci, le Gros. 

Sara : N'oubliez pas qu'ils m'ont enlevé!

Joe : C'pas faux!

Carlito : Quel horreur! T'étais presque desséché!

Joe : Un peu com' la chatoune d'la serveuse du bar d'en fôce, le "à vaincre sans bôril".

Sara : Tu veux dire le "triomphe sans boire"?!

Carlito : Tu vas dans ce taudis?

Joe : Just' pour faire l'coup du cigare magique à M'dame Léopoldine !

Jojo :Hem... Mais vous parlez des Psychedelic Warlords, non?

Joe : D'c'est qu'tu sors, gamine?

Carlito : Tu ne sais pas qu'ils étaient aux ordres de Bray Wyatt?

Joe : C't enculé! J'espère que Bôrettô va s'occuper de lui un' bonne' fois pour toute!

Carlito : Et nous, on s'occupe du yin et du yang, Dinero et Sheamus. Et on ne parlera plus de la famille Adams.

Jojo : Mais du coup, il reste Bad Luck Fale?


Les APA se regardent dans les yeux, mais n'ont pas la réponse. Ils se tournent vers leur manager.


Joe : Sôra? T'fais que'que chose à Tchin of the Tchin?

Sara : A King of the Ring? Ben, j'avais prévu de me remettre de ma murge de la veille.

Joe : C'qu't'es une vraie p'tite nature, pôrole!

Carlito : 'Parait que le meilleur moyen de lutter contre la gueule de bois...

Joe : Légende zurbaine.

Carlito : ... il faut faire du sport. Genre baston.

Sara : Ah ouais? Ben, ok, s'il faut, je m'occupe de Bad Luck Machin, là.


Dépitée, Jojo tente le tout pour le tout. 


Jojo : Mais il n'y a vraiment rien que vous détestez chez eux? Un truc qui nous fasse du buzz, svp!

Carlito : Ah si! Il y en a une! Et majeure!

Jojo : Laquelle? 

Joe : I' bouèvent pô, ces cons-lô!

Jojo : (...) C'était Jojo en direct du Jobber Jungle. A vous les studios.



***  
 


 
 

Devant plusieurs centaines de spectateurs venus en avance, Curtis Axel et Super Eric débarquent ! Ils semblent tous les deux très motivés par ce match, Axel arguant même qu'il s'apprête à "montrer comment on botte des culs" ! Malheureusement, il se vautre lamentablement au même moment, ce qui enlève pas mal de crédibilité à sa menace. Son équipier, lui, se contente de ses facéties habituelles. Il est là pour redorer son blason après une période noire ... 
 


 
 

Et pour ce faire, il va devoir se débarrasser des nouveaux venus que sont Kalisto et Rey Mysterio ! Associés ce soir, les luchadores aux dents longues comptent bien l'emporter eux aussi ! Les deux hommes ont le soutien de la foule, friande de ce type de lutteurs. Ils arrivent sur le ring en glissant sous les cordes, grimpent sur deux turnbuckles et ont droit à de nouveaux applaudissements.  
 

Curtis Axel & Super Eric (Nak & Showtime) vs Kalisto & Rey Mysterio (The Chosen One & Falker) 
 


C'est parti avec Super Eric d'un côté et Rey Mysterio de l'autre ! Les deux hommes se jaugent un court instant, et un middle kick est envoyé par l'Ultimate Underdog. Showtime attrape sa jambe facilement, et fait non du doigt ... Step-up Enzuigiri ! Le super-héros a volé ... sans mauvais jeu de mot ! Rey-Rey le relève, le projette dans les cordes, et place un Armbar, suivi d'un Leg Drop ! L'ancien challenger aux ceintures par équipes roule hors du ring pour se remettre de ses émotions ... mais c'est une très mauvaise idée ! Springboard Seated Senton vers l'extérieur ! C'est dingue ! Et parfaitement exécuté, en plus. Le mexicain renvoie son adversaire dans le ring après avoir tapé dans les mains de quelques fans privilégiés, mais lorsqu'il revient à son tour, ce n'est pas Super Eric qui est sur sa route : c'est Curtis Axel ! Le changement a été fait avec une grande rapidité, et le botchman toise à présent son opposant d'un regard mauvais. Il pointe ensuite son doigt dans sa direction, l'air menaçant ... Lou Thesz Press ! Le Luchador l'a renvoyé à ses études ! Les applaudissements sont nombreux, mais ce n'est pas encore terminé. Kalisto aussi veut sa part du gâteau ! Les deux hommes se passent la main.  

Le King of Flight fait son entrée pour le plus grand bonheur de tous. Il tease un peu la foule alors que Curtis se remet de ses émotions, ainsi que sur ses jambes d'ailleurs. Le Perfect Son se rue alors sur Kalisto, de dos ... qui esquive la Clothesline d'une roulade arrière ! Axel n'y comprend rien, se retourne, prend un Superkick, tombe comme une épave. Le mexicain, lui, lève les bras. Mais dans son dos, Super Eric ! L'arbitre ne parvient pas à empêcher Showtime de frapper l'arrière de la nuque du favori de la foule en traître ! Il met Kalisto à genoux sans le moindre remord ... et cela lui vaut un aller simple pour le coin du ring ! Rey-Rey n'a pas laissé passer cette agression, il envoie le super-héros tête la première contre le coin avec un Dropkick puissant. Et une Clothesline fait passer le trouble-fête par-dessus la troisième corde ! Les deux équipiers du soir se tapent dans la main alors que Curtis est à nouveau debout. Le bonhomme, n'écoutant que son courage (enfin ...) fonce sur les deux hommes ! Il chute une nouvelle fois après un Double Low Dropkick et finit sa course la tête sur la première corde ! L'arbitre tente tant bien que mal de faire sortir Rey Mysterio, mais devant cette foule insistante, pas moyen d'y couper ... 6-1-9 ! Curtis est éjecté droit sur Kalisto qui lui inflige la Salida del Sol ! C'est fini, 1, 2, 3, victoire des Luchadores !  

 

Spoiler:
 
 

Les perdants regagnent vite les vestiaires, l'un après l'autre, alors que Rey Mysterio et Kalisto profitent pour quelques minutes des fans, de plus en plus nombreux à l'approche du show. 



*** 



On retrouve Jojo, cette fois en compagnie de Bray Wyatt, Sheamus, D'Angelo Dinero et Bad Luck Fale ... la Wyatt Family au grand complet ! 

Jojo : B-B-Bonjour ... 

Bray : Bien le bonjour à toi, petit agneau terrifié ! 

Jojo : J'aurais ... q-q-quelques questions ... si ça ne vous dérange pas bien sûr ...

Bray : Cela me dérange énormément. Je préférerais nettement parler de ce que je souhaite, vois-tu.

Jojo : O-o-ok ... Je ... tenez, le micro ...

Bray : Merci mon enfant ... Messieurs les APA, bonsoir. Je ne sais pas si vous m'écoutez actuellement ou si vous vous complaisez dans la descente de breuvages immondes, mais je me dois de vous répondre. Les fans veulent savoir ! Pourquoi ce dégénéré de Bray Wyatt s'en prend-il à nos cheeeeers poivreaux ! Hahaha, en voilà une bien bonne question ! Eh bien, c'est assez simple ... je veux faire brûler ce monde, mes agneaux ! Je veux l'enfer sur terre ! Je veux me baigner dans un océan de larmes ! Hahaha ! Et quoi de mieux pour cela que de m'attaquer directement à eux ... Les représentants les plus dignes de votre espèce abrutie, qui passent plus de temps à boire qu'à se soucier de leur fin imminente ! Quand mes deux fils en auront terminé avec eux, peut-être comprendrez-vous que chacun de vous est une cible pour nous ! Vous ne pourrez pas vous cacher dans la boisson lorsque le Diable viendra réclamer son dû ! Hahaha !

Le patriarche de la Family, aidé par Sheamus et Fale, détourne le dos et se retire. Jojo, terrorisée, le ramasse. Elle veut visiblement dire un dernier mot, mais n'en trouve pas la force. 

Jojo : À ... à vous ... 



Bookers : Segment 1 : Coffee / Match & Segment 2 : Frog Splash 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
FOZ
EC3
avatar

Messages : 909
Age : 24

MessageSujet: Re: WFA RAW du 28 février    Dim 28 Fév - 18:50

Victoire rapide et bref des Mexicains.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Diabolo
Hype Bro
avatar

Messages : 226

MessageSujet: Re: WFA RAW du 28 février    Dim 28 Fév - 18:54

Très bon segment dans cette guerre entre les APA et les Wyatt !

Un petit DM bien sympa à lire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Godot
Hall Of Famer
avatar

Messages : 4724
Age : 27
Localisation : Dans le TARDIS.

MessageSujet: Re: WFA RAW du 28 février    Dim 28 Fév - 18:59

Pauvre Jojo. lol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Frog Splash
Champion
avatar

Messages : 1694
Age : 22
Humeur : Enjoy the moment !

MessageSujet: Re: WFA RAW du 28 février    Dim 28 Fév - 19:00

Un long travelling montre une foule en délire alors que les feux d'artifice explosent le long de la rampe d'entrée ! Des dizaines de pancartes saluent les favoris de la foule et insultent les plus vils, et la caméra finit par se poser sur Jim Ross et Matt Striker !

Jim : Bonsoir à toutes, bonsoir à tous, et bienvenue pour un nouveau numéro de WFA RAW ! 

Matt : Ah ! Nous y sommes enfin ! C'est drôle, j'ai l'impression que ça fait une éternité que je ne vous ai pas entendu radoter Jim ! 

Jim : Je ne radote pas, Matt, pas plus que vous ne paraissez plus grand avec vos talonettes ...

Matt : ... C'est bas monsieur Ross, très bas. Et puis, moi, au moins, je peux toujours les voir, mes chaussures ...

Jim : Cessons de nous chamailler si vous le voulez bien, des choses nettement plus importantes arrivent ! On a un programme de feu ce soir !

Matt : Oh oui, regardez qui voilà déjà <3 !


Renee : Je suis actuellement en compagnie de l'autoproclamée Boss, Sasha Banks. Sasha, bonsoir.

Sasha : Bonsoir, Renee. Mais ce sera tout.

Banks prend le micro des mains de l'intervieweuse.

Sasha : Je n'ai pas le temps pour des questions sans intérêt alors faisons vite. Mickie s'est retrouvée une conscience, tant mieux pour elle. Oh, elle ne pouvait pas supporter d'avoir une équipière comme moi ! Je suis méchante ! Je tire les cheveux de mes camarades ! Mais vous savez quoi, c'est comme ça qu'on gagne. Les règles sont faites pour être brisées. Je suis The Boss. Je suis au-dessus des règles. Je n'ai pas peur de Mickie. Je n'ai pas peur de Serena. Ce que je vois quand je regarde les vestiaires, c'est une bande de filles qui n'osent pas dépasser les limites. Moi je les repousse. J'ai survolé la compétition à NXT et désormais je vais imposer mon style dans le main roster. Et je m'en fous si ça plaît ou pas.

Renee (qu'on entend à travers le micro de Banks) : Vous avez pourtant échoué face à AJ à Cyber Sunday.

Sasha : A cause de l'intervention de cette petite Mimi. Le gentil toutou de notre...

Candice LeRae apparaît dans le dos de Young.

Candice : Hey ! Règle numéro un : on ne dit pas de mal de Mimi.

L'intervieweuse se retourne.

Renee : Candice, vous...

Sasha : Tu ne m'as pas écouté quand j'ai dit ce que je pensais des règles ?

Candice : Mon cerveau ne peut ingurgiter qu'un minimum de conneries.

Sasha : Je comprends. Le manque d'oxygène après mon Bank Statement, non ? Dis moi qu'est-ce que ça fait d'être sauvée par Mickie. Humiliant, n'est-ce pas ?

Candice : Difficile d'être contredite quand on monopolise le micro ou qu'on fait les questions et les réponses.

Sasha : Tu veux le micro ? Viens le chercher.

LeRae pousse Renee sur le côté et fait un pas en avant.

Sasha : Ou tu attends peut-être que Mickie vienne me le confisquer pour te le donner ? Sais-tu encore ce que c'est que se battre pour obtenir quelque chose ?

Candice : Nous ne sommes pas à NXT. Il ne suffit pas de faire le plus de bruit pour qu'on te remarque. Le plus dur ici, c'est de durer. Alors ne te brûle pas les ailes.

Sasha : Et j'ai toujours le micro.

Candice : Garde le. Continue de hurler sur tous les toits que tu es la meilleure. Continue de briser les règles. Mais sois prête à en affronter les conséquences.

LeRae recule.

Candice : Et Renee, arrête de te laisser marcher sur...

Coup de micro ! Banks vient de frapper LeRae avec le micro. Celle-ci recule mais The Boss continue de la frapper. The Blonde Diva reprend ses esprits et commence à répliquer. Elle repousse Sasha contre le mur. Banks lui donne des coups d'avant-bras sur le dos. Candice la soulève et la plaque à nouveau contre le mur. The Boss lui envoie un coup de genou au visage. Son adversaire recule. Sasha lui attrape les cheveux et la balance au sol. Elle lui donne des coups de pieds. Puis la retourne et s'assoit sur elle pour lui donner des coups de poing sur le crâne.

AJ : Hé !

La championne tire Banks en arrière. Mais celle-ci se dégage et se rue vers Candice qui lui donne un coup de pied dans le ventre. Mimi vient aider Lee à les séparer. Mais ce n'est pas suffisant pour contenir The Boss et le Blonde Diva qui se jettent à nouveau l'une sur l'autre.

AJ : Candice ! Arrête, c'est ce qu'elle veut ! Mimi va chercher de l'aide !

Mickie : On m'a appelé ?

En effet, James débarque et s'interpose entre les deux femmes. Quelques secondes plus tard, c'est Serena, accompagnée d'Awesome Kong, Gail Kim et Christina Von Eerie qui réussissent enfin à interrompre le conflit. Sasha et Candice sont retenues fermement bien qu'elles se débattent. 

Serena : Réflexion faite, tu n'aurais pas dû supprimer l'équipe de sécurité après la réduction des coûts.

Mickie : C'était ça ou les vestiaires mixtes.

Deeb se place au milieu de toutes.

Candice : Serena, je n'ai fait que me défendre.

Sasha : Ah, tu te pisses dessus, blondinette. Le deuxième "B", c'est "bad", c'est ça ?

La General Manager se retourne vers Banks.

Sasha : T'as un problème, boule de billard ?

Serena : Ferme la.

Sasha : Jamais. Tu n'es pas ma patron. Je suis The Boss.

Serena : C'est ce que tu crois ?

Sasha : Ce que je crois, c'est qu'elles...

Coup de boule ! Mon dieu, Serena vient de mettre un coup de boule à Sasha !

Serena : Oh, attends. En fait, je m'en fous !

Sasha : Comment oses-tu ?

Serena : Parce que je suis la patronne ici.

Mickie se racle la gorge.

Serena : Du moins, je devrais l'être. En tout cas, ce que je peux faire, c'est te programmer un match. Tu penses être la meilleure.

Sasha : Je suis la...

Nouveau coup de boule.

Serena : Tu penses être la meilleure. Meilleure que toutes les femmes ici. Alors tu vas le prouver. Le King of the Ring approche. Il va falloir couronner une reine. 

AJ : Je pense que j'ai quelque chose qui prouve que c'est moi.

Serena : Toutes celles qui ne se disputeront le titre d'AJ participeront à un Gauntlet Match. Et toi, Sasha, tu auras le privilège de débuter le match. Tu as quelque chose à rajouter ?

Banks fixe la GM des yeux.

Serena : C'est bien ce que je pensais. Maintenant, tout le monde dégage. Mickie ?

Mickie : Oui ?

Serena : Retrouve moi dans mon bureau.

Rapidement, les Knockouts se séparent alors que James suit Deeb.



Justin Roberts : The following contest is schedulded for one fall !




Introducing first, weighing in at 224 pounds, from Palm Beach Florida, The Millionaire' Son Ted Dibiase Jr.


Ce dernier fait son entrée, un large sourire sur le visage qui traduit toute la confiance qui est sienne. Rien ne peut atteindre la confiance du millionnaire accompagné des deux sœurs Bella. Ce ne sont pas les huées, massives, de la foule qui changent quoi que ce soit à son attitude. Il atteint finalement, après avoir prit son temps, le ring, après que ses valets lui aient abaissé les cordes, faisant le signe de la ceinture autour de ses hanches accroissant encore l'hostilité de la foule à son égard.

 

 
Introducing now his opponent, weighing in at 213 pounds, from Hollywood Florida, your world heavyweight champion... Dolph Ziggler !


L'ambiance change du tout au tout quand l'homme qui a tout gagné à la WFA fait son apparition sur le ring. Ce dernier, invaincu à Wrestlemania, et porteur de nombreuses ceintures arbore un large sourire. Il est porté par le soutient des fans et il le leur rend bien. Ce dernier frappe dans quelques mains avant d'entrer sur le ring et de communier avec les fans aux quatre coins du ring. Sa popularité énorme ne semble pas se démentir.


Ted Dibiase (Nak) vs Dolph Ziggler (Sexy Boy)


Dolph confie sa ceinture à un officiel puis se place dans le coin opposé à celui de Ted. L'arbitre de la rencontre, Scott Armstrong, fait signe au time keeper de sonner la cloche, ce qu'il fait... et le match peut commencer. Avant que les deux superstars ne bougent des petits malins lancent des chants " Team Perfection " ce à quoi Ted répond rapidement " J'ai acheté les droits sur ce nom et je ne vous autorise pas à chanter ça " ! Des huées font écho à la réponde acerbe du fils de millionnaire tandis que Dolph a une mimique qui marque son dépit. Les deux hommes se tournent autour alors que des " let's go Ziggler " montent maintenant des travées. Et c'est parti pour le premier contact. Dolph semble prendre le dessus et tente d'en profiter pour porter un headlock à son adversaire mais ce dernier passe dans son dos et tente de porter un armlock. Dolph parvient à se dégager avant et repousse Dibiase Jr dans les cordes. Ce dernier revient rapidement avec un puissant coup d'épaule qui envoie Dolph au sol. Ted prend de l'élan, rebondit au-dessus de Ziggler au sol, s'appuie dans les cordes, revient... mais Dolph saute par-dessus Ted dont la vitesse s'accroît encore. Dropkick au nouveau passage ! Le tombé dans la foulée. Simplement un. Les deux lutteurs se remettent debout et se font face avec un regard qui traduit leur ancienne complicité et la rivalité à distance qu'ils ont l'un avec l'autre, souhaitant chacun prouver qu'il était le meilleur membre de ces équipes légendaires.


La foule donne de la voix, l'excitation croissant dans les tribunes alors que la rencontre vient à peine de débuter. Nouveau contact entre les deux hommes. Cette fois, c'est Ted qui prend le dessus. Et il fait reculer Dolph jusque dans le coin en bas à gauche de l'écran. Il profite de sa position de force pour porter des coups d'épaule dans l'abdomen de son adversaire bloqué dans le coin du ring. L'arbitre le compte, mais il s'en moque. Il ne s'arrête qu'à quatre... recule, contourne l'arbitre et se jette sur le champion du monde poids lourd. Big Boot porté dans la tête de Dolph qui se retrouve assis sur le ring dans le coin. L'ancien financier du Gang en profite pour s'essuyer les pieds sur la tête de son adversaire, déclenchant des huées à son encontre. Une nouvelle fois Scott Armstrong le compte. Ted recule au compte de quatre, avant de foncer de nouveau et de porter un coup de genou vicieux dans la tête de Dolph toujours assis dans le coin du ring. Cette fois l'officiel s'énerve fortement... mais Ted ne l'écoute même pas. Il se contente de tirer la jambe du champion négligemment jusqu'à ce que ce dernier soit éloigné des cordes. Il effectue un tombé. Un, deux, dégagement de Ziggler.


Ted frappe le ring de frustration et ordonne à Armstrong de compter plus vite. Il donne quelques claques suffisantes sur la nuque du champion, sous des " Dibiase sucks " que les Bella tentent de réprimer en ringside, avant de saisir le champion, assis, en headlock porté derrière lui. Dolph reçoit rapidement l'appui du public et ce dernier, assez rapidement, parvient à se relever puis à l'aide de coup de coudes à se dégager. Il fonce dans les cordes pour prendre de l'élan... se jette sur Dibiase qui l'attrape dans ses bras et porte un violent backbreaker avant de jeter négligemment le champion au sol. " Je suis meilleur que toi " lui hurle-t-il en lui donnant une énorme claque alors qu'il se relevait. Ceci n'est pas au goût de Ziggler, cela se voit sur son visage. Mais Ted s'en moque et recommence ! Il part pour une troisième mais elle est bloquée... et Dolph parvient à amener Ted en position de crossface à la joie de la foule ! Ce dernier tente de se débattre mais il ne parvient pas à bouger ! Il est coincé ! Les fans lancent des " tap out " alors que Dibiase Jr paraît coincé ! Brie monte sur le tablier du ring, Scott Armstrong la voit et l'engueule. Nikki en profite pour intervenir dans le dos de l'arbitre et dégager son richissime fiancé en griffant le dos du champion. Ce dernier se retourne... visiblement l'intervention n'est pas à son goût ! Low Blow ! Low Blow de Dibiase Jr qui se permet, comme à son habitude finalement, tous les coups bas ! Dolph se tient les parties génitales, grimaçant, tandis que la foule conspue son adversaire. Nikki quitte le ring, Brie le tablier et Dibiase Jr effectue un tombé. Armstrong comme tous les arbitre de la WFA ne se pose pas de question et se jette au sol. Un, deux, trois, non ! Dégagement in-extremis du champion à la grande joie de la foule !


Ted Dibiase Jr est fou de rage ! Il s'en prend avec véhémence à l'arbitre lui hurlant qu'il est incapable de compter correctement. Dibiase se retourne... Dropkick ! Dolph est déjà debout ! Il n'est pas champion du monde poids lourd pour rien ! Sa résilience est extraordinaire. Ted n'est pas content, il se jette sur son adversaire, Clothesline ! Contrée en Swinging Neckbreaker ! Et Dolph enchaîne pendant que son adversaire est au sol avec un Elbow Drop ! Deux ! Trois ! La foule compte chacun des coups ! Quatre ! Cinq ! Six ! Sept ! Huit ! Neuf ! Ziggler effectue un taunt explicite à l'intention des soeurs Bella ! Di... school boy pin de Dibiase Jr ! Un, deux, tombé en contre ! Un, deux, nouveau contre ! Un, deux, les deux hommes se relèvent... se jettent l'un sur l'autre, Clothesline portée par les deux lutteurs qui se retrouvent au sol alors que les fans donnent de la voix comme rarement ! Les deux rivaux se relèvent au compte de six de l'arbitre et s'envoient des droites ! C'est du à toi à moi sous les " bouh " et les " yeah " de la foule, comme un écho à chaque coup. Finalement les bouh l'emportent et Ted projette Dolph dans les cordes... Famouser ! Non ! Spinebuster de Ted porté avec autorité ! Ce dernier ne laisse pas le temps au champion de récupérer. Fist Drop porté à la manière du paternel ! Et un deuxième ! Et trois ! La foule se met à le compter ! Quatre ! Dibiase se rend compte de la réaction des fans... et s'arrête ! Il effectue le même taunt que Ziggler précédemment, se moquant de lui, sous les huées généralisées de l'aréna. Et Jumping Elbow Drop porté à la manière de son adversaire ! Le tombé ! Un, deux, dégagement du champion !


Cette fois la frustration du Million Dollar Son monte d'un cran ! Il se tourne vers l'arbitre, lui jette un regard mauvais, tandis que ses deux concubines tentent, en vain, de lancer un chant " Teddy ! Teddy " ! qui ne récolte que des huées. L'ancien champion IC, Pure, et par équipe se relève, saisissant son adversaire par la tête. On ne saura pas ce qu'il avait en tête car Dolph parvient à se libérer et d'un geste désespéré porte une Clothesline qui envoie son rival au sol ! Les deux hommes se retrouvent de nouveau à terre, mais c'est une fois de plus Dibiase Jr qui est le premier debout. Il a le contrôle du match depuis un petit moment et il connaît trop son ancien partenaire pour le laisser revenir. Il tente une nouvelle fois de le saisir en headlock mais Dolph se dégage grâce à de multiples coups de poing dans le torse de son rival ! Dropick enchaîné ! Esquivé ! Dolph s'est explosé les jambes contre le ring ! Ted en saisit justement une et la claque fortement contre le ring ! Il s'acharne maintenant dessus à coup de pied ! Il prend de l'élan, s'appuyant contre les cordes et se jette, coude en premier contre la jambe de son adversaire sur les sifflets du public. Mais Dolph parvient à esquiver au soulagement des fans ! Il fonce lui aussi dans les cordes ! Famouser ! Qui passe cette fois ! Ted n'a pas eu le temps de se relever ! Le champion du monde poids lourd enchaîne avec un tombé ! Un, deux, tr... dégagement au dernier moment !


Les deux lutteurs restent au sol. Armstrong après s'être enquit de leur santé les compte au sol. Ils se relèvent, à peu près en même temps, au compte de six. Et ils repartent pour un échange de droites. Non ! Dolph bloque la réplique de Dibiase Jr, et lui envoie un atémi sous les " woooo " de la foule ! Il enchaîne avec un deuxième atémi ! Un troisième ! Ted vacille. Dolph prend un pas d'élan... Superkick ! Qui claque bien ! Ted tombe... contre les cordes, rebondit ! Il ne sait plus où il est ! Dolph recule de nouveau ! Superkick ! C'est passé ! Dibiase Jr tombe au sol, Ziggler également, le couvrant ainsi ! Les fans commencent à exulter, le champion du monde poids lourd va gagner la rencontre ! Un, deux, trois ! Non ! Ted Dibiase Jr a le pied sous les cordes... sauf que tout le monde, sauf l'arbitre, a vu que c'est Brie qui a déplacé le pied du fils de millionnaire sous les cordes ! Les fans conspuent Dibiase Jr et les sœurs Bella. Matt Striker jubile, ce bon vieux JR peste et les insultes manquent de fuser. Dolph Ziggler se tient la tête à deux mains. Il n'a pas vu la tricherie lui non plus, même si au vu de la réaction des fans il comprend ce qu'il s'est passé. Il se prend donc la tête avec Brie qui s'éloigne avec l'air innocent (enfin le plus innocent qu'elle puisse avoir quoi ) rejoignant Nikki de l'autre côté du ring. Ted en profite pour porter un nouveau pin dans le dos de son adversaire. Un, deux, dégagement de Ziggler ! Superkick dans la foulée ! Dibiase Jr l'a esquivé ! Il s'est jeté au sol et est passé sous la première corde !


Ted fait le signe du temps mort et se réfugie vers les sœurs Bella. Mais le champion du monde poids lourd ne l'entend pas de cette oreille. Il quitte à son tour le ring et s'élance à la poursuite de son adversaire. Ce dernier n'hésite pas à lancer Brie sur Dolph pour ne pas se faire rattraper. La sœur Bella, loin d'être perturbée, en profite pour caresser lascivement le torse du reflet de la perfection... ce qui permet à Dibiase Jr d'arriver dans son dos et de le projeter violemment contre les escaliers du ring ! Ted fait un signe de Ted à Brie qui s'éloigne en insultant le champion et en faisant le signe L pour looser avec ses doigts sur sa tête. Nikki applaudit sa sœur tandis que Ted projette maintenant Ziggler contre la rambarde... ce dernier s'explose une nouvelle fois le dos ! Il tente de se relever, mais Dibiase Jr le soulève... et le balance, tête la première, contre la barricade. Il enchaîne avec un Big Boot qui le fait passer... par-dessus la barrière de sécurité ! Dibiase Jr remonte sur le ring, alors que l'arbitre en est au compte de cinq ! Ce dernier continue son compte... et à huit Dibiase Jr lui hurle d'accélérer car il voit Dolph repasser la barrière de sécurité ! Neuf... Di... non ! Juste à temps, évidemment ! Mais Ted ne permet à Ziggler de se relever et le fracasse à coups de pied contre les cordes. Il le tire au centre du ring et tente de porter un Double Leg Boston Crab pour l'affaiblir encore mais Dolph parvient à se dégager d'un violent coup de pied. Il se relève... coup d'épaule de Dibiase Jr ! Esquivé ! Dolph projette son adversaire dans les cordes... Superkick au retour ! Ziggler monte au sommet du coin le plus proche... et cette fois c'est Nikki qui distrait l'arbitre... en ramassant quelque chose qu'elle vient de faire tomber ! Brie en profite et se jette dans les cordes... Ziggler se fracasse donc les parties génitales sur celles-ci alors que les huées se font de nouveau particulièrement bruyantes.


Dibiase Jr parvient à se relever doucement tandis que Dolph est finalement retombé lourdement sur le ring. Ted le traîne littéralement jusqu'au centre du ring. Il le relève... Dream Street ! Qui passe ! La foule conspue Dibiase Jr qui s'essuie les mains. Il effectue le tombé, levant ses doigts avec le compte de l'arbitre ! Un, deux, trois ! Non ! Non ! Dibiase Jr, comme les Bella, ont les yeux écarquillé ! Ils n'en reviennent pas ! La foule, elle, exulte ! Et des chants " Let's go Ziggler " montent des travées alors que le champion, seul contre trois finalement, fait preuve d'une grande endurance comme à son habitude ! Ted se prend la tête à deux mains... il ne sait pas quoi faire ! Il relève son adversaire... Dream Street ! Non il le repousse ! La foule s'est excitée et Dibiase Jr a vu pourquoi, contrairement à la caméra ! Sans aucune forme de pitié, et à la grande joie des fans, Hunico vient de fracasser les sœurs Bella à coup de Tijuana ! " Elle préfère ma batte à la tienne " lance-t-il alors à Dibiase Jr qui s'avance... Zig Zag ! Zig Zag ! Le tombé ! Un, deux, trois ! C'est terminé !


Victoire opportuniste du champion, comme il l'a fait ces derniers temps face à Seth Rollins, profitant des effets de cette fameuse lumière bleue qu'il prétend ne pas contrôler. Dolph est épuisé, et se tient les côtes lorsque Scott Armstrong lui rend sa ceinture et lui lève le bras en signe de victoire. Dibiase Jr et les Bella sont au sol inertes, tandis qu'Hunico s'est arrêté, au milieu de la foule, savourant sa victoire sur Ted. Il lève Tijuana en l'air quand il constate sur le titantron qu'il est à l'écran, récoltant une jolie pop. Il s'en retourne ensuite dans les vestiaires tandis que Dolph communie maintenant avec les fans jusqu'à ce que...


 

 
Brock Lesnar ! Brock Lesnar ! Il est à peu près autant applaudit que hué, en tout cas, son arrivée déclenche un brouhaha du tonnerre ! Ce dernier, effectue quelques mouvements d'échauffement tandis que Ziggler jette sa ceinture et se prépare à accueillir son futur adversaire au King of The Ring comme il se doit ! Brock fonce le long de la rampe, passe sous la première corde et se jette sur Ziggler l'envoyant au sol d'un thesz press... à la sauce Lesnar, donc beaucoup plus violent que d'ordinaire ! Fatigué par le combat qu'il vient de livrer, Dolph ne peut pas résister. Il se fait fracasser par la violence des coups de poing de Brock. ce dernier finit par soulever Dolph... Suplex ! Des " Suplex City" résonnent déjà alors que l'ancien champion WFA qui espère ajouter son nom à ceux qui ont déjà fait le doublé porte une deuxième Suplex à Ziggler qui ne bouge plus. Il le relève... F-5 ! F-5 ! Cette fois c'est complètement terminé pour le champion. Brock va chercher la ceinture et la soulève... sous ce mélange de réactions, jusqu'à ce qu'il voit Ziggler qui rampe vers lui. Lesnar se met à rire littéralement avant de s'approcher du champion. F-5 ! F-5 ! Sur la ceinture ! Cette fois-ci Dolph ne bouge plus du tout ! Brock lui savoure, reprenant la ceinture et l'attachant autour de ses hanches pour bien signifier qu'elle est à lui. Il la repose ensuite sur Ziggler et le regarde d'un air " tiens prends là de toute façon elle est déjà à moi ".


Sur le titantron apparaît alors Seth Rollins, dans le noir, ne permettant pas de définir où il se trouve. Ce dernier, qui se fait huer, a le regard sombre et un air méprisant qui ne quitte pas son visage. Il est assis, probablement sur un trône.


Seth : Pathétique... vous êtes pathétique. La ceinture est à moi, pauvres insectes !  


Mais loin d'effrayer Lesnar, cette apparition le pousse à provoquer le détenteur du record du plus long règne. Mais... ce dernier n'a plus ces pouvoirs ce qui explique probablement l'apparition ainsi plus qu'une intervention musclée. Et Brock n'est pas dupe, loin de là. Les lumières se coupent suite à cette provocation... l'excitation point dans la foule, mais quand elles se rallument... il n'y a plus personne sur le titantron... et c'est tout ! Les fans se mettent alors à huer l'ancien champion du monde poids lourd tandis que l'image s'attarde sur Lesnar dominant Ziggler.

Bookers : Divas : Sexy / Match : Gbacca


Dernière édition par Frog Splash le Dim 28 Fév - 19:42, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Diabolo
Hype Bro
avatar

Messages : 226

MessageSujet: Re: WFA RAW du 28 février    Dim 28 Fév - 19:07

Un bon Openeur avec l'intervention d'Hunico. Brock et Seth c'est bon ça !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
FOZ
EC3
avatar

Messages : 909
Age : 24

MessageSujet: Re: WFA RAW du 28 février    Dim 28 Fév - 19:12

Bon match. Le TT sera très bon je pense Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Godot
Hall Of Famer
avatar

Messages : 4724
Age : 27
Localisation : Dans le TARDIS.

MessageSujet: Re: WFA RAW du 28 février    Dim 28 Fév - 19:16

Avec ce premier match on voit bien que Dolph est dans l'incapacité d'égaler le niveau de Brock et Seth, sans ses pouvoirs vit, dans la peur ! Mister Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gbacca
Administrateur
avatar

Messages : 10301
Age : 32
Localisation : Trou de baal de Jabba le Hutt
Humeur : Fakhr/Nature Touch

MessageSujet: Re: WFA RAW du 28 février    Dim 28 Fév - 19:29

Yop je préviens juste que mon jdr m'a viday (meujeuhter pour 8 personnes c'est chaud) du coup je lirai le show demain à tête fraiche et dispo et je ferai un gros commentaire d'un coup Very Happy !

_________________
WFA:
 



Dernière édition par Gbacca le Dim 28 Fév - 23:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Frog Splash
Champion
avatar

Messages : 1694
Age : 22
Humeur : Enjoy the moment !

MessageSujet: Re: WFA RAW du 28 février    Dim 28 Fév - 19:30

De retour à WFA RAW !
 
Jim Ross : Belle victoire de Dolph Ziggler, qui prouve qu’il est le meilleur actuellement à la WFA et le meilleur des membres de la Team Perfection.
 
Matt Striker : Mouahah ! Vous n’êtes pas sérieux ?
 
Jim Ross : Vous avez pas vu le match ? Le résultat est là, flagrant. Et je vais surenchérir… ça fait des années qu’on le sait !
 
Matt Striker : Censurez cet homme merde ! Il dit conneries sur conneries !
 
Jim Ross : Vos gueules ! Il arrive !
 
   
 
 
 

Il arrive, oui. Le nouveau Pure champion, Zack Ryder ! Un mois après ce main-event complètement dingue, Zack Ryder savoure avec les fans.   Zack Ryder : Il y a quatre semaines, j’ai remporté le match le plus important de ma carrière jusqu’à maintenant… Ce titre autour de mes hanches, c’est dingue. Et c’est grâce à vous mes bros’ !   THANK YOU BRO ! scande la foule.
 
Zack Ryder : D’abord Champion TV, aujourd’hui Pure Champion et l’année prochaine quoi ?
 
ROYAL RUMBLE ! ROYAL RUMBLE !
 
Zack Ryder : C’est cool. Ça le ferait grave, dude. Mais… ma priorité et en fait, mon seul objectif c’est ça.
 
Zack Ryder décroche sa ceinture et la lève sous les applaudissements de la foule.
 
Zack Ryder : Personne ne me prendra cette ceinture dans un avenir proche.
 


 
 
 
Finn Bàlor ! Le grand rival de Zack Ryder, celui qui le harcèle, le traque, le suit,… depuis WrestleMania V.  

Finn Bàlor : Pitié !  

Les sifflets qui ont accompagnés l’entrée de Finn Bàlor s’intensifient avec l’appui de Zack Ryder.
 
Finn Bàlor : Vous devriez me remercier je vous évite un énième discours ennuyeux du nouveau… de Ryder…
 
Zack Ryder : Bad guy is coming ! 
 
La foule se met à rire.
 
Zack Ryder : Sérieux, bro’, retourne en loge, va tweeter et reviens plus tard, ok ?
 
Finn Bàlor est dans le ring.
 
Finn Bàlor : Comment est-ce que ces… gens peuvent t’apprécier ? Tu leur mens sans arrêt… Tu ne mérites pas ce titre… Tu ne mérites pas la victoire tout autant que tu ne le méritais à WrestleMania…
 
Zack Ryder : Ca faisait longtemps…
 
Finn Bàlor : … tu n’es juste qu’un chanceux indigne de ce titre, un impur.
 
Zack Ryder : Joli.
 
Finn Bàlor : Tu ne sais pas ce que ce titre signifie. Si tu le savais, tu n’aurais jamais accepté de la porter.
 
Zack Ryder : Tu sais ce que ta haine envers moi m’a coûté ? Un titre ! Tu sais ce que ta haine envers m’a rapporté ? Ce titre ! Tu sais ce que ta haine envers t’as rapporté ? RIEN !
 
Finn Bàlor : Bien. Alors finissons-en. Toi et moi, maintenant.
 
Zack Ryder : T’as un match contre Steen, pour rappel.
 
Finn Bàlor : Rien à foutre du gros.
 
Zack Ryder : Et moi je te dis… King of the Ring. Notre ultime combat pour la ceinture. Penses-y  et on en reparle.
 
Zack Ryder descend du ring sous les applaudissements.
 
Finn Bàlor : Hey !
 
Zack Ryder, à mi-chemin du haut de la rampe d’accès, se retourne.
 
Finn Bàlor : On se voit à King of the Ring pour une dernière fois… Bro’.


 
 
 
Justin Roberts : Introducing Finn Balor’s opponent of the contest, from Marieville, Quebec, Canada, weighing in at 220 pounds, he is Mr. Wrestling, Kevin Steen !!!

C'est sous de gros applaudissements que Mr. Wrestling, The Anti-Christ of Professional Wrestling arrive dans l'aréna. Kevin Steen fait l'unanimité ce soir. Seulement, il ne semble pas être redevable envers le WFA Universe. Le canadien ne lâche pas du regard son adversaire du soir. Il monte les marches une à une, calmement, avant d'entrer dans le ring. Il fait face à Finn Bàlor. Les yeux dans les yeux. L'arbitre se met entre les deux et demande à ce que chacun se mette dans un coin pour que le match puisse débuter. Les deux superstars s'exécutent.  



Single Match : Finn Bàlor (JGabriel68) VS Kevin Steen (Frog Splash) 
 
   
C’est partie ! Le match peut alors commencer. Kevin Stenn ne perd pas une seule seconde et fonce vers Finn Bàlor. Ce-dernier se recroqueville dans son coin pour éviter de prendre un coup. L'arbitre s'interpose avant que Steen ne puisse frapper l’irlandais. Steen recule alors et les deux se font de nouveau face à face à quelques mètres. Finn Bàlor est sorti de son coin et voit, pour une seconde fois, le canadien se ruer vers lui. Finn Bàlor refait deux pas en arrière pour se protéger de Steen avec les cordes. L'arbitre se cale une fois encore entre Steen et Bàlor. Kevin Steen repousse l'arbitre et attrape The Irish Gun par les cheveux et lui dit de ne pas trop jouer à ce petit jeu-là. L'arbitre revient séparer les deux hommes et Finn Bàlor en profite pour lui mettre une petite gifle. Le visage de Mr. Wrestling vire au rouge tandis que Bàlor hurle au visage de The Anti-Christ of Professional Wrestling, caché derrière l'officiel : « Pour qui tu te prends ? Pour qui tu te prends espèce de grosse brute sans cervelle ? Tu sais à qui tu parles ? Je suis Finn Bàlor ! ». L'arbitre repousse Kevin Steen. Ce-dernier feinte une approche vers son adversaire qui réagit immédiatement et se blottit contre le coin. Kevin Steen esquisse un sourire puis fonce vers Bàlor. Il l'attrape par les cheveux et le tire de toutes ses forces pour l'attirer vers le centre du ring et par conséquent, le faire quitter sa niche. Finn Bàlor se frotte le crâne et reçoit une droite en plein visage de Kevin Steen. Le public applaudit. Finn se relève et reçoit une deuxième droite. La jeune superstar regarde avec tristesse le coin où il était à l'abri. Steen le relève et lui met un coup de coude dans les dents. Il enchaîne avec un coup de genou dans l'abdomen. Finn Bàlor se plie en deux et ce-dernier voit sa tête être placée entre les jambes du canadien. Attention au piledriver ! Non Bàlor s'est extirpé et frappe la cheville gauche de l'Anti-Christ of Professional Wrestling. Ce-dernier tombe à genoux. Finn frappe son adversaire avec plusieurs coups de poing à la tête. Steen se protège et monte sa garde mais un coup de pied, bien sec et bien placé, dans sa tempe, lui fait perdre le nord quelques secondes. Et c'est assez pour que Finn Bàlor porte un dropkick dans la tête de l'ex-champion Pure. Kevin Steen tient encore sur les genoux par le plus heureux des hasards, avant que Finn Bàlor ne porte un snap DDT. La tête de Steen s'écrase sur le ring. Finn Bàlor tente le premier tombé du match, 1, 2, NON !
 
Kevin Steen n'abdiquera pas tout de suite. Le jeune irlandais porte une descente du genou sur le visage de Steen. Quelle détente incroyable de Finn. Kevin Steen se tient la mâchoire. Finn Bàlor porte ensuite un chinlock sur Steen. Finn exerce une forte pression dès le début mais le canadien arrive à retirer les bras du jeune homme. Finn porte une descente du coude mais Mr. Wrestling l'esquive, en roulant sur le côté. Il se relève et porte un coup de la corde à linge, suivi d'un second coup. Il projette son adversaire dans les cordes et lui porte un coup de bélier ravageur. Le vent a tourné et très rapidement. Kevin Steen relève Finn Bàlor et le projette dans un coin. Le canadien court vers l'irlandais, lui saute dessus et s'écrase sur lui. Finn titube et Steen en profite pour porter une suplex. Il la maintient quelques secondes avant d'entamer la deuxième partie de la prise, la chute. Les deux hommes sont au sol. Le public donne de la voix pour Kevin Steen. Les « Let's go Kevin ! » se lèvent des travées. Main à la grande surprise de tous, c'est The Irish Gun qui se relève le premier. Il attend que Kevin Steen se relève pour s'élancer dans les cordes et lui porte un saut-chassé dans le dos. Il relève immédiatement l'ex-champion Pure et assène une succession de coups de pied dans les cuisses du lutteur canadien. L'arbitre demande à Steen s'il veut faire appel à un médecin mais Kevin refuse en repoussant l'arbitre. Voilà une bonne nouvelle. Finn Bàlor court vers les cordes et porte un Tornado DDT. Kevin Steen est de nouveau à terre. Bàlor frappe d'un nouveau coup de poing Mr. Wrestling, au sol. Mais Kevin Steen, par la force de ces pieds repousse son adversaire qui s'écrase contre un des coins du ring. Bàlor revient auprès de Steen. Small package ! 1, 2, NON. La superstar irlandaise a levé l'épaule juste à temps. Finn Bàlor est vraiment surpris, à la limite de l'incompréhension, lui qui avait le dessus sur Steen depuis quelques instants... Il donne un coup de pied dans le ventre de Kevin Steen qui se redresse et reçoit un coup de genou de Bàlor qui le renvoie au sol. Un nouveau tombé est tenté, 1, 2, toujours pas 3. Steen se remet debout derrière le nouveau challenger au titre Pure et le place en position pour une Backsuplex.
 
Cette fois, la douleur s'être estompé pour Mr. Wrestling. Finn Bàlor se relève et reçoit un superkick. SUPERKICK porté par Kevin Steen. Le pied a bien claqué. Steen va tenter le tombé. NON ! Il porte un crossface. C'est porté à la perfection comme toujours avec Kevin Steen. Finn Bàlor hurle de douleur. Il n'est pas loin des cordes. Il lui faudrait cinq centimètres de plus. Il n'est plus très loin. Il est à un centimètre de la corde. NON, il est tiré par la jambe par Steen et est de retour au centre du ring mais cette fois-ci, Kevin Steen porte un Sharpshooter. SHARPSHOOTER ! La douleur semble être au moins aussi forte que sur le crossface porté il y a quelques secondes. Finn Bàlor ne peut qu'abandonner. La main est levée mais il prend appui avec et parvient à s’extirper de la prise de soumission. Ce geste de survie, carrément, a coûté tout de même extrêmement cher puisque Finn Bàlor a laissé beaucoup de force dans la bataille. Il se relève non sans mal et reçoit une droite dans la joue, suivi d'un uppercut. C'est un festival de Kevin Steen depuis quelques minutes. Steen breaker porté par le canadien. Cette prise propre au lutteur a fait très mal. Kevin Steen se rend dans un coin et monte sur les cordes. Il est sur la troisième. Il s'élance ! Moonsault de Kevin Steen. La cible est touché et Finn Bàlor est K.O. Il ne tente même pas le tombé et relève son adversaire. Il place son adversaire sur ses épaules en position Fireman's carry et porte son F-Cinq. Là, il fait le tombé. 1 ! 2 !
 
Spoiler:
 


Matt Striker : Alors? Hein? Kicékikavé raison?

Jim Ross : Il peut remercier Dean Ambrose et surtout la rivalité qu'oppose...

Matt Striker : Raah! Mais il a perdu! Vous pouvez au moins le reconnaitre!

Jim Ross : Je vous hais.

Matt Striker : Et moi aussi. Et votre sauce BBQ à la con. Ah voilà un homme digne de ce nom!





Le créateur et ex-propriétaire de la Light Belt arrive sur l'estrade, dans son beau manteau de fourrure et lunettes de soleil sur le nez. La réaction du public est mitigé, certains ont encore en mémoire la tentative de vol du WFA title à Cyber Sunday. Très vite, le Day n' Night Delight demande à ce que 
l'on coupe sa musique.


-Chers locataires de la Cité de Lumière, John Morrison se pose des milliards et des milliards de questions! Voire même des millions de questions! John Morrison ne trouve plus le sommeil. Il est condamné à regarder Chasse et Pêche TV ou un boulard improbable où l'homme donne un orgasme à une professionnelle qui simule, alors que John Morrison donne plusieurs orgasmes à plusieurs professionnelles du même acabit. 


Il arrive devant le ring.


-John Morrison ne mange plus. Rien ne lui donne envie, ni même ses fruits préférés qui poussent en pleine saison dans la Cité de Lumière. Pas d'abricots, ni de prunes, ou de figues. Rien de tout cela. Plus de friandises non plus! Fini les berlingots! Que c'est terrible pour le Maitre de la Cité de Lumière!


Il passe entre les cordes.



-Pire! John Morrison n'a plus le goût de faire ses activités favorites! Il a rangé son étui à clarinettes! Il ne veut plus aller à la pêche aux moules! Il n'a même plus envie de s'occuper de ses nombreuses chattes!


Le public, malgré toute sa haine, rit de bon coeur.


-John Morrison sait pourquoi tout cela lui arrive. C'est à cause de vous, dit-il en désignant la foule.


La réaction de cette dernière ne se fait plus attendre et le hue massivement.


-John Morrison regrette d'être aussi dur avec vous. John Morrison se souvient encore de vos réactions sincères lors de ses différents et nombreux exploits. Vous chantiez alors "John Mo-rri-son! Clap-clap-clapclapclap! John Mo-rri-son!" et huiez son adversaire. Vous achetiez tous les t-shirts de John Morrison! J'offrais mes lunettes de soleil à des petits enfants et trois heures de sexe non-stop à leurs mamounettes, et tout le monde était content! C'était le bon temps. Vous aviez compris la vraie valeur de John Morrison. John Morrison n'a jamais changé. Vous si, et John Morrison le déplore.


Les spectateurs le sifflent davantage.


-John Morrison n'a pas beaucoup apprécié votre manque de soutien dans ce vol de ceinture WFA. Comme si John Morrison ne l'avait jamais fait avant! Si je l'avais fait, c'était pour vous, membres de la Cité de Lumière! Et pire! Quand John Morrison se fait voler sa ceinture Light par l'infâme Rêche, là, tout le monde trouve ça normal!? Quelle aberrantitude! Quel sidérassage! Quel absurditation!


Des "you change! you change!" descendent des tribunes.


-Mais John Morrison est un homme généreux et bon. Il ne va pas vous demander de quitter la Cité de Lumière. Il vous accorde une seconde chance. John Morrison participe à un drôle de tournoi à King of the Ring, ce qui l'intéresse à peine. Car ce qu'il veut, c'est sa ceinture Light et par-dessus tout, son titre majeur. Cependant, John Morrison veut montrer à l'infâme Reich qu'il est le zénith des catcheurs! Et John Morrison attend de vous que vous le soutenez, et ce, dès son match contre Trou Machine-ailleurs! John Morrison vous a engueulé, mais vous le savez, il vous aime beaucoup. 


JoMo s'apprêtait à partir quand il s'arrête en plein chemin. 


-Oh! John Morrison a un message pour le dénommé Carglass Youn. John Morrison t'a vu au dernier Smackdown remporter sa ceinture Light, sans qu'il y soit convié, et t'a aussi vu tenir un discours horripilant. John Morrison va te répondre ceci : "Merci de ne pas salir la ceinture, car John Morrison va la reprendre très bientôt!"





Bookers : Segment + Match : Swanton / ITW : Coffee
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
FOZ
EC3
avatar

Messages : 909
Age : 24

MessageSujet: Re: WFA RAW du 28 février    Dim 28 Fév - 19:38

Je vais en finir une bonne fois pour toute avec Balor !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Diabolo
Hype Bro
avatar

Messages : 226

MessageSujet: Re: WFA RAW du 28 février    Dim 28 Fév - 19:40

Ohhhh la victoire en filou de balor grâce à Ambrose.

Jomo toujours aussi excellent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Frog Splash
Champion
avatar

Messages : 1694
Age : 22
Humeur : Enjoy the moment !

MessageSujet: Re: WFA RAW du 28 février    Dim 28 Fév - 19:42

Le problème des segments divas est résolu, je vous invite à aller lire l'excellent segment made in Sexy en opening pour ceux qui l'aurait raté Very Happy !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Godot
Hall Of Famer
avatar

Messages : 4724
Age : 27
Localisation : Dans le TARDIS.

MessageSujet: Re: WFA RAW du 28 février    Dim 28 Fév - 19:45

J'ai hâte de voir la prochaine interaction entre Ambrose et Steen car je ne sais pas pourquoi mais je pense que se sera assez tendu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MrCoffeeInTheBank
Champion
avatar

Messages : 1592
Age : 28
Humeur : caféiné

MessageSujet: Re: WFA RAW du 28 février    Dim 28 Fév - 19:53

Tout se passe bien niveau post, froggy?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Frog Splash
Champion
avatar

Messages : 1694
Age : 22
Humeur : Enjoy the moment !

MessageSujet: Re: WFA RAW du 28 février    Dim 28 Fév - 20:00


 

Roberts : " Please welcome your world heavyweight champion, Dolph Ziggler " 


Ce dernier, en tenue décontractée, ceinture sur les épaules, large sourire sur le visage, fait son entrée sous les applaudissements très nourris de la foule. Il se déplace tranquillement jusqu'auprès des commentateurs qu'il salue avant de s'installer à leur côté.




 

" Introducing now the first opponent, weighing in at 207 pounds, from parts unknown... Seth Rollins " !


Celui qui a pris le contrôle de l'âme de Seth... jusqu'à ce que la lumière bleue le lui en prive fait son entrée sous les huées très nourries des fans. Rollins cependant n'en a cure, il a l'air préoccupé, mais très clairement, ce n'est pas par la réaction du public. Il s'avance sur le ring, sans le noir habituel, avec l'air déterminé. Il s'avance jusqu'au bord de celui-ci et fixe Ziggler avec des yeux mauvais.


" Visiblement il n'a pas digéré mes victoires ", se moque Dolph à la table des commentateurs. Tandis que les commentateurs rebondissent sur cette dernière assertion, une nouvelle musique se fait entendre.




 
" Introducing now the second opponent, weighing in at 266 pounds, from Minneapolis Minnesota, Brock Lesnar " !




Brock Lesnar (Godot) vs Seth Rollins (Gbacca)


La foule soutient visiblement Lesnar, même s'il est quelque peu hué, face à Seth Rollins. Brock, pas plus que son adversaire, n'en a cure. Il effectue ses quelques mouvements d'échauffement avant de se diriger vers le ring. Il se positionne en face de son adversaire... et ils se défient même tête contre tête. L'ancien champion WFA contre l'ancien champion du monde poids lourd ! Et c'est parti avant la cloche ! Les deux hommes s'envoient des droites comme des chiffonniers. Toutefois, Seth n'ayant plus ses pouvoirs, c'est Lesnar qui prend rapidement l'avantage. Rollins est contraint de battre en retraite, mais la bête ne le laisse pas s'échapper. Il l'attrape, le projette dans le coin et enchaîne les coups dans l'estomac à la manière d'un boxer. Seth tente de se défendre mais il semble dépassé par la supériorité physique de son adversaire. " Où sont tes pouvoirs hein " ? Se moque Brock alors que l'arbitre l'oblige à reculer. Rollins ne semble pas avoir apprécié et avec un air mauvais se jette sur Lesnar... qui le repousse dans le coin ! Sur la première corde pour être précis. Rollins bondit sur la troisième... saute et DDT dans la foulée ! Seth enchaîne avec quelques stomps sous les huées de la foule alors que son précédent mouvement avait été applaudi. Il plante ensuite ses doigts dans les yeux de son adversaire accroissant encore la haine à son égard. Cela déplaît à Charles Robinson qui officie durant cette rencontre. Mais... le regard que lui lance Rollins le convint que ce n'est pas la peine d'insister.


Seth griffe maintenant son rival. Ce dernier, n'ayant plus ses pouvoirs pour l'appuyer semble prêt à tout pour gagner et reprendre le titre qu'il estime être toujours sien, puisqu'il reproche à Dolph de tricher. Rollins place son adversaire sur le ventre et enfonce son genou dans son dos durant quelques instants. Il le relève ensuite, place un atémi, puis deux low kick, suivis d'un midkick et termine son mouvement par un enzuiguiri ! Comme quoi, quand il le veut, il peut aussi se battre de manière plus spectaculaire ! Lesnar titube mais ne tombe pas au sol cette fois. Seth fonce dans les cordes, y prend appuie, se jette sur Brock qui l'attrape en vol... Suplex ! Mais le plus long champion du monde poids lourd retombe sur ses pieds ! Brock fonce sur lui... Pelé Kick ! Rollins fonce dans les cordes de nouveau, Jumping High Knee qui atterrit en plein dans la tête de Lesnar. Ce dernier ne retombe pas pour autant ! Rollins reprend de l'élan dans les cordes à l'opposé et porte un deuxième jumping high knee ! Pour le même résultat ! Il s'approche de lui... DDT ! Non ! Brock a repoussé Seth dans les cordes ! Clothesline enchaînée ! Et Rollins passe... par dessus la troisième corde ! Mais il est resté sur le tablier ! Lesnar le ramène alors sur le ring en le faisant passer brutalement par dessus la troisième corde... mais dans l'autre sens !


Rollins s'est explosé le dos contre le ring, mais il est debout. Mauvaise idée. Brock se rapproche... Suplex ! Lesnar suit son adversaire, le relève... Suplex ! Cette fois il ne l'a pas lâché ! Encore une Suplex ! Et une troisième German ! Des " Suplex City " montent des travées tandis que Rollins se laisse glisser sous la première corde afin de se remettre en ringside. Brock se retient difficilement de rire de son adversaire. " Tu étais plus intéressant quand tu avais tes pouvoirs, minable " ! Lance-t-il avant de partir à la poursuite de son adversaire. Seth se relève difficilement mais Brock se jette dans son dos et porte à son tour un Jumping High Knee ! Rollins est projeté contre les escaliers, mais il parvient à se freiner pour ne pas subir de choc. Il se retourne... pour se manger une énorme droite de Lesnar qui le soulève ensuite... Powerbomb contre les escaliers ! Comme ça ! Sans sommation ! Brock n'a pas lâché son adversaire ! Deuxième powerbomb ! Et une troisième ! L'ancien champion WFA a pris un ascendant certains sur la rencontre après cet enchaînement. Rollins ne bouge plus, sur les escaliers. Brock pourrait sans doute se contenter de gagner par décompte à l'extérieur, mais ce n'est pas sa façon de faire. Il projette son opposant sous les cordes, l'éloigne des cordes et enchaîne avec un tombé. Un, deux, mais pas trois !


Lesnar n'en croit pas ses yeux ! Il pensait que la série de powerbombs avait été suffisante pour battre l'ancien champion, mais il semblerait que, même sans ses pouvoirs, il en fasse plus pour le mettre à terre. Brock relève donc son adversaire, le soulève... et le place sur ses épaules. F-5 ! Non, celui qui a appris à contrôler l'âme de l'ancien dieu Seth parvient à  envoyer une série de coups de coude dans la tête de la bête incarnée. Ce dernier est contraint de le lâcher. Seth atterri donc dans le dos de Lesnar. Il tente de le soulever pour porter une Suplex à son tour, mais Brock ne décolle pas et envoie des coups de coude dans l'abdomen de son vis à vis. Un coup à droite, un coup de gauche, à haute vitesse. Les chocs sont violent et Rollins lâche donc son rival. La bête se retourne... Dropkick porté à toute vitesse ! Mais l'ancien champion WFA parvient à bloquer Rollins qui est en fâcheuse position. Lesnar le soulève... mais Rollins parvient à se libérer et place un virevoltant facebuster en contre ! Le tombé dans la foulée. Simplement deux ! Rollins monte au sommet du coin le plus proche... Diving Moonsault ! Qui passe ! Nouveau tombé ! Même résultat ! Seth semble passablement contrarié par ce résultat tandis que la foule applaudit la manœuvre.


Rollins envoie de nouveaux stomps sur son adversaire puis se dirige dans les cordes où il prend de l'élan. Il saute par-dessus Lesnar, gagnant ainsi en vitesse... Brock se relève, Spinebuster porté avec autorité ! Et voilà Brock qui monte dans le coin ! La foule se lève et l'excitation croît d'un cran car voici une chose qui n'arrive que rarement ! Mais Rollins se relève rapidement et le rejoint sur les cordes ! L'espèce aérien du ring est son domaine et il tient à le préserver. Il envoie des droites dans les côtes de l'ancien champion WFA. Superplex ! Non ! Brock ne bouge pas. Ce dernier envoie deux coups de boule à son adversaire qui retombe au sol, se relève... Diving Shoulder Block ! Le public applaudit la manœuvre à tout rompre ! Ils ne s'attendaient pas du tout à ça ! Les deux lutteurs restent au sol, groggy, jusqu'à ce que Lesnar parvienne à poser sa main sur le torse de Rollins... pour un tombé. Un, deux, dégagement de l'ancien champion du monde poids lourd ! Brock est le premier à se mettre debout. Il relève son adversaire... F-5 ! F-5 ! Non, Rollins passe par-dessus lui. High Knee dans le dos de Brock qui est repoussé dans les cordes ! Seth le poursuit et porte un très violent Running Dropkick qui fait passer Lesnar entre la deuxième et la troisième corde ! Seth regarde son adversaire, avant de s'élancer, accroissant l'excitation de la foule. Over the top Rope Plancha qui passe ! Et Rollins ne perd pas de temps, il remonte sur le ring, donce dans les cordes à  l'opposé une nouvelle fois... et porte un Suicide Dive à  son retour ! Lesnar est toujours debout ! Il ne semble plus savoir où il est... mais il n'est pas au sol ! Rollins remonte sur le tablier, saute sur son adversaire... qui l'attrape, F-5 ! F-5 à l'extérieur du ring !


Brock reste lui aussi au sol et l'arbitre se met à compter les deux hommes. A sept, Lesnar remonte sur le ring tandis que Rollins y parvient juste avant le compte de dix au grand soulagement de la foule qui voit la rencontre continuer. Des " this is awesome " montent des travées tandis que les deux lutteurs se relèvent. Aux commentaires, Ziggler avoue qu'il ne pensait que Rollins tiendrait si longtemps sans ses pouvoirs mais précise qu'il ne craint pas la force brute de Lesnar, même si ce dernier l'avait battu pour le titre WFA. Brock ne laisse pas de répit à son adversaire qu'il soulève... fourchette dans les yeux que l'arbitre n'a pas vu ! Décidément ! Rollins enchaîne... God's last gift ! God's last gift ! Le tombé dans la foulée ! Un, deux, trois, non ! Lesnar a soulevé son épaule au tout dernier moment ! Le match continue à la grande joie des fans ! Ziggler de son côté répond à une question de JR à propos de l'attitude de Seth plutôt inhabituelle ce dernier n'ayant, d'ordinaire, pas recours à des manœuvres comme la fourchette dans les yeux. Dolph, tandis que les deux lutteurs restent au sol, comptés par l'arbitre, explique que Rollins est un tricheur, mais que sa tricherie habituelle a simplement plus de panache et de style que celles-ci. Il affirme que ses pouvoirs sont sa manière de s'arroger des victoires qu'il ne devrait pas remporter. Et sans ses pouvoirs, il trouve d'autres moyens de tricher, moins spectaculaires. Striker évoque alors la fameuse "lumière bleue" qui a bien aidé le champion. Ce dernier affirme qu'il n'y est pour rien mais... qu'effectivement, voir Seth privés de ses pouvoirs, et voir cette lumière l'aider carrément l'a bien arrangé, qu'il ne cherche pas à le nier. Il précise ensuite que ça fait du bien à Rollins de goûter à sa propre médecine.



Sur le ring, les deux hommes se sont relevés au compte de six et s'envoient des droites. Chaque coup semble particulièrement violent et, à cause de la fatigue accumulée pourrait être le dernier. Les deux hommes chancelles et finalement c'est un mélange de "bouh" et de "yeah" qui sont entendues en écho à chacune de leurs droites. Contre toute attente, c'est Rollins qui prend le dessus, bloquant le poing de son adversaire. Il en profite pour porter une série de trois atémis, avant d'enchaîner sur un heel kick, puis une balayette qui fait tomber son rival. Il continue l'enchaînement, applaudi par la foule grâce à cette manœuvre, avec un Standing Moonsault. Le tombé dans la foulée. Un, deux, mais pas tout à fait trois ! Ce n'était pas loin ! Seth ne se désuni pas cette fois. Il relève son adversaire... et porte une Suplex ! Il maintient la prise ! Deuxième Suplex ! Des huées montent ! Et troisième Suplex ! Des " Eddie " remplacent les sifflets qui réprouvaient ce qui était pris pour une imitation de son adversaire. Seth enchaîne avec un nouveau tombé ! Un, deux, trois ! Non ! Presque une fois de plus ! Rollins s'éloigne quelque peu et hurle à son adversaire de se relever. Ce dernier est agenouillé. Seth s'élance... Curb Stomp ! Non ! Esquivé ! Rollins rebondit dans les cordes, Lesnar l'a suivi... énorme Clothesline qui fait passé Seth par-dessus la troisième corde ! Brock le rejoint en ringside, mais Rollins lui envoie, alors qu'il est encore au sol, un coup de pied dans le genou. Cela énerve Lesnar, qui revient, et est ralenti par un nouveau coup de pied ! Cette fois Brock est fou de rage ! Il se jette sur Rollins, lui envoyant des coups de coude dans la tempe alors qu'il est au sol. Il relève ensuite Seth et l'envoie contre la barricade, dos en premier, à côté de la zone du time keeper. Brock pousse un hurlement... Spear ! A travers la barricade ! Les deux hommes sont au sol ! Charles Robinson interrompt son compte pour aller s'enquérir de la santé des deux lutteurs. Après avoir effectué son contrôle et sous les " holy shit " de la foule, il retourne sur le ring et recommence son compte... à zéro ! A six, Brock commence à bouger et ramper vers le ring. A sept, Rollins le suit. A huit Brock s'appuie sur le tablier, Seth est juste derrière lui. A neuf, Seth tente de monter sur la rampe, mais Brock en glissant sous les cordes, lui envoie un coup de pied, à priori involontairement... qui suffit à ralentir Seth ! 10 ! C'est terminé ! Brock Lesnar a gagné par décompte à l'extérieur !


Spoiler:
 



Charles Robinson lui soulève le bras, mais il n'a pas l'air satisfait par ce résultat. Brock paraît frustré, alors que Seth, s'est laissé retomber en ringside et se fait oublier. Lesnar aperçoit alors Ziggler qui l'applaudit ironiquement. Cela ne plaît pas à la bête qui lui hurle de venir se battre s'il est le champion qu'il prétend être. Ni une ni deux, Ziggler pose sa ceinture sur la table des commentaires, retire son casque... et se jette sous les cordes puis sur Lesnar ! Ce dernier ne peut rien face à la vivacité du champion ! Sous les hourras de la foule, Dolph, derrière Brock lui hurle de se relever. Tout le monde a compris que ça sentait le Zig Zag ! Brock est debout... Zig ! Non ! Rollins ! Dans le dos de Ziggler ! Il l'a surpris ! God's Last Gift... Ziggler tente de se relever... Curb Stomp ! Le tout sous les huées de la foule ! " Je t'interdis d'utiliser tes pouvoirs ! Sale hypocrite " ! Et Rollins quitte le ring, là dessus, sous les sifflets de la foule, laissant ses deux futurs adversaires au sol... après sa défaite face à Lesnar. Visiblement, même un oeil de lynx pourrait dire que Seth Rollins ne va pas bien ! 


Matt : Voilà comment ça devrait se passer toutes les semaines, haha ! Eh ben Dolph, tu t'sens pas bien ?


Jim : Vous devriez avoir honte Matt. Vous ne la rameniez pas autant quand Dolph était assis à côté de vous ...


Matt : Vous insinuez que j'ai peur de lui ? Eh bien vous avez raison !


Jim : Bon ... quoi qu'il en soit, on dirait qu'il se passe pas mal de choses dans les vestiaires !


En backstage, on retrouve Mickie James qui frappe à la porte du bureau de Serena.

Serena : Entre, Mickie.

L'espionne s’exécute.

Serena : Je t'en prie, assis-toi.

James s'installe face à Deeb et lui tend un dossier.

Mickie : Tiens, j'ai apporté quelques modifications au contrat de Britani.

Deeb l'ouvre et le parcourt du regard.

Serena : Ca ne me plaît pas.

Mickie : J'en suis consciente. Mais on ne pouvait pas se permettre de faire ça à ta façon. 

Serena : J'ai été trop tendre depuis que je suis à cette place.

Mickie : Je sais que ça a été difficile entre nous au début. J'ai mal supporté le départ de Stacy et j'ai reporté ma frustration sur toi. Ça m'a aveuglé. Et je n'ai pas remarqué une chose importante.

Serena : Que tu étais complétement cinglée ?

Mickie : Qu'on poursuit le même but, toi et moi. Rendre cette division plus forte. Nous avons juste... des méthodes différentes.

Serena : Oui, tu humilies les lutteuses.

Mickie : Et toi, tu les menaces physiquement. Combien en as-tu frappé depuis que tu es là ?

Serena : Oh, pardon. J'oubliais qu'on était un camp d'entraînement de pom-pom girl.

Mickie : Tu as de la chance qu'elles aient trop de fierté pour porter plainte contre toi.

Serena : Attends, elles peuvent faire ça ?

Mickie : Ce n'est plus le SaD.

Serena : Si ça l'avait été, j'aurais pu les empêcher de dormir.

James lève la tête et dévisage Deeb.

Serena : Je plaisante. Je n'ai jamais fait ça. Bon, tu es sûr de vouloir garder Britani ?

Mickie : Je sais, tu voulais la virer mais je me suis arrangée autrement.

Serena : On a trop de poids morts et tu connais comme moi nos problèmes de budget. Même les pre-shows en ont plus que nous. Oh et puis leur réunion de GM ! Entre Lauri qui arrête par de m'appeler "gamin" et Ric qui n'arrête pas de faire des sous-entendus graveleux.

Mickie : Du genre ?

Serena : Il arrête pas de vouloir me montrer sa charlotte. Je veux même pas savoir de quoi il parle. Enfin bref, tu penses que payer Britani à l'apparition changera quelque chose ?

Mickie : Ça la motivera peut-être pour revenir. Et toi, tu es sure de ce que tu fais pour Sasha ?

Serena : Évidemment, elle a besoin qu'on lui mette du plomb dans la tête. Et puis ça occupera les autres aussi.

Mickie : Bonne idée. J'ai besoin de ta signature pour Britani.

Deeb prend le stylo que James lui tend et paraphe le contrat.

Mickie : Merci. Et concernant mon match ?

Serena : Quoi ton match ?

Mickie : Allez, AJ contre moi. L'occasion est trop belle. Je serais déçue que tu n'en profites pas. 

Serena : Je suis au-dessus de ces considérations personnelles, Mickie.

Mickie : Vraiment ?

Serena : Disons aussi que je ne vais pas jouer toutes mes cartes dès le premier tour.

James sourit puis se lève du bureau.

Mickie : J'apprécie vraiment les nouveaux termes de notre collaboration.

Serena : Tu sais, je pourrais t'installer un bureau. Ça nous éviterait à toutes les deux des désagréments.

Mickie : Voyons, Serena. Tu sais bien que j'aime trop te piquer ce qui t'appartient.

L'espionne se dirige vers la porte.

Serena : Mickie ?

Mickie : Oui ?

Serena : Je t'ai à l’œil.

Mickie : J'espère bien.



Jim : Eh bien, Mickie fait encore des siennes ...


Matt : Quel brin de femme !


Jim : Oh, ça se bouscule en ce moment ! On repart tout de suite en coulisses pour prendre des nouvelles des frères Hardy !


Dans les couloirs de WFA RAW, nous voyons apparaître The Extreme Enigma Jeff Hardy, accueilli par des applaudissements nourris. Il affiche un visage fermé et semble chercher quelque chose ou quelqu'un.


-Matt? Matt? Maaatt!!!!


Il retrouve son frère, attardé à tapoter sur son portable.


-Mon frère, je te cherchais partout!


Le plus vieux des frères Hardy ne répond pas.


-Matt! Matt? 


Jeff passe sa main devant les yeux de Matt, sans réponse de ta part.


-Matt, je t'en supplie répond-moi! Cela fait des jours que tu ne me parles plus! 

-(soupir) Tu ne peux vraiment pas te passer de moi, pas vrai?

-Matt, nous devons parler.

-Arrête! On dirait un couple! De toute façon, nous n'avons plus rien à nous dire.

-Tu es tout pour moi. On a grandi dans le catch ensemble, on a lutté dans les mêmes fédés, on s'est toujours entraidé. Tu peux pas laisser ça de côté!

-C'était une erreur de ma part de traîner avec une erreur telle que toi! 

-Tu sais très bien que tu ne peux pas te passer de moi. Et que l'inverse est vrai.

-C'est vrai. Tu ne peux pas te passer de moi. Mais il est temps que tu grandisses, Jeff! Que tu te prennes en main. J'en ai assez de t'avoir dans les pattes. En clair, une fois que je remporterai le King of the Ring, je ne veux plus te voir! 

-Ecoute...

-Non, Jeff. Cette fois, tu m'écoutes. La dernière interaction que tu auras avec moi, ce sera à King of the Ring. Après, je suis entré en contact avec Paul Heyman, et il me voit comme un main-eventer. Là, à RAW, je ne sers à rien, à part rester avec toi. Putain d'originalité! Et crois-moi, si je peux te faire virer, je n'hésiterai pas une seule minute. Mais, même si je n'apprécie pas trop Triple H, je sais qu'il sait ce qui est bon pour le catch. Quand il te verra catcher en solo, il te virera dans la minute!

-Tu as oublié un dernier détail. Et si je te battais à King of the Ring?

-Impossible. Je te connais, Jeff. Sitôt que la cloche sonnera, tu n'oseras pas lever le petit doigt contre moi. Tu m'idolâtres de trop! 

-C'est... c'est ce que nous verrons!

-Au fait, je ne voulais pas te donner une leçon de catch trop humiliante pendant notre combat. Pour rééquilibrer les forces, ou du moins, pour ne pas te décourager trop vite, j'ai parlé à Ric Flair, et il m'a accordé le droit d'utiliser toutes sortes d'objets pendant notre match! En clair, ce sera un Extreme Rules Match! Comme ça, avec les objets, tu pourras faire n'importe quoi avec talent, comme tu as toujours su le faire. Et maintenant, je vais aller signer mon contrat avec Smackdown.


Matt Hardy laisse son frère interdit, pantois. La confirmation de ce match et l'annonce de la stipulation ne le rassurent pas des masses.


Bookers : Match : Gbacca / KO : Sexy / Segment : Coffee et Swanton
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Godot
Hall Of Famer
avatar

Messages : 4724
Age : 27
Localisation : Dans le TARDIS.

MessageSujet: Re: WFA RAW du 28 février    Dim 28 Fév - 20:15

Je récapitule :
- Au début du show, Brock a littéralement détruit Dolph.
- Un peu plus tard, Brock gagne un match contre Seth.
Et si on filait la ceinture à Brock lors du main event de ce show ? Mister Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Diabolo
Hype Bro
avatar

Messages : 226

MessageSujet: Re: WFA RAW du 28 février    Dim 28 Fév - 20:23

Un très bon match entre Seth et Lesnar
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
FOZ
EC3
avatar

Messages : 909
Age : 24

MessageSujet: Re: WFA RAW du 28 février    Dim 28 Fév - 20:27

Brock Lesnar à détruit ses deux adversaires. Il est favori au KOTR
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Frog Splash
Champion
avatar

Messages : 1694
Age : 22
Humeur : Enjoy the moment !

MessageSujet: Re: WFA RAW du 28 février    Dim 28 Fév - 20:30

"Ladies and Gentleman, the following contest is schedulded in one fall and it's for the Pure championship!"


La foule pousse des cris de joie à l'annonce du match par Justin Roberts. Cela signifie en effet la présence de deux de leurs catcheurs favoris!


Jim Ross : Exact, mesdames et messieurs! Cette semaine, Dean Ambrose a décidé de faire jouer sa clause de rematch contre Zack Ryder, et ça a lieu maintenant! 


Matt Striker : Ouais, génial, yopui, tagada tsoin tsoin... Ambrose vs Ryder, quoi...


Jim Ross : Qu'est-ce qui ne va pas encore?


Matt Striker : Mais le petit Finn Balor est 1000 fois plus méritant! C'est encore un complot contre les Irlandais!


Jim Ross : Un complot contre... putain Matt, vous êtes définitivement trop con!


Et une fois n'est pas coutume, c'est le champion qui fait son apparition en premier! Zack Ryder pour la seconde fois dans ce RAW, descend vers le ring, t-shirt et ceinture levée à deux mains. Tout sourire, il tape dans les mains des fans au premier rang, offre son t-shirt au plus jeune d'entre eux, puis se glisse dans le ring. Il fait le taunt du "WOO! WOO! WOO!" et attend son adversaire.


"And his opponent, from Cincinnati, Ohio, weighed at 224 pounds, he is the Lunatic Fringe, DEAAAAAN AMBROOOOOSE!"


La foule pousse des cris de joie, peut-être plus que pour Zack Ryder. Elle attend avec impatience le challenger pour que ce match débute! Ce dernier prend d'ailleurs un peu de temps pour venir... 


"Hem.... DEEEEEAAAAAAN AMBROOOOOSE!"


Mais personne ne vient... La foule commence à huer, et Zack Ryder commence à se poser des questions. 
Soudain, le titantron s'allume. La caméra filme les coulisses et on retrouve Dean Ambrose se faire rouer de coups par Kevin Steen! Le Québécois le jette violemment dans le mur! Puis, il renverse sur lui le contenu d'une table avant de le propulser dessus!


"See you at King of the Ring, bitch!"


Il s'apprête à monter dessus et à lui porter sa Pop-up Powerbomb! Non, il est maintenu in extremis par la sécurité! Il est retenu par quatre hommes, mais tente malgré tout de s'en débarrasser! Les médecins s'enquièrent de la santé du challenger, qui ne bouge plus. On l'aide à se relever, mais il est totalement KO!... Attendez, il secoue la tête comme un chien fou et saute en direction de Kevin Steen, toujours maintenu par les forces de l'ordre! Les coups pleuvent sur Mr. Wrestling! La sécurité tente de le maintenir avec la vaine aide des médecins, mais les deux hommes se libèrent et parviennent à se remettre dessus, pour la plus grande joie du public! Les médecins peinent à le retenir, comme si c'était leurs rôles, et les gorilles ont déjà du mal à retenir le Québécois! Du renfort arrive et on parvient tant bien que mal à séparer les deux hommes! 


"Yep, my bitch! See ya at King of the Ring!"


On éloigne les deux hommes et surtout on soigne le Lunatic Fringe, devant une Renée Young inquiète comme rarement elle l'a été. Son conjoint saigne tout de même abondamment. 


Retour au ring. Zack Ryder est choqué par ce qu'il a vu, et après une courte discussion avec l'arbitre, le rematch est annulé, ce que confirme Justn Roberts. Mais ce n'est pas que ça qui attire les huées du public. Finn Balor vient de sauter la rambarde de sécurité et s'approche du ring! Il monte sur le tablier dans le dos du champion Pure, qui est averti par la foule. Il se retourne alors que l'Irlandais était en train de passer entre les cordes. Maintenant, voyant le Woo Woo Woo Kid prêt à l'affronter, il hésite... avant de faire demi-tour. Il harangue son adversaire, alors qu'il prend la direction des coulisses.


En coulisses justement, Bo Dallas sort du vestiaire réservé à l’Equality of Chance.

 
Bo Dallas : Je croise les doigts pour vous les gars et bonne soirée.
 
Agent d’entretien : Tu as déjà fini ?
 
Bo Dallas : Pardon ?
 
Agent d’entretien : Tu repars déjà ?
 
Bo Dallas : Oui, j’ai un vol dans moins de deux heures.
 
??? : J’espère que tu seras rentré pour King of the Ring.
 
Bo Dallas : Antonio Cesaro.
 
Antonio Cesaro : Salut Dallas.
 
Bo Dallas : Ça tombe bien que tu sois passé. Je voulais te féliciter. Je suis content pour toi, tu le mérites.
 
Antonio Cesaro : Merci.
 
Bo Dallas : Je suis sûr que tu seras à la hauteur pour King of the Ring.
 
Antonio Cesaro : C’est certain ça mais merci quand même Dallas.
 
Agent d’entretien : Les gars si je dérange surtout…
 
Antonio Cesaro : J’ai hâte d’y être et hâte de repartir avec la ceinture.
 
Bo Dallas : Je te crois. Tu es positif, peut-être devrais-tu adhéré au programme sigma ? Ou peut-être que tu y adhères déjà, non ?
 
Antonio Cesaro : Oublies ça. Par contre j’espère que tu imprimeras ça et que tu y repenseras tout au long de ton vol.
 
Bo Dallas croise les bras et sourit.
 
Antonio Cesaro : Je te promets, Dallas, que je vais repartir champion de King of the Ring.
 
Bo Dallas : J’apprécie. C’est une promesse que je n’oublierais mais que tu ne pourras pas tenir.
 
Antonio Cesaro s’approche encore plus de Bo.
 
Antonio Cesaro : On verra. En tout cas, bon vol.

 
Antonio Cesaro serre fermement la main du champion U.S.
 

Bo Dallas : Oh et… je serai revenu pour King of the Ring, ne t’inquiète pas. 



Booker : Match : Coffee / Segment : Swanton
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: WFA RAW du 28 février    

Revenir en haut Aller en bas
 

WFA RAW du 28 février

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Février 1958 : le drame de munich
» carpe record janv/février 2010
» Cartagène les 21-22-23 Février
» Quels seront vos coins pour l'ouverture? [sujet du mois de février]
» Phoenix Pro Février 2010

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Catch Asylum : Le forum des fous de catch :: E-Fed :: Shows :: Raw-