Catch Asylum : Le forum des fous de catch WWE TNA ROH INDY NJPW
 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

La nouvelle saison de pronostics à commencer, c'est par que ça se passe !
Le podcast concernant l'Event de la NJPW: Wrestle Kingdom 14 est disponible ici !
-79%
Le deal à ne pas rater :
Batterie externe 26800 mAh à charge rapide
22.95 € 110 €
Voir le deal

Partagez | 
 

 Cinéma

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 12 ... 20, 21, 22  Suivant
Samoan
Grand Slam Champion
Samoan

Messages : 3550
Age : 20
Localisation : Arkham Asylum

Cinéma - Page 21 Empty
MessageSujet: Re: Cinéma   Cinéma - Page 21 EmptyLun 11 Nov - 16:10

Les films de super-héros deviennent de plus en plus insultants envers le cinéma....
Revenir en haut Aller en bas
CIHAIME
Grand Slam Champion
CIHAIME

Messages : 4029

Cinéma - Page 21 Empty
MessageSujet: Re: Cinéma   Cinéma - Page 21 EmptyDim 24 Nov - 19:34

Je suis étonnée que personne ne parle "du Joker" 

La performance de l'acteur est sublime

Le cheminement de l'histoire est terrifiante

Les blessures de l'enfance laissent des traces indélébiles

J'ai aimé ce film comme Volte Face. 
Revenir en haut Aller en bas
Orange Sanguine
Spécialiste Indy depuis 1845
Orange Sanguine

Messages : 10191
Age : 17
Localisation : Akihabara (un jour peut-être)

Cinéma - Page 21 Empty
MessageSujet: Re: Cinéma   Cinéma - Page 21 EmptyDim 1 Déc - 3:38

J'adore Ari Aster mais décidément, j'aime moins ses deuxièmes partie de film... j'ai eu le même ressenti avec Mindsommar qu'avec Hérédité; une première partie qui instaure un malaise, une angoisse et une deuxième partie beaucoup plus terre à terre... à moins que ce soit juste une histoire d'habitude... au fur et à mesure du style, notre cerveau s'habitue et on a moins ce ressenti.
Quoiqu'il en soit, je me régale de ses oeuvres !

Et dans le genre, très très sympa The Irishman de Scorsese pour Netflix, les 3h et quelques passent toute seules et le cast est assez ouf, De Niro est au top... bref très très bonne production Netflix !

_________________
Cinéma - Page 21 Unname10

Palmarès Perso:
 
Palmarès WFA-WAF:
 

Revenir en haut Aller en bas
Gbacca
Luttologue bedonnant
Gbacca

Messages : 11896
Age : 34
Localisation : Trou de baal de Jabba le Hutt
Humeur : Fakhr/Nature Touch

Cinéma - Page 21 Empty
MessageSujet: Re: Cinéma   Cinéma - Page 21 EmptyMer 11 Déc - 21:19

@Cihaime, beaucoup aimé aussi Joker, proba dans mon top 2 de l'année (avec Parasite).

C'est intelligent et pas ennuyeux pour un sou pour autant, la performance de Phenix est géniale, la descente aux enfers du perso top et avec la fin on peut même penser que le Joker a tout inventé de A à Z, vraiment très bon !

@OS : J'avais été voir Midsommar avec 3 potes, un autre et moi avons aimé, les deux autres ont détesté et se sont fait chier du cul comme disaient les jeunes à aucune époque. Bien aimé aussi. Il faut adhérer à l'ambiance, par contre le film est plus malaisant qu'il fait peur clairement oui.


Et pas encore vu Irishman, j'attends les vacances... ou je dois aussi rattraper les gros show NJPW post Royal Quest, en sachant que je suis pas chez moi une bonne partie, ça promet xD
Revenir en haut Aller en bas
KXL
Modérateur
KXL

Messages : 3540
Age : 25
Localisation : Oui
Humeur : Everything is XL about me

Cinéma - Page 21 Empty
MessageSujet: Re: Cinéma   Cinéma - Page 21 EmptySam 21 Déc - 23:48

@Gbacca :

Cinéma - Page 21 Come-at-me-bro_o_602831

_________________
Cinéma - Page 21 Maxres11


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Nak
Pénélope du forum
Nak

Messages : 2382
Age : 29

Cinéma - Page 21 Empty
MessageSujet: Re: Cinéma   Cinéma - Page 21 EmptyLun 23 Déc - 2:02

J'ai vu SW9.

C'est de la grosse merde.
Revenir en haut Aller en bas
Gbacca
Luttologue bedonnant
Gbacca

Messages : 11896
Age : 34
Localisation : Trou de baal de Jabba le Hutt
Humeur : Fakhr/Nature Touch

Cinéma - Page 21 Empty
MessageSujet: Re: Cinéma   Cinéma - Page 21 EmptyMer 25 Déc - 16:58

J'ai bien aimé ^^' (bizarrement (j'avais tellement pas d'attentes lol) et malgré les (nombreux) défauts)
Revenir en haut Aller en bas
KXL
Modérateur
KXL

Messages : 3540
Age : 25
Localisation : Oui
Humeur : Everything is XL about me

Cinéma - Page 21 Empty
MessageSujet: Re: Cinéma   Cinéma - Page 21 EmptyJeu 26 Déc - 14:24

En fait, ce qui me gêne le plus avec la médiocrité de cette trilogie, c'est qu'elle enlève à beaucoup de gens l'envie de voir du Star Wars. Les chiffres de Solo et de l'Ascension de Skywalker sont en majeure partie dûs à cette trilogie ratée et ont rendu Disney réticents à faire d'autres films (beaucoup de plans ont été annulés), de peur de s'attirer encore plus les foudres des fans qui vénèrent les anciens films et considèrent qu'on tue la franchise en l'utilisant autant. Pourtant, je considère que l'univers de Star Wars est tellement riche qu'on peut continuer d'inventer des histoires presque à l'infini, et quand c'est fait par des gens compétents, qui savent ce qu'ils font, comme on l'a vu avec Rogue One ou The Mandalorian, on kiffe.

_________________
Cinéma - Page 21 Maxres11


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Freddy Heenan
Champion
Freddy Heenan

Messages : 2530
Age : 32
Humeur : ça dépend

Cinéma - Page 21 Empty
MessageSujet: Re: Cinéma   Cinéma - Page 21 EmptyJeu 26 Déc - 18:15

TOP 2019

1 - MIDSOMMAR
Cinéma - Page 21 Giphy

2 - DRAGONS 3
Cinéma - Page 21 Giphy

3 - 90'S
Cinéma - Page 21 Giphy

4 - PARASITE
Cinéma - Page 21 Giphy

5 - ONCE UPON A TIME...IN HOLLYWOOD
Cinéma - Page 21 Giphy

6 - El Reino
7 - Les Misérables
8 - Promare
9 - Avengers : Endgame
10 - Si Beale Street pouvait parler
11 - Toy Story 4
12 - Green Book
13 - Dolemite Is My Name
14 - Stan & Ollie
15 - Vice
16 - The Two Popes
17 - Bienvenue à Marwen
18 - John Wick : Parabellum
19 - The King
20 - Le Mans 66
Revenir en haut Aller en bas
Gbacca
Luttologue bedonnant
Gbacca

Messages : 11896
Age : 34
Localisation : Trou de baal de Jabba le Hutt
Humeur : Fakhr/Nature Touch

Cinéma - Page 21 Empty
MessageSujet: Re: Cinéma   Cinéma - Page 21 EmptyJeu 26 Déc - 18:54

KXL a écrit:
En fait, ce qui me gêne le plus avec la médiocrité de cette trilogie, c'est qu'elle enlève à beaucoup de gens l'envie de voir du Star Wars. Les chiffres de Solo et de l'Ascension de Skywalker sont en majeure partie dûs à cette trilogie ratée et ont rendu Disney réticents à faire d'autres films (beaucoup de plans ont été annulés), de peur de s'attirer encore plus les foudres des fans qui vénèrent les anciens films et considèrent qu'on tue la franchise en l'utilisant autant. Pourtant, je considère que l'univers de Star Wars est tellement riche qu'on peut continuer d'inventer des histoires presque à l'infini, et quand c'est fait par des gens compétents, qui savent ce qu'ils font, comme on l'a vu avec Rogue One ou The Mandalorian, on kiffe.

De toute façon, 'faut arrêter d'écouter une très grande partie des gens qui s'expriment (trop ^^') sur internet. (Quand les avis sotn cosntructifs je dis pas, mais bon s'pas si souvent ).


Après, à partir du moment où j'ai admis que la nouvelle trilogie ne partait pas sur les bases que j'aurai aimées avec le 7, le reste est beaucoup mieux passé. Et le dernier film d'un point de vue "mythologie" et symbolisme est plutôt intelligent. Évidemment il faut être sensible à ça et passer par delà les nombreux défauts mentionnés ci-dessus.

Après, si ils font moins de films mais prennent le temps de mieux les écrire ce sera tout bénèf ^^'.

Puis bon quand je vois comment les fans ayant maintenant 20/30 ans parlent de la prélogie, je me dis que les gosses que je vois au boulot et qui aiment beaucoup et grandissent avec cette postlogie en parleront probablement en mieux dans 10/20 ans.

La plupart des gens qui crient beaucoup sont en mode "disney cey le mal", et "s'pas l'histoire que j'voulais" et c'est dommage. (Par qu'on souligne certains choix plus que discutables, le fait qu'on a la sensation que les mecs dès le départ savaient pas où ils allaient etc, le manque d'ambition de la base de cette trilogie (l'épisode 7 est trop nostalgique, et je comprends que certains choix soient vécues comme des "trahisons", même si pour moi qui suis un très grand fan de star wars, je ne suis pas convaincu que prendre les choses autant à cœur, détester autant et continuer à aller voir les films aient un sens ). Les mecs au lieu de gueuler n'irait plus au ciné, et n'achèterait plus les produits, la remise en question aurait, peut-être eu lieu...

Bref, au final l'épisode 2 reste pour moi le plus faible lol


Sinon, pour rebondir sur le poste de Freddy, j'ai pas vu assez de films pour faire un top 10 qui ait un sens (j'ai du voir entre 25/30 films sortis cette année pour le moment)

Mon top 2 de loin se compose de Parasite/Joker, et j'ai beaucoup aimé le Roi Lion, Nicky Larson et Il était une fois à Hollywood pour les mentions. (ouais j'suis tout seul sur le Roi Lion et la réception de Star Wars, je sais lol )

(et sinon en films anciens découverts cette année, mention à The Chaser et The Murderer de Na Hong Ji que j'ai énormément aimé ) (je connaissais juste son The Strangers, mais Parasite m'a poussé à découvrir pas mal de films coréens ^^' )

Normalement je devrai voir encore sous peu le Scorcese et LightHouse
Revenir en haut Aller en bas
Orange Sanguine
Spécialiste Indy depuis 1845
Orange Sanguine

Messages : 10191
Age : 17
Localisation : Akihabara (un jour peut-être)

Cinéma - Page 21 Empty
MessageSujet: Re: Cinéma   Cinéma - Page 21 EmptyJeu 26 Déc - 19:52

Niveau film Coréen, je te conseil aussi J'ai rencontré le diable ;)


_________________
Cinéma - Page 21 Unname10

Palmarès Perso:
 
Palmarès WFA-WAF:
 

Revenir en haut Aller en bas
Gbacca
Luttologue bedonnant
Gbacca

Messages : 11896
Age : 34
Localisation : Trou de baal de Jabba le Hutt
Humeur : Fakhr/Nature Touch

Cinéma - Page 21 Empty
MessageSujet: Re: Cinéma   Cinéma - Page 21 EmptyJeu 26 Déc - 20:16

Il fait partie de ceux que j'ai vu et beaucoup aimé (comme a Bittersweet life, entre 2 rives etc), (me reste 2 park chan wook que je trouve que j'aimerai beaucoup voir (sympathy for mr vengeance et joint security area) (je rappelle que ma co ne peut même plus stream en bonne qualité lol ).

J'aurai dû m'y interessé à l'époque où j'ai découvert old boy, mais j'étais pauvre et inculte lol (bon aujourd'hui aussi en fait ^^' )
Revenir en haut Aller en bas
KXL
Modérateur
KXL

Messages : 3540
Age : 25
Localisation : Oui
Humeur : Everything is XL about me

Cinéma - Page 21 Empty
MessageSujet: Re: Cinéma   Cinéma - Page 21 EmptyVen 27 Déc - 3:45

Je crache pas sur Disney. J'ai aimé tout ce qu'ils ont fait à part cette trilogie : Rogue One, Solo (que j'ai vraiment bien aimé au second visionnage), The Mandalorian, Rebels que je suis en train de regarder. Mais je ne pense pas qu'il faille prendre les choses trop à coeur pour se rendre compte de la médiocrité de cette trilogie. C'est pas une sensation qu'ils ne savaient pas où aller dès le départ, ça a été dit et c'est clair au visionnage. Evidemment, c'est pas facile de faire une trilogie quand chaque film chie sur le précédent : le 7 sur la prélogie, le 8 sur le 7 et le 9 sur le 8. Mais c'est d'autant plus dérangeant quand l'arrogance d'Abrams et de Johnson débouche sur des idées toutes soit mauvaises soit mal exploitées. Alors, le 9 est le plus pardonable, vu les bases sur lesquels il partait. Mais il n'en reste pas qu'il est pétri de raccourcis et d'incohérences, avec lui-même et avec le reste de la trilogie ou de la saga, en plus d'être vide et sans profondeur, ce qui en fait un mauvais film et un mauvais Star Wars, comme le reste de la trilogie (ok, si on oublie que c'est un remake inutile, le 7 n'est pas un mauvais film).

Attention, là ça spoil sévère le film:
 

Je ne sais pas si la mythologie et le symbolisme que tu juges intelligents passent mieux si on fait l'exploit de passer outre toutes les incohérences et qu'on remplit soi-même les non-dits, mais pour moi c'est du mystique de bas étage.

Désolé d'être aussi négatif. Si tu ou d'autres as/ont aimé le film, tant mieux. Je trouve ça dommage de répondre à ceux qui critiquent les gens d'aimer quelque chose en les critiquant de ne pas aimer. Pour moi, il n'y a pas de remise en question qui ne serait pas forcée concernant cette trilogie. J'ai vu chaque film sans état d'esprit négatif ni positif et je les juge comme ils m'ont paru. Et je continuerai d'aller voir Star Wars au cinéma parce que je trouve que refuser d'aller voir un film sur une idée reçue est bien plus stupide que d'aller le voir et ne pas l'aimer.

_________________
Cinéma - Page 21 Maxres11


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Gbacca
Luttologue bedonnant
Gbacca

Messages : 11896
Age : 34
Localisation : Trou de baal de Jabba le Hutt
Humeur : Fakhr/Nature Touch

Cinéma - Page 21 Empty
MessageSujet: Re: Cinéma   Cinéma - Page 21 EmptyVen 27 Déc - 9:53

@KXL : 'tention j'ai bien précisé que je parlais de la masse bruyante de râleurs, pas des avis construits, s'pas pareil (et y'en a plein ^^' ).


Je fais vite car je garde mes nièces et si elles jouent toutes seules tranquilos, je ne sais pas combien de temps ça durera.

Et pas de soucis, pour la "négativité", je vois bien que les gens qui ont apprécié sont en minorité, et, à priori, cela semble signifier que les défauts du film sont plus nombreux que les qualités ^^'.

Après, comme dirai Obi Wan, tout n'est qu'une question de point de vue.

Pour faire bref donc, j'ai bien aimé : La relation Kylo/Rey, la sensation d'urgence, l'usage de la force, le développement de Kylo et celui de Rey (c'est le premier épisode où elle a des failles, et où elle m'est apparue sympathique ^^' ), le symbolisme, et le côté mystique (même si je conçois qu'il puisse apparaître de bas étage ), quelques scènes m'ont marqué aussi(
Spoiler:
 
, et le côté "shonen" aussi (pouvoir de l'amitié toussa qui a du exécrer plein de monde ), l'humour de C3PO --> Du coup avec mon cousin nous avons passé un bon moment


Niveau défauts, celui qui m'a gêné le plus est justement ce même rythme effréné qui fait que tout va un peu très vite.

Niveau défauts, ceux qui ne m'ont pas gêné : le gruyère dans le scénario (je l'avais déjà dit, il me semble, mais j'aime bien en fait avoir à combler les vides moi-même (cette phrase hors contexte est parfaitement dégueux ), les incohérences (j'ai renoncé à plein de choses avec le 7), les nombreuses facilités


Paradoxalement, je pense que celui que j'ai le moins aimé, c'est le 7 (remake du 4 anéfé donc bon ^^' ).

Après évidemment, on est loin dans mon cœur de la trilogie originelle, (et du 3 et du 1 ^^'), mais bon j'ai réussi à avaler certaines couleuvres, je suppose, et j'ai peut-être vu plus que ce qu'il y avait, mais je m'en plaindrai pas lol
Revenir en haut Aller en bas
Nak
Pénélope du forum
Nak

Messages : 2382
Age : 29

Cinéma - Page 21 Empty
MessageSujet: Re: Cinéma   Cinéma - Page 21 EmptyVen 27 Déc - 11:23

Gbacca a écrit:
KXL a écrit:
En fait, ce qui me gêne le plus avec la médiocrité de cette trilogie, c'est qu'elle enlève à beaucoup de gens l'envie de voir du Star Wars. Les chiffres de Solo et de l'Ascension de Skywalker sont en majeure partie dûs à cette trilogie ratée et ont rendu Disney réticents à faire d'autres films (beaucoup de plans ont été annulés), de peur de s'attirer encore plus les foudres des fans qui vénèrent les anciens films et considèrent qu'on tue la franchise en l'utilisant autant. Pourtant, je considère que l'univers de Star Wars est tellement riche qu'on peut continuer d'inventer des histoires presque à l'infini, et quand c'est fait par des gens compétents, qui savent ce qu'ils font, comme on l'a vu avec Rogue One ou The Mandalorian, on kiffe.

De toute façon, 'faut arrêter d'écouter une très grande partie des gens qui s'expriment (trop ^^') sur internet. (Quand les avis sotn cosntructifs je dis pas, mais bon s'pas si souvent ).


Après, à partir du moment où j'ai admis que la nouvelle trilogie ne partait pas sur les bases que j'aurai aimées avec le 7, le reste est beaucoup mieux passé. Et le dernier film d'un point de vue "mythologie" et symbolisme est plutôt intelligent. Évidemment il faut être sensible à ça et passer par delà les nombreux défauts mentionnés ci-dessus.

Après, si ils font moins de films mais prennent le temps de mieux les écrire ce sera tout bénèf ^^'.

Puis bon quand je vois comment les fans ayant maintenant 20/30 ans parlent de la prélogie, je me dis que les gosses que je vois au boulot et qui aiment beaucoup et grandissent avec cette postlogie en parleront probablement en mieux dans 10/20 ans.

La plupart des gens qui crient beaucoup sont en mode "disney cey le mal", et "s'pas l'histoire que j'voulais" et c'est dommage. (Par qu'on souligne certains choix plus que discutables, le fait qu'on a la sensation que les mecs dès le départ savaient pas où ils allaient etc, le manque d'ambition de la base de cette trilogie (l'épisode 7 est trop nostalgique, et je comprends que certains choix soient vécues comme des "trahisons", même si pour moi qui suis un très grand fan de star wars, je ne suis pas convaincu que prendre les choses autant à cœur, détester autant et continuer à aller voir les films aient un sens ). Les mecs au lieu de gueuler n'irait plus au ciné, et n'achèterait plus les produits, la remise en question aurait, peut-être eu lieu...

Bref, au final l'épisode 2 reste pour moi le plus faible lol


Sinon, pour rebondir sur le poste de Freddy, j'ai pas vu assez de films pour faire un top 10 qui ait un sens (j'ai du voir entre 25/30 films sortis cette année pour le moment)

Mon top 2 de loin se compose de Parasite/Joker, et j'ai beaucoup aimé le Roi Lion, Nicky Larson et Il était une fois à Hollywood pour les mentions. (ouais j'suis tout seul sur le Roi Lion et la réception de Star Wars, je sais lol )

(et sinon en films anciens découverts cette année, mention à The Chaser et The Murderer de Na Hong Ji que j'ai énormément aimé ) (je connaissais juste son The Strangers, mais Parasite m'a poussé à découvrir pas mal de films coréens ^^' )

Normalement je devrai voir encore sous peu le Scorcese et LightHouse

La différence étant que la prélogie avait une cohérence narrative, et n'était pas réalisée en fonction de la bienpensance. 

Là on a des fuites sur les coulisses narratives de la trilogie, qui attestent que ca a été une guerre de tous les instants, un bordel énorme, et qu'en prime certaines personnes ne doivent leur poste qu'à leur vision "progressiste" des choses (imposer un lead féminin, un black, etc etc). Sans compter la guerre entre Johnson et Abrams, où la finalité était à chaque fois de défaire ce qu'avait fait l'autre (et de manière pas subtile du tout, le 9 envoie des punchlines a peine masquées contre le 8 ).

Et surtout, le 9, mais il est incohérent tout du long, rushé, tellement rapide qu'il en est indigeste. Je parle même pas du traitement du méchant de ce film, qui gâche peu ou prou ce qui avait été mis en place dans les 2 autres trilogies.
Revenir en haut Aller en bas
Onclesam64
BanhammerMan
Onclesam64

Messages : 11255
Age : 32
Localisation : au 7ème ciel avec Beth, Nattie, Serena et Daffney
Humeur : Pourriture communiste !

Cinéma - Page 21 Empty
MessageSujet: Re: Cinéma   Cinéma - Page 21 EmptyVen 27 Déc - 11:26

Spoiler:
 

_________________
Cinéma - Page 21 Giphy
Palmarès WFA:
 

Récompenses:
 

Revenir en haut Aller en bas
KXL
Modérateur
KXL

Messages : 3540
Age : 25
Localisation : Oui
Humeur : Everything is XL about me

Cinéma - Page 21 Empty
MessageSujet: Re: Cinéma   Cinéma - Page 21 EmptyVen 27 Déc - 15:35

Gbacca a écrit:

Pour faire bref donc, j'ai bien aimé : La relation Kylo/Rey, la sensation d'urgence, l'usage de la force, le développement de Kylo et celui de Rey (c'est le premier épisode où elle a des failles, et où elle m'est apparue sympathique ^^' ), le symbolisme, et le côté mystique (même si je conçois qu'il puisse apparaître de bas étage ), quelques scènes m'ont marqué aussi(
Spoiler:
 
, et le côté "shonen" aussi (pouvoir de l'amitié toussa qui a du exécrer plein de monde ), l'humour de C3PO --> Du coup avec mon cousin nous avons passé un bon moment

Des incohérences, on peut en trouver dans beaucoup de films/sagas. Et même si ici on est au niveau max, je pense qu'on a tous déjà réussi à passer outre certaines ou de s'inventer des justifications dans la mesure où il y a autre chose à apprécier, au point de vue émotionnel ou autre. Mais ici, je n'arrive pas à voir quoi. Il y a deux choses dans ton paragraphe où je te rejoins. La sensation d'urgence, c'est quelque chose qu'Abrams réussit toujours à bien faire et que j'apprécie. J'ai bien aimé toute la première partie du film
Spoiler:
 
, qui malgré toutes les incohérences, m'a fait me dire "mais il est pas si mal ce film en fait". La deuxième, c'est l'humour. Je sais que ça dérange beaucoup de monde de trouver beaucoup d'humour dans des histoires "sérieuses". C'est pas du tout mon cas. J'aime beaucoup quand les personnages ne se prennent pas trop au sérieux. Le MCU fait beaucoup ça sans que ça me dérange, et Disney avait déjà fait de ça la grande force de la saga Pirates des Caraïbes. Là, j'ai trouvé l'humour bien dosé et efficace, surtout dans la partie que j'ai évoqué. Je dirai même que c'est le point fort du film.

Mais au delà de ça, je n'arrive pas à trouver d'autres points positifs dans le film. Tout ce dont tu parles dans le reste de ton paragraphe est ce que j'ai le moins aimé. J'aimerais bien que tu développes pourquoi tu as aimé tout ça, juste par curiosité et essayer de comprendre, pas pour contre-argumenter, si tu en as le temps et l'envie bien sûr.

Sinon, on avait fait un classement à la manière de Top Catch sur les Star Wars après la sortie du 7, et avec 4 nouveaux films sortis et une saga conclue, ce serait intéressant de le refaire.

_________________
Cinéma - Page 21 Maxres11


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Gbacca
Luttologue bedonnant
Gbacca

Messages : 11896
Age : 34
Localisation : Trou de baal de Jabba le Hutt
Humeur : Fakhr/Nature Touch

Cinéma - Page 21 Empty
MessageSujet: Re: Cinéma   Cinéma - Page 21 EmptyVen 27 Déc - 15:47

@KXL ça marche, je développe ça dimanche ou lundi, quand y'aura plus personne à la maison ^^'
(c'est toujours un "exercice" intéressant d'expliquer pourquoi on a aimé un truc, et comme j'essaie de convaincre personne, je prendrai pas le truc trop à cœur ^^' )


@Nak : oui carrément la prélogie du point de vue purement narratif est très largement au-dessus de la nouvelle (même le 2 que j'aime le moins ^^' )
Et je me tiens éloigné de tout ce qui est leak/site de news, etc, j'ai l'impression que c'est plus sain lol

@Tonton lol
Revenir en haut Aller en bas
Nak
Pénélope du forum
Nak

Messages : 2382
Age : 29

Cinéma - Page 21 Empty
MessageSujet: Re: Cinéma   Cinéma - Page 21 EmptyVen 27 Déc - 16:44

Je répondrais en détail plus tard. En attendant: Cinéma - Page 21 15767410
Revenir en haut Aller en bas
CIHAIME
Grand Slam Champion
CIHAIME

Messages : 4029

Cinéma - Page 21 Empty
MessageSujet: Re: Cinéma   Cinéma - Page 21 EmptySam 28 Déc - 11:59

- Joker


- 120 battements par minutes


 Avengers : Endgame


Le meilleur reste à venir


D'autres m'ont plu mais pas suffisament 


Dernière édition par CIHAIME le Dim 29 Déc - 19:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Black Bolt
Modérateur
Black Bolt

Messages : 12764

Cinéma - Page 21 Empty
MessageSujet: Re: Cinéma   Cinéma - Page 21 EmptySam 28 Déc - 12:50

Vu aussi SW9, et comme Gbacca, bien apprécié le film malgré ses nombreux défauts. C'est clair que la production du film a été chaotique : c'est le jour et la nuit à ce niveau avec le 7 du même Abrams qui était extrêmement soigné visuellement, et avec un scénario simple et clair. ici, il y a 3 millions d'incohérence c'est sûr, on pourrait faire un bouquin dessus lol

Le point fort du film pour moi sont toutes les scènes où apparaissent Kylo et /ou Rey, réussies visuellement, avec de la tension, une ambiance, le côté épique recherché, et le deux acteurs que j'ai trouvés très bons.

_________________
Pool catch saison 6 :

Finn Balor - Finn Balor - Seth Rollins - Karl Anderson / AJ Styles - Kofi Kingston - Jimmy Uso - Shinsuke Nakamura
Elias Samson - Heath Slater / Tyler Breeze - Tyler Breeze
Nia Jax / Charlotte
Akira Tozawa
Billie Kay - Andrade Almas
Revenir en haut Aller en bas
Gbacca
Luttologue bedonnant
Gbacca

Messages : 11896
Age : 34
Localisation : Trou de baal de Jabba le Hutt
Humeur : Fakhr/Nature Touch

Cinéma - Page 21 Empty
MessageSujet: Re: Cinéma   Cinéma - Page 21 EmptyDim 29 Déc - 14:58

Yop KXL !

Du coup je vais essayer de développer mon propos, comme dit quelques jours plus tôt.

Premier point (bon je regroupe deux des trucs que j'avais listé ) : La relation Kylo/Rey ; le développement de Kylo et celui de Reyparce que ça va ensemble. (et j'vais probablement dérivé sur la symbolique aussi du coup...)

Donc, déjà pour contextualiser, depuis le début j'aime beaucoup le personnage de Kylo Ren. Et jusqu'au 9, je n'appréciais pas (sans la détester pour autant) le perso de Rey. La relation entre les deux et son développement était pour moi le point fort du 8, donc je suis content d'avoir retrouvé ça dans le 9. Les deux personnages centraux de la nouvelle saga ont eu droit à beaucoup plus de développement que les autres, et dans le bon sens du terme. Comme le dis l'empereur à la fin du film, ils forment à eux deux une entité unie, un genre de yin et de yang en quelque sorte. Rey est le yang (d'habitude masculin d'ailleurs), le héros "solaire" du côté des cultures indo-européennes, donc avec un tas de super pouvoir et pas tellement de doutes (jusqu'au 9). Elle est forte, charismatique, fédératrice etc. D l'autre côté on a Kylo, (le yin donc), héros lunaire, qui a plein de doutes, qui sait pas ce qu'il veut, qui est plus puissant en apparence, en choisissant le côté obscur et qui bascule donc dans le 7 en tuant son père.

Kylo est un gosse dans le 7, il fait des caprices, et semble avoir des pouvoirs "trop grand pour lui" et semble avoir du mal à se déterminer. A l'opposé, Rey sait "naturellement" se servir de ses immenses pouvoirs, alors qu'elle n'a jamais appris, et n'a aucun doute. Elle a le dessus sur Kylo à la fin du 7 (profitant des doutes et de la blessure de Kylo). Kylo renie ses origines, se pense rejeter par toute son famille (coucou Luke dans le 8 ) tandis que Rey est à elle à la recherche de ses origines. (Toujours relation "yin/yang", parcours un peu en opposition ).

Dans le 8, en quelques sortes ils entrent dans leur "adolescence" de héros. Ils sont attirés l'un par l'autre, et on se rend compte de leur relation particulière. Tous deux s'affirment de plus en plus. Kylo sombre de plus en plus dans le côté obscur, mais a toujours des doutes (passage avec sa mère), il pense sa rédemption impossible et cherche à attirer Rey à lui (psychiquement, physiquement, d'où la forte tension "sexuelle" qui va avec l'adolescence du reste). Rey de l'autre côté cherche un mentor, qu'elle ne trouve pas pour la guider (là où Kylo tue une fois encore son mentor) et continue de chercher, en vain, ses origines. Elle apprend qu'elle n'est "rien", et je trouve qu'elle le digère plutôt bien. Elle aussi est attirée par Kylo et tente de le faire rebasculer du bon côté. Évidemment elle n'y parvient pas.


Dans le 9 les deux héros vont "devenir adulte", Rey est toujours en quête de ses origines, mais elle a trouvé un mentor (Leïa), là où Kylo qui pensait avoir "tué le passé" en bon nihiliste découvre qu'il est manipulé depuis le début par un mentor "négatif" là où Leïa est positive pour Rey. Donc on a toujours la dualité toussa et l'opposition des parcours. Rey apprend ses origines et est en proie au doute. Elle est toujours très puissante, mais elle découvre qu'elle a un côté obscur et des failles (c'est ça que j'ai aimé). Elle est en proie au doute et ne sait plus qui elle, ni ce qu'elle doit faire et comment (elle abandonne ses amis, là où elle était positive toussa ). A l'inverse, Kylo semble avoir accepté d'être purement "mauvais", est un leader charismatique pour le premier ordre (et est accepté comme tel sauf par Hux qui est tué d'ailleurs). Tous deux veulent la même chose, tuer Palpatine. Mais pas ensemble. Après son échec dans la grotte, Rey se bat face à elle-même plus que face à Kylo sur les restes de l'étoile noire, et bascule du côté obscur en tuant Kylo au moment où il bascule du côté lumineux grâce à Leïa (qui se retrouve à être le mentor positif des deux au passage). Rey réalise ce qu'elle a fait, et bascule aussitôt (on en revient au geste de Luke qui refuse de tuer Vador pour ne pas devenir Vador ) de nouveau du côté lumineux, malgré ses origines de l'autre côté. Ensuite, on a Kylo qui poursuit sa rédemption en obtenant le pardon de son père (dans une scène qui moi m'a beaucoup touché).

Le duo va affronter Palpatine, qui "vampirise" la vie, là où ils arrivent à la transférer, ce que j'ai beaucoup aimé aussi. (Le côté obscur est parfaitement égoïste, là où le côté lumineux est parfaitement tourné vers les autres). Kylo finit sa rédemption en redonnant la vie à Rey, et prouve au passage que comme yoda le disait, le côté lumineux est le plus fort. Jusqu'à présent les pouvoirs des Siths semblaient plus grands (Palpatine a battu beaucoup de monde et son déchaînement d'éclair était bien balèze ). Bon effectivement durant cet affrontement le "tous les jedis" vs "tous les siths" est un peu gros, j'en conviens, mais il fait parti de la symbolique, "on est plus fort en groupe que tout seul" qui est un propos que j'aime bien (et qui va à l'encontre de certaines pensées modernes du genre survivaliste ou autre truc limite en mode "assez fort pour se démerder tout seul", l'homme est un animal social, notre force c'est le groupe, pas l'individu (à mon sens). En "ressuscitant" Rey, les deux s'embrassent (enfin) aboutissement de toute cette tension sexuelle accumulée dans le 8, pour être aussitôt séparés, car... tous deux sont finalement en paix avec eux-mêmes, et ne sont plus dans une relation Yin/Yang, ils ne font "qu'un".

L'assertion finale "Rey Skywalker", que je trouve un peu "grosse" là aussi, se tient là aussi du point de vue symbolique, à la fois parce qu'elle a "choisi sa famille", mais au delà de ça, elle a choisi son idéologie (celle de Leïa et du Luke dans la trilogie originelle) plutôt que celle de Palpatine. A l'instar de notre ami Finn, elle a lutté contre ses origines pour choisir son propre chemin.

Rey a un sabre jaune à la fin, très important lui aussi, car il fait, selon moi, de Rey la "meilleure" utilisatrice de la force depuis le début. Le jaune s'obtient avec le rouge et le vert, s'donc pas compliqué à comprendre. Rey, contrairement aux Jedis a admis qu'elle avait en elle des passions (amour, peur, etc) (le côté "obscur") et est parvenu à les maîtriser et à les utiliser pour les autres (tourner vers l'autre toussa, le côté lumineux donc). Elle ne renie pas ses émotions, elle les dompte, et les utilise à bon escient, là où les jedis niaient leur existence. (Ce qui est plus sain ^^' ). Rey est donc devenue à la fin "adulte", voir même plus que ça, elle est un être accompli, en paix avec elle-même et qui "contient" les deux côtés de la force.

Voilà donc ce que j'ai vu dans la relation Kylo/Rey, ainsi que dans leur développement dont le 9 a été l'aboutissement et qui m'a beaucoup plu.

(et quelques part on pourrait voir Kylo Ren comme l'élu (même si j'aime mieux ma théorie de Dark Vador), car il ramène l'équilibre dans la force en se sacrifiant et en ne laissant qu'une utilisatrice qui a "synthétisé" les deux côtés de la balance )



Deuxième point : L'usage de la force, "le côté mystique"

Pour moi, la force n'est jamais apparue aussi puissante, aussi grande que dans cette trilogie. Et j'ai beaucoup aimé. Dès le début du 7, Kylo bloque un blaster (scène ultra marquante je trouve ^^' ). Cela faisait longtemps que dans l'univers étendu (livres, jeux vidéos), la force permettait de faire dest rucs putain de badass. Et les pouvoirs de Palpatine, les multiples pouvoirs de Rey, dont la guérison (et e Kylo du coup), font parti des usages de la force qui m'ont plu. Là, c'est à 1000% subjectif, mais comme l'a dit Yoda dans le 5, la force est partout, en nous, autour de nous, et tout est possible grâce à la force. La force c'est à la fois, "dieu", elle a son volonté propre, toussa, c'est aussi le graal (puisque c'est aussi de ça que c'est inspiré G.L) donc une "force de vie", capable de "miracles" (pas limité au sens chrétien, à prendre au sens "qui défie la logique" ). Donc, dans cette optique là, j'ai trouvé ça chouette... et j'ai beaucoup aimé visuellement aussi lol .


Troisième mini-point "le côté shonen" :

Bon, là aussi c'est purement subjectif, mais j'en reviens à ce que j'ai dit toussa, les valeurs comme "la force de l'amitié", "ensemble on est plus fort que tout seul", ça me parle, même si c'est développé dans le film avec des gros sabots et que l'arrivée de la flotte à la fin fait "out of nowhere" et fait dire "mais putain ces branleurs, ils auraient pu se pointer et s'unir avant non ? ". Là aussi, ça fait partie de la symbolique, "le mal nous désunit", le bien "nous rassemble" qui fait parti des thèmes de la trilogie. Et symboliquement c'est aussi un rappel pour nous autres en mode utopiste "si on se rassemblait, "dominés" du monde entier, peut-être qu'on arriverait à renverser les "dominants" qui nous maltraitent autant qu'ils maltraitent la planète. (bon évidemment, si les dominés étaient tous "le bien" et les dominants le "mal" ce serait plus simple et ce n'est clairement pas le cas, mais la symbolique est là pour simplifier ^^' .


Walà, je crois avoir fait le tour des points que tu ne comprenais pas pourquoi j'avais bien aimé. En gros, je pense que là où pas mal de monde se sont arrêtés sur les incohérences, les faiblesses scénaristiques, ou des retournement du 9 via le 8, après ce qu'a fait le 7, j'y ai vu une continuité.

Mais peut-être que je me goure complètement, et que j'ai vu plus que ce qu'il n'y avait, et qu'il ne s'agit que d'une lutte entre auteurs (l'un n'empêche pas l'autre d'ailleurs). Et encore une fois, je ne dis pas que j'ai raison, et que ceux qui n'ont pas aimé ont tort.

C'est juste mon point de vue et "ma vérité" de ce point de vue pour paraphraser Obi Wan Very Happy .


(PS : et je trouve que Adam Driver a été particulièrement bon dans son interprétation tout du long, et j'ai beaucoup aimé le jeu de Daisy Ridley dans le 8/9 aussi ) (moins dans le 7, mais elle était guère aidée, je trouve, car son personnage n'avait pas encore autant de profondeur qu'à la fin ).


(Ps 2 : je me dis qu'Adam Driver aurait fait un putain d'Anakin Skywalker...)


(ps 3 : j'ai écris ça en un bloc, un premier jet, déso s'il y a des répétitions et que je saute du coq à l'âne ) (et pour les fautes aussi lol )
Revenir en haut Aller en bas
Nak
Pénélope du forum
Nak

Messages : 2382
Age : 29

Cinéma - Page 21 Empty
MessageSujet: Re: Cinéma   Cinéma - Page 21 EmptyMar 31 Déc - 21:46

Alors. Je vais développer ma pensée. Et revenir déjà sur les deux précédents opus.

SW7: Au début je l'ai beaucoup apprécié ce film. Visuellement, et pour ses faits marquants (mort de Han, scène de fin avec Luke). J'ai bien aimé le perso de Kylo, j'ai pas détesté Finn, Poe, et Rey, et dans l'ensemble j'ai été conquis. Avec du recul, et maintenant que la trilogie est finie, je revois ca d'un autre oeil. Et j'en veux beaucoup à JJ Abrams et aux scénaristes: on attaquait l'après Retour du Jedi, les possibilités étaient presques illimitées. 

Star Wars c'est une histoire d'extension. La première trilogie, on est dans quelque chose d'assez pur et basique, surtout Un Nouvel Espoir. Pas de politique, peu de contexte, un groupe de héros, une super arme, des méchants, et hop ca marche. L'Empire Contre Attaque, tu reprends la même formule, avec des ajouts (Dagobah, Yoda, Cité des Nuages...), et les méchants qui gagnent. Le Retour du Jedi, c'est peut être le plus blockbuster des 3 dans un sens, avec une surenchère dans l'action. Mais ces trois films, bien que différents, sont liés par une intrigue évolutive, et chacun étend un univers qui est au début assez restreint. 
Ensuite tu as la prélogie, et là extension massive de cet univers: Ancienne République, Guerre des Clones, chute des Jedi, histoire d'Anakin et Obi-Wan ... Politique et guerres se mêlent aux destinées héroïques auxquelles la première Trilogie nous a habitué, et le tout donne un autre regard sur les premiers films tout en ajoutant une belle consistance à l'univers Star Wars.

Et là, avec Star Wars 7, finalement c'est l'inverse: on restreint d'entrée les possibilités, on fait chuter une Nouvelle République dont on ne sait RIEN, on détruit des planètes qu'on ne connait pas, et on recrée artificiellement un statu quo similaire à Un Nouvel Espoir. Un groupe de héros, des rebelles, un Empire qui semble invincible, et une étoile de la mort. Au début l'odeur de réchauffé ne me gênait pas dans le sens où j'imaginais que les suites nous emmèneraient ailleurs. Désormais, face au produit fini, je suis très négatif et ce 7ème volet n'a plus le même goût. Gros regret, même car en faisant ce qu'il a fait, Abrams a indirectement mis en difficulté Rian Johnson, réalisateur du 8, et surtout, il a condamné un énorme nombre de routes scénaristiques. Je ne nie pas les apports/ajouts du film malgré tout, et comme je l'ai dit certaines choses m'ont beaucoup plu, et me plaisent encore. Mais je demeure bien plus sévère à ce jour. 

SW8: C'est le meilleur de la Trilogie pour moi. Même si il a ses carences, et surtout, même si il a été totalement démoli par sa suite.
Johnson a voulu innover, mais partait déjà avec un handicap: l'état des lieux de l'univers à la fin de SW7. Malgré tout, les partis pris sont audacieux, même si clivants. Démystification du personnage de Luke, nuanciation du manichéisme habituel, mort de Snoke... Tout n'était pas parfait, séquence de poursuite spatiale bien trop longue, l'histoire de Finn et Rose sur la planète "casino" assez maladroite et longue aussi... Mais quelques séquences iconiques (attaque des bombardiers rebelles, Luke qui sort affronter les marcheurs devant des rebelles ébahis de le voir, Rey et Kylo vs la Garde prétorienne, le crash du vaisseau en hyperespace...). La décision de faire de Rey une "nobody", très intéressante. Il fallait sortir du carcan des Skywalker à mon sens, c'était très bien. Nouveaux pouvoirs de la force, avec "Skype" et le Luke-hologramme". Pourquoi pas ? Comme dit Gbacc', c'est toujours assez cool de voir de nouveaux pouvoirs si c'est bien amené, et que l'histoire l'intègre bien. 

Pour autant le film a aussi fait quelques fautes: la scène avec Leia, qui frise le ridicule, Rey qui devient assez cheatée (mais bon le 7 avait déjà fait des dégats), Luke qui dans un flashback est dépeint comme un quasi meurtrier (oui j'ai adoré l'idée de démystifier Luke et les Jedi, mais c'était un peu too much, on a du mal à concevoir que le Luke qu'on a connu en arrive à ce point là)...
En prime Poe et Finn ne sont pas développés et ont des intrigues somme toute assez secondaires. Dommage, car les deux avaient du potentiel, surtout Finn. En prime on tourne en ridicule Hux et Phasma, tuant même la seconde. Seuls Kylo et Rey sont véritablement développés au final. Je ne peux pas saquer Holdo, qui semble sortie d'une association féministe. Mais au final, la situation à la fin du 8 est intéressante. Les Rebelles sont seuls, personne n'a répondu à leur appel à l'aide. Il n'y a plus de Jedi mais Rey a les textes. Kylo est Supreme Leader. C'est assez cynique, mais ca a le mérite d'ouvrir des possibilités pour la suite, et pour partir sur un neuvième épisode radicalement différent. Reste un problème: en soi le 7 et le 8 se sont passés en deux-trois jours. La cohérence est déjà entamée, tant les persos semblent différents entre le 7 et le 8 parfois. Et au vu de l'évolution des pouvoirs pour Rey aussi. Mais surtout, ce laps de temps est si court, alors qu'il ne reste plus qu'un seul film... 

On en arrive au 9. On aurait pu avoir un truc positif si on avait été au bout des idées de Johnson: renouveler un peu l'univers, faire de Kylo un véritable Supreme Leader, et poursuivre sur l'idée qu'il faut revoir ce qu'est être un Jedi. Sauf que finalement, c'est JJ Abrams qui est revenu, et là c'est le drame...

SW9: En préambule, il faut savoir que je critique ce film sur deux aspects: le film en lui-même, puis l'aspect "politique", tout ce qu'il y a autour. 

Le film en lui même, pèle-mêle:

- Palpatine de retour dans le générique de début, sans contexte, sans explication, en mode Ta gueule c'est magique. Posé direct en antagoniste principal... Au passage, Snoke était un clone/un pantin ah ah ah... Ah ?
- Rey qui finalement est la petite fille de Palpatine, out of nowhere... Si encore ca avait été amené subtilement, ok. Mais là c'est purement artificiel, limite ils ont ramené Palpatine juste pour justifier ca... 
- Rey jamais vraiment mise à mal à part à un moment face à Kylo et pendant 5 minutes sur Ach-To. Comparé aux parcours initiatiques de Luke, Anakin, Obi-Wan... C'est quand même lisse. On aime un héros lorsqu'il apprend, lorsqu'il est mis en difficulté, lorsqu'il revient plus fort, lorsqu'il fait des erreurs...
- Rey et Kylo qui forment une "dyade". Ok mais pourquoi ? Ca sort de nulle part, c'est balancé comme ca, là encore faut avaler ca comme tel... 
- Les pouvoirs de la Force qui vont limite TROP loin cette fois ci. On est plus proche de la magie que de la Force telle que décrite dans les 6 premiers épisodes.
- Palpatine, qui devient désormais capable d'immobiliser des dizaines de vaisseaux par ses éclairs pour finir par mourir comme une grosse merde, avec Rey en mode "I am Iron Man". Le même Palpatine qui avait soigneusement élaboré un plan pour conquérir la Galaxie et exterminer les Jedi. Là son plan est pourri, sa stratégie, idem. Quitte à la ramener, ils auraient pu le respecter quand même...
- L'aspect "quête" qui aurait pu être intéressant mais est ruiné par des incohérences massives sur le Wayfinder et la Dague Sith.
- Film rushé. Aucune pause, aucune contemplation, on enchaine les planètes et les séquences à un rythme fast-food. Montage haché qui plus est. 
- Scènes avec Leia presque malaisantes, pour la plupart.
- Incohérences trop grosses, qui me font sortir du film. Star Wars en général n'est pas parfait, et chaque film a pu avoir des      incohérences ou des défauts. Mais pas au point de me sortir du film. Là si. 
- Moments importants du film mal amenés, ou bâclés (bataille spatiale, fin du film, combat contre Palpatine, mort de Leia...).
- Réalisation bâclée également, réutilisation de plans, scènes éditées, reshoots visibles. 
- Aucune musique originale. Que des réutilisations/remix. 
- Destruction de la lignée des Skywalker, et me faites pas avaler "Rey Skywalker", c'est pas suffisant. Au passage, je suis pas sûr que tu sois dans le vrai sur la symbolique du sabre jaune Gbacc'.
- Anakin, l'élu, mis à mal par tous les événements du film.
- Séquence dans le Destroyer plus que facile, avec des plot twists limite ridicules (Hux espion -> Justification: j'aime pas Kylo.)
- Les Destroyers qui peuvent désormais détruire des planètes. Too much. D'où sortent leurs équipages au fait ? Comment ils ont été produits ? 
- Cette facilité de leur mettre un point faible qui fait que si on détruit l'antenne, les Destroyers sont paralysés ... Tous les Destroyers détruits à la mort de Palpatine, même ceux qui sont sur d'autres planètes...
- Les fantômes de Force qui peuvent désormais agir de manière importante sur la réalité. Mais du coup ils interviennent pas dans la Bataille finale, et se contentent de phrases d'encouragements... Mouais.
- Rose, qui devient figurante, tout ca pour nous coller une nouvelle meuf qui sera pas développée...
- Pas de duel au sabre marquant.
- Les milliers de vaisseaux qui viennent en renfort, alors que dans le 8 t'as personne qui a répondu à l'appel. Justification ? Lando a du charisme.  Happy
- A QUEL MOMENT TU FOUS DES PUTAINS DE CHEVAUX DANS UNE BATAILLE SPATIALE ?  Facepalm
- GENRE LE FAUCON IL RECUPERE FINN ET SA COPINE PEPERE SUR UN DESTROYER EN CHUTE LIBRE ? EY

Et encore, c'est non exhaustif... Alors j'ai quand même pu apprécier certaines choses. Kylo Ren. Certaines scènes de bataille. Chewbacca (qui m'a donné ma seule émotion du film à la mort de Leia). Le concept de dyade, la manière dont ils envisagent la filitation, la symbolique de choisir sa famille d'adoption ... Quelques concepts sympas mais tellement mal exécutés. 

Et surtout, une déconstruction méthodique de tout ce qu'avait fait Johnson, pour finalement aboutir à un film qui ressemble à une trilogie complètement différente passée au mixeur et contractée en un seul opus. Et en plus pas subtil du tout Abrams. Rien que la scène où Luke récupère le sabre dans les flammes, tu sens le doigt d'honneur qu'il fait à son prédecesseur, qui avait déjà fait un doigt d'honneur à Abrams en tournant en ridicule la fin du 7. Très mature tout ca...

Assez pauvre en apports, cette Trilogie tue nos trois héros originaux (pas toujours de manière brillante...), nous pose là des héros qui sont au final à des lieues du charisme des anciens, et dont seule Rey sera développée. Le meilleur personnage de tout ce bordel, c'est Kylo Ren. Et encore, il le doit à l'interprétation d'Adam Driver, qui a vraiment sublimé le truc. Là dessus je suis de ton avis Gbacc'.

On en arrive au point "politique":

Je n'arrive pas à faire abstraction de l'amateurisme qui a règné sur TOUTE la trilogie.

Déjà de base, d'après des sources diverses, on a Kathleen Kennedy qui a recruté pas mal d'exécutifs selon des critères woke. Il fallait qu'on aie du politiquement correct. Un noir et une héroïne dans les personnages principaux (en soi je m'en cogne hein, je suis ni raciste ni myso, mais déjà quand tu commences à choisir des persos sur ces standards avant même de penser à l'histoire, c'est que ca part mal). En concret ca a donné aussi les scènes écolo friendly du 8, le personnage de Holdo, celui de Jannah, celui de Rose, et les petites punchlines féministes du 9. 

Ensuite, le fait que sur TOUS ces films, tu n'aies pas une équipe créative unique, qui donne un fil conducteur. Chaque film est radicalement différent, mais sans continuité. Les personnages évoluent mais parfois de manière contradictoire. Le 7 et le 8 se suivent chronologiquement, le 9 en plus d'avoir une ellipse, présente un univers limite changé... Non vraiment, c'est impardonnable, surtout quand on voit la cohérence qui règne dans le MCU, géré par Disney aussi, avec 21 films... Et là sur trois films ils foirent le truc. 

Enfin la guéguerre entre Abrams et Johnson. Chacun défait ce que l'autre a fait. Sauf que (pour moi) Johnson le fait par nécessité, pour changer de direction et renouveler un peu tout ca. Mais dans le 9 ca prend vraiment un côté affreux: Que ce soit le retour de Palpatine, Luke qui est limite un autre Luke que celui du 8, la scène du sabre, le petit dialogue sur "et si on faisait une manoeuvre Holdo ? Non c'est une manoeuvre qui ne marche qu'une fois sur un million, trop aléatoire"...

Abrams est supposé être un fanboy, mais il n'a finalement pas compris grand chose à Star Wars à mon sens. Sur ses deux films on a deux repompées du 4 et du 6, avec en prime une fin véritablement calquée sur celle du 6, et le gâchis final, un plan de fin copié collé de l'épisode 3. Une surenchère limite nanardesque dans les pouvoirs et les armes. Sincèrement devant le 9 j'ai parfois vu un côté "blockbuster nanar". Et il s'est acharné à démolir le peu d'innovation proposées, ne gardant de Johnson que les pouvoirs de la Force version "Skype". 

Abrams a bouclé le film en NOVEMBRE. Après moults reshoots et remontages du film. On le voit dans certaines scènes, je vous dégotterai des articles. C'est le point final de toute une saga, et on a finalement un brouillon qui a été monté, remonté, et re-remonté, avec plusieurs fins et des scènes alternatives. C'est pas professionnel. Surtout quand on sait ce qui s'est passé avec Rogue One, et Solo. Pas possible, ils n'apprennent pas de leurs erreurs.
Rien n'était prévu sur le long terme, quand le 7 est sorti, personne ne savait ce que serait la suite...

Et la cerise sur le gateau, le progressisme donc, que j'évoquais plus tôt. Comme si ils venaient de révolutionner le truc, alors que rien que le perso de Leia dans les années 80 était un précurseur en matière de féminisme. Mais ca me consterne, surtout, de savoir que toute la production de cettre trilogie a été gangrénée par cette aspect pervers de la modernité: les revendications féministes/racialistes/LGBTQ. Des rumeurs veulent même que Kylo n'aie jamais vraiment eu le dessus sur Rey car il fallait éviter qu'un homme aie trop le dessus sur une femme, pour ne pas faire d'ombre à la nouvelle héroïne et porte flambeau de la licence. D'ailleurs sur le dernier point, Disney a fait marche arrière pour ne caler qu'un petit baiser lesbien dans le 9, ce qui a fait hurler les minorités concernées, qui en voulaient bien plus. Quand on commence à remplir ses films en fonction de cases définies, de la sorte, c'est une insulte à l'indépendance et à l'originalité créative. Bon après c'est pas le point le plus important, dans l'ensemble ca ne phagocyte pas les films, mais ca y nuit, sans doute. Même si on est à des lieues de certains films véritablement woke (coucou MIB 4, SOS Fantômes 3, Captain Marvel, et compagnie).

De plus en plus de fuites sortent sur les coulisses de la production de cette trilogie, avec des sources parfois très crédibles. 
Et c'est vraiment pas glorieux. D'ailleurs, le scénario intégral a fuité depuis cet été. C'est quand même incroyable, quand on y pense. 


Heureusement, il reste Mandalorian (que je kiffe beaucoup jusque là), Rebels (que j'ai bien aimé), et là je découvre progressivement Clone Wars et des comics sur Dark Vador.

J'espère que Disney va passer le balai quand même, et revoir sa stratégie et son organigramme...
Revenir en haut Aller en bas
Gbacca
Luttologue bedonnant
Gbacca

Messages : 11896
Age : 34
Localisation : Trou de baal de Jabba le Hutt
Humeur : Fakhr/Nature Touch

Cinéma - Page 21 Empty
MessageSujet: Re: Cinéma   Cinéma - Page 21 EmptyJeu 2 Jan - 11:15

Nak a écrit:
Et là, avec Star Wars 7, finalement c'est l'inverse: on restreint d'entrée les possibilités, on fait chuter une Nouvelle République dont on ne sait RIEN, on détruit des planètes qu'on ne connait pas, et on recrée artificiellement un statu quo similaire à Un Nouvel Espoir. Un groupe de héros, des rebelles, un Empire qui semble invincible, et une étoile de la mort. Au début l'odeur de réchauffé ne me gênait pas dans le sens où j'imaginais que les suites nous emmèneraient ailleurs. Désormais, face au produit fini, je suis très négatif et ce 7ème volet n'a plus le même goût. Gros regret, même car en faisant ce qu'il a fait, Abrams a indirectement mis en difficulté Rian Johnson, réalisateur du 8, et surtout, il a condamné un énorme nombre de routes scénaristiques. Je ne nie pas les apports/ajouts du film malgré tout, et comme je l'ai dit certaines choses m'ont beaucoup plu, et me plaisent encore. Mais je demeure bien plus sévère à ce jour.

---> 1000% oui ^^'


Et pour le sabre jaune :




J'ose croire que le choix est volontaire, après tout, à l'époque Mace WIndu avait son sabre violet justifié "comme ça" au delà de la demande de Jackson.



(Et, même avec mon ressenti, je te rejoins sur pas mal de défauts ^^' )


Edit' : et sinon hier après m'être remis de la longue nuit du 31/1, avec des amis nous sommes allés voir The Lighthouse, ultra propre techniquement, acteurs très bons... pas aimé le film (pas de demi mesure possible avec ce film je pense, vu qu'il traite de la folie, est un film d'athmosphère et fait des choix marqués, pourtant j'avais adoré The Witch du même réalisateur Sad ).

First Love le dernier Yakuza : Gros coup de cœur. Il est vendu sur sens critique et ailleurs comme "drame/action/gangster", mais les mecs n'ont pas du voir le film lol . Du coup j'ai été très surpris parce que j'ai vu, mais positivement, c'est ultra fun, ça se prend pas au sérieux du tout, malgré tout l'histoire est bonne et quelques personnages sont justes énormes.
Revenir en haut Aller en bas
Orange Sanguine
Spécialiste Indy depuis 1845
Orange Sanguine

Messages : 10191
Age : 17
Localisation : Akihabara (un jour peut-être)

Cinéma - Page 21 Empty
MessageSujet: Re: Cinéma   Cinéma - Page 21 EmptyJeu 2 Jan - 12:20

Gbacca a écrit:


First Love le dernier Yakuza : Gros coup de cœur. Il est vendu sur sens critique et ailleurs comme "drame/action/gangster", mais les mecs n'ont pas du voir le film lol . Du coup j'ai été très surpris parce que j'ai vu, mais positivement, c'est ultra fun, ça se prend pas au sérieux du tout, malgré tout l'histoire est bonne et quelques personnages sont justes énormes.

Takashi Miike se remettrait-il a faire des bons films ? scratch

_________________
Cinéma - Page 21 Unname10

Palmarès Perso:
 
Palmarès WFA-WAF:
 

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Cinéma - Page 21 Empty
MessageSujet: Re: Cinéma   Cinéma - Page 21 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Cinéma

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 21 sur 22Aller à la page : Précédent  1 ... 12 ... 20, 21, 22  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Catch Asylum : Le forum des fous de catch :: Loisirs :: Culture générale :: Littérature/Cinéma-