Catch Asylum : Le forum des fous de catch WWE TNA ROH INDY NJPW
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Pour écouter les résultats des Wrestler Awards 2018 de Catch Asylum, c'est par ici
Pour écouter les résultats des Crown Jewel Awards 2018 de Catch Asylum, c'est par ici
Notre compte rendu de Wrestle kingdom 13 est dispo ici

Partagez | 
 

 Catch Asylum Podcast #02 - Débrief d'Extreme Rules 2016... et on dévie, on dévie...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Orange Sanguine
Spécialiste Indy depuis 1845
avatar

Messages : 9263
Age : 16
Localisation : Akihabara (un jour peut-être)
Humeur : Ancien luttologue... heureusement ça se soigne très bien !

MessageSujet: Catch Asylum Podcast #02 - Débrief d'Extreme Rules 2016... et on dévie, on dévie...    Jeu 26 Mai - 15:27

Il est l'heure de faire le débrief d'Extreme Rules 2016 en compagnie de Dream et Gbacca.
Et pis comme on est des oufs on parle également du Brand Split, de Smackdown en direct, du rôle exact des Faces et des Heels, etc... pour un total de 02h40

En terme de contenu, je pense que c'est l'un de mes podcasts préféré même si je pense qu'il est un peu trop long.


_________________
Bitch... moan... complain... Repeat. Welcome to the IWC.
Bubba Ray Dudley

"From now on, when I refer to the "IWC", I am referring to "Incessant Wrestling Complainers."
Joey Styles



Palmarès Perso:
 
Palmarès WFA-WAF:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gbacca
Luttologue bedonnant
avatar

Messages : 11382
Age : 33
Localisation : Trou de baal de Jabba le Hutt
Humeur : Fakhr/Nature Touch

MessageSujet: Re: Catch Asylum Podcast #02 - Débrief d'Extreme Rules 2016... et on dévie, on dévie...    Jeu 26 Mai - 15:49

Ouaip je pense aussi qu'en terme de "débat" on a été plutôt bon (enfin je dis ça avant réécoute xD) même si c'est clair qu'on a exagéré sur le temps ^^'


A écouter en plusieurs fois donc.


Je mets un timer ici et sous la vidéo très vite Very Happy


Dernière édition par Gbacca le Sam 28 Mai - 2:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gbacca
Luttologue bedonnant
avatar

Messages : 11382
Age : 33
Localisation : Trou de baal de Jabba le Hutt
Humeur : Fakhr/Nature Touch

MessageSujet: Re: Catch Asylum Podcast #02 - Débrief d'Extreme Rules 2016... et on dévie, on dévie...    Jeu 26 Mai - 19:23

Intro
1:00 Départ Rhodes
16:52 Extreme Rules
1:35:08 Suite ME/ Digression Club
1:41:00 Suite ME / Network /Argent / Reigns
1:52:36 Brand Split
2:06:02 Retour de Rollins
2:11:08 Déviation sur Owens
2:12:15 Déviation sur la notion de Heel/Face
2:26:24 Final/Vie du forum


Edit' : punaise j'ai quelques phrases qui se sont perdues dans les tréfonds d'internet xD


(pour la comparaison avec Star Wars c'était revanche du jedi est devenu retour car un jedi est bon et qu'un "bon" ne se venge pas ) (toujours pour traiter d'archétype de personnage donc )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orange Sanguine
Spécialiste Indy depuis 1845
avatar

Messages : 9263
Age : 16
Localisation : Akihabara (un jour peut-être)
Humeur : Ancien luttologue... heureusement ça se soigne très bien !

MessageSujet: Re: Catch Asylum Podcast #02 - Débrief d'Extreme Rules 2016... et on dévie, on dévie...    Jeu 26 Mai - 19:29

Ca y est j'ai tout réécouté et je confirme mon ressenti lors du record !

Ca m'a rappelé l'IRL à Dijon, quand avec Tmaniac et Gbacca on a discuté catch dans la cuisine du Nak pendant "des heures" alors que tout le monde pioncait (Heel, Nak et Froggy)... et qu'il était juste 07h du mat (et qu'accesoirement on n'était pas encore parti faire dodo) lol

_________________
Bitch... moan... complain... Repeat. Welcome to the IWC.
Bubba Ray Dudley

"From now on, when I refer to the "IWC", I am referring to "Incessant Wrestling Complainers."
Joey Styles



Palmarès Perso:
 
Palmarès WFA-WAF:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Showtime
Administrateur
avatar

Messages : 6845
Age : 24
Localisation : Under a six sided ring
Humeur : Aqueuse

MessageSujet: Re: Catch Asylum Podcast #02 - Débrief d'Extreme Rules 2016... et on dévie, on dévie...    Ven 27 Mai - 8:01

Je kiffe vraiment le podcast ^^ J’essayerai de participer après les exams Very Happy 

Oubliez pas qu'il y a la TNA et que Slammiversary arrive Razz

_________________

Pool catch:
 
[size=12]Showtime[/size]

Xavier Woods - Rollins -Big Cass - AJ Styles - Alberto Del Rio - Ambrose
Heath Slater - Jack Swagger - Erick Rowan - Kane
Becky Lynch Paige
Alexander Wolfe

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orange Sanguine
Spécialiste Indy depuis 1845
avatar

Messages : 9263
Age : 16
Localisation : Akihabara (un jour peut-être)
Humeur : Ancien luttologue... heureusement ça se soigne très bien !

MessageSujet: Re: Catch Asylum Podcast #02 - Débrief d'Extreme Rules 2016... et on dévie, on dévie...    Ven 27 Mai - 14:10

Si tu le souhaite on peut en faire un juste avant Slammiversary ;)
Par contre faudra trouver un autre participant ayant quelques connaissances sur la TNA actuel.

_________________
Bitch... moan... complain... Repeat. Welcome to the IWC.
Bubba Ray Dudley

"From now on, when I refer to the "IWC", I am referring to "Incessant Wrestling Complainers."
Joey Styles



Palmarès Perso:
 
Palmarès WFA-WAF:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yukihyo
Hype Bro
avatar

Messages : 208
Age : 21

MessageSujet: Re: Catch Asylum Podcast #02 - Débrief d'Extreme Rules 2016... et on dévie, on dévie...    Ven 27 Mai - 16:49

Super podcast, Gbacca tes jours sont comptés vu tes commentaires sur Ambrose  lol

Sinon pour faire un podcast sur Salmmiversary j'crois qu'on est pas beaucoup à regarder la TNA et encore je dis on mais je regarde pratiquement que ce qui concerne J.Hardy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gbacca
Luttologue bedonnant
avatar

Messages : 11382
Age : 33
Localisation : Trou de baal de Jabba le Hutt
Humeur : Fakhr/Nature Touch

MessageSujet: Re: Catch Asylum Podcast #02 - Débrief d'Extreme Rules 2016... et on dévie, on dévie...    Ven 27 Mai - 22:19

Yukihyo a écrit:
Super podcast, Gbacca tes jours sont comptés vu tes commentaires sur Ambrose  lol


Oui j'aurai dû en plus donner des contacts pour mes recherches lol


Dernière édition par Gbacca le Sam 28 Mai - 1:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yukihyo
Hype Bro
avatar

Messages : 208
Age : 21

MessageSujet: Re: Catch Asylum Podcast #02 - Débrief d'Extreme Rules 2016... et on dévie, on dévie...    Ven 27 Mai - 23:23

Gbacca a écrit:
Yukihyo a écrit:
Super podcast, Gbacca tes jours sont comptés vu tes commentaires sur Ambrose  lol


Oui j'aurai dû en plus donner des contacts pour mes recherches lol
Tu aurais dû  lol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Asaerys
Dean Ambrose


Messages : 750

MessageSujet: Re: Catch Asylum Podcast #02 - Débrief d'Extreme Rules 2016... et on dévie, on dévie...    Sam 28 Mai - 12:46

Tsss tsss tssss… de qui vous parlez ? Cool

Je suis justement en train d'écouter le podcast, et en suis à cette partie. Et, vous savez quoi ? je suis d'accord avec vous. Ben vi. Je suis pas aveugle, quand même. Ce match était pas bon, principalement parce qu'il a duré 10 minutes de trop. 
À mon avis, ceux qui font beaucoup d'efforts pour exécuter au mieux ce qu'on leur demande, mais qui, le temps passant, se rendent compte que ça ne les mènera jamais nulle part, se découragent. Je refuse de l'en blâmer. Je suis fâchée qu'ils aient foiré ce match, mais, surtout, triste. Votre analyse de désaveu à WM me semble très juste. Se serait-il passé quelque chose en coulisses entre RoadBlock et WM ? Ou alors, la WWE s'est vraiment payé sa (notre) tête.
Perso, je préfèrerai le voir booké correctement en midcard plutôt que comme ça en ME. 

Jusqu'ici, je suis d'accord avec vous sur à peu près sur tout. J'écoute la suite et je reviens râler. Ou pas. 

Smile


Dernière édition par Asaerys le Sam 28 Mai - 13:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gbacca
Luttologue bedonnant
avatar

Messages : 11382
Age : 33
Localisation : Trou de baal de Jabba le Hutt
Humeur : Fakhr/Nature Touch

MessageSujet: Re: Catch Asylum Podcast #02 - Débrief d'Extreme Rules 2016... et on dévie, on dévie...    Sam 28 Mai - 13:09

Oui 'faut pas hésiter à râler (ou pas ^^'). Dream je ne sais pas, mais OS et moi on pourra réagir à nos propos si vous avez un avis différent et/ou complémentaire (ou sensiblement identique ^^' ) à ce qu'on a dit Very Happy .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dream
Fils caché de Donald Trump
avatar

Messages : 356
Age : 21
Localisation : Rillettes City (72)
Humeur : I see the line in the sand

MessageSujet: Re: Catch Asylum Podcast #02 - Débrief d'Extreme Rules 2016... et on dévie, on dévie...    Sam 28 Mai - 16:10

J'ai également pris un très grand plaisir à enregistrer ce podcast avec Gbacca et OS. Bon je cherchais beaucoup trop mes mots et je vous ai coupé la parole plusieurs fois mais sinon c'était vraiment extra. J'ai particulière apprécié la fin quand on a parlé de la notion Heel/Face, on a eu du mal à conclure parce qu'on sentait qu'on prenait du plaisir et qu'on pouvait continuer à discuter pendant des heures (en tout cas de mon point de vue)Very Happy

Sur Ambrose c'est surtout une comparaison de Gbacca par rapport à Reigns qui peut poser problème Razz. Après j'ai remarqué qu'à l'oral on avait davantage tendance à faire parfois des comparaisons foireuses (j'en ai fait quelques unes) ou à aller dans les superlatifs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Asaerys
Dean Ambrose


Messages : 750

MessageSujet: Re: Catch Asylum Podcast #02 - Débrief d'Extreme Rules 2016... et on dévie, on dévie...    Dim 5 Juin - 12:12

Excellent podcast, les gars. J'ai passé 2h39 bien agréables. Smile
Dream, tes hésitations ne se ressentent pas à l'écoute. Et, oui, votre plaisir est bien passé. Même que j'aurai volontiers écouté encore un peu plus longtemps. Toutes vos digressions étaient fort intéressantes.

Permettez-moi de digresser à mon tour… Smile

Une semaine après, voici ce qu'il m'en reste. Je l'ai écouté au boulot, profitant de ce que je n'étais pas trop submergée, mais n'ai pas pu aller jusqu'à prendre des notes, ça se serait trop vu. lol

Pour revenir sur Ambrose, sans sonner en fangirl hystérique (ce qui m'est difficile, Il est mon Tout), je dirai qu'effectivement, son style n'est pas, n'a jamais été, spectaculaire. Il ne va pas vous faire basculer sur un match. Contrairement à d'autres, ses exploits sur le ring ne lui permettent pas de camoufler/remplacer un manque de personnalité, sa principale qualité (au niveau éblouissant). Ça ne l'empêche pas d'être bon, fiable, solide, face à n'importe quel type d'adversaire*. Il est vrai que, du coup, il a besoin de pas mal de travail de personnage en amont, en promo et tout, pour que le public adhère à ce qu'il fait. C'est exactement le problème qu'il rencontre à la WWE. À partir du moment où tout le formidable boulot qu'il fait sur son personnage est mis à mal, voire même annihilé, par un téléviseur qui lui explose à la tête ou un squash honteux par Lesnar, sa crédibilité est remise en doute. Après 2 mois de boulot extraordinaire pour s'établir en plus que seulement "lunatic", ce qui lui a été imposé sur le match de WM me rend toujours aussi malade. La WWE considère certainement, à partir des réactions qu'il reçoit encore à ses entrées, ou de ses chiffres de vente au shop (sa boutique s'est encore agrémentée de 5 nouveaux articles récemment, je vous raconte pas l'état de mes finances…), que sa popularité peut encore tenir, mais je pense, quant à moi, que les dommages sont plus profonds que ce qu'ils croient, et qu'il a besoin d'être traité comme crédible là, maintenant, tout de suite. On verra s'ils le veulent. Il ne serait pas le premier à être bousillé par son booking. Sa frustration est évidente depuis WM. Sa récente (excellente) prestation en Fallout peut facilement s'interpréter comme la métaphore désabusée de sa carrière WWE. Mais je garde confiance en lui, en son talent et sa passion. Il va rebondir. Malheureusement pour lui (et nous), il ne bénéficie pas du népotisme si primordial à la WWE, et a toujours eu horreur des manœuvres en coulisses. À voir s'il peut réussir à la WWE sans ça. Ceci étant dit, perso, tant qu'il y bossera avec KO, Sami Zayn et Cesaro, il peut rester dans le midcard ! Smile

Au plan digressions, d'après ce dont je me souviens, le Curb stomp n'a pas été retiré à Seth parce qu'il est dangereux (il suffit de l'observer attentivement pour voir qu'il n'appuie pas du tout sur le pied placé sur le crâne de son adversaire, et que celui-ci a toujours le temps de se préparer à le recevoir), mais parce que son rendu visuel pouvait l'être. C'est tombé en plein dans la vague de procès intentés à la WWE pour les séquelles de commotions à répétition par d'anciens employés, et de l'affaire santé de Daniel Bryan, alors la WWE a été excessivement prudente sur l'image que ça pouvait renvoyer. Et c'est bien dommage, ne serait-ce que parce que le Pedigree de Seth n'est pas terrible du tout…

La discussion à propos des positionnements heel/face était passionnante. D'accord avec vous à propos de Cena, c'est justement ce qui me dérange dans le fait qu'il soit par ailleurs présenté en exemple pour les gosses.
En fait, les seuls vrais heels sont Mizou et Jericho. Kevin Owens est un trentenaire écrasé de responsabilités qui passe une très mauvaise journée en permanence, il est facile de se relier à lui. C'est pourquoi, non, il n'est pas un véritable heel. Il l'était à la NXT, pour moi, car même si ses motivations étaient respectables, il ne montrait aucun scrupule ni aucune limite dans ses actions. C'était ça, le pire. Le bougre excusait ses multiples tentatives de meurtres par son amour pour sa famille, faisant endosser indirectement la responsabilité de ses mauvaises actions par ses gamins. La définition du heel moderne ! mais, bien sûr, on n'a plus ça dans le main roster, où il en est réduit à ne faire que râler, au risque de devenir répétitif.
Le cas Sami Zayn est également intéressant. Je m'inquiète un peu pour lui dans le main roster, car il n'y est, pour le moment, que le type qui a déboulé et qui n'aime pas KO. Il n'a pas eu l'occasion, comme à la NXT, de s'établir en ultimate babyface. Il n'existe que par rapport à KO. C'est pour cette raison que je souhaiterai que leur feud soit un temps mise entre parenthèses, qu'il puisse être aimé pour lui, pas par rapport à un heel que, finalement, personne ne déteste tant que ça.
Je réfute par ailleurs la tendance qui consiste à dire qu'une partie du public a pour principe de soutenir les heels parce que c'est cool, presque par révolte adolescente. Pour moi, c'est surtout parce que les heels sont généralement bien plus intéressants, et que leur plaisir à jouer est communicatif. On en revient toujours à la même chose : si l'histoire est bien racontée, on obtient les réactions attendues. Donnez-nous des raisons de soutenir les faces, on le fera volontiers, car on est (presque) tous là parce qu'on a envie de marcher et vivre le truc à fond.
Pour Reigns, ce qui ne fonctionne pas est l'évident gouffre entre ce que la WWE veut faire de lui, leur Top Babyface, et la manière dont il se comporte. Tout en lui crie heel. Son attitude récente de tweener arrogant correspond à ses dérapages en interviews hors kayfabe. Ce type est un connard arrogant, je ne comprends pas que la WWE attende qu'on l'aime, alors qu'il est si satisfaisant de le détester. En note, je souhaite vraiment cesser d'entendre qu'il est dans cette position parce qu'il plaît aux gosses et aux femmes. J'admets avoir été éblouie par son physique à première vue, mais, franchement, ça s'estompe très vite. Pas tellement de charisme, jamais à l'aise, manque de charme. En bref, il est beau, mais il n'a rien de séduisant. Peuh…

Derrière, n'étant toujours pas submergée, j'ai enchaîné sur le podcast de Stone Cold, traitant d'Extreme Rules, avec Wade Keller, dont j'apprécie toujours l'éclairage.
Il a, bien sûr, parlé de Reigns, en tentant d'analyser la raison pour laquelle il échoue à connecter (ce qui, je vous le rappelle, est sa part du boulot). De même que tout le monde, il a pointé que le fait qu'il n'ait pas évolué depuis le Shield était un souci. Et aussi, que, pour un Top Face, il se comportait trop comme si tout lui était dû, pas comme s'il désirait sa place plus que tout. Steve Austin et lui ont également regretté le finish du match, trop exagéré. Et aussi que le Style Clash soit présenté comme peu efficace.
Tout pareil que vous, quoi. Smile

J'en reviens à votre podcast. Il me semble qu'à un moment, vous évoquez le booking à la underdog de Reigns en début d'année (ou c'était eux, ou les 2 ?) Avec le recul, je crois qu'on s'est trompé là-dessus. En fait, son personnage est vraiment un connard arrogant à qui tout est dû. Il a beaucoup mis en avant son lignage. Je me dis aujourd'hui que l'histoire que nous a maladroitement raconté la WWE, depuis le début, est que Reigns est l'héritier naturel de la gloire absolue, et que le rôle de l'Autorité a été de l'empêcher d'atteindre sa haute destinée. Certains de ses fans pointent que, en fait, garder le gimmick du Shield a un sens, en cela que, finalement, il n'a jamais lâché la feud contre HHH. Donc, c'est bien ce qu'on (je) craignait(s), le Shield n'a eu d'autre objet que d'imposer Reigns. Seth peut remercier ses limitations, sans elles, je doute qu'il ait eu la chance de prouver sa valeur de main eventer de sitôt. Sur le papier, ça tient, mais l'exécution au jour le jour, à tâtonner pour trouver une manière de rendre Reigns sympathique, a totalement échoué. Sans doute parce qu'il n'a rien de sympathique. Je reste éberluée que la WWE se soit imaginé qu'un tel personnage pourrait devenir un Top Face aimé de tous. Je veux dire, en résumé, c'est "je suis le plus grand, agenouillez-vous et rendez-moi hommage", non ?
J'y pige rien de rien. Ils ont un Top Heel entre les mains, il en a le potentiel, l'arrogance naturelle, le physique, il a prouvé maintes et maintes fois son incapacité à être cool, qu'il ne possédait pas le truc qui fait que la majorité du public aime naturellement son personnage. Mince, je vois bien qu'il a des fans, je ne dis pas que son travail ne le mérite pas. Mais, à un moment, j'ai l'impression que ceux-ci le plaignent plus d'être hué alors qu'il bosse, plutôt que le trouver génial en face…
?

* Edit: et puis flûte…
CM Punk a participé à un house show de la FCW pour bosser avec lui, Regal lui a offert une magnifique feud qui a duré des mois, Foley était prêt à rempiler pour ses débuts dans le main roster, Rollins l'appelle son âme sœur dans le catch… à croire qu'il n'est pas si mal, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Catch Asylum Podcast #02 - Débrief d'Extreme Rules 2016... et on dévie, on dévie...    

Revenir en haut Aller en bas
 

Catch Asylum Podcast #02 - Débrief d'Extreme Rules 2016... et on dévie, on dévie...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Résultats] Extreme Rules du 19/05/13
» [Résultats] WWE Extreme Rules du 04/05/2014
» [Compétition] Derniers plans pour Extreme Rules
» Catch Asylum Wrestler Awards 2012 - Résultats
» WWE Extreme Rules du 26/04/2015

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Catch Asylum : Le forum des fous de catch :: Catch :: Général :: Podcasts-