Catch Asylum : Le forum des fous de catch WWE TNA ROH INDY NJPW
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Oh ? Un show WFA serait en train de poper par ici ?!
Notre traditionnel concours de popularité WWE de fin d'année a commencé ici ! Venez voter !
Le débrief de TLC est dispo ici ! Bonne écoute (en plusieurs fois je pense ^^' ) !
Notre e-fèd, reprend, la WAF c'est par ici que ça se passe ! Viendez !

Partagez | 
 

 Review Monday Night RAW Atlanta

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
JGabriel68
Hall Of Famer
avatar

Messages : 4867
Age : 22
Localisation : Atlanta, GA

MessageSujet: Review Monday Night RAW Atlanta   Mar 14 Nov - 9:11

Salut les amis, bonjour la France ! Il y a quelques heures à peine s'achevait l'épisode de Monday Night RAW, le dernier avant le PPV des Survivor Series ce dimanche. Bien évidemment, ces quelques mois de vie aux Etats-Unis sont riches en découvertes, et il était tout simplement impensable de rater la WWE de passage en ville. La date marquée d'une pierre blanche dans le calendrier, on est bien loin de l'excitation d'un simple house show français. Je vais essayer de rassembler tous les éléments de cette soirée riche en émotion, aussi je vous rappelle qu'il serait peut-être bon de mater le show avant. D'avance je m'excuse pour le pâté, bonne lecture !

Philips Arena, H-quelques minutes

Arrivés un tantinet à la bourre avec mon ami. En effet, la conductrice uber a prit une plombe pour actualiser son gps et nous emmener à la salle... pour finalement se retrouver dans les souterrains. Bus WWE, personnels habillés avec les couleurs de la fédération, nous sommes plus proches de l'entrée des artistes que de celles des fans. M'enfin si on me donne un pass VIP, je ne dis pas non. Quoiqu'il en soit, la note du uber ne sera pas bonne, étant en retard pour un show télévisé  
Une fois dans la salle, il s'agit de trouver la section et les sièges correspondant. Il fallait pas que je tombe sur des jeunes assis sur nos sièges au milieu de la rangée, et un couple de vieux qui n'arrangeait rien. Mon anglais n'est pas parfait certes, mais quelle difficulté pour leur faire comprendre DE SE BOUGER, et attendre 5 minutes debout que tout ce monde se déplace finit de faire monter la pression.

Début du show et premiers matchs

Enfin installé, je jette enfin mon premier regard vers le centre de mes attentes, le ring et le stage. Eeet je découvre tout ça avec les couleurs de Main Event évidemment ^^' Par principe, je ne voulais rien rater, mais je tiens à dire que ce match Nese vs Gran Metalik n'était pas folichon (oui je vous épargne l'épisode de cette semaine, pour les braves qui y jettent toujours un oeil).
Enfin le show principal débute, avec Stéphanie. Bonsoir Atlanta blabla, elle appelle Kurt Angle à venir. Enorme pop, peut-être l'une des plus importantes de la soirée pour le médaillé des jeux d'Atlanta. Elle lui reproche d'avoir prit Jordan en dernier membre, laissant Cena à Smackdown. Sur ce coup, elle marque un point. Steh réclame des résultats, sinon... Arrivée du Shield, avec Roman de retour. Match avec le New Day acté pour dimanche.

Match féminin ensuite, pour déterminer la dernière membre de la team RAW. Alors que j'avais vu des rumeurs sur un retour de Paige éventuel, Bayley se débarrasse de Brooke et de Mickie dans un match qui n'avait rien de fantastique.

Je fais ici un petit aparté pour vous confirmer, qu'en effet, les pauses commerciales rendent les matchs et le show plus long, beaucoup plus long. C'est bien simple, entre chaque segment ou match, on a le droit à environ 2 ou 3 clips (pour promouvoir le Network, le PPV, les oeuvres caritatives). Au début, c'est bien, c'est nouveau. A la fin, c'est gonflant et répétitif surtout. Et du coup vous conviendrez que le temps fut un peu long à attendre pour les 4 filles de l'équipe qui regardaient le match depuis les abords du ring ^^'

Débarque ensuite Amore et son traditionnel speech bien reprit par la foule, et Gulak dont personne n'a rien à carrer. Victoire des heels contre Kalisto et Tozawa. C'était pas trop mauvais.

Suite du show. Oui ça pêche un peu dans les idées de sous-titres.

Petite mention ici des segments backstages, qui sont pour le coup agréable à regarder depuis chez soi. Sur les écrans de la salle, c'est tout de suite plus petit. Mais enfin, les réactions lives de la foule, ça vaut la peine d'écarquiller les yeux. Angle envoi son fils au casse-pipe contre Wyatt, Bàlor/Joe devront cohabiter en duo contre le Club, et enfin Strowman veut se farcir Kane (malheureusement pour nous).
Entre temps aussi, les tweets du New Day s'affiche confirmant la rencontre des Survivor Series, ce qui anéanti en moi tout espoir de voir RAW assiégé une nouvelle fois.

Entrée du Miztourage (excellente en live) et de Shesaro (idem), pour un MizTV assez classique. Miz a encore élevé son niveau de jeu dans sa rivalité face à Corbin, et le trio affrontera le Shield plus tard. Bon sang, j'ai hâte !

Jordan/Wyatt n'est pas très emballant, tant le public n'en a cure. Le beatdown d'après match est prévisible, et l'espoir renaît dans la foule quand Jordan est raccompagné blessé en coulisse, et qu'il plaide sa cause auprès de son pôpa Kurt.

Ensuite chose à laquelle je ne m'attendais pas, ou plus, c'est de voir Brock Lesnar et Paul Heyman débarqués. Oui, j'en oublie parfois que RAW a un champion du monde. Ils sont ici pour parler de la victoire de Styles et le mettre over. Évidemment, replay dans tous les sens, en veux tu en voilà. Et mince, Heyman est juste un dieu de la promo (ce n'est pas une nouveauté), mais même en anglais live j'ai savouré chaque mots.
Au passage, non loin de moi, une agitation commence à naître et des pancartes "Will you marry me?" et "She said yes" sont levées. Si les chants YES ne couperont pas Heyman, les She Said Yes attireront l'attention de la Bête et de son avocat dans notre secteur. C'est alors qu'Heyman reprend la main brillamment en rétorquant qu'elle n'a dit oui uniquement car elle ne se retrouve pas avec The Beast, Brooooock Lesnaaaar ! (Jouissif en live, pour de vrai).

Le show s'emballe enfin

Oui, clairement le match que j'attendais le plus ce soir. Une deuxième entrée pour tous ces catcheurs, ça ne se refuse pas. La réunion du Shield post-maladie fait vraiment plaisir à voir. Dire que je les aurais vu à Strasbourg en house show, et une seconde fois en live plusieurs années après. Des jaloux ? Le match au passage est vraiment agréable. Je suppose que ma bonne humeur de toute façon me fait apprécier chaque instant présent. Cesaro a bien fait le job, encore une fois. Quand le Miz s'est barré dans la foule, j'ai cru assister à un début de folie... et puis je me suis rappelé "Eh oui, coupure pub". Reigns passe décidément bien mieux au sein du Shield qu'en solo.

Nouvel aparté dans ce compte-rendu. Autant je me souvenais des claquements du ring en house show, il faut dire presque dans une ambiance de mort. Autant là depuis les gradins, les chutes résonnent encore plus. Et parfois pas ou plus, ce qui fait qu'on passe d'une chute résonnante à une série de coups où aucun son n'émane. Et puis d'un coup l'arbitre commence un tombé, et chaque fois qu'il frappe le ring, on croit entendre une petite détonation. Ma supposition est qu'ils mettent des micros reliés à la sono de la salle, proche du ring.
De plus, je vais souligner ici le travaille impeccable de l'équipe technique. Rodée à la seconde, ils interviennent quand les lumières se baissent, changent ce qu'il faut changer, déplace les caméras et les câbles. Bref, voir de ses yeux la machine parfaitement huilée qu'est la WWE est impressionnant. Mais nouvelle question, après chaque combat, ces techniciens interviennent sur le ring, pour enlever une couche de revêtement ou tirer des "ficelles" (sans changer le tablier du ring). Du coup j'en ai déduis qu'ils "resserrent" peut-être l'élasticité du ring pour le combat suivant ? Si quelqu'un a des infos ou des réponses, je suis preneur !

MOTHER OD GOD, j'ai sauté de mon siège

Angle se ramène sur le ring (nouvelle pop jouissive), et débarque ensuite Jordan. On le sent venir que Jordan va se faire éjecter, et le public n'a pas une once de compassion pour le fiston. Puis Stéphanie se ramène, me remémorant le segment d'introduction, et tout d'un coup une idée germe dans mon esprit...
QUAND TOUT A COUP (WFA style), la musique de TRIPLE H se déclenche !!! Bon sang oui, le GAME est dans la place, et je n'en reviens juste pas. Autant je suis habitué maintenant à le voir rechausser les bottes pour dépanner en house show ou se faire plaisir, autant je ne m'attendais pas à le voir revenir sur les écrans en vue d'un PPV avant Wrestlemania. Il fonce vers le ring, arrache le micro des mains d'Angle, et s'annonce dans la team RAW *drop the mic* Quel marktime de folie ! Jamais je n'aurais pensé avoir l'occasion de voir Triple H en vrai, les années passant. Et le voir coller un petit Pedigree des familles à Jordan a fait définitivement de cette soirée un bijou.

Main Event time

Même pas remis de mes émotions, Finn Bàlor débarque sous une grosse pop. Je suis ravi, mon catcheur préféré est là, après l'avoir manqué à Strasbourg suite à sa blessure à l'épaule. Je dégaine mon téléphone pour filmer son entrée, mais bon sang les gens sont tellement excités que ça gesticule et ma vidéo est presque ruinée.

Dernier aparté ici. Les coupures pubs, c'est digne des US, et c'est chiant. Qu'est ce qui est aussi chiant, et qui encore digne des US ? Se lever, pendant tooooout le show, pour aller chercher à manger et à boire. Ce n'est pas un mythe. Autant dans la vie de tous les jours, je suis du genre à dire qu'il n'y a pas de l'obésité partout. Autant leurs manies de bouffer pop corn, nuggets, pizza et de boire des sodas pendant les événements sportifs, faut pas chercher plus loin les causes... Mais c'est aussi ça se plonger dans une nouvelle culture, hein ?

Joe bouscule Bàlor avant le début du match, laissant apparaître des failles prévisibles dans la team. Le Club récolte de nombreux chants Too Sweet (je ne sais pas si ça rend à l'écran ?), et les voir se mettre sur la tronche avec Finn me rend nostalgique du Bullet Club et de l'occasion manquée par la WWE (surtout si le duo venait à partir). Final "classique" conclu par Bàlor, et Joe qui rentre direct en coulisse, laissant la pop finale à l'Irlandais.

Vient maintenant le vrai ME, celui que malheureusement je n'attend moins. J'ai vu Kane à chaque fois que j'ai vu la WWE en live. Il est impressionnant physiquement, mais sportivement ne m'attire plus. La pop de Braun est.. monstrueuse. D'ailleurs, il est le monstre et Kane la machine (Big Red Machine toussa mouahaha ). M'enfin l'inverse ferait plus de sens pour moi. C'est une remarque personnelle que je me permet en fin de résumé, je ne même pas sûr que vous soyez toujours là. Ça n'apporte pas grand chose j'en convient.
Et je me laisse surprendre par le finish de ce match ! Strowman avec Kane sur ses épaules, qui commencent à courir et tourner... autour de l'arbitre toujours au centre du ring (alors que le move s'exécute normalement pour bien rendre face à la caméra). Et là, ben du coup, il traverse carrément le ring. Holy Shit, oui ça les vaut ! Je ne sais pas comment rendra ce final à la télé, mais il y a eu un long petit moment de flottement avant que Strowman ne ressorte de dessous du ring, et célèbre. Et le show se termine brutalement là-dessus. Un peu bizarre, mais marquant.


Ainsi s'achève cette review du show, ou presque...

Je pense qu'il est inutile de vous dire à quel point j'ai adoré ce show, quoique vous en ressentez de votre côté (je ne sais même pas si ce show était bon, j'ai hâte de lire vos retours). Une expérience live en France c'est chouette, mais honnêtement, rien à voir avec ce que la machine WWE propose pour un show télévisé. Et c'est normal me direz vous. Très intéressant de pouvoir décortiquer ce qui se passe sous mes yeux avec les connaissances que j'ai sur la construction d'un show de catch. Je ne pense pas que la foule ait été grandiose, beaucoup de temps mort (même dans le match du Shield), mais j'ai vraiment prit mon pied pendant les entrées et les chants. Si vous avez l'occasion un jour, évidemment foncez ! La WWE au Royaume-Uni, c'est faisable. Pour ma part, Wrestlemania va se produire à la Nouvelle-Orléans, mais hors budget malheureusement. Mais je pense que pour cette année, un weekly c'est déjà pas mal. Peut-être plus, car NXT viendra enregistrer des tapings si j'ai bien compris début février. TOO SWEET, BABY ! cheers

Et maintenant, pour vous récompenser si vous avez tout lu (ou pas d'ailleurs), deux trois photos (vidéos disponibles sur mon facebook/instagram). En espérant que vous puissiez ressentir un peu le plaisir que j'ai eu avec cette expérience. Et désolé pour l'absence de pancarte pour Catch Asylum (de toute façon je n'étais pas du bon côté de la foule), et pour ne pas porter de merchandising WWE (car ça caille horriblement ces jours-ci) ^^'
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gbacca
Administrateur
avatar

Messages : 10301
Age : 32
Localisation : Trou de baal de Jabba le Hutt
Humeur : Fakhr/Nature Touch

MessageSujet: Re: Review Monday Night RAW Atlanta   Mar 14 Nov - 10:39

Merci pour le résumé JGab', on sent effectivement que t'as pris beaucoup de plaisir à vivre le show en live (et heureusement je pense ^^' ).

ça doit être une sacrée expérience, et effectivement changer des shows à Strasbourg (je me rappelle de celui où on a vu le Shield, la salle était quand même pas bien remplie lol ).


ça fait envie en tout cas ! (Quand tu reviendras en France, on fera peut-être un podcast en aparté pour parler de ton expérience, ça pourrait être sympa, on verra avec l'ami OS ).

Et pas grave pour la pancarte Razz



(PS : en plus t'étais plutôt pas mal placé, s'cool ! )

_________________
WFA:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Godot
Hall Of Famer
avatar

Messages : 4724
Age : 27
Localisation : Dans le TARDIS.

MessageSujet: Re: Review Monday Night RAW Atlanta   Mar 14 Nov - 10:57

Merci pour cette review JGab'. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
FOZ
EC3
avatar

Messages : 909
Age : 24

MessageSujet: Re: Review Monday Night RAW Atlanta   Mar 14 Nov - 11:50

En effet vivre un RAW TV doit être kiffant. Merci pour ta Review ça donne envie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Showtime
Administrateur
avatar

Messages : 6536
Age : 23
Localisation : Under a six sided ring
Humeur : Aqueuse

MessageSujet: Re: Review Monday Night RAW Atlanta   Mar 14 Nov - 12:38

J'étais déjà jaloux en voyant les photos sur facebook mais ton excellent résumé en rajoute une couche :O

_________________

Pool catch:
 
[size=12]Showtime[/size]

Xavier Woods - Rollins -Big Cass - AJ Styles - Alberto Del Rio - Ambrose
Heath Slater - Jack Swagger - Erick Rowan - Kane
Becky Lynch Paige
Alexander Wolfe

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orange Sanguine
Spécialiste Indy depuis 1845
avatar

Messages : 8088
Age : 14
Localisation : Akihabara (un jour peut-être)

MessageSujet: Re: Review Monday Night RAW Atlanta   Mar 14 Nov - 16:07

Gbacca a écrit:
(Quand tu reviendras en France, on fera peut-être un podcast en aparté pour parler de ton expérience, ça pourrait être sympa, on verra avec l'ami OS ).

Pourquoi attendre son retour en France Razz
Je suis sur qu'il y a moyen de casé ça dans l'emploi du temps de tout le monde en faisant abstraction du décalage horaire (genre à minuit chez nous et là bas 18h00 ou même un aprèm ou Jgab est dispo, on fait ça). En tout cas je suis partant !

Ca donne fichtrement envie cette expérience en tout cas.
Je serais bien tenté de me faire un weekly en Angleterre Very Happy

_________________
Bitch... moan... complain... Repeat. Welcome to the IWC.
Bubba Ray Dudley

"From now on, when I refer to the "IWC", I am referring to "Incessant Wrestling Complainers."
Joey Styles


Même Io Shirai peu pas test Oedo Tai

Palmarès Perso:
 
Palmarès WFA-WAF:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gbacca
Administrateur
avatar

Messages : 10301
Age : 32
Localisation : Trou de baal de Jabba le Hutt
Humeur : Fakhr/Nature Touch

MessageSujet: Re: Review Monday Night RAW Atlanta   Mar 14 Nov - 16:28

Orange Sanguine a écrit:


Ca donne fichtrement envie cette expérience en tout cas.
Je serais bien tenté de me faire un weekly en Angleterre Very Happy


Tellement ^^' (faudrait qu'on essaie de s'organiser ça un jour, à plusieurs ça pourrait permettre de diminuer les frais en plus (hôtel, déplacement toussa )

_________________
WFA:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Onclesam64
VIP
avatar

Messages : 10212
Age : 29
Localisation : au 7ème ciel avec Beth, Nattie, Serena et Daffney
Humeur : Pourriture communiste !

MessageSujet: Re: Review Monday Night RAW Atlanta   Mar 14 Nov - 16:40


_________________


Palmarès WFA:
 

Récompenses:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JGabriel68
Hall Of Famer
avatar

Messages : 4867
Age : 22
Localisation : Atlanta, GA

MessageSujet: Re: Review Monday Night RAW Atlanta   Mar 14 Nov - 20:50

Oui il devrait y avoir moyen d'organiser ce podcast, j'ai des journées de libre Very Happy

Je rentre en France pour les fêtes, et je ne serai pas encore revenu pour les enregistrements de janvier, mais début février, je vais essayer d'y aller oui ! cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orange Sanguine
Spécialiste Indy depuis 1845
avatar

Messages : 8088
Age : 14
Localisation : Akihabara (un jour peut-être)

MessageSujet: Re: Review Monday Night RAW Atlanta   Mar 14 Nov - 20:53

Bah, c'est quand tu veux JGab Very Happy
Hormis Gbacca, y a t-il d'autres personnes intéressé pour participer au podcast ?

Si t'es dispo Vendredi, on essai de se caser ça dans la soirée (du coup dans l'aprèm pour toi^^).

_________________
Bitch... moan... complain... Repeat. Welcome to the IWC.
Bubba Ray Dudley

"From now on, when I refer to the "IWC", I am referring to "Incessant Wrestling Complainers."
Joey Styles


Même Io Shirai peu pas test Oedo Tai

Palmarès Perso:
 
Palmarès WFA-WAF:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ambrosia
Champion
avatar

Messages : 1660
Localisation : Toulouse
Humeur : Raleuse

MessageSujet: Re: Review Monday Night RAW Atlanta   Mar 14 Nov - 23:39

On sent que tu t'es bien amusé à vivre cela en directe,c'est une chance. Contente pour toi et c'est sympa de partager l'expérience. Jolie photos.
Pour aller voir un show en Angleterre,je suis partante à 100%.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Black Bolt
Modérateur
avatar

Messages : 10453

MessageSujet: Re: Review Monday Night RAW Atlanta   Mer 15 Nov - 1:57

Merci pour le compte-rendu détaillé, après celui d'Ambrosia et KXL, c'est la saison^^

Pour la consommation de bouffe du public, je me dis que la longueur du show doit y faire justement (au lieu de s'ennuyer à attendre la fin des nombreuses pubs, autant se lever pour aller acheter quelquechose...).

Ta remarque sur Jordan abandonné du public m'a bien fait marrer (tu as un peu assisté au coup de grâce pour son push, et à la conclusion logique de son booking meurtrier"fils de").




_________________
Pool catch saison 6 :

Finn Balor - Seth Rollins - Seth Rollins / AJ Styles - Xavier Woods - Baron Corbin
Elias Samson - Brock Lesnar / Tyler Breeze - Epico
Emma / Charlotte
Akira Tozawa
Billie Kay - Andrade Almas
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
KXL
Modérateur
avatar

Messages : 2673
Age : 22
Localisation : Mos Eisley, Tatouine
Humeur : Everything is XL about me

MessageSujet: Re: Review Monday Night RAW Atlanta   Mer 15 Nov - 2:24

Très cool comme résumé, ça donne envie !

Je pense aussi que tu as eu de la chance sur ce show, qui était plutôt bon, surtout pour un go home show. J'imagine que le retour de Triple H a dû vraiment être cool à voir tellement c'était une surprise, et une bonne. Tu as eu droit à un très bon match, ce qui n'est pas toujours le cas en weekly avec Shield/Mizbar, et enfin tu as pu assister à LA punchline de Paul Heyman ! Ça doit aussi être sympa de voir comment ça se passe au niveau du processus de la réalisation pour la télé, ce qu'on ne voit pas en house show. Une remarque : la retransmission s'est terminée juste après le Powerslam à travers le ring. Nous n'avons pas vu Strowman ressortir (ce qui est assez étrange). Si tu vas voir NXT, je serai pas contre un nouveau résumé de ton expérience !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JGabriel68
Hall Of Famer
avatar

Messages : 4867
Age : 22
Localisation : Atlanta, GA

MessageSujet: Re: Review Monday Night RAW Atlanta   Mer 15 Nov - 6:38

@BB : Oui, les nombreuses interruptions y sont certainement pour beaucoup. Mais pour prendre un autre exemple, j'ai eu l'occasion d'aller voir des matchs de "soccer" comme ils appellent ça ici, et les gens se ramènent à la 85ème minutes en tribune avec une nouvelle pizza, hamburger, nuggets etc. WTF ?! Mais pour ce qui est de la durée du show, je dirais qu'on a eu 3h30 avec les enregistrements de Main Event au début, ce qui vaut largement le déplacement (encore une fois comparé à un house show pour un prix de billet toujours "cher").

@KXL : C'est ce que j'ai lu dans le résumé pour le finish oui. Du coup, ça fait sens pour une retransmission télé de finir là-dessus. Quoique Strowman n'en ressort pas comme dominant, et cela fait craindre une intervention de Kane dimanche. Et du coup dans la salle, tu n'as aucun moyen de savoir quand le show se termine vraiment, d'où le petit moment de flottement. Et compte sur moi pour NXT, je vais tout faire pour y aller !
Pour ce qui est de l'organisation technique, tous les agents sont efficaces et réglés à la minute. Pour travailler sur le ring, pour déplacer les caméramans vers la rampe alors que le segment est en cours (ce qui te met la puce à l'oreille sur une intervention imminente). Ils ont une caméra sur grue aussi qu'ils manœuvrent dans la salle. Il y a donc un large espace entre les travées et le parterre en ringside. Enfin tu vois tous les écrans, barrière, stage + rampe, tu réalises qu'il faut des heures pour préparer tout ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Review Monday Night RAW Atlanta   

Revenir en haut Aller en bas
 

Review Monday Night RAW Atlanta

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Divers]Monday Night Raw annulé cette nuit !
» Jey Uso blessé suite à Monday Night RAW
» Review Collective Night of Champions
» recherche piéces noires V-ROD Night special
» Mervent by night

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Catch Asylum : Le forum des fous de catch :: Catch :: Général-