Catch Asylum : Le forum des fous de catch WWE TNA ROH INDY NJPW
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

La nouvelle saison de pronostics à commencer, c'est par que ça se passe !
Notre débrief de AEW Double Or Nothing est ici

Partagez | 
 

 [Article] Review collective d'Over The Limit

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Meryhor
VIP
Meryhor

Messages : 3382
Age : 31
Localisation : Département des psychoses maniaques
Humeur : Fâkhr Rises

[Article] Review collective d'Over The Limit Empty
MessageSujet: [Article] Review collective d'Over The Limit   [Article] Review collective d'Over The Limit EmptyJeu 24 Mai - 11:19

[Article] Review collective d'Over The Limit Randy-Orton-Wallpaper-500x281

Après un Wrestlemania et un Extreme Rules de plutôt bonne facture par rapport à d'habitude, nous avons un PPV secondaire, Over The Limit. La carte de ce show annonçait quelque chose de prévisible, avec peu d'affiches réellement alléchantes. Qu'en ont pensé les Freaks?


Pré-show : Kane vs Zack Ryder

[Article] Review collective d'Over The Limit OTL12_Photo_006
I Broski I can Fly !!!!

L’avis de Sharpshooter :

En preshow de cet Over the Limit, diffusé sur Youtube comme cela semble être devenu une habitude depuis quelques temps, Zack Ryder et Kane poursuivaient (concluaient?) une feud qui aura duré depuis plusieurs mois, traversant en filigrane les rivalités dans lesquelles furent impliquées le Big Red Monster, que ce soit celle contre Cena ou celle contre Orton. Depuis plusieurs semaines de son côté, Zack Ryder semble ne plus avoir la faveur des bookers, qui lui réservent un traitement indigne de sa popularité et des efforts qu'il avait fourni pour atteindre le titre US à TLC il y a plus de six mois. L'affiche apparaissait à vrai dire un peu déséquilibrée. Et la logique fut respectée au cours d'un match qui a pourtant vu le jeune Ryder mettre par instants en difficulté son aîné de presque 20 ans. Et s'il est évident qu'il n'est pas au niveau des cracks qui peuplent ne serait-ce que l'Upcard de la WWE, Ryder a montré du coeur à l'ouvrage, bien aidé en cela par un Kane très à l'aise contre des catcheurs de ce gabarit. Ce dark match fut donc une petite mise en bouche assez agréable, assez quelconque mais bien exécutée, à l'image du fort joli Chokeslam final. Après, ce n'est pas ce match qui vous fera votre soirée, c'est évident.


People Power Battle Royale :

[Article] Review collective d'Over The Limit OTL12_Photo_29
Humm... un peu grandes ces chaussures !

L’avis de Sharpshooter :

Rien que pour continuer à nous gratifier d'intitulés de matchs comme celui-là, John Laurinaitis ne pouvait pas perdre son match ce dimanche. Un peu out of nowhere, la WWE nous offrait un mini-fil rouge pour une de ses ceintures secondaires avec cette 20-Men Battle Royale qui regroupaient les quelques Midcarders qui n'avaient pas trouvé place sur la carte et la fine fleur de la Lowcard qui fait la gloire de Superstars et NXT. Et au milieu, un revenant : Christian! Captain Charisma effectuait enfin son retour sur les écrans, un peu à la surprise générale! L'effet d'euphorie à l'idée de revoir l'un des hommes forts de 2011 en action retombé, vient le temps des premiers griefs vis-à-vis de ce match. Tout d'abord, je n'ai pas aimé l'entrée in medias res, ou plutôt, pas sous cette forme. Les entrées ayant certes été diffusées lors du preshow, il aurait tout de même été préférable de voir le PPV s'ouvrir sur le coup de cloche signifiant le début de match plutôt qu'en pleine action. Cela a en plus un peu tué dans l'oeuf l'effet du retour de Christian, que l'on ne remarque pas tant qu'il n'est pas mentionné par les commentateurs. Pour le reste, ce fut une Battle Royale assez sympathique, longue (plus de 12 minutes) et qui a offert pas mal d'exposition à un Tyson Kidd et l'occasion toujours appréciable de revoir William Regal dans un ring à la WWE. Au-delà de quelques éliminations gaguesques, le match fut un opener des plus décents, conclu par une sympathique séquence entre Miz et Christian. Ce dernier l'emporte en projetant l'Awesome One en dehors du ring d'un coup de boule, marquant le début d'une soirée dont Christian fut incontestablement l'un des hommes forts. A la fin du match, un regard vers Santino Marella nous laisse à croire que ce sera le United States Championship qui sera défendu ce soir? Qu'en sera-t-il? Il vous faudra lire le reste de la review pour le savoir! (et hop, paye ton teasing de ouf!)


WWE Tag Team Championship : Kofi Kingston & R-Truth vs Dolph Ziggler & Jack Swagger

[Article] Review collective d'Over The Limit OTL12_Photo_052
Little Jimmy n'a pas de ceinture, C'EST SCANDALEUX !

L’avis de Showtime :

On a eu droit à un match correcte, voire très solide entre ces 4 hommes. Dolph Ziggler et Kofi Kingston sont nettement au dessus de leur Tag Team Partner mais les équipes passent bien et les champions gardent leur titre sans aucune surprise. La WWE a pour la première fois depuis longtemps une division tag team tout à fait correcte et il serait temps de voir les équipes se battre ouvertement pour le titre, avec des match réguliers entre challengers pour trouver les nouveaux contenders. Le titre peut gagner en prestige mais ce seulement si la WWE ose en faire un titre convoité avec plusieurs teams se battant pour avoir l'opportunité de tenter leur chance contre les champions! Bon match, agréable, de bonne augure pour le futur donc.


Divas Championship : Layla © vs Beth Phoenix

[Article] Review collective d'Over The Limit OTL12_Photo_69
C'est quoi la marque de ton fond de teint connasse ???

L’avis d’Onclesam64 :

Ce match était l'un des seuls que j'attendais (avec les deux titres poids lourds), pas seulement pour Beth, mais pour voir Layla face à une vraie catcheuse (coucou Nikki Bella) et si ses progrès se confirment. Dans l'ensemble, ce n'était pas mauvais, bien au dessus de ce que l'on a pu avoir dernièrement en PPV (depuis le Beth vs Tamina à Elimination Chamber en fait). Les lutteuses ont reçu de jolies pop (le Glam Slam aussi, comme d'habitude). Sauf que cela s'est vu clairement que Layla n'est pas encore dans le coup, pas mal de petits botchs, de mauvais placement, d'erreurs de timing mais comme je l'ai dit, dans l'ensemble, ces 7 minutes furent de bonnes factures. Layla a encore besoin de bosser, c'est clair, mais qu'il semble loin le temps où elle ne servait que de potiche dans le couple LayCool. Cependant, cela ne crédibilise pas forcément la championne, confirmant que le choix de Kharma à Extreme Rules aurait été bien plus intelligent (et une sortie bien meilleure pour les Bellas en se faisant détruire plutot que via une video postée sur WWE.com). Avec les chants "We Want Kharma", le public lui, ne s'y est pas trompé.


Fatal 4 Way pour le World Heavyweight Championship : Sheamus © vs Chris Jericho vs Randy Orton vs Alberto Del Rio

[Article] Review collective d'Over The Limit OTL12_Photo_092
La bise à l'Irlandaise, ça doit être chiant à la longue

L’avis de Tricky38 :

Après une prestation haute en couleurs de Sheamus lors d’Extreme Rules face à Daniel Bryan, ce Fatal 4 Way a légitimement de quoi faire saliver tous les fans. Et le défi a été relevé avec brio, puisque l’on assiste à un Fatal 4 Way de très bon calibre ! La tension montante entre les différents protagonistes a été bien gérée, le côté chacun pour soi étant omniprésent, ce qui renforce le suspens du match. Une petite dose de frittage a à nouveau été ajoutée juste avant le match, lors d’un segment backstage entre Orton et Jericho. Du côté des entrées Orton a toujours une aussi bonne pop et Jericho se fait bien conspuer. Sheamus quant à lui reçoit une pop, ce dont on pouvait douter au vue de son opposition face au Yes Man lors de laquelle il s’est largement fait conspuer, Del Rio obtient une heat normale pour quelqu’un de son calibre. Beaucoup de personnes s’attendent à voir Sheamus sortir vainqueur du match, mais ce qui est en revanche beaucoup moins sûr c’est l’identité de son opposant … Orton, Jericho et Del Rio pourraient tout à fait venir feuder face à lui, au vue de l’animosité entre chacun. C’est donc sur ce climat tendu que le match commence ! Après que les heels soient rapidement éjectés du ring, le face à face Orton/Sheamus commence, rapidement interrompu par Jericho. Del Rio et Jericho se débarrassent donc de Sheamus pour se concentrer sur Orton et le passer à tabac, puis ils se disputent le morceau et finissent par se retourner l’un contre l’autre. Les phases à plusieurs s’enchainent bien tout comme les passages classiques 1vs1. J’ai d’ailleurs été étonné de voir pas mal de monde reprocher au match trop de passages classiques, je trouve pour ma part que ce F4W est équilibré (peut être l’opposition Sheamus/Del Rio qui dure un poil trop, et encore …), la stipulation a été bien exploitée à mes yeux. L’enchainement de soumissions et de finishs à la fin du match est très sympa à voir, et au final comme prévu c’est Sheamus qui l’emporte après avoir placé presque coup sur coup ses deux finishers, pour conserver la ceinture de WHC ! L’après-match est bouclé rapidement, ce qui ne nous éclaire pas beaucoup sur le futur des quatre protagonistes … C’est ainsi qu’est bouclée ce Fatal 4 Way qui vaut
vraiment le coup d’œil. On attend impatiemment la suite, notamment concernant le possible départ de Jericho pour ses tournées avec Fozzy, avec on l’espère d’autres matchs pour continuer dans cette lignée !


The Miz vs Brodus Clay

[Article] Review collective d'Over The Limit OTL12_Photo_110
Non Brodus, t'es sensé avoir mal là...

L’avis de Showtime :

Que voulez vous qu'on dise sur ce match? C'est un squash ou pas très loin, 4 minutes à peine et le Miz qui semble vraiment vraiment faible. Je vois pas vraiment ce qu'ils veulent faire du Funkausaurus dans le furut mais si feud face au Miz, il serait temps qu'ils parlent au micro et que le Miz en place une ou deux car c'est trop déséquilibré pour être intéressant pour qui que ce soit!


Intercontinental Championship : Cody Rhodes © vs Christian

[Article] Review collective d'Over The Limit OTL12_Photo_129
"Et pour la déconne, je fini en bombe !"

L’avis de Champino Marella :

Cody Rhodes devrait tourner 7 fois sa langue dans sa bouche avant de parler: on assiste à un segment backstage avec Eve où celui ci se vante du choix de Christian de faire face à Santino pour la ceinture US mais Christian arrive derrière lui, et lui annonce qu'il vient de changer d'avis, qu'il va affronter Cody pour le titre IC. Face turn a la clé pour Christian, entériné par sa attitude et celle du public qui retrouve un challenger, sortant certes d'une blessure mais auréolé de deux titres de whc. Le match s'annonce alléchant entre un Cody Rhodes en délicatesse suite à sa feud contre le Big Show qui a stoppé sa route vers le main-event et un Christian qui retrouve un rôle de face qui lui va comme un gant. Le match s'avère au final assez bon mais insuffisant au vu des capacités des 2 lutteurs En d'autre circonstances, nous aurions certainement tous été d'accord pour évoquer le terme de déception. Mais étant donné le contexte compliqué, on a malgré tout un turn qui fonctionne et on a rapidement pu trouver une belle intensité dans les coups et claques des deux adversaire ( ce qui nous fait plonger dans une feud pourtant inexistante une heure auparavant!). Celle ci compense à mon sens le manque de rythme. Celui ci est certainement dû au retour de blessure récent de captain charisma mais est assez bien gérée par une forte utilisation de prises aériennes (le moonsault et la superplex de Cody) au vu de la durée du combat. En fin de match, Cody se fait projeter dans le coin du ring, et Christian lui assène alors le killswitch! 1-2-3!!! Déjà! Je suis étonné que le premier killswitch soit le bon. De son côté, Cody a déversé sa haine et fait des tombés rapides (il n'a pas porté son cross Rhodes). De ce fait, on a senti un Rhodes inquiet pour son titre et fébrile in kayfabe. Cela semble se confirmer au vu du message laissé par ce dernier sur twitter: "time off". Mais le jeune heel reviendra plus fort et vaincra! Soyons rassurés pour le titre IC et ses protagonistes, la feud s'annonce prometteuse et, à n'en pas douter, le(s) rematch(s) seront meilleurs.


WWE Championship Match : CM Punk © vs Daniel Bryan

[Article] Review collective d'Over The Limit OTL12_Photo_148
Position 45 du Kama sutra : Fail !

L’avis de Gbacca :

Le Gbacc' est un être étrange, plein de contradiction, et rare dans le monde du catch car il ne supporte plus CM Punk et son règne depuis de longs mois déjà. Et pourtant après le match de ce soir il admettait sans ciller que le Punk vs Bryan d'OTL était son deuxième match préféré de l'année (rappelons que l'animal regarde assidument uniquement la wwe et très aléatoirement les autres fédés). Trois choses font un grand match. L'histoire racontée, avant et pendant le match, le match en lui-même et le public. Dans ce match pour le WWE Title, le meilleur du règne de Punk jusqu'à présent (qui en dehors de l'EC décevante est je dois bien l'admettre de ce point de vue là nettement au-dessus de la moyenne si on oublie le manque de suspense lors de trop nombreux matchs) deux choses et demi sont réunis, l'histoire racontée pendant le match, le match en lui-même et le public. Un public énorme tout au long d'une rencontre qui aura eu droit à des chants "This is Awesome", chose assez rare pour le signaler. Le public est partagé en deux, d'un côté les wookies, virils et beuglards qui chantent Let's go Bryan et de l'autre, les humains aux voix infantiles et efféminées en majorité, comme lors des matchs d'un certains Cena d'ailleurs, signe que les marks ont sans doute changer de figure de proue et que le booking plus mou de Punk divise peut-être un peu plus que ce que l'on pense les fans de la première heure. Bref, on va commencer par les défauts de la rencontre, car ils ne sont pas nombreux. Le premier le manque d'une vraie feud avant la rencontre les bookers ayant fait plus que le service minimum. Le deuxième, si on veut chipoter, le manque de prises "classiques" comme les souplesses diverses et variées et autres joyeusetés. Et le troisième le selling aléatoire des douleurs ventrales ou jambales (et non pas j'emballe qui n'a rien à voir dans le contexte mais a le mérite d'être français lui). Pour le reste il n'y a rien à jeter. L'action est globalement rapide, surtout très fluide, on sent l'alchimie entre les deux lutteurs dans la vitesse à laquelle sont effectués les divers contres du match. Les coups s'enchaînent parfaitement, les soumissions sont très variées et plaisantes à voir. Comme l'a dit OS sur la box "on dirait presque de l'indy techniquement mais avec du selling" (la notion de presque en positif chez OS parlant de la WWE est un énorme compliment, précisons le pour ceux qui ne connaîtra pas le personnage). Chose également très rare, au final, un seul finisher a été porté, à savoir le Yes-Lock de Bryan à la fin ce qui a conduit à la victoire... de Punk ! Comme quoi. Au delà de l'aspect technique, l'histoire racontée par les deux hommes était très belle. Pas vraiment de heel et de face, les deux n'étant ni particulièrement lâche ni particulièrement loyal. Pour une fois, l'adversaire de Punk est booké à sa hauteur ce qui oblige ce dernier à sortir de ses retranchements et surtout permet un match sans grosse phase de domination ni de l'un ni de l'autre. Ce soir là les deux vrais "best in the world" du moment s'affrontaient réellement et la victoire à l'arrachée de Punk l'a bien démontré et permet surtout de croire à une suite de feud et donc un match revanche (voire un titre de Bryan ?). Vous l'aurez constaté, je n'ai pas parlé du contenu du match, c'est inutile, je pense que ceux qui lisent ces lignes l'ont vu, sinon allez-y vous ne serez probablement pas déçu. Il s'agit donc là et je finirai là dessus, pour moi, du deuxième meilleur match de l'année wwe derrière le End of An Era.


Ryback vs Camacho

[Article] Review collective d'Over The Limit OTL12_Photo_157
La prochaine fois que RVD et Goldberg font un gosse, qu'ils le noient dans les chiottes

L’avis de Clown Bastard :

Cole : Je suis chiant !

Lawler : Je suis vieux et chiant !

Booker T : LOOKADIZ RIGHTHIRE !

Musique latino crétino

Hunico : Que tal muchachos ?

Camacho : ...

Vélo : Dring dring !

Public : Bouh !

Musique bourrine sans saveur

Ryback : I'M A RABBIT !

Public : GOLDBERG !

"Ding, ding !"

PAF ! Le camacho !

Ryback : THE DOGS HAVE FUN WITH WASHBASIN !

Cole : BLABLABLA !

Lawler : WHAT ?

Booker T : REUWAIT HAIRE !

Public : Zzzzz !


John Laurinaitis vs John Cena

[Article] Review collective d'Over The Limit OTL12_Photo_189
Meurs pourriture Communiste !

L’avis de Blackbolt :

Alors, je ne dirais pas que ce match était une purge, contrairement à ce qu'on a pu lire un peu partout. Non, non, la WWE nous a proposé pour l'essentiel un comedy match, mais un bon. Etant un ancien lutteur, Laurinaitis peut prendre des bumps, et il a su jobber pour Cena de manière efficace, transformant le match en un VRAI spectacle, contrairement à certains autres de sinistre mémoire... (la feud Lawler/Cole, plus jamais ça !). Les deux ont été impecs dans leur rôle, Cena en monsieur loyal hilare, imposant au match le bon rythme, communiquant avec le public, et Lauri, pathétique, avec une bouille d'ahuri du plus bel effet ! Bon, il y a tout de même la conclusion, un peu ratée : au lieu d'en finir rapidement, on a cette partie plus sérieuse avec les coups de chaises, la fuite de Laurinaitis, les hésitations du Big Show... tout ça gâche un peu la fête inutilement. Mais le plus gros problème, on l'a lu un peu partout : ce match n'aurait jamais dû faire le main event ! Devant mon écran, après le gargantuesque Punk/Bryan, j'ai regardé tout ça d'un oeil vide, presque comme devant un squash match, ou un Kelly Kelly vs Aksana... Un match de main event overbooké dans ce genre aurait dû comporter un final choc, pour conclure le PPV en beauté, et donner envie de voir le Raw suivant (clairement, l'intervention du Big Show n'était pas de ce calibre). En l'état, ce Cena/Lauri aurait été parfait en petite récréation entre les deux matchs pour le titre, rôle qu'avait tenu le match des GM à Wrestlemania, par exemple. En le mettant en main event, il a brouillé l'impression finale laissée par le PPV, au point que beaucoup de fans ont descendu le show entier à cause de ce seul match...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
TheStraightedge17
Grand Slam Champion
TheStraightedge17

Messages : 3093
Age : 26
Localisation : Denver, Colorado.
Humeur : Franklin, Michael ou Trevor ?

[Article] Review collective d'Over The Limit Empty
MessageSujet: ig   [Article] Review collective d'Over The Limit EmptyJeu 24 Mai - 11:50

Excellentes toutes ces petites reviews, comme toujours, félicitations et merci à tous Very Happy

Pour ma part, je retiendrais forcement quelques aspects de ce PPV. Déjà, je devais être un des seuls sur cette terre à esperer une victoire de David Otunga ( oui oui, j'assume ^^ )pour aller chercher un titre US qui collait parfaitement avec le People Power actuel. Et oh grande surprise, on me livre un plat encore meilleur : Christian. La, je me dis : il aura une classe monstre, ce championnat des States ! Et non... Un faceturn que je trouve trop brusque, que je n'ai pas vraiment compris et un Rhodes qui perd le titre trop brievement. Alors certes c'est Christian, certes la feud peut être belle, et certes l'or lui est beau autour des hanches... Mais trop rapide pour moi.

A suivre ! Layla, qui on peut le dire avait manqué à mon petit coeur Straightedge, revient sur les chapeaux de roues avec un match de bonne facture. Je soulignerais la très bonne phrase de Tonton qui nous dis bien qu'il s'agit du meilleur match des Divas depuis Tamina et cette même Phoenix, ce dont je suis entierement d'accord. 8 minutes c'est déjà très bien, on ne s'ennuie pas, on attends même encore plus. Un match qui peut me laisser esperer beaucoup dans le futur, au fur et a mesure que la belle Flawless se remettra dans le bain. Une réelle bonne surprise.

Big Johnny - Cena, c'est un peu la farce de ce Pay Per View. Encore une fois, je ne peux que saluer les auteurs de cette review, puisque je suis d'accord avec mon camarade Blackbolt : pas à sa place. En aucun cas un Main Event de Pay Per View. Alors oui, deux ou trois séquences très drole, un Cena que l'on retrouve enfin en forme, un Laurinaitis tellement nié qu'on se demande même si c'est pas son manque de charisme naturel qui le rend si génial dans ce rôle, une intervention de Show que l'on sent venir, mais seulement celui-ci une fois sur le ring, et pour le reste, efficace pour ce que le match veut montrer. On en viendrait presque à avoir une petite sueur froide quand apparait le deuxième STF, c'est vous dire ^^

Enfin, évidemment, les deux titres poids lourd. Le 4Way est clairement une affiche avec 4 des plus grandes stars actuelles, si bien que j'étais presque déçu, c'est le mot, que Sheamus conserve. Beaucoup de rebondissements, et un match agréable qui se finit peut être de manière trop abrupte à mon gout. Une rencontre qui vaut toutefois vraiment le coup d'oeil, et qui donne envie d'en savoir plus sur la suite !
Arrive alors ce petit bijou du circuit indépendant entre Punk et Bryan. Un match exceptionnel, qui peut même faire esperer encore plus et mieux tant on sent les deux hommes proches et en phases sur un ring. A croire que les petits sourires ne sont pas des sourires sadiques, mais bien des reflexions du style : "damn mon pote, on y est ! Tu te rends compte, on est la, ensemble !". Et rien que pour ça, pour le contenu, l'histoire, je dis bravo. On s'attendait à un contenu énorme, je crois que l'envers du décor, pour une feud sans reel booking, à apporter encore plus, comme l'a bien dit Gbacca d'ailleurs. Bravo messieurs, et donnez nous en encore plus.

PS : Punk atteindra surement les 200 jours de règne [Article] Review collective d'Over The Limit 4205929361
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JGabriel68
Hall Of Famer
JGabriel68

Messages : 4907
Age : 24
Localisation : Atlanta, GA

[Article] Review collective d'Over The Limit Empty
MessageSujet: Re: [Article] Review collective d'Over The Limit   [Article] Review collective d'Over The Limit EmptyJeu 24 Mai - 14:20

La review de CB: priceless lol

Sinon bravo à tous et toutes, toujours intéressant d'avoir les avis de tout le monde !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sharpshooter
VIP
Sharpshooter

Messages : 6431
Age : 29
Humeur : Can it wait for a bit? I'm in the middle of some calibrations

[Article] Review collective d'Over The Limit Empty
MessageSujet: Re: [Article] Review collective d'Over The Limit   [Article] Review collective d'Over The Limit EmptyJeu 24 Mai - 17:19

La review de Clown, c'est tellement vrai en plus! lol

Et bravo à BB qui a réussi la dure tâche de justifier pourquoi il a aimé le Cena/Big Johnny! Mister Green
J'aurais été de ton avis si le match n'avait pas excédé les huit/dix minutes en milieu de show.

Encore merci à tous pour votre participation!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Onclesam64
BanhammerMan
Onclesam64

Messages : 11104
Age : 31
Localisation : au 7ème ciel avec Beth, Nattie, Serena et Daffney
Humeur : Pourriture communiste !

[Article] Review collective d'Over The Limit Empty
MessageSujet: Re: [Article] Review collective d'Over The Limit   [Article] Review collective d'Over The Limit EmptySam 26 Mai - 0:01

Notes de Tata Meltzer

"People Power" battle royale
WWE Tag Team Championship ***¼
WWE Divas Championship *
World Heavyweight Championship ***¾
Brodus Clay vs The Miz ½*
WWE Intercontinental Championship **¾
WWE Championship ****½
Ryback vs Camacho -
John Laurinaitis vs John Cena DUD

_________________
[Article] Review collective d'Over The Limit Sans_t11
Palmarès WFA:
 

Récompenses:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clown Bastard
Communiste à bonnet
Clown Bastard

Messages : 7175
Age : 28
Localisation : Pays Catalan

[Article] Review collective d'Over The Limit Empty
MessageSujet: Re: [Article] Review collective d'Over The Limit   [Article] Review collective d'Over The Limit EmptySam 26 Mai - 0:19

Peut-être un peu dur avec les match de Divas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gbacca
Luttologue bedonnant
Gbacca

Messages : 11678
Age : 33
Localisation : Trou de baal de Jabba le Hutt
Humeur : Fakhr/Nature Touch

[Article] Review collective d'Over The Limit Empty
MessageSujet: Re: [Article] Review collective d'Over The Limit   [Article] Review collective d'Over The Limit EmptySam 26 Mai - 0:27

Même remarque que CB, pour une fois je suis assez d'accord avec Meltzer (pour une fois ^^' )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meryhor
VIP
Meryhor

Messages : 3382
Age : 31
Localisation : Département des psychoses maniaques
Humeur : Fâkhr Rises

[Article] Review collective d'Over The Limit Empty
MessageSujet: Re: [Article] Review collective d'Over The Limit   [Article] Review collective d'Over The Limit EmptySam 26 Mai - 9:34

Pareil, il n'a pas été trop con/salaud cette fois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tee
Main Eventer
tee

Messages : 1145
Localisation : Toulouse

[Article] Review collective d'Over The Limit Empty
MessageSujet: Re: [Article] Review collective d'Over The Limit   [Article] Review collective d'Over The Limit EmptyDim 27 Mai - 2:10

Review très intéressante, bravo tout le monde ! Je suis de l'avis général pour dire que Meltzer a été vache avec les divas cette fois ci et peut être un peu trop généreux avec le tag team match... c'était mieux que d'habitude, mais pas encore digne d'une bonne division par équipe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




[Article] Review collective d'Over The Limit Empty
MessageSujet: Re: [Article] Review collective d'Over The Limit   [Article] Review collective d'Over The Limit Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

[Article] Review collective d'Over The Limit

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Article] Review collective du Royal Rumble 2013
» [Article] Review collective de Summerslam 2012
» [Article] Review collective d'Extreme Rules 2013
» [Article] Review collective de Night of Champions 2012
» Review collective Survivor Series 2015

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Catch Asylum : Le forum des fous de catch :: Catch :: WWE :: Articles/Dossiers-