Catch Asylum : Le forum des fous de catch WWE TNA ROH INDY NJPW
 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

La nouvelle saison de pronostics a commencé, c'est par que ça se passe !
Nouveau format de podcast, cette fois on revient quelques années en arrière, et plus précisément WWE No Way Out 2009 !
Pour participer aux prochains podcasts, ou en organiser, c'est par ici !
La première saison de ParionsCatch est lancé, venez la découvrir ici !
Le Deal du moment : -43%
Smartphone SAMSUNG Galaxy Note20 5G 256 Go Gris ...
Voir le deal
599 €

Partagez | 
 

 La saga "Le Journainliste" (époque Catchaddict) by Tombstone

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Tombstone
Mr. Wrestlepedia
Mr. Wrestlepedia
Tombstone

Messages : 5492
Age : 37
Localisation : Les Flammes de l'Enfer
Humeur : Tranquilo

La saga "Le Journainliste" (époque Catchaddict) by Tombstone Empty
MessageSujet: La saga "Le Journainliste" (époque Catchaddict) by Tombstone   La saga "Le Journainliste" (époque Catchaddict) by Tombstone EmptyVen 13 Jan - 0:49

Regardez ce que j'ai retrouvé, les enfants ! Voici le premier "feuilleton" des Discussions Officielles de CatchAddict. cheers

Alors certes, il y a beaucoup de personnages inspirés de membres qui ne sont plus parmi nous aujourd'hui et je dois vous remettre le contexte : Tôny était le grand manitou de CA, Rockbottom était le Headbooker et créateur de la WFA, Kromlech avait hérité du surnom "Le Mage" grâce à ses performances aux pronos, TheGame, Sharpshooter, Hitman et moi étions alors modérateurs, Stunner-boy était l'obsédé sexuel de service du forum, enfin, ECF (l'actuel Clown Bastard) avait lancé le délire sur "Vladdy" (le Vladimir Kozlov de la WWE), c'est-à-dire qu'ECF avait le Moscow Mauler comme "animal de compagnie"...

Vous retrouverez des personnages inspirés de certaines personnes que vous côtoyez ici-même à l'asile, bien sûr. (certains ont totalement changé de gimmick ! Twisted Evil ) En espérant que ça fera encore rire malgré l'eau qui a coulé sous les ponts depuis, je vous souhaite une bonne lecture !



Présentation PPV TLC

Locaux de Catchaddict. Un matin de fin novembre, il est 08h00…

Un journaliste et son caméraman se présentent à la réception. La charmante hôtesse vérifie la carte de presse du journaliste puis passe un coup de fil…

- Oui, monsieur le Manager Général ? C’est la réception. Juste pour vous prévenir qu’ils sont arrivés.
A l’autre bout du fil, une voix fatiguée et affligée répond :
- D’abord on dit bonjour et puis c’est « General Manager », bon sang ! C’est pourtant pas compliqué ! C’est encore Stunner-boy qui vous a engagée ? Vous faîtes du 90 bonnet C, c’est ça ?
- Bonjour, oui, excusez-moi, je…monsieur…bouhouuuuuu !
- Non, ne pleurez pas ! (il marque une pause et respire à fond) C’est juste que j’ai du boulot par-dessus la tête en ce moment, je suis à cran…et puis je n’ai pas encore bu mon 3ème café, alors…mais au fait, de qui parlez-vous ? Vous avez dit « ils sont arrivés », non ?
- Snif…oui, c’est l’équipe de France 3 Franche-Comté qui vient pour le reportage, je vous les envoie ?
- Le reportage ? Et merde ! J’avais complètement oublié ! Je suppose que c’est trop tard pour leur dire que je suis malade de la grippe A et que je suis chez moi au fond de mon lit avec 40 de fièvre…bon, allons-y. Quand faut y aller, faut y aller ! Envoyez-les moi.
- Bien, Monsieur.

Quelques minutes plus tard, le journaliste et son caméraman sont devant une porte sur laquelle on peut lire : Direction de Catchaddict, Tôny - General Manager.

- Tu es prêt Raymond ? Je peux y aller ? Mes cheveux c’est bon ?
- C’est bon…aussi ridicule que d’habitude : on dirait que t’as un rat mort sur la tête.
- Très drôle. Je suis plié en 4. N’empêche que mon oncle et mentor Michael Kael sera fier de moi après ce superbe reportage qu’on va faire aujourd’hui et…
- Ouais c’est ça, on aura le prix Pulitzer et tout ça, tu me ressors cette rengaine à chaque fois ! Allez : un…deux…ça tourne !
- Bonjour Mesdames et Messieurs ! C’est votre serviteur Francky Ky, journaliste d’investigation. Aujourd’hui nous sommes au siège de Catchaddict, où nous allons suivre le big boss, le créateur et patron, Tôny-le-General-Manager, éminent spécialiste de ce sport-spectacle qu’est la lutte professionnelle ou « catch », et cela pendant toute une journée ! Je frappe donc à la porte…

Un « Entrez ! » qu’on sent prononcé à contrecœur se fait entendre de l’intérieur et le journaliste ouvre la porte et pénètre dans le bureau du GM. Un vrai capharnaüm, un bordel sans nom avec des dossiers par dizaines empilés, des dvds de catch éparpillés partout dans la pièce, des bloc-notes bien remplis avec moult pages arrachées noircies de notes, des classeurs qui débordent, deux ordinateurs dernier cri qui tournent non stop, d’innombrables gobelets vides dont on devine aisément qu’ils ont contenu du café noir, un fax qui n’arrête pas d’imprimer, 4 téléphones de bureau dont un de couleur rouge sur lequel une étiquette « WFA » a été collée, deux téléphones portables, une plante autrefois verte qui pourrit dans un coin visiblement délaissée, des portraits de Kobashi, Ultimo Dragon, Misawa, Austin Aries, Bret Hart, The Rock, Bryan Danielson et Nigel McGuinness sont accrochés au mur ça et là et achèvent la décoration. Un Tôny aux yeux cernés, épuisé, et stressé tend fébrilement sa main vers le jeune journaliste qui la sert avant de s’asseoir.

- Bonjour, monsieur Tôny…euh…ça va ? Vous avez l’air…
- Crevé ? Oui, je confirme. Vous allez voir que ce n’est pas de tout repos d’être à la tête de cette maison de fous…alors vous allez être là toute la journée ? J’espère que vous êtes endurants les gars…Heu, avant toute chose, je voudrais que vous signiez ce document tous les deux !
- Qu’est-ce que c’est ? Mais ? C’est une décharge de responsabilité, ça ! Qu’est-ce que ça veut dire ? Vous croyez que nous sommes en danger ici ?
- Oui…heu NON ! Je voulais dire non, bien sûr mais c’est la procédure habituelle…on n’est jamais trop prudent. Une petite signature ici…et ici.
- Bon, je signe. Hey ! Attendez, c’était marqué quoi en petits caractères à côté de l’astérisque ? «Catchaddict ne pourra être tenu responsable en cas de démembrement, de morsure mortelle à la gorge, et de »…mais j’ai pas eu le temps de lire !
- Ne vous inquiétez pas ! C’est juste que notre assureur est tatillon et pointilleux, c’est tout. Votre caméraman doit signer aussi…Tenez !
- Vous inquiétez pas, M’sieur Tôny. Je suis pas une tafiolle comme lui, moi. Je vais vous le signer votre papelard et sans faire d’esbroufe. Voilà.
- Bien. Heu…encore une chose : est-ce que vous vous êtes coupés ou écorchés ces derniers jours ? Pas de plaie récente, quoi ?
- Quoi ? Non, mais qu’est-ce que ça veut dire ? Vous êtes sûr que ça va ?
- Oui, ça va…mais c’est que le sang l’attire alors…mais je crois qu’on peut commencer ! Première question ?
- Le sang…quoi ? Hum, bon allons-y ! Alors, vous avez créé ce superbe site de catch qui n’arrête pas de s’améliorer sur tous les plans. Depuis cette « V2 », les nouveaux membres et les visiteurs affluent, quel est le secret de cette success story ?
- Je dirais que le succès ce sont les intervenants qui l’entretiennent, nos membres accouchent de commentaires pertinents et intéressants, et puis mon équipe de modérateurs est ultra compétente et… « IF YOU SMELLLLLLLL WHAT THE ROCK… » Excusez-moi, je dois répondre à ce coup de fil. (il décroche)
- Tôny j’écoute ? Ah, salut Stunner-boy. Quoi ? Attends, calme-toi et répète…Encore un procès pour harcèlement sexuel ? C’est ton 4ème ce mois-ci, bordel ! C’est la dernière fois que je te prête l’avocat de Catchaddict, la prochaine fois, tu te démerdes tout seul et tu te payes ton propre avocat ! Et puis, as-tu repensé à ce que je t’ai dit la dernière fois ? Oui, la castration chimique. Crois-moi, ça pourrait te faciliter la vie…ouais, c’est ça. A plus ! (il raccroche)
- Heu…votre collaborateur a un souci ?
- Non, ça va aller, la routine ! Qu’est-ce que je disais, déjà ? Ah oui. Mes modérateurs sont efficaces, ce sont des gens de confiance qui gèrent leur section respective avec brio.
- Vous êtes modeste. Tout le monde sait que vos articles si brillants sont le premier atout de Catchaddict, tout de même ! Ce sens de l’analyse, cette capacité à traiter les sujets de façon si pointue et pertinente, cette faculté à…
- Ouais, Francky t’y vas pas un peu fort, là ? Tu vas avoir mauvaise haleine à force de lui lécher l’arrière-train !
- La ferme, Raymond ! Laisse-moi faire mon travail et contente-toi de filmer, ok ? Excusez-le, Monsieur Tôny il…Monsieur Tôny ?

Tôny, profitant de l’empoignade entre Laspallès et Chevallier, s’est mis à consulter ses mails, et le voilà en pleine lecture, complètement plongé dedans…sans doute un message à rallonge de son fidèle Tombstone. A peu près 15 minutes plus tard, Tôny envoie une brève réponse, mais il découvre avec effroi qu’il y a un deuxième message de Tombstone, encore plus long que le précédent ! Il pousse un long soupir et revient vers le journaliste.

- Question suivante, monsieur Ky ?
- Heu, et bien il y a plusieurs rumeurs qui courent concernant Catchaddict, et j’aimerais mettre certains points au clair…Tout d’abord, est-il vrai que le directeur en chef de la WFA, Crocklappom , serait devenu mégalomane et psychotique, devenant incontrôlable et creusant un important déficit menaçant les finances de Catchaddict ?
- Hum…il ne faut pas exagérer et, s’il est vrai qu’il a un peu dépassé les bornes ces derniers temps, au bout du compte, son réel talent de scénariste et de booker fait du bien à l’entreprise. Que serait Catchaddict sans la WFA ?
- Des photos satellites montrent tout de même une statue géante à l’effigie de Chris Jericho !
- Non ! Vous devez vous trompez, ce doit être un effet d’optique…hem…je…

C’est à ce moment, alors que le GM est bien embarrassé, que le téléphone rouge se met à sonner… « BREAK THE WALLS DOWN ! » Tôny n’en demandait pas tant et décroche avec soulagement…mais c’est de courte durée, la voix énervée du boss de la WFA se fait entendre à l’autre bout du fil !
- Tôny ! Espèce de misérable cachottier ! Hypocrite ! Je t’observe avec mon télescope depuis le toit du building de la WFA et je constate que tu reçois des journalistes ! Sans me prévenir ! Moi, ta star ! Moi qui attire constamment des nouveaux membres grâce à mes superbes matchs, faisant exploser le site tellement mes PPVs sont géniaux et qu’il y a de gens connectés en même temps ! Tu n’es qu’un ingrat, Tôny !

Le GM regarde alors au loin par la fenêtre et scrute le toit du building imposant de la WFA et aperçoit un jeune homme en costard faisant de grands signes, un casque micro vissé sur la tête et disposant d’un puissant télescope à côté de lui !

- Du calme, Rock ! Je trouve que j’ai été très patient avec toi. Si tu crois que ça m’amuse de perdre mon temps en parlote avec ces messieurs alors que j’ai tant à faire ! Prends ma place, si tu veux !
- Quoi ? Alors que ce dégénéré, cet incompétent, cet incubateur à germe nauséabond a osé écorcher mon nom !
- Attends une minute. Comment tu sais ça ? Ne me dis pas que tu as encore planqué un micro dans mon bureau, espèce de salopard !
- Héhé ! Regarde derrière le portrait de ton cher Misawa !

Le GM s’exécute, il décroche le cadre et le retourne : un micro ! Il l’arrache, le jette à terre et le piétine de rage.

- Tu me le paieras, Rock ! J’en ai marre de tes fourberies ! Ton budget va subir une jolie amputation !
- Tu n’oseras pas faire ça ! Fais attention où ton personnage de Tôny O’Mac se fera humilié par Vince dans un punjabi steel cage TLC texas bull rope last slip wearing match !
- Je m’en fous ! Et puis de toute façon ça ne veut strictement rien dire ta stipulation! On reparle de tout ça à la prochaine réunion, on verra si tu feras toujours le fier en présence de Mikl !

Il raccroche et tire les rideaux avant de se rasseoir à son bureau. Il s’aperçoit que Franky Ky se cache derrière Raymond, mort de trouille. Tôny le rassure comme il peut et l’invite à poursuivre l’interview.

- Hum…Une autre rumeur dit que certains de vos « addicts » ont des pouvoirs surnaturels. Il y a un mage du nom de Kromlèche qui aurait des dons divinatoires ainsi que d’ubiquité et de téléportation…
- C’est Kromlech, tocard !
Le mage vient d’apparaître dans le bureau du GM, à la stupeur générale…enfin sauf Tôny qui n’a pas bronché : l’habitude sûrement.
- Espèce de gros naze, je vais te jeter un sort pour la peine ! Sarkozus lilipus nabotis hornswoglo !
- Non ! Kromlech, qu’est-ce que tu lui as fait ?
- T’inquiète Tôny ! Ce ne sera que temporaire ! Héhéhé ! (il disparaît dans une brume surnaturelle saturée d’éclairs minuscules et d’arcs électriques)
- Merde ! Je crois que ma caméra ne fonctionne plus !
- Heu Raymond, je crois qu’il y a plus grave…feriez mieux de vous occupez de votre collègue !
- Nom d’une pipe Place Pigalle ! Il est en train de fondre ! Hé ! C’est quoi cette lumière verte qui lui sort des orifices ???
- Planquez-vous Ray !

Tôny se jette sous son bureau après avoir crié ces mots tandis que le gros Raymond se planque derrière un placard ! Le pauvre Franky se transforme alors ! Il semble rapetisser, de la fumée lui sort des oreilles, il vomit un liquide bleuâtre et gémit, une lumière verte éclatante lui sort des yeux ! Puis, cette lumière se fait moins intense et un pet immonde tonitruant met un terme à la métamorphose provoquée par le mage. Une fois le calme revenu dans le bureau, Tôny et Raymond sortent de leur planque et constatent les dégâts :

- Mais ? Il est devenu tout petit !
- Je dirais même plus : c’est Franky Rikyky ! Hahaha !
- Bien vu, Ray ! Bon sang, sacré Kromlech ! Il se perfectionne dans ses sorts : le pauvre ressemble trait pour trait à Hornswoggle ! Il y a même le chapeau ridicule et la barbiche répugnante !
- Mais ? Qu’est-ce qu’il m’est arrivé ? Pourquoi vous riez ? Pourquoi vous êtes devenus grands d’un coup ? Pourquoi je porte ces vêtements ridicules, je déteste le vert ! Et puis, ça sent mauvais ici ! J’exige des explications !

Tôny attrape le cadre d’Austin Aries et présente la surface vitrée au « journainliste ». Ce dernier pousse un cri d’horreur et s’évanouit ! Tôny semble réfléchir et Raymond est hilare. Le GM décroche l’un de ses téléphones et compose un numéro…

- Salut Sharpshooter ! Tu ne croiras jamais ce qu’il vient de se passer dans mon bureau…J’ai besoin de ton aide. Tu peux venir me rejoindre, s’il te plaît ? Ok, à tout de suite. (il raccroche)
- Qu’est-ce que vous comptez faire, M’sieur Tôny ?
- Mon cher Raymond, je n’en sais foutre rien. Kromlech a dit que le sort serait temporaire avant de disparaître…seulement avec ce vieux filou, ça peut être deux heures comme ça peut être 2 mois ! Vous vous souvenez de Santina ?
- Le catcheur transformé en femme ? Ouais ! C’était nullissime !
- Eh bien c’était un des maléfices de notre mage !
- Sinon, qui donc avez-vous appelé à l’instant ?
- Un gars pointu, affûté…le genre de type qui vous sort toujours de situations impossibles. Tenez, vous avez vu le film de Tarantino, Pulp Fiction ?
- Ouais, c’est un de mes films préférés ! J’adore la scène où Travolta enfonce l’aiguille de la seringue d’adrénaline en plein sur le nichon d’Uma Thurman…
- Hem…oui, bon…vous voyez le personnage joué par Harvey Keitel : Monsieur Wolf ?
- Un peu mon neveu !
- Eh bien le type qui va débarquer sous peu, c’est mon Monsieur Wolf…la moustache en moins.
- J’entends qu’on parle de moi, les enfants !

Tôny et Raymond posent leurs regards en direction de la porte qui vient de s’ouvrir. Un jeune homme fringuant en smoking très classe et dégageant un charisme naturel entre tranquillement dans le bureau, un sourire en coin illumine son visage. L’un de ses sourcils se soulève légèrement lorsqu’il dit :
- Alors, est-ce qu’on va se regarder longtemps dans le blanc des yeux jusqu’à ce que nos vessies soient trop pleines ou bien l’un d’entre vous, chers messieurs, va trouver la force de résister à mon pouvoir de séduction et m’expliquer de quoi il retourne ?

A SUIVRE…

Sharpshooter sera-t-il l’homme de la situation ? Tôny survivra-t-il à cette journée qui s’annonce folle ? Franky Ky retrouvera-t-il son apparence normale ? Raymond réussira-t-il à réparer sa caméra ? Est-ce qu’il y a une vie après Secret Story ? Est-ce que Thierry Henry est un héros ? Est-ce que les Golden State Warriors sont une vraie équipe de basket ? Est-ce que si je prends un taxi et qu’on roule en marche arrière, c’est le chauffeur qui me doit de l’argent ? Les réponses à ces questions et bien d’autres, vous les trouverez peut-être en regardant le prochain PPV de la WWE…T…L…C !!!!

Revenir en haut Aller en bas
Clown Bastard
Communiste à bonnet
Clown Bastard

Messages : 7182
Age : 30
Localisation : Pays Catalan

La saga "Le Journainliste" (époque Catchaddict) by Tombstone Empty
MessageSujet: Re: La saga "Le Journainliste" (époque Catchaddict) by Tombstone   La saga "Le Journainliste" (époque Catchaddict) by Tombstone EmptyVen 13 Jan - 1:05

Han putain ouais c'étais l'bon temps ! Happy
T'as la suite Tpùbstone ? =D
Revenir en haut Aller en bas
Tombstone
Mr. Wrestlepedia
Mr. Wrestlepedia
Tombstone

Messages : 5492
Age : 37
Localisation : Les Flammes de l'Enfer
Humeur : Tranquilo

La saga "Le Journainliste" (époque Catchaddict) by Tombstone Empty
MessageSujet: Re: La saga "Le Journainliste" (époque Catchaddict) by Tombstone   La saga "Le Journainliste" (époque Catchaddict) by Tombstone EmptyVen 13 Jan - 1:32

Présentation TNA Final Resolution :


Bureau de Tôny. Il est 11h00 GMT…

- Bon, si je comprends bien, le journaliste avec lequel tu t’entretenais a écorché le nom de Kromlech, ce
dernier est apparu, s’est énervé et a jeté un sort au journaliste, le transformant en…nain irlandais façon Hornswoggle…la « chose » étant présentement évanouie là-bas. Avant de disparaître, le Mage a dit que ce serait temporaire. Est-ce que j’ai tout bon ?

- Tout à fait, Sharp. Tu as tout saisi et…

- Non ! Je ne suis pas d’accord, votre gusse a oublié un truc…MA CAMERA EST BOUSILLEE !!! GRRR !!!

- Du calme, Raymond !

- Oui, du calme mon garçon. Votre caméra ne fonctionne plus…Bien. Laissez-moi réfléchir…hmmm…(Sharp
s’assoit sur la chaise de bureau très confortable de Tôny, pose ses pieds sur
le bureau, croise ses mains derrière la tête et ferme les yeux)

- Heu…M’sieur Tôny ? Vous croyez vraiment que votre pingouin là, il peut nous aider ?

- Oui. Sa méthode est assez…spéciale, mais les résultats sont souvent au rendez-vous.

- Non mais là, il est en train de roupiller, non ?

- Quoi ? Sharpshooter ! Réveille-toi, bon sang ! Et puis enlève tout de suite
tes pieds de mon bureau et tes fesses de ma chaise !

- Ok, ok ! Ne nous énervons pas ! J’ai…peu dormi cette nuit. J’avais croisé une fille dans la
rue hier soir qui ressemblait à Angelina Love. Je l’ai suivie…

- Ah ! Eh bien félicitations, alors…

- Non Tôny, tu n’y es pas. Je l’ai suivie d’un peu trop près et elle a pris peur. Elle a sorti un spray anti-agression et m’a aspergé le visage avec ! J’ai passé la nuit à me mettre du collyre dans les yeux, bordel !

- Ouais bon, on s’en tape un peu. Est-ce que tu vas nous aider, oui ou non ?

- Oui. Bon alors, je pensais : comme le sort est temporaire, il suffit........ d’attendre ! Hahaha !

Raymond rugit et tente de porter atteinte à l’intégrité physique de Sharp, mais Tôny saisit la caméra et
la fracasse sur le crâne de son propriétaire. Ray est assommé. Sharp est vert de peur et Tôny est choqué.

- Oh mon Jericho ! Qu’ai-je fait ? Je suis un misérable…

- Mais non, Tôny. Tu m’as sauvé d’une mort violente…et tu as réglé le problème de la caméra. Hahaha !

L’expression sur le visage de Tôny change d’un coup et un léger rictus de rage s’y installe…Le GM se jette
sur Sharpshooter et l’étrangle !

- Tu trouves ça drôle, hein ? Tu trouves ça drôle ?

C’est alors que Francky Ky / Horny, qui revenait à lui et qui venait d’assister à la scène, décide de prendre
la tangente. Il sort en trombe du bureau du GM, en panique totale !!! Sharp parvient difficilement à articuler : « S’est…bar…ré ! »

- Quoi ?

- Arrête…de…serrer !

- Ah pardon ! (Tôny retire ses mains de la gorge de Sharp) Tu as dit quelque chose ?

- Arf…arf…touss…ton nain…il s’est…barré ! (Sharp arrache son nœud papillon pour mieux respirer)

- Nom de Jericho ! Il faut le retrouver…j’espère qu’il ne fera pas de mauvaises rencontres !

- Mais pourquoi tu t’inquiètes comme ça ? Puisque c’est temporaire !

Tôny met une droite à Sharp qui s’écroule. Il décroche l’un de ses téléphones et compose un numéro…

- Sécurité ? Oui…Salut, Mikl. Envoie une équipe médicale dans mon bureau. Il faut aussi rechercher…un
nain qui doit errer dans nos locaux. Non, ce n’est pas une blague ! Retrouve-moi dans mon bureau je vais t’expliquer…Quoi ? The Game est avec toi…Vous étiez en train de « casser » des marks de Jeff Hardy ?
Bien, qu’il vienne aussi. C’est ça…à tout de suite. (Il compose un nouveau numéro)

- Oui, bonjour. Je voudrais commander des pizzas…Une reine, une 4 fromages, une calzone, une forestière
et…excusez-moi…Sharp ? Sharp ? Tu veux quoi comme pizza ? Mais répond !


***


Pendant ce temps-là, Francky « riki » Ky court toujours comme un dératé, errant dans les couloirs, en état de choc, il jette un regard inquiet derrière lui quand soudain : il entre en collision avec quelqu’un ! Horrifié, le « journainliste » observe l’être qui se dresse devant lui : une masse sombre portant un long
manteau de cuir noir comme une nuit sans lune lui fait face, il porte une espèce de masque noir qui lui cache les trois quarts du visage ! L’homme inquiétant ouvre alors la bouche :

- Qu’est-ce qu’on a là ? Un nabot ? Salut petit !

- Heu…b…bon…jour !

- Tu dois être nouveau ici…tu regardes la TNA ? Tu connais Abyss ?

- Hein ? N…non.

- C’est rien. (il ouvre soudain son grand manteau et plonge son énorme main dans la poche intérieure)
J’ai des liens, ça t’intéresse ?

- Vous…voulez m’attacher ? Noooon !

Le pauvre Francky passe entre les jambes de l’inconnu et prend la poudre d’escampette. Il s’enfuit en
courant de plus belle…laissant Onclesam64 perplexe.

- Il est dingue ce mec ! J’allais sortir mon I-phone pour lui donner des liens sur youtube,
moi ! Il était peut-être sous ecstasy ?

Francky court toujours…il débouche sur un carrefour dans les couloirs, il hésite quelques secondes et
tourne à gauche. Un ascenseur ! Il appuie sur le bouton d’appel et attend, anxieux et à bout de souffle. « Ding ! » Les portes s’ouvrent, il s’engouffre à l’intérieur…et une voix se fait entendre :

- Attendez ! S’il vous plaît !

Un jeune homme, portant un T-shirt officiel de la TNA avec « Cross the Line » imprimé en gros et
en rouge dessus, accourt et entre dans la cabine juste avant que les portes ne
se referment.

- Bonjour ! Je vais au 4ème, et vous ?

- B…bonjour. Je…moi aussi.

- Ok. Je suis Stone Cold Stunner.

- Francky.

- T’es nouveau ? Tu suis la WWE uniquement ou…tu es également intéressé par la TNA ?

- Heu…je ne sais pas, je…

- Ah non ! Ecoute-moi. J’étais comme toi avant, je me focalisais sur la WWE, mais Tôny et quelques
autres m’ont donné envie de regarder la TNA aussi. Je m’y suis mis et j’ai adoré ! AJ Styles ! Samoa Joe ! Daniels ! La Division X ! C’est fabuleux ! Figure-toi qu’à la TNA il y a une vraie division féminine avec des femmes qui savent vraiment catcher…pas comme dans la fédé de Vince où on a des mannequins qui ne savent même pas porter un fisherman suplex ! Et puis il y a du sang à la TNA ! Du Hardcore !
Tiens…tu connais Abyss ?

- Quoi ? Pas encore !

« Ding ! » Les portes s’ouvrent et le nain fuit à vive allure en criant « au secours » !

- Bin quoi ? Qu’est-ce que j’ai dit ? C’est peut-être le choc d’apprendre qu’il y a autre chose
que la WWE qui a dû le secouer…à moins que ce ne soit le fait d’apprendre qu’il existe de bonnes catcheuses ?


***


Bureau de Tôny. 12h40 GMT.


Sharp et Raymond ont reçu des soins et ont aussi obtenu de plates excuses de la part du General Manager
si stressé, celui-ci s’étant engagé à offrir une nouvelle caméra au cadreur. The Game et Mikl sont arrivés et ont été mis au courant de la situation. Tout ceci s’étant déroulé en dévorant les pizzas commandées.

- Bon, alors j’insiste là-dessus : même si c’est temporaire (Tôny jette un regard en direction de
Sharp), on ne sait pas pour combien de temps les effets vont se faire sentir. Il faut retrouver monsieur Ky dans les plus brefs délais. Des idées ? Oui, The Game ?

- En ce qui concerne les sorts et la magie noire en général, je pense qu’on pourrait aller consulter
Tombstone. Il sait plein de choses, il s’y connaît en trucs bizarroïdes, il est fan de l’Undertaker, quoi ! Et puis, il a longtemps rivalisé avec Kromlech…

- Ouais, déjà qu’il avait les fils qui se touchent, ça n’a pas dû arranger les choses chez notre
« Pierre Tombale » ! Haha !

- Tu as peut-être raison, Mikl. En plus, depuis que MacGyver n’est plus là que tous les 36 du mois, il
déprime et noie son chagrin dans l’alcool, les filles de joie et les séries
télé. Il dit que comme ça il rend hommage à Mac.

- Bon, on ira consulter Tombstone.

- Excusez-moi, M’sieur Tôny. Vous en avez encore beaucoup des bras cassés comme ça dans votre équipe ?
Parce que…entre le joyeux drille là (Ray désigne Sharp), le délinquant sexuel, le type qui cache un micro derrière vos tableaux, l’espèce de Fantômas qui jette des sorts et votre Tombeustaune…

- Hum…bien, d’autres idées ? Oui, Mikl ?

- On pourrait demander à notre expert vidéo Sexy boy de scruter les écrans de contrôle pour chercher
notre Horny du dimanche !

- Oui, on va faire ça aussi. C’est bien, on avance ! Autre chose ? Sharp ?

- On pourrait lancer un appel à tous les addicts et leur demander de nous aider à retrouver monsieur
Ky… moyennant une récompense, peut-être ?

- Pas mal, Sharp. La récompense sera…

- Un title shot au prochain pay-per-view de la WFA ? Mieux ! Un pseudo de couleur turquoise ! Un abonnement à Catch Mag, alors ? J’en connais qui tueraient pour ça !

- Non…on fera ça à l’ancienne : 1000 euros pour celui ou celle qui retrouvera notre nain ! Ils seront déduits du budget de la WFA, ça fera les pieds à Rockbottom… Bon, est-ce que l’un d’entre vous a quelque chose à dire ? Raymond ?

- Ouais ! Où sont les toilettes ? Faut que j’aille faire pleurer le colosse.


***


Quelque part dans les locaux de Catchaddict, Francky Ky version courte cavale à toute vitesse, il bouscule
Jeffhardy77 et Jeff- qui étaient en train de se chamailler, il s’engage dans un nouveau couloir…Un petit attroupement est en train de se faire autour d’un homme juché sur une caisse qui tient un discours éloquent. Francky, hors d’haleine, décide de se mêler à la petite foule pour reprendre son souffle…

- …et c’est pourquoi je vous ai tous et toutes convoqués ici, moi le Grand Frog Splash, pour vous faire part
de ma volonté de créer un nouveau groupe au sein de la communauté catchaddictienne ! Ce groupe, cette faction, cette…élite, je l’appellerai le C.D.G.F.S.M. !!! C’est-à-dire le Comité Dédié à la Gloire de Frog
Splash le Merveilleux !!! Vous, mes fidèles « Froguettes », serez mon équipe dirigeante ! Nous allons conquérir Catchaddict…mais bientôt…nous dominerons le Monde !!! Hahaha haha ! Grâce à vous, je
serai élu « Superstar du Mois » à chaque fois ! Puis je prendrai la place de Tôny, puis je m’attaquerai à FNlutte, info-lutte, petit à petit nous étendrons notre domination, nous coloniserons le web jusqu’au PWI
Observer ! Dave Meltzer me mangera dans la main et je lui dirai combien d’étoiles mettre à tel ou tel match ! Un jour, le CDGFSM sera tellement influent que je ferai pression sur Vince McMahon pour qu’enfin Rob Van Dam revienne à la WWE !!!

- Gloire à Frog ! Gloire à Frog !

- RVD ! RVD ! RVD !

- Hey les gars ! Regardez ! Il y en a un, là, qui ne chante pas avec nous !

- Quoi ? Où ça, mon fidèle Lavi-hbk ?

- Le nain, là ! C’est Hellangel qui le tient, Maître.

Frog Splash descend de son estrade de fortune et fend la foule de ses fidèles jusqu’à Francky, tétanisé
devant tous ces regards furieux dirigés vers lui.

- Alors comme ça, monsieur le nain, vous ne louez pas ma gloire, hein ? Est-ce que tu connais Rob Van Dam, au moins ?

- Je…hum…je suis désolé, mais j’ai bien peur que non…

- Quoi ? Pendons-le ! Pendons-le !

- Du calme ! Du calme, mes chères froguettes ! Il faut savoir raison garder ! Cet homme ne nous veut pas de mal, il est juste victime de l’obscurité de son ignorance ! Il m’appartient de le délivrer…par un frog splash salvateur et rédempteur ! (Frog Splash claque alors des doigts !) Qu’on amène une table sacrificielle sanctifiée et un escabeau sacré !

- Tout de suite, Maître !

Une poignée de Froguettes s’en vont alors quelques instants et reviennent avec une table en bois et un
escabeau en métal sur lesquels on peut lire « RVD », « One of a Kind », « Mr. PPV » ou encore « The Whole Damn Show ». La table est alors dépliée et Hellangel et Lavi-hbk installent Francky dessus et le maintiennent en position allongée. Frog Splash commence alors à grimper sur l’escabeau tandis que le reste des froguettes entonnent un chant cérémoniel en formant un cercle autour de la scène. Frog Splash va s’élancer du haut de son promontoire…quand tout à coup…une voix avec un léger accent suisse se fait
entendre !

- Arrêtez ça tout de suite ! Il est à moi !

- Qui a dit ça ?

- C’est moi !

Un jeune homme avec un chapeau de cowboy et un poncho estampillés HBK vient de surgir de nulle part et
s’avance vers la table après avoir écarté la petite foule.

- Léo-hbk ? Qu’est-ce que tu veux ?

- Tu le sais très bien…Je te rappelle que je suis le Maître des Nains de Catchaddict !

- Peut-être, mais il faut que je sauve l’âme perdue de ce nain-là : il ne sait même pas qui est Rob
Van Dam ! Tu te rends compte ?

- Je m’en fiche, Frog. Maintenant tu vas dire à tes froguettes de ne pas broncher et je vais repartir
avec ce nain. Comprende ?

- C’est hors de question ! De toute façon, tu n’es pas en position de commander, ici !

- Très bien. Tu ne me laisses pas le choix…

Léo-hbk sort une sorte de sifflet spécial de sa poche et souffle dedans. Un son strident se fait entendre. Après un court moment de silence angoissant, voilà que des bruits de pas et des petits rires facétieux se font entendre…les bruits se rapprochent !

- Qu’est-ce que tu as fait ?

- J’ai appelé mes petits gars ! Que la fête commence !

Une armée de nains surgit alors de toute part et envahit l’endroit !!! Une bataille féroce s’engage ainsi
entre les nains et les froguettes ! Léo profite de la pagaille générale pour asséner un Sweet Chin Music à Hellangel et un autre à Lavi-hbk, libérant ainsi Francky. Puis, il grimpe sur l’escabeau et fait chuter Frog Splash qui s’écrase sur la table ! Notre « journainliste » n’en demandait pas tant et décide de se tirer en vitesse et le plus loin possible du champ de bataille…ce n’est pas sa guerre après tout !


A SUIVRE…


Vers quels nouveaux dangers court ainsi Francky Ky ? Est-ce que Tôny, Mikl, Sharp, The Game et Raymond
arriveront à retrouver le « journainliste » sain et sauf ? Est-ce que l’aide de Tombstone leur sera utile ? Qui empochera les 1000 euros de récompense ? Est-ce que Raymond Domenech restera à la tête de l’équipe de France de football jusqu’à la Coupe du Monde ? Est-ce qu’on arrivera un jour à rendre l’affaire Clearstream compréhensible par le cerveau humain ? Mais où ai-je bien pu mettre cette put**n de guirlande clignotante ? Toutes les réponses à ces questions, vous les trouverez peut-être en regardant le prochain PPV de la TNA : Final Resolution !
Revenir en haut Aller en bas
Tombstone
Mr. Wrestlepedia
Mr. Wrestlepedia
Tombstone

Messages : 5492
Age : 37
Localisation : Les Flammes de l'Enfer
Humeur : Tranquilo

La saga "Le Journainliste" (époque Catchaddict) by Tombstone Empty
MessageSujet: Re: La saga "Le Journainliste" (époque Catchaddict) by Tombstone   La saga "Le Journainliste" (époque Catchaddict) by Tombstone EmptyVen 13 Jan - 1:46

Francky le journaliste transformé en Hornswoggle par Kromlech le Mage erre toujours dans les locaux de Catchaddict. Une récompense de 1000 euros a été lancée par Tôny pour quiconque le retrouvera et le lui ramènera. Alors que Mikl est parti en « mission secrète », le GM, Raymond le caméraman, Sharpshooter et The Game prennent la direction du repaire souterrain de Tombstone…

Locaux de Catchaddict, 14h53 GMT.

The Game, Sharpshooter et Raymond peinent à suivre Tôny dans le véritable dédale des souterrains de Catchaddict, qui ressemblent de plus en plus, au fil de leur progression, à de véritables grottes avec leurs stalagmites et stalactites…

- ATCHAAA ! Et voilà ! Avec toute cette humidité je m’enrhume, moi !
- Ouais ! Si j’avais su qu’on partait pour faire de la spéléologie, je me serais changé, boss ! Je n’ai pas l’habitude de crapahuter dans les cavernes en costard !
- C’est bon, vous allez arrêter de râler vous deux ! Faîtes comme Raymond : il ne se plaint pas lui.
- Raymond par-ci, Raymond par-là…c’est ton chouchou, Tôny : on a compris !
- Bon quoi qu’il en soit, le moment est mal choisi pour piquer une crise de jalousie et…

« If you smeeeeeeeeelllll what The Rock is cookin… »

- Taisez-vous on m’appelle! (Tôny sort son téléphone et répond) Oui, Sexy boy ?
- Patron c’est incroyable ! Je scrutais les écrans de contrôle quand…
- « Scruter », tu veux plutôt dire que tu as levé par hasard la tête en direction des écrans pendant que tu matais les nouvelles photos des Divas et des Knockouts, oui !
- Oui…hem bon…j’ai regardé les écrans de contrôle et j’ai vu un truc de fou dans le secteur 7 !
- Accouche !
- Une bataille opposant Frog Splash et ses Froguettes contre Leo-hbk et ses nains ! C’était vraiment excellent, une vraie boucherie ! D’ailleurs ça a fait match nul…
- Quoi ? Et tout va bien ? Il y a eu des morts ?
- Non, des blessés légers essentiellement, mais ils ont mis un sacré bordel pour sûr ! Mais le plus intéressant c’est que le motif de l’affrontement était notre « journainliste » Francky !
- Génial ! Tu l’as retrouvé alors ! Il est où ?
- Bin en fait…il a filé à l’anglaise durant la bagarre, je l’ai perdu…c’était tellement prenant faut dire avec des superbes manœuvres stratégiques militaires, de forts jolis mouvements à 4 contre 1, des prises de catch osées comme la morsure au cou , de la voltige, mais quand même pas mal de low blows dans le service trois pièces, il faut bien l’avouer et c’était pas jojo…
- SEXY !
- Oui Tôny ?
- JE M’EN FOUS ! RETROUVE-MOI CE JOURNALISTE ! Sinon je…je brûle tous tes posters de Maria, compris ?
- NOOOOOONNNNN ! PAS CA ! TOUT MAIS PAS CA ! Je…je…vais te le retrouver ! Je te le jure !
- J’espère bien ! Appelle-moi dès que tu as du nouveau. A plus.

Tôny range son téléphone, se retourne et se bloque tout net : Sharp est dans les bras de Raymond, tremblant de peur, tandis que The Game, affolé, se planque derrière le caméraman.

- Quoi ? Qu’est-ce qui se passe ? Qu’est-ce qui vous prend ?
- Je crois que vous avez terrifié Tom et Jerry en poussant votre gueulante, M’sieur Tôny. Il y a presque eu un éboulement quand même !
- Heu…excusez-moi mais c’est que les nouvelles n’étaient pas bonnes : Francky Ky court toujours et pas le moindre indice sur sa position actuelle.
- Bon, Bernard et Bianca, vous allez me faire le plaisir d’arrêter de m’agripper de suite à moins que vous ne vouliez périr d’une mort violente ! (Sharp et The Game s’exécutent à la vitesse de l’éclair) Merci.
- Bien Messieurs, on arrive bientôt chez Tombstone…
- Pas trop tôt ! J’espère qu’il nous aidera le vieux.
- Ce sera déjà bien s’il est levé et s’il est sobre !

***********

Pendant ce temps, plus haut quelque part dans les locaux de Catchaddict, un Francky/Hornswoggle luttant toujours pour sa survie dans cette maison de fous, est une nouvelle fois à bout de souffle. Il fait une petite pause jusqu’à ce qu’il entende un terrible rugissement émanant du prochain couloir à sa droite qui lui glace le sang !

Le nain cherche une issue, il s’avance jusqu’au bout du mur et laisse dépasser sa petite tête afin de voir ce qu’il se passe dans ce couloir. Ses yeux s’agrandissent ! En effet, un mastodonte en slip rouge est en train de démolir avec véhémence un distributeur de boisson à coups de tête, malgré les protestations d’un jeune homme sorti tout droit du film Mad Max, les cheveux en pétard, vêtu de cuir et de barbelés, des punaises s’échappant de ses poches à chaque mouvement, portant un t-shirt ECW. Le jeune homme n’a de cesse de retenir le monstre par le slip, mais le succès n’est pas au rendez-vous. Le colosse charge de plus bel la machine qui est déjà salement amochée et le jeune homme débraillé lâche prise…

- Put**n ! Je laisse tomber ! Vas-y ! Fais-toi plaisir après tout…
- RAAAAHHH ! VLADDY COLERE ! I DEMAND VODKA !!!
- Mais bon sang! Combien de fois faut que je te le dise? Ces machines-là ne distribuent pas de vodka…et pas d’alcool de toute façon !!! Tu perds ton temps, Vladdy.

Francky voit alors le monstre en slip rouge soulever le distributeur et le secouer au-dessus de sa tête, les yeux exorbités et injectés de sang, un rictus de rage dessiné sur le visage ! Des gobelets en plastique blanc et divers liquides sortent de toutes parts de la machine et de la fumée s’en échappe !

- Mais c’est pas vrai ! Vladdy arrête ça ! Pose-le ! Pose-le ! Tu vas prendre le jus si tu continues !
- Vladdy pas aimer jus, maître ECF savoir pourtant ! Vladdy seulement aimer jus de raisin fermenté ou alors jus rouge qui sort des blessures des gens que Vladdy massacrer !
- Mais non crétin ! Pas du jus d’orange ou du jus de pomme, le jus…le courant ! L’électricité quoi !
- VLADDY VOULOIR VODKA ! RAAAAH !

Et ce qui devait arriver, arrive : une explosion se produit au niveau de la machine à cause d’un court-circuit et…Francky se cache les yeux : des éclairs bleus parcourent le corps de la brute en slip rouge qui est prise de secousses et de spasmes ! De la fumée lui sort des oreilles ! Heureusement, le jeune homme, ECF comme l’a appelé la chose, se jette sur la prise murale et débranche la machine…qui tombe sur la tête du mastodonte qui s’effondre ! ECF se rue auprès de la bête et prend son pouls. Francky s’engage doucement dans le couloir et s’approche de la scène…

- Oh non…j’en ai vu et j’en ai fait des trucs dégueux et extrêmes, mais Vladdy ne me force pas à te faire du bouche à bouche : ce sera vraiment trop hardcore là…même pour moi !
- Est-ce qu’il est…mort ?
- (sans se retourner) Ouf ! Dieu merci, non ! Son cœur bat et son haleine putride de poivrot me retourne le bide, il respire le salaud ! Haha ! (il fait une pause et se retourne vers le nain) Mais ? Horny ? (il se frotte les yeux) Je dois rêver…je…comment est-ce possible ? Ce n’est pas réel. Faut que j’arrête l’alcool et les coups de chaises sur la tête, moi !
- Hem…je ne devrais pas rester ici…je…
- (se râpe le front avec du barbelé, saigne, se passe un doigt sur le front, le regarde et suce le sang sur son doigt) Mais non, je n’ai pas des hallucinations ! Et bien salut, Hornswoggle ! Je ne savais pas que tu parlais français, alors c’est comment la vie sous les rings de la WWE ? Mais où ai-je la tête ? Je me présente : ECF’NW.

ECF tend la main vers le nain qui la serre…avant de crier de douleur ! Francky regarde sa main et y voit 3 punaises plantées dans sa paume !

- Ah ! Oups ! Désolé, c’est un réflexe. Je ne voulais pas, pardon Horny. Je suis confus. Au fait, le tas de viande qui sent le grillé là, c’est Vladdy…mais tu dois le connaître, non ?
- Non mais vous êtes cinglé ! Ca fait vachement mal ! Je vous préviens : si vous m’avez filé le tétanos je vous colle un procès au cul, moi !

ECF agrippe la main du nain et lui retire les punaises une à une.

- Allez ça va aller ! Aucun risque d’infection, elle sont stérilisées. Elles ne servent qu’une fois. C’est des jetables…je les fais venir des Etats-Unis par UPS, emballées sous vide avec certificat et tout le toutim. Je suis très à cheval sur la qualité de mon matos, attention ! Le site sur lequel je les commande, funkybarbwire4hardcorebondage.com, est ultra sérieux, alors ne te fais pas de mouron mon garçon ! Hey ! Mais j’y pense, maintenant que cet incident m’a fait dessaouler, ce serait pas toi le nain qui est recherché ? Il y a une prime pour ta capture en plus !
- QUOI ? Non, ne me touchez pas, hein !
- 1000 euros…le budget alcool de la semaine pour Vladdy, ça me ferait faire des économies, ça ! Viens, je te ramène, tout va s’arran…

Mais c’est le moment que Vladdy choisit pour se réveiller brutalement !

- AAAAAAAAAAAAAAAHHHHHHHH !
- Tiens ! Sympa ta nouvelle coupe de cheveux, gros : dressés sur la tête comme ça, façon Paul Phoenix du jeu Tekken…ou Desireless – Jeanne Maas, au choix ! Hahaha !
- VLADDY SOIF ! VLADDY MAL ! VLADDY COLERE ! RRROOOO !
- Houlà ! Il a l’air en pétard ! Hornsy, un petit conseil…COUUUUUUUURS !!!
- AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAHHHHHHH !

Le « journainliste » commence à sprinter sans demander son reste, ECF tente de retenir le Moscow Mauler mais Vladdy est en rogne : il le saisit délicatement à deux mains et le dépose derrière lui avant de regarder le nain courir au loin en montrant les crocs…

- Vladdy faim aussi !!! (le colosse se lance à la poursuite du pauvre Francky)
- Vladdy reviens ! Au pied ! COURS HORNSY ! Et merde ! Tôny va me tuer ! (ECF se prend la tête à deux mains)


Locaux de Catchaddict, 7ème sous-sol Nord-ouest, Sud, Sud-Est, 15h31 GMT.

- On se rapproche de chez Pierre Tombale, il y a de la brume au sol !
- Mais pourquoi il a choisi de s’installer dans cet endroit si reculé ?
- Pour être plus tranquille, il aime le calme, pour pouvoir s’adonner à ses expériences de contact post mortem avec le Seigneur des Ténèbres, pour pouvoir pratiquer son culte de l’Undertaker et prodiguer des messes noires sans effrayer tout le monde…
- Dis Tôny ? C’est vrai qu’il dort dans un cercueil ?
- …et qu’il boit du sang humain et qu’il se nourrit d’âmes ? Non mais et puis quoi encore ? Il carbure à la bière et au whisky, il dort dans un lit normal ! Ne faîtes pas attention, Raymond.
- Oh vous savez, moi, je n’écoute plus ce que disent Tic et Tac depuis qu’on s’est mis en route, alors…
- On y est, les enfants !
- Hé les gars, vous entendez ? On dirait le thème d’entrée d’Edge, non ?
- J’entends aussi des rires…des cris…des bruits de verres qui s’entrechoquent !
- Mais…il y a une fête là-dedans !

Nos quatre amis arrivent devant une large porte noire faite de bois et de fer, ornée de têtes de mort, et de la catchphrase de l’Undertaker : Rest in Peace. L’ambiance semble au beau fixe à l’intérieur et la fête bat son plein on dirait !

- Il aurait pu nous inviter, quand même ! Il y a l’air d’y avoir du monde en plus !
- J’ai entendu des filles, là !
- Et là : c’est le bruit d’une bouteille de champagne qu’on débouche, non ?
- Bon alors…qu’est-ce qu’on fait ? On toque ?
- On sonne !

Tôny écarte The Game et appuie sur la sonnette : retentit alors un puissant « DONG ! » Rien ne se passe…Sharp s’avance alors, toisant Tôny et The Game façon Jericho.

- Qu’est-ce que tu vas nous faire, Sharp ?
- Psst ! Permettez ! (Il appuie sur la poignée et pousse la porte qui s’ouvre) Et voilà le travail…Si ces messieurs veulent bien entrer…
- C’est bon, c’est bon. Pas la peine de te la jouer.

La musique d’entrée d’Edge vrille directement les tympans des nouveaux venus qui s’engouffrent dans le hall et se font accoster par…Nak, Showtime et Aybert, tous trois pas très frais !

- Hé ! Regardez qui voilà !
- Le GM vient faire la fête !
- Magn…Magnii…hic !
- Heu ouais, salut les gars. Est-ce que Tomb est là ? On a besoin de lui.
- Tomb ? Il est là-bas avec MacGyver, ils font n’importe quoi ! Hahaha !
- Ouais ! Mac s’est mis en tête d’entraîner Tomb pour qu’il soit encore meilleur en…
- Mani…tique…Hips ! Magnngn…
- Du calme Aybert, respire et pose ton verre !
- En quoi ? De quoi ?
- Rah laisse tomber, faut que vous le voyez vous-mêmes, ça sera plus simple. Suivez-nous !

Nak, Showtime et Aybert conduisent le GM, les deux modos et Raymond vers le salon et le cœur de la fête. En chemin, ils croisent Hanami, Tonton Sam, Kofikingston, Jag, Ludo, Kinburi, Rei00, BretHartFan, Evanmarryme, The Straightedge17 (qui est au Pepsi évidemment), Nicoeagles, Fan-de-Undertaker, Lust, Apaixonado, Veixar, Jeffhardy77 et bien d’autres encore ! Nak interpelle alors Tôny.

- Voilà ! Tomb est là-bas avec Mac, tu les vois ?
- (un sourire au lèvres) Oh my Jericho ! Mais qu’est-ce qu’ils nous font, les deux malades ?!

Mac, torse nu et visiblement éméché, semble inviter Tombstone à lui foncer dessus, ce dernier, également torse nu et lui aussi fortement alcoolisé, arbore une perruque blonde et se tient à 10 mètres de Mac. Autour d’eux un cercle, composé des addicts présents, s’est formé, la joyeuse foule y va de ses encouragements et de ses provocs.

- Allez Tombale ! Mets-y de la conviction sinon tu ne m’auras jamais, Edge de pacotille ! Mou du genou ! La WFA c’est une affaire sérieuse !
- Ho doucement, Mac ! Cette fois je vais te choper et tu vas avoir mal, mon grand ! Je vais te casser en deux, MacGay !
- Cause toujours ! Allez vous autres : grondez !

Les addicts poussent alors un « oooohhh » qui enfle, qui enfle…et Tombstone s’élance ! The Game attrape le bras de Tôny.

- Tôny ! Regarde là ! C’est Kromlech !
- Quoi ! Mais oui ! Ohé ! Krom !

Kromlech aperçoit Tôny, il sourit avant de disparaître dans un nuage électrique. La suite va très vite : Tomb fonce sur Mac pour un Spear mais le chroniqueur des séries TV l’esquive, le cercle des addicts s’ouvre et Tôny, distrait par la disparition du Mage, n’entend pas Sharp qui lui crie de bouger son cul de là et…SPEAR de Tombstone sur le GM !!!
Un grand silence s’installe alors…seulement brisé par Aybert !

- Magnifique !!! J’ai réussi à le dire ! J’ai réussi ! Tu vois Showtime que je suis…hips… pas bourré ! Bin ? Qu’est-ce que j’ai dit ?

A SUIVRE…

Francky survivra-t-il à la rage de Vladdy ? Tôny va-t-il se remettre du spear et pardonner à Tomb ? Qui empochera la récompense de 1000 euros ? Pourquoi du pain de mie oublié dans un placard durcit alors que des biscuits apéritifs oubliés dans le même placard ramollissent ? A quoi bon collectionner les touillettes à café du distributeur ? Quelles sont les dernières avancées technologiques dans le secteur pointu des housses de couette ? Que devient Patrick Fiori ? Vous trouverez peut-être les réponses à ces questions en regardant le prochain PPV de la TNA : GENESIS !
Revenir en haut Aller en bas
Tombstone
Mr. Wrestlepedia
Mr. Wrestlepedia
Tombstone

Messages : 5492
Age : 37
Localisation : Les Flammes de l'Enfer
Humeur : Tranquilo

La saga "Le Journainliste" (époque Catchaddict) by Tombstone Empty
MessageSujet: Re: La saga "Le Journainliste" (époque Catchaddict) by Tombstone   La saga "Le Journainliste" (époque Catchaddict) by Tombstone EmptyVen 13 Jan - 1:51

Présentation PPV Royal Rumble 2010 :

Francky Ky, le journaliste transformé en nain, est maintenant poursuivi par le monstre en slip rouge, Vladdy, dans les locaux de Catchaddict, la situation est critique ! Parallèlement, après son spear accidentel sur le GM, Tombstone se confond en excuses auprès de Tôny, allongé sur le canapé, pendant que Mac, Sharp, The Game, Nak invitent les addicts venus faire la fête à débarrasser le plancher, Raymond le caméraman s’occupant des plus réfractaires en faisant usage de sa vision très personnelle de la courtoisie…

Chez Tombstone, souterrains de Catchaddict, 16h12 et 28 secondes GMT.

- Allez c’est abusé ! On s’amusait bien !
- Ouais, c’est pas parce qu’il y a un blessé léger qu’il faut arrêter la fête, quoi ! En plus j’ai même pas fini ma vodka – tagada, moi ! Et puis qui tu es ? On t’a jamais vu avant, le gros ?
- M’en fous ! J’ai mon collègue à récupérer avant la nuit, moi ! Alors soit vous partez sans faire d’histoire, soit vous continuez à m’appeler « le gros » et je ne garantis pas que vous ressortiez d’ici en un seul morceau !
- Ok, ok ! M’sieur on s’en va !
- Ouais…c’est que ça m’ennuierait de repeindre les murs avec ton sang et celui de ton pote : je ne suis pas sûr que le rouge collerait bien !

Les fêtards s’en vont, aiguillés vers la sortie par Mac, Sharp, Nak et The Game, et donc par Raymond et sa grande force de persuasion.

- Attention les gars ! Garez-vous !
- Non ! Raymond ! Posez-le par terre ! Nooon !

L’imposant Raymond porte au-dessus de sa tête un Stunner-boy complètement bourré qui a eu la mauvaise idée de faire des avances au caméraman ! Raymond accélère vers la porte et projette sa victime dehors de toutes ses forces ! Stunner-boy atterrit 20 bons mettre plus loin sur un tas d’addicts qui ont subi le même sort que lui, les minutes précédentes.

- Voilà ! Ca lui apprendra à me palper les miches en me citant des paroles de chansons de Richard Cocciante ! Bon, je crois que c’était le dernier…
- Hem…merci Ray !

Sharp, Ray, Mac, Nak et The Game reviennent vers le salon où Tombstone n’en finit pas de demander pardon à Tôny, qui est allongé dans le canapé et se tient les côtes en criant « Assez ! Assez ! » avec des plaintes de douleur…

- Mince ! Il a l’air de déguster le GM !
- Faut dire que le spear était vraiment bien exécuté quand même ! Mes conseils et mon entraînement ont porté ses fruits…Quoi ? J’essaie de trouver du positif !
- Mac, t’es un grand malade, tu sais !
- Merci du compliment, Nak !
- Tôny ! Grand Chef ! Je suis un misérable ! Pardonne-moi ! Je suis tellement désolé ! Si tu savais comme je m’en veux…je…je ferai ce que tu veux ! Bordel, Mac ! Pourquoi tu t’es poussé ?
- Ca y est ça va être de ma faute ! Moi je te rends service, je te propose un super entraînement pour que tu entres à fond dans ton nouveau personnage d’Edge psychopathe et que tu pondes des super promos et voilà ! Non mais t’as vu ton spear de malade ? Tôny te le dira : c’était sensationnel !
- Les gars, Tôny vous dira rien du tout car il a super mal, là ! Z’avez vu ce rictus de douleur sur son visage, c’est pas du selling ça, c’est du vrai ! On est dans la vraie vie les gars ! Alors arrêtez vos conneries de suite ou…
- Sharp ! En fait, je crois qu’il est plié en 4. Il rit ! Il se tient les côtes de douleur mais pas à cause du spear, c’est à force de rire !
- Mais…mais t’as raison The Game ! Il se fend la poire !
- HA HAHAHA HAHA !!! STOP ! HAHAHA!
- Quoi? Je flippe de t’avoir pété une côte, je te présente mes excuses depuis un quart d’heure et ça te fait marrer?
- HAhaha…haha…ha…à la vache ! C’est…c’est ta perruque, Tomb ! Que c’est laid ! Haha ! On dirait que tu as un poulpe sur la tête, sans dèc’ ! On croirait voir le bâtard capillaire de Diamond Dallas Page, Curt Hennig, Sid Vicious et Jeff Jarrett !
- HAHAHA !
- Très drôle…je l’ai faite moi-même…Non, mais sinon…il était comment mon spear ???

***

Ailleurs, c’est une course contre la mort qui s’est engagée aux dépens de Francky ! Le monstre en slip rouge, impitoyable, fou et hargneux, en manque de vodka, veut faire ripaille de la chair du nain qui cavale devant lui ! L’avance de Francky se réduit de seconde en seconde ! ECF n’est plus là pour tenter de raisonner le mastodonte qui se fait toujours plus présent dans le dos du « journainliste ». Bientôt, la providence met sur la route du nain un carrefour de couloirs : il prend vite à droite et remarque une pièce dont la porte est ouverte. Il entre et ferme la porte, haletant.

Il met tout ce qui lui passe sous la main contre la porte et se barricade tandis que Vladdy use de son odorat pour savoir quelle direction le nain a prise. Il hésite, puis semble s’éloigner vers la gauche…

***

Chez Tombstone, Tôny, Sharpshooter et The Game viennent d’expliquer la situation à Mac Gyver, Nak et au speareur du dimanche. Ce dernier emmène tout ce beau monde dans sa bibliothèque mais Sharp reçoit un coup de fil…sa sonnerie « If you just close your eeeeeeeeeeeeyeees ! » retentit et il décroche. C’est un Sexy boy affolé qui l’appelle.

- Relax ! Respire Sexy !
- C’est votre nain ! Il est en danger ! Vladdy est à ses trousses et il va le bouffer !
- Où ça ?
- Dans le secteur 14, près de la passerelle qui mène au building de la WFA ! Il a réussi à s’enfermer et à se barricader à l’intérieur d’un débarras. Espérons que Vladdy ne dessaoule pas et ne récupère pas son odorat à 100%, sinon il est perdu !
- Très bien, on va se rendre sur place et tenter de le récupérer. Merci et préviens-nous s’il y a du nouveau. Ciao. Bon, les gars ! Le nain a été retrouvé par Sexy boy !
- C’est génial ! Il faut aller le trouver et…
- Oui, mais Vladdy le cherche également !
- Voilà ce qu’on va faire : Sharp, The Game et Raymond vous allez trouver Francky Ky. Je reste ici avec les autres. J’ai encore mal aux côtes et puis, on va tenter de trouver un moyen de conjurer le sortilège…si Tomb veux bien se bouger et trouver le bouquin qu’il cherche depuis 10 minutes !
- Quoi ? Faut que je me coltine Laspallès et Chevalier, moi ?
- Hey !
- On ne discute pas ! Mettez-vous en route de suite ! Raymond et sa force seront sûrement utiles…Briefez notre ami sur Vladdy en chemin… ALLEZ ! SORTEZ-VOUS LES DOIGTS DU C…
- C’est bon ! C’est bon ! On est partis !

***

Quelque part, un homme qui s’affairait à sa table d’écoute ultra sophistiquée, repose ses écouteurs. Il rajuste son nœud de cravate, se lève et enfile sa veste de costume Armani. Il sifflote tranquillement un air bien connu du groupe Fozzy, avant de regarder sa montre Rolex en or.

- Parfait ! J’y serai avant eux. Héhéhé !

***

Chez Tombstone, souterrains de Catchaddict, 16h44 GMT.

- Besoin d’aide, Tombstone ?
- Ouais…cherchez avec moi les bouquins qui vous semblent traiter de sorcellerie, des sciences occultes ou de satanisme…
- La vache ! Il pèse une tonne celui-là ! Qu’est-ce qu’il y a d’écrit ? Abdul… Al… Hazred !?
- C’est quoi ? De la littérature arabe ? Faut que je tourne quelques pages…
- Nak ! NOOON ! Touche pas !!!!

Tombstone se rue sur Nak et referme le livre en question, affolé. Il regarde autour de lui et il ne repère rien d’anormal : il pousse un grand soupir de soulagement.

- Bin quoi ? C’est quoi ce bouquin ?
- C’est le Nécronomicon, le livre des morts, écrit par Al Hazred le fou au VIIIème siècle, qui fut interdit et dont la plupart des copies ont été détruites. Quiconque le lit trop longtemps devient fou ou disparaît.
- Ah ouais ! C’est comme dans Evil Dead 3 ! Mais il existe vraiment ? C’est pas des conneries ?
- Bin non, Mac…comme tu peux le constater…
- Sérieux ? Si on le lit, on perd la raison ?
- Y en a qu’ont essayé…ils ont eu des problèmes ! Cela dit, ce n’est pas l’ouvrage que je cherche. (il farfouille encore dans la bibliothèque) Ah ! Voilà ! J’ai trouvé !

Tombstone brandit un livre à la couverture jaune et noire. Tôny s’insurge !

- « La Magie et les Sortilèges pour les Nuls » par Gérard Majax, David Copperfield et Sylvain Mirouf ??? Non mais tu te fous de notre gueule, Tomb ?
- Non, pas du tout, Tôny. Je suis très…

« If you smeeeeeeeell what The Rock is… »

- Tôny, j’écoute? Oui, Sexy-boy? Quoi ? « IL » est de retour ? C’est Mikl qui l’a retrouvé et qui l’a convaincu de nous aider ? Mais c’est fantastique, tout ça ! Dis-lui qu’il a carte blanche ! Ciao.
- Que se passe-t-il ?
- Un retour sensationnel, les amis ! Mais je ne vous dis rien, vous verrez sans doute par vous-même…
- Excellent ! J’ai trouvé quelque chose d’intéressant dans le bouquin ! Un rituel à accomplir pour conjurer le sort de transformation en nain ! C’est pas la classe ?
- Bravo, Tomb ! Qu’est-ce qu’il faut faire ?
- Le bouquin dit : « Il faut que trois âmes innocentes se réunissent et se concentrent pour former un triangle dans un axe cosmo-tellurique cohérent. Placer le sujet ensorcelé au centre du triangle tandis que deux personnes, l’une instruite à la magie noire et l’autre à la magie blanche, réciteront des incantations détaillées ci-dessous. » Vous trois serez les âmes innocentes, je pense pouvoir me charger de la partie magie noire…mais il faut trouver un adepte de la magie blanche !
- Bien…on avance ! Est-ce que vous connaissez quelqu’un qui correspondrait au profil, vous autres ?
- Heu…non, désolé.
- Moi, je pense avoir ma petite idée. Héhéhé !

***

Pendant ce temps, alors que Sharpshooter, The Game et Raymond se dépêchent d’arriver aux ascenseurs pour rejoindre le secteur 14 où Francky le « journainliste » s’est réfugié, Vladdy poursuit ses recherches. Il hume le sol et est revenu au niveau du carrefour où il avait perdu la trace du nain. Soudain, il se précipite sur la porte du débarras où un Francky terrorisé prie pour que ses efforts pour barricader la porte n’aient pas été vains.

Mais alors que le monstre en slip rouge commençait à s’acharner sur la porte du débarras à grands renforts de coups de boule, le voilà qui s’arrête net. Il se retourne et voit 5 bouteilles de vodka Smirnoff. Le regard fou, le mastodonte s’empare d’une bouteille, brise le goulot avec ses dents et la siffle d’une traite. Il réitère l’opération avec les 4 autres…avant de s’écrouler, endormi ! Une voix se fait alors entendre…

- Hahaha ! Bonne nuit, mon gros. Fais de beaux rêves ! Avec la dose de somnifère que j’ai mise dans ces bouteilles, j’ai bien… 20 bonnes minutes pour m’emparer de ce nain !

Le jeune homme en costume Giorgio Armani impeccable sort un dictaphone de sa poche intérieur, le place bien contre la porte du débarras et appuie sur le bouton « Play ».

De l’autre côté de la porte, Francky Ky n’en croit pas ses oreilles lorsqu’il entend la voix de Tôny...
- Monsieur Ky ! C’est Tôny ! Vous pouvez sortir, le monstre a été maîtrisé. Je suis avec Raymond votre cadreur, tout va bien. On va vous redonner votre apparence normale, n’ayez crainte !
- Ah bin ça alors ! J’arrive tout de suite !

Francky enlève la commode, les chaises, les boîtes d’archives et autres éléments qui bloquaient l’accès et sort du débarras un grand sourire sur le visage…mais ce sourire s’efface aussitôt lorsqu’il aperçoit un jeune homme en costume, tiré à quatre épingles et affichant un sourire carnassier, ranger un dictaphone dans sa poche intérieure tout en pointant un tazer dans sa direction.

- Mais vous n’êtes pas Tôny ?
- En effet, je ne suis pas cet hypocrite, ce General Manager d’opérette, cet affabulateur dénué de respect et de gratitude…Je suis Rockbottom and I’m the best at what I do, misérable incubateur à germes ! Vermine de journaliste ! Tu vas me suivre sans faire d’histoire, immonde cloporte. Tu vas faire un reportage sur moi et la WFA ! Ainsi, ma glorieuse entreprise goûtera enfin aux joies de l’exposition médiatique qu’elle mérite tant ! Assez discuté : en route, nabot !

***

Quelques minutes plus tard, une grille tombe sur le sol non loin d’un Vladdy qui roupille encore. Une silhouette descend du plafond par la trappe de la bouche d’aération attachée par un câble. C’est un jeune homme mystérieux avec un code barre tatoué sur la nuque et portant un t-shirt noir et rose à la gloire de Bret Hart. Il détache le câble qui le retenait. Il s’approche prudemment de Vladdy et prend le pouls du colosse au niveau du cou, avant d’inspecter le débarras. Il sort une radio de son sac-à-dos et appuie sur un bouton.

- Roi à Sexy ! Roi à Sexy ! Je suis dans la place. Je suis arrivé trop tard. Pas de trace du nain. Je poursuis les investigations. Terminé.

L’homme range sa radio et enfile des lunettes spéciales. Il scrute le sol à la recherche d’indices…jusqu’à ce qu’une petite chose blanche attire son attention. Il s’agenouille, ramasse l’objet et ôte ses lunettes spéciales.

- Tiens tiens ! Une carte de visite estampillée WFA ! Je crois qu’une visite chez ce cher Rocky s’impose !

A SUIVRE…

Qui est cet inconnu qui vient de faire irruption dans le secteur 14 ? Est-ce que les plans démoniaques du vil Rockbottom se concrétiseront ? Est-ce que Tôny, Mac Gyver, Nak et Tombstone trouveront un adepte de la magie blanche pour pouvoir procéder au rituel ? Est-ce que c’est possible de gagner à chat perché contre Spiderman ? Pourquoi lorsqu’on prend un bain le téléphone se met à sonner ? Quel est le finisher de Santino Marella ? Chris Masters risquerait-il le claquage musculaire si on lui demandait de bouger ses pectoraux au rythme des guitares dans « Creeping Death » de Metallica ??? Vous trouverez peut-être les réponses à quelques-unes de ces questions en regardant le prochain PPV de la WWE : ROYAL RUMBLE 2010 !
Revenir en haut Aller en bas
Tombstone
Mr. Wrestlepedia
Mr. Wrestlepedia
Tombstone

Messages : 5492
Age : 37
Localisation : Les Flammes de l'Enfer
Humeur : Tranquilo

La saga "Le Journainliste" (époque Catchaddict) by Tombstone Empty
MessageSujet: Re: La saga "Le Journainliste" (époque Catchaddict) by Tombstone   La saga "Le Journainliste" (époque Catchaddict) by Tombstone EmptyVen 13 Jan - 1:59

Présentation Against All Odds 2010 :

Le félon mais néanmoins ingénieux Rockbottom a mis la main sur Francky Ky, le journaliste transformé en nain, prenant de vitesse Sharpshooter, The Game et Raymond le cadreur et neutralisant l’incontrôlable Vladdy. Mais voilà qu’un mystérieux chasseur de prime se lance à sa poursuite. De leur côté, Tôny et les autres recherchent un « mage blanc » pour procéder au rituel qui contrera les effets du sortilège de Kromlech…

Locaux de Catchaddict, Secteur 14, 17h02 GMT.

Sharp, The Game et Raymond arrivent enfin à l’endroit de la dernière position recensée de Francky Ky.

- Allez, Sharp… Ne me dis pas que tu n’y as pas pensé, que ça ne t’as pas effleuré l’esprit. Techniquement, vu que ce sera nous qui allons ramener le nain à Tôny, la prime de 1000 euros est pour nous !

- The Game, tu ne penses qu’au pognon et tu as une vision douteuse de la morale… mais tu as peut-être raison. Voyons, 1000 divisé par 3…

- Hey ! Qu’est-ce que tu me fais, Sharp ? (à voix basse) On pourrait mettre le gros à l’écart… si tu vois ce que je veux dire. On partagerait en deux, comme ça ! Et puis, un accident est vite arrivé, héhéhé !

- Alors ça, je ne vous le fais pas dire, Shirley et Dino !!!

Raymond joint le geste à la parole et soulève au-dessus du sol The Game et Sharp par le cou !

- Par…don…Ray ! C’é…tait…pour…rire !

- Oui…on…n’au…rait…jamais…fait…ça ! On…vous…le…jure ! S’il…vous plaît ! Re…lâ…chez-nous !

Le colosse ne semble pas disposé à libérer les deux modos… mais il semble avoir remarqué quelque chose au loin et laisse tomber ses proies tout à coup.

- Hey ! Vous avez vu ce type, là-bas ?

- Touss ! Kof ! Teuh ! Quoi ?

- Teuh reuh ! Touss ! Il…a raison !

- On aurait dit un cambrioleur ou un espion… mais il a filé !

- Bon, tant pis. Et si on récupérait notre nain ? Il doit être dans le coin. Ouvrons l’œil.

- J’espère que Vladdy ne l’a pas déjà trouvé… sinon, tout ce qu’on va retrouver c’est une marre de sang avec un chapeau vert pomme.

- Hé ! Stone et Charden ! Ce ne serait pas des ronflements qu’on entend, tout près ???

- Mais si ! Rapprochons-nous doucement et voyons qui joue la Belle au Bois Dormant…

Nos trois compères débouchent alors sur le fameux débarras qui a servi de cachette au « journainliste », la porte est ouverte… mais ce qui fait stopper net la procession c’est un monstre d’environ 2 mètres et de 130 kilos qui roupille plus ou moins paisiblement à quelques mètres de la porte entouré de 5 bouteilles de vodka vides.

- Surtout : pas de bruit et pas de mouvement brusque !

- Vous croyez qu’il l’a bouffé et qu’il est en pleine digestion ?

- Bizarre, je ne vois pas de sang… Faudrait que l’un d’entre nous aille vérifier dans le débarras, hein Sharp !

- Hé ho ! Pourquoi ce serait moi, d’abord ? T’as qu’à y aller, Le Jeu !

- On fait ça à Pierre-Feuille-Ciseau ? Je suis chaud, là ! Viens !

- Oh ! Du calme, les Bushwackers ! Je vais y aller, moi !

- Ah ? Bin heu… très bien. On vous prévient si le monstre se réveille !

- …ou pas ! Bin quoi ? 1000 divisé par 2 c’est mieux que divisé par 3, non ?

Raymond va prudemment inspecter le débarras à pas de loup sous les yeux inquiets de Sharp et The Game qui restent à une distance respectable d’un Vladdy endormi… Mais soudain, un cri se fait entendre derrière eux !!!

- OH NON ! VLADDY ! Mais qu’est-ce qui s’est passé ? Qu’est-ce qu’ils t’ont fait, mon petit canari des îles ?

- ECF’NW ? Tais-toi ! Tu vas le réveiller et…

- Oh oh…

Vladdy reprend connaissance et commence à se relever doucement. Il secoue la tête, se frappe le torse et laisse échapper un terrible rugissement !!!

- Alors là, ça pue du cul mais méchant !!!

***

Locaux de Catchaddict, endroit indéterminé, au même moment.

Mac Gyver entraîne Tôny, Tombstone et Nak à sa suite, en pressant le pas, à travers les locaux de Catchaddict…

- Mais bon sang, Mac, tu vas nous dire où tu nous emmènes comme ça ?

- Patience, Tôny. C’est une surprise ! Vous voulez un mage blanc, je vais vous amener chez un mage blanc ! Allez ! Plus vite, suivez-moi !

- Qui ça peut bien être ? Chez Catchaddict, il y a beaucoup de dingues, de névrosés, de mégalos, d’obsédés sexuels, d’alcooliques, de drogués, de psychopathes (Nak regarde Tombstone) et il y en a même qui sont tout ça à la fois… mais un adepte de la magie blanche ? Je ne savais pas ça.

- Mais si, Nak. Détrompe-toi ! Une fois que tu verras la personne en question, ça sonnera comme une évidence…

- Moi je te fais confiance, Mac. Dis, tu ne nous emmènes pas chez le Père Fouras, quand même ! La Rochelle c’est pas tout près !

- Non, je vous emmène voir Merlin l’Enchanteur dans la forêt de Brocéliande ! Bon, trêve de plaisanteries, je vous emmène vers les hauteurs ! Heu… Tomb, si tu pouvais marcher aussi vite que tu déblatères des conneries, ça nous arrangerait !

- Hey ! Sur moi, j’ai des tickets de caisse, des stylos, un élastique et un préservatif : tu veux pas nous confectionner un trolley bus avec ça, Mac Gyver ?

- Bon, arrêtez les gars ! Ca suffit ! Je veux le silence jusqu’à ce qu’on arrive aux ascenseurs, sinon c’est DDT, Pedigree et reverse atomic drop, ok ?

***

Building de la WFA, salle de conférence, 17h06 GMT.

La grande double porte en or massif du grand amphithéâtre s’ouvre et Rockbottom fait une entrée remarquée sur la musique « Break The Walls Down » et grimpe sur la scène et se positionne devant un pupitre bardé de micros. Il fait face à un hémicycle presque vide… En effet, seuls sont présents Onclesam64, Lust, Showtime, Midnightus et Kofikingston.

- Alors les enfants ? Elle était bien mon entrée ? Haha !

- Ouais, c’était classe ! Peut-être faudrait-il ajouter une lumière poursuite avec un spot qui vous suit quand vous vous déplacez ? Vous seriez encore mieux mis en valeur et ça rendrait justice à votre corps d’Apollon, Monsieur !

- Retenu ! Excellente idée, mon cher Showtime.

- Lèche-cul !

- Tais-toi, Kofi ! Prends plutôt exemple sur lui.

- Oui, Monsieur. Excusez-moi, Monsieur. (à voix basse pour lui-même) Tu verras un jour, Rock, je monterai ma propre E-fed et je me vengerai…Grrrr !

- Bon, avant de procéder à la vérification du bon fonctionnement du matériel audiovisuel et de retransmission, je vous rappelle le plan. Primo, Tonton Sam va me chercher Jag et Ludo, la fine fleur journalistique de Catchaddict, de force s’il le faut…

- On parle de moi ? Je rappelle que si je t’aide, Rock, c’est parce que tu m’as promis le titre WFA pour l’Undertaker, hein !

- Silence ! Je t’ai déjà dit que c’était d’accord ! A condition que tu obéisses alors appelle-moi « Monsieur », ok ? Bien… alors deuxio, Lust et Midnightus vous me ramenez du public, tertio, Kofi tu m’amènes le nain qui est présentement enfermé dans les geôles du sous-sol et tu l’installes dans le confort nécessaire pour qu’il fasse son travail, héhéhé ! Enfin, Showtime, tu traduiras et t’occuperas des versions étrangères. Je n’aurais plu qu’à faire mon allocution et ma publicité pour la WFA, après ça !!! Bon, si vous n’avez pas de questions, nous allons procédez au vérifications et après je répèterait mon discours… Tout se passe comme prévu ! Hahahaha hahahaha ! (rire démoniaque)

***

Locaux de Catchaddict, secteur 14, 17h11 GMT.

- AAAAAAAAHHHHH !!! Je ne veux pas mourir !!!
- GRRRReuharrr !! VLADDY FAIM !!!
- Mais c’est pas vrai ! Que quelqu’un fasse quelque chose !
- Ils t’ont fait du mal, Vladinounet ??? C’est ça ? Alors vas-y, attaque !
- QUOI ? AAAAAAAAAAAAHHHH !
- Mais c’est pas bientôt fini ce boucan ? Il n’y a rien dans ce débarras, le nain n’est plus ici et… Houlà ! C’est qu’il est grognon au réveil, votre monstre ! Et puis, il a mauvaise haleine !

S’ensuit une bagarre terrible entre Vladdy et Raymond dans un véritable choc des titans ! Sharp et The Game tentent de fuir mais ECF, fou de rage leur barre la route et défait son sac à dos. Il l’ouvre et verse le contenu sur le sol (agrafeuse, néon, verre pilé, barbelé, sac de punaises, batte de baseball, chalumeau, et tout un tas de trucs qui ferait pâlir d’envie un chef de rayon de chez Monsieur Bricolage)

- Je vais vous apprendre à faire du mal à mon gosse !
- Mais enfin ! On n’y est pour rien ! Il était déjà assommé quand…
- Laisse tomber, The Game. Il est en transe hardcore !
- Je vais vous travailler avec une paire de pinces, un chalumeau et un fer à souder, moi ! Vous avez bien entendu ? Je vais vous la jouer à la flamme bien moyenâgeuse ! YAAAAAAH !

***

Locaux de Catchaddict, dernier étage, 17h17, GMT.

« Ding ! » Les portes de l’ascenseur s’ouvrent et sortent de la cabine Mac Gyver, Nak, Tôny et Tombstone. Mac dirige toujours l’expédition et après quelques minutes de marche, Mac s’arrête devant une porte coupe-feu de couleur verte.

- On approche, les enfants ! Nous brûlons ! Are you ready ???
- Oui, on est ready, allez ouvre cette porte !

Mac ouvre la porte et grimpe des escaliers en colimaçon…avant de se tenir sur un palier devant une vaste porte blindée. Les autres le rejoignent.

- Mais… on dirait qu’on arrive sur le toit, là. Il y aurait quelqu’un qui occupe le toit ?
- Et oui, et ce quelqu’un est notre mage blanc ! Espérons qu’elle soit là.
- Elle ???

Mac Gyver appuie sur un bouton sur ce qui ressemble fort à un interphone. Après quelques secondes, un grésillement puis une voix se font entendre.

- Salutations voyageur… à moins que ce ne soit voyageuse ! Que ton cœur soit léger et ton esprit apaisé. Avant de te laisser entrer en mon domaine et t’offrir l’hospitalité, je dois vous poser une question.

- Heu…alors salut ! Je t’informe que nous sommes numériquement quatre, un carré magique, quatre côtés et quatre angles, tout ça… heu…Nous solliciterions un entretien avec toi et nous sommes donc d’accord pour écouter ta question et y répondre.
- Mais qu’est-ce que tu racontes, Mac ?
- Laissez-moi faire, ne vous inquiétez pas.

Nouveau grésillement et la voix mystérieuse reprend.

- Voici ma question : appartenez-vous au genre humain ?
- Heu… Négatif ! Je suis en fait une mite en pull over accompagné d’un Ewok en chemise hawaïenne, d’un diablotin des enfers et du Grand Schtroumpf !!!
- Hahahaha !!! Mac Gyver, tu ne changeras jamais ! Passez la porte et venez me rejoindre.

Un bruit mécanique se fait entendre et la porte se met en branle, avant de s’ouvrir. Nos amis parviennent dans un espace ouvert et ensoleillé. Sur le toit, une sorte de jardin d’Eden a été aménagé avec une fontaine, du gazon, des fleurs, une serre à travers de laquelle on devine de petites plantes vertes médicinales, un petit potager, quelques arbustes, des papillons virevoltent ça et là, et de petits oiseaux gratifient les oreilles des visiteurs de leurs chants mélodieux ! Plus loin, au bout d’une petite allée, se dresse une charmante et coquette habitation ressemblant fortement à celles imaginées par J.R.R. Tolkien et peuplant la Comté. La maîtresse des lieux, portant une couronne de fleurs multicolore et une robe d’un blanc nacré raffiné invitent ses visiteurs à l’intérieur de sa demeure.

- Et voilà !

- UNIC !!! Bon sang, mais c’est bien sûr ! Mac, t’es un génie !

- C’est génial comme endroit ! C’est féérique ! On se croirait en plein rêve !

- C’est dans ses rêves que l’homme trouve la liberté, cela fut, est et restera la vérité !

- J’adore ta déco et ce parfum d’encens, UNIC. Je ferme les yeux et j’ai l’impression de voyager, de m’envoler dans les airs…

- Je suis fascinée par l’air. Si on enlevait l’air du ciel, tous les oiseaux tomberaient par terre et… les avions aussi. En même temps l’air, tu ne peux pas le toucher : ça existe et ça n’existe pas. Ca nourrit l’homme sans qu’il ait faim. It’s magic ! L’air c’est beau et en même temps, tu ne peux pas le voir, c’est doux et tu ne peux pas le toucher.

- Heu… Pour en revenir à la déco, c’est pas un peu contradictoire tous ces posters de CM Punk qui font face à ces nombreux posters de Jeff Hardy ?

- Non, pas du tout, Tombstone. Tu vois, Jeff et Punk sont le Yin et le Yang de ma forêt spirituelle subintérieure. Deux forces opposées qui se complètent et vivent en harmonie, en symbiose parfaite. C’est l’équilibre du cosmos. Le cycle du cosmos dans la vie... c'est une grande roue. Qui est faite de... choses, de moments, de "feelings"... et la vérité, c'est qu'il n'y a pas de vérité; la vérité, c'est qu'il faut trouver sa propre vérité. Ma vérité à moi ? Comment veux-tu que je te parle de cette manière ? Tu m'aurais parlé il y a cinq ans, ou bien il y a trois ans, ou il y a six mois ! Ou hier... ou demain... Tu m'aurais parlé de cette manière, j'aurais pas pu te répondre de cette façon. Et grâce à ma propre vérité, dont je n'ai pas encore la réponse de la vérité, je peux te parler d'une manière plus sophistiquée. Il y a un an, je t'aurais parlé de mes mains. De combien je mange le matin, combien je suis épanouie et combien je suis forte, je suis meilleure... Mais en vérité, il n'y a pas de meilleur ! En vérité, il y a chacun soi-même !

- Mais tu les prends chacun comme une source d’inspiration, comme un modèle ?

- Le modèle c’est moi-même. Je suis mon meilleur modèle parce que je connais mes erreurs, mes qualités, mes victoires, mes défaites. Si je passe mon temps à prendre un autre modèle comme modèle, comment veux-tu que ce modèle puisse modeler dans la bonne ligne ?

- Heu… c’est vrai que vu comme ça… je ne sais pas.

- Bon, on discuterait bien avec toi de ton cadre de vie et de tes coutumes, UNIC, mais on est venu pour te demander de l’aide…

Tôny expliqua alors la situation à UNIC, le mage blanc dégotté par Mac Gyver. Il usa de sa science de la synthèse et de son talent incommensurable pour les tournures elliptiques. Et quelques minutes plus tard, UNIC acceptait volontiers de donner un coup de main à ses quatre visiteurs.

- Vous êtes des êtres humains fantastiques et je vous apporterai mon aide. C’est décidé.

- Merci infiniment ! Maintenant, il faut que les autres retrouvent monsieur Ky. Ensuite, nous procèderons au rituel.

- Oui, le rituel aura lieu ici. Mon habitation bénéficie d’un axe cosmo-tellurique cohérent, comme décrit dans le manuel de Tombstone.

- Je vais téléphoner à Sharp pour voir où ils en sont… (Tôny sort dehors)

- A l’An 3000, les gens vont se parler sans se toucher, avec les yeux, par ondes. Ne me prenez pas pour une folle ! Les baleines le font et les dauphins aussi. Ce sont des animaux très intelligents dans la mer. Nous on vit dans la terre. Et eux se communiquent, vu qu’ils ne savent pas parler dans l’eau, ils sont forcés d’envoyer des ondes… des ondes de « love » ou de « hate », et la communication se fait comme ça.

- Très intéressant point de vue.

Tôny revient avec un air soucieux. Les autres l’interrogent du regard.

- Sharp ne répond pas et The Game, non plus. C’est bizarre…

« IF YOU SMELLLLLL…” (le portable de Tôny sonne et le GM décroche)

- Allô ? Oui, Sexy Boy, j’allais justement t’appeler et… Quoi ? Tu as une bonne et une mauvaise nouvelle ? La bonne c’est que Code 47 est sur une piste, la mauvaise c’est que… QUOI ? (il raccroche)

- Qu’est-ce qui se passe, Grand Chef ???

- Est-ce que ça vous dirait de m’accompagner pour interférer dans un hardcore tornado tag team match ?

A SUIVRE…

(ndlr : un grand merci à Jean-Claude Van Damme ! ^^)

Qui sortira vainqueur de l’affrontement Vladdy et ECF vs Raymond, Sharp et The Game ? Tôny et les autres arriveront-ils à temps pour empêcher le pire ? Est-ce que celui qu’on appelle Code 47 sauvera Francky Ky des griffes du perfide Rockbottom ? Est-ce que UNIC deviendra agrégée de philosophie ? Est-ce qu’une poule constipée pond des œufs durs ? Pourquoi Patrick Juvet se demande où sont les femmes alors qu’il est homosexuel ? Si à la Saint Valentin, ta copine te tient la main, qu’est-ce que ce sera à la Sainte Brigitte ? Vous ne trouverez certainement pas les réponses à ces questions en regardant le prochain PPV de la TNA, Against All Odds, mais vous prendrez certainement votre pied !
Revenir en haut Aller en bas
Tombstone
Mr. Wrestlepedia
Mr. Wrestlepedia
Tombstone

Messages : 5492
Age : 37
Localisation : Les Flammes de l'Enfer
Humeur : Tranquilo

La saga "Le Journainliste" (époque Catchaddict) by Tombstone Empty
MessageSujet: Re: La saga "Le Journainliste" (époque Catchaddict) by Tombstone   La saga "Le Journainliste" (époque Catchaddict) by Tombstone EmptyVen 13 Jan - 2:08

Présentation Destination X 2010 :

Rockbottom se charge des derniers préparatifs avant son grand show de promotion mondiale pour la WFA avec ses fidèles hommes de main, sans savoir qu’un certain Code 47 rôde dans l’ombre. Tôny, Nak, MacGyver et Tombstone ont réussi à convaincre UNIC, le mage blanc, de les aider pour le rituel visant à rendre son apparence normale à Francky Ky. Seul problème : le « journainliste » est toujours captif du directeur de la WFA. Mais il y a pire : ils doivent vite venir en aide à Sharpshooter, The Game et Raymond le caméraman qui sont livrés à eux-mêmes face à un ECF’NW en pleine transe hardcore et à un Vladdy en pétard !!!

Locaux de Catchaddict, secteur 14, 17h19 GMT

Le combat fait rage et, si le gros Raymond parvient à contenir les assauts de Vladdy pour l’instant, Sharp et The Game ne sont pas à la fête face à un ECF’NW déchaîné…

- Alors ? Ca vous plaît les barbelés, mes chéries ? Vous saignez mais ce n’est qu’un début… Je vais mettre vos tripes à l’air !
- AAARRH ! Ouch ! The Game ?
- AIE !!! Oui, Sharp ?
- Est-ce que tu as vu qu’il y avait une masse dans tout son attirail ?
- Heu… oui. Pourquoi ? Attends, prends ça ECF !

The Game s’est emparé d’un extincteur et a aspergé ECF de neige carbonique avant de lui lancer dessus ! ECF est tombé !

- Alors je vais faire diversion et l’attirer vers moi pour l’éloigner du sledgehammer qui est derrière lui et toi, pendant ce temps, tu le ramasses et tu l’assommes avec en espérant qu’il ne m’ait pas tué avant !
- OK !

ECF est déjà à nouveau debout et il est équipé d’une batte de baseball barbelée à laquelle il met le feu !

- Alors mes petites s*l*pes, qui veut y goûter en premier ???
- Moi ! Viens m’en mettre plein la gueule si tu peux, petite pucelle ! Si t’appelles ça être hardcore, laisse-moi rire ! A la CZW, tu ferais pitié !
- Quoi ? Je vais te défoncer, te pulvériser, t’atomiser, te rayer de la carte, Sharpinounet !!! YAAAAAAAAH !!!

Sharp court et saute au-dessus des obstacles jonchant le sol, évitant comme il peut les coups d’ECF’NW, soudain, il est acculé contre un mur et ECF se rapproche, un rictus de haine déformant son visage en sueur !

Un peu plus loin, Vladdy et Raymond se foutent sur la gueule et bientôt, Vladdy prend le dessus et projette le cadreur contre une photocopieuse. Le monstre soulève le couvercle et écrase la face de Ray sur la partie où l’on place habituellement le document à photocopier. Vladdy rabat le couvercle à plusieurs reprises sur sa victime : le caméraman ayant touché un bouton par inadvertance en essayant de se dégager, la machine se met en marche et imprime le profil de Raymond sans discontinuer. Vladdy, curieux, délaisse sa proie pour s’emparer d’une des feuilles qui sort de l’autre côté de la photocopieuse, il la regarde et émet un rire bien gras !!! Raymond en profite pour lui coller un low blow suivi d’un coup de genou au visage, pétant le nez du Russe.

- Alors mon mignon ? T’en veux encore ? Je vais te carrer le marteau et la faucille dans l’oignon pour de bon avant de t’envoyer rejoindre Lenine, pourriture de communiste !
- GRRRROAAH ! VLADDY ARRACHER TETE DE TOI !

Les deux poids lourds se jettent l’un sur l’autre et remettent le couvert avec encore plus de cœur à l’ouvrage !!! A l’autre bout du couloir, Sharp essaie désespérément de gagner du temps face à un ECF possédé par le diable. Sharp se sert de ses années de pratique de danse classique au Conservatoire de Paris pour éviter les coups de batte de son adversaire, faisant preuve d’une extrême souplesse et d’une grande vitesse de déplacement… Lors d’une nouvelle attaque d’ECF esquivée, ce dernier coince sa batte dans le plâtre du mur et Sharp donne un coup de pied dans le bras du fan de catch hardcore qui lâche alors la batte.

- Bon ! Tu ne me laisses pas le choix, Sharp… je vais te cramer ! (il s’empare d’un chalumeau qu’il avait accroché dans son dos !)
- Oh nom de Jericho ! Heu… HEY ECF ! REGARDE A GAUCHE, C’EST KATIE LEA BURCHILL A POIL !!! (ECF tourne la tête et Sharp se met à courir comme un dératé)

ECF se lance à sa poursuite et Sharpshooter trébuche malencontreusement et s’étale sur un lit de punaises ! ECF le rattrape et se tient au-dessus du modo qui gémit…

- C’est fini pour toi, biatch ! Tu ne feras jamais plus de mal à Vladdy, je te le garantis !
- NOOOON ! Je ne veux pas mourir ! Pas sans avoir couché avec Angelina Love ! NOOOOON ! PITIEEEEEE !!!

Au moment où ECF, un pied sur le buste de Sharp, commence à approcher la flamme du chalumeau vers la tête de sa victime, on entend un cri rageur…

- IT’S TIME TO PLAY THE GAME !!!!!!!!

***

Building de la WFA, salle de conférence, 17h21 GMT

Les sièges du grand amphithéâtre se remplissent petit à petit d’addicts contraints et forcés par les sinistres hommes de main de Rockbottom, Lust et Midnightus, qui cognent les plus récalcitrants. Bientôt, Onclesam64 débarque et jette Jag et Ludo, inconscients, aux pieds du machiavélique directeur de la WFA.

- Voilà tes journalistes, Rocky !
- GRRRR ! Je t’ai déjà dit que tu dois m’appeler « Monsieur », comme tout le monde ! Et pourquoi sont-ils évanouis ? Je les veux opérationnels, tu entends ?
- Bin, ils n’ont pas voulu me suivre de leur plein gré et Jag a même poussé une gueulante en essayant de me faire un RKO… alors je l’ai chokeslammé à travers son bureau, plutôt que de perdre du temps à lui expliquer que quand un homme de 130 kg ordonne, l’homme de 60 kg obtempère sans discuter. Ludo, lui, je lui ai porté un black hole slam sans le faire exprès… un réflexe. Mea culpa, Rock… heu je veux dire Monsieur.
- T’es vraiment trop bourrin, Tonton ! Allez, installe-les au premier rang et dis à Showtime de les réveiller au plus vite… et vas retirer ton masque d’Abyss !!!
- Oui, Monsieur. Tout de suite, Monsieur. (pour lui-même) Il a vraiment intérêt à me filer le titre bientôt parce que j’en ai marre ! Grrr…

Onclesam64 s’éloigne et Rockbottom sort son téléphone de la poche intérieure de sa veste de costume Armani.

- Allez réponds ! Mais pourquoi il ne décroche pas ce Flinteman ? Bon je réessaye encore une fois et après je vais le chercher et je lui porte le Liontamer, moi ! Aaah… Enfin tu daignes décrocher, misérable cloporte ?

Rockbottom se fige soudain car ce n’est pas la voix de Flinteman qu’il entend…

- Salut Rocky ! Flinteman fait une sieste à l’heure qu’il est. Je l’ai un peu aidé, c’est vrai.
- Qui est-ce ? Quel est ton nom ?
- Oh, tu sais, peu importe mon nom… Je suis une mouche dans le lait, un petit rouage qui grippe, un botch inattendu dans un match au sommet, un emmerdeur en somme !
- Je vois ! C’est Tôny qui t’as envoyé pour ruiner mes plans, c’est ça ? Abandonne tant qu’il est encore temps. Tu échoueras lamentablement, tu entends ? Je vais te trouver et te faire regretter le jour où tu es né, petite frappe écervelée !
- Wow ! J’ai les miquettes, je te raconte même pas ! Si tu es si fort que ça, viens me chercher, ersatz de Jericho, on parlera d’homme à homme.
- Tu veux mourir jeune, ma parole ! Ainsi soit-il ! (il raccroche, énervé) OH ! ECOUTEZ-MOI ! Gbacca, Sinesse, People Elbow, Guru of Greatness et Extreme Enigma, venez ! Nous avons un invité surprise qui s’est mis en tête de gâcher notre fête. Retrouvez-le et amenez-le moi, mort ou vif ! Il est au 38ème étage. Exécution !!! TONTON ! Va rejoindre Kofikingston pour garder à vue notre petit ami journaliste… ET FISSA !!!

***

Locaux de Catchaddict, secteur 14, 17h23 GMT

The Game, armé du sledgehammer, fonce droit sur ECF’NW et lui assène un coup de masse à l’abdomen et il y a un bruit bizarre sur le coup, mais ECF est projeté en arrière et s’écroule. The Game prend des nouvelles de Sharpshooter…

- Sharp ! Répond ! Est-ce que ça va ? Mais bordel ? T’es allongé sur des punaises, vieux !
- Ouais, je m’entraîne pour mon numéro de fakir… merci !
- A ce que je vois, t’as dégusté. J’aurais aimé arriver plus tôt, désolé…mais la masse était entourée de pièges à loup. (il commence à enlever les punaises du dos de Sharpshooter)
- Laisse-moi et va filer un coup de main à Raymond…
- Comme tu veux… mais je crois qu’on a un problème, regarde !

Sharp tourne la tête et voit ECF’NW qui se relève lentement, il enlève son t-shirt estampillé ECW, et révèle une plaque de taule sur son buste et son abdomen, qu’il enlève et laisse tomber au sol avec fracas, un large sourire narquois illuminant son visage !

- Vous me prenez vraiment pour une buse, mes chéries. T’as pas entendu le bruit de métal quand tu m’as frappé, The Game ? Jusque-là, je l’ai joué soft… mais maintenant ça va vraiment chier !!!
- Je t’ai déjà mis à terre une fois avec la masse, je peux recommencer ! Cette fois, tu n’as plus de protection !
- Encore faudrait-il que tu puisses la ramasser, cette masse !

ECF défait la chaîne d’acier qui lui sert de ceinture et la fait tournoyer en l’air. The Game n’a pas le temps d’esquisser un geste vers le sledgehammer qu’il reçoit un violent coup de chaîne sur le bras ! Il laisse échapper un cri et ECF part d’un rire sadique… Il fait à nouveau tournoyer la chaîne et l’abat violemment sur le dos de The Game qui hurle de douleur ! Le modo se met à courir mais il sent la chaîne s’enrouler autour de sa jambe gauche et ECF’NW le fait chuter et la tête de The Game heurte un débris en métal : il est assommé.

A une cinquantaine de mètres de là, Raymond tente désespérément d’étouffer Vladdy avec un collier arrière, mais ce dernier résiste et assène un coup de tête vers l’arrière qui fait reculer le cadreur. Vladdy se rue sur Ray et coup de la corde à linge ! Raymond se relève lentement, sonné. L’impitoyable Moscow Mauler saisit le caméraman au cou et Iron Curtain sur la photocopieuse ! Raymond est vaincu…

- Bravo, Vladdy ! Allez, menotte-moi ce pachyderme et viens aider Papa à ficeler ces pleureuses avec le barbelé.
- Oh oui ! Quoi allons-nous faire avec eux après ?
- Je ne sais pas encore tout à fait… Démembrement ? Equarrissage ? Emasculation et castration sommaire ? En tout cas, ça va être bien dégueu…

***

Locaux de Catchaddict, ascenseur numéro 6, 17h29 GMT

- Allez ! Plus vite !
- Du calme, l’ascenseur ne peut pas descendre plus vite, c’est comme ça.
- Oui, mais j’aimerais bien qu’on arrive avant que nos amis ne se soient faits découpés en morceaux par ECF et donnés à bouffer à Vladdy, moi !
- Et au fait, Tôny, c’est quoi le plan ? On fonce dans le tas ? On la joue furtif et élément de surprise ? On se sert d’un appât ? Quelqu’un fait diversion ? On demande à Mac de construire un Sandman en bois modèle géant avec des allumettes, des tables et du scotch, et on se planque dedans. Quand ils ne se doutent de rien, on en sort et on les marave ?
- Tais-toi, Tomb ! On avisera sur place selon la situation.
- Ouais ! Le Sandman de Troie je le sens moyen. Et toi, UNIC, t’as rien à proposer ?
- Cueille dès à présent les fleurs de la vie, car la mort est si pressée, que le frêle bouton qui s’ouvre aujourd’hui aura bientôt trépassé.
- Sympa… ça donne la patate, ça. Merci vénéré mage blanc.
- C’est bon, nous sommes arrivés.

La petite troupe sort de l’ascenseur et Tôny prend la parole…

- Les enfants, vous éteignez vos téléphones, vous parlez à voix basse et vous me suivez en file indienne sans faire de bruit mais en pressant le pas, compris ?
- Compris.
- Bien. Il faut sauver les soldats Sharp, The Game et Raymond. Alors en avant !

***

Building de la WFA, 38ème étage, 17h30 GMT

- Yé crois qu’on ferait mieux de ratisser l’étagio en formant des équipés, no ?
- Woo woo woo, Gbacca tu as raison. Qui veut faire équipe avec moi, le roi du pantaslip ?
- Je vais avec Guru of Greatness !
- Je fais équipe avec Gbacca !
- C’est molto triste, Sinesse. Ma yé crois que tou seras tout seul. Avanti ! Disperzione !

Le groupe, armé jusqu’aux dents, se disperse et inspecte tout l’étage… Au sud, Sinesse entre dans chaque pièce et vérifie scrupuleusement si personne n’est là. Quand soudain son téléphone se met à sonner : « Oooh radiooo, tell me everything you know ! » (il décroche)

- Woo woo woo ! Salut Rosa ma douce ! Je suis au boulot, là. Mais non, je rentrerai à temps pour manger avec ta mère. T’inquiète, poupée ! Je gère… Bisou, je t’embrasse…Non, c’est toi qui raccroches en premier…non, c’est toi ma princesse ! Bisouuu… Ah ! T’as toujours pas raccroché…

Tout à coup, une silhouette sombre se faufile dans le dos de Sinesse et c’est une sleeper hold ! Le mystérieux assaillant force Sinesse à s’évanouir. Il le ligote avec du scotch double face sur une chaise de bureau et place un morceau sur la bouche du fan de Zack Ryder. Code 47 remonte dans le conduit d’aération et parle dans sa montre high tech…

- Allô Sexy boy ? Roi à Sexy boy ! Un Tango sur cinq neutralisé au niveau 38. Bordel ! Répond !
- Heu oui ! Sexy boy au Roi, compris. Je te conseille de t’orienter vers l’ouest. Désolé mais ils ont mis de nouvelles photos de Maria et Mickie James sur wwe.com…
- Tu n’es pas très pro, Sexy. Concentre-toi et reste attentif. J’ai besoin de tes indications pour réussir cette mission.
- C’est bon, ça ne se reproduira plus, 47… Tu ne diras rien à Tôny, hein ? 47 ? Allô ? Roi ?

A l’ouest, Guru of Greatness et Extreme Enigma procèdent en équipe et sont à l’affût de l’intrus… Ils bondissent au moindre bruit suspect. Ils sont dos à dos et progressent doucement.

- Tu vois quelque chose toi ?
- Non. Il ne doit pas être là. Continuons par-là. Attends ! J’ouvre la porte et tu regardes, ok ? A trois : un, deux…

Une voix dans leur dos dit « trois ! », Guru et Extreme Enigma se retournent et sont victimes d’une grenade aveuglante ! Guru se prend un roundhouse kick que n’aurait pas renié Chuck Norris tandis qu’Extreme Enigma succombe à une coquina clutch façon Samoa Joe ! Code 47 sort de son sac à dos le scotch double face…

***

Locaux de Catchaddict, secteur 14, 17h32 GMT

Tôny et sa suite arrivent enfin tout près du lieu où le match hardcore improvisé a eu lieu. Ils observent discrètement Vladdy et ECF’NW qui aiguisent diverses lames et outils de torture qu’on croirait sortis tout droit de l’arsenal du parfait serial killer psychopathe ou d’un des films de la saga Saw. A quelques mètres des garçons bouchers, Sharp et The Game sont emberlificotés l’un avec l’autre dans du barbelé, sérieusement amochés. Non loin des deux modos, un Raymond bâillonné aux poignets et aux chevilles menottés, se tortille sur place inutilement en jetant un regard haineux à Vladdy et ECF’NW. Le GM se tourne vers son équipe…

- Je dirais que ça se présente mal… mais au moins ils sont toujours vivants.
- Ils faudrait réussir à libérer Raymond, ça nous aiderait déjà pas mal !
- Tombstone a raison. J’ai toujours mon couteau suisse sur moi, je peux me charger de libérer nos amis… mais il faut que vous vous occupiez de Vladdy et ECF.
- UNIC, est-ce que tu pourrais utiliser quelques uns de tes pouvoirs pour l’occasion ?
- J’ai cru que tu ne me le demanderais jamais, Tôny ! A quoi penses-tu ?
- Eh bien voilà, j’aimerais que tu…

Tôny continua d’expliquer à voix basse ses idées au mage blanc et mit une stratégie au point...

A SUIVRE…

Quel est le plan du General Manager ? Nos amis parviendront-ils à sauver leurs camarades des griffes du duo sanguinaire ? Code 47 réussira-t-il à sauver Francky Ky et à réduire à néant les sombres projets du mégalomane Rockbottom ? Peut-on légitimement douter du fait que l’homme descende du singe après avoir observé Benjamin Castaldi durant la Ferme Célébrités en Afrique ? Pourquoi le curling ? Pourquoi Batman est-il considéré comme un super-héros alors qu’il n’a pas de super-pouvoirs ? Pourquoi les biscuits BN sourient alors qu’ils vont se faire bouffer ? Les pauses café sont-elles autorisées chez Lipton ? Vous ne trouverez pas les réponses à ses questions en regardant le prochain PPV de la TNA… DESTINATION X !!!
Revenir en haut Aller en bas
Tombstone
Mr. Wrestlepedia
Mr. Wrestlepedia
Tombstone

Messages : 5492
Age : 37
Localisation : Les Flammes de l'Enfer
Humeur : Tranquilo

La saga "Le Journainliste" (époque Catchaddict) by Tombstone Empty
MessageSujet: Re: La saga "Le Journainliste" (époque Catchaddict) by Tombstone   La saga "Le Journainliste" (époque Catchaddict) by Tombstone EmptyVen 13 Jan - 3:48

A PPV exceptionnel, épisode final exceptionnel ! Enjoy ! ^^

Tôny, Nak, Tombstone, UNIC et MacGyver s’apprêtent à porter secours à Sharpshooter, The Game et Raymond le caméraman qui sont tous les trois captifs de Vladdy et ECF’W. De son côté, l’énigmatique et efficace agent 47, envoyé par Tôny pour sauver Francky Ky des griffes de l’infâme Rockbottom, progresse vers son objectif. Quant au directeur de la WFA, il supervise de sa poigne de fer les ultimes préparatifs de sa grande opération de communication…

Building de la WFA, salle de conférence, 17h34 GMT

Dans le grand amphithéâtre, de plus en plus d’addicts amenés ici de force par les sbires du directeur de la WFA viennent remplir les rangées de sièges. Parmi ces addicts, deux demoiselles se font des messes basses… Elles se lèvent et demandent à aller aux toilettes. Rockbottom le permet à condition que Lust les escorte et les surveille. Hanami et Evanmarryme sortent donc de l’immense salle, suivies de près par Lust et sa mitraillette MP5, pendant que Rockbottom va prendre des nouvelles de Jag et Ludo au premier rang…

- Tu les as réveillés, Showtime, bravo. Tiens, voilà une copie de mon discours que je vais lire tout à l’heure. Je compte sur toi et ton équipe d’interprètes pour traduire tout ça dans toutes les langues… et dans les temps ! Allez ! Ne reste pas planté là, tu as du pain sur la planche !!!

- Oui, Monsieur. Tout de suite, Monsieur. (il s’en va, affolé)

- Alors, la sieste offerte par les soins d’Onclesam64 a été bonne ? J’en suis désolé mais vous savez comment il est…

- Non mais ça va pas ?! Et d’abord, qu’est-ce qu’on fout ici ? Que se passe-t-il ?

- Baisse d’un ton, Jag. Je veux seulement que ton collègue et toi fassiez votre boulot de journaliste et preniez bien note de tout ce que je vais dire tout à l’heure et de poser les questions que voici avec les compliments qui vont avec ! (il leur tend à chacun une feuille)

- T’as complètement pété les plombs, Rock ! Je me tire ! Viens Jag…

- Vous n’irez nulle part, Messieurs… à moins que vous ne vouliez vous frotter à Midnightus et sa mitrailleuse. Je vois que vous devenez raisonnables. Aaah ! C’est un grand jour pour la WFA qui va enfin bénéficier d’une exposition médiatique digne de ce nom et me permettre à terme de conquérir le monde ! HAHAHA ! Hem… Excusez-moi, mais je dois passer un coup de fil. (Il sort son téléphone et compose un numéro) Allô Gbacca ? Comment se passe l’opération de dératisation ? QUOI ? Comment ça, mal ? Trois hommes qui ne répondent plus ? Vous n’êtes plus que deux ? BANDE D’INCAPABLES !!! ELIMINEZ-LE !!! (il raccroche et compose un nouveau numéro) Oui, Kofikingston, comment va notre cher Monsieur Ky ? Bien, Onclesam64 t’a rejoint. Restez vigilants, la menace n’est pas éradiquée. (il raccroche)

Le boss de la WFA inspire et expire profondément. Il semble réfléchir. Soudain, son visage s’illumine et affiche un petit sourire en coin. Il compose un nouveau numéro sur son téléphone…

- Allô ? Frog Splash ? Comment va mon champion préféré ? Tu te souviens des termes de notre alliance ? J’ai besoin de ton aide… Oui, ramène tes Froguettes…

***

Locaux de Catchaddict, secteur 14, 17h36 GMT

- On est foutus ! On va se faire trucider par ces deux malades !!!
- The Game, j’ai été heureux de te connaître…
- Moi aussi, Sharpshooter…
- Psssstttt !
- Hey ! C’est MacGyver là-bas !
- C’est vrai ? Je ne vois rien, moi.
- C’est lui. Il me fait signe de me taire. Il brandit son couteau suisse et…
- Vos gueules les mouettes, la mer est basse ! Vladdy et moi allons nous occuper de vous dans deux minutes, un peu de patience. (ECF’NW donne une gifle à Sharp et The Game et leur met un couteau sous les yeux) Il faut que la lame soit extrêmement bien aiguisée pour couper vos jolies paupières et faire gicler l’œil de l’orbite ! Maintenant, silence ! (il repart près de Vladdy, donnant un coup de pied dans le bide de Raymond au passage) C’est bien mon Vladdinounet ! Je vois que tu as trouvé la petite scie circulaire dans le sac de Papa…

Derrière un mur, non loin de la scène, Tôny met les derniers détails au point.

- Bon, Mac est en position. Tout le monde sait ce qu’il a à faire ?
- Oui, Grand Chef. Est-ce que tu crois vraiment que ça va marcher, UNIC ?
- Ayez confiance ! Comme je vous l’ai dit, je suis une non-violente et je refuse d’attaquer. Je vous ai donc transféré un peu de mes pouvoirs pour quelques minutes. Concentration et imagination. Rien de plus. Agissez rapidement, avant que les effets ne s’estompent. Je vous regarderai et j’interviendrai pour vous protéger si ça se passe mal de toute façon.
- Ne perdons pas de temps alors ! C’est parti !

Tôny, Tombstone et Nak avancent alors doucement en direction de Vladdy et ECF…

***

Building de la WFA, 38ème étage, 17h38 GMT

- Attenzione, Popol Elbo ! Nostro cliente doit se cacher par-ici. Ouvre l’œil !
- Ho ! C’est People Elbow, mon nom !
- It doesn’t matter what your name iiiiissss ! Hahaha ! Yé t’ai eu, jabroni ! Pourtant c’est toi le fan dé Ze Rocké ici !
- Tais-toi ! J’ai entendu du bruit au-dessus de nous ! P*t**n ! Il est dans le conduit d’aération !

Gbacca et People Elbow font feu sur le conduit… jusqu’à le transformer en gruyère ! Une fois leurs chargeurs vides, ils inspectent le conduit.

- On l’a eu ! On l’a eu !
- No, y a pas dé sang qui coule des trous…
- Quel sens de la déduction !
- Grazie, People Elbow.
- Mais je n’ai rien dit, moi ! Mais alors…

L’agent 47 surgit derrière eux et les désarme avant de leur asséner des high kicks, des coups de coude, des droites et autres coups de genou. Après un énorme coup de boule qui assomme People Elbow, 47 encaisse quelques coups de la part de Gbacca avant de subir une prise du sommeil ! 47 se démène et fonce en arrière et les deux hommes passent à travers une porte vitrée. Dans la chute, Gbacca a lâché prise mais a dans les mains la cagoule de 47…

- Hitman ?! Y’en étais soûr !
- Pour toi, c’est « Votre Altesse » !

Le Roi se jette sur son adversaire mais celui-ci esquive et Hitman passe par-dessus un bureau. Gbacca sort alors de sa botte un couteau à cran d’arrêt qu’il manie avec dextérité. Il s’avance vers le bureau doucement et le contourne…

- Vieni qui, amico mio ! Yé vais té faire oune rélooking extrême ! (il s’aperçoit que son ennemi n’est plus derrière le bureau !)
- Tu devrais plutôt prendre ton couteau et tailler dans ton mono sourcil !

Gbacca se retourne vers Hitman et tente de le poignarder mais Code 47 réussit à bloquer la lame avec les paumes de ses mains façon kung fu. Gbacca n’en croit pas ses yeux et se prend une planchette japonaise qui l’envoie valser contre le mur. Hitman tient maintenant le couteau… il approche la lame des bijoux de famille du fan de Santino Marella tout en posant son autre main autour de la gorge du malheureux.

- Tu vas m’indiquer le plus court chemin jusqu’à l’endroit où est détenu Francky Ky, le journaliste transformé en nain, et vite ! A moins que tu ne préfères une vasectomie sauvage sans anesthésie, mais avec des séquelles sur ta virilité… (il appuie un peu avec la lame)
- NO ! PER FAVORE ! VOTRE ALTESSE ! YE VAIS PARLER !

***

Locaux de Catchaddict, secteur 14, 17h40 GMT

- C’est parfait, Vladdy ! Avec nos outils superbement affûtés, nous allons pouvoir nous en payer une bonne tranche ! HAHA ! On va tailler dans le vif ! HAHAHA !

ECF’NW se retourne et sa bonne humeur malsaine est remplacée par une expression de surprise puisqu’il voit en face de lui Paul et Katie Lea Burchill accompagnés de Raven !

- Salut ECF !

- Paulo… heu je veux dire Dieu Paul ! Comment est-ce possible ? (il se frotte les yeux) Je ne rêve pas ? En plus, je n’ai pas bu de cocktail whisky-vodka-térébenthine-kérozène-nitroglycérine aujourd’hui… (il sort une agrafeuse de sa poche et se met deux agrafes sur l’arcade sourcilière) P*T**N ! C’est pas une hallucination ! Maître Raven ! Déesse Katie !

- SILENCE ! A GENOUX !

- Oui, mes seigneurs ! Vladdy ! Mets un genou à terre et baisse la tête, b*rdel ! (le monstre obtempère)

- Nous voulons que tu relâches ces trois hommes !

- Oui déesse Kat… Hé ! Mais pourquoi vous avez commencé votre phrase avec une voix de femme et que vous l’avez finie avec une voix masculine ?

- Je ne vois pas de quoi tu parles, misérable avorton !

- Vous avez recommencé ! Le mot « quoi » a été dit avec une voix masculine ! OH MY F*CKING GOD ! Je vois le corps de Katie Lea avec la tête de… de… NAK ???? WTF ?

- C’est pas vrai ! Nak, tu vas tout faire rater ! Concentre-toi, nondidju !

- Désolé, j’y arrive plus !

- Mais qu’est-ce que… Vladdy ! ATTAQUE !

- Plan B les enfants !!!

Paul Burchill laisse la place à Tôny, Katie Lea redevient Nak et Raven disparaît pour révéler Tombstone !

***

Building de la WFA, toilettes proches de la salle de conférences, 17h38 GMT

Lust s’impatiente devant la porte des toilettes et décide d’entrer à l’intérieur…

- Mesdemoiselles, vous vous foutez de moi ! Vous êtes bien trop longues alors je vous somme de sortir immédiatement ! La pause pipi est terminée !
- Bon Hanami, t’es prête ?
- Oui, Evanmarryme ! Le boss a laissé le colis comme prévu. On sort ?
- Comment ça, le boss ? Un colis ? SORTEZ !
- GO !

Les portes des deux cabines s’ouvrent et les deux jeunes filles, en costume latex moulant noir et rouge avec un logo KG au niveau de la poitrine et un masque sur les yeux, en sortent pour désarmer Lust avant de lui asséner un double Enzuigiri ! Hanami s’empare d’un taser qui était accroché à sa ceinture.

- On est les Kromlech Girls, tocard ! Montre-lui que le courant passe mal entre nous !
- Avec joie ! (Hanami vise l’entrejambe de Lust et appuie sur la gâchette)
- AAAAAARRRRRRGGGGGGGH !!!
- Stop ! Il en a eu assez. On a plus important à faire…

***

Building de la WFA, salle de conférence, 17h42 GMT

- Bien ! Est-ce que vous êtes au point avec la régie ? Le son c’est ok, les spots aussi. L’effet pyrotechnique ? Idem. Ok, c’est parfait ! Comme quoi, en vous mettant un peu de pression j’arrive à faire quelque chose de vous, bande de crétins inférieurs bas du front à l’ignorance grasse et à l’hygiène douteuse !

« BREAK THE WALLS DOWN ! » Rockbottom sort son téléphone et répond.

- Oui, Gbacca ? Doucement ! Calme-toi et articule… QUOI ? Hitman ? Il a… et tu lui as dit ? IMBECILE ! TRIPLE ANDOUILLE ! INCAPABLE !
- Hem ! Rockbottom, nous sommes là.

L’infâme directeur de la WFA raccroche et se retourne pour constater la présence de Frog Splash, suivi de Lavi-hbk, Hellangel et de ce qu’il reste des Froguettes après la terrible bataille face aux nains de Leo hbk (ndlr : voir épisode 2).

- Mais qu’est-ce que c’est que ça ? Je t’avais demandé des renforts et tu m’amènes une vingtaine d’éclopés !

- Il y a eu un petit… « incident », plus tôt dans la journée. Mais mes hommes les moins abimés sont là, prêts à recevoir tes ordres.

- La vache ! C’est pas gagné… Non mais sans blague ! Regarde-le celui-là avec ses bandes de pansement sur la tête, on dirait un turban !

- Il a… il a comme qui dirait été… mordu à la tête.

- Et l’autre, là ! Il a un bras dans le plâtre et son nez pisse encore le sang ! Il va tourner de l’œil… (le type en question tombe dans les vapes) Voilà ! Qu’est-ce que je disais ! Bon, bin vu que je n’ai pas l’embarras du choix, je vais faire avec ça. (Rock s’empare d’un mégaphone) Ohé les morts-vivants ! Vous ramassez vos morceaux de cervelle ainsi que vos oreilles et vous m’écoutez !

***

Locaux de Catchaddict, secteur 14, 17h42 GMT

Un nouveau combat va débuter : Tôny, Nak et Tombstone contre ECF’NW et Vladdy ! Le GM et le modo semblent attirer Vladdy vers eux tandis qu’ECF, armé d’une épée va en découdre avec Nak !

- Alors comme ça, tu pensais me berner, mon petit Nak ? Je vais te découper en petits morceaux !
- Heu…

Nak ferme les yeux et entend la voix de UNIC dans sa tête qui lui dit : « Imagination et concentration. Que la Force soit avec toi ! » Il ouvre alors les yeux et voit l’épée d’ECF s’approcher dangereusement…

- Sabre laser !
- WTF ????

La magie vient de faire son office car Nak vient de parer le coup d’épée avec… Un authentique sabre laser Jedi (comme dans Starwars) qui est apparu dans sa main ! Nak passe à l’offensive et la lame de l’épée d’ECF cède sous la chaleur du laser. Nak utilise alors la force et repousse de sa main libre son adversaire qui recule à plus de 12 mètres pour s’écraser le dos contre un mur !

De leurs côtés, Tôny et Tombstone évitent les assauts de Vladdy comme ils peuvent et Tôny parvient même à faire trébucher le monstre. Le GM se tourne vers son modo et lui fait un signe de la tête. On entend alors un énorme coup de gong suivi d’un bruit de tonnerre ! Tombstone s’est transformé en l’Undertaker !!! Il révulse ses yeux et passe lentement son pouce sur sa gorge de gauche à droite. Tôny, lui, se concentre et se métamorphose en Dwayne « The Rock » Johnson !!! Il toise Vladdy avec un sourcil levé… Le Moscow Mauler écarquille les yeux, surpris et décontenancé. The Rock assène sa fameuse série de droites et le colosse chancèle en direction de l’Undertaker qui l’enchaîne de coups de poing puis c’est un big boot qui met Vladdy à terre ! The Rock enlève une de ses coudières et effectue le fameux People’s Elbow, simultanément, le Deadman assène une jolie descente de la cuisse !

A quelques mètres de là, Nak avance vers ECF, qui se remet difficilement debout avant de s’emparer d’une tronçonneuse ! Nak constate alors avec effroi que son sabre laser s’estompe peu à peu dans sa main ! L’arme Jedi a disparu.

- M*rde ! Faut que je trouve autre chose et vite !
- Vu que tu aimes le cinoche, je vais te la jouer façon Scarface ! (il fonce sur Nak)
- King of Pavé power !!!

Alors que la tronçonneuse allait s’abattre sur lui, voici qu’un mur de pavés s’est formé in extremis devant Nak, le protégeant d’un coup mortel ! ECF’NW laisse échapper un juron et contourne le mur… mais Nak est prompt et un nouveau mur se dresse devant ECF et sa tronçonneuse et ainsi de suite…

***

Building de la WFA, appartements de Rockbottom, 17h45 GMT

Après avoir suivi les indications de Gbacca, Hitman est arrivé tout près des appartements luxueux du directeur de la WFA, à l’intérieur desquels se trouve le « journainliste » captif. Abrité derrière une colonne, il contacte Sexy boy tout en observant discrètement les deux secrétaires, vêtues de lingerie rose et qui ressemblent comme deux gouttes d’eau à Velvet Sky et Madison Rayne.

- Roi à Sexy, Roi à Sexy. Je suis en position. Je demande un rapport sur les forces hostiles en présence.
- Oui, je suis là, Roi. Hé t’as vu ? J’ai répondu tout de suite… bon en fait, c’est parce que j’attend que la vidéo des Bella Twins que j’ai trouvée soit chargée et…
- Je me fous de ta cyber vie sexuelle, donne-moi des infos !
- Heu… alors, notre nain est gardé par Kofikingston, expert en capoeira, d’une agilité redoutable et efficace, et par Onclesam64, un bourrin notoire, une force de la nature impitoyable et indestructible !
- En gros, si je ne trouve pas une bonne stratégie d’attaque, je vais décéder.
- Voilà. Alors ce sera quoi ? Chêne ou sapin ?
- Pourquoi ?
- Bin pour le cercueil, pardi ! Hahaha !
- Roi à Sexy : si je m’en sors vivant, je viendrai te botter le train quand tout sera fini et tu ne pourras plus jamais t’asseoir durant le reste de ta misérable vie ! Terminé.

Hitman prend une grande inspiration… Il voit l’une des secrétaires qui s’en va. Il se plaque contre la colonne et la laisse s’en aller. Il se dirige alors vers le sosie de Velvet Sky et, une fois dans son dos, il lui plante l’aiguille d’une seringue dans le cou et lui injecte un puissant sédatif : le MVP–MIZ 500, également appelé « Drewmac ». Velvet s’endort en deux secondes et Hitman a le champ libre. Il sort de son sac à dos une caméra à fibre optique miniature en forme de minuscule tuyau qu’il passe sous la double porte. Il connecte le tout à sa montre high tech et il voit Francky Ky et ses deux geôliers s’afficher sur l’écran de sa montre. Hitman sort un casque qu’il met sur ses oreilles et un micro spécial qu’il plaque contre la porte. 47 ne peut pas s’empêcher de sourire à cause de ce qu’il voit et entend.

En effet, dans les appartements de Rockbottom, on entend le tube d’Afroman, « I got high », et il y a une fumée bizarre : Kofikingston et Onclesam64 sont en train de fumer des « cigarettes qui font rire » en jouant aux dés avec Francky Ky ayant toujours l’apparence d’Hornswoggle.

- Yo Tonton ! J’ai encore gagné !
- Ouais… c’est pas faux. Mais j’en ai marre du 421, on peut pas jouer à autre chose, Kofi ?
- Bin… je connais un jeu de chez moi qui s’appelle le Sirop. Je vais vous expliquer les règles, c’est pas compliqué. Le seul truc, c’est que ça se joue à trois. M’enfin, on va se démerder…
- Bon, on t’écoute.
- Alors, le principe c’est de faire des valeurs. On répartit les valeurs d’abord… On a qu’à dire sirop de huit, sirop de quatorze et sirop de vingt-et-un.
- Mais qu’est-ce que t’entends par « sirop » ?
- Non mais t’occupe pas des sirops tout de suite, le plus important c’est de bien comprendre les valeurs. Si vous lancez une valeur en début de tour, disons un sirop de huit, pour commencer petit, les autres ont le choix entre laisser filer la mise ou relancer un sirop de quatorze.
- Heu… mais on tourne dans quel sens ?
- Dans le sens des valeurs. C’est pour ça que c’est important de bien comprendre le système des valeurs, après ça va tout seul !
- Je crois messieurs qu’il faudrait faire un tour pour rien parce que j’ai du mal à me représenter là…
- Ouais, c’est pas faux !

Hitman enlève son casque et étouffe son rire comme il peut, puis il remet son casque pour continuer à écouter…

- Si c’est vous qu’avez siroté au tour d’avant, ça tourne dans votre sens. Alors soit vous laissez filer, vous dites « file-sirop », soit vous vous sentez de relancer d’un sirop de quatorze.
- Et après, c’est à moi ?
- Vous, comme on a commencé les annonces, vous n’avez pas le droit de laisser filer. Vous pouvez soit relancer d’un sirop de vingt-et-un, soit vous abandonnez le tour et vous dites « couche-sirop »… ou « sirop-jeannot », ça dépend des régions.
- Bah moi ça m’est égal.
- Et après, soit on fait la partie, soit je fais un « contre-sirop », boum ! Et à partir de là, sirop de pomme sur vingt-et-un donc on fait la partie en quatre tours jusqu’à ce qu’il y en ait un qui sirote.
- De quoi ?
- Allez ! Concentrez-vous, là. Déjà que je simplifie les règles pour vous. Donc, si on joue à la gagne, il y a trois possibilités : soit vous faîtes votre sirop de huit, vous dites « beau-sirop » et on recompte. Soit vous faîtes votre sirop de quatorze et vous dites « beau-sirop sirop-gagnant » et on vous rajoute la moitié… Soit vous faîtes votre sirop de vingt-et-un et vous dites « beau-sirop, mi-sirop, siroté, gagne-sirop, sirop-grelot, passe-montagne, sirop au bon goût. »
- Je crois vraiment qu’on devrait faire un tour pour rien.
- T’as eu raison de simplifier.
- Mais moi, même simplifié j’ai du mal à me représenter.
- Bon allez ! On commence ! Passe-moi les cartes.
- Les cartes ? Mais il n’y a pas de cartes ici, on n’a que des dés !
- C’est pas grave, on va jouer avec les dés… De toute façon, le plus important c’est les valeurs !

Hitman n’en peut plus et entre dans l’immense pièce !

- Un nouveau joueur à la table !
- Hey Hitman ! T’en veux ? C’est de la ganja jamaïcaine ! Tu vas planer, mec !
- Non merci, la drogue c’est mal, voyez… Je viens sauver Monsieur Ky.
- DIEU MERCI ! (Francky court vers Hitman et se blotit contre sa jambe) Emmenez-moi loin d’ici, je vous en supplie, ils usent d’une nouvelle torture psychologique avec un jeu aux règles incompréhensibles et…
- Calmez-vous. Je vais vous escorter jusqu’à Tôny qui vous rendra votre apparence normale.
- Tu veux contrecarrer les plans du boss, Hitman ? Tu veux que ce sale tyran perde la partie ?
- Oui, c’est ça.
- Alors… on est avec toi !
- Quoi ?
- Bin ouais, il nous maltraite, il nous parle mal, il nous promet des title shots et on en a jamais, il nous met constamment la pression… on se croirait à France Télécom !
- C’est un esclavagiste qui se croit tout permis, il est devenu fou. Alors Kofi et moi on veut t’aider.
- Bien, vous n’avez qu’à ramener Monsieur Ky à Tôny le plus vite possible. Je vous passe Sexy boy qui va vous expliquer le chemin. (Hitman donne son casque et sa montre à Kofikingston) Je vais m’occuper de Rockbottom…
- Ok. Bonne chance !
- Merci. Allez-y ! Grouillez-vous !

***

Locaux de Catchaddict, secteur 14, 17h50 GMT

- Bougez pas, Raymond. Je vais vous enlever ces menottes en moins de deux !
- Merci. Dites… je crois que je ne vais pas bien. Je dois avoir une commotion cérébrale ou un truc comme ça parce que je vois vos potes se transformer à volonté ou faire apparaître des murs, là.
- Non, vous allez bien. C’est de la magie, c’est tout. Voilàààà ! Vous êtes libre.
- De la magie ? En tout cas, j’irais bien leur filer un coup de main, moi !
- Si vous voulez, je dois encore libérer The Game et Sharpshooter.
- Faîtes donc. Moi, j’ai fait une promesse à un soviet et j’aime tenir mes engagements.

Plus loin, l’Undertaker étrangle Vladdy et The Rock saisit l’encolure du monstre : c’est un combo Chokeslam/Rockbottom de toute beauté porté par cette tag team inédite ! Le Phenom et le Brahma Bull se regardent alors et ils se jettent sur le monstre au sol… pour une double prise de soumission : sharpshooter de The Rock combiné au hell’s gate de l’Undertaker !!! Vladdy crache du sang, succombe et s’évanouit, vaincu pour de bon.

A une soixantaine de mètres, Nak voit avec horreur ses murs se dissiper et ECF’NW se rapproche dangereusement, faisant vrombir sa tronçonneuse ! La voix de UNIC se fait alors entendre dans le dos du newser.

- Vas-y Nak, je le bloque ! Trouve quelque chose et vite !
- Heu… (Nak voit un cercle bleu lumineux se former autour d’ECF qui l’emprisonne) Ok, attends, je cherche !
- VITE !
- Mais qu’est-ce que c’est que ce nouveau truc ? Je vais te découper ça moi ! (ECF tente de trancher le cercle mais se prend une petite décharge électrique) OUCH ! Tu vas me payer ça ! Vous allez tous payez ça ! Je vais vous…
- KING OF PAVE POWER !

Nak brandit ses mains ouvertes et un déluge de pavés tombe sur ECF’NW !!! L’ennemi est vaincu et Nak se jette dans les bras de UNIC.

- Bien joué !
- Je l’ai fait ! Je l’ai fait ! Wooo !

Tombstone et Tôny reprennent leur apparence normale et se congratulent, heureux et fiers d’avoir vaincu le colosse. Ils voient venir Raymond vers eux…

- On l’a eu et on vous a sauvé, Ray !
- Bravo, M’sieur Tôny ! Vous et vos gars vous êtes complètement givrés… mais vous envoyez du lourd quand il le faut. Merci. Maintenant excusez-moi mais j’ai un truc à faire…

Raymond s’en va en direction de l’arsenal d’armes blanches laissé par ECF, tandis que Nak, UNIC, MacGyver, The Game et Sharpshooter rejoignent Tôny et Tombstone.

- Dommage que la cavalerie ne soit pas arrivée un peu plus tôt… mais merci infiniment, les amis !
- Oui, vous nous avez sauvés d’une mort affreuse. Merci du fond du cœur.
- Vous allez vous en remettre ? Vous avez dégusté apparemment…
- Ouais, je crois que Le Jeu et moi allons rentrer chez nous et faire notre crise cardiaque…Tiens ! Revoilà Ray… mais qu’est-ce qu’il… ???
- Il tient un marteau et une faucille ? Pourquoi ?
- ECARTEZ-VOUS ! Je vous préviens, si vous êtes sensibles, détournez le regard !

Raymond baissa le slip de Vladdy et tînt sa promesse consistant à enfoncer les symboles soviético-communistes dans le fondement du monstre !

***

Building de la WFA, appartements de Rockbottom, 17h59 GMT

Hitman s’enfonce dans les appartements du directeur de la WFA et trouve un placard de grande taille en or. Il remarque alors du bruit qui vient du placard, un bruit de machine. Il entend une voix colérique dire « Salut Hitman ! Tu aimes ? » derrière lui. Il se retourne et constate qu’un écran vient de s’allumer, affichant un Rockbottom furax en gros plan !

- Alors, Hitman… tu aimes mes appartements ? Tu aimes dézinguer mes hommes les uns après les autres ? Tu aimes aussi les faire se retourner contre moi ? Tu aimes me mettre en rogne ? Tu aimes me mettre des bâtons dans les roues ?
- Oui, Rocky. Mais ce que j’aimerais par-dessus tout c’est voir ta tronche quand je t’aurai mis ta raclée ! Pourquoi tu ne viens pas me voir, hein ?
- J’ai des yeux et des oreilles partout grâce à mon système de surveillance, mais ce que je ne savais pas, c’est qu’il y avait de la mutinerie chez mes hommes. Kofi et Tonton me le paieront si je les retrouve. Maintenant, je ne peux plus compter sur monsieur Ky et son talent journalistique pour la grande interview de moi que j’avais prévue, mais ce n’est pas grave… Mon dispositif est tel que je ferai mon allocution au monde entier sur le Net dans quelques minutes… En attendant, voyons comment tu vas te débrouiller face à ça ! (l’écran s’éteint)

Ce que Hitman avait pris pour un placard s’avère être un ascenseur et Lavi-hbk et Hellangel en sortent, accompagnés du reste des Froguettes ! Hitman se prépare pour un combat acharné…



- Suivant ! Ah ? C’est fini ?

Hitman se dirige vers la sortie. Il pousse la double porte en or massif et se trouve nez à nez avec un Smith et Wesson calibre 9mm tenu par le Directeur de la WFA !

- Je crois que le dicton est vrai : on n’est jamais mieux servi que par soi-même ! Recule, ignoble sycophante gangréné par une insuffisance de matière grise !

Les deux hommes avancent jusqu’au bureau majestueux du boss de la WFA. Rockbottom s’assoit dans son fauteuil confortable et jubile tout en pointant son pistolet sur celui qui lui a donné tant de fil à retordre.

- Ne tente rien surtout. Si j’appuie sur la détente de ce calibre, la balle quittera le chargeur, traversera la culasse, sortira du canon, ira se loger dans un coin de ton cerveau, te laissera un goût amer de sang dans la bouche et tu vas regretter le temps béni où ta mère te donnait le sein ! Non, j’ai quelque chose de bien mieux pour toi, qu’une misérable balle dans ta petite caboche, et puis ce serait trop salissant.
- Et je peux savoir ce que c’est ou tu vas te lancer dans un suspens hitchcockien ?
- Disons que je t’offre une invitation au grand bal des monstres… Ah oui, c’est maintenant !

Rock appuie sur un bouton et une trappe s’ouvre sous les pieds de Hitman qui tombe dans un conduit plongé dans les ténèbres !

***
Revenir en haut Aller en bas
Tombstone
Mr. Wrestlepedia
Mr. Wrestlepedia
Tombstone

Messages : 5492
Age : 37
Localisation : Les Flammes de l'Enfer
Humeur : Tranquilo

La saga "Le Journainliste" (époque Catchaddict) by Tombstone Empty
MessageSujet: Re: La saga "Le Journainliste" (époque Catchaddict) by Tombstone   La saga "Le Journainliste" (époque Catchaddict) by Tombstone EmptyVen 13 Jan - 3:51

Locaux de Catchaddict, secteur 14, 18h05 GMT

Sharpshooter et The Game ont été envoyés chez eux se reposer. Tôny et les autres sont encore sous le choc du « ramonage à la Raymond », mais ce n’est rien comparé au pauvre Vladdy qui est maintenant prostré en position fœtale, muet et le regard vide.

- Je crois que je n’ai jamais rien vu d’aussi horrible…
- Qu’est-ce qu’on va faire de lui, Tôny. Avant il était dangereux, mais là… il fait carrément pitié ! Même ECF n’en voudra plus.
- On va le renvoyer chez lui… UNIC, est-ce que tu pourrais le renvoyer en Russie ?
- Oui.
- Fais en sorte de le téléporter près d’un institut psychiatrique, si c’est possible.
- Pas de problème. Fier guerrier des steppes bolchéviques, je te renvoie dans l’écosystème que tu n’aurais pas dû quitter… Charterus Russia Transportis !!!

Vladdy se vaporise alors peu à peu en une sorte de poussière d’étincelles jusqu’à disparition complète : il ne reste plus rien de Vladdy.

- Merci UNIC. C’est ce qui était mieux pour lui…
- Le cas du monstre étant réglé, qu’est-ce qu’on fait d’ECF’NW ?
- Faudrait déjà le dégager de sous les pavés.

Tôny et les autres retirent les pavés mais le corps d’ECF est introuvable ! C’est la stupeur et l’embarras qui règnent alors… mais c’est le moment que choisissent Onclesam64 et Kofikingston pour ramener Francky Ky au GM.

- C’est Hitman qui nous envoie. On vient de la WFA, c’était Rock qui l’avait capturé en le subtilisant à Vladdy. Le patron est devenu fou et il a rassemblé tous les addicts dans le grand amphithéâtre pour une allocution mondiale sur le net. On a préféré sauter sur l’occasion de changer de camp avant que ça ne tourne au vinaigre. Alors voilà votre nain !
- Excellent tout ça !
- Hitman ?
- Oui, j’ai engagé un professionnel… et je ne le regrette pas. Tel que je le connais, je parie que son côté perfectionniste l’a poussé à vouloir s’en prendre à Rockbottom.
- C’est ça.
- Bon, je crois que vous allez vous partager la récompense de 1000 euros, les gars ! Passez à mon bureau demain matin.
- Qu’est-ce qu’on fait ? On ne va pas donner un coup de main à Hitman ?
- Nous devons d’abord réaliser le rituel et rendre son apparence initiale à Monsieur Ky, qui a été très éprouvé aujourd’hui. Après nous nous occuperons de Rock. Mais j’y pense, Kofi et Tonton vous pourriez peut-être retourner là-bas ?
- Rock doit être au courant de notre légère désertion et nos têtes doivent déjà être mises à prix… mais on peut peut-être se fondre dans la masse.
- Allez Kofi ! J’aimerais tellement voir Rockbottom se faire botter le cul !
- Tu as raison, Tonton. Je m’en voudrais de rater ça. On y retourne !
- Bien. Quant à nous, les enfants, retournons vite chez UNIC, nous avons un sortilège à renverser…

***

Building de la WFA, lieu inconnu, 18h12 GMT

Hitman continue de glisser sur les parois inclinées d’un puits dans l’obscurité… Bientôt, il aperçoit une faible lumière, sûrement un éclairage aux bougies. L’inclinaison se fait plus forte et, d’un seul coup, 47 chute carrément ! C’est un plongeon vers le bout du tunnel, vers la lumière ! Il laisse échapper un cri et heurte finalement une grosse pile de matelas, soulevant un épais nuage de poussière. Hitman se palpe et vérifie qu’il n’a rien de cassé. Il regarde ensuite autour de lui… Il se trouve dans des espèces de catacombes. Des ossements jonchent le sol ça et là. Il y a des chandeliers aux bougies allumées sur les murs où l’on distingue des traces de sang séché. Hitman se redresse et fait quelques pas. Tout à coup, il marche sur un os qui se brise sous son poids. « Crac ! » Il cesse de bouger et d’affreux hurlements se font entendre plus ou moins proches. Soudain, des pas résonnent en provenance de galeries devant Hitman !

Les bruits se rapprochent… Code 47 commence à paniquer et remonte sur la pile de matelas et tente d’atteindre le conduit par lequel il est arrivé mais il est hors de portée. Voilà qu’il trébuche des matelas et s’étale au sol. Il relève alors la tête et il les voit ! Ils sont là… terrifiants, épouvantables, monstrueux, fous à lier, hideux, visqueux, nauséabonds… les rebus de Catchaddict, les signatures et les avatars abandonnés et oubliés, les sujets supprimés, les messages inopportuns, les double posts éradiqués ! Certains se sont mués en choses difformes et spongieuses, d’autres dégoulinent de moisissures et de champignons, mais surtout, certains de ces monstres ont fusionné entre eux pour prendre un semblant de forme humaine. Ainsi, Hitman croit reconnaître Giant Gonzalez, Bam Neely, Max Moon, Mantaur ou encore Kizarny et le Shockmaster !!! Ils se rapprochent dangereusement de lui, il peut sentir leur haleine fétide lui fouetter le visage ! Il hurle ! Mais dans la Corbeille, personne ne vous entend crier !

***

Building de la WFA, salle de conférence, coulisses, 18h10 GMT

Dans le grand amphithéâtre, tout est prêt pour l’allocution du perfide Rockbottom. Les techniciens sont prêts, le public est maîtrisé par ce qu’il reste des mercenaires du boss de la WFA et des Froguettes de Frog Splash. Rockbottom ajuste son nœud de cravate et boit un grand verre d’eau. Il met en place une petite oreillette, qu’il teste aussitôt.

- 1, 2, 1-2-3 ! C’est ok ? Vous m’entendez en régie ?
- C’est parfait, Monsieur.
- Très bien, Showtime. Est-ce que tout est prêt ?
- Les connexions sont établies à travers le monde, les interprètes ont traduit votre discours dans toutes les langues et ont préparé des sous-titres pour tous les pays du monde. Jag et Ludo sont disposés à obéir et à remplir leur rôle : ils poseront les questions prévues au moment voulu. Les effets sonores et visuels pour votre entrée n’attendent que vous, Monsieur.
- Excellent. Frog Splash n’a rien signalé d’anormal ?
- Non, Monsieur. Top antenne dans 10 minutes, Monsieur.

***

Corbeille de Catchaddict, 18h14 GMT

Tout semble perdu pour Hitman, il va connaître une mort atroce en se faisant dévorer puis assimiler par les détritus de Catchaddict… Code 47 feme les yeux : c’est la fin ! NON ! Il entend les monstres pousser des cris de surprise et de protestation. Hitman ouvre les yeux et voit une silhouette noire de dos qui s’est interposée entre lui et les choses hideuses. L’homme en capuchon noir lance des flammes du bout de ses longs doigts noueux et met les rebuts en déroute, les contraignant à la fuite. Bientôt, leurs cris plaintifs et affolés cessent d’être audibles.

- Qui ? Qui êtes-vous ? Pourquoi m’avoir sauvé ? Suis-je bien là où je crois que je suis ? Répondez-moi !
- Voilà beaucoup de questions à la fois, Hitman.
- On… se connaît ?

L’homme mystérieux se retourne alors et abaisse son capuchon, exposant les traits de son visage sans âge à la faible lueur des bougies. Hitman est stupéfait.

- KROMLECH ! Vieux farceur !
- Oui, c’est moi. Je suis intervenu à temps on dirait.
- Ces… choses…
- Mieux vaut les oublier, cet endroit est maudit et personne ne devrait jamais venir ici. Rockbottom va décidément trop loin. Ma petit tour joué à ce journaliste incompétent a eu des conséquences désastreuses et inattendues. J’ai décidé d’intervenir afin d’éviter de nouvelles catastrophes. Assez parlé ! Allons-nous-en, vite !
- Oui, mais comment ?
- Aie confiance et serre bien ma main. Fais le vide dans ton esprit…

Le Mage marmonne une formule magique dans un dialecte inconnu et un brouillard électrique apparaît autour des deux hommes jusqu’à les englober totalement. Une seconde plus tard, ils ont disparu.

***

Locaux de Catchaddict, chez UNIC, 18h12 GMT

- Très pratique ce sort de vélocité, UNIC. Merci. Bien, agissons rapidement. Tombstone, tu as toujours ton bouquin ?
- Bien sûr ! (Tomb sort le manuel « Magie et Sortilèges pour les Nuls » et l’ouvre à la page voulue) Alors il me faut une craie blanche, des bougies, notre nain tout nu, notre mage blanc et trois âmes innocentes. Nak, Mac et…
- Moi ! Moi ! Je veux faire de la magie !
- Raymond, j’ai dit « âmes innocentes ». Or, après ce que vous avez fait à Vladdy tout à l’heure…
- C’est bon. Je ferai le troisième, Tomb.
- D’accord, Grand Chef. Bon, au boulot !

Quelques minutes plus tard, les bougies allumées sont réparties un peu partout dans le grand salon. Tombstone a dessiné un double pentacle à la craie sur le plancher au centre de la pièce. Francky Ky, nu, est installé au centre. Tôny, Nak et MacGyver forment un triangle autour du nain. Tombstone, installé au nord du double pentacle, se tient solennellement devant un pupitre sur lequel il a posé une feuille où sont inscrites les incantations de magie noire. UNIC est au sud et des incantations de magie blanche sont écrites sur la feuille posée sur son pupitre. Raymond, lui, s’est installé dans le canapé et sirote une bière en feuilletant une édition de Psychologie magazine.

- Les amis, le moment est venu. Les âmes innocentes, essayez de ne penser à rien… Ce sera facile pour toi, Mac !
- Très marrant, Tomb, je suis mort de rire…
- Francky, ne bougez pas et ne dites pas un mot… et gardez vos mains sur votre entrejambe, merci. Vous êtes prêts ? Alors on y va…

Tombstone et UNIC commencent alors à réciter les incantations…

***

Building de la WFA, salle de conférence, 18h20 GMT

- 3… 2… 1… TOP ANTENNE ! Envoyez les feux d’artifice !
(effets pyrotechniques)

« BREAK THE WALLS DOWN ! » Sur la musique d’entrée de Chris Jericho, Rockbottom, dans son costard Armani anthracite impeccable, sort des coulisses et se dirige lentement en souriant vers l’estrade, tous les spotlights braqués sur lui. C’est du grand spectacle ! Le public applaudit à tout rompre, forcé par les canons des armes des mercenaires placés hors champ. Une fois devant les micros, le directeur de la WFA prend la parole pour son allocution mondiale tant attendue et diffusée sur internet dans le monde entier.

- Bonsoir, Mesdames, Mesdemoiselles et Messieurs. Je suis Rockbottom, le directeur de la meilleure E-Fed de catch au monde… la WFA !!! I am the face of Catchaddict and I am the best in the world at what I do !!! Je profite aujourd’hui de cet espace d’expression médiatique pour faire connaître au monde entier la WFA et… et… QUE SE PASSE-T-IL ? MON MICRO A ETE COUPE !!!
- MONSIEUR ! Le signal a été interrompu ! Nous n’émettons plus et un virus a été lâché dans le serveur ! Tout est infecté ! Plus rien ne fonctionne, Monsieur !
- RAAAAAAAHHH ! Juste quand j’allais avoir mon heure de gloire ! SABOTAGE ! TROUVEZ-MOI LES RESPONSABLES, VITE !!! ET VOUS, DANS LE PUBLIC, BANDE D’IMBECILES, ARRETEZ DE RIRE OU JE TIRE DANS LE TAS !!!

Rockbottom enlève sa veste, la jette au sol et la piétine de rage ! Il défait son nœud de cravate et pousse des jurons. Tout à coup, stupeur dans l’assistance ! Les vitres de deux grandes fenêtres volent en éclat et deux jeunes femmes masquées en costume moulant sexy jaillissent au bout de leur corde respective ! Après un salto avant classieux et une réception impeccablement maîtrisée, elles lancent des shurikens et autres boomerangs explosifs sur les mercenaires ! C’est la panique totale dans le public et les addicts quittent leurs sièges et commencent à évacuer le grand amphithéâtre !

Frog Splash et quelques Froguettes attirés par le bruit voient les portes de la salle s’ouvrir et manquent de peu de se faire piétiner par la vague d’addicts ! Déboussolés, ils n’ont pas le temps de faire un pas pour entrer dans l’amphi que deux voix s’élèvent dans leur dos.

- Tiens tiens ! Regarde qui est là, Tonton.
- Mais c’est Maître Frog ! Comment va ?
- Kofi ? Onclesam64 ?
- Oui, c’est nous et on a envie de casser de la grenouille tout à coup !
- Foutue alliance… Tant pis pour vous ! Froguettes à l’attaque !!!

***

Locaux de Catchaddict, chez UNIC, 18h15 GMT

Tombstone et UNIC accélèrent le débit des incantations et soudain un vent léger et surnaturel se fait sentir… Raymond se retourne, une lueur d’inquiétude dans les yeux, et demande si tout va bien. Soudain, le vent se fait plus fort et toutes les bougies sans exception sont soufflées d’un seul coup ! Le lustre de UNIC s’allume alors d’une lumière intense qui fait détourner la tête à Raymond. Puis, les ampoules explosent et le double pentacle dessiné au sol devient rouge et luisant : un ruisseau de sang s’est substitué à la craie ! Un nuage noir vient d’apparaître au-dessus de nos amis : il s’épaissit à vue d’œil et une forte odeur de souffre semble en émaner.

- Bon sang, Tomb ! Est-ce que c’est normal tout ça ???
- Heu… je ne sais pas ! Si vous avez des doigts, je crois que c’est le moment d’en croiser un max !

Des flammèches s’échappent maintenant de l’épais nuage et une voix extrêmement grave, caverneuse et impressionnante retentit dans la pièce…

- Je suis Dantalios, le treizième démon des enfers et vous m’avez invoqué, mortels ! Avant de vous mettre au défi, suggérez-moi la forme sous laquelle vous désirez que j’apparaisse à vos yeux…
- P*t**n Tombstone ! T’es sûr qu’on a tout fait comme il faut ?
- Tomb, j’ai peur !
- Je ne comprends pas… les incantations sont bonnes, le dessin aussi…
- Ainsi soit-il, mortels. Telle sera la forme que je revêtirai devant vous !
- Mais on a rien dit ! Quelqu’un a pensé trop fort à quelque chose ? Mac ? Tôny ? UNIC ? Nak ? Nakounet ? Nakinou ? Ohé !
- Désolé les gars… je n’ai pas pu m’en empêcher. Je ne sais pas si c’est le mot « démon » ou la voix qui m’a influencé, ou les deux peut-être ?
- A quoi as-tu pensé, Nak ? PARLE B*RDEL !
- Oh oh…
- Nom de Jericho !
- Nom d’une pipe place Pigalle !

La chose sort du nuage noir lentement sous une musique bien connue…
« NO CHANCE SUGGESTS WHAT YOU’VE GOT… »

***

Building de la WFA, salle de conférence, 18h23 GMT

Frog Splash lance ces dernières Froguettes sur Kofikingston et Onclesam64 et les Trouble in Paradise, Black Hole Slam, Shock Treatment, Boom Drop et Chokeslam s’enchaînent !

Dans le grand amphi, les Kromlech Girls ne font qu’une bouchée des mercenaires et des techniciens grâce à leurs gadgets, leur souplesse et leur agilité. Elles progressent vers Rockbottom qui se planque derrière son estrade mais Midnightus se met en travers de leur chemin et engage le combat avec Hanami et Evanmarryme. Le colosse roux résiste aux coups de pieds des Kromlech Girls et place un violent bicycle kick sur Evanmarryme, avant de s’emparer d’Hanami qu’il place en positon pour sa Celtic Cross ! C’est porté il va la fracasser au sol… NON ! Hanami lévite au-dessus du sol et flotte quelques secondes avant de se poser délicatement. C’est l’œuvre de Kromlech lui-même qui vient d’apparaître en compagnie de Hitman !!! Le mage se téléporte instantanément devant Midnightus.

- VOUS NE PASSEREZ PAAAAS !

Les portes de la salle de conférence s’ouvrent au même moment : Kofikingston et Onclesam64 font irruption en traînant un Frog Splash inanimé derrière eux !

- Bande de sales traîtres ! Vous avez le culot de revenir ici ?
- C’est fini, Rock ! Tu as perdu !
- C’est ce qu’on va voir !

Rockbottom surgit de derrière l’estrade armé de son flingue et va faire feu mais Hitman bondit sur lui et tente de le désarmer. Pendant ce temps, Kromlech s’occupe de Midnightus et lui jette un sort de glace qui fige instantanément le colosse roux à la peau pâle.

- Les filles, il est à vous.
- Merci, Chef !
- Sors ton taser !

Les Kromlech Girls électrocutent alors le service trois pièces du fan de Sheamus immobilisé. Plus loin, Kofi et Tonton se débarrassent des derniers mercenaires encore conscients et terrorisent les techniciens. Hitman et Rockbottom se bagarrent comme des chiffonniers et le perfide directeur de la WFA prend l’avantage avec un Codebreaker out of nowhere ! Il ramasse son arme et la pointe sur son ennemi…

- J’ai peut-être perdu mais toi t’es mort, Hitman ! (Rock appuie sur la gâchette mais rien ne se passe et il s’aperçoit que son calibre 9mm s’est transformé en banane !) Qu’est-ce que ???
- C’est ça que tu cherches, Rocky ? (Kromlech se tient à une dizaine de mètres avec l’arme en sa possession. Il la réduit en cendres en soufflant dessus et esquisse un sourire)
- Sois maudit, Kromlech !

Rock se prend alors un magnifique standing dropkick de la part de Hitman qui l’envoie au sol. L’agent 47 s’approche du boss de la WFA et s’empare de ses jambes…

- Yippi-kaï, fumier ! (Hitman porte le sharpshooter sur Rock)
- Hein ? NOOOON ! AIIIIIIIIIIIIE ! NOOOOON ! PITIEEEEE !

Bientôt, Rockbottom succombe et perd connaissance. Kofi, Tonton, Kromlech et ses Kromlech Girls se congratulent et forcent Hitman à casser la prise…

***

Locaux de Catchaddict, chez UNIC, 18h20 GMT

« NO CHANCE ! NO CHANCE IN HELL ! YOU’VE GOT NO CHANCE ! »

C’est sous l’apparence du diabolique Chairman de la WWE, Vince McMahon, que le démon Dantélios se présente devant nos amis qui en restent bouche bée !!!

- Alors ? Je vous plais comme ça ! Appelez-moi donc Vince, stupides mortels. Quels seront les enjeux, Messieurs ?
- Heu… hum… Nous voulons que notre ami Francky Ky, victime d’un sortilège qui l’a transformé en nain, retrouve son apparence normale, s’il vous plaît, Vince.
- Bien, je peux faire ça… Mais il vous faudra répondre correctement à trois questions que je vous poserai, mes petits amis.
- Et si on donne une mauvaise réponse ?
- Alors je m’emparerai de vos âmes ! Hahahaha ! Vous serez tous à moi !!!
- Nom de Jericho !
- Crotte, zut, flutte, cacaboudin !
- B*rdel de m*rde ! On va tous y passer…
- Hahaha ! Allez, vu que vous aimez le catch, ce sera des questions sur la WWE… Commençons donc ! Voici ma première question : lors du Royal Rumble 1993, qui remporta le title shot pour Wrestlemania 9 et en entrant en quelle position ?
- Et bien, ça commence fort !
- Hey ! Ca fait deux questions ça !
- Ca ne comptera que pour une seule question, misérable cancrelat ! Tu veux que je m’énerve ? Hahaha ! C’est ce que je pensais… Alors ? Ne me dites pas que vous séchez déjà !
- C’est Yokozuna !
- Bravo Tôny ! Vive le GM !
- Grrr ! C’est bien ça. La position maintenant ! 10 secondes… 9…8…
- 27ème position !

Tous les regards se tournent vers Tombstone… puis sur Vince, qui bouillonne de rage !

- Pffff… C’est exact !
- Génial Pierre Tombale !
- Bien joué, Tomb !
- Deuxième question : A combien de Wrestlemanias, Chris Jericho a-t-il participé jusqu’à présent ?
- Punaise !
- La vache !
- Heu… Jericho est arrivé à la WWE en 2000…
- Alors une fois à WM 16 dans le triple threat face à Angle et Benoit.
- Moi j’ai WM 25 contre les légendes, WM 24 et le Money in the Bank, ce qui fait trois…
- Il a loupé WM 23 et 22, c’est sûr.
- Ok. A Wrestlemania 21, il a participé au MITB, je me souviens ! Ca fait qu’on en est à quatre. Jericho vs HBK à WM 19 : cinq ! Jericho vs Triple H à WM 18 : six !
- Bien vu, Nak ! Moi j’ai Jericho contre Christian à WM 20 ! Sept !
- Well done, Mac ! Je n’en vois pas d’autre… On reste sur sept ?
- NON ! A WM 17 ! Jericho vs Regal ! C’est huit participations à WM, les gars !
- AAAAAARRRRGHH ! Correct ! Mais comment vous savez tout ça ??? Je vais vous coller avec la troisième question…
- Wow ! La classe Nak !
- Super Nak, j’avais zappé le Y2J vs Regal, moi.
- SILENCE ! Voici mon ultime question… Combien de Wrestlemanias se sont tenus en dehors des Etats-Unis ? Lesquels et où ? Hahahaha hahaha ! Vous faîtes moins les malins, d’un seul coup ! No chance ! No chance in hell ! Hahaha !

Le silence se fait pesant et angoissant chez nos amis… C’est avec la plus grande anxiété qu’ils réfléchissent. UNIC a l’air complètement paumée, Nak fronce les sourcils, Mac Gyver s’arrache les cheveux, Tombstone se cogne la tête contre un mur en répétant « je le sais pourtant, je le sais »… Tôny reste calme et se concentre. Raymond se ronge les ongles frénétiquement et Francky Ky semble avoir perdu tout espoir… Les yeux du General Manager de Catchaddict s’ouvrent alors en grand, un sourire malicieux naît au coin de sa bouche et il se met bien en face de Vince McMahon. Il le regarde droit dans les yeux avec un air de défi. De la sueur coule sur le front du Chairman de la WWE…

- J’ai la réponse, vieille canaille !
- Jeune mortel présomptueux ! Tu bluffes, c’est obligé !
- Non. J’ai la réponse, je te dis, espèce de vieille carne !
- Impossible !
- Wrestlemania 6 s’est tenu à Toronto au Canada, tout comme Wrestlemania 18 ! Ce qui nous fait deux WM hors des Etats-Unis !!!
- NOOOOOOOOOOOOOOONNNNNN !!! Comment tu peux savoir ça, sale petit mortel insignifiant ? GRRRRR !!!
- Je le sais, c’est tout !
- La classe internationale, Tôny !
- Champion du monde !
- Pour le GM, hip hip hip… hourra !
- Quel cador ! T’es trop fort !
- Tôny fait partie des esprits supérieurs… Il vole au-dessus de nous tous et nous irradie de son savoir infini ! Heureusement, il se pose parfois parmi nous pour nous faire partager ses innombrables connaissances…
- Heu… Merci UNIC, et merci les enfants… Mais on se taillera des pipes plus tard, si vous voulez bien.

Tôny confronte Vince les yeux dans les yeux et le démon arbore un air à la fois déçu, stupéfait et incrédule.

- Bon, puisque nous avons relevé ton défi et que nous avons gagné, je crois que tu vas pouvoir te rendre utile, mon cher Vinnie Mac…
- C’est bon… c’est bon… je reconnais ma défaite. Je vais redonner son apparence normale à votre ami.

Vince s’approche du parfait sosie d’Hornswoggle et lui roule une superbe galoche !!!

- Oh my God !!! C’est répugnant !
- Beurk ! Je vais faire des cauchemars cette nuit…
- Hey ! Regardez !

Vince décolle sa bouche de celle du nain et le démon crache une sorte de rayon de lumière verte très intense en plein sur le crâne de Francky… et le miracle s’accomplit alors ! Francky « riki » Ky le journainliste reprend son aspect initial !!! Il n’en croit pas ses yeux et il se jette nu sur Raymond qui tente désespérément de le repousser.

- Je suis redevenu moi ! C’est génial, Ray ! Je suis moi ! Je suis moi !
- Ouais, félicitations ! Et si tu enfilais un pantalon ou quelque chose ?

Vince, tout penaud, remonte vers son nuage et s’y fait happer sans demander son reste… Un vent surnaturel se lève et le nuage noir rétrécit petit à petit jusqu’à disparaître pour de bon. Le sang laisse la place à la craie sur le plancher et les bougies se rallument toutes subitement comme si de rien n’était.

***

EPILOGUE

- Francky Ky et Raymond le caméraman rentrèrent chez eux sains et saufs en Franche-Comté après cette folle journée et devinrent des fans de catch assidus, marqués à vie par cette aventure.

- On ne retrouva jamais le corps d’ECF’NW… Sharpshooter et The Game ont déposé plainte contre lui pour coups et blessures, voie de fait, tentative de meurtre avec préméditation, torture et actes de barbarie.

- Vladdy a été pris en charge dans un hôpital psychiatrique de Moscou. Il va suivre une thérapie de longue durée mais il reprend peu à peu goût à la vie. Par contre, il a désormais une peur panique des marteaux et des faucilles.

- Kromlech s’est engagé à user moins souvent de ses pouvoirs magiques et à meilleur escient. Il s’occupe de parfaire la formation d’Evanmarryme et Hanami.

- Hitman a été décoré de la Silver Star et grassement payé pour ses services par Tôny… puis s’est rendu chez Sexy boy pour lui casser la gueule.

- Les Froguettes ont été démantelées et seul Frog Splash reste un membre actif.

- Rockbottom a vu le budget alloué à la WFA être drastiquement revu à la baisse. De plus, Tôny a décidé d’ouvrir le marché des E-fed à la concurrence, ce dont ont profité Kofikingston et Showtime pour créer la NFW.

- Leo hbk s’est inscrit à une thérapie de groupe pour tenter de décrocher de son addiction aux nains.

- Onclesam64 et Kofikingston attendent toujours la prime de 1000 euros promise par le GM, qui d’ailleurs les éviterait selon eux.

- UNIC a repris sa paisible existence sur les toits de Catchaddict et entretient son double culte ambigu envers CM Punk et Jeff Hardy.

- Nak devient de plus en plus expert dans l’art de pondre des pavés dans ses posts. Il songe d’ailleurs à fonder une école de pensée fondée sur le pavé.

- Tombstone et MacGyver ont repris l’entraînement de lever de coude au-dessus des comptoirs.

- The Game a conservé en souvenir le sledgehammer, qu’il a accroché au-dessus de sa cheminée.

- Sharpshooter a chopé le tétanos.

- Tôny est parti en vacances dans un pays chaud pour 6 mois et a filé les clefs de la boutique au premier passant qu’il a croisé dans la rue…

FIN

Ce récit était-il tiré d’une histoire vraie ? Est-ce que vous aimez les films de gladiateur ? Yves Rocher avait-il un cœur de pierre ? Peut-on faire confiance à Sarko pour relancer la croissance alors qu’il a loupé la sienne ? Qui mieux que Renault peut entretenir votre Renault ? Si un flic me demande « papiers » et que je réponds « ciseaux », est-ce que j’ai gagné ? Vous ne trouverez pas les réponses à ces questions en regardant le prochain PPV de la WWE… WRESTLEMANIA 26 !!!
Revenir en haut Aller en bas
CIHAIME
Mascotte
CIHAIME

Messages : 4097

La saga "Le Journainliste" (époque Catchaddict) by Tombstone Empty
MessageSujet: Re: La saga "Le Journainliste" (époque Catchaddict) by Tombstone   La saga "Le Journainliste" (époque Catchaddict) by Tombstone EmptyVen 13 Jan - 13:50

flower Merci pour cette partie de four rire, de cette cohésion amicale de C.A.

Depuis, Tôny s'en est allé, certains se sont eclipsés, d'autres Fidèles ont suivi le mouvement.

- L'Humour d'ECF fait tjs autant de ravages

- La mémoire "vivante" du disque dur de Tombstone tjs active.

- Les pavés de Nak se font + rares (études obligent).

- Oncle Sam64 à l'affût de la moindre nouvelle (aidé par ses lieutenants) fait en sorte que nous soyons à 100% à jour de ce monde enchanteur qu'est le Catch.

Maintenant, il y a cet outil 'ChatBox', qui fonctionne presque 24/24 et qui nous offre des bonjours/bonsoirs/délires/sports et MERY chapeaute (et non chaponner) le tout.

Aujourd'hui, je m'offre encore un H.S (habitude prise depuis CatchAddict) en vous remerciant vous les Anciens (et non les vieux) et vous les Nouveaux qui poursuivent cette Aventure.

UNIC
Revenir en haut Aller en bas
Orange Sanguine
Christophe 2000
Orange Sanguine

Messages : 10884
Age : 18
Localisation : Akihabara (un jour peut-être)
Humeur : Roi des Français... et des lunettes !

La saga "Le Journainliste" (époque Catchaddict) by Tombstone Empty
MessageSujet: Re: La saga "Le Journainliste" (époque Catchaddict) by Tombstone   La saga "Le Journainliste" (époque Catchaddict) by Tombstone EmptyVen 13 Jan - 19:47

Shocked la vache ça date... je m'en souviens bien, mais à l'époque je me faisais plus discret^^.

Tomb par hasard, tu aurais aussi la mienne de coté ? je dois encore en avoir des trace, mais sans ta tite touche perso.

_________________
Tu peux pas faire plus chevalier de la table ronde !!!

La saga "Le Journainliste" (époque Catchaddict) by Tombstone Hqdefa10

Palmarès Perso:
 
Palmarès WFA-WAF:
 
Revenir en haut Aller en bas
Tombstone
Mr. Wrestlepedia
Mr. Wrestlepedia
Tombstone

Messages : 5492
Age : 37
Localisation : Les Flammes de l'Enfer
Humeur : Tranquilo

La saga "Le Journainliste" (époque Catchaddict) by Tombstone Empty
MessageSujet: Re: La saga "Le Journainliste" (époque Catchaddict) by Tombstone   La saga "Le Journainliste" (époque Catchaddict) by Tombstone EmptyVen 13 Jan - 20:15

Orange Sanguine a écrit:

Tomb par hasard, tu aurais aussi la mienne de coté ? je dois encore en avoir des trace, mais sans ta tite touche perso.

Désolé OS, mais j'ai bien peur de les avoir perdues... Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
Frog Splash
Champion
Frog Splash

Messages : 1694
Age : 25
Humeur : Enjoy the moment !

La saga "Le Journainliste" (époque Catchaddict) by Tombstone Empty
MessageSujet: Re: La saga "Le Journainliste" (époque Catchaddict) by Tombstone   La saga "Le Journainliste" (époque Catchaddict) by Tombstone EmptyVen 13 Jan - 21:14

Quel délire de malade ça avait été tout de même ... le premier gros à s'être passé sur CA, je crois ... et encore aujourd'hui, c'est bien fendard (même si c'est dommage de voir que certains ne sont plus là ...).
Revenir en haut Aller en bas
Clown Bastard
Communiste à bonnet
Clown Bastard

Messages : 7182
Age : 30
Localisation : Pays Catalan

La saga "Le Journainliste" (époque Catchaddict) by Tombstone Empty
MessageSujet: Re: La saga "Le Journainliste" (époque Catchaddict) by Tombstone   La saga "Le Journainliste" (époque Catchaddict) by Tombstone EmptyVen 13 Jan - 21:40

C'est dingue, je ne me souvenais plus que Rock avait cette gimmick... finalement Nak l'a très bien reprise pendant un temps. ^^

Pis les Froguettes aussi ! Aaaaah ! La vache que de bon souvenirs !
Revenir en haut Aller en bas
Showtime
Administrateur
Showtime

Messages : 6880
Age : 26
Localisation : Under a six sided ring
Humeur : Aqueuse

La saga "Le Journainliste" (époque Catchaddict) by Tombstone Empty
MessageSujet: Re: La saga "Le Journainliste" (époque Catchaddict) by Tombstone   La saga "Le Journainliste" (époque Catchaddict) by Tombstone EmptySam 14 Jan - 9:45

La première dans laquelle j'apparais Very Happy Et dieu que de souvenirs Very Happy la NFW, les froguettes, Rock et Kromlech *.*

_________________
La saga "Le Journainliste" (époque Catchaddict) by Tombstone Bfg10

Pool catch:
 
[size=12]Showtime[/size]

Xavier Woods - Rollins -Big Cass - AJ Styles - Alberto Del Rio - Ambrose
Heath Slater - Jack Swagger - Erick Rowan - Kane
Becky Lynch Paige
Alexander Wolfe

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




La saga "Le Journainliste" (époque Catchaddict) by Tombstone Empty
MessageSujet: Re: La saga "Le Journainliste" (époque Catchaddict) by Tombstone   La saga "Le Journainliste" (époque Catchaddict) by Tombstone Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

La saga "Le Journainliste" (époque Catchaddict) by Tombstone

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Catch Asylum : Le forum des fous de catch :: Vie du Forum :: Le Poil de Cul Barbelé :: Discussions Officielles-