Catch Asylum : Le forum des fous de catch WWE TNA ROH INDY NJPW
 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

La nouvelle saison de pronostics a commencé, c'est par que ça se passe !
Nouveau format de podcast, cette fois on revient quelques années en arrière, et plus précisément WWE No Way Out 2009 !
Pour participer aux prochains podcasts, ou en organiser, c'est par ici !
La première saison de ParionsCatch est lancé, venez la découvrir ici !
Le Deal du moment : -40%
Clé USB 3.0 SanDisk Ultra 128 Go (vitesse de ...
Voir le deal
20.38 €

Partagez | 
 

 Review collective Hell in a Cell 2015

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Flying Panda
Glorieux Ursidé
Flying Panda

Messages : 2549
Age : 37

Review collective Hell in a Cell 2015 Empty
MessageSujet: Review collective Hell in a Cell 2015   Review collective Hell in a Cell 2015 EmptyMar 27 Oct - 23:44

Oyez oyez braves gens vous l'attendiez toutes et tous. Voici la nalyse collective de Hell in a Cell 2015. Nos heureux contributeurs pour cette session sont le virevoltant Samoan, l'impeccable Black Bolt, le truculent Gbacca, l'inarrêtable KXL, le sémillant jambon, le classieux chosen one et l'imposant TManiac.

Merci à eux pour leur participation. Et si jamais vous avez envie de participer à la prochaine aventure, n'hésitez pas à vous inscrire pour les Survivor Series.

Bonne lecture.


Review collective Hell in a Cell 2015 Wwe-he11




PRE-SHOW : 6 Men tag-team match
Dolph Ziggler, Neville et Cesaro battent King Barrett, Sheamus et Rusev


Review collective Hell in a Cell 2015 Pre_sh12
C'est en se retrouvant sur un ring en compagnie de Cesaro et Wade Barrett 
que Neville compris que son avenir à la WWE s'était bougrement obscurci.


À la base nous ne devions même pas avoir droit à ce match comme Kickoff mais un affrontement beaucoup plus important, entre Dean Ambrose et Randy Orton contre Braun Strowman et Luke Harper. Néanmoins blessure de Randy Orton oblige, on se retrouve avec une revanche de RAW, annoncée à l'arrache, avec six catcheurs talentueux.
Ces six catcheurs ont une mauvaise chose en commun : ils ont beau être doué, ça fait des mois que la direction les a délaissée, qu'ils se tournent autour et qu'ils ne font plus rien de bien intéressant. Excepté Sheamus (et encore...), tous ont un avenir flou et pas forcément lumineux.

Le combat est dans sa majeure partie, un match par équipe classique avec les gentils qui dominent au début, puis les méchants qui prennent le dessus pendant encore cinq-dix minutes et enfin le retour des gentils avec la victoire.

Seule exception : Cesaro. À lui seul, il a rendu ce combat bien plus intéressant en montrant tout l'étendu de son talent. Il n'y a que lui qui a réellement brillé et qui a ébloui ce match.


Review collective Hell in a Cell 2015 Pre_sh11
Et on fait tourner les serviettes. Comme des petites girouettes.


Quoi que dise et pense la WWE, elle ne peut nier le talent du Suisse. Il fait briller tout le monde que ce soit ses partenaires ou ses adversaires. Il a un moveset extrêmement varié et le public le soutient. Le public a vraiment été enthousiaste dans le match grâce à lui et on sentait qu'il voulait le voir plus haut et que son traitement agaçait.

Les gentils l'ont emporté mais le seul qui a réellement gagné ce soir là, c'est Cesaro.

par Samoan



OPEN CHALLENGE FOR THE WWE US TITLE
Alberto del Rio bat John Cena ©


Review collective Hell in a Cell 2015 Opener10
Pour faire encore plus redneck, Zeb Colter s'est mis à la NASCAR.


Enfin ! Enfin John Cena porte son Open Challenge en PPV ! Certes pas dans un PPV de premier plan mais tout de même, il était temps que cela arrive.

Dès le début, je sens que ça va être quelque chose d'assez surprenant, l'idée de Braun Strowman m'ayant effleuré l'esprit mais étant assez vite passée aussi. Et la WWE nous offre une surprise assez énorme en la personne d'Alberto Del Rio ! El Patron est de retour à Stanford, dans un moment assez surréaliste, mais de manière positive. Déjà le fait de revoir ce vieux filou de Zeb Colter est, en soi, assez savoureux, mais de le voir s'associer à l'homme avec lequel il a eu une grosse rivalité en est d'autant plus génial (j'ai pu lire qu'on pourrait avoir quelques segments en rapport avec Donald Trump, je ne demande que cela).

La surprise passée, malheureusement, le soufflé retombe un peu, avec un match somme toute très convenu, pas du calibre de l'un et l'autre des protagonistes. On a sans doute eu l'une des prestations les moins abouties des Open Challenges de Cena depuis que ceux-ci existent, et c'est d'autant plus dommage que cela arrive en PPV. Ceci dit, Del Rio a quand même vaincu John Cena clean, en PPV, chose assez rare pour être soulignée (quoique de plus en plus fréquente au fil des années), mais avec un final trop brutal pour être crédible, et qui nous laisse un peu sur notre fin. D'autant qu'on se doutait que le challenger mystère allait gagner, de ce fait une fin plus percutante aurait été beaucoup plus logique.

Review collective Hell in a Cell 2015 Opener11
Très athlétique ce chat-bite 2.0.


Pour résumer, une surprise de taille, un challenger très inattendu, mais un match assez décevant, avec un final plutôt bas de gamme.


par TManiac


HELL IN A CELL
Roman Reigns bat Bray Wyatt


Review collective Hell in a Cell 2015 Bray_r10
_ Hé t'as perdu tes clefs Bray ?
_ Non je cherche un homme.
_ Damn.


Je suis resté très partagé durant ce match. En effet, le résultat, à mon sens trop prévisible, m'a empêché de rentrer dedans.


Le contenu n'est pas mauvais, le scénario se tient mais pour moi l'acteur principal n'est pas celui qui devait l'être. Durant ce match j'ai eu ce sentiment qui me suit depuis que Reigns a été lancé: pas assez naturel, une construction du match faite sur mesure pour lui et qui ne laisse aucune place à l'imprévu.


Tout est servi sur un plateau pour rendre Reigns le plus over possible. A travers ce mécanisme, on s'évite les huées du public, en utilisant les armes on essaie de le rendre "Badass", "cool" aux yeux des spectateurs. Mais pour moi la sauce ne prend pas. Reigns nous est trop imposé à mes yeux et ne tient uniquement que parce que le booking est fait pour lui.


À l'inverse Bray m'a régalé. Cette ambiance de match lui convient parfaitement. Je l'ai trouvé encore très à son aise, en confiance et en progrès dans le ring. Plusieurs fois durant le match, je me suis dis pourquoi pas lui ??? Pourquoi lancer Reigns et pas Bray ?Heureusement que la fin du Pay Per View m'a consolé.


Review collective Hell in a Cell 2015 Bray_r11
Laissez venir à moi les petits enfants.


L'utilisation des armes étaient bonnes c'est vrai. Mais un kendo stick dans la main de Reigns, ça me fait beaucoup moins d'effet que si il était dans la main d'un Owens, Lesnar ou d'un Rusev..

À la fin du match, j'ai prié pour que Wyatt s'éloigne le plus vite et le plus longtemps possible de Reigns. Se coucher pour élever un gars qui à mon sens n'a pas la moitié de son talent, ça la fout mal. Facteur-X quand tu nous tiens ! ;)


par the chosen one
 

TAG TEAM CHAMPIONSHIP MATCH
New Day ( Kofi Kingston et Big E) © battent 
The Dudley Boyz (Bubba-Ray Dudley et D-Von Dudley)


Review collective Hell in a Cell 2015 Tag_210

Alors ? Alors ? J'ai gagné les deux oreilles et la queue ?


Les membres du New Day sont toujours aussi cons. Ou plutôt : ils jouent toujours aussi bien les cons. Ou encore : ils jouent toujours aussi bien les types qui jouent les cons. On est toujours à la frontière, parfaitement maîtrisée, entre d’un côté la mauvaise foi et le troll appuyé, et de l’autre une connivence profonde avec le public. Si l’on excepte la cheap heat sur les Lakers (il ne faut pas oublier qui sont les heels), leur speech d’ouverture a suffi à me mettre dans leur ambiance de « positivity » absurde : les licornes, le deuil des trombonistes, l’usage des Dudley Boyz comme percussions, le nouveau t-shirt de Kofi… C’est simple, le New Day a réussi le petit exploit de faire passer à mes yeux les mythiques Dudley Boyz pour des types conventionnels, voire fades !

Sur le ring, rien d’extraordinaire (hormis un botch des Dudleys). En regard des capacités de l’une des équipes et de la réputation de l’autre, j’espérais un meilleur match, mais ça reste correct. Quelques belles actions de Kofi. L’issue du combat pouvait quant à elle laisser planer le doute. La tricherie du New Day n’est pas particulièrement inventive, au-delà de l’objet utilisé ; mais la symbolique du trombone est sympa (encore une fois, ils gagnent « grâce à Woods », malgré son absence).

En conclusion, un match à regarder comme un « New Day Show » plus que comme un grand combat de catch. Si le programme perdure entre les deux teams, il faudrait absolument une stipulation bien sentie (Tables Match ou TLC) pour relancer l’intérêt.

par jambon


DIVAS CHAMPIONSHIP MATCH
Charlotte © bat Nikki Bella


Review collective Hell in a Cell 2015 Charlo10
Tu peux pas test' frangine.

Malgré l’angle de la Révolution Diva, j’ai gardé l’habitude de faire l'impasse sur les matches féminins et je n’aurais probablement pas regardé celui-ci si je n’avais pas dû en faire la review… 

En conséquence, j’ai abordé ce match avec indifférence et eu du mal à y entrer. Charlotte a l’air sympa et c’est la fille de Ric Flair, je l’aime bien. Nikki a l’air méchante et tout le monde dit qu’elle ne sait pas catcher, je ne l’aime pas. J’aime mieux Paige, elle est plus cool et elle a un bel accent.

L’action met un bon moment avant de s’intensifier dans les deux dernières minutes, ce qui est préjudiciable sur un match qui en dure dix. À la fin, quelques mouvements m’ont quand même étonné : le face-à-fesse du haut du poteau aboutissant à un contre de Charlotte (assez laborieux mais, le mouvement est suffisamment rare pour être souligné) et l’espèce d’Alabama Slam sur l’extérieur du ring, plutôt violent. Victoire logique de Charlotte sur le Figure-8.

Le résultat était couru d’avance (ce qui n’en fait pas pour autant un mauvais résultat). Nikki devrait se tenir à distance du titre pour un moment, et c’est très bien. C’était un peu le seul intérêt de ce match, en fait. Allez, la suite !

par jambon


WWE WORLD HEAVYWEIGHT CHAMPIONSHIP MATCH
Seth Rollins © bat Kane


Review collective Hell in a Cell 2015 Rollin10
Ne sont-ils pas mignon à se faire des calinous pareils ?


Que dire, que dire sur ce match. je dois avouer, déjà, que la feud ne m'a pas passionnée du tout et que comme beaucoup de monde, même si je n'ai rien à reprocher de spécial à Kane qui sert toujours de paillasson jobber de luxe, le voir encore en main event en 2015 est pour le moins ennuyant. Même si, j'ai trouvé sa partition en terme de jeu d'acteur "catch" plutôt bonne. Avec les grosses ficelles toussa, je suis plutôt client, parce que le catch c'est pas si sérieux que ça quand même nom de Zeus!


Bref, le résultat était écrit d'avance, Seth Rollins est tellement peu crédible qu'il a besoin d'une victoire clean et on a donc ressorti papi Kane pour ça. Le seul enjeu du match était la manière. Et niveau manière... eh bien même si le match n'a pas été à sens unique, on était loin du Seth Rollins de gala qu'on a très souvent en ppv. Pas trop de prises de risque, pas de mouvements inoubliables (bon la table n'a pas aidé non plus ^^) et un finish qui, malgré le côté "acharnement", après tout Kane a été booké très résistant à la fin, ne restera pas gravé dans les annales non plus.


Au moins, Kane va arrêter d'être Corporate et peut-être rejoindre son frère pour les Series. Quant à Rollins, j'espère qu'il affrontera du sang neuf (même Reigns je prends ^^).
par Gbacca



INTERCONTINENTAL CHAMPIONSHIP MATCH
Kevin Owens © bat Ryback



Review collective Hell in a Cell 2015 Ryback10
En exclusivité la prochaine couverture du magazine Fesse-moi avec un Owens.


Dire que j'espérais voir un match plus long entre Ryback et Owens après leur premier affrontement à Night of Champions. Et on se retrouve avec un match de 5 minutes... En fait, ce sera finalement le seul bouche-trou du pay-per-view, la seule affiche expédiée, alors qu'il s'agissait quand même d'un match de championnat. 

Déception, donc. Pas le temps de raconter une histoire ou de montrer du spectacle, pris en sandwich entre les deux main events de la soirée. Owens s'était acharné sur un bras du Big Guy la première fois, et avait conclu par une tricherie. Ici, rien. Des séquences décousues et une victoire de K.O. au premier tombé sérieux. Bonne nouvelle pour Owens, qui sort de ce match plus fort, et devrait vite enchaîner avec un autre adversaire. 

Ça sent à nouveau le roussi pour Ryback, par contre qui, au-delà de ses capacités relativement réduites (il a tout de même déjà sorti de très bons et longs matchs face à Rusev, Cena ou Cesaro), aura souffert d'un booking vraiment atroce depuis sa prise de titre dans l'Elimination Chamber : feud contre le Miz et le Big Show, avant de voir son programme avec Owens sacrifié à Raw (une seule très bonne promo entre les deux, puis plus rien). On verra bien d'ici la Road to Wrestlemania s'il réussit à surnager. Sinon un retour en tandem avec Curtis Axel lui pend au nez...
par Black Bolt


HELL IN A CELL
Brock Lesnar bat The Undertaker


Review collective Hell in a Cell 2015 Lenar_10
Chaud patate !


Avant de parler du match, j'en profite pour féliciter Michael Cole qui, pour le premier Hell in a Cell Match, nous a informé que Reigns et Wyatt étaient les 34 et 35èmes lutteurs à entrer dans la cage avant de nous dire pendant le Main Event que seule une poignée de superstars y avait combattu. Bref.

Après le match de Summerslam, on s'attendait à voir un bon match. Et c'est exactement ce que l'on a eu. Dès le début on a joué sur la gimmick de Suplex City avec un Taker qui fait tout pour contrer les Suplex de son adversaire. Puis, il finit par être débordé, et Brock Lesnar commence sa phase de domination. Et comme d'habitude, bon dieu que c'est stiff ! On en a vraiment mal pour le Taker à chaque chair shot ou coup de poing. Brock Lesnar, c'est aussi le seul gars qui passe vraiment à travers le PG : il dit des insultes, il fait des doigts d'honneur, il a le droit au bladejob, son adversaire aussi. Eh oui, ça fait vraiment du bien de revoir du sang. Surtout dans un match comme ça où le sang joue un rôle aussi important. Ceci dit, le bladejob de Lesnar était peut être un peu rapide.

Puis l'Undertaker se réveille et on en arrive aux échanges de finishers. Un échange qui peut être compliqué dans l'originalité et la logique mais que j'ai trouvé plutôt réussi. Le coup d'enlever les tapis du ring était aussi plutôt novateur. Lesnar se relève d'un Tombstone sur le bois : ben oui, avec le booking qu'il a depuis ces deux dernières années, y'a rien à dire.

Enfin le final arrive, et Lesnar rend la monnaie de sa pièce à son adversaire avec un Low Blow qui a dû faire frémir Michelle McCool. Là encore, c'était bien vu et bien fait. Je pense pouvoir affirmer que c'est le meilleur match de leur série, et je dirais même qu'il s'approche de leur match à No Mercy 2002 dans cette même cage. Le seul regret que j'ai, c'est que j'ai remarqué deux rangées de trous à la verticale d'un côté et de l'autre de la cage et que j'étais persuadé que c'était pour y monter dessus, dans l'un ou dans l'autre Hell in a Cell Match.

La rivalité entre les deux est terminée, et Brock Lesnar conserve son statut de bête invincible. De l'autre côté, en étant l'adversaire le plus féroce de la bête ces derniers temps, le Deadman n'avait jamais été aussi alive lors de ses deux dernières confrontations contre Brock que depuis la fin de sa feud avec Triple H. Finalement, ce programme aura été un succès.

Enfin, arrive le post-match. Et je suis partagé. À Wrestlemania, Bray Wyatt a servi de véritable paillasson pour l'Undertaker alors qu'on en attendait beaucoup plus. Est-ce que la WWE cherche à rectifier le tir ? Si oui, est-ce que ce n'est pas trop tard ? En tout cas, une défaite de Bray serait très néfaste pour lui, et pour le symbole des 25 ans de carrière, fin de carrière ou pas pour le Taker, il semble peu probable que ce dernier s'incline aux Survivor Series. Après, une affiche 4 vs 4 Taker/Reigns/Ambrose/Orton contre la Wyatt Family, ou quelque chose de ce genre, reste très intéressante. À voir. 
par KXL



Review collective Hell in a Cell 2015 Taker_10
Après 16 heures d'apéros non-stop Onclesam64 a toujours besoin d'un petit coup de main pour regagner sa tanière.
 
Revenir en haut Aller en bas
Samoan
Grand Slam Champion
Samoan

Messages : 3564
Age : 21
Localisation : Arkham Asylum

Review collective Hell in a Cell 2015 Empty
MessageSujet: Re: Review collective Hell in a Cell 2015   Review collective Hell in a Cell 2015 EmptyMer 28 Oct - 0:08

Merci Flying Panda Very Happy
D'accord avec à peu près tout le monde, sauf peut-être "the chosen one" au sujet de Roman Reigns : Bray Wyatt est bien meilleur que Reigns au micro mais niveau in-ring, j'ai une préférence pour le samoan.

En y repensant, le Bray Wyatt vs Undertaker de WrestleMania 31 n'a peut-être servi à rien : la feud a été totalement gérée par Wyatt, le Deadman n'est même pas apparu avant ou après le match, seulement à WM pour battre Wyatt facilement et repartir.

Et quelques mois plus tard, il empêche Brock Lesnar, son véritable ennemi de gagner le titre et reprend sa rivalité avec The Beast, au final, le match contre Wyatt aurait peut-être du être zappé.

C'est dommage car malgré l'intervention des Wyatt, je ne peut m'empêcher de penser à Bray Wyatt qui a perdu sans les honneurs contre Undertaker à WM, ce qui le rend moins crédible du coup.
Revenir en haut Aller en bas
Gbacca
Luttologue bedonnant
Gbacca

Messages : 12381
Age : 35
Localisation : Trou de baal de Jabba le Hutt
Humeur : Est-ce que je vous ai parlé du dernier Takagi vs Ospreay ?

Review collective Hell in a Cell 2015 Empty
MessageSujet: Re: Review collective Hell in a Cell 2015   Review collective Hell in a Cell 2015 EmptyMer 28 Oct - 0:20

Moi itoo suis d'accord avec les reviewers... et j'ai pensé exactement la même chose que KXL sur le low blow lol . Ça pourrait être signe que les grands esprits se rencontrent mais je crains que ça soit plus une rencontre de type "bas du front" lol .

En tout cas c'est cool de revoir les reviews collectives Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Black Bolt
Best in The Asylum
Black Bolt

Messages : 13436

Review collective Hell in a Cell 2015 Empty
MessageSujet: Re: Review collective Hell in a Cell 2015   Review collective Hell in a Cell 2015 EmptyMer 28 Oct - 13:01

"C’est simple, le New Day a réussi le petit exploit de faire passer à mes yeux les mythiques Dudley Boyz pour des types conventionnels, voire fades !"

lol


C'est vrai que c'est un peu le bordel niveau booking autour du Taker : il perd contre Lesnar pour la Streak puis passe à Wyatt, puis il veut se venger de Lesnar, puis Wyatt le prend à nouveau pour cible...

Espérons au moins que cette deuxième partie de feud mettra plus en valeur Bray que la première, même si on peut craindre comme KXL une nouvelle défaite aux Series de la Family...

_________________
Pool catch saison 6 :

Finn Balor - Finn Balor - Seth Rollins - Karl Anderson / AJ Styles - Kofi Kingston - Jimmy Uso - Shinsuke Nakamura
Elias Samson - Heath Slater / Tyler Breeze - Tyler Breeze
Nia Jax / Charlotte
Akira Tozawa
Billie Kay - Andrade Almas
Revenir en haut Aller en bas
Clown Bastard
Communiste à bonnet
Clown Bastard

Messages : 7182
Age : 30
Localisation : Pays Catalan

Review collective Hell in a Cell 2015 Empty
MessageSujet: Re: Review collective Hell in a Cell 2015   Review collective Hell in a Cell 2015 EmptyMer 28 Oct - 15:27

Citation :
Avant de parler du match, j'en profite pour féliciter Michael Cole qui, pour le premier Hell in a Cell Match, nous a informé que Reigns et Wyatt étaient les 34 et 35èmes lutteurs à entrer dans la cage avant de nous dire pendant le Main Event que seule une poignée de superstars y avait combattu. Bref.
lol lol lol
Revenir en haut Aller en bas
Sinesse
NXT
Sinesse

Messages : 118
Age : 28
Humeur : Non une Mercedes de préférence

Review collective Hell in a Cell 2015 Empty
MessageSujet: Re: Review collective Hell in a Cell 2015   Review collective Hell in a Cell 2015 EmptyVen 30 Oct - 20:20

GG les gars très bonne review ! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Review collective Hell in a Cell 2015 Empty
MessageSujet: Re: Review collective Hell in a Cell 2015   Review collective Hell in a Cell 2015 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Review collective Hell in a Cell 2015

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Catch Asylum : Le forum des fous de catch :: Catch :: WWE :: Articles/Dossiers-