Catch Asylum : Le forum des fous de catch WWE TNA ROH INDY NJPW
 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

La nouvelle saison de pronostics a commencé, c'est par que ça se passe !
Nouveau format de podcast, cette fois on revient quelques années en arrière, et plus précisément WWE No Way Out 2009 !
Pour participer aux prochains podcasts, ou en organiser, c'est par ici !
La première saison de ParionsCatch est lancé, venez la découvrir ici !
Le Deal du moment : -41%
-41% sur l’excellent casque nomade filaire Sony ...
Voir le deal
129 €

Partagez | 
 

 WFA Smackdown du 6 mars

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
MrCoffeeInTheBank
Champion
MrCoffeeInTheBank

Messages : 1594
Age : 31
Humeur : caféiné

WFA Smackdown du 6 mars Empty
MessageSujet: WFA Smackdown du 6 mars   WFA Smackdown du 6 mars EmptyJeu 3 Mar - 19:18

Et paf! Deux weeklies en deux semaines, ça n'est plus arrivé depuis longtemps!

Au programme de ce dernier Smackdown avant King of the Ring, et donc avant l'ouverture de la session de promos :


-John Cena & Matt Sydal vs Rey Mysterio & Kalisto en préshow People Power!

-La signature du contrat pour le WFA title entre DH Smith et Bobby Roode! On parle d'une stipulation de dernière minute...

-Damien Sandow affrontera son prédécesseur, Drew McIntyre!

-Les Divas! Mickie James est-elle si méchante que ça?

-Un alléchant Barreta vs Aries!

-Et un Main Event qui rend hommage à la division tag team!



Viendez tous nombreux à 18h30 ce dimanche!
Revenir en haut Aller en bas
Godot
Hall Of Famer
Godot

Messages : 4749
Age : 31
Localisation : Dans le TARDIS.

WFA Smackdown du 6 mars Empty
MessageSujet: Re: WFA Smackdown du 6 mars   WFA Smackdown du 6 mars EmptyJeu 3 Mar - 19:30

Le programme est plus qu'alléchant ! cheers
Revenir en haut Aller en bas
Gbacca
Luttologue bedonnant
Gbacca

Messages : 12381
Age : 35
Localisation : Trou de baal de Jabba le Hutt
Humeur : Est-ce que je vous ai parlé du dernier Takagi vs Ospreay ?

WFA Smackdown du 6 mars Empty
MessageSujet: Re: WFA Smackdown du 6 mars   WFA Smackdown du 6 mars EmptyJeu 3 Mar - 20:47

Normalement, si Fakhr finit par me foutre la paix cette semaine, je serai là !


(par contre les gens n'ayez pas trop d'attentes sur la qualité du ME en lui-même, j'ai eu plein de merdes cette semaine et pas pu commencer sa rédaction, donc ça sera en dessous de mes matchs de Raw de loin ^^' )
Revenir en haut Aller en bas
FOZ
Main Eventer
FOZ

Messages : 1020
Age : 28

WFA Smackdown du 6 mars Empty
MessageSujet: Re: WFA Smackdown du 6 mars   WFA Smackdown du 6 mars EmptyVen 4 Mar - 12:25

J'en serais Smile
Revenir en haut Aller en bas
TheStraightedge17
Grand Slam Champion
TheStraightedge17

Messages : 3093
Age : 28
Localisation : Denver, Colorado.
Humeur : Franklin, Michael ou Trevor ?

WFA Smackdown du 6 mars Empty
MessageSujet: Re: WFA Smackdown du 6 mars   WFA Smackdown du 6 mars EmptyVen 4 Mar - 18:58

Je serais la à coup sur ! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Gbacca
Luttologue bedonnant
Gbacca

Messages : 12381
Age : 35
Localisation : Trou de baal de Jabba le Hutt
Humeur : Est-ce que je vous ai parlé du dernier Takagi vs Ospreay ?

WFA Smackdown du 6 mars Empty
MessageSujet: Re: WFA Smackdown du 6 mars   WFA Smackdown du 6 mars EmptySam 5 Mar - 14:58

Walà les HB's dernier book envoyé.


Ps : @Téhesse : j'ai fait un truc imprévu pour Punk qui devrait, je l'espère en tout cas, te plaire ^^' (suite à un quiproquo avec Coffee comme quoi lol )
Revenir en haut Aller en bas
Gbacca
Luttologue bedonnant
Gbacca

Messages : 12381
Age : 35
Localisation : Trou de baal de Jabba le Hutt
Humeur : Est-ce que je vous ai parlé du dernier Takagi vs Ospreay ?

WFA Smackdown du 6 mars Empty
MessageSujet: Re: WFA Smackdown du 6 mars   WFA Smackdown du 6 mars EmptyDim 6 Mar - 18:32

Pas de Ouéfa ?
Revenir en haut Aller en bas
Bon Brute & Truand
Head Booker
Bon Brute & Truand

Messages : 929

WFA Smackdown du 6 mars Empty
MessageSujet: Re: WFA Smackdown du 6 mars   WFA Smackdown du 6 mars EmptyDim 6 Mar - 18:45

On cherche un posteur pour ce soir
Revenir en haut Aller en bas
Bon Brute & Truand
Head Booker
Bon Brute & Truand

Messages : 929

WFA Smackdown du 6 mars Empty
MessageSujet: Re: WFA Smackdown du 6 mars   WFA Smackdown du 6 mars EmptyDim 6 Mar - 18:46

Renee Young : Bonsoir à toutes et à tous et bienvenue à la WFAréna ! La salle se remplit minutes après minutes. Dans trente minutes, la salle sera comble comme à chaque fois.

MVP : Stop ! Stop ! Stop !

MVP et James Storm sont à ses côtés. Ils font être interviewés dans une poignée de secondes. Après leur victoire à RAW, ils semblent qu’ils auront fort à faire encore ce soir en attendant WFA King of the Ring.

MVP : Il est temps de rentrer dans le vif du sujet.

Renee Young : Exact. Aors… Félicitations à tous les deux pour votre victoire impressionnante la semaine dernière. Une chose est certaine à présent… vous n’êtes plus des outsiders.

James Storm : Nous ? Des outsiders ? Nous n’avons jamais été des outsiders. Toute notre carrière, on nous a considérés comme des moins que rien ou des seconds couteaux inutiles. Aujourd’hui, la révolution a bel et bien commencé.

Renee Young : Une question brûle les lèvres de tous les fans du WFA Universe…

MVP : Le WFA Universe ? On n’en a rien à foutre de ses ratés décérébrés.

Renee Young : Très bien… Dans ce cas… pourquoi vous en prenez-vous autant à l’Equality of Chance ?

MVP : Pour les ceintures.

Renee Young : Vraiment ? C’est tout ?

James Storm : A-t-on besoin d’autres motivations ? Non !

MVP : On veut révolutionner, on veut se révolutionner.

James Storm : A King of the Ring, nous battrons l’EoC et après ils seront tranquilles.

MVP : La révolution est en marche.

Les deux challengers quittent alors la jeune femme, manifestement déçu de l’interview.


***


Retour sur le ring, où le Dark Match va avoir lieu.




Cena et son nouvel acolyte Evan Bourne se dirigent vers le ring sous une bonne pop des quelques centaines de personnes déjà présentes.




Et ils vont affronter une équipe en pleine bourre ce soir avec Rey Mysterio et Sin Cara, le duo mexicain le plus enthousiasmant du moment ! Eux aussi reçoivent des applaudissements fournis.


Sin Cara & Rey Mysterio vs John Cena & Matt Sydal


Le combat débute avec Sin Cara et Evan Bourne sur le ring. Les deux high-flyers risquent d'envoyer du lourd ! Ils se tournent pour l'instant autour, attendant l'occasion pour bondir l'un sur l'autre et ...


John Laurinaitis : Stop ! Arrêtez, arrêtez ce match malheureux !


Laurinaitis ! Que vient-il faire ici ?


John : Merci, merci ... Je suis désolé messieurs, mais vous n'allez pas lutter ce soir. Cela gâcherait tout suspense.


Les quatre hommes ainsi que les spectateurs regardent Laurinaitis sans réellement comprendre.


John : Bah oui, vous allez vous affronter pendant le Dark Match de King of the Ring ! Autant que vous réserviez vos meilleurs enchaînements pour ce soir là ! Deux équipes méritantes pour l'un des shows de l'année, haha ! Deux ... attendez, non, j'me suis trompé, y en aura trois ! A King of the Ring, ce sera John Cena et Matt Sydal vs Sin Cara et Rey Mysterio ... vs Super-Eric et Curtis Axel ! People power les amis !


Sur ces mots, Laurinaitis regagne les coulisses, content de sa performance pour une fois sans accroc. Du côté du ring, les quatre acteurs sont partagés entre la déception de ne pas lutter ce soir et la satisfaction d'être présents à King of the Ring. La foule, par contre, est unanime : elle hue la décision !




***

Dans les vestiaires d’Equality of Chance à présent, le groupe est au complet pour ce qui est des membres masculins.

DAR : Gros match ce soir les gars ! Dernier gros combat avant King of the Ring. Alors faut pas se planter et envoyer un message.

Paul De Burchill : Un message ?

DAR : Oui. Prouver que ces enfoirés de MVP et de Storm ont eu tort de s’en prendre à l’Equality of Chance.

Paul De Buchill sourit et Goldust s’en aperçoit. Il s’approche de lui.

Goldust : Pourquoi tu souris Burchill ?

Paul De Burchill : Pardon ?

Goldust : En fait tu veux pas me trahir.

Paul De Burchill : Content que tu t’en sois rendu enfin compte.

Goldust : J’ai compris que tu ne voulais pas uniquement me trahir, tu veux avant tout humilier Equality of Chance.

DAR : Goldust.

Paul De Burchill : T’es fou ?

Goldust : Depuis le début, tu attends que ça, nous humilier.

DAR : Goldust !

Goldust : T’es un malade et jamais je ne te laisserai faire.

DAR : Goldust assez !

Bo Dallas : Les amis, pensez sigma.

Paul De Buchill : Goldust, je ne sais pas ce que je peux faire de plus pour gagner ta confiance et arrêter de te faire dire des conneries chaque jour. Humilier EoC, c’est m’humilier aussi.

Bo Dallas : Et il n’a pas besoin de ça.

Goldust : Pensez ce que vous voulez, je sais ce qu’il est prêt à faire. Je sais de quoi il est capable. Goldust quitte les vestiaires faisant naître un silence très gênant.

Booker: Segments :Swanton/ match :Froggy
Revenir en haut Aller en bas
Bon Brute & Truand
Head Booker
Bon Brute & Truand

Messages : 929

WFA Smackdown du 6 mars Empty
MessageSujet: Re: WFA Smackdown du 6 mars   WFA Smackdown du 6 mars EmptyDim 6 Mar - 19:00




Le Punker est en tenue décontractée, jean troué, basket, t-shirt " best in all worlds " noir. Il se fait huer par les fans mais visiblement, il n'en a pas grand chose à faire. Il fait chercher une chaise, regarde d'un air dépité Santino et Maryse puis installe la chaise sur le ring avant de la tourner vers le titantron. Contrairement au précédent smackdown, il ne va pas chercher une deuxième chaise. Entre temps, il a apporté un micro qu'il porte à sa bouche... sans parler à cause des chants " you suck " de la foule, puis " you disserve's Austin revenge " puis " CM Bitch ". Punk applaudit ironiquement la foule avant de commencer à parler, accroissant encore la haine à son égard.


" CM Bitch hein ? Comme si j'avais mérité ce surnom. J'imagine que vous croyez sur parole tout ce qu'a dit Austin Ariès il y a deux semaine ? En fait... vous avez raison. Tout ce qu'il a dit était vrai ".


Il sourit alors que les chants " CM Bitch " reprennent.


" Vous savez, Fun Lovin' Criminal ce n'est pas qu'un surnom. Je suis plutôt marrant, je suis un aimant à nanas et... je suis un criminel. Je dois avouer avoir été un peu décontenancé il y a deux semaines. Je ne savais pas... si j'avais le droit de répondre aux invectives d'Ariès. Vous savez... ces histoires de quatrième mur brisé, tout ça... en général, ça ne plaît pas beaucoup aux dirigeants. Et comme vous l'avez compris... je suis depuis toujours du côté des dirigeants ".

Punk laisse le public de nouveau l'insulter.


" Vous êtes déçu c'est ça ? Je veux dire... il y avait parmi les "smarts" des gens qui croyaient que ce qu'avait balancé Ariès était faux ? Il y avait des nostalgiques du CM Punk, champion intercontinental parmi vous ? Du CM Punk en rivalité avec Christopher Daniels, du CM Punk qui couche avec Kate Beckinsale. Cette histoire a tellement rendu jaloux de monde qu'on a dû invité ce rebondissement avec Ric Flair... "


" Sur ce... moi CM Punk, meilleur lutteur que la WFA ait jamais connu vais vous expliquer ma version de la vérité. Oui j'étais dans les petits papiers de la fédération à l'époque. Pourquoi ? Revenons en 2012... Smackdown venait à peine d'être recréé après le rachat de l'UHW. La compagnie avait dépensé une fortune. The Miz était le top face... sauf qu'il ne vendait pas assez, alors il y a eu toute cette histoire avec Shawn Michaels, et Randy Orton. The Miz devait apporter sa..; "MizEra" le renouveau du catch, sauf que l'on n'impose pas comme ça de nouvelles têtes. Il faut laisser le temps... mais la compagnie n'en avait pas de temps. Et devinez qui était son plus gros vendeur... moi !

Sauf qu'on ne m'a laissé que des miettes... ai-je eu une seule chance pour le titre majeur... avant la dernière émission avant mon départ ? Non ! Aucune. On m'a donné le titre intercontinental, j'ai eu le plus long règne pour un titre individuel, jusqu'à ce que Rollins le batte, afin de permettre à d'autres superstars de faire leur preuve en Main Event. Sauf que... ça ne marchait pas si bien que ça. Les gros vendeurs d'aujourd'hui n'étaient pas encore en Main Event, ils n'avaient pas encore éclos, ils ne passaient pas encore de la ceinture WFA à la ceinture WHC, ils ne trustaient pas les Main Event durant près d'un an... ou plus d'un an.

A cette époque... il y a eu des déceptions. Et au milieu des déceptions, j'étais là. Moi, avec mes ventes au sommet. Alors oui... j'avais des influences en Backstage. Oui Ariès devait gagner le match. Mais... je suis CM Punk, et Austin, même si tu es mon ami, il est clair que tu n'es pas de mon niveau. Tu n'es qu'une pitoyable copie en moins bien. Alors... j'ai suggéré aux têtes pensantes de la compagnie de ne pas me faire perdre le titre. Et puis j'ai voulu les baiser avec mon attitude pendant le match. Mais toi... tu n'as pas voulu jouer le jeu. Tu es parti en plein match. Résultat à moyen terme, on devait partir tous les deux. Sauf que moi... j'étais CM Punk, le champion intercontinental, meilleur vendeur de la compagnie, en connexion avec Hollywood grâce à Beckinsale et quelques autres amis. Alors... j'ai proposé aux dirigeants de jouer sur mon image de rebelle. J'ai imaginé mon "coup d'état', je me suis offert un match contre Bryan pour le titre, j'ai prétendu vouloir défendre la cause de mecs comme DH Smith, ou Trent Barreta. Mais j'en avais rien à foutre de ces mecs. et vous, stupide public, vous avez cru que c'était vrai. J'ai même fait revenir Mizanin le temps d'une émission alors que vous l'aviez lâché, et qu'il continuait son bout de chemin à Hollywood. Bande d'abrutis. Je n'ai jamais pensé qu'à une seule personne, et cette personne c'est CM Punk. Alors j'ai fait mes émissions, j'ai invité mes potes, j'ai fait venir Morrison très souvent. Pourquoi ? Bah c'était lui qui vendait le plus et les dirigeants de la compagnie pouvait vendre les publicités pendant l'émission bien plus chèrement quand il était là que quand j'invitais des mecs comme je sais pas moi... Heath Slater. Vous vous rappelez, il a été viré il n'y a pas si longtemps... "


Des chants " you sold out " montent des travées. CM Punk sourit encore plus narquoisement que d'habitude.


" Moi un vendu ? Bien sûr ! Mais grâce à ça j'ai pu me faire un fric monstre. Grâce à ça je suis resté dans les petits papiers de la direction tout en vous faisant croire que j'étais le plus grand rebelle que cette fédération n'ait jamais connu. Et vous y avez cru. Quel est mon plus grand crime ? M'être servi de votre naïveté crasse, que vous soyez un fan averti ou non, pour mon propre profit. Quoi que non... mon plus grand crime c'est peut-être de m'être servi d'Ariès comme un pantin pour atteindre mes objectifs. Et regardez le résultat, il est devenu complètement fou. Avec sa pièce... sauf que mon vieux, moi je ne suis pas fou, pas plus que je ne suis ton ami... mais tu as mis un temps... fou... pour le découvrir. Sauf qu'entre temps tu as pris mon contrat. Je mérite ce MITB, je mérite d'être champion du monde poids lourd ou champion WFA, je le mérite plus que quiconque ici ! J'ai porté cette foutue compagnie pendant près d'un an ! Sans moi... jamais l'achat de l'UHW n'aurait pu être remboursé ! Sans moi la plupart des connards venus de l'indépendant comme toi Austin seraient encore en train de galérer de show en show comme tous les mecs dénués de talents que vous êtes qui ont pu se faire une place au soleil. Alors je te promets une chose... à King of The Ring, tu regretteras de t'être mis entre moi et mon titre de champion " !


Punk n'a pas le temps de finir sa phrase qu'Austin Ariès surgit dans son dos, chaise en main, sous les applaudissements de la foule. Mais CM Punk l'entend venir et s'enfuit sur la rampe. Il se place sous le titantron alors qu'Ariès l'invective, encouragé par les fans, et fait un "non" de la main. Il arbore un sourire narquois avant de quitter les lieux tandis qu'Austin chauffe le public.



**** ****



Triple H et Paul Heyman sont autour de la table où se trouvent deux chaises. Le CEO comme le GM de Smackdown sont en costume, cravate impeccable. Seul le GM a un micro avec lui, visiblement, Trips n'est là que pour s'assurer que la signature de contrat se déroule comme prévu.




L'inspecteur Roode entre sous les applaudissements de la foule, même si son attitude récente lui suscite quelques sifflets. Ce dernier, maussade, dans son éternel imper, chapeau vissé sur la tête, ne paraît pas préoccupé par la réaction de la foule, même s'il ne semble plus être que l'ombre de lui-même. Il avance à pas modéré jusqu'à la chaise la plus éloignée de l'entrée, serrant la main d'Heyman, mais pas celle de Trips, au passage.




C'est une véritable ovation qui accueille DH Smith. Le roi est en forme ce soir, et ceinture autour du hanche, il communie avec les fans sous le titantron tandis qu'explosent les feux d'artifice. Il tape dans les mains des fans en descendant du ring, dépose une version "cheap" de sa couronne sur la tête d'un enfant au premier rang puis monte sur le ring. Il lève bien haut son titre, tandis que des " King DH " montent des travées. Il serre la main d'Heyman, puis fais une franche accolade à Trips avant de tendre sa main vers Roode. Celui-ci refuse de serrer la paluche du champion qui ne paraît pas s'en offusquer.


La musique se coupe, Paul Heyman s'avance alors et porte le micro à sa main tandis que le champion s'assoit face à son futur challenger.


" Mon nom est Paul Heyman, et je suis le general manager du meilleur show de la WFA, Smackdown. Si nous sommes réunis ici ce soir, c'est pour assister à la signature du contrat du match pour le titre de la WFA à King of The Ring. Match qui verra s'affronter Bobby Roode ( Heyman laisse la foule s'exprimer) et DH Smith ( La foule soutient visiblement le champion ). Et ce match ne sera rien de moins qu'un Last Man Standing " !


Heyman tend le contrat au challenger qui s'empresse de le signer, rapidement suivi par DH Smith. Ce dernier, après avoir signé porte le micro posé près de lui à sa bouche.


" Je t'apprécie beaucoup Bobby, mais... pour mon peuple, je ne perdrai pas ! Il y a trop de dangers qui planent sur la WFA, je dois rester champion pour veiller sur eux, et pour cela, je serai le Last King Standing " !

Des " King DH " montent des tribunes tandis que Bobby pose son chapeau devant lui, en prenant le micro, et arbore un sourire moqueur.


" Et voilà donc ce que tu es devenu DH... tu balances deux, trois conneries à la foule, et ça te suffit pour obtenir leur soutient. Mais dis-moi DH grâce à qui tu as obtenu ce titre, rappelle-moi " ?


" Je l'ai obtenu par moi-même, parce que je l'ai mérité, rétorque Smith, loyauté, respect et honneur, ce ne sont pas que des maux, c'est ma façon de vivre. Je me suis battu, longuement, pour obtenir ma couronne, tout le monde... "


" Pas tout le monde non ", assure Roode après avoir posé ses chaussures sur la table. Il avale une lampée de whisky qu'il sort d'une petite flasque cachée dans son imper.


" Tu as encore trop bu Bobby... soupire le roi. Et quand tu bois tu... "


" Chuuuut. Fait Bobby sous les sifflets de la foule. Au contraire DH, je n'ai jamais été aussi lucide. Et c'est bien pour ça que je me suis mis à boire. Je vais répondre à la première question que je t'ai posée, et pas avec ton discours à la noix de méritocratie. Il n'y a pas de méritocratie, pas dans la société, je ne vois pas pourquoi il y en aurait à la WFA. Grâce à qui DH Smith est devenu champion... grâce à deux hommes. Le premier d'entre eux... moi. Qui a enquêté sur le Gang ? Qui s'en est pris à eux dès qu'il est arrivé ? Qui a vu sa carrière retardée à cause de ça ? Qui a risqué sa santé et sa vie contre eux ? Qui, à bout de force, n'a pas pu finir le boulot face à Orton... moi. Et qui est venu joué le sauveur du flic décrédibilisé ? Triple H... le deuxième homme derrière le succès de Smith. Triple H, le mentor, Triple H, l'homme influent, le désormais CEO de la compagnie... qui a naturellement favorisé son poulain. Tu portes bien ton nom de Cerebral Assassin Trips. Tu m'as envoyé crever contre le Gang... j'ai failli finir noyer dans une putain de bagnole... en plein match, j'ai enchaîné les matchs à stipu barbares, j'ai été en sous-nombre... je me suis même fait baiser par une foutue espionne. Ouais j'ai morflé... et qui se présentait en parangon de la justice pendant ce temps là... pendant que je faisais lentement mais sûrement tomber le Gang ? DH Smith. DH Smith... le pauvre malheureux floué par Mickie James... privé de son MITB et qui a obtenu un match pour le titre à Wrestlemania... après que Brodie Lee ait cashé le MITB obtenu par Smith. Où est Brodie aujourd'hui hein ? Nulle part. Smith, lui, a gagné le titre. Et mieux que ça, il a aussi gagné la Light Belt... DH Smith double champion. Bel enfumage Trips, bel enfumage... tu crois qu'on est dupes ? Jamais un champion majeur, pas même Seth Rollins en plus de 400 jours n'a eu de match pour une autre ceinture que la sienne. Et lui, à peine couronner... banco ! Toi et ton poulain vous nous avez bien enflé ouais. Pendant que je combattais le Gang, Rollins les faisait chier à Raw et DH, lui, passait pour un saint. Et toi, tu as pu placé ton pion servile à la tête de Smackdown. Alors que c'est moi qui ai fait tout le boulot ! C'est MOI qui ai fait tomber le Gang ! Moi et moi seul ! Ce titre devrait être à moi ! Et pas à ce parvenu qui prétend être un roi juste et ... "


S'en est trop pour DH Smith qui se lève comme un seul homme. Roode se relève aussitôt lui aussi. Smith balance la table sur le côté, Trips n'essaie même pas de les séparer malgré les suppliques d'Heyman. Les deux hommes sont front contre front.

" J'ai mérité ce qui m'est arrivé, assure Smith, tu t'es déjà trompé sur mon compte et celui de Triple H il y a plusieurs mois de cela... et je t'ai battu ! Je t'ai battu et j'ai prouvé mon innocence ! Que tu le veuilles ou non... j'ai l'avantage Roode. Tu as perdu contre moi, tu as perdu contre Orton, et malgré toutes tes accusations fallacieuses, Triple H t'a sauvé les miches ! Pour quelle reconnaissance ? Aucune ! Te voilà reparti dans tes stupides théories du complot ! Je vais te dire la vérité Roode... tu es faible, voilà tout ! Tu n'as pas su résister à James, pas plus que tu ne peux résister au whisky. Je pensais que ce match serait sous le signe du fairplay... je me suis trompé. Je n'aurai aucune pitié dans le ring... et je serai le seul homme debout " !


" On ne peut briser ce qui est déjà brisé... roi Smith. A King of The Ring, je reprends ce qui m'appartient " !

Booker: Gbacca
Revenir en haut Aller en bas
Bon Brute & Truand
Head Booker
Bon Brute & Truand

Messages : 929

WFA Smackdown du 6 mars Empty
MessageSujet: Re: WFA Smackdown du 6 mars   WFA Smackdown du 6 mars EmptyDim 6 Mar - 19:08



Justin Roberts : Ladies and gentlemen, the next contest is scheduled for one fall ! Introducing first, weighing in at 254 pounds, from Ayr, Scotland, he is the Chosen One ... Drew ... McIntyre !!!


L'écossais arrive déterminé. Il s'avance vers le ring et commence ses échauffements en attendant son adversaire.




Justin Roberts : And his opponent, weighing in at 247 pounds, from Palo Alto, Californie, he is your WFA Intercontinental Champion ... Damien ... Sandoooooow !!!


Le champion est étincelant avec sa ceinture autour des hanches. Il toise un instant les fans, et rejoint l'ancien champion dans le ring.




Damien Sandow (Godot) vs Drew McIntyre (TManiac86)




C'est parti entre les deux hommes, avec Drew qui se jette sur l'Intellectuel Savior of the Masses sans attendre. Clothesline ! Sandow est couché au sol, alors que l'écossais continue sa course dans les cordes. Il revient vers son adversaire qui s'est relevé très vite ... nouveau coup de la corde à linge ! Seulement cette fois ça ne passe pas, Sandow l'accueille avec un Big Boot ! L'épaule de McIntyre est touchée, et le Chosen One est balancé au sol. Le champion Intercontinental se touche la mâchoire après le coup reçu, et il repart immédiatement à l'attaque ! On relève Drew, sonné, et une série de coups d'avant-bras l'emmène dans le coin. Coup de coude très puissant porté par Damien Sandow ! Le champion recule jusqu'au coin opposé, prenant son élan ... et l'Avalanche Body Slam ! Non, The Future se dégage de là au dernier moment et esquive ! Son adversaire se prend le turnbuckle en pleine poire et vacille ... Neckbreaker onto the Knee ! Ouch ! Le premier tombé, 1, 2 et non. L'ancien champion compte bien montrer qu'il n'a pas perdu son catch !


Drew se pavane au milieu du ring alors que son opposant est à quatre pattes en train de se tenir la nuque. Le choc a été rude ... Sandow finit par se remettre debout, mais un coup de genou de l'écossais le plie en deux. McIntyre le fait passer en position de Suplex ... Oui, Snap Suplex. Une fois encore le public peut admirer les muscles saillants que le Chosen One met en valeur, juste avant de porter une descente du coude en plein dans le poitrail de l'Intercontinental Champion. Celui-ci est en bien mauvaise posture ... The Future le redresse encore une fois, pour le hisser sur ses épaules. Il veut partir pour un Gutbuster, mais il n'en a pas l'occasion : le coude de Damien Sandow percute son arcade avec violence ! Un seul coup suffit pour le faire lâcher prise, laissant l'occasion à son adversaire de l'attraper et de lui offrir un voyage tête la première vers le coin du ring ! Drew s'encastre contre le turnbuckle dans un bruit sourd ! L'Intercontinental Champion reprend le bon fil ! Mais ... qui est-ce ? Kendrick ? Oui, c'est Kendrick ! The Brian Kendrick surgit des coulisses et s'avance nonchalamment vers le ring !


Sandow l'a immédiatement remarqué, et il n'aime pas ça du tout ! Le contentieux entre les deux hommes est sévère, et il n'y a aucun doute quant aux intentions de Barney Stinson de la WFA. L'arbitre assure cependant à l'Intellectuel Savior of the Unwashed Masses qu'il ne laissera rien arriver, aussi le champion reprend le match. Drew gît au milieu du ring ... et Damien lui attrape les jambes ! Il tente de partir pour le Royal Arch, son Sharpshooter personnel ! Le Chosen One se réveille heureusement à temps et se débat sans attendre. Son pied atteint le genou de son assaillant, ce qui lui permet de s'extirper de là d'une roulade. Une fois debout, l'écossais capitalise sur son avantage et porte une Short-arm Clothesline ! Puis une seconde ! Et une dernière ... non, il transforme le tout en Northern Lights Suplex ! C'est superbement fait, et enchaîné avec un compte ... 1 ... 2 ... non, pas 3. Kendrick, de son côté, est arrivé jusqu'aux abords du ring et il applaudit avec une grande ferveur la manoeuvre.


Drew va relever Sandow, mais il est surpris par un coup d'épaule dans les côtes ! Il se relève immédiatement, se place derrière McIntyre, et porte son Russian Legsweep. L'Intercontinental Champion se relève tout de suite et vient fixer Kendrick d'un air hautain. Les deux hommes se lancent une série de regards appuyés. The Brian Kendrick prend vite la mouche, et il grimpe sur le bord du ring pour confronter son ennemi. L'arbitre, prenant son rôle au sérieux, s'interpose immédiatement. Les mots doux volent pourtant, alors que Drew se remet petit à petit derrière eux. Finalement, une insulte proférée à l'encontre de Britani oblige Kendrick à intervenir ! Il tente d'entrer sur le ring ... mais se mange une claque monstre de Sandow ! Oh McIntyre ! L'écossais est debout, et il surprend Damien ! Future Shock DDT !? Non, l'Intellectuel Savior of the Masses se libère de l'étreinte au dernier moment ! Les deux hommes se jettent une fois encore l'un sur l'autre ... et c'est le champion qui prend l'ascendant ! You're Welcome ! You're Welcome porté par Sandow ! Il couvre son adversaire, 1, 2, ! Victoire du champion Intercontinental !




Justin Roberts : Here's your winner, the WFA Intercontinental Champion, Damien ... Sandoooooooow !!!


Le champion se relève de suite, s'attendant à voir Kendrick débarquer sur le ring. Mais lorsqu'il jette un oeil dans sa direction, le Stinson de la WFA est déjà en train de regagner les vestiaires, sans même le regarder et en se tenant la joue. Sandow demande un micro.


Damien : Hé, Kendrick ! Ne nous quitte pas si vite, freluquet peroxydé ! Je ne crois pas que cette gifle suffise à régler nos comptes !


Kendrick s'arrête et, lentement, se retourne.


Damien : Cette situation exécrable dure depuis trop longtemps. Je ne peux plus supporter de te voir, toi et ta ... ta ... ta pouffe ! Oui, je lai dit ! Alors voilà ce qu'il va se passer : à King of the Ring, je vais te donner l'occasion de remporter mon titre. Et je vais t'offrir un pugilat comme tu n'en a jamais vu !


TBK, surpris mais aussi énervé par l'insulte, résiste à la tentation de retourner vers le ring. Il se contente finalement de sourire, et quitte l'aréna. Voilà qui est entendu, The Brian Kendrick contre Damien Sandow, c'est pour King of the Ring !

****


Au centre du ring, on retrouve AJ Lee, ceinture sur l'épaule et micro à la main.

AJ : Bonsoir. Si je suis là, c'est pour m'excuser. Les dernières semaines ont été assez... étranges, dirons-nous. Je me suis rendu compte que j'avais oublié quelque chose d'essentiel.

Lee marque une pause.

AJ : Je suis championne et ça se fête !

Elle lève la ceinture au-dessus de sa tête sous un tonnerre d'applaudissements.

AJ : Je sais que certains ont toujours des réserves. A cause de la façon dont j'ai obtenu ce titre. Je ne regrette pas. Je l'ai attendu si longtemps que j'ai profité de la première occasion pour pouvoir m'en emparer. Quand je suis revenue à la WFA, j'ai voulu tout faire trop vite. Je pensais que tout m'était dû. Mais il a fallu que je redémarre du bas de l'échelle. Et c'est une bonne chose. Cette division a changé, en bien. Et... je ne pensais jamais dire ça mais... c'est grâce à Serena.

Les fans applaudissent à l'évocation du nom de la General Manager, se rappelant sa rivalité avec l'actuelle championne.

AJ : Désormais, il ne suffit plus d'avoir un nom pour revenir au top. Si Michelle McCool, Beth Phoenix ou même Trish revenaient, elles devraient se battre pour se faire une place. Et je respecte ça, ça vous pousse à donner le meilleur de vous-même. Et j'ai donné tout ce que j'avais, ça m'a permis de décrocher le Money in the Bank, puis d'avoir cette ceinture.

Lee baisse les yeux vers le titre.

AJ : La dernière fois que j'ai eu le Knockout Championship dans les mains, j'étais une autre femme. J'étais cruelle, mégalomaniaque, arrogante. Ce titre représentait tout pour moi et je crevais de ne pas l'avoir. C'était ce pourquoi je m'étais battu pendant des années. J'ai fait toute sorte de choses, bonnes comme mauvaises, et enfin il était à moi. Mais la concurrence a été rude. Et ça m'a bouffé. J'ai dépassé les limites, brisé les règles, mis ma santé en danger pour cette ceinture. Et puis, un jour, tout s'est arrêté. Je n'avais plus de force, j'avais renié tout ce que j'étais. Et je me retrouvais seule à me demander : "Qui suis-je maintenant ?". J'ai eu besoin de temps pour me retrouver.

Lee prend une grande respiration.

AJ : Et je suis revenue la rage au ventre. Prête à tout pour prouver que je pouvais encore revenir au sommet. Ca a pris du temps mais enfin, j'y suis ! Mais c'est maintenant que le vrai défi commence. Les plus ou moins jeunes louves au dents longues vont se succéder pour essayer de me prendre mon titre. Qu'elles viennent, je les attends. D'ailleurs, je commence par un gros morceau. Désolé, Mickie. Mauvais choix de mot. Mesdames et messieurs, veuillez accueillir mon challenger au King of the Ring : Mickie James !




L'espionne se présente sous le titantron. Le public est confus depuis quelques semaines. Doit-il l'applaudir ou la huer ? Mickie rejoint rapidement le ring, micro à la main. Une fois à l'intérieur, elle se place devant AJ, qui lui adresse un signe de tête.

Mickie : Merci, AJ. Je suis ravie que tu aies accepté de m'inviter.

AJ : Tu serais venue de toute façon.

Mickie : Oui mais j'apprécie le geste quand même. Tu as pu remarquer que j'essaye d'être un peu plus attentive aux autres, en ce moment.

AJ : J'ai remarqué. Je n'y crois pas trop cela dit.

Mickie : Je sais, j'ai encore du chemin. Mais Rome ne s'est pas faite en un jour. Je pense que tu peux me comprendre, non ? Tu as bien changé depuis tes débuts, tu l'as dit. Après tout, nous avons pas mal de choses en commun. Notre passé avec Trish, nos différences d'opinion avec Serena, notre retour flamboyant.

AJ : Ne joue pas à ce petit jeu avec moi, Mickie.

Mickie : Je ne joue à aucun jeu. Je veux juste prouver ma bonne foi.

AJ : Il m'en faudra plus.

Mickie : Je ne brise pas les règles, je ne triche pas. J'ai toujours remporté mes matchs de façon honnête. Et je ferais de même au King of the Ring.

AJ : Ce ne sera pas aussi simple que ça.

Mickie : Tu penses pouvoir réussir là où Candice a échoué, trois fois de suite ?

AJ : Avec tout le respect que j'ai pour elle, elle n'a pas mon expérience. Je ne tomberai pas dans les mêmes pièges qu'elle. Et puis cette fois, tu n'as pas l'ascendant.

Mickie : Je l'ai toujours. Peu importe dans quelle position je me trouve. Je pense même être plus dangereuse quand je suis le chasseur.

AJ : Tant mieux, je te veux à ton maximum. Je veux voir toutes tes tentatives échouer.

James frissonne.

Mickie : Oh, cette sensation. Ce devait être la même avant que tu ne cashes ta mallette. Cette adrénaline qui court dans tes veines. Ca fait longtemps que je n'avais pas ressenti ça. Je devrais presque te remercier d'avoir décroché cette ceinture à ma place. Tu m'as donné un nouvel objectif à atteindre. Et il n'y a rien de plus dangereux qu'une femme avec un plan.

AJ : Tu n'as pas de plan, Mickie. Et j'espère pour toi que tu continueras à jouer à la gentille fille. Car au premier coup fourré, tu le regretteras.

James sautille sur place.

Mickie : Oh oui. Ca, c'est bon. Tu es comme une bombe à retardement, AJ. Je vais trouver ton point faible et appuyer dessus jusqu'à ce que tu craques. Est-ce ton envie de rédemption ? Non, trop simple. Tu estimes ne pas être légitime à cause de ton cash ? Non, tu es trop arrogante. Ou peut-être te sens-tu coupable de ce qui est arrivée à Britani ?

L'espionne sourit. La championne reste impassible.

Mickie : Oh, c'est ça, n'est-ce pas ? Tu vois, AJ. Je n'ai pas besoin de tricher. Je n'ai pas besoin d'abuser de ma position. Je suis meilleure uniquement car je suis honnête avec moi-même. Je ne suis pas parfaite. Mais bon dieu, que je suis douée !

AJ : Je t'en prie, Mickie. Amuse-toi. J'ai été formée par Trish Stratus. Tu ne pourras jamais me retourner le cerveau comme elle l'a fait. Maintenant, je pense que tu as assez abusé de mon hospitalité. Je te prierai de quitter mon ring pour que je puisse célébrer avec mes fans.

Mickie : D'accord. Tu l'as mérité. Profites-en le temps que ça dure.

L'espionne sourit puis passe entre les cordes. Elle remonte lentement la rampe, dos au titantron. AJ grimpe sur le turnbuckle et lève la ceinture au-dessus d'elle. Lee et James ne se quittent pas des yeux.


****


"The following contest is set in one fall!"






"Accompagned by Samy Zayn and the Funkadactyls, from Planet Funk, weighed at 359 pounds, he is the Funkasaurus.... BRODUS CLAY!"


La foule se lève et danse sur la musique, alors qu'arrivent les quatre personnes. Elles se dirigent en dansant. Dans le ring, Samy Zayn encourage le Big Man.




"And his opponent,from Hollywood, California, weighed at 220 pounds, he is the former Awesome One.... THE MIIIIIZ!"




Changement de ton pour accueillir l'ancien héros du peuple. Il apparait le visage fermé, malgré un sourire inquiétant. Sans se faire plus attendre, il entre dans le ring et annonce qu'il est prêt à combattre!



Brodus Clay (Clubber) (w/ Samy Zayn (JoMo Styles) vs The Miz (Frog Splash)


C'est parti entre les deux hommes! La foule encourage bruyamment le plus danseur des deux, qui s'amuse d'avoir à affronter un gringalet. Mais ce gringalet n'hésite pas à taper le premier avec un coup de pied dans le genou! Cela fait à peine bouger son adversaire! Il remet ça! Même résultat! Clay lui envoie un atémi! WOOO! The Miz est plié en deux! Le Big Man le projette dans les cordes, mais The Miz place un Jumping Clothesline! Cela fait trébucher le Funkasaurus, qui met les genoux à terre! L'ancien champion poids lourd sourit et... s'extirpe hors du ring pour prendre la direction des vestiaires?! En marchant tranquillement! La foule ne comprend pas alors que l'arbitre fait le décompte! Mais cela ne fait pas revenir The Miz, qui tout content a pris la tangeante. Brodus Clay ne va pas se priver d'une victoire contre un tel monument de la WFA! Il s'accorde même une petite danse! 7... 8.... The Miz revient avec un micro! 9..... 10.... Victoire de Clay avec l'accord du Miz?!



"Coupez la musique, ordonne The Miz. Coupez la musique! Félicitations pour ta victoire, Brodus. Remporter un match aussi facilement contre une ancienne idole des jeunes, ce n'est pas donné à tout le monde! Néanmoins, ma victoire a consisté à agenouiller ce gros tas de graisse. Cela me suffit... pour ce soir! Mais comme toi et ton copain Samy aimaient bien vous foutre de moi et que la WFA ne me voit plus que comme un comedy wrestler, alors autant vous affronter dans un handicap match à King of the Ring. A ce moment-là, on verra bien qui rira le dernier, futurs oubliés de la WFA!"




Bookers: match 1: Frog/ Divas: Sexy/ match 2: Coffee
Revenir en haut Aller en bas
Gbacca
Luttologue bedonnant
Gbacca

Messages : 12381
Age : 35
Localisation : Trou de baal de Jabba le Hutt
Humeur : Est-ce que je vous ai parlé du dernier Takagi vs Ospreay ?

WFA Smackdown du 6 mars Empty
MessageSujet: Re: WFA Smackdown du 6 mars   WFA Smackdown du 6 mars EmptyDim 6 Mar - 19:12

Batman&Robin a écrit:
On cherche un posteur pour ce soir


je peux (je lis dans quelques minutes, on est en plein testage fakhr )
Revenir en haut Aller en bas
Bon Brute & Truand
Head Booker
Bon Brute & Truand

Messages : 929

WFA Smackdown du 6 mars Empty
MessageSujet: Re: WFA Smackdown du 6 mars   WFA Smackdown du 6 mars EmptyDim 6 Mar - 19:14

The Following contest is schedulded for one fall !




“ Introducing first, from Nuddie Bar, weighing in at 209 pounds, he is the current Light Champion, Silas Young !!!

Silas Young fait son entrée sous les sifflets de la foule mais il n’en a que faire. Il avance vers le ring. Les fans sont énervés et certains entament des chants contre le champion. Young n'y prête pas attention et continue d'avancer vers le ring. Le Light Champion monte sur le ring et va se mettre dans un coin en attendant son adversaire du soir. Il ne prête aucune attention à l’arbitre. Il cache le recto de sa ceinture, d'une bien étrange manière.




And his opponent, from Champlin, Minnesota, weighing in at 227 pounds, Curtis Axel !!

Curtis avance vers le ring sous les applaudissements, accompagné par Super-Eric. Il monte sur le ring mais il est directement attaqué par Silas Young.



Single Match : Silas Young (Gbacca) VS Curtis Axel (Nak)


Silas rue de coups le visage du Botchamaniac, au sol. Après le sixième coup de poing, l'arbitre repousse le champion. Curtis Axel sourit puis se relève sous le regard noir de Silas. Une fois debout, Curtis Axel se voit proposer une épreuve de force par Silas. Le choc a lieu et c'est très rapidement le Silas qui prend l'avantage. Mais la roue tourne et Curtis Axel porte une clé de bras sur Young. Silas Young se défait de l'emprise grâce à un coup de coude arrière. Le coup fait cracher son adversaire. Curtis Axel recule et Silas Young le projette dans les cordes. Il s'apprête à porter un coup de la corde à linge mais Curtis Axel s'abaisse et met un coup de poing, au passage, dans l'abdomen de son adversaire du soir, avant de rebondir à nouveau dans les cordes. Cette fois-ci il ne rebondit pas et s'accroche aux cordes. Silas Young fonce vers lui mais passe par-dessus les cordes puisque Curtis Axel les a abaissées pour surprendre son adversaire. Silas Young se retrouve donc à l'extérieur. Il se relève et attrape les chevilles du botcher pour l'entraîner à l'extérieur du ring. Curtis Axel et Silas Young sont à l'extérieur du ring et commencent à se battre grâce à une série de coups de poing. Curtis Axel écrase la tête de Silas Young contre les escaliers puis contre le poteau avant de le balancer dans la barricade. Le compte de l'arbitre en est à cinq déjà et Silas est en mauvaise position. Silas se relève et se fait craquer le dos avant de retourner à l'assaut. 7 ! Young vient coller une droite dans la bouche du partenaire de Super-Eric avant de lui écraser la tête contre le tablier. 8 ! Silas renvoie Curtis Axel dans le ring avant de le rejoindre.
Curtis se redresse et reçoit un coup de coude dans la joue. Silas Young porte une clé de bras à Axel pendant cinq petites secondes avant de porter une backsuplex. Young ne perd pas une seconde et fonce vers les cordes pour prendre son élan et porte un elbow drop. Il enchaîne et relève Curtis et lui assène un coup de pied dans l'abdomen. Silas Young porte une suplex mais son adversaire s'en extrait et arrive dans son dos. Mais Silas Young est prévoyant et se met dans le dos de la pièce maîtresse à son tour. Le lutteur porte un backbreacker suivi d'un neckbreaker. Silas Young relève Axel mais ce-dernier saisit Silas Young par la gorge et lui murmure des choses à l'oreille avant de le relever toujours par la gorge. Mais Silas Young lui met un coup de boule, seulement son adversaire ne lâche pas la gorge. Silas Young soulève alors son adversaire et lui porte ainsi une belly-to-belly supplex. Silas Young ne tente même pas le tombé et relève son adversaire pour l'envoyer dans un coin. Silas Young fonce et porte un coup de la corde à linge. Il attend que son adversaire se relève et porte son Misery ! Le tombé ! 1 ! 2 ! 3 ! C’est terminé !

Here’s your winner of the match : SILAS YOUNG !!








Silas Young remporte une victoire expéditive face à Curtis Axel. Mais il n’en a pas fini et tabasse Curtis Axel. Super-Eric vient au secours mais sa droite est contrée par le champion qui réplique et éclate la tête du super-héros contre un coin avant de lui asséner une série de coups de pied au sol.


C’est AJ Styles qui débarque à toute vitesse avec une chaise dans les mains. Silas Young s’en aperçoit et décide de fuir le tout sous les applaudissements de la foule. AJ Styles n’en a pas fini avec le nouveau Light Champion.



Silas Young, après avoir battu en retraite suite à l'intervention de Styles est sous le titantron, avec un micro en main. Il arbore un sourire narquois et semble insensible aux sifflets de la foule, enfin... jusqu'à ce qu'il insulte les fans accroissant encore l'hostilité du public à son égard.

Ce dernier soulève sa ceinture et les caméras font un gros plan sur elle, dévoilant parfaitement un " manliest" taggé vulgairement au-dessus du light.


" Histoire de mettre les choses au point, j'ai entendu John "Tapette" Morrison, vous savez, le bellâtre qui utilise plus de produits de beauté que votre femme. Certaines ont dû avoir de drôles de surprises le matin en se réveillant avec lui...

Il a dit pas mal de conneries, comme par exemple que la ceinture était à lui. J'ai gagné la ceinture, elle est à moi. Et comme elle est à moi, il n'y a pas de raison qu'elle continue de s'appeler ceinture "light". Je veux dire... "light", ça veut dire moins de bonnes choses, genre un coca light, ou un plat light, sauf qu'un homme, un vrai, la seule chose qu'il souhaite voir rester light c'est sa femme. Ouais je sais les gars, après le mariage y'a souvent tromperie sur la marchandise. Fallait mieux choisir votre femme aussi, mais un homme ne sait plus choisir sa femme aujourd'hui, pire... paraît que c'est la femme qui choisit ou ce genre de débilités.


Bref, light c'est de la merde. Je suis le seul véritable homme à la WFA, ceinture est à moi... il s'agit donc de la "Manliest" Belt. (Les plus fins observateurs noterons qu'un e après le t a plus ou moins subtilement, plutôt moins, été barré ). "


Alors qu'il soulève de nouveau sa ceinture, Young se fait huer par les fans avant qu'ils se mettent à encourager Morrison puis Styles.

" Et voilà les fiottasses encouragent d'autres fiottasses. Putain, la ceinture je ne l'ai pas volée, je l'ai gagnée, sans tricher, ni rien. Pas ma faute si sa majesté DH Smith n'a pas voulu défendre le titre qu'il venait d'acquérir. Je veux dire... le mec il se dit roi... et il est canadien. Pourquoi il n'y a pas de roi au Canada à votre avis ? Parce que le Canada c'est de la merde, un pays de chanteurs et de pédales sans arme, un genre de France d'Amérique en plus viril quand même.

Quant à toi, AJ Styles, ça fait des mois que je te fous des raclées... t'en as pas marre non ? T'as toujours pas compris que les putes à frange dans ton genre je les renvoie au bordel qu'elles n'auraient jamais dû quitter ! Alors à King of the Ring, je vais tellement de botter le cul que ça va te rappeler des souvenirs de l'époque où tu te faisais enculer pour de l'argent et tu retourneras dans ton petit bordel, retrouvera ta douche, ton savon, tes clients, et tu laisseras le monde du catch aux véritables hommes ! Pigé " !


Les huées sont plus grandes encore que précédemment alors que Styles observe son futur adversaire quitter les lieux complètement dépité par l'homophobie, la misogynie, bref le néandertalisme de sa némesis.


Bookers: Match : Swanton/ Speech Silas : Gbacca
Revenir en haut Aller en bas
Bon Brute & Truand
Head Booker
Bon Brute & Truand

Messages : 929

WFA Smackdown du 6 mars Empty
MessageSujet: Re: WFA Smackdown du 6 mars   WFA Smackdown du 6 mars EmptyDim 6 Mar - 19:20

"The following contest is set in one fall!"




"Introducing first, accompanied by the Russian Beauty Lara, from Sofia, Bulgaria, weighed at 304 pounds, he is the Bulgarian Brute... ALEXANDER RUSEV!"


Sitôt le titantron lancé, la foule hue le duo d'étrangers. Rusev agite frénétiquement son drapeau sous les applaudissements de sa manager, avant de prendre direction vers le ring. Il provoque la foule en plantant son drapeau dans le ring et attend impatiemment son adversaire.




"And his opponent, from Marieville, Québec, Canada, weighed at 205 pounds, he is formerly known as El Genericooo.... SAMY ZAYYYYN!"


Cette fois, la réaction est toute autre. La foule applaudit le pur produit de l'indy, qui communique avec le public comme jamais. Il grimpe sur le ring en levant les bras, puis considère son adversaire.


Alexander Rusev (Hurricanrana) vs Samy Zayn (JoMo Styles)





La cloche sonne, c'est parti. Zayn tente d'attaquer son adversaire, mais hésite de trop. Bulgare en profite, avec un coup de pied dans le ventre qui bloque le face dans le coin du ring. Suivi de plusieurs coups de pied, avec l'aide des cordes, ce que n'approuve pas l'arbitre. Il le repousse, mais the Bashing Bulgarian revient vers son adversaire. Ce sont des coups de pied dans les genoux, minutieusement placés, qui font chuter petit à petit Samy Zayn. Mais ce dernier réagit bien avec un Jumping Elbow Smash porté par surprise! Et de deux! Et de trois! Rusev le repousse dans les cordes, mais son adversaire lui porte un coup de pied dans la tête! Cela ne fait pas beaucoup réagir le Bulgare qui place un tonitruant Superkick! Il reprend son calme puis le relève pour lui porter un Gorilla Splash! Avant de le relever et de lui porter un Samoan Drop! Ce ne sont pas les huées qui vont arrêter la Crushing Machine! On part pour l'Accolade! Avec le sourire glacial de Lara! Zayn tape! Il tape! Quelle victoire rapide du Bulldozer Soviétique!






Les huées ne vont pas effacer cette victoire facile. Rusev s'est montré prêt pour King of the Ring, alors que Samy Zayn ne va pas gagner en confiance ce soir.
Lara lève la main de son champion, qui hurle comme une bête. Il fait ensuite le signe de la ceinture, mais soudain la foule réagit positivement! C'est Ricochet! Sur un coin du ring! Rusev se retourne! CHOCOLATE RAIN! La foule acclame le champion TV qui lève sa ceinture devant le corps du Bulgare et sa manageuse inquiète pour lui!





Matt Striker: Attaquer quelqu'un dans le dos! Quelle lacheté!
Jim Ross: il faut que Rusev s'est vu rendre la monnaie de sa pièce!
Matt Striker : Hein?
Jim Ross : C'est la réponse du berger à la bergère, quoi.
Matt Striker: Je ne comprends pas. Le berger devait de l'argent à la bergère, c'est ça?
Jim Ross: *Soupir*




Lilian Garcia : The following contest is a scheduled for one fall !







Garcia : Introducing first, from Mont Sanai, New York... Trent BARRETA !


C'est sous un tonnerre d'applaudissement que Trent Barreta fait son entrée. Tout en se dirigeant vers le ring, il prend le temps de taper dans le plus de main possible pour le plus grand bonheur de ses fans qui sont venus en masse pour le voir ce soir.


Garcia : And his opponent...







Garcia : from Milwaukee, Wisconsin, The Greatest Man That Ever Lived... Austin ARIES !


Les applaudissements sont moins intenses mais une grande partie de la salle est resté debout pour applaudir Austin Aries. Ce dernier arbore un nouveau t-shirt sur lequel figure CM Punk décrochant la fameuse mallette du Money in the Bank. T-shirt qu'il prend plaisir à exhiber devant les caméras.


Trent Barreta (François) vs Austin Aries (HeelManiac)





La cloche sonne et le match commence par un contact entre les deux hommes. Austin Aries porte une prise de tête sur Trent Barreta mais ce dernier s'y dégage en repoussant son adversaire avec un coup de coude et en lui portant un Middle Kick. Aries recule jusqu'au corde, et tente de revenir avec un coup de la corde à linge sauf que Trent se baisse et l'évite avant de lui porter un Roll-Up mais dégagement immédiat d'Aries ! Ce dernier se relève, mais Trent le ramène directement au sol avec un kick avant d'enchaîner avec un Dropkick sur sa nuque ! Puis, il le relève et le projette dans les cordes, mais Aries contre et envoie Trent Barreta dans ce même coin. Il fonce sur lui, et Trent le repousse en mettant ses deux pieds en avant. Il enchaîne en montant rapidement sur la seconde corde, puis sur la troisième, et s'élance pour un Diving Cross Body très bien exécuté ! Austin Aries se relève alors que son opposant prend une nouvelle fois de la vitesse dans les cordes, Aries tente une Clothesline, Barreta l'évite et revient... pour recevoir un Powerslam rapidement et très bien porté par Aries qui tente le tombé... 1... 2... Dégagement !
Trent semble souffrir du dos, il rampe jusqu'au cordes pour tenter de se relever. Au bout de quelques instants, il est debout contre les cordes, Aries en profite pour lui porter des manchettes à l'européenne, avant de le projeter dans les cordes et de le ramener au sol avec un Shoulder Block. Il enchaîne et porte un Full Nelson au sol pour tenter de l'affaiblir.


Aries se rend alors compte qu'il a porté la prise trop près des cordes, il la lâche pour le ramener au centre du ring, afin de lui porter une nouvelle fois un Full Nelson au sol. Trent semble avoir un peu de mal à s'y dégager, il tente de dégager ses bras, mais Aries porte très bien la prise et l'en empêche. Il finit par parvenir à dégager l'un de ses bras, il porte un coup de coude dans l'abdomen d'Aries et arrive à se défaire de son emprise ! Trent fait maintenant reculer son opposant avec une série de Middle Kick, puis il tente de le projeter dans les cordes mais Aries contre et c'est Barreta qui y est envoyé. Aries fonce et tente une Clothesline, Trent se baisse laissant Austin Aries atterrir à l'extérieur du ring !
Trent regarde son adversaire à l'extérieur, il attrape les cordes pour s'élancer et porter un Springboard Splash ! Il a touché sa cible ! L'arbitre commence à compter les deux hommes, alors que Trent lève les bras, fier de son geste, sous les applaudissements du public. Ensuite, il relève Austin Aries mais ce dernier lui porte immédiatement un coup dans l'abdomen, avant de se relever et de le balancer contre les barricades ! L'arbitre en est à 6 tandis qu'Aries relève son adversaire et le ramène dans le ring avant de tenter un nouveau tombé... 1... 2... Et dégagement lorsque soudain...


Spoiler:
 



La Wyatt Family ! Tous les membres sont là, ils se positionnent sous le titantron avec Bray Wyatt, qui assis sur sa célèbre chaise, semble impatient de voir la suite du match. Pour l'instant la famille ne semble pas vouloir intervenir.
Trent Barreta, lui, se relève et se positionne contre l'un des coins fixant du regard le patriarche de la Wyatt Family, tandis que son adversaire fonce sur lui. Trent s'y retire au tout dernier moment laissant Aries se prendre le coin en plein visage ! Ce dernier est groggy, et reçoit ensuite un Standing Dropkick de la part de Trent Barreta.
Puis, il monte sur la troisième corde et Moonsault ! Il tente le tombé 1… 2... Et dégagement ! Les deux hommes se relèvent et Pelé Kick de Trent qui surprend totalement Aries ! Ce dernier commence à se relever, Trent en profite, il saisit son adversaire et Dudebuster DDT parfaitement porté à l'aide de l'un des coins ! Il se couche pour le tombé tout en regardant Bray Wyatt... 1... 2... Et 3 !







Garcia : The winner of this match... TRENT BARRETA !!!


Malgré la victoire, Trent ne la célèbre pas, il est debout au centre du ring et invite la Wyatt Family à venir le rejoindre. La foule, elle, ne cesse de scander le nom du vainqueur du soir tandis que l'ensemble de la Wyatt Family se contente d'applaudir Trent Barreta pour cette victoire contre Austin Aries. Et finalement, la Wyatt Family se retire dans un brouillard ocre. Barreta, méfiant au départ, se décide à rejoindre les vestiaires.

Austin Ariès observe Barreta célébrer sa victoire, une fois de plus, sous le titantron, communiant un peu plus avec les fans. Trent disparaît dans les coulisses quand il se relève, applaudit lui aussi par les fans. Mais rapidement, ces applaudissements se changent en huées. Dans le public, un homme vient d'enlever sa casquette et ses lunettes de soleil... dévoilant le visage de CM Punk qui se fait chahuter par les fans environnant. Il jette le pepsi contenu dans son gobelet géant sur la tête d'Ariès avant de lui balancer des pop corns qui se collent à cause de la précédente substance. Il saute ensuite par-dessus la rambarde directement sur Ariès. Il l'envoie au sol et lui fracasse la tête à coup de poings. Il fouille ensuite sous le ring et en sort une chaise et, tout en souriant et mâchant vulgairement son chewing gum, il lui fracasse le dos à plusieurs reprises, jusqu'à ce qu'il ne bouge plus.

CM plante ensuite la chaise devant lui, se fait apporter un micro, et toujours avec son sourire auto-satisfait parle à sa nemesis qui peut à peine l'entendre vu l'état dans lequel il semble se trouver :

" Tu vois cette attaque... c'est simplement pour te rappeler qui est le meilleur d'entre nous. J'ai pas tellement apprécié ton intervention pendant que je te parlais tout à l'heure. Et je crois que tu as manqué d'attention. Alors... maintenant que je suis sûr d'avoir ton attention... "

Cihaime s'arrête en voyant Ariès bouger de nouveau. Il lui donne quelques coups de pied dans la tête avant de le relever... GTS ! GTS ! Punk se rassoit sous les chants " you sold out " de la foule.

" Donc... comme je le disais, au pire tu mâteras le replay sur le WFA Network, je suis bien vu par la direction, moi. Et... aujourd'hui c'est encore plus facile qu'à l'époque parce que attends... comment s'appelle le type qui est aux commandes de Smackdown... ah oui Paul Heyman. Et même s'il prétend que je l'insupporte, remarque c'est peut-être vrai ça, mais on s'en fout. Et bien, disons que Paul Heyman et moi on se connaît bien et qu'il n'a probablement pas envie que je dévoile quelques informations que je connais sur lui. Tu vois Austin, je trahis tous ceux qui croient être mes amis, tu vois bien que ce n'est pas toi le centre de tout cette histoire, mais bien moi. C'est toujours moi. Bref, on devait s'affronter en match simple à la base... mais je me suis dit que tu méritais une bonne punition, que tu devais réaliser où étais ta place. Et ta place... elle n'est pas dans la même division que moi. Je vais donc t'humilier une bonne fois pour toute à King of The Ring... oh mais il bouge encore... " !

Des chants " you suck " montent des travées quand Punk se saisit d'Ariès qui n'a même pas la force de résister, il lui fracasse les parties génitales contre la rambarde, puis monte sur celle-ci. Il soulève ensuite Austin... Pepsi Plunge ! La foule hue la manoeuvre. Punk lui se frotte les mains avant de reprendre le micro.

" Donc je disais... notre match à King of The Ring sera... un Submission Match " !
Dans le public, un homme vient d'enlever sa casquette et ses lunettes de soleil... dévoilant le visage de CM Punk qui se fait chahuter par les fans environnant. Il jette le pepsi contenu dans son gobelet géant sur la tête d'Ariès avant de lui balancer des pop corns qui se collent à cause de la précédente substance. Il saute ensuite par-dessus la rambarde directement sur Ariès. Il l'envoie au sol et lui fracasse la tête à coup de poings. Il fouille ensuite sous le ring et en sort une chaise et, tout en souriant et mâchant vulgairement son chewing gum, il lui fracasse le dos à plusieurs reprises, jusqu'à ce qu'il ne bouge plus.

CM plante ensuite la chaise devant lui, se fait apporter un micro, et toujours avec son sourire auto-satisfait parle à sa nemesis qui peut à peine l'entendre vu l'état dans lequel il semble se trouver :

" Tu vois cette attaque... c'est simplement pour te rappeler qui est le meilleur d'entre nous. J'ai pas tellement apprécié ton intervention pendant que je te parlais tout à l'heure. Et je crois que tu as manqué d'attention. Alors... maintenant que je suis sûr d'avoir ton attention... "

Cihaime s'arrête en voyant Ariès bouger de nouveau. Il lui donne quelques coups de pied dans la tête avant de le relever... GTS ! GTS ! Punk se rassoit sous les chants " you sold out " de la foule.

" Donc... comme je le disais, au pire tu mâteras le replay sur le WFA Network, je suis bien vu par la direction, moi. Et... aujourd'hui c'est encore plus facile qu'à l'époque parce que attends... comment s'appelle le type qui est aux commandes de Smackdown... ah oui Paul Heyman. Et même s'il prétend que je l'insupporte, remarque c'est peut-être vrai ça, mais on s'en fout. Et bien, disons que Paul Heyman et moi on se connaît bien et qu'il n'a probablement pas envie que je dévoile quelques informations que je connais sur lui. Tu vois Austin, je trahis tous ceux qui croient être mes amis, tu vois bien que ce n'est pas toi le centre de tout cette histoire, mais bien moi. C'est toujours moi. Bref, on devait s'affronter en match simple à la base... mais je me suis dit que tu méritais une bonne punition, que tu devais réaliser où étais ta place. Et ta place... elle n'est pas dans la même division que moi. Je vais donc t'humilier une bonne fois pour toute à King of The Ring... oh mais il bouge encore... " !

Des chants " you suck " montent des travées quand Punk se saisit d'Ariès qui n'a même pas la force de résister, il lui fracasse les parties génitales contre la rambarde, puis monte sur celle-ci. Il soulève ensuite Austin... Pepsi Plunge ! La foule hue la manoeuvre. Punk lui se frotte les mains avant de reprendre le micro.

" Donc je disais... notre match à King of The Ring sera... un Submission Match " !




Bookers: Squash : Coffee/match : Godot/ segment post-match : Gbacca
Revenir en haut Aller en bas
Bon Brute & Truand
Head Booker
Bon Brute & Truand

Messages : 929

WFA Smackdown du 6 mars Empty
MessageSujet: Re: WFA Smackdown du 6 mars   WFA Smackdown du 6 mars EmptyDim 6 Mar - 19:24

Justin Roberts : " This following contest is schedulded for one fall and it's a fatal fourway tag team match "


Les quatre équipes sont entrées durant la publicité et les caméras s'attardent sur chacune d'entre elles tandis qu'un bandeau à l'écran donne leur nom aux rares qui ne les connaîtraient pas. Ainsi, on a la Beatdown Revolution, MVP et James Storm, avec ce dernier dans le ring en haut à gauche. Puis, Equality of Chance, les champions, en haut à droite, représentée par Goldust et Paul de Burchill, le premier cité démarrant la rencontre. En bas à droite, on a la Wyatt Family, The Pope et Sheamus. Ici, c'est Sheamus qui va débuter le match. Et enfin, on a les Alcooliques Pochetrons Anonymes, Samoa Joe et Carlito, qui sont venus sans Sara, dans le dernier coin du ring. C'est le portoricard qui va débuter la rencontre, suite à un shi-fu-mi improvisé qu'il vient de remporter.


L'arbitre, Charles Robinson, ne sait pas où donner de la tête car il sent qu'il ne pourra pas tenir le match très longtemps tant les tensions sont palpables et les participants instables. Il fait sonner la cloche, c'est parti ! Sheamus se jette sur Carlito tandis que Storm fonce sur Goldust. Ce dernier accueille le Cowboy avec un croc-en jambe qui envoie James la tête dans les cordes. Le champion lui assène des coups dans le dos avant de faire le Tag avec de Burchill. De l'autre côté du ring, Sheamus passe à tabac Carlito dans son propre coin, après avoir d'un Big Boot éloigné Joe. De Burchill tente de porter une Back Suplex, mais se fait contrer aussitôt et projeter. La projection est contrée. En face, Carlito est parvenu à se dégager et projette lui aussi Sheamus. Sheamus et Storm se rentrent dedans au milieu du ring. Ils roulent alors sous la première corde, laissant Carlito et De Burchill se faire face.


Le public réagit bien à cette opposition entre leurs chouchous. Des "APA" répondent aux "EoC". Les deux lutteurs se tournent autour, et l'excitation croît alors que le premier contact entre eux a lieu. Mais pas pour longtemps, Sheamus et Storm arrivent chacun par un côté différent et les envoient au sol. Les deux heels se font face à leur tour... et paradoxalement, là aussi le public est excité par cette perspective inédite, même si ni les BR et la WF ne sont encouragés. Ils s'envoient des droites comme des brutes, ce qui permet à De Burchill et Carlito de se relever et de participer à l'échange peu amical. Les coups pleuvent un peu n'importe comment jusqu'à ce que le représentant de la Wyatt Family prenne le dessus sur De Burchill d'abord qu'il envoie dans le coin où attend D'Angelo Dinero. Le rouquin à la peau très pâle envoie maintenant se fracasser Storm contre De Burchill... mais Carlito l'envoie à son tour dos contre les deux autres lutteurs sous les applaudissements du public.


Carlito lève un poing rageur et se jette sur les trois autres lutteurs. Sheamus s'écarte au dernier moment, passant sous les cordes, sous les encouragements du Pope qui le rejoint afin de s'assurer que tout va bien. Clothesline portée avec autorité par l'APA qui assoit ses deux rivaux sur le coin du ring. Il tente de les soulever, en vain, après être monté sur la deuxième corde. De Burchill et Storm résistent et lui balancent des droites qui le font choir. Mais au lieu de profiter de cela, ils s'envoient des coups l'un à l'autre, restant en position précaire, debout désormais, sur la troisième corde. Carlito revient... il tente de porter une Double Superplex... Sheamus arrive se positionne sous l'APA ! Double Superplex et Powerbomb cumulée ! Une partie du public se lève suite à cette manœuvre tandis que d'Angelo Dinero fait le tag avec son partenaire resté assis dans le coin.


Dinero effectue un tombé sur De Burchill. Simplement deux. Il se rue sur Storm. Simplement deux ! Il se jette sur Carlito... simplement deux ! Le public est soulagé. The Pope, contrairement à son partenaire, décide qu'il va falloir s'y prendre autrement pour pouvoir remporter la rencontre. Il balance Paul et James tour à tour, par-dessus la troisième corde. Carlito n'a pas cette chance. Il se fait tabasser au sol avant de se prendre une released German Suplex. Samoa Joe intervient pour casser le compte et cela ne plaît pas à Dinero qui lui envoie une droite. Exploder Suplex portée à toute vitesse par l'énorme ! Le Pope se réfugie hors du ring où il retrouve Sheamus. Mais ils n'ont pas le temps de penser qu'ils voient Carlito leur foncer dessus... Suicide Dive ! Le portoricard est relevé par l'énorme tandis que Storm et De Burchill viennent de faire le tag avec leur partenaire après s'être jeté dans le ring ! Joe et Carlito retournent dans leur coin, mais les membres de la Wyatt Family les font chuter contre le tablier du ring tête la première !


Goldust a pris le dessus sur MVP pendant ce temps là et lui assène une série d'atémis alors que le membre de la Beatdown Revolution est acculé contre les cordes. Sheamus et Dinero montent sur le ring à leur tour... avant de subir le même sort qu'ils ont fait précédemment subir aux APA ! Ces derniers viennent de se venger à la grande joie de la foule ! Charles Robinson, lui, se contente de se concentrer sur ceux qui sont dans le ring. Carlito et Joe, parfaitement synchronisés, projettent Sheamus et Dinero contre la barricade protégeant la zone du time keeper ! Carlito projette maintenant Joe... Spear ! Spear ! La barricade vient de tomber ! La foule est surexcitée ! Toutefois... Dinero a pu s'écarter. Il aide Sheamus à se relever... Carlito est monté sur la barrière, Tornado DDT porté sur le Pope ! Robinson réalise ce qui se passe et engueule la Wyatt Family et les APA. Sur le ring, Storm en profite pour intervenir dans le dos de l'arbitre... Low Blow ! MVP enchaîne avec un tombé après avoir hurlé sur l'officiel. Il effectue le tombé en s'appuyant sur les cordes ! La foule conspue les BR. Un, deux, Robinson s'aperçoit de la supercherie et cesse le compte.


MVP ne perd pas de temps, il relève son adversaire et le place en position pour son 305... mais Goldust se dégage... Clothesline ! Les deux lutteurs sont au sol, De Burchill tape dans ses mains pour encourager son partenaire, bien suivi par la foule. Les caméras reviennent alors sur la Wyatt Family et les APA. L'excitation continue de monter là aussi car les Wyatt ont battu en retraite et fende la foule hostile poursuivis par le portoricard et l'énorme ! Et les APA parviennent à rattraper leurs adversaires et s'est maintenant un véritable combat de rue ! Sheamus en difficulté saisi les béquilles d'un spectateur... et les fracasse contre la tête de Carlito ! Joe est tellement furax qu'il en balance le Pope contre un vendeur de sodas qui se déplaçait dans l'allée, chutant lourdement (les plus attentifs auront reconnu un lutteur de nxt dans le rôle du vendeur de sodas ). Sur le ring... c'est le Tag ! De Burchill et Storm entrent en même temps ! Clothesline de Paul, James se relève, nouvelle Clothesline. Storm se relève encore, tente de porter un coup d'avant bras, paré ! De Burchill parvient à placer son adversaire sur son dos... Inverted Death Valley Driver ! Standing Monnsault enchaîné ! L'enchaînement est superbe et plaît à la foule qui ne sait pas où donner de la tête car dans le public, Sheamus, grâce aux béquilles semble avoir pris le dessus sur Joe. Le tombé enchaîné du champion par équipe ! Un, deux, dégagement in-extremis de Storm alors que MVP et Goldust sont toujours au sol chacun dans leurs coins.


De Burchill paraît frustré et montre trois à Robinson qui montre deux. Tandis que l'anglais se relève, en dehors du ring, Carlito vient de sauter dans le dos de Sheamus, le désarmant et lui portant un sleeper hold. White Noise porté par le disciple de Bray en contre ! A même le sol dans les travées ! Ouch ! Joe ! Island Driver sur Sheamus dans la foulée ! Double Knee Facebreaker de Dinero ! Ce dernier est le seul lutteur debout et il tente de soulever son partenaire afin de battre en retraite malgré les invectives de la foule autour d'eux. Sur le ring, De Burchill a eu le dessus comme l'explique les commentateurs et a envoyé Storm dans un coin neutre. Ils sont maintenant tous les deux debout dans ce coin... Superplex ! Non ! Storm résiste et d'une série de trois coups de boule parvient à envoyer l'anglais au sol. Diving Double Axe Handle porté par le Cowboy ! Contré par un magnifique Standing Dropkick de l'anglais ! Les deux hommes sont au sol, leurs partenaires sont prêts à prendre le relais. Storm se dirige vers MVP, mais l'anglais, lui, après s'être dirigé vers son partenaire semble changer d'avis et essaie de retenir Storm. Il se jette... trop tardivement ! Le tag est effectué ! MVP fonce sur lui tandis qu'il est au sol... Ball'in Elbow, mais avec le côté théâtral accéléré ! Le tombé ! Un, deux... intervention de Goldust ! Ce dernier hurle après son partenaire, lui reprochant de ne pas avoir fait le tag quelques instants auparavant. De fait, il ne voit pas Storm dans son dos... Last Call ! De Burchill ne peut pas laisser passer ça, il se relève... C-4... non MVP dans son dos, le bloque et... schoolboy pin ! Un, deux, trois ! C'est gagné !


La foule conspue la Beatdown Revolution qui vient d'effectuer un tombé sur un des champions par équipe. Mais les deux hommes ne se congratulent pas longtemps, en effet, malgré DAR, Goldust engueule de nouveau De Burchill. Ils en profitent pour les attaquer à l'aide de chaises qu'ils récupèrent sous le ring ! Boom ! Dans le dos des deux lutteurs dans une manœuvre parfaitement synchronisée ! Si il y a des dissensions à EoC, la Beatdown Revolution, elle, est parfaitement unie. Les coups de chaise pleuvent malgré les suppliques de Dylan Alexander Remington qui avait comme à chaque fois accompagné ses poulains. Les deux membres de la BR ont un sourire mauvais... oh mon dieu non ! Ils viennent de littéralement prendre en étau la tête du manager de l'EoC en donnant chacun d'un côté un coup de chaises dans ses tempes. DAR tombe lourdement au sol, inerte, tandis que la BR redonne quelque coups de chaises à De Burchill et Goldust. Ils prennent maintenant leurs ceintures, et en ayant un pied sur leurs futurs adversaires, ils lèvent les ceintures vers le ciel, signifiant clairement leur confiance avant le KOTR, sous les " BR sucks " de la foule.


Les caméras reviennent ensuite sur les APA... mais ils ne sont plus là où on les avait laissé ! On voit des images venant des caméras de surveillance... et visiblement les alcooliques sont aux prises avec la Wyatt Family dans les couloirs. Joe saisit la tête de Sheamus... et la fait rentrer dans le distributeur automatique ! Quel choc monstrueux ! Quant à Carlito, il envoie Dinero contre les portes d'un ascenseur juste à côté ! Les portes de ce dernier s'ouvre. Les occupants s'enfuient en hurlant tandis que le portoricard projette d'Angelo, dos en premier, contre la glace au fond de l'ascenseur qui se fracasse littéralement sous le choc ! Sheamus, dans un réflexe de désespoir, fracasse une cannette de coca sur la tête de Joe... qui paraît boire de ce liquide ! Mon dieu ! Il se tient la gorge ! Le coca ne contient pas d'alcool ! L'énorme semble prit de spasmes de dégoût ce qui profite à Sheamus qui lui envoie un énorme coup de peid dans le ventre pendant que son adversaire est à quatre patte ! Il arrive dans le dos de Carlito qui passe à tabac Dinero au sol dans les débris de verre. L'irlandais pose sa grosse paluche dans le dos du portoricard et l'éjecte avec véhémence hors de l'ascenseur. Sheamus appuie sur le bouton de l'ascenseur. Carlito se précipite vers Joe afin de l'aider à passer le dégoût. Ils foncent à l'étage du dessous tandis que dans l'ascenseur les lumières après avoir grésillées se sont éteintes. Les APA sont devant les portes qui s'ouvrent... mais il n'y a plus personne dans l'ascenseur.

Booker: Gbacca
Revenir en haut Aller en bas
Gbacca
Luttologue bedonnant
Gbacca

Messages : 12381
Age : 35
Localisation : Trou de baal de Jabba le Hutt
Humeur : Est-ce que je vous ai parlé du dernier Takagi vs Ospreay ?

WFA Smackdown du 6 mars Empty
MessageSujet: Re: WFA Smackdown du 6 mars   WFA Smackdown du 6 mars EmptyDim 6 Mar - 19:30

Les headbookers remercient les bookers qui les ont aidé à rédiger le show, ainsi que ceux qui liront et commenteront, le session de promo va être ouverte très vite Very Happy !



Bonne lecture, et puis bonne écriture ensuite !
Revenir en haut Aller en bas
FOZ
Main Eventer
FOZ

Messages : 1020
Age : 28

WFA Smackdown du 6 mars Empty
MessageSujet: Re: WFA Smackdown du 6 mars   WFA Smackdown du 6 mars EmptyDim 6 Mar - 19:45

Je viens de tout lire, pas mal du tout ce SD

Le King of The ring promet Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Gbacca
Luttologue bedonnant
Gbacca

Messages : 12381
Age : 35
Localisation : Trou de baal de Jabba le Hutt
Humeur : Est-ce que je vous ai parlé du dernier Takagi vs Ospreay ?

WFA Smackdown du 6 mars Empty
MessageSujet: Re: WFA Smackdown du 6 mars   WFA Smackdown du 6 mars EmptyDim 6 Mar - 19:59

Bon j'ai écris pas mal de segments pour ce show du coup j'ai pu le lire plus vite que d'habitude lol .


Pas mal d'annonces avec une carte gargantuesque pour le KOTR. (si certains ne promotent pas n'hésitez pas à faire des squashs sinon vous allez avoir un fuckin épic boulot ^^' ).



Victoire de Silas, content je suis, même si c'est sur le botchman. La dernière contre Styles sans doute... va falloir assurer histoire de conserver le titre.


Les feuds ont bien avancé grâce à ces multiples segments, et les quelques squashs rendent la lecture fluides. (Limite une version des shows dans le style avec plus de segment et moins de longs matchs pourrait vous aider à vous donner moins de boulot de booking (parce que je pense que je ne suis pas le seul à rédiger plus vite les segments que les matchs ^^' ).


Quoi qu'il en soit, j'espère qu'il y aura pas mal de monde pour les promos, beaucoup de feuds vont se terminer au KOTR.

Ah oui et Panda tu sens venir le cash-in de Punk après la victoire de Roode ? Razz
Revenir en haut Aller en bas
Godot
Hall Of Famer
Godot

Messages : 4749
Age : 31
Localisation : Dans le TARDIS.

WFA Smackdown du 6 mars Empty
MessageSujet: Re: WFA Smackdown du 6 mars   WFA Smackdown du 6 mars EmptyDim 6 Mar - 20:59

Un très bon smackdown, avec en plus une victoire de Damien Sandow, que demander de plus ?! cheers

Sinon, mention spéciale au segment opposant DH et l'inspecteur. D'ailleurs, mine de rien, les deux hommes sont en rivalité depuis un sacré un moment, c'est de ce fait l'un des matchs que j'attends le plus lors de ce PPV.
Revenir en haut Aller en bas
Flying Panda
Glorieux Ursidé
Flying Panda

Messages : 2549
Age : 37

WFA Smackdown du 6 mars Empty
MessageSujet: Re: WFA Smackdown du 6 mars   WFA Smackdown du 6 mars EmptyDim 6 Mar - 21:02

Essayez seulement  Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




WFA Smackdown du 6 mars Empty
MessageSujet: Re: WFA Smackdown du 6 mars   WFA Smackdown du 6 mars Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

WFA Smackdown du 6 mars

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Catch Asylum : Le forum des fous de catch :: Archives :: E-Fed :: Shows :: Smackdown-