Catch Asylum : Le forum des fous de catch WWE TNA ROH INDY NJPW
 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

La nouvelle saison de pronostics a commencé, c'est par que ça se passe !
Pour découvrir les résultats des Wrestler Awards 2021 en podcast, c'est par ici !
Pour participer aux prochains podcasts, ou en organiser, c'est par ici !
La première saison de ParionsCatch est lancé, venez la découvrir ici !

Partagez | 
 

 Fédérations locales

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
jambon
Cesaro
jambon

Messages : 567
Localisation : Entre purée et choucroute
Humeur : Entre choucroute et purée

Fédérations locales Empty
MessageSujet: Fédérations locales   Fédérations locales EmptyMar 30 Aoû - 20:22

Salut !

Je me permets de lancer un sujet qui, je crois, n'a pas encore été abordé de manière centralisée sur le forum (même si ça peut faire écho au topic "mon expérience catch" qui avait été lancé il y a quelque temps).

Y a-t-il une fédération (ou plus simplement un club) de catch dans votre ville ? S'agit-il d'une association d'envergure locale, régionale, nationale ? D'amateurs, de semi-professionnels ou même de pros ? Allez-vous voir leurs shows ? Qu'y cherchez-vous, par rapport aux spectacles ultra-léchés visibles à la télévision ? Quelles qualités et quels défauts avez-vous remarqués ? Est-ce que le côté local vous plaît ou vous rebute ? Y a-t-il des catcheurs qui vous ont plu et que vous verriez aller plus loin ?

N'hésitez pas à partager vos expériences de spectateur. Vous pouvez aussi illustrer le tout avec un lien, une photo ou une vidéo. Si ça intéresse les gens, on pourrait aussi poster des résultats ici.

Je prendrai prochainement le temps d'écrire quelque chose sur une ou deux fédérations suisses de catch dont j'ai pu voir quelques shows.
Revenir en haut Aller en bas
FOZ
Main Eventer
FOZ

Messages : 1020
Age : 28

Fédérations locales Empty
MessageSujet: Re: Fédérations locales   Fédérations locales EmptyMar 30 Aoû - 20:28

Sujet très intéressant. Oui bien sûr, je connais plein de fédérations en France. La Wrestling Stars, l'ICWA, FFCP, APC, ABCA, TWP, Ouest Catch et surtout la LNC ou je suis catcheur chez eux.
Revenir en haut Aller en bas
Gbacca
Luttologue bedonnant
Gbacca

Messages : 12710
Age : 36
Localisation : Trou de baal de Jabba le Hutt
Humeur : Est-ce que je vous ai parlé du dernier Takagi vs Ospreay ?

Fédérations locales Empty
MessageSujet: Re: Fédérations locales   Fédérations locales EmptyMar 30 Aoû - 20:56

A l'instar des conventions de comics, de manga, de trucs de geeks en général, il n'y a strictement rien EN BOURGOGNE.

_________________
WFA:

Fédérations locales No_ma_10
Revenir en haut Aller en bas
Orange Sanguine
Mantequilla
Orange Sanguine

Messages : 11419
Age : 19
Localisation : Akihabara (un jour peut-être)
Humeur : Domination du monde !

Fédérations locales Empty
MessageSujet: Re: Fédérations locales   Fédérations locales EmptyMar 30 Aoû - 20:59

J'en profite pour copier/coller un sujet provenant de FNlutte fait par Maximo et Vingtras, il y a quelques mois, qui recense à peu près toutes les grosses écoles de lutte en France !


Région Parisienne

APC Catch – Nanterre
http://catch-apc.com/ecole/
Plusieurs cours par semaine

FFCP – Villejuif
http://ffcatch.fr/ecole-francaise-de...ons-pratiques/
Plusieurs cours par semaine


Nord – Région Parisienne

Wrestling Stars
http://www.catch.fr/#!nos-ecoles-/cjit


Nord

ICWA – Béthune
http://www.icwacatch.com/index.htm

ABCA - Oise
http://www.catchfrancais.fr/index.php?id=105000000
Un cours pas semaine
Séminaire durant le week-end

Devil of Ring – Ronchin
http://devilofringcatch.wix.com/dorc#!entranement/c66t
Deux entraînements par semaine

Catch club Vernonnais
http://catchclubvernonnais.weebly.com/informations.html


Sud

Association Biterroise de Catch
https://www.abccatch.com/
https://www.abccatch.com/ecole-de-catch
Deux cours par semaine
Séminaires de 2 jours

CCX - Perpignan
http://www.catch-connexion.com/nouvelles.html
Deux cours par semaine
Séminaires de 2 jours


Ouest

Catch Club Atlantique – Saint Aignan Grandlieu
https://www.facebook.com/pages/catch...01693086545719
Un entraînement par semaine

Catch Club Cognacais
http://catchclubcognacais2015.wifeo....rainements.php
Deux entraînements par semaine

Ouest Catch – Rennes
http://ouestcatch.fr/ecole/index.html
Trois entraînements par semaine

CatchZoneMania - Brest
http://catch-czm.wix.com/home

FRPW – Bordeaux
http://www.frpwcatch.com/ecole-de-catch.php

Tiger Pro Wrestling
http://www.tigersprowrestling.com/?page_id=54

Club de Catch Bordelais
http://www.catch-club-bordelais.com/

EWL – Merignac
https://www.facebook.com/EWLWrestling
Deux entraînements par semaine


Est

ECA – Lyon/Rumilly
http://www.aya-andco.com/eca/inscription/
Un entraînement tous les 15 jours à Lyon
Un entraînement par semaine à Rumilly
Séminaire de 5 jours à chaque vacance scolaire

LNC – Sarre-Union
http://www.liguenationalecatch.com/ecole.php
Un entraînement par semaine

UFW – Strasbourg
https://www.facebook.com/EcoledeCatchStrasbourg

Ecole de Catch de Romilly sur Seine
https://www.facebook.com/fsccatch

_________________
Fédérations locales South-10

Palmarès Perso:
Palmarès WFA-WAF:


Dernière édition par Orange Sanguine le Lun 15 Fév - 18:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
jambon
Cesaro
jambon

Messages : 567
Localisation : Entre purée et choucroute
Humeur : Entre choucroute et purée

Fédérations locales Empty
MessageSujet: Re: Fédérations locales   Fédérations locales EmptyMar 30 Aoû - 22:28

Cool ! Very Happy
N'hésitez pas à présenter plus en détail celles que vous connaissez le mieux.
Revenir en haut Aller en bas
FOZ
Main Eventer
FOZ

Messages : 1020
Age : 28

Fédérations locales Empty
MessageSujet: Re: Fédérations locales   Fédérations locales EmptyMar 30 Aoû - 22:40

Pour ceux qui est de la LNC, ce n'est plus à Sarre-Union mais à Pont à Mousson. L'école réouvrira ses portes en septembre avec deux entraînements par semaines + un pour les catcheurs pros.

https://www.facebook.com/showcatch.lnc?fref=ts
http://www.liguenationaledecatch-lnc.com/
https://www.youtube.com/channel/UC5iujctoKIlQUx3tapA_QMA
Revenir en haut Aller en bas
Orange Sanguine
Mantequilla
Orange Sanguine

Messages : 11419
Age : 19
Localisation : Akihabara (un jour peut-être)
Humeur : Domination du monde !

Fédérations locales Empty
MessageSujet: Re: Fédérations locales   Fédérations locales EmptyLun 15 Fév - 18:48

J'ai fais un petit update de mon précédent post concernant les écoles de catch, et notamment l'Association Biterroise de Catch, pour mettre à jour leur lien !

_________________
Fédérations locales South-10

Palmarès Perso:
Palmarès WFA-WAF:
Revenir en haut Aller en bas
jambon
Cesaro
jambon

Messages : 567
Localisation : Entre purée et choucroute
Humeur : Entre choucroute et purée

Fédérations locales Empty
MessageSujet: Re: Fédérations locales   Fédérations locales EmptyJeu 13 Jan - 3:19

Salut à tous !


J’avais lancé ce sujet sur le catch local il y a longtemps, mais je ne l’avais jamais vraiment alimenté, puis j’ai progressivement délaissé le forum… Mais aujourd’hui j’aimerais partager quelque chose avec vous (sans que cela n’augure nécessairement d’un retour très actif sur le site). J’aimerais vous parler du catch de ma région, car c’est quelque chose qui a ravivé ma passion en me faisant revenir à une appréciation plus simple de ce sport !


Avant toute chose, il faut peut-être que j’explique où j’en suis avec le catch. En fait, depuis quelques années, je me suis progressivement désintéressé de la WWE. Le problème ne venait pas nécessairement de la qualité in-ring, toujours plus ou moins correcte, mais plutôt d’un manque de hype et d’enjeu à mes yeux. En gros, j’aimais toujours voir les matchs pour la beauté des gestes, mais leur issue (qui gagne, qui perd) m’importait de moins en moins au fil des années. Comme beaucoup de fans de longue date, je m’étais mis à tout regarder avec distance, à travers un filtre analytique de smart un peu blasé : je ne voyais plus des adversaires qui se battaient, mais des « heels » et des « faces » qui « buildaient » des « feuds ». Les pires tricheries des heels ne me faisaient ni chaud ni froid car elles étaient dans l’ordre des choses. Tout devenait prévisible, et certaines règles tacites (comme le fait que rien de vraiment important ne puisse se passer en weeklie, tout devant être gardé pour les PPVs) n’aidaient pas non plus. Et puis les scénarios n’arrangeaient rien car la plupart des victoires ou défaites avaient peu de conséquences à long terme. Malgré la volonté sans cesse réaffirmée de la WWE de vouloir créer des « moments » et de « marquer l’histoire », malgré la constante mise en avant des « records » et des « first ever », j’avais de moins en moins l’impression que ce qui se passait était important.


La manifestation concrète de ça, c’est que je n’ai plus vraiment de catcheurs préférés à la WWE actuelle : j’aime autant Seth Rollins que Drew McIntyre, Bobby Lashley que Big E, Kevin Owens que Kofi Kingston, Edge que The Miz, AJ Styles que Roman Reigns. Tous me semblent également méritants… et également interchangeables. J’aime bien les voir catcher, mais il n’y en a aucun que je voudrais absolument voir gagner ou perdre.


Une exception, cependant. Il y a un seul catcheur WWE que je soutiendrai inconditionnellement, contre n’importe quel adversaire, qu’il soit heel ou face, indépendamment de la qualité de ses feuds. Ce catcheur, c’est Cesaro. Bien sûr, c’est en soi un excellent lutteur, capable de prouesses physiques admirables, mais la raison qui lui accorde mon soutien indéfectible est plus simple : il est suisse. Eh oui, c’est très con, mais il est facile pour moi de m’imaginer que Cesaro, par le simple fait de partager avec moi sa nationalité, me représente un peu à la WWE ! Et rien que pour ça, je prends le temps de regarder ses matchs (quand il en a : c’est mal barré en ce moment), en essayant de ne pas me spoiler, car ce sont les seuls moments où les résultats m’importent encore.


En tant que Français, Suisses ou Belges, nous n’avons que peu d’occasions d’exercer nos pulsions patriotiques à la WWE. Ce sentiment d’attachement à un pays, à une région ou à une ville, et cette impression de proximité que l’on ressent pour un lutteur, on ne peut les trouver que dans les fédérations locales. C’est l’une des choses qui m’a fait accrocher à ce petit monde du catch régional, avec ses défauts, mais aussi sa magie, qu’il vaut la peine de découvrir.


Bref, venons-en aux faits. J’assiste depuis quelques temps aux shows d’une fédération suisse nommée SPW (Swiss Power Wrestling), qui tient ses shows à Lausanne. Selon Wikipedia, elle existe depuis 2004 et c’est apparemment une fédération au sens propre, car elle fédère des clubs de différents cantons (Vaud, Genève, Fribourg et Valais). J’avais déjà vu quelques shows autour de 2008-2010. Dans mes souvenirs, le in-ring n’était pas mauvais mais il y avait un problème dans les scénarios et la mise en scène, qui nuisaient beaucoup à la « suspension of disbelief ». On aurait dit qu’ils voulaient créer un kayfabe dans le style WWE, mais sans en avoir les moyens. Plusieurs catcheurs prétendaient par exemple être anglais ou américains alors qu’on entendait, à leurs accents, qu’ils étaient francophones. Certains étaient aussi très jeunes, avaient 16 ans à tout péter et le physique qui va avec. Et puis les gimmicks un peu fantaisistes, les promos, les haines personnelles que sont censés se vouer les catcheurs, les interventions illicites, les stipulations… c’est fun, mais c’est difficile à gober quand on est en live dans une petite salle. Alors avec mes potes, on acceptait quand même ce kayfabe de bon cœur et on passait de bons moments, mais plutôt sur un mode rigolade. Et inutile de dire que ceux qui ne connaissaient pas les codes du catch américain trouvaient tout ça, disons, un peu absurde. Bref, il y avait là toutes sortes de petits défauts, finalement assez communs dans les fédérations indépendantes.


En quittant Lausanne, j’ai arrêté de suivre cette fédération. Je n’y suis retourné qu’en 2018 parce qu’un collègue connaissait l’un des catcheurs et voulait le voir sur le ring. J’y suis allé sans attentes… mais entretemps, il y avait eu de gros changements ! Pratiquement pas de gimmicks, pas de storylines ou de feuds personnelles, juste des tournois. Pas d’anglais, juste des catcheurs locaux assumés comme tels, qui représentent leur canton ou leur ville. Pas de tricheries, d’interventions extérieures, mais des adversaires qui respectent les règles et se serrent la main avant le match. Le clivage heel/face existe, mais n’est pas caricatural : il y a des catcheurs plus arrogants ou plus agressifs que d’autres, mais il n’y a pas de vrais « méchants », pas d’insultes... En résumé, on pourrait dire que le kayfabe est « sports-oriented ». Et ça marche !


Car ce kayfabe imitant les vrais sports de combat rend beaucoup plus facile la « suspension of disbelief », surtout dans une fédération qui n’a pas le budget ou les moyens techniques de la WWE. Et surtout, l’aspect local, loin d’être un défaut, est très stimulant. Voir un mec de Chicago affronter un type de New York, en soi, ça ne me fait ni chaud ni froid. Mais montrez-moi un Fribourgeois contre un Lausannois, ou un Neuchâtelois contre un Genevois, et je sais immédiatement à qui va ma sympathie ! Il est aussi plus facile de faire découvrir le catch de cette manière à quelqu’un qui n’y connaît rien. Par le passé, j’ai souvent tenté de partager ma passion pour la WWE avec mes potes, mais très peu s’y sont intéressés. Par contre, plusieurs ont apprécié les shows SPW et y sont revenus volontiers : maintenant ils reconnaissaient les catcheurs, ont leurs favoris et donnent de la voix pour eux !


La fédération organise deux tournois par an : le tournoi suisse-romand (comprenez Suisse francophone) au printemps et la Diablo Cup, un événement ouvert aux catcheurs suisses-alémaniques, en automne. Il s’agit toujours de tournois individuels masculins, avec huit participants, d’abord répartis en deux groupes de quatre. Les deux meilleurs de chaque groupe se qualifient pour les demi-finales, puis les vainqueurs accèdent à la finale. Chaque tournoi se déroule sur une période de trois ou quatre mois, à raison d’un ou deux shows par mois, et un show dure entre une et deux heures. Cela représente relativement peu de matchs par année, mais l’issue de chaque combat est importante pour la suite du tournoi. Il n’y a pas de matchs de remplissage. Enfin, les shows ont lieu dans un bar au centre de Lausanne et l’entrée est gratuite. Pour cette raison, il y a souvent beaucoup de monde, notamment des étudiants. Pour la dernière finale en novembre 2021, malgré le covid, la salle était remplie avec une ambiance de fou !


Quant aux catcheurs, je trouve qu’ils s’en sortent très bien, même si certains sont meilleurs que d’autres et que les physiques sont loin des standards américains. Leur catch est maîtrisé et il y a très peu de botchs. Les noms des catcheurs ne vous diront probablement rien (Maxime de Lorais, Kevin Grandjean, Ryan Tauga, Matteo Turelli, Elias Richter, Hervé Ramos, Drakan Petrovic, David Di Angelo…), mais tous ont un petit quelque chose qui les rend intéressants. Le lutteur le plus connu que j’aie vu dans cette fédération est le suisse-alémanique Drake Destroyer, qui combat pour différentes fédérations en Europe. Enfin, le in-ring reste globalement assez simple, un peu old-school : par exemple, on ne verra pas beaucoup de spots aériens ou de prises folles comme le Canadian Destroyer. Mais ce n’est pas forcément un problème : d’ailleurs il faut se rendre compte que même une prise très banalisée à la télévision, comme le bodyslam, a beaucoup d’impact quand on la voit de près, en live.


En résumé, la SPW est une fédération qui a su trouver la bonne orientation pour fonctionner en tant qu’association locale de catch. Pour moi, ça a été complètement rafraîchissant à voir. Quand je regarde ces matchs, je ne suis plus un analyste smart, mais je redeviens un peu mark, et c’est vraiment cool.


La SPW n’est plus très active sur Youtube et il est assez difficile d’y trouver des matchs récents. En cherchant bien, on trouve quelques matches filmés par des fans. Pour que vous puissiez vous faire un avis, je mets ci-dessous des matches de 2019 et de 2021. L’image et le son ne rendent pas forcément hommage au ressenti en live, mais ça peut vous donner une idée du style et de l’ambiance !


J’espère que ça vous donnera envie d’aller voir du catch en live et de donner une chance aux fédés locales.
 
2019 :
https://www.youtube.com/watch?v=Izod2UuRawc
https://www.youtube.com/watch?v=2_3Fh1wHUcQ
https://www.youtube.com/watch?v=uRkm9s51iXI
2021 :
https://www.youtube.com/watch?v=m-mG0iC-33Y
https://www.youtube.com/watch?v=dvc4M_dnpSU
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Fédérations locales Empty
MessageSujet: Re: Fédérations locales   Fédérations locales Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Fédérations locales

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Fédérations de figurines de catch
» [Compétition] Deux fédérations indy officialisent leur partenariat
» [Compétition] Les grosses fédérations Japonaises se réunissent pour un soir !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Catch Asylum : Le forum des fous de catch :: Catch :: Autres fédérations-