Catch Asylum : Le forum des fous de catch WWE TNA ROH INDY NJPW
 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

La nouvelle saison de pronostics a commencé, c'est par que ça se passe !
Nouveau format de podcast, cette fois on revient quelques années en arrière, et plus précisément WWE No Way Out 2009 !
Pour participer aux prochains podcasts, ou en organiser, c'est par ici !
La première saison de ParionsCatch est lancé, venez la découvrir ici !
Le Deal du moment : -43%
Smartphone SAMSUNG Galaxy Note20 5G 256 Go Gris ...
Voir le deal
599 €

Partagez | 
 

 The Fiend, un cadeau empoisonné pour Bray Wyatt [Chronique]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
StylesWWE
Jim Cornette Guy
StylesWWE

Messages : 934
Age : 19
Localisation : Royaume de Logres
Humeur : Bonesaw is Readyyy !!!

The Fiend, un cadeau empoisonné pour Bray Wyatt [Chronique] Empty
MessageSujet: The Fiend, un cadeau empoisonné pour Bray Wyatt [Chronique]   The Fiend, un cadeau empoisonné pour Bray Wyatt [Chronique] EmptyDim 06 Déc 2020, 12:13

The Fiend, un cadeau empoisonné pour Bray Wyatt [Chronique] 069_ra10


En 2019, le très populaire Bray Wyatt revenait avec une toute nouvelle gimmick aux antipodes de celle qu’il avait adopté depuis 2012. On voyait Wyatt revenir entant qu’animateur du show pour enfant en bas-âge, le Firefly Fun House.
Au fil des semaines, Bray nous présentait les différents personnages de son show.
Sous ses traits de gentil animateur d'émission enfantine, peut-être un peu dérangé certes, Wyatt cachait en réalité un alter-ego très particulier, très dark, et qui installe une vraie dichotomie avec le nouveau personnage de Bray Wyatt, The Fiend.


Cet alter-ego était certainement le plus “dark” que l’on ait jamais vu à la WWE, rien à voir  avec le Demon de Finn Balor. Le Fiend symbolise alors le renouveau tant attendu pour que la carrière de Bray Wyatt soit enfin relancée et qu’il puisse enfin atteindre les sommets.


Pour comprendre qui est Bray Wyatt et ce que représente le Fiend, faisons d’abord un retour dans le temps et passons en revue sa carrière.


Windham Lawrence Rotunda, petit-fils de Blackjack Mulligan, fils de Mike Rotundo (Irwin R Schyster), neveu de Barry Windham et frère de Bo Dallas, débute sa carrière à la FCW, territoire de développement de la WWE, en 2009 sous le nom de Duke Rotundo. Il y remportera le FCW Florida Tag Team Championship avec Bo Rotundo, son frère.


En 2010, il participe à la seconde saison de NXT sous le nom de Husky Harris, il finit 4ème de la compétition. Il fait ensuite ses débuts en main-roster à Hell In A Cell en aidant Wade Barrett à battre John Cena. Lui et son compère Michael McGillicutty continuent pendant quelques semaines à attaquer John Cena et intègrent par la suite la Nexus. Il fait ensuite partie de la New Nexus quand CM Punk devient le leader du groupe. En février 2012, après une attaque de Randy Orton, Harris est écarté des rings et retourne à la FCW.


A son retour à la FCW, Harris ne réussit pas à gagner le FCW Florida Heavyweight Championship mais gagne pour la deuxième fois le FCW Florida Tag Team Championship avec son frère Bo Rotunda.


En 2012, la FCW ferme ses portes au profit de NXT dont le concept de télé-réalité est abandonné et devient un troisième écurie au sein de la WWE et qui fait office de territoire de développement. Il débute à NXT sous le nom de Bray Wyatt, il adopte une gimmick de leader de secte et forme la Wyatt Family avec Luke Harper et Erick Rowan. 


En mai 2013, la Wyatt Family débute à Raw et devient rapidement le groupe avec la plus grosse hype à la WWE. Wyatt débute sur les chapeaux de roue, dès sa première année il bat Kane dans un match Inferno, il bat Kofi Kingston puis s’engage dans une rivalité intense avec la superstar la plus populaire de la WWE à l’époque, Daniel Bryan qu’il battra à plusieurs reprises, menant Bryan à joindre durant quelques semaines la Wyatt Family.
A WrestleMania, Bray Wyatt subit sa première défaite importante à la WWE face à John Cena, une défaite qui aujourd’hui fait débat et est considérée comme étant le début de la descente aux enfers de Wyatt. 


Par la suite Bray Wyatt ne réussit pas à gagner le WWE World Heavyweight Championship lors de Money In The Bank et enregistrera un défaite contre Chris Jericho.


A partir de Hell In A Cell en octobre 2014, Wyatt débute un run solo avec une rivalité contre Dean Ambrose qu’il bat à Survivor Series, à TLC puis à Raw dans un Street Fight Match puis dans un Ambulance Match. Il est ensuite la superstar à rester le plus longtemps dans le Royal Rumble Match. Il engage ensuite une rivalité contre The Undertaker contre qui il enregistre une nouvelle défaite de rang à WrestleMania.


A Money In The Bank, il commence une rivalité contre Roman Reigns, qu’il bat à Battlegroud grâce au retour de Luke Harper. Il perd ensuite plusieurs fois face au Big Dog. 
En août à Raw, il introduit un nouveau membre de sa Family, Braun Strowman. Il reprend sa rivalité avec The Undertaker à Hell In A Cell puis avec Kane le lendemain puis perd face aux Brothers of Destruction à Survivor Series avant de battre les ECW Originals (The Dudley Boyz, Rhyno & Tommy Dreamer).


En 2016 il ne remporte pas le Royal Rumble et n’a pas de match à WrestleMania. Il intervient lors d’une promo de The Rock au Show of Shows avant que ce dernier ne batte Erick Rowan en 6 secondes.


Lors du Brand Split en juillet 2016, Wyatt, Rowan et Harper sont envoyés à SmackDown tandis que Braun Strowman part à Raw. Il a par la suite une rivalité avec Randy Orton qu’il battra à plusieurs reprises avant que le Viper ne le rejoigne dans sa Family, il remporte même les SmackDown Tag Team Championship avec son nouvel allié.
En 2017 à Elimination Chamber, il remporte le WWE Championship pour la première fois de sa carrière. Il perd cependant le titre contre Randy Orton, qui l’a trahi, à WrestleMania.


Après WrestleMania il rejoint Raw et fait son retour en solo. Il continue sa rivalité avec Randy Orton dans un premier temps et le bat dans un House of Horrors match à Payback. Il engage ensuite une rivalité avec Finn Balor qui le bat à SummerSlam. Il devait l’affronter à TLC grimé en Sister Abigail mais ne peut pas se présenter au show et la rivalité se termine prématurément. En novembre, il bat Matt Hardy qui semble devenir fou et débute sa gimmick “Woken” Matt Hardy. Ils commencent une rivalité, Hardy le bat à plusieurs reprises et notamment dans le Hardy Compound lors de l’Ultimate Deletion. A la fin de ce match, il est poussé le Lake of Reincarnation.


Il revient à WrestleMania quelques semaines plus tard en aidant Matt Hardy à remporter le André The Giant Memorial Battle Royal. Les deux anciens rivaux forment la tag team The Deleters of Worlds et remportent les Raw Tag Team Championship. Après la blessure qui éloigne Hardy des rings, il devient également inactif.


Il reviendra en 2019 avec le Firefly Fun House comme on l’a évoqué au tout début. A Hell In A Cell, son match contre Seth Rollins se finit en No Contest. A Crown Jewel, il remporte le Universal Championship contre Rollins. A TLC, il apparaît pour la première fois lors d’un match en tant que Bray Wyatt et non le Fiend. Il perd le Universal Champion à Super ShowDown contre Goldberg. A WrestleMania, il dispute un cinématic match contre John Cena qu’il bat. Il engage ensuite une rivalité avec Braun Strowman et fait revenir le temps d’un soir son gimmick de leader de secte pour le Swamp Match à Extreme Rules. Il remporte le Universal Championship à Summerslam et le perd une semaine plus tard à Payback. Alexa Bliss le rejoint en adoptant un gimmick similaire. Ils sont tous les deux draftés à Raw et se sont engagés dans une rivalité avec Randy Orton.


Enfin, nous ne sommes pas là pour faire le curriculum de Bray Wyatt. Nous sommes là pour comprendre qui il est, pourquoi il a du succès et surtout, pourquoi sa nouvelle gimmick n’est pas si bonne qu’il ne paraît.


Venons-en au fait. The Fiend a un succès incroyable auprès du WWE Universe. Et, il est vrai que le potentiel dans cette gimmick est grand. 
Elle permet à Bray Wyatt d’avoir un personnage avec plus de profondeur et qui est plus instable, plus dark.
La dichotomie qui s’installe entre Bray Wyatt et le Fiend, ainsi qu’avec les personnages du Firefly Fun House créent plusieurs possibilités pour Wyatt, il peut adapter son personnage par rapport au déroulement d’une feud, par rapport à son adversaire, au type de match, bref à l’histoire que la WWE veut raconter avec Wyatt.


Le problème est que la WWE ne semble pas avoir encore compris comment utiliser tous ces personnages et notamment The Fiend.
En effet, The Fiend est un personnage presque surnaturel, quasiment invincible, une sorte de boss final. Mais, on voit le Fiend à chaque fois que Wyatt est sur le ring, apparition dans un weekly, match en PPV. Le Wyatt du Firefly Fun House n’a eu le droit qu’à un match depuis le début de la gimmick. Quel dommage !!!


Le Fiend est à la fois ce qui a de meilleur et ce qui a de pire avec Bray Wyatt. Il symbolise le renouveau de Wyatt et la complexité de construire des storylines autour de l’ancien WWE Champion depuis ses débuts en tant que Bray Wyatt.


Cependant, une éclaircie s’est créée parmi les nuages lors de WrestleMania 36, enfin Bray Wyatt et sa multitude d’alter-egos ont eu le traitement qu’ils méritent et surtout ont été utilisés parfaitement lors de l’excellentissime Firefly Fun House Match.
Le Bray Wyatt du Firefly Fun House a été au centre de ce match, le Muscle Man a servi, comme les marionnettes à la fois de comic relief et d’étapes dans l’intrigue tout au long du segment.
Enfin, le Fiend, n’a été qu’une menace, qu’on sait en train de planer sur John Cena et a été simplement l’élément réparateur pour reprendre un lexique littéraire.
Voilà comment la WWE a illustré en l’espace de 20-30 min, comment Bray Wyatt et le Fiend doivent être utilisés à travers une storyline. Le Fiend ne doit être que le “boss final”, la menace qui ne sévit que quand l’adversaire pense avoir battu Wyatt ou à défaut quand il sait la bataille perdue.


Même après l’épisode Goldberg à Super ShowDown, le Fiend est toujours cette bête invincible et doit conserver ce statut comme le Demon king avec Finn Balor, un visage rare, une menace, un cauchemar.


Mais on se heurte à un dernier obstacle, comment rendre légitime le fait que le Fiend n’ait le droit qu’à des rares apparitions, dans des matchs importants ou lorsque Wyatt n’est pas en position de force. La réponse serait certainement un face turn, qui, en plus, collerait bien avec la gimmick Firefly Fun House de Wyatt, avec la Wyatt qui compte gommer les erreurs de son passé et démontrer, comme avec John Cena, quels sont les vices et problèmes de ses rivaux.


De plus, il a été démontré que mettre un titre sur les épaules de ce Bray Wyatt est une erreur. Pourquoi ? Parce que ses rivalités n’ont jamais rien à voir avec le titre en question. Si un titre devient secondaire dans une rivalité ou dans la psychologie d’un match, il peut perdre de sa valeur, pas toujours bien sûr, mais quand le volet sportif n’est jamais évoqué, qu’il n’a aucune importance, alors le titre n’a aucune importance. On n’est pas dans Walking Dead, c’est du catch, c’est censé être un sport, c’est pour ça qu’il y’a des championnats, des matchs, un ring, un arbitre, etc.
Ce genre de gimmick est incompatible avec le statut de champion. Regardez Kane, quand il laissait de côté le surnaturel c’était bon. Regardez les quatres règnes de WWF/E Champion de l’Undertaker, le meilleur est certainement le dernier en mode American Badass.

Alors vous allez peut-être me dire qu’avec Finn Balor ça marche donc pourquoi pas avec Wyatt ? Parce que le Demon n'apparaît que lors de rares occasions. A NXT c’était à presque tous les TakeOver, mais il y’en a 5 par an. En “main-event” (bien que je n’aime pas ce terme) il n’est apparu que quelques fois, tout tourne autour de Finn Balor, pas de son alter-ego, avec Wyatt, c’est le contraire.

_________________
LE POIDS DES MOTS, LE CHOC DU STYLES CLASH
Tempora mori, tempora mundis recorda. Voilà. Eh bien ça, par exemple, ça veut absolument rien dire, mais l’effet reste le même.
#FireJustinRoberts #FireRickKnox #FireExcalibur #FireNiaJax #FireLeonRuff #FireOtis #FireTheElite #PleaseJimRossQuitAEWToSaveYourLegacy
#MJF2020 #MJF2021 #WeDeserveBetter #BringBackRealWrestling #RestoreTheHonorOfOurSport #TheMatIsSacred #ILoveYouTagTeamMotherFuckin'Rules #AndThatsTheBottomLine
The Fiend, un cadeau empoisonné pour Bray Wyatt [Chronique] Giphy
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Onclesam64
BanhammerMan
Onclesam64

Messages : 11468
Age : 33
Localisation : au 7ème ciel avec LuFisto, Xia Li, Rosemary et Beth
Humeur : Pourriture communiste !

The Fiend, un cadeau empoisonné pour Bray Wyatt [Chronique] Empty
MessageSujet: Re: The Fiend, un cadeau empoisonné pour Bray Wyatt [Chronique]   The Fiend, un cadeau empoisonné pour Bray Wyatt [Chronique] EmptyDim 06 Déc 2020, 12:39

Si je peux me permettre une précision, la gimmick de Bray Wyatt a commencé vers la fin de la FCW et avait pour garde du corps Eli Cottonwood.

_________________
The Fiend, un cadeau empoisonné pour Bray Wyatt [Chronique] Giphy
Palmarès WFA:
 

Récompenses:
 

Revenir en haut Aller en bas
StylesWWE
Jim Cornette Guy
StylesWWE

Messages : 934
Age : 19
Localisation : Royaume de Logres
Humeur : Bonesaw is Readyyy !!!

The Fiend, un cadeau empoisonné pour Bray Wyatt [Chronique] Empty
MessageSujet: Re: The Fiend, un cadeau empoisonné pour Bray Wyatt [Chronique]   The Fiend, un cadeau empoisonné pour Bray Wyatt [Chronique] EmptyDim 06 Déc 2020, 12:44

Onclesam64 a écrit:
Si je peux me permettre une précision, la gimmick de Bray Wyatt a commencé vers la fin de la FCW et avait pour garde du corps Eli Cottonwood.

J'ai pas vu ça dans me recherche, merci de la précision  Very Happy

_________________
LE POIDS DES MOTS, LE CHOC DU STYLES CLASH
Tempora mori, tempora mundis recorda. Voilà. Eh bien ça, par exemple, ça veut absolument rien dire, mais l’effet reste le même.
#FireJustinRoberts #FireRickKnox #FireExcalibur #FireNiaJax #FireLeonRuff #FireOtis #FireTheElite #PleaseJimRossQuitAEWToSaveYourLegacy
#MJF2020 #MJF2021 #WeDeserveBetter #BringBackRealWrestling #RestoreTheHonorOfOurSport #TheMatIsSacred #ILoveYouTagTeamMotherFuckin'Rules #AndThatsTheBottomLine
The Fiend, un cadeau empoisonné pour Bray Wyatt [Chronique] Giphy
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Contenu sponsorisé




The Fiend, un cadeau empoisonné pour Bray Wyatt [Chronique] Empty
MessageSujet: Re: The Fiend, un cadeau empoisonné pour Bray Wyatt [Chronique]   The Fiend, un cadeau empoisonné pour Bray Wyatt [Chronique] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

The Fiend, un cadeau empoisonné pour Bray Wyatt [Chronique]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Catch Asylum : Le forum des fous de catch :: Catch :: WWE-