Catch Asylum : Le forum des fous de catch WWE TNA ROH INDY NJPW
 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

La nouvelle saison de pronostics a commencé, c'est par que ça se passe !
Le dernier podcast de l'équipe, qui concerne le PPV de la NJPW: Dominion 6.6, est disponible ici ! !
Pour participer aux prochains podcasts, ou en organiser, c'est par ici !
La première saison de ParionsCatch est lancé, venez la découvrir ici !
Le Deal du moment : -31%
PC Portable Gamer – LENOVO Legion ...
Voir le deal
899 €

Partagez | 
 

 [Football] Culture Ultra

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
StylesWWE
Jim Cornette Guy
StylesWWE

Messages : 780
Age : 19
Localisation : Royaume de Logres
Humeur : Bonesaw is Readyyy !!!

[Football] Culture Ultra Empty
MessageSujet: [Football] Culture Ultra   [Football] Culture Ultra EmptyMer 16 Déc - 11:44

[Football] Culture Ultra Ffvb-x10

Etant fervent supporter de l'AS Saint-Etienne et adepte du Kop Nord, donc affilié aux Magic Fans, je tenais à ouvrir ce topic pour partager mes expériences marquantes en tribunes pour partager la nostalgie du temps des stades pleins.

Aujourd'hui, le craquage de fin de match avec feux d'artifices contre le PSG la saison dernière. Nous avons perdu ce match 4-0 en jouant à 10 à partir de la 25ème minute, mais le spectacle n'était pas destiné à être sur le terrain.
L'Avant-Garde, groupe interne des Magic Fans, fêtait ses 20 ans et le spectacle à commencé dès l'échauffement avec un premier tifo accompagné des écharpes tendues, le Kop a alors chanté en chœur la mythique chanson de Monty "Allez les Verts". Les animations se sont enchaînées dans le Kop Nord, 7 tifos, des centaines de torches craquées et des feux d'artifices malgré la déculottée sur le terrain.

Après le match, les joueurs stéphanois et parisiens à l'image de Thomas Meunier se sont montrés admiratif du meilleur public de France.

Comme les images parlent mieux que mille mots, je vous laisse regarder le meilleur public de France, élu 5ème meilleur public du Monde en 2019 par Ultras World, dans toute sa splendeur.


Source Vidéo : Evect


Résultat des courses, la commission de discipline s'est réunie exceptionnellement le lendemain et nous avons écopé d'un huis-clos total à titre conservatoire, la décision a ensuite été transformée en deux matchs à huis-clos total dont un avec sursis plus une grosse amende.

_________________
LE POIDS DES MOTS, LE CHOC DU STYLES CLASH
Tempora mori, tempora mundis recorda. Voilà. Eh bien ça, par exemple, ça veut absolument rien dire, mais l’effet reste le même.
#FireJustinRoberts #FireRickKnox #FireExcalibur #FireAdnanVirk #FireNiaJax #FireLeonRuff #FireOtis
#MJF2020 #MJF2021 #WeDeserveBetter #BringBackRealWrestling #RestoreTheHonorOfOurSport #TheMatIsSacred #ILoveYouTagTeamMotherFuckin'Rules #AndThatsTheBottomLine
[Football] Culture Ultra Giphy
Revenir en haut Aller en bas
StylesWWE
Jim Cornette Guy
StylesWWE

Messages : 780
Age : 19
Localisation : Royaume de Logres
Humeur : Bonesaw is Readyyy !!!

[Football] Culture Ultra Empty
MessageSujet: Re: [Football] Culture Ultra   [Football] Culture Ultra EmptyDim 24 Jan - 15:35

La partie Kop Nord (celle qui nous intéresse), commence à 4:00

Aujourd'hui c'est jour de derby au Chaudron. Le Covid va encore priver les verts du meilleur public de France. 

Mais la dernière fois que notre club légendaire a reçu la vermine lyonnaise, c'était le 06 octobre 2019, et comme toujours contre l'ennemi héréditaire, notre antre était pleine à craquer. Seul le parcage visiteur était vide, les quenelles étant interdites de déplacement.

Petit point contextuel. Le début de saison est compliqué pour les deux équipes. Les lyonnais de Sylvinho n'avaient plus gagné en championnat depuis la deuxième journée durant laquelle ils avaient atomisé Angers au Groupama Stadium 6-0. Mais les lyonnais avaient retrouvé le chemin de la victoire en Champions League contre Leipzig.

Nos verts eux, avaient retrouvé le chemin de la victoire la semaine avant le derby sur le terrain de Nimes après 6 matchs sur 7 sans victoire. Avant le derby, les verts sont lanterne rouge de la ligue 1 (après les 9 autres matchs de la 9ème journée) et peuvent passer devant Lyon 11ème en cas de victoire.
Le jeudi, Ghislain Printant, entraîneur de l'ASSE vivait son dernier match sur le banc stéphanois en Europa League, match nul 1-1 contre Wolfsburg à Saint-Etienne. Le vendredi il est licencié et Claude Puel prend les rênes à deux jours du derby.

Si le destin de Ghislain Printant avait déjà été décidé avant le derby, celui de Sylvinho en dépendait. Victoire obligatoire pour les deux équipes (d'un point de vue sportif). Et dans tous les cas c'est le mot d'ordre, un derby ça ne se joue pas, ça se gagne.

Le match est tendu, on le ressent autant sur le terrain qu'en tribunes. 

Comme toujours, en tribunes, nous commençons à chanter avant même l'échauffement, avant même de quitter le local à quelques centaines de mètres du stade.

Tifos, torches, chants, sueur, passion, tout est là pour un match à enjeu, et tout est là pour que nous tenions notre réputation, nous sommes le meilleur public de France, nous sommes respectés dans le monde entier, ce n'est pas le cas des lyonnais.

L'ambiance est digne d'un derby et digne de l'AS Saint-Etienne, nous poussons notre équipe jusqu'au bout, et Claude Puel, tout juste arrivé l'a rappelé lors de sa première conférence de presse, nous sommes plus qu'un 12ème homme et sommes importants pour que l'équipe repousse ses limites et aille chercher la victoire.

Ce soir là, comme toujours, dans le stade nous sommes 42 000 contre 11.

Le match est tendu, peu de faits de jeu, peu de fautes et peu de spectacle. Les deux équipes ne se procurent pas beaucoup d'occasions et on ne retiendra de la première mi-temps qu'une action, Zaydou Youssouf entre dans la surface, crochète Marcelo qui rentre au Brésil en glissant, il centre et Ryad Boudebouz trouve le poteau.

Le match est très fermé mais un évènement change tout. Chaque équipe a effectué ses trois changements, Beric rentre côté vert notamment, et Léo Dubois, appelé en équipe de France pour la trêve qui débutera après le match, ressent une gêne et quitte le terrain à la 82ème minutes du derby, à 0-0, et laisse ses coéquipiers à 10 contre 42 000.

90ème minute, Ryad Boudebouz se joue de Tousart côté droit et adresse un magnifique centre de sa patte gauche pour Robert Beric, seul dans la surface, profitant de l'espace laissé libre par Dubois et place une superbe tête dans la lucarne opposée, Lopes est battu, 1-0 pour les verts, le Chaudron explose. Pour une fois, ce sont les lyonnais qui encaisse le but de la victoire à la dernière minute, une vraie délivrance.

La joie et les larmes des supporters (et les miennes bien sûr), c'est que je retiens de cette 90ème minute. La suprématie régionale nous revient encore et cette fois le héros est slovène, il s'appelle Robert Beric et c'est son dernier but sous ce magnifique maillot étoilé.

Si le spectacle n'était pas présent sur le terrain, il l'était évidemment en tribunes, comme toujours. J'ai vécu des matchs exceptionnels, avec beaucoup d'émotion, mais rien de vaut une victoire à la maison dans le derby, rien que d'y repenser j'en ai des frissons et les larmes montent.

Cette soirée restera gravée dans ma mémoire à tout jamais. 

Allez les verts

Source Vidéo : Stimmen Der Kurve (Youtube)

_________________
LE POIDS DES MOTS, LE CHOC DU STYLES CLASH
Tempora mori, tempora mundis recorda. Voilà. Eh bien ça, par exemple, ça veut absolument rien dire, mais l’effet reste le même.
#FireJustinRoberts #FireRickKnox #FireExcalibur #FireAdnanVirk #FireNiaJax #FireLeonRuff #FireOtis
#MJF2020 #MJF2021 #WeDeserveBetter #BringBackRealWrestling #RestoreTheHonorOfOurSport #TheMatIsSacred #ILoveYouTagTeamMotherFuckin'Rules #AndThatsTheBottomLine
[Football] Culture Ultra Giphy
Revenir en haut Aller en bas
StylesWWE
Jim Cornette Guy
StylesWWE

Messages : 780
Age : 19
Localisation : Royaume de Logres
Humeur : Bonesaw is Readyyy !!!

[Football] Culture Ultra Empty
MessageSujet: Re: [Football] Culture Ultra   [Football] Culture Ultra EmptySam 13 Fév - 19:43

[Football] Culture Ultra Coupe_10

Troisième match que je traite dans cet article, c'était l'avant-dernier match qui nous avons eu la chance de vivre au stade avant le confinement et l'arrêt des compétitions. 

Jeudi 5 mars 2020. Nos verts, bien que très décevant en championnat où ils pointent à la 15ème place, font un beau parcours en Coupe de France, la coupe de tous les possibles. 

Et ce soir nous nous réunissons dans le chaudron pour la demi-finale de la compétition face au champion en titre le Stade Rennais, 3ème de Ligue 1. C'est l'occasion pour notre club légendaire de disputer sa première finale de Coupe de France depuis 38 ans (1982 contre le PSG, défaite aux tirs aux buts).

Les verts, décevant depuis plusieurs mois, montrent un beau visage ce soir là. Une équipe conquérante, envieuse, ambitieuse, et proche d'ouvrir le score dans la première demi heure avec un coup-franc et une frappe sauvée de justesse sur la ligne, de Yohan Cabaye.

Malgré ce sont les rennais qui ouvrent le score sur pénalty après une faute du jeune Saliba sur Raphinha.

Les verts ne s'avouent pas vaincus et avant la mi-temps Timothée Kolodziejczak, bien servi par Loïs Diony égalise de la tête. 

La deuxième mi-temps est plus fermée, moins d'occasions des deux côtés. Mais la situation se décante dans les temps additionnel, Mathieu Debuchy puis Charles Abi se heurtent à Edouard Mendy et à sa défense. Après une perte de balle de Steven N'Zonzi, William Saliba se lance dans un raide solitaire et sert Denis Bouanga qui laisse le ballon à Ryad Boudebouz qui tir à ras du poteau, Mendy est battu et Geoffroy-Guichard explose, l'AS Saint-Etienne est en finale de la Coupe de France. Après avoir éliminé Bastia-Borgo, Monaca et Epinal, les verts sortent le tenant du titre et s'envolent pour le stade de France.

C'est le genre de soirée que l'on ne vit pas forcément souvent dans une vie, surtout à une époque où le PSG domine, et 38 ans plus tard c'est une délivrance. Quand le Stade Rennais croise l'ASSE en coupe, ce sont les verts, poussés par un public à la hauteur de la légende que représente notre club, qui l'emportent, on se rappelle de la finale de la Coupe de la Ligue 2013 remportée par Saint-Etienne.

Saint-Etienne c'est particulier. Une ferveur, une passion qu'on ne retrouve dans aucun autre club, qui est incomparable, et dans ces soirées là, on le voit encore plus que d'habitude. C'est une sensation qui ne s'explique pas, elle se ressent, tout le stade est en symbiose, il n'y a rien qui nous divise, nous sommes unis pour encourager notre équipe.

Saint-Etienne, on sera toujours là, on chantera pour toi.

Après le match, le public envahi la pelouse et chante sa joie de la qualification. Une fois la pelouse évacuée, les joueurs ressortent du tunnel et chantent avec le stade, emmenés par la jeune Saliba encore impérial ce soir là.




Crédits : furania-photos, ASSE, Eurosport, GA GO.

_________________
LE POIDS DES MOTS, LE CHOC DU STYLES CLASH
Tempora mori, tempora mundis recorda. Voilà. Eh bien ça, par exemple, ça veut absolument rien dire, mais l’effet reste le même.
#FireJustinRoberts #FireRickKnox #FireExcalibur #FireAdnanVirk #FireNiaJax #FireLeonRuff #FireOtis
#MJF2020 #MJF2021 #WeDeserveBetter #BringBackRealWrestling #RestoreTheHonorOfOurSport #TheMatIsSacred #ILoveYouTagTeamMotherFuckin'Rules #AndThatsTheBottomLine
[Football] Culture Ultra Giphy
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




[Football] Culture Ultra Empty
MessageSujet: Re: [Football] Culture Ultra   [Football] Culture Ultra Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

[Football] Culture Ultra

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Catch Asylum : Le forum des fous de catch :: Loisirs :: Sports-