Catch Asylum : Le forum des fous de catch WWE TNA ROH INDY NJPW
 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

La nouvelle saison de pronostics a commencé, c'est par que ça se passe !
Il est temps de désigner le meilleur de 2021 niveau catch, et c'est ici que ça se passe !
Pour participer aux prochains podcasts, ou en organiser, c'est par ici !
La première saison de ParionsCatch est lancé, venez la découvrir ici !
Le Deal du moment :
Lit combiné enfant 90×200 cm PARISOT ZOLA
Voir le deal
159.99 €

Partagez | 
 

 WFA on Demand : Back to The Past ! WFA King of The Ring 2010

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Gbacca
Luttologue bedonnant
Gbacca

Messages : 12620
Age : 36
Localisation : Trou de baal de Jabba le Hutt
Humeur : Est-ce que je vous ai parlé du dernier Takagi vs Ospreay ?

WFA on Demand : Back to The Past ! WFA King of The Ring 2010 Empty
MessageSujet: WFA on Demand : Back to The Past ! WFA King of The Ring 2010   WFA on Demand : Back to The Past ! WFA King of The Ring 2010 EmptyMar 8 Mai - 18:47





And now… WFA presents : King of the Ring !!!



Jim Ross : « Bonsoir les amis ! Soyez les bienvenus pour WFA King of the Ring ! Ce soir, nous sommes à guichets fermés au FedEx Forum de Memphis, Tennessee, non pas pour pousser la chansonnette, mais pour assister au couronnement du Roi de la WFA ! Je suis Jim Ross et le très chaste Matt Striker est à mes côtés pour commenter ce show qui a toutes les chances d’être extraordinaire ! »

Matt Striker : « That’s allright, mamma, comme le chantait si bien Elvis Presley, le King, dans cette bonne vieille ville de Memphis ! Absolument, Jim, ce King of the Ring 2010 sera un grand crû, à n’en point douter ! Les huit participants du tournoi sont tous d’excellents lutteurs surmotivés et le niveau sera donc extrêmement relevé. Et comme si ça ne suffisait pas, la récompense et l’enjeu sont on ne peut plus attrayants, puisqu’au-delà de la gloire et du titre de King of the Ring, le vainqueur du tournoi gagnera le droit de défier le champion de son choix pour un match de championnat, n’importe où, n’importe quand, pendant un an ! »

JR : « Oui, mais si le tournoi du King of the Ring est le point central du show, nous avons également d’autres matchs en marge du tournoi à vous proposer… et notamment un Fatal Four Way match pour le World Heavyweight Championship entre le champion l’Undertaker, Kofi Kingston, Shawn Michaels et Randy Orton, avec en toile de fond la guerre ouverte entre le président Shane McMahon et le Manager Général de Raw Stone Cold Steve Austin ! »

Striker : « Exact. Mais il y a aussi ce combat Triple Menace pour le titre Intercontinental dans lequel CM Punk défendra son bien contre Rey Mysterio et Rob Van Dam ! Et puis, il y aura la finale du mini-tournoi Queen of the Ring entre la Glamazon Beth Phoenix et Stacy « Sexy Legs » Keibler, raaah que j’ai hâte !!! »

JR : « Calmez-vous, Matt, Stacy Keibler ce n’est pas pour tout de suite… malheureusement… car dans l’immédiat, nous démarrons ce show avec un match par équipe, Matt… »

Striker : « Taisez-vous, JR ! J’adore cette chanson : OH RADIOOOO… »



*DING DING*

Justin Roberts : « Ladies and gentlemen, this first contest is a 4 on 4 Elimination Tag Team match. Introducing first, the team of Zack Ryder, Matt Hardy, Shelton Benjamin and Evan Bourne ! »

Zack Ryder apparaît sur la scène d’entrée avec Rosa Mendez à son bras. Il se retourne vers les coulisses et invite les membres de son équipe à le suivre avec entrain… Benjamin, Bourne puis Matt Hardy apparaissent alors à leur tour, plutôt désabusés d’être là, à vrai dire. C’est avec réticence que les trois hommes descendent la rampe vers le ring en suivant le couple. Néanmoins, ils retrouvent le sourire au contact des fans qui leur réservent un accueil chaleureux et tendent leurs mains vers eux. Rosa roule une pelle à Zack avant qu’il ne monte sur le ring et ne s’empresse de jouer au chef avec emphase, prodiguant des conseils à ses coéquipiers qui ne l’écoutent même pas.



Justin : « And on its way to the ring, the team of William Regal, Sheamus, MVP and… and… »

Regal, armé d’un micro, et ses deux acolytes restent sur la scène d’entrée. L’Anglais demande que l’on coupe la musique, sa requête ayant obtenu satisfaction, il met fin au désarroi de l’annonceur.

Regal : « Je subodore que vous êtes plongés dans un certain trouble mêlé de perplexité, gentlemen. Mais qui est donc ce partenaire mystère, n’est-ce pas ? Eh bien, j’ai décidé qu’il ne débuterait pas le match car je suis confiant : je sais que mon équipe ne fera qu’une bouchée de la tienne, bouffon à la tenue clownesque, même à trois contre quatre ! Laissez mes camarades et moi-même joindre le geste à la parole ! »

Lord Regal, MVP et Sheamus se dirigent jusqu’au ring sous les huées et le regard rageur de Ryder, qui motive ses troupes avec zèle… Le trio est sur le ring, c’est MVP et Matt Hardy qui vont débuter la rencontre. Charles Robinson donne le départ et la cloche retentit…

4 vs 4 Elimination Tag Team match : Team Ryder (Zack Ryder/Sinesse, Matt Hardy/Twist-of-Fate, Evan Bourne/Baptmann et Shelton Benjamin/RobVanDam) vs Team Regal (William Regal/Y2Jeriko, MVP/TheCerebralAssassin, Sheamus/Sheamus et un partenaire mystère)

Porter et Hardy se tournent autour puis c’est le contact et side headlock de Matt. MVP se dégage en poussant le Sensei of Mattitude vers le coin face la première avant de tenter un roll up en mettant ses jambes sur les cordes ! 1… 2… dégagement de Matt Hardy : ouf ! Les deux hommes se font face rapidement et s’échangent des droites et des coups d’avant-bras, Matt prend l’avantage et projette MVP dans les cordes et surpassement ! Il fait le changement avec Evan Bourne qui enchaine les low et high kicks sous les encouragements des fans. MVP parvient à répliquer et projette Bourne dans les cordes pour une clothesline… évitée par Bourne qui reprend de la vitesse, fonce dans les cordes et Springboard Reverse DDT magnifique ! Tombé : 1… 2… dégagement de Montel Vontavious Porter.

Evan relève son adversaire et le ramène vers son coin pour faire le tag avec Shelton Benjamin et les deux hommes ont communiqué. Front Suplex du Gold Standard et pendant qu’MVP se relève au milieu du ring, Bourne et Shelton se font un signe et chacun court vers les cordes des deux côtés opposés et Double Springboard Spinning Wheel Kick qui assomme Porter ! Wow ! Bourne retourne dans son coin et Shelton fait le tombé : 1… 2… dégagement de Mr. 305 ! Descente du genou au visage de Shelty B puis il grimpe au sommet du turnbuckle pour un Moonsault ! Non ! MVP a esquivé et Benjamin s’est explosé au sol. Porter rampe vers son coin et parvient à faire le tag avec Sheamus.

Le Celtic Warrior saisit la jambe de Shelton et le tire vers le centre du ring pour l’empêcher de faire le changement, puis applique un Dragon Sleeper… mais le Gold Standard est un sacré athlète et ce dernier parvient à asséner un Pelé Kick au front de l’Irlandais qui le relâche. Shelty B rampe vers son coin mais Sheamus agrippe une fois encore sa jambe, Benjamin se met debout sur une jambe et sautille à cloche-pied pour donner un Enzuigiri, mais Sheamus se baisse et évite le coup… Shelton sautille encore et donne un autre coup de pied avec sa jambe libre et ça passe ! Il est libre et saute vers son coin pour faire le tag avec Zack Ryder ! The Long Island Loudmouth est chaud comme la braise ce soir et Slingshot Crossbody sur Sheamus ! Ryder prend son élan et court vers les cordes pour une descente de la cuisse, puis une autre et une troisième ! Zack couvre le Celtic Warrior : 1… 2… dégagement de Sheamus !

Ryder le relève et donne des atémis et des coups d’avant-bras avant de projeter l’Irlandais dans le coin et Stinger Splash… oh oh… Sheamus a ceinturé Mr. Woo Woo Woo et Belly-to-belly Suplex ! Le Celtic Warrior fait le changement avec William Regal, qui avance d’un pas nonchalant vers son rival. Il le relève en lui donnant de petites gifles humiliantes pour ensuite y aller d’un atémi qui claque et d’une magnifique Regal Plex ! Bow and Arrow appliquée par l’Anglais à présent. Ryder souffre mais n’abandonne pas, au contraire, il fournit un gros effort pour se relever et Jawbreaker pour se libérer ! Zack récupère dans le coin et Regal fonce sur lui mais Zack l’accueille d’un coup de pied au visage qui le fait reculer, Pantaslip Man fonce vers son adversaire et Jumping Leg Lariat de toute beauté ! Ryder relève Regal et Zack Attack parfaitement exécutée ! Shelton, Matt Hardy et Bourne se ruent sur MVP et Sheamus qui voulaient interférer et les expulsent du ring tandis que Zack fait le tombé et que Charles Robinson frappe le sol à trois reprises ! C’est un compte de 3 ! Ryder vient de sortir Regal du match !

Justin : « William Regal has been eliminated ! »

Ryder célèbre comme s’il venait d’apprendre qu’il était papa tandis que ses partenaires regagnent leur coin et que Sheamus et MVP fulminent à l’extérieur du ring. Rosa Mendez ne peut s’empêcher de venir embrasser Zack et de célébrer avec lui. Regal reprend ses esprits et se tient la tête en grimaçant alors que l’arbitre le somme de retourner en coulisses. L’Anglais insulte copieusement Ryder qui le nargue avant de repartir en backstage… Ryder est tellement heureux qu’il ne voit pas Sheamus arriver et Bicycle Kick dévastateur ! Le Celtic Warrior relève Zack et le place en position pour une powerbomb avant de le hisser pour exécuter la Celtic Cross ! C’est porté ! Sheamus fait le tombé : 1… 2… Matt Hardy interrompt le compte ! L’arbitre le réprimande avec virulence et MVP lui colle son Player’s Boot ! Hardy tombe à l’extérieur du ring. MVP regagne son coin et Sheamus relève Ryder… et Irish Curse ! Non ! Ryder a contré avec un DDT ! Il rampe vers son coin et fait le tag avec Shelton Benjamin : Springboard Missile Dropkick dans la face du Celtic Warrior !

Shelty B is on fire ! Alors que Sheamus est à quatre pattes au milieu du ring, il court et prend appui sur le dos de l’Irlandais pour un Jumping Superkick qui envoie MVP s’écraser sur la barrière de sécurité à l’extérieur. Le Gold Standard revient vers le Celtic Warrior et lui assène des droites avant de porter un splendide T-Bone Suplex ! Il le relève et Paydirt !!! Shelton fonce faire le changement avec Matt Hardy. Le Sensei of Mattitude relève Sheamus et Twist-of-Fate ! Les fans sont en liesse et Matt fait le tag avec Bourne qui grimpe au sommet du turnbuckle dans une ambiance de folie ! Il s’élance et Shooting Star Press magnifique ! C’est le tombé : 1… 2… 3 !

Justin : « Sheamus has just been eliminated ! »

L’arbitre fait rouler l’Irlandais à l’extérieur tandis qu’MVP remonte sur le ring en regardant autour de lui, perdu. Il comprend qu’il est seul face à quatre adversaires ! Il fait mine de vouloir s’en aller et quitte le ring mais Shelton, Matt et Zack lui barrent la route ! Porter revient dans le ring et série de coups de pied de Bourne et Hurricanrana ! Evan le relève, lui donne quelques coups d’avant-bras et le projette dans le coin non c’est contré et Player’s Boot qui a décalqué le highflyer ! MVP récupère un peu, relève son adversaire et Double Underhook Suplex. Mr. 305 esquisse un sourire carnassier avant d’aller vers les cordes de mimer les pas d’un basketteur et de shooter vers le public : Ballin’ Elbow Drop ! Tombé : 1… 2… dégagement de Bourne. MVP le relève et Playmaker, non ! Evan a contré avec un neckbreaker !

Il rampe vers son coin… mais Porter se jette sur lui au dernier moment et le ramène vers le centre du ring en se moquant de Shelton, Zack et Matt. Projection dans le coin et coup de genou à l’abdomen. MVP hisse son adversaire au sommet du montant de coin avant de l’y rejoindre et tenter un Superplex… mais Evan réagit et donne des coups de poing au ventre de Mr. 305 ainsi qu’un coup de boule ! MVP est maintenant sonné, assis en haut du turnbuckle : Bourne exécute alors un splendide Frankensteiner et MVP est propulsé violemment au centre du ring ! Bourne se relève en s’aidant des cordes pus il va faire le changement avec Ryder ! Slingshot Elbow Drop puis il relève Porter et le projette dans les cordes : Jumping Leg Lariat ! Il couvre MVP et lui agrippe la jambe pour le tombé : 1… 2… 3 !!! Ryder saute comme un cabri aux quatre coins du ring et ses coéquipiers se congratulent ! Rosa Mendez monte sur le ring et se jette dans les bras de son boyfriend en poussant des petits cris de joie.

Justin : « Ladies and gentlemen, the winner of this match : the team of Zack Ryder, Matt Hardy, Evan B… »

Regal : « WAIT ! WAIT A MINUTE ! Can I have your attention please ? »

Lord Regal est sur la scène d’entrée avec un micro et les membres de Team Ryder stoppent toute célébration, curieux et intrigués…

Regal : « Je crois, chers Messieurs, que votre mémoire défaillante vous joue des tours, car voyez-vous, vous avez oublié un détail important : mon partenaire mystère ! Je crois qu’il est grand temps qu’il vienne aider notre équipe qui est bien mal engagée, il faut le reconnaître… J’ai donc l’immense honneur d’avoir personnellement pris cet homme sous mon aile et d’avoir obtenu du président de la WFA lui-même, Monsieur Shane McMahon, qu’il lui offre un contrat… Ladies and gentlemen, let me introduce to you… The Desert Destroyer ! MIKE KNOX ! »



JR : « OH MY GOODNESS ! THAT JUST CAN’T BE ! THIS SON OF A BITCH HAS BEEN SIGNED TO THE WFA !!! »

Striker : « MAMAN AU SECOURS ! »

Mike Knox fonce vers le ring comme une bête enragée, il a visiblement hâte d’en découdre et plonge dans le squared circle. Ryder est tétanisé, il est sous le choc, comme ses partenaires et l’ensemble des fans présent dans le FedEx Forum de Memphis ! Charles Robinson signifie aux deux hommes que le match peut reprendre. Zack Ryder recule jusqu’à son coin et fait le changement avec Shelton Benjamin, contre le gré de ce dernier visiblement… Le Gold Standard semble hésitant mais il se place devant Knox… et donne un violent coup de poing au monstre… qui ne bronche pas ! Le colosse barbu esquisse un sourire malsain et Shelty B veut donner un nouveau coup de poing mais Knox contre et saisit son adversaire à la gorge pour un Chokeslam ! Il fait le tombé : 1… 2… dégagement de Benjamin. Knox relève son adversaire et l’installe sur son épaule pour un Running Powerslam. Il le relève encore, coup de pied à l’abdomen qui fait se courber en deux Shelton, Knox court vers les cordes et revient donner un coup de genou dévastateur au visage de Shelty B !!! Le Desert Destroyer relève le Gold Standard et exécute son Knox Out ! Il fait mine de faire le tombé… pour mieux se ruer vers les autres membres de Team Ryder qu’il expulse du ring avec des droites et des coups de coude, avant de couvrir Shelton : 1, 2, 3 !

Justin : « Shelton Benjamin has been eliminated ! »

Matt Hardy se rue sur le monster et tente une Sleeper Hold mais Knox se défait facilement de son étreinte et le fait passer par-dessus lui… Matt se relève, se retourne et se prend un coup de la corde à linge monstrueux ! Knox le relève et Spinebuster Bomb ! Tombé : 1… 2… dégagement de l’aîné des frères Hardy. Le Desert Destroyer le relève par la tignasse et le projette dans le coin avant de courir l’y écraser. Matt titube et s’écroule. Knox se positionne sur la deuxième corde, montrant les dents, et quand Hardy se relève il s’élance pour un Diving Shoulder Block qui envoie Matt valdinguer à l’autre bout du ring ! Wow ! Knox ramasse Hardy et le porte au-dessus de sa tête en Military Press avant de le laisser retomber de tout son poids sur sa cuisse et son genou pour un splendide Gourdbuster ! Ouch ! Mike Knox sent alors quelque chose taper son dos massif : c’est Bourne qui le frappe ! Il se retourne et saisit le cou du courageux highflyer à deux mains avant de le décoller du tapis et de l’envoyer à l’extérieur du ring par-dessus la troisième corde ! Le Desert Destroyer revient auprès de Matt qui se relève et Full Nelson Slam très rugueux ! Knox se rue en direction de Ryder et celui-ci descend du ring de lui-même pour se réfugier dans les bras de Rosa Mendez… Dans le ring, c’est le Knox-Out sur Matt : 1… 2… 3 !

Justin : « Matt Hardy has just been eliminated ! »

Knox éjecte lui-même la carcase inanimée de Matt du ring. Zack Ryder entreprend alors d’aller aider Evan Bourne à se relever et le jette dans le ring ! Bourne se met debout et demande des explications à son partenaire mais Knox l’a saisi et c’est une Cobra Clutch subie par le Highflyer ! Evan souffre mais il parvient à attraper les cordes avec son pied droit et l’arbitre fait casser la prise. Knox tente d’intimider l’arbitre et ça semble marcher car Charles Robinson recule et baisse les yeux devant le colosse barbu. Knox se retourne vers Bourne mais ce dernier exécute un Springboard Roundhouse Kick qui… OH MY GOD !!! Bicycle Kick de Knox qui a séché Bourne en plein vol !!! Quelle rapidité de réaction de la part du monstre ! Knox lance un regard menaçant vers Ryder et le toise, mais ce dernier reste sagement à l’extérieur du ring, un regard horrifié sur le visage… Puis, Mike Knox relève Bourne et le projette dans les cordes et quand ce dernier revient, il le coupe en deux avec un Crossbody de mammouth !!!

JR : « Good Lord almighty ! Knox may have killed the young Evan Bourne for God’s sake ! Huge crossbody ! It’s a human destruction derby in this ring right now ! »

Striker : « WOW ! Vous avez vu ça ? Non mais vous avez vu ça ? Bourne ne s’en relèvera pas ! Personne ne peut se relever d’un truc pareil ! C’est comme se prendre un bus en pleine poire ! »

Knox fait le tombé et l’arbitre se précipite au tapis : 1… 2… 3 ! Le retard est maintenant comblé, extraordinaire !

Justin : « Evan Bourne has been eliminated ! »

Knox vire la “dépouille” de Bourne hors du ring avant de poser son regard de psychopathe sur Ryder, qui se cache derrière Rosa Mendez à présent ! The Long Island Loudmouth perd son sang froid quand Knox décide de venir à sa rencontre en marchant lentement… Zack pousse Rosa en avant et prend la direction de la rampe mais revoilà William Regal armé d’une chaise qui barre le chemin ! Ryder est piégé ! Rosa panique et enjambe maladroitement la barrière de séparation et se vautre dans le public tête en avant alors que sa robe se déchire, exhibant malgré elle ses fesses rebondies vêtues d’un string lilas à tout le monde ! Elle se redresse hâtivement et court comme une dératée vers la sortie de secours en poussant des cris horrifiés ! Ryder recule, désemparé, devant un Regal menaçant jusqu’à ce que son dos entre en contact avec le buste massif de Mike Knox.

Le colosse le chope par les épaules et le propulse violemment dans les escaliers de métal, puis le relève et lui écrase le dos contre la barrière de sécurité. Charles Robinson a commencé à compter et en est déjà à 6 ! Regal crie à Knox de remonter dans le ring et le barbu s’exécute avant de retourner très vite à l’extérieur, ce qui fait repartir le compte à zéro. Knox a tout le loisir de matraquer le dos de son adversaire avant de le porter dans ses bras pour aller lui écraser la colonne vertébrale sur le poteau d’acier ! Le Desert Destroyer ramasse Zack et le balance dans le ring entre la première et la deuxième corde. Regal lui lance alors : « Time for the kill, Mr. Knox ! » Le colosse remonte dans le ring et relève Ryder pour le ceinturer : c’est la prise de l’ours ! BEAR HUG ! Ryder crie et grimace de douleur quelques secondes avant d’abandonner !

**Ding ding ding**

Justin : « The winner of this match, the team of William Regal, Sheamus, MVP and MIKE KNOX ! »

Knox porte toujours sa prise de finition et Regal va dans le ring pour empêcher l’arbitre de faire cesser la manœuvre… Knox éclate d’un rire macabre et refuse toujours de relâcher sa proie. Bientôt, Ryder succombe et perd connaissance. William Regal intervient alors et demande à son poulain d’arrêter. Knox s’exécute, bien qu’on devine sur son visage qu’il aurait aimé poursuivre. Regal lève le bras de Knox en signe de victoire avant de jeter un œil au corps inanimé de Ryder en souriant, éprouvant de la joie devant ce qu’il contemple… Puis, Knox et Regal quittent le ring et regagnent les coulisses sous les huées du public.

Striker : « BRRR… j’en ai encore la chair de poule, Jim. Ce Knox est maintenant un membre du roster de la WFA, c’est officiel… et vous qui avez congédié mes… vos… enfin les gardes du corps, quoi… »

JR : « Ce type est un monstre ignoble ! Seul, il était déjà dangereux mais avec les conseils de l’infâme William Regal en plus, Knox va tout détruire sur son passage. Il est inarrêtable ! »

Striker : « C’est clair ! Vous avez vu comme moi ce qu’il a fait à Benjamin, Hardy, Bourne et Ryder… J’ai peur, Jim. Vous n’auriez pas quelque chose à manger ? J’ai faim quand je stresse et… »

JR : « D’accord, d’accord ! Tout ce que vous voudrez du moment que vous arrêtez de m’étreindre en claquant des dents ! C’est juste insupportable… »

***

A legendary hero is coming back to Wrestling French Addict…



On the next WFA Raw, don’t miss the return of the Wrestling Machine : Kurt Angle !!!

“Oh it’s true… it’s damn true !”


***

Booker : Tombstone

_________________
WFA:
 

WFA on Demand : Back to The Past ! WFA King of The Ring 2010 No_ma_10


Dernière édition par Gbacca le Mar 8 Mai - 18:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Gbacca
Luttologue bedonnant
Gbacca

Messages : 12620
Age : 36
Localisation : Trou de baal de Jabba le Hutt
Humeur : Est-ce que je vous ai parlé du dernier Takagi vs Ospreay ?

WFA on Demand : Back to The Past ! WFA King of The Ring 2010 Empty
MessageSujet: Re: WFA on Demand : Back to The Past ! WFA King of The Ring 2010   WFA on Demand : Back to The Past ! WFA King of The Ring 2010 EmptyMar 8 Mai - 18:48

*DING DING*

Justin Roberts : “The Following contest set for one fall is a King of the Ring first round match…”



Justin Roberts: From West Newbury, Massachusetts, weighed at 242 pounds, John Cena !

C’est sous une ovation du tonnerre que le Doctor of Thuganomics fait irruption dans le FedEx Forum de Memphis ! Cena arbore un large sourire avant de reprendre sa concentration. Il fait un « you can’t see me » avant de foncer vers le ring à toute allure, d’y plonger et de chauffer la foule encore plus ! Il fait quelques mouvements d’échauffement avant de scruter le titantron…



Justin Roberts: ”And is opponent, from Preston, England, weighed at 265 pounds, Wade Barrett !”

Barrett fait son entrée sous les sifflets, vêtu d’un manteau noir sur les épaules, manteau sur lequel une rose blanche pointe à la pochette. C’est de l’arrogance à l’état pûr qui se lit sur son visage. Il méprise les invectives des fans avant d’aller dans le ring et toiser Cena d’un air dédaigneux so british…

Tournoi King Of The Ring premier tour : John Cena (K-anard) vs Wade Barrett (Oby)

*DING DING*

Et c'est parti ! La tension est palpable, même si ce n’est que le premier tour du tournoi. Premier contact entre les deux hommes et Cena prend l’avantage en acculant l’anglais dans le coin, l’arbitre s’interpose et fait reculer Cena. C’est un nouveau contact et c’est encore le Chain Gang Commander qui domine : même scénario, l’arbitre sépare les deux hommes. Barrett propose alors une épreuve de force à son adversaire, ce qui fait sourire John brièvement. Le Doctor of Thuganomics tend sa main vers celle de Barrett mais ce dernier lui assène alors un violent coup de pied dans le ventre, suivi de coups d’avant-bras sur le dos. Wade prend l'initiative et projette John Cena dans le coin avant de se ruer sur lui, mais le rappeur l'a vu venir et l’évite ! L'Anglais se retrouve dans le coin du ring, avec Cena qui lui porte une clothesline enchainée d'un one hand running bulldog. Ca commence bien pour Cena qui veut déjà en finir et commence à porter son STFU, mais Barrett arrive à se traîner rapidement pour s'agripper aux cordes. Cena esquisse un sourire et montre avec ses doigts que la victoire n’est pas passée loin...

L'anglais est furieux et ne supporte pas que la caille-ra se moque de lui comme ça. Il se relève plein de fougue et se rue sur Cena et le met à terre pour une série de droites ! Barrett relève son adversaire et Backbreaker. Il le relève à nouveau et porte un étranglement dans les cordes. L'arbitre commence à compter, et au final Wade lâche son adversaire. The Champ est remonté contre son assaillant et se lance sur lui, mais Wade l'a vu venir et c'est avec un Scoop Powerslam qu'il accueille the Doctor of Thugonomics. L'anglais prend clairement le dessus. Barrett se projette dans les cordes et knee drop ! Il tente le tombé : 1... 2... dégagement à 2.50 ! Le lutteur européen envoie quelques stomps dans la face de son adversaire avant de placer John sur le ventre et porter une Camel Clutch. Cena est en mauvaise posture tandis que Wade Barrett hurle en accentuant la prise autant qu'il peut, malgré ça, John Cena tente de se mettre sur ses genoux pour que la prise perde son effet, mais Wade tire un grand coup sur la gorge de Cena et transforme la prise en Body Scissors Sleeper Hold.

L'Anglais connaît l'enjeu de ce match et tire de toute ces forces en espérant voir l'homme qui n'abandonne jamais baisser les bras. Mais il n'a pas l'air de vouloir voir la demi-finale lui échapper, Cena arrive à faire tourner la prise de manière à se qu'il se retrouve sur le ventre, suite à ça, il rassemble ses forces pour se mettre sur les genoux puis complètement debout tandis que Wade porte toujours son Sleeper Hold en Body Scissors afin que son poids permettent de renverser the Champ. Mais the Chain Gang Commander profite que son adversaire n'ait pas les pieds au sol, et Electric Chair !!! Cena est affalé sur l'Anglais qui a lâché prise après avoir touché le sol, mais il aura tout de même fait un gros choc à la gorge de Cena… Les deux combattants se retrouvent donc couchés sur le ring. L'arbitre est donc obligé de compter les lutteurs : 1...2...3...4… Wade Barrett se relève le premier et s'en va retrouver Cena près du coin, l'Anglais veut en finir, il place Cena couché sur ses épaules pour son Fireman Carry Slam, mais John s'agrippe à la troisième corde et il est fermement décidé de ne pas la lâcher tandis que Wade tire comme un beau diable pour pouvoir en finir.

Mais celui-ci change son fusil d’épaule et envoie John Cena dans les cordes, Wade prend de l'élan et porte un monstrueux Big Boot qui touche la cible ! C’est un tombé : 1… 2… dégagement du Doctor of Thuganomics ! Barrett relève son adversaire et Vertical Suplex ! Wade va relever son adversaire mais brise-mâchoire de Cena et série de droites ! Projection dans les cordes et Shoulder Block ! Non ! L’Anglais s’est retenu aux cordes. C’est un violent coup de pied à l’abdomen porté alors que John était à quatre pattes. Barrett met Cena debout et Front Suplex pour installer le Chain Gang Commander à l’horizontale avec les jambes reposant sur la troisième corde : Swinging Neckbreaker très dûr parfaitement appliqué ! C’est encore un tombé et l’arbitre se précipite : 1… 2… 2,99 et l’arbitre Jack Doan s’interrompt et désigne la jambe gauche de Cena qui est posée sur le premier câble !

Barrett pousse une gueulante, frustré, puis il applique une Surfboard Stretch sur son rival. John est en pleine souffrance… mais les fans massés dans le FedEx Forum de Memphis encouragent de toutes leurs forces le rappeur et ce dernier amorce une réaction… Les encouragements du public se font plus forts et résonnent dans toute la salle, Cena gonfle les muscles et devient tout rouge… Wade commence à s’inquiéter et demande aux fans de la fermer… Cena a le visage boursoufflé par l’effort et émet un cri puissant avant de tirer sur ses bras… pour faire passer l’Anglais par-dessus lui !!! Il s’est libéré ! Wade se relève et veut frapper le Doctor of Thuganomics mais celui-ci contre et donne des droites à son adversaire. Projection dans le coin, non c’est contré et Cena se retrouve dans le coin : Barrett lui fonce dessus mais il le cueille avec un coup de pied au visage qui le fait reculer ! Wade retente sa chance et esquive de John qui fonce vers les cordes Shoulder Block qui passe, et un deuxième, et un troisième ! John Cena a reprit du poil de la bête, tandis que Wade se relève rapidement, furieux, pour tenter une clothesline que le Chain Gang Commander esquive tandis que l'Anglais prend de l'élan dans les cordes mais Cena l'attrape et Spin-out Powerbomb !!! Dans une ambiance de feu, Cena s’afaisse avant de se redresser subitement, le bras droit levé et la main ouverte, ses yeux exorbités : il fait son « You can’t see me » repris par l’ensemble des fans, il se lance dans les cordes et Five Knuckle Shuffle qui étourdit totalement Barrett ! Ce dernier se relève, complètement désorienté, John l’installe sur ses épaules… et c'est parti pour le FU ! C’est porté ! 1... 2... 3 ! Victoire de John Cena !

*DING DING DING*



Justin Roberts : ”The winner of this match and qualified for the King of the Ring tournament semi-finals, John Cena !”

Toute l’aréna a explosé et communie avec Cena qui célèbre dans le ring, rageur.

Booker : Sinesse

Jim Ross : « John Cena se qualifie pour le dernier carré ! Magnifique ! Ce jeune homme a du cœur et une très belle résistance physique. Il se rapproche de la couronne… »

Matt Striker : « Tout à fait, Jim. Et nous allons connaître l’homme qu’il affrontera en demi-finale du tournoi dans quelques instants, puisque le premier tour du tournoi King of the Ring se poursuit avec un combat entre Ted DiBiase jr. et The Miz ! Ca promet ! Sûrement un match qui va faire des étincelles quand on sait la haine que se vouent les deux hommes depuis des mois… »

JR : « En effet, ces deux-là se sont souvent affrontés ces derniers mois au sein de la division par équipe avec notamment comme résultat la séparation forcée de Team Perfection… »

Striker : « Oh non, assez parlé de ça ! Mon cœur n’a de cesse de saigner depuis cet épouvantable jour où DiBiase et Ziggler ont été obligés de mettre un terme à leur partenariat sur les rings de la WFA… (il renifle et sanglote) C’est trop… c’est trop triste ! Bouhou hou… »

JR : « Allons allons, Matt, mon garçon ! Reprenez-vous, pour l’amour du ciel ! Ah, on me signale que Lauren demande la parole en backstage… Tenez, prenez mon mouchoir, Matt. »

Striker : « Merci… HEY ! Mais il a déjà été utilisé ce mouchoir, c’est crade ! »

***

Lauren : « Mesdames et Messieurs, je vous présente mon invité qui va vous dire quelques mots : The Game, Triple H ! »

Public : « Booooooo ! »

Lauren : « Triple H, tout à l’heure, vous entrez en piste face à Paul Burchill dans le premier tour du tournoi, est-ce que… »

Triple H (coupant la jeune femme) : « J’en ai rien à foutre de tes questions idiotes, blondasse ! La seule chose qui m’importe c’est que je retrouve John Cena sur mon chemin pour lui défoncer sa sale tronche de racaille ! Non mais, quel genre de catcheur lutte sur le ring en baskets et baggy ? C’est une honte, ce mec déshonore l’industrie du catch avec son caleçon apparent ! Il n’a qu’à montrer ses fesses de sale vermine des ghettos tant qu’il y est ! Cena doit être détruit et je suis celui qui se chargera de cette besogne. J’œuvre pour le bien de la WFA mais personne ne semble s’en rendre compte : ni les dirigeants, ni ces crétins de Jim Ross et Matt Striker, ni mes pairs et encore moins ces imbéciles de fans ! »

Public : « Boooooooo ! »

Triple H : « Pour anéantir cette erreur de la nature qu’est cet infect rappeur, il faut que j’aille au bout de ce tournoi, et cela passe par une victoire au premier tour contre Paul Burchill… une simple formalité en somme ! Hahaha ! »

Voix off : « Tu crois ça, Triple Andouille ? Vraiment ? »

C’est Katie Lea et Paul Burchill qui s’invitent à la discussion.

Triple H : « Hé ! Mais c’est Paulo Rosbeef et sa sœur la sorcière ! Il est où ton balai, Katie ? Oh mais oui, il est enfoncé dans le cul de ton frangin… »

Paul : « Espèce de sale c… »

The Ripper veut frapper The Game mais sa sœur l’en empêche et le contient avec difficulté.

Katie Lea : « Non ! Pas maintenant ! Garde ça pour tout à l’heure dans le ring, Paul ! »

Triple H s’en va en souriant tandis que Burchill l’observe d’un air féroce, respirant avec force tandis que sa sœur le retient avec peine…


Booker : Tombstone

_________________
WFA:
 

WFA on Demand : Back to The Past ! WFA King of The Ring 2010 No_ma_10
Revenir en haut Aller en bas
Gbacca
Luttologue bedonnant
Gbacca

Messages : 12620
Age : 36
Localisation : Trou de baal de Jabba le Hutt
Humeur : Est-ce que je vous ai parlé du dernier Takagi vs Ospreay ?

WFA on Demand : Back to The Past ! WFA King of The Ring 2010 Empty
MessageSujet: Re: WFA on Demand : Back to The Past ! WFA King of The Ring 2010   WFA on Demand : Back to The Past ! WFA King of The Ring 2010 EmptyMar 8 Mai - 18:48



**DING DING**

Justin Roberts : “The following contest scheduled for one fall is a King of the Ring Tournament first round match. Introducing first, from West Palm Beach, Florida, weighed at 235 pounds, Ted DiBiase !”

Et c’est le Fortunate Son qui entre le premier. Son visage neutre, sans aucune trace d’émotion, est seulement marqué par la présence d’une barbe naissante. Il avance sur la rampe d’un pas tranquille puis monte sur le ring où il célèbre de manière discrète en attendant l’arrivée de son adversaire.

Jim Ross: « DiBiase ne m’a pas l’air au mieux ce soir, regardez-le, il fait peine à voir. Il n’a pas dû dormir tranquille depuis qu’il a acheté l’arbitre Scott Armstrong pour remporter son match qualificatif aux dépens de Kane… Je suis certain que The Miz va l’emporter comme il se doit et enfoncer ce prétentieux dans un trou d’une telle profondeur qu’il n’en sortira jamais ! »

Matt Striker: « Don’t be cruel, Jim ! Je vais m’abstenir de rebondir sur votre dernière phrase en plaçant une blague en rapport avec votre embonpoint afin de ne pas choquer nos jeunes auditeurs. Mais en attendant mon cher JR, je suis de mon côté très confiant envers les capacités de réaction de DiBiase, qui aura à cœur de l’emporter pour laver l’affront résultant de sa séparation forcée avec Dolph. Je vous parie mon poids en donuts. »

Jim Ross: « Ridicule, vous n’êtes pas assez lourd et puis… »



Justin : « And his opponent, from Cleveland, Ohio, weighed at 231 pounds, he is one half of the World Tag Team champions, The Miz ! »

Mizanin entre, mettant fin au débat naissant. L’air sûr de lui, il avance le long de la rampe en affichant un grand sourire, portant fièrement sa ceinture de champion par équipe. Il la remet à un technicien, puis monte sur le ring. Il regarde longuement Ted, qui reste impassible. Les deux hommes commencent à se tourner autour, la cloche sonne !

King of the Ring Tournament, premier tour : The Miz (Gbacca) vs Ted DiBiase Jr. (Nak)

Les deux hommes marchent l’un autour de l’autre, tous deux méfiants. Epreuve de force, aisément remportée par DiBiase, qui passe derrière son opposant et place directement une Abdominal Stretch.
The Miz souffre mais finit par se défaire de la prise avec des coups d’avant bras bien portés. Il projette Ted dans les cordes, avant de tenter le Dropkick… esquivé par DiBiase d’une roulade. Profitant de l’effet de surprise, le fils du Million Dollar Man place un violent coup de pied dans le dos du Chick Magnet et enchaine avec un Bulldog. Il relève immédiatement le Miz, et l’envoie dans les câbles. Ted prépare une prise mais se prend un gros coup de pied dans l’abdomen de la part de la moitié des champions par équipe. Mizanin profite de cela pour reculer et rebondir à nouveau dans les cordes avant de courir vers Ted… qui contre en Powerslam ! Premier tombé du match : 1, 2, mais pas 3 !

DiBiase relève son adversaire, et continue son travail de sape avec une Headlock. Le Miz parvient à se défaire de la soumission avec des coups de pied, et épreuve de force entre les deux hommes, que DiBiase remporte encore. Il tente une souplesse, mais The Miz se rétablit sur ses pieds et place un Roll-up ! 1, 2, dégagement de Ted ! Ce dernier est furieux et tente immédiatement une clothesline, mais Mizanin passe dessous, DiBiase se retourne, et Flying Neckbreaker du Miz sur l’ancien membre de Team Perfection ! Quel assaut ! Nouveau tombé, et 1, 2, dégagement in extremis de Ted ! Cette fois, il reste à terre, et encaisse des coups de pieds de la part du Chick Magnet. Il parvient tout de même à se réfugier dans un coin mais le Miz ne le lâche pas d’une semelle et le roue de coups de genoux et d’avant-bras en dépit des directives de l’arbitre, qui commence finalement à compter. 1, 2, 3 ,4 … The Miz s’arrête et recule pendant que DiBiase reste avachi dans le coin, l’arbitre à ses côtés… et Miz-Line rageuse qui touche les deux hommes ! L’arbitre roule en ringside, sonné. Ted, lui, reste debout mais est complètement désorienté, et il ne voit pas venir son adversaire dans son dos, qui place le Skull Crushing Finale !!!

La foule acclame le membre de Freakin’ Awesome qui va faire le tombé, mais Dolph Ziggler débarque des coulisses en courant avec une chaise en main et monte sur le ring. Et chair shot sur Mizanin, alors que l’arbitre est toujours à terre ! Ted roule discrètement en ringside alors que c’est Kane qui arrive en renfort pour aider son partenaire. Le public ne sait plus où donner de la tête, alors que Ziggler est désormais engagé dans un brawl qui tourne vite à l’avantage du Big Red Monster. Mais Ziggler passe derrière lui et place son Sleeperhold ! Il ne lâche pas prise, et Kane se jette par-dessus la troisième corde dans l’espoir de se défaire de la prise, sans succès.

DiBiase remonte sur le ring avec la ceinture de champion du Miz, et se place derrière ce dernier. Il attend que Mizanin se relève et prépare une attaque. Il va mettre le Miz HS, c’est sûr… non ! The Miz esquive le coup de ceinture et coup de pied dans les parties de Ted ! Le Chick Magnet se saisit de l’objet, bien décidé à se venger mais un arbitre arrive en courant pour remplacer le précédent. Il somme le Miz de lui donner la ceinture, et finit par lui arracher des mains. Ce court instant de distraction suffit à DiBiase, qui prend son adversaire en Cobra Clutch et place son Dream Street !!! Il fait le tombé ! Et 1, 2, 3, victoire de DiBiase !

**DING DING DING**



Justin : « The winner of this match and advancing to the semi-finals, Ted DiBiase !!! »

Il célèbre sur le ring, devant un Dolph Ziggler éprouvé en ringside. Les deux anciens partenaires se regardent longuement, ayant chacun pris le dessus sur un de leurs rivaux ce soir…

Striker : « Magnifique ! Haha ! Le jeune DiBiase se qualifie en battant cet imposteur qui se fait appeler « l’aimant à poulettes »… alors que tout le monde le sait : le seul vrai Chick Magnet de la WFA, c’est moi, Matt Striker ! »

JR : « Je crois rêver ! L’intervention de Ziggler a été déterminante, c’est honteux. J’espère que Cena ne fera qu’une bouchée de DiBiase en demi-finale, tout à l’heure ! Grrrr… »

Striker : « Ne soyez pas ronchon, Jim. La vie est belle car vous savez quoi ? C’est la délicieuse Stacy Keibler qui nous attend dans la suite du programme ! Miam miam… Stacy, love me tender, love me sweet… Oh ! Pardon, Jim… »

JR : « Matt ! Vous bavez tellement que vous avez mouillé une de mes feuilles ! C’est pas vrai ! Et vous n’en avez pas marre de placer des chansons d’Elvis Presley ? C’est encore un de vos paris stupides avec les membres de la régie ? »

Striker : « Mince, JR. Nous sommes à Memphis, quoi ! Le King hante cette ville… »

JR : « A d’autres ! Nous faisons la route ensemble et je ne vous ai jamais vu mettre un CD du King dans le lecteur de l’autoradio ! »

Striker : « Bon j’avoue, c’est un pari… si je place plus de cinq chansons d’Elvis ce soir, je gagne la petite culotte de Vickie Guerrero ! Raouh ! »

JR : « What ? Alors d’abord, je ne pense pas qu’une culotte de Vickie puisse être qualifiée de « petite »… ensuite, passez-moi la housse de votre ordinateur portable car je crois que je vais vomir ! »

Booker : Nak

_________________
WFA:
 

WFA on Demand : Back to The Past ! WFA King of The Ring 2010 No_ma_10
Revenir en haut Aller en bas
Gbacca
Luttologue bedonnant
Gbacca

Messages : 12620
Age : 36
Localisation : Trou de baal de Jabba le Hutt
Humeur : Est-ce que je vous ai parlé du dernier Takagi vs Ospreay ?

WFA on Demand : Back to The Past ! WFA King of The Ring 2010 Empty
MessageSujet: Re: WFA on Demand : Back to The Past ! WFA King of The Ring 2010   WFA on Demand : Back to The Past ! WFA King of The Ring 2010 EmptyMar 8 Mai - 18:49

J.R : Et nous sommes de retour juste à temps pour la finale du Queen of the Ring !

Matt : Oh je suis tellement impatient !

J.R. : Peut-être, mais vous allez devoir calmer vos hormones car tout de suite nous retrouvons Josh Matthews en compagnie de l'actuelle WFA Women's Champion Trish Stratus.

Matt : Ah qu'est-ce que j'aime les canadiennes ! Je me vois bien enduire Trish de sirop d'érable et...

J.R. : A vous Josh... Vite, s'il vous plaît ! VITE !

***

Josh : Merci. Trish, ravi de vous voir.

Trish : De même, mon chou.

Josh : Hum… Tout d'abord, avez-vous un pronostic pour la finale de ce soir ?

Trish : Beth nous a montré l'étendue de son talent pendant un mois alors que Stacy n'a fait que remuer son derrière et attaquer lâchement son adversaire. Pour moi, il n'y a aucun doute, Phoenix est la meilleure mais je reste méfiante, Stacy peut toujours magouiller quelque chose avec Vickie.

Josh : Pensez-vous que la Glamazon est une menace pour votre titre.

Trish : Bien sûr ! Mais je suis très confiante pour ma ceinture. Elle restera là après ma défense à Raw.

Alicia Fox : Pour ça, il faudrait que tu sois présente ce jour-là.

Trish : Guerrero a décidé de m'envoyer son petit toutou, je m'attendais à mieux de sa part.

Alicia : Tu crois tout savoir ? Tu crois pouvoir prévoir le résultat du match de ce soir ? Tu crois être le centre de cette division ? Mais nous allons te montrer qu'on peut se passer de toi !

Josh : ''Nous'' ?

Stratus se jette sur Fox ! Catfight ! Catfight ! Les deux divas roulent à travers le couloir. Mais... Maryse tire la championne par les cheveux. Alicia se relève et donne un coup de pied dans l'abdomen de la canadienne. Fox et Ouellet la balancent contre le mur. Les deux Divas prennent la tête de leur victime et la fracasse plusieurs fois contre le mur. La québécoise porte son French Kiss directement sur le sol ! Et Fox enchaîne avec sa prise de finition ! Cette dernière retourne Stratus et récupère sa ceinture. Maryse relève Trish et coup de ceinture dans le crâne !

Matthews regarde la scène, effrayé. Il s'écarte pour laisser passer Alicia et Maryse avec le Women's Championship mais Maryse lui met la main aux fesses avant d’éclater de rire avec Fox. Josh se précipite ensuite vers Trish pour vérifier son état et appelle à l’aide...

***

J.R. : Oh mon dieu ! C'est absolument ignoble ce qu'il vient de se passer.

Matt : Pour une fois, je suis d'accord avec vous, Jim. J'espère que notre championne va s'en remettre.

J.R. : Moi aussi. De plus, elle doit défendre son titre au prochain Raw. Je ne sais pas ce qu'il va se passer mais tout de suite, nous avons un match pour désigner le challenger au Women's Championship.



Justin : “Heading to the ring first, from Buffalo, New-York : The Glamazon, Beth Phoenix !”



Justin : “And her opponent, from Baltimore, Maryland : Sexy Legs, Stacy Keibler !”

Stacy est acclamée par la partie masculine et hétéro de la salle et les applaudissements redoublent lors de son entrée sur le ring. Keibler monte sur le turnbuckle puis envoie un baiser vers la table des commentateurs. Striker le rattrape et lui renvoie.


J.R. : Hum hum... Matt, nous sommes là pour commenter pas pour flirter. Et puis, vous croyez vraiment avoir une chance ?

Matt : Vous êtes jaloux, c'est tout. Vous n'avez pas l'habitude de plaire aux femmes. Chez moi, c'est naturel.

J.R. : Par contre, chez elle, je ne suis pas sûre que tout soit naturel.

Matt : Peu importe, de toute façon...

Mais Vickie Guerrero se présente avec la ceinture féminine sur la rampe d'entrée et les applaudissements se transforment en huées.

Vickie : Excuse me ! I said EXCUSE ME ! J'ai des nouvelles de l'état de santé de Trish Stratus, elle souffre d'une commotion cérébrale et sera indisponible plusieurs semaines. Par conséquent, le titre lui a été retiré…

Le public hue encore plus la General Manager.

Vickie : Excuse-me ! EXCUSE-ME ! Le titre est donc vacant. Mais pas pour longtemps car le match de ce soir est désormais un No-disqualification match pour le WFA Women's Championship !

Justin Roberts vient récupérer la ceinture.

Finale du tournoi Queen of the Ring : No-DQ Match for the WFA Women's Championship : Beth Phoenix (Onclesam64) vs Stacy Keibler (Gbacca)


Stacy et Beth se regardent et Phoenix fonce sur son adversaire. Keibler esquive et place un Dropkick dans le dos de Beth. Elle la relève et tente de la projeter dans le coin mais la Glamazon contre et Keibler s'éclate le dos sur le turnbuckle. Beth porte ensuite plusieurs coups de bélier avant de conclure par une clothesline. Stacy roule à l'extérieur et la Glamazon la suit. Elle l'attrape mais l'ex-championne la surprend avec un coup de coude. Elle l'envoie ensuite contre le poteau. Keibler prend le bras de son adversaire et l'envoie plusieurs fois sur le métal. Elle la projette ensuite contre la rambarde de sécurité avant de porter un foot choke sur celle-ci. Stacy envoie plusieurs coups de pieds à Beth avant de la relever et de la mettre dans le ring. Elle attend que son adversaire se relève et Roundhouse Kick ! Esquivé par Phoenix qui répond avec une clothesline, puis une autre et une dernière. La Glamazon donne un coup de pied dans l'abdomen de Keibler et DDT ! Non, retournement du bras déjà touché de Beth. Coup de pied dans l'abdomen et Stacy l'envoie contre le poteau ! Et Roll-up : 1... 2… et pas 3 !

Elle descend prendre une chaise sous le ring. Elle remonte mais est surprise par Phoenix qui lui donne plusieurs coups d'avant-bras. La Glamazon la projette dans les cordes et Flapjack ! Stacy se repose sur les cordes et clothesline qui les fait passer par dessus la troisième corde ! Keibler se relève grâce au ring et Phoenix s'approche d'elle mais coup de kendo-stick dans la jambe de Beth ! Stacy a pris une arme tout en récupérant. Elle continue à la frapper en plein sur la tête puis plusieurs fois sur le dos jusqu'à ce que le bâton se brise. Elle la projette ensuite contre les escaliers et Phoenix les percute de plein fouet. Keibler enlève la partie supérieure et place le bras de son adversaire sur celle d'en dessous. Elle soulève les escaliers et écrase le bras de Beth entre les deux ! Elle la remet dans le ring et fait le tombé : 1... 2… et simplement 2 ! Stacy se relève agacée et s'empare de la chaise restée sur le ring. Elle la place entre la deuxième et la troisième corde et projette la Glamazon dessus ! Mais cette dernière s'arrête au dernier moment, Stacy lui fonce dessus et Drop Toe Hold ! Keibler se prend la chaise en pleine face ! (ce qui fait hurler à la mort Matt Striker) Beth place ensuite Stacy sur le turnbuckle mais celle-ci contre avec un Eye Poke et la balance au sol. Elle récupère un peu sur la troisième corde et Diving Leg Drop ! Esquivée par la Glamazon qui porte une souplesse ! Elle la maintient pendant une dizaine de secondes en l'air et Suplex ! Elle prend ensuite une poubelle sur le ring et la fracasse sur le crâne de Keibler ! (plainte déchirante de Striker) Elle place ensuite la poubelle au sol et Glam Slam ! Non, Beth se tient le bras et ne peut soulever son adversaire. Celle-ci en profite et DDT sur la poubelle ! Elle fait le tombé : 1... 2… et 2,99 ! Stacy sort du ring puis va chercher une table qu'elle met dans le ring. Elle la déplie puis pose Beth sur de celle-ci. Elle monte sur le turnbuckle mais Phoenix descend de la table. Keibler redescend et Beth lui donne un coup de coude dans le ventre puis lui écrase la face contre la table. Phoenix veut mettre Stacy sur la table mais celle-ci passe en-dessous. Beth contourne la table mais Keibler repasse de l'autre côté. La Glamazon finit par renverser la table puis par attraper son adversaire mais Enzuigiri ! Stacy remet la table et place Beth contre le turnbuckle… et Diving Dropkick depuis la table ! Keibler fait le tombé : 1...2 et dégagement in extremis ! Stacy place ensuite Phoenix sur le turnbuckle et Diving Hurricanrana ! Non, Beth se retient et Powerbomb sur la table ! Les deux Divas sont épuisées. Phoenix souffre de l'épaule gauche et Keibler gît au milieu de la table brisée en deux.

Mais une rumeur monte dans le public. On voit Alicia Fox, Maryse et Kelly Kelly sortir des gradins et venir sur le ring. Fox relève Stacy et l'installe dans le coin tandis que Maryse et Kelly s'approchent de la Glamazon. Stacy donne des ordres à ses trois alliées tout en se tenant le dos. Beth se relève mais Kelly la cloue au sol avec son Leg Drop Bulldog. Maryse et elle la balancent à l'extérieur et Fox commence à nettoyer la table des commentateurs. Une fois vide, Stacy monte sur la table et livre une petite danse sensuelle. Elle retire son T-shirt et le lance à Matt Striker ! Celui-ci a d'ailleurs arrêté de commenter et renifle déjà le vêtement. Keibler descend et Maryse place son French Kiss DDT directement sur le sol avant de mettre Phoenix sur la table. L'ex-championne monte ensuite sur le turnbuckle pendant que les trois autres maintiennent la Glamazon en place. Stacy se déhanche en haut de la troisième corde et le public applaudit.... mais pas pour elle. Gail Kim vient de monter sur le ring et la fait trébucher puis lui inflige son Octopus Stretch ! Maryse monte sur le ring mais se prend un Dropkick ! Et Melina et Eve Torres attaquent Fox et Kelly Kelly. Le clan de Keibler est vite dépassé. Last Call de Melina sur Fox ! Et Moonsault de Torres sur Kelly ! Maryse voit son DDT transformé en Eat Defeat par Kim ! Roundhouse Kick sur Gail ! Keibler l'a prise par surprise... Roll-up de Phoenix : 1... 2… et 2,99 ! Le match a failli se terminer là ! Il ne reste plus que Stacy et Beth dans le ring. Keibler tente de fuir mais Phoenix la rattrape et l'envoie dans le coin. Maryse s'approche d'elle et lui donne quelque chose avant de se prendre une clothesline de Torres. Beth s'approche et Stacy lui envoie du spray dans les yeux ! Rondhouse Kick ! 1... 2... non ! Melina tire le pied de Keibler ! Les deux commencent à se battre mais Phoenix attrape Keibler par les cheveux et la remonte sur le ring et Suplex ! Elle fait le tombé : 1... 2... et Elbow Drop de Kelly. Mais Beth esquive et c'est Stacy qui se prend l'attaque ! DDT sur Kelly ! Mais Fox fait le ménage à l'extérieur à coup de kendo stick avant de monter sur le ring et de porter une White Russian Leg Sweep à Phoenix suivie du Foxy Kick ! Alicia tire ensuite Stacy et la pose dessus : 1... 2… et 3 ! Stacy a gagné ! Alicia et elle se prennent dans les bras mais l'arbitre leur montre le pied de la Glamazon en dessous des cordes. Stacy devient furieuse et demande à son amie de la relever. Roundhouse Kick ! Mais Beth se baisse et Fox se prend le pied en pleine face. Phoenix baisse ensuite le mini-short de Keibler et Roll-up : 1... 2... 3 !

*Ding ding ding*

Justin : “The winner and the new WFA Women's Champion : The Glamazon, Beth Phoenix !”

Gail Kim, Eve Torres et Melina rejoignent la gagnante qui tient la ceinture dans ses mains. Elles s'approchent de Stacy et lui enlèvent son débardeur. Stacy est maintenant en sous-vêtements ! Et elles font de même avec Fox ! Les deux amies quittent le ring rapidement et sont rejoints par Maryse et Kelly Kelly qui essaient de cacher leurs corps à la vue du public.

J.R. : Vous voyez que finalement les manigances de Stacy ne lui ont servies à rien.

Matt ( en pleurs ) : Non... comment.... pourquoi....

J.R. : Je sais c'est dur mais vous devez l'admettre Phoenix a été plus forte, ce soir.

Matt : La pauvre … snif... elle doit être bouleversée... snif... il faut que j'aille la consoler.

J.R. : Non ! Il faut que vous restiez ! Ce n'est pas que ça me fait plaisir mais j'ai encore besoin de vous.

Matt (il renifle le T-Shirt) : Quelle odeur délicieuse ! Ca va me changer de cette odeur de graillon et de pop-corn.

J.R. : Mais je vous emm... Pardon... Bref, nous avons une nouvelle championne mais ça m'étonnerait que Vickie et sa bande la laissent tranquille durant les prochaines semaines. N'est-ce pas Matt ? Matt ?

Matt : Ah et quelle équipe ! Stacy, Alicia, Kelly et Maryse.... toutes les quatre, sortant de la douche, leurs corps ruisselants et la chaleur du vestiaire puis se massant, se touchant....

J.R. : Vous avez déjà pensé à la castration chimique ? Parce que ça devient grave... Chers amis, WFA King of the Ring continue dans quelques instants avec le troisième match du premier tour du tournoi entre « The American Desillusion » Cody Rhodes et « Captain Charisma » Christian !

***

Nous sommes dans les couloirs en backstage… Stone Cold marche, un classeur sous le bras, en pleine conversation téléphonique… quand soudain, quelqu’un accourt en criant son nom, en état de choc, c’est Chavo Guerrero !

Chavo (affolé) : « Señor Austin ! Señor Austin ! C’est complètement dingue ! Il faut que vous alliez voir ça ! VITE ! »

Stone Cold : « Attends, je te rappelle plus tard ma puce, j’ai une urgence… (il raccroche et range son téléphone) Chavo ? Qu’est-ce qui se passe, bordel ? Calme-toi et explique-toi… »

Chavo : « C’est horrible ! Un cadavre ! Là-bas ! Venez avec moi ! Pronto ! »

Stone Cold : « WHAT ? Ok, on y va ! »

Chavo traverse des couloirs au pas de course, suivi de près par le General Manager… ils tournent à droite et débouchent sur des couloirs plus larges, au fur et à mesure du parcours, de moins en moins de techniciens sont présents et bientôt, il n’y a plus personne. Chavo amène Steve devant la porte d’un petit hangar, il ouvre la porte…

Chavo (essouflé) : « C’est ici ! Regardez señor… »

Stone Cold : « Ok, je rentre, mais t’as intérêt à ce que ce ne soit pas une blague sinon je te botterai le cul tellement fort qu’il te faudra un putain de gros coussin pour t’assoir, et ce, jusqu’à la fin de tes jours ! Comprende, amigo ? »

Chavo : « Si… si. »

Austin entre dans le hangar…

Stone Cold : « Je ne vois rien ! Il est où ton macchabé ? »

Chavo : « Vers la droite je crois… »

Chavo ferme la porte, sort une clef et verrouille la seule issue du hangar. Shane McMahon et Randy Orton sortent de leur cachette. Les trois hommes barricadent la porte avec ce qui leur passe sous la main…

Shane : « Chavo, tu peux disposer, merci de ton aide. »

Chavo : « Mais de rien ! N’oubliez pas mon augmentation le mois prochain, patron… comme on a dit. »

Shane : « Comme on a dit ! T’en fais pas… (il attend que Chavo soit parti) Quel crétin, il aura que dalle, oui ! Bon, phase numéro 1 du plan effectué ! Ca va être une belle soirée, Randy… oh ça oui ! »

Orton : « On aurait dû lui prendre son téléphone, non ? »

Shane : « Pas la peine. Il n’y a pas de réseau là-dedans… Hahaha ! Allez, viens. On va se préparer pour tout à l’heure. Ca te dit un petit massage par les jumelles Bella ? »

Austin frappe à la porte et hurle…

Stone Cold (voix étouffée) : « HEY ! CHAVO ! PUTAIN, JE VAIS TE DEFONCER ! A L’AIDE ! QUELQU’UN ! FAITES-MOI SORTIR D’ICI ! DAMMIT !!! »

***

Booker : Sexy Boy

_________________
WFA:
 

WFA on Demand : Back to The Past ! WFA King of The Ring 2010 No_ma_10
Revenir en haut Aller en bas
Gbacca
Luttologue bedonnant
Gbacca

Messages : 12620
Age : 36
Localisation : Trou de baal de Jabba le Hutt
Humeur : Est-ce que je vous ai parlé du dernier Takagi vs Ospreay ?

WFA on Demand : Back to The Past ! WFA King of The Ring 2010 Empty
MessageSujet: Re: WFA on Demand : Back to The Past ! WFA King of The Ring 2010   WFA on Demand : Back to The Past ! WFA King of The Ring 2010 EmptyMar 8 Mai - 18:49

**DING**

Justin Roberts : « This next contest set for one fall is a King of the Ring First Round match… »



Justin : « On his way down the aisle, from Charlotte, North Carolina, weighed in tonight at 223 pounds, the American Desillusion, Cody Rhodes ! »

Les huées couvrent presque la musique du titantron qui défile. Mais l'American Desillusion ne s'en soucie guère et poursuit son chemin jusqu’au ring d’une attitude désinvolte, comme s’il était sûr de gagner le match…



Justin : « And his opponent, from Toronto, Ontario, Canada, weighed at 227 pounds, Captain Charisma, Christian ! »

Les peeps sont en feu tandis que Christian fait son entrée habituelle. Il frappe sur sa poitrine à plusieurs reprises et désigne ses fans, il avance vers le ring et rejoint son adversaire pour qui il a un bref coup d’œil menaçant, avant de monter sur la deuxième corde et de regarder au loin sa main collée au-dessus des yeux…


Tournoi King of the Ring premier tour : Cody Rhodes (Hellangel) vs Christian (Sharpshooter)

Christian et Cody sont face à face et se regardent droit dans les yeux. Rhodes tend la main à son adversaire en souriant et celui-ci la serre... non, Cody la retire au dernier moment en ricanant. Christian fronce les sourcils et sautille sur place. La cloche sonne et l'American Desillusion demande une épreuve de force et Cage accepte. Elle est remportée par ce dernier mais Cody lui donne un coup de boule. Il lui porte une clé de bras tout en lui donnant des low kicks. Puis, il le fait trébucher et porte une descente du genou. Il fait le tombé : 1 et même pas 2 ! Rhodes relève Captain Charisma mais celui-ci contre avec des coups de poing dans le ventre. Il le projette dans les cordes mais Cody passe en-dessous et au-dessus mais se prend un dropkick. Christian le relève et porte trois manchettes à l'européenne. Cody s'appuie contre le turnbuckle et se prend un Splash. Christian le projette dans les cordes et Drop Toe Hold ! Rhodes atterrit sur les cordes et Christian l'étrangle en s'appuyant dessus. Puis, il passe à l’extérieur et lui assène sa fameuse baffe. Il monte sur le turnbuckle et Diving Headbutt ! Esquivé par Rhodes et le Live Wire s’explose au sol ! Rhodes le relève et applique un Snap DDT. Christian se remet debout et Bulldog de Cody ! Il le projette dans les cordes et Corner Clothesline ! Esquivée et Pendulum Kick ! Contré par Rhodes qui balance Cage au sol et l'étrangle avec le pied. L'arbitre le réprimande quand il refuse d'arrêter. Rhodes retourne chercher son adversaire mais Christian le balance contre le turnbuckle et Roll-up : 1... 2… et simplement 2 !

Captain Charisma le projette ensuite dans les cordes et Swinging Neckbreaker de Cody. Il monte sur le turnbuckle et Missile Dropkick ! Suivi d'un Russian Leg Sweep ! Rhodes l'envoie contre le turnbuckle et Splash. Mais Christian contre avec un coup de pied dans la face. Il attrape la tête de son adversaire et Tornado DDT ! Il remonte sur la troisième corde et Frog Splash ! Il fait le tombé : 1... 2… et pas 3 ! Il tape dans ses mains et le public le suit. Cody se relève et Killswitch ! Mais Cody résiste et fourchette dans les yeux de l’Instant Classic. Rhodes se rue vers les cordes et fonce vers son adversaire pour l’envoyer au tapis avec un Running STO. Il le relève et le projette dans les cordes mais Christian se retient à elles. L'American Desillusion lui fonce dessus mais Surpassement ! Et Cody va s'écraser à l'extérieur. L'ex-champion de la WFA se repose puis Triangle Plancha. Il atterrit pile poil sur son adversaire ! Les deux lutteurs se relèvent difficilement mais le canadien est le premier debout. Il saisit la tête de Rhodes et l'éclate contre les escaliers. Il le remet dans le ring et fait le tombé : 1... 2… 2,99 et dégagement in extremis !

Le Live Wire le relève mais se fait surprendre par un coup de coude. Il en renvoie un. C'est du ''à toi à moi'' entre les deux hommes. Mais chaque coup de Christian est acclamé tandis que ceux de Cody sont hués. Pourtant, c'est ce dernier qui prend l'avantage et qui repousse son adversaire dans les cordes avant de le projeter de l'autre côté. Mais Cage contre avec un Spinning Wheel Kick. Il monte sur la deuxième corde et Diving European Uppercut ! Il monte maintenant sur la troisième corde et tape dans ses mains. Diving Crossbody ! Il fait le tombé mais il est renversé par Rhodes : 1… et dégagement réflexe de Christian, qui se relève, surpris par la réactivité de son adversaire. Il se place derrière son dos et tape à nouveau des mains. Le public le voit venir et redouble d'applaudissements. Killswitch ! Transformé en Cross Rhodes ! Mais contré à nouveau en Killswitch ! Cody se libère et Standing Dropkick ! Et il enchaîne avec un Alabama Slam ! Rhodes se repose un peu avant de monter sur la troisième corde et... il cherche quelqu'un dans le public ? Les peeps n'apprécient pas du tout l'imitation de leur héros par Cody et le huent copieusement. Cody part pour son Diving Moonsault ! Non ! Christian le fait tomber et il se mange le turnbuckle ! Rhodes, KO debout, chancèle et Captain Charisma lui saisit les bras avant de pivoter et… Killswitch ! Killswitch ! Il fait le tombé : 1... 2... 3 !

*Ding ding ding*



Justin : « The winner of the match by pinfall and advancing to the tournament semi-finals… Christian ! »

Captain Charisma célèbre dans le ring et l’arbitre lui lève le bras en signe de victoire… puis Christian va communier de près avec ses peeps à l’extérieur du ring en arborant un large sourire.

J.R. : Matt, arrêtez d'imiter Rhodes qui imite Christian !

Matt : Hein ? Vous lui donnez quel âge à la fille, là-bas ? Mineure ou pas ?

J.R. : J'aurais dû m'en douter ! Bref, Christian passe le premier tour du King of the Ring mais ce n'est pas fini, il lui reste encore deux matchs, s’il veut remporter la couronne. Et je mettrais bien une piécette sur Captain Charisma.

Matt : Si seulement vous n'étiez pas fauché !

J.R. : Je vous ai déjà dit de ne pas évoquer mes problèmes financiers en direct. J'en ai marre de vous, Striker. Je vous supporte depuis...

Matt : Regardez, une femme qui revient avec trois seaux d'ailes de poulet.

J.R. : Où ça ?

Booker : Sexy Boy

***

Lauren est en coulisses avec CM Punk et Ezekiel Jackson…

Lauren : « Je suis à présent rejointe par le champion Intercontinental CM Punk et Ezekiel Jackson… Bonsoir messieurs. »

Punk : « Bonsoir, pêcheresse. »

Lauren (elle marque une pause, décontenancée, puis se reprend) : « CM Punk, tout à l’heure, vous défendrez l’Intercontinental Championship face à deux adversaires : Rey Mysterio et Rob Van Dam dans un triple threat match. Ces deux hommes vous ont déjà vaincu à Raw, est-ce que vous avez travaillé de nouveaux mouvements, de nouvelles stratégies afin de ne pas vous faire surprendre ? Comment vous êtes-vous préparé ? »

Punk : « Merci de remuer le couteau dans la plaie, Lauren. Mais je reconnais bien là le comportement raciste anti-Straightedge d’une alcoolique ! »

Lauren : « Mais… je ne suis pas alco… »

Punk : « Il suffit ! Je t’ai vue tout à l’heure, pêcheresse ! Consommer de l’alcool avec ton ami le caméraman ! »

Lauren : « Mais enfin ! On a bu une bière à deux ! C’est l’été, il fait chaud et on avait soif ! »

Ezekiel : « SILENCE ! Laisse notre Sauveur parler, pêcheresse ! »

Punk : « Merci, Zeke… Alors oui, Mysterio et RVD m’ont déjà vaincu mais c’était à Raw et dans des matchs où cette ceinture (il caresse doucement l’or sur son épaule) n’était pas en jeu ! Je n’ai jamais perdu une seule défense de ce titre. Je suis le champion de la WFA qui a actuellement le plus long règne. Mais ça, les fourbes qui méprisent la Straightedge Society n’en parlent jamais ! Pour en revenir à ta question, toi qui es tombée dans les affres de l’alcoolisme, je me suis préparé de la même façon que d’habitude. Pas de drogue, pas d’alcool, pas de cigarette ! Un régime sain avec des aliments et des substances naturelles et beaucoup d’entraînements basés sur le kung-fu, le karaté et le jiujitsu. Straightedge est en moi ! Straightedge m’irradie de sa force bienfaisante. Sérénité, vertu, travail, conviction… Ce sont les valeurs du mouvement Straightedge, celles que j’ai depuis longtemps faites miennes, et j’encourage chaque membre du WFA universe à suivre mon exemple, du moins ceux qui ne sont pas encore totalement corrompus par les poisons distillés par ce monde décadent ! »

Lauren : « Si vous avez fait une bonne préparation et si vous avez une grande confiance en vous, alors pourquoi vous cacher derrière Ezekiel Jackson ? »

Big Zeke a un regard mauvais et viens intimider l’intervieweuse… mais Punk le retient.

Lauren : « Au secours ! Aah ! »

Punk : « Du calme, Zeke ! Elle est sous l’emprise de l’alcool, elle ne sait pas ce qu’elle dit ! Lâche-la ! C’est bien… (il prend le micro et regarde la caméra) Rey, l’accroc aux painkillers, et toi Rob, le fumeur de joints, vous allez être sauvés à grands coups de GTS ! Alors à tout à l’heure pour votre salvation ! Le Straightedge Savior vous sauvera de vous-mêmes ! Je vous offrirai la rédemption et laverai vos âmes souillées par les addictions ! Ne résistez pas car ça ne servirait à rien… BECAUSE STRAIGHTEDGE MEANS I’M BETTER THAN YOU !!! HAHAHAHA !!! »

Punk et Jackson se retirent, laissant une Lauren effrayée derrière eux…

Booker : Tombstone

_________________
WFA:
 

WFA on Demand : Back to The Past ! WFA King of The Ring 2010 No_ma_10
Revenir en haut Aller en bas
Gbacca
Luttologue bedonnant
Gbacca

Messages : 12620
Age : 36
Localisation : Trou de baal de Jabba le Hutt
Humeur : Est-ce que je vous ai parlé du dernier Takagi vs Ospreay ?

WFA on Demand : Back to The Past ! WFA King of The Ring 2010 Empty
MessageSujet: Re: WFA on Demand : Back to The Past ! WFA King of The Ring 2010   WFA on Demand : Back to The Past ! WFA King of The Ring 2010 EmptyMar 8 Mai - 18:49



*Ding ding*

Justin : “This next contest set for one fall is a King of the Ring Tournament first round match. Introducing first, on his way to the ring, accompanied by Katie Lea, from Chelsea, England, weighed at 247 pounds, The Ripper… Paul Burchill !”

Le Ripper fait son entrée ultra concentré, sa soeur Katie l’accompagne jusqu’au ring et Paul va dans le squared circle. Il fait trembler les cordes avant de grimper sur le deuxième câble et saluer la foule qui l’acclame. Sa sœur, elle, vient s’installer à la table des commentateurs… pour le plus grand plaisir de Matt Striker !

Striker : « Oh ! Voici la féline Katie Lea qui nous fait l’immense honneur de venire s’assoir à notre table ! Mmmh ! Hello, Sweetheart ! Prenez le fauteuil de JR, c’est le plus confortable… il est très rembourré pour supporter son poids ! Allez Jim, soyez galant et laissez votre trône à la reine Katie ! Que dis-je une reine… une déesse, oui ! »

JR : « Bonsoir mademoiselle, excusez mon collègue, il est toujours émoustillé en présence de la gent féminine… »

Katie : « Bonsoir, messieurs, merci. Matt, vous êtes un charmant garçon mais si vous vouliez bien arrêter de mater mon décolleté, ça m’éviterait de venir vous coller une beigne ! »

Striker : « WOW ! Quel caractère ! J’adore les tempéraments volcaniques… ce ne serait pas le dernier modèle de soutien-gorge Victoria’s Secret de la collection SM12, que vous portez là, ma chère ? »

Katie (à JR) : « Il devrait consulter… »

JR (à Katie) : « C’est ce que je me tue à lui dire à chaque fois ! »



Justin : “Approaching the ring, from Greenwich, Connecticut, weighed at 255 pounds, The Game… Triple H !!!”

Le Cerebral Assassin est accueilli par des huées massives ! Quelle heat ! Triple H n’en a cure et poursuit son chemin, impassible et déterminé. Il arrive au bord du ring et prend une bonne gorgée de sa bouteille d’eau avant de jeter celle-ci dans le public. Il grimpe sur le tablier du ring, face aux fans… puis il bascule en arrière en faisant sa pause et crache le liquide en l’air. Il grimpe ensuite sur la deuxième corde et fait sa gestuelle… il envoie ensuite un bisou à Katie Lea. Son frère devient fou de rage et attaque The Game, l’arbitre est forcé de faire démarrer le combat…

*Ding ding*

Premier tour du King of the Ring Tournament : Paul Burchill (Lavi-hbk) vs Triple H (Kxel 3:16)

*Ding Ding*

Les coups pleuvent sur le Cerebral Assassin ! The Ripper accule son adversaire dans le coin. L'arbitre intervient pour les séparer et Burchill recule. Et cheap shot de Triple H avec une droite sur Paul ! Il porte deux atémis sur la poitrine de Burchill, suivis par les ''WOOOO'' des fans. Il le projette ensuite dans les cordes et se prépare pour un surpassement mais l’anglais se retient aux cordes. Il s'approche d'Hunter et lui porte des coups d'avants-bras qui le font reculer jusque dans les cordes. Il le pousse contre les câbles et attend son retour mais The Game contre avec un shoulder block. Il regarde le public et s'élance dans les cordes alors que Paul se met à plat ventre. HHH saute par dessus et rebondit dans les cordes opposées alors que Paul se relève et Triple H porte de nouveau un Shoulder block qui le couche. Il fait le premier tombé qui ne dépasse pas 1.

The Cerebral Assassin relève The Ripper et l'envoie dans le coin. Il s'élance et porte une Corner Clothesline. Burchill est sonné et HHH lui met un coup de pied dans le ventre avant de le soulever en position de suplex. Il tient la prise plusieurs instants puis écrase Paul sur le sol. Il s'élance ensuite dans les cordes, porte un Knee Drop et fait le tombé, 1… 2… dégagement. HHH essaie de finir le match rapidement pour économiser ses forces. Il relève Paul et lui porte plusieurs coups de poing au visage avant de l'envoyer de nouveau dans le coin. Il s'élance pour une Corner Clothesline mais The Ripper contre en imprimant ses bottes dans le visage du Game. Ce dernier recommence mais se fait contrer de nouveau. Burchill s'élance et porte une Clothesline qui couche HHH.

JR : « Votre frère ne lâche rien ! Vous pensez qu’il va créer l’exploit, ce soir ? »

Katie : « Bien sûr, Jim. Paul va donner la correction qu’il mérite à cette ordure de Triple H, ce sale goujat… j’adorerais lui griffer le visage à ce fumier ! »

Striker : « RRRrrr ! Vous devez être une tigresse au lit, vous ! Ca vous dirait de venir dans ma chambre d’hôtel après le show, je pourrais commander du champagne et du caviar et… »

Katie : « Vous, encore un mot déplacé, et c’est votre visage que je vais écorcher ! »

Striker : « Oui, M’dame. Pardon, M’dame. »

Burchill ne perd pas de temps et porte un Jumping Knee Drop et enchaine avec un tombé qui n'aboutit pas. Il relève The Game, lui pose un coup de pied dans le ventre et porte une Spinning Fisherman Suplex ! Il fait un nouveau tombé qui s'arrête à 2. Il ne laisse aucun moment de répit à HHH et lui porte plusieurs Stomps puis va se placer derrière les cordes. Il lève les bras pour faire réagir la foule qui le hue et s'élance pour une Slingshot Leg Drop qui touche la cible ! Il va se placer dans le coin et regarde HHH qui se relève lentement. Ce dernier est debout et Burchill s'élance pour le Twisted Sister ! Non, HHH se retient aux cordes et Paul tombe seul sur le ring. Il se relève vite mais est accueilli par un High Knee de Triple H ! Ce dernier le relève, l'envoie dans les cordes et le reçoit avec un Facebuster Knee Splash ! Paul ne tombe pas au sol mais pose un genou au tapis et HHH tente le Pedigree ! Mais Burchill sort de la prise et porte une Clothesline ! Les deux adversaires sont au sol !

Burchill est le premier à se relever et monte sur le turnbuckle ! Il s'élance du haut de ce dernier pour un Vault Splash mais The Cerebral Assassin a levé les genoux et Burchill s'empale dessus ! Il roule en dehors du ring pour récupérer et l'arbitre commence à compter. Paul se repose à l'extérieur et HHH se relève lentement. A 7, Burchill décide de rentrer dans le ring. Il passe entre la deuxième et la troisième corde mais HHH l'attendait et lui porte un coup de pied dans la tête ! Burchill est KO sur la deuxième corde et HHH le prend en position de Pedigree ! Il le ramène au centre du ring et porte son redoutable finisher ! Il fait le tombé dans la foulée : 1… 2… 3 !!!

*Ding Ding*

Justin : « The winner of this match and qualified for the semi-finals : Triple H ! »

L’arbitre veut lever le bras du Game mais ce dernier le repousse et fait sa pause au centre du ring, sous les huées des fans du FedEx Forum…

JR : « Oh non ! Burchill s’est fait surprendre par Triple H ! Quel dommage ! Je suis navré pour vous, Katie. »

Katie : « C’est pas vrai ! Cet enfoiré a trouvé le moyen de gagner ! Il m’énerve ! Regardez-le qui fait le beau… »

Striker : « Votre frère s’en remettra, j’en suis sûr. Venez dans mes bras, je vais vous réconforter… OUCH ! »

Katie Lea vient de donner une gifle retentissante au commentateur, elle pose son casque audio et s’en va auprès de son frère…

JR : « Vous ne l’avez pas volée, celle-là ! Héhé ! »

Striker : « Elle… elle m’a touché… Plus jamais je ne me laverai la joue gauche, JR ! Plus jamais ! Elle m’aime, c’est évident… »

JR : « N’importe quoi… »

Triple H se retire et mime une couronne sur sa tête avec un sourire malsain avant de rejoindre le backstage…

JR : « Chers amis, nous connaissons maintenant les deux matchs qui composent les demi-finales du tournoi. Nous avons d’abord un match John Cena vs Ted DiBiase… et donc une opposition entre Christian et celui que vous venez de voir se qualifier à l’instant : Triple H. Lequel de ces quatre hommes deviendra le King of the Ring ce soir ? La réponse tout à l’heure ! En attendant, c’est un combat triple menace qui va avoir lieu tout de suite. CM Punk remet son championnat Intercontinental en jeu contre « le Master of the 619 » Rey Mysterio et « Mr. PPV » Rob Van Dam ! »

Striker : « Absolument, Jim. Ce match entre trois catcheurs aux styles spectaculaires va faire des étincelles ! Un luchador et deux experts en arts martiaux dans le même ring pour se disputer le titre Intercontinental : ce n’est pas Noël mais ça y ressemble ! »

JR : « On se retrouve après ce résumé vidéo… Dites, on n’a pas beaucoup de temps et vous êtes plus rapide que moi… Est-ce que vous pouvez aller m’acheter un seau de pop corn au caramel, s’il vous plaît ? Je suis à court de « munitions »… le vendeur est juste là… »

Striker : « Non mais et puis quoi encore ? Vous me prenez pour votre larbin et… Hey ! Mais c’est une vendeuse ! Ok, j’y vais ! »

Booker : Hellangel

_________________
WFA:
 

WFA on Demand : Back to The Past ! WFA King of The Ring 2010 No_ma_10
Revenir en haut Aller en bas
Gbacca
Luttologue bedonnant
Gbacca

Messages : 12620
Age : 36
Localisation : Trou de baal de Jabba le Hutt
Humeur : Est-ce que je vous ai parlé du dernier Takagi vs Ospreay ?

WFA on Demand : Back to The Past ! WFA King of The Ring 2010 Empty
MessageSujet: Re: WFA on Demand : Back to The Past ! WFA King of The Ring 2010   WFA on Demand : Back to The Past ! WFA King of The Ring 2010 EmptyMar 8 Mai - 18:50

Une vidéo retrace les événements qui ont mené au match de ce soir. On revoit la fin du Stretcher match d’Extreme Rules entre Punk et Mysterio avec l’intervention décisive d’Ezekiel Jackson qui coûte le match au Giant Killer. Puis, c’est la victoire de Rey-Rey à Raw sur le disciple du Straightedge Savior. Ensuite, c’est la promo de Punk pendant qu’Ezekiel tabasse sauvagement Rey-Rey en coulisses. Stone Cold débarque et annonce le retour de Rob Van Dam qui remplace Mysterio pour son match contre Punk : victoire du Whole Damn Show ! Enfin, la vidéo revient sur ce qu’il s’est passé au dernier Raw : RVD vs Jackson et l’intervention de Cihaime qui donne la victoire par disqualification à Rob… mais ce dernier subit un tabassage en règle de la part du clan Straightedge. Mysterio arrive et sauve son ami avant de proposer un Triple Threat match pour WFA King of the Ring, validé par Steve Austin en fin d’émission…


**Ding**

Justin Roberts : “The following contest is a Triple Threat Match and it is for the WFA Intercontinental Championship!”



”Introducing first, from San Diego, California, weighed at 175 pounds, Rey Mysterio!”

Le premier challenger sort des vestiaires en haranguant la foule, qui l'applaudit en conséquence. Les effets pyrotechniques accompagnent l'entrée du Master of 619, pas avare en tapes dans les mains des enfants dans la foule. Il arrive dans le ring et grimpe sur le haut du turnbuckle, levant les bras bien en l'air. Une fois redescendu, il se met à fixer l'entrée des vestiaires, attendant impatiemment l'arrivée de CM Punk.



”From Battle Creek, Michigan, weighed at 237 pounds, the Whole Damn Show… Rob van Dam!”

L'ex WFA Champion entre sous les ovations nourries du public, qu''il récompense de son taunt caractéristique des pouces dans le dos. Les fans reprennent en choeur les Rob! Van! Dam! de leur héros. Celui-ci croise Mysterio sur le ring ; les deux hommes se serrent la main en signe de respect.



”And from Chicago, Illinois, accompanied to the ring by Ezekiel Jackson, he's the current WFA Intercontinental Champion, CM Punk!”

Punk et Jackson apparaissent ensemble sous les huées du public qui siffle violemment les deux Straight Edge qui effectuent leur petit rituel comme si de rien n'était. Jackson laisse Punk monter seul sur le ring en lui tenant les cordes. The Straightedge Savior parade en tenant fièrement sa ceinture de champion Intercontinental, narguant ostensiblement ses deux adversaires et il faut l'intervention de l'arbitre pour empêcher tout ce beau monde de s'étriper sur le champ.

Une fois les trois hommes séparés, la cloche peut enfin retentir pour signifier le début du combat.

WFA Intercontinental Championship : CM Punk © (Lust) vs Rob van Dam (frog splash) vs Rey Mysterio (jeffhardy77)

A peine la cloche a-t-elle retenti que les deux faces se précipitent sur Punk pour l'attaquer! La Straightedge Superstar se voit assaillie sans pouvoir répliquer et doit se replier dans un coin pour que l'arbitre éloigne van Dam et Mysterio. Mais ces derniers ne comptent pas s'arrêter en si bon chemin : RVD s'élance et sa violente Corner Clothesline fait s'écrouler Punk qui se retrouve assis dans ce même coin. Rey regarde RVD l'air méfiant, les deux continuent à coopérer : le Whole Damn Show attrape le bras du luchador et le projette en direction de CM Punk, et Bronco Buster porté à la manière d'Eddie Guerrero! Le public applaudit ce juste retour des choses envers le Second City Saint, et ça ne semble pas fini : Running Corner Senton portée par van Dam! Les deux se relaient pour ne pas laisser à Punk le temps de récupérer ; RVD attrape à nouveau le bras du Best Little Man... et lui porte une Clothesline! RVD vient de rappeler à Mysterio que dans un Triple Threat, c'est chacun pour soi! Il tente le tombé : 1, 2 et Mysterio se dégage avec une marge de temps confortable! Furieux, le luchador se relève et va s'expliquer avec RVD, les deux se dévisagent pendant quelques secondes, secondes dont profite CM Punk pour se relever! De nouveau sur ses jambes, le champion Intercontinental court en direction des deux hommes... Double Clothesline! Non! RVD a poussé Mysterio et les deux esquivent la prise de Punk! Ils lui portent chacun un coup de pied dans le ventre, passent chacun un bras de Punk derrière leur tête, et Double Snap Suplex sur Punk! RVD tente le tombé : 1, 2 mais Mysterio le retire en lui tirant la jambe! Et c'est à son tour de faire le tombé! 1, 2 mais cette fois c'est van Dam qui intervient! Et la discussion animée entre les deux repart de plus belle! On ignore ce que ces deux-là se disent, mais RVD conclut par son taunt "Rob! Van!"... Mais il n'a pas le temps de finir car Mysterio lui inflige trois coups d'avant-bras! Ce dernier le projette dans les cordes mais Mr PPV contre et envoie Rey dans les cordes avant de le cueillir avec un Spinning Wheel Kick! Regardant Mysterio à terre, il prend le temps de conclure son taunt en passant ses pouces baissés derrière son dos en criant de concert avec le public "Dam!". Et il finit son enchaînement avec une descente du coude, l'arbitre lance le compte : 1, 2 et Punk vient casser le compte!

Punk vient de revenir dans la partie ; il relève Mysterio et l'envoie s'écraser contre un poteau de coin! Il le récupère immédiatement et le projette à l'extérieur du ring, le ventre de Rey heurtant violemment le tapis de protection qui entoure le ring! Mysterio semble out pour un petit moment, alors CM se retourne... Et reçoit une volée de coups d'avant-bras de la part de RVD qui l'attendait juste derrière lui! Un, deux, trois, quatre, suivis d'une projection dans les cordes mais CM Punk contre le Spinning Wheel Kick du Whole Damn Show en passant sous sa jambe ; il rebondit dans les cordes et bloque RVD avec un coup d'épaule! Punk profite de l'avantage pour écraser RVD avec sa botte à plusieurs reprises ; il prend son élan dans les cordes et Running Legdrop! Il tente le tombé : 1, 2 et dégagement de RVD! Punk semble furieux et fait ses remontrances auprès de l'arbitre qu'il accuse de ne pas compter assez vite. Qu'à cela ne tienne, le champion Intercontinental en profite pour faire une petite promo : pointant du doigt RVD du doigt, il éclate de rire, pendant qu'à l'extérieur du ring, Jackson harangue le public en faveur de son héros Straightedge. La réaction du public ne se fait pas attendre : bronca générale pour les deux hommes! La Straightedge Superstar se dirige lentement vers un coin, grimpe sur la première corde, la deuxième corde, la troisième corde... Mais il n'a pas vu que Mysterio est revenu! Celui-ci se hisse sur la troisième corde, et Enziguiri sur CM Punk! Celui-ci perd l'équilibre et retombe sur le turnbuckle au niveau de l'entrejambes! Le luchador remonte sur la troisième corde et passe le bras de Punk derrière sa nuque. Il va partir pour une Superplex!

Mais Punk ne se laisse pas faire! Il retient la jambe de Rey Rey et l'empêche de lancer la prise. Et entre temps RVD s'est relevé! Il se dirige vers Mysterio, se glisse en-dessous de lui et se met en position de Powerbomb! Tower of Doom! Non! Cette fois c'est Mysterio qui bloque la prise! Ce dernier inflige une série de coups de pied qui piétinent le visage du Whole Damn Show qui lâche prise! Punk profite alors de l'occasion pour infliger un coup de poing dans l'abdomen de Rey, tout ce petit monde ne tient plus que par un équilibre précaire! Mais le Master of 619 réplique et assomme le champion Intercontinental à coups d'avant-bras! Ses deux adversaires sont sonnés, il agrippe les épaules de Punk et... OH MY GOD! Super Hurricanrana porté sur CM Punk! RVD semble au sol lui aussi, que s'est il passé? Les ralentis vont pouvoir nous en dire plus... En fait, lorsque Mysterio s'est élancé pour son Hurricanrana, ses jambes enserrant la tête de Punk, ses mains ont agrippé la tête de RVD pour lui porter un Neckbreaker dans le même élan, à la manière d'un Slicebread! Quel combo impressionnant de la part du Mexicain! Rey est le seul debout! Il va tenter le tombé sur Punk : 1, 2 et non! Punk se dégage comme par miracle! Rey ne se démonte pas et va faire le tombé sur van Dam : 1, 2 et RVD casse le compte en plaçant sa jambe dans les cordes! Ce combat va continuer! Mysterio ne perd pas de temps : il porte un Baseball Slide sur RVD, les côtes de ce dernier heurtant violemment le poteau de coin! Il voit alors que Punk, se relevant avec difficulté, se tient à quatre pattes. Le Giant Killer se précipite vers lui et lui porte un enchaînement Coup de pied dans le flanc/Roundhouse Kick/Dropkick qui renvoie Punk au sol! Ce dernier se relève quand même assez vite : Mysterio court vers lui, esquive une Clothesline et grimpe à toute vitesse sur la troisième corde. Lorsque Punk se retourne, il n'a pas le temps d'esquiver le Diving Crossbody du luchador... Mais il parvient à faire la bascule et se retrouve au-dessus de Mysterio pour faire le tombé : 1, 2 et Rey se dégage! Les deux se relèvent très vite et Punk surprend son adversaire avec son Roundhouse Kick qui sonne le Master of 619! Mais RVD surgit par derrière et Roll-Up sur Punk! 1, 2 et Punk se dégage à nouveau!

Rob van Dam, qui a pu récupérer, lui porte sa série de kicks habituels qui envoient Punk à terre à côté de Rey. RVD les remarque tous les deux et lance des regards au public qui donne de la voix pour l'encourager! Il s'élance dans les cordes et Rolling Thunder! Porté avec succès mais uniquement sur Punk, Rey a eu le temps de rouler sur le côté pour éviter l'impact! RVD tente le tombé : 1, 2... et Mysterio intervient pour casser le tombé! RVD se relève mais Mysterio le projette dans le coin, projection contrée et Mysterio s'écrase contre le coin. RVD s'élance et Monkey Flip! Rey s'envole... et ses jambes retombent sur les épaules de Punk qui s'est relevé et enchaîne avec une Powerbomb! Il fait le tombé ; 1, 2... Mais RVD fonce sur lui pour lui porter un coup de pied! Punk se baisse et esquive le coup de pied, puis contre avec un Roll-Up sur le Whole Damn Show : 1, 2 et dégagement à 2,5! Quel match! RVD et Punk se relèvent et se font face ; ils engagent alors une série de coups d'avant-bras en alternance, accompagnée des "Bouh!" du public envers Punk et des "Yeah!" envers van Dam. C'est d'ailleurs ce dernier qui prend le dessus : Irish Whip sur Punk mais celui-ci contre. Mr PPV se retrouve dans le coin et Punk lui porte son Corner Shining Wizard, suivi de son Bulldog patenté! Mais Mysterio accueille le champion Intercontinental avec un Dropkick! Le Luchador, qui s'était relevé, évite une Clothesline de van Dam, il rebondit dans les cordes et Springboard Elbow Smash! Il continue dans son élan et reprend appui dans les cordes pour lui porter un Hurricanrana! Qui l'envoie entre les cordes! Rey demande le soutien de la foule qui l'applaudit bruyamment! Et il s'élance : 619! Réussi! Il a réussi son 619 dès la première tentative! RVD est au sol, Rey prend appui sur les cordes et Springboard... Non! A l'extérieur du ring, Ezekiel Jackson a profité du fait que l'arbitre était occupé à regarder RVD pour saisir la jambe de Mysterio quand il a commencé son saut! Et il le rabat violemment contre le rebord du ring! Avant de le projeter avec force contre une rambarde de sécurité! L'arbitre lui demande d'arrêter mais c'est un match sans disqualification, il ne peut rien faire! Pendant que l'homme en noir s'emploie à essayer d'arrêter Big Zeke, dans son dos, CM Punk inflige un low-blow à van Dam qui s'était relevé! Et il le hisse sur ses épaules! Il va partir pour son GTS!

PROUFFFFF!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Mais... Que se passe-t-il? Des flammes ont surgi sur la rampe d'entrée! Et la salle se plonge dans le noir! Il semble se passer quelque chose, et soudain sur le titantron s'affiche...



C'est lui! Bryan Danielson est de retour à la WFA! Le public réserve une ovation monstrueuse à l'American Dragon qui court à toute vitesse vers le ring... Il est armé d'un kendo stick! Et il se rue sur Ezekiel et lui inflige de multiples coups de kendo stick! Jackson s'écroule sous les coups d'un Danielson qui n'a pas l'air décidé à faire cesser sa furia! Punk assiste à la scène, impuissant ; il fait retomber RVD à ses pieds et se dirige vers Danielson. Celui-ci l'aperçoit et il se hisse sur le tablier du ring, derrière les cordes! Punk arrive à sa hauteur et Danielson lui inflige un violent coup de kendo stick en pleine tête! Punk s'écroule au sol! RVD se relève et voit la Straightedge Superstar étendue sur le ring! Il voit que le public a compris et ne perd pas de temps ; il fonce vers le coin et monte sur la troisième corde! Il communie avec le public et lance son fameux "Rob! Van! Dam!" Et il s'élance : Five-Star Frog Splash! Five-Star Frog Splash porté avec succès! Il soulève la jambe de Punk et l'arbitre commence le décompte : 1, 2, 3!

”The Winner of this Match, and NEEEEW WFA Intercontinental Champion, Rob Van Dam!”

RVD est le nouveau champion Intercontinental! L'arbitre lui amène la ceinture qu'il embrasse et exhibe aux yeux du public qui fête son nouveau champion. A l'extérieur du ring, Danielson savoure la défaite de l'ex-champion avec le sourire, sa vengeance ayant été satisfaite. The American Dragon remonte la rampe à reculons en frappant dans les mains des fans tendues vers lui…
Booker : Sharpshooter

***

Nous sommes dans les couloirs du FedEx Forum et on voit Kofi Kingston dans les vestiaires en train de se passer de la glace sur son genou et sa cheville droite… puis Josh Matthews apparaît avec un micro et s’assoit à côté de l’ancien champion du monde…

Josh : « Bonsoir, Kofi. »

Kofi : « Salut, man. »

Josh : « Kofi, tout à l’heure vous allez combattre dans un fatal four way match pour le World Heavyweight Championship qui réunit le gratin de la WFA, est-ce que vous êtes en condition pour remporter cette rencontre capitale malgré votre jambe endolorie au dernier Raw par Shawn Michaels ? »

Kofi : « Tu sais, Josh, dans ce match en cage face à ce fumier, j’ai souffert et j’ai bien cru que ma jambe ne tiendrait pas le coup… mais j’ai réussi à gagner le match et à sortir de la cage avant lui, sur une seule jambe ! Cependant, j’ai été sévèrement touché et j’ai eu mal toute la semaine. J’ai cru à un moment que j’allais déclarer forfait… mais je me suis rappelé qui j’étais. Je suis Kofi Kingston, the African Sensation, l’idole de tout un continent, le représentant de tout un peuple. Je n’ai pas le droit d’abandonner. Alors j’ai mis de la glace sur ma jambe, je me suis reposé et j’ai serré les dents… Et je suis là ce soir, je vais me battre comme un lion et je ne lâcherai rien ! Shawn, Has Been Kid, tu ne réussiras pas à te débarrasser de moi aussi facilement. Ce soir, je te rendrai la monnaie de ta pièce et je sortirai de cet endroit « New World Heavyweight Champion », playa ! »

Josh : « Il n’y a pas que Shawn Michaels face à vous ce soir. Il y a également le champion en titre, l’Undertaker, celui qui vous a pris la ceinture à Extreme Rules… ainsi que le redoutable Randy Orton ! Vous n’appréhendez pas ces deux autres adversaires ? »

Kofi : « Bien sûr que si, Josh. Mais je fais bien la différence entre appréhender et avoir peur. Je ne suis pas effrayé ! Aucun de mes adversaires ne me fait peur… Mais je sais qu’il faudra que je donne tout ce soir pour avoir une chance de l’emporter. Une attention de tous les instants, une concentration extrême, un mental d’acier et surtout ne pas vendre la peau de l’ours avant de l’avoir tué. Orton peut frapper à tout moment dans un match, même quand il est au plus mal. L’Undertaker, quant à lui, il ne s’avoue jamais vaincu et possède une résistance hors du commun. A moi de hausser mon niveau et de jouer mes chances à fond. Je suis capable de l’emporter, je le sais, et c’est bien ce que je compte faire… »

Josh : « Merci de m’avoir accordé un peu de votre temps, Kofi. Bonne chance pour tout à l’heure ! »

***

Booker : Tombstone

_________________
WFA:
 

WFA on Demand : Back to The Past ! WFA King of The Ring 2010 No_ma_10
Revenir en haut Aller en bas
Gbacca
Luttologue bedonnant
Gbacca

Messages : 12620
Age : 36
Localisation : Trou de baal de Jabba le Hutt
Humeur : Est-ce que je vous ai parlé du dernier Takagi vs Ospreay ?

WFA on Demand : Back to The Past ! WFA King of The Ring 2010 Empty
MessageSujet: Re: WFA on Demand : Back to The Past ! WFA King of The Ring 2010   WFA on Demand : Back to The Past ! WFA King of The Ring 2010 EmptyMar 8 Mai - 18:51

**Ding Ding**

Justin Roberts : « This next contest set for one fall is the first semi-final of the King of the Ring Tournament… »



Ted Dibiase Sr fait son entrée à la surprise générale !!! Il porte un smoking noir impeccable et fait sur mesure… Il s'arrête sur la rampe , fixant le public dans la salle. Il fixe alors du doigt le toit de l'arène et des billets commencent à tomber du plafond sur la foule !!! Chacun tente alors de récupérer un des précieux papiers verts pendant que Dibiase Sr descend vers le ring en éructant son rire reconnaissable entre mille.

JR : « Quoi ?? Le Million Dollar man ??? »

Matt Striker : « Eh oui Jim, une place en final est en jeu pour Ted Dibiase Jr et c'est une très bonne manœuvre pour donner l'ascendant psychologique à son fils durant le match… Que dites-vous de ça ? Jim ? JR ? »

Jim Ross a quitté la table de commentateurs pour ramasser certains billets tombés devant lui.

Une fois sur le ring, Dibiase Sr demande un micro et fixe longuement la foule qui l'acclame puis prend enfin la parole.

Dibiase Sr: « Si je suis venu ici ce soir, c'est bien sûr pour encourager mon fils durant ce tournoi, mais c'était aussi pour m'assurer de quelque chose. Vous voyez, malgré les crises économiques qui ont secoué le monde depuis ces deux dernières années, l'argent permet encore d'acheter les simples d'esprits et les pauvres tels que vous. »

Huée massive du public à l'encontre du Million Dollar Man. Certaines personnes lancent sur le ring les billets qu'ils ont récolté après les avoir mis en boule. Ted regarde cela avec un air amusé.

Dibiase Sr: « Vous êtes sûr de vouloir me rendre cet argent ?? Comment allez-vous pouvoir vivre sans ?? Ce n'est pas votre misérable paye d'ouvrier incompétent qui vous le permettra en tout cas. »

La foule part pour une autre salve de huées mais celles-ci n'ont pas le temps de prendre de l'ampleur car Dibiase reprend son discours.

Dibiase Sr: « Mais assez parlé de vous, parlons de mon fils. Il défend brillamment l'héritage de ma famille et de mon nom, et c'est pour ça que je suis si fier de lui. S’il est arrivé en demi-finale de ce tournoi ce n'est que par son talent et non pas par tricherie comme certains osent le dire. Comme vous le savez tous, j'ai déjà gagné un tournoi du King of the Ring et Stone Cold Steve Austin n'a dû sa victoire dans ce même tournoi qu'à mon statut de manager. Je suis donc familier de ce tournoi et je souhaite que mon fils le soit aussi. La porte de la finale est juste devant lui et le seul obstacle pour qu'il l'atteigne, c'est John Cena et c'est pourquoi j'aimerais m'entretenir avec lui, alors John s'il te plaît sort et vient me rejoindre sur le ring.



Le Doctor of Thuganomics débarque alors, très intrigué, sous une superbe pop des fans. John Cena rejoint le Million Dollar Man tout en faisant son « you can’t see me ».

Dibiase Sr: « John, si je t'ai demandé de venir me rejoindre c'est pour te proposer un marché. Tu te dis catcheur mais aussi rappeur, ce qui se comprend. Quand on compare ton niveau technique dans le ring et le mien, tu as raison de tenter ta chance dans le monde de la musique ! Hahaha ! Mais là n'est pas la raison de ma présence ici ce soir. Tu es rappeur donc et même si je ne comprend pas pourquoi cette musique est si populaire chez les basses couches du prolétariat qui nous entourent, tu n'en reste pas moins un intermittent du spectacle. C'est pour cela que je te propose une offre de mécénat pour te permettre de continuer à produire ton soit-disant art. La seule condition pour que cela arrive est que tu déclares forfait pour ton match. »

Cena: « Bien bien bien , regardez-moi ça !! On dirait que le fiston Dibiase n'a rien trouvé de mieux que de faire appel à son richard de vieux pour pouvoir atteindre la finale. Là d’où je viens, cousin, si on veut connaître la gloire on le fait par ses propres moyens et on travaille dur !!! »

Dibiase Sr : « Je dois prendre ça pour un non ? »

Cena : « Apparemment tout ton fric ne suffit pas à t’acheter un cerveau alors je vais reformuler ma réponse clairement pour que tu comprennes, frangin… Tu reprends ton argent qui tombe du plafond, tes costumes à 15000 $, ton rire de méchant de dessin animé, tu te les carres bien profond dans ton anus artificiel et tu fous le camp de ce ring !!! J'ai un match ce soir et la route de la finale m'attend !!

La foule réagit positivement aux paroles de Cena et Dibiase Sr observe cela avec un air dépité.

Cena : « Qu’est-ce que t’attend, mec ? Que je botte ton vieux popotin frippé jusqu’à la maison de retraite où tu crèches ? »

Dibiase Sr: « Je vois... il semble que tout le monde n'a pas forcément un prix donc. Cena, une dernière chose, je voulais te dire que... »

Le Million Dollar Man assomme alors Cena avec son micro et un brawl entre les deux hommes s'en suit. Cena domine peu à peu la situation et met Dibiase Sr à genoux. Cena enlève son T-shirt et sa casquette et prend alors la légende du catch en position de FU. Surgit alors Ted Dibiase Jr de la foule et ce dernier plonge sur la jambe gauche de Cena. Le rappeur tombe à terre, ce qui permet à Dibiase Sr d’échapper à son châtiment. Pendant que son fils continue son travail sur la jambe de Cena , il va voir l'arbitre et le force à sonner le début du match.

**Ding ding ding**
Demi-finale du tournoi King of the Ring : John Cena (k-anard) vs Ted DiBiase jr (Nak)

Ted assène plusieurs coups de pied sur la jambe de Cena, le rappeur hurlant à chaque coup porté. Le fils du Million Dollar Man prend sa tête pour effectuer son travail de destruction, tournant autour de John à la façon de Randy Orton. Ted décide de changer de technique, isole son adversaire en plein milieu du ring et part pour un Figure Four Leglock. Cependant The Doctor of Thuganomics résiste et ne permet pas à Ted de fermer la prise. Ce dernier défait la prise et assène plusieurs coups de pied à l'abdomen de John et repart pour le Figure Four et arrive à le connecter.

Le Chain Gang Commander hurle de douleur et se met à bouger dans tous le sens pour s'extirper de la prise de soumission mais Dibiase Jr tient la prise. Cena est obligé de poser les épaules à terre et l'arbitre commence à faire le compte : 1… 2… Cena se relève et porte des coups de poings sur Ted.
A l'extérieur du ring, le Million Dollar Man exulte et encourage son fils à gorge déployée. Ted semble galvanisé par le soutien de son père et résiste aux attaques de Cena. Le rappeur ne tient plus la douleur et repose les épaules au sol pour reprendre ses esprits. L'arbitre repart pour le compte 1… 2... 2,5...et non ! John se relève à l'extrême limite !!

Ted redouble d'efforts pour littéralement détruire la jambe de Cena. Le Marine tente alors de renverser la prise, il prend appui et les deux hommes commencent à pivoter. Ted Jr lutte pour éviter de se retrouver avec la pression du Figure Four sur lui mais le Doctor of Thuganomics est le mieux armé dans cette épreuve de force et les deux catcheurs se retrouvent avec le ventre face au sol. Dibiase ne peut tenir plus longtemps la douleur et lâche la prise.

Alors que le Million Dollar Man est déçu de la tournure du match et exprime son mécontentement en cognant contre le bord du ring, Cena tente tant bien que mal de se relever mais le travail de sape de Ted Jr sur sa jambe a été très bien réalisé et le rappeur titube.Ted qui a moins souffert que son adversaire est déjà debout et fonce sur Cena pour lui écraser la face dans le coin à plusieurs reprises. Le fils du Million Dollar Man le positionne sur l'un des poteaux du ring, se place sur la 2ème corde et tente une Superplex. Le rappeur résiste et son adversaire lui porte plusieurs coups de poing pour l'affaiblir mais John semble connaître un second souffle et répond au coup qui lui sont appliqués et cela s'avère payant, Ted tombant à terre. Cena se met alors debout sur le turnbuckle et semble partir pour un Diving Leg Drop Bulldog mais sa jambe lui fait encore mal et son équilibre sur le poteau est instable.

Ted Jr se met alors dans les jambes de l'arbitre et détourne l'attention de ce dernier sur lui, une distraction qui permet à son père de bouger la troisième corde et Cena tombe à terre. L'arbitre se doute bien de la tricherie organisée entre le père et le fils et va parler au Million Dollar Man. Dibiase Jr part alors chercher une chaise et frappe avec sur Cena alors que celui-ci se remettait à peine debout. Il se débarrasse de l’objet et tente le tombé ! L'arbitre accourt pour le compte sur les ordres de Dibiase Sr. 1... 2... 2,9999 et non John arrive à s'en sortir !!!

Ted Jr est décontenancé par la résistance insolente de son adversaire et ne sait pas quoi faire. Il prend l'arbitre à part pour lui demander de compter plus vite et revient sur le corps inerte de Cena. Il le relève et va le positionner pour une Vertical Suplex mais Cena répond et lui assène coups de poing sur coups de poing et la machine de la Cenation est en marche. Il s'élance dans les cordes et part pour ses coups de bélier à la volée qui touchent leur cible, puis porte un Fisherman Suplex. Dibiase Jr est KO au milieu du ring et Cena part son Five Knuckle Shuffle. Cena est en feu et le fait savoir au public qui lui porte une belle pop. Alors qu'il part pour le you can't see me, il aperçoit Dibiase Sr en ringside en train de hurler son désespoir. Il lui sourit et c'est au Million Dollar Man qu'il adresse son You Can't See Me et ses geste d'avant frappe et le Five Knuckle Shuffle est porté !!! Cena tente alors le tombé 1... 2... mais l'arbitre est tiré hors du ring par Dibiase Sr !!! Cena va alors pour s'en prendre au père de son adversaire mais l'arbitre s'interpose entre les deux hommes et ordonne à Cena de remonter sur le ring. Alors qu'il attrape les cordes pour revenir sur le ring, Ted Jr l'attendait et lui porte un Standing Dropkick !! Cena tombe à la renverse et s'écroule sur l'arbitre qui était juste derrière lui, l'arbitre est alors KO !!!

Cena se relève et se rend compte de la situation, il tente de réveiller l'arbitre mais se met en garde car le Million Dollar Man se positionne devant lui. Les deux hommes s'observent quand soudain Dolph Ziggler arrive par la rampe d'entrée et se déchaine sur Cena très vite rejoint par Dibiase père et fils. Cena ne peut que crouler sous le nombre de ses adversaires et subit les coups portés. Alors que tout espoir semble perdu, une explosion résonne à la rampe d'entrée.



Kane arrive aux abords du ring et les trois heels se tiennent prêts à en découdre malgré une peur apparente. C'est alors que The Miz arrive par derrière et s'en prend directement à Ziggler. Les Dibiases n'ont pas le temps de réagir que Kane porte sa main à la gorge de Dibiase Sr et porte un chokeslam dévastateur. Ted Jr se retourne pour fuir mais ne peut qu'observer Mr Perfection subir un combo Backbreaker/Neckbreaker de la part du Miz sur la zone non protégée des abords du ring. Alors qu'il recule en même temps que le Miz avance vers lui, il se cogne contre Kane et se retourne doucement avant de faire face à un Big Red Monster des plus énervé... et Chokeslam From Hell de Kane sur Ted Dibiase !!!

Miz prend alors le corps inerte de Ted Jr et le ramène sur le ring tandis que Kane fait la même chose avec Cena et tous deux partent alors que l'arbitre commence à se réveiller. Il voit alors la tentative de tombé et part pour le compte 1... 2... 3 !!!

**Ding ding ding**

Justin : « The winner of this match and qualified for the finals of the King of the Ring Tournament… JOHN CENAAA ! »

Cena est réveillé par les cris de joie des fans du FedEx Forum de Memphis, son thème musical et par l’arbitre… Il ne comprend pas tout… L’arbitre lui lève le bras et John commence à se douter de quelque chose en voyant Ziggler et le Million Dollar Man inconscients à l’extérieur… Il a un léger sourire avant de descendre du ring et de regagner les vestiaires en tapant dans les innombrables mains tendues devant lui. Il fait le signe du You Can’t See Me avant de passer le rideau noir.

Jim Ross : « Eh bien on dirait que Ted DiBiase a récolté la tempête qu’il avait semée ! Le crime ne paie pas… »

Striker : « C’est injuste ! De quel droit Freakin’ Awesome est intervenu ? This is such a disgrace ! Je les hais, je les maudis ! Il ont ruiné un bel effort collectif, l’union sacré d’un père et et de son fils ! Lamentable… »

JR : « Arrêtez tout, Matt ! Je crois que ça y est… on me le confirme dans le casque… C’est un grand jour ! »

Striker : « Quoi ? Qu’est-ce qui se passe ? »

JR : « C’est officiel ! Matt, tenez-vous bien, vous êtes… le champion du monde de la mauvaise foi !!! Félicitations !!! »

Striker : « Je suis mort de rire, Jim… Vous êtes trop drôle, c’est pour quand le one-man show ? »

JR : « Mon one-man show je ne sais pas… par contre, je sais que la deuxième demi-finale du tournoi entre Christian et Triple H ce sera après ce message… »

***

After a severe injury due to a crash and burn moonsault from the top of the cell down to the announce table, he was forced to get some rest…

After achieving full recovery, he’s eventually ready to come back to competition…

WFA is proud to announce the come-back of one of its greatest performers of all time… The Olympic Hero, KURT ANGLE !!!




On the next edition of Friday Night Raw, don’t miss the return of the Wrestling Machine, Kurt Angle !!!

***

Booker : Mac Gyver

_________________
WFA:
 

WFA on Demand : Back to The Past ! WFA King of The Ring 2010 No_ma_10
Revenir en haut Aller en bas
Gbacca
Luttologue bedonnant
Gbacca

Messages : 12620
Age : 36
Localisation : Trou de baal de Jabba le Hutt
Humeur : Est-ce que je vous ai parlé du dernier Takagi vs Ospreay ?

WFA on Demand : Back to The Past ! WFA King of The Ring 2010 Empty
MessageSujet: Re: WFA on Demand : Back to The Past ! WFA King of The Ring 2010   WFA on Demand : Back to The Past ! WFA King of The Ring 2010 EmptyMar 8 Mai - 18:52

**Ding Ding**

Justin Roberts : « This next contest set for one fall is the second semi-final of the King of the Ring Tournament… »



Justin : « On his way to the ring, from Greenwich, Connecticut, weighed at 257 pounds, The Game, TRIPLE H !!! »

Triple H entre, visiblement en pleine forme, comme si son match précédent n’avait été qu’une mise en bouche. Il s’avance lentement vers le ring sous les sifflets de la foule, avant de monter sur l’espace de combat et de faire ses provocations habituelles. Il prend ensuite appui sur les cordes du côté du titantron, titantron qu’il regarde d’un air enragé. Peu à peu, les sifflets et les huées s’estompent, et le silence commence à planer dans l’arène, alors que le public attend le deuxième entrant.



Justin : « Introducing his opponent, from Toronto, Ontario, Canada, weighed at 227 pounds, Captain Charisma, CHRISTIAN !!! »

Et voilà Christian ! Il entre visiblement éprouvé par son premier combat mais la flamme de la détermination brûle dans ses yeux. Il porte son regard au loin avec son geste habituel tout en dénombrant ses peeps, et son regard s’arrête sur Triple H, situé en face de lui. Les deux hommes se dévisagent longuement et Captain Charisma continue son chemin sans cesser de fixer son adversaire des yeux. Il monte sur le ring tandis que l’arbitre force Triple H à reculer dans le coin opposé.
Il enlève sa veste et son pantalon, s’échauffe rapidement, puis l’arbitre fait sonner la cloche.

King of the Ring Tournament, Demi-Finale : Christian (Sharpshooter) vs Triple H (Kxel 3:16)

Triple H fonce immédiatement sur Christian, qui esquive facilement la charge et donne une grosse gifle à Triple H ! Le ton est donné ! Furieux, The Game tente la clothesline, mais nouvelle esquive de Christian, qui place une nouvelle gifle avant de pointer Triple H du doigt d’un air provocateur. Le public encourage Captain Charisma et se moque de son opposant, qui se laisse une nouvelle fois déborder par la colère et court vers Christian … qui roule en ringside. Le King of Kings suit son adversaire dehors, mais ce dernier remonte immédiatement sur le ring. Triple H revient à son tour sur le carré mais est accueilli par un coup de pied dans l’abdomen suivi d’un Crucifix Pin ! Et 1, 2, dégagement du Game !

Matt Striker : « Ce début de match s’apparente à un véritable jeu du chat et de la souris, avec un Christian très vif et opportuniste qui a failli piéger The Game. Très intelligent de la part du Live Wire. »

Jim Ross: « Vous trouvez ça bien, vous ? C’est tout simplement un aveu de l’impuissance de Captain Charisma à faire face à Triple H dans les règles. »

Christian relève Triple H, qui lui assène des coups d’avant-bras et place discrètement un Eye Poke ! L’arbitre n’a rien vu !

Matt Striker: « Vous disiez Jim ? »

Jim Ross (en prenant un beignet): « Admettons que pour une fois j’ai eu tort… »

Sur le ring, Triple H profite de l’aveuglement momentané de Christian pour passer derrière lui, et Backbreaker ! Tentative de tombé, et 1, Christian relève son épaule ! Triple H le roue de coups de poings à terre avant de le relever et de l’envoyer dans les cordes. Christian revient et Double A Spinebust… non ! Captain Charisma envoie un kick dans le menton du Game qui préparait sa prise, poursuit sa course dans les câbles du côté opposé et Running Bulldog !

Il monte sur le turnbuckle tandis que Triple H se relève lentement et Missile Dropkick ! Non, c’est contré, là encore ! L’Instant Classic s’écrase au sol et se tient le dos en criant, mais The Game de lui laisse pas de répit et enchaine avec un Elbow Drop, suivi d’un Knee Drop sur la jambe du Live Wire et d’une … prise en 4 !

Terrible soumission subie par son adversaire, alors que les deux hommes sont au centre du ring ! Christian fait des pieds et des mains pour se dégager mais n’y parvient pas. Ses forces faiblissent tandis que Triple H jubile et ricane d’un air sadique. Et gifle de Christian qui s’arrache pour atteindre le visage du Game ! Et une deuxième ! Et il retourne la prise à la surprise générale, sous une ovation monstre ! Les deux hommes finissent par se séparer et rampent dans des directions opposées afin de s’aider des cordes pour se relever.
Ils y parviennent et se reposent appuyés sur les cordes, face à face. Nouvel échange de regard intense, aucun des deux ne veut montrer une once de fatigue malgré la mise à l’épreuve de tous leurs muscles.

Et Triple H charge Christian, qui se dérobe en plongeant, tout en abaissant la troisième corde. The Game passe par-dessus mais parvient à rester sur le tablier, du côté ringside ! Christian frappe deux fois sur son torse avant de courir vers lui et Drop kick ! Le King of Kings se casse la figure à l‘extérieur. Christian ne semble pas trouver cela suffisant et tape dans ses mains pendant que son adversaire tente de se redresser. Il court vers les cordes, saute sur la 2ème, et Triangle Plancha ! Les deux hommes sont à terre, terrassés par l’effort.

L’arbitre entame le décompte pendant que les deux belligérants se frappent au sol … et ça part en brawl ! Bagarre de rue en ringside alors que l’arbitre est déjà à 4, les deux lutteurs se relèvent et Triple H envoie Christian contre la barrière de sécurité avant de tenter une souplesse ventrale , mais l’Instant Classic se dégage de la prise et évite le pire. L’arbitre en est à 7, épreuve de force dehors, et Christian tient la dragée haute à son adversaire. 8, ils se regardent tous les deux, conscients qu’un double décompte à l’extérieur signerait leur élimination commune. 9… ils se lâchent et foncent tous deux sur le ring.

Et le combat reprend son cours, tentative de Bodyslam de Triple H, Christian se sauve et enchaine avec un kick dans la jambe, puis un deuxième, avant de s’élancer dans les cordes et de préparer une clothesline … tout comme The Game ! Les deux hommes se sont appliqués la même prise et reposent à terre, chacun une main sur le torse de l’autre. Après un instant d’hésitation l’arbitre entame le tombé et 1, 2, dégagement mutuel ! Captain Charisma et son opposant roulent péniblement dans des directions opposées et se relèvent en s’aidant des cordes dans les coins.

Les deux adversaires se dirigent l’un vers l’autre en marchant. Et coup de poing de Triple H dans la face à Christian ! Et réponse de Captain Charisma d’un énorme atemi ! Et nouveau coup de poing ! Nouvel atemi ! Et le même scénario se répète inlassablement, aucun des deux ne veut lâcher prise alors que le public scande en rythme « Let’s go Christian », « Triple H Sucks ». Et grosse Clothesline de Triple H qui prend Christian au dépourvu. Il le relève immédiatement et coup de pied dans l’abdomen suivi du Pedigree … NON, surpassement de Captain Charisma !
The Game s’écrase au sol et son adversaire tombe à genoux en se tenant une nouvelle fois le dos, un rictus de douleur déformant son visage. Les deux hommes se dirigent l’un sur l’autre pour s’aider à se relever mutuellement...

...et Triple H propulse Christian dans un coin, avant de lui asséner de multiples coups de genou. L’arbitre le somme de stopper son attaque, et compte devant son refus. The Game s’arrête à 4 avant d’envoyer brutalement Christian dans le coin opposé. Alors que l’arbitre s’enquiert brièvement de l’état de santé de Captain Charisma, Triple H retire la protection du turnbuckle… mais l’arbitre le voit faire et lui passe un savon en le menaçant de disqualification s’il récidive, et ce, en dépit des protestations du lutteur. Pendant ce laps de temps, Christian se repose dans le coin opposé … en enlevant la protection ! Il fait ensuite mine d’être avachi dans l’angle et Triple H fonce en courant sur lui … et se prend l’anneau métallique ! Christian s’est esquivé au dernier moment et enchaine avec un Pendulum Kick ! Il monte sur le turnbuckle et place son Diving Headbutt sur un Triple H complètement sonné ! Et il fait le tombé: 1… 2… 2,99 !!!

Dégagement réflexe du King of Kings, qui reste à terre, l’air perdu. Christian tape dans ses mains, l’air décidé à en finir. Le public reprend, et Triple H se redresse. C’est parti pour le Killswitch ? Et non ! La prise est contrée par Triple H et coup de pied à l’abdomen et Pedigree ! Non ! Christian retente son Killswitch ! Non ! Finalement c’est The Game qui place un Neckbreaker ! Il relève Captain Charisma et l’envoie dans les cordes… et Double A Spinebuster !! En quelques secondes, la situation s’est inversée, et le public semble choqué.

Il fait le tombé, et 1, 2, dégagement de Christian dans la douleur ! Triple H lève les deux poings, l’air rageur. Il relève encore son adversaire, et prépare son Pedigree mais Chistian lui passe entre les jambes, court vers les cordes et Springboard Crossbody sur The Game, qui utilise la vitesse de Captain Charisma contre lui en retournant le tombé consécutif à la prise ! Et 1, 2, 3 !!!!! Victoire du Cerebral Assassin qui s’est servi de l’élan de son adversaire pour le piéger ! Quelle malice !



Justin : « The winner of this match and advancing to the tournament finals… TRIPLE H !!! »

Booker : Nak

Triple H roule en ringside, en se moquant de son adversaire. Ce dernier reste à genoux sur le ring et se tient la tête, conscient d’être passé très près de la victoire. Christian pousse une série de jurons tandis que The Game fait une DX taunt d’un regard narquois…

Striker : « Wow ! Je n’en reviens toujours pas ! Triple H a roulé Captain Charisma avec une vieille ruse… »

JR : « The Cerebral Assassin s’est servi de son incroyable expérience pour vaincre son adversaire, le plus malin l’a emporté et Captain Charisma peut s’en vouloir… Quoi qu’il en soit, nous connaissons l’affiche de la finale du tournoi à présent, Matt ! »

Striker : « Et quelle affiche ! Les deux ennemis jurés, John Cena et Triple H, vont en découdre pour se disputer la couronne ! Qui du Chain Gang Commander ou du Game sera le King of the Ring 2010 ? La réponse en toute fin de show, tout à l’heure… Une chose est sûre, cette finale sera très disputée ! »

JR : « Bel euphémisme, cher collègue ! Mais tout de suite, nous retrouvons en coulisses notre chère Lauren. C’est à vous, mon petit bouchon… »

***

Lauren : « Heu… eh bien merci, Jim. Je viens d’être rejointe à l’instant par le seul et unique HBK, Shawn Michaels ! Shawn, dans quelques minutes, vous allez avoir une nouvelle opportunité de remporter le titre suprême dans un Fatal Four Way Match, est-ce que vous pensez que c’est la bonne, ce soir ? »

HBK (mâchant un chewing gum et lançant un regard pervers à Lauren) : « C’est toi qui est bonne, chérie ! Une fois que j’aurais triomphé tout à l’heure et que je serai devenu le nouveau World Heavyweight Champion, je passerai te prendre et on ira tous les deux fêter ma victoire dans la boîte la plus branchée de la ville… »

Lauren (mal à l’aise) : « Shawn, non, je ne pense pas que… »

HBK : « Tu dis ça maintenant, poupée, mais quand tu me verras couvert d’or et de gloire, tu t’offriras à moi et tu me proposeras de venir me frotter le dos sous la douche ! Car oui, c’est certain, le Heartbreak Kid, le Showstopper, le Headliner, le Main Event, Mr. Wrestlemania vaincra ce soir ! Je vais asséner mon Sweet Chin Music à l’Undertaker, puis à Orton, afin de me retrouver en tête-à-tête avec ce gamin mal élevé de Kofi Kingston, je vais lui donner la raclée de sa vie ! Et pour finir, je l’achèverai de mon Superkick pour m’emparer de la ceinture ! (il regarde intensément la caméra) Kofi, espèce de sale tocard, morveux, je vais me faire un plaisir de te donner une correction ce soir ! Tonight, I’m gonna kick your teeth down your throat, you smart ass !!! (il se tourne vers Lauren et se radoucit) A tout à l’heure, ma poulette. (et il lui caresse la joue avant que l’intervieweuse n’écarte vivement sa main, outrée. HBK s’en va…)

Striker : « Hey ! On ne touche pas à Lauren ! »

JR : « Absolument ! Quel goujat ! Je ne sais pas ce qui me retient d’aller trouver cette ordure et de lui coller ma main dans la figure… »

Striker : « La peur, peut-être ? Héhé ! »

JR : « Très malin, Matt, très malin… »

Booker : Tombstone[/quote]

[quote="Tombstone"]Une vidéo retrace les événements récents qui ont mené à ce match à quatre pour le titre suprême… On revoit les derniers instants du Six Men Hell in a Cell Match d’Extreme Rules avec la victoire de l’American Badass sur Kofi Kingston grâce au Hell’s Gate… Puis, c’est le match revanche pour le titre au Raw suivant le PPV entre les deux hommes mais HBK intervient et Kingston est disqualifié, le tout finit en bagarre générale ! On nous montre le président de la WFA en conversation avec un lutteur mystérieux. Ensuite, la semaine d’après, Shane piège Stone Cold en organisant un Triple Threat match où le GM s’est auto-proclamé arbitre spécial et qui finit par l’intervention de McMahon et de son allié mystère qui se révèle être Orton ! Les RKO pleuvent… Enfin, on revoit le match en cage complètement fou entre Kofi et Shawn, ainsi que le No DQ match entre l’Undertaker et Orton qui se solde par une défaite du champion grâce à l’intervention de Shane O’Mac, avant un beatdown sadique, heureusement écourté par Steve Austin et quelques lutteurs qui mettent en fuite The Viper tandis que le GM porte un Stunner au président ! (fin de la vidéo)

**DING**

Justin Roberts : « Ladies and gentlemen, the following contest is a Fatal Four Way match and it is for the World Heavyweight Championship ! There will be no countouts and no disqualifications, the only way to win is to secure a pinfall or a submission inside the ring ! »



Dès les premières notes de son thème musical, le FedEx Forum de Memphis s’emplit de sifflets et de « bouh » ! Les huées s’intensifient alors qu’Orton apparaît sur la scène et descend la rampe d’entrée d’une démarche assurée, son regard ovidien transpire la confiance en soi et la volonté de faire le mal. Il monte les marches de l’escalier en métal et va dans le ring, avant de grimper sur le turnbuckle pour faire sa pause caractéristique. Il jauge quelques secondes la foule qui lui voue une haine sans borne avant de porter son regard vers le titantron…



C’est un accueil on ne peut plus chaleureux qui est réservé par les fans à The African Sensation ! C’est sous une pop tonitruante que Kofi fait son entrée et tape dans ses mains à sa façon, accompagné par les effets pyrotechniques. Le ghanéen semble déterminé comme jamais et descend la rampe en touchant les nombreuses mains tendues dans sa direction. Il marque une petite pause et fixe Orton avant de plonger dans le ring. Randy préfère descendre en ringside tandis que Kingston tape dans ses mains en criant « Boom boom boom ! » perché sur la deuxième corde. Kofi effectue un backflip avant de procéder à des étirements…



Ce sont de copieuses huées qui accompagnent l’entrée de Shawn Michaels. Le Showstopper arbore un air suffisant et un sourire narquois alors qu’il se dirige vers le ring. Il voit alors un jeune fan de Kofi qui brandit une pancarte de soutien au ghanéen… HBK la lui arrache, crache dessus et la déchire : le gamin pleure et Kofi veut sortir du ring pour aller frapper Michaels mais l’arbitre Mike Chioda le ceinture et le contient avec toutes les peines du monde dans un coin du ring… HBK monte sur le ring et fait sa célèbre pause au centre, embrassant tour à tour ses biceps en souriant…



Et voilà le champion du monde poids lourd qui fait son entrée, portant manteau de cuir, bandana, lunettes noires et sa ceinture, chevauchant son éternelle Harley-Davidson ! L’ambiance et la ferveur des fans sont telles qu’on a l’impression que le toit de la salle va s’envoler ! Quelle pop du feu de Dieu ! L’American Badass dévale la rampe avant de marquer une petite pause devant le ring. Il détâche le World Heavyweight Championship de sa taille et remet les gaz pour faire le tour du ring en brandissant bien haut la ceinture comme il en a l’habitude. Il coupe les gaz, met pied à terre et va dans le ring brandir le titre suprême encore une fois sous les hourras de la foule…

Mike Chioda prend la ceinture et recule tandis que Justin Roberts fait les présentations, alors que les quatre combattants sont dans leur coin respectif.

Justin : « Introducing first, from Saint Louis Missouri, weighed at 245 pounds, The Viper… RANDYYYY ORTOOON ! »

Le Legend Killer fait quelques pas en avant et fait sa pause, ce qui lui vaut de nouvelles huées…

Justin : « Introducing the second challenger, from Ghana, West Africa, weighed at 221 pounds, The African Sensation… KOFIII KINGSTOOON ! »

Kofi s’avance et lève un bras en l’air sous les applaudissements et les « yeah » du public…

Justin : « And now the third contender, from San Antonio, Texas, weighed at 225 pounds, he is the Heartbreak Kid… SHAAAWN MICHAEEELS ! »

HBK ne s’avance même pas, il se met à sautiller sur place ne quittant pas des yeux la ceinture tenue par l’arbitre. Les fans le huent copieusement.

Justin : « Standing in the corner to my left, from Death Valley, weighed at 299 pounds, he is the current World Heavyweight Champion… THE UNDEEERRRTAKEEERRR !!! »

L’American Badass s’avance et brandit son bras droit poing fermé sous une grosse ovation de la foule de Memphis ! Le champion retire ses accessoires superflus tandis que Mike Chioda brandit la ceinture…

Jim Ross : « Ca y est nous y sommes ! Une lutte acharnée entre quatre immenses compétiteurs qui se détestent et qui veulent à tout prix cette ceinture va être livrée sous nos yeux dans une ambiance complètement folle ! No countouts, no disqualifications : anything goes, folks ! »

Matt Striker : « This is WFA, baby ! J’ai la chair de poule, JR ! La tension qui règne sur ce ring est palpable… c’est extraordinaire ! »

JR : « Croyez-moi, dès que l’arbitre Mike Chioda aura fait sonner la cloche, it’s gonna be a hell of a slobberknocker of a match ! »

L’arbitre constate que les quatre hommes sont prêts et donne le signal au time keeper…

**DING DING DING**

Fatal Four Way match pour le World Heavyweight Championship : The Undertaker © (Onclesam64) vs Randy Orton (Jag) vs Shawn Michaels (Leo_hbk) vs Kofi Kingston (Kofikingston)


Le dernier tintement de la cloche n’a même pas retenti que Kofi s’est jeté sur HBK et Taker sur Orton : c’est le festival de la mandale ! Des coups de poing, des droites, des coups d’avant-bras, des atémis, des double atémis : tout y passe ! Les faces ont le dessus sur leur heel respectif qu’ils acculent dans les coins opposés : Taker projette Orton en même temps que Kingston projette Michaels et les deux heels se rentrent dedans au centre du ring ! Les fans sont en feu. HBK et Orton se relèvent, sonnés et Kofi et l’American Badass se ruent sur eux pour des clotheslines… mais Randy et Shawn se baissent au même moment et Taker et Kofi se télescopent violemment ! Double coup de la corde à linge « involontaire ». Orton se jette sur le Phenom tandis que le Showstopper fait de même sur Kofi Kingston et cette fois ce sont les heels qui assènent des coups de poing aux faces ! Puis, Randy exécute sa série de stomps sur le champion, pendant que Shawn tire Kofi vers les cordes et l’étrangle avec ! Alors qu’Orton allait conclure ses stomps avec une descente du genou au visage, Big Evil esquive et Randy s’éclate le genou au tapis… L’Undertaker lui assène un reverse DDT avant de choper la tignasse d’HBK pour l’attirer à lui pour quelques droites bien senties et une throat thrust. Kofi reprend son souffle avant de voir qu’Orton se relève et Springboard Moonsault parfaitement exécutée sur la Vipère !

Taker projette HBK dans les cordes et tente une clothesline, c’est esquivée par Shawn qui poursuit sa course et Springboard Reverse Elbow qui envoie Big Evil au tapis. Kofi, lui, a relevé Randy, l’a projeté dans le coin. Il s’élance vers son adversaire et utilise sa prodigieuse détente verticale pour atterrir sur les épaules d’Orton avant de le rouer de coups, de redescendre et Shining Wizard sur Randy ! Il fait le tombé : 1… 2… le ghanéen est tiré en arrière par Michaels ! Les deux highflyers s’insultent mais ils n’ont pas le temps de se frapper car l’American Badass vient d’abattre ses mains sur leurs cous ! Le champion pose un regard haineux intense sur chacun d’eux et Double Chokeslam ! NON ! Orton est intervenu en frappant le dos de l’Undertaker qui lâche ses proies avant de s’effondrer. Orton n’a pas le temps de savourer qu’il se prend simultanément un highkick de Kofi et un enzuigiri de Shawn ! Orton roule à l’extérieur du ring. Michaels et Kingston s’échangent à présent des atémis : c’est à toi – à moi et les « Wooo ! » fusent dans le FedEx Forum de Memphis ! Kofi semble prendre l’avantage mais Eye Poke du vétéran puis Reverse Atomic Drop et Backbreaker ! Le Showstopper se hisse au sommet du turnbuckle et Diving Foot Stomp sur la jambe de Kingston ! Celle-là même qu’il avait meurtrie au dernier Raw dans le match en cage ! Shawn va s’attaquer une fois de plus à la jambe du ghanéen quand le bras de l’Undertaker lui enserre la tête à l’envers avant de le forcer à courber son corps en arrière : Dragon Sleeper du champion ! Mike Chioda demande à Michaels s’il abandonne mais ce dernier fait signe que non… HBK souffre… Kofi se masse toujours la jambe au tapis… mais chairshot de Randy Orton sur l’arrière du crâne du Phenom qui laisse s’échapper Shawn. Orton, armé de la chaise, tente de s’en prendre à Mr. Wrestlemania mais ce dernier se réfugie à l’extérieur du ring. The Viper pose alors son regard sadique sur Kofi qui se relève péniblement et coups de chaise à répétition sur le genou et la jambe de l’African Sensation qui retombe au tapis en hurlant !

Des huées massives se font entendre mais Orton n’en a cure ! Il donne encore quelques coups de chaise sur la jambe de Kingston, puis il piège le membre inférieur du ghanéen dans la chaise avant de se préparer pour un stomp des plus vicieux… C’est le visage d’un psychopathe qui s’apprête à tuer ! Il se prépare avant de s’élancer et Sweet Chin Music ! Sweet Chin Music ! Michaels a placé son finisher ! il fait le tombé sur le Legend Killer : 1… 2… l’Undertaker intervient et sauve sa ceinture ! Le champion relève Michaels et le projette dans le coin : corner splash puis combo Snake Eyes – Big Boot – Leg Drop. Il couvre le Showstopper : 1… 2… dégagement d’HBK ! L’Undertaker relève Michaels mais Low Blow désespéré du Headliner ! Le champion est au sol et se tient l’entrejambe. Shawn est debout et s’empare des jambes écartées du Phenom pour lui broyer le bas ventre avec le pied. Voilà Kofi qui est debout, armé de la chaise. Michaels reste perplexe, craignant un chairshot mais Kingston lui jette la chaise ! Kingston demande à HBK de se servir de la chaise pour frapper le champion au sol !!! WTF ? Shawn brandit la chaise… et Trouble in Paradise de Kofi sur HBK au moment où l’objet était devant le visage de Michaels !!! Kofi s’est encore fait mal à la jambe dans le processus, ce qui n’arrange pas ses affaires, mais HBK est KO !!! Kofi rampe vers le corps de Mr. Wrestlemania mais l’Undertaker parvient à étrangler le ghanéen !!! Big Evil se redresse et oblige Kingston à faire de même ! Chokeslam sur le corps d’HBK ! Le champion couvre Michaels et l’arbitre se précipite : 1… 2… 2,50… Orton vient briser le tombé !!!

Randy relève l’American Badass, lui donne quelques droites et le balance dans les cordes pour un Scoop Powerslam de toute beauté ! Il le relève et manchette à l’européenne puis il place son Modified Backbreaker. Sous les « bouh » du public, Orton se met en position pour son Hunting RKO et commence à frapper le tapis avec son poing gauche, puis le droit, puis les deux en même temps sans perdre de vue sa victime de ses yeux reptiliens. L’Undertaker est bientôt debout, ça y est… RKO ! NON ! C’est contré et le champion repousse Randy ! Ce dernier se retourne et Big Boot de Big Evil ! Et Hell’s Gate ! HELL’S GATE !!! Orton est en très mauvaise posture ! Il gigote comme il peut et essaie d’attraper les cordes avec son pied… c’est fait ! Mais l’arbitre ne fait pas casser la prise car c’est un match sans disqualification ! Orton commence à faiblir… Et HBK intervient pour faire cesser la prise de soumission ! Orton roule à l’extérieur du ring tandis que Michaels relève l’Undertaker et le projette dans les cordes et Lou Thesz Press suivi d’une série de coups de poing rapides à la tempe du champion. Puis, HBK recule et court vers le Phenom qui est à quatre pattes pour lui donner un coup de pied dans les côtes ! Il recule encore pour réitérer l’opération… au même instant à l’extérieur, Orton est appuyé contre la rambarde de sécurité… HBK s’élance et le champion se redresse au dernier moment pour un surpassement magistral qui envoie valser Shawn PAR-DESSUS LA TROISIEME CORDE !!! Oh my God ! Michaels s’est écrasé sur Orton et les deux ont basculé dans le public !!! Holy shit ! L’Undertaker se remet doucement et voit Kofi Kingston qui lui fait face dans le ring à présent ! Le public est aux anges… Kofi s’avance et tend la main à l’Undertaker. L’American Badass hésite quelques secondes avant de saisir vigoureusement la main du ghanéen… pour l’attirer à lui et lui appliquer une torsion du bras dont il a le secret !!! Kofi se contorsionne et se dégage, Double Atémis sur le champion qui réplique avec une droite, esquive de Kofi et SOS qui a surpris l’American Badass ! 1… 2… dégagement du champion !


The African Sensation veut relever Big Evil mais se fait piéger dans le Hell’s Gate !!! Kingston se débat comme un diable et parvient à contrer en tombé : 1… 2… l’Undertaker est contraint de lâcher prise pour se dégager. Les deux catcheurs se relèvent et échangent des coups, le champion prend l’avantage et emmène Kingston dans le coin et lui tord le bras avant de monter marcher sur la troisième corde… c’est le Old School ! Ca passe ! Les fans sont en liesse… plus loin, parmi les fans, Orton et Michaels sont enfin debout et les deux hommes se rendent coup pour coup. Orton prend l’avantage et Bodyslam sur Michaels, suivis de stomps… Randy veut retourner vers le ring et va pour enjamber la barrière quand HBK se jette sur lui avec un câble électrique ! Il l’étrangle avec !!! L’Undertaker lève le poing droit au centre du ring, il place Kofi la tête entre ses cuisses et… LAST RIDE ! LAST RIDE ! C’est le tombé et l’arbitre plonge au sol : 1… 2… 2,99… dégagement réflexe du ghanéen à la stupeur générale ! L’American Badass n’en croit pas ses yeux ! Il marque une pause avant d’aller à l’extérieur et fouiller sous le ring, il retire une table qu’il pousse dans le ring, puis il retourne dans le squared circle et installe la table près de Kofi… Dans le public, la face d’Orton vire au rouge écarlate et sa langue sort de sa bouche, HBK tire toujours sur le câble… Randy s’est évanoui. Mr. Wrestlemania se remet debout et passe la barrière… Dans le ring, l’Undertaker a placé Kingston en position pour un nouveau Last Ride, il le hisse haut dans les airs mais The African Sensation réagit avec des coups de poing rapides au visage du Phenom qui le laisse retomber derrière lui ! Kofi exécute son coup du Tomahawk sur le crâne de Big Evil, sonné, et l’allonge sur la table ! Kingston grimpe au sommet du turnbuckle, il va faire son Boom Drop sur le champion… NON ! HBK intervient et le roue de coups avant de le rejoindre au sommet du montant de coin et de le placer pour un Superplex ! Mais le Taker a repris ses esprits et s’en va de la table pour aller dans le coin se placer pour une Powerbomb sur Michaels, juste au moment où ce dernier porte son Superplex sur Kofi ! TOWER OF DOOM !!! Kofi et HBK passent à travers la table !!! HOLY SHIT !!! HOLY SHIT !!! L’ambiance est assourdissante dans la salle !!!

Kingston ne bouge plus, HBK est KO et l’Undertaker est appuyé dans le coin, éreinté… mais il se reprend et fait le signe de la fin. Il ramasse la carcasse de Shawn Michaels : enfourchement… le champion place son adversaire pour le Tombstone Piledriver et c’est porté !!! C’est le tombé, c’est fini : 1… 2… 2,99 et dégagement in extremis de Shawn Michaels ! Oh my God ! L’Undertaker est fou furieux et agrippe l’arbitre par le col avant de le repousser au loin. Le champion considère alors la chaise qui est toujours sur le ring il s’en saisit et la place devant lui avant de relever HBK et d’exécuter un nouveau Tombstone mais sur la chaise cette fois-ci !!! C’est porté !!! Cette fois ça y est ! 1… 2… 2,99 et l’Undertaker s’effondre car il vient de se prendre un violent coup de kendo stick en pleine face de la part de… SHANE MCMAHON !!!! Le président a déboulé des coulisses en tenue de combat, armé du bâton et a coûté la victoire au Phenom !

JR : « The son of a bitch ! This is absolutely disgusting ! Voilà que le président vient de fausser ce match magnifique ! La fête est gâchée ! Il faut faire quelque chose ! Et Stone Cold qui est enfermé quelque part dans l’enceinte du bâtiment ! Cet enfoiré a bien préparé son coup ! »

Striker : « Notre président est un génie ! J’admire cet homme ! Je donnerais tout ce que j’ai pour avoir ne serait-ce qu’un quart de son intelligence. Shane McMahon is my hero, Jim ! »

C’est un nouveau coup de kendo stick qui s’abat sur le dos du champion qui… qui saigne abondamment du front à présent ! C’est un vicieux beatdown en règle jusqu’à ce que le bâton se rompe et soit inutilisable ! Orton est à nouveau conscient mais il est affaibli… il passe la barrière et se laisse tomber sur les tapis de sol. Shane est à l’extérieur et fouille sous le ring. Il en sort une poubelle qu’il jette dans le ring. Le président remonte dans le Squared Circle et s’arme de la chaise et Chair Shot sur Kingston qui se relevait. Il balance la chaise hors du ring, ainsi que la carcasse de Kofi et celle de Shawn. Puis il revient attaquer le Taker avant de l’installer assis dans le coin. Il met la poubelle en position entre la première et la deuxième corde à hauteur de la tête rouge de sang du champion. Le président de la WFA va dans le coin parallèle et grimpe sur la troisième corde et… COAST TO COAST DROPKICK qui a défoncé la poubelle et l’American Badass ! C’est sous des huées massives qui emplissent tout le FedEx Forum de Memphis que Randy Orton remonte doucement dans le ring. Shane enlève la poubelle totalement cabossée et amène le corps du Taker au centre du ring. Orton fait le tombé et Mike Chioda hésite… et Shane lui balance un coup de poing ! Orton frappe l’arbitre à son tour avant de l’expulser du ring… C’est alors que Shane retire son maillot « Shane O’Mac » pour révéler une chemisette noire et blanche d’arbitre !!! Il éclate de rire, The Viper fait le tombé : 1… 2… 3 ! Victoire d’Orton !!!

**Ding ding ding**

Orton et Shane se congratulent au centre du ring alors que les fans mécontents lancent leurs boissons et leurs programmes roulés en boules dans le ring ! Les sifflets, les « bouh » et les invectives de la foule se transforment en un brouhaha immonde… et Mike Chioda donne la ceinture à Shane qui l’offre à Randy Orton ! Les deux hommes célèbrent avant de quitter le ring et d’entamer leur retour triomphal en coulisses…

JR : « Non mais regardez-moi ça ! C’est lamentable ! C’est injuste… je suis triste pour la WFA, triste pour le public qui a payé pour assister à cette arnaque, à cette mascarade ! »

Striker : « Ecoutez, il n’y a aucune arnaque là-dedans ! C’est un match sans disqualification et… Mais attendez une minute… Vous entendez ce bruit ? Qu’est-ce qu… »

Sur le Titantron, on voit la porte de l’endroit où Shane et Orton ont enfermé Austin plus tôt dans la soirée : cette porte a été défoncée et sortie de ses gonds… le plus étrange c’est que le mur entier de la pièce a été défoncé !!! La caméra zoome et on devine que la pièce en question contenait un engin car il y a des traces de pneu bien parallèles sur le sol…

Shane voit les images sur l’écran géant et son sourire radieux disparaît au profit d’une moue inquiète… Soudain, on entend un bruit de moteur qui se fait de plus en plus intense… quand soudain :



Un petit camion avec une citerne et muni d’une lance déboule par le côté de la scène d’entrée et descend la rampe, manquant de peu d’écraser Orton et le président qui se sont écartés juste à temps ! C’est le General Manager de Raw qui conduit et le Texas Rattlesnake s’empare de la lance et commence à déverrouiller une vanne alors que Shane et Orton sont en panique totale au milieu de la rampe et que le FedEx Forum vibre sous les cris de joie des fans !

JR : « STONE COLD IS HERE ! STONE COLD S’EST LIBERE ! ET MAINTENANT, SHANE MCMAHON VA PAYER POUR SES PECHES !!! OH MY GOODNESS !!! »

Striker : « Mais qu’est-ce que contient cette citerne ? Qu’est-ce que ce fou dangereux va faire ??? »

Stone Cold pointe la lance en direction de Shane et un puissant jet, un véritable geyser de bière jaillit de l’embout à tel point qu’Austin a du mal à tenir la lance ! Shane est aspergé et recule sous la puissance du jet et tombe à la renverse ! Voyant cela, Orton file en direction des coulisses et passe le rideau noir… pour revenir sur ses pas dans les deux secondes qui suivent car Mark Henry l’a chopé, lui a pris la ceinture et la repoussé vigoureusement. Le Wold’s Strongest Man lui barre à présent le passage d’un air menaçant ! Toute retraite est coupée ! La peur se lit sur le visage de la Vipère ! Shane se noie sous le jet de bière… il a alors un réflexe tordant : il se met à nager le crawl sur la rampe d’entrée pendant qu’il est toujours aspergé de bière ! Puis, Stone Cold vise en direction d’Orton et celui-ci recule mais il est touché aux jambes et tombe en arrière : c’est la douche pour lui aussi, sous les cris approbateurs du public !

JR : « BEER BASH ! BEER BASH ! »

Striker : « STOP ! Arrêtez le massacre ! Notre pauvre président et ce pauvre Randy ! C’est inhumain ! »

Stone Cold coupe le jet et fonce vers Orton qui est en train de se relever… et Stunner !!! Puis c’est vers Shane O’Mac que le GM se dirige d’un pas décidé. Il le relève manu militari, lui assène une série de droites avant de lui montrer ses majeurs tendus au visage et Stone Cold Stunner sur le président trempé ! Stone Cold fait des signes vers Mark Henry et ce dernier vient donner la ceinture au GM avant de ramasser le corps de Shane et de le hisser sur son épaule massive. Le big man retourne en backstage. Pendant ce temps, le Texas Rattlesnake s’est emparé d’un micro…

Stone Cold : « Bonsoir Memphis ! Eh bien je crois que je viens de vous offrir un moment très rock and roll, non ? »

Public : « Yeah !!! »

Stone Cold : « Maintenant que j’ai fait le ménage et que je me suis occupé des ordures, je vais rétablir l’ordre ici… Tout d’abord, j’invalide l’issue de ce match car ce n’est pas un arbitre officiel qui a effectué le tombé mais le fils de la plage auquel je viens de botter le sale cul ! Randy Orton n’est donc pas le champion…désolé, Randy… huh huh ! Non en fait je ne suis pas désolé du tout, espèce de sale **biiip** de **biiip** même pas digne de me **biiip** la **biiip** !!! Par conséquent, pour mettre tout le monde d’accord, je propose que ce match recommence dès maintenant ! Alors, si vous voulez que ce match recommence, GIMME A HELL YEAH !!! »

Public : « HELL YEAH !!! »

Stone Cold : « Allright ! Mike Chioda fait ton boulot, et toi, le mec de la cloche, envoie la musique… and that’s the bottom line ‘cause Stone Cold said so ! » (il va s’installer en ringside avec la ceinture)

*DING*

Mike Chioda, encore groggy, est à nouveau dans le ring. L’Undertaker est appuyé dans le coin, le visage sanguinolent. Il est rejoint par HBK et Kofi, car Orton est toujours inconscient au niveau de la rampe d’entrée. Les trois catcheurs s’échangent des droites et c’est reparti ! C’est Shawn Michaels qui prend l’avantage et Standing Dropkick qui envoie l’Undertaker dans le coin, puis, projection de Kingston sur le champion ! Le Showstopper défait alors la ceinture de cuir qui fait partie de sa tenue et fouette Kingston puis l’American Badass avec ! Il balance sa ceinture hors du ring et relève l’Undertaker mais celui-ci exécute, à genoux, sa série de coups de poing rapides à l’abdomen conclue par un uppercut qui fait chanceler le Headliner. Le champion se met debout et projette le Heartbreak Kid dans les cordes et Jumping DDT ! Michaels tombe à l’extérieur du ring, inanimé. Le Taker se retourne et Trouble in Paradise de Kingston out of nowhere !!! Le ghanéen tente le tombé : 1… 2… 2,99 et dégagement in extremis de Big Evil ! Kofi n’en revient pas et se prend la tête à deux mains puis il improvise une Camel Clutch sur le Phenom ! Le champion souffre… ses fans se font entendre avec des « let’s go Taker »… il fournit un gros effort et il se relève avec Kofi sur ses épaules… le ghanéen se met à tourner autour de l’encolure du big man pour un Tornado Lucha DDT mais c’est raté… Kingston a de la ressource et exécute une armbar sur le champion et les deux hommes se retrouvent au tapis : l’American Badass souffre à nouveau, il serre les dents et fournit un nouvel effort… il se met debout avec Kofi accroché à son bras… Sidewalk Slam du champion qui se libère ainsi.

Orton bouge et reprend ses esprits là-bas sur la rampe d’entrée. Il se met sur son séant… Dans le ring, l’Undertaker, dos au turnbuckle, vient de placer Kofi pour le Last Ride… et voilà que Shawn Michaels remonte dans le ring, non, il se ravise et grimpe directement au sommet du montant de coin qui se trouve dans le dos du Taker. Le Phenom place Kingston sur ses épaules et… Sweet Chin Music sur Kofi qui se prend le Last Ride dans la foulée !!! L’American Badass fait le tombé : 1… 2… Diving Elbow Drop du Heartbreak Kid sur le dos de Big Evil !!! Michaels fait le tombé sur Kofi : 1… 2… 2,99 et Orton tire l’arbitre à l’extérieur !!! Le Showstopper ne comprend pas et Orton l’attire à lui en lui prenant les jambes, deux European Uppercuts plus tard, The Viper place son Modified Backbreaker sur HBK. Il s’empare ensuite des escaliers en métal et fonce cogner la face de Shawn avec la grosse pièce de métal ! Michaels saigne à son tour ! Orton entre dans le ring et voit l’Undertaker à quatre pattes. Son sang ne fait qu’un tour et il s’élance pour son Punt Kick ! Non ! Esquivé au dernier moment par Big Evil qui étrangle Randy… Mais ce dernier se dégage grâce à une fourchette dans les yeux et Standing Dropkick qui envoie le champion à l’extérieur !

Orton se retourne et SOS tenté par Kingston mais Orton contre avec des coups de coudes. Sleeper Hold du Legend Killer mais the African Sensation se libère rapidement grâce à un brise-mâchoire. Kofi file dans les cordes et Double Chest Chop qui met The Viper au tapis… et Boom Drop du ghanéen qui se prépare maintenant pour le Trouble in Paradise… NON ! Il fait la gestuelle du Hunting RKO !!?? Kofi imite Orton et le public adore visiblement ! Randy est debout et Kingston lui saisit la tête pour lui faire goûter à son propre finisher ! Non, c’est contré par Orton qui repousse Kofi avant de lui coller son RKO !!! RKO !!! Randy met du temps à se relever et son regard croise celui de Steve Austin, qui tient toujours la ceinture en ringside… Orton le dévisage et l’insulte, Austin se lève et lui fait deux jolis doigts d’honneur ! Randy est en colère et fait quelques pas vers Stone Cold mais il s’interrompt car l’Undertaker et HBK remontent sur le tablier du ring en même temps ! Orton va vers eux et saisit leurs têtes sous ses bras avant de faire reposer leurs jambes sur la deuxième corde et… Double Spike DDT !!! Wow ! Orton revient alors vers Kofi pour faire le tombé : 1… 2… 2,5… dégagement du ghanéen ! Randy devient fou ! Il frappe le sol de rage avant de demander à l’arbitre des explications mais Chioda est formel, ce n’est pas un compte de trois.

The Legend Killer se retourne vers Kingston qui est à quatre pattes et il a un regard de psychopathe, il recule… et PUNT KICK !!! NON ! Evité par Kofi ! Et Trouble in Paradise qui touche la cible ! Kofi va gagner ! 1… 2… l’Undertaker casse le tombé et sauve sa ceinture ! Kingston est très remonté et laisse exploser sa rage ! C’est une pluie de coups qui s’abat sur le Phenom qui se retrouve adossé aux câbles et clothesline rageuse de Kofi qui envoie Big Evil à l’extérieur du ring ! Kofi est chaud comme la braise mais dans son dos, HBK s’est remis debout avec son célèbre saut carpé ! Kingston se retourne et Sweet Chin Music ! Non ! Kofi a bloqué le pied de Shawn et Dragon Screw qui envoie Michaels au tapis. Et Sharpshooter de l’African Sensation sur Mr. Wrestlemania ! HBK est en mauvaise posture tandis que Kofi est épuisé et donne tout ce qui lui reste pour maintenir la prise… Michaels se contorsionne et frappe la « mauvaise » jambe de Kingston qui libère sa proie avant de se masser la jambe qui le fait souffrir… Chop Block sournois à la Ric Flair de Michaels qui enchaine avec sa Modified Figure Four Leglock ! Kofi est en pleine souffrance ! Il va s’évanouir ! Sous les encouragements des fans, il se reprend et tente de retourner la prise… et c’est fait !!! Maintenant c’est HBK qui a mal ! Mais qu’est-ce que ? PUNT KICK dans la face de Kofi !!! The African Sensation s’est fait séché par Orton qui jubile !!! Le ghanéen ne bouge plus, inerte. Michaels se relève et subit les droites de Randy. Coup de genou à l’abdomen et Belly-to-Back Suplex du Legend Killer. Orton effectue ses stomps sadiques mais l’Undertaker remonte dans le ring à ce moment-là ! Clothesline, droites, projection dans le ring et surpassement réussi ! Torsion du bras et Old School du Taker sur la Vipère qui réveille le public… L’American Badass lève son poing droit en l’air mais HBK le retourne et atémis sur le champion et encore et encore ! Big Evil réplique avec une droite, puis une autre, et un coup de boule ! Mais voilà Orton qui fonce vers les deux hommes et DOUBLE RKO ! NON ! Michaels et le Taker repoussent violemment Randy vers les cordes qui revient vers eux et Big Boot + Sweet Chin Music simultanés !!! Orton est KO !!! HBK et le Phenom échangent à nouveau des droites et des atémis ! Les « yeah » et les « bouh » scandés par les fans se succèdent… et soudain Low Blow du Showstopper puis Reverse Atomic Drop avant un Step Up Enzuigiri qui met le champion à terre ! HBK se dirige vers le montant de coin et grimpe à son sommet avec difficulté ! Il va tenter son Flying Elbow Drop… Oui, il s’élance ! Mais l’Undertaker a levé sa longue jambe et le visage de Michaels a heurté la botte du champion de plein fouet !!! Michaels titube, il est KO debout… Big Evil se relève et enfourchement pour un Tombstone Piledriver impitoyable !!! 1… 2… et 3 !!!

*Ding ding ding*

Justin Roberts : « The winner of this match and STILL World Heavyweight Champioooon… THE UNDEEERRRTAKEEERRR !!! »



L’Undertaker essaie de se relever mais retombe à genoux, complètement épuisé par ce match dantesque de plus de 45 minutes ! Mike Chioda lui lève quand même le bras avant de faire de grands signes en direction des coulisses… des soigneurs et le staff médical a fort à faire avec Kofi, HBK et Orton… Stone Cold monte sur le ring, aide l’Undertaker à se relever et le soutient avant de lui donner le World Heavyweight Championship… Les deux hommes se serrent la main et échangent quelques mots, le champion remerciant sûrement le GM. L’Undertaker sort du ring et quitte le bordel qui y règne ainsi qu’en ringside. Il dépasse le véhicule citerne amené plus tôt par le GM pour lui sauver la mise…

JR : « What a hell of a match ! L’Undertaker conserve son bien au final mais que ce fut mouvementé ! Revoyons quelques replays… »

On revoit les meilleurs moments du match et à présent l’intervention de Shane McMahon avec le Coast to Coast, puis sa chemise d’arbitre et le tombé effectué par Orton validé par ses soins… puis c’est l’arrivée de Stone Cold et le beer bash avec les Stunners puis le match qui recommence… avec la fin et ce Punt Kick sur Kofi, le combo Big Boot/Sweet Chin Music sur Orton… enfin, on voit l’Elbow Drop contré et le Tombstone victorieux !

Striker : « C’est scandaleux ! Ce fou furieux d’Austin, qui est votre ami rappelons-le, a tout gâché ! C’est Orton qui devrait être champion en ce moment… Vous en avez d’autres des relations pareilles ? Des trouble-fêtes sans foi ni loi comme Austin ? C’est affligeant, je suis écoeuré… »

JR : « Je trouve plutôt qu’Austin a sauvé le match et la WFA toute entière en évitant justement un scandale ! Vous ne devez pas voir les mêmes choses que nous, mon cher Matt… »

Striker : « Hey ! Don’t step on my blue suede shoe, JR ! Ce GM indigne devrait se trouver en prison en train de chanter le jailhouse rock ! »

JR : « Encore en train de placer des titres de chansons d’Elvis, hein ? Z’êtes pathétique… Mais qu’est-ce que… REGARDEZ ! C’est… »

Striker : « HOLY SMOKE !!! C’EST LUI ! C’EST LA RATED-R SUPERSTAR ! EDGE !!!! EDGE IS BACK !!! »

Alors que l’Undertaker salue les fans en brandissant sa ceinture, Edge est apparu dans son dos sur la scène d’entrée et il fonce vers lui pour le SPEAR !!!! SPEAR !!! SPEAR !!! Quel impact ! Edge a littéralement fauché l’Undertaker. Les huées se font entendre dans le FedEx Forum de Memphis tandis que l’Ultimate Opportunist fait sa pause au-dessus du champion inanimé avec un air supérieur… Puis Edge ramasse le World Heavyweight Championship, le regarde et le lèche avant de le poser sur le corps de l’American Badass… Le thème musical de la Rated-R Superstar se fait entendre. Stone Cold regarde Edge d’un air mauvais depuis le ring et le canadien fait de même…

Striker : « Youpi ! Enfin il y a une justice ! Merci Edge ! »

JR : « Vous vous réjouissez d’un cheap shot pareil, vous ? Décidément, nous n’avons pas les mêmes valeurs, vous et moi… »

Striker : « Mais ? C’est le slogan d’une marque de rillettes, ça ! Vous faîtes de la pub clandestine, Jim ? »

JR : « Hum… je viens de signer un contrat avec cette marque de rillettes et désormais vous en trouverez dans tous nos restaurants et sur notre site internet, les amis ! »

Striker : « Z’êtes pitoyable mon vieux… En tout cas, à venir, c’est le deuxième main event de la soirée, j’ai nommé la finale du tournoi King of the Ring ! Nous avons un roi à couronner ce soir ! Triple H ou John Cena ? Faîtes vos jeux… en tout cas, pour moi c’est tout vu : ce sera The Game ! »

JR : « Et bien en ce qui me concerne, c’est Cena ! Pendant que nos équipes techniques nettoient le ring et la rampe d’entrée, je vous propose de visionner cette vidéo qui résume le parcours de Cena et Triple H dans le tournoi et ce qu’il s’est passé plus tôt dans la soirée… »

(La vidéo est lancée…)

Booker : Tombstone

_________________
WFA:
 

WFA on Demand : Back to The Past ! WFA King of The Ring 2010 No_ma_10
Revenir en haut Aller en bas
Gbacca
Luttologue bedonnant
Gbacca

Messages : 12620
Age : 36
Localisation : Trou de baal de Jabba le Hutt
Humeur : Est-ce que je vous ai parlé du dernier Takagi vs Ospreay ?

WFA on Demand : Back to The Past ! WFA King of The Ring 2010 Empty
MessageSujet: Re: WFA on Demand : Back to The Past ! WFA King of The Ring 2010   WFA on Demand : Back to The Past ! WFA King of The Ring 2010 EmptyMar 8 Mai - 18:52

*DING !*

Justin Roberts : “The following contest is the King of The Ring Tournament Finals! The winner of this match will be declared the 2010 WFA King of the Ring and will earn the right to challenge the champion of his choice anywhere, anytime on a one year period !”



« Introducing first, from Greenwich, Connecticut, weighed at 255 pounds, The Game, Triple H! »

Le Cerebral Assassin revient pour la troisième fois de la soirée et pour la troisième fois, le public le hue avec véhémence. Prenant visiblement plaisir à entendre ces « Bouh! » francs et massifs, The Game prend une gorgée de sa bouteille d'eau et semble cracher en direction des spectateurs! Cela provoque une bronca monumentale dans toute la salle! Prenant tout son temps, il s'arrête auprès d'un spectateur et semble se moquer de sa corpulence. Le type lui hurle un "You Suck!" en plein visage, ce à quoi Triple H répond par un éclat de rire. Il se dirige lentement vers le ring et...



C'est John Cena! Il se rue sur Triple H pour arrêter cette comédie! Son coup d'avant-bras par derrière envoie le King of Kings à terre! Les deux se tabassent sans retenir leurs coups! L'affrontement est acharné, personne ne semble en garder sous la semelle!
Les officiels sont obligés d'intervenir pour les séparer tous les deux! Une fois le calme rétabli, les deux hommes sont envoyés séparément sur le ring, entourés par quatre ou cinq membres de la sécurité pour éviter que le tout dégénère! La cloche sonne, le combat peut enfin débuter!

Finale du tournoi WFA King of the Ring : Triple H (Kxel 3:16) vs John Cena (K-anard)

A peine les membres de la sécurité se sont-ils écartés que Cena se jette sur Triple H! Les deux hommes se roulent par terre en s'échangeant des coups de poing! Ce n'est pas un match de catch, c'est une bagarre de rue! Chaque compétiteur renverse tour à tour son adversaire pour le frapper sans que quelqu'un ne prenne vraiment le dessus. Au bout d'une trentaine de secondes, Cena prend l’avantage en bloquant la jambe de Triple H, et avec ses bras, il essaie d'immobiliser Hunter avec son STF! Mais Triple H ne se fait pas prendre si facilement : il parvient à rouler vers les cordes et à en attraper une. L'arbitre de ce match, Charles Robinson, ordonne à Cena de lâcher la prise, mais celui-ci refuse! L'homme en noir et blanc commence alors à décompter le Chain Gang Commander : 1, 2, 3, 4 et Cena consent enfin à desserrer l'étreinte! L'arbitre sépare les deux hommes qui récupèrent un peu en se tournant autour, se lançant des regards noirs, voire assassins. Le combat reprend peu après, Cena et Triple H engageant une épreuve de force en s'agrippant par l'épaule. C'est le premier qui prend le dessus avec un Headlock qui bloque sous son bras la tête de son adversaire. Le Cerebral Assassin tente du fuir en se dirigeant vers les cordes mais le Marine ne lui laisse pas ce plaisir. Cena semble le maîtriser, mais HHH assène quelques coups d'épaule, sans succès. Mais le petit moment de flottement lui permet d'emmener Cena avec lui vers les cordes. Il projette ce dernier à l'opposé, Cena rebondit dans les cordes et Shoulder Block du Marine! Il rebondit à nouveau sur les cordes et deuxième Shoulder Block! Non! Triple H s'est baissé et Cena s'est jeté dans le vide avant de retomber sur l'épaule dans le ring, HHH ne s'appelle pas le Cerebral Assassin pour rien! Cena se relève immédiatement mais il ne peut éviter la violente Clothesline de son adversaire! The Game se dirige vers son adversaire, s'accroupit au-dessus de son corps étendu et lui porte plusieurs coups de poing! Il le relève, passe son bras derrière sa nuque, et lui porte une Back Suplex! Cena se relève un peu plus péniblement, en se tenant aux cordes cette fois-ci. Le King of Kings le remarque d'un air sadique, tel un prédateur chassant sa proie. Une fois que Cena se retrouve sur ses jambes, Triple H s'élance pour lui porter une Clothesline et les deux passent par-dessus la troisième corde!

Le combat se poursuit donc à l'extérieur du ring! L'arbitre ordonne aux deux hommes de remonter dans le ring, mais ceux-ci semblent trop occupés à se battre pour prêter l’oreille à ce que celui-ci peut leur dire. Les échanges d'amabilités entre ces deux-là se manifestent sous la forme de coups de poing, qu'aucun des deux ne retient. Charles Robinson lance le décompte à l'extérieur : 1, 2... Cena prend le dessus sur The Game et par un coup de bélier lui fracasse le dos contre le tablier du ring! 3... Puis contre la barricade de sécurité! 4... Il le projette dans les escaliers, mais Triple H contre la projection! 5... Le Cerebral Assassin place son pied en opposition et ne heurte pas l'escalier ; Cena lui fonce dessus, mais le Jeu veut lui fracasser le crâne contre le métal! 6... The Doctor of Thuganomics se protège avec ses mains et c'est à son tour de fracasser le visage de son opposant sur les marches métalliques! 7... Cena prend un peu de recul pour célébrer avec le public avant de se diriger à nouveau vers Triple H. 8... Cena recule brusquement et s'effondre sur le bord du ring! Il a le visage en sang! Que s'est-il passé? Triple H se relève... 9... Le Cerebral Assassin remonte à toute vitesse dans le ring tandis que Cena est encore sonné sur le bord! Mais il parvient miraculeusement à rouler sur le côté et à rentrer dans le ring sur le fil! Fou furieux, HHH enrage en massacrant de ses poings le tablier du ring! Pendant ce temps-là, les ralentis s'affichent sur les écrans de télévision... Lorsque Cena s'est avancé vers Triple H, celui-ci s'est emparé d'un poing américain qui traînait sous le ring et a frappé le Marine avec, tout ça sans que l'arbitre puisse le voir! Un coup vicieux dont HHH est coutumier!

Pendant que Cena met toutes les peines du monde à se relever, Triple H engage une discussion très tendue avec l'arbitre, qu'il accuse d'avoir compté trop lentement la dernière seconde. Alors que la discussion s'éternise en vain, The Game s'aperçoit que son adversaire s'est remis debout ; il écarte alors l'arbitre avec son bras de manière assez brutale pour fondre sur Cena. Mais celui-ci le surprend avec des coups dans le ventre qui font reculer Triple H. Il agrippe le bras de ce dernier, et projection dans les cordes opposées, contrée par HHH... Cena esquive une Clothesline, rebondit dans les cordes... Et il est accueilli par un High Knee Strike! Cena arrive à se relever assez vite... pour se prendre en retour un Facecrusher Knee Smash! Le Cerebral Assassin s'acharne sur le visage ensanglanté de son adversaire! Triple H parade et prend tout son temps pour s'agenouiller sous les huées massives du public : il tente le tombé : 1, 2... et Cena se dégage à 2,5! HHH commence à s'impatienter, sans doute à cause de la nervosité. Il va à nouveau se plaindre auprès de l'arbitre et le pointe du doigt en le menaçant! Mais celui-ci ne se laisse pas démonter et la discussion s'envenime un peu. Hunter, agacé, coupe court pour se rediriger vers Cena. Il le relève et le projette dans les cordes et lui porte une Clothesline! Mais Cena reste debout, planté sur ses jambes! HHH insiste avec une deuxième Clothesline mais Cena ne tombe toujours pas! Et il réplique avec une série de coups de poing dont la frénésie ne laisse pas de répit au King of Kings! Triple H essaie de projeter Cena dans les cordes mais Cena esquive le coup du Game et Running Leaping Shoulder Block! Il s'élance à l'opposé et deuxième Shoulder Block! Triple H essaie de répliquer avec un coup d'avant-bras mais Cena passe en dessous du bras et contre avec sa Short Powerbomb! Cena exulte, il vient de reprendre le dessus dans ce combat!

Il célèbre avec la foule qui lui offre une ovation alors que le Marine lève bien haut sa main ouverte et nargue le Jeu avec son "You Can't See Me!" Et Five-Knuckle Shuffle. Triple H se relève péniblement et Cena ne détache pas son regard de sa némésis, plus concentré que jamais, bien décidé à en finir enfin! Une fois que Triple H se retrouve debout, il le prend sur ses épaules! FU time! Mais The Game arrive à se dégager et à retomber sur ses jambes! Il repousse Cena... qui heurte l'arbitre écrasé dans le coin, et qui s'effondre! Charles Robinson git inconscient au tapis ! Le Chain Gang Commander ne peut que constater les dégâts! Mais Triple H profite du flottement : il donne un coup de pied dans le ventre de Cena et place la tête de ce dernier entre ses jambes. Il se met en position pour le Pedigree! Mais... Cena a réussi à porter Triple H sur ses épaules en se relevant! FU! FU porté par le Doctor of Thuganomics! Il va tenter le tombé! Mais aucun décompte ne se lance! L'arbitre est encore à terre et n'arrive pas à se réveiller! Cena est désemparé, il va vers Robinson pour l'aider à reprendre ses esprits mais rien n'y fait, le choc a été trop violent. Le match doit donc se continuer sans arbitre! Sournois comme à son habitude, le Cerebral Assassin en profite pour infliger un low-blow à Cena! Le rappeur s'écroule au sol, piégé par son adversaire! HHH regarde la scène d'un air satisfait esquissant un sourire qui peine à réfréner un pouffement de rire. Son regard s'illumine soudain : en jetant un regard sur les deux hommes au sol, lui vient une idée. Il se laisse descendre du ring, relève la toile projetant le dessous du ring et commence à fouiller. Il en sort son Sledgehammer! L'apparition de l'ustensile fétiche du Game provoque une nouvelle salve de huées, alors que celui-ci remonte tranquillement sur le ring, animé par son propre sadisme! Cena, qui se relève péniblement en se tenant aux cordes, n'a rien vu de la scène! Triple H s'élance et envoie un grand coup de Sledgehammer au Marine qui sous l'effet du choc, passe par-dessus la troisième corde! Le Chain Gang Commander gît au sol, le visage en sang! HHH lève son Sledgehammer bien en l'air, ivre de satisfaction, et le public continue à le siffler de plus belle!

Il va rejoindre son adversaire à l'extérieur du ring... Et s'empare d'un escalier métallique! Cena peine à se relever mais Triple H l'attend! Et il lui envoie l'escalier en pleine tête! Mais le Doctor of Thuganomics se baisse miraculeusement pour esquiver la grosse pièce métallique! Et il se jette avec l'énergie du désespoir sur son adversaire pour l'innonder de coups de poing! The Game se voit surpris par la vitesse du retour de Cena! Ce dernier s'élance pour une Clothesline... Mais Triple H contre avec un AA Spinebuster sur les escaliers métalliques! Le King of Kings fait son geste traditionnel d'après Spinebuster avec toute la rage qui bat en lui! Il s'approche de la table des commentateurs et enlève la protection posée dessus. Et avec son Sledgehammer, il menace JR et Matt Striker pour qu'ils bougent de là où ils sont assis! « Get the hell out of here, you morons ! » Il s'empare des escaliers et les pose à côté de la table! Il va aller relever Cena et place sa tête entre ses jambes. Cena n'arrive pas à réagir! HHH prend tout son temps et savoure le moment ; il grimpe les marches une à une très lentement et il se retrouve, en position de Pedigree sur la table des commentateurs! Mais... Cena arrive à se dégager, et Low Blow vengeur! Cena se relève et va fouiller sous le ring ; il en sort sa chaîne! Le Chain Gang Commander introduit lui aussi son arme fétiche! Il se dirige à nouveau vers son opposant ; et Cena enchaîne avec le STF avec la chaîne! Il a réussi à placer sa prise de soumission! Triple H essaie de se débattre, mais il n'a rien à sa disposition pour l'aider à se dégager! Mais les deux étant à l'extérieur du ring, sans arbitre, impossible d'obtenir la victoire! Tout ce que veut Cena c'est rendre son adversaire inconscient! D'ailleurs HHH saigne abondamment par la bouche! Il relâche sa prise, mais Triple H est dans un sale état, ayant tous les peines du monde à se relever, il est agité de quelques spasmes. Le Chain Gang Commander remonte sur le ring et... Il grimpe sur le haut de la troisième corde! Pendant que Triple H arrive à peine à se remettre à quatre pattes, Cena se trouve sur le sommet du turnbuckle! Et... OH MY GOD! DIVING LEG DROP BULLDOG du haut du turnbuckle sur HHH placé sur la table des commentateurs! La table a cédé sous le choc ! Quel match! Les « Holy shit ! » fusent de toutes part !

Le rappeur vient sans doute de prendre un avantage décisif! Les deux hommes, épuisés et sans doute éreintés physiquement par leur combat gisent au sol dans un sale état parmi les débris. Même le Doctor of Thuganomics met plusieurs longues secondes à se relever, en se tenant la jambe! Quant à Triple H, il est clairement KO, incapable de répondre! Cena en profite, il le lève et le traîne jusque dans le ring. Il le fait rouler à l'intérieur du ring en lui lançant un regard rarement vu chez le Chain Gang Commander, plein de haine et de rancoeur qui peut enfin exploser! Il s'empare à nouveau de sa chaîne et fouette à trois reprises le dos de Triple H! Même affaibli, le King of Kings ne peut que se tordre de douleur sous la violence des coups de chaîne métallique. Le passage à tabac n'est pas terminé car Cena ligote les mains de Triple H dans son dos avec sa chaîne! Le Chain Gang Commander a entravé définitivement la partie haute du corps de son adversaire! Et... il s'empare du sledgehammer de Triple H sous les cris du public! Et il fonce l'assommer avec, un coup dans le ventre, et l'autre en pleine tête! HHH est KO! Cena célèbre et se précipite sur le corps inanimé de son adversaire pour retirer la chaîne autour de son corps et la lancer à l'extérieur! Car l'arbitre a enfin repris ses esprits! Pour mettre un point d'honneur au triomphe, Cena relève une nouvelle fois Triple H et le hisse sur ses épaules! Et lentement, très lentement, il fait le tour du ring en guise d'humiliation, célébrant avec le public qui l'applaudit copieusement! Il pousse un énorme cri de rage avant de se diriger vers le centre du ring, et FU! Il se couche sur Triple H et lui saisit la jambe pour le tombé : 1, 2, 3!

**DING DING DING**

Justin : « The Winner of this Match and 2010 King of the Ring, JOOOHN… CEEENAAAAA! »



John Cena est sacré King of the Ring! Le FedEx Forum de Memphis explose! Le rappeur se laisse tomber à genoux, levant les bras au ciel, soulagé d'avoir remporté l'un des combats les plus acharnés de sa carrière. Pendant que les médecins et officiels s'activent pour évacuer le corps inconscient de Triple H, le Doctor of Thuganomics ramasse une serviette et essuie le sang sur son visage avant de descendre du ring célébrer son sacre avec le public, en attendant la cérémonie protocolaire qui va officiellement le consacrer King of the Ring…

JR : « Il l’a fait ! John Cena entre dans l’histoire et devient officiellement le WFA King of the Ring 2010 !!! C’est fantastique ! Un match épique et sans merci où les deux hommes ont tout donné ! Cena a survécu aux pièges et autres manœuvres illégales de Triple H pour enfin lui rendre la monnaie de sa pièce ! Œil pour œil, dent pour dent, sledgehammer pour sledgehammer ! »

Striker : « Je dois avouer que Cena a été le plus fort ce soir, quel courage ! Quelle résistance ! Il est allé au bout de lui-même, repoussant ses propres limites… triompher de Triple H dans de telles conditions, ce n’est pas rien ! Je m’incline devant le nouveau roi de la WFA… »

On revoit des replays des moments-clés du match… Puis c’est la cérémonie protocolaire : le ring a été recouvert d’un tapis rouge, un trône en or massif majestueux a été installé au centre du ring, il y a une couronne sertie de pierres précieuses ainsi qu’un sceptre et un manteau pourpre en hermine qui repose sur une table en marbre. Les lumières se tamisent…

Justin Roberts : « Ladies and gentlemen, it is now time for the King of the Ring crowning ceremony. So please welcome our special guest host… »



« JERRY THE KING LAWLER !!! »

Le King fait alors une entrée magistrale en tenue d’apparat dans le FedEx Forum de Memphis, sa Hometown, sous une immense ovation !!!

JR : « Jerry The King Lawler est dans la place ! The King of Memphis is back in his hometown tonight ! This is great ! »

Striker : « C’est magnifique ! Quelle belle surprise ! »

Lawler monte les escaliers en métal et Charles Robinson lui ouvre les cordes. Le King va dans le ring et salue la foule, savourant l’ovation des milliers de fans totalement acquis à sa cause. Il saisit le micro que lui tend Roberts…

Lawler : « WOW ! THANK YOU ! Merci les amis ! Je suis très touché par cet accueil grandiose… Pour paraphraser quelqu’un, je dirais que : Finally, The King has come back to Memphis, Tennessee !!! (ovation de la foule) Bon, assez parlé de moi. On m’a confié une mission ce soir et j’ai promis de ne pas voler la vedette. Cette mission, c’est de couronner le vainqueur du King of the Ring ! Et quoi de mieux pour couronner un roi que de choisir un autre roi ? Sans plus attendre, je vais demander au vainqueur de cette édition 2010 de me rejoindre au centre du ring… Chers fans de Memphis, faîtes un triomphe à… JOHN… CENA !!!! »

Le public déchaîné se fait entendre pour célébrer le Chain Gang Commander qui monte sur le ring tout sourire et serre la main de Jerry Lawler.

Lawler : « Félicitations, John ! C’est mérité. J’ai donc l’immense honneur de te nommer King of the Ring 2010 ! Tu as maintenant le droit de défier le champion de ton choix pour sa ceinture où tu veux et quand tu veux, et ce, pendant un an ! Maintenant, met un genou à terre, jeune homme ! »

Cena s’exécute et Lawler prend la couronne et la pose sur la tête de John et lui dit de se relever, il lui met le manteau sur les épaules et lui offre le sceptre…

Lawler : « Faites du bruit pour le King of the Ring, John Cena ! Est-ce que le nouveau souverain de la WFA veut nous dire quelque chose ? »

Cena : « Je serais bref car je ne vais pas vous le cacher je suis exténué… (il prend le micro des mains de Lawler et prend une grande inspiration avant de gueuler) THE KING… IS… HEEEEEEEEEEEEEEERE !!! »

C’est une nouvelle ovation pour Cena et ce dernier s’assoit sur le trône. Mais Lawler a encore quelque chose à dire, on dirait…

Lawler : « Hey ! C’est moi où il manque quelque chose à cette cérémonie pour qu’elle soit définitivement réussie ? Mais oui, c’est ça, je sais ce qu’il manque… (il met quatre doigts dans sa bouche et siffle !) »

Une musique festive retentit alors, des confettis tombent du plafond dans toute la salle et débarque sur la scène d’entrée tout un régiment de jeunes demoiselles ultra sexy en tenue légère !!!

Lawler : « PUPPIES !!!! » (il jette le micro en l’air derrière lui et son visage s’illumine)

Jerry « The King » Lawler va soulever la deuxième corde pour faire passer quelques unes des bombasses sur le ring. (et accessoirement en profiter pour se rincer l’œil) Les filles dansent et deux d’entres elles se placent de chaque côté du trône et déposent des baisers sur les joues du King of the Ring 2010…

Striker : « OH MON DIEU ! JERRY JE T’AIME ! DES FILLES ! DES FILLES PARTOUT ! Désolé, Jim… je dois vous laisser ! OH ! MESDEMOISELLES ! PAR ICI ! » (Matt enlève son casque et court vers deux filles qu’il agrippe par leur taille…)

JR (il parle à toute vitesse) : « Et c’est ainsi que s’achève ce WFA King of the Ring ! J’espère que vous avez apprécié ce show autant que nous. Merci à vous de nous avoir suivis ! A très bientôt ! C’était Jim Ross en direct de Memphis pour WFA King of the Ring ! Merci bonsoir et Boomer Sooner !....... HEY ! MATT ! ATTENDEZ-MOI ! »

Bookers : Sharpshooter (le match) et Tombstone (la cérémonie)

_________________
WFA:
 

WFA on Demand : Back to The Past ! WFA King of The Ring 2010 No_ma_10
Revenir en haut Aller en bas
TheStraightedge17
Grand Slam Champion
TheStraightedge17

Messages : 3093
Age : 28
Localisation : Denver, Colorado.
Humeur : Franklin, Michael ou Trevor ?

WFA on Demand : Back to The Past ! WFA King of The Ring 2010 Empty
MessageSujet: Re: WFA on Demand : Back to The Past ! WFA King of The Ring 2010   WFA on Demand : Back to The Past ! WFA King of The Ring 2010 EmptyMar 8 Mai - 18:53

J'adore ces WFA on Demands ! Very Happy

Surtout qu'on remonte de plus en plus loin dans le temps, à une époque où je ne suivais pas ou vraiment peu la WFA. C'est interessant de voir les anciennes gloires, de comparer les matchs aux matchs actuels, etc... Continuez, guys, ce sont de vrais pépites ! cheers

PS : Tiens, Punk était champion IC au KotR... ^^'
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




WFA on Demand : Back to The Past ! WFA King of The Ring 2010 Empty
MessageSujet: Re: WFA on Demand : Back to The Past ! WFA King of The Ring 2010   WFA on Demand : Back to The Past ! WFA King of The Ring 2010 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

WFA on Demand : Back to The Past ! WFA King of The Ring 2010

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Catch Asylum : Le forum des fous de catch :: Archives :: E-Fed :: WFA :: Archives-