Catch Asylum : Le forum des fous de catch WWE TNA ROH INDY NJPW
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Pour écouter les résultats des Wrestler Awards 2018 de Catch Asylum, c'est par ici
Pour écouter les résultats des Crown Jewel Awards 2018 de Catch Asylum, c'est par ici
Notre compte rendu de Wrestle kingdom 13 est dispo ici

Partagez | 
 

 [Interview] Jake "The Snake" Roberts

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Onclesam64
BanhammerMan
Onclesam64

Messages : 11029
Age : 31
Localisation : au 7ème ciel avec Beth, Nattie, Serena et Daffney
Humeur : Pourriture communiste !

[Interview] Jake "The Snake" Roberts Empty
MessageSujet: [Interview] Jake "The Snake" Roberts   [Interview] Jake "The Snake" Roberts EmptyLun 29 Oct - 22:34

Interview de Jake Roberts à WrestlingINC.com

[Interview] Jake "The Snake" Roberts Jakeroberts

Je voudrais parler du catch des années 80 à la WWF, où vous êtes devenu une énorme star. Que vous rappelez vous de votre signature avec la compagnie ?

Eh bien, c'était toute une expérience. Je travaillais à la Mid-South et je n'ai pas vraiment eu de traitement équitable là bas. On m'a dit que j'étais le numéro cinq dans la la liste babyface, mais je passais en dernier tous les soirs. Donc vous voyez le genre. Bill Watts a embauché un gars pour être son administrateur. C'était Terry Taylor, vous savez, le Red Rooster.

Je me rappelle être allé parler à Terry et lu dire "Ok, je suis le numéro 5 mais je passe en dernier tous les soirs. Cela ne va pas fonctionner." Il m'a répondu "Bien mais que puis-je te dire ?" et je lui ai dit "Je vais vous dire quelque chose. Voici un préavis de deux semaines et on se verra." Donc c'est ce que j'ai fais. J'étais jeune, bête et stupide, je ne réfléchissais pas. Je n'avais pas de travail fixe. Donc je suis rentré à la maison cette nuit là et me suis dit "J'ai vraiment tout foiré. Je viens juste de quitter mon boulot et je n'ai aucun endroit où aller pour travailler"

Le lendemain matin, j'ai téléphoné à Vince McMahon et on m'a dit qu'il serait absent encore deux semaines et qu'on me rappellerais ensuite. Je me suis dit "Oh mon Dieu, j'ai encore foiré". Environ 30 minutes plus tars, le téléphone a sonné et c'était Vince. Il voulait que je prenne l'avion et que je vienne le voir, et c'est ce que j'ai fais. Nous nous sommes assis et il m'a dit "Nous avons une idée pour vous : vous allez porter des pantalons verts ou violets, moulants, avec des bottes montantes et en portant un serpent". Je lui ai dis "Ce n'est pas moi. Je porte des pantalons de karaté et je portes de bottes normales. Car le dernier truc que je veux faire c'est de passer 5 ans de ma vie à lasser mes chaussures"

J'ai fait le calcul et si vous passez 20 minutes par jour à lasser vos bottes, il faut le multiplier par 15/20 ans d'activité. Donc ça faisait en gros 4 mois de ma vie à lasser mes bottes si je fais ça. C'est la raison pour laquelle je n'en portais pas. Vous savez, c'est marrant de penser à telles conneries mais je suis bon pour ça. Il m'a regardé et m'a dit "Bien, c'est dommage car je vois quelqu'un qui peut porter des pantalons verts ou violets, moulants, avec des bottes montantes à lacets et qui peut se faire un million par an

Donc je l'ai regardé et lui ai dis "Vous savez quoi ? ça m'ira très bien le spandex. Avec du vert et du violet, et mes grandes bottes, je pense que je serais magnifique". Et c'est comme ça que cela s'est fait.

Vous utilisiez déjà le surnom de "The Snake" quand vous étiez à la Mid-South et à la WCCW. Possédiez-vous déjà des serpents ou était-ce une idée amenée par Vince

No. Je déteste ce sal*peries. Ils me terrifient

Donc j'en conclus que c'est Vince qui a eu l'idée ?

En fait non, je suis arrivé avec cette idée. A la Mid-South, je voulais utilisé un serpent et Bill Watts m'a vite calmé en me disant que "c'est pas un p*tain de cirque ici". "On ne va pas avoir de clown ou de freaks de cirque qui trimballe des serpents" Il avait tellement raison, quelle idée stupide

Donc quand vous êtes allé à la WWF, vous avez lancé l'idée à Vince ?

Non, ils ont relancé l'idée. Ils ont dit "Avez-vous déjà pensé à ça avant", j'ai répondu "Bien, Jake "The Snake' ? ça vous donne une idée [rires]. Ils m'ont répondu "Bien, très bien. Vous allez donc avoir un serpent" J'ai répondu "Pas de problème" J'avais oublié que ces bêtes me terrifiait et je détestais ces sal*peries. Ils me les ont tous fournis. Ils avaient un mec dans le Connecticut, Albert, qui leur fournissait les serpents

Deviez-vous voyager avec ?

Exact. Quel bordel c'était, à porter un serpent de 45 kilos dans une boite ainsi que toutes mes tenues et accessoires. A l'époque, nous étions sur les routes pour un mois à 6 semaines. Trimballer toute cette m*rde, c'était vraiment, vraiment dur. Je me suis vraiment cassé le c*l à tout transporter. Tu te lèves à 5 heures du matin - tu dois le faire tout seul, pas de réveil dans les hotels où j'étais - ensuite tu vas louer une voiture et tout mettre dedans. Ensuite tu prends tout, tu prends le bus jusqu'à l'aéroport. Quand tu arrives, tu dois trouver un porteur (un employé de l'aéroport avec un caddie), sauf que dans la plupart des aéroport, il n'y a en a pas, donc tu dois tout transporter jusqu'à ton terminal

Donc je me ballade avec 80 kilos de bagages. Pas forcément bon pour la santé, j'en ai bavé.

Donc vous avez fait vos débuts et un mois plus tard, vous étiez sur la carte de Wrestlemania II. Vous attendiez vous à être aussi rapidement en PPV ?

Cela m'a surpris mais ils ont essayé de charger toutes leurs armes en meme temps. C'est pourquoi ils ont fait le PPV sur trois villes, donc il y avait certainement une place pour moi quelque part


Votre début - même si techniquement, ce n'était pas vraiment vos débuts - sont toujours dans ma mémoire. C'était quand vous avez lutté contre George Wells, mis le serpent sur lui et il a commencé à avoir la bave à la bouche

C'est marrant l'effet que les Alka-Seltzers (ndlr : comprimés effervescents) peuvent avoir sur les gens [rires]

[Rires] C'était efficace. C'était quelque chose qui a vraiment marqué les gens. Mais après, vous avez eu cette feud contre Ricky Steamboat. Comment était-ce de travailler avec lui ?

C'était génial. Nous avions été partenaires tag team quelques fois en Caroline du Nord et du Sud et à chaque fois, il était génial. Que ce soit sur un ring ou en partenaire de voyage.

Une autre chose qui a vraiment marqué était que vous étiez une sorte de pionnier dans le sens où pendant cette ère, tout tournait autour de lutteur au physique de bodybuilder et vous êtes devenu une énorme star sans avoir cela. Pensez vous que cela a freiné votre carrière de ne pas avoir ce genre de physique ?

Et bien, je n'ai jamais vraiment trop pensé à ça. Mais non, en effet, je n'étais pas taillé et musclé comme les autres. La seule fois où j'ai pris du muscle, c'était après mon opération au cou. Je suis monté à 125 kilos. Je suis devenu pas mal musclé et bien taillé car je voulais revenir vite après mon opération. Je suis revenu après mon opération et Vince m'a dit " ce n'est pas ce que nous voulons" Je lui ai dis "Que voulez-vous dire ? Ce n'est pas ce que vous voulez ?" Car j'avais pris pas mal de muscles sur la partie supérieure de mon corps. Il m'a dit "Tu sais, si on voulait que Hogan se trimballe un serpent, on aurait eu Hogan avec un serpent. On ne veut pas que tu ressembles à ça. On vous veut différent des autres.

Donc, je ne l'ai pas ramené. Il m'a dit qu'il ne voulait jamais m'entendre que j'allais m'entrainer à la salle de gym [rires] Donc je suis rentré chez moi, posé dans ma piscine pendant un mois, j'ai sniffé de la cocaïne et me suis mis à boire. Et voilà... Certes, je n'aurais jamais du faire ce que j'ai fais. C'est sur !

On vous voyait comme allant en feud contre Hulk Hogan et vous lui avez porter votre DDT et les fans ont chanté "DDT !". C'était quand Hogan était au summum de sa popularité. Pensez que c'était la raison pour laquelle vous êtes devenu un babyface ?

La storyline a été arrêtée car les people chantait "DDT" et Vince ne voulait pas de ça. C'est vraiment à partir de là qu'ils m'ont passer de heel à face et mon boulot était désormais de faire que tous les heels soient prêts à affronter Hogan. Donc je pense qu'ils se sont dit "Si on ne peut pas l'utiliser en tant que heel, donc nous allons le faire se battre en tant que face". Mais cela n'important pas. Si vous êtes assez bons et que vous faite votre boulot, les gens ne vont pas se rappeler si vous avez gagné ou perdu. Vraiment pas. Ils veulent juste prendre du plaisir

Vous avez eu ensuite une feud contre Randy Savage. Quels sont vos souvenirs avec lui ?

Avec Randy ? C'était un SOB psychotique. Il était taré. Je l'aime à mort mais il était barge. Vous deviez le punir. Ce que je faisais, c'est que je lui en mettais plein la tête durant la première partie de notre combat jusqu'à ce qu'il soit fatigué. Ensuite, une fois fatigué, il était bien plus sensible à ce que nous étions en train de faire

Vous avez eu aussi une feud contre The Honky Tonk Man et tellement d'autres grands moments. Quels étaient vos moments préférés de cet ère ?

Ce que j'ai fait avec André The Giant est au top de la liste. Avec Honky Tonk Man c'était vraiment sympa grace à Alice Cooper. Wrestlemania III bien sur. Mais faire mon truc avec Andre, c'était juste magique. Lutter contre André, je n'aurais cru que cela arriverait, même dans mes rêves les plus fous. C'était vraiment spectaculaire.

Ceci et ce que j'ai fais avec Earthquake. Il y a eu aussi avec Rick Rude, même après qu'il m'ait dit que ma femme frappait plus fort que moi. Cela m'a un peu énervé. Elle lui a mis une gifle et lui a bousillé le tympa. What The Hell, c'était un coup de chance [Rires]

Avec la feud contre Andre, tout le monde disait tout le temps que s'il vous appréciez, c'était génial de bosser avec lui ...

Et s'il ne vous aimait pas, il vous ferait la misère... Ce fut une expérience très, très, très agréable. Nous avons eu cependant des débuts compliqués. Il a eu un match à Los Angeles et il m'a bouffé tout le match. Tout ce que je tentais, il le bloquait. Il m'a pourri mon match pendant 20 minutes et j'étais furieux. Je suis retourné dans les vestiaires et j'ai commencé à l'engueuler "Mais bordel, qu'est-ce que t'as foutu ce soir mec ? On ne va rien gagner à cause de tes conneries! Bullshit ! Tu m'as bouffé tout le match, tu ne m'as rien laissé. On ne va pas gagner un kopeck et je ne veut pas travailler avec toi si tu continues d'être comme ça. Va te faire!"

Il m'a regardé et m'a demandé de m'asseoir. Je ne sais pas pourquoi je l'ai fait car il aurait pu se lever et m'en coller une. Il m'a dit "Maintenant, nous n'avons plus de problème. Je voulais juste voir". En fait, il voulait juste voir si j'en aurais assez dans le pantalon pour le confronter. Et à partir de ça, tout a changé. Je veux dire, il continuait de me brutaliser mais il prenait juste du plaisir à le faire. Et c'est bien différent. Que ce soit de l'avoir debout sur mes cheveux, attrapant mon bras et j'entendais mes cheveux s'arracher comme des cordes de piano ou de l'avoir assis sur moi, me léchant des caisses, ce qui était une horrible expérience croyez moi. Je ne réalisais pas combien de temps il pouvait péter. Donc je prenais 25 secondes de gaz brutal dans les narines. C'était un mélange de vodka et de vin avec pas beaucoup de nourriture qui faisait un mélange horrible à respirer
(ndlr : un documentaire sur André posté par Tomb confirme ce "régime")

Je me rappelle que je pensais avoir une tache de naissance sur mon bras, en fait c'était juste une tache de vin venant de son cul [rires]. Il pouvait vous faire ce genre de choses. Sa force était tout simplement incroyable, c'était incroyable. Mais, j'aimais ce mec, j'ai adoré travailler avec lui. Nous avons eu un grand moment.

Plus tard dans les 90's, vous êtes devenu heel et vous avez eu des feuds contre Randy Savage et l'Ultimate Warrior. Est-ce que devenir heel était quelque chose que vous vouliez faire ?

Oui, j'étais jeune et je voulais juste me faire de l'argent. J'ai en effet préféré jouer un heel. Faire le turn et l'Ultime Jackoff (=branleur) - je veux dire, l'Ultimate Warrior faire tout foirer et ensuite être viré à cause de moi m'a couté beaucoup d'argent. Vraiment, vraiment beaucoup. J'étais parti pour ce run contre le champion. Je veux dire, il vous remplissait les poches. C'était juste comme ça. Et tout a foiré.

Ensuite, j'ai commencé à travailler avec Randy et comme je l'ai dis, travailler avec lui c'est comme travailler avec un fou tous les soirs. Vous ne saviez jamais comment il était. Il y avait des problèmes avec Liz qui devait se mettre à genoux et à implorer et toute cette merde. Ses beaux-parents n'étaient pas ouverts par rapport à notre business. Ils sont devenus très méchants avec Randy et lui ont dit de ne jamais revenir chez eux. Donc ce que je lui ai fais, ils l'ont pris vraiment personnellement. Vous savez, la gifler et tout ce bordel. Ils l'insultait à longueur de temps. "Tu laisses cette fille se faire traiter comme cela ? Comment peut tu la laisser se faire traiter comme ça ? Tu as dis que tu la protègerais. You Scumbag" Ils lui en ont vraiment mis plein la gueule

Vraiment ?

Oh oui. Donc la storyline a été rapidement arrêté car il devait se venger bien plus tôt que prévu. Cette feud aurait du durer bien plus longtemps. Mais il devait se venger de moi et me battre rapidement à cause de ce qu'il faisait et subissait à la maison.

Y avait-il de la heat entre Randy et vous à cause d'eux ? Je veux dire, c'était le script, c'était écrit pour que cela se passe comme ça

Bien sur que c'était écrit comme ça. J'étais énervé à cause de ça. Mais bon, c'était fait, c'était fait. Je ne m'en faisais pas outre mesure

Vous avez mentionné le départ de l'Ultimate Warrior. Il était dans la liste de ceux avec qui il était difficile de bosser.

Je n'attendais qu'une chose, c'était de faire la misère à ce fils de ****. Vous devez apprendre comment faire. Vous vous faites balancer aux quatre coins du ring mais à chaque fois qu'il vous relève, vous devenez un peu plus fort. Très vite, ils se fatiguent et arrivent à peine à respirer et vous pouvez faire tout ce que vous voulez. Ils sont comme des bébés. Vous pouvez les trainer autour du ring, vous essuyer les mains dans leur cheveux. Ils s'en foutent tellement ils sont crevés
Vous devez juste savoir comment vous y prendre et je sais comment m'y prendre. I'm a snake


[Rires] Donc ça n'a jamais marché entre vous. Je sais qu'il ne nous reste plus beaucoup de temps mais je voulais vous questionner sur le fait de travailler avec l'Undertaker. Etait-ce quelqu'un avec qui vous aimiez travailler ?

C'était vraiment sympa de bosser avec lui. Je veux dire, il voyageait avec moi depuis quelques mois et j'avais déjà cerné le gars. Nous parlions beaucoup. J'ai essayé de l'aider autant que je le pouvais. Mark est un homme merveilleux. Et que dire de Percy Pringle (Paul Bearer) excepté qu'il est l'homme le plus beau du monde. [Rires.] Paul Bearer est juste un bel homme, c'est tout ce que vous pouvez dire. Il est le Frank Sinatra de la lutte. [Rires.]

_________________
[Interview] Jake "The Snake" Roberts E8qXRY


Palmarès WFA:
 

Récompenses:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sharpshooter
VIP
Sharpshooter

Messages : 6431
Age : 29
Humeur : Can it wait for a bit? I'm in the middle of some calibrations

[Interview] Jake "The Snake" Roberts Empty
MessageSujet: Re: [Interview] Jake "The Snake" Roberts   [Interview] Jake "The Snake" Roberts EmptyLun 29 Oct - 23:17

Toujours aussi truculent le Jake dans ses propos.^^
Ca fait du bien d'avoir des échos sur le passé de la WWE, et globalement l'interview vient confirmer l'image qu'on peut se faire de la plupart des stars de l'époque : le Warrior ingérable, les problèmes personnels de Savage, le côté "Hercule débonnaire" d'André...
Merci d'avoir traduit cette belle interview.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clown Bastard
Communiste à bonnet
Clown Bastard

Messages : 7166
Age : 28
Localisation : Pays Catalan

[Interview] Jake "The Snake" Roberts Empty
MessageSujet: Re: [Interview] Jake "The Snake" Roberts   [Interview] Jake "The Snake" Roberts EmptyLun 29 Oct - 23:20

Incroyable cette interview ! Jake The Snake Robert qui a peur des serpents quoi ! Pis les anecdotes avec André The Giant ! lol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tombstone
Mr. Wrestlepedia
Mr. Wrestlepedia
Tombstone

Messages : 5492
Age : 35
Localisation : Les Flammes de l'Enfer
Humeur : Tranquilo

[Interview] Jake "The Snake" Roberts Empty
MessageSujet: Re: [Interview] Jake "The Snake" Roberts   [Interview] Jake "The Snake" Roberts EmptyLun 29 Oct - 23:33

Wow ! Merci beaucoup Tonton pour cette super interview du Snake ! (toujours aussi cash lol )

Très intéressante de A à Z. Souvent drôle. Enrichissante (cette interview me confirme pas mal de choses et dans le même temps apporte des choses nouvelles : les soucis de Randy Savage avec les parents d'Elisabeth notamment).

Décidément, l'Ultimate Warrior fait l'unanimité contre lui. lol

Merci Tonton ! cheers


PS : par contre, c'était Mery, pas moi, qui avait posté le documentaire sur André le Géant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




[Interview] Jake "The Snake" Roberts Empty
MessageSujet: Re: [Interview] Jake "The Snake" Roberts   [Interview] Jake "The Snake" Roberts Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

[Interview] Jake "The Snake" Roberts

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Interview] Jake "The Snake" Roberts
» The snake lure!!
» Interview de Rod
» Mimoun Azouagh : But + Interview
» Interview Jafar Hilali

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Catch Asylum : Le forum des fous de catch :: Catch :: Général :: Interviews-