Catch Asylum : Le forum des fous de catch WWE TNA ROH INDY NJPW
 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

La nouvelle saison de pronostics a commencé, c'est par que ça se passe !
Pour participer aux Wrestlers Awards 2023, c'est par ici que ça se passe !
Pour participer aux prochains podcasts, ou en organiser, c'est par ici !
Le Deal du moment :
My Hero Academia : où acheter le Tome 39 ...
Voir le deal
24.90 €

Partagez | 
 

 WFA on Demand : Back to The Past ! WFA BACKSLASH

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Gbacca
Luttologue bedonnant
Gbacca

Messages : 13079
Age : 38
Localisation : Trou de baal de Jabba le Hutt
Humeur : Est-ce que je vous ai parlé du dernier match 5 star d'Ospreay ?

WFA on Demand : Back to The Past ! WFA BACKSLASH  Empty
MessageSujet: WFA on Demand : Back to The Past ! WFA BACKSLASH    WFA on Demand : Back to The Past ! WFA BACKSLASH  EmptyMar 21 Fév - 16:26

On repart vers le passé, voici donc le dernier PPV hébergé sur CB Very Happy !

Edit : Je remettrais les vidéos manquantes une fois l'archiva fini (compter plusieurs mois en fonction de ma fainéantise ^^' )

Avec une nouvelle saison qui vient de commencer, les bookers de la WFA ont redoublé d'efforts. C'est avec Backlash, premier PPV de cette nouvelle saison, que tout risque de se jouer dans cette nouvelle ère, et pour cause, ce sera le dernier avant l'ouverture du deuxième show de la fédération, Smackdown. Quelques revanches de Wrestlemania ainsi que des matchs inédits vous seront proposés! Rendez-vous donc la semaine prochaine, soit le samedi 5 novembre, soit le dimanche 6 novembre, à 20H30 pour le Dark Match et à 21H00 pour le "Light" Show!

Rappel de la carte :

Dark Match : Rated-RCore (Thib & Hadès) vs Wade Barrett & Cody Rhodes (Owen & Hellangel) vs Heath Slater & Drew McIntyre (Yoann & Else)

Television Championship : Chavo Guerrero (Y2Jeriko) ©️ vs DH Smith (JGabriel68)

Singles Match : William Regal (Baptmann) vs Mike Knox (mrcoffeeinthebank)

Three Stages of Sex Match pour le Women's Championship, si Trish Stratus, perd elle doit quitter la WFA : Maryse (Baptmann) ©️ vs Trish Stratus (Hellangel)

Tag Team Championship : SMAC ©️ (Otaku San & K-anard) vs Team 3D (ECF & Onclesam64)


#1 Contender Match pour l'Intercontinental Championship : Daniel Bryan (Thib) vs CM Punk (TheStraightedge17)

Singles Match : The Undertaker (Onclesam64) vs Randy Orton (SwantonBomb)

Intercontinental Championship : Sheamus ©️ (Meryhor) vs Dolph Ziggler (Sexy Boy)

15 Carats Championship : Alberto Del Rio ©️ (Y2Jeriko) vs Ted DiBiase (DarkSiders)

#1 Contender Match pour le World Heavyweight Championship : The Miz (Gbacca) vs Christian (Sharpshooter)


World Heavyweight Championship, si Shawn Michaels gagne le match en raison d'une intervention extérieure, ou perd par DQ volontairement ou à cause d'une intervention, il perd le titre : Shawn Michaels ©️ (Frog Splash) vs Chris Jericho (Nak)

La Revolucion parviendra-t-elle à rester unie malgré les tensions actuelles?

Christian résistera-t-il à l'envie d'attaquer son pire ennemi en raison de la stipulation du Main Event? Et parviendra-t-il à retrouver sa place de challenger n°1 au titre mondial?

La guerre entre CM Punk et Daniel Bryan autour de la SES s'arrêtera-t-elle avec l'avènement d'un nouveau challenger?

Jusqu'où ira ce Three Stages of Sex entre Maryse et Trish?

Toutes ces réponses lors du week-end prochain!

_________________
WFA:

WFA on Demand : Back to The Past ! WFA BACKSLASH  No_ma_10


Dernière édition par Gbacca le Mar 21 Fév - 16:35, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Gbacca
Luttologue bedonnant
Gbacca

Messages : 13079
Age : 38
Localisation : Trou de baal de Jabba le Hutt
Humeur : Est-ce que je vous ai parlé du dernier match 5 star d'Ospreay ?

WFA on Demand : Back to The Past ! WFA BACKSLASH  Empty
MessageSujet: Re: WFA on Demand : Back to The Past ! WFA BACKSLASH    WFA on Demand : Back to The Past ! WFA BACKSLASH  EmptyMar 21 Fév - 16:28

Dark Match



Wade Barrett et Cody Rhodes entrent sous de violentes huées, et eux-mêmes ne semblent pas vraiment de bonne humeur, lutter en Dark Match ne semblant pas les enthousiasmer ! Ils filent vers le ring, et donnent l'impression de vouloir en finir le plus vite possible.



Drew McIntyre et Heath Slater font leur entrée dans une salle mitigée. Slater fait office de nouvel arrivant et de nombreux spectateurs l'encouragent et d'autres s'en moquent complètement. Pour Drew, le résultat est un peu le même, les spectateurs se moquant malgré tout de lui. Ils arrivent sur le ring et vont se poster à l'opposé de Barrett et Rhodes



Et les deux nouveaux partenaires entrent à leur tour sous de violents huées ! Ils font de nombreux gestes provocateurs à l'égard de la foule puis se serrent la main avant de se ruer vers le ring, prêts à en découdre !



Les trois équipes sont désormais sur le ring. La tension est à son comble, et l'ambiance est déjà électrique dans la salle malgré que ce ne soit qu'un simple Dark Match. Wade Barrett et Cody Rhodes ne mettent pas beaucoup de temps à décider qui de eux deux commencera le match. C'est l'Anglais qui débutera la rencontre. Heath Slater quant à lui décida de laisser sa place à son coéquipier Drew McIntyre. Par contre, du coter de Rated R Core, les deux lutteurs décident de faire un jeu pour décidé qui commencera le match. Edge, après avoir triché sans que Foley ne sans rend compte sera celui qui débutera le match. Mick Foley retourne alors vers son coin, et l'arbitre fait sonner la coche. Les trois protagonistes ne savent pas par quoi commencer. Drew McIntyre et Edge se regardent, puis soudain, ils sautent sur Wade Barrett et le martèlent de coups de poing. Ils le balancent alors contre les cordes, et lui fait une Double Clothesline qui envoient Barrett à l'extérieur. Edge recule alors et se place derrière Drew. Il lui attrape alors la jambe et lui fait un Roll-Up, un, deux … Mais non ! The Chosen One se libère in extremis. Ce dernier se relève mais Big Boot ! Big Boot titanesque de la part de Edge qui s'empresse de le relever pour ne pas perdre de temps. Il le balance alors vers le coin ou est situé Mick Foley. Il lui fonce alors dessus et lui fait un Spear. Drew a le souffle couper tandis que Edge, fait le Tag au Demented – One. Les deux attrapent alors McIntyre, le balance contre les cordes et lui font un Double Flapjack ahurissant. Edge roule à l'extérieur tandis que Mick Foley fait le tombé, mais Wade Barrett surgit de nul part et lui fout un coup de pied en pleine tempe.


Barrett relève Mick Foley, et lui donne plusieurs droites dans la face, mais The Hardcore Legend riposte avec un coup de pied dans l'abdomen. Il lui assène alors une European Uppercut en pleine gorge et la balance contre les cordes, mais il se fait contré. Il se balance alors de tout son poids contre les cordes, mais Rhodes en profite alors pour les tirer vers le bas. Par conséquent, Mick Foley passe par dessus la troisièmes corde et s'écrase lourdement à terre. Wade Barrett tape frénétiquement sur sa poitrine et lève les bras en l'air. Mais Drew arrive par derrière, et lui fait un Big Boot dans l'arrière du crâne. Wade tombe à genoux assommé, et l'Écossais en profite à son tour pour faire le Tag. Heath Slater monte directement sur la troisième corde, puis, lorsque Wade Barrett se relève, il lui saute dessus en lui faisant un Sommersault Senton de toute beauté. Il tente alors le tombé mais Foley monte à son tour sur la troisième et corde et fait un Diving Elbow Drop sur les deux protagonistes. Il relève alors Slater, et le porte sur ses épaules en position d'Eletric Chair. Edge monte alors sur la troisième corde et lui fait un Missile Dropkick en pleine face. Le Rouquin retombe violemment contre le sol. Rated-R Core essayent de faire de même avec Barrett, mais Cody Rhodes intervient, et fait un Low Dropkick sur l'arrière du genou de Foley qui perd 'équilibre. Wade Barrett retombe alors sur lui et l'écrase de tout son poids. Rhodes saute alors sur la deuxième corde et fait un Springbord Enzuigiri sur Edge qui se situait sur le turnbuckle. Par conséquent, The Rated R Superstars est projeter à l'extérieur, et tombe sur la barrière de sécurité la face la première.


L'arbitre ordonne alors à Cody Rhodes de retourner dans son coin. Wade Barrett relève Foley, et fait directement le Tag à Cody. Les deux balancent alors Mick Foley contre les cordes, et lui font un Double Dropkick en pleine poitrine. Les deux se relèvent en même temps, mais Drew Mcintyre intervient à son tour, et pousse Rhodes sur Barrett. Les deux tombent alors à extérieure du ring. Drew relève son coéquipier, et lui ordonne de faire le changement. Slater s'exécute, et Drew entre sur le ring. Il fonce sur Foley, et le met en position de Futur Shock DDT. Mais Mick Foley le contre et lui fait un Back Body Drop. Il fait alors le Tag à Edge. Ce dernier se met en position de Spear, et attend Drew se relève. Une fois ce dernier debout, il lui fonce dessus, mais Cody Rhodes arrive et lui fait un Dropkick en pleine face et surtout en pleine course. Edge, surprit tombé à terre complètement assommé. Drew McIntyre attrape alors Rhodes et lui fait un STO Backbreaker. Il fait alors le tombé, mais The Undashing se libère au bout de deux. Drew McIntyre le relève, et le balance contre les cordes. Il tente de lui faire une Clothesline, mais Cody Rhodes esquive. Malheureusement pour ce dernier, Edge, qui se trouvait derrière Drew, lui fait un Scoop Powerslam ahurissant. The Ultimate Opportunist se relève, et voit Drew McIntyre lui foncer. Il se baisse alors, et lui fait un Flapjack sur Cody Rhodes. Il fait alors le tombé sur ce dernier, un, deux .. Mais non ! Wade Barrett brise le tombé en donnant un coup de pied à Edge …


L'arbitre va alors vers Barrett, et se met à lui crier dessus. Slater essaye alors d'intervenir, mais Foley arrive et lui fout un Low Blow. Edge se relève alors et lui fait son Edgecution. Wade essaye par conséquent d'avertir l'arbitre, mais ce dernier ne veut rien savoir. Edge relève alors Drew McIntyre, et lui donne un coup de pied dans les parties intimes, et Foley suis avec un Double Arm DDT. Mick Foley sort du ring en courant, et Edge fait le tombé, l'arbitre se retourne enfin, et commence à taper, mais Rhodes intervient et brise le tombé. Edge se relève, et les deux font un face à face. Ils s'observent, puis soudain s'échangent des droites à tout va. Edge balance Cody contre les cordes, mais ce dernier lui fait un Shoulder Block, suivit d'un Knee Drop. Il relève alors Edge, le met en position de Cross Rhodes, mais Foley arrive et lui fait un Running Forearm Smash. Mick Foley voit alors Barrett intervenir et tente de lui faire une Clothesline mais Barrett le contre en lui faisant un Spinning Side Slam virevoltant. Heath Slater arrive alors, et fonce à toute vitesse contre Barrett. Il lui fait alors un Spinning Wheel Kick en pleine tête. Barrett tombe à son tour à l'extérieur du ring et rejoint Drew et Foley. Mais contre toutes attentes, Edge se relève, attrape Slater et lui fait son Edge O Matic. Il se met alors vers le coin et attend que Rhodes se relève. Il lui fonce alors dessus et tente de lui faire son Spear, mais Rhodes esquive et lui fait un Spinebuster...


A l'extérieur du ring, Mick Foley pousse violemment Drew sur l'escalier en acier. L'arbitre ne sait ou donner des la tête. Wade Barrett va alors attaquer Slater, et Foley se cache sous le ring. Rhodes couvre Edge, et l'arbitre fait alors le tombé, un, deux … Mais Edge se libère. C'est alors qu'un gros boom retentit dans la salle. Wade Barrett vient de faire passer Drew McIntyre a travers la barricade. L'arbitre sort alors du ring pour voir ce qu'il se passe. C'est alors que Mick Foley sort de sous le ring avec une chaise, et donne un immense Chairshot à Rhodes qui tombé K.O. Mick lui fait alors son DDT sur la chaise, et Edge fait le tombé. Foley sort alors du ring fait un Swinging Neckbreaker à Slater qui était en train de se relever, et appelle l'arbitre. Ce dernier monte sur le ring et fait le tombé, un, deux … Trois ! Mais non ! Cody Rhodes se libère in extremis ! Edge n'en peu plus. Il va alors vers le coin et se met en position de Spear. Il fonce une nouvelle fois sur Rhodes, mais ce dernier esquive encore une fois. Mick Foley essaye alors d'intervenir, mais l'arbitre s'interpose. Rhodes laisse alors Edge au sol et fait face au Hardcore Legend. C'est alors que The Ultimate Opportunist se relève, et fait un Roll-Up à Rhodes. L'arbitre fait alors le tombé, un, deux, trois ! Rated R Core remporte le match !



Victoire surprise des nouveaux arrivants ! Les deux hommes se relèvent et se congratulent avant de quitter le ring sous les huées de la foule. Sur le ring, Barrett et Rhodes s'engueulent et heath Slater tend la main vers Drew McIntyre... qui lui envoie une méchante droite ! Un brawl démarre entre les deux hommes, alors que les caméramans rentrent dans l'arena pour préparer la diffusion...

Booker: Hadès

_________________
WFA:

WFA on Demand : Back to The Past ! WFA BACKSLASH  No_ma_10
Revenir en haut Aller en bas
Gbacca
Luttologue bedonnant
Gbacca

Messages : 13079
Age : 38
Localisation : Trou de baal de Jabba le Hutt
Humeur : Est-ce que je vous ai parlé du dernier match 5 star d'Ospreay ?

WFA on Demand : Back to The Past ! WFA BACKSLASH  Empty
MessageSujet: Re: WFA on Demand : Back to The Past ! WFA BACKSLASH    WFA on Demand : Back to The Past ! WFA BACKSLASH  EmptyMar 21 Fév - 16:28

Des feux d’artifices explosent tout le long de la rampe d’accès en partant du ring pour aller jusqu’au titantron qui affiche le logo de Backlash. La foule est surexcitée et brandit des affiches à tout va soutenant ou raillant des catcheurs. Le combat le plus représenté et bien évidemment le Miz vs Christian, qui se partagent tous les deux les faveurs du public. Jim Ross et Matt Striker nous accueillent pour ce nouveaux PPV de la WFA.

Jim Ross : « Welcome ladies, gentleman et Matt Striker, bienvenue à Backlash, un PPV qui va certainement marquer l’histoire de la WFA ! »

Matt Striker : « En effet, Jim « the Fat » Ross, vous avez raison, Backlash va marquer l’histoire comme étant le premier PPV de l’ère de la WFA 2.0 ! Car ce soir, ce sont les grands débuts des catcheurs provenant de l’UHW en PPV. »

Jim Ross : « Et oui, car en dark match, la redoutable alliance entre Edge et Mick Foley, Rated-RCore, est venue à bout de 2 équipes de la WFA originelle ! Et toujours au niveau de la division par équipe, la terrible Team 3D ira défier la toute nouvelle team des SMAC pour les titres par équipes ! »

Matt Striker : « et cette carte mêle tout autant renouveau que terrible vengeance ! Après des mois d’absence, Mike Knox a fait son retour et compte bien régler son compte définitivement à William Regal, tandis que CM Punk et Daniel Bryan s’affronteront une ultime fois pour déterminer le nouveau challenger au titre Intercontinental, titre que défendra Sheamus ce soir face à Dolph Ziggler ! »

Jim Ross : « Mais renouveau aussi car la terrible lutte entre l’Undertaker et Albero del Rio autour du titre 15 Carats a pris fin et c’est maintenant au tour de Ted DiBiase de venir défier le mexicain. »

Matt Striker : « En parlant de mexicain, Chavo Guerrero aura fort à faire face à DH Smith, le fougueux représentant de la fondation ‘’Origins’’. Mais les 2 matchs phares de ce PPV restent les deux Main Event ! »

Jim Ross : « En effet Matt ! The Miz vs Christian pour la place de challenger numéro 1 au titre WorldHeavyweight et Chris Jericho vs Shawn Michaels pour ce même titre ! Ca promet du spectacle !! »

Matt striker : « Mais tout de suite, nous allons enchainer avec le match pour le titre TV, Chavo Guerrero contre Dh Smith ! »

Jim Ross : « Eh mais ! Attendez Matt ! Regardez ça ! Regardez ces images ! »

Matt Striker, se penchant vers son écran : « Mais c’est… mais c’est Batista ! »

L’image monter alors une zone du public en ringside, et après un zoom, les téléspectateurs peuvent apercevoir l’Animal ! Batista est dans la salle ce soir ! Une partie de la foule hurle sa joie (surtout des hommes fans depuis les grandes heures de Tista) mais une autre partie, plus jeune, le siffle ou reste tout simplement indifférent. Le concerné est accompagné d’une très jolie fille, qui reçoit elle aussi quelques applaudissements, et signe quelques autographes, préférant rester assis. Finalement le came se fait et on peut passer à la suite…


*Ding Ding*


The following contest is scheduled for one fall !




Introducing first, from El Paso, Texas, he is the Television Champion, Chaaaavo Guerrrrrrrero !


Le Télévision Champion arrive lentement vers le ring, ceinture sur l'épaule. Il monte rapidement sur le ring et attend son adversaire du soir, qui ne tarde pas à arriver.



And his opponent, from Calgary, Alberta, Canada, David Haaaart Smith !


Le challenger débarque rapidement sur le ring pendant que son Theme Song résonne dans l'arene. Il ne lâche pas Chavo des yeux et monte sur le ring le fixant. Il fait ensuite le signe de la ceinture autour de sa taille afin de provoquer le champion, en vain.

L'arbitre les sépare et les envoie chacun dans un coin opposé. Il prend la ceinture de Chavo et la lève pour la montrer au public. Il la donne ensuite au Timekeeper qui fait sonner la cloche, lançant le match !

*Ding Ding*



Television Championship Match : Chavo Guerrero© (Y2Jeriko) vs David Hart Smith (JGabriel68)



Les deux adversaires se rapprochent l'un de l'autre et le match commence rapidement par un contact ! Remporté par Smith qui enchaine avec un Headlock ! Il serre la prise et Chavo pose un genou au sol ! Non, il se remet rapidement sur ses appuis et pousse David dans les cordes ! Ce dernier revient rapidement … Shoulderblock ! Le champion se remet rapidement debout … Encore un Shoulderblock ! Premier tombé du match dans la foulé, Chavo se dégage avant même que l'arbitre n'atteigne 1. David relève Chavo et le pousse contre le turnbuckle ! Il s'approche de son adversaire … Shoulderblock en plein dans le ventre ! Il en reporte un second ! Il prend ensuite un peu d'élan et s'élance pour un Running Corner Shoulderblock ! Esquivé par Chavo qui se met debout sur la seconde corde ! David percute le poteau métallique ! Et Chavo enchaine avec un Sunset Pin ! 1 … dégagement de David ! Les deux lutteurs se relèvent en même temps ! David s'élance pour une Clothesline mais Chavo contre avec un Tilt-a-Whirl Backbreaker ! Nouveau tombé mais encore un dégagement de David. Chavo relève David et lui porte un Armlock ! Il retourne son bras encore une fois et enchaîne avec une Northern Light Suplex ! Non, il n'arrive pas à le soulever ! Il essaie à plusieurs reprises, en vain ! David repousse Chavo et le couche avec une violente Clothesline ! Chavo se relève rapidement et Scoop Slam de la part de David ! Ce dernier se lance dans les cordes … Elbow Drop ! Nouveau tombé mais Chavo se dégage encore !


Guerrero s'éloigne de David en essayant de ramper vers les cordes ! Il arrive à s'accrocher à la seconde corde au moment où David lui saisit le pied ! Il le tire mais Chavo se tient aux cordes et l'arbitre intervient pour les séparer ! David retourne vers Chavo mais se prend un coup de pied en pleine tête ! Il recule vers le centre du ring pendant que Chavo se remet debout et s'adosse aux cordes ! Le canadien s'élance pour lui porter une Clothesline … Chavo baisse la troisième corde et le fait passer par dessus la troisième corde ! David chute lourdement hors du ring ! Il se remet debout, groggy … Slingshot Crossbody de la part de Chavo ! Quel saut de la part de Chavo ! Les deux lutteurs sont allongés hors du ring, KO, pendant que l'arbitre commence à compter. Chavo est le premier à se relever et se dirige vers David qui est appuyé contre le ring et essaie de s'éloigner de Chavo. Ce dernier lui assène un coup sur le dos avant d'enchaîner avec une projection contre les escaliers métalliques ! Le bruit de la collision résonne dans toute la salle ! David tombe à genou à coté des tables des commentateurs ! Il rampe vers lesdites tables et se relève en s'en aidant ! Chavo en a profité pour retourner dans le ring alors que l'arbitre est déjà à 5 ! Smith prend son temps pour rentrer dans le ring ! Il finit par remonter en passant par le tablier … Chavo l'avait anticipé ! Il s'élance dans les cordes … Sliding Dropkick ! Esquivé par David qui le balance par dessus la table des commentateurs pendant que l'arbitre recommence son compte !


Il remonte ensuite dans le ring … Avant d'en ressortir aussi rapidement pour faire redémarrer le compte de l'arbitre ! Il va chercher son adversaire derrière la table des commentateurs et le ramène sur le ring ! Il remonte à son tour … Chavo ressort rapidement du ring en passant sous les cordes d'un autre coté ! Il s'adosse au ring afin de récupérer un peu avant de reprendre le combat mais David ne semble pas de cet avis ! Il se penche par dessus la troisième corde et saisit Chavo ! Il le fait remonter sur le tablier … Chavo porte un Hotshot ! David est repoussé vers le centre du ring, totalement sonné par le choc ! Chavo se dépêche de monter sur la troisième corde et saute … Diving Crossbody !! Le tombé, 1 … 2 … dégagement de David ! Chavo relève rapidement son adversaire et le pousse contre les cordes … Irish Whip vers les cordes ! Contré par le canadien et c'est Chavo qui file dans les cordes ! Il revient rapidement … et esquive une Clothesline ! Il continue dans les cordes … Rolling Wheel Kick ! David est couché par la prise et trouve refuge vers du turnbuckle ! Chavo s'élance … Corner Monkey Flip ! Non, son adversaire le retient ! Il avance un peu … Et le balance directement sur le turnbuckle ! Non, Chavo atterrit sur la seconde corde, dos à David et prend appui sur les cordes … Springboard Hurricanrana ! Quel contre de Chavo qui s'empresse de se coucher sur son adversaire ! 1 … 2 … nouveau dégagement ! Chavo veut en finir ! Il relève David et lui saisit la tête ! Il s'élance vers le turnbuckle … Rope Run Tornado DDT ! David repousse Chavo alors que celui-ci portait la prise et il se reçoit au centre du ring ! Il s'élance rapidement vers David … Qui porte un Front Powerslam à toute vitesse !


David enchaîne avec le tombé … mais Chavo se dégage à deux. The Canadian Bulldog relève son adversaire et le prend en position de Suplex ! Il tient a prise pendant une dizaine de secondes … et finit par porter la Suplex ! Le dos de Chavo heurte violemment le ring ! Il se relève en se tenant le dos et son adversaire lui porte un Scoop Slam ! Nouveau tombé … mais nouveau dégagement ! Chavo essaie de tendre le bras vers les cordes pour obtenir un temps de répit mais Smith le relève rapidement et le pousse contre le turnbuckle ! Il s'élance et Corner Clothesliné portée ! Chavo titube vers le centre du ring et David le saisit en position de Belly-to-Belly Suplex ! Il va y aller … Ça passe ! David ne lâche pas Chavo et se relève en tenant la prise ! Seconde Belly-to-Belly Suplex ! Et il se relève encore une fois ;.. Overhead Belly-to-Belly Suplex ! Whoa ! Chavito a été balancé comme une simple marionnette ! Smith fait le tombé ! 1 … 2 … dégagement in-extremis de Chavo ! David regarde le public, étonné ! Il regarde ensuite Chavo, les yeux grand ouvert, pensant avoir gagné le combat ! Il relève son adversaire et se place derrière lui ! Il veut partir pour sa Saïto Suplex ! Il soulève Chavo … Qui se débat et résiste ! Il essaie de le soulever à plusieurs reprises mais Chavo arrive à l'en empêcher ! Il contre finalement avec un Roll-Up ! L'arbitre fait le tombé, 1 … Chavo ne comptait pas faire le tombé ! Il continue de tourner et Single-Leg Boston Crab ! White Out !


Les deux adversaires sont au centre du ring, beaucoup trop loin des cordes ! Mais David à ramper lentement vers les cordes pour se libérer ! Chavo essaie d'intensifier la prise, tordant encore plus la jambe de son adversaire, lui arrachant des hurlements de douleur ! Mais ce dernier continue à avancer et il y arrive ! Il saisit la première corde et l'arbitre entame un compte ! Chavo lâche finalement la soumission à 3 et The Canadian Bulldog se réfugie dans les cordes, se tenant sa jambe meurtrie. L'arbitre lui demande si ça va aller et Smith répond par l'affirmative. Il se remet debout pendant que Chavo se fait reculer par l'homme aux rayures. Il s'approche lentement de son adversaire qui en fait de même. Ils se rapprochent l'un de l'autre pour un contact … Chavo porte un Low Dropkick dans la jambe de son adversaire ! David tombe au sol en se tenant de nouveau la jambe ! Chavo ne semble pas se soucier de la douleur de son adversaire et lui écrase la jambe avec son pied ! Il lui étend la jambe sur le ring … Knee Drop directement sur la jambe ! L'arbitre fait reculer Chavo qui est inexpressif. Il ne semble pas se soucier de blesser son adversaire ! Il repousse l'arbitre et assène un nouveau coup de pied sur la jambe blessée. Il saisit ensuite les jambes de David et Surfboard Stretch ! Il tire la prise et finit sur le dos ! Il a les épaules au sol et l'arbitre fait le tombé ! 1 … 2 … Chavo lâche la soumission et sort du tombé. Il retourne ensuite David et fait le tombé ! 1 … 2 … dégagement !


Chavo relève David et le pousse contre le turnbuckle. Il le fait monter sur la troisième corde et monte à son tour ! Les deux adversaires sont en équilibre sur la dernière corde ! David se débat ! Il met quelques coup de poing dans le torse de Chavo qui le lâche ! David descend ensuite sur le ring et est adossé au turnbuckle pendant que Chavo est debout sur la seconde corde ! Il le prend en position de Powerbomb … Falling Powerbomb au centre du ring ! Nouveau tombé !! 1 … 2 … dégagement de Chavo qui refuse d'abandonner son titre ! Le TV Champion rampe vers le turnbuckle pendant que le Canadian Bulldog récupère des précédents assauts. Il secoue sa jambe afin de faire passer la douleur et se concentre de nouveau sur Chavo qui en a profité pour se reposer contre le turnbuckle. David s'élance … Corner Clothesline ! Chavo titube vers le centre du ring, totalement groggy ! David Hart Smith se tient au turnbuckle et s'élance vers Chavo … Running Big Boot ! Il lui a détruit la tête ! Nouveau tombé ! 1 … 2 … 2,99 ! Encore et toujours dégagement de Chavo ! David relève Chavo et se place derrière lui ! Il le saisit en position de German Suplex ! Il y va … German Suplex ! Il copie Kurt Angle et se relève en tenant la prise ! Nouvelle German Suplex ! Et il recommence une troisième fois ! Rolling German Suplexes ! Il ne fait pas le tombé cette fois-ci ! Il relève Chavo et Irish Whip vers le cordes ! Il attend Chavo pour lui porter un Spinning Side Slam ! Et ça passe ! David se couche sur Chavo pour le tombé ! 1 … 2 … 2,99 !! Chavo a posé une jambe sur les cordes ! La foule n'en croit pas ses yeux ! Tout le monde pensait que le match était fini !


David veut en finir ! Il se tient derrière Chavo qui se relève en s'aidant des cordes ! Il le saisit en position de Saïto Suplex ! Il veut le tirer vers le centre du ring mais Chavo s'accroche aux cordes ! Il tire à plusieurs reprises … Chavo lâche les cordes ! David le tire vers le centre du ring et Saïto Suplex !!! Non, Chavo fait un salto et atterrit sur ses pieds ! David se retourne rapidement mais prend un Dropkick qui le couche ! Chavo s'élance rapidement dans les cordes pendant que David se relève … Spinning Tilt-A-Whirl Headscissors Takedown !! David fait un tour sur lui-même ! Il se relève, déboussolé et Chavo le prend en position de Suplex ! Il essaie … Il arrive à la soulever ! Suplex ! C'est parti pour les Three Amigos ! Une Suplex ! Deux Suplex ! Et la troisième passe aussi ! Il enchaîne avec le tombé, 1 … 2 … dégagement de David !! Chavo ne perd pas de temps ! Il relève David et European Uppercut qui le fait reculer jusqu'au turnbuckle ! Il s'élance … Corner Running Double High Knee directement dans le ventre de David qui titube et tombe à genoux ! Chavito chauffe la foule et prend de l'élan ! Il s'élance et saisit la tête du Canadian Bulldog ! Il saute sur la troisième corde au niveau du turnbuckle et Rope Run Tornado DDT ! Il lui a planté la tête dans la sol !! Chavo se dépêche ensuite ! Il monte sur la troisième corde et saute ! FROG SPLASH !! Il enchaîne avec le tombé, 1 … 2 … 3 !! Chavo conserve !!



Here is your winner and still the Television Champion, Chavooo Guerrero !!

La foule est partagée mais ce sont les cris de soutiens envers le mexicain qui prennent le dessus. Il rentrent en backstage, sans un regard vers son adversaire ou la foule, et les pubs sont lancées.

Bookers: Baptmann (segment) & Hellangel (match)

_________________
WFA:

WFA on Demand : Back to The Past ! WFA BACKSLASH  No_ma_10
Revenir en haut Aller en bas
Gbacca
Luttologue bedonnant
Gbacca

Messages : 13079
Age : 38
Localisation : Trou de baal de Jabba le Hutt
Humeur : Est-ce que je vous ai parlé du dernier match 5 star d'Ospreay ?

WFA on Demand : Back to The Past ! WFA BACKSLASH  Empty
MessageSujet: Re: WFA on Demand : Back to The Past ! WFA BACKSLASH    WFA on Demand : Back to The Past ! WFA BACKSLASH  EmptyMar 21 Fév - 16:28

Ding! Ding! Ding!

Roberts : The following contest is scheduled for one fall!



Roberts : Introducing first, from Blackpool, England, weighed in at 243 pounds, William Regaaaaaaaaaaaaaal!



Roberts : And his opponent, from Phoenix, Arizona, weighed in at 293 pounds, Mike Knox!

Single Match : William Regal (Baptmann) vs Mike Knox (mrcoffeeinthebank)


Knox n’hésite pas un seul instant et fonce immédiatement sur son opposant… qui sort un Roll Up d’entrée ! Et 1, 2, dégagement à l’arrachée ! Regal arbore un sourire malicieux, et semble peu impressionné d'affronter son ancien compère, alors que celui-ci est très irrité par cette entame de match. Les deux adversaires se toisent. Knox semble s'être quelque peu apaisé, en tout cas en apparence. Il réclame une approche moins brutale. Epreuve de force. Malgré une défense honorable de Regal, le Desert Destroyer prend méthodiquement le dessus, et envoie l'Anglais dans un coin, avant de lui foncer dessus pour un Body Splah ... esquivé ! Le leader des Lord And The Beast se retire au dernier moment et envoie un Dropkick to Back dans le dos de la bête, qui percute le turnbuckle ! Nouvelle séance d'observation. Et nouvelle prise aux mains.
Knox casse rapidement le contact et saisit le bras gauche de Regal par sa coudière afin de le tordre. Une première élongation, puis une deuxième. Enfin, il ramène Regal vers lui et le cogne violemment au niveau de l'épaule, mais Lord Regal retourne intelligemment et c'est maintenant lui qui porte la prise ! Mike, de son bras libre, le repousse et le projette en direction des cordes. William rebondit et se fait accueillir par un Elbow to the Face ! Le Sieur s'est aussitôt remis en selle et est sur pieds, et se fait une nouvelle fois éjecté dans les câbles... Knox tente de le maîtriser dans l'élan pour partir pour une Belly to Belly Suplex... Non, Regal s'est retenu au sol et contre avec des droites ! Il revient vers son ancien partenaire, tentative d'Arm Drag de ce dernier contrée, Regal le plie en deux avec un petit coup vicieusement porté, nouvelle projection de sa part et Running Knee Lift ! 1, 2, seulement 2 ! Quel enchaînement, applaudi comme il se doit par les fans ! The British Brawler enchaîne avec un Snapmare, qui assied Knox au centre du ring, avant de lui asséner un violent Kick dans la colonne dorsale ! Regal s'accroupit à la hauteur de Knox et applique une Half Nelson au sol. La foule, encore sceptique à son sujet, entame tout de même une salve d'encouragements et de signes en faveur de Knox !


The Beast, toujours sous les encouragements du public, parvient à se relever... pour mieux recevoir une gifle de son adversaire ! Regal obtient logiquement une belle heat pour ce manque de respect, mais il n'en a évidemment que faire. Il se jette sur son adversaire, mais Knox esquive, passe en dessous et Clostheline pour la plus grande joie du public ! Et il revient à la charge avec une deuxième ! Regal se relève malgré tout assez vite et se fait harponner dans un Headlock. The Desert Destroyer tient la poigne fermement. L'Anglais avec quelques coups de coude dans les côtes pour le faire céder, il repousse Knox jusque dans les cordes mais celui-ci se propulse avec l'aide des cordes et Shoulder Block ! Regal se remet sur pieds précipitamment, ce qui profite à Knox, qui le saisit en l'air et l'aplatit presque instantanément avec un puissant Scoop Slam ! Nouvelle projection dans les câbles, la bête se penche vers l'avant, mais trop prévisible pour Regal, qui passe par au dessus et effectue un Sunset Flip... Le British Brawler est toujours en dessous et tente péniblement de ramener son adversaire au sol pour un tombé... Le big man est resté sur ses appuis. Il tape des mains sur ses fesses, recevant au passage une nouvelle clameur du public, Regal n'a rien compris, et Knox l'aplatit comme une crêpe avec son postérieur bien pétri ! The Beast est restée assise sur la carcasse de Regal, l'arbitre doit donc taper au sol ! 1, 2, dégagement in-extremis !


Le gentleman anglais s'accorde un peu de souffle, affalé sur les barricades les plus proches, tandis que Knox l'attend toujours de pied ferme à l'intérieur du ring. Mike Knox est en confiance, il poursuit sur sa lancée en balançant Regal dans le coin tel un vulgaire pantin. L'Anglais rebondit et Knox s'empare aussitôt de sa carcasse pour l'écraser au sol avec un Side Slam ! Quelle vitesse d'exécution ! Un masque de douleur se lit sur le visage de William Regal, alors qu'il encaisse à présent un Leg Drop surpuissant de la part de son némésis ! L'arbitre vient rapidement vérifier l'état de santé de Regal, mais celui-ci en profite et parvient à se glisser en dehors du ring avant que Knox n'ait le temps de réagir, tout en se tenant douloureusement son sternum endolori. La Beast tente de le suivre mais l'arbitre vient l'en empêcher, sous les huées du public.


Regal s'apprête à y remonter lorsque soudain... The Big Show vient de faire son apparition dans l'aréna, sous une bronca massive ! Le géant se dirige d'un pas déterminé vers son acolyte. De son côté, Knox se tient sur ses gardes et surveille ses arrières, car, il le sait mieux que quiconque, la Revolucion n'hésitera certainement pas à intervenir si la situation allait à leur désavantage... Mais pour l'heure, Mr Regal n'a pas l'air ravi de l'apparition de Show, et le lui fait savoir en lui criant sèchement dessus ! Entre temps, l'officiel de la WFA a commencé à dénombrer Regal. Mike Knox, lui, est moins patient et décide tout simplement d'aller chercher et soulever son adversaire pour le ramener dans le ring ! Mais... Big Show a retenu son compère par la peau du cou et arrive à le conserver de son côté ! Sitôt les pieds revenus sur le tapis de l'extérieur du ring que Regal profite de cette confusion pour remonter dans le ring, et porter une atemi cinglante à Knox ! Réponse de l'intéressé avec un uppercut ! Et échange de coup de poing entre les deux hommes. A toi, à moi ! Les coups s’enchainent à un rythme de plus en plus lent. Dans un dernier sursaut, Knox tente un Bicycle Kick, qu'évite le Lord de justesse. Regal se glisse dans son dos, rebondit dans les câbles et le ramène très durement au sol avec son Regal Cutter ! Et 1, 2, NOOOON ! Knox se dégage à 2.99 après ce terrible impact ! Aux abords du ring, Big Show est resté pour encourager son grand ami, et accessoirement rugir aux spectateurs du premier rang.


Mike Knox est encore groggy de ce choc immense à la nuque. Regal, d'un air suffisant, le gifle sardoniquement... Grossière erreur ! The Beast vient de le balancer par dessus son tronc vers le coin opposé, Regal, surpris, se relève d'emblée et récolte un Last Call Superkick tonitruant dans le mille de la mâchoire ! Knox n'a rien perdu de sa souplesse ! Le public réagit très bruyamment à la suite de cette magnifique combinaison. The Desert Destroyer se masse encore la nuque du coup subi par le Regal Cutter mais tente de poursuivre tant bien que mal. Regal inerte au sol, Knox se projette dans les cordes et revient avec un Senton Splash ! Non ! L'Anglais a malicieusement dressé ses genoux au dernier moment, de fait que son adversaire est venu s'encastrer une nouvelle fois la colonne ! William Regal se relève dare-dare et place maintenant une parfaite Underhook Powerbomb qui vient impitoyablement broyer le dos de Knox. Regal fait d'une pierre deux coups en faisant également le tombé... seulement 2 ! Ce dégagement est accueilli avec enthousiasme par la foule. Le lord bloque maintenant les jambes de son ancien partenaire et semble vouloir partir pour sa Regal Stretch... Non, Mike a le bon réflexe d'aller chercher les cordes avant que la soumission ne soit placée ! Grosse frayeur pour Knox et les fans de la WFA !


La fatigue commence réellement à se faire sentir de chaque camp. Knox est le plus rapidement debout et ramène, en bon bourrin et tête baissée, l'homme à qui il a coûté les championnats Tag Team dans un coin où suit une série de coups de béliers, qui plient à chaque fois un peu plus encore le corps de Regal en deux. Regal est sonné et ne sait plus où il est. Mike Knox puise de l'énergie pour se catapulter avec l'appui des cordes et faucher à pleine vitesse son adversaire avec son Flying Bear dévastateur ! L'arbitre pour le tombé... 1, 2, 3 ! NOOON, Regal se dégage à 2,99 ! Knox est très frustré et partage la déception des nombreux fans qui voyaient déjà la victoire au bout du chemin. Il se relève péniblement et se dirige vers l'Anglais, qui se trouve toujours au sol... oh, Regal l'a vu venir et accroche Knox avec un Drop toe Hold... The Beast tombe au sol et Regal applique immédiatement la Regal Stretch !! Attention, Knox vient d'une nouvelle fois contrer la redoutable prise et la renverse subitement en un Inside Cradle... 1... 2... 3... !!! NOOOOOON, Regal est battu mais Knox vient de se faire harponner par les pieds par Big Show, qui vient de le retirer du ring et de lui asséner une monstrueuse droite !!! Knox est à terre !! L'arbitre doit faire sonner la cloche !!

Roberts : The winner of this match by result of a disqualification, Mike Knox !



Le résultat résonne péniblement dans le building, puisque ce sont l'incompréhension et les huées qui règnent dans l'arena. L'Anglais voit son ancien partenaire, et se rend compte de ce qu'il vient de faire. Il sort du ring, furieux.

Regal : Tu devais me laisser régler ça tout seul!

Le géant ne répond pas.

Regal : Tu sais quoi? Sors d'ici! J'en ai assez de devoir compter sur un mastodonte pour soi-disant m'en sortir! Je suis Sir William Regal, que diable! Un technicien reconnu! Et je m'occuperai seul de ce Chabal manqué!

Show ne dit rien. Il tourne le dos, faisant comprendre qu'il accepte de ne plus de mêler des affaire de son ex-partenaire. Il quitte l'arena sous les huées. Pendant ce temps, l'Anglais ramène Knox dans le ring. Il attend patiemment que celui-ci se relève. L'équipier originel du Britannique commence à se relever. William part pour son Knee Trembler, mais le coup est esquivé par Knox! Regal se retourne, et Knox Out! Le monstre vient de mette au tapis son rival! Il se couche sur lui, comme si le match continuait, et fait lui-même le décompte. 1, 2, 3! Si le match n'avait pas été arrêté, il aurait gagné sur cette manoeuvre. Mike Knox semble être satisfait. Il a battu son adversaire, et y a ajouté la manière. Il quitte la salle, laissant l'Anglais seul, étendu sur le ring.

*****


En direct des vestiaires, trois hommes en costumes très chics se concertent. Le public reconnait alors rapidement David Hart Smith, Alex Riley et Yoshi Tatsu, qu’ils se mettent à ovationner comme rarement auparavant. Arrive alors l’homme à la voix d’ange Josh Matthews, micro en main et gel aux cheveux.

Josh : Ladies and gentlemen, merci d’accueillir ce soir le nouveau clan de la…

DH Smith (l’interrompt) : Clan ? Un clan ? Ecoute Josh, il n’y a pas de soucis, je t’aime beaucoup, mais on est largement plus qu’un énième gang a la WFA. Nous, on a eu besoin de personne pour se faire un nom dans le milieu. Nous sommes… The Origins…

Josh : The… Origins ?

DH Smith : Parfaitement ! Tu vois ces physiques de rêve ? Aucun mensonge, aucun défaut, aucune issus de secours la dedans. Le public nous désire, c’est évident. Et je ne peux pas leur en vouloir, non mais t’as vu le physique qu’on a ?

Riley : Tire pas trop la couverture sur toi, David, on est trois dans le même bateau…

Yoshi : 私は大きなコックを吸う ! !

DH Smith : Vous avez raison. Un pour tous, et tous pour trois.

Josh : Quelles sont vos réelles motivations maintenant que le monde a pris connaissance de ce renouveau important ?

DH Smith : Notre but, c’est de conquérir le cœur de la WFA, Josh. Depuis le premier jour, les gens n’ont pas voulu croire en moi. Il m’appelait le Colonel Reyel du catch moderne, c’est te dire ! Mais avec Wrestlemania, je leur ai gentiment fais ravaler leur claque-merde. Ce que tu regardes, Josh, c’est la nouvelle version du bon, de la brute et du truand. Trois mecs prêts a tout, et plus encore…

Riley : On se veut pas arrogants et bling bling comme les membres de la Revolucion. On n’est pas non plus des buveurs de Badois comme Bryan et sa bande. Nous, on ne souhaite qu’une seule chose : revenir aux origines du catch. Fini les magouilles, fini les affaires de gros sous, fini les champions par équipe qui se croient Power Rangers : place aux Origins !

DH Smith : La grande époque du catch, là où il n’y avait que les coups pour paroles…

Yoshi : あなたのお母さん、この小さなふしだらな女.

DH Smith (gêné) : … I l est… il dit qu’il est d’accord !

Josh : Les origines… Aucun appel de mécontentement vis-à-vis des nouveaux venus de l’UHW ?

Riley : Josh… la remarque de David était pourtant criante de vérité. On est les futurs Clint Eastwood du divertissement sportif, aucun doute que nos premières victimes seront choisis au lasso du coté de l’UHW…

DH Smith : L’union fait la force, right ? Alors union il y aura. Et nul doute que Backlash est le lieu approprié pour ce genre d’annonce. Raw ou Smackdown, ce sera une équipe soudée et prête à tous qui relèvera les défis. Jusque maintenant, il ne nous manquait que la chance. Aujourd’hui, c’est notre charisme qui travaille pour nous.

Josh : Mais ne pensez-vous pas, malgré votre talent, qu'il est encore un peu tôt ? Je veux dire... Si l’on regarde vos carrières respectives, vous êtes plus rookies que …

DH Smith : Rookies ? Tu viens de nous traiter de rookies Josh ? Je te rappelle simplement que nous sommes les lutteurs les plus charismatiques de Raw ! Peut-être pas les plus expérimentés, mais on n’est pas là non plus pour jouer les seconds rôles.

Riley : Nous sommes les leaders d’une nouvelle indépendance, l’indépendance des jeunes premiers. Tous égaux, présent et in living colors.

Yoshi : カメラ、ファッカーズ!

Josh : La concurrence est rude au sein de la fédération. J’espère que les résultats seront à la hauteur de vos ambition. Merci messieurs.

DH Smith : Leader d’une nouvelle indépendance… J’adore cette phrase, Alex. Toi, on voit que tu as fait des études !

Yoshi (insiste) : しかしいまいましいカメラを見てください!

Riley : Si on veut la gloire, il faut marquer l’histoire, c’est aussi simple que ça. Je l’ai pas lu dans un bouquin sur la guerre de sécession, David. Mais tu connais les Mcmahon. Si tu veux survivre, il ne vaut mieux pas faire les choses à moitié…

DH Smith : Et ils verront. Ça ne t’inquiète pas, ils verront.

Sans un bruit, les trois lutteurs s’échangent alors accolades et poignées de mains, et quittent discrètement la pièce, des sourires penauds aux lèvres…


JR : Un nouveau clan fait donc son apparition du côté de la WFA, Matt ! Entre les Origins, la Revolucion et la Straightedge Society, je ne sais plus où donner de la tête !

Matt : Tu parles, JR ! Ces trois blancs-becs n’ont aucune chance dans cette fédération, c’est évident. Non mais regarde-les, ce sont des has been, rien de plus. Même le Chihuahua Rouge a plus de personnalité !

JR : Je ne parierais pas la dessus, Matt. De jeunes premiers blindés de talents et d’ambitions, ça ne peut qu’aller loin !

Matt : … Envoyez donc la pub, en régie. Le pauvre JR ne sait plus ce qu’il raconte…


Bookers : Angelo (match), TS17 (segment)

_________________
WFA:

WFA on Demand : Back to The Past ! WFA BACKSLASH  No_ma_10
Revenir en haut Aller en bas
Gbacca
Luttologue bedonnant
Gbacca

Messages : 13079
Age : 38
Localisation : Trou de baal de Jabba le Hutt
Humeur : Est-ce que je vous ai parlé du dernier match 5 star d'Ospreay ?

WFA on Demand : Back to The Past ! WFA BACKSLASH  Empty
MessageSujet: Re: WFA on Demand : Back to The Past ! WFA BACKSLASH    WFA on Demand : Back to The Past ! WFA BACKSLASH  EmptyMar 21 Fév - 16:29

*Ding! Ding! Ding!

Roberts : The following contest is a Tag Team Match scheduled for one fall, and it's for the WFA Tag Team Championship!



Roberts : Introducing first, the challengers, the team of Brother Ray & Brother Devon Team 3D!



Roberts : And their opponents, the current WFA Tag Team Champions, the Team of Chihuahua Blue and Chihuahua Red, Evan Bourne & Kaval, the Super Masked Avengers Chihuahuas!

WFA Tag Team championship : Super Masked Avenger Chihuahuas (Evan Bourne, Kaval ; Otaku San, K-anard) vs Team 3D (Brother Ray, Brother Devon ; ECF, Onclesam64)

L’arbitre lève les ceintures, il regarde le time keeper, qui fait sonner le cloche. Ca y est le match peut commencer.

Les SMAC ne perdent pas de temps, ils courent en direction de leurs adversaires. Bourne se rue sur Brother Ray, et Kaval sur Brother Devon. Bourne assène des Low et Middkle Kick à Ray ! Kaval fait de même à Devon ! La Team 3D est malmenée, en ce début de match, ils se sont faits surprendre. Ray et Devon sont à genoux, les SMAC se regardent, ils décident de s’élancer simultanément dans les cordes, et Running Hurricanranna de chaque côté !! Les membres de la Team 3D ont été envoyés à l’extérieur du ring. Brother Ray et Devon se relèvent, à l’extérieur du ring. Evan Bourne et Kaval tapent dans leur main, pour chauffer la foule, qui elle aussi, tape dans ses mains, pour encourager les SMAC. Ces derniers s’élancent, simultanément, dans les cordes et Suicide Dive pour Evan Bourne !! Qui découpe Brother Ray ! Et Suicide Dive aussi pour Kaval !! Il a découpé Brother Ray ! Les deux chihuahuas ont laminé les 3D. Evan Bourne relève Brother Ray, et il lui assène un Roundhouse Kick !! Qui l’envoie valser dans la barrière de sécurité. Kaval demande de l’aide à son partenaire. The World Warrior relève Brother Devon, et Double Dropkick !! Devon a percuté les marches métalliques. Kaval demande à Evan Bourne de monter sur la table des commentateurs, pendant ce temps The World Warrior monte sur les marches métalliques, il prend Devon en position de DDT, et Tirnado DDT !! Depuis le haut des marches métalliques ! That kid enchaîne avec un Diving Moonsault !! Exécuté depuis la table des commentateurs ! Quelle action par équipe. L’arbitre en est à 8 dans son compte, les SMAC remontent dans le ring, pour retourner immédiatement à l’extérieur du ring. Evan Bourne va voir Brother Ray, qui a retrouvé ses esprits, Bourne lui assène une droite dans la face ! Mais Ray bloque la main de That Kid, pour contrer avec une droite violente ! Bourne se tient la mâchoire, il est dos à Brother Ray, il en profite pour le surprendre, en lui assénant un Overhead Kick !!

Ray retourne contre la barricade. De l’autre côté, Kaval fait pleuvoir les Kicks sur le torse et sur le crâne de Devon !! Les Kicks sont tous plus sicks les uns que les autres. Evan Bourne décide de ramener Brother Ray à l’intérieur du ring. That Kid fait son signe à son partenaire de remonter sur le ring. Les SMAC sont dans le ring, ils relèvent Ray, et ils le projettent dans le coin. Bourne s’élance en premier, il assène un Running Double Knee Strike !! Bourne se met à genoux devant Ray, Kaval court vers ce même Ray, il saute sur le dos de Kaval, et Poetry in Motion !! Devon vient de remonter dans le ring, dans le dos des SMAC. Brother Devon court en direction de Bourne et Kaval, mais ces derniers se retirent au dernier moment, et Devon percute Ray !! Devon titube, et Superkick combination des SMAC !! Brother Devon vient d’encaisser au moins une dizaine de Superkicks. Ray quant à lui est dans les cordes, Bourne le balance contre ces cordes, Kaval se met à côté de son partenaire, et Double Arm Drag !! Ray roule à l’extérieur du ring pour récupérer. Brother Devon a retrouvé la forme, à l’extérieur du ring. Ce dernier aide à relever Brother Ray, la Team 3D parle, ils élaborent une stratégie. Ils en profitent aussi pour récupérer, Ray exige que le match se déroule selon les règles, de fait il ne doit plus y avoir qu’un adversaire sur le ring. L’arbitre s’exécute et il dit aux SMAC qu’il ne doit en rester qu’un sur le ring. Soit, Kaval va de l’autre côté des cordes. Brother Ray monte sur le ring, Devon lui se met dans le coin. Ca y est, tout est en règle. Evan Bourne et Brother Ray sont dans leur coin respectif, ils se regardent, s’approchent l’un de l’autre, et premier contact. C’est une épreuve de force, bien entendu Ray prend l’ascendant grâce à sa force, il porte un Front Necklock.

La moitié de la Team 3D serre fort la tête de son adversaire, Evan Bourne essaie de se libérer de la prise, mais la prise est solidement portée. A force de persévérer, That Kid réussit à repousser Ray dans les cordes, Bourne l’attend patiemment, il se fait envoyer au sol, par un Shoulder Block !! Ray sourit, mais Air Bourne se relève avec un saut carpé. Bourne pousse Brother Ray, ce dernier est furieux d’avoir subi ça. Brother Ray fait les gros yeux, il court en direction de Bourne et tente une Clothesline !! Bourne s’est baissé, il a esquivé, il s’élance dans les cordes, et Springboard Back Elbow !! Ray atterrit dans le camp des SMAC, Ray se reçoit un High Kick de Kaval !! Ray titube, Bourne s’élance dans les cordes, et Leg Drop Bulldog !! That Kid enchaîne avec le tombé 1, 2 et … puissant dégagement de Brother Ray ! Bourne a été envoyé deux mètres plus loin. Les deux hommes se relèvent. Ils s’approchent à nouveau l’un de l’autre, et second contact de la rencontre. Ray surprend Bourne en lui envoyant un coup de genou dans les côtes ! That Kid est plié en deux, Ray enchaîne en projetant violemment son adversaire dans son coin. Ray lui assène une droite, avant de faire le changement avec Devon. Ray et Devon balancent Bourne dans les cordes, Ray prend son adversaire en position de Sidewalk Slam. Devon court et porte une Running Leg Drop, qui actionne le Sidewalk Slam !! Bourne vient d’encaisser à la fois une Leg Drop et un Sidewalk Slam. Devon tente le tombé 1, 2 et … dégagement du Kid ! Devon relève son adversaire, ce même Devon voit que Kaval s’excite, et il balance Bourne dans Kaval ! Ce dernier tombe à l’extérieur du ring, provoquant l’hilarité chez la Team 3D. Devon relève doucement Evan Bourne, il lui assène une droite, avant de le balancer dans les cordes, et Clothesline !! Non Bourne a fait une roulade avant, pour esquiver cette Clothesline, il se retrouve dans son coin, Kaval vient de remonter sur le tablier du ring, le changement est effectué !!

The World Warrior est chaud bouillant, il court en direction de Devon, mais ce dernier calme la moitié des SMAC, en lui assénant une Clothesline !! Devon enchaîne immédiatement, en s’élancant dans les cordes, mais il se fait surprendre par Kaval, qui exécute un Drop toe Hold !! Devon s’est ramassé par terre. Kaval se met debout, il assène un Kick dans le crâne de Devon ! Devon est à genoux au sol, Kaval lui assène des Middle Kicks dans l’abdomen, dans le torse, et dans le crâne !! Devon titube, The World Warrior s’élance dans les cordes et Running Big Boot !! Low Ki se relève, et il assène un Running Big Boot à Brother Ray !! Kaval est généreux, pas de jaloux, tout le monde est logé à la même enseigne. Kaval et Evan Bourne montent tous les deux sur la troisième corde, Brother Devon s’est relevé, il secoue la troisième corde, pour que leurs adversaires s’écrasent les parties contre les turnbuckle. Brother Devon va sur le coin où est Kaval, ce même Devon monte sur la seconde corde, il prend son adversaire en position de Suplex, et Superplex !! Brother Ray remonte dans le ring, Bourne est assis sur la corde supérieure, dos au ring. Brother Ray se met en dessous d’Air Bourne, de façon à le prendre en position de Powerbomb, et Powerbomb !! Les adversaires de la Team 3D sont KO, au centre du ring. Ils tentent le tombé sur chaque adversaire, l’arbitre fait deux tombés à la fois, 1, 2, et … dégagement des SMAC ! Ray relève Kaval, et le balance tête la première par-dessus la troisième corde ! Ray retourne derrière la troisième corde. Pendant ce temps Evan Bourne se relève à l’aide des cordes, Devon en profite pour mettre la tête de son adversaire sur la corde. Devon appuie sur la tête du Kid, afin qu’il soit guillotiné ! La manœuvre est illicite, l’arbitre compte en conséquent 1, 2, 3, c’est lâché. Devon relève son adversaire, et il le balance, lui aussi, par-dessus la troisième corde !!

Les SMAC sont à l’extérieur du ring. Devon veut aller à l’extérieur du ring, mais l’arbitre l’empêche d’y aller, Brother Ray descend du tablier, il relève Bourne, et le balance dans les marches métalliques !! Tout ça, dans le dos de l’arbitre. Kaval rentre dans le ring, pour prévenir l’arbitre de la supercherie, mais l’arbitre lui dit de retourner derrière les cordes, l’homme zébré ne veut rien entendre. Ray ramène Bourne à l’intérieur du ring, Ray monte dans le ring. La Team 3D prenne Air Bourne en position de Suplex, et Double Suplex !! Ray retourne immédiatement derrière les cordes, Devon tente le tombé 1, 2 et … dégagement d’Evan Bourne ! Devin décide de temporiser en portant un Front Neck Lock. That Kid souffre, la visée de la prise n’est pas de faire abandonner Air Bourne, non le but c’est de l’affaiblir. Ca marche, même si Bourne sous les encouragements du public réussit à se relever, mais Devon maintient son collier arrière. Air Bourne essaie de se dégager de la prise en assénant des coups de coude dans l’abdomen de Devon. Il n’y arrive pas du premier coup, il réitère maintes et maintes fois, et il réussit à se dégager de la prise ! Bourne enchaîne avec un Step Up Enzuigiri !! Devon a chuté, les deux hommes sont à terre, Devon est groggy. Pendant ce temps, Bourne essaie de faire le changement avec Kaval. Devon fait de même. Les deux hommes rampent chacun en direction de leur coin, Devon a fait le changement. Ray court en direction de Bourne, et il l’a empêché de faire le changement. Ray relève son adversaire, et il lui assène une énorme droite dans la face !! Qui renvoie illico presto Air Bourne au sol. Ensuite, Ray relève son adversaire, il le prend en position de Suplex, il maintient Air Bourne la tête vers le sol pendant de longues secondes. Le sang monte à la tête de Bourne, et Ray le cloue au sol avec une Vertical Suplex !! Brother Ray tente le tombé 1, 2 et … dégagement in-extremis du Kid !

Ray fait le changement , la Team 3D relève Bourne, Ray balance son adversaire vers Devon, et Clothesline de Devon !! Ce dernier enchaîne avec un Elbow Drop !! Suivi du tombé 1, 2 et … dégagement de Bourne ! Devon relève son adversaire, il le balance dans le coin, Devon lui assène une dizaine de claques dans la face !! That Kid est groggy dans le coin. Devon monte sur la seconde corde, et il fait pleuvoir les droites sur le front de Bourne !! Ce dernier est mal en point, il titube, Devon se place derrière lui et Russian Legsweep !! Devon s’élance dans les cordes et Running Headbutt Drop !! Devon tente le tombé 1, 2 et … dégagement in-extremis de Bourne ! Les 3D y croyaient cette fois, enfin. Devon projette Bourne dans les cordes, la projection est contrée, et Bourne calme Devon avec un Superkick !! Devon titube, Air Bourne enchaîne avec une Cradle Suplex !! Les deux hommes sont au sol, Devon rampe jusqu’à son coin, Bourne, fait de même, le changement est effectué du côté des SMAC ! De même du côté de la Team 3D ! Ray porte une Clothesline !! C’est esquivé par Senshi, qui enchaîne avec un Dropkick !! Qui couche Ray au sol, ce même Ray est à genoux, il se fait renvoyer au sol, suite à un Middle Kick dans le torse !! Low Ki relève son adversaire, et lui assène un Mongolian Chop !! Devon titube, Ray rentre dans le ring et porte une Clothesline !! Kaval l’esquive et il assène un Kick dans l’abdomen de Ray ! Ce dernier est plié en deux, Kaval enchaine avec un Crucifix Driver !! The Warrior s’occupe de Devon, il lui assène un Hurricanranna !! Devon tombe sur Ray. Bourne est monté sur la troisième corde, Kaval lui dit de saute, et Bourne exécute son Air Bourne !!! Sur le dos de Devon ! Ce dernier a écrasé Ray, suite au Shooting Star Press. Bourne tente le tombé sur Ray, alors que Devon a roulé à l’extérieur du ring.

L’arbitre compte 1, 2, et ... 2, 90 ! Les SMAC y étaient presque. Kaval relève Brother Ray, Bourne passe de l’autre côté des cordes et Springboard Side Kick !! Ray est poussé vers Kaval, qui exécute un Doubke Knee Backbreaker !! Ray titube, Bourne monte sur la troisième corde, et Shooting Star Crossbody !! Non Ray s’est poussé au dernier moment, Bourne s’est explosé l’abdomen contre le sol. Ray se retourne, il se reçoit un Roundhouse Kick en plein dans la face !! Ray est au sol, Senshi réussit à exécuter un Oklahoma Roll Pin 1, 2, et … dégagement in-extremis de Ray ! Devon remonte sur le tablier, mais Kaval l’a vu, il prend la tête de Ray, et guillotine sa tête contre la corde supérieure ! Ray chute sur le tablier. Devon se relève, Kaval assène un Low Dropkick dans les genoux de Devon ! Ce dernier se retrouve à genoux, Kaval le prend en position de Suplex, et il réussit difficilement à porter une Snap Suplex !! Kaval enchaîne avec le tombé 1, 2 … et presque 3 ! Evan Bourne se relève, il prend la tête de Ray, qui est sur le tablier, et Air Bourne exécute un Sliced Bread # 2 !! Vers l’extérieur du ring !! Bourne monte sur le tablier du ring. Kaval relève son adversaire, il passe de l’autre côté des cordes. That Kid s’appuie sur les cordes et Springboard Moonsault Attack !! Devon l’a capté dans les airs, mais Bourne a réussi à vite contrer de façon à porter un Reverse DDT !! Kaval quant à lui monte sur la troisième corde, et Warrior’s Way !!! C’est porté ! Kaval dit à Bourne de monter sur la corde supérieure, Bourne s’exécute. Brother Ray est remonté dans le ring, il retourne Kaval et Bubba Cutter !! Air Bourne a vu son adversaire, il s’élance et Diving Crossbody !! Non ! Ray a attrapé son adversaire dans les airs, il le met sur son épaule, il s’approche du coin et Snake Eyes !! Bourne titube, Ray enchaîne avec un Bubba Cutter !!

Ray monte sur la troisième corde, il est sur la corde supérieure, mais Kaval bouge la corde avec son pied, et Ray chute parties intimes les premières, sur le turnbuckle ! Senshi se relève, il monte sur la seconde corde, et Super Hurricanrana !!! Bourne exécute une Powerbomb sur Ray !! Avant que ce dernier touche le sol. That Kid relève Brother Devon, il le met sur la troisième corde, Air Bourne monte sur la seconde corde. Evan Bourne lève Devon, il l’attrape et Cyclorama !!!! Sur Brother Ray !! Les membres de la Team 3D sont l’un sur l’autre, Kaval est sur la troisième corde, et Warrior’s Way sur ses deux adversaires !! Bourne monte sur la troisième corde, et Air Bourne sur ses deux adversaires !! Il fait le tombé 1, 2 et … 3 !!

Roberts : Here is your winners and still the WFA Tag Team Champions, the Super Masked Avengers Chihuahuas!



*****

Une vidéo promotionnelle retaçant la rivalité Trish Stratus vs Maryse est diffusée. On revoit tout d'abord l'interview de Trish pendant laquelle Maryse l'a blessée lors du King of The Ring.

Invité a écrit:Stratus se jette sur Fox ! Catfight ! Les deux divas roulent à travers le couloir. Mais... Maryse tire la championne par les cheveux. Fox et Ouellet la balancent contre le mur. Les deux Divas prennent la tête de leur victime et la fracasse plusieurs fois contre le mur. La québécoise porte son French Kiss directement sur le sol ! Maryse relève Trish et coup de ceinture dans le crâne !




Invité a écrit:Vickie : Excuse me ! J'ai des nouvelles de l'état de santé de Trish Stratus, elle souffre d'une commotion cérébrale et sera indisponible plusieurs semaines. Par conséquent, le titre lui a été retiré.



Royal Rumble

Invité a écrit:Elle relève Lita et la fait passer par-dessus la troisième corde !


Justin Roberts : The winner is Serena !



Invité a écrit:Vickie : Excuse-me ! Serena. Excusez-moi d'interrompre votre célébration mais il semble qu'il y ait eu un malentendu lors de l'annonce de ce match. Lorsque j'ai dit que la gagnante de ce Royal Rumble remporterait le titre, je voulais qu'elle pourrez avoir un match pour le titre.


Vickie : Le titre est mis en jeu maintenant ! Si tu veux la ceinture, tu vas devoir battre ton adversaire que voici :


Trish Stratus débarque en courant sous les applaudissements du public entier. Bicycle Kick sur Katie Lea Burchill ! Elle monte sur le ring, esquive un coup de ceinture de Deeb et Lou Thesz Press ! Elle se relève, prend de l'élan dans les cordes et Bulldog ! Elle relève Serena et Stratusfaction. Elle fait le tombé : 1...2...3 !


Justin Roberts : The winner and the new WFA Women's Champion : Trish Stratus !


Trish récupère le titre et monte sur le turnbuckle.



Raw suivant le Royal Rumble

Invité a écrit:Maryse : Je te défie à Elimination Chamber et nous verrons laquelle de nous deux a raison.


Trish : Tu ne représentes aucun challenge pour moi..



Invité a écrit:Lita : Maryse participera à un match pour désigner la number one contender au titre de Trish.



Le Raw suivant

Invité a écrit:French Kiss DDT. Maryse met son bras sur Kim. 1...2...3 !


Justin Roberts : The winner and the number one contender for the WFA Women's Championship, Maryse !



No Way Out

Invité a écrit:Maryse l'attrape mais Trish contre avec un Gutkick et lui attrappe la tête. Stratusfaction ! Le tombé : 1...2...3 !


Justin Roberts : The winner and still WFA Women's Champion : Trish Stratus !



Le Raw suivant No Way Out

Invité a écrit:Stratus croise Maryse en backstage.


Trish : Attends, ne me dis pas que... tu as un match de championnat ?


Maryse : Lita devait te l'annoncer mais tant pis !


Trish : Pousses-toi, je vais aller demander à notre chère General Manager ce qui lui est passé par la tête.


Maryse ne bouge pas d'un millimètre alors la championne tente de passer en force mais la québécoise la pousse violemment contre le mur. Stratus fait tomber sa ceinture puis se jette sur Maryse. Les deux Divas roulent sur le sol en se frappant. Stratus veut relever la québécoise mais elle est ceinturée par Chyna tandis que Serena empêche Maryse de se relever. Lita arrive et ramasse la ceinture.


Lita : Non mais vous êtes pas bien ? En guise de punition, vous allez combattre ce soir. Ensemble... contre Chyna et Serena.



Invité a écrit:Gutkick de Chyna ! Elle place la tête de la québécoise entre ses jambes puis attrape ses bras : Pedigree ! Elle fait le tombé : 1.. Serena empêche Trish d'intervenir avec un Spear ! ..3 !


Justin : The winners are Chyna and Serena !


Deeb se dirige vers Trish et Chyna vers Maryse. Riot Piledriver ! DDT ! Les deux canadiennes ne donnent plus de signe de vie.



WrestleMania

Invité a écrit:Trish lui attrape les épaules : Killswitch ! Contré par la québécoise qui prend les jambes de Stratus et la fait tomber : Walls of Jericho ! La championne est dans une fâcheuse position, son adversaire visant sa jambe déjà touchée. Elle tente d'atteindre les cordes... en vain. Layla revient dans le ring mais Trish tape ! Elle abandonne !


Justin Roberts : The winner and new WFA Women's Champion : Maryse !


Maryse relâche la prise et l'arbitre lui amène la ceinture sous les huées de la foule. Celle-ci monte sur la troisième corde et célèbre.



Raw après WrestleMania

Invité a écrit:Maryse se relève puis lance un regard à Trish, en souriant. Elle prend les jambes de Phoenix et Walls of Jericho ! Ouellet ne quitte pas l'ex-championne des yeux. Trish s'approche du ring, tout en fixant la aussi. Puis elle rentre dans le ring et se jette sur la québécoise avec un Lou Thesz Press ! Trish roue sa rivale de coups de poing mais l'arbitre la retient. Vickie envoie sa ceinture à Ouellet qui se relève et frappe la tête de Trish !



Il y a deux semaines

Invité a écrit:Oui, Maryse, j'annonce que j'utilise ma clause de rematch à Backlash dans un Three... Stages... of Sex Match !



Invité a écrit:Maryse : And I quote : ''Si Trish Stratus perd le match, elle devra.... se retirer des rings.'' Alors Trish ? Prête à mettre ta carrière en jeu ?


Trish : J'accepte !





J.R. : Et oui ! Nous allons peut-être assister au dernier match de Trish Stratus, ce soir ! Peut-être ! Mais une chose est sure, ce soir c'est un Three Stages of Sex Match ! Trois match : une confrontation classique, un Bra and Panties et, si besoin est, un No DQ Match !


Matt Striker : Ce soir, nous saurons enfin qui est mérite d'être championne, Maryse ou Trish Stratus. C'est l'ultime confrontation et ça commence, maintenant !





Le public encourage Trish comme jamais ! Il ne souhaite pas qu'elle stoppe sa carrière, ce soir. La caméra montre quelques pancartes la soutenant. Elle tape dans les mains de ses fans et fait même le tour du ring. Elle rentre à l'intérieur puis monte sur le turnbuckle sous les applaudissements.


Matt Striker : Eh ! Ce soir, elle porte un pantalon moins moulant que d'habitude, non ?





Les applaudissements se changent en huées. Maryse n'a désormais plus beaucoup des fans qui la soutenaient lors du Royal Rumble. Cette fois, nous apercevons des pancartes ''Pourquoi es-tu championne ?'' ou ''Maryse = Cow-ard''. La québécoise effectue son entrée habituelle mais elle porte une tenue différente : une short et un haut à manches courtes.


Matt Striker : Comment une culotte peut-elle être plus petite que ce mini-short ?


Justin Roberts : This contest is a Three Stages of Sex Match for the WFA Women's Championship. The first match is a normal match, won by pinfall or submission. The second one is a Bra and Panties. And, potentially, the third one will be a No Disqualification Match !


Justin Roberts : from Richmond Hill Ontario, Canada : Trish Stratus !


Public : Let's go Trish ! Let's go Trish ! Let's go Trish !


Justin Roberts : And her opponent, from Montreal, Quebec, Canada. She is the current WFA Women's Champion : The Sexiest of Sexy... Maryse !


Elle soulève sa ceinture sous les ''You can't wrestle !'' puis la donne à l'arbitre qui la montre aux deux participantes.


Title vs Career : Three Stages of Sex Match for the WFA Women's Championship : Maryse(c)(Baptmann) vs Trish Stratus (Sexy Boy)


Maryse : I'm honoured to share your last match, you know.


Trish : Shut up and wrestle !


Maryse : No, really ! You were a great diva and a great opponent. I'll kinda miss you, actually.


Trish : Very funny.


Maryse : I'll think about you when I will retain my title against all of your friends. I'll think : ''Eh ! Trish shall be watching me, right now and...


Stratus envoie une immense claque au visage de son adversaire, qui sourit.


Maryse : Now, you're ready !


Coup d'avant-bras de la part de la québécoise qui projette Trish dans les cordes. Clothesline ! Puis une deuxième ! Et une troisième ! Coup de pied dans l'abdomen bloqué par Stratus qui la fait trébucher. Elbow Drop ! Trish relève son adversaire mais celle-ci lui envoie un coup de pied dans la tête. La challenger recule en se tenant le crâne. Irish Whip de Maryse et Big Boot ! Et elle envoie un coup de pied dans le dos de Stratus qui était assise. Ouellet applique un Chinlock. Trish se dégage avec des coups de coude. La québécoise lâche la prise et se fait surprendre par un Stunner ! Elle reste à quatre pattes et Dropkick dans la tête de la part de la challenger ! Maryse roule à l'extérieur. Trish passe de l'autre côté des cordes et Lou Thesz Press depuis le tablier ! Elle envoie des droites dans le crâne de son adversaire et elle ne s'arrête plus ! Quand elle se relève enfin, Maryse semble sonnée. Stratus la remet dans le ring puis la prend en Facelock. Stratusfaction ! Mais la québécoise la repousse et la challenger s'écrase au sol. Cette dernière revient mais Flapjack qui la fait retomber sur les cordes. Bulldog ! Maryse souffle puis rive les épaules de son adversaire au sol : 1...2... dégagement ! Elle projette Trish dans le coin. Splash esquivé ! Stratus la retourne et Atemi ! Un autre ! Encore un ! Elle se défoule ! Elle lèche sa main et porte le dernier. Maryse se tient la poitrine tandis que son adversaire prend de l'élan dans les cordes, Bicycle Kick ! Elle fait le tombé : 1...2...3 ! Le premier match est déjà terminé ! Non, attendez, l'arbitre fait signe que Maryse a un pied en-dessous des cordes !


La québécoise se relève en utilisant les câbles et ne voit pas son adversaire derrière elle. Chick Kick ! Esquivé et Ouellet sort du ring. Trish tente de la ramener mais se fait surprendre par un coup de la guillotine. Maryse l'attrape par les pieds et la tire à l'extérieur. Stratus retombe lourdement sur le sol. Maryse l'envoie contre le poteau puis contre la barricade. Trish reçoit plusieurs droites avant d'être remise dans le ring. La québécoise monte sur le turnbuckle. Diving Crossbody ! Contré en tombé : 1...2... dégagement ! Irish Whip de la challenger. Surpassement contré avec un coup de pied. Side Slam Backbreaker ! Ouellet la relève : French Kiss ! Mais Stratus la repousse ! Maryse revient mais Spinebuster ! La challenger place son adversaire dans le coin et place plusieurs coups de bélier. Elle la met ensuite sur la troisième corde. Maryse se débat mais est calmée par une droite. Trish prend son élan et Stratusfear ! Non, Maryse la repousse et Diving Clothesline ! Mais Stratus est retombée sur ses pieds et contre avec un Dropkick in mid-air. Ouellet se repose contre la première protection du coin. Trish prend son élan et Low Dropkick ! Elle la tire vers le centre du ring et la pinne : 1...2... et simplement 2 ! Elle relève son adversaire mais cette dernière porte un étranglement des yeux ! L'arbitre la réprimande tandis qu'elle récupère. Elle attrape les cheveux de la challenger et Forward Russian Legsweep ! Elle frotte son visage contre le ring, l'arbitre lui demande de stopper, elle lui balance la tête au sol. Elle lui donne plusieurs claques derrière la tête et applique son Camel Clutch. Immédiatement contrée ! Les deux se relèvent en même temps et prennent leur élan dans les cordes, double clothesline !


Maryse est la première debout et porte une Back Suplex. Mais Trish retombe sur ses pieds et One-Handed Bulldog ! Stratus la projette dans les cordes. Clothesline de Maryse. Matrix Evasion ! Mais la quebecoise a attendu et Neckbreaker Slam ! Elle porte plusieurs stomps puis place son adversaire sur la deuxième corde avant d'appuyer sur son cou avec sa jambe. L'arbitre la compte. Elle stoppe à 4 puis recule... avant de porter de porter un Leapfrog Body Guillotine ! Depuis l'extérieur, elle prend la jambe de la challenger et la tire dans le coin. Et elle lui écrase la jambe contre le poteau ! Ouellet rentre dans le ring puis reprend le membre touché, Foot DDT ! Stratus grimace puis la championne lève maintenant ses deux jambes. Walls of Jericho ! Mais Trish la repousse avec sa jambe intacte. Maryse revient à l'attaque mais son adversaire lui donne un coup dans le tibia qui la fait tomber la face la première contre son genou ! La quebecoise est groggy et Stratus en profite pour se relever, elle tape contre sa jambe puis attend que Ouellet se relève. Chick Kick ! Esquivé et la championne la pousse contre le turnbuckle ! Splash ! Esquivé et Maryse se mange la protection. Manchette à l'européenne de la part de la challenger, qui monte maintenant sur la troisième corde et Diving Hurricanrana ! Elle enchaîne en portant un Facelock, elle s'approche des cordes et Stratusfaction ! Elle fait le tombé : 1...2... Trish s'est relevée ! Elle prend les jambes de son adversaire et Walls of Jericho ! Trish porte le Walls à Maryse !


Trish : How do you feel, right now ?! Did Chris teach you how to take it ?


Maryse tente d'atteindre les cordes, en vain. Elle tape ! Elle abandonne !


Trish : It seems he didn't !


Justin Roberts : Trish Stratus win the first contest. After the break, the match will be a Bra and Panties.


J.R. : Et Trish prend l'avantage, parviendra-t-elle à remporter le second match ? On va profiter de la pause pour lancer une petite page de pub.


Matt Striker : Et à la reprise, des vêtements vont voler !


Invité a écrit:WFA Did you know ?


Trish Stratus et Maryse ont toutes les deux étaient nommées ''Diva of the Year''.





J.R. : Voilà, nous sommes de retour tandis que l'on sonne le début du deuxième match de ce Three Stages of Sex, qui est un Bra and Panties.


Les deux adversaires se tournent autour. Collar and Elbow ! Remporté par Trish qui porte un Facelock. Mais Maryse la repousse dans les cordes et l'accueille au retour avec un Flapjack ! Elle essaie déjà d'enlever le pantalon de Trish. Cette dernière la fait valser avec ses jambes. Elle se remet debout et clothesline. Suivie d'une souplesse ventrale ! Maryse se tient le ventre et Stratus prend de l'élan dans les cordes pour envoyer un kick dans la face de son adversaire. Mais celle-ci esquive et Roll-up ! Elle tire le pantalon de la challenger et on peut apercevoir la culotte noire de Trish, qui se dégage de l'emprise de la québecoise avant de porter un Lou Thesz Press ! Les coups de poings pleuvent sur Ouellet, qui sent son haut partir mais qui réagit avec une fourchette dans les yeux ! Stratus est désorientée et Maryse en profite pour se relever et lui porter une manchette à l'européenne. Retournement du bras qu'elle tire violemment. Elle la projette dans les cordes et la récupère avec un Abdominal Stretch Elle profite pour retirer le haut de Trish ! Premier vêtement enlevé !


Matt Striker : Regardez-moi ce soutien-gorge noir ! C'est magnifique ! Et quelle poitrine surtout ! C'est le meilleur match que j'aie jamais commenté !


J.R. : Merci, Matt, continuez de nous faire profiter de votre expérience...


Stratus est surprise et Maryse fait tournoyer le T-Shirt.


Matt Striker : Ici ! A moi ! Maryse !


La championne aperçoit les signes du commentateur et lui envoie le vêtement. Matt le porte à son visage.


Matt Striker : Snif.... Aaah.


J.R. : Ca en fera au moins un que vous n'avez pas volé...


Mais tout ceci a enervé la challenger qui speare Ouellet ! Elle porte une série de Elbow Drop mais Maryse esquive le dernier. Elle relève Trish et porte un Inverted DDT. Elle se dirige vers le coin et monte sur le turnbuckle. Mais Stratus bouge les cordes et la quebecoise trébuche. La challenger lui met les jambes à l'intérieur du ring et prend son élan. Stratusfear ! Mais Maryse attrape ses jambes et commence à tirer sur le pantalon. Trish profite de la force de son adversaire pour remonter et porter une Wheelbarrow Bulldog du haut de la troisième corde ! Ouellet tente de fuir le ring mais Trish la retient par le short, qui descend légèrement et laisse apparaître une culotte blanche du côté de la quebecoise ! Maryse se retourne et fait tomber son adversaire en ringside. Elle se relève et Baseball Slide ! Esquivé par la challenger et Ouellet s'écrase au sol. Stratus l'envoie rencontrer les escaliers et la championne valdingue de l'autre côté. Trish monte dessus et Axe Handle ! Elle la remet dans le ring puis tente de la rejoindre mais se fait surprendre par une droite. Elle évite la suivante et coup de bélier. Springboard Sunset Flip ! Elle tente de retirer le pantalon de Maryse mais celle-ci se dégage du tombé. Stratus la projette dans le coin. Son splash est contré par un coup de pied dans la face. Ouellet lui donne des coups d'avant-bras puis la place dans le coin et lui porte des atémi ! Elle montre sa main au public puis lèche sa paume. Mais Trish esquive le dernier atémi puis la pousse contre le turnbuckle. Roll-up mais Maryse se retient aux cordes. Elle écrase la poitrine de son adversaire avec son pied. Stratus roule sur le côté en toussant tandis que la québecoise se repose contre le turnbuckle. Elle retourne vers son adversaire mais est accueillie par un Drop Toe Hold ! Elle prend son élan dans les cordes et Whirlybird Headscissors sur une Maryse qui venait de se relever. Trish essaie de retirer le haut de Ouellet mais se prend un coup de pied dans la tête. Maryse se relève et la projette dans le coin mais c'est contré et c'est la championne qui s'y retrouve. Stratus la dépose sur la troisième corde puis la rejoint, Super Hurricanrana ! Elle se dirige vers son adversaire qui lui envoie un coup de poing dans l'abdomen. Snapmare ! Mais la québecoise a la tête qui tourne ce qui laisse le temps à Trish de se relever. Irish Whip de la challenger. Contré ! Et c'est Trish qui se retrouve dans le coin. Splash ! Bloqué avec un coup de coude. La championne se tient le nez et tourne le dos à son adversaire. Stratus l'étrangle avec Turnbuckle Mounted Rear Naked Choke. Ouellet recule contre le turnbuckle et la prend en Electric Chair ! Contré en Victory Roll ! Trish retire le short de Maryse ! C'est fait ! L'arbitre l'enlève du ring. Les participantes ont toutes les deux perdu un vêtement : le haut pour Trish et le bas pour Maryse.


Et Stratus tente déjà d'enchaîner avec le top mais son adversaire se réfugie dans les cordes. Mais la challenger porte une clothesline. Maryse s'abaisse et tire le câble, ce qui fait passer Trish par dessus la troisième corde toute seule. Cette dernière se relève mais se prend un coup de pied derrière le crâne par Ouellet toujours sur le tablier. La championne lui saute dessus mais Stratus la rattrape et l'écrase contre la rembarde. Puis contre le ring. Elle la remet à l'intérieur, le haut du corps dépassant. Elle prend de l'élan. Running Knee ! Esquivé ! Maryse se relève tandis que Trish revient dans le ring. La québecoise essaie de fuir mais Trish l'attaque. Elle place la moitié haute du corps de son adversaire de l'autre côté des cordes et tire sur ses bras tout en plaçant le genou contre son dos. L'arbitre compte la prise illégale. Stratus la relâche et Ouellet est affalée sur la deuxième corde. La challenger sourit puis lèche sa main. Elle lui donne une fessée ! Ca fait l'effet d'un électro-choc pour la championne, qui se retrouve vite à ramper vers le coin. Le public ( et Matt Striker ) applaudit en masse tandis que Maryse reste bouche bée, assise contre la protection. Trish en profite pour porter un Low Dropkick. Elle tire les manches du haut de Ouellet mais celle-ci lui envoie un Gutkick. Elle la balance dans le poteau. Elle attrape les côtés du bas de Stratus et tire dessus, il descend à mi-cuisse. La challenger réagit et lui donne un coup de coude dans le crâne. Trish veut porter un Rope Aided Hurricanrana mais la championne contre avec une Sitout Powerbomb. Stratus s'assoit dans le coin en se tenant la nuque. Maryse la regarde puis se retourne. Elle approche son derrière de son adversaire. Stinkface !


Matt Striker : Oh mon Dieu ! Merci ! Merci ! C'est le meilleur match que j'ai jamais commenté !


J.R. : Vous l'avez déjà dit, Matt.


Matt Striker : Et bien, ça mérite d'être répété !


Ouellet stoppe la ''prise'' puis tire le pantalon de Stratus. Celle-ci s'accroche aux cordes et se débat alors Maryse la soulève et la laisse retomber sur le ring. Elle la projette ensuite dans les cordes et porte un Diving Crossbody. Trish esquive puis la prend en Facelock. Stratusfaction ! Mais Maryse la repousse et la challenger s'écrase toute seule. Néanmoins, elle évite la clothesline qui arrive et porte un Arm Trap Neckbreaker. Irish Whip de la challenger. Contré et c'est Stratus qui est projetée... French TKO ! La challenger tombe sur le deuxième cable. Maryse s'approche d'elle et lui bloque les bras dans les cordes avant de lui envoyer une claque. L'arbitre tente de l'en défaire mais pendant ce temps, Ouellet enlève le pantalon de son adversaire, qui se débat mais rien n'y fait. Le vêtement est enlevé, arraché même ! L'arbitre est obligé de donner le point à la quebecoise.


Justin Roberts : Maryse win the second contest. After the break, the match will be a No disqualification Match !


Matt Striker : Trish est tellement sexy en sous-vêtements ! C'est trop. Ma tête va exploser !


J.R. : Et bien, on sera tranquille au moins... mais c'est vrai que cette dentelle noire est du plus bel effet.


Matt Striker : Tiens, que fait Maryse ?


J.R. : J'ai l'impression qu'elle va chercher un micro.


Maryse : So, this is the end, Trish ! The WFA Universe will see the great Trish Stratus as I see her... After that final contest, you will be at your place. People will cry and say ''Trish, don't leave !'' but you will be K.O., in underwear, humiliated, no title and no career anymore !


Public : Bouuuuuh ! You suck ! You suck ! You suck !


Maryse sourit puis envoie un coup de micro à son adversaire. Elle retire finalement son haut tandis que Trish se libère enfin mais sonnée. Ouellet la projette dans les cordes et Big Boot ! Elle fait le tombé : 1...2.. dégagement ! Elle roule à l'extérieur puis prend quelque chose en-dessous du ring, c'est une chaise. Elle la jette à l'intérieur puis remonte. Mais elle n'a pas le temps de récupérer l'arme car Stratus porte une clothesline. Elle prend la chaise, Maryse se relève et Chair-shot ! Elle pinne : 1...2... Ouellet met un pied sur le premier cable. Stratus la relève et Running Bulldog sur la chaise ! Cette fois-ci, elle la tire vers le centre du ring avant de river ses épaules au sol : 1...2... dégagement ! Trish sort du ring et prend... une table ! Elle la fait glisser à l'intérieur puis la déplie. Elle met Maryse sur ses épaules. La québecoise se débat en lui donnant des coups de coude dans la tempe. Elle redescend, Gutkick et French Kiss DDT ! La championne soupire puis prend la chaise avant de la mettre autour de la jambe droite de Trish. Et elle l'écrase ! La challenger lâche un cri de douleur. Ouellet la prend et la dépose sur la table, elle la frappe avant de se diriger vers le turnbuckle et de monter dessus. Mais Stratus a roulé et Maryse décide de lui porter une Diving Clothesline. Elle la projette dans le coin puis récupère la chaise. Bicycle Kick à travers l'arme ! Mais Trish tombe au sol et se tient la jambe. Elle se traine et elle pinne : 1...2...2,99 ! Maryse s'est dégagée au dernier moment ! Stratus se relève et se dirige vers le coin en boitant. Trish est sur la troisième corde et Hurricanrana ! Non ! Maryse la retient et Powerbomb à travers la table ! Elle s'effondre sur son adversaire : 1...2... dégagement in extremis ! Ouellet roule sur le côté puis réfléchit. Elle se relève et la balance à l'extérieur. Elle la rejoint puis la projette sur les escaliers, la jambe de Stratus les percute violemment. Maryse fracasse le crâne de son adversaire sur le métal. Elle attrape Trish par la taille mais Wheelbarrow Bulldog sur les escaliers ! La challenger attrape la jambe de Ouellet mais celle-ci passe en-dessous du ring. Stratus la suit et elles disparaissent toutes les deux. Au bout de quelques secondes, Maryse sort armée d'un Kendo-Stick et frappe Stratus qui venait de réapparaître. Elle se déchaîne jusqu'à ce qu'il rompe. Elle la tire entièrement en ringside et fait le tombé : 1...2... et simplement 2 ! Maryse va prendre sa WFA Women's Championship Belt et se dirige vers les vestiaires. Trish se remet puis la voit sur la rempe. Elle se lance à sa poursuite en claudiquant. Mais arrivée à son niveau, elle se prend un coup de ceinture ! Elle porte plusieurs stomps et continue sa route. Elle disparaît sous le titantron et sous les huées du public. Trish se relève à nouveau et disparaît aussi.


La caméra montre Maryse qui arrive en backstage suivie quelques secondes plus tard par Stratus. Plusieurs personnes se retournent en voyant les Divas passer en sous-vêtements. Dolph Ziggler met d'ailleurs une main aux fesses de la québecoise qui se retourne pour lui donner une claque. Ce qui donne le temps à Trish de revenir avec un coup d'avant-bras derrière la tête. Elle la fait avancer et la balance contre une caisse. Ouellet avance à quatre pattes et Stacy Keilber apparaît pour prendre des nouvelles de Maryse. Trish la pousse mais se fait surprendre par un coup de poing. Elle s'effondre et la caméra zoome sur la main de Ouellet. Elle fait le tombé : 1...2.. intervention de Beth Phoenix ! Cette dernière balance la championne contre le mur, Stacy l'aide à se relever. La Glamazon tente de faire reprendre ses esprits à Stratus. Ca y est, elle se remet lentement debout. Elles aperçoivent leurs deux adversaires au bout du couloir et vont les rejoindre. Elles leur tombent dessus au détour du couloir. Beth fait signe à son amie et lui montre la jupe de Keibler. La challenger la rejoint et arrache le vêtement en question ! Phoenix fait de même avec le T-Shirt !


J.R. Que faîtes-vous, Matt ?


Matt Striker : C'en est trop, il faut que j'aille voir ça de plus près !


J.R. : Non ! Restez-ici !


Matt Striker : Mais...


Stacy tente de se couvrir puis part en courant. Trish dit à la Glamazon de la laisser.


Trish : It's my match.


Beth quitte l'écran, légérement inquiète. Stratus se retourne et coup de ceinture ! Maryse l'emmène en haut d'un escalier. Elle la pousse ! Mais Trish se retient et lui envoie un coup de coude. Elle la projette contre la rampe et la fait glisser dessus. Ouellet se retrouve en bas. Stratus enjambe la barre de métal, les pieds en avant. Dropkick ! Elle attrape la tête de Maryse et Stratusfaction en s'aidant de la rampe d'escalier. Elle fait le tombé mais l'arbitre met du temps à ramasser la ceinture et à descendre les marches : 1...2... et pas 3 ! Elle relève son adversaire et elles réapparaissent toutes les deux en bas de la rampe d'entrée. Ouellet se dégage de son emprise puis arrache la ceinture à l'officiel. Coup de ceinture esquivé par la challenger, Chick Kick ! Mais la championne donne un coup de ceinture dans la jambe de Trish, qui s'écroule. Maryse lâche la ceinture pour les jambes de son adversaire, Walls of Jericho ! C'est porté ! Stratus hurle de douleur et un sourire apparaît sur le visage de la québecoise. Une rumeur enfle, quelqu'un sort des vestiaires et arrive à leur niveau. C'est Awesome Kong ! La nouvelle recrue de l'ex-UHW ! Elle envoie une énorme droite à Maryse. L'arbitre lui demande de partir. Elle le regarde puis relève Ouellet, Chokeslam directement sur le sol ! Le public exulte ! L'arbitre réitère sa demande puis s'interpose. Il ne semble pas la connaître sinon il saurait que cette une mauvaise idée. Chokeslam ! Elle balance Maryse contre la rampe, Awesome Bomb ! Kong admire son travail puis s'en va tandis que Trish reprend ses esprits, elle voit Maryse KO. Elle se traîne et pose son bras sur elle, sous un public de folie ! Seulement le compte ne vient pas. Elle voit l'officiel qui a perdu connaissance et tente de le réveiller. Il ne bouge pas, Trish hurle d'appeler un autre arbitre. Au bout d'une minute, c'est Lita avec un uniforme de referee qui arrive sur le titantron. Elle rejoint les deux Divas et commence le décompte : 1...2... elle stoppe le compte. Stratus se relève et lui demande ce qu'elle fait. Elles discutent, la canadienne fronce les sourcils tandis que Lita prend Maryse et lui porte son DDT ! La General Manager fait ensuite signe à Trish de faire le tombé : 1...2... 3 !


Justin Roberts : The winner and the new WFA Women's Champion : Trish Stratus !


Lita lève le bras de Trish. Stratus récupère la ceinture. La leader du SaD rejoint les vestiaires tandis que la nouvelle championne célèbre. Des médecins vont aider Maryse.


Matt Striker : Yes ! Yes ! Yes ! Trish, je t'aime ! Je suis hyper content qu'elle ne me quitte... qu'elle ne quitte pas la WFA, ce soir !


J.R. : Et elle récupère le WFA Women's Championship, qu'elle avait perdu à WrestleMania !


Matt Striker : Maryse est toujours inconsciente, elle est emmenée sur une civière !


J.R. : Ah ! Pour les non-initiés, la charmante demoiselle que vous avez vu mettre K.O. Maryse est Awesome Kong, une ex-Knockout.


Matt Striker : Elle fait son arrivée en grandes pompes ! Si toutes les anciennes UHW sont ainsi, ça risque de déménager dans les prochaines semaines.


J.R. : Maryse a déclaré la guerre à l'UHW et elle l'a payée.


Bookers : Thib (Match 1), Sexy Boy (Divas)

_________________
WFA:

WFA on Demand : Back to The Past ! WFA BACKSLASH  No_ma_10
Revenir en haut Aller en bas
Gbacca
Luttologue bedonnant
Gbacca

Messages : 13079
Age : 38
Localisation : Trou de baal de Jabba le Hutt
Humeur : Est-ce que je vous ai parlé du dernier match 5 star d'Ospreay ?

WFA on Demand : Back to The Past ! WFA BACKSLASH  Empty
MessageSujet: Re: WFA on Demand : Back to The Past ! WFA BACKSLASH    WFA on Demand : Back to The Past ! WFA BACKSLASH  EmptyMar 21 Fév - 16:30

*Ding! Ding! Ding!

Roberts : The following contest is scheduled for one fall! The winner will become the new 1# Contender for the WFA Intercontinental Championship!



Roberts : Introducing first, from Aberdeen, Washington, weighed in at 210 pounds, Daniel Bryan!



Roberts : And his opponent, from Chicago, Illinois, weighed in at 218 pounds, CM Punk!

Daniel Bryan (Thib) vs CM Punk (The StraightEdge17)

Les deux protagonistes s’approchent l’un de l’autre, ils se fixent droit dans les yeux, la foule est en délire, c’est une ambiance électrique ce soir. CM Punk et Daniel Bryan regardent le public, ils ont l’air impressionné, qu’importe … The Second City Saint assène la première droite du match ! D-Bryan réplique, c’est du à toi à moi ! Les droites pleuvent sur les crânes des protagonistes ! The American Dragon esquive une droite, puis il assène un European Uppercut ! En plein dans la mâchoire du Kid of Chicago ! Ce dernier se tient la mâchoire, il tourne le dos à son adversaire. Daniel Bryan le retourne, puis il le projette dans les cordes, mais CM refuse de partir. D-Bryan met toutes ses forces dans la projection, mais il n’y arrive pas. The Voice of the Voiceless tire sur le bras de l’American Dragon, pour l’amener vers lui, Punk enchaîne avec un High Kick dans la tête de son ancien disciple !! Bryan titube, Cihaime le met sur ses épaules, il veut partir pour la GTS, mais The American Dragon réussit à s’extirper des épaules de Punk. Pour retomber sur ses pieds, dans le dos du Straight Edge Savior. D-Bryan enchaîne en portant un Chop Block !! The Punker a un genou à terre, The American Dolphin s’élance dans les cordes et Running Dropkick !! CM est au sol, D-Bryan le met en position assise, puis il s’élance dans les cordes et porte un Running Snap Neckbreaker !! Enchaîné avec le premier tombé du match 1, 2 et … dégagement de CM Punk ! D-Bryan prend le bras de son adversaire, il veut porter son Lebell Lock, c’est presque fait, mais CM réussit à attraper la première corde. De ce fait, The Best Technical Wrestler in the World doit lâcher la prise, ce qu’il fait immédiatement. Les deux hommes se relèvent, D-Bryan s’approche de CMPunk, à qui il assène une claque !! Surpuissante ! The Voice of Voiceless réplique lui aussi avec une claque !! Elle aussi surpuissante !!

The Second City Saint continue sur sa lancée, en foutant une seconde claque à l’American Dragon !! Puis une troisième !! Et une quatrième !! Le nouveau leader de la Straight Edge Society est groggy, CM Punk le prend en position de Suplex, et Snap Suplex !! Enchaîné avec le tombé 1, 2 et … dégagement facile du Best Technical Wrestler in the world ! Les deux protagonistes se relèvent simultanément, à la vitesse de l’éclair. D-Bryan court en direction de CM, et Arm Drag du Punker !! The American Dragon se relève, The Voice of Voiceless court dans sa direction et Arm Drag de D-Bryan !! Les deux hommes se relèvent, ils exécutent tous deux un Dropkick !! Ils se téléscopent, et personne ne prend l’ascendant. Daniel Bryan, ainsi que CM Punk se relèvent, ils s’approchent l’un de l’autre. CM Punk semble vouloir temporiser, puisqu’il propose une épreuve de force à son adversaire, The American Dolphin l’accepte. CM surprend son ancien disciple, en le poussant contre le coin, sans lâcher la prise. The Second City Saint veut étouffer son adversaire, en mettant ses mains sur la bouche de Bryan, l’arbitre voit cette manœuvre illicite. L’homme zébré compte en conséquent 1, 2, 3, 4, c’est lâché. Daniel Bryan le repousse immédiatement, le nouveau leader de la SES semble énervé, il n’a pas l’air d’avoir apprécié cette manœuvre. CM Punk le nargue, soit, les deux hommes s’approchent l’un de l’autre, et nouvelle épreuve de force. Cette fois c’est D-Bryan qui réussit à surprendre son adversaire, en l’amenant dans le coin. Une fois que CM Punk est dans le coin, Bryan lui assène un Step Up Enzuigiri !! The Second City Saint titube. D-Bryan le pousse dans le coin ! Après cela, The American Dolphin met les bras de son adversaire par-dessus les cordes. D-Bryan commence à asséner des Chops dans le torse de son ancien mentor !!

Daniel Bryan déverse toute sa rage à travers ses atémis. CM Punk réussit à inverses les positions, et c’est D-Bryan qui se retrouve dans le coin, c’est au tour de Cihaime de déverser sa rage, et de faire pleuvoir les Chops sur le torse de Bryan !! Après avoir encaissé une dizaine de Chops, le Best Technical Wrestler in the World assène des coups de coude dans la face du Second City Saint !! The Master of Submissions enchaîne les coups de coude dans la mâchoire de son adversaire. CM Punk recule, et titube, c’est le moment choisi par D-Bryan pour lui porter un Front Necklock. Mais CM Punk réussit à vite contrer la prise, et Cihaime porte à son tour un Front Necklock. The Second City Saint serre de toutes ses forces le cou de l’American Dragon. Malheureusement pour l’ancien leader de la Straight Edge Society, il se fait repousser dans les cordes, D-Bryan l’attend, et la Straight Edge Superstar porte une Clothesline !! Le leader de la Straight Edge Society se retrouve au sol. CM regarde la foule qui l’encourage. D-Bryan s’aide des cordes pour se relever, mais Cihaime court en direction de son adversaire et Baseball Slide !! The American Dragon atterri à l’extérieur du ring. Ce même American Dragon est au sol à l’extérieur du ring, il se relève à l’aide des barricades de sécurité. Voyant cela, CM Punk décide de s’élancer dans les cordes, pour exécuter un Suicide Dive !! Daniel Bryan a esquivé, The Punker a percuté la barrière de plein fouet ! Dieu quel choc ! CM Punk hurle de douleur, The American Dragon s’approche de son adversaire. Bryan prend la tête de Punk dans ses bras, et il porte un DDT !! Le crâne du Second City Saint a pris cher sur cette prise. Le leader de la SES monte sur le tablier du ring, il marche sur ce même tablier, pour atteindre le turnbuckle, mais que va-t-il faire ? Il monte sur la troisième corde, il se tourne en direction de Punk, qui est au sol. The American Dragon se met debout sur la troisième corde, il saute et Diving Body Splash vers l’extérieur du ring !!!!

D-Bryan est fou pour avoir exécuté un tel saut, le public n’en revient pas. Les deux hommes sont à terre, à l’extérieur du ring. L’arbitre compte les deux hommes à l’extérieur du ring, jusqu’au compte de 5 rie ne se passe. On en est à 6 au compte de l’arbitre, c’est le moment que choisi D-Bryan pour se relever, aucune réaction de la part de CM Punk. 7, The American Dragon est accroupi, CM commence à bouger. 8, The Best Technical Wrestler in the World est debout, il remonte dans le ring, CM Punk est toujours au sol. 9, CM Punk va perdre le match par count out ! Non Daniel Bryan retourne à l’extérieur du ring, il sait qu’il ne peut pas conclure une telle rivalité de cette façon là. Le leader de la Straight Edge Society décide de relever son ancien mentor, et de le prendre en position de Suplex. Daniel Bryan monte sur le tablier du ring, tout en maintenant la position de Suplex. The American Dragon se met face aux cordes, il porte une Front Suplex sur les cordes !! L’abdomen de CM Punk a dû être découpé suite à cette manœuvre, le Second City Saint reste affalé sur les cordes. The American Dolphin sourit, content de lui, il rentre dans le ring. D-Bryan se place derrière son adversaire, il le ceinture par derrière, et German Suplex Pin 1, 2 et … dégagement in-extremis du Punker ! D-Bryan relève immédiatement son adversaire. The American Dragon assène un Kick dans les jambes de son adversaire ! Puis un dans l’abdomen ! Un autre dans le torse ! Suite à ces Kicks, CM Punk est repoussé dans le coin. The Master of Submissions se place dans le coin opposé, il s’élance, et Running Double Knee Strike !! Cihaime a esquivé au dernier moment, et Bryan s’est pété les genoux contre le coin. D-Bryan titube, Punk se place derrière son adversaire, et Reverse Hurricanranna !! The Punker maintient la prise pour le tombé 1, 2 et … dégagement réflexe du leader de la SES !

CM Punk semble être revigoré, il attend que D-Bryan se relève, pour lui asséner un Middle Kick dans l’abdomen ! Bryan est plié en deux. Ensuite Punk s’élance dans les cordes et lui assène un Running Knee Strike !! Qui relève de façon brutale l’American Dolphin. Punk enchaîne avec un Neckbreaker Slam !! The Straight Edge Superstar enchaîne avec le tombé 1, 2 et … dégagement de l’American Dolphin ! CM Punk se dirige vers le coin, il s’appuie contre celui et Corner to Spillit Legged Moonsault !! D-Bryan a roulé pour esquiver, heureusement Punk a vu ça, et il est retombé sur ses pieds. The Second City Saint prend appui sur le sol pour porter un Standing Moonsault !! Cette fois c’est porté, et Punk tente le tombé 1, 2 et … toujours pas 3 ! Cihaime semble déçu, enfin il relève son adversaire, se place derrière l’American Dragon, The Punker porte une Back Suplex !! CM relève son adversaire, mais Bryan lui assène une droite dans l’abdomen. Voyant cela, Punk le laisse au sol, en position assise. The Second City Saint assène un Kick dans la face de Bryan !! Ce dernier est groggy, mais reste en position assise. The Straight Edge Superstar se met à genoux, et il assène des claques et des claques dans la face de son adversaire !! Les claques pleuvent sur les joues de Bryan, ses joues sont rouges écarlates. CM Punk projette son adversaire dans les cordes, projection contrée, et Flapjack de D-Bryan !! Ce dernier se relève, il se met debout sur CM Punk. D-Bryan met ses jambes sur les jambes de Punk, il tire sur les bras de ce même Punk, et il porte une Surfboard Stretch. Belle prise de soumission, difficile à porter. Punk souffre, suite à cette prise qui détruit les bras et les jambes. Heureusement pour lui, D-Bryan a les épaules contre le sol, l’arbitre le compte pour un tombé 1, 2 et … Bryan lève son épaule du sol, et lâche la prise par la même occasion.

The American Dolphin relève son adversaire, et il porte un Body Slam !! D-Bryan monte sur la troisième corde, il attend que son adversaire se relève. CM est à genoux, il secoue la première corde, et le Best technical Wrestler in the World retombe sur ses parties intimes. Pendant ce temps, The Second City Saint se relève, il monte sur la seconde corde. Punk prend son adversaire en position de Suplex, après cela le Punker monte sur la troisième corde, et il exécute une SUPERPLEX !!! Attention, CM se relève immédiatement en maintenant son adversaire en position de Suplex, et il porte une Fisherman Suplex Pin 1, 2 et … presque 3 ! Qu’à cela ne tienne, The Second City Saint monte sur la troisième corde, D-Bryan est au sol, Punk saute et Diving Elbow Drop !! Enchaîné avec le tombé 1, 2 et … presque 3 ! CM Punk n’abdique pas, il relève son adversaire, le prend en Bear Hug. Aussi connue sous le nom de prise de l’ours. The Straight Edge Superstar est en train de briser les reins de l’American Dragon, en exerçant une forte pression sur les reins de ce dernier. D-Bryan hurle à la mort, mais CM Punk a envie de s’amuser, et il décide de porter une Belly to Belly Suplex !! The Straight Edge Superstar relève son adversaire, il s’élance dans les cordes et Springboard Clothesline !! D-Bryan le piège en lui assénant un Kick dans le torse !! The American Dragon enchaîne en s’élançant dans les cordes, et en portant un Inazuma Leg Lariat !! The American Dolphin relève son adversaire, il se place derrière, et Regal Plex !! D-Bryan enchaîne avec le tombé 1, 2 et … dégagement de CM Punk ! D-Bryan est énervé, il foudroie du regarde CM Punk. Le leader de la SES prend la jambe de CM punk, et il porte un Dragon Screw !! D-Bryan refait la même manœuvre une seconde fois !!

The American Dragon travaille dorénavant, sur la jambe du Punker. D-Bryan tend la jambe de son adversaire au sol, et il assène un énorme Stomp dans le genou de son ancien maître. The Best Technical Wrestler exécute un second, puis un troisième, et enfin un quatrième Stomp ! Toujours dans le genou de la Straight Edge Superstar. Cihaime souffre, D-Bryan le relève, The Straight Edge Superstar essaie de surprendre son adversaire, en lui décochant une droite dans la face ! D-Bryan n’a pas apprécié cela, et il le fait remarquer, en assénant un violent coup de botte dans le genou de Punk ! Immédiatement après, le Punker pose un genou à terre, Bryan en profite pour faire pleuvoir les droites sur le crâne de Punk ! Ce dernier est groggy, le leader de la SES le prend en Reverse DDT, et la prise est portée !! Daniel Bryan ne veut pas faire le tombé, il retourne son adversaire, au sol. De façon à ce que le Second City Saint soit ventre contre le ring. D-Bryan prend la jambe de son adversaire, et il la claque contre le sol du ring ! CM bouge dans tous les sens, D-Bryan le canalise en lui assénant une Senton Bomb !! Enchaîné du tombé 1, 2 et … toujours pas 3 ! The American Dolphin prend la jambe de son adversaire, et Leg DDT !! Ensuite, The American Dolphin place la partie basse de la jambe de son adversaire sur la corde. Par la suite, Daniel Bryan monte sur la seconde corde, et il exécute un Diving Foot Stomp !! Dans la partie basse de la jambe ! Dieu on eut l’impression que la jambe de CM Punk s’est cassée. The American Dolphin esquisse un sourire jusqu’aux oreilles. Le leader de la SES tente le tombé 1, 2 et … dégagement in-extremis de CM Punk ! The American Dragon prend une nouvelle fois la jambe du Punker, et il lui écarte la jambe ! Le public a cru que D-Bryan allait lui arracher la jambe. Ce même D-Bryan exécute ce geste à plusieurs reprises !

The Voice of Voiceless hurle de douleur, il supporte difficilement la douleur. The American Dolphin prend la jambe de Punk, Bryan tourne autour de cette jambe, et il porte un Figure Four Leglock ! La prise est super bien portée, on croirait voir le « Nature Boy » Ric Flair exécuter la prise. CM Punk souffre, ses genoux se font démolir avec cette prise. The Second City Saint essaie d’attraper les cordes, mais elles sont trop loin, et il s’allonge au sol pour se reposer. Punk a les deux épaules au sol, l’arbitre le compte 1, 2 et … dégagement du Punker ! Ce dernier est debout, il est rouge au niveau du visage, il est pas loin d’abandonner. The Voice of Voicelless essaie de lutter contre la douleur, il essaie aussi d’enlever les jambes de Bryan qui lui explose ses jambes. CM Punk fait ça à l’aide de ses mains. Malgré sa bonne volonté, Punk n’y arrive pas, et il retourne s’allonger au sol, l’arbitre le compte 1, 2 et …. CM attrape la corde, de ce fait l’American Dragon est obligé de lâcher la prise, Bryan refuse, l’arbitre compte 1, 2, 3, 4, c’est lâché. D-Bryan semble déçu de ne pas avoir réussi à faire abandonner son adversaire. CM se relève à l’aide des cordes, mais il n’y arrive pas, sa jambe est trop amochée. Cela fait sourire le Best Technical Wrestler in the World, ce dernier relève son adversaire. Daniel Bryan se place derrière son adversaire, et il exécute un Shin Breaker !! D-Bryan repart pour un second Shin Breaker !! Puis un troisième Shin Breaker !! The American Dragon enchaîne avec une Belly to Back Suplex !! La prise est maintenue pour le tombé 1, 2, et … presque 3 ! C’est pas vrai, D-Bryan y croyait cette fois. Qu’à cela ne tienne, Daniel Bryan prend la jambe de son adversaire, et Elbow Drop sur cette même jambe !! The American Dragon relève CM Punk, le premier cité balance le second dans les cordes, et Fisherman Knee Breaker !! Quelle prise, D-Bryan enchaîne avec le tombé 1, 2 et … dégagement réflexe du Second City Saint !

Soit, The American Dolphin prend la cheville du Punker, et il porte un Ankle Lock ! C’est porté, la cheville de CM Punk est tordue, ce même Punk souffre, tant la douleur est forte et intense. D-Bryan a bien préparé son coup, en travaillant au préalable la jambe de son adversaire. Cihaime rampe jusqu’aux cordes, mais Bryan le ramène au centre du ring, pour porter la prise de plus belle. On peut lire sur le visage de Bryan qu’il est déterminé. The Best Technical Wrestler ordonne à son adversaire d’abandonner, mais CM refuse, et il lutte contre la douleur, tant bien que mal. L’arbitre va aux nouvelles, et ça va mal pour l’ancien leader de la SES. Punk est rouge écarlate au niveau du visage, l’arbitre lui demande s’il veut abandonner ? CM refuse, D-Bryan tord encore plus la cheville de son ancien mentor. The Voice of Voiceless se retourne au sol, et il réussit à repousser Bryan avec son autre jambe, de façon à ce que l’American Dragon cesse de porter la prise de soumission. The American Dolphin est dans les cordes, CM est au sol, se tenant la jambe. D-Bryan relève violemment son adversaire, il lui assène une droite ! Suivi d’un Low Dropkick dans les jambes de Punk ! Ce dernier est à genoux, Daniel Bryan monte sur la troisième corde. CM s’est relevé, Bryan est debout sur la corde supérieure, il saute et Diving Crossbody !! CM l’a attrapé en plein vol. The Voice of Voiceless le met sur ses épaules, et GTS !!!! Non ! Punk n’a pas réussi à lever son genou, et Bryan est retombé sur ses jambes, The American Dragon ne réfléchit pas, et il assène un coup de coude !! En plein dans la face de Punk ! Ce dernier titube, Bryan s’élance dans les cordes et Inazuma Leg Lariat !! Daniel Bryan enchaîne, en relevant son adversaire, il met la tête de Punk entre ses jambes, le prend en position de Powerbomb, et Powerbomb Backbreaker !!

The American Dolphin tente le tombé 1, 2 et … dégagement in-extremis de CM Punk ! What ? What ? C’est pas vrai, CM Punk s’est dégagé de la prise. Daniel Bryan fait les gros yeux, il n’en revient pas. The American Dolphin décide de passer de l’autre côté des cordes, et Springboard Senton Bomb !! Cihaime a mis les genoux, et Bryan se brise les reins contre les genoux du Punker ! D-Bryan a mal, il est dans le coin, se tenant le dos. CM Punk quant à lui s’aide d’un coin pour se relever, il réussit à se remettre debout, c’est très laborieux. Les deux protagonistes sont chacun dans un coin opposé, D-Bryan a récupéré, et il quitte son coin. The American Dolphin court en direction du Punker, mais ce dernier met sa jambe valide en opposition ! Bryan se reçoit la jambe de Punk en pleine face ! Cihaime prend son adversaire en position de Suplex, il monte sur la seconde corde, avec Bryan en Suplex. CM soulève son adversaire, et il porte un Brainbustaaaahhhh !! CM enchaîne avec le tombé 1, 2 et … dégagement du leader de la SES ! The Voice of Voiceless se déplace péniblement, il boite. The Second City Saint relève son adversaire dans les cordes, et Samoan Drop !! The Punker maintient son adversaire, dans cette position. CM Punk se relève, mais il a beaucoup de mal, tant sa jambe le fait souffrir. The Voice of Voiceless réussit à se relever, il a Bryan sur les épaules, mais l’American Dragon réussit à s’extirper des épaules de son adversaire, Bryan pousse son adversaire dans les cordes. Mais Punk se prend les pieds dans le sol du ring, et il trébuche. Cela fait rire D-Bryan, de voir CM Punk tomber lamentablement par terre. The American Dragon prend les jambes de son adversaire, il tente de porter un Sharpshooter .... Mais Punk réussit à contrer la prise, en portant un Small Package !! L'arbitre compte 1, 2 et ... 3 !!! Victoire de CM Punk, suite à une technique roublarde de sa part. Cela fait rire D-Bryan, de voir CM Punk tomber lamentablement par terre. The American Dragon prend les jambes de son adversaire, il tente de porter un Sharpshooter .... Mais Punk réussit à contrer la prise, en portant un Small Package !! L'arbitre compte 1, 2 et ... 3 !!! Victoire de CM Punk, suite à une technique roublarde de sa part!

Roberts : Here is your winner and the new 1# Contender for the WFA Intercontinental Championship, CM Punk!



*****

La caméra filme un couloir en backstage et s’approche d’une porte de laquelle sortent de violents sons métalliques. La porte s’ouvre et on peut apercevoir William Regal, une chaise à la main, en train de porter de puissants coups à un des casiers. Les cheveux complètement ébouriffés, il semble hors de lui ! Il finit par jeter la chaise à terre, sous les yeux ahuris de quelques jobbers qui trainaient dans les vestiaires masculins. L’anglais se retourne vers son casier et lui envoie de nouveaux coups, mais cette fois avec le pied, et creuse un gros trou dans la porte. Il finit par se calmer et s’assoit par terre, la tête entre les mains. Un certain temps passe puis 2 des hommes présents, Colt Cabana et Tyler Reks, s’approchent de lui et lui mettent une main sur l’épaule.

Colt Cabana : « Hey man, what’s goin’ on ? »

Regal : « Oh ! Hey Colt Cabana, how ya doin ? »

Colt Cabana : « Well… Fine, Hungry and sleepy but still hilarious ! hahaha »

Regal : « Haha, toujours aussi drôle à ce que je vois ! »

Tyler Reks : « Et toi mec, qu’est-ce-qui va pas ? »

Regal : « Vous avez pas vu mon match, hein ? »

CC : « Si, si ! Enfin, quelques morceaux quoi ! »

TR : « Tu sais nous on est appelé à tour de rôle par groupe de 3 ou 4 pour pallier à l’absence d’une star majeure. Genre si untel est absent, son adversaire devra gagner le droit de l’affronter une nouvelle fois en remportant un Gauntlet Match face à nous, et bien sûr, on est obligé de perdre… »

CC : « Ouais voilà, donc au bout d’un moment, que ce soit le gentil ou le méchant qui gagne, ça nous importe peu, on a perdu notre soirée quoi. »

Regal : « Et ça vous fait pas chier ? vous en avez pas marre ? »

CC : « ah bien sûr que si mais tu veux qu’on fasse quoi d’autre ? Qu’on démissionne et qu’on aille bosser au MacDo ? »

TR : « Du coup on prend notre mal en patience et on espère qu’avec Smackdown de nouvelles opportunités s’ouvriront à nous. »

William Regal ne répond pas et s’appuie contre le mur, l’air pensif.

CC : « Tu veux pas nous dire ce qui va pas, hein ? »

Regal : « … Je me sens tellement dépassé, trop… trop vieux pour ce business ! Ça change tellement vite, j’ai plus l’impression de faire la même chose qu’à mes débuts. Quand je vois les erreurs que j’ai faites ce soir, je me pose des questions… »

CC : « Allez va, ça ira mieux demain ! Reste avec nous on déconne bien entre nous, ça te remontera le moral, pas vrai les gars ?! »

Tyler Reks, JTG, Husky Harris : « Ouais ! »

Et sur cette image, les pubs sont envoyées.

Bookers : Thib (match), Baptmann (segment)

_________________
WFA:

WFA on Demand : Back to The Past ! WFA BACKSLASH  No_ma_10
Revenir en haut Aller en bas
Gbacca
Luttologue bedonnant
Gbacca

Messages : 13079
Age : 38
Localisation : Trou de baal de Jabba le Hutt
Humeur : Est-ce que je vous ai parlé du dernier match 5 star d'Ospreay ?

WFA on Demand : Back to The Past ! WFA BACKSLASH  Empty
MessageSujet: Re: WFA on Demand : Back to The Past ! WFA BACKSLASH    WFA on Demand : Back to The Past ! WFA BACKSLASH  EmptyMar 21 Fév - 16:32



Roberts : The next contest is sheduled for one fall ! Introducing first, weighting at 299 pounds, from Houston, Texas, The Undeeeertakeeeeer !!!

L’Undertaker débarque, enfourchant sa Harley, sous une ovation de la foule. Il traverse la rampe en faisant vrombir le son du moteur. Une fois arrivé au niveau du ring, il fait un tour d’honneur autour de celui-ci en excitant les fans avec sa moto. Il laisse alors son engin devant le ring et monte dedans. Il fait les 100 pas autour du Squared Circle en s’échauffant les bras.



Roberts : And his opponent, weighting at 235 pounds, from St Louis, Missouri, he is Mister Money In the Bank, Randy Ortooooon !!

Orton entre dans l’aréna et est immédiatement conspué par la foule. Il est munit de sa mallette, précieusement acquise à WrestleMania. Il avance jusqu’à la moto du Taker, ce qui a le don de mettre en rogne celui-ci, puis va jusqu’au timekeeper pour lui remettre sa mallette. Il fait volte-face et … droite du Taker ! Ce dernier n’avait plus la patience d’attendre la montée de son adversaire sur le ring et déjà, il se rue sur lui. Le Deadman enchaîne les coups de poings sur un Orton qui fait ce qu’il peut, alors que la foule l’encourage. Projection dans les barrières, Orton s’y est esquinté le dos. Undertaker lui fonce dessus mais coup de genoux dans le bide. Orton reprend l’avantage et rend les coups à son agresseur. Il lui tape la tête contre les escaliers avant de le jeter dans le ring et l’y rejoindre. L’arbitre fait enfin sonner la cloche.

The Undertaker vs Randy Orton

Randy tente de garder son adversaire au sol en appliquant un Headlock. La prise tient un moment, mais l’Undertaker reprend relativement vite ses esprits. Il parvient à se relever, alors qu’Orton maintient toujours la soumission. Puis il le soulève pour réaliser une Back Suplex. Orton se relève rapidement et est projeté dans le coin. Avalanche Corner Splash du Taker ! Nouvel Irish Whip dans le coin opposé, Avalanche Splash à nouveau. Même chose dans le troisième coin, et encore un Splash ! Et enfin dans le dernier coin, 4eme Splash ! Orton est groggy et titube, le Deadman fonce dans les cordes et revient avec une Flying Clothesline. Orton est à terre, et premier tombé du match : 1… Dégagement de l’outsider. Undertaker relève son adversaire pour ne pas perdre de temps, et l’envoie dans les cordes, et c’est partit pour un Back Body Drop. Mais Orton ne revient pas. Big Evil se redresse pour voir où est son adversaire et se fait accueillir par un superbe Standing Dropkick ! Pour ne pas qu’il se relève, The Viper se jette sur lui et lui envoie plusieurs coups de poings au visage. Il lui soulève ensuite les jambes et lui enfonce son pied dans l’abdomen ! Orton a définitivement repris l’ascendant dans ce match.

Il démarre alors son tour autour de sa proie, en envoyant des coups de talon bien sentis dans les articulations de son adversaire. Arrivé au niveau de la tête, il saute pour un Knee Drop, mais le Taker s’est écarté ! Ce dernier reprend ses esprits, mais Orton en a décidé autrement et lui fonce dessus … seulement pour se faire accueillir par une énorme droite du Taker qui l’envoie directement au tapis ! Orton se relève et le Phenom l’enfourche. Snake Eyes dans le coin. Il court rebondir dans les cordes pour envoyer un Big Boot dans la face de son adversaire. Et il conclue avec un Leg Drop. Tombé : 1..2.. Dégagement juste après 2. Undertaker relève Orton et l’envoie dans un coin. Il s’approche de lui et commence à le rouer de coups de poings à la manière d’un boxeur. L’arbitre intime au Deadman de s’éloigner car Orton est dans les cordes mais l’autre ne l’entend pas de la même oreille, et continue à maltraiter son opposant. Finalement, Orton finit par réagir avec un European Uppercut. Taker recule, quelque peu sonné, et cela permet à Orton d’enchaîner avec un deuxième Uppercut, et un troisième. Puis une clothesline. Taker se relève et Randy part pour une deuxième corde à linge, esquivée par Big Evil, qui lui attrape ensuite le bras et le lui retourne ! Le public réagit bruyamment, sachant à quoi s’attendre.

L’American Bad Ass se dirige vers un coin. Il monte le turnbuckle et commence à faire le funambule sur la 3eme corde. C’est alors qu’Orton utilise son bras libre pour se dégager en poussant son adversaire, qui va s’écraser sur le sol en dehors du ring ! Quelle chute ! Le Demon of Death Valley aurait pu se casser quelque chose sur ce coup là. D’ailleurs, il semble que le Taker soit ré-atterrit sur sa jambe droite, lui causant une immédiate douleur traduite par une grimace de souffrance. Orton, fier de lui, se masse le bras, puis sort à l’extérieur pour le rejoindre. Voyant le Taker se masser la jambe, il s’attaque à celle-ci à coups de pieds. Le Demon of Death Valley semble souffrir le martyr. Orton le relève et l’envoie contre les escaliers. Undertaker se cogne les jambes contre les escaliers en métal et fait un vol plané de l’autre côté. Pendant ce temps, l’arbitre avait commencé un compte à l’extérieur, et en conséquence, Orton rentre dans le ring puis en ressort pour le casser. Le Legend Killer revient vers son adversaire et s’empare de sa jambe. Mais le Taker se relève d’un coup et l’attrape par le cou ! Orton ne s’y attendait pas du tout ! Malgré sa jambe meurtrie, le Deadman parvient à se relever et s’apprête à porter son signature move. Mais Orton lui envoie un coup de pied dans l’abdomen qui le fait lâcher. Et RKO ! Non, le Taker parvient à repousser son adversaire qui va se cogner la tête contre le poteau du ring ! Randy Orton titube, complètement groggy et Undertaker le reprend par le cou : Chokeslam !! Sur le sol !

Orton est effondré par terre, les 4 fers en l’air. Undertaker teste sa jambe meurtrie et se relève difficilement. Il se laisse rouler dans le ring, et récupère grâce aux cordes. Une fois debout, il voit qu’Orton commence à se relever lentement à l’extérieur. Il échauffe l’articulation de sa jambe droite et s’élance. Il court vers les cordes opposées, y rebondit et traverse tout le ring … pour se jeter à l’extérieur sur Orton avec un superbe No-Handed Suicide Dive !! Quel énorme risque pris par le Lord of Darkness ! Mais il semble payant, car The Viper a été pris de plein fouet. Les deux hommes sont à présent à terre et tardent à se relever. Finalement, c’est l’Undertaker le premier debout. Il relève Orton et le balance dans le ring. Au lieu de l’y rejoindre, il lui place sa tête sous la première corde, puis monte sur le tablier du ring. Le public sait ce qui va venir : Apron Leg Drop !! Réussie également. Taker revient dans le ring et place le Legend Killer au centre pour un tombé immédiat : 1…2… dégagement ! Orton se fait malmener mais reste dans le match. La légende relève son adversaire et semble déterminée à en finir. Il lui met la tête entre ses cuisses et commence à faire le signe de l'égorgement. Mais Orton profite de ce moment pour mordre la jambe du Taker. Ce dernier pousse un cri de douleur qui résonne dans toute l'aréna !

Le Bad Ass devient rouge et fonce sur Orton, acculé dans les cordes. L’Apex Predator s’est baissé en tirant vers lui la troisième corde et l’Undertaker est passé par-dessus, se rattrapant sur le tablier du ring. Orton lui envoie alors un coup de pied dans l’épaule avant de prendre sa tête et la faire passer entre la deuxième et la troisième corde. Il tire le corps de son adversaire et Elevated DDT !!! Quel impact !! Il le couvre instantanément : 1…2… Dégagement de l’Undertaker ! Orton est chaud bouillant et commence à s’agiter dans toute la surface du ring ! Il attend que l’ancien WFA World Heavyweight Champion se relève et lui envoie une Falling Clothesline. Undertaker se relève à nouveau et encore une Clothesline. Orton attend une troisième fois que le Bad Ass se relève, esquive une clothesline, et place son Snap Scoop Slam. Ca y est, Orton est prêt pour sa prise de finition ! Il tape des poings par terre en surveillant sa proie. L’Undertaker ne sait plus où il est mais continue à sa relever, bien que très lentement. Ca y est, et Orton fonce sur sa proie pour le RKO ... mais est une deuxième fois repoussé ! Randy revient et se fait acceuillir par un Sidewalk Slam ! Nouveau tombé : 1..2… Dégagement de la vipère !

Cette fois ci, c’est l’Undertaker qui veut en finir ! Il relève Orton et commence à l’enfourcher, mais celui-ci parvient à passer derrière le Taker et porte son Inverted Headlock Backbreaker ! Les deux hommes sont épuisés, à bout de souffle et peinent tous deux à se relever. L’arbitre commence même à les compter. Les deux hommes s’accrochent aux cordes pour parvenir à se remettre debout. La jambe de l’Undertaker lui fait toujours un mal fou et il doit s’appuyer sur celle restante pour se relever. Finalement, les deux hommes sont debout en même temps alors que l’arbitre s’apprêtait à compter 7. Les deux gladiateurs s’approchent l’un de l’autre et c’est en premier le Taker qui envoie une droite magistrale à Mr Money in The Bank. Ce dernier titube et revient pour un atémi qui claque sur le torse du Bad Ass. Nouveau sucker punch du vétéran, et réponse de l’autre par un European Uppercut. Undertaker accélère la manœuvre en envoyant une droite dans l’abdomen de son adversaire avant de l’enchaîner à la tête. Orton recule mais ne tombe pas.

Taker veut l’achever d’une droite finale à la Mike Tyson mais Orton s’est baissé. Et il passe derrière le Deadman pour un Olympic Slam !! Orton peut avoir remporté le match sur cette manœuvre, mais il choisit de ne pas faire le tombé. Au lieu de cela, il se place dans le coin, en attendant que son adversaire se relève. Ca y est, Orton est possédé ! Il se mord la lèvre et sautille d’impatience dans son coin alors que l’Undertaker se relève, à 4 pattes. Il va partir pour le Punt Kick ! UTK est en position idéale. Il fonce et … Undertaker l’a attrapé à la gorge !!! Randy bouge dans tous les sens pour se débattre, en vain. Taker jette un regard plein de haine à son opposant et le soulève …. RKO !!! Incroyable, Randy vient de porter sa prise de finition en contrant le Chokeslam d’Undertaker dans les airs !! Il le couvre, c’est terminé ! 1…2….. Undertaker a attrapé la première corde en étendant son bras ! Impossible ! Randy n’en revient pas ! Le fils de Bob Orton est désemparé !

Il tape des poings par terre, et va invectiver l’arbitre. Finalement, Randy revient vers un Undertaker toujours étendu à terre, pour le relever. Mais l’homme des ténèbres attrape son bras et le tire vers lui pour porter le Hell’s Gate !!! Orton est dans la prise de soumission fétiche de l’Undertaker et il ne semble pas y avoir d’échappatoire ! Randy tend ses deux bras pour essayer d’atteindre une des cordes mais n’y parvient pas car elles sont trop loin. Il effectue sa même manœuvre avec ses deux jambes, mais se heurte au même résultat. Randy va devoir abandonner, il commence à perdre conscience ! C'est fait, il ne donne maintenant plus de signe de vie. L’arbitre se précipite vers Orton et lui soulève le bras, une fois, deux fois sans résistance, et un troisième fois. Non, cette fois ci, Orton s’est redressé d’un coup, et s’appuie sur ses jambes pour basculer en avant en effectuant une roulade ! Il y parvient et les deux épaules de l’Undertaker sont au sol et l’arbitre doit compter : 1…2…. L’Undertaker doit lâcher !! Quel renversement de situation, qui aurait pu être fatidique au Phenom !

Les deux hommes sont exténués. Randy se tient la gorge et crache du sang sur le sol. Mais, les deux hommes n’abandonnent pas, ils reviennent au combat tant bien que mal, et d’une manière ou d’une autre, se relèvent pour repartir au combat. Ils sont tous deux debout. Orton charge ... pour se faire accueillir par un énorme du Big Boot du Deadman ! Orton est KO. Undertaker le relève, et lui met sa tête entre ses jambes. Cette fois ci, Orton est soulevé dans les airs. Et il va lourdement s'écraser pour le Last Ride fatidique. Non !! Orton enfonce ses doigts dans les yeux de son adversaire. Ce dernier le lâche et Orton atterit derrière lui. School Boy Roll Up !!! 1... Randy met ses pieds sur les cordes alors que l'arbitre ne le voit pas ... 2...3 !!! Victoire du Legend Killer, qui a littéralement volé le match !

Justin Roberts : Here is your winner : Randy Ortooooon !!!

Orton roule immédiatement à l'extérieur après le compte de 3, n'en revenant pas ! Il a énormément de mal à marcher et se rue sur sa malette, qui'il arrache des mains du timekeeper qui lui donnait. Et il fuit l'aréna. Undertaker, toujours à terre, est rouge comme une tomate et furieux de s'être fait avoir.


Booker : KXL

_________________
WFA:

WFA on Demand : Back to The Past ! WFA BACKSLASH  No_ma_10
Revenir en haut Aller en bas
Gbacca
Luttologue bedonnant
Gbacca

Messages : 13079
Age : 38
Localisation : Trou de baal de Jabba le Hutt
Humeur : Est-ce que je vous ai parlé du dernier match 5 star d'Ospreay ?

WFA on Demand : Back to The Past ! WFA BACKSLASH  Empty
MessageSujet: Re: WFA on Demand : Back to The Past ! WFA BACKSLASH    WFA on Demand : Back to The Past ! WFA BACKSLASH  EmptyMar 21 Fév - 16:32

The following contest is schedulded for one fall and his for the intercontinental championship

Introducing first, the challenger, from hollywood Florida, weighted at 214 pounds, Dolph Ziggler !



Le Reflet de la perfection entre sous une heat incroyable ! Ce dernier semble extrêmement concentré, sans doute conscient que Sheamus part avec l’avantage après sa victoire lors du dernier combat qui les a opposé. Il ne nargue pas le public, se place dans un des coins du ring et attend.

Introducing now the Intercontinental Champion, from Dublin Ireland, weighted at 267 pounds, Sheamus !



Le champion Intercontinental entre sous une énorme ovation du public. Il fait son taunt, levant sa ceinture bien haut puis s'avance lentement vers le ring, tapant au passage dans les mains de ses fans. Il donne sa ceinture à l’arbitre qui la montre au public avant de la confier à un autre officiel. La cloche sonne, la rencontre peut commencer.

Et Ziggler ne perd pas de temps. Il se jette sur son adversaire, portant un Leg Drop Bulldog d’entrée ! Mister Perfection semble en furie. Il porte un coup de coude à son adversaire au sol, puis et deuxième, et un troisième, plus appuyé. Il enchaîne avec le premier tombé du match. L’irlandais se dégage à deux. Ziggler est en feu. Son regard traduit toute sa détermination, sa rage et il porte quelques coups de pieds rageur dans le ventre de son adversaire avant de gagner le coin le plus proche. Au moment où il s’apprête à sauter, Sheamus se relève et le fait tomber, parties génitales les premières sur le coin du ring sous un « ooooh » du public. Ziggler souffre visiblement atrocement. Sheamus quant à lui souffle quelques instants avant de monter sur la deuxième corde. Il frappe Ziggler dans le dos deux fois avant de s’accrocher à lui. Il se met ensuite en position de Superplex ! Ils décollent ! Non ! Ziggler a réussi à se maintenir. Il donne plusieurs coups de poing à Sheamus qui lâche prise puis un coup de tête qui fait tomber en arrière l’Irlandais. Ce dernier se relève très vite pour mieux se prendre un Missile Drop Kick !

Les deux hommes sont au sol. Ils se relèvent alors que l’arbitre les comptait, à trois. Sheamus chancelle. Ziggler lui donne un violent coup de poing, l’irlandais réplique, les « bouh » et les « yeah » s’enchaînent. Ziggler prend l’avantage avec une série de coups de pieds bien appuyés. Il projette Sheamus dans les cordes et tente un surpassement. Mais le champion avait deviné la manœuvre et envoie un coup de pied dans la face du reflet de la perfection. Il enchaîne avec un coup de poing, puis un deuxième avant de projeter son adversaire dans le coin. Il fonce sur lui portant une violente Clothesline. Il place ensuite Ziggler sur la troisième corde puis se met en position pour porter son High Cross. C’est porté ! Non Ziggler a réussi à se dégagé et Inverted Neckbreaker ! Ziggler se relève, relève son adversaire et porte une German Suplex ! Non ! Sheamus n’a pas bougé ! Il se place dans le dos de Dolph et porte une German Suplex ! Ziggler n’a pas décollé non plus ! Il donne quelques coups de coude dans la tempe de Sheamus qui lâche prise. Ziggler se retourne et Sitout Facebuster ! Quel choc ! Enchaîné avec un tombé ! Simplement deux !

Ziggler semble fou de rage. Il hurle après l’arbitre, premier signe de déconcentration et de lassitude dans ce match de la part du reflet de la perfection. Cette dispute permet à Sheamus de se relever. Ce dernier arrive dans le dos de Ziggler et porte un Inverted Facelock Backbreaker. Il enchaîne avec le tombé mais n’obtient qu’un compte de un. L’irlandais ne perd pas de temps. Il relève Ziggler et lui donne un coup de poing, puis un deuxième et un troisième ! Le protégé de Shane est presque dans le coin du ring ! Quatrième coup de poing ! Non ! Bloqué par Ziggler ! Qui contre avec un coup de poing, puis un coup de pied dans l’abdomen ! Il prend de l’élan ! Clothesline ! Esquivée par Sheamus qui attrape Ziggler avant qu’il ne se retourne et porte un nouveau Backbreaker ! L’irlandais porte un violent coup de coude puis tente un nouveau tombé. Ziggler se dégage à deux ! L’irlandais hurle un « come on » retentissant avant d’aller se placer dans un coin du ring ! Il se frappe le torse à plusieurs reprises… Ziggler se relève, Sheamus s’élance ! Brogue Kick ! Non ! Inside Cradle ! L’arbitre compte ! Un, deux, trois ! Non ! Dégagement du champion ! C’était moins une !

Les deux superstars se relèvent rapidement en même temps ! Elles s’appuient dans les cordes et Short-arm Clothesline de Sheamus ! Ziggler se relève rapidement ! Sheamus porte à nouveau la même prise ! Une fois de plus Ziggler se relève et fonce sur Sheamus ! Sideslam porter par l’irlandais ! Le coup a bien claqué ! Le champion intercontinental cependant ne se fait pas d’illusion et ne tente pas un tombé. Il relève le reflet de la perfection, le soulève, le plaçant en position pour son High Cross ! C’est porté ! Non ! Contré en Facebuster ! Quelle vitesse de réaction de Dolph ! Les deux hommes sont au sol. Ziggler rampe vers Sheamus ! Il lui met la main sur le torse. Le public est en feu ! L’arbitre compte. Un, deux, et dégagement à deux et demi ! Ziggler affiche un regard empli de détresse. La vaillance de l’irlandais l’agace au plus haut point. Il se dirige vers les cordes, et se relève difficilement. Il se place ensuite derrière l’irlandais lui ordonnant de se lever. Sheamus le fait, le public exulte. Sleeperhold ! Sheamus réagit vite et fonce dos en premier dans le coin le plus proche ! Ziggler ne lâche pas pour autant ! Sheamus réitère la même opération dans le coin opposé et cette fois le reflet de la perfection a lâché ! Le champion intercontinental ne perd pas de temps, il se replace correctement sous Ziggler et Highcross ! Qui passe ! Quel choc ! Ziggler a roulé jusqu’en dehors du ring !

Sheamus pose un genou à terre. Il semble essoufflé sans doute à cause du Sleeperhold et des efforts pour s’en dégager. Ziggler quant à lui est inerte. L’arbitre commence à compter. Il a atteint trois lorsque Sheamus quitte le ring. Sa fierté de Celtic Warrior l’empêche de gagner par décompte à l’extérieur. Il attrape Ziggler, Finger Poke de ce dernier ! Et l’arbitre n’a rien vu ! Le public conspue le reflet de la perfection. Ce dernier projette violemment Sheamus contre les escaliers ! Ziggler relève Sheamus et lui plaque la tête contre le sommet de la structure à quatre reprises. L’arbitre en est à six. Ziggler va casser le compte et retourne s’occuper du champion intercontinental qui ne bouge pas. Il le relève une fois de plus et le projette dans le poteau du ring ! Il est contré ! Dolph se fracasse la tête contre le poteau. Sheamus le replace alors sur le ring. L’irlandais monte sur le coin. Le reflet de la perfection se relève et Diving Shoulderblock ! Quel choc ! Il enchaîne le plus rapidement possible avec un tombé ! Un, deux, trois ! C’est gagné ! Non ! Ziggler a le pied sous les cordes ! Sheamus se tient la tête entre les mains ! Il est fou de rage !

Il traîne Dolph jusqu’au centre du ring et tente un nouveau tombé. Mais cette fois Ziggler se dégage à deux. L’irlandais est furieux ! Il part à nouveau se placer dans un coin du ring et se tape le torse déclenchant les hurlements du public ! Brogue Kick ! Esquivé ! Zig Zag ! Quel contre ! Ziggler enchaîne avec le tombé ! Nous allons couronner un nouveau champion intercontinental ! Un, deux, trois ! Non ! Dégagement à 2.99 ! Ziggler hurle sur l’arbitre ! Il n’en croît pas ses yeux ! Il pensait le match gagné ! L’arbitre menace Ziggler de le disqualifier ! Et coup de pied testiculaire du reflet de la perfection sur l’arbitre qui s’effondre ! Ziggler est fou de rage ! Il va et vient en tout sens ne sachant pas quoi faire ! Il quitte le ring et va chercher une chaise ! Il remonte et donne un violent coup dans le dos de Sheamus. Un deuxième puis un troisième ! L’irlandais hurle ! Dolph place alors le cou de l’irlandais entre les barreaux de la chaise ! Il donne un violent coup de pied ! Non ! Sheamus a pu esquivé ! Le Celtic Warrior prend la jette et la jette à la figure de Ziggler ! Ce dernier l’attrape ! Brogue Kick ! A travers la chaise ! Quel choc ! Sheamus regarde de tous les côtés, à la recherche de l’arbitre ! Il finit par le trouver, en dehors du ring. L’irlandais tente de le réveiller mais il n’y parvient pas ! Il demande alors à un nouvel arbitre de venir. Un officiel arrive assez rapidement. Sheamus fait le tombé dès qu’il voit l’homme en rayure sur la rampe ! Le public est en feu ! L’irlandais va conserver son titre ! Un, deux, trois ! Non ! Nouveau dégagement in-extremis ! Mais cette fois de la part du reflet de la perfection ! Le public hurle ! Il n’y croit pas ! Pas plus que le Celtic Warrior !

Les deux hommes sont au sol. Ils paraissent complètement épuisés par leur confrontation. L'arbitre entame alors un compte. Aucun des deux lutteurs ne bouge avant 5 malgré les encouragements incessants de la foule envers Sheamus. Le Celtic Warrior commence à bouger à 6. Il rampe vers les cordes à 7. Il s'appuie sur elles à 8. Ziggler commence à son tour à bouger. Il roule. 9 ! Sheamus est debout... et Ziggler aussi, il s'est laissé rouler en dehors du ring et à réussi à se maintenir sur ses jambes ! Quelle intelligence ! Mais il retombe aussitôt le compte de l'arbitre interrompu. Le guerrier celte et le reflet de la perfection prennent encore un petit temps de repos. A 5, alors que la tension semble un peu retombée, Sheamus rejoint Ziggler. Il l'assaille de coups de poings en plein visage avec une rare furie. L'arbitre le menace de le disqualifier. Le champion cesse donc se brutale attaque et remonte Dolph sur le ring. Il part pour un nouveau tombé, contré en Roll-up ! Un deux ! Roll up! Un deux ! Roll up ! Un deux ! Dégagement ! Les deux hommes se relèvent à vive allure. Clothesline de Ziggler ! Esquivée ! Il rebondit dans les cordes ! Sheamus se met en position pour le surpassement... mais il se contente de mettre en position son adversaire pour un nouveau Highcross ! Contré par un Sunset Flip de Ziggler ! Incroyable ! L'arbitre fait le tombé ! Un, deux, trois ! Non ! Nouveau dégagement in extremis à la grande joie de la foule qui n'en croit pas ses mirettes ! Aucun des deux hommes ne veut céder !

Ziggler est fou de rage ! Mais il ne hurle pas sur l'arbitre cetet fois-ci. Il se place derrière son adversaire, lui hurlant de se relever. Sheamus finit par le faire et Zig Zag ! Non ! Ziggler s'est fracassé le dos tout seul, Sheamus s'est baissé suffisamment rapidement pour esquiver ! L'irlandais se place une nouvelle fois dans le coin le plus éloigné de son adversaire. Il frappe à nouveau sa poitrine, faisant vrombir le public. Le reflet de la perfection se relève, en se tenant le dos. Il dodeline. Sheamus s'élance... Brogue Kick ! Esquivé ! Zig Zag ! Dolph Ziggler fait le tombé... un, deux trois ! C'est gagné ! Dolph Ziggler a gagné ! Il est le nouveau champion intercontinental ! Le Reflet de la perfection est exténué mais il exulte ! Il saute littéralement de joie car il s'agit de son premier titre individuel à la WFA ! Le public est sous le choc, il hue bruyamment. Quant à Sheamus, il est complètement KO au sol, entouré par les officiels après ce match intense !

Here is your winner, and the new WFA Intercontinental Champion, Dolph Ziggleeeeeeeeer!



Booker : Gbacca

_________________
WFA:

WFA on Demand : Back to The Past ! WFA BACKSLASH  No_ma_10
Revenir en haut Aller en bas
Gbacca
Luttologue bedonnant
Gbacca

Messages : 13079
Age : 38
Localisation : Trou de baal de Jabba le Hutt
Humeur : Est-ce que je vous ai parlé du dernier match 5 star d'Ospreay ?

WFA on Demand : Back to The Past ! WFA BACKSLASH  Empty
MessageSujet: Re: WFA on Demand : Back to The Past ! WFA BACKSLASH    WFA on Demand : Back to The Past ! WFA BACKSLASH  EmptyMar 21 Fév - 16:33

Justin Roberts : The following contest is scheduled for one fall, and it is for the WFA 15 Carats Championship !





Justin : Introducing the challenger, from West Palm Beach, Florida, weighed at 214 pounds, Ted DiBiase !!!


Le Million Dollar Son fait son apparition sous les huées de la foule. Mais celui-ci a l’air de n’y porter aucune attention, très concentré, il avance vers le ring rapidement, déterminé à remporter le 15 Carats Championship pour le ramener vers le camp de Shane McMahon. DiBiase monte sur le ring, se place dans un coin du ring et attend son adversaire.





Justin : And his opponent, from San Luìs, Mexico, weighing 239 pounds, he’s the leader of La Revolucìon and the WFA 15 Carats Champion, Alberto Del Rio !


Des klaxons retentissent alors dans le stade, couvrant les sifflets qui se sont amorcés à l’annonce du nom du 15 Carats Champion. Ce dernier, au volant d’une Ford Mustang, est tout sourire et il conduit lentement, près de la rampe d’entrée, pour que les spectateurs admirent sa magnifique voiture. Alberto sort ensuite de sa voiture, vêtu de son slip doré traditionnel, son écharpe blanche, et bien sûr, sa ceinture 15 Carats autour des hanches. L’essence de l’excellence arbore comme à son habitude son grand sourire qui illustre son arrogance et sa suffisance. Après avoir fait son taunt sur la rampe d’entrée et que la pluie d’effets pyrotechniques dorés aient tombés, le Mexicain continue de s’avancer tout en provoquant le public passé en ringside. Arrivé sur le ring, Alberto monte sur la seconde corde, détache la ceinture de sa taille, et la lève bien haut, toujours sous les huées du public.


Del Rio confie alors son or à l’arbitre, qui à son tour, la lève pour montrer qu’elle est en jeu. Ted DiBiase et Alberto Del Rio sont chacun dans un des coins du ring, l’arbitre leur demande s’ils sont prêts, avant de faire sonner la cloche !


Ding ! Ding !


15 Carats Championship : Alberto Del Rio vs Ted DiBiase (DarkSider)


Et c’est parti pour ce match ! Alors que les deux protagonistes se tournent autour, les spectateurs ne savent pas qui encourager dans ce match où les deux lutteurs sont loin d’être des favoris de la foule. Le stade est donc muet, et l’on n’entendra sans doute que des encouragements que lorsqu’un beau mouvement sera réalisé par un des deux catcheurs. Le leader de La Revolucìon et le protégé de Shane McMahon se rapprochent enfin petit à petit, et c’est le premier contact de ce match. C’est équilibré et aucun des deux hommes ne prend l’avantage. Finalement, avec la fourberie qu’on lui connait, Alberto Del Rio envoie un coup de genou directement dans l’abdomen de son adversaire. Ted DiBiase Jr est plié en deux, et le Mexicain continue avec plusieurs coups d’avant-bras sur le dos du Fortunate Son, avant de le prendre en Headlock. La prise est très bien portée, mais le match vient juste de commencer, DiBiase a donc encore beaucoup de ressource, et il arrive rapidement à s’en sortir grâce à des coups de coude. Alberto Del Rio lâche prise et le Million Dollar Son passe derrière le 15 Carats Champion. Ted le pousse vers les cordes avant d’effectuer une roulade arrière pour le premier tombé du match ! 1, et dégagement facile de Del Rio, qui ne se fera pas avoir aussi facilement.

Les deux catcheurs se relèvent rapidement, et en même temps. Mais ils marquent un petit temps de recul, et DiBiase fait alors le signe de la ceinture autour de la taille, accompagné d’un grand sourire arrogant. Del Rio ne s’énerve pas, il sourit aussi, s’approche de son adversaire, avant de lui mettre une énorme claque, qui retentit dans toute la salle ! Ted DiBiase pose un genou à terre, tant la baffe était violente. Et l’expression du visage d’Alberto Del Rio a complètement changé, il a l’air maintenant en colère, et il continue à envoyer des petites claques derrière la tête pour humilier son challenger, accompagné de « Who do you think you are ?! ». Cependant, DiBiase ne compte pas se laisser faire comme cela, il décide de se rebeller en se relevant et en poussant le leader de La Revolucìon. Ce dernier tombé à terre, mais il se relève très rapidement, et envoie un violent coup de pied qui claque bien alors que Ted DiBiase était encore à genoux. Le Fortunate Son est sonné, mais il ne tombe pas, il reste dans la même position. Del Rio reprend alors de l’élan, et part pour un nouveau coup de pied, cette fois en plein dans la tempe. Mais Ted arrive à contrer en attrapant le pied de son adversaire ! Le Million Dollar Son se relève tout en tenant toujours le pied d’Alberto, et il le fait chuter en faisant un croche-patte sur l’autre jambe !

Le Mexicain au sol, DiBiase se place au-dessus de lui, et commence à le matraquer de coups de poing ! L’essence de l’excellence ne voit plus le jour alors que son crâne est continuellement martelé par les droites de l’ancien champion par équipe de la WFA. L’arbitre est obligé de s’interposer entre les deux protagonistes. Sous les réprimandes de l’homme au t-shirt zébré, Ted stoppe sans broncher. Alberto Del Rio se tient le crâne, et vérifie si son arcade sourcilière n’est pas ouverte, mais il n’y a pas une seule goutte de sang. Le leader de La Revolucìon se relève lentement grâce aux cordes, tandis que DiBiase reprend son souffle. Del Rio est maintenant debout, adossé aux câbles et le Fortunate Son s’élance pour une Clothesline qui fait passer le Mexicain par-dessus la troisième corde ! The Essence of Excellence chute lourdement sur le tapis de protection, alors que Ted DiBiase Jr a l’air encore plus déterminé que jamais maintenant qu’il a pris l’avantage sur le champion 15 Carats. Malgré l’interdiction de l’arbitre, le Fortunate Son rejoint quand même Alberto Del Rio en dehors du ring. Le Mexicain se relève grâce aux barricades sous les yeux des spectateurs placés en ringside qui sont bien contents de pouvoir toucher l’essence de l’excellence même s’il y a quelques minutes, ils le huaient.

Alberto Del Rio est maintenant debout, mais DiBiase ne lui laisse aucun moment de répit, puisqu’il lui saisit la tête et la cogne contre la barricade de sécurité ! Et il recommence la même manœuvre une deuxième fois ! Le Mexicain est maintenant totalement dominé par son challenger, il va vite devoir refaire surface. Le Fortunate Son le relève une nouvelle fois, et cette fois, il le soulève pour mieux le lâcher sur la barricade de sécurité ! Mais non, c’est contré par l’essence de l’excellence grâce à ses bras qu’il a placés juste avant que sa tête ne prenne le choc. Ted DiBiase Jr est surpris, et Alberto qui s’est vite remis debout en profite pour placer un violent coup de pied dont il a le secret dans les jambes de son challenger. Ce dernier titube mais il est toujours debout. Et Del Rio continue ses attaques sur les jambes de DiBiase, toujours avec des coups de pied. Mais le Million Dollar Son, comme depuis le début du match, ne veut pas se laisser faire comme cela. Il se jette sur le Mexicain, cependant, ce dernier est très rusé, il s’écarte et Ted se prend un des poteaux du ring en plein visage ! Ted est groggy contre le poteau, et c’est alors qu’Alberto lui saisit le bras droit, et l’éclate contre le poteau du ring ! Quelle violence ! Le leader de La Revolucìon se rend alors compte que l’arbitre en est à 7 dans son compte, il faut vite qu’il remonte sur le ring. Et c’est ce que fait Del Rio, et par la même occasion, il remet aussi son challenger sur la zone de combat.

Revenu sur le ring, Alberto Del Rio envoie des taunts sur toutes les parties du corps de Ted DiBiase, toujours au sol, en se concentrant surtout sur le bras droit de son challenger, qu’il vient de blesser il y a quelques instant sur le poteau. Le Mexicain traîne ensuite le Fortunate Son vers les cordes, là il lui bloque son bras endolori contre la première corde. Il le plie en deux, et met toutes ses forces pour faire vraiment mal, en préparation de sa prise de soumission fétiche, le Cross Arm-Breaker. L’arbitre réprimande le leader de La Revolucìon, mais rien n’y fait, il continue de maintenir la prise. L’homme au t-shirt à rayures noires et blanches commence alors à compter le Mexicain, qui ne lâche qu’au compte de quatre. L’essence de l’excellence a l’air vexé dans son orgueil de s’être fait dominer par un catcheur qu’il juge très inférieur à lui, et maintenant, il compte finir ce match tranquillement, et en restant vigilant jusqu’à la fin pour ne pas se faire avoir comme au début du match. Del Rio se frappe alors la poitrine ce qui provoque une grosse réaction hostile dans le public qui recommence à huer le Mexicain. Ce dernier relève ensuite Ted DiBiase Jr, lui met son bras droit blessé derrière son dos, et il porte un Scoop Slam ! Et c’est encore une fois le bras du Fortunate Son qui prend tout le choc !

Alberto Del Rio tente le tombé, mais DiBiase se dégage assez facilement au compte de deux. Il en faudra plus pour que Ted abdique, et qu’Alberto remporte le match. La Esencia de la Excelencia pense qu’il peut déjà en finir, il relève son adversaire, et le projette dans le coin. DiBiase est sonné, et il reste dos au coin. Del Rio se place dans le coin opposé pour prendre le plus d’élan possible. Il s’élance, et il part pour son Corner Enzuigiri ! Mais c’est esquivé par DiBiase qui s’est juste baissé au bon moment ! Alberto s’écrase durement par terre, alors que DiBiase essaie de reprendre ses esprits pour bien revenir dans ce match. Del Rio vient de se relever et il se fait sécher par une Clothesline de Ted ! Le leader de La Revolucìon se relève rapidement, mais c’est un deuxième coup de la corde à linge du Million Dollar Son ! Encore une fois, Del Rio se remet vite debout, et cette fois DiBiase porte un magnifique Standing Dropkick ! Ce coup fait chuter le Mexicain qui va se réfugier sur l’apron de l’autre côté des cordes. Ted DiBiase Jr le rejoint, le relève et il le met en position de Suplex ! Le Fortunate Son tente de porter la prise, en vain, Del Rio met tout son poids dans ses jambes pour ne pas qu’il parte. Alberto arrive alors à contrer, il saisit le bras droit de Ted, et se laisse tomber vers l’extérieur du ring, brisant une nouvelle fois le bras de DiBiase !

Le challenger se tient son membre blessé en hurlant de douleur, mais il est toujours debout. Alberto remonte vite sur le ring, attend que Ted se tourne vers lui… et il porte son Double Knee Arm-Breaker ! Il s’acharne sur le pauvre bras du Fortunate Son ! C’est le moment pour Del Rio d’en finir, et il le sait très bien. Il relève Ted, et se prépare pour l’arme ultime : le Cross Arm-Breaker ! C’est parti ! Non ! DiBiase contre, et le Mexicain part tout seul lors de sa « pirouette ». Le Mexicain se remet debout rapidement, et Ted sa place derrière lui, et se prépare pour son Dream Street ! C’est porté ! Et non, DiBiase n’arrive pas à soulever le 15 Carats Champion à cause de son bras blessé ! La stratégie du Mexicain est donc payante ! Del Rio s’en rend compte, il passe derrière son challenger, le ceinture et il porte une German Suplex Pin ! Et il maintient pour le tombé ! 1, 2, 2,5 !!! Dégagement in-extremis du Fortunate Son ! Alberto Del Rio était à deux doigts de gagner le match et donc de garder sa ceinture ! Le Mexicain a l’air vraiment énervé et agacé de ce dégagement de DiBiase, il demande à l’arbitre de compter plus vite. L’essence de l’excellence se dirige lentement vers son adversaire, avant de le relever. Et c’est alors que le leader de La Revolucìon de fait surprendre par un coup de genou de Ted directement dans l’abdomen du champion !

DiBiase passe derrière son adversaire, et il porte le Cobra Clutch ! Et il maintient la prise de soumission, sachant pertinemment qu’il ne peut pas porter sa prise de finition, le Dream Street. Il porte donc le Million Dollar Dream, la prise fétiche de son père, Ted DiBiase Sr ! La prise est très bien portée, et Del Rio commence déjà à souffrir. Il pose un premier genou à terre… mais il se ressaisit, et il arrive à se baisser et à faire passer Ted par-dessus lui. Ce dernier est surpris et quand il se relève Alberto se jette sur lui. Et Spinebuster du Fortunate Son ! Magnifique Spinebuster, quel choc ! Le tombé : 1, 2, 2,98 !!! Dégagement du leader de La Revolucìon ! C’était très juste ! Le Million Dollar Son frappe le sol de rage, et se prend la tête entre ses mains, il se voyait déjà repartir du stade avec la ceinture 15 Carats autour des hanches. Alberto est totalement sonné, il est toujours allongé au centre du ring, et il ne bouge plus. Ted DiBiase Jr le traine jusqu’à un coin du ring. Puis, le protégé de Shane McMahon monte sur la troisième corde ce qui est plutôt rare. DiBiase attend d’avoir bien l’équilibre au sommet du turnbuckle, avant de s’élancer pour un Diving Double Feet Stomp ! Et c’est esquivé par le Mexicain qui s’enlève au dernier moment ! Ted s’écrase au sol, et il l’air de s’être fait très mal aux chevilles, et il est obligé de se mettre à genoux.

Del Rio se relève difficilement grâce aux cordes, et quand il aperçoit Ted au centre du ring à genoux, il part pour son Step Up Enzuigiri ! En plein dans la tempe de son challenger ! Ce dernier est complètement KO au sol, sans aucune réaction. Alberto le relève, il attrape son bras droit qui est déjà blessé… et Cross Arm-Breaker !!! C’est porté ! Et c’est au centre du ring, aucune chance de s’en sortir en attrapant les cordes. Et le Fortunate Son ne tient pas longtemps… il tape ! Il abandonne ! Alberto Del Rio remporte le match !



Justin Roberts : And the winner by the way of submission, and still the 15 Carats Champion, ALBERTO DEL RIIIIIIOOOOOO !!!!!

Le Mexicain ne semble pas être très heureux, sans doute énervé d’avoir dû batailler jusqu’à la fin pour gagner ce match. Il arrache des mains sa ceinture que lui apportait l’arbitre, puis il lui ordonne de lui lever le bras en signe de victoire. Mais alors que Del Rio fêtait sa victoire, la caméra se tourner vers la rampe d’entrée où l’on peut voir Wade Barrett, en tenue de civil, en train de marcher d’un pas assuré vers le ring. Arrivé sur le ring, il se tient face à son leader qui a l’air de ne pas comprendre. L’Anglais tend alors la main vers le Mexicain qui hésite quelques secondes avant de la serrer. Mais finalement, Del Rio la lui serre, et les deux membres de La Revolucìon se font une franche accolade au centre du ring. Et Wasteland !!! Wasteland ! Wade Barrett vient de surprendre tout le monde en portant sa prise de finition sur son leader ! Alberto est KO au centre du ring, et Barrett ne s’attarde pas, et il repart sous l’incompréhension du public qui ne sait pas s’il doit applaudir ou huer l’Anglais.

*****

Assis dans la lumière d’un locker room flambant neuf, un homme recouvre ses blessures. Quelques gouttes de sang perlent encore sur son front, qu’il éponge aussitôt. La caméra dévoile alors le visage de Dolph Ziggler, nouveau champion Intercontinental.
Les marques de coups se dessinent sur l’ensemble de son corps, si bien qu’il lui est difficile de pouvoir bouger. Mais au-delà de la douleur, sa victoire est de loin le plus important.
Fier de son combat face à Sheamus, il arbore dorénavant le championnat Intercontinental avec des ambitions plus que jamais au sommet. Le sourire aux lèvres, il s’apprête à quitter la salle quand un homme claque la porte du vestiaire et accoure vers lui.

??? : Tu l’as faits ! Oh mon salaud, tu l’as faits ! Viens la que je t'embrasse, ma nouvelle étoile montante !

Le WFA Universe reconnait rapidement le chairman of the board, Shane Mcmahon, qui se précipite sur son poulain et le prend dans ses bras. Une bronca massive se fait entendre depuis la salle, surement en soutien au malheureux Irlandais, Sheamus.

Shane : J’y ai toujours cru, moi. Je le savais ! Tu étais né pour porter ce titre. Aucun doute possible la dessus, aucun. Met la ceinture autour des hanches, pour voir ? (…) Yeah, la classe ! Ah c’est pas l’autre fromage blanc qui la porterait comme toi, c’est évident !

Ziggler : Mer… Merci boss. Ça… Ça a pas été un match facile pour autant...

Shane (s’emballe) : Mais si, tu l’as démoli, Dolph ! Tous les pronostiques te donnaient gagnant, je l'ai même parié sur BetClic. Je suis sûr qu’il ne s’est toujours pas relevé, l'Irlandais !

Le chairman commence alors à perdre le contrôle, et part dans une envolée lyrique dont lui seul a le secret.

Shane : Tu as su rapidement… pénétrer ce match à… à un grand coup de … dropkick dans sa face… Tu as même réussi à te l’envoyer… par-dessus la troisième corde… Oh oui Dolph, ce match était … jouissif par bien des aspects. Tes vas et viens dans… le ring… toujours bien choisis... Rien que de voir Sheamus... hurler...

Dolph : Tu sais, boss, je…

Shane (le coupe) : Tu as su profiter de l’épaisseur… des cordes à ton avantage pour le mettre à genoux et le… soumettre à de multiples reprises… Tu vois, Dolph, rare sont les lutteurs capables de donner autant d’émotions dans une même partie de… catch. En général, les entames de match sont interminables, et souvent inutiles. Toi, tu as su conclure… rapidement et avec une grande efficacité. Bon, il y aura toujours quelques petites erreurs. J’aurais aimé te voir lui mettre un grand coup de… kendostick dans son joli… oh oui dans son joli… minois. Lui apprendre le respect, Dolph, tout simplement. Lui mettre une bonne… correction.

Dolph : Euh… boss ?

Shane : Oh seigneur… oui ?

Dolph : Vous avez vu les Bella Twins récemment ?

Shane : Et comment ! (s’arrête) Non ! Et comment que non, ce ne serait pas professionnel. Je ne peux pas me le permettre avec mes employés. On risquerait la… fessé du siècle…

Dolph : Je vois…

Shane : Enfin bref. Je suis fier de travailler avec toi, Dolph. Tu es taillé sur mesure pour cette ceinture Intercontinental, et personne ne pourra te l’enlever, crois-moi. Finalement, ça a du bon de travailler avec un Mcmahon, non ?

Dolph : Pardon ? (…) Excuse-moi, patron, mais… Enfin… J’étais seul sur le ring. J’ai combattu seul face à ce barbare d’Irlandais et je suis ressorti seul vainqueur de ce match. Ma victoire, je la dois surtout à moi-même. A personne d’autre.

Shane : Ah oui ? Et… je peux savoir qui t’as donné cette opportunité ?

Dolph : Mon talent. C’est lui qui t’as amené vers Mr. Perfection… Et en tant que nouveau Intercontinental Champion, je me dois de faire selon mes volontés maintenant…

Shane : Alors tu crois pouvoir t’émanciper comme ça, Dolphy ? Tu penses que le monde t’appartient, n’est-ce pas ?

Dolph : Non, boss. Je sais juste que CE championship m’appartient. Et ça me suffit amplement ! Les fans ? Rien à foutre. Le rematch de Sheamus ? Déjà remporté...
Sur ce excuse-moi, boss, mais je dois aller retrouver quelques amies à moi, histoire de… célébrer. D’ailleurs elle arrivent à l’instant, on se revoit plus tard, ok ?

??? : Saluuuuut…

??? : … tous les deux !

Le visage de Shane se décompose alors comme un Mr Freeze au soleil. Devant ses yeux, il voit son poulain partir avec les Bella Twins, un clin d’œil au passage.

Shane : Attends, Dolphy ! Pense à la pub Kinder Bueno ! On partage ?? Dolphy ? Dolphy ! ?

C’est sur ces images d’un chairman en pleine détresse que la caméra se coupe.


JR : La nuit s’annonce caliente entre Ziggler et les deux charmantes Divas, un repos du guerrier bien mérité !

Matt : Tu parles, JR… Quand tu en a trop, tu fais tourner ! C’est comme ça que ça marche, à la WFA ! Pour qui il se prend, se jeune blondinet ? Hein ? Pauvre Shane Mcmahon…

JR : Sa libido risque d’en prendre un sacré coup, c’est évident !

Matt : Je vais finir par démissionner…

JR : Vous peut-être, mais Backlash continue et revient dans quelques instants avec de nouveaux rendez-vous explosifs!

Bookers : Lionsault (match), TS17 (segment)

_________________
WFA:

WFA on Demand : Back to The Past ! WFA BACKSLASH  No_ma_10
Revenir en haut Aller en bas
Gbacca
Luttologue bedonnant
Gbacca

Messages : 13079
Age : 38
Localisation : Trou de baal de Jabba le Hutt
Humeur : Est-ce que je vous ai parlé du dernier match 5 star d'Ospreay ?

WFA on Demand : Back to The Past ! WFA BACKSLASH  Empty
MessageSujet: Re: WFA on Demand : Back to The Past ! WFA BACKSLASH    WFA on Demand : Back to The Past ! WFA BACKSLASH  EmptyMar 21 Fév - 16:33

*Ding! Ding! Ding!


Justin Roberts : The following contest is scheduled for one fall! The winner will become the new 1# Contender for the WFA World Heavyweight Championship!





Roberts : Introducing first, from Cleveland, Ohio, weighed in at 220 pounds, The Miz!


Les premières notes du theme song font vibrer tous les fans de l'arena, qui se mettent à acclamer le lutteur avant même qu'il ne soit arrivé. C'est avec le sourire que The Miz fait son entrée, mais avec un regard déterminé. Il porte autour de la taille une ceinture en plastique sur laquelle il est écrit «I'll be your next Main Eventer!», ce qui a pour effet d'accroître la pop qu'il reçoit. Il avance vers le ring, ne manquant pas de taper dans les mains des fans sur la rampe d'entrée. Il pose ensuite sa ceinture à l'extérieur, et monte sur le ring pour attendre son adversaire.





Roberts : And his opponent, from Toronto, Ontario, Canada, weighed in at 227 pounds, Christian!


La pop générée par ce thème d'entrée est équivalente à celle du précédent participant, voire même un poil plus forte. Captain Charisma arrive donc, fier de voir autant de soutien dans la salle. Il se dirige vers le ring, tapant dans les mains de tous les fans sur son passage. Il fait même le tour du ring pour taper dans plus de mains, comme s'il faisait un concours avec son adversaire du soir. Il finit par le rejoindre.


1# Contender for the WFA World Heavyweight Championship Match : Christian (Sharpshooter) vs The Miz (Gbacca)


L'arbitre fait sonner la cloche. Les deux hommes se défient du regard, avec cependant une lueur respectueuse dans les yeux. Le public est très mitigé, soutenant tantôt l'un, tantôt l'autre. The Miz tend sa main pour proposer une épreuve de force... Christian l'accepte... et premier contact! Mizanin prend l'avantage, il pousse de toutes ses forces, faisant plier en arrière son adversaire... le Canadien essaie de résister, mais The Awesome One le domine toujours... oh, Captain Chrisma change de tactique, il accompagne le mouvement de son adversaire, se laissant tomber en arrière, et vient le contrer avec un Monkey Flip! The Miz se relève, et sans se ruer vers lui, pointe du doigt son adversaire, disant «Well done.». The Instant Classic propose à son tour une épreuve de force. Mr. Awesome accepte, et contact! Ce dernier prend de nouveau l'avantage, mais cette fois, il ne perd pas de temps, il projette rapidement son adversaire dans les cordes, et l'accueille avec une Clotheline! Le Canadien se relève, mais l'ancien membre de Freakin' Awesome vient rapidement lui asséner un Gut Kick pour le plier en deux. The Miz prend maintenant son opposant en Facelock... non, l'ancien World Champion se dégage rapidement... il attrape ensuite le bras de son adversaire, et exécute un Arm Drag! Captain Charisma tient toujours le bras de son adversaire, et enchaîne avec un Armbar... eh non, l'homme de Cleveland parvient à se dégager en faisant glisser son bras des mains de son adversaire.


Les deux hommes se relèvent... le Canadien est le premier à réagir, portant un Dropkick sur son adversaire! The Miz se relève, et tente de riposter avec une droite... c'est contré, Captain Charisma pare son attaque, et en profite pour le proj... non, Mike contre à son tour, c'est lui qui projette son rival dans les cordes... il se prépare ensuite à l'accueillir avec un Back Body Drop... mais Christian revient rapidement et lui saute par-dessus avec un Leapfrog... The Miz se redresse puis se retourne... le Canadien lui assène un Spinning Back Kick, le faisant se plier en deux... The Instant Classic enchaîne, il effectue un nouveau Leapfrog, en arrière cette fois, pour atterrir dans le dos de son adversaire... il lui attrape les bras, le retourne pour préparer son Killswitch... eh non, c'est bien trop tôt, The Awesome One parvient à se dégager facilement... il l'attrape ensuite en Waist Lock... The Instant Classic a pour réflexe de se diriger rapidement dans les cordes et d'attraper celles-ci... Mizanin tente un Roll-Up, mais Christian étant trop bien aggripé aux cordes, il fait une simple roulade arrière. Les deux hommes, se scrutent de nouveau. La tension monte, mais ils gardent quand même cette lueur de respect mutuel dans les yeux. Ils se rapprochent, sûrement pour faire un nouveau contact... mais non, The Miz surprend son adversaire en le faisant chuter tête en avant avec un Drop Toe Hold! L'ex-Freakin' Awesome enchaîne rapidement, venant porter de petits Knee Drops sur la nuque de CC... pour terminer sur un Jumping Knee Drop! Premier tombé du match! 1... Dégagement!


L'ancien Tag Team Champion relève son adversaire. Il le bloque en Headlock... Captain Charisma tente de se battre en lui donnant des coups de coude dans les côtes... mais Mizanin le calme rapidement en lui donnant un coup de genou dans le bide! Il porte maintenant un Snapmare, pour faire s'asseoir son adversaire devant lui, et exécute un Kneeling Cobra Clutch. A chaque seconde qui passe, le Canadien faiblit un peu plus. Il semble même devenir inerte. L'arbitre lui lève alors le bras, et le laisse retomber... cela semble avoir réveillé Christian, qui serre le poing, et retient son bras pour qu'il ne touche pas le sol. Il lutte pour se dégager, et les applaudissements rythmés du public l'exhortent à en faire davantage... il parvient à se relever, toujours pris dans l'étau de son adversaire... il se débat, venant lui donner des coups de coude dans l'abdomen, un, deux, trois, quatre, cinq, six... et The Miz lâche! Dans la foulée, l'ex-WHC vient le projeter dans le coin... il prend ensuite un peu d'élan, et lui fonce dessus... non, Mr. Awesome se retire au dernier moment... oh, joli, l'homme de Toronto avait anticipé, et de ce fait, a sauté sur la deuxième corde pour éviter de percuter le coin... mais malgré ce bel effort, il n'enchaîne pas assez rapidement, The Miz l'a vu, et il vient le pousser pour le faire tomber à l'extérieur!


The Awesome One profite de cet instant pour récupérer un peu. Christian, lui, après sa grosse chute, essaie de se relever, mais a du mal. Mizanin rejoint maintenant son adversaire à l'extérieur, devant la table des commentateurs. Il le relève, l'attrape au niveau des hanches de manière à ce que son épaule soit collée au bide du Canadien... 1.... Et il vient le plaquer contre la table! Il en remet une couche, il recule, et le plaque à nouveau! 2.... Il attrape ensuite le bras de son opposant, pour le projeter dans les escaliers... oh, Captain Charisma a eu le réflexe de sauter par-dessus ceux-ci pour éviter la collision! 3.... The Miz revient vers lui... le Canadien se retourne... et envoie un Dropkick dans les escaliers, pour qu'ils aillent percuter le genou de l'Américain! 4.... L'ancien World Champion monte à présent sur les marches métalliques, et attend que son opposant se redresse... 5.... 6.... The Miz est debout... et Christian part pour un Spinning Wheel Kick! 7.... The Instant Classic le ramène dans le ring, et fait le tombé! 1...2. Simplement deux!


Captain Charisma relève son adversaire. Il le projette dans le coin, et commence à l'enchaîner d'atémi cinglants sur le torse, provoquant de multiples «Woooo!» dans la salle! Après avoir fini son enchaînement, le Canadien monte sur la deuxième corde, et se met à asséner de multiples Punches dans la face de l'Awesome One! Un, deux, trois, qu... ah non, cette fois, Mizanin le contre, lui attrapant la jambe, et le faisant tomber avec une sorte de Flapjack! La tête du Canadien vient s'écraser sur le Turnbuckle! L'ex-WHC, un peu groggy, s'adosse contre le coin, histoire de ne pas tomber... The Miz, quant à lui, prend un peu d'élan... puis il fonce sur son adversaie... non, Christian place ses jambes entre la deuxième et la troisième corde, puis fait un quart de tour pour éviter l'attaque... The Miz percute le coin de plein fouet... Captain Charisma se bascule en arrière pour enchaîner avec son Corner Pendulum Kick... oh, The Awesome One était assez lucide pour le contrer, lui attrapant les pieds... il les repousse ensuite en avant, faisant en sorte que son adversaire se retrouve dans la même position qu'il était avant de se basculer en arrière... Mizanin l'attrape maintenant en Inverted Facelock, le tire en arrière de manière à ce que The Instant Classic ne tienne sur la deuxième corde que sur les chevilles... et il part pour un Inverted Facelock Backbreaker... et enchaîne avec un Neckbreaker! Il le traîne jusqu'au centre du ring, et effectue le pinfall. 1...2. Eh non, pas encore!


The Miz soupire, assez fatigué. Des acclamations à l'égard des deux lutteurs se font entendre de part et d'autre de l'arena. Mizanin relève son adversaire. Il le prend en position de Suplex, essaie de le soulever... non, Captain Charisma enroule sa jambe autour de celle de Mr. Awesome de manière à pouvoir rester au sol... The Miz recommence, en vain... le Canadien se met même à le contrer, lui donnant des coups de poing dans l'abdomen... l'ex-membre de Freakin' Awesome faiblit... Christian en profite pour le soulever en Suplex, mais au lieu de terminer le geste, il l'amène vers le coin pour le placer sur la troisième corde... il monte ensuite sur la deuxième corde, et se prépare pour une Superplex... non, Mizanin s'aggripe comme il peut aux cordes... il contre à son tour, parvenant à se dégager... il repousse violemment son adversaire, le faisant chuter de la deuxième corde! Pendant que l'homme de Toronto se relève, The Miz en profite pour trouver son équilibre sur la corde supérieure... Christian est debout... Mizanin s'élance, Diving Double Axe Handl... oh mon Dieu... le Canadien le contre en plein vol... avec un Spear! C'est déjà fini! 1...2.. Non, pas encore!


Christian tape sur le ring, un peu frustré de ne pas avoir gagné tout de suite, mais reprend tout de même son souffle sans s'énerver. Il relève son adversaire, le projette dans les cordes, et l'accueille avec un Dropkick! Il vient ensuite attraper une jambe de son rival, et essaie de le retourner pour un Single Leg Boston Crab... en vain, car Mizanin donne une impulsion avec la hanche pour se dégager et faire valdinguer le Canadien! Les deux hommes se relèvent... The Miz tente un Clotheline... non, Captain Charisma esquive, lui passant dans le dos... ce dernier le soulève nsuite pour une Back Suplex... mais The Awesome One parvient à se dégager, faisant un Back Flip pour atterrir derrière son opposant... il recule de deux pas, et porte un Chop Block dans l'arrière du genou de l'ancien World Champion! Ce dernier vacille, et se retrouve sur un genou. The Miz en profite, il vient le prendre en Facelock... et Snap DDT! Il tente le tombé. 1...2.. Et pas trois! Mizanin soupire une nouvelle fois, mais une lueur dans ses yeux montre qu'il veut en finir dès maintenant. Il relève le Canadien, le prend en Full Nelson, et s'apprête à porter son Finisher... non, l'homme de Toronto le contre avec un Snapmare, le faisant s'asseoir devant lui... Christian lui attrape les bras, le relève, puis le retourne pour le préparer au Killswitch... mais l'ex-Freakin' Awesome parvient à se dégager... oh, étant dans le dos de son adversaire, il en profite pour le prendre en Full Nelson... et Skull Crushing Finale! Et 1...2... Mon Dieu! Ce n'est pas encore fini! Dégagement!


The Miz semble avoir du mal à y croire. Il reste hagard pendant quelques secondes, le regard vide, mais finit par le réaliser. Il se dirige vers le Turnbuckle, monte sur la troisième corde... il s'assure que son adversaire reste inerte... il s'élance, Diving Elbow Drop... oh, Captain Charisma a replié ses genoux pour se protéger... Mr. Awesome vient s'éclater le coude dessus! The Instant Classic profite de ce laps de temps pour récupérer. Au bout de quelques instants, il se relève. Son opposant est debout, près d'un Turnbuckle, se tenant le coude, grimaçant. Ni une ni deux, Christian se dirige vers ce coin, monte sur la deuxième corde... The Awesome One, qui malgré sa douleur est resté lucide, s'apprêtait à contrer un Springboard Sunset Flip... mais Captain Charisma avait feinté l'attaque, et la feinte a marché! The Miz, voyant cela, se met à charger vers son adversaire... oh, joli, l'ancien WHC saute par-dessus la troisième corde, atterrissant sur le tablier, pour laisser Mike percuter le coin! Ce dernier est groggy... Captain Charisma en rajoute une couche en lui assénant un Slap retentissant! Il le prend ensuite en position de Suplex... il le soulève, pour effectuer la prise vers l'extérieur... non, Mizanin s'est aggripé aux cordes, et parvient à se dégager, atterrissant sur le tablier, juste à côté du Canadien! Les deux hommes se mettent alors à s'échanger des coups de coude dans le crâne... Christian prend l'avantage, parant un coup de son opposant... il l'attrape ensuite en Inverted Facelock... oh non... si, il le fait... Inverted DDT vers l'extérieur! Oh mon Dieu!


Mizanin se retrouve les bras en croix à l'extérieur du ring, tandis que The Instant Classic, mal retombé, se tient les genoux. 1.... 2.... 3.... Sans surprise, le Canadien est le premier à se relever. 4.... 5.... Il relève son adversaire, et le ramène dans le ring. Il se couche ensuite sur lui... 1...2... Comment? Ouah, The Awesome One s'est dégagé! Christian n'en croit pas ses yeux, et pourtant, c'est bien arrivé. Il finit par se résoudre à l'accepter. Il relève The Miz, le prend en Facelock... il se dirige vers le coin... il monte sur la deuxième corde, toujours en bloquant son adversaire... il va partir pour son Tornado DDT... non, Mike se débat, il lui donne de multiples coups de poing dans l'abdomen pour le faire lâcher... après une dizaine de coups, ça marche, Christian le lâche. L'ancien partenaire de Kane en profite, il passe côté tablier, monte sur la troisième corde, de manière à être derrière son adversaire... il l'attrape en Full Nelson... mon Dieu, pas un Skull Crushing Finale d'ici, non... eh non, Captain Charisma parvient à se défaire de cet étau en utilisant toutes ses forces... il vient donner un coup de coude dans le bide du Miz... il se retourne ensuite, toujours sur la deuxième corde... il attrape son opposant en position de Suplex... il prend de la hauteur en montant sur la troisième corde... Superplex! Ca passe!


Les deux hommes sont au sol, la prise les ayant amochés aussi bien l'un que l'autre. L'arbitre les compte. 1....2....3.... Captain Charisma, le plus frais des deux, remue en premier. 4.... C'est au tour de Mizanin... 5....6.... Christian est debout... il se met à taper dans ses mains pour que les fans l'imitent, ce qu'ils font. 7.... Il se place maintenant dans le coin, attendant que son adversaire se relève... le public entier se met à chanter «Spear! Spear!». 8.. The Miz est maintenant sur pied, il se retourne... Captain Charisma charge, prêt à faire son Spear... non, Mizanin esquive en lui sautant par-dessus avec un Leapfrog, le laissant continuer sa course jusqu'au Turnbuckle... ouf, le Canadien s'est arrêté juste à temps pour ne pas percuter le coin... il se retourne... The Miz court vers lui, et Miz Line! Ouah! L'Américain continue, il projette son opposant dans le coin opposé... il se prépare ensuite, et part pour une deuxième Miz Line... mais cette fois, c'est raté, car Christian a placé ses jambes entre la deuxième et la troisième corde et a fait un quart de tour pour l'esquiver! Dans son élan, Mizanin n'a pas pu arrêter le mouvement, et se retrouve bloqué dans les cordes! L'homme de Toronto en profite, il se bascule en arrière pour porter son Corner Pendulum Kick! En plein dans la tempe de l'Awesome One! Ce dernier résiste malgré tout, restant accroché aux cordes... et le Canadien enchaîne avec un deuxième! Cette fois, l'ancien Tag Team Champion chute des cordes! Captain Charisma le traîne jusqu'au centre du ring. Il se dirige ensuite vers le coin, monte sur la troisième corde... il est debout, il demande encore plus d'acclamations... le public s'exécute, multipliant les applaudissements... et Christian y va... Diving Headbutt! Le pinfall! 1...2... N... Non! Le match continue!


L'ancien World Champion reste perplexe devant tant de résistance. Le public tout entier se met à chanter à tue-tête : «This-is-awesome! *clap clap clap-clap-clap* This-is-wrestling!». The Instant Classic reprend son souffle, éreinté après tant d'efforts. Il finit par se relever... mais le temps qu'il a perdu a profité à son adversaire, qui a retrouvé ses esprits, et se relève à son tour. Les deux hommes sont à nouveau face à face... et partent dans un échange de droites, vacillant tels deux hommes bourrés dans un bar! La foule accompagne l'échange, les chants «Let's go Christian!» sont couplés à des «Miz is Awesome!» retentissants! Les chants raniment les deux lutteurs, qui retrouvent toute leur énergie! Christian prend l'avantage, il enchaîne un, deux, trois Punches, faisant reculer son adversaire jusqu'aux cordes... il tente ensuite de le projeter dans le côté opposé... non, il se fait contrer, et c'est Mike qui le projette... ce dernier se met en position pour l'accueillir avec un Back Body Drop... mais l'ex-WHC revient vers lui avec un Sunset Flip Pin... non, Mr. Awesome se dégage avec une roulade arrière... il se dépêche d'attraper les jambes de son adversaire, et exécute un Pin with Bridge! 1...2... Non, Christian se dégage... The Miz lui lâche les jambes, mais reste sur lui... oh, Captain Charisma lui attrape le corps, pousse fort sur ses jambes pour se relever tout en souplesse, le retourne ensuite, de façon à être dos à dos, lui attrape les bras pour tenter le Backslide... l'ancien équipier de Kane lutte comme il peut pour tenir... oui, ça paye, il parvient même à se dégager... oh, étant dans le dos de son adversaire, il en profite pour l'attraper en Full Nelson... il y va... Skull Crushing Finale! Skull Crushing Finale! C'est terminé! Le pinfall! 1...2...3! The Miz remporte le match!


Roberts : Here is your winner, and the new 1# Contender for the WFA World Heavyweight Champion, The Miiiiiiiiiiiiz!





L'adrénaline étant retombée, The Miz s'écroule au sol. L'arbitre vient tout de même le relever, et lui lève le bras pour symboliser la victoire. A bout de souffle, Mizanin semble ému de pouvoir enfin aller affronter le champion du monde. Il reçoit une pop monumentale, l'aidant à reprendre ses forces. Il sort du ring pour aller récupérer sa ceinture en plastique, puis revient, et monte sur la troisième corde, brandissant la Belt. Pendant sa longue célébration, Captain Charisma se relève. Mizanin le voit, et s'arrête net devant lui. Le theme song est coupé. Christian a l'air déçu, baissant la tête. Mike a pour réflexe de lui proposer une poignée de main. Le Canadien hésite longuement... mais finit par accepter! Pour la plus grande joie du public, ce match se termine sans accroc entre ses deux chouchous. The Miz quitte le ring, se dirigeant vers la sortie. Christian le pointe alors du doigt, demandant au public de maintenir ses acclamations.

Booker : Y2Jeriko

_________________
WFA:

WFA on Demand : Back to The Past ! WFA BACKSLASH  No_ma_10
Revenir en haut Aller en bas
Gbacca
Luttologue bedonnant
Gbacca

Messages : 13079
Age : 38
Localisation : Trou de baal de Jabba le Hutt
Humeur : Est-ce que je vous ai parlé du dernier match 5 star d'Ospreay ?

WFA on Demand : Back to The Past ! WFA BACKSLASH  Empty
MessageSujet: Re: WFA on Demand : Back to The Past ! WFA BACKSLASH    WFA on Demand : Back to The Past ! WFA BACKSLASH  EmptyMar 21 Fév - 16:34

Roberts : Ladies and gentleman, the next contest is a WFA World Heavyweight Championship Match and is your Maiiiiiiiin-Eveeeeeeeeeeeent !!! Introducing first, weighing in at 226 pounds, from Winnipeg, Manitoba, Canada, he is the Mental Mastermind, the challenger, Chriiiiiiiiiis ... Jeriiiiiiiiiiiiiiiiicho !!!


Le public conspue instantanément l'Ayatollah of Rock'n Rollah. Quelle bronca ! Jericho n'est même pas encore apparu que l'on n'entend déjà plus rien ! Et l'ancien champion arrive finalement dans une ambiance de folie ! Les fans ne baissent aucunement l'intensité de leurs huées. Jericho s'attarde quelques secondes sous le titantron, un sourire en coin. On dirait qu'il prend du plaisir à voir l'aréna tout entière le chahuter ! Y2J s'avance enfin en direction du ring. Son visage est devenu tout à coup celui d'un autre homme. Les sourcils froncés, dans un effort intense pour se concentrer, il grimpe sur le tapis du ring, et toise du regard l'arbitre.





Roberts : And his opponent, weighing in at 225 pounds, from Austin, Texas, he is the Heart Break Kid, the current World Heavyweight Champion, Shaaaaaaaaaaaawn Michaeeeeeeeeeeeeeeeels !!!


L'accueil réservé à Michaels est en tout point similaire à celui de son adversaire du soir ! La foule ne semble pas avoir pris parti pour l'un d'entre eux et tout ceci nous promet une ambiance des plus chaudes quoi qu'il arrive ! Shawn arrive sourire aux lèvres, avec le titre sur l'épaule. Arrivé au milieu de la rampe d'entrée, il s'arrête et prend sa pause fêtiche, avant d'aller jusqu'à s'embrasser chacun de ses bras ! Son regard croise alors celui de Jericho, et à son tour il change d'attitude en moins de temps qu'il ne faut pour le dire. Désormais les deux hommes ne se quittent pas des yeux. Shawn monte à son tour sur le ring et donne sa ceinture à l'arbitre de ce match. Celui-ci fouille les deux hommes qui n'ont même pas l'air de le remarquer. Ils sont déjà dans leur match ! Après avoir présenté le WFA World Heavyweight Championship aux deux hommes puis au public, l'arbitre fait alors sonner la cloche !


WFA World Heavyweight Championship Match : Shawn Michaels (c) (Frog Splash) vs Chris Jericho (Nak)


Les deux lutteurs sont concentrés comme jamais. Ils ne se sont toujours pas quittés des yeux et aucune d'eux ne souhaite faire le premier pas. Michaels veut enclencher un pas vers sa gauche, Jericho en fait de même pour ne pas changer les positions. C'est ainsi que s'enclenche une rotation lente autour du ring. Le public se met rapidement à siffler les deux hommes. L'arbitre leur demande à son tour de commencer le match, mais aucun d'eux n'y prend garde. Ah ! Y2J fait un pas en avant ! Mr.Wrestlemania n'hésite pas une seconde et imite son opposant ... ils se rapprochent peu à peu ... oui, contact ! Très vite, Michaels passe derrière son adversaire et le ceinture ... mauvaise idée ! Violent coup de coude du King of Bling Bling en plein dans la mâchoire du WFA World Heavyweight Champion ! Le Headliner lâche évidemment prise et se retourne à cause de la puissance du coup en se tenant le bas du visage. C'est la premère occasion qu se présente pour le Mental Masterming : Roll Up ! L'arbitre se hâte pour le premier compte : 1 et déjà Michaels s'est dégagé. Premier avertissement sans frais pour le champion.

Michaels revient assez vite sur ses appuis et toise à nouveau du regard Jericho. Celui-ci arbore une nouvelle fois son petit sourire et s'éloigne du Showstopper. Ce dernier veut néanmoins y retourner tout de suite et réduit la distance entre lui et son adversaire. Jericho préfère cependant se réfugier en passant la tête sous la seconde corde. Mais ça n'arrête pas le Headliner ! Shawn a le temps d'envoyer deux droites bien senties à l'Ayatollah of Rock'n Rollah avant que l'arbitre n'intervienne ! Y2J est fou de rage et fustige à la fois le champion de la WFA et l'arbitre. Le sourire a changé de visage ! Chris a au moins compris qu'il n'aurait droit à aucun cadeau de la part du Heart Break Kid ... Contact ! Cette fois les deux lutteurs décident de jouer le coup à fond et ils poussent de toutes leurs forces ! Jericho parvient à acculer Michaels dans les cordes, mais celui-ci interchange leurs positions et c'est finalement le King of Bling Bling qui se retrouve le dos contre le coin. L'arbitre vient donc pour les séparer ... mais aucun des deux hommes n'accepte de casser la prise ! Et Y2J parvient à repousser le champion au centre du ring !

Comme on pouvait s'y attendre, ce match s'est bien vite transformé en un combat d'égo ! Les deux protagonistes essaient de prendre le dessus par la force brute, chose assez rare pour chacun d'eux. Et une énorme impulsion du Sexy Boy ramène les deux hommes contre les cordes ... et même hors du ring ! Ils sont passés par dessus la troisième corde ! Ils se remettent assez vite debout néanmoins et se ruent à présent l'un sur l'autre, sans plus de cérémonie ... c'est Lionheart qui est le plus prompt à réagir, il vient planter son genou dans l'abdomen du pauvre Showstopper ! Et une projection directement dans les rambardes de sécurité ! Chris Jericho a pris le dessus. Shawn est assis, dos aux barrières. L'Ayatollah of Rock'n Rollah se met donc à genou pour être à sa hauteur ... et lui envoie une énorme baffe ! Non, pas qu'une seule ! C'est un déluge de coups que subit Mr.Wrestlemania ! Il s'écroule peu à peu au sol ... Chris est rouge de rage, et une ultime mandale ! Le King of Bling Bling monte alors sur la rambarde, et, devant des fans qui le conspuent, s'écrie "I'm the king of my world !".

Mais Y2J n'avait pas remarqué le compte de l'arbitre, qui en est déjà à 8 ! Vite, le challenger remonte sur la surface de combat et redescend, conscient qu'une victoire par disqualification ne lui rapporterait pas le titre. Le Mental Mastermind relève ensuite son adversaire, et projection contre les escaliers en métal ! Non, le champion a ... sauté par-dessus ! Jericho fulmine, et se dirige rapidement vers le Headliner ... qui prend la fuite ! Shawn court pour échapper au King of Bling Bling qui se lance à sa poursuite ! C'est le jeu du chat et de la souris qu'ont commencé les deux catcheurs ! Chris ne comprend pas la lâcheté du Heart Break Kid mais continue de courir ... oh, Michaels est remonté en un éclair ! Le compte ! Il est à 9 ! Y2J ne l'avait pas vu venir, il est pris de court et se jette rapidement sous la première corde ! 10 ! Non ! C'est passé, tout juste ! Un dixième de seconde plus tard et ce match se terminer de façon prématurée ! Le WFA World Heavyweight Champion est hilare dans le coin alors que l'Ayatollah of Rock'n Rollah reprend son souffle, agenouillé.

Les deux hommes sont dans un combat tactique, et aucune des deux ne prend réellement l'avantage. Ils se retrouvent encore au centre du ring, troisième contact ... non, le Headliner a pris les devants avec un retournement du bras ! Jericho pousse un petit cri de douleur mais parvient à se sortir de l'étreinte adverse en tournant sur lui-même, et va même jusqu'à transformer la prise en une main blanche ! Là aussi le Showstopper se dégage assez vite, et revient sur le Mental Mastermind ! Non, ce dernier le fait chuter en lui attrapant la jambe, puis l'autre, c'est parti pour le Walls ! Non, Michaels se débat et la prise n'aboutit finalement pas. Le champion se remet sur ses deux jambes et y va d'une Clothesline, Chris l'évite et profite de l'élan de son opposant pour placer un Neckbreaker ! Le tombé, 1, 2 et non. Cette fois ce match est lancé ! Le Mental Mastermind relève Michaels, et le projette vers le coin. C'est parti pour une Corner Clothesline ! Non, Shawn s'est retiré au dernier moment, et Crucifix Pin ! 1, 2, et non, ça ne suffit pas !

Le Heart Break Kid se remet debout alors que Chris Jericho met plus de temps, déboussolé par la dernière offensive du champion. Il se relève par ailleurs dos à son opposant, ce qui laisse une superbe occasion à ce dernier de le renvoyer au sol d'un coup d'avant-bras ! Le King of Bling Bling s'est effondré face au sol. Et Michaels lui envoie un coup de pied dans la rotule ! Un second ... il s'acharne ! Chris hurle de douleur et se jette sur les cordes pour arrêter l'attaque du Headliner. L'arbitre fait reculer le Sexy Boy, jubilant clairement. L'Ayatollah of Rock'n Rollah parvient à se mettre debout en s'aidant des cordes, boitillant. En fourbe, le WFA World Heavyweight Champion mime les pas de Flair, avant de tomber par terre dans un éclat de rire ! Jericho est rouge de colère et après s'être assuré de la stabilité de son membre inférieur, il court en direction de Shawn pour un European Uppercut. Téléphonné ! Mr.Wrestlemania se jette au sol et Y2J doit lui sauter par-dessus pour ne pas être déstabilisé, il revient et Michaels saute maintenant pour faire passer Jericho par en dessous ... Powerbomb !!! Quel contre du canadien !

C'est simple, il a enfoncé le Heart Break Kid dans le ring ! Et pourtant, Jericho ne tente pas de faire le tombé. Il préfère porter une Elbow Drop au champion, avant de placer son Modified Cobra Clutch ! Très intelligent de la part de Y2J qui a su casser le rythme que le texan voulait imprimer à ce match. La prise n'est par ailleurs pas là pour faire abandonner Shawn Michaels, Jericho sait très bien que c'est trop tôt. Mais c'est un excellent moyen pour puiser dans ses réserves. Le Showstopper ne tente pour l'instant pas grand chose pour se dégager de la prise. Il faut dire qu'elle est admirablement bien portée par le Mental Mastermind. Ah ! Le Sexy Boy a trouvé la faille ! Il est maintenant sur un genou et se débat de plus en plus vite. L'Ayatollah of Rock'n Rollah maintient tant bien que mal la pression et s'agrippe au bras droit de son opposant ... oh, Michaels ! Il a saisi de sa main gauche les jambes du canadien qui se retrouve en position pour un Samoan Drop ! Non, Jericho contre la tentative avec un Sunset Flip ! Mais Shawn aussi est présent et se relève avant même le début d'un compte pour envoyer sa botte droit dans l'épaule du King of Bling Bling !

C'est un enchaînement de haut niveau que nous ont sorti les deux lutteurs ! Michaels tente un tombé, 1, 2 et pas 3. Il remet donc debout son adversaire et le projette dans les cordes, Back Body Drop ! Ca passe. Mr.Wrestlemania est tout feu tout flamme et le fait savoir au public ! Cette fois, on peut percevoir quelques encouragements parmi les nombreuses huées. Y2J est, lui, allé se remettre dans un coin. Mauvaise idée ! Le Heart Break Kid avec un Corner Dropkick qui vient enfoncer la cage thoracique de son adversaire ! Lionheart titube vers le centre du ring, et Inverted Atomic Drop ! C'est parti pour le combo ! Shawn se projette dans les cordes et rebondit, Flying Forearm ... et le canadien a roulé en dehors du ring, intelligemment. Oh ! Michaels ! Suicide Dive ! Oui, c'est porté ! Superbe ! Le Headliner est en train d'asphyxier Jericho. Il le remet dans le ring puis monte à son tour sur la troisième corde. Chris se remet debout, peu à peu, Diving Crossbody ! Et c'est contré cette fois ! Le King of Bling Bling a mis les deux genoux !

Jericho se hâte, d'autant plus que le Headliner n'est pas tombé mais est resté plié en deux. Lionheart se projette dans les cordes, il revient et One Handed Bulldog ! Le compte, 1, 2 et ... non ! Michaels a levé l'épaule. Le Mental Mastermind revient à l'assaut, il relève Michaels et l'enchaîne avec une série de trois coups d'avant-bras, suivis d'une projection dans les cordes ... Elbow Smash qui couche le champion ! Le challenger est maintenant debout au dessus du corps inanimé du texan, et regarde à droite ... puis à gauche ... et s'élance vers les cordes ! Lionsault !!! Oui, ça passe ! Jericho y va pour le compte de trois, 1 ... 2 ... dégagement ! Ce n'est passé loin cette fois-ci ! Y2J est assis juste à côté de la dépouille du WFA World Heavyweight Champion, et semble légèrement essouflé. Ce match a en effet déjà débuté depuis un petit moment et les organismes commencent à être mis à rude épreuve. Mais il faut repartir à l'assaut pour l'emporter, ce que fait logiquement l'Ayatollah of Rock'n Rollah. Chris remet Shawn debout, et Flashback !

C'est bien fait de la part du King of Bling Bling. Jericho tente une nouvelle fois le tombé sans réussite. Il relève donc le Showstopper, et tente un nouveau Flashback ! Mais cette fois le Heart Break Kid s'y attendait et repousse son adversaire vers les cordes. Celui-ci rebondit et revient à reculons, pour venir se loger pile là où le désirait le champion qui place une Belly-to-Back Suplex ! Le Heart Break Kid revient dans le combat ! Les deux hommes mettent malgré tout plusieurs secondes à se remettre. Finalement, ils se relèvent simultanément et commencent un échange de coups de poing ! C'est du à toi à moi, de plus en plus rapide ! Les deux hommes sont fous furieux ! Et c'est Shawn qui s'impose dans ce duel ! Une droite, une gauche, un uppercut, et finalement, un Dropkick ! Jericho s'est fait couché au sol par le texan ! Celui-ci se projette dans les cordes, et ... Lionsault ! Non, Chris s'extirpe de là ! Le Headliner a atterri sur ses pieds, et fonce sur le canadien, mais est acueilli par un coup de pied dans l'abdomen, suivi d'un coup de genou ! Et Swinging Neckbreaker !

Y2J essaie le tombé, 1, 2 et ... toujours pas 3 ! Le Mental Mastermind enrage littéralement, et le fait savoir à l'arbitre. Il va ensuite remettre Michaels debout ... coup de coude du champion ! L'Ayatollah of Rock'n Rollah recule d'un pas, et un second coup de coude le fait lâcher prise. Shawn le projette alors dans les cordes, prêt à l'accueillir d'une Clothesline ! Mais le King of Bling Bling passe en dessous, et attrape Mr.Wrestlemania par derrière en position de Sleeper Hold ! Mais c'est contré avec un Jawbreaker du WFA World Heavyweight Champion ! Ca enchaîne à une vitesse impressionnante ! Et ce n'est pas fini puisque Shawn court maintenant en direction des cordes ! Il revient et Flying Forearm Smash ! Il couche son opposant ! Les deux hommes sont par terre, l'arbitre comme à compter ... non, saut carpé ! Michaels est chaud comme la braise ! Il désigne ensuite le turnbuckle, et étonnamment une partie encore plus importante du public que toute à l'heure le suit ! Il est sur la troisième corde, it's Diving Elbow Drop time !

Non ! Jericho s'est dégage ! Il est déjà debout alors que Michaels se remet à son tour sur ses pieds et Tiger Suplex de l'Ayatollah of Rock'n Rollah ! La prise est maintenue, le tombé, 1, 2 et ... non ! Encore une fois la victoire échappe d'un cheveu au challenger ! Mais Chris Jericho n'est pas abattu, non, il n'en est que plus remonté ! Sexy Beast is back ! Il relève Shawn, et le projette dans les cordes, c'est contré, il revient et Spinning Wheel Kick ! Y2J est revenu de plein pieds dans ce combat, il monte sur la troisième corde ! Le Sexy Boy s'aide des cordes pour remonter, mais ça ne sert à rien, Missile Dropkick de Y2J qui fait passer son adversaire par-dessus la troisième corde ! Mais Shawn s'est finalement accroché aux cordes et se trouve sur le bord du ring. Chris ne l'a pas vu instantanément, et ces quelques secondes permettent au texan de reprendre ses esprits. Si bien que lorsque le King of Bling Bling l'aperçoit et veut le faire tomber, il est accueilli par un coup d'épaule entre la deuxième et la troisième corde ! Et Springboard Sunset Flip ! 1, 2, 3 ! Non ! Jericho se dégage !

Les deux hommes enchaînent à une vitesse fabuleuse depuis quelques minutes, et ils ont logiquement un léger coup de moins bien actuellement. Tous deux restent bloqués au sol, incapables de bouger. L'arbitre entame donc son compte. 1 ... 2 ... aucun des deux ne bouge ... 3 ... 4 ... ah, Jericho rampe vers les cordes ... 5 ... Michaels également ... 6 ... 7 ... les deux hommes sont dans un coin et remontent petit à petit ... 8 ... et ils sont debout, acculés dans deux coins opposés. La tension est grandissante, on entre réellement dans le money time ! Et Michaels qui se jette dans la gueule du loup tête baissée ! Et bien sûr Jericho parvient à lui planter sa botte dans l'arcade ! Il se saisit du Heart Break Kid, et Northern Lights Suplex into the Turnbuckle ! OMG ! C'est terminé, 1, 2 et non ! Quelle combativité du Headliner ! Il se dégage encore une fois ! Cette fois-ci, le Mental Mastermind n'es plus déterminé. Il est surexcité ! Le King of Bling Bling relève Michaels et colle ensuite sa tête contre la sienne ! Il n'hésite pas à l'insulter copieusement.

Jericho porte le Codebreaker ! Non ! L'Ayatollah of Rock'n Rollah est parti tout seul ! Il se relève très vite pour ne pas être pris de court par son adversaire, mais c'est trop tard : Enzuigiri en pleine tampe ! Qu'est-ce qu'il a claqué celui-là ! Et pour une fois c'est Mr.Wrestlemania qui donne du travail à l'arbitre : 1 ... 2 ... non ! Il en faudra plus pour venir à bout du King of Bling Bling. Le Heart Break Kid va alors se positionner dans le coin, et tape du pied au sol ! C'est le signe ! Le WFA World Heavyweight Champion veut partir pour la prise qui l'a rendu célèbre ! Y2J se remet debout avec l'aide des cordes ... il se retourne ... Sweet Chin Music !!! Non, Jericho ... attrape la jambe du texan ! Il sourit en faisant non de l'index, il connaît trop bien son adversaire du soir pour se faire avoir ... et pourtant ! Nouvel Enzuigiri ! Sauf que l'Ayatollah of Rock'n Rollah reste cette fois-ci KO debout ... Sweet Chin Music ! Right on his face !!! C'est fini ... non ! Non ! Non !!! Jericho a réussi à rouler hors du ring, en utilisant ses dernières forces !


Le Showstopper n'y croit pas. Il se tient la tête à deux mains et tape du poing sur le ring. Néanmoins, il lui reste un espoir ! Le compte de l'arbitre en est maintenant à 5 et pourtant le Mental Mastermind n'a pas esquissé le moindre mouvement. Michaels va alors se positionner juste au dessus de son opposant qui arrive enfin à bouger. Jericho s'accroche au bord du ring, le compte en est à 7, c'est trop tôt pour le Sexy Boy. Et ... il piétinne les doigts de Lionheart ! Le compte continue, 8, Jericho ne peut pas remonter ! 9 ! Oh ! Il a attrapé la jambe de Shawn et l'attire vers l'extérieur du ring ! Puisqu'il ne pouvait pas remonter, il a fait descendre le champion et le compte recommence ainsi de 0. Une nouvelle preuve de l'intelligence de Y2J. Mais Shawn est plus frais actuellement et peut prendre l'avantage à l'extérieur. Il passe à tabac le challenger ! Finalement, Shawn l'envoie dans les escaliers et le remet vite dans le ring pour profiter de la fatigue du Mental Mastermind. Le tombé, 1, 2 et non ! Michaels est littéralement écoeuré par la résistance de Jericho. Mais il veut maintenant en finir ! Il relève donc Lionheart ... Codebreaker !!!


Chris Jericho y est parvenu ! Il a porté son finish sur le Heart Break Kid qui gît maintenant au sol ! Le Mental Mastermind rampe vers lui aussi vite que son corps endolori le lui permet, et il pose finalement sa main sur le torse de son adversaire, pour le compte ! 1 ... 2 ... 3 ! Jericho reprend le titre ! Jericho est à nouveau le WFA World Heavyweight Champion !!! Que ... non ! L'arbitre secoue vigoureusement l'index et montre le Sexy Boy ... sa jambe est sous les cordes ! Y2J se relève néanmoins tout sourire, il n'a pas compris que la victoire n'était pas encore sienne ! L'arbitre le lui fait rapidement comprendre, ce qui provoque dès lors une furia chez le challenger ! Il regarde Michaels le visage rouge de colère ... et le Walls !!! Il a ramené le texan au centre du ring et lui applique à présent sa prise si destructrice ! Comment ce dernier va-t-il pouvoir s'en sortir ! Son visage est modelé par la douleur, il semble au bord de l'abandon ! Les cordes sont si loin ... il rampe pourtant ! Centimètre par centimètre, il réduit la distance qui le sépare d'elles ! Il y est presque ... Jericho essaie de tirer pour le faire revenir mais ça ne marche pas ... Michaels attrape les cordes !


Il a réussi là où beaucoup d'autres ont échoué, à savoir sortir du Walls ! Il reste maintenant fermement accroché aux cordes salvatrices devant un Jericho défait. Ce dernier essaie de l'arracher, sentant que le moment fatidique est proche. Il finit par relever son adversaire ... Sweet Chin Music !!! Cette fois c'est le Heart Break Kid qui a surpris le King of Bling Bling ! Mais il ne tente même pas le tombé, non ! Le Headliner veut être sûr d'obtenir la victoire à présent ! Et il monte donc sur la troisième corde ! Le public est maintenant rentré de plein pied dans ce match et en oublie les nombreuses insultes proférées par HBK à leur encontre pour le soutenir pleinement ... Diving Elbow Drop ! Jericho est complètement KO, et pourtant cela ne suffit pas au Showstopper ! Il prépare un nouveau Sweet Chin Music ! Son pied claque au sol une, deux, trois, quatre, cinq fois ! Y2J s'est remis debout et ne s'est pas rendu compte de ce qui l'attend, il se retourne ... Sweet Chin Music !!! 1 ... 2 ... 3 !!! C'est fini, c'est fini ! Shawn MIchaels est finalement venu à bout de Chris Jericho !





Roberts : Ladies and gentlemen, here's your winner and still WFA World Heavyweight Champion, Shaaaaaaaaaaaaaaaawn Michaeeeeeeeeeeeeeels !!!

Shawn Michaels récupère sa ceinture et la blottit contre lui. Il célèbre sa victoire, essoufflé mais enfin débarrassé de Jericho. Ce dernier, d'ailleurs, est toujours étendu sur le ring, inconscient. Dans toute l'arena règne à la fois une odeur de frustration et une odeur de soulagement, le grand détesté du public étant écarté de la course au titre, mais le champion étant tout de même détesté lui aussi. C'est sur les images d'un Michaels triomphant que se termine Backlash.


Booker : Frog Splash


Merci à tous de nous avoir suivis! Merci à ceux qui ont commenté ou commenteront! Merci à l'équipe des bookers pour le travail fourni. Et surtout, merci à Gbacca, qui aura tenu ici son dernier PPV en tant que Head Booker! N'oubliez pas, rendez-vous le vendredi 18 novembre pour un WFA RAW qui vous réserve quelque chose de spécial!

_________________
WFA:

WFA on Demand : Back to The Past ! WFA BACKSLASH  No_ma_10
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




WFA on Demand : Back to The Past ! WFA BACKSLASH  Empty
MessageSujet: Re: WFA on Demand : Back to The Past ! WFA BACKSLASH    WFA on Demand : Back to The Past ! WFA BACKSLASH  Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

WFA on Demand : Back to The Past ! WFA BACKSLASH

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Catch Asylum : Le forum des fous de catch :: Archives :: E-Fed :: WFA :: Archives-