Catch Asylum : Le forum des fous de catch WWE TNA ROH INDY NJPW
 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

La nouvelle saison de pronostics a commencé, c'est par que ça se passe !
Pour découvrir les résultats des Wrestler Awards 2021 en podcast, c'est par ici !
Pour participer aux prochains podcasts, ou en organiser, c'est par ici !
La première saison de ParionsCatch est lancé, venez la découvrir ici !
-20%
Le deal à ne pas rater :
OnePlus Nord CE 2 5G – 8GB RAM 128GB – Charge 65W
239 € 299 €
Voir le deal

Partagez | 
 

 WFA Survivor Series

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
TheStraightedge17
Grand Slam Champion
TheStraightedge17

Messages : 3093
Age : 29
Localisation : Denver, Colorado.
Humeur : Franklin, Michael ou Trevor ?

WFA Survivor Series Empty
MessageSujet: WFA Survivor Series   WFA Survivor Series EmptyVen 9 Mar - 23:30

Wrestling French Addicts presents...


WFA Survivor Series 26870212

C'est donc avec un grand plaisir que nous vous invitons des maintenant à prendre part à l'expérience WFA ! Nouveau ? Vieux de la vieille ? N'hésitez plus, et venez écrire vos promotions sur ce topic ! La série de promos spéciale "Survivor Series" prendra fin dans deux semaines. D'ici la, que vous ayez un match ou non, venez partager, faire vivre votre lutteur, et... faire des divisions à l'infinie !

- - -



Dark Match : Cody Rhodes vs John Cena vs Austin Aries vs RVD vs Kofi Kingston vs Unknown for the #1 Contendership for The TV Title


WFA Survivor Series Dark_m10

Ce match a été décidé à la dernière minute par Shane McMahon qui y a casé la plupart des superstars de Raw qui étaient innoccupées pour ce PPV. Cody Rhodes déjà détendeur du titre devrait assuré le spectacle tandis que les 5 autres auront à cœur de marquer le match de leur emprunte et le public par le talent.


Seth Rollins vs John Morrison



WFA Survivor Series Morrsi11

Tout a commencé par des échanges sur twitter, sans se nommer l’un l’autre… puis après une victoire de Seth, JoMo a interrompu le possédé qui souhaitait parler de sa divinité. La semaine suivante à Smackdown, les deux hommes ont eu un nouvel échange virulent après une invitation de Morrison. Seth a finalement défié le Guru of Greatness lors des Survivor Series et ce dernier a relevé le défi. La lumière et les ténèbres s’affronteront donc durant le ppv.


Scramble Match for the United States Championship : Trent Barreta (c) vs Heath Slater vs R Truth vs Goldust vs Raven


WFA Survivor Series Scramb12

Barreta n’a pas eu le temps de célébrer sa victoire que de nombreuses superstars sont intervenues pour s’emparer de son titre. Chacun ayant ses raisons, mais tous supputant qu’ils étaient plus méritants que le champion. C’est ainsi que les cinq hommes ont commencé à se tourner autour. Les vétérans Goldust et Raven tenteront de faire jouer leur expérience au cours d’un scramble match où la stratégie pourrait permettre de l’emporter. R-Truth apportera son grain de folie à ce match tandis qu’Heath Slater a promis d’offrir un carton de Mug Slaties à ses fans en cas de victoire. Quant à Barreta il fera tout pour conserver son bien !


Tag Team Championship : SMAC(c) vs Rated R-Core vs Team 3D


WFA Survivor Series Tag_te10

La division par équipe de la WFA n’a probablement jamais connu une telle émulation. Au sommet, les SMAC détendeurs du titre depuis Wrestlemania. Ces derniers, avec leur gimmick inédite pourtant décriée un tant par certains ont fini par mettre tout le monde d’accord en remportant victoire sur victoire. Sur leurs talons, la Team 3D qu’ils ont déjà vaincu mais qui ont empêché le match SMAC vs Rated R-Core d’avoir lieu à plusieurs reprises à Smackdown et ont donc été inclus à ce match pour les Survivor Series afin de permettre à un match d’avoir lieu jusqu’au bout. Rated R-Core sont les aspirants numéros un au titre légaux et espèrent mettre la main sur le titre. Rien ne dit cependant que… les Origins et les Beer Money ne viennent pas se mêler à la fête !


Survivor Series Divas 5 vs 5 Match :


WFA Survivor Series Divas12
Lors du Raw avant les Survivor Series, Trish Stratus a battu Awesome Kong et conserver son titre. Après quoi, suite à une intervention de Mickie James, elle a annoncé qu’à la place d’un match pour le titre, les divas s’affronteraient dans un match 5 contre 5 qui sera l’occasion pour les fans d’une revue d’effectif et pour les divas de s’affirmer comme la prochaine menace pour le titre de Trish Stratus. Toutefois rien ne dit que les jeunes femmes s’entendront suffisament pour rester unies. D’un côté les anti-divas que sont Awesome Kong, Hamada, Serena, Natalya et Daffney affronteront de l’autre côté, les belles plantes de la fédération que sont Trish elle-même, Mickie James, Stacy Keibler, AJ Lee et Beth Phoenix. Ce qui est certains c’est que le spectacle sera une fois de plus au rendez-vous dans la division féminine.


Buried Alive Match : Undertaker vs Randy Orton


WFA Survivor Series Takerv12

Ce match, un Main Event en soi, devrait ravir les fans et probablement voler le show. D’une part parce qu’il va clôturer une feud violente entre Mister Money In The Bank et l’American Badass qui se sont affrontés plus physiquement que par les mots. Et cette conclusion en apothéose devrait mettre tout le monde d’accord une bonne fois pour toute. Il est possible que cette fois, l’Undertaker repose en paix, pour toujours, ce qui placerait définitivement Orton comme LA menace de la fédération mais les légendes ne meurent jamais et l’Undertaker sera dans une stipulation qu’il connaît bien et qui ne l’effraie pas le moins du monde. L’avantage psychologique sera clairement de son côté.


Intercontinental Championship : Dolph Ziggler(c) vs CM Punk


WFA Survivor Series Punkvs12

Comme une évidence, CM Punk se succède à lui-même en tant que challenger au titre Intercontinental. Les deux hommes ne cessent de se tourner autour, notamment leur du Raw ayant suivi Cyber Sunday où Punk est intervenu au cours du match du champion. Tous deux ont ensuite montré à quel point le niveau des superstars s’intéressant à ce titre était relevé en poussant dans leur dernier retranchement HBK et The Miz lors du Raw précédent les Survivor Series. Dolph Ziggler espèrera en finir avec Punk qui tentera d’obtenir un titre qui le fuit depuis longtemps.


Match pour devenir 1# Contender au WFA Championship : Batista vs Sheamus


WFA Survivor Series Batist13

Cette bataille, décidée par Alberto Del Rio lors du dernier Smackdown avant les Survivor Series permettra de choisir qui affrontera Mike Knox lors de Royal Rumble. Un match qui verra s’affronter deux hommes aux caractères proches, deux amis, deux favoris de la foule ! Sheamus tentera de battre à nouveau Batista comme il l’avait fait lors du tournoi l’ayant désigné comme l’une des deux premières superstar à obtenir un match pour le WFA Championship. Quant à Batista, il aura à cœur de montrer que son retour sera doré ou ne sera pas.


World Heavyweight Championship : The Miz(c) vs Shawn Michaels


WFA Survivor Series Mizvss11

Voilà plusieurs mois que The Miz et HBK s’affrontent. Alors que tout avait commencé que comme un simple match de championnat les choses ont pris une autre dimension et la rivalité est devenue personnelle voire plus encore. En effet HBK représente toute l’ancienne garde que The Miz tente de pousser à la porte ou vers le bas de la carte avec son AwesomEra. Mizanin a déjoué tous les pronostics depuis des mois battant ses adversaires à chaque fois alors que peu donnaient cher de sa peau. Toutefois il sera pour la première fois le favori, même s’il est l’une des superstars préférées de la WFA depuis quelque temps déjà, et fera face à un HBK revanchard qui saura tenir compte des erreurs lui ayant coûté le titre à Cyber Sunday.


Survivor Series 5 vs 5 Match : Team RAW (Wade Barrett & Daniel Bryan & Mark Henry & Drew McIntyre & Ted DiBiase) vs Team ADR (Alberto Del Rio & Kurt Angle & Jack Swagger & Mike Knox & Kevin Steen)


WFA Survivor Series 5_on_512

L’enjeu de ce match est simple, il s’agit de Raw. Shane profitant de la défaite de Del Rio souhaitait l’exclure de ce qu’il considère comme son show. Toutefois le co-propriétaire de la WFA ne l’entendait pas de cette oreille. Finalement les deux hommes sont tombés d’accord et ont décidé de ce match. Si Shane gagne il dirige Raw seul, si Del Rio gagne il dirigera… les deux shows seul ! A Raw une superstar qui le connaît bien, Wade Barrett qui a mis fin à la Revolucion créé par Del Rio l’année dernière de l’intérieur et qui lui a pris son titre et l’a conservé et renommé en crown of england a été choisi pour mener l’équipe Shane. McMahon a imposé Dibiase, viré du show bleu par Del Rio grâce à Kévin Steen et la SES au complet s’est imposée elle-même dans l’équipe, formant pour le moins une bande hétéroclite. Del Rio cependant ne s’en est pas laissé compter. Il s’est, d’une part, lui-même inclus dans son équipe, en tant que capitaine. Il y a ensuite inclus ses hommes de main, Kurt Angle et son élève Jack Swagger, a forcé le premier champion WFA, Mike Knox, le menaçant de le virer de la WFA à entrer dans son équipe et a choisi Kevin Steen comme dernier membre ce dernier lui ayant prouvé son talent et ayant accepté par dépit afin de montrer son talent aux yeux de la WFA qu’il dénigre au plus haut point. Un match qui promet d’être explosif.


- - - -

A vos marques... Prêt... PROMOTEZ ! Very Happy


Dernière édition par TheStraightedge17 le Sam 10 Mar - 11:05, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Showtime
Administrateur
Showtime

Messages : 6880
Age : 27
Localisation : Under a six sided ring
Humeur : Aqueuse

WFA Survivor Series Empty
MessageSujet: Re: WFA Survivor Series   WFA Survivor Series EmptyVen 9 Mar - 23:31

Très belle carte ! Mais le plus beau sera le Scrumble pour le titre US Very Happy

_________________
WFA Survivor Series Bfg10

Pool catch:
[size=12]Showtime[/size]

Xavier Woods - Rollins -Big Cass - AJ Styles - Alberto Del Rio - Ambrose
Heath Slater - Jack Swagger - Erick Rowan - Kane
Becky Lynch Paige
Alexander Wolfe

Revenir en haut Aller en bas
Tombstone
Mr. Wrestlepedia
Mr. Wrestlepedia
Tombstone

Messages : 5492
Age : 38
Localisation : Les Flammes de l'Enfer
Humeur : Tranquilo

WFA Survivor Series Empty
MessageSujet: Re: WFA Survivor Series   WFA Survivor Series EmptyVen 9 Mar - 23:50

Batista for the win ! What Else ? Twisted Evil

Quelle belle carte ! *_*
Revenir en haut Aller en bas
MrCoffeeInTheBank
Champion
MrCoffeeInTheBank

Messages : 1594
Age : 33
Humeur : caféiné

WFA Survivor Series Empty
MessageSujet: Re: WFA Survivor Series   WFA Survivor Series EmptyVen 9 Mar - 23:54

*Bave devant la programmation*

Le pire, c'est que je suis sûr qu'il y aura des changements dans la carte, même des stipulations!

Même l'inconnu va participer au DM, je veux savoir qui c'est!
Revenir en haut Aller en bas
Nak
Pénélope du forum
Nak

Messages : 2384
Age : 31

WFA Survivor Series Empty
MessageSujet: Re: WFA Survivor Series   WFA Survivor Series EmptyVen 9 Mar - 23:57

Sin Cara en fauteuil roulant ?
Revenir en haut Aller en bas
Tricky38
Main Eventer
Tricky38

Messages : 1048
Age : 28
Localisation : Agglo de Grenoble
Humeur : Faut voir les spoilers ...

WFA Survivor Series Empty
MessageSujet: Re: WFA Survivor Series   WFA Survivor Series EmptySam 10 Mar - 8:07

Quelle belle carte ! Et puis j'apparaît deux fois dessus donc ... Cool

Hâte de voir l'inconnu du Dark Match, faut bien que je sache sur qui je passe dessus !
Revenir en haut Aller en bas
TheStraightedge17
Grand Slam Champion
TheStraightedge17

Messages : 3093
Age : 29
Localisation : Denver, Colorado.
Humeur : Franklin, Michael ou Trevor ?

WFA Survivor Series Empty
MessageSujet: Re: WFA Survivor Series   WFA Survivor Series EmptySam 10 Mar - 11:46

1ere Partie Promo Commune TS17/Gbacca pour CM Punk et The Miz.


(PS : L'œuvre ci dessous est une pièce de théâtre dans laquelle jouent nos protagonistes. Évidemment, toutes morts, tout incidents présent dans ce récit sont fictifs. Du moins, nous l'espérons...)


WFA Survivor Series Derrie13



PROLOGUE

( La scène demeure dans l’obscurité. Le public entend de nombreux coups de feu, puis des bruits de moteurs. Des grésillements de radios surgissent alors, puis rien. Plus aucun son. Après quelques secondes, on entend un vacarme assourdissant, semblable à un moteur d’avion. Nouveau coups de feu. La scène commence alors à s’illuminer. Suffisamment pour que le public distingue le décor, comme en ruine. Encore beaucoup de zones d’ombres. CM Punk arrive sur scène, apeuré. Il tient un fusil dans sa main gauche, et du sang coule sur son visage. )

Punk ( essoufflé ) : Accepter… Accepter l’évidence est une marque de sang froid. Accepter la mort est une partie de la vie. La mort…la mort fait partit de la vie. C’est… c’est inévitable…

( il s’assoit, essuie son front, et ramasse un bol disposé sur une table en face de lui. Après un temps, il se relève brusquement et envoi le bol dans un mur ).

Punk : Putain, fais chier ! Mais qu’est-ce que je débloque, la ? Allez… reprend toi, mec, t’es toujours vivant.

( il quitte la scène brièvement, puis revient, et fouille un nouveau placard. Il trouve un porte feuille )

Punk : Voyons voir… carte de fidélité, chéquiers… Ah ! Acte de propriété… Monsieur Miller. Andrew Miller. Responsable sportif. Marié, une petite fille. Anastasia. ( il range le porte feuille dans l’armoire ) Et bien mon cher Andrew Miller, je ne sais pas qui tu es, mais je te remercie pour les fenêtres blindées. Ça devrait les retenir un petit moment… Ok. Il faut que… ( il continue ses recherches, puis se stop net ) Jackpot ! Oh putain ouais…

( il sort alors une bouteille d’eau, dont il en boit une gorgée. Le Kid de Chicago s’asperge le visage, puis pose la bouteille sur la table. )

Punk : Si un jour on m’avait dit à quel point je serais heureux de boire de la contrex...

( Bruit d’alarme de voiture. Il sursaute, et reprend son arme. Il recule vers l’arrière de la scène )

Punk : Ils sont encore là… Je devrais éteindre les lumières, je paye pas l’électricité mais quand même.

( il allume quelques bougies sur la table, puis actionne un interrupteur. La salle est plongée dans le noir, où seul ces quelques bougies offrent une source de lumière. )

Punk ( s’assoit ) : Allez, pose toi deux secondes. Juste deux secondes. Putain… merde… Comment c’est possible ? Et tu vas me dire que même les militaires ont rien pu faire ? Oh si ils ont fait quelque chose… Bande d’enfoirés…

( On entend un claquement, comme celui d’une porte refermée. Puis des pas, qui semblent se rapprocher ).

Punk : C’est pas vrai, ils abandonnent jamais ceux la ! Et si je tire, je vais en rameuter une dizaine de plus ! ( il s’avance vers la droite… ) Allez mon gros, viens voir papa…

( Au même moment, un homme apparaît sur scène, de l’autre côté du straightedge. On ne distingue pas son visage, juste une allure lente et silencieuse. Il tient une batte de baseball entre ses mains. )

Punk : Bordel mais où est-ce que tu te cache…

( L’homme est maintenant dans le dos de Cihaime. Il fait tomber l’une des bougies, ce qui avertit immédiatement celui-ci. Le straightedge se retourne, mais sans avoir le temps de faire un geste, il est accueilli d’un coup de batte directement dans le crâne. Il tombe directement au sol, inconscient. L’homme ôte sa veste, et éteint une à une les bougies. Nouveau noir. )


Acte I

Scene 1


( Les lumières reviennent rapidement. Seul Punk est sur scène, attaché à la table par deux lanières. Incapable de bouger, il reprend tout juste conscience, et regarde autour de lui. )

Punk : Qu’est-ce que… Attends c’est une blague ? C’est ça, c’est pour un talk show, non ? ( il gesticule ) Je… Je me rappelle de rien.

Miz : Vous êtes réveillé ?

Punk : Qu… T’es qui, putain ?

Miz : Moi ? Euh… Je suiiis le Miiiiiiiiiz ! ! ! Je… c’est moi qui… enfin… je vous ai pris pour l’un d’eux.

Punk : Attends c’est toi qui m'a envoyé un swing tout à l’heure ?

Miz : Je ne voulais pas vous faire de mal, vous savez. Je…

Punk : Fallait pas m’envoyer un swing dans le crâne alors, abruti ! Allez détaches-moi.

Miz : Je ne suis pas sur que…

Punk ( s’énerve ) : Tu joues avec ta vie, mon gars. Écoutes, au cas où tu l’aurais pas remarquer, ça chauffe derrière ses murs. Derrière les cris, c‘est les coups de feu que tu entends. Ces cicatrices viennent d’un obus qui a explosé à quelques mètres de ma tronche, il y a deux nuits.

Miz : Tu…

Punk : Je ne me suis pas fais croquer, si c’est ça qui t’inquiètes. Tu me libères ?

( Miz détaches alors Cihaime, qui lui saute dessus une fois libre. Il sort un couteau de l’une de ses bottes, et le pointe sur Mizanin )

Punk : Tu vois ça ? Bien. Si jamais tu recommences à jouer les héros avec moi, je te jure que je te tue.

Miz : Je…

Punk : Fais moi confiance, c’est pas un couteau pour Saint Hubert, si tu vois ce que je veux dire.

Miz ( choqué ) : On ne peut mieux.

( Punk relève alors son acolyte, et lui tend la main. )

Punk : Moi, c’est Phil. Tu peux m’appeler Punk, comme tu le sens.


Scène 2


( Miz avance vers un placard, et en sort une boisson qu’il apporte au Best In The World. )

Punk : Toutes ces choses, là, dehors. C’était des hommes avant. Des hommes, des femmes, des enfants. Et… on leur a volé tous ce qu’ils avaient. Cette infection… cette maladie. C’est dans le cerveau que ça se passe. Il meurt, il s’éteint, comme si tu n’avais jamais était capable de penser. Et… peu de temps après, seule une infime partie retrouve ses capacités. Se lever, bouger, se nourrir. Mais en aucun cas vivre comme nous l’interprétons. Nous créons nos propres monstres.

Miz : Tu sais d’où proviennent ces animaux ?

Punk : Des animaux ? ( il accourt vers l'Awesome One, et l’attrape par le col ) Des animaux ? Combien de membres de ta famille sont aujourd’hui dans cette état, hein ? Combien d’amis as-tu perdu pour parler d’eux de cette manière Mizanin ?

Miz : Au… Aucun, je vis seul depuis des années ! Je… je dis juste que seul Dieu peut nous punir de nos péchés. Nous sommes des animaux car il nous fais payer nos erreurs, rien de plus.

Punk ( relâche son étreinte ) : Tu entends quelqu'un roder autour de toi, la nuit. Puis tu entend un hurlement, et tu les entends manger… La, tu pries Dieu de ne pas être le dessert, n’est-ce pas ? Crois moi : Dieu, la haut, il doit bien se foutre de ta gueule. Parce qu’il n’a rien à voir avec tout ça. C’est sûrement une saloperie de maladie, ou un virus chopé en Afrique.

Miz : Alors tu n’as plus aucun espoir ?

Punk : De l’espoir ? Really ? Really ?

Miz : Yo ! Ça c’est ma catch phrase ! Au fait, j’ai… je n’habite pas seul, ici…


Acte II

( Les lumières reviennent, et le public aperçoit Miz et Punk, assis face à face. Plusieurs jours ont passés. Les deux hommes semblent jouer à un jeu. )


Scène 1


Miz : Réfléchis bien, Punky. Tu as le X avec toi, et fais moi confiance, c’est la pièce maîtresse du jeu.

Punk : Tu parles, je n’ai aucun mot pour l’instant.

Miz : Mon petit pote… Je crois que tu n’as pas compris la valeur de ce jeu. Ce n’est pas un Scrabble ordinaire. Tout comme le strip poker n’est pas un poker ordinaire ! Tu dois faire preuve d’origina…

Punk ( le coupe ) : ASEXUE ! Mot compte double !

Miz : Bien, ça c’est du bon. Alors avec le a… ( il compte les points ) mot compte double… tu marques aussi les points de levrette en vertical… Pas mal tout ça, tu obtiens 45 points et repasse en tête !

Punk : Tu penses qu’un jour les sociétés de productions feront un Scrabble porno officiel ?

Miz : Non… Ah moins qu’ils n’autorisent une dizaine de lettres X !

( les deux hommes rient )

Punk : Non mais c’est vrai ! La moitié du jeu serait composé de « sexe, sexy, homosexuel, bisexuel… » ça en fait du X !

Miz : Il faudrait autoriser les noms propres. Avec un Rocco compte triple…

Punk : C’est plutôt triple décimètre le Rocco…

( les deux hommes rient à nouveau. )

Miz : A mon tour… 22 points à rattraper… Allez, je tente mastur…

( Deux femmes et un enfant arrive sur le plateau. Il s’agit de Layla, Stacy et du petit Julian. Stacy est la mère du jeune garçon, d’à peine 8 ans. )

Layla : Que vas tu tenter ?

Punk ( gêné ) : Oh… nous faisions… un Scrabble spécial « histoire de l’art ». Nous ne jouons que des noms très philosophiques… ou culturels…

Layla : Hum… Culturel. Je vois. Mais… il y a deux « t » à levrette !

Miz : Tu vois, je te l’avais dis !

Punk ( consterné ) : Merci Mizou… vraiment. Bon de toute façon tu as gagné.

Miz ( à Layla ) : Personne ne répond à nos appels ?

Layla : Personne. La radio grésille, il y a énormément d’interférences. Je ne sais même pas si il y a encore d’autres personnes à l’extérieur. Vous avez entendu ce qu’il s’est passé à New York ?

Miz : Opération Décontamination. Les militaires ont passés toute la ville au Napalm, et ont massacrés tous les autres. Apparemment, c’est de la bas que vient l’infection. Une ville en ruine…

Layla : Chicago n’est pas mieux, Houston et Dallas ont presque disparues… Nous avons eu de la chance, ici, à Miami.

Miz : De la chance ? Je ne vois pas où !J’en ai même perdu le sens du temps, de l’heure…

Stacy : Le 29 Juin, Vendredi.

Miz : Le 29 ? Déjà ? Alors on en est à notre deuxième semaine depuis… C’est fou ce que le temps passe vite, quand on s’amuse ! On est la, on se barricade, on essaie d’éviter le pire… On en perd même la notion du temps. Si ce n’est pas la fin du monde, c’est au moins la fin du notre. Je n’arrive pas à croire qu’on en soit arrivé la.

Punk ( après un temps ) : Hé, Mizanin !

Miz : Ouais ?

Punk : Avoues le… tu étais plutôt pour les Lakers ou les Bulls en finale NBA ?

Les filles, ensemble : Oh non, pas votre Basket, s’il vous plait.

Miz : Quoi ? Il n’y aura plus aucun championnat, maintenant, plus aucun Superbowl ! Je pense qu’on est en droit de se rappeler le passé ! D’ailleurs… Vous pensez que les stars aussi, sont devenus infectés ?

Punk : C’est pas leur compte en banque qui les protégera à mon avis… Tu imagines George Bush infecté ?

Miz : Tu imagines Strauss Khan infecté ? Je suis sur que ses instincts de base le guideraient vers autre chose que de la nourriture !

Punk : Voila, merci. J'imagine la scène maintenant…

Miz : J’espère que Will Smith s’en est sorti… Lui, il avait la classe. Peut-être que si on s’en sort, il fera un film sur notre histoire. Tu imagines ?

Punk : Vu ton physique, je pense que tu serais plutôt joué par Gerard Jugnot…

Miz ( énervé ) : Ouais, t ‘as raison… Allez viens, je vais te mettre la misère au baby-foot.

Punk : Deuxième bavure !

( les deux hommes quittent alors le plateau. Ils reviennent peu après )


Scène 2


( Punk s’installe prêt de Stacy, mais ne reluque pas sa parfaite plastique )

Layla : Où est Mizanin ?

Punk : Oh ! Dans le salon, il range ses boules… euh… de baby-foot ! Oui, enfin…

Layla : Oui j’avais compris.

Punk : Il m’a dérouillé… Il gagne toujours… Je commence à ne plus le supporter ! Enfin si, je l’adore le Mizou mais… au moins une des choses qui ne me manquera pas avec la fin du monde : ( un temps ) les tournois de baby-foot. Ça… et la Saint Valentin…

Les femmes ( surprises ) : Tu n’aimes pas la saint Valentin ?

Punk : Cette fête minable ? Juste un prétexte pour que les couples se fassent un cinoche une fois dans l’année. Et puis, quand on y pense, c’est le seul jour que les femmes battues ont pour cicatriser !

Stacy : T’es vraiment dégueulasse, Cihaime !

( Arrive Mizanin )

Miz ( il rit ) : 17-0. Ça fait mal Chicago Kid, hein ? 17 a 0... Tu sauras vivre avec ça ?

Punk : La ferme, tu vas me la ressortir toute la semaine, ta victoire ?

Miz ( il fait mine d’hésiter ) : Hum… Sachant qu’on a perdu la notion du temps… Tu vas l’entendre un moment oui ! Mais je ne t'en veux pas, je suis le Miz ! Et je suis Awesoooome !


Scène 3


( Arrive alors de nouveaux personnages. Austin Aries, R Truth et Mickie James. Ont quitté la pièce CM Punk, Layla, The Miz et Stacy Keibler )


Aries : Alors cette escapade nocturne ? Du nouveau dans la région ?

R Truth ( ne le regarde pas ) : Que dalle.

Aries : Tu as vu des rôdeurs dans le coin ?

Truth ( idem ) : A peu près partout…

Aries : C’est-à-dire ?

Truth ( un temps ) : Ici et la. ( continue, à lui-même ) Ah ça oui, on en a vu quelques uns… Tu l’as dis… Non, c’est moi qui l’ai dis !

Aries ( un temps ) : Je vois… T’es bizarre comme type. Sérieux, c’est la première fois que je rencontre un chasseur de… enfin, vous voyez. Je serais curieux de savoir ce qui t’excites tellement la dedans.

Truth : […]

Aries : Non, vraiment, je…

( Austin est coupé par un bruit sourd. Il s’agit du petit Julian, qui tremble subitement, allongé sur le sol. Truth observe la scène, comme apeuré. )

Mickie ( inquiète ): Julian ? Il vient de s’écrouler, Julian, Julian !

Arries : Oh merde, on dirait qu’il a des convulsions. Mickie, dépêches toi, va me chercher des médicaments !

Mickie : Il n’a pas son inhalateur sur lui… Il est asthmatique, je lui avais pourtant dis de faire attention ! Julian, regarde moi, Julian !

Truth : il… il… il est infecté.

( Personne ne prête attention à la Vérité. Il se lève, se prend la tête dans les mains, faisant les cents pas )

Truth ( se parle à lui-même ) : Il… il a été mordu… c’est évident. Il faut faire quelque chose. Non, non, c’est un enfant. Si, tu dois le faire, il le faut. C’est pour le bien de tout le monde… Mais il est si jeune… Il va tous nous bouffer, c’est ça que tu veux, Truth ?

( Il se dirige alors vers l’enfant, et sort de son pantalon une arme à feu qu’il braque sur Julian )

Aries : Hé… non mais ça va pas t’es dingue !

Truth : Il… je dois… Il est infecté. Tu… Fermes la ! C’est à moi que tu parles ? Non, c’est à lui… Ça ne change rien…

Aries ( il hurle ) : Pose ce flingue ! Tu m’entends, pose ce putain de flingue !

Truth : Je… Désolé…

( Mickie s’interpose alors entre le lutteur armé et l‘enfant. Premier coup de feu. Le public voit s’effondrer la jeune femme, touchée en pleine tête. Après un temps, il pointe à nouveau son arme sur Julian )

Aries : Tu… l’a tué… Pourquoi … tu l’a tué putain…

Truth: Il, c’était lui, le gosse… Je ne voulais pas. Si ! Bien joué, t'as vu.

( De nouveaux bruits se font entendre. Comme si plusieurs personnes frappaient à une porte )

Aries : Tu les a ramenés ! Ils arrivent ! T’as gagné avec tes coups de feux, on va tous se faire bouffer, merde !

Truth : Non… non, c’est… Désolé. Fermes la, toi ! Tu sais ce qu’il te reste à faire ! J’ai toujours une chance ! Bien sûr que non, fais le !

( R Truth retourne l’arme contre lui et presse la détente. Coup de feu. Apeuré, Austin ramasse l‘arme. )

Aries : Je… ( il s’assoit, entre deux cadavres ) il ne me reste qu’une balle…

Aries ( un temps ) : Ils se rapprochent, ils sont la… Je ne peux pas laisser Julian, on ne peut pas le laisser la, il faut que je me… Je ferais ce que je dois faire.

( La pièce disparaît alors dans le noir le plus total, et les hurlements s’intensifient )

Aries : Désolé...

( Coup de feux. Plusieurs bruits inondent alors la pièce )

Julian ( se réveille ) : […] Mickie, c’est toi ?

Punk ( arrive dans la pièce ) : Qu’est-ce qui… Oh mon Dieu non !


Scene 4


( Les lumières se rallument. Dans la pièce, plusieurs jours ont passés. )

Punk : Je ne me suis jamais vraiment remit. L'incident avec Austin, Mickie, le gosse... Dire que seul le gosse à survécu. Je ne faisais pas confiance en ce putain de rappeur de mes deux. Je l'avais dis. Personne ne m'a cru... Dire que c'est moi qui l'ai ramené chez nous... Je me rappelle de ma premiere rencontre avec ce malade. Il venait de piquer une roue de vélo. R Truth et une roue de vélo... ( il rit nerveusement )

The Miz : Et alors ? Ensuite ?

Punk : Ensuite, il me dit que si je cafte, il me flingue. Et tu sais ce que je lui ai répondu ?

The Miz : Vas y, fais moi rêver.

Punk : Je le regarde et je lui dis : on surveille son langage devant un type énervé. Simple question de bon sens.

The Miz : Et après ?

Punk : Je lui en ai collé deux. Une dans la mâchoire, et une dans la tempe. Hum… Abruti. Je l’avais prévenu, pourtant. Mais… rien. Il n’y avait rien a faire, pas moyen de l’arrêter. Je le revois encore, avec sa roue de vélo ( il imite la personne ) : Non mais je te jure, je voulais pas le voler, c’était un prêt à durer indéterminé ! Quel con…

The Miz : Et ensuite ?

Punk : Tu veux dire pour la roue de vélo ?

The Miz : Non, non je parle de Truth. Qu’est-ce qui s’est passé ?

Punk ( plus sérieux ) : Après l’incident, on a quitté la ville avec un petit groupe de survivants, lui et moi. Quand l’armée est intervenu, on a été séparés. La dernière image que j’ai de lui, c’est celle d’un mec en short qui courrait avec une roue de vélo autour du cou ( il rit ). Si seulement j’avais su… Si seulement je ne l'avais pas retrouvé ensuite...

Miz : Tu ne pouvais pas savoir. Comme nous tous.

Punk : Ouais. Peut être. C’était… ( il se lève, tourne en rond, puis se rassoie ) c’était un mec bien. Et j’en ai pas connu beaucoup, crois moi. La d’où je viens, chaque secondes de vie est autant une malédiction qu’une bénédiction. Si tu ne sais pas t’entourer, si tu n’as personne derrière toi, tu… tu ne peux pas t’en sortir. Truth a galéré toute sa vie pour entrer dans un business qui ne lui convenait pas. Les gangs, les armes… c’était pas pour lui. Pas étonnant qu'il est complètement perdu la tête.

Miz ( après un temps ) : C’est arrivé si vite… Tout est arrivé beaucoup trop vite. Je… Tu sais que je n’ai pas vécu tout ça. Je suis tout seul depuis la fac, et à part une tortue et deux écureuils, on peut pas dire que j’ai eu beaucoup de compagnie.

Punk ( un instant, puis reprend ) : J’ai eu un écureuil, une fois.

Miz : Ah oui ?

Punk : Oui oui. Il se baladait, pas loin de chez moi, alors…

Miz ( il rit ) : C’est mignon… Au moins, lui, il ne se préoccupe que de ses noisettes. Je te pari qu’il gambade pas loin d’ici.

Punk : Oh ça je ne pense pas…

Miz : Pourquoi ? Tu vas me dire que tu sais où il est ?

Punk : Sur la national 83, en face de chez moi. Ou du moins ce qu’il en reste. Notre rencontre aura été… percutante et de courte durée.

Miz : Je comprends p… ( il réfléchit ) me dis pas que…

Punk : Mon pare-choc arrière. Mais j’étais en marche arrière, je pense qu’il n’a pas souffert…

( Les deux hommes rient, mais un immense claquement se fait entendre. Puis un hurlement. Cihaime et Mizanin sursautent. Le premier s’empare de deux armes, qui semblaient être cachées derrière le siège )

Miz : Ils…

Punk : Non… Putain non !

Miz ( s’énerve ) : T’avais bien fermé les portes derrière toi ?

Punk : Oui !

Miz : Les fenêtres ?

Punk : Tu me prends pour un con ? Évidemment, tout était parfait ! Fais chier !

Miz : Ils nous ont retrouvés…

Punk : C’est impossible… C’est… ton arme est chargé ?

( La scène perd alors en luminosité, jusqu’au noir absolu. Coup de feu. CM Punk hurle le prénom de Mizanin. Nouveau coup de feu )


To Be Continued...
Revenir en haut Aller en bas
Tricky38
Main Eventer
Tricky38

Messages : 1048
Age : 28
Localisation : Agglo de Grenoble
Humeur : Faut voir les spoilers ...

WFA Survivor Series Empty
MessageSujet: Re: WFA Survivor Series   WFA Survivor Series EmptySam 10 Mar - 14:22

Promo pour John Cena, Partie 1




Cena prend le temps de célébrer avec les fans son retour tant attend. Après avoir fait sa traditionnelle course vers le ring qui suit le salut du Marine, il en ressort et va taper dans les mains des fans en ringside. Tout souriant, il remonte sur le ring, s’empare d’un micro tandis que des chants « Cena ! Cena ! » retentissent à travers l’arène.

Cena : Ah, que ça fait plaisir d’être de retour ! Je vous ai manqué ? (Grosse pop) Mais maintenant je suis ici, et je compte bien y rester ! (Grosse pop)

Cena reprend son souffle, puis joue avec la foule. Il reprend ensuite son discours …

Cena : La Cenation est au rendez-vous à ce que je vois ! Et pour les victimes d’amnésie et les haters, je vais vous rappeler ce que j’ai accompli. Regardez ça !

Une vidéo est diffusée mettant en scène John Cena. On y voit tout d‘abord ses anciens matchs mémorables, sa victoire au King Of The Ring. On y voit ensuite le rôle qu’il tient en dehors des shows, dans les vestiaires, sur les plateaux télé et lors des campagnes estampillées WFA. Une fois cette vidéo terminée, Cena reprend la parole.

Cena : Je vais d’abord vous parler de ce qu’il s’est passé ces derniers temps. Après un petit passage a vide, mon entraineur m’a lâché. Etant donné que nous autre catcheurs nous avons des obligations vis-à-vis de la fédération, je n’ai pas été autorisé à apparaître dans les shows alors que ma situation n’était pas régulée. Et ici à la WFA, quand on lâche le business ne serait-ce que lors de quelques semaines, il y a rapidement quelqu’un pour nous remplacer et faire le show à notre place. J’ai donc été remplacé, et après de longs mois d’absence je dois repartir de zéro, prouver aux dirigeants que j’ai ma place au devant de la scène et retrouver leur confiance ! Mais avant de continuer, je voudrais vous présenter l’homme à qui je dois ce sursaut, l’homme qui m’a pris sous son aile. Le voici ![/size][/font]



Tricky, le manager de Cena, apparait sous l’écran géant. On vois donc un jeune homme châtain clair, assez bien bâti et portant des lunettes s’avancer. Après avoir salué la foule, il repart, laissant Cena seul.

Cena : Malheureusement, ce dernier a des obligations : il doit finaliser une petite vidéo que je vous présenterai tout à l’heure, obtenir les derniers chiffres concernant mon droit d’image et s’entretenir avec la fort jolie présentatrice de la prochaine émission télé où je vais apparaitre. Mais ne vous inquiétez pas, il reste à mon écoute ! Je reviens donc à mon retour : après avoir eu un entretien avec les dirigeants, ils m’ont fait part de leur accord pour que je revienne sous l’œil des caméras. La brand n’a pas encore été clairement décidée, mais ils m’ont déjà fait part de très sérieuses idées concernant mon retour. Afin de pouvoir communier avec les fans et me montrer à mes compagnons de vestiaire, j’ai ouvert un compte Twitter, c’est le suivant : @CenationRules. Vous pouvez y trouver les dernières infos sur mon état de forme, mes ambitions, mes interactions avec les autres Superstars et plein d’autres choses ! Bien entendu, je reste à l’écoute du WFA Universe au travers de ce moyen, n’hésitez donc pas à m’interpeller ! Or, à peine ce compte ouvert, j’ai été violemment pris à parti par un de mes collègues roux, j’ai nommé Heath Slater. Je ne vais pas vous refaire l’échange viril mais correct que nous avons eu, car vous pouvez le consulter sur mon compte Twitter, mais je vous dis dors et déjà que je n’oublierai pas cet affront. Je ne vais cependant pas régler mes compte tout de suite, je préfère me concentrer sur mes débuts plutôt que de me confronter à un banal catcheur arrivé tout droit de la lowcard qui n’arrive pas à enchainer deux victoires d’affilée. En parlant de débuts, j’ai pu me montrer pour la première fois au public en house-show lors d’un match splendide entre Kofi Kingston et ma personne. Kofi, si tu m’entends, hâte de remettre ça, on vise le showstealer ensemble ! Ensuite, malgré un planning chargé du côté de Raw comme de celui de Smackdown, les dirigeants ont bien voulu m’accorder des débuts rapides, et ce sera en PPV, aux Survivor Series ! Malheureusement, ce match sera le Dark Match et ne sera donc pas retransmis, je vous invite donc à vous ruer dans l’arène où se déroulera ce show qui s’annonce formidable ! J’attendrai donc encore un peu pour mes débuts à l’écran … Mais voici de quoi vous lécher les babines !

L’écran géant se met alors à diffuser une vidéo dans laquelle on voit Cena, avant son entrée lors du dernier house-show. Après s’être extasié devant l’ambiance de feu, ce dernier se prépare à son entrée. On sent tout de suite la tension palpable : c’est quand même son grand retour sur un ring ! La vidéo nous montre ensuite l’après-match, où Cena salue la Cenation et part en travers du public, non sans en avoir salué une bonne partie. On voit ensuite son arrivée au vestiaire, où ses compagnons lui réservent un fort bel accueil. Après ce chaleureux échange, Cena ne perd pas de temps et retourne s’entrainer, il effectue d’abord quelques levées d’altères puis répète ses signatures moves. La vidéo se finit sur Cena qui se met face à la caméra et crie « I’m back ! »

Cena : Alors, vous avez hâte ? Vous pouvez tweeter #WeWantCena sur Twitter aux dirigeants, ou carrément envoyer une lettre à la WWE … Soyez nombreux ! Quant à moi, je devrais sûrement apparaître dans une émission télé dans les jours qui viennent, je vous attends donc en masse devant vos écrans si c’est le cas, et pas pour se rincer l’œil sur la présentatrice ! See You Later, WFA Universe !

Cena, ayant fini son speech, célèbre avec sa Cenation tandis que son theme song retenti. Après avoir fait le tour du ring en tapant dans les mains de tous les fans en ringside, il se jette dans le public qui le porte et le fait rouler vers la sortie, situé en haut de l’arène. Une fois devant la porte, il célèbre avec la foule et part sur une ultime pop …


Edit : Si quelqu'un peut me dire pourquoi mon texte apparaît en tout petit alors que j'ai mis une taille normale ... WFA Survivor Series 2222602150

Edit Gbacc' : Problème résolu je pensais que ça venait des balises de la police "calibri" (lié peut-être au copier/coller que tu as fait de ta promo vers ici depuis le support sur lequel tu l'as écrite).



Dernière édition par Tricky38 le Dim 18 Mar - 12:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Godot
Hall Of Famer
Godot

Messages : 4751
Age : 32
Localisation : Dans le TARDIS.

WFA Survivor Series Empty
MessageSujet: Re: WFA Survivor Series   WFA Survivor Series EmptySam 10 Mar - 15:08

Bravo a vous deux TS17 et Tricky pour vos promo.
En tout cas, je remarque que même dans les promo des autres Austin Aries a la classe. Cool
Revenir en haut Aller en bas
TheStraightedge17
Grand Slam Champion
TheStraightedge17

Messages : 3093
Age : 29
Localisation : Denver, Colorado.
Humeur : Franklin, Michael ou Trevor ?

WFA Survivor Series Empty
MessageSujet: Re: WFA Survivor Series   WFA Survivor Series EmptySam 10 Mar - 17:49

2nde et dernière Partie Promo Commune Gbacca/TS17 pour The Miz et CM Punk


ACTE 3



Scène 1

Des hurlements, des coups de feux, d’autres hurlements, un cri terrifié, d’horribles sons de mastication, une respiration saccadée puis plus rien le silence absolu. La scène est entière noire. D’un seul coup la lumière d’une lampe torche s’allume. Autour de ce mince éclairage qui ne laisse rien vori d’autre du décor Mike et Phil, ensanglantés.

Miz : Je… ne me dit pas qu’on a fait ça bordel…

Punk : Si… on… on l’a fait Mizanin. Je ne sais pas ce qui nous a pris. On était perdu, tout tout s’est passé tellement vite… on… je…

Miz : On ne doit pas regretter Brooks. C’est vrai que ça fait mal et que ça laissera à jamais une trace indélébile jusqu’au plus profond de nous mais…

Punk : On n’avait pas le choix.

Miz : On n’avait pas le choix, non.

Punk : Tu… tu parles bien de…

Miz : Oui… de…

Punk : Pauvre gosse…

Miz : Pauvre femmes…

Punk : Je pensais pas que tu pourrais faire ça.

Miz : Ils avaient été mordu… putain d’attaque… enfin tu sais j’ai fait pire du temps où je faisais équipe avec Glenn…

Punk : Vraiment ?

Miz : Ouais… il m’a obligé à regarder des épisodes de Docteur Quinn… j’étais attaché à un siège. Il disait que c’était pour m’endurcir.

Punk : J’ai moi-même forcé Danielson à écouter les Spices Girls en bouclent pour lui détruire le cerveau.

Les deux hommes rient.

Miz : C’était le bon temps…

Punk : Ouaip… c’est clair.

Miz : Bon le jour va bientôt se lever, va falloir qu’on se bouge, la planque sera plus sûre en pleine journée… faut qu’on regarde ce qu’il nous reste.

Les deux hommes fouillent chacun dans un sac à dos, ils en sortent quelques vivres et quelques munitions.

Miz : Putain si peu… va… va falloir qu’on aille dans un putain de magasin.

Punk : C’est une mauvaise idée… très mauvaise.

Miz : Je sais… mais on n’a pas le choix. Et puis j’ai mon détecteur de zombies.

Mizanin sort un petit objet qui ressemble étrange aux détecteurs de force dans dbz.

Punk : Ouais… le dernier don de ce type comment il s’appelait déjà…

Miz : Un mec sans importance je crois.

Punk : Il me semblait l’avoir déjà vu à la tv pourtant.

Miz : Probablement un taré issu d’une émission de télé réalité. Il disait être le dernier président des Etats Unis. Bon j’ai jamais été voté mais si on avait eu un président noir je pense qu’on l’aurait su.

Punk : C’est clair. Barrack Obama, Obama quoi, le nom d’un état, pas crédible le type.

Miz : Il avait poussé le vice vachement loin mine de rien. Avec tous les types en costard morts à côté de lui. Enfin… de toute façon il avait été mordu.

Punk : Et puis être président maintenant ça n’aurait aucun sens…

Des bruits de pas se font entendre, lents, très lents.
La lumière s’éteint et les deux hommes quittent la scène sans faire le moindre son.



Scène 2


D’après le décor, notamment l’image de fond de scène qui donne une impression de profondeur, la scène a lieu dans une grande surface. Deux canapés, une table sur laquelle se trouve diverses bouteilles, d’alcool ou non, ainsi qu’une radio composent le décor. Mizanin et Punk entrent chacun d’un bout de la scène, armés de lourds fusils.

Punk : RAS de mon côté.

Miz : Pareil pour moi. Les bestioles tournent autour du magasin mais le ménage qu’on a fait en arrivant a été efficace, il n’y en a plus à l’intérieur.

Les deux hommes s’assoient, chacun sur un canapé, posant leurs armes côte à côte.


Punk : Finalement cette foutue manie des armes nous aura servie.

Miz : Ouais… pour buter ces pourritures. Ce ne sont… même plus des hommes. Des fois je me dis… que… tu vois si jamais la radio venait à recevoir quelque chose disant qu’il y a un antidote à ce… cette abomination. T’imagine… on aura tuer… des centaines de…

Punk : Laisse tomber tes espoirs à la con Mizanin. Rien à faire, on va tous y passer, voilà tout.

Miz : Je dois laisser tomber mes espoirs à la con mais toi tu t’accroches à tes principes straightedge pourris non ? Et tu m’as laissé tuer Layla et Stacy et… le gosse.

Punk : …

Miz : Chacun garde ce qu’il peut pour conserver un tant soi peu d’humanité. Mais faut pas qu’on se fasse d’illusion mec, on est devenu des bouchers.

Punk : On lutte pour notre survie, tu voulais qu’on fasse comment…

Miz : Je sais pas… mais j’espère qu’on le regrettera pas c’est tout.

Punk : Qu’est-ce qui nous reste Mike ? Plus rien… alors oublie les regrets, pigé.

Miz : S’il nous reste plus rien qu’est-ce qui nous différencie des types qui ont essayé de nous bouffer ? Si on oublie le bruit, l’odeur et l’aspect répugnant ce sont presque des humains encore que certains sont pas si éloignés de ce qu’étaient des types comme Knox ou Rollins de ce point de vue là.

Rire nerveux des deux hommes.

Miz : Nous les tuons pour survivre, ils nous tuent pour survivre aussi. On en a croisé quelques uns qui étaient clamsés parce qu’ils avaient pas pu bouffer. On en a vu d’autres se bouffer entre eux… je te le dis, à l’heure actuelle nous sommes autant des monstres qu’eux.

Punk : On n’a pas le choix Mizanin arrête de…

Une alarme retentit alors les coupant.

Miz : Putain c’est pas vrai !

Les deux hommes prennent leurs armes, quittent la scène. On entend Mizanin hurler qu’il y a des gens à l’extérieur, des cris, des coups de feu, des râles, puis le silence.


Scène 3


Mizanin et Punk sont sur les canapés.

Punk : Les réserves diminuent à vue d’œil. Je t’avais dit de ne pas les laisser entrer !

Miz : Venir en aide à ces gens… c’était la seule manière de nous distinguer de ces bestioles !

Punk : C’est avec des raisonnements comme ça que tu vas finir par clamser mec, en plus ces types n’ont plus toute leurs têtes. Le prêcheur les a complètement perturbé… enfin presque tous.

Entre alors un homme tout de blanc vêtu. Aucune trace de sang ne macule ses vêtements. Ses yeux, comme ceux des deux principaux protagonistes sont creusés. Il porte également un chapeau qui cache son visage. Une fois près de la table, il le pose sur le meuble dévoilant son identité.

HBK : Vous n’êtes pas venu à la prière tous les deux. Vous et Ziggler ne…

Punk : Tes conneries sur dieu ne m’intéressent pas.

Miz : Ces types t’obéissent aveuglément Shawn, je trouve pas ça très sain.

HBK : Tu plaisantes j’espère. J’ai ramené ces types vers la lumière. Croire en dieu est la seule chose à faire pour survivre. C’est lui qui nous a guidé jusqu’ici. C’est grâce à lui que nous sommes, tous ici, encore en vie. Nous sommes ses élus.

Punk : Conneries !

HBK : Je donne à ces gens ce qu’ils veulent ! Je leur donne l’espoir, d’une vie meilleure, un but et surtout je leur évite de sombrer dans la folie. Mais vous autres pêcheurs qui ne venez pas dans le troupeau menacez l’équilibre que j’ai eu tant de mal à trouver dans le troupeau. Pire encore vous engendrez la colère de dieu ! La punition divine va s’abattre sur nous par votre faute !

Punk se lève, énervé : Putain je vais te faire fermer ta gueule !

Punk donne une baffe à HBK si violente qu’il saigne légèrement de la lèvre, s’étant mordu, vraisemblablement. Mizanin sépare les deux hommes.

HBK s’en va alors en hurlant : Voyez mes agneaux avec quelle violence nous reçoivent ceux qui nous prétendent nous avoir accueilli ! Voyez l’œuvre de satan !

Punk : Tu vois où nous conduise tes conneries ! On va se faire foutre dehors par ces types si ça continue ! A moins qu’on ne meurt de faim ou de soif, je vais aller faire un tour des réserves !

Punk quitte la scène à son tour.

Ziggler entre alors par un autre endroit. Il a le pas lourd, semble désespéré, porte des vêtements extrêmement sales.

Ziggler : Putain c’est la fin Mike ! Plus de lessive, plus de gel douche, plus de rasoir… on… on va clamser bordel de merde ! Il me faut du shampoing merde du shampoing !

Ziggler quitte alors la scène en courant, poursuivi par le Miz.


Scène 4


Un bruit sourd, des hurlements. Les lumières vacillent dans la pièce.

Miz et Punk sont attachés sur des chaises, les canapés comme la table ont été renversés. Des hurlements résonnent fréquemment tout comme quelques tirs.

Punk : Voilà… je t’avais dit qu’on allait en arriver là…

HBK entre dans la pièce par la droite.

HBK : Soyez heureux pêcheurs, votre sacrifice permettra de repaître les démons de satan et de permettre à la majorité du troupeau de survivre. Grâce à moi, votre âme sera rachetée auprès de dieu.

HBk quitte la scène par la droite.

Punk : Je t’avais dit de buter Ziggler. Il avait pété les plombs. Et ce gosse qui a gaspillé la dernière boite de gel sous ses yeux… c’était de trop. J’étais sûr qu’il finirait par faire une connerie. Cet abruti c’est fait bouffer en un instant.

Miz : …

Un relatif silence, s’installe.

Miz : Hey Phil ?

Punk : Quoi ?

Miz : Tu regrettes pas de partir sans jamais avoir goutté à de l’alcool ?

Punk : Non… j’ai pas de regret.

Miz : T’as bien de la chance. Il y a tant de choses que je regrette. Mais ce que je regrette le plus c’est de pas avoir couché avec Kelly Kelly… j’dois être le seul à pas lui être passer dessus.

Punk : Bah elle valait pas Mélina.

Miz : Elle non plus j’ai pas couché avec… Morrison était un pote.

Punk : Putain t’étais pas surnommé le chick magnet non ?

Miz : Ouais… mais j’ai pas trop donné dans la diva.

Rires. Une créature entre par la gauche, son pas est lent, elle trébuche.

Punk (chuchotant) : Putain en voilà un… je vais essayer de me détacher.

Miz (chuchotant) : Moi aussi… mais HBK a bien serré…

D’autres créatures entrent ensuite. Au moment où Punk se libère, la première arrivée saute sur le Miz. Une lutte commence. Punk fouille la pièce ramasse un pistolet. Quatre coup de feu, les quatre créatures sont abattues. Punk s’approche alors de Mizanin.

Punk : ça va mec ?

Miz : Nan c’est fini Phil… elle m’a mordu le bras… je vais… putain… je vais devenir l’un d’entre eux.

Punk : Dis pas ça, on va trouver un moyen…

Miz : Je croyais que j’étais un con avec mes espérances vaines. Dis pas de conneries. Y’a pas de moyen. Va chercher des armes, ramènes m’en et barre toi ensuite. Je vais tâcher de ralentir ces bestioles un maximum. En passant par notre sortie secrète tu pourras t’en sortir.

Punk quitte alors la salle par la droite. Peu de temps après, HBK revient dans la pièce.

HBK : Bon sang mais… vous vous opposez encore à la volonté divine !

HBK s’avance vers Mizanin.

Miz : Ferme là Shawn ! Et casse-toi ! Va guider tes ouailles… enfin celles que tu n’as pas sacrifiées. Je vais rester ici. J’ai été mordu… je vais les retenir aussi longtemps que je peux.

HBK quitte alors la pièce sans un mot. Punk fait son entrée peu de temps après. Il porte deux sacs à dos.

Punk : T’es sûr que…

Miz : Oui…

Punk : Bon. C’est toi qui voit. Je te préviens, comme tu m’ordonnes de t’abandonner je…

Miz : Tu n’auras pas de regrets, je sais, tu ne reviendras pas en arrière, je le sais aussi. Bonne chance Phil. Juste une chose… aide ces types, fais les passer par notre…

Punk : Non…

Un bip bip se fait alors entendre.

Miz : Punk t’es vraiment un…

Punk : Un enfoiré ? Non… un survivant… ces types ne représentent rien pour moi. Ils n’auraient jamais dû entrer dans le magasin. C’est ta faute ce qui arrive. Tu as au moins les couilles d’assumer tes erreurs jusqu’au bout. Moi… je suis un loup solitaire.

Le bib bip se fait de nouveau entendre.

Punk : C’est quoi ça ?

Miz : Mon détecteur de zombies…

Mizanin le met en place sur son œil gauche.

Miz : It’s over 9000 !

Punk : Quoi ?

Miz : Il y a… plus de 9000 zombies qui arrivent à ce niveau, aller casse-toi maintenant !

Punk sort par la droite. Peu de temps après, des dizaines de créatures entrent à l'opposé. Les coups de feu de Mizanin en font tomber mais toujours plus reviennent. Mizanin trouve refuge sur la scène dans un coin surélevé. Il attire beaucoup de zombies mais certains passent. Des hurlements résonnent ensuite. Mizanin continue de tirer. Les tirs ralentissent…

Miz : Putain… plus qu’une balle… et j’ai tellement mal…

Mizanin tourne son arme vers lui.

Miz : Je resterais… je resterais… un humain jusqu’au bout !

Mizanin pleure. Il appuie sur la détente. Il s’effondre mais ne tombe pas de son perchoir.

Quelques instants passent.

La radio qui avait été oubliée se fait alors entendre

Grizz griiz Tenez le coup ! Grizz grizz Tenez le coup ! Grizz grizz Antidote trouvé. Je répète antidote trouvé. Grizz grizz bientôt distribué en masse…


RIDEAU FINAL

- - - -

Quelques minutes plus tard, dans les coulisses...

Punk est assis sur un fauteuil argenté. Soucieux, il...

Punk : Hé, le narrateur ! C'est bon, tu peux arrêter de nous faire un speech théâtral maintenant, on s'occupe du reste !

Narrateur : Ah, très bien, excusez moi... C'est juste que je voulais ajouter une touche de mordant à votre promotion pour les Survivor Series, voila tout.

Punk : Je comprends bien, mais tu peux y aller, on se débrouillera sans toi. Et... une touche de mordant dans une pièce de zombies, c'est extrêmement déplacé. Tu es viré.

Le narrateur pleure, et sort.

Punk : Je crois que le public à vraiment apprécié ce spectacle. Du très bon boulot, Michael. Et ta dernière scène, tu m'as submergé !

Miz : Écoutes, je suis champion du monde poids lourd. Alors comment mieux diriger une pièce qu'en s'associant avec le futur Intercontinental Champion ?

Punk : Fais en pas trop, young man.

HBK: Et moi les gars, et moi ??

Punk : Exécrable. Non non, vraiment, la critique sera mauvaise. T'as autant de charisme que le méchant de Terra Nova... Quoi ? Non, je troll pas, pourquoi ?

FIN...


- - - - - -


Légende :

Partie 1 : TS17
Partie 2 : Sir Gbacca
Illustration : TS17 ( mais avouons le, c'est qu'une affiche, et, elle sert qu'a ça ^^ )
Revenir en haut Aller en bas
Godot
Hall Of Famer
Godot

Messages : 4751
Age : 32
Localisation : Dans le TARDIS.

WFA Survivor Series Empty
MessageSujet: Re: WFA Survivor Series   WFA Survivor Series EmptySam 10 Mar - 21:22

Quoi de neuf docteur ?


La scène se déroule sur un ring de catch.

Slater : Après cet entrainement tous mes détracteurs qui ne sont que des frustrés de la vie qui souhaitent être Heath Slater seront dans l'obligation de reconnaître que je suis le meilleur. En plus, je veux montrer a quel point je suis meilleurs que toi !

Aries : Tu penses vraiment qu'un simple entrainement va suffire a faire de toi un grand ? Alors écoute ça petit, il faut des années pour devenir un grand catcheur, il faut mettre sa vie en parenthèse pour être un grand et il faut aussi avoir naturellement du charisme. Tu vois ce que je veux dire gamin ?

Slater : Ne t'en fais pas j'ai très bien compris la ou tu veux en venir. Toi aussi comme les Slaties tu penses que j'ai déjà tout ça en moi !

Aries : Bon catchons.

Alors que Slater se jeta sur son adversaire, Aries qui évitait jusque là les coup ne parvint plus a bouger, il prit alors un coup de la corde a linge et s'écroula sans se relever.


Hôpital Plainsboro.

House : Bijours tout le monde je vous apporte un petit déjeuner a la française, pain au chocolat, croissant bref tout ce qui reste 10 secondes dans la bouche et 10 ans sur les hanches.

Chase : Un petit déjeuner a 14h ? Sans moi.

House : Bon très bien mais ou est le plus petit de la bande ? Ne me dites pas qu'il est parti a la chasse aux infirmières ?

Foreman : Si vous parlez de Taub, Il est entrain de faire les multiples tests que vous avez demandé sur les 22 tubes a essais. D'ailleurs pourquoi ces tests ?

House : J'vous demande moi pourquoi vous étiez un jeune voleur de voiture plus jeune ? Attendez noooooooon !!! N'allez pas chercher un pied de biche pour m'attaquer, je vais tout vous dire. S'il parvient a trouver quelque chose d'anormal, je serais en mesure de trouver un remède contre le Paludisme.

Masters : Vous n'êtes pas sérieux ?

House : Bien sur que non, je lui fais faire ça juste par plaisir de savoir qu'il travail dans un sombre labo pendant que je m'amuse a...
House (parlant a Chase mais de façon a se que tout le monde entende) : Pour pas choquer Masters, je remplace « s'amuser avec le derrière d'une call girl » par quoi ?
Bon parlons de notre nouveau patient, c'est un jeune homme catcheur a la WFA.

Chase : Ne me dites pas que notre nouveau patient est l'actuel champion du monde Mike Knox ?!

House : OK je ne vous direz pas que notre patient n'est pas Knox mais Austin Aries.

Foreman : Il n'était pas à la UHW avant qu'elle ferme ?

House : En effet, il vient juste d'arrivé à la WFA

Masters : On ne pas parler de ce qu'il a au lieu de perdre du temps sur qu'il est ?

House : Lisez le dossier bleu car moi même je n'en ais aucune idée vu que j'ai accepté ce dossier juste parce qu'il catch a la WFA et que j'ai eu la chance d'assister a ce show.

Masters : D'après le dossier il est écrit qu'il a des maux de tête, des douleurs musculaires et de la fièvre.

Chase : Hum je sais, il a une bonne petite grippe notre catcheur.

House : Vous me décevais blondinet. Alors personne pour le lupus ? Allé Foreman, je sais que vous mourez d'envie de proposer le lupus.

Foreman : C'est pas le lupus et je suis d'accord avec la grippe vu que vous l'avez choisi uniquement a cause de son boulot. Sans parler du fait que Cuddy a accepté car le président de cette fédération a du lui mettre la pression.

House : Noooon vous pensez que Shane Mcmahon et Cuddy font des saloperies sous la couette ?
Bon je vais rendre une petite visite a notre catcheur pendant que Foreman et Masters vont fouiller chez lui et ramenez moi un slip de catcheur propre car j'ai toujours rêver de crier HOUSEAMANIA BABY en slip de catcheur.


Chambre d'Austin Aries :

House : OUAH y a pas a dire, vous n'êtes pas très costaud, si vous voulez je peux vous prescrire des stéroïde, sa restera entre nous.

Aries: Pardons !? Vous êtes qui pour me dire ça et pourquoi êtes vous la ?

House : Docteur House, l'homme qui va vous sauver la vie même si je risque de le regretter vu que vous n'êtes pas capable d'accepter l'idée de vous doper comme tout bon catcheur. Au moins vous n'auriez pas perdu votre match d'entraînement contre Heath Slater.

Aries : Il m'a prit par surprise.

House : Evitez de me dire se que vous faite dans les vestiaires car ceci ne nous regarde pas.
Bon je vais rester dans cette chambre tant qu'il n'y aura pas de nouveaux symptômes qui apparaissent. Pas d'objection j'espère ?

Aries : Pourquoi pensez vous que je vais avoir un nouveau symptôme ?

House : Car tous mes patients ont toujours de nouveaux symptômes qui finissent par arriver alors autant que je sois la lorsque l'un d'eux essayerons de vous tuer. Et puis ma patronne ne me soupçonnera jamais d'être venu rendre une visite a l'un de mes patient. Donc pas de consultation aujourd'hui, autant dire que je suis pénard même si cela implique que je reste avec un mec ressemblant plus a un jockey qu'a un catcheur.

Aries: Je vous emmerde et j'ai pas de temps a perdre avec vos lubies de médecin vu que je n'est rien. Bon, j'ai besoin d'aller m'entraîner et je dois en plus participer a une séance de dédicace. Alors vous n'avez aucune objection si je me lève de ce lit pour quitter votre hôpital miteux ?

House : Je n'est aucun problème avec ça mais votre boss risque d'avoir un petit problème avec vous si vous salissez le sol de la salle de dédicace avec le sang qui s'échappe du même endroit ou vous faites d'habitude popo. Bon j'y vais.

Aries : Vous deviez pas rester pour voir mes symptômes ?

House : C'est bon je l'ais vue et j'ai pas tellement envie d'aider a nettoyer, donc j'y vais !
House a une infirmière qui entra : Dites au docteur Chase de venir vous aider, moi j'ai une urgence dans la salle des comateux car mon feuilleton Passion sur Ordonnance va commencer.


Salle des diagnostiques.

House : Bon qu'es ce qui qui provoque maux de tête, douleurs musculaires, fièvre et hémorragie rectal ?

Masters : Et si les douleurs musculaires n'était pas un symptôme ?

Foreman : Pourquoi tu dis ça?

Masters : Etant un catcheur c'est normal qu'il est des douleurs musculaires.

House : Vous avez raison. Pas pour le patient mais vous avez raison dans le sens ou vous êtes une sombre idiote. Il n'a fait qu'un simple entrainement qui ne peut pas avoir laissé de si forte douleurs musculaires.

Chase : Je ne sais pas si ça peut nous aider mais dans la veste de notre patient j'ai trouvé une photo de la mère de notre patient.

Masters : Et alors ?

Foreman : Regarde bien, elle a les yeux tombants, un visage très rond et un cou large.

Chase : Classique d'une tumeur du lob supérieur.

House : Ou alors c'est un thon.

Masters : C'est donc peut être une tumeur !

House : J'ai déjà vérifier cette théorie et Wilson est catégorique, notre patient n'a aucune tumeur.

Les bippeurs se mettent alors tous a sonner.

Chase : Vite il faut y aller !

House : Vous avez raison car c'est l'heure ou Wilson fait un tour à la cantine !

Chambre d'Austin Aries.

Infirmière : Depuis plusieurs minutes on ne peut plus communiquer avec lui mais jugé par vous même.

Masters : Monsieur Aries comment vous vous sentez ?

Aries : Coup de la corde a linge, powerbomb, superplex.

Masters : C'est quoi ce charabia ?

Chase : C'est le nom de certaines prises de catch, j'ai l'impression qu'il ne peut dire que ça.

Masters : Mais comment est-ce possible ?


Toilette pour homme de l'hôpital.

House : Bon rajoutons trouble de la parole a nos symptômes.

Masters : On est obligé de faire ça ici ?

House : Vous auriez préféré le faire sur un ring de catch ? Putain ça aurait était la classe mais bon en nous voyant pas dans la salle de diagnostique, Taub retournera faire les tests en labo. Et puis j'ai intérêt a ne pas croiser Cuddy vu que je n'est fais aucune heures de consulte cette semaine.

Foreman : Pourquoi vous ne voulez pas que Taub travaille avec nous sur ce dossier ?

House : On est tout les deux en profond désaccord sur le catch.

Chase : C'est a dire ?

House : Il déteste Alberto Del Rio!!! Bon revenant a notre catcheur. Une idée ? Car moi je pense a une une fièvre hémorragique.

Foreman : Pour cela il faudrait qu'il soit aller en Afrique ce qui n'est pas le cas et chez lui on a vue aucun meuble en bois. De plus, je ne suis pas étonné du tout que vous soyez fan d'Alberto Del Rio.

House : Alors proposez une idée au lieu de détruire mes vérités. Bon je retourne le voir pendant que vous réfléchissez a trois maladies qu'il pourrait avoir. Au fait, trouvez trois maladies chacun sinon ça saura le double d'heure de consultation la semaine prochaine. Et je m'arrange pour que vous ayez que des mioches avec des parents ultra chiant lors de vos consultes !


Chambre d'Aries.

Wilson : Tu voulez me voir ?

House : Oé entre et observe. (se penche vers son patient) Aries, vous êtes un mauvais catcheur.

Slater : SAUT DE LA TROISIEME CORDE, GO TO SLEEP, STF !!!!!!!

House : coooool, non ?

Wilson : Arrête de le mettre en colère et tu m'as fais venir juste pour ça ? Au fait, j'ai croisé Taub et ce que tu lui fait faire et absurde et dégradant pour un médecin, il pourrait être utile pour sauver des vies mais non car le génialissime docteur House a décidé qu'il devait resté prisonnier dans son labo et qu'il ... tu viens de trouver la solution, c'est ça ?

House : Dis a mes petits soldats de rappliquer le plus vite possible.

Chambre d'Aries quelques minutes plus tard.

House : La maladie de la foret de Kyasanur.

Chase : Mais Foreman a écarté l'idée d'une fièvre hémorragique vu que notre patient n'est pas allé en Afrique et ne possède aucun meuble en bois.

House : Sauf que cette maladie est très connu en Inde et deviné ou ce jeune ami a catcher avant son arrivé a la WFA ? Réponse, en Inde.
En fait, voici ce qui c'est probablement passer. Les rings sont bien sur fait en bois alors admettons qu'une tique est rester prisonnière sur ce bois, une fois le ring recouvert par une bache, la tique a réussi a ce glisser hors de celle ci et notre ami a eu le malheur de tomber sur cette tique lorsqu'il catcher sur ce ring.
La suite est simple a comprendre, la tique en le piquant lui a transmit la maladie.
Alors traitait le pour cette maladie et retiré lui la tique qui a du rester sur son crâne ce qui explique le trouble de la parole.
D'ici quelques jours il pourra de nouveau courir sur un ring de catch comme si de rien n'était.

Revenir en haut Aller en bas
Gbacca
Luttologue bedonnant
Gbacca

Messages : 12743
Age : 36
Localisation : Trou de baal de Jabba le Hutt
Humeur : Est-ce que je vous ai parlé du dernier Takagi vs Ospreay ?

WFA Survivor Series Empty
MessageSujet: Re: WFA Survivor Series   WFA Survivor Series EmptyLun 12 Mar - 15:40

Bon TS17 comme j'ai participé à la promo je ferais pas de commentaires Razz

Tricky c'est excellent pour une première fois bine joué Very Happy !

Et Godot j'ai beaucoup aimé ta parodie quand bien même je ne sois pas un grand connaisseur de Dr House Razz !

_________________
WFA:

WFA Survivor Series No_ma_10
Revenir en haut Aller en bas
Gbacca
Luttologue bedonnant
Gbacca

Messages : 12743
Age : 36
Localisation : Trou de baal de Jabba le Hutt
Humeur : Est-ce que je vous ai parlé du dernier Takagi vs Ospreay ?

WFA Survivor Series Empty
MessageSujet: Re: WFA Survivor Series   WFA Survivor Series EmptyLun 12 Mar - 17:02

Du coup l'inspiration est venue cet aprèm et j'embraye avec la promo pour Stacy Keibler !



Depuis toujours dans le monde lointain de la WFA, deux groupes de femmes luttent pour prendre le pouvoir. Le premier groupe, mais également le plus influent était connu sous le nom de Team Pouf, pour Pretty Original and Unique Filles. Contre elles, les troupes rebelles de la Team Antidiva pour Annihilatrices Naturelles Terrifiantes Indéfinies Démoniaques Individualistes Valeureuses Armées (de femmes) mais certaines d’entre elles trouvant que femme était un mot qui pouvait créer une discrimination elles avaient décidé de l’enlever de leur nom de code le temps de régler la question. Tous les ans, lors du grand tournoi appelé Survivor Series, les Pouf et les Antidivas remettaient leur suprématie en jeu. Toutefois jusqu’à présent, les Pouf s’étaient débrouillées pour remporter toutes les victoires et s’assurer un contrôle des institutions gouvernementales et donc des arbitres. Mais cette année les choses étaient différentes les Pouf étaient désunies alors que pour la première fois les Antidivas étaient tombées d’accord sur une chose, massacrer les Pouf. Ainsi, les quatre premières épreuves conduisirent à une égalité parfaite. Il ne restait donc désormais plus qu’une épreuve qui permettrait de départager cette année les Pouf et les Antidivas. Cette épreuve était elle-même composée de plusieurs étapes, où seule la victoire finale comptait. Cette ultime épreuve, ce qui il faut l’admettre constitue une répétition sans cesse du mot épreuve et donc soit un manque de vocabulaire flagrant, soit un parti pris permettant une digression de l’auteur, opposerait la dernière représentante des Pouf, Stacy Keibler à la dernière représentante des Antidivas, Serena.

Les deux femmes étaient au milieu des collines perdues de Boneyd qui culminait à plus de 90 mètres d’altitudes. Cachée entre deux collines, se trouvait le sanctuaire qui était le lieu des affrontements ancestraux entre les différents partis dominant la WFA. Il s’agissait d’un endroit étroit, entouré d’une forêt parfois épaisse, en fonction des saisons. Cet endroit était régulièrement arrosé, voir baigné par les pluies parfois diluviennes caractéristiques de lieu reculé, oublié du monde, connu pour son humidité ambiante et que seul les plus méritants ou méritantes pouvaient pénétrer. A l’intérieur de ce temple possédant deux entrées, bien que l’une d’elle, considérée comme la porte de derrière était généralement interdite d’accès, dans une vaste salle, sous les yeux d’une foule en délire, Serena et Stacy Keibler se faisaient face. L’arbitre allait procéder à un tirage sort qui permettrait de savoir qui des deux jolies femmes allaient choisir la première stipulation de la bataille finale qui les opposait. Le générateur d’aléatoirité, barbarisme insultant envers les érudits ou les amoureux du langage fleuri, était de forme cubique et donc composé de six faces externes. Sur ces faces des inscriptions semblables aux points sur le dos des coccinelles avaient été gravées en noir, ce qui ressortait bien sur le fond rouge du générateur d’aléatoirité. Ces points étaient d’un nombre différent sur chaque face, de un à six, inclus. Serena avait choisi les points impairs et Stacy les pairs. L’arbitre tenait ce générateur. Il le lança sur le sol de marbre blanc du temple, marbre blanc indiquant clairement que ce temple avait été bâti par une civilisation possédait des richesses incroyables puisqu’ils n’avaient pas trouvé mieux que bâtir un temple d’une valeur immense dans le trou de baal du monde. Le générateur atteignit le sol. Il tournait sur lui-même avançant dans la direction du publique, rebondissant sur le sol sous les yeux attentifs des deux représentantes des grands clans de la WFA. La course de l’objet complexe aux propriétés impossibles à reproduire hormis par les civilisations les plus avancées de tout l’univers, également connu sous le nom de dé, fini par indiqué un trois. Serena avait donc gagner le choix de la première épreuve. L’arbitre, un certain monsieur Craig Joubert connu pour son impartialité, ou pas, donna donc la parole à la représentante des Antidiva.

Serena : « Bien pour cette épreuve… je veux que Stacy Keibler réussisse à trouver un homme qui l’aime pour son cerveau et nom pas pour son physique » !

Stacy : « Je te mets au défi, Serena, dans ce cas, de trouver un homme qui t’aime pour ton physique et non pas pour… autre chose » !

Serena : « Soit… je relève le défi… uniquement si tu réussis cette épreuve ! Si tu crois que j’ai peur de toi, espèce de fausse blonde » !

Stacy : « Quoi ? Comment oses-tu ! Je ne te pardonnerais jamais cette insulte ! Tu vas payer cher… et… je suis sûre que tu es tombée amoureuse d’un homme une fois dans ta vie » !

Serena : « Han ! Même pas vrai ! Les hommes ne sont que des objets vulgaires et… »

Les commentateurs de la télévision, les célèbres Gbacca et Nak commentaient la situation.

Gbacca : « Ah on peut vraiment dire que c’est un coup bas, n’est-ce pas Nak ».

Nak : « En effet ! Cette retransmission a commencé depuis près d’une demi-heure maintenant et il n’y a toujours pas eu de poitrines nues qui soient apparues à l’écran. Et si j’interviens dans cette promo c’est uniquement parce que tu m’avais promis qu’il y en aurait ».

Gbacca : « J’avoue que j’étais persuadé qu’il y en aurait, mais Fakhr nous surveille peut-être encore, jusque dans les promos… »

Nak : « Dans le doute, envoyons notre homme de terrain, Sexy Boy, en quête d’une poitrine à dénudée devant l’écran. Sexy Boy me recevez-vous » ?

Sexy Boy : « Oui tout à fait Nak. Je vous reçois 69 sur 69. Je suis actuellement dans les vestiaires du temple, à la recherche des douches mais je n’ai jusqu’à présent rien trouver de bien probant. Aucune poitrine dénudée à l’horizon, pas de vraie, pas de siliconée, pas de bec de canard, pas de poire, de pomme, ni même de pastèques ou que sais-je encore. C’est vraiment pitoyable… mais… oh mon dieu ! Non, j’aperçois une poitrine… aaaah mes yeux ! C’est horrible non pas ça » !

Nak : « Oh mon dieu ! Sexy Boy semble danger » !

Gbacca : « Par Fakhr mais qu’a-t-il bien pu voir » ?

WFA Survivor Series 6a0105349e894a970b013483aaeef0970c-800wi

Nak : « Y’a fallu que tu demandes ce qu’il avait vu hein… »

Gbacca : « … »

Nak : « Dire que je croyais que tu causerais involontairement la fin du monde ».

Gbacca : « Oui oh bon ça va hein, on peut tous se tromper » !

Nak : « Ouais ouais c’est ça ! Je compromets déjà mon image en participant à ta promo misogyne et en plus la seule poitrine qu’on va voir est celle d’un sumo… »

Gbacca : « Oh là là il semblerait que la première épreuve soit achevée, Stacy a trouvé quelqu’un qui ne l’aime que pour son cerveau » !

Retour au lieu d’affrontement du temple.

Serena : « Mais c’est n’importe quoi… c’est pas un homme » !

Stacy : « Si c’est un homme » !

Serena : « Non » !

Stacy : « Bien sûr que si » !

Serena : « Mais… non… monsieur l’arbitre » ?

Craig Jourbert : « Il s’agit effectivement d’un homme » !

L’image montre alors une image de la personne qu’à trouver Serena.

WFA Survivor Series Zombie

Zombie : « Cerveaaaaauuuuu » !

Stacy : « Tu vois Serena, que ça te plaise ou non, il m’aime uniquement pour mon cerveau » !

Serena : « Mais… c’est n’importe quoi ! Monsieur l’arbitre vous n’allez pas accepter ça » ?

Craig Joubert : « Je ne vois aucune raison de ne pas considérer cette épreuve gagnée par Stacy Keibler et le clan des Pouf » !

Serena : « Mais c’est un mort-vivant » !

Stacy : « T’as pas précisé que l’homme devait être vivant ou mort » !

Serena : « Mais ça veut dire que t’as été incapable de trouver un homme qui ne t’aime pas pour ton physique ».

Stacy : « Evidemment, les hommes sont des êtres primaires. Lorsqu’ils voient un corps comme le miens, ils ne voient plus que ça. Mais cela ne me dérange pas, ces imbéciles sont prêts à se plier à tous mes désirs. Il suffit que je m’habille un peu plus sexy que d’ordinaire pour qu’ils croient qu’ils ont une chance de coucher avec moi. Ils sont pathétiques et des jouets très appréciables. Vous autres Antidiva l’auriez compris si vous les utilisiez plus souvent. Je sais donc qu’aucun n’arrive à se départir de ce qu’il voit. Surtout dans mon cas. Je suis trop belle pour ça ».

Serena : « Mais… »

Stacy : « Y’a pas de mais ».

Zombie : « Cerveau ».

Stacy : « Ta gueule toi » !

Zombie : « Cerveau » ?

Craig Joubert : « Bien cette épreuve est donc remportée par Stacy Keibler ! Ce qui fait un score de 1 à zéro pour les Pouf » !

C’est alors que le zombie saute sur l’arbitre sud africain et le dévore sous les hourrahs de Gbacca dans la cabine des commentateurs.

Une fois le seul nettoyé, un nouvel arbitre est appelé. Il s’agit d’un certains Charles Corver.

Stacy : « Bien c’est donc à toi de trouver un mâle qui t’aime uniquement pour ton physique ».

Serena : « Pfff… c’est nettement plus facile que tu le crois » !

La jeune femme déchire en partie ses vêtements laissant entrevoir ses formes généreuses et…

Nak : « Enfin ! Enfin bon sang » !

Gbacca : « Tu vois je t’avais dit que ça vaudrait le coup de participer à cette promo » !

Nak : « Contactons notre homme de terrain qui peut voir ça de prêt afin qu’il nous donne des détails » !

Gbacca : « Oui ! Sexy Boy quelles sont donc les mensurations de Serena. Ah on me signale que Sexy Boy s’est précipité sur Serena, qu’il a décapité monsieur Corver d’un coup de pied sauté qu’aurait pas renié un gardien de but, et permis à Serena d’égaliser à 1 partout » !

Stacy : « Bien joué… mais je croyais que ton clan et toi considériez qu’agir de la sorte était vous abaisser… »

Serena : « Non, en agissant comme je l’ai fait, j’ai simplement montré qu’il est facile pour nous de nous abaisser à votre niveau alors que vous êtes incapables de monter au nôtre » !

Stacy : « Ah oui… et si on s’affrontait, Antidiva contre Pouf le dimanche 25 lors des Survivor Series de la WFA, histoire de terminer cette guerre une bonne fois pour toute » ?

Serena : « Sans problème… cette année plus que jamais nous savons que nous allons gagner » !

Les deux femmes se serrent la main tandis que dans la cabine des commentateurs Gbacca hurle « à poil » avant de se faire massacrer par la sécurité composée d’amazones.


(Stacy Keibler, cette promotion, ainsi que l’équipe des POUF est soutenue par le No Ma’am France).

_________________
WFA:

WFA Survivor Series No_ma_10
Revenir en haut Aller en bas
TheStraightedge17
Grand Slam Champion
TheStraightedge17

Messages : 3093
Age : 29
Localisation : Denver, Colorado.
Humeur : Franklin, Michael ou Trevor ?

WFA Survivor Series Empty
MessageSujet: Re: WFA Survivor Series   WFA Survivor Series EmptyLun 12 Mar - 17:15

@Tricky : Soft, mais pour le coup original : on a plus l'habitude de voir ce genre de promo, très proche de la réalité, et ce personnage te colle à la peau ! En un mot, bravo, belle premiere !

@Godot : Bonne petite promo, j'aime beaucoup les personnages que tu nous offres avec Aries, House et Slater. Décalé mais je pense proche de l'univers de la série ( ne regardes pas non plus ^^ )

@Gbacca : Bah moi je vais commenter Razz Tout d'abord, merci et bravo pour ta partie de promo commune avec Mizou, très sombre, et c'est ce qui me plait tant dans tes promos. Etre capable de faire sombre, des passages dark et prenant, et derrière de pouvoir donner des textes completement délirant comme celui que tu nous offre avec Stacy. Il y a des passages deja culte, surtout avec Nak ^^ Vraiment bravo, du grand art. Trollbacca, à quand 3 titres pour 3 lutteurs ? Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
K-Anard
VIP
K-Anard

Messages : 1503
Age : 41
Localisation : Toulouse

WFA Survivor Series Empty
MessageSujet: Re: WFA Survivor Series   WFA Survivor Series EmptyLun 12 Mar - 17:42

Désolé, je lirai les promos plus tard, et commence à préparer la mienne.

je passe juste dire que l'affiche est très sympa et aussi pour dire aux bookeurs de ne pas s'emmerder à réécrire le match pour le 5 VS 5; Il suffit de rééutiliser celui qu'à préparer Ricardo Rodriguez Lors de SmackDown., ça me semble parfait ! Cool
Revenir en haut Aller en bas
JoMo Styles
EC3
JoMo Styles

Messages : 877
Age : 24
Humeur : On mange quoi ?

WFA Survivor Series Empty
MessageSujet: Re: WFA Survivor Series   WFA Survivor Series EmptyLun 12 Mar - 18:05

Promo de Mr Anderson

Ceci est une parodie de la serie ( debile ) power rangers

Sage : Bon les power rangers WFA vous avez presque reussi votre mission la dernière fois c'était de tuer les ennemis bon vue que le power ranger rouge arreter pas de tirer partout et a tuer plus d'humains qu'autre chose .Hein Mr Anderson ??

Mr anderson : Bon j'ai des petits problemes de daltonismes en ce moment et Daniel bryan le power ranger bleue il a fait pire .

Daniel B :Mais ils mangeaient de la viande ce sont des monstre donc je l ai ais découpés en petit morceau .

Big show : Moi je les ai mangés ils sont tellement bon avec leurs yeux Beth

phoenix : Je suis de retour

Les autres : Bah t'etais ou nous on a fait quelque bourdes

Beth : J'ai continué ma chirurgie pour devenir un homme

Mr Anderson : Et alors sa avance .

Beth : Je viens d'avoir le changement de voix

Les autres :On avait pas remarqué !!

Big show : poua poua (s'etouffe )

Mr anderson : une attaque surprise des ennemis , de la magie .

Big Show : Non c'etait juste un os d'humain

Mr Anderson : tu ferais mieux de boire des mik checs

Daniel Bryan :Ou pas manger de viande

Sage: Bon votre prochaine mission sera de trouver des lunettes pour Mr Anderson

Johny Halliday : Va cher Op

Big Show : Il etait bon Johny
Revenir en haut Aller en bas
K-Anard
VIP
K-Anard

Messages : 1503
Age : 41
Localisation : Toulouse

WFA Survivor Series Empty
MessageSujet: Re: WFA Survivor Series   WFA Survivor Series EmptyMer 14 Mar - 14:25

Attention : Explicit Lyrics !
Cette promo peut choquer le jeune public

L'action se passe dans les coulisses de la WFA, quelques minutes après le show de Smackdown.

Kevin Steen :
"Hey Mec!!!! Oh Petit homme ! Hey ! Pequeno Hombre ! "

Un homme qui mangeait un sandwich "Merguez salade sauce Harissa", assis par terre sur le paillasson devant les toilettes de la WFA se retourna.

Ricardo :
"Euh Si Senor..."

Steen :
"hé mec, j'peux te causer quelques minutes là ?"

Ricardo :
" Euh Bah c'est que Mr Del Rio esta occupé ! Il est...euh comme cé dices...euh est un poco constipado !"

Steen :
mmh nan ! J'm'en fous d'cet enculé de Del Rizzotto ! c'est à toi, amigo, que je veut parler ! T'es dispo ?


Ricardo, flatté, que pour une fois, quelqu'un s'intéresse à lui, répondit :
"Claroque si, senor, yo puede hablar com vosotros, mo patron est occupé pour quelques minutas.

Steen :
"OK man, c'est cool ! bon, j'voulais te dire que j'ai kiffer ton putain de speech de t't à l'heure ! Celui ou tu m'expliquais comme Mr wrestling allait gagner le match à Survivor Series et devenir une légende au sein de la WFA. Tu m'a bluffé ! T'as tout compris mec ! Je croyais qu''il n'avait ici que des débilos qui ne comprenait rien au Wrestling. Mais toi tu as tout compris...Toi t'es un bon ! ”

Ricardo :
"Gracias Senior Wrestling !"


Steen :
"ça m'a fait réfléchir ! Mec,je vais aller à Survivor Series ! Et bien sur je vais tout défoncer ! et je le ferai non pas pour sauver cette pute d'Alberto Del Ritamistsouko, mais pour défendre les valeurs du Wrestling....Montrer au public de la WFA, que le catch ce n'est pas la bouse qu'ils ont l’habitude de voir. Mr Wrestling ne va pas seulement faire gagner sa team à Survivor Series, Mr Wrestling va aussi et surtout sauver le catch Mainstream ! Mr Wrestling, l'homme le plus dangereux et le plus technique jamais existé sur un ring de catch va humilié tous ces fuckin' rigolos qui font honte à notre Art ! Ces putains de blaireaux suceurs de b**tes de la team Mc Mahon vont morfler.

Leur équipe est pathétique : Wade Barrett capitaine ! Pff ! Ce traitre n'a même pas eu les couilles de
prendre le pouvoir et les commandes de la révolution et c'est lui qui dirige les troupes qui s'oppose à Mr Wrestling... Ce putain d'english sosie du prince Charles est pathétique ! Il ne me fait aucunement peur ! Il est ridicule ! Je vais l'atomiser, le pulvériser jusqu'à ce qu'il couine ! Cette fois-ci, on dira pas God Save The Queen ! Mais God Save The Ring !!! Mr Wrestling va sauver la planète Catch !

Million Dollar Baby, Ted Dibiase, le mec qui n'a pas plus de force qu'un Shelty B assis, pas la peine d'en
parler des heures, je l'ai déjà démonté sur un ring, et causé son départ forcé de SmackDown. Cette fois-ci, sista, tu n'en ressortira pas vivante ! Foi de Mr Wrestling, je vais te défoncer, te
décapiter, te violer au point que tu va huler "PAPAAAAA" ! Quant aux 3 puceaux qui se branlent sur leur concept StrangeEdge … Pt'ain mais arrêtez de nous casser les couilles ! On s'en fout de votre
leçon à deux balles ! Vos speechs à vomir en s'en tamponne ! Ces conneries d'illuminés n'ont rien à foutre sur un ring ! Dégagez de là avant que ça deviennent vraiment douloureux pour vous. Croyez
moi un coma éthylique, une overdose mortelle, c'est une joli mort comparé à ce qui vous attends à Survivor Series ! Vous voulez nous sauvez ! Mais putain ! Vous nous sauvez de que dalle ! Vous nous
saouler oui ! Sauf qu'une cuite à l'alcool c'est beaucoup plus agréable ! Il n'y aura dorénavant qu'un seul sauveur et ce sera moi, Kevin Steen, Mr Wrestling, va sauver l'univers WFA du terrible fléau que sont les catcheurs de Merde ! ...”


Mr Wrestling s’arrête un instant de parler, il vient de s’apercevoir que son interlocuteur, Ricardo Rodriguez ne semble pas rassurer. Son visage s'est décomposé, son teint est devenu verdâtre, il claque des dents, serre les jambes, et une flaque d'eau jaunâtre fait son apparition à ses pieds !

Kevin Steen :
“Hé Mec ! J'te fais peur ?”

Ricardo Rodriguez répondit timidement :
“Un poco, senior, Un poco !!! Vous semblez tellement motivé...”

Kevin Steen :
“Ouais Ricardo Boy ! et ça c'est grâce à toi ! Mon pote ! Grâce à toi, J'ai enfin repris gout au catch ! Mr Wrestling is come back!!! Fini les conneries, je ne vais pas me laisser démoraliser par le pitoyable talent de ces merdeux, je vais enfin m'éclater ! Enfin, c'est surtout la sale face de loutres anorexiques de mes adversaires que je vais éclater ! Je vais désormais re-prendre du plaisir à combattre sur un ring, et ça même si j'ai des putains de playmobils trisomiques en Face de moi. A Survivor Series, je ferai gagner mon équipe ! A survivor Series, Kevin Steen redeviendra le God of Wrestling, A Survivor Series, les gens redécouvriront le catch, le vrai ! A Survivor Series, on va en finir avec ce putain de catch Entertainement, A Survivor Series, Ce ne sera pas seulement la fin d'une ère et le début d'une nouvelle ! Fuck la Young Era, Fuck la Miz Era, fuck la Vip Era ! A Survivor Series, Tel un Phoenix Splash, le catch renaitra de ces cendres ….

A Survivor Series, l'ère du Pro Wrestling commence !!!

J'ai pas raison Rodrigo ?


Ricardo Rodriguez :
“Si Senor ! Gracias à vosotros, la lucha va devenir muy bonita !”

Kevin Steen :
“Non, poto ! La lutte ne va devenir meilleure ! La Lutte va renaitre ! Fini le catch débile ! Fini les spectacles affligeants ou semaines après semaine, on voit deux ridicules chiens chiens à leur mémères rapporter les ceintures par équipes à leur manager, ou des vieux tocards dont la date de péremption est largement dépassé, chier dans leur couche et appeler ça du hardcore.

Fini le temps, ou des nerds sans talent ouvrait leur grande gueule pour nous vomir des conneries sans nom, … Désormais, il faudra compter sur Mr Wrestling, Kevin Steen, The Fucking God of Wrestling, The Best Wrestler in The World, The Greatest man In the Business, The King of Sports Entertainement, The Most Dangerous Fighter in The World.

Je vais éclabousser, cette fédération, et ce putain de monde aveugle, de mon talent, de ma puissance , de la force et de ma technique et le peuple va me remercier pour cela. Car désormais après ma victoire à Survivor Series, le peuple connaitra le vrai sens de Wrestling ! Le peuple aimera le nouveau visage du Wrestling, Le peuple adorera le nouveau style du Wrestling, Le peuple acclamera le nouveau héros du Wrestling : Mr Kev,...

'Hé !!! Perro ! Envoie moi el PQ ! Por favor !!!!!”

Ricardo Rodriguez :
“Scusa Me, El Senior Del Rio m'a appelé, ye reviens....”

Kevin Steen :
“Mais bordel de couille en bois, mec, pourquoi faits tu ça ? Pourquoi réponds tu à tous les caprices de cet enfoiré de Del Rio Mavuba ? J'espère qu'il te paye une fortune pour faire son larbin, pour lui cirer les pompes, et lui lécher le cul comme ça mec !

Ricardo :
“No !! malheureusamente, no ! No tienne Dineros, Mr Del Rio ne me paie pas !”

Kevin Steen :
“Mais alors... putain ! Envoie le chier ! Libère toi ! Laisse-le dans sa merde ! Ce gros con ! Fais comme moi ! Arrête de te gâcher la vie pour rien, Profites de la vie, Gringo ! “

Ricardo :
“Yo no peu pas ! Ye soui obligé dé faire lo que Mr del rio me dices sinon... ”

Kevin :
“Sinon quoi, il te fous la fessée ! Pfff, allez tu m'déçois va, Baltringue !”

Ricardo :
“non, pas la fessé...mais sinon il toue ma familia !!!”

Kevin Steen reste bouche bée, les yeux grands ouverts :
“Sinon quoi ???”



Ricardo :
“il toue ma familia : mi esposa, mis hijos, mi hamster, mi tortuga y mi madrastra !!!”

Kevin Steen :
“WHAT !! tu veux dire que cet enculé te garde en esclave, te menaçant de tuer ta famille ! Sérieux !!”

Ricardo :
“Si senor... ”

Kevin Steen resta immobile quelques instants, puis commença à rougir, ensuite il se mit à sauter sur place, s'arrachant les cheveux et en criant !!! :
“Oh Putain, Attends je vais m'le faire ce con ! Laisse moi entrer ! Je vais lui faire regretter de s'en prendre à toi et ta famille ”

Ricardo :
“non pitié, ne faites pas ça !”

Trop tard, Kevin Steen, a fracassé la porte qui le séparait d'Alberto Del rio, qui était jusqu'à alors assis tranquilement sur son trone, en attendant que Ricarod rodriguez lui amène un rouleau de papier hygiénique. A l'arrivée de Kevin Steen, Alberto n'eut pas le temps de réagir, ni même de se rhabiller, que son agresseur l'avait déjà attrapé, avait jeté son visage dans la cuvette des chiottes et tiré la chasse d'eau. Kevin Steen continuait à crier sur Alberto, mais ce dernier n'entendait pas , vu qu'il avait les oreilles ainsi que tout le visage, au fond de la cuvette des toilettes.

Après quelques longues minutes, ou alberto failli s'étouffer dans son urine et ses déjections, Kevin Steen le releva. Del Rio sembla soulagé, mais cet espoir ne dura pas car mr Wrestling s'empressa aussitot de positionner son Général Manager en position pour son finisher dévastateur, et BOOOOOOOOOMMMM !! Enorme Package Piledriver sur le réservoir d'eau du WC... l'outil sanitaire a explosé en éclat, des milliers de morceaux de céramique ont été projetés au sol, les canalisations ont pétés, et de puissants jets d'eaux inondent la pièce.

Alberto quand à lui est en sang, inerte, affalé sur ce qu'il reste de siège ou il faisait ses besoins...

La scène est chaotique.

Kevin Steen :
“Putain ! Mais quelle grosse merde, tu es ! Regardes toi, un véritable déchet !

Tu ne mérite aucun respect et encore moins celui de Mr Wrestling.

A Survivor Series, Je combattrais dans ton équipe, mais ça ne sera que pour des raisons personnelles, je veux débarrasser la WFA de pourritures comme toi, et pour ça, il faut que je révolutionne la WFA, et cela passe par une victoire aux Survivor Series....Et tu peux en etre sur, Je gagnerais !!! Mais tu
ne seras pas sauver pour autant ! Crois moi, après cette victoire, Je m'occuperai particulièrement de ton cas, je vais faire de ta vie un enfer, et crois moi, connard, je vais y prendre beaucoup de
plaisir ! Tu n'es plus le boss, ici, Tu n'es qu'une merde ! L'ère du Pro Wrestling commence et j'en serai le seul maitre à bord !

Quand à mon ami, Ricardo rodriguez, ne t'en prends plus jamais à lui ou à sa famille, Estupido.

Désormais il n'a plus rien à faire avec toi ! Laisse le tranquille ! Sinon, Je risque bien de m'énerver vraiment ! C'est terminé, c'est officiel Ricardo n'est plus ton larbin...”

Alberto Del Rio agonisant :
“ARGGGggHHHhh !!! JE t'aurais, un jour, je t'aur,...”

Kevin Steen envie un énorme low kick dans la Face d'Alberto avant que celui-ci n'est fini de parler.

Del Rio est désormais inconscient.



Ricardo Rodriguez sautillant :
“Wouhou !!! Gracias, Senor ! Vu m'avez sauvé la vida !!! Vous êtes mon Hiro !!!”

Kevin Steen sourit et lança un :
“Dis moi Ricardo, J'ai besoin d'un allié pour transformer la WFA, ça te
dirait de devenir mon manager ?”



Ricardo fut surpris, il arreta de sautiller, regarda intensément Mr Wrestling et lui demande :
“Euh...Comment senior ? Que voulez vous dire par 'manayeur', je ne suis pas sur de comprendre ”

Kevin steen :
“Bah disons que je serai Zorro, et tu sera mon Ricardo à moi sauf que toi tu peux parler. Alors ça marche ? Tu es partant ?


Ricardo :
“Si senor Don Diego, Biensur que si !”


Kevin Steen et Ricardo partirent tout deux, bras dessus, bras dessous, laissant le pauvre G.M de SmackDown agonisant parterre, au milieu des flaques d'eau, du verre cassé, et des nombreux déchets organiques...

Alors qu'ils ont presque disparu, à l'horizon et qu'on ne voit plus que l'ombre des deux nouveau amis, on les entends chanter..

“Un cavalier qui surgit hors de la nuit...Court vers l'aventure au galop...”
Revenir en haut Aller en bas
Onclesam64
BanhammerMan
Onclesam64

Messages : 11527
Age : 34
Localisation : au 7ème ciel avec LuFisto, Xia Li, Rosemary et Beth
Humeur : Pourriture communiste !

WFA Survivor Series Empty
MessageSujet: Re: WFA Survivor Series   WFA Survivor Series EmptyMer 14 Mar - 14:32

*étoiles dans les yeux devant ce Kevin Steen*

_________________
WFA Survivor Series Giphy
Palmarès WFA:

Récompenses:

Revenir en haut Aller en bas
Gbacca
Luttologue bedonnant
Gbacca

Messages : 12743
Age : 36
Localisation : Trou de baal de Jabba le Hutt
Humeur : Est-ce que je vous ai parlé du dernier Takagi vs Ospreay ?

WFA Survivor Series Empty
MessageSujet: Re: WFA Survivor Series   WFA Survivor Series EmptyMer 14 Mar - 15:59

Bon j'ai pas encore lu ta promo K-anard, j'avais fait mon copier/coller avant, je la lirais donc dans quelques instants ^^'.


Voici ma promo solo vite fait et à la con pour Mizou, of course, elle ne supplante en rien ma participation à la commune avec TS17 et aux futurs "caméo" AwesomEra promis ;) !





Il était une fois un homme, un homme qui avait un rêve, ce rêve n’était pas bleu, ni mauve, ni pourpre, ni même parabolique ou vice et versa. Oh non. Ce rêve était de réunir dans un lieu le plus grand nombre de fossiles du monde. Il comptait en faire un parc d’attraction qui lui aurait rapporté des milliards. Mais pour cacher ce projet exceptionnel il avait choisi de tenter son expérience sur une île, une île que personne n’avait envie de visiter. Après avoir annihiler la population d’autochtones, Shane McMahon mis donc en route son projet en Corse. Et maintenant il devait le faire valider par une visite d’experts ainsi que de touristes qui n’ont rien à voir dans l’histoire…







Death Valley, site de fouille numéro 422B, au milieu de la foule d’archéologue dont les ¾ sont des étudiants exploités, le professeur Tombtsone analyse un ossement de wrestlerausore.

Professeur Tombstone : « D’après la forme des os de ce wrestlerausore, il s’agirait d’une espèce de type brawler, oui… probablement un Hulkhogan Rex ».

Gamin là pour se faire humilier : « Ah ah il n’a pas l’air très impressionnant » !

Professeur Tombstone : « Ah non ? Sache que dans son milieu naturel, le ring, cet Hulkhogan Rex aurait pu t’infliger un match de 30 minutes avec seulement quatre prises… dont une descente du coude et une descente de la cuisse ».

Gamin là pour se faire humilier : « Mais… »

Professeur Tombstone : « Et le pire… c’est que tes parents auraient payé pour ça et que toi, t’aurais aimé ça… »

Gamin là pour se faire humilier : « Je ne… »

Professeur Tombstone : « C’est à cause de gosses comme toi que ce genre de dinosaure a survécu aussi longtemps. Heureusement le Hulkhogan TexMex est apparu et supplanté le Hulkhogan Rex ».

Assistant miséreux et misérable : « Professeur Tombstone, professeur Tombstone, un homme c’est un introduit dans votre caravane » !

Professeur Tombstone : « Damned ! Probablement encore un de ces bodybuilders en quête de stéroïdes du jurassique » !

Gamin là pour se faire humilier : « Je savais pas que les années 80 c’était le jurassique » !

Professeur Tombstone : « Silence chien ! Si tu avais vécu, comme moi, les années 80 tu saurais que c’était le jurassique, la preuve même les humains avait des crêtes de dinosaure sur la tête ! Personne ne me fera croire qu’il s’agissait vraiment de cheveux » !



*** Quelques instants plus tard dans la caravane du professeur Tombstone ***



Shane McMahon : « Champagne » ?

Professeur Tombstone : « Oui je vois bien c’est écrit sur l’étiquette et je suis docteur en catchologie, ce qui signifie que je sais lire ».

Shane McMahon : « Je ne voulais pas vous offusquer. Mais au fait vous n’aviez pas une assistante » ?

Professeur Tombstone : « Si mais l’auteur se fout bien de notre gueule avec sa parodie minable et il n’avait pas d’idée concernant ce personnage ».

Shane McMahon : « L’auteur » ?

Professeur Tombstone : « C’est une technique de mise en abîme ».

Shane McMahon : « Je ne comprends pas ».

Professeur Tombstone : « Je sais. Bon reprenons ». Ton d’acteur AB prod, « Oh là là mais pourquoi avoir pris ma bouteille de champagneuh. Je la réservais pour une grande occasion ».

Shane McMahon : « Mais c’est une grande occasion. N’avez-vous pas toujours rêvé de voir évoluer les wreslterausore pour de vrai ».

Professeur Tombstone : « Si mais c’est impossible, ils ont disparu depuis… »

Shane McMahon : « Et bien non ! Je les ai recréé sur mon île ! Et je vous y convie » !

Professeur Tombstone : « Votre île » ?

Shane McMahon : « Oui ! Mon île » !

Professeur Tombstone : « Y’a un sous-entendu, genre vous êtes le roi de votre île comme dans Braveheart ou vous êtes juste un bourgeois pété de tune qui a perdu le peu de raison qui lui restait » ?




*** ***


C’est sans la réponse à cette question que nous poursuivons notre escapade dans cette parodie pour arriver à la scène suivante. Elle se situe dans un avion.

David Otunga : « Bien professeur Tombstone, Shane McMahon, je vous présente, le parti que les personnes que je représente ont choisi pour défendre ce dossier. L’expert en wrestlerausore, The Miz ».

The Miz : « Enchanté . Ca faisait trop longtemps que j’étais seul avec ce crétin d’avocat ».

Shane McMahon : « Bien nous arriverons bientôt sur mon île, veuillez attacher vos ceintures ».



*** ***




Quelques heures plus tôt, la nuit, dans un port.



De nombreux hommes de la société de Shane McMahon, la WFA sont affairés autour d’une cage. Près d’eux, le plus grand chasseur reconnu des descendants des Wrestlerausore, The Viper Randy Orton semble anxieux.

Randy Orton : « Transporté un GreatKhalisore femelle de la sorte, je ne suis pas certains que ce soit une très bonne idée. On aurait dû prendre plus de mesure de sécurité ».

WFA Guy : « Vous avez probablement raison chef, mais que voulez-vous, c’est comme ça ».

WFA Guy 2 : « Pourquoi est-ce qu’on s’appelle guy » ?

Randy Orton : « Non, c’est guy, en anglais, pour dire que vous êtes des mecs sans importance. Y’a des chances que l’un d’entre vous meure dans cette scène d’ailleurs ».

WFA Guy d’une minorité ethnique quelconque : « J’espère que ça sera pas moi, car demain je suis à la retraite. Et puis sans moi, ma femme et mes 3 enfants ne pourront pas fêter l’anniversaire du dernier né de notre famille. Et puis ma femme n’a jamais travaillé, elle devrait vendre la maison, ma plus jeune fille devrait se prostituer et un type avec une machette serait obligé de venir nous venger ce qui conduirait à un bain de sang ».

C’est alors que la cage se met à bouger et le WFA Guy d’une minorité quelconque chute alors dans la cage. Il pense s’en sortir lorsqu’il est tiré vers l’intérieur de la cage. Orton fonce et saute sur le type qu’il pense pouvoir attraper mais… en vain.

Randy Orton : « Abattez-la ! Abattez la » !



*** ***




Beaucoup plus tard en Corse. Les membres de l’équipe d’experts sélectionner par Shane McMahon et David Otunga, l’avocat de ses associés sont arrivés à l’hôtel où étaient censés les attendre ses petits enfants, un certain Gbacca et un certain TS17, cependant suite à une dispute à propos de Ziggler et CM Punk ils ont dû être évacués de l’île vers l’hôpital le plus proche.

Après une nuit à l’hôtel, le Professeur Tombstone, Shane McMahon, David Otunga et The Miz passèrent à travers les immenses portes du Jurassic Park et commencèrent la visite.

Ils ne savaient pas, alors qu’ils passaient devant la cage du Kanosaure, à ne pas confondre avec le Kenosaure, là pour distraire les personnes âgées, qu’il se tramait de sombres choses au central. En effet, un employé mécontent de son sort, Alberto Del Rio, s’apprêtait à mettre son terrible plan en marche. Il comptait s’emparer en secret du parc, mais comme il était lâche, il voulait fuir en faisant cela. Et son côté mexicain l’avait également poussé à foutre un peu le bordel dans la propriété de l’américain, juste pour le faire chier. (Oui c’est très cliché tout ça).

La nuit allait tomber, aucun des wrestlerausores ne s’était montré lorsque les jeeps automatiques se bloquèrent devant la porte de l’enclos du Hbknosaure, considéré comme Mr Wreslernosaure, The Main Carnosaure, The Life Stopper, et tout un tas de surnoms qui signifiait qu’il s’agissait d’un grand heel qui terrifiait encore les jeunes générations.

Les ordinateurs venaient d’être coupés, Randy Orton décida donc de partir sauver les 4 hommes coincés dans le parc tandis que les ordinateurs affichaient une photo de Del Rio qui répétait « ah ah vous n’avez pas dit le mot magique ». Il suffisait en effet de taper Ricardo pour tout remettre en marche, mais Wade Barrett, l’expert en informatique, trouvait que résoudre cette histoire trop rapidement sans suspense nuirait à cette histoire et décida donc de ne rien faire, juste pour voir. Il espérait également que le prix de l’île baisse et pouvoir la racheter pour y enfermer ses futurs rivaux. Mais il s’agit là d’une autre histoire.

Revenons-en à Alberto Del Rio qui s’enfuyait en jeep dans la nuit noire et obscure, mais également humide à cause d’une tempête tropicale, oui, en méditerranée ! Parfaitement ! Alberto Del Rio finit par avoir un accident et se retrouve près de l’enclôt du Kanosaure. Kanosaure qui s’annonce par quelques cris, puis saute sur la voiture et enfin crache en plein visage du mexicain.

Del Rio : « Je me sens comme une actrice porno… »

C’est alors que le Kanosaure saute sur le mexicain et le massacre.

Dans la jeep de visite, David Otunga est pris d’une envie soudaine d’aller aux toilettes. L’auteur constatant que la parodie suit parfaitement le film et que tout le monde s’attend donc à ce qu’il se fasse buter par le Hbknosaure, il tente de trouver une idée pour un rebond inattendu.



Pour patienter, veuillez regarder cette vidéo :





C’est donc à cet instant que David Otunga dévoile sa véritable forme, celle d’un reptilien de première génération. Sentant la mort arriver, il choisit de recourir à la forme qui lui permet de se mouvoir normalement mais lui confère également une plus grande résistance grâce à sa peau écailleuse +2 contre les Wrestlerausores.

Cependant, les reptiliens avait un ennemi… (oui c’est là que ça part complètement en vrille).






Conan, sans aucune logique donc, arrive alors et ouvre la porte des toilettes où s’était réfugié David Otunga, sous sa forme reptilienne donc.

David Otunga : « Diantre ! Conan ! Tu penses pouvoir me vaincre aussi facilement ! J’ai la force du droit avec moi désormais et selon l’article 9 alinéa 3… je peux appeler un allié ! Mwah ah ah ah ah » !

Conan : « Je n’ai pas peur de toi ! Chien ! Enfin non, lézard de l’espace » !

David Otunga : « Je vais appeler la plus dangereuse créature extraterrestre jamais inventée par l’homme… E T » !

Conan : « Non pas ça » !

En effet, Conan se rappelait que durant sa jeunesse, il avait échappé de justesse à E.T, cet extraterrestre pédophile, bien connu des services de police intergalactique comme l’espèce qui se tend et durcit devant les enfants, montre leur bout rouge qui s’allonge uniquement à eux, mais se cachent aussi dans les peluches, leur offre des vélos qui volent pour les attirer, se déguisent et essaient d’attirer les enfants dans leurs maisons closes. Bref, il s’agissait de la seule chose dont avait peur Conan ! La galaxie était en danger, alors qu’il faisait maintenant face à David Otunga le reptilien et E.T lorsque The Miz, le héros de l’histoire quand même, sortir de la voiture et frappa les deux extraterrestres grâce à son Skull Crushing Finale.

Conan : « Merci The Miz, je vais maintenant m’occuper de Steven Spielberg, celui qui a trompé toute une génération » !

The Miz : « Fort bien ! Quant à moi je vais faire perdurer l’AwesomEra en massacrant du Wrestlerausore » !

The Miz ne croyait pas si bien dire car c’est à ce moment là que…



*** ***





Au même moment, alors que le suspense est insoutenable, Randy Orton avait pris en chasse un Undertakeror qui se cachait dans les fourrées. Il allait armer son RKO, une arme semi automatique particulièrement léthale, lorsque un Undertakeror surgit sur sa gauche. Grâce à un bon réflexe, il put utiliser son RKO, mais il ne vit pas surgir derrière lui le troisième Undertakeror qui l’entraîna dans la tombe, lui faisant perdre à jamais sa mallette qui lui permettait de menacer The Miz !




*** ***




Ce problème réglé, revenons au Miz qui ne croyait pas si bien dire car c’est à ce moment là que…

Un immense, ou pas, Hbknosaure sauta au dessus de la cage, puis fit une descente du coude sur la jeep qui fut pulvérisée en un instant.

Hbknosaure : « Bon sang je suis pas une espèce disparue moi ! Enfoiré de Shane ! M’enfermez avec les autres vieux débris ! Vous allez tous payer » !

Professeur Tombstone : « Même moi » ?

Hbknosaure : « Non toi tu seras le témoin privilégié de mes exploits » !

Professeur Tombstone : « Ah c’est pour ça que contrairement à Shane j’ai survécu à la descente du coude ».

Hbknosaure : « Oui, j’avais parfaitement calculé l’angle de ma chute, je sais ce que je fais, pas comme un certain Mizanin dont on ne m’a pas particulièrement loué l’exactitude des calculs d’angle en cas de chute » !

The Miz : « Si tu parles de mon double de la réalité et de son foirage avec R-Truth, c’est juste qu’il a préféré rattrapé le petit Jimmy plutôt que Truth » !

Hbknosaure : « Really » ?

The Miz : « Ouais ! Et c’est moi qui dit ça normalement ! Même si à la WFA je l’utilise pas » !

Hbknosaure : « Soit ! Il est temps maintenant pour moi de sortir de ce foutu Jurassic Park » !

The Miz : « Hors de question ! Avec l’AwesomEra il n’y a pas de place pour toi » !

Le Hbknosaure s’élance, porte un Sweet Chin Music ! Mais esquive du Miz qui passe dans le dos de son adversaire et nouveau Skull Crushing Finale !

Professeur Tombstone : « Belle victoire Mizanin… mais euh c’est pas un peu court pour un Main Event » ?

The Miz : « Si mais Gbacca préfère booker des segments que des matchs et comme pour les Survivor Series il n’a que des matchs il a préféré ne pas faire de match ici… »

Professeur Tombstone : « Je vois… »

Et c’est ainsi que The Miz sauva le professeur Tombstone qui comme par hasard avait été chargé par les headbookers de la WFA de rédiger le HBK vs The Miz… prouvant que Gbacca n’avait aucune honte à tenter de corrompre aux yeux de tous Tombstone.

Gbacca : « Oui et puis au pire je peux toujours lui faire une offre qu’il ne pourra pas refuser… »




_________________
WFA:

WFA Survivor Series No_ma_10
Revenir en haut Aller en bas
Gbacca
Luttologue bedonnant
Gbacca

Messages : 12743
Age : 36
Localisation : Trou de baal de Jabba le Hutt
Humeur : Est-ce que je vous ai parlé du dernier Takagi vs Ospreay ?

WFA Survivor Series Empty
MessageSujet: Re: WFA Survivor Series   WFA Survivor Series EmptyMer 14 Mar - 16:09

Bon, c'est juste excellent K-anard, bien joué ! Very Happy

_________________
WFA:

WFA Survivor Series No_ma_10
Revenir en haut Aller en bas
K-Anard
VIP
K-Anard

Messages : 1503
Age : 41
Localisation : Toulouse

WFA Survivor Series Empty
MessageSujet: Re: WFA Survivor Series   WFA Survivor Series EmptyMer 14 Mar - 16:56

Merci tonton et Gbacc'.

j'ai adoré la pièce de théatre duo magique TS17/Gbacca et l'épisode de Dr House version catch de Godot.
Vraiment de l'excellent travail.
Gbacca ton délire jurassique est digne des plus grande partie de kamoulox 👽 J'aime!
Tricky. Promo intéressante continue.
Jomo, c'est un peu court. Dommage.
Revenir en haut Aller en bas
Godot
Hall Of Famer
Godot

Messages : 4751
Age : 32
Localisation : Dans le TARDIS.

WFA Survivor Series Empty
MessageSujet: Re: WFA Survivor Series   WFA Survivor Series EmptyMer 14 Mar - 17:47

WFA Survivor Series 645851LogoBref

Bref, je suis un catcheur :

Je m'appelle Heath Slater, catcheur de la WFA et actionnaire secret de Twitter.
Le matin je me lève a 7h car mon agent m'y oblige pour aller m'entraîner.

Je prend une douche pendant plus d'une heure pour m'occuper de mes cheveux.
Je sors de la douche mais j'me rend compte que j'ai oublié la lotion d'après après après shampoing, je reprend une douche.

Je sors de la douche et je me dis que je devrais trouver de nouvelle technique '' faudrait que je trouve de nouvelles techniques pour surprendre mes adversaires '' alors je me suis mis a y réfléchir mais je n'eus aucune idée.
J'allume donc mon ordinateur pour y regarder des matchs de catch, ce qui me permit d'y trouver plein de nouvelle prise mais je pris la décision de ne pas les utiliser car je voulais de l'inédit à la WFA.

Je chercha ailleurs '' Luke, je suis ton père '' ... puis encore ailleurs '' ispèce di salle petit '' … et encore ailleurs '' quand te reverrai je pays merveilleux '' mais aucune idée ne vient a moi.
Je quitta mon ordi et c'est a ce moment précis que mon chien vint s'asseoir devant moi.

Je le regarda, il me regarda puis il s'est tourné et ma montré ses fesses ET LA, J'EUS L'IDEE DU SIECLE !
Une prise qui consisterai a saisir son adversaire, le soulever et l'aplatir dans une sorte de powerbomb qui le verrais retomber sur ses fesses.

Je me dis tout de même que c'est difficile de trouver de nouvelles prises :
'' pfff c'est difficile de trouver de nouvelles prises ''.
Puis j'eus l'idée de téléphoner a Austin Aries qui a le même agent que moi pour lui demander des conseils mais lorsqu'il me répondit enfin, il raccrocha dès que je lui dis '' hey puceau, c'est Heath … ''.

Je partis alors à la salle d'entraînement officielle de la WFA.
Une fois là bas, je monta sur un vélo d'appartement pour améliorer mon endurance mais j'ai vu alors que mon MP3 était déchargé :
'' Dawn mon MP3 est déchargé, faut que je rentre chez moi pour le recharger. ''
Mais pas le temps de passer par chez moi car Smackdown allait bientôt commencer.
Pendant le show, j'interrompis le champion Trent Barreta pour le défier et finalement je fini le segment avec Hornswoggle qui se frotta contre ma jambe !

Bref, je suis Heath Slater catcheur de la WFA.
Revenir en haut Aller en bas
TheStraightedge17
Grand Slam Champion
TheStraightedge17

Messages : 3093
Age : 29
Localisation : Denver, Colorado.
Humeur : Franklin, Michael ou Trevor ?

WFA Survivor Series Empty
MessageSujet: Re: WFA Survivor Series   WFA Survivor Series EmptyMer 14 Mar - 18:03

@Gbac' : NON ! Ah mais non ! J'ai moi aussi un texte en cours pour Punk, qui ne suppléante en rien notre promo commune également, ou une large partie se consacre à Jurassic Park ^^ On se refait le coup du Seigneur des Anneaux la, ça craint ^^ Sinon vraiment excellent, du délire comme j'aime !

@K'anard : Kevin Steen... Je dois t'avouer que je navigue sur l'ensemble de ses news et autres matchs uniquement depuis que tu promote. C'est pour te dire que si tu m'as fais apprécié le personnage, c'est que c'est du tout bon ! Et la, c'est VRAIMENT très bon.
PS : En parlant de duo magique, tu fais probablement allusion aPunk/Miz, mais si au cas où ça tenait pour le TS17/Gbac', merci beaucoup vraiment Embarassed quand bien même, merci pour le commentaire !

@Godot : Bref, très sympa. ^^ Blague à part une bonne parodie une nouvelle fois, après Dr House, j'en redemande !
Revenir en haut Aller en bas
Gbacca
Luttologue bedonnant
Gbacca

Messages : 12743
Age : 36
Localisation : Trou de baal de Jabba le Hutt
Humeur : Est-ce que je vous ai parlé du dernier Takagi vs Ospreay ?

WFA Survivor Series Empty
MessageSujet: Re: WFA Survivor Series   WFA Survivor Series EmptyMer 14 Mar - 21:28

@ K-anard : Merci et de rien, c'est mérité Very Happy !

@ TS17 : Décidément on est souvent sur la même longueur d'onde niveau idées de promos ! (Et désolé du coup ^^' )

@ Godot : J'ai bien aimé ton bref également.


@ Heelmaniac : Finalement j'ai complètement changé d'idée...



C'est donc parti pour ma dernière promo (comme ça vu que j'ai une fin de semaine à venir et début de l'autre chargé par entre autre un déménagement pour un cousin je pourrais booker peinard la semaine prochaine) pour Seth Rollins donc !




Enjoy it or not !










Jean Luc Delarue entre sur le plateau de l’émission devant un public en délire, grâce au chauffeur de salle, et présente, face caméra l’émission de ce soir.



JLD : « Bonsoir. Bonsoir ! Bonsoir. Bonsoir ! Bonsoir. Ce soir dans ça se dispute, une émission spéciale, spéciale car tous nos invités pensent avoir des relations particulières avec des divinités. Tous ont une relation particulière avec un dieu, ou plusieurs dieu, leur dieu, notre dieu, le dieu de tous, un dieu unique, un dieu multiple, des divinités classiques ou bien parfois étranges et sombres, tous nos invités, refoulés des émissions de TMC, TF1 ou NRJ12 car bien trop étranges, même pour eux, mais pas pour moi, j’ai besoin d’argent, donc je fais tout pour l’audimat. J’ai un besoin urgent de drogues et nous avons dans notre public des nymphomanes exhibitionnistes qui peuvent se déshabiller à n’importe quel instant. Nous avons également disséminer des acteurs et actrices pornos donc si le sujet ne vous intéresse pas, restez sur notre chaîne, les choses peuvent dégénérer en une orgie monstrueuse ».

« Mais revenons à notre sujet, sujet de ce soir donc, j’ai des relations particulières avec une divinité. Nous avons pour cela invité quatre personnes, pas trois ni deux mais quatre, pas cinq non plus, ni deux plus trois ou trois moins un mais quatre, ni plus, ni moins, j’aurais pas dû sniffer avant de venir, je parle trop, trop vite, personne ne comprend, mais je ne peux cesser de débiter mes phrases à un débit à faire pâlir les chutes du Niagara, Niagara groupe musical qui n’apparaîtrait pas ce soir. Je vais donc vous présenter mes quatre invités, puis l’invité vedette qui viendra nous éclairer de ses lanternes mais surtout nous aider à faire de l’audimat et commentera les différents cas, et croyez-moi ce sont des cas, que nous vous présenteront ce soir. Mais ce n’est pas tout car il y a aussi notre experte psychologue, madame Lara Naque toujours présente chaque semaine car elle est tellement incompétente que sans cette émission elle serait obligée de se prostituer et si nous n’avons plus de sujet nous la virerons histoire de faire un sujet sur les anciennes universitaires tombées dans l’enfer de la prostitution, des drogues, des macs et autres méfaits qui font peur à la ménagère de moins de 50 ans ».

« Mes invités donc, en premier lieu, monsieur Rollins, Seth, présentez-vous ».

Seth Rollins est donc le premier invité, installé sur un des différents fauteuils rouges.

Seth Rollins : « Je m’appelle Seth Rollins, et ce corps est en possession du dénommé Seth ce qui fait que je suis né en Egypte, et ai plusieurs milliers d’années, ainsi qu’une âme immortelle. J’ai également envie de me venger de l’humanité qui a interdit ma secte en Egypte, puis a oublié que j’étais le dieu du chaos. Je m’attaque d’abord à un public facilement manipulable et qui change d’avis comme de chemises, à savoir le public du catch et c’est pourquoi je suis entré à la WFA pour révéler à nouveau mon existence et préparer ma douce vengeance qui sera douce uniquement pour moi croyez-le bien ».

JLD : « Euh vous parlez aussi vite que moi ? Pourquoi » ?

Seth Rollins, plus lentement : « Pour me foutre de votre gueule. Je vous hais, vous aussi, sale décadent ».

JLD : « Dans ce cas pourquoi avoir accepté de venir dans cette émission » ?

Seth Rollins : « J’ai refusé. Mais mon abruti de manager, Gbacca, qui va payer pour ça, a pensé que ma participation dans cette émission lui rapporterait une tonne de fric ».

JLD : « Et il avait raison. Passons à notre deuxième invité, John Morrison ».

John Morrison : « Bonsoir Jean Luc. Je ne me présenterais pas, car je sais que tout le monde me connaît. Les femmes m’envient, me veulent dans leur lit, les hommes veulent me ressembler et certains me veulent également dans leur lit. Si vous voulez un peu de Greatness, n’hésiter pas à acheter mon musculateur de fesses ! J’ai également toute une gamme de produit que j’ai déjà présenté à Smackdown, mais j’ai été interrompu par un des invités ici présent. J’espère que cette fois, il ne sera pas jaloux de ma lumière, lui la pathétique créature de l’ombre et qu’il me laissera terminé ma promo sans m’abîmer une charmante assistante une fois de plus ».

JLD : « Spectateurs spectatrices il y a donc également une chance que cette émission tourne en bagarre générale, restez sur notre chaîne. Dîtes-moi John, vous ne semblez pourtant pas lié à une divinité ».

John Morrison : « Je suis une divinité ».

JLD : « Parfait. Notre invité suivant est Jésus Christ, petit présentation » ?

Jésus Christ : « Je suis né dans un petit village de Judée, dans une étable, parce que mon beau père espérait que je meure en naissant au milieu des boucs et des brebis. Manque de bol en tant que fils de dieu j’étais immunisé à toute sorte de maladie. Et pour le faire chier, le père Joseph j’ai également demandé à mon vrai père, dieu, de maintenir maman en vie. Notez d’ailleurs que par la suite les représentants de ma religion interdiront le sexe avant le mariage alors que dieu, mon père, m’a engendré au sein d’une relation qui n’avait rien de légale à leurs yeux. Enfin, à 33 ans, pour se marrer des potes à moi ont voulu vérifier que j’étais bien le fils de dieu et mon cloué à une croix pour déconner. Ça a mal tourné, les clous étaient romains et on n’a pas réussi à les enlever et je suis mort. Mais en fait c’était une blague de papa et comme j’étais content de rentrer au paradis et que lui voulait pas me filer l’argent de poche en retard il m’a ressuscité comme ça pour déconner ».

JLD : « Parfait, nous avons donc un illuminé qui se prend pour la réincarnation de Seth, un autre qui se prend pour dieu et un pour le fils de dieu. Notre dernier invité est Adam Smith. Adam bonsoir ».

Adam Smith : « Bonsoir Jean Luc, pour ma part je pense que dieu se trouve dans chaque richesse et qu’il est important de posséder dieu pour soi ».

JLD : « Parfait vous êtes donc, un peu, le père des USA modernes » ?

Adam Smith : « C’est un raccourci mais on peut voir comme ça ».

JLD : « Parfait, et maintenant notre invité People, Faudel, parce qu’on a pas pu se payer mieux à cause du prix exorbitant réclamé par nos autres invités ».

Faudel : « Bonsoir. C’est toujours d’accord pour le toit et le repas chaud » ?

JLD : « Oui… oui mais uniquement si vous ne chantez pas ».

Faudel : « Bien sûr, pas de problème ».

JLD : « Bien sans nous allons désormais vous montrer le reportage que nous avons fait après suivi Seth Rollins durant une journée… oui… on me signale dans l’oreille qu’aucune des personnes envoyées chez Seth n’est revenu ».

Seth Rollins : « Ne vous inquiétez pas, Anubis a pris soin d’eux ».

JLD : « euh… c’est cela oui. Hum… c’est étrange l’ambiance qui vous entoure n’est-ce pas, Faudel, un petit mot » ?

Faudel : « J’ai l’impression d’être dans un épisode de Stargate et… »

Seth Rollins : « Cette série se moque des vrais dieux, dont le tout puissant Seth qui y est représenté de façon ridicule, ils mourront tous dans d’atroces souffrances ».

JLD : « Wouhou ! On peut dire que vous savez mettre l’ambiance Seth. Je peux vous appeler Seth ? Oui je peux. Bien, l’émission prend une tournure inattendu, Seth Rollins est possiblement un dangereux psychopathe, qui ce serait douté que quelqu’un qui se dise possédé par un dieu antique destructeur soit en réalité un psychopathe. Certainement pas la production. John Morrison, vous qui côtoyez souvent Seth Rollins, est-il toujours comme ça » ?

John Morrison : « Comme ça » ?

JLD : « Oui… comme ça » ?!

John Morrison : « Oui il est toujours aussi mal habillé, mal coiffé, avec cette allure repoussante pour les femmes. Il n’a aucun charisme, est obligé de se cacher le visage. Il est moche moche moche. Mais que voulez-vous, il n’a pas voulu accepté d’utiliser ma gamme de produit de beautés. Je dois avouer que s’il l’avait utiliser, il aurait presque une apparence normale et ça aurait été ma meilleur publicité mais que voulez-vous il… »

Seth Rollins : « Silence Morrison » !

JLD : « C’est une habitude chez vous d’interrompre les gens » ?

John Morrison : « Oui il est comme ça, et il n’hésite pas à s’attaquer aux femmes non plus, mon assitante a d’ailleurs… »

Seth Rollins : « Silence Morrison ! Sinon je vais te… »

JLD : « On se calme. Continuons donc à parler de vous Seth. Vous êtes donc possédé par Seth, le dieu égyptien, pourquoi lui et pas un autre » ?

Seth Rollins : « Parce que tous les autres sont des faux dieux ».

JLD : « Oui… je vois mais… avant de vous faire posséder, vous étiez quelqu’un de normal non » ?

Seth Rollins : « Je n’en sais rien, sans doute. Ce corps a oublié sa mémoire passée ».

John Morrison : « Ouais en fait avant il s’appelait Tyler Black, un type fade et sans charisme. Probablement puceau. En fait il n’avait aucune chance de réussir et c’est pour ça qu’il a fait genre, ouais je suis seul du coup je suis solitaire, ouais personne ne n’aime, mais en fait c’est parce que je suis possédé par une divinité égyptienne maléfique. En gros c’était un paumé qui est tombé dans l’alcool et la drogue. Je comprends que tout le monde n’ait pas la chance de naître comme moi, comme JoMo. Je veux dire, même Ziggler qui se dit la perfection est laid et sans talent à côté de moi. Je suis le plus beau, le plus grand, le meilleur dans tout ce que je fais en somme. Mais tout le monde ne peut pas être comme moi. Donc j’ai inventé ma gamme de produits de beauté pour pousser les gens à se rapprocher de ma lumière. J’ai aussi inventé une gamme de produit à l’effigie de JoMo, c’est moi, pour que des gens puissent profiter de ma lumière, pour que des femmes puissent faire l’amour en pensant à moi mais… »

Seth Rollins : « Tu parles trop Morrison je vais te faire taire une bonne fois pour toute ! Et sache que ce Tyler Black n’a, en fait, jamais existé » !

JLD : « Attendez, ne bous battez pas tout de suite, l’émission serait un petit courte. Seth, pourquoi par exemple, ne pas avoir été possédé par Râ, Zeus, Bouda, Toutatis, Thor ou qui sais-je encore » ?

Seth Rollins : « Parce qu’ils n’existent pas » !

JLD : « Mais Râ était une divinité égyptienne. Anubis, Apophis aussi ils n’existent pas » ?

Seth Rollins : « Non, seul Seth est le seul et unique vrai dieu. L’ombre qui menace le monde. La seule force qui meut l’humanité, le chaos. Mais les hommes ne l’ont pas accepté et se sont détourné de lui, ils se sont inventés d’autres divinités, de fausses divinités, tout cela pour se rassurer. Mais le seul dieu qui existe est Seth et ses pouvoirs sont bien réels. Si je le veux, je peux tuer chacun d’entre-vous grâce au savoir secret du livre des morts ».

Jésus Christ : « Moi je m’en fous, dès qu’on me butte, paf je ressuscite » !

Adam Smith : « Moi je suis censé être mort depuis plusieurs siècles, pourtant ma religion, le capitalisme bat son plein… et je n’ai jamais été porté au rang de divinité » !

Faudel : « Tout cela m’inspire une petite chanson » !

JLD : « Attention vous n’allez pas être payé » !

Faudel : « Bah, j’ai déjà mangé, c’est déjà pas mal… mais depuis tout à l’heure je vois John Morrison de près alors j’ai envie de lui chanter… »


John Morrison : « Hey c’est normal quand on me voit de si près. Je le comprends ».

Seth Rollins lève alors les mains au ciel et se met à parler dans une langue incompréhensible. Faudel cesse alors de chanter, devenant aphone.

JLD : « Bon sang c’est comme ça que Carla Bruni a perdu sa voix » !

Seth Rollins : « Ah non là je n’y suis pour rien, elle avait cette non voix à l’origine ».

Jésus Christ : « Cool, quand Faudel mourra on n’aura pas à l’entendre au paradis. Nan parce qu’il y en a des bons au paradis… mais qu’est-ce qu’il y a comme mauvais » !

John Morrison : « John Morrison illuminera le paradis de sa seule présence, à tel point qu’il sera renommé le John Morrison » !

JLD : « Je sens que je perds tout contrôle de cette émission et pourtant le public payé pour dégénérer en orgie semble bien sage » !

Seth Rollins : « Morrison ! J’en ai assez de te voir… et j’ai un cadeau pour toi. Tu te prends pour la lumière hein. Tu te prends pour le plus bel être qui ait jamais vécu sur Terre ».

John Morrison : « Et au-delà » !

Seth Rollins : « Tu penses avoir la plus femme du monde près de toi ».

John Morrison : « Evidemment ! Qu’est-ce que tu vas reprocher à Melina ? Tu as vu sa souplesse ? Tu es jaloux toi aussi c’est ça » ?

Seth Rollins : « Oh non… »

John Morrison : « Ton dieu il ne serait pas un peu pédé sur les bords alors » ?

Seth Rollins, visiblement lassé : « Bon sang Morrison, tu parles trop… trop vite et » !

John Morrison : « Et je suis trop beau, et j’illumine tous les endroits où je passe. Quand je pisse il pousse des fleurs, tu le savais » ?

Seth Rollins : « … »

John Morrison : « Je vois que tu ne réponds pas. Bien, au lieu de rester dans ta stupide ombre, viens donc profiter de ma lumière. Parce que entre nous, reconnaît que tu n’as aucune chance aux Survivor Series. Tu fais genre, death walks behind you et tout… mais tout ça c’est du flan ! Comme ton histoire de divinité ! Tout ça c’est du bidon ! J’ai bien compris ! Bon je reconnais que… je ne sais pas encore comment tu vais pour que des trucs se déclenchent quand tu parles bizarrement. Mais j’imagine que tu as payé des complices, ou que tu utilises des genres de produits chimiques. Je suis JoMo, je trouverais. Quoi qu’il en soit… »

Les lumières s’éteignent alors. Plus un son n’est audible. Une scène apparaît. Des morts vivants avancent et se mettent à chanter un air que John Morrison ne connaît que trop bien.


Lorsque la chanson s’achève, tout redevient normal… et John Morrison est dans son bain, Mélina auprès de lui. Il regarde l’heure sur une de ses horloges au mur. Ils semblent s’être endormis. La télévision dans la salle de bain est toujours allumée. JoMo se dit qu’il a rêvé et qu’il est bien au-dessus de ça… pourtant lorsqu’il se lève et regarde vers un de ses nombreux miroirs des inscriptions en lettres de sang sont gravées formant « At Survivor Series, it will be The End ». John Morrison réfléchit quelques instants.

« Mélina chérie tu as tes règles en ce moment » ?


_________________
WFA:

WFA Survivor Series No_ma_10
Revenir en haut Aller en bas
Godot
Hall Of Famer
Godot

Messages : 4751
Age : 32
Localisation : Dans le TARDIS.

WFA Survivor Series Empty
MessageSujet: Re: WFA Survivor Series   WFA Survivor Series EmptyMer 14 Mar - 22:23

Citation :
Seth Rollins : « J’ai refusé. Mais mon abruti de manager, Gbacca, qui va payer pour ça, a pensé que ma participation dans cette émission lui rapporterait une tonne de fric ».

Quelqu'un a des nouvelles de Gbacca ? C'est pas que je m'inquiète mais connaissant un peu Rollins ...

Pour redevenir sérieux les promos sont très bonne pour l'instants, bravo a tous et j'ai hâte d'en lire d'autres. ^^
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




WFA Survivor Series Empty
MessageSujet: Re: WFA Survivor Series   WFA Survivor Series Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

WFA Survivor Series

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant

 Sujets similaires

-
» WFA Survivor Series
» WFA Survivor Series
» WWE Survivor Series du 22/11/2015
» WWE Survivor Series du 24/11/2019
» [Résultats] WWE Survivor Series 18/11/12

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Catch Asylum : Le forum des fous de catch :: Archives :: E-Fed :: Promotions-