Catch Asylum : Le forum des fous de catch WWE TNA ROH INDY NJPW
 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

La nouvelle saison de pronostics a commencé, c'est par que ça se passe !
Le podcast concernant l'Event de la NJPW: Wrestle Kingdom 15 est disponible ici , bonne écoute !
Pour participer aux prochains podcasts, ou en organiser, c'est par ici !
Le deal à ne pas rater :
Soldes Nike : remise supplémentaire de 15% avec le code NIKE2021
Voir le deal

Partagez | 
 

 AEW : Le Meilleur de 2020 [Chronique]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
StylesWWE
Hype Bro
StylesWWE

Messages : 240
Age : 19
Localisation : Royaume de Logres
Humeur : Comme un Lundi

AEW : Le Meilleur de 2020 [Chronique] Empty
MessageSujet: AEW : Le Meilleur de 2020 [Chronique]   AEW : Le Meilleur de 2020 [Chronique] EmptyMer 13 Jan - 13:01

AEW : Le Meilleur de 2020 [Chronique] Mjf10

L’année 2020 a été particulière pour les raisons que l’on connaît tous. Mais comme toujours, à AEW comme ailleurs, il y’a du bon et du moins bon. Ici, on va se pencher sur le MEILLEUR, voici les 10 meilleures choses qui soient arrivées à la AEW cette année, dans le désordre, je n’ai pas réussi à les classer objectivement.
 
- Cody Rhodes

      Presque tout ce qu’il touche est couvert d’or. Rhodes est LE meilleur à AEW depuis le début. L’héritage de Dusty Rhodes et de son nom est bien assuré. Cody est la clause « sérieux » d’une fédération qui tombe dans la facilité du comedy wrestling à outrance dont Omega et les Bucks sont les pionniers depuis des années. Il a commencé l’année en trombe avec une excellente rivalité avec le futur top heel de la fédération, MJF. Il a ensuite remporté le TNT Championship et a disputé des open challenges toutes les semaines pour mettre en valeur la jeunesse de AEW et lancer de futures stars comme l’actuel champion Darby Allin avec qui il a eu un match excellent à Full Gear.
 
-  MJF avant l’Inner Circle

      Quand pour le cas de Cody Rhodes, j’évoquais le fait que AEW a progressivement laissé tomber la promesse d’un produit sérieux, je faisais fortement allusion à MJF. Ce garçon est tellement talentueux que sa fin d’année ternit son image. Il a commencé l’année avec une excellente rivalité avec Cody, il a été excellent dans sa rivalité avec Jungle Boy puis dans sa rivalité avec Jon Moxley malgré le fait que la storyline de la campagne soit un premier pas vers le comedy wrestling.
C’est un heel avec un talent incommensurable, il s’est se comporter comme un top heel dans le ring et au micro, il remplit son rôle à merveille, quel gâchis de le voir faire des choses débiles (on y revient dans une autre chronique).
 
-  Le show hommage à Brodie Lee

       C’est une masterclass, rien à dire. Quand Brodie Lee est mort après noël à la surprise générale (son état de santé n’a jamais été communiqué), on a découvert par l’intermédiaire de stars de la WWE et de AEW, la nature Jon Huber, un homme apprécié de tous. AEW a donc décidé de booker un show hommage le mercredi à Dynamite, et quel hommage. Des matchs impliquants les membres du Dark Order, des vignettes hommages, 10 coups de cloche dans le silence total, des larmes, de la sueur, son fils de 8 ans impliqué pour lui faire plaisir dans cette période qui est la pire de sa jeune vie, AEW a sorti le grand jeu.
 
-  Ils n’ont pas signé tous les licenciés du black Wednesday

      Quand, au mois d’avril, la WWE a licencié beaucoup de superstars, les réseaux sociaux se sont emballés et les ont envoyés hâtivement à AEW, la solution de facilité. Et AEW a répondu de la meilleure des manières, ils n’ont pas sauté sur tous ces agents libres. Sur 19 licenciés, seul Mike Chioda a signé à AEW et Matt Cardona (Zack Ryder) a fait quelques apparitions sans signer de contrat. Eux plus FTR, Matt Hardy et Tay Conti ont fait le chemin WWE – AEW cette année, puis Serena Deeb, passée par la NWA avant AEW, le nombre de stars est raisonnable.
 
-  Jim Ross toujours au top 

       L’un des acteurs les plus importants d’un match est le commentateur. JR est depuis longtemps le meilleur commentateur qui soit et certainement le meilleur de tous les temps. Nous en 2020 et il n’a pas perdu son mojo, il est capable de sauver beaucoup de conneries et de transcender des matchs déjà excellents. De plus, il apporte son expérience en coulisses et a déjà exprimé son mécontentement quant au produit qu’il doit commenter toutes les semaines et a demandé plus de sérieux, en ce qui me concerne c’est un point en plus pour good ol’ JR.
 
-  Partenariat avec la NWA

      Pour faire simple, la NWA a sauvé le catch féminin à AEW cette année. Avec le Covid, la NWA a dû arrêter la diffusion de Powerrr, son show hebdomadaire et s’est retrouvée à l’arrêt pendant plusieurs mois. Allysin Kay, Serena Deeb et Thunder Rosa ont donc commencé à apparaitre à Dynamite, amenant le NWA World Women’s Championship avec elles. Elles ont eu les meilleurs matchs féminins de l’année à AEW et la meilleure rivalité féminine également.
 
-  Le TNT Championship 

        Le roster de AEW est déjà très chargé et quoi de mieux qu’un titre secondaire pour occuper la mid-card ? Les open challenges de Cody Rhodes et le nom du titre laissaient penser que ça serait un titre télévision, défendu toutes les semaines mais apparemment non. Il n’en reste pas moins que AEW en avait besoin et Cody Rhodes a fait un travail remarquable avec.
 
-  Signature de FTR

       La WWE a fait une erreur monumentale, ne pas contenter la meilleure équipe du monde. Alors quand Dash Wilder et Scott Dawson ont obtenu une rupture de contrat, AEW a sauté sur l’occasion d’attirer cette équipe qui entretient une rivalité à distance avec le Young Bucks depuis plusieurs années. FTR a amené son styles old school et son talent à AEW et ont même désormais comme manager l’un de leurs idoles, Tully Blanchard.
 
-  “Hangman” Adam Page

       Quand on veut construire sur le long terme il faut prendre le temps de faire les choses bien pour mettre en haleine le public. Bravo c’est réussi, Adam Page est en route pour devenir le top face de AEW. Il a tout, physique, talent in-ring, au micro, il est capable de faire du sérieux et le développement de son personnage est bon. On peut aisément espérer le voir soulever de l’or quand le public sera de retour, et il sera enfin prêt à accomplir son destin.
 
- Don Callis manager de Kenny Omega

       Quand on a des stars avec peu de charisme et limitées au micro mais qui ont un certain potentiel tout de même (il faut travailler sur la construction de tes matchs et sur ton styles in-ring tout de même Kenny) la meilleure chose à faire c’est de lui coller un manager. C’est chose faite, Omega a comme manager Don Callis qui, lui, est capable de s’exprimer au micro, de quoi masquer un maximum ses grosses carences dans ce domaine.
Revenir en haut Aller en bas
 

AEW : Le Meilleur de 2020 [Chronique]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Catch Asylum : Le forum des fous de catch :: Catch :: Autres fédérations-