Catch Asylum : Le forum des fous de catch WWE TNA ROH INDY NJPW
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Notre traditionnel concours de popularité WWE de fin d'année a commencé ici ! Venez voter !
Notre e-fèd, reprend, la WAF c'est par ici que ça se passe ! Viendez !
Le débrief de WWE Hell in a Cell est disponible ici ! Bonne écoute (en plusieurs fois je pense ^^' )

Partagez | 
 

 [Rétro] La saga nWo - 5ème partie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Thib
Main Eventer
avatar

Messages : 1096
Age : 21
Localisation : Philadelphie, capitale du hardcore

MessageSujet: [Rétro] La saga nWo - 5ème partie   Mer 4 Jan - 15:32

Parfois, une simple pichenette peut faire faire bien plus de dégâts qu'il n'y parait. Le chapitre suivant de la saga nWo en est la preuve flagrante : elle peut vous faire changer de champion et surtout bouleverser la suite des évènements de la compagnie... Tombstone nous raconte tout !


#7 : Une simple pichenette

Nous sommes tout au début du mois de janvier 1999 : Kevin Nash, leader de la nWo Wolfpac, est donc le nouveau champion. Hogan s’est retiré des rings, on ne sait pas quelle est la situation de Scott Hall au juste. La nWo Hollywood combat toujours la meute de loups mais aussi les Four Horsemen et un nouveau groupe : le LWO (Latino World Order) qui est composé de la plupart des catcheurs mexicains de la WCW comme Eddie Guerrero, Juventud Guerrera, La Parka ou Psycosis. Ric Flair est devenu le nouveau président de la WCW (dans le scénario uniquement) en triomphant enfin de Bischoff... Mais surtout, Bill Goldberg veut une revanche contre Nash et reprendre sa ceinture de champion du monde !

L’édition historique du 4 janvier 1999 de WCW Monday Nitro à Atlanta, Géorgie (ville berceau de la fédération de Ted Turner), allait être le théâtre d’événements troublants. Il était prévu un match revanche Nash contre Goldberg pour le titre en guise de main event, Hogan devait faire un discours d’adieu aux fans et Ric Flair devait prendre ses nouvelles fonctions de président. Au cours de l’émission, les caméras nous montrent une scène irréelle dans les coulisses : Bill Goldberg est entouré d’une dizaine de policiers !!! Ils lui ordonnent de se rendre en leur compagnie au commissariat principal dans le centre-ville. Goldberg s’offusque et se défend verbalement, demandant ce qu’on lui reproche. L’officier lui répond que lui-même ne le sait pas mais qu’il a reçu l’ordre de le ramener au poste pour qu’on l’interroge. Goldberg se laisse faire finalement, il est menotté avant d’être conduit jusque sur le parking. Là, les policiers le font entrer dans une voiture. Kevin Nash arrive alors et demande aux policiers de tout arrêter car il a un match ce soir contre l’homme qu’il sont en train d’emmener : rien n’y fait, Goldberg est arrêté et conduit ailleurs. Hogan, qui vient d’arriver et d’assister à la scène éclate de rire, ce qui lui vaut les invectives de Nash.

Après une paire de combats pré-enregistrés, Gene Okerlund est au micro avec Nash qui déclare qu’à Starrcade, il n’a pas battu Goldberg mais que Goldberg s’est fait roulé dans la farine. Nash n’était donc pas à l’origine de l’intervention de Hall. Il émet l’hypothèse que c’est Hogan qui est derrière l’arrestation de Goldberg et demande à affronter le néo-retraité en lieu et place de Goldberg en mettant sa ceinture en jeu. Le président Flair arrive et valide le match ! Plus tard, Hogan est dans le ring. Il accepte le défi en disant qu’il doit un dernier match à ses fans, qu’il est prêt à prouver qu’il est toujours le meilleur et qu’il n’a pas peur de Nash ! On apprend par la suite que Miss Elizabeth est celle qui a porté plainte contre Goldberg pour harcèlement… Mais elle craquera et avouera qu’elle a menti aux inspecteurs : mais qu’est-ce qui se trame ce soir ? Les réponses avec ce fameux main event tout de suite (après la fin du match DDP / Brian Adams) :

MAGISTRAL ! Un plan diabolique qui avait fonctionné comme sur des roulettes ! Voilà comment, avec une simple pichenette, la nWo a choqué les hordes de fans de la WCW à travers le monde ! Cet épisode sera d’ailleurs surnommé plus tard par le public : "The Fingerpoke of Doom" (la pichenette du destin) car marquant le point de départ du déclin de la WCW dans son ensemble…

La donne venait de changer à nouveau. Hogan redevenait champion du monde poids lourd. La nWo Hollywood et la nWo Wolfpac enterraient la hache de guerre… Et une réorganisation de la faction fut nécessaire. En effet, la nWo réunifiée redevenait entièrement heel, or quelques catcheurs faces étaient membres du gang, et contrairement à Lex Luger, ils le restèrent. Le ménage interne pouvait débuter…


Tombstone
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

[Rétro] La saga nWo - 5ème partie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Rétro] La saga nWo - 5ème partie
» [Rétro] La saga nWo - 2ème partie
» [Rétro] La saga nWo - 4ème partie
» Une partie de pêche au coup pour la brème
» Réparation carter Moteur partie came embrayage

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Catch Asylum : Le forum des fous de catch :: Catch :: Autres fédérations-