Catch Asylum : Le forum des fous de catch WWE TNA ROH INDY NJPW
 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

La nouvelle saison de pronostics a commencé, c'est par que ça se passe !
Pour découvrir les résultats des Wrestler Awards 2021 en podcast, c'est par ici !
Pour participer aux prochains podcasts, ou en organiser, c'est par ici !
La première saison de ParionsCatch est lancé, venez la découvrir ici !
-35%
Le deal à ne pas rater :
Climatiseur électrique mobile – TECTRO TP2520 2000 W
114 € 176 €
Voir le deal

Partagez | 
 

 Licenciés 2021, on fait le Bilan [Chronique]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Lord Styles
Pas Encore Top Heel (peut-être un jour)
Lord Styles

Messages : 2408
Age : 20
Localisation : Royaume de Logres
Humeur : Bonesaw is Readyyy !!!

Licenciés 2021, on fait le Bilan [Chronique] Empty
MessageSujet: Licenciés 2021, on fait le Bilan [Chronique]   Licenciés 2021, on fait le Bilan [Chronique] EmptySam 6 Nov - 14:47

Licenciés 2021, on fait le Bilan [Chronique] Wwe-re10

Le temps passe et passe et passe et beaucoup de gens se sont fait licencier, qui aurait pu s'imaginer que la WWE aurait autant dégraissé ?! On fait le bilan, calmement en se remémorant chaque instant, parler des superstars d'avant comme si on avait 50 ans.

Nous sommes le 6 novembre 2021, l'année est presque terminée, et depuis jeudi dernier, le nombre de superstars licenciées par la WWE en 2021 s'élève à 71 et Styles va les passer en revue.


  • Billie Kay & Peyton Royce

Les IIconics ont eu un passage sinueux à la WWE. D’abord pensionnaires de NXT, elles ont débuté à SmackDown en 2018 après WrestleMania en se prenant à Charlotte Flair, permettant à Carmella d’utiliser son Money In The Bank. Un an plus tard, elles devenaient Women’s Tag Team Champions à WrestleMania, détrônant les premières championnes Bayley & Sasha Banks.
Le début de la fin arrive en 2020, quand elles sont séparées suite à une défaite, puis définitivement lors de la draft. Royce ne fera rien à Raw si ce n’est faire une prestation correcte lors des Survivor Series, elle sera mise dans une équipe avec Lacey Evans avant de se faire licencier lors de la vague du 15 avril avec son ancienne et future partenaire, Billie Kay. Kay qui a passé son en solo à SmackDown à distribuer son CV et à essayer de rejoindre le Riott Squad en attendant son licenciement.

Depuis, celles qui se font désormais connaître sous le nom de « The IInspiration », Cassie Lee (Peyton Royce) et Jessie McKay (Billie Kay) ont fait leur début à Impact Wrestling en remportant le Knockouts Tag Team Championship à Bound For Glory.

Les australiennes étaient une pièce maitresse de l’incroyable :lol : division tag team féminine de la WWE. Elles sont l’exemple d’à quel point le catch par équipe est délaissé à la WWE aujourd’hui, autant chez les hommes que chez les femmes et que la majorité des équipes sont vouées à être divisées pour tenter des runs solos foireux (coucou Otis).

Leur licenciement, et leur séparation quelques mois plus tôt sont des erreurs monumentales de la part de la WWE.


  • Mickie James

C’est un triste run que Mickie James aurait eu à la WWE depuis son retour en 2016 et ce licenciement en avril dernier est donc synonyme de libération pour l’ancienne championne. Elle n’aura en 5 ans été que le bras droit d’Alexa Bliss puis une femme parmi les autres alors qu’elle aurait pu être un atout évident pour apporter de la substance à une division féminine portée par les 4 four horsewomen et Ronda Rousey de son temps à la WWE. Son expérience et son évidente qualité in-ring n’auront pas été exploitées correctement, et quelle honte !

Mme Aldis a donc rejoint monsieur à la NWA puis a fait son retour à Impact Wrestling où elle a détrôné Deonna Purrazzo pour le Knockouts Championship. On ne peut pas rattraper le temps perdu mais bien profiter de celui que l’on a devant nous, c’est que montre Mickie James qui pourrait encore avoir quelques belles années devant elle pour aider les divisions féminines d’Impact et de la NWA, voire même d’AEW ou d’autres fédérations.


  • Chelsea Green

Passage peu remarqué pour l’ex-championne d’Impact Wrestling à la WWE qui avait été envoyée à SmackDown lors de la draft de 2020 avant qu’une blessure lors de son premier match, quelle était, paraît-il, censé remporter pour se qualifier pour les Survivor Series. Dernière apparition pour elle à la WWE avant son licenciement en avril.

Depuis, retour aux premiers amours pour Chelsea Green, de retour à Impact. Elle a aussi fait des apparitions à la ROH et à la NWA ou elle a participé au PPV féminin, remportant son ticket pour le PPV anniversaire de la fédé le lendemain où elle a combattu pour le NWA World Women’s Championship.
Encore une démonstration de la propension incroyable de la WWE de laissé filer des stars dont ils pourraient sortir quelque chose.


  • Steve Cutler

Le premier d’une longue liste. En effet, Cutler, licencié en février a été le premier de l’année civile 2021. Et la raison est simple, le Covid. Et oui, Cutler a attrapé le Covid pendant les fêtes contre les indications de précaution de la WWE qui a demandé à ses employés de ne pas faire de soirées à risques. Cutler était à ce moment-là, de retour à SmackDown avec Wesley Blake aux côtés de Baron Corbin, plusieurs mois après que des tweets de Jaxson Ryker aient forcé Cutler et Blake de disparaitre de la télévision alors que les Forgotten Sons semblaient s’installer solidement dans la division tag team de SmackDown.

Cutler a changé de nom de ring, il est désormais Steve Maclin et vous pouvez le retrouver du côté d’Impact Wrestling.


  • Skyler Story

Skyler qui ? Je ne savais qui c’était non plus. Elle a une gros CV à la WWE, crédité d’un seul match à NXT. Je ne sais donc toujours pas qui elle est, mais je sais que vous pouvez la découvrir sous le nom de Brandi Lauren à Impact Wrestling.


  • Samoa Joe

Trois petits tours et puis revient. Le feuilleton du début de l’été, Samoa Joe a été licencié le 15 avril après un an à la table des commentateurs de Raw. Cette nouvelle n’aura pas été une surprise que pour les fans, Triple H l’a aussi appris avec stupeur et a attrapé son téléphone pour faire revenir l’ex champion de NXT, et en juin c’était chose faite, Joe était de retour à NXT comme bras droit du General Manager William Regal avant de revenir sur le ring le temps d’un match, à TakeOver 36 quand il est devenu le premier triple NXT Champion en battant Karrion Kross partant pour Raw.

Depuis, Joe est reblessé, il a laissé son titre vacant et on n’a plus de nouvelles.


  • Andrade

Le premier de notre liste à être #AllElite. Licencié à sa demande au mois de mars, Andrade El Idolo a vite rebondi en annonçant d’abord un match contre Kenny Omega à TripleMania pour le AAA Mega Campeonato puis en débutant à AEW. Depuis, Andrade n’a pas battu Omega malgré la présence de Ric Flair dans son coin et passe la majorité de son temps à AEW.

Le manque d’idée le concernant à la WWE aura eu raison de son envie de continuer avec les McMahon malgré la présence de sa fiancé Charlotte Flair. Une occasion manquée par la WWE d’installer une nouvelle star mexicaine.


  • Ruby Riott

Elle est le joker de la Casino Battle Royal de AEW All Out 2021, un show riche en émotions pour beaucoup.
Ruby Riott était depuis quelques temps, en équipe avec son amie Liv Morgan, un atout donc pour une division féminine par équipes en peine, mais ça n’a pas empêché la WWE de lui montrer la sortie.
Depuis, Ruby Soho a remporté cette fameuse battle royal mais n’a pas battu Britt Baker pour le AEW Women’s World Championship


  • Aleister Black

Le 2 juin 2021 marque la Fin de l’aventure WWE pour Tommy. Et une fois la clause de non-compétition passée, l’ancien NXT Champion débutait à AEW en attaquant Cody Rhodes. Depuis, celui qu’on appelle désormais Malakai Black est dans un programme avec le Vice-Président Exécutif.

Que dire si ce n’est que c’est criminel d’avoir foiré Aleister Black. Period.


  • Tony Nese

Honnêtement, je ne savais pas qu’il était encore là quand il a été licencié. Nese est l’un des pères fondateurs de la nouvelle ère de catch cruiserweight à la WWE, participant du Cruiserweight Classic il a vu la création de 205 Live, il a même remporté le WWE Cruiserweight Championship à WrestleMania 35, mais depuis il passait son temps à 205 Live, dans l’ombre.
Son passage à la WWE n’aura donc pas vraiment été remarqué.

Depuis, Nese a fait une apparition remarquée (ou presque) à AEW Dark.

C’est un mal pour un bien pour lui à mon avis, la WWE n’accorde pas de réelle importance à la division cruiserweight depuis qu’elle a été retirée de Raw et Nese n’avait pas de perspective d’évolution.


  • Chase Parker & Matt Martel

Ever-Rise faisait son petit bonhomme de chemin à NXT depuis 2019, une équipe de heel pour apporter un peu de substance à la division tag team de NXT, et ce fut un réel étonnement d’apprendre leur licenciement.

Depuis, 2point0 a rebondit du côté de AEW où ils combattent majoritairement à Dark et Dark : Elévation.


  • Santana Garrett

A vrai dire, j’ai pas grand-chose à dire sur elle. Je ne savais pas qu’elle était à la WWE avant son licenciement, pourtant j’ai dû la voir quelques fois à NXT. Bon, bonne continuation.

On l’a vue du côté de AEW dernièrement.


  • Arturo Ruas

C’est un cas assez particulier. Ruas était un participant régulier de Raw Underground l’an dernier, avant d’être officiellement drafté à Raw, puis il s’est blessé lors de son premier match et est retourné à NXT à son retour de blessure. Son passage à la WWE aura donc été atypique.

Vous pouvez le voir combattre à AEW Dark régulièrement.


  • Bobby Fish

Lui c’était une vraie surprise. Il est évidemment le grand perdant de la fin de l’Undisputed Era mais Bobby Fish est une bon worker et aurait avoir ça place à la WWE en main-roster, que ce soit pour apporter de l’expérience en mid-card ou dans la division tag team, la WWE avait une carte à jouer avec Bobby Fish.

Désormais, Bobby Fish est de retour sur le circuit indépendant, majoritairement ces derniers temps à AEW mais aussi du côté de MLW et peut-être bientôt ailleurs.


  • Buddy Murphy

Une fin peu glorieuse pour l’ancien Cruiserweight Champion, storyline foireuse et romance avec Aalyah Mysterio 19 ans, Buddy Murphy sort donc sur un malaise. Quel dommage quand même, il avait les armes pour un meilleur passage à la WWE, plus long et plus glorieux.

Désormais nommé Buddy Matthews, on pourra le retrouver à la NJPW, du côté de Strong dans un premier temps à partir du 13 novembre.


  • Wesley Blake

Les Forgotten Sons séparés et Steve Cutler licencié, ce n’était qu’une question de temps avant que Wesley Blake ne prenne la porte. Pas de perspectives pour lui, il était mieux pour tout le monde qu’il prenne un nouveau départ ailleurs. La WWE s’en est séparé logiquement.

Depuis Blake a commencé à combattre sur le circuit indépendant dans petites fédérations.


  • Alexander Wolfe

Une paire bras en moins aux côtés de Walter, l’ancien membre de SAniTY a été expulsé d’Imperium à NXT avant d’être renvoyé de la WWE, au moins il aura eu une sortie cohérente télévisée. Wolfe aurait pu être un atout majeur de NXT UK pour apporter son expérience tout en représentant Walter au BT Sport Studio.
Axel Tischer est de retour dans son Allemagne natale ou il a remporté le wXw Unified World Wrestling Championship.


  • Braun Strowman

L’une des plus grosses surprises de l’année, quelques semaines après avoir affronté Drew McIntyre et Bobby Lashley pour le WWE Championship à WrestleMania Backlash, Strowman était licencié par la WWE.
Strowman était un Big Show des temps modernes, le big guy malléable dans la carte, qui peut être face et heel, avoir des programmes de mid-card comme des programmes de main-event et être constamment plus ou moins over. Mais la WWE a décidé de se séparer de l’un de ses meilleurs atouts, allez savoir pourquoi.

Adam Scheer a depuis fait sa première apparition hors-WWE en battant EC3 lors de Free The Narrative II : The Monster In Us All et est annoncé du côté d’Impact Wrestling par beaucoup.


  • Killian Dain

Franchement, il y’avait mieux à faire avec le nord irlandais. Mais qu’est-ce qui est mieux, former une équipe à la con avec Drake Maverick sans perspective d’évolution à moyen-terme ou dominer le circuit indépendant européen en espérant revenir à la WWE sous la bannière de NXT UK ?

Peut-être un mal pour un bien pour Big Damo.


  • Ezra Judge

Qui est cette personne ?
Ah, apparemment il est de retour sur le circuit indépendant. Au suivant


  • Ariya Daivari

L’un des cruiserweights qui a fait les frais des « coupes budgétaires », Ariya Daivari n’allait pas faire plus que combattre régulièrement à 205 Live, c’est de l’argent jeté par les fenêtres pour une entreprise.

Daivari est désormais sur le circuit indépendant, on a notamment pu le voir à NJPW Strong récemment.


  • Fandango & Tyler Breeze

La Fashion Police avait fait le tour, un nouveau départ s’imposait, changement de gimmick ou licenciement, la WWE a choisi l’option la moins chère.

Si Dirty Dango commence à lutter sur le circuit indépendant, Breeze n’est pas pressé de remonter sur le ring, veut prendre le temps de se reposer et se concentre sur son centre d’entrainement avec Shawn Spears et ses activités sur twitch.


  • August Grey

Août Qui ? Apparemment il était majoritairement à 205 Live.
Depuis il lutte en indé et souvent à AEW Dark.


  • Marina Shafir

Madame Roderick Strong devait apparemment rejoindre son mari dans Diamond Mine mais a été licenciée et le rôle féminin a été attribué à Ivy Nile.
On ne l’aura pas beaucoup à la WWE, aucun plan n’a jamais semblé été prévu pour elle et sa partenaire Jessamyn Duke.

Elle a repris du service sur le circuit indépendant, notamment avec un match lors du dernier Josh Barnett’s Bloodsport.


  • Bollywood Boyz, Curt Stallion, Jake Atlas, Ari Sterling, Kona Reeves & Asher Hale

7 pour le prix d’un. Il faut que je fasse des regroupements parce que c’est long comme liste. Tous étaient à NXT et 205 Live avec des rôles de low-carder et de jobbers. Bon bah bon vent.

Ils ont tous repris du service sur le circuit indépendant.


  • Tyler Rust

Membre de Diamond Mine, 3 petites semaines (ou je sais pas combien mais pas longtemps) et puis s’en vont. Tyler Rust avait vraiment un beau petit potentiel et je trouve dommage son licenciement, surtout avec la refonte de NXT parce qu’il avait les armes pour réussir quelque chose de sympa.

De retour sur le circuit indé.


  • Mercedes Martinez

La WWE a une division féminine plutôt faible, il semble donc logique de l’affaiblir encore plus en licenciant les stars potables. What a Shame.

J’espère que AEW mettra le grappin dessus histoire de renforcer une division féminine également assez pauvre.


  • Kalisto

Samuray Del Sol a débuté récemment à AEW. Il aurait lui-même demandé à être libéré de son contrat, c’est donc un licenciement logique et qui arrange tout le monde. Après Sin Cara, encore un projet raté de nouveau Rey Mysterio, en même il y’a un monde d’écart entre la légende et les palles copies.


  • Tucker, Bo Dallas, Mojo Rawley, Jessamyn Duke, Vanessa Borne, Kavita Devi, Zechariah Smith, Giant Zanjeer

Petit groupe de licenciés qui ne sont pas des surprises, sur lesquels il n’y a pas grand-chose à dire et qui n’ont rien fait depuis leur départ de la WWE.


  • Velveteen Dream

SpeakingOut est passé par là. Dream est talentueux, un bon atout pour NXT, il l’a montré, mais les accusations d’un catcheur indy, mineur au moment des faits ont eu raison de lui.

Coup dur pour le jeune Dream.


  • Lana

Madame Rusev, piètre catcheuse, vainqueure des Survivor Series par accident l’an prend la porte sans réelle surprise, aucune plus-value pour la WWE à l’avoir à l’écran sans Rusev à côté.


  • Tino Sabbatelli

Il a fait fort puisqu’il a été licencié deux fois par la WWE cette année, a combattu à AEW Dark entre les deux et s’est attiré les foudres du vestiaire de AEW avant de faire 14 jours à la WWE. Quel record !!


  • Bray Wyatt

Fuck The Fiend. Next


  • Ric Flair

Il a demandé à partir après la storyline à la con avec Lacey Evans et parce qu’il n’était pas content de comment la WWE l’utilisait, lui et sa fille.
Il a depuis fait un tour à la NWA le temps d’une promo et à la AAA dans le coin de son genre Andrade El Idolo.


  • Bronson Reed

Surprenant, des rumeurs de call-ups circulaient avant son licenciement, il était d’ailleurs NXT North American Champion peut avant son départ.

Des problèmes de visa ont retardé ses débuts à Impact Wrestling, initialement prévus pour Bound For Glory.


  • Leon Ruff

N’aurait jamais dû être engagé par la WWE. Next.


  • Nia Jax

Madame ne veut pas se faire vacciner, et c’est pas certainement pas moi qui vais lui reprocher. Par contre content de voir que la WWE s’est séparée de ce danger ambulant, bien trop tard, elle a fait beaucoup de dégâts bien avant, demandez à Kairi Sane.
Elle aura quand même le mérite d'avoir créé The Man par accident à la force de son poing, et grâce à l'incroyable force de caractère de Becky Lynch a posé dans le public, la tête haute, le nez cassé et le visage plein de sang.


  • Keith "Bearcat" Lee

Je sais pas si je dois rire ou pleurer. Le pauvre aura eu un passage abismal en main-roster, début dans un programme avec Randy Orton et Drew McIntyre puis descente aux enfers, fini la musique que tout le monde aimait, bienvenue le singlet. Puis problèmes de santé, retour en heel avec un nouveau surnom, « Bearcat ».
De rumeurs disaient que les plans étaient qu’Adam Cole soit son manager, rumeurs démenties par Cole lui-même.

C’est triste mais la WWE a encore chié dans la colle.


  • Eva Marie

Quelle grosse perte !!! Sheik


  • Karrion Kross

Le masque et les bretelles BDSM n’ont pas emballé les fans, alors Vince a lâché l’affaire, bon vent Karrion Kross. Quand on pense qu’ils ont tenu 7 ans avec Reigns quand ça ne marchait pas.


  • Scarlett

Monsieur part donc madame aussi.


  • Ember Moon

WWE a une division féminine plutôt faible, il semble donc logique de l’affaiblir encore plus en licenciant les stars potables. What a Shame.

J’espère que AEW mettra le grappin dessus histoire de renforcer une division féminine également assez pauvre.

Comme Mercedes Martinez effectivement.


  • Mia Yim

Monsieur part donc madame aussi. Comme Scarlett. Peut-être une punition pour l’échec de Retrbution.


  • Gran Metalik & Lince Dorado

L’un a demandé à partir, je suppose qu’ils vont de pair donc…


  • Franky Monet

La WWE a une division féminine plutôt faible, il semble donc logique de l’affaiblir encore plus en licenciant les stars potables. What a Shame ENCORE PLUS QUE MERCEDES MARTINEZ BORDEL !!!!
J’espère que AEW mettra le grappin dessus histoire de renforcer une division féminine également assez pauvre.


  • Oney Lorcan

Pourquoi pas tant qu’on y est. Danny Burch se retrouve donc seul. Je pose une pièce sur un licenciement à la prochaine vague.


  • B-Fab

Kwa. Kwa.PourKuWA ??? Hit Row à peine monté de NXT à SmackDown on vire déjà la dame. Allez savoir pourquoi ?


  • Katrina Cortez, Jeet Rama, Jessi Kamea, Zayda Ramier et Trey Baxter

Connais pas.


  • Harry Smith

Une apparition pour introduire son paternel au Hall Of Fame, quelques Dark Matches et un licenciement, le second run de Davey Boy Smith Jr aura été moins glorieux que son premier. Bel euphémisme.


_________________
LE POIDS DES MOTS, LE CHOC DU STYLES CLASH
DUX BELLORUM OF PRO WRESTLING PROPAGANDA
"The Cult of Meat...With Extra Cheese !!!" - Jim Cornette
#FireJustinRoberts #FireRickKnox #FireExcalibur #FireOtis #F***TheElite #PleaseJimRossQuitAEWToSaveYourLegacy #MJF2022 #WeDeserveBetter #BringBackRealWrestling #RestoreTheHonorOfOurSport #AcknowledgeYourTribalChief#TheMatIsSacred #ILoveYouTagTeamMotherFuckin'Rules #AndThatsTheBottomLine
Licenciés 2021, on fait le Bilan [Chronique] Il_57013
Revenir en haut Aller en bas
 

Licenciés 2021, on fait le Bilan [Chronique]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Bilan de la Draft 2021 (Raw) [Chronique]
» Bilan de la Draft 2021 (SmackDown) [Chronique]
» Draft 2021 : Bilan général + Styles Clash [Chronique]
» Bilan de la Draft 2020 (Raw) [Chronique]
» Bilan de la Draft 2020 (SmackDown) [Chronique]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Catch Asylum : Le forum des fous de catch :: Catch :: WWE-